Sondage La prochaine personne que je pense convertir au libre :

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
6
15
mar.
2018

Vous parlez sûrement du logiciel libre autour de vous, avez-vous prévu de convertir quelqu'un de votre entourage prochainement ?

  • est de ma famille :
    172
    (11.9 %)
  • travaille avec moi :
    182
    (12.6 %)
  • fait partie de mes amis :
    182
    (12.6 %)
  • c'est moi... :
    98
    (6.8 %)
  • est introuvable, je ne connais que des libristes :
    59
    (4.1 %)
  • n'existera jamais, je ne veux convertir personne :
    564
    (39.0 %)
  • n'est pas humaine :
    188
    (13.0 %)

Total : 1445 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Triées sur le volet ;)

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 15/03/18 à 09:49.

    Sympa comme sondage. Pour ma part, je ne veux plus convertir personne. Toutes les installations GNU/Linux que j'ai faites à des personnes peu convaincues ont fini à la poubelle au moindre problème. Maintenant, c'est seulement pour la famille.

    • [^] # Re: Triées sur le volet ;)

      Posté par . Évalué à 8.

      Mon prosélytisme a aussi beaucoup diminué, car avant de convertir, il faut en effet convaincre. C'est difficile, mais ça reste possible : un peu d'argumentation, un contexte favorable (windows 10 a fait planté l'ordi par exemple), un hardware bien supporté, et hop c'est dans la poche !
      Avec le temps, j'ai appris à ne pas me formaliser des personnes qui abandonne GNU/Linux, et j'accepte plus facilement de réaliser l'entretien des ordis de mes proches (amis/famille/colocs).
      Par contre quand la demande de GNU/Linux vient des autres et que je prends le temps de leur expliquer le fonctionnement, je m'attends à ce qu'ils trouvent leur autonomie.

      • [^] # Re: Triées sur le volet ;)

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Perso je refuse poliment la maintenance de tout ordinateur non Gnu-Linux et garanti la maintenance des ordinateurs des amis que je convertis. Cela marche bien et j'ai franchement peu de travail car les personnes deviennent vite autonomes. Elles ont juste besoin de se sentir sécurisées pour le "grand saut".

        • [^] # Re: Triées sur le volet ;)

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          je refuse poliment la maintenance de tout ordinateur non Gnu-Linux

          +1 . J'ai commencé l'informatique en 1998, et découvrir Mandrake Linux 5.3 m'a sauvé la vie. Quand je vois mes collègues galérer à réparer des Windows, je remercie le hasard qui m'a fait dire "je n'aide que sous linux". Plus de 200 machines converties au bout de 20 ans, et très peu de coups de mains. En fait c'est moi qui finis par dire "allez je te mets à jour ton système, il a quand même plus de 5 ans…."

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Triées sur le volet ;)

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Le logiciel libre n'est pas que linux.

      De mon coté, mon prosélytisme ne fait surface que lorsqu'on discute de logiciels, pour ce qui est de l'OS je n’essaie même pas de convaincre les gens.

    • [^] # Re: Triées sur le volet ;)

      Posté par . Évalué à 6.

      Toutes les installations GNU/Linux que j'ai faites à des personnes peu convaincues ont fini à la poubelle au moindre problème

      Idem. Même pas au moindre problème, je leur mettait un dual-boot et ils bootaient juste tout le temps sous Windows.
      Après j'ai arrêté le prosélytisme, et depuis j'ai vu quelques personnes de mon entourage y passer tout seuls…

      Si la personne est motivée, elle fera le pas d'elle-même ; sinon c'est peine perdue. Du coup, je me limite à dire que j'utilise Linux et que j'en suis content, je conseille et dépanne les rares fois où on me sollicite, et c'est tout.

      La seule personne pour qui j'ai installé linux est mon père, grand débutant en informatique, tant qu'il peut lancer firefox et thunderbird il s'en tape de l'OS en dessous.

  • # famille de 3 enfants...

    Posté par . Évalué à 7.

    Ce n'est pas de la conversion, c'est de l'éducation.

    Mais pourquoi je peux pas jouer à fortnite ?

    Je t'ai installé openArena, t'as les sources si tu veux que ça ressemble à fortnite…

  • # Je vais convertir ma grammaire !

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    >> La prochaine personne que je pense convertir au libre :
    >>> …
    >>> [ ] n'est pas humain

    HumainE?

  • # Convertir c'est beaucoup dire, influencé sûrement

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 15/03/18 à 13:43.

    Convertir, ce n'est pas évident, c'est une démarche sur le long terme… Mais influencer, ça c'est certain, on peux le faire et cela a une importance. Généralement on ne se convertit pas, on adopte quelques logiciels libre, puis un jour on met un dual boot avec Linux (Ou un Linux dans une VM), puis 1 PC sous un OS Libre, puis son PC principal sous cet OS avec un VM Windows…

    Personnellement je me suis convertit a l'école, puis j'ai mis un double-boot pedant 3 ans avant de franchir totalement le pas. Aujourd'hui je cherche de l'open-hardware, du matériel libre…

  • # c'est moi !

    Posté par . Évalué à 8.

    J'essaie autant que possible d'utiliser des LL.
    Mais il y a des choses pour lesquels j'ai du mal :

    • les jeux vidéos : y a juste wesnoth comme jv libre où j'ai bien accroché. Le reste de mes JV sont non libre bien que tournant nativement sous linux (Darkest dungeon, don't starve, tropico)

    • Powerpaint : autant je trouve que LO fait du bon boulot sur Writer et sur calc, autant je les trouve en dessous avec impress. j'ai déjà essayé de me mettre à beamer, faudrait que je m'y remettre.

    • Eagle (CAO électronique) : j'ai toujours eu du mal avec Kicad. Eagle me semble plus simple d'utilisation. Je pense que comme j'ai appris avec quelqu'un comment utiliser eagle, ca me parait plus simple. Et les bibliothèques semblent plus nombreuses sur eagle.

    Après je pense que pour convaincre qn il faut y aller par petit pas. D'abord commencer par le navigateur (firefox à la place de chrome par ex), puis par le client de messagerie. Faire essayer LO et ensuite en fonction de la réaction voir si la personne peut passer à Linux.

    Une de mes connaissances qui est diététicien et il me disait :

    Si tu dis à quelqu'un qui fait 0h de sport et mange pas de fruit/légumes et du jour au lendemain lui dire mange 5 fruits et légumes, 1h de sport par jour, la personne (si elle essaie) va le faire 3 jours puis va arrêter.
    Il vaut mieux lui dire essayez de manger 1 fruit, faire 10 minutes de marche et que ca s'inscrive dans la durée, et ensuite augmenter la "difficulté" (2 fruits 20mn de marche par ex), bref des objectifs atteignables.

    C'est pareil pour le LO, d'abord les convaincre de faire des petits changements (firefox thunderbird) et y aller progressivement.

  • # Je n'essaye même plus...

    Posté par . Évalué à 5.

    Par le passé j'avais tendance à essayer de convertir des personnes au logiciel libre.

    Mais j'ai essuyé tellement de refus comme "ton truc marche pas", "c'est un truc de hippie", "je préfère rester chez google" ou "je n'ai rien à cacher" que ça m'a complètement découragé.
    Je m'y prend peut-être mal mais le fait que je fasse de l'informatique n'aide visiblement pas à convaincre.

    Je me rattrape avec moi-même où là par contre je ne fais presque aucun compromis.

  • # Je suis un dictateur bienveillant !

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 15/03/18 à 16:24.

    J'ai récupéré une vieux portable sous XP pour mes enfants. J'ai installé "linux xfce" (GNU/Debian c'est du chinois pour eux) en dual-boot et j'ai annoncé "pas d'internet avec windows il est trop vieux". Résultat : le pingouin adopté à la seconde. Pourquoi dual-boot ? Pour jouer aux sims …

    Récemment ils se sont plaints que ça ramait. Sans rien leur dire j'ai remplacé xfce par lxde. Ma fille s'en fout, ça marche. Mon fils s'est amusé à customiser l'apparence puis la vie a repris son cours.

    Evidemment c'est moi qui m'occupe de la maintenance (avec debian stable c'est pas trop chronophage - non ce n'est un un troll). J'ai depuis recyclé l'ordi de ma femme (ex-vista) : re-belote, un ordi pour chaque enfant sans dépenser de sous.

    Je crois avoir fait les deux seuls convertis de ma vie. En ce qui concerne ma femme, ça se limite à firefox, t-bird et quelques autres babioles, pas plus car je ne veux pas changer de femme :-) Les autres je m'en f…

    Mes enfants sont vraiment gentils avec moi.

    PS : au collège les ordinateurs sont équipés en logiciels libres (sauf l'OS), y compris pour la bureautique, donc ça aide.

    Guillaume

    • [^] # Re: Je suis un dictateur bienveillant !

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 15/03/18 à 17:16.

      Idem mais avec mes parents qui avait un vieux PC sous XP et donc forcement si ils veulent internet Linux et en fait cela n'a a peu pres rien changer pour eux, ils faisaient que du firefox et un peu de openoffice (sous windows) donc passer a LO cela a ete … evident :)

      Pour mes enfants, c'est simple, ils ont eu droit a un raspberry pi sous raspbian :D

      Pour les jeux ils ont leurs DS offert par les grands-parents :P

      Pour ma femme, elle est reste sous windows (grosse utilisatrice de MS word et pour les echanges de docs avec les collegues, tu n'as pas le choix, il faut rester consistent au niveau des bugs) mais depuis ce n'est plus moi qui maintient son ordi (si probleme je ne suis pas le responsable) et pourtant elle en a des merdes (wifi qui ne sait pas se reveiller de veille par exemple) mais je dois avouer que cela m'amuse.

      PS: et pour moi quand je veux jouer wine marche plutot bien et il y a aussi des jeux linus sous GOG.

  • # Pas de concessions sur les OS non-libres

    Posté par . Évalué à 3.

    GNU Linux, Debian stable, généralement avec LXDE ou XFCE selon l'âge de la machine. Pouvoir recycler le pc et par conséquent ne pas devoir en acheter un neuf, est un (bon) argument parmi d'autres. Discuter en amont sur une éthique meilleure (sic), en rebondissant sur quelques exemples récents, affirmer (!) que les différences avant / après seront minimes et assurer un temps de "formation" sur le court terme.

    En résumé :
    - pas de dual boot => pas le choix, je dois apprendre de nouveaux réflexes (peu nombreux en fait)
    - formation à court terme => idem, je dois devenir autonome
    - peu de différences avant / après => "oh ben je pensais que cela allait être plus compliqué !" => Davantage de motivations
    - meilleure éthique => bonne conscience pour un effort moins important que la personne pensait initialement
    - Debian stable => stabilité dans le temps tout en étant accessible et disponible facilement
    - LXDE => RAM occupée divisée par 10 (je leur montre généralement la RAM consommée au démarrage avant et après), ça fait son effet même si ce n'est pas forcément le paramètre le plus pertinent
    - …

    L'immense majorité des personnes n'avait besoin quue de pouvoir aller sur net, lire et écrire leurs emails, écrire une lettre, visualiser et imprimer un document, voir des photos de vacances et des films …
    Avec les personnes âgées, surtout celles qui n'ont eu aucune expérience PC, aucun problème.
    Pour les plus jeunes, les jeux vidéos sont le point noir, en effet. Linux Mint peut être une solution que j'ai déjà expérimenté avec un succès relatif, en permettant l'ajout "par défaut" de nombreux supports de périphériques et d'émulateurs et VM pré-intégrés.

  • # Pedagogie, patience, discussion, partage

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 15/03/18 à 23:49.

    J'ai entraîné bon nombre de personnes vers les logiciels libres et systemes d'exploitations libres. Mes amis proches, les voisins, des auto-entrepreneurs, une eurl et je ne compte pas m'arreter. Ecoute, pédagogie, patience, discussion, partage, projection, je n'ai aucune difficulté a traduire et transmettre l'esprit du libre.

    De ma propre experience la motivation n'est pas obligatoirement le déclencheur pour parvenir au libre. Il y a d'autres aspects a prendre en compte et c'est en cela que consiste mon 'travail'. Ainsi j'ai vu des utilisateurs migrer du jour au lendemain de windows a KDE sans aucunes difficulté.

    Ne prejugez pas les capacités d'adaptation de 'l'utilisateur final', car en vérite il s'agit ici d'un travail d'enseignement, de pédagogie, le point faible du libre et c'est un fait.

  • # Perte de temps

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Moi je ne le fais plus depuis un moment. C'est trop énervant et frustrant. Je le faisais au début quand j'ai commencé à utiliser Linux aux alentours de 2003. Mais convertir des personnes lambda n'a aucun intérêt. À la place, vous allez être pris d'appels incessant « comment je fais ci ou ça » ou « c'est de la merde ça marche pas ». Du coup, maintenant je ne le fais qu'aux personnes qui me le demandent directement :)

    l'azerty est ce que subversion est aux SCMs

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.