XMPP@home, 9 juin 2020

Posté par  . Édité par Ppjet6, Ysabeau, Nÿco, Leirda, Davy Defaud, palm123, Pierre Jarillon et Benoît Sibaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
26
15
juin
2020
XMPP

N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original.

Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de mai 2020.

Vous y trouverez en plus des nouveautés un appel à contribuer à la documentation et à la vie de XMPP.

Sommaire

Appel à la communauté

Inscrivez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF.

Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Sorties de logiciels

Cela fait près d’une année que Gajim 1.1.3 est sorti. Une année passée à développer de nouvelles fonctionnalités, à nettoyer du vieux code et à corriger des bogues. Le moment est finalement venu de sortir une première bêta de Gajim 1.2. Entre autres choses, on peut mettre en avant : l’amélioration du système de discussions de groupe, la réécriture complète du code réseau et un assistant de création de compte. Mais il y a beaucoup plus à découvrir.

Connexion :
Gajim 1.2.0-beta1 log in

Inscription :
Gajim 1.2.0-beta1 sign up

Création de compte :
Gajim 1.2.0-beta1 create account

Clients et applications

Nouvelles du développement de Gajim de mai 2020 : de nouveaux badges de compte et une grande révision des greffons. En préparation de la sortie de la v1.2 à venir, de nombreux greffons ont été revus. Testez la nouvelle prévisualisation de documents !

Goffi a publié les notes d’avancement de Salut à Toi pour la semaine 21 !

Poezio a sorti les versions 0.13.0 et 0.13.1 qui nécessitent dorénavant Python 3.7. Ces versions amènent Poezio dans le club des clients prenant en charge OMEMO, et activent le HTTP upload via des greffons dédiés. Jetez un œil à la liste complète des changements pour prendre connaissance de toutes les améliorations de ces versions.

Biboumi, la passerelle XMPP/IRC, a été publiée en version 0.8.5, corrigeant des problèmes de compilation avec GCC 10.

L’outil développé en Python pour l’envoi automatique de fichiers Errol a été mis à jour en version 2.0.1, il modernise ses appels asynchrones d’entrées‐sorties et améliore la protection des données personnelles. En se séparant d’aionotify pour adopter le plus régulièrement maintenu watchdog, Errol étend théoriquement sa compatibilité initiale de GNU/Linux à Windows, macOS et FreeBSD.

Services

blabber.im prend maintenant en charge l’IPv6. Les opérateurs du service ont créé un lien d’invitation qui fonctionne pour leur serveur, mais également pour toutes les autres ID. Si vous avez migré vers un client de messagerie basé sur XMPP, vous pouvez judicieusement placer un lien dans le statut de votre précédent client non‑XMPP. Ce lien offre à vos contacts toutes les informations nécessaires pour qu’ils soient en mesure de vous joindre et, s’ils le désirent, de vous suivre dans le monde de XMPP.

Jabber.org

jabber.org migre son serveur vers Prosody. Restez informé !

yaxim.org a mis en place de nouvelles mesures anti‑spam. Vous serez peut‑être également intéressés par le « Manifeste Jabber de Lutte contre le pourriel ».

Bibliothèques

La bibliothèque XMPP pour Python 3.7+, Slixmpp, a été mise à jour en version 1.5.0, accompagnées des versions mineures 1.5.1 et 1.5.2. La liste des changements montre des améliorations de nombreuses XEP et la prise en charge préliminaire d’OMEMO.

Un certain temps s’est écoulé depuis la dernière sortie officielle de Smack. Des versions alpha précoces de Smack 4.4 sont maintenant disponibles. Parmi la prise en charge supplémentaire de plus d’une douzaine de nouvelles XEP, la nouvelle version inclura une nouvelle architecture qui rend la gestion des transports modulaire, ainsi qu’une API modifiée qui applique le patron de conception « Monteur » (builder) aux types de stanze.
La date de la sortie finale n’est pas encore connue, mais il est maintenant temps de communiquer vos retours d’expérience pour s’assurer de voir les corrections nécessaires intégrées dans la prochaine version stable de Smack !
Voir la liste détaillée des changements.

Google Summer of Code

Depuis début mai, des étudiants du monde entier travaillent sur plusieurs projets open source dans le cadre de cette saison du Google Summer of Code. Nous aimerions présenter les étudiants qui travaillent sur les projets XMPP du GSoC et partager leurs premières entrées de blog :

Merci de votre participation aux projets XMPP du GSoC et continuez votre travail de qualité ! À suivre.

Extensions et spécifications

Mises à jour

  • la version 0.4.0 de la XEP‑0414 (Cryptographic Hash Function Recommendations for XMPP) :
    • précise que Blake2b-256 DEVRAIT et que Blake2b-512 DOIT (rion) ;
  • la version 1.1.0 de la XEP‑0402 (PEP Native Bookmarks) :
    • ajoute le schéma XML et d’autres modifications éditoriales (mb) ;
  • la version 0.5.0 de la XEP‑0389 (Extensible In‑Band Registration) :
    • réaménagement du document pour sa lisibilité,
    • ajout des informations de JID et nom d’utilisateur à la réponse en cas de succès,
    • toujours nécessiter la fonctionnalité disco/caps,
    • plus d’exemples (ssw) ;
  • la version 1.3.0 de la XEP‑0068 (Field Standardization for Data Forms) :
    • clarifie la gestion du type de champ du champ FORM_TYPE dans les formulaires à soumettre (fs) ;
  • la version 0.2.0 de la XEP‑0436 (MUC presence versioning) intègre le retour de la liste des standards :
    • crée une étiquette séparée pour envoyer le numéro de version,
    • inclut un jeton de remise à zéro,
    • retire la section « mesures supplémentaires » et rassemble ces parties dans « Prérequis »,
    • impose que les présences soient toujours envoyées pour les utilisateurs affiliés (jcb) ;
  • la version 0.2.0 de la XEP‑0437 (Room Activity Indicators) :
    • attribue l’espace de noms urn:xmpp au lieu de l’espace de noms xmpp:prosody.im — cela a été oublié au moment de l’acceptation (éditeur des XEP) (jsc) ;
  • la version 0.1.1 de la XEP‑0438 (Best practices for password hashing and storage) :
    • corrige une référence à un document externe (ssw) ;
  • la version 1.2.0 de la XEP‑0167 (Jingle RTP Sessions) :
    • introduit l’élément <rtcp-mux/> pour signaler la possibilité de multiplexer les données RTP et les paquets de contrôle (dg) ;
  • la version 2.10.0 de la XEP‑0004 (Data Forms) :
    • précise que les champs qui ne sont pas nécessaires peuvent être omis à la soumission (fs).

Proposées

L’éditeur des extensions XMPP a reçu des propositions pour de nouvelles XEP :

Diverses

Expérimentales

  • la version 0.1.0 de la XEP‑0439 (Quick Response) :
    • répond rapidement aux messages automatiques,
    • a été acceptée par vote du Conseil le 22 avril 2020 (éditeur des XEP (jsc)) ;
  • la version 0.1.0 de la XEP‑0437 (Room Activity Indicators) :
    • cette spécification décrit un mécanisme léger pour les notifications d’activités dans les salons,
    • acceptée par vote du Conseil le 15 avril 2020 (éditeur des XEP (jsc)) ;
  • la version 0.1.0 de la XEP‑0436 (MUC presence versioning) :
    • cette spécification définit un mécanisme de gestion de versions qui réduit la quantité de trafic de présence dans un salon défini par la XEP‑0045,
    • acceptée par vote du Conseil le 1er avril 2020 (éditeur de XEP (jsc)).

Brouillons

  • la version 1.0.0 de la XEP‑0320 (Use of DTLS‑SRTP in Jingle Sessions) :
    • élevée au stade de brouillon par vote du Conseil le 20 mai 2020 (éditeur des XEP (jsc)) ;
  • la version 1.0.0 de la XEP‑0339 (Source‐Specific Media Attributes in Jingle) :
    • élevée au stade de brouillon par vote du Conseil le 20 mai 2020 (éditeur de XEP (jsc)).

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté.

Merci à emus, nyco, pmaziere, SouL, vanitasvitae, wurstsalat3000 pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA.

Aller plus loin

  • # Conseils demandés

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-0).

    Bonjour,

    Je suis XMPP de loin depuis longtemps, j’avais installé un serveur perso il y a quelques années, que j’avais laissé tomber quand il a fallu déménager le serveur.

    Je l’avais laissé tomber, car, dans les faits, je n’utilisais quasiment pas xmpp, pour cause de manque d’amis l’utilisant.
    Du coup, comment avez-vous amené vos connaissances à utiliser cet outil plutôt (ou en parallèle) des systèmes de messagerie instantanée centralisés ?

    Ce n’est pas la peine de me convaincre de l’intérêt de XMPP par rapport aux autres, mais plutôt de m’indiquer comment vous avez convaincu vos amis non informaticiens.

    Merci…

    • [^] # Re: Conseils demandés

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 16/06/20 à 12:26.

      Pareil pour moi, je suis tout seul face à la fenêtre de Gajim :-( , pas d'amis.
      Mais j'ai rajouté une difficulté car je souhaite communiquer avec des amis utilisant xmpp et OMEMO

      Bref, personne dans mon entourage et en cherchant des amis sur le net je n'ai trouvé qu'une personne par hasard qui a acceptée d'échanger brièvement avec xmpp et OMEMO…

      arnaud

      • [^] # Re: Conseils demandés

        Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

        J'ai installé Conversations sur tous les android qui me tombaient sous la main et créé des comptes sur mon serveur. Mais Conversations permet de réaliser l'inscription au premier lancement sur n'importe quel autre serveur public qui prend en charge cette fonctionnalité.

        Une fois certains en contact les uns avec les autres, les possesseurs d'aïefaune ont voulu se joindre à la fête de nos salons privés, et, pour l'instant, c'est chatsecure qui marche le moins mal (parce qu'on ne peut pas dire "mieux" en ce qui concerne l'ecosystème XMPP sur apple pour l'instant, mais ça avance).

        Et tous utilisent OMEMO, puisque je me suis chargé de leurs configurations.

        Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ?

        • [^] # Re: Conseils demandés

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-0).

          Dans mes amis, seul un utilisateur de la marque à la pomme a bien voulu essayer plusieurs applications pour communiquer par XMPP (les autres ont abandonné et me moquent pour refuser whazzzzzzap). Il avait commencé par chatsecure, mais c'était la pire expérience - ça s'est peut-être amélioré depuis ? Ensuite il a testé Monal un bon moment, ça avait l'air pas mal, mais ça le kickait souvent des MUCs et avait du mal à se reconnecter. Il me semble que ce n'était pas non plus la fête pour l'historique des messages.

          C'est finalement Siskin qui a l'air de le satisfaire le plus, mais il ne reçoit pas les notifs pour les messages des MUCs, et reçoit les notifs en double pour les messages privés. J'ai pourtant bien mod_cloud_notify sur mon instance prosody.

          Bref, n'hésite pas à me pinger ici si un jour tu trouves ze client iPhone k'il-est-aussi-bien-que-Conversations-sur-Android.

      • [^] # Re: Conseils demandés

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0).

        Je suis dans ton cas, Omemo aussi… ça semble une des fonctions justifiant le passage à un nouveau système de messagerie instantané en fait.

    • [^] # Re: Conseils demandés

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      Ne pas faire de concession ça fonctionne pas mal. Les personnes qui veulent me parler doivent passer par des protocoles ouverts avec des implémentations libres.

    • [^] # Re: Conseils demandés

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

      Je me suis mise à utiliser XMPP intensivement à partir du moment où l'un des projets qui m'intéresse l'a utilisé. Du coup c'était facile, les conversations sont celles avec les gens du projet, puis les curieux autour, puis les gens de l'écosystème xmpp, et de fil en aiguille j'ai trouvé d'autres gens dans mes contacts qui avaient un compte xmpp (pas forcément super actif). Comme j'en ai fait mon mode de contact favori, les gens savent qu'il faut passer par là pour me parler.

      Conversations sur Android est un gros plus, c'est un client vraiment bien fait et facile à utiliser. L'autre point d'entrée important est de proposer un webchat (pas d'installation, pas de création de compte), c'est tellement facile que les gens ne se rendent pas compte que c'est XMPP. S'ils se plaisent sur le salon, ils reviennent, devenant des utilisateurs réguliers. Mais la connexion "anonyme" souffre de pas mal de limitations donc ça motive à créer un compte, trouver un client, etc.

      XMPP est un protocole que je trouve vraiment sympa au quotidien par rapport à tous les autres que j'ai pu tester. Il n'est pas parfait mais c'est le moins pire pour mon usage.

      Par contre j'ai abandonné OMEMO, il n'est vraiment pas bien intégré et ça pose pleins de soucis ergonomiques. Il n'y a pas de souci si on est juste sur Conversations avec des gens qui utilisent aussi ce client, mais sinon c'est la misère. Je trouve entre autre assez pénible que le message soit chiffré même quand le correspondant n'a pas activé le chiffrement, et qu'on ne soit pas averti de ça… Il reçoit donc, dans le meilleur des cas, un message indiquant qu'on lui cause en chiffrant. Suivant les clients, ça peut même faire passer les messages dans le néant, si bien que la personne qui ne chiffre pas ne sais même pas qu'on tente de lui causer.

      • [^] # Re: Conseils demandés

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Par contre j'ai abandonné OMEMO, il n'est vraiment pas bien intégré et ça pose pleins de soucis ergonomiques.

        C’est que j’ai lu aussi, que beaucoup d’implémentation d’OMEMO (ou d’intégration dans les clients) sont au mieux mal faite, au pire cassé.

        C’est dommage, parce qu’OMEMO en tant que protocole est un bon remplaçant d’OTR, mais c’est comme tout dans XMPP, y a pas 2 clients qui fonctionnent de la même manière.

    • [^] # Re: Conseils demandés

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 18/06/20 à 08:53.

      Ce qui marche bien c'est surtout de rejoindre quelques groupes de discussions (par exemple le salon de JabberFR qui sert un peu d'accueil général pour la communauté francophone).

      Le moyen le plus évident de rencontrer des utilisateurs de XMPP, après tout, c'est de les contacter par XMPP!

  • # Perdu...

    Posté par  . Évalué à 3 (+3/-1).

    Pour ma part, à chaque fois que je me penche sur le sujet XMPP je suis perdu dans les diverses extensions, leurs implémentations, la compatibilité des clients et des serveurs, etc… bref, j'y passe quelques dizaines de minutes, et je finis par capituler, un peu après avoir fait la checklist des options indispensables, souhaitables, etc…

    Vous vous y retrouvez, vous ?

    • [^] # Re: Perdu...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

      Si tu ne veux pas t’auto-héberger, le plus simple est d'utiliser un compte chez https://jabberfr.org/ ou https://movim.eu/ par exemple. Ils ont une bonne couverture des extensions modernes.

      Pour les clients, Dino a le vent en poule dans les clients lourds et beaucoup de monde le trouve simple et élégant. Personnellement, j'apprécie quelque chose de plus complet comme Gajim. En webclient, Movim est très bon et permet depuis peu les conversations audio/vidéo, notamment avec Conversations (l'application Android).
      Movim permet également de bloguer et apporte un aspect de réseau social (qui n'est pas obligatoire).

      Le protocole et les extensions ne sont pas facile à comprendre et à appréhender. L'approche la plus simple est de tester les clients populaires après avoir créé un compte sur un serveur moderne.

      Personnellement, j'héberge une instance de prosody et beaucoup de plugins permettent d'obtenir facilement une couverture des extensions les plus modernes.
      Ce site (orienté pour Conversations sous Android) les présente et quand elles ne sont pas implémentées, donne des conseils pour configurer le serveur:

      https://compliance.conversations.im/server/movim.eu/

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.