Rétrospective du libre en 2007

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
2
jan.
2008
Linux
Lorsque l'on fait le bilan de 2007 et que l'on tente d'en dégager une tendance, on constate que la « professionnalisation » de l'écosystème libre et Open Source prend une réelle ampleur, à la fois via les réalisations toujours plus concrètes et visibles que par les attaques qu'il subit au quotidien pour le freiner dans sa progression.

Si on devait retenir quelques exemples marquants de cette tendance, on notera dans le première partie de l'année
  • Le salon Solution Linux 2007 qui a été l'objet d'un retour d'expérience du déploiement de logiciel libre dans l'administration et surtout l'annonce que le mouvement se poursuit dorénavant chez les industriels ; PSA a annoncé en collaboration avec Novell/Suse de la migration de 20 000 postes de travail sous Linux ;
  • La seconde édition de Paris Capitale du Libre qui confirme son statut ; un succès par le nombre de de participants et d'acteurs importants présents qu'ils viennent du monde libre (Richard M. Stallman) ou des grandes entreprises et administration/collectivités ;
  • La création du groupe de travail logiciel libre au sein du pôle de compétitivité System@TIC est un autre exemple de la reconnaissance de l'état de la viabilité du logiciel libre, bien que certains regrettent qu'il ne fasse pas l'objet d'un pôle à lui tout seul ;
  • Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à Amiens ont connu une affluence record, avec 1500 inscrits et autant de visiteurs sans préinscription, avec une organisation d'un très haut niveau, saluée très largement par les visiteurs et les conférenciers.
  • Le lancement du RGI mais qui doit encore se concrétiser (voir plus bas) ;
  • L'annonce et le support par Dell d'une distribution Linux (Ubuntu) pré-installée sur des configurations à destination des particuliers ;
Dans la seconde partie de l'année, quatre « livres blanc » d'origines différentes ont été publiées :L'écosystème libre fonctionne et il le prouve.

Quant aux attaques des opposants aux logiciels libres, elles n'ont pas manqué tout au long de l'année, mais de manière moins visible, plus discrète et sournoise :
  • On pense au retour des brevets logiciels via le protocole de Londres ;
  • La multiplication des standards ouverts dans la bureautique avec la tentative de passage en force du format OOXML de Microsoft ;
  • Le RGI toujours en danger.
Mais le libre peut se faire mal à lui même par les polémiques internes qu'il engendre. La polémique sur le choix de la distribution et des prestataires pour l'équipement des députés de l'assemblée nationale française en est un exemple.

Toute l'équipe de LinuxFr vous souhaite une très bonne année 2008, toujours plus libre et ouverte, pleine de dépêches que vous n'hésiterez plus à soumettre à toute la communauté :-). Statistiques du site LinuxFr.org
De nombreuses statistiques sont disponibles sur la page des statistiques, en voici une petite analyse de l'année écoulée.

  • Statistiques web
    L'année 2007 voit une baisse évidente des visites, avec une perte nette de près d'un tiers entre janvier et décembre (page des statistiques web 2007).
    Côté des navigateurs, on a une stabilité relative d'IE7 (publié en octobre 2006) qui finit l'année avec moins de 7 % des utilisateurs et un IE6 qui baisse inexorablement passant de moins de 20 % en début d'année 2006 à moins de 10 % en début d'année 2007, pour finir 2007 à moins de 6 %. En cette fin d'année, on a également Gecko/Mozilla à plus de 62 %, Konqueror à près de 3 % et Opera n'atteignant pas les 2 %.

  • Statistiques de fréquentation
    On a augmenté légèrement (2 %) le nombre de dépêches publiées (avec deux pics en janvier et mars), et on diminue sensiblement (25 %) le nombre de dépêches refusées. Ceci est sans doute dû principalement à l'effort de réécriture/re-rédaction de l'équipe de modération. Les journaux diminuent de 16 %.

    Les commentaires sur dépêches et journaux sont moins nombreux d'environ 10 % par rapport à 2006.

  • Statistiques sur le système de suivi
    Avec des incidents matériels aboutissant à un changement de serveur avec des évolutions dans l'infrastructure LAMP en fin d'année, on a également affaire à une diminution par rapport à 2006, mais avec une forte activité en milieu d'année et une progression constante sur le second trimestre. L'arrivée d'un webmestre supplémentaire en 2007 a permis d'accélérer les évolutions.

  • Statistiques sur les utilisateurs
    Sur 3812 comptes utilisateur valides et utilisés au cours des 3 derniers mois, 1245 ont rempli les champs prénom et nom (33 %), 1286 ont indiqué un site personnel (34 %), 347 ont saisi un identifiant Jabber (9 %), 475 ont défini une signature (12 %), 1494 ont activé la barre d'outils du site (39 %), 1070 ont demandé un suivi du courriel (28 %), 3224 ont choisi des boîtes utilisateur (85 %) et 50 ont demandé à ne pas voir les signatures (1 %).

    On a également une progression d'un facteur 2,5 des créations de compte.

Aller plus loin

  • # Baisse du nombre de visite

    Posté par . Évalué à 3.

    L'année 2007 voit une baisse évidente des visites, avec une perte nette de près d'un tiers entre janvier et décembre

    Une idée de la raison?
    • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

      Posté par . Évalué à 1.

      c'était mieux à vent ?
    • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Quantitativement : baisse du nombre de dépêches proposées, de commentaires, de journaux, de forums, bref de tous les contenus.

      Qualitativement : les contenus modérés sont très bonne qualité, sur le fond et la forme. La thématique des contenus modérés est limité aux logiciels libres. Les contenus non modérés (dont journaux) abordent aussi d'autres sujets, avec une qualité très variable.

      Explications possibles/évoquées (difficiles de savoir si elles sont toutes correctes ou pas, en tout cas la réponse est multiple) :
      - le côté vieillisant du site (pas très web 2.0 quoi, encore que pas mal de gens ne connaissent pas les fonctionnalités offertes, la toolbar par exemple)
      - le manque d'évolutions techniques
      - une modération un peu plus stricte des dépêches (plus de qualité mais aussi moins de quantité)
      - un recentrage sur les logiciels libres et GNU/Linux avec moins de sujets autres traités
      - la multiplication des blogs parmi les visiteurs avec moins de contenu proposé au site
      - la concurrence d'autres sites
      - la concurrence des agrégateurs de flux RSS
      - le changement éventuel de population des visiteurs (plus grand public, moins de contributeurs)
      - le changement d'ambiance
      - le système de karma (il semble un peu trop strict, même si on sait depuis peu que les stats affichées sur https://linuxfr.org/stats/frequentation.html sont faussées)
      ...
      • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je pense que la principale raison est que LinuxFR est un bon site, mais se veut peut être trop élitiste.

        Quand tu débute sur Linux, tu n'as pas moyen de poster une question ou un commentaire de débutant sans voir ton karma baisser, ça vite vexant.

        J'ai visité régulièrement DLFP pendant 2 ans avant d'avoir l'idée d'y poster un commentaire.

        Je ne me considère pas comme faisant parti de l'élite, alors moi même, je ne me sent pas le plus indiqué pour poster sur ce "super site où tout le monde est plus intelligent que toi"

        En particuliers certains utilisateur qui se prennent pour dieu (Je suis pas croyant, mais l'image me parait bonne).

        Parce qu'en réalité, même si le site ne fait pas très web 2.0, je ne vois pas trop la concurrence, il y a bien des site qui traitent de Linux, mais sont souvent bien plus spécialisés (QuebecOS.com sur les distros, jeuxlinux.fr pour les jeu, etc...).

        Pour finir, je pense que le système de Karma es plus ou moins responsable de cela, ça pousse certaines personne à de juger, te noter, bref si tu n'es Linuxien que depuis peu de temps tu sera vite exclu.

        Et peut être que les 'anciens', l'élite dont je parle se tourne du site, le temps passe...
        • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

          Posté par . Évalué à 4.

          Diablo
          même si je suis attentif à ta prose, je suis désolé d' être la preuve vivante que linuxfr n' est pas comme ce que tu décris...
          je suis un débutant comparé à de nombreuses personnes ici
          et pourtant je n' ai jamais été "exclu" de linuxfr
          mon karma est pas trop mal, je peux poster 25 commentaires par jour, et chacun à aujourdhui une note de 2 (ça, ça a sacrément changé depuis le printemps dernier, il y a eu une grosse refonte visible des utilisateurs, même si elle ne nous a pas été explicitée)

          donc il est possible de poser des questions de "débutants" sans pour autant voir son karma baissé. la formulation générale (des questions) et ne pas se faire passer pour ce qu' on est pas, doivent y faire. (de plus le nombre de trolls :lol: que je poste n' entraine rien d' irreversible... ils laissent même troller !) Donc les modos et de manière plus générale les linuxfriens savent accueillir les nouveaux. c' est clair. Sur linuxfr comme partout il y a quelques règles à suivre et voilà. (si la question est du genre "j ai pas cherché 5 mn par moi même et je ne remercie ni ne demande de précisons aux gens qui prennent le temps de chercher et me répondre" c' est certain que linuxfr est pas le lieu le mieux approprié, gruik. Bon cas extrème, certes)

          désolé c' était /ma vie, mon cas n' est pas une généralité mais ne doit pas être non plus une exception.

          allez zou je sors et faire 50 pénitences de "je ne parlerai plus de moi"
          • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Mon avis sur LinuxFR s'est forgé c'est 4 dernière années et je vois peut être cela d'une manière trop générale et non pas sur ce qui c'est passé ces derniers temps.

            Mais comme tu as dit ""mon cas n' est pas une généralité".
            Il doit bien entendu y avoir des avis très positifs et négatifs à ce sujet là.
            Mais dans les faits, la baisse de fréquentation est là.

            Je n'y ai pas pensé dessuite, mais PCInpact parlait d'un truc similaire:
            http://www.pcinpact.com/actu/news/34762-Xiti-Monitor-visites(...)

            Du fait des mouvements perpétuelles de la toiles certains sites baissent en fréquentation.

            Il est difficile de savoir si cela vient du site ou des visiteurs.
            Je pense qu'il faudrait un bon sondage rationnel et partial pour essayer de comprendre pourquoi la fréquentations baisse.

            Bon après je n'ai pas de leçon à donner, c'est juste amha comme on dit
            • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              On avait pensé au sondage mais ca présente un gros défaut : les gens qui sont partis de LinuxFr.org ne vont pas voter, or c'est surtout leurs votes qui seraient utiles.
              • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Hum, je n'en suis pas si sûr.
                Je pense pas qu'il y ait tant de monde à complètement avoir quitté LinuxFr, puisque c'est tout simplement le seul gros site Francophone dédié à l'actualité sur Linux.
                Il y en a bien d'autres, mais pas tous ne sont autant mis à jour et peut avec la même rigueur dans la qualité des brèves.

                Je pense, mais je peut me tromper que les visiteurs passent moins souvent, mais ça m'étonnerait que LinuxFr ait réellement perdu des visiteurs au sens quantitatif.

                Et puis un sondage aujourd'hui permettrait d'anticiper et savoir si des visiteurs actuels seraient tentés d'aller voir ailleurs.

                Perso j'ai donné mon avis, j'ai dis ce qui me dérangeait chez LinuxFr, mais je n'ai pas pour autant arrêté de le visiter bien que je poste peu.

                Mais si le site pouvait être un peu moins austère, je pense que vous auriez tout à gagner.
                Après bien sûr il y en a qui sont pour la nouveautés, d'autres qui sont plus réfractaires et peut être qu'un sondage vous donnerait des pistes.
              • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                suffit de poster le sondage sur un site de gros passage de switchers de linuxfr ;-)

                hum ah ok ~~~> [ ]
          • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

            Posté par . Évalué à 4.

            Je suis plutôt d'accord avec toi (même si je ne suis plus un "débutant") : linuxfr n'est pas réfractaire aux débutants, au contraire, mais nécessite quand même un minimum de rigueur dans la manière avec laquelle on post.

            Une grande partie des autres sites avec des commentaires/forums sont bondés de gens qui postent des choses inutiles, sans réflexion, sans un minimum de recherches au préalable, d'appels aux trolls, d'avis non-argumentés, etc ... Ce que j'aime ici, c'est que le "niveau" est beaucoup mieux. Par niveau, je ne veux pas dire niveau d'expertise, mais niveau de réflexion des posts. On peut tout à fait poster en étant débutant sur linuxfr, du moment qu'on réfléchi un minimum avant de poster.

            Bon, il y a toujours des exceptions, des gens qui ne supportent pas certains avis, des délits de sale gueule (quand on s'appelle pBpG par exemple), etc ... mais je pense que c'est une minorité ici.

            Bref, le système du karma fait un peu peur, mais je pense que ça participe quand même pas mal à élever le niveau du débat.
      • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je pense pour ma part que c'est la montée en puissances des blogs qui réduit le nombre de contributeurs aux sites, les visiteurs préférant parfois poster telle ou telle news sur leur blog plutôt que sur le site.

        Cependant, ce n'est pas si grave, puisque la qualité des dépêches proposées à LinuxFr sont de meilleure qualité.
      • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

        Posté par . Évalué à 2.

        baisse du nombre de dépêches proposées,

        Je ne vois pas trop où est le problème honnêtement. Plusieurs dépêches sont publiées chaque jour, c'est largement suffisant pour susciter une visite régulière des personnes intéressées.
        Pour moi le problème se situerait plutôt dans le contenu, tiens justement :

        les contenus modérés sont très bonne qualité, sur le fond et la forme.

        C'est de l'auto-satisfaction ?
        Vu la prolifération croissante des dépêches de type communiqué de presse, avec un style très aseptisé et corporate-compliant (du dernier communiqué de d'auto-promotion de telle association au dernier livre-blanc-sur-les-technos-à-la-mode (*) de l'entreprise Tartinux), il y a comme un problème. Certes ces dépêches sont peut-être écrites dans un français correct et soigné, mais c'est chiant à mourir.

        Et pas la peine de dire aux gens d'écrire plus de dépêches : il faudrait plutôt une sélection plus sévère, et éviter de publier n'importe quel pipo ronflant en première page. Même la présente dépêche ("rétrospective du libre") est franchement soporifique. A le lire, on croirait que ce qui est important dans le logiciel libre c'est l'écriture de rapports et la création de Comités Théodule divers et variés. Avec ce genre de discours, il est évident que vous n'allez pas intéresser grand'monde à part un petit milieu de militants et de bureaucrates.


        (*) Vous avez remarqué ? Avant on faisait une étude, un audit, une analyse technique... maintenant on fait un livre blanc :-)
    • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

      Posté par . Évalué à 2.

      Personellement, c'est la combinaison de deux facteurs :
      - je deviens vieux et con, les sujets sur DLFP m'intéressant deviennent de plus en plus rares. En fait, je soupçonne les lecteurs d'avoir pris de l'âge comme moi et d'être moins passionné par nos outils que par leur utilisation. Je les accuse même pour certains d'avoir créé des familles et d'avoir moins de temps disponible (salauds!).
      - 2007 est quand même marqué par une recrudescence des blogs dans tous les sens, je pense que beaucoup ont franchi le cap comme moi. J'ouvre plus souvent maintenant mon aggrégateur de flux RSS que DLFP comme c'était le cas auparavant.
      • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        ya les commentaires dans ton agrégateur de flux RSS ? Comment fais-tu si tu n'as plus tes trolls pBpG/Albert/Iznogood/briaeros/Stumpf et j'en oublie ? Et pour les commentaires pertinents que tu rates ?

        Sinon, comment s'est passé le seuvrage ? pas trop de crises liées au manque ? quelques symptômes quand même ?
        • [^] # Re: Baisse du nombre de visite

          Posté par . Évalué à 2.

          Figures toi que je me suis même lassé des trolleurs. Bien sûr, à chaque fois que je lis IsNotGood profénérer une [censuré], je bondis dans mon fort intérieur, et puis ça finit par passer. pBpG/Albert, je suis au regret de dire que les débats qu'ils relancent régulièrement manquent cruellement de nouveautés. Bref, peut-être est-ce ça la sagesse vieillesse : se dire qu'on se fout complètement de certaines anneries proférées. Et finalement, on arrive au point où ne lit de plus en plus rarement les commentaires et dans ce cas, l'aggrégateur suffit.

          Je me pose quand même une question : diriez vous autour de vous que l'enthousiasme autour de Linux et des logiciels libres augmente ou s'estompe ? Personellement, depuis que tout marche, je m'emmerde un petit peu...
  • # merci

    Posté par . Évalué à 3.

    Merci pour cette dépêche.

    Cette phrase est bizarre :
    Mais le libre peut se faire mal à lui même par les polémiques internes qu'il engendre. La polémique sur le choix de la distribution et des prestataires pour l'équipement des députés de l'assemblée nationale française en est un exemple.

    Je ne comprends pas cette phrase :
    Serait ce un appel à "ferme ta g***** c' est libre" ?? Serait ce un appel à une fédération des distributions conccurentes dans une seule distribution ? un appel à l' abandon de la concurence ?

    En tout cas chapeau à CapGem' d' avoir relever ce défi, et bon courage à eux pour la suite.
    • [^] # Re: merci

      Posté par . Évalué à 1.

      Mais le libre peut se faire mal à lui même par les polémiques internes qu'il engendre.

      Cette phrase-ci en tout cas n'a rien de bizarre et je confirme (pour l'avoir experimenté ) qu'effectivement le libre peut se faire très mal à lui même.
      Le revers d'un beau succès, les opportunités de marché qu'il engendre auprès de structure pas assez préparée, peuvent annihiler notre travail et notre cohésion.

      2008 sera t-elle l'année des Appels à la vigilance et à la prudence "citoyenne" ?

      Bon journal, instructif et pertinent.
      • [^] # Re: merci

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        bref le monsieur avait raison:
        c'est libre c'est beau, alors pas de polémiques siouplait quoi
    • [^] # Re: merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Les polémiques internes au LL peuvent le diviser, mais sont très utiles aussi. Il ne faut pas voir que le côté noir de la chose. Le libre c'est une communauté, composée de personnes bien différentes, pas une bergerie avec des moutons.

      D'autre part, il ne faut pas soutenir n'importe quel truc "parce que ca ressemble à du libre". Un des dangers pour le monde du LL qui se démocratise, c'est qu'on est de plus en plus de projets qui s'écartent de la philosophie du libre : des projets qui profitent de l'engouement autour du LL mais qui n'en adoptent pas vraiment la philosophie. On le voit aussi chez certains nouveaux utilisateurs.

      Pour se protéger, il est nécessaire que la communauté s'auto-critique et soit vigilante. Certains débats internes, même s'ils dérivent en troll, sont positifs.
      • [^] # Re: merci

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        D'autre part, il ne faut pas soutenir n'importe quel truc "parce que ca ressemble à du libre". Un des dangers pour le monde du LL qui se démocratise, c'est qu'on est de plus en plus de projets qui s'écartent de la philosophie du libre : des projets qui profitent de l'engouement autour du LL mais qui n'en adoptent pas vraiment la philosophie. On le voit aussi chez certains nouveaux utilisateurs.

        Tu penses à des dérives de société ?
        http://www.libroscope.org/Benchmark-23-logiciels-libres

        Ou l'éthique toc de nouveaux entrants d'une "certaine forme de libre allégée ?"
        http://www.libroscope.org/Vers-une-liberte-definie-Creative
  • # Protocole de Londres ?

    Posté par . Évalué à 2.

    " On pense au retour des brevets logiciels via le protocole de Londres "

    Le protocole de Londres concerne les traductions des brevets délivrés par l'OEB. Quel est le rapport avec les brevets sur les logiciels ?



    • [^] # Re: Protocole de Londres ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      • [^] # Re: Protocole de Londres ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Désolé, mais ce document ne fournit pas plus d'explications sur le rapport entre le protocole de Londres et le brevet logiciel.
        Il contient seulement un paragraphe très général :
        "Le résultat immédiat d’une telle décision verrait un déferlement de revendications juridiques s’abattre sur les entreprises logicielles européennes émanant des entreprises étrangères (américaines, japonaises, chinoises) qui ont déposés de tels brevets par milliers auprès de l’OEB. Revendications auxquelles le secteur, composé, en Europe comme en France, à plus de 80% de PME, serait bien incapable de faire face. C’est donc véritablement un suicide collectif de l’industrie européenne du logiciel qu’on propose aux différents gouvernements nationaux d’entériner.".
        Or c'est un contresens complet, le protocole de Londres sur les traductions ne s'appliquent qu'une fois la demande brevet délivrée, c.a.d. plusieurs années après que celle-ci ait été déposée en Europe. Donc son application n'empêche pas, ni ne favorise le dépôt initial de demandes (américaines, japonaises, chinoises) dans quelque domaine que ce soit, il diminue juste le cout global du brevet.
        De plus le protocole de Londres ne concerne pas particulièrement les brevets logiciels mais tous les brevets.

        La lecture de l'article indique plus que pour son auteur, le brevet c'est mal et tout ce qui diminue le cout d'un brevet c'est mal. C'est une opinion respectable, mais ça n'a pas grand chose avoir avec la brevetabilité des logiciels.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.