Sortie de MATE 1.22

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, palm123, ZeroHeure et jcr83. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa.
Tags :
47
24
mar.
2019
MATE Desktop Environment

Le 18 mars 2019, après 1 an de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.22. MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour intégrer de nouvelles technologies (systemd, GTK+ 3, Wayland, etc.) tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.

Sommaire

La version 1.10 sortie en juin 2015 permettait les premières constructions expérimentales de MATE Desktop avec GTK+ 3. La version 1.18 sortie en mars 2017 était le passage complet à GTK+ 3 avec la suppression des options de compilation pour GTK+ 2. La version 1.20 sortie en février 2018 était la stabilisation de l’usage de GTK+ 3 avec la correction de bogues, la suppression de code mort, le remplacement de fonctions et widgets obsolètes, la correction d’alertes du compilateur. La version 1.22 apporte le début de la prise en charge de Wayland en utilisant le compositeur Mir et le début de l’intégration continue avec Travis.

Cette version continue de consolider la prise en charge de GTK 3 avec le remplacement de fonctions et widgets obsolètes.

Wayland et Mir

Les développeurs de Mir ont depuis fin 2017 arrêté de développer Mir et son protocole comme concurrent de Wayland, ils l’ont restructuré pour en faire un compositeur Wayland.

William Wold, développeur de l’équipe Mir chez Canonical, a fusionné les premiers correctifs pour l’intégration de Wayland dans mate-panel le 7 décembre 2018 :

Article de Phoronix sur MATE et Mir : « The MATE Wayland Port Is Moving Along ».

Voici une vidéo de William Wold au début du portage du bureau MATE vers Wayland avec Mir comme compositeur : MATE panel on Mir.

William Wold a aussi créé le paquet Snap mate-wayland qui permet de tester MATE avec Wayland et Mir :

Les nouveautés

Les principales nouveautés de cette version :

  • Mate-panel : adaptation du code pour pouvoir fonctionner avec X11 ou avec Wayland ;
  • l’appliquette de gestion de l’écran permet une meilleure gestion de l’écran à partir du bureau ;
  • le poisson Wanda est maintenant correctement dessiné sur les écrans HiDPI ;
  • gestionnaire de fenêtres Marco : prise en charge de la version 3 des thèmes Metacity ;
  • gestionnaire de sessions :
    • il ferme maintenant correctement tous les processus avec systemd,
    • les programmes configurés pour démarrer au chargement de la session peuvent maintenant être lancés après un délai paramétré par l’utilisateur ;
  • de nombreux programmes (Eye of MATE, python-caja, mate-menus) ont été entièrement portés vers Python 3 ;
  • Caja, le gestionnaire de fichiers, peut utiliser le système de notification du bureau pour informer sur les opérations qui prennent du temps ;
  • Eye of MATE : la barre latérale a été retravaillée pour mieux afficher les métadonnées ;
  • Pluma, l’éditeur de texte, on peut changer d’onglets avec des raccourcis clavier ou avec le défilement de la souris ;
  • Calculatrice :
    • augmentation de la précision jusqu’à quinze caractères,
    • amélioration du copier‐coller ;
  • Engrampa, gestionnaire d’archive :
    • prise en charge de nouveaux formats de compression,
    • ajout de la possibilité de mettre en pause puis reprendre ;
  • ajout de nouveaux raccourcis clavier et prise en charge des touches multimédias comme Bluetooth, Wi‐Fi, pavé tactile et commutateurs globaux ;
  • la plupart des projets ont été migrés de dbus-glib vers GDBus ;
  • corrections des fuites de mémoire et des avertissements des compilateurs ;
  • suppression et remplacement de code obsolète pour être à jour avec les nouvelles versions de GTK ;
  • mise à jour de la documentation ;
  • migration de toutes les traductions (aide et guide) vers Transifex ;
  • utilisation de Travis CI pour tous les projets afin de garantir une construction propre sur les distributions majeures.

Après la publication de la version 1.22, et à la suite de la mise en place de l’intégration continue avec Travis, les développeurs ont ajouté des tests d’analyses statiques avec Clang. Les premiers correctifs arrivent depuis dans le dépôt Git de MATE. Les correctifs pour la prise en charge de Wayland par mate-panel continuent eux aussi d’arriver.

Et ensuite

Pour la version 1.24 :

  • migrer les projets restants de dbus-glib vers GDBus ;
  • améliorer la prise en charge de Metacity ;
  • ajout d’une option dans Caja (gestionnaire de fichiers) pour afficher les miniatures dans la vue sous forme de liste [#153] ;
  • pour mate-applets, permettre à l’appliquette de commande de lancer des commandes de façon asynchrone [#163] ;
  • mate-panel : possibilité d’utiliser le tableau de bord en position verticale [#157] ;
  • pluma : portage des greffons Python vers Python 3.

Pour les prochaines versions :

  • atril (visionneuse de fichiers PDF) : utilisation du paquet de la bibliothèque synctex fournie par les distributions ;
  • caja (gestionnaire de fichiers) :
    • ajout d’une option pour permettre de créer une nouvelle fenêtre lorsque l’on déplace un onglet [#454],
    • ajout d’une option dans les préférences pour désactiver les icônes génériques dans la vue sous forme de liste [#26] ;
  • engrampa : ajout de la prise en charge de la bibliothèque libarchive [#52] ;
  • mate-applets :
    • ajout à l’appliquette drivemount d’une liste noire des points de montage et périphériques [#24],
    • ajout à l’appliquette cpufreq d’une option pour afficher plusieurs cœurs et processeurs dans une seule instance de l’appliquette [#50],
    • ajout à l’appliquette cpufreq de la prise en charge du pilote intel_pstate [#173] ;
  • mate-control-center : mise en cache des miniatures des images de fond du bureau dans la gestion des préférences de l’apparence ;
  • mate-menus : ajout d’une option pour activer ou désactiver un troisième niveau de sous‐menu dans l’affichage du menu des préférences [#35] ;
  • mate-session-manager : dans la boîte de dialogue des propriétés, affichage des applications actives qui peuvent ou seront enregistrées à la fin de la session [#113] ;
  • pluma (éditeur de texte) : ajout d’un greffon pour afficher (et peut‐être changer) le type de fin de ligne [#50] ;
  • mise à jour de l’intégration de Caja avec le moteur de recherche Tracker ;
  • ajout de la prise en charge d’AccountsService ;
  • finalisation de la prise en charge de systemd-logind ;
  • ajout de la prise en charge de Wayland ;
  • remplacement de libmatekbd par libgnomekbd ;
  • remplacement de libmateweather par libgweather.

Vous pouvez participer au projet MATE Desktop ! MATE est développé par une petite équipe de développeurs qui a besoin de vous. Si vous n’êtes pas développeurs, vous pouvez aussi participer aux traductions, à la documentation et la promotion de MATE. Si vous aimez les feuilles de style CSS, le paquet mate-themes est pour vous.

Ressources

Informations sur MATE :

Aller plus loin

  • # le premier commentaire est toujours le plus con!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+24/-0).

    Le poisson Wanda est maintenant correctement dessiné sur les écrans HiDPI ;

    ah enfin!, ça bloquait mon entreprise pour passer sur MATE

    • [^] # Re: le premier commentaire est toujours le plus con!

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Ça fait partie des critères clé pour choisir un environnement de bureau, non ?

      (jusqu'à aujourd'hui j'en ignorais l'existence)

      OS préféré Mageia 6 , CMS préféré SPIP suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: le premier commentaire est toujours le plus con!

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Primordial je dirais!

        • [^] # Re: le premier commentaire est toujours le plus con!

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Par contre je m'attendais à voir mon post très vite noyé sous le flot incessant des réactions passionnées, et oh surprise, peu de mouvement. Pourtant l'annonce semble contenir pas mal de détail, et quoi que peu adepte du MATE moi même, il me semblait (au doigt mouillié), qu'il y a un réel public.

          Alors, ça n'est pas adapté au geek fous de Linux fr, qui préfèrent rester sur tty? Ou alors MATE est tellement stable? (Mais alors là j'aurai imaginé que l'effort pour moderniser les technos fasse que ce ne soit pas si stable).

          Ou alors linuxfr se meurt, mais bon. Ne levons pas les tabous.

  • # Support

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-1). Dernière modification le 13/04/19 à 08:49.

    Ce qui est dommage avec MATE, c'est que les rapports de bug sont généralement ignorés voire fermés sans explication. Et quand on insiste, on se fait méchamment réprimander, ce qui ne donne pas du tout envie de participer. J'avais lu d'autres témoignages en ce sens par-ci par-là, ce qui m'avait rassuré, je commençais à douter de la pertinence de mes rapports.
    C'est dommage, parce que MATE traîne depuis le début des bugs et des défauts d'ergonomie qu'on ne trouverait jamais sur des bureaux tels que ceux de Windows ou de Mac OS, qui ne sont pourtant pas d'une perfection absolue.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.