Suites de l'aventure de la normalisation du format OOXML

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
27
mar.
2008
Bureautique
Après le rejet en septembre de la procédure accélérée par un vote international au niveau de l'ISO, l'aventure de la normalisation du format OOXML s'est poursuivie du 25 au 29 février par le Ballot Resolution Meeting (BRM, conférence de résolution du vote) à Genève.

L'objectif de cette réunion était d'examiner les amendements introduits par l'ECMA en réponse au rejet provisoire de septembre 2007. Il s'agissait en cinq jours d'examiner quelques 1.100 propositions portant sur cette énorme spécification. Après avoir étudié quelques dizaines de propositions, il est apparu clairement qu'il était impossible de toutes les étudier en détail en cinq jours. Un vote global a donc été organisé pour valider en une seule fois toutes les propositions restantes. Six délégations nationales ont approuvé les nouvelles dispositions, quatre les ont désapprouvé, dix-huit se sont abstenues et quatre ont refusé de participer au vote. Malgré des questionnements sur le comptage du vote (les pays qui ne sont pas P-members - participating - ont pris part au vote alors qu'ils n'auraient peut-être pas dû), ce paquet d'amendements non discuté a donc été validé.

Les pays membres de l'ISO avaient alors 30 jours, jusqu'au 29 mars à minuit pour faire connaître leur vote final sur la normalisation d'OOXML. On trouvera une remarquable analyse de ce BRM par Jean-Marie Gouarné sur le site itrmanager.com, ainsi que d'autres informations dans différents billets du site Groklaw. Mardi 25 mars 2008 s'est tenue la réunion de la commission de l'Afnor sur les formats de documents révisables. La réunion avait comme objectif d'évaluer si les résultats du BRM étaient susceptibles de changer la position française exprimée l'été dernier sur le projet de norme international concernant OOXML (vote non avec commentaires). Aucune décision ne devait être prise lors de cette réunion. La décision finale sera prise par l'AFNOR et communiquée d'ici le 29 mars 2008 à minuit. Une vingtaine d'acteurs étaient présents, dont les associations April et Aful.

Sans surprise, aucun consensus ne s'est dégagé lors de la réunion : d'après un article de CIO Online, « D'un côté le secteur public (notamment la DGME, qui a la même tutelle ministérielle que l'Afnor), un certain nombre d'acteurs traditionnels (IBM...) et les acteurs du logiciel libre sont unanimes pour condamner la normalisation d'OOXML, accusé d'être inutile (OpenDocument existe et est normalisé ISO 26300) et même nuisible (à cause de nombreux problèmes de rédaction et d'incorporation d'objets protégés par les droits propres de Microsoft). De l'autre, les éditeurs de logiciels propriétaires français alliés à Microsoft soulignent la nécessité d'encourager la normalisation afin de sécuriser les investissements réalisés sur OOXML pour rendre compatible un certain nombre de logiciels avec ce format. ». On trouvera également des retours sur cette réunion dans un article de PC INpact OOXML : sans consensus, l'AFNOR réserve son vote au 29 mars.

Il reste maintenant à attendre le 29 mars pour connaître la position que la France, par la voix de l'Afnor, prendra ainsi que les votes des autres pays. On sait déjà que le Brésil votera non, que Cuba votera non et que l'Inde votera non (néanmoins il semblerait que Microsoft ait porté plainte à propos de cette décision).

Aller plus loin

  • # Et pour compliquer encore un peu tout ça

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    http://www.durusau.net/publications/wholoses.pdf

    (si OOXML n'est pas standardisé c'est mauvais pour OpenDocument)

    http://www.robweir.com/blog/2008/03/contra-durusau-part-1.ht(...)

    (oui mais non parce que MS c'est mal mvoyez)

    trouvés à partir de slashdot :

    http://tech.slashdot.org/tech/08/03/25/2150226.shtml

    Moi je vais me faire une petite aspirine.
  • # Il y aura des pressions...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Nul doute que Microsoft essaiera de "persuader" l'AFNOR de prendre la "bonne" décision.
    Si j'ai bien compris, la magouille a été de ne pas voter alors que la majorité des présents n'étaient pas favorables à la normalisation d'OOXML.
    Ainsi ce serait le président qui prendrait seul la décision finale pour la France.

    Je pense que la seule façon de déjouer les pressions exercées par Microsoft, c'est de demander la vérité et la transparence à tous ceux qui sont dans la boucle de décision. Tout porte à croire qu'ils le feront. Cependant, il faut aussi qu'ils se sachent surveillés et que les petits cadeaux tels qu'une piscine ou une croisière aux Seychelles ne passent pas toujours inaperçus. Les défenseurs de la liberté sont partout et bien plus nombreux que les sbires de Microsoft.
    • [^] # Re: Il y aura des pressions...

      Posté par . Évalué à 8.

      Hum... je pense plutôt à une carte de crédit d'un compte anonyme aux Îles Caïmans. Autre solution: tu fais le mal, ensuite tu te casses du pays avec un compte étrangé rempli pour le reste de tes jours dans un paradis (et voui, certaines boîtes ont largement les moyens d'employer de tels procédés).
      On peut prendre l'example des ripoux de l'industrie pharmaceutique américaine: ils se font élire, passent des lois qui favorisent vachement leurs copains, plombent les autres... ensuite ils quittent la politique quelques années plus tard et on les retrouve au conseil d'administration des boîtes de leur copains avec des salaires de millions de $ par an.
      C'est bô quand le capitalisme sauvage dance avec la politique...
      beurk!
    • [^] # Re: Il y aura des pressions...

      Posté par . Évalué à 6.

      Ouhais enfin a force de suivre tout cela je suis persuade que Microsoft oxml le truc tout pourri va etre pris comme "norme" ISO. L'ISO va etre completement discredite pour avoir accepter un truc aussi peu travaille et contenant des centaines de problemes.

      Mais le pire dans tous cela c'est les "clients" (otages) de microsoft qui auront sauve leur fichier dans un format soit disant perenne qui va tres vite etre obsolete et comme d'habitude aura une nouvelle version avec la prochaine suite office Microsftienne.

      Enfin bon moi je m'en tape, je peux pas lire ce format donc si je recoit cela dans un courier cela repart a l'expediteur en demandant soit un PDF et si vraiment il faut que je le re-ouvre soit un odf soit un doc.

      J'en suis aussi a esperer que des que la nouvelle va etre annonce que microsoft a reussi son putsch sur le format que certaines administrations dans beaucoup de pays du monde exigent l'utilisation de ce format. Je me vois bien ne pas remplir ma feuille d'impot juste pour cette raison :)
    • [^] # Re: Il y aura des pressions...

      Posté par . Évalué à 3.

      Nul doute que Microsoft essaiera de "persuader" l'AFNOR de prendre la "bonne" décision.
      Si j'ai bien compris, la magouille a été de ne pas voter alors que la majorité des présents n'étaient pas favorables à la normalisation d'OOXML.


      Si j'ai bien suivi les explications. Si un pays ne transmet pas sa position aux 3 membres de l'ISO, alors la position du pays reste celle du premier vote.

      En ce qui concerne la France, ça serait alors bon signe car l'AFNOR avait voté "Non, avec commentaires".
    • [^] # Re: Il y aura des pressions...

      Posté par . Évalué à 5.

      En tant que représentant de l'April à la commission de l'Afnor sur les formats de documents révisables, un rappel sur les règles de fonctionnement de la commission.

      La commission prend sa décision par consensus (défini comme étant un « accord général caractérisé par l'absence d'opposition ferme à l'encontre de l'essentiel du sujet émanant d'une partie importante des intérêts en jeu et par un processus de recherche de prise en considération des vues de toutes les parties concernées et de rapprochement des positions divergentes éventuelles » (référence: « Tout savoir sur la normalisation »). Un vote est alors émis par l'Afnor au nom de la France.

      Comme il n'y a pas eu de consensus sur la décision à prendre il revient à l'Afnor (et non pas au président de la commission) en concertation avec le gouvernement de décider du vote final de la France.
      • [^] # Re: Il y aura des pressions...

        Posté par . Évalué à 2.

        Est-ce que pour être accepté à l'ISO, une sorte d'implémentation de référence libre de qualité respectable doit être présentée avant le processus de standardisation? Genre pour ODF, il y a openoffice et surement bientôt abiword et kword (si ce n'est pas déjà fait). Si c'est effectivement le cas, aucune chance qu'il soit adopté car il n'en existe pas et la réalisation d'une telle implémentation est pure fantaisie selon ce que j'ai entendu sur sa complexité, taille et pseudo-rigueur minable.
        • [^] # Re: Il y aura des pressions...

          Posté par . Évalué à 0.

          a) Au moment ou ODF est passe ISO, OOo etait tres tres loin d'etre une implementation de reference de qualite respectable, bref, c'est clairement pas une necessite vis-a-vis des regles

          b) Faut penser a etendre ce que tu entends a un cercle plus large que les sites genre linuxfr si tu veux un point de vue un minimum objectif, ecouter les 2 cotes d'une histoire donne toujours une meilleure idee de la realite
  • # 16% de la planète

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    L'inde a indiqué qu'elle votera 'non'.
    1,1 milliard de personnes, soit 16% de tous les zumains (vivants).

    Je ne connais pas le poids de l'Inde chez Msieur ISO. Je doute que ça pèse 16%. Si c'était le cas, la France ne pèserait alors que 0,93% :-)
    • [^] # Re: 16% de la planète

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ouais enfin sur les 1.1 milliards d'indiens, combien utilisent une suite bureautique quelconque?
      • [^] # Re: 16% de la planète

        Posté par . Évalué à 10.

        Justement, le logiciel et technologies propriétaires sont un gros frein au développement de l'informatique dans des pays qui ont beaucoup de pauvreté (et pas qu'eux d'ailleurs). Donc tout ces gens même qui aujourd'hui n'ont pas forcement accès aux moyens informatique devraient être prise en considération s'ils veulent pouvoir bénéficier dans le futur des avancées technologiques.
  • # Pari

    Posté par . Évalué à 3.

    Je me lance : OOOXML ne passera pas

    Qui parie ?
    • [^] # Re: Pari

      Posté par . Évalué à 5.

      > Qui parie ?

      Je suis. Je pense qu'il ne passera pas. Mais de très peu.

      Un site sympa pour faire des simulations :
      http://iso-vote.com/ (attention, chez moi ça bouffe des tonnes de mémoire).
      • [^] # Re: Pari

        Posté par . Évalué à 5.

        moi je pari que l'argent achete tout et on voit deja de nouveaux problemes apparaitre comme en Roumanie ou de nouvelles boites ont "curieusement" fait leur apparition au moment du vote la semaine derniere et "curieusement" ce sont toutes des partenaires de microsofts et "curieusement" elles ont toutes vote pour ce brouillon. Naturellement sans avoir participe a une seule discussion technique sur le bousin!

        http://www.noooxml.org/forum/t-47722/last-minute-committee-s(...)

        ou encore la pologne qui refait les regles (ca devient une habitude dans ce processus) pour forcer le passage de Non a Oui...

        Enfin de tout de facon moi je vais bien rigoler dans 1 an voir 2 ans maximum lorsque microsoft sortira sa nouvelle version ultra-mieux de son "format" et que ce sera encore une fois totalement incoherent avec le bousin precedent.
        • [^] # Re: Pari

          Posté par . Évalué à 3.

          > ou encore la pologne qui refait les regles (ca devient une habitude dans ce processus) pour forcer le passage de Non a Oui...

          La Pologne et la Roumanie ont déjà voté oui. Tout ce qui est fait ici (et c'est très mal) c'est d'éviter que ce oui devienne un non.
          La Pologne et la Roumanie sont des observateurs. Leur vote est significatif qu'en cas de non.
          Si j'ai bonne mémoire, il faut :
          1- plus de X de oui dans les membres participants
          2- ET moins de Y de non dans les membres participants *et* observateurs.

          X = 2/3
          Y = 1/4

          MS-OOXML ne remplit pas la condition 1 actuellement.

          A ma connaissance (et il est très vrai qu'il y a des tonnes de zones d'ombre actuellement), il n'y a qu'un pays qui est passé de non à oui (j'ai oublié le quel).
      • [^] # Re: Pari

        Posté par . Évalué à 2.

        > Je pense qu'il ne passera pas. Mais de très peu.

        Dans le pire des scénarios selon les infos à ma disposition :
        - La Finlande dit oui.
        - La Grande Bretagne va probablement dire oui.
        - La Techcoslovaquie va dire oui.

        Manque que deux oui. C'est très serré.
        Mais le Kenya semble passer de oui à abstension (OK, voter l'abstension c'est bizarre :-)).

        Ça sera probablement silence radio jusqu'à Lundi.
        • [^] # Re: Pari

          Posté par . Évalué à 3.

          > La Techcoslovaquie va dire oui

          On parle de république tchèque et de la Slovaquie maintenant. Les deux pays n'ont qu'une seule voix?
          • [^] # Re: Pari

            Posté par . Évalué à 3.

            > Les deux pays n'ont qu'une seule voix?

            Ces deux pays ont une voix chaqu'un.
            • [^] # Re: Pari

              Posté par . Évalué à 8.

              C’est beau l’internet : on peut voir l’étymologie revenir dans une orthographe nouvelle.

              Lat. quisque unus → XIIIe s. chascuns → XVe-XXIe s. chacun → XXIe s. chaqu’un (après 6 siècles, pour une rupture, c’est une rupture…)

              ⟶[]
    • [^] # Re: Pari

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      De toute façon, ils auront reçu un sérieux coup de semonce. C'était inimaginable il y a 10 ans (hégémonie très rapide de MS Office 97). Ça les a bousculé, ils ont du se démasquer un peu, dévoiler leurs méthodes d'influences et de pressions... Ça va laisser des traces.
      Je pense qu'on ne peut pas encore totalement gagner contre Microsoft, et qu'ils vont réussir leur coup. Si ça ne passe pas cette fois ci, leurs juristes trouveront un truc pour recommencer.
      Mais comme dit quelqu'un plus bas, ce sera la merde habituelle dans 2-3 ans. La nouvelle version d'Office introduira des incompatibilités. On verra resurgir le débat.

      Et puis enfin, ils ont déjà perdu, c'est inéluctable. C'est juste qu'il ne le voient pas.

      On cite souvent la phrase de Gandhi dans le libre, en oubliant un peu que la bagarre pour l'indépendance a duré très longtemps. Des évènements extérieurs (la 2e guerre mondiale) ont aidé à y mettre fin, et la victoire n'a pas été si belle (indépendance du Pakistan, poussée par les anglais).

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Pari

        Posté par . Évalué à 4.

        > Ça va laisser des traces.

        Sur l'ISO aussi.
        L'ISO devra revoir ses procédures pour assurer son indépendance. Idem pour les commités nationaux.
        Ratification ou pas, l'ISO a clairement montré ses limites.
      • [^] # Re: Pari

        Posté par . Évalué à 4.

        De toute façon, ils auront reçu un sérieux coup de semonce.

        La publication d'OOXML, et la demande de standardisation ISO montre déjà que le coup porté par OpenOffice.og est extrêmement important. Dix ans en arrière, l'idée même qu'ils puissent publier leur spécification était inimaginable. C'était trop important de garder les clients bien enchainés.

        Qu'ils réussissent à faire adopter OOXML par l'ISO ou pas est anecdotique à ce niveau là: ils ont déjà perdu la mainmise qu'ils avaient sur le marché.

        Objectivement ils n'ont pas intérêt à réussir à faire adopter OOXML: vu l'enquête en cours de l'UE ça va leur faire beaucoup de tort. Alors que s'ils échouent ils peuvent revenir avec un document plus propre et passer plus facilement. A moins que le but soit de faire disparaitre l'ISO en le rendant ridicule.
        • [^] # Re: Pari

          Posté par . Évalué à 2.

          > La publication d'OOXML, et la demande de standardisation ISO montre déjà que le coup porté par OpenOffice.og est extrêmement important.

          Je ne suis pas d'accord. Actuellement ça montre que ODF (et non OOo) est une grosse menace.
          Le succès de MS-Office vient en parti de sa maitrise du format. Format lié à Windows (la spec MS-OOXML le prouve encore).
          Perdre la maîtrise du format bureautique sera un coup dur pour MS. Si MS-Office doit passer à ODF, ça sera un coup dur pour MS (que OOo soit un succès ou non).

          > ils ont déjà perdu la mainmise qu'ils avaient sur le marché.

          Ils l'ont toujours. Le fait que des comités techniques de gouvernement ne fassent plus leur boulot et approuvent MS-OOXML comme standard ISO le prouve. On ne compte plus le nombre de comités techniques qui disent que MS-OOXML pue grave mais néanmoins vote oui.

          > Objectivement ils n'ont pas intérêt à réussir à faire adopter OOXML

          Oui et non. Ils ont intérêt à ratifier MS-OOXML.
          Mais une fois ça fait, ils n'ont aucun intérêt à jouer les règles classiques qui s'appliquent à un format ouvert. La preuve, MS-OOXML n'est pas un format ouvert. C'est un truc fait par une boite pour le bénéfice d'une boite, avec des brevets, et dont beaucoup d'informations manquent, et dont le niveau d'intéropérabilité est minable pour un truc qui se prétent "standard ouvert".

          > Objectivement ils n'ont pas intérêt à réussir à faire adopter OOXML: vu l'enquête en cours de l'UE ça va leur faire beaucoup de tort.

          Que MS-OOXML soit ratifié ou non, l'enquête de l'UE suivra son cours.
          Si tu corrompt un organisme indépendant, qu'in fine tu arrives à tes fins ou non, t'es en faute et tu mérites une "punition".

          Le coup dur récent de MS-Office, n'est pas OOo ni ODF. Mais la prise de conscience récente que les formats proprio sucks.
          • [^] # Re: Pari

            Posté par . Évalué à 2.

            Si MS-Office doit passer à ODF

            Euh, tu rêverai pas un tout petit peu là ?
            • [^] # Re: Pari

              Posté par . Évalué à 2.

              > Euh, tu rêverai pas un tout petit peu là ?

              Ben aujourd'hui oui.
              Mais IE vient bien à w3c. OK, c'est en trainant des pieds, mais IE y vient.
              On n'a beaucoup moins de "optimisé pour IE" aujourd'hui qu'il y a quelques années.
              Je n'ai pas la naïveté de croire que MS va se mettre à ODF car ODF est ISO. Mais MS va peut-être réellement supporter ODF si ODF est imposé par le marché (comme l'html standard c'est imposé sur les polutions de IE).
    • [^] # Re: Pari

      Posté par . Évalué à 1.

      Pari Perdu ...
      Je ne serais jamais embauché comme grand stratège car j'ai eu la naïveté de croire que les meilleures choses finissaient toujours par s'imposer ...

      Dommage .
  • # Le BRM n'a rien de secret

    Posté par . Évalué à 5.

    Dans les manœuvres pûantes pour ratifier MS-OOXML, il y avait la propagante MS qui disait que le BRM était secret (alors qu'il est seulement non public). Propagante relayée comme d'hab par ce cher pasBill pasGates.

    Le Brésil, entre autre, s'était énervé de ça. Ce qui y avait de particulièrement énervant, est que MS dit que c'est secret et donc il ne faut pas en parler, et en même temps utilise ses divers blogs, etc pour dire que le BRM a été succès.

    Jugez par vous même :
    http://blogs.msdn.com/jasonmatusow/archive/2008/02/29/the-op(...)
    The DIS 29500 ballot resolution meeting (BRM) finished up in Geneva today and was an unqualified success by any measure.

    Le Brésil à contacté l'ISO et l'IEC pour savoir ce qu'il en était :
    http://homembit.com/2008/03/finally-the-details-about-the-fi(...)
    I’ve contacted ISO and IEC (actually Mr. Gabriel Barta from ITTF), and he stated that he only “recommended” that the details were not revealed, and that him cannot do anything against it ( nor against Microsoft, or against this poor delegate). Furthermore he told me that I can speak what I want, but he keep his recommendation… OK… Thanks for the advice…

    On trouvera d'autres dans le blog précédent d'autres manœuvres puantes durant le BRM.

    Notons que les BRM sont enregistrés (audio) et généralement l'enregistrement est rendu public (ou est accessible à qui le demande). Mais pour MS-OOXML, ben ça n'a pas été le cas...

    Je pense que le déroulement du BRM en a énervé plus d'un. Que ceux qui envisageaient un "et pourquoi pas passer de non à oui" ont été nombreux a être calmé.
  • # www.DocumentFreedom.org

    Posté par . Évalué à 2.

    Hier était le Document Freedom Day :
    http://www.documentfreedom.org/
    MS a fait un coup de pute rare pour une entreprise :
    http://www.documentfreedomday.com/
    • [^] # Re: www.DocumentFreedom.org

      Posté par . Évalué à 1.

      c'est pas du squattage de nom de domaine en bonne et dûe et forme, et par la même attaquable en justice ? (par contre faut avoir les couilles et le background derrière pour les attaquer /o\ )
      • [^] # Re: www.DocumentFreedom.org

        Posté par . Évalué à 7.

        > et par la même attaquable en justice ?

        Peut-être.
        Ce qu'a fait MS dans ce cas précis n'est pas bien méchant. Ça montre seulement leur état d'esprit et qu'ils sont des trous du cul.
    • [^] # Re: www.DocumentFreedom.org

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Pitoyable.
    • [^] # Re: www.DocumentFreedom.org

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Juste une question comme ça en passant. Qu'est-ce qui prouve que le domaine "documentfreedomday.com" a été déposé par MS ?

      Un whois ne m'apprends pas grand-chose...
  • # Selon Les Échos la France refuserait de normaliser le format OOXML

    Posté par . Évalué à 4.

    Article paru dans Les Échos de ce vendredi à prendre avec des
    pincettes et au conditionnel (même si ce journal est généralement bien
    informé) :

    « La France refuse de normaliser le format de document de Microsoft »

    Selon nos informations, la France devrait se joindre au Brésil, à
    l'Inde et à Cuba pour dire «non» à Microsoft. Les Etats-Unis ou
    l'Allemagne vont dire «oui». Au total, 157 pays sont invités à se
    prononcer d'ici à samedi soir au sein de l'ISO (International
    Organization for Standardisation). »


    Article en ligne :

    http://www.lesechos.fr/journal20080328/lec2_technologies_de_(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.