Red Hat arrête le support gratuit

Posté par  . Modéré par Xavier Antoviaque.
Étiquettes : aucune
0
3
nov.
2003
Red Hat
Red Hat vient d'annoncer qu'ils arrêtent à très court terme le support gratuit de leurs produits (erratas, mises à jour de sécurité...) afin de se concentrer sur leurs versions entreprise à (très) haute valeur ajoutée (Red Hat Enterprise Linux).

Ainsi, dès la fin décembre 2003, il n'y aura plus de mise à jour pour toutes les versions de Red Hat jusqu'à la 8.0, ainsi que pour la version 9.0 après le 30 avril 2004. La concurrence (Mandrake, SuSE, Debian...) devrait donc pouvoir s'emparer d'une belle part de ce gateau. Par ailleurs, on verra peut-être se développer des mises à jour parallèles pour Fedora, la nouvelle version de Red Hat non payante et supportée par la communauté. En tous cas, tout ceci est particulièrement brutal, mais on évitera de dire du mal des américains car ce sont quand même nos amis.

Aller plus loin

  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  . Évalué à 2.

    C'est sans surprise... Red Hat est la distribution axée entreprise. Ceci dit il y a le projet Fedora...
    Mais attention tout de même, j'espère que tout ça ne va pas partir en vrille dans le futur.
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 10.

      J'ai pas compris la.
      S'il fournissent tjs leur distro en free, ils vont bien pondre des RPM'S corrigé quand ceux ci seront buggés.
      Ces RPM'S seront tjs téléchargé, il y aura tjs des repositories (apt ou autre).
      Donc, des moyens de faires des mises à jours.

      Si c'est le "site internet" de support qui n'existera plus, bon, bof, pas trop grave pour le particulier et ca ne me parais pas abérant que les entreprises payent pour avoir un support "commercial".

      En revanche s'ils décide de garder les RPM's corrigé pour eux et les faire payer, ba le warez de RPMS va émerger.
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à 6.

        'le warez de RPMS' : rien que l'expression ça paye :) :)
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à 2.

        Question, c'est pas risqué pour RH de faire ça ?

        il risque pas tout simplement de se faire manger (car pas mal d'entreprise ont de la RH en prod justement pke ca coute rien, meme si elles pourraient payer).

        Ne risque t il pas de se tourner vers les autres linux/BsdLike?
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à -1.

        En fait le truc c'est vraiment un changement de stratégie : la Red Hat comme on la connait, c'est fini (c'est même pas un poisson d'avril). C'est remplacé par leur nouvelle distrib expérimentale Fedora. Donc on peut supposer qu'il y aura des mises à jour plus ou moins officielles pour Fedora. Et pour les autres produits entreprise qui ne seront pas en download, il faudra payer son abonnement RHN pour avoir accès aux mises à jour.

        Par contre je pense qu'ils ont sous-estimé le problème de la conformité LL (GPL...) et car *a priori* ils n'ont *pas le droit* de ne pas diffuser une mise à jour d'un soft libre.
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  . Évalué à 10.

          Par contre je pense qu'ils ont sous-estimé le problème de la conformité LL (GPL...) et car *a priori* ils n'ont *pas le droit* de ne pas diffuser une mise à jour d'un soft libre.

          Ils n'ont aucune obligation de diffuser quoi que ce soit. Ils doivent simplement permettre a leurs clients de le faire.
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  . Évalué à 10.

          "car *a priori* ils n'ont *pas le droit* de ne pas diffuser une mise à jour d'un soft libre."

          1- Tu as tout à fait le droit de ne pas diffuser un logiciel sous GPL que tu as modifié. C'est le diffuser sans le source qui est interdit.

          2- De toute façon ils diffuseront les mises à jour (de la distrib entreprise). Simplement il faudra payer.
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  . Évalué à 5.

            Tout à fait, je précise d'ailleurs que n'importe qui d'autre pourra redistribuer les paquets mis-à-jour de RedHat.
            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  . Évalué à 0.

              Ce serait bien se compliquer la vie, alors qu'il y a Mandrake qui continue d'être distribué gratuitement,... ou Debian (pour les utilisateurs qui comprennent que la qualité se mérite).
            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  . Évalué à 1.

              dans ce cas gageons sur le fait qu il y a des developeurs simpa (et qui ne se soucie pas de perdre leur poste!) chez red hat
              • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                commentaire d'une stupidite effarante, bravo.
                Les employes de Red Hat fournissent souvent des packages bleeding edge (un exemple ? le noyau 2.6 test : http://people.redhat.com/~arjanv/2.5/(...) ), et/ou des tentatives de correctifs sur le site people.redhat.com. Red Hat ne met aucune pression sur ses employes de ce point de vue. On est dans un monde de Logiciels Libres : Red Hat n'est pas microsoft...
                • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  commentaire d'une stupidite effarante, bravo.

                  On pourrait te retourner le compliment. Une société commerciale est une société commerciale, qu'elle fasse du libre ou non. Le jour où Redhat aura des ennuis ou simplement envie d'« optimiser sa force de travail », elle sera susceptible de faire pression sur ses employés comme n'importe quelle autre entreprise.
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  . Évalué à 3.

            Pour info, il est tout à fait possible de récupérer gratuitement les SRPM des diverses versions entreprises de Red Hat:
            ftp://ftp.redhat.com/pub/redhat/linux/enterprise/(...)

            Pour autre info, ce n'est le packaging (physique et soft(ie. proc d'installation + CDs)) qui ne sont pas librement redistribuables (cause chapeau rouge et RedHat sont (r))

            Mais rien n'empeche quiconque de recontrsuire une distrib à partie des packets RPM qui restent libres !
            On en trouve un super exemple ici:
            http://ct.cc.swin.edu.au/rhas/(...)

            En fait, les seuls trucs que RedHat peut (et va) faire payer, c'est un packaging niquel de leur cru ainsi qu'une assistance / un support.
            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  . Évalué à 2.

              Ouaips, je connais, la seule chose dommage c'est que tu ne peux la télécharger :o(

              Il faut faire partie du réseau de l'université. C'est dommage car si tu vires toutes les références à RedHat dans la distrib (logo, marque), tu peux la distribuer en dehors de l'univ'.

              Et tu peux toujours dire qu'elle est basée sur la RHAS et compatible avec.
              • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                Posté par  . Évalué à 2.

                Il faudra qu'on m'explique pourquoi certains votent [-] !!!!

                La version fournie par l'université ne peux pas être téléchargée, c'est un fait :

                As these ISOs include Red Hat trademarks, they should not be distributed outside Swinburne University prior to removal of
                trademarks.

                => Comme ses ISOs incluent la marque RedHat, elles ne devraient pas être distribuées en dehors de l'université de Swinburne avant d'avoir enlevé les éléments sous copyright (logo, nom RedHat).

                Above ISOs can only by FTP'd from hosts within the Swinburne network (136.186.0.0/16) and registered in the DNS.

                => Les images ISOs si dessus ne peuvent seulement être accessible par FTP via les hôtes du réseau Swinburne enregistrés dans les DNS

                ...

                RedHat disent eux même dans un document sur leur site, que pour redistribuer et vendre une distribution basée sur la RedHat (voir un simple clône de la RH), le distributeur doit enlever toute référence interne à la RedHat (logo, texte RedHat) notamment dans le process d'installation. C'est exactement ce que fait Aurox par exemple tout en précisant que la Aurox est compatible RedHat et sans doute les autres (la Yellow Dog sur Mac sans doute).

                Il aurait été sympathique que l'université fasse de même ou tout au moins de ne pas appâter le chaland via une page accessible de l'extérieur de l'unv' et se retrouver avec des liens vers des ISOs qu'on ne peux télécharger !

                Effectivement, et on a pu le voir plus loin dans cette news qu'il existe maintenant un how-to expliquant comment procéder, mais même si l'univ' en est un bon exemple, çà n'est pas très sympa de mettre une page non internet et ne pas pouvoir télécharger.

                Si ils avaient les compétences, ils auraient très bien pu enlever les logos, voir les laisser comme elle n'est pas revendue, mais donner l'accès à l'extérieur.

                Voilà, alors pourquoi [-] ?
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  . Évalué à 1.

            C'est le diffuser sans le source qui est interdit.

            Sans quelle source ? celle d'origine ou bien celle modifiée ?
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          > C'est remplacé par leur nouvelle distrib expérimentale Fedora

          Fedora n'a rien d'experimental. Pas plus que debian je te dirais, parce qu'on parle d'une distribution par et pour la communaute.
          • [^] # Debian depuis 10ans

            Posté par  . Évalué à 1.

            Sauf que Debian fait ça depuis 10 ans et a produit comme cela un nombre considérable de paquets libres cohérents pour + de 10 architectures hardware, les outils APT de gestion des dépendances, un grand nombre de mainteneurs bénévoles, une organisation de démocratie directe (référendums déclenchables par la base), etc.
            • [^] # Re: Debian depuis 10ans

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Fedora couvre 7 architectures, ce qui n'est pas si mal pour un projet de 3 mois :p
              il y a yum et up2date (et apt, le meme, en couleur) pour la gestion de dependances de packages. Il y aussi une equipe dev qui a fait Red Hat Linux pendant 10 ans. La distribution en elle-meme est loin d'etre experimentale.

              Les changements dans l'organisation (build servers, cvs, les repositories extras/alternatives) devraient se faire avant la 2eme release du Core, c-a-d dans moins de 6 mois.
              • [^] # Re: Debian depuis 10ans

                Posté par  . Évalué à 1.

                Je crois que tout projet libre fait du bien aux autres, donc vive Fedora !
                (d'ailleurs Fedora n'en serait probablement pas là aussi vite si Debian n'avait déjà défriché le terrain en matière de distrib entièrement communautaire et tournant sur de nombreuses archis !)

                Je signalais juste que le projet Debian ne pouvait en aucun cas être considéré comme expérimental !

                En ce qui concerne l'organisation je suis curieux de voir si beaucoup de mainteneurs bénévoles accepteront d'être dirigés (ou organisés) par l'entreprise Redhat au lieu que cela soit fait démocratiquement (une voix, un mainteneur) dans une association à but non lucratif.
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Tu n'auras des mises à jour de secu que pour la version entreprise qui ne sort pas souvent.
        Pour fedora ce n'est pas eux qui s'en occupent et je n'ai aucune idée de la politique d'update des gens de Fedora mais je pense que tu n'as aucune garantie qu'ils feront des updates de secu pour les versions precedentes. Tu as donc le choix entre ettre à jour regulierement sur Fedora ou prendre la version entreprise de RH.

        Si quelqu'un en sait plus je suis preneur :-)
  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  . Évalué à 1.

    Donc en pratique, quesqu'on fait:
    J'ai deux serveurs RedHat 7.3.

    La meilleure solution est de migrer vers une autre distrib??

    Ou-est ce que le projet Feudora fournira les mises à jour, pour les anciennes versions de RedHat??
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 0.

      meme question, pas j'ai franchement tjs pas vraiment compris comment ca va fonctionner now
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Je pense que c'est simplement le service « up2date » qui ne sera plus gratuit...
        La fedora n'est qu'une version de développement pour servir de base à la redhat. Il n'y aura pas forcément les memes indications précises sur ce qui est vulnérable et sur ce qui doit être mis à jour. Il faudra faire les recherches soi-même, et trouver les bons packages soi-meme.... s'ils sont disponilbles...

        De toute façon, ca fait un moment qu'on sentait le vent venir, car up2date n'était limité depuis un moment qu'à UNE machine de démo par compte RHN.

        Quant à mdk, comme ils sont moins orientés entreprises, MandrakeUpdate devrait rester gratuit... Mais je crois que les mises à jours sont fournies pendant 6 mois seulement... Ca va pour un particulier, mais pas pour une entreprise.
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Mandrake est tourné vers les entreprises. Attention à ne pas faire de raisonnement à l'emporte pièce comme je l'ai trop souvent entendu : «Je suis un grand manager pas technicien, donc si cette personne est un bon technicien, il ne peut pas être un manager». Ce raisonnement débile ne peut être appliqué à Mandrake qui a maintenant tous les atouts pour mettre des machines sur les bureaux dans les entreprises.

          Quant aux serveurs, Mandrake propose des outils d'administration qui permettent à des nouveaux arrivants de gérer fort honorablement leurs serveurs. Tout le monde ne peut pas se payer un sysadmin de chez Debian !
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

            Tout le monde ne peut pas se payer un sysadmin de chez Debian !

            Non, mais administrateur de systèmes informatiques est un métier.
            Pas une partie de carte autour d'une table. On croirait presqu'entendre les mêmes arguments développés par un décideur pressé(TM) devant l'interface graphique de Windows... Ce n'est pas parce que ça parait plus simple, plus facile, plus accessible qu'il ne faut pas en connaître les théories et, parfois, avoir un peu d'expérience pour utiliser ces outils.
            Mandrake, pas plus que Windows, ne transformera pas n'importe qui en administrateur de systèmes informatiques. Windows a beau être intuitif, je me vois mal assurer l'administration d'un serveur Exchange ou Active Directory.
            Pourtant, je travaille déjà dans l'administration de systèmes, mais sous Linux.

            --
            Raphaël SurcouF
            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Oui, enfin quand tu as 20000 utilisateurs(j'exagere expres), tu esperes qu'il arriveront a partager un dossier facilement sans venir de demander de le faire(deja, c pas ton boulot). Donc, avec une debian, je vois mal une secrétaire lancer vi pour changer son exports ou son smb.conf. Mandrake fournis ces outils(drakwizard) qui permettre de configurer facilement certains services de la machine sans faire ***** l'admin systeme. Pour partagé un fichier, c encore plus simple, apres la definition des regles de partage par l'admin, il suffit à l'utilisateur de faire un click droit partagé pour partagé un dossier personnel via nfs et/ou samba.
              • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                20000 utilisateurs pour un seul administrateur, c'est inhumain.
                Dans la pratique, ta secrétaire utilisera Windows parce qu'elle n'y arrivera pas sous Mandrake, etc, etc...
                Quant aux outils graphiques, il y en a autant sous Debian, il suffit de les installer: KDE et Gnome sont et restent les mêmes.
                L'intégration de tels outils est du ressort de l'administrateur, pas de l'utilisateur, qui plus est une simple secrétaire. Elle n'est pas là pour bidouiller son ordinateur mais pour travailler avec.
                Au moins, tu reconnais qu'il faut quand même un administrateur, ne serait-ce que pour installer cette Mandrake.

                --
                Raphaël SurcouF
                • [^] # le role de l'administrateur

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  on peut etre administrateur et aimer faire son boulot confortablement et avec moins de risque d'erreur .

                  Il y aura toujours besoin d'administrateur, compétents, ça ne veut pas dire que leur travail ne doit pas etre soumis au memes impératifs de qualité de sureté et de productivité que les autres.

                  Les gardiens du temple dans leur tours d'ivoire sont souvent moins compétents que ceux qui admettent faire un travail comme un autre, qu'on peut apprendre, qu'ils peuvent expliquer, guider les débutants.
                  • [^] # Re: le role de l'administrateur

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                    Je le suis et j'aime faire mon boulot sans contraintes.

                    Je ne vois pas en quoi un administrateur serait plus serein qu'un développeur. Au contraire, le résultat de son travail se voit au jour le jour.

                    Je n'ai pas la prétention de garder mon savoir pour moi-même et je suis le premier à dire que j'y connais encore rien
                    et qu'il me reste pas mal de choses à découvrir et à apprendre et tant mieux (le jour où ça devient trop routinier, je changerais peut-être de métier).
                    Je n'ai pas peur d'aider les débutants non plus mais je ne considère pas un employé comme tel. D'après, c'est une personne qui vient pour travailler dans son entreprise,
                    pas pour que l'admin ne lui mette des bâtons dans les roues. Donc, si tu parviens à placer une Mandrake, tant mieux, mais ce sera toujours à toi d'en assumer le support.
                    Et pour ma part, autant que ce soit une debian (dans la pratique, c'est plutôt des win2k reliées à un samba, mais bon).

                    --
                    Raphaël SurcouF
                • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                  Posté par  . Évalué à 4.

                  Tiens, ça me rappelle un de mes clients ça, spécialisé dans la vente de gros bateaux brillants et luxueux sur la cote d'azur...
                  C'est nous qui lui entretenions son informatique et son rézo, le tout avec 2 pov bécane sous un redhat 7.1, avec toutes les factures enregistrées sous mysql, tout ça avec des scripts perl et SQL sympas, un peu d'interface web, et tout ça tournait nickel, jamais un pet, rien....
                  Jusqu'au jour où ils ont embauché un "ninformaticien", limite concepteur de la matrix selon ses dires, on se demande même si c'est pas lui qui a inventé l'informatique. D'ailleurs, on se demande comment l'informatique a pu se passer de lui jusqu'alors.
                  Je vous dit pas la gueulante qu'il a poussé quand il a pris son poste : "quoi ??? du linux ??? vous êtes malades ou quoi ? C'est de la m...., ça p.., ça marche que sur 1 bécane sur 10"... Oh là, on s'est dit qu'il était énervé, on a pas relevé, on voulait pas le contrarier...
                  C'est là qu'il a pris la décision de tout passer sous Windows... (zut mon antivirus se déclenche :-). Et c'est là que ça a commencer à être drôle. Enfin, plus pour nous que pour ceux qui l'avaient embauché. Facture de 2 win 2000 ADS !!! (on a jamais compris pourquoi 2, sur un parc de 12 postes, p'têtre 1 pour lui) plus un exchange (niaaa....) et un truc sans nom rappelant un marque de voiture très chère (la voiture et le truc sans nom).
                  En fait, ben tout ça n'a jamais marcher. Y'avait que le dhcp et encore, c'était le routeur en uplink qui attribuait les @ !!! Active directory plantait 5 fois sur 3 (c'est dire), la messagerie.... mouhahaha !!!.... et quant au sauvegarde, ils se sont rendu compte qu'elle ne marchait plus.... 10 mois plus tard !!!! En fait, ce mec savait tout juste configurer un réseau microsoft (sniff) changer son fond d'écran et appuyer sur reset .... Autant dire qu'il a été dégagé avec pour mention faute lourde. L'entreprise nous a béni quand on lui a dit qu'on pouvait restaurer le système original, mais que les 10 mois de facturation, d'achat et de stock, ben comment dire.... erreur fatale dans kernel.vxd. Veuillez attendre le vidage de la mémoire.....scrrrrrrr.....
                  Bref, une belle tête de vainqueur cet admin, même qu'on a pas pu résister à l'inviter au resto...
                  Ces histoires, bon nombre d'entre vous ici ont du les vivre , et elles leur ont donné soit de méchantes sueurs froides, soit elles vous font encore rire.
                  Alors, tout à fait d'accord avec toi, Raphaël, administrateur système, ça s'improvise pas. Y'a aussi une énorme part d'expérience, que t'acquiert pas forcément en installant ta première distrib... Faut de la pratique et de la torture dans ce domaine... L'admin, c'est un des points les plus sensibles d'une structure et c'est souvent le plus négligé. Et on l'apprend que quand c'est trop tard.
                  Pour redhat, ben c'était effectivement prévisible, j'vais m'installer une fedora voir ce que ça vaut (je pense que ça doit pas changer des masses), et depuis le temps que je voulais me pencher sur Debian, j'vais en profiter pour m'y mettre...
                  J'ai envie de tester une BSD aussi, mais franchement je sais pas vers laquelle m'orienter... Des conseils ?
                  bonne nuit à tous ;-)
                  • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

                    Personnellement, je n'arrive pas à décrocher de Debian depuis que j'ai basculé. Avant, j'avais une RedHat 6.2 (c'est pour dire).

                    --
                    Raphaël SurcouF
                    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Personnellement j'ai du mal a accroché avec debian. J'ai des RH 7.x (et une 9) que je dois passer en debian (j'ai deja une woody qui tourne), et j'ai l'impression de revenir qq années en arrière pour tout ce qui est installation et administration courante de la machine - a part la mise a jour des patches de securité).

                      Bref, a part une machine que je dois passer en RH ES (debian est pas certifiée oracle), je vais passer les autres serveurs en debian, mais j'y vais a reculons...
                    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Yep, j'ai réussi ma première install debian !! Merci alexis ;-)
                      Bon, sur une base de woody que j'ai mis à jour en sid, y'a pas tout qui tourne (kde, mplayer, divx...) donc forcément c'est pas fait pour ralier le newbie.
                      Mais mince comme c'est bon !! Je vais m'installer une woody avec une fluxbox dessus pour gérer mes serveurs et pouvoir enfin le faire sans artifice ! D'la balle !
                      Mes prochains serveurs et bastion seront sans doute sous une woody, mais je vais guarder une petite sid sous le coude pour "expérimenter" ;-)
                      J'ai commencé avec Redhat, qui m'a rendu amoureux de linux, j'en décrocherai plus, mais la debian, on plonge dans les profondeurs de linux, et ça, ça me plait un max, y'a encore plein de truc à découvrir là dedans, c'est dingue.
                      Bon, futur projet, monter un cluster sous debian Woody.
                      Bon, pour ceux qui lachent redhat, qui ont pas peur de bouffer de la console, et qui veulent trouver une distrib qui dépote grave, debian c'est bien....
              • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                Posté par  . Évalué à 4.

                dans la pratique c'est débile de demander à une secrétaire de créer ses partages soit-même.

                Les serveurs de fichier c'est pas pour les chiens.
            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  . Évalué à 1.

              Oui mais dans une petite start-up à ressource et personnel limité, c'est toujours sympathique de pouvoir administrer toi même ton serveur avec quelques connaissances, rapidement, tout en assurant ta fonction principale de développeur, et sans payer un prestataire externe qui va t'installer le serveur Linux pour une somme rondelette.
              • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                Je déplore ce genre de pratique.
                Tant que tu as les connaissances théoriques, je suis d'accord.
                Mais si ton activité se développe, il vaut mieux passer la main pour ces compétences qui ne sont pas de ton ressort principal: tu sais le faire, en théorie, mais en auras-tu encore le temps nécessaire pour t'en occuper raisonnablement ?
                Hors, bien généralement, tu te traînes ce genre de travaux sans être rémunérer plus alors que tu as davantage de travail, responsabilités...
                A chacun de faire la part des choses et de revoir les coûts d'un prestataire externe et celui d'un employé qui n'est pas là que pour ça, à l'origine.

                --
                Raphaël SurcouF
                • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Ouaips, c'est un fait sauf qu'à un certain stade et via une Mdk, tu ne passes que peu de temps à l'admin (d'ailleurs peux être pas assez pour assurer une admin système digne de ce nom, en gros tu installes, tu configures et tu laisses tourner ;o)), et puis j'en étais plutôt fier.

                  Pour ma part, je pense que j'aurai pu bien évoluer et avoir des responsabilités sans me faire bai*er, tout en déléguant par la suite le boult d'admin, si la start-up n'avait pas crashé :o(

                  Personnelement, je trouve que tu peux aussi pas mal te faire avoir et moins être reconnu dans une boîte d'une certaine taille, sous la coupe d'un grand groupe, alors qu'en théorie ils ont les moyens de mieux te payer, de t'augmenter....

                  Ca n'est pas toujours les plus grosses boîtes les plus respectueuses.
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  . Évalué à -1.

          " Red Hat does not plan to release
          another product in the Red Hat Linux line."

          C'est pas seulement les mises a jour.

          La Red Hat 9 est la dernère, pas de nouvelle version avec un nouveau noyaux par exemple.

          Pour moi, qqun va essayer de reprendre en libre (mais pas forcément bonne idée) mais il vaut mieux prévoir une migration, et tant qu'a faire vers quelque chose de mieux.

          Perso je me méfierais de la fedora.

          Slackware Powa
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  . Évalué à 0.

            Perso je me méfierais de la fedora.

            Slackware Powa


            euh passer à slackware à cause de la méfiance envers fedora je te suis pas :) c'est vraiment différent non comme distrib (au niveau gestion des logiciels par exemple)
          • [^] # trop de sous-entendus

            Posté par  . Évalué à 1.

            « Pour moi, qqun va essayer de reprendre en libre »

            Mais c'est toujours « en libre »...

            « (mais pas forcément bonne idée) »

            Peux-tu clarifier ton propos ?

            « mais il vaut mieux prévoir une migration »

            Peux-tu clarifier ton propos ?

            « , et tant qu'a faire vers quelque chose de mieux. »

            Peux-tu clarifier ton propos ?

            « Perso je me méfierais de la fedora. »

            Peux-tu clarifier ton propos ?
            • [^] # Re: trop de sous-entendus

              Posté par  . Évalué à 4.

              si tu commences à faire du mail systématique demandant systématiquement de clarifier les propos, tu n'as pas fini :)
            • [^] # Re: trop de sous-entendus

              Posté par  . Évalué à 4.

              « Pour moi, qqun va essayer de reprendre en libre »
              En libre sans le contrôle de redhat et sans devoir payer.

              « (mais pas forcément bonne idée) »
              Ben pas forcément bonne idée parce que si ils veulent ils feront chier celui qui essaye.

              « mais il vaut mieux prévoir une migration »
              Que tu passe vers Fedora, un server RedHat payant ou autre chose, ca se fera pas en 2 clics, faut planifier et réfléchir.

              « , et tant qu'a faire vers quelque chose de mieux. »
              Tant qu'on est a faire une migration, autant migrer vers quelque chose de bien en évaluant d'abord toutes les possiblités.
              Passer vers quelque chose de non contrôlé par une société succeptible d'appliquer la tarification rampante et avec un système suffisament clair et libre pour être repris sans problème me semble une meilleur idée que de passer directement a fedora sans réfléchir.

              « Perso je me méfierais de la fedora. »
              La Fedora est toujours liée a redhat, et personnellement je ne sais pas a quel point ils sont liés, si ils sont fort liés cela peut entrainer un conflit d'intéret et donc des problèmes.
              Faire confiance a un projet qui est lié a une société qui fait un coup pareil ne me semble pas une bonne idée. Mais c'est mon avis.
              De plus un certain nombre de personne va penser que le plus simple est de migrer vers Fedora et que ca se passera sans problème, et donc planifiera pas correctement une migration, et donc bordel.

              « Slackware powa »
              J'indique ensuite ma préférence pour slackware, qui bien que décriée par un certain nombre n'est pas contrôlée par une société, est facile a utiliser, maintenir et reprendre en cas de problème, et de plus a montré sa valeur dans le temps.
              C'est quand même une distrib qui a plus de 10 ans et qui risque pas pour le moment de poser ce genre de problème.
              C'est netement moins clair pour une suse ou une mandrake par exemple, principalement a cause des contrainte économiques inérante a une société.
              Y a la debian aussi, mais j'aime pas la debian.

              J'espère avoir été plus clair.
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Quoi Slackware Pouah?? Slackware rulez, tout simplement!
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Je pense que c'est simplement le service « up2date » qui ne sera plus gratuit...
          Erreur, up2date été repris par les gens de chez Redhat qui participe à Fedora et modifié:
          - Il n'a plus besoin d'inscription à RHN
          - Il supporte les repository apt
          - Il supporte les repository yum
          Même l'applet rhn a été modifiée pour fonctionner sans rhn et utiliser les repos yum et apt.

          Cette version de up2date est dispo ici:
          http://people.redhat.com/~alikins/up2date/(...)
          l'applet rhn la:
          http://people.redhat.com/~veillard/testing/yum/rhn-applet/2.1.0/(...)

          De plus, une bonne partie des gens de RedHat (Cox, Veillard, Nottingam, etc) participe au developpement de Fedora.
          Vu qu'ils bossent aussi pour la RHEL, il porteront les erratas sur Fedora dès leur applications à RHEL.
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            > Vu qu'ils bossent aussi pour la RHEL, il porteront les erratas sur Fedora dès leur applications à RHEL.

            Non, pas vraiment. Les errata (sans s a la fin car deja pluriel) seront appliques independamment sur Fedora et RHEL, suivant le besoin.
            En fait la politique de mise a jour de Fedora est carrement differente de celle de RHEL : dans le cas de RHEL on 'backport' le bugfix sur la version deja presente dans RHEL ; dans le cas de Fedora, on prend la nouvelle version [corrigee] du soft.
            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  . Évalué à 1.

              dans le cas de Fedora, on prend la nouvelle version [corrigee] du soft.

              ce qui va a l encontre de toutes les autres distro ... et c est vraiment pas pratique dans le cas de machine en prod .
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.


          Quant à mdk, comme ils sont moins orientés entreprises, MandrakeUpdate devrait rester gratuit... Mais je crois que les mises à jours sont fournies pendant 6 mois seulement... Ca va pour un particulier, mais pas pour une entreprise.

          Négatif pour les 6 mois. C'est 18.
          Ce qui fait "assez peu" dans certains cas. Pour les postes "non critiques" avec accès console, il suffit de mettre le CD d'une version + récente, et faire la mise à jour. Le seul pb vient de la maj des serveurs sur le net, avec connexion SSH only.
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      > La meilleure solution est de migrer vers une autre distrib??
      Oui, simplement vers une Debian ... Le support gratuit ne risque pas de s'arrêterer, au moins...
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à -1.

        c'est presque drole mais pas si bete si on considere que le support gratuit consiste a avoir de l'aide sur l'installation/des traduction/des sites pour du reporting etc .... gratos et si l'on détache la notion de mise à jours.

        C'est a dire que les RPMS, eux, seront tjs gratos, mais qu'il faudra se demerder pour les trouver et les installer.

        Debian a de bonne mises à jours mais un support xxxx bof .

        Mais un debianneur <bebe troll>n'a pas besoin de support, il trouve et installe/recompile ses mises a jour seul</bebe troll>

        Il pourrait en etre de meme pour RH.

        Plus de "service gratos" (pas trop grave) mais ils continuerai a donner les RPMS gratos.
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          C'est a dire que les RPMS, eux, seront tjs gratos, mais qu'il faudra se demerder pour les trouver et les installer.

          C'est vite dit. Rien n'implique la gratuité d'un logiciel, aussi libre fut-il par sa licence.

          Debian a de bonne mises à jours mais un support xxxx bof .

          Debian est basée sur du volontariat. Si tu penses pouvoir y contribuer, tu es libre de le faire. On ne peut donc pas le comparer à du support professionel.
          Si c'est ce que tu recherches, quelques SSLL seront ravies de le faire pour toi, même sous Debian.
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je pense que la réponse est dans le message qu'ils ont envoyé sur RHN :-) "If you purchase Red Hat Enterprise Linux WS or ES Basic before February 28, 2004, you will receive 50% off the price for two years.[*] "
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        L'avenir de ReHat dépend en grande partie de leurs relations avec Fedora.
        Si elles restent très étroites, ce sera comme Cooker avec Mandrake. Si elles deviennent lâches, Fedora ressemblera à Debian (à mon avis en moins bien). Je suis convaincu qu'il faut une équipe à temps plein pour gérer l'intégration d'un distro et qu'il faut une communauté forte pour la soutenir.
        Au vu de ces infos, je ne sens pas très bien la stratégie de RedHat.
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Heuuu, t'as pas l'air de tout comprendre..
          Cooker c'est mandrake. Cooker est a Mandrake ce que SID est a Debian. Mais Fedora ne deviendra pas la Cooker de redhat, tout d'abord parce qu'il y a deja Rawhide mais ensuite parce que Fedora a pour but de remplacer la distribution publique de Red Hat. Fedora est un projet dans lequel Red Hat met de l'argent et des resources. Ce seront les memes personnes qui s'occupaient de Red Hat Linux qui s'occuperont de Fedora Core, avec l'aide de ce qu'on appelle la Communaute. Red Hat se basera desormais sur Fedora pour faire ses distributions RHEL, tout comme c'etait deja le cas RHL
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      La meilleure solution est de migrer vers une autre distrib??
      Probablement pas, de très nombreuses personne sur la ml fedora-dev ont exprimé leur envie de s'occuper de gérer les erratas et security updates pour les distrib en bout de vie de RH.
      Cela va même jusqu'a la 6.2!

      Je connais déja au moins 3 projets qui visent à maintenir ces produits:
      Fedora Legacy -> http://www.fedora.us/wiki/FedoraLegacy(...)
      Univ-Linux -> http://linux.duke.edu/projects/univ-linux/(...)
      RH-Consortium -> http://www.quantumlinux.com/mailman/listinfo/rh-consortium(...)
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 1.

      Il y a eu un long fil de discussion hier soir sur /.
      De mémoire, il semble que les mandrake 7.x et 8.x ne soit plus supportée (donc plus de mise à jours) et que le supporrt de la 9.0 se terminera en 2004.

      Pour avoir un support (et des nouvelles versions) de Red Hat il faudrat s'inscrire à Red Hat Entreprise ( 350 $ à l'année). Il semble aussi que RHN sera supprimé.

      Donc pour un avoir un os gratuit et up to date il faudrat passer sur Fedora (compatibilité Red Hat ->. Fedora ? ), ou choisir une autre distrib.
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Bah non. La meilleure solution, si tu es une entreprise, c'est d'ouvrir ton portefeuille, et de mettre à jour tes serveurs Redhat.
      • [^] # J'hallucine !! les tarifs de suport de Red Hat (Plus cher que le support de Windows Server)

        Posté par  . Évalué à 2.

        les tarifs sur http://www.redhat.com/solutions/migration/rhl/rhn/(...)


        Linux Enterprise ES (Mid Range Server)
        Basic $349 Ditto WS Basic
        Standard $799 Ditto WS Standard


        Linux Enterprise AS (Upper Range Server)
        Basic $1499 Media, 24/7 Web Support, 9-9 EST M-F Phone Support for 1 year...
        Premium $2499 Media, 24/7 Web Support, 24/7 Phone Support for Severity 1 issues
        64 bit Standard $1992 Media, 24/7 Web Support, 9-9 EST M-F Phone Support for 1 year...
        64 bit Premium $2998 Media, 24/7 Web Support, 24/7 Phone Support for Severity 1 issues
        IBM z S/390 $15000 Media, 24/7 Web Support, 9-9 EST M-F Phone Support for 1 year...
        IBM z S/390 $18000 Media, 24/7 Web Support, 24/7 Phone Support for Severity 1 issues

        en plus, sur http://www.redhat.com/apps/support/errata/(...)
        je lis que red Hat 9 (sorti en mars 2003 en même temps que Windows 2003) arrive en End of life fin Avril 2004
        alors que l'End of Life de WNT4 server (sorti en 1996) est repoussé à l'été 2004 !!!

        Si Red Hat espère faire migrer de release majeure ses clients entreprise tous les 12 mois, ils se mettent le doit dans l'oeil:
        Le rythme d'une très grande organisation ne peut etre inférieur à 3 ans pour les grands projets.
        • [^] # Re: J'hallucine !! les tarifs de suport de Red Hat (Plus cher que le support de Windows Server)

          Posté par  . Évalué à 1.

          La période de support de Redhat Enterprise Linux est tout de même de 5 ans ! Et les prix me semblent beaucoup inférieurs à ce que j'ai vu du côté de Microsoft pour Windows Server 2003.

          Redhat Linux 9 n'est pas dutout fait pour supporter les serveurs d'une grande organisation, c'est plutôt comparable à Windows 9x. D'ailleurs, la ligne Redhat Linux n'existe même plus. Maintenant, tu peux dire que la période de support est toujours trop courte par rapport à celle de Windows 9x, et c'est peut-être bien vrai, mais que veux-tu ! ;)
  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  . Évalué à 5.

    Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Fedora sans jamais oser le demander est... sur le site du projet Fedora:
    http://fedora.redhat.com/about/rhel.html(...)

    Pour les mises à jour (de sécurité entre autres surement), elles ne seront poursuivies que pendant 2-3 mois après la sortie de la version suivante.

    De facto, choisir Fedora, c'est donc choisir la mise à jour permanente. Et que fais-je, si, pour une raison X ou Y, la version N+1 n'est pas compatible avec mon ordi (ça peut arriver avec du logiciel qui a maturé en si peu de temps), ou avec mes besoins d'ordre plus professionnel (télétravail, ...), ou avec mes habitudes (mp3, ...) ?
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      > elles ne seront poursuivies que pendant 2-3 mois
      'Fedora Legacy' assurera le support plus longtemps que les 2-3 mois apres la version N+1. Pour l'instant la rumeur parle 12-18 mois en plus..

      > De facto, choisir Fedora, c'est donc choisir la mise à jour permanente.
      C'est tres vrai. Et il est clairement explique sur le site que Fedora s'adresse a ceux qui 'font' linux : developpeurs, contributeurs de tout poil, etc.. (Typiquement des gens qui veulent de l'up-to-date, non?)

      > la version N+1 n'est pas compatible avec mon ordi
      tu peux toujours envoyer des rapports de bug, l'adresse n'a pas change :)

      > ou avec mes habitudes (mp3, ...)
      http://rpm.livna.org/(...) . C'est le freeworld (equivalent PLF/non-US) de Fedora.us..


      (msg perso : un coucou a khaled h qui va me lire tantot demain matin..)
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à 4.

        Ok, je suppose que "Fedora Legacy", c'est ça:
        http://www.fedora.us/wiki/FedoraLegacy(...)
        Si je lis bien, pour l'instant ils s'interrogent (j'imagine que ça dépendra du nombre de personnes intéressées pour faire le support, et divers autres paramètres - ça ressemble à security.debian.org, finalement). Le fait est que, pour l'instant, seuls 2-3 mois de support sont garantis. Affaire à suivre donc, mais je pense que la viabilité de la distribution sortira largement de là.

        Sinon que Fedora s'adresse à ceux qui "font" linux, j'entends bien, mais meme ceux qui "font" linux rencontrent les problèmes que j'ai énumérés. Personnellement, j'utilise Linux à la fois de manière professionnelle et personnelle (comme beaucoup de ceux qui "font" linux ou du LL en général), et je n'ai pas suivi RH dans ses derniers changements, parce que la NPTL cassait des trucs (oui, je sais, il y a des moyens de contournement, et puis depuis ça s'est un peu amélioré), parce que j'ai toujours besoin d'apache 1, etc. Et puis reste les problèmes de compatibilité matérielle et autres...

        > > la version N+1 n'est pas compatible avec mon ordi
        > tu peux toujours envoyer des rapports de bug, l'adresse n'a pas change :)
        et je le fais régulièrement, mais rapporter un bug ne signifie en aucun cas qu'il est fixé, et je ne suis pas toujours apte à le fixer....

        > > ou avec mes habitudes (mp3, ...)
        > http://rpm.livna.org/(...(...)) . C'est le freeworld (equivalent PLF/non-US) de Fedora.us..
        Reste à savoir si la fréquence de sortie de ce complément bien utile sera synchrone avec celle de sortie des versions de Fedora.

        En conclusion, affaire à suivre, mais je pense que ça dépendra également beaucoup de l'attitude de RedHat (l'entreprise), de combien de ressources ils mettent dans le projet, de ce qu'ils "autorisent" ou pas. De plus, à vouloir trop différencier Fedora de RedHat Entreprise Linux, en limitant notamment le support de Fedora, ils risquent de tuer Fedora, ne serait-ce que par le message qu'ils envoient (Fedora c'est pour les l337, Fedora c'est pas supporté, etc.)
  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    "Red Hat arrête le support gratuit" (...) "La concurrence (Mandrake, SuSE, Debian...) devrait donc pouvoir s'emparer d'une belle part de ce gateau."

    Quel gateau ? ...
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 6.

      Le gateau du support gratuit.
      Qui fait même pas grossir. Que du bon donc.
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Autant Debian peut se le permettre puisqu'elle ne dépend d'aucune société.
        Autant MandrakeSoft finira certainement par y arriver.
        Après tout, n'a-t-on pas dit que le service développé autour du Logiciel Libre était le seul moyen de se rétribuer ?
        RedHat cesse le support gratuit ? Ils ont leurs raisons.
        Après avoir vu pas mal d'entreprises me vanter les mérites de RedHat grâce au support, je suis au regret de constater qu'aucune d'entre-elles n'en payait le moindre centimes. Pis, aucune n'était enregistrée sur RHN...
        Donc, autant prendre une Debian, on aurait eu autant de support, voire même plus. Maintenant, si une entreprise veut vraiment du support, elle a les moyens de se le payer. Le Logiciel est Libre, mais les services ne sont pas gratuits.
        D'ailleurs, ce n'est pas qu'il est Libre, qu'il DOIT être gratuit. Il ne faut pas faire oublier que l'Internet a permis une diffusion bien moins onéreuse[1] qu'avant.
        Je rappelle que RMS vendait ses CDs avec emacs et le prix n'était pas uniquement celui du CD et du port.
        Donc, qu'un particulier ne veuille pas trop débourser d'argent, je le conçois.
        Il n'a pas de limites contractuelles et peut remettre au lendemain aisément.
        Mais dans le cadre d'une entreprise, si elle veut du support:
        - Soit elle embauche une personne compétente en interne,
        - Soit elle externalise la compétence via une SSLL,
        - Soit elle souscrit un contrat de support.


        [1]: pour mémoire, une étude a démontré que la gratuité était placée avant la libre diffusion des sources pour l'intérêt des entreprises par rapport aux logiciels libres...
        --
        Raphaël SurcouF
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Tout a fait.

      Mandrake en avait deja pris le chemin, Red hat fait un grand pas en avant (ce qui me rappelle cette citation, autrefois dediee a windows: Redhat xXX, on etait au bord du gouffre. Redhat YYYY, on a fait un grand pas en avant). Reste plus que Suse.

      Il faut pas se leurrer, ces versions de maintenances coutent hyper cher aux distrib, sans leur rapporter un sou. En ces temps de fermete financiere, le coup etait previsible.

      D'un autre cote, si c'est accompagne d'une livraison totale des outils de packaging, de sorte que la communaute (car c'est bien d'elle qu'il s'agit, les entreprises auront toujours leur mise a jour) puisse se faire ses versions de maintenance, ca parait pas trop malhonnete.

      Je prefere quand meme le modele mandrake, ou a partir d'un systeme d'abonnement au club, tu repasses utilisateur avec des prerogatives.
  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    J'admine la partialite dans cette news. Ca frise le ridicule, mais passons.

    Red Hat avait annonce il y aquelques temps deja que les distributions Red Hat Linux auraient une duree de vie limitee a 12 mois (le calendrier etait dispo sur le site redhat.com). Et ceci correspond aux dates annoncees dans l'email envoyes aux utilisateurs du Red Hat Network.

    Tout un tas de gens utilisait le RHN pour obtenir les mises a jour des distributions Red Hat Linux. Ces acces n'ont plus de raisons d'etre et Red Hat ne fait qu'informer ses utilisateurs.

    La nouvelle generation de Red Hat Linux est en fait le projet Fedora, qui devrait d'ici quelques jours sortir sa premiere version stable (nom de code Yarrow, c'est presque un scoop, enfin pour ceux qui n'utilisent pas rawhide). Fedora ne sera pas accessible par le Red Hat Network, mais bel est bien par un repository yum (http://linux.duke.edu/projects/yum/(...)) directement loge chez Red Hat, ce qui permettra d'avoir de nombreux mirroirs et au final un meilleur service gratuit pour l'utilisateur. Red Hat a d'ailleurs modifie up2date pour qu'il puisse gerer les repositories apt-rpm et yum. RH ne fournira pas de support pour Fedora, ce sera a la communaute de le faire.

    Il n'y a aucun gateau a partager. La plupart des utilisateurs de RHL migreront le plus simplement du monde vers Fedora. De plus Fedora Legacy pourrait assurer encore quelque temps les mises a jours des dernieres distributions RHL (7.x/8/9) - A suivre.

    Quant au prix des distributions RHEL, je dirais simplement que dans le prix, y'a du support et que comme partout ailleurs le support, ca se paye. Si Core Dump sous-entend que c'est trop eleve pour lui, je repond franchement : pour moi aussi, mais pas forcement pour l'entreprise dans laquelle je travaille (d'ailleurs, justement je cherche un boulot : http://livna.org/~anvil/cv.php(...) , hop, glissage furtif d'url de cv !).
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 1.

      au fait , j'ai lu que la distributions RHEL a un prix par poste installé comme une banale solaris.
      Est ce exact ?

      Si oui je veux croire que c'est "vous payez du support pour N machines, mais vous pouvez l'installer sur plus" et non pas "vous devez payer N fois si vous voulez installer sur N machines" ?
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Oui c'est exact. Mais n'oublie pas que ca reste (presque integralement) du logiciel libre, avec tout ce que ca implique.
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à 1.

        > Si oui je veux croire que c'est "vous payez du support pour N
        > machines, mais vous pouvez l'installer sur plus" et non
        > pas "vous devez payer N fois si vous voulez installer sur N
        > machines" ?

        C'est bien "payer N fois si vous installer sur N machines". Je te
        cite un extrait du contrat :

        Si le Client souhaite augmenter le nombre de Systèmes Installés,
        le Client devra acquérir des Services supplémentaires auprès de
        Red Hat pour chaque Système Installé supplémentaire. Pendant
        la durée de ce Contrat, puis pour une période d’un (1) an après
        la fin du Contrat, le Client concède expressément à Red Hat le
        droit de procéder périodiquement à des contrôles des
        installations et des registres du Client, afin de vérifier que le
        Client respecte les stipulations du Contrat. Une telle vérification
        pourra uniquement être effectuée pendant les heures de bureau
        normales du Client et sur préavis écrit d’au moins dix (10) jours
        de Red Hat.

        manuel
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 2.

      J'ai été moi aussi très étonné par la teneur de cette news.
      En effet, la date de fin de vie des distributions RH est connue depuis près d'un an !
      donc je ne vois pas ce qui est brutal là dedans...

      Sinon, la distrib entreprise RHEL est disponible librement sous forme de SRPMS, et tout le monde peut la reconstruire :
      http://www2.uibk.ac.at/zid/software/unix/linux/rhel-rebuild.htm(...)
      Il y a aussi une mailling list qui s'est monté a ce sujet :
      http://www.mail-archive.com/rhel-rebuild-l@uibk.ac.at/(...)

      et puis Fedora legacy est un projet de la communauté qui veut s'appuyer sur l'infrastruture qui va être mis en place pour Fedora pour fournir les mis à jour de sécurité aux versions populaires comme RH7.3 ou RH9 ...
      cf. http://www.fedora.us/wiki/FedoraLegacy(...)
      ou ml. https://lists.dulug.duke.edu/mailman/listinfo/fedora-legacy-list(...)

      Pour résumer, RH n'a pris personne par surprise, même si pour beaucoup leur changement de politique (qui date d'un an !) les oblige à remettre en question le choix de leur distrib pour les serveur de prod du moins.
  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Moi je trouve que c'est une bonne chose qu'il y est des distributions payantes. Ca permet de donner une image plus "pro" de Linux. C'est psychologique ou je ne sais pas quoi, mais un logiciel gratuit semble moins performant/stable qu'un logiciel payant. Bon, perso j'ai compris comment ça [le développement des LL] marche, mais 99% ne se posent même pas la question.

    @+ Haypo
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 2.

      Moi je trouve que c'est une bonne chose qu'il y est des distributions payantes

      Moi aussi, apres tout c'est une bonne solution pour faire entrer encore+ Linux en entreprise. Ces dernieres ont *besoin* de support (et je suis bien place pour le savoir, car dans ma boite, on prefere payer pour du support sur un serveur cerifié/validé avec Linux que de passer des heures a patcher/bidouiller avec une version completement free).

      De plus, ca rapportera vraiment de l'argent aux devel Linux, ce qui permettra de l'ameliorer encore ... bref que du bon.
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à 2.

        c'est quand même soùlant ce petit raisonnement : "putain, c'est pas cher ça doit vraiment être de la camelote !".

        C'est avec des raisonnements comme ça que MS continue à être préféré par les entreprises, qui dépensent des dizaines de milliers d'euros en cdroms identiques alors qu'ils pourraient payer une petite équipe de développeurs pour adapter parfaitement un LL aux besoins de leur entreprise.

        Et bien je ne suis pas certain tony que tu n'encourages pas ce genre de raisonnements dans ta boîte, en tenant des propos un peu légers sur le "complètement free".
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  . Évalué à 3.

          Les entreprises elles depensent de l'argent sur Windows, car entre autres elles savent que l'OS va etre supporte pendant des annees.

          Pour info, apres 7 ans de support, on a passe NT4 en mode "support payant", et plein de boites ont signe pour avoir ce support.

          Je te laisse imaginer ce que ces boites feraient avec un support de 18 mois...
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  . Évalué à 3.

            ha ha !

            la grande différence entre RH et NT4 c'est que pour NT4 on n'a pas le choix :). Soit on prend le support fourni par MS, soit...

            Effectivement, une fois que NT4 n'est plus supporté, ça devient inimaginable de l'utiliser, si on a un minimum d'exigence industrielle (rien que pour les MAJ de sécurité).
            Alors oui bien sûr tu auras toujours une clientèle captive pour acheter un support qui jusque là était "gratuit", parce qu'ils auront acheté un logiciel qui ne fonctionne qu'avec NT4, développé par une boîte qui a fermé ou qui elle même n'assure plus le support du logiciel. (situation courante n'est-ce pas)

            Bref, c'est un argument évident pour éviter d'acheter des systèmes "fermés", ou des logiciels "fermés". Le jour où la boîte coule ou qu'elle décide de faire payer le support, tu es coincé.

            Alors qu'on peut très bien imaginer des boîtes qui se créent rien que pour assurer le support d'anciennes versions de systèmes ou de logiciels "ouverts".
            A mon avis, ce genre de boîte (qui existe certainement déjà) a de l'avenir devand elle.

            Bilan (vendeur), le support par une entreprise tierce est un marché de haute qualification et à haute valeur ajoutée qui s'ouvre gràce à l'arrivée des systêmes "ouverts".
            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  . Évalué à 2.

              la grande différence entre RH et NT4 c'est que pour NT4 on n'a pas le choix :). Soit on prend le support fourni par MS, soit...

              La remarque de pBpG bien qu'à caractère trollifère est tout à fait judicieuse: en prod, si tu as un système qui fonctionne bien, tu n'as pas intérêt à le migrer pour une version plus récente de ton OS qui n'apportera par ailleurs aucun plus. Donc pour certaines entreprises, il est plus rentable de conserver quelques vieux serveurs NT et payer un support que de mettre en place w2k ou 2k3 avec une ribambelle d'emmerdements potentiels lors de la migration.

              La mise à jour permanente du système lorsqu'elle est possible est à faire mais plus l'application sera sensible plus le risque sera à mesurer. Il y a aussi l'augmentation de la taille moyenne de système et des ressources nécessaires qui peuvent faire réfléchir.

              Ceci est valable sous Windows où les migrations majeures sont assez héroïques mais ça reste valable sous Linux dans bien des cas (vécu récemment et tout au long de cette mise à jour, j'ai transpiré jusqu'à ce qu'enfin tous les services aient correctement redémarrés).

              J'ai aussi des exemples de serveurs qui veulent des dispo de 99,99% et là encore, pas question de toucher à l'existant: les mises à jour se feront en parallèle sur une nouvelle archi avec bascule du système lorsque tout sera prêt. Si le support de l'ancien doit être assuré pendant 5 ans de plus, il le sera.
              • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                Posté par  . Évalué à 0.

                Donc pour certaines entreprises, il est plus rentable de conserver quelques vieux serveurs NT et payer un support que de mettre en place w2k ou 2k3 avec une ribambelle d'emmerdements potentiels lors de la migration.

                c'est justement la qu'est la différence, sous linux une migration n'occasionne que rarement ce genre de problèmes. De même sous FreeBSD.
                • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  C'est vrai qu'on n'a jamais vu des programmes cesser de fonctionner à cause de sombres histoires de glibc ou de nouvelles versions de GCC ...

                  Exemple précis : en 1999 Oracle ne tournait correctement que sur la version 6.2 de RadHat, toutes les versions supérieures le faisaient planter à cause de cette fameuse histoire de glibc.

                  Et que penser encore de l'obscur petit logiciel qui nécessite de faire évoluer la totalité des librairies du système pour pouvoir s'installer ?
                  Que penser de l'époque ou il était impossible d'installer de nouvelles applications sur des distributions vieilles de plus de 6 mois parcequ'elles nécessitaient systématiquement les toutes dernières versions des librairies/logiciels/composants/... ?

                  Je ne suis vraiment pas persuadé que Linux ait un quelconque avantage sur Windows ou d'autres systèmes en matière de migration.

                  BeOS le faisait il y a 20 ans !

            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  . Évalué à 1.

              la grande différence entre RH et NT4 c'est que pour NT4 on n'a pas le choix :). Soit on prend le support fourni par MS, soit...

              Honnêtement, si Redhat arrête le support de la version N obsolète, c'est pas la SSLL du coin qui va se taper la veille de tous les paquets, le patch des trous et bugs critiques, la validation des paquets modifiés (avec prise en compte des problèmes de compatibilité, de sombres dépendances...), etc.

              Il ne faut pas confondre la licence et la compétence : la licence de Redhat permet à tous d'assurer du support certes, par contre la compétence se trouve bien chez les équipes Redhat et pas chez le prestataire du coin.
              • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                Posté par  . Évalué à 3.

                Est-on obligé de faire de la veille sur tout les paquets ? Non, en milieu industriel j'imagine qu'on sait ce qu'on installe sur une machine dédiée à un logiciel et qu'on installe pas n'importe quoi dessus. (genre pas besoin de beaucoup d'autres applis utilisant le réseau. Juste celles qui sont nécessaire et qu'il faudra surveiller)

                Et puis, ce logiciel, il faut bien imaginer que s'il n'y a plus de support par la boîte qui l'a créé, il y a peu de chances qu'il évolue. Il ne faut pas oublier que la problématique est celle d'un logiciel qui n'évolue plus ou peu parce qu'il est bien pour ce qu'il y a à faire(tm) ou que les gens sont habitués(tm)...

                Donc ça réduit les choses à faire.

                Et puis ce n'est pas forcément une "ssll du coin", on peut imaginer que ces ssll soient spécialisées : il y aura la ssll du coin pour les "petits logiciels" des PME et puis la grosse ssll pour les "gros logiciels" des GE.

                (tout ce qui précède aurait besoin d'être affiné, mais là j'ai juste le temps de donner l'idée)
                • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Est-on obligé de faire de la veille sur tout les paquets ? Non, en milieu industriel j'imagine qu'on sait ce qu'on installe sur une machine dédiée à un logiciel et qu'on installe pas n'importe quoi dessus. (genre pas besoin de beaucoup d'autres applis utilisant le réseau. Juste celles qui sont nécessaire et qu'il faudra surveiller)

                  Oui, car tu ne sais absolument pas ce que la boite va faire sur son serveur.
                  Si un jour ils se mettent a utiliser le petit outil X et qu'il y a un probleme, faudra pouvoir resoudre leur probleme.

                  Et puis, ce logiciel, il faut bien imaginer que s'il n'y a plus de support par la boîte qui l'a créé, il y a peu de chances qu'il évolue. Il ne faut pas oublier que la problématique est celle d'un logiciel qui n'évolue plus ou peu parce qu'il est bien pour ce qu'il y a à faire(tm) ou que les gens sont habitués(tm)...

                  Rien a voir.
                  Tu prends n'importe quel logiciel libre existant, la plupart des boites ne voudront pas passer a la version suivante avec 2356 features dont elles se foutent et qui risquent de destabiliser leur systeme, elles veulent juste que les problemes existants soient resolus.
                  Resultat, meme si un soft est en developpement constant, le support pour les anciennes versions doit exister.

                  Quand on resoud des problemes sur NT4, on leur envoie pas la stack TCP/IP de Win2k, on corrige le probleme dans la stack de NT4.
                  • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Oui, car tu ne sais absolument pas ce que la boite va faire sur son serveur.
                    tu ne peux pas dire ça. on a dit qu'on se plaçait en milieu industriel, les admins n'installent pas n'importe quoi sur leur serveur. Et au besoin c'est le travail du support d'utiliser de son crédit pour leur expliquer qu'il ne faut pas faire n'importe quoi. Et s'ils le font quand même, de toute façon la tâche de support devient impossible, et il faut leur faire un contrat "tout risque" ;)

                    Pour le second point, j'ai l'impression qu'on est complètement d'accord, seulement moi je dis (et je viens de le justifier) qu'il n'y a pas à faire le support pour tous les paquets d'une distrib, seulement ceux qui sont sur la machine (qui évolue peu) et qui ont un rapport avec la fonction "défaillante".

                    Finalement, le problème qui se pose est le suivant : y a-t-il actuellement les compétences pour faire ce type de support sur des logiciels qui n'ont pas été développé par ceux qui en font le support ? (jolie phrase)

                    Je suis sûr que si non tout de suite, ça va se développer. Parce qu'il y a cette demande, parce qu'avec les LL, c'est possible, parce qu'il y a de plus en plus de "vieux" logiciels qui sont arrivés à maturité et qui n'ont plus besoin d'être développés violemment pour être parfaitement utilisables/fonctionnels/cool/sympas/rigoureux/stables.
                    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      tu ne peux pas dire ça. on a dit qu'on se plaçait en milieu industriel, les admins n'installent pas n'importe quoi sur leur serveur. Et au besoin c'est le travail du support d'utiliser de son crédit pour leur expliquer qu'il ne faut pas faire n'importe quoi. Et s'ils le font quand même, de toute façon la tâche de support devient impossible, et il faut leur faire un contrat "tout risque" ;)

                      Une societe ne peut pas faire du support que pour une entreprise, c'est economiquement infaisable, elle va donc faire du support pour plusieurs entreprises, et ces entreprises ont des besoins differents --> faut tout supporter.

                      Pour le second point, j'ai l'impression qu'on est complètement d'accord, seulement moi je dis (et je viens de le justifier) qu'il n'y a pas à faire le support pour tous les paquets d'une distrib, seulement ceux qui sont sur la machine (qui évolue peu) et qui ont un rapport avec la fonction "défaillante".

                      Le probleme c'est que si t'as assez de clients pour tourner, ca veut dire que t'as une base assez large pour que quasiment tous les paquets soient utilises par un ou l'autre de tes clients, quand a la fonction defaillante, ben justement, tu ne sais pas quelle est cette fonction defaillante jusqu'a ce qu'elle ait un probleme, et t'as interet a deja savoir comment fonctionne le soft quand ils t'appellent et te disent que ca doit etre repare dans les 8h.
                      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Non, tu exagères en partant de l'idée que tous les paquets doivent être supportés. ha ha.

                        En particulier c'est incohérent par exemple avec le fonctionnement de la plupart des grosses applications industrielles actuelles : elles sont à code source fermé et il est donc impossible de pouvoir les modifier pour réparer l'erreur.
                        ça impose donc que l'on retravaille à l'aveuglette sur une seule application (la nôtre) en maudissant l'autre de foutre le foutoir dans notre serveur qui marchait si bien (tm).

                        c'est amusant, ça fait deux fois que dans le fil de la discussion que tu nous mets dans le cas typique où le closed-source est problématique, entraîne un retard voire l'impossibilité dans la résolution d'un problème.
                        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Non, tu exagères en partant de l'idée que tous les paquets doivent être supportés. ha ha.

                          Je te l'accorde, pas besoin de supporter xbill, le reste par contre il va falloir, vu que les x entreprises que t'as comme client utilisent pas toutes les memes paquets, ce qui revient au total a ce que tous les paquets ou presque soient utilises par un client ou un autre.

                          En particulier c'est incohérent par exemple avec le fonctionnement de la plupart des grosses applications industrielles actuelles : elles sont à code source fermé et il est donc impossible de pouvoir les modifier pour réparer l'erreur.

                          Eh si, parce que pour ces softs la, les entreprises ont un support chez l'editeur, comme ils ont un support chez nous pour l'OS.

                          ça impose donc que l'on retravaille à l'aveuglette sur une seule application (la nôtre) en maudissant l'autre de foutre le foutoir dans notre serveur qui marchait si bien (tm).

                          Pas du tout, si tu lis les termes chez Redhat, ils disent tres clairement que le support, il est pour leurs paquets, si t'installes ton soft a toi et qu'il marche, tu peux aller te brosser ils feront rien.

                          c'est amusant, ça fait deux fois que dans le fil de la discussion que tu nous mets dans le cas typique où le closed-source est problématique, entraîne un retard voire l'impossibilité dans la résolution d'un problème.

                          Ben non, le preuve etant que nous, boite qui fait du closed-source offrons ce type de support.
                          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            j'insiste : le closed-source est un frein à la résolution des problèmes lorsqu'il ne l'empêche pas tout simplement.

                            C'est comme ça : seuls les éditeurs peuvent modifier leur logiciel, ils ne connaissent pas ceux des autres et doivent donc travailler parfois "à l'aveuglette" et bidouiller voire enlever des fonctionnalités pour que ça marche. Je ne vois pas MS donner son code à wine pour qu'ils puissent permettre d'utiliser correctement la suite msoffice sous linux ;) C'est un cas extrême bien sûr, il faut que tu me cites des cas plus crédibles de coopération entre éditeurs.

                            Tu ne nieras pas l'intérêt d'avoir accès aux sources de l'os pour développer une application, ou d'avoir accès aux sources des autres logiciels de l'éditeur pour assurer la communication/compatibilité entre les logiciels ?

                            C'est d'ailleurs pour ça que les gens préfèrent acheter tous les produits chez le même fabricant : on préfèra acheter que du MSI (cm/cg/cs..) et que du MS parce qu'on espère qu'il n'y aura pas de conflit. (et pourtant il y en a...)


                            Tu me dis que RedHat ne fera rien pour ton logiciel qui n'est pas packagé de chez eux. c'est une histoire de prix, si tu leur demande "gentiment", ils seront ravis d'ajouter ton logiciel dans leur distribution ;)
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  . Évalué à 1.

          c'est quand même soùlant ce petit raisonnement : "putain, c'est pas cher ça doit vraiment être de la camelote !".

          Euh c'est pas vraiment ce que j'ai dit.

          La boite dans laquelle je bosses a un budget et met a notre disposition pres de 1100 station de devel R&D. Pour ce qui est des stations de devel RH, pas de pb, je penses que ca restera une version free (on a une equipe pour ca qui adapte une RH a nos besoins avec les outils commercieaux sous Linux necessaire a un devel *indutriel*). Mais pour le produit (qui tourne sous RH), c'est different: RH Serveur certifie (avec support) que l'OS supporte *completement* nos serveurs (qui sont aussi vendu aux clients) ... le fait que ca soit certifie nous enleve des heures de dev, de support, de patch kernel et autre (sans compter les cycles des validations necessaires a toute modif du produit) ...

          Maintenant, faire migrer les developpeur Win sous Lin (et donc comme tu dis, encourager les LL) c'est un autre probleme: il faut qu'ils retrouvent des outils pro sous Linux (clearcase, rose, xmlspy...). Mais ca n'a rien avoir avec le sujet de la news ...
          • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

            Posté par  . Évalué à 1.

            là j'ai pas le temps, mais je vais répondre c'est promis (je suis toujours étonné de voir qu'il n'y a pas plus de message comme celui que je suis en train d'écrire)
            • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

              Posté par  . Évalué à 1.

              arg. en fait je sais pas trop quoi te dire de plus. A part : Wa tu travailles dans une grosse boîte.

              ...mais je comprends le *besoin* de support.

              ...mais je relis ton message initial et je vois toujours en gras l'équation :

              "linux payant" = "c'est mieux pour les entreprises"

              ... et je ne vois toujours pas l'équivalence.


              Disons que je sur-interprête.
              • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                Posté par  . Évalué à 1.

                "linux payant" = "c'est mieux pour les entreprises"

                Ca fait partie de la comptabilite, d'un cycle de support technique, de services d'upgrade payant (tres chers) ... c'est une grosse entreprise, donc pas forcement souple, mais je suis deja tres tres heureux de pouvoir bosser sur une RH recente avec des outils de dev pro ;-)
                • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  ok. je sais que la comptabilité préfère payer les produits utilisés comme tu dis pour que ça "apparaisse" dans les compte. Et qu'elle a du mal avec les produits gratuits.

                  Ce qui me semble oublié c'est la possibilité aujourd'hui que le support (tout ce que ça comporte) soit assuré par une entreprise tierce alors qu'avant nécessairement ou presque c'était l'entreprise qui vendait ce support.

                  Bref c'est une vision qui me semble datée. C'est une aberration comme dirait l'autre. Et de dire : "vivement qu'on sorte de cette façon de voir et de faire les choses, qui à mon avis est une mauvaise habitude et freine l'utilisation des LL".


                  Après, les outils de dev pro, ça veut dire quoi à part le fait qu'ils sont payants, qu'il y a une entreprise derrière et des supports technique et commercial ? Je suis certain que l'on va t'assurer que (n)VI(M) est un logiciel de dev pro. Et que je sais pas moi... jbuilder est une daube (c'est un exemple). Et pourtant l'un des deux est commercial, fermé et l'autre LL et ouvert ? Vas tu me dire que les supports technique et commercial ont manqué à VI ?
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 1.

      red hat est payante depuis longtemps déjà si tu as envie de l'acheter, et tu as droit à un support privilégié.

      Ce qui arrive c'est une perte. Heureusement RH y met les formes, finance fedora, fait passer ça pour une évolution, etc...

      Mais ça reste une perte, sans beaucoup de compensation.

      Et puis personnellement je ne sais pas combien de temps RH va continuer à soutenir fedora.

      Sinon si tu veux payer ta distrib, tu peux acheter une suse, ou un lindows... c'est vrai que ça fait 'achement plus pro, lindows.
  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  . Évalué à 0.

    j'ai commencé ma vie de linuxien par une red hat 7.1. Le fait qu'il ne s'interesse plus à l'utilisateur newbie, ca me fait drôle.
    Bon pour débuter et pour pas se prendre la tête, il y a Mandrake aussi (cocorico).
    Et encore mieux quand on commence à se dépatouiller ........Debian.
    Donc pour les adaptes de la Red Hat, c'est le moment de faire le grand saut.
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Je ne comprend toujours pas cette mentalite de "plus on evolue dans linux, plus on est oblige d'utiliser une distro archai^W l33t".
      Quel interet ? Pulsion masochiste ? Je vois les utilisateurs de debian demander de l'aide pour des problemes que je ne vois plus sous RH/Mandrake depuis quelques annees maintenant.. Ca vous branche pas d'avoir un truc utilisable des fois sans avoir a bidouiller tout le temps tout et n'importe quoi ?
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à 0.

        Ben perso j'ai débuté y'a 2 ans avec une RH aussi (faut reconnaitre que la RH est surement la distro avec le plus de doc...presque tt les vieux howto plus mis à jour expliquent une méthode pour redhat..c très appréciable qd on débute)

        Pis g fait un break sans linux de 1,5 ans...et là je recommance avec une debian...ben je préfère qd même :
        - ca déconne mais j'apprend...et d'ici peu de temps j'espère, ca déconnera pas plus que si j'avais une autre distro
        - apt-get et dérivés sont qd même le méchanisme d'install et de MAJ le plus puissant que g jamais vu...
        - je compte bosser dans l'info plus tard en tant que chef de projet (c d'ailleurs ma formation actuelle), et connaitre la debian ca risque d'etre un plus...non pas que je l'utiliserais nécessairement mais ca peut tjs etre bon de comprendre ce que les gens te disent :D )

        Pour revenir sur le topic, faudra voir...mais la RH disparait du spectre public (ce qui semble pas etre le cas malgré tout, cf fedora), au pire y reste Mandrake...(je mentionne pas suse, c pas libre :P (aie je v me faire moinsser)
        • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          tout à fait d'accord pour les docs :) et même en dehors des how-to, il y a un nombre conséquent de réponses à des problèmes sur des mailing-lists, forums etc...

          >- apt-get et dérivés sont qd même le méchanisme d'install et de MAJ le plus puissant que g jamais vu

          c'est bien pour ça que c'est la première chose à installer sur une RedHat toute fraîche. Et youpi ! on va enfin l'avoir d'origine dans la Fedora

          >- je compte bosser dans l'info plus tard ...
          c'est souvent RedHat qui revient dans les entreprises (expérience perso inside, donc pas forcément représentative). Debian on en entend un peu moins parler. Maintenant c'est vrai que si tu connais une distrib', t'as pas (trop) de mal à te mettre sur une autre.

          >au pire y reste Mandrake
          à voir, suivant leur avenir financier en Janvier (il me semble). Je trouve très moyen cependant le coup de la 9.2 :/ Viens, adhère à 60€/an, et finis nos beta-tests en exclusivité 1 mois avant le public. Comme ça ceux qui n'ont rien payer auront p'tete attendus un mois, mais ils auront des ISO mises à jour
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à -2.

        Bravo!! tout a fait daccord avec toi.
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        On reprend le principe du bricoleur du Dimanche.
        Combien de personnes n'ont pas débouché eux-même leurs éviers ou percé leurs trous, pour éviter de payer un plombier/technicien ?
        Il faut distinguer les particuliers des entreprises dans le cadre de ces commentaires.
        Là où il me parait normal que les premiers cherchent à réduire leurs dépenses, il n'en est plus du tout pareil quand il s'agit des secondes.
        Car ces dernières tirent généralement une rémunération conséquente pour leur activité via les Logiciels Libres, ce qui n'est pas comparable avec un particulier.
        Donc, d'un côté les amateurs, de l'autre les professionnels.

        --
        Raphaël SurcouF
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à -2.

        personnellement j'utilise une debian unstable sur mon laptop car c'est de loin la distrib qui me demande le moins de bidouiller pour que tout fonctionne correctement, tout en ayant accès à des softs presque bleeding-edge.
        le packaging est cohérent, la gestion des dépendances presque parfaite. Exemple la news précédente (ou suivante) est à propos de kile que je ne connaissais pas. Je veux l'essayer : apt-get install kile et en 5 minutes il est prêt à fonctionner. ça fait longtemps que j'ai laissé tomber les distrib rpm-based mais le seul souvenir que j'en garde c'est une gestion de dépendances catastrophiques et une course permanente à trouver le rpm-qui-va-bien et qui manque, sans parler des problèmes de conflits une fois le rpm trouvé.
        celui qui me fera abandonner ma debian pour mes desktop n'est pas encore né ! parce que justement je ne veux plus me prendre la tête à bidouiller quand je n'en ai pas envie...
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      >Donc pour les adaptes de la Red Hat, c'est le moment de faire le grand saut

      non, Fedora Core est là pour l'aspect distrib'. Et il y a toujous freshrpms, aprpms, newrpms, Dag's repository, kde-redhat, fedora etc.... pour des mises à jour


      donc je vois pas en quoi le fait que RedHat arrête le support de leurs distrib' grand public nous forcerait à se passer de cette excellente distribution.
  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  . Évalué à 2.

    Je pense tout de même que tout cela est dedommageable pour la communauté Linux.

    Je veux bien que RedHat arrête de diffuser des distribs gratuites. Mais je trouve honteux qu'elle arrête ses mise-a-jour, notamment en ce qui concerne la sécurité.

    Un grand nombre de PME utilisent RHL, et on leur dit qu'il faut que dans un mois, elles doivent avoir migré sous peine de ne pas avoir leurs programmes à jour.

    Ca donne pas une bonne image de la communauté. Imaginez l'admin réseaux qui a convaincu son directeur de passer à Linux, qui lui a dit que RedHat c'était un truc fiable, serieux qui dure. Et qui aujourd'hui lui dit qu'il va a voir besoin d'heures supp. pour migrer les serveurs sous Debian par exemple parce que RedHat n'offre plus de mises à jour.
  • # RedHat arrête le support de ses RedHat Linux tous court !!!

    Posté par  . Évalué à -1.

    Bonjour,

    J'ai actuellement 4 serveurs sous redhat, 3 sous 9.0 et 1 sous 7.2
    J'ai payer un RHN pour ces 4 serveurs il y a deux mois de cela...
    Et maintenant j'apprend par email, de la part de RedHat, que les maintenances et errata supports pour la version 7.2 seront arrêtés à partir 31 Décembre, pour la version 9.0 à partir du 9 Avril 2003 !!!

    Qu'en est-il des RHN que l'on a commander avant la date du 30 Avril 2003 ?
    La réponse de RedHat :

    --------------------------------------------------------------------------------------
    Customers whose paid RHN subscription expires after April 30 will receive a complimentary evaluation ISO and channel access for Red Hat Enterprise Linux WS for the remainder of their subscription. These customers also have the opportunity to take advantage of the 50% discount currently available on migrations to Red Hat Enterprise Linux ES or WS.
    --------------------------------------------------------------------------------------

    Super je suis content de recevoir un version d'évaluation et 50% de remise sur la RedHat Enterprise Linux Es OU wS !!!!

    Comment justifié à mes clients qu'ils passent d'une version gratuite à une version payante !!!

    Clair que RedHat ne fait pas dans la dentelle du point de vue commercial !

    Ce que je vais plutot proposer à mes clients est de passer sous debian ou encore gentoo.

    Cordialement
    • [^] # Re: RedHat arrête le support de ses RedHat Linux tous court !!!

      Posté par  . Évalué à 0.

      ça me fait penser à M$ quand ils arretent leur support pour les vieux windows ...

      je comprends tout à fait qu'ils veuillent faire des benef et arreter la diffusion gratuite
      par contre arreter le support de version de redhat qui ont été payé, c'est tout simplement dénué de sens ... J'ai jamais utilisé de redhat et c'est pas maintenant que ça va commencer.
      L'avenir de Mandrake me parait de plus en plus important pour la diffusion de linux aupres du grand public
      • [^] # Re: RedHat arrête le support de ses RedHat Linux tous court !!!

        Posté par  . Évalué à 2.

        Petite précision.

        Microsoft a effectivement arrété le "support" des vieux windows mais pas les mises à jours.

        C'est à dire que les Win98 et 95 qui tournent encore au taf peuvent tjs se mettre a jours gratos. (Par contre , c'est plus la peine d'aller sur leur extranet de support ou de leur téléphoner ....).
    • [^] # Re: RedHat arrête le support de ses RedHat Linux tous court !!!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      *de toutes facons*, ca se serait termine a ces dates. La date 'eol' (end of life) etait annoncee depuis plusieurs mois deja. Ca n'a rien a voir avec cette histoire de RHN.
    • [^] # H.S. Redhat et Zataz

      Posté par  . Évalué à 1.

      ça tourne sous Redhat Zataz ?
      • [^] # Re: H.S. Redhat et Zataz

        Posté par  . Évalué à 1.

        A mon avis ça doit plutôt tourner sous Windows Millenium ou MultideskOS, mais sinon c'est la honte pour Redhat...
      • [^] # Re: H.S. Redhat et Zataz

        Posté par  . Évalué à 0.

        Nop,

        Le serveur web et mysql tourne sous gentoo, le serveur irc sur un UML debian et les forums sous un UML debian.

        Cordialement
    • [^] # Re: RedHat arrête le support de ses RedHat Linux tous court !!!

      Posté par  . Évalué à 3.

      Comment justifié à mes clients qu'ils passent d'une version gratuite à une version payante !!!


      Méchamment, je dirais qu'il fallait commencer par éviter de présenter les logiciels libres comme des "logiciels gratuits".

      BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  . Évalué à 2.

    De toute façon, RH recommande Windows pour le desktop des particuliers maintenant, alors....
    http://news.zdnet.co.uk/0,39020330,39117575,00.htm(...)
    • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

      Posté par  . Évalué à 5.

      Oui, enfin, ils disent aussi que Linux convient plus que parfaitement pour les besoins de poste de travail des entreprises, et qu'il espère qu'il sera prêt dans deux ans pour les particuliers.

      Seulement, là, avec un raisonnement pareil, il se fourre le doigt dans l'oeil. Parce que pour l'instant, un nombre croissant de matériels divers (de la webcam à la carte graphique, en passant par la carte wifi ou le modem ADSL) ne tournent que sous Windows (ou alors aussi sous Linux avec des pilotes proprios ou des bidouilles immondes et instables).
      Donc, c'est maintenant qu'il faut réagir si ils veulent avoir Linux dans deux ans pour les particuliers. Et RedHat n'en prend pas le chemin. Quand aux distros à la Lindows, qui visent déjà les particuliers, d'une part elles diffusent souvent lesdits pilotes proprios, et d'autre part, elles sont préinstallées, et je me demande dans combien de cas elles survivent à un achat de webcam ou autre. AMHA, ça doit hélas finir bien souvent en installation de Windows piraté par dessus :-(

      Voilà, j'ai marché dans un troll ;-)
      • [^] # Re: Red Hat arrête le support gratuit

        Posté par  . Évalué à 2.

        Tout à fait d'accord !
        Les constructeurs et développeurs se pencheront sur le cas de linux que s'il y a du monde à tourner dessus. Avec la sortie grandissante de nouveaux matériels, il serait préfèrable d'avoir le soutien des constructeurs, sinon ça risque de devenir compliqué
        En plus M$ a perdu des parts de marché et il faut s'enfoncer dans la breche, ne pas attendre qu'il remette la pression sur les distributeurs
  • # Re: Red Hat arrête le support gratuit

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

    S'est pas tout neuf et pour info, Mandrake et surement d'autres ont prévu la même chose. Sauf Debian bien entendu ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.