Sondage Que pensez-vous des liseuses ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
8
16
oct.
2017

Les liseuses (Kindle, Kobo, etc.) sont à la mode. Pratiques pour les uns, inutiles pour les autres. Il est grand temps d'avoir le mot de la fin concernant cette technologie.

  • J'en ai une. :
    1279
    (40.0 %)
  • J'en ai plusieurs. :
    203
    (6.3 %)
  • J'en veux une. :
    336
    (10.5 %)
  • Jamais ! De plus, j'aime pas les arbres. :
    424
    (13.2 %)
  • C'est quoi, une liseuse ? :
    244
    (7.6 %)
  • Ma maman me lit des livres. :
    345
    (10.8 %)
  • Ma tablette me suffit. :
    370
    (11.6 %)

Total : 3201 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Très Pratique !

    Posté par . Évalué à 3 (+4/-0).

    Depuis que j'ai une tablette, je n'ai jamais autant lu.

    Je trouve qu'elles sont pratique et je ne pourrai plus m'en passer.
    C'est leger ! On peut emporter une bibliothèque entière dans sa poche.

    Par ailleurs, les ressources libre ou dans le domaine public sont nombreuses.

  • # J'aime les arbres

    Posté par . Évalué à 10 (+19/-6).

    L'argument écologique ne tient pas, les éditeurs s'engagent de plus en plus à utiliser du papier issu de forêts d'exploitation, qui sont très utiles pour absorber tout le CO2 généré par l'exploitation des matières premières et la consommation d'énergie utilisés par les gadgets électroniques.

    Je vois au moins 3 inconvénients à utiliser une liseuse actuellement :

    • tu es limité au catalogue de livres que veut bien fournir ton fournisseur
    • tu donnes énormément d'informations sur toi à une boîte en lui disant ce que tu lis (et au moins sur kindle tu indiques aussi tes annotations)
    • tu n'es pas propriétaire du livre, tu ne fais que payer pour un droit d'usage soumis à des CGU qui laissent la possibilité de faire disparaître le livre d'un jour à l'autre (problèmes de droits, passage d'une frontière)

    Je vois un seul avantage à la liseuse : c'est léger (parce que des livres ça pèse sacrément lourd), mais ce n'est pas suffisant pour m'y convertir (et les livres audio sont encore plus légers, ils rentrent dans le smartphone que tu as déjà sur toi).

    Membre de l'april, et vous ? http://www.april.org/adherer

    • [^] # Re: J'aime les arbres

      Posté par . Évalué à 10 (+11/-0).

      Après il y a certains éditeurs qui proposent des eBook sans DRM.

      Par exemple : https://www.belial.fr/pages/sans-drm

    • [^] # Re: J'aime les arbres

      Posté par . Évalué à 10 (+16/-0).

      Pour le premier point, je mets ce que je veux sur ma liseuse ; elle agit comme une clef USB : je mets ce que je veux (mes cours, TD, TP, etc pour le côté professionnel, mais aussi des lectures personnelles).

      Pour le deuxième, on peut désactiver le wifi, ce qui limite les transferts de données.

      Pour le troisième, avec le projet Gutenberg et diverses sources, il y a de quoi faire.

      Bref, je ne l'utilise probablement pas comme amazon le veut, mais j'en suis très content.

      • [^] # Re: J'aime les arbres

        Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

        Même chose, sur ma Kindle NoTouch 4 j'utilise KUAL pour avoir accès aux epub, cbz et autres formats de fichiers texte ou image normalement indisponibles.

        Sans même aller jusqu'à aller dans le forum xda-developer, avec le logiciel Calibre on peut transformer ses fichiers texte dans le format Kindle (qui lit aussi nativement les pdf) et la liseuse accepte parfaitement des fichiers ne provenant pas de la boutique Amazon.

        Concernant le wifi, il n'est pas utile quand on utilise pas la boutique vu que le navigateur Web n'est pas terrible et que le système embarqué n'est pas du tout tenu à jour.

    • [^] # Re: J'aime les arbres

      Posté par . Évalué à 3 (+4/-1).

      "forêts d'exploitation" : ouais ok mais c'est que du conifère genre sapin tout pourri, tout moche qui ne font qu’appauvrir les sols…
      Pour les points que tu évoque ensuite, et biens c'est simple, faut pas prendre la bouse à amazon…

      • [^] # Re: J'aime les arbres

        Posté par . Évalué à 10 (+14/-1).

        La forêt d'exploitation c'est du green-washing : Ça fait écolo alors que c'est un argument marketing foireux qui ne tient pas en compte de la biodiversité.

        Une "forêt" d'une seule espèce d'arbres avec des troncs bien alignés qui se fait raser puis replanter régulièrement c'est un sous-bois très pauvre et un écosystème bien fragile.
        C'est certain que c'est mieux que de raser une forêt plus que centenaire mais ça n'est pas plus une solution viable que l'énergie grise consommée par l'électronique.

        Personnellement, la liseuse me permet aussi d'éviter d'imprimer mes titres de transport.

        • [^] # Re: J'aime les arbres

          Posté par . Évalué à 4 (+7/-4).

          Si les transports étaient gratuits, non seulement, il n'y aurait plus à imprimer de billets, à ajouter des portillons onéreux et consommateurs d'énergie grise, a fatiguer ces pauvres contrôleurs, mais en plus ça augmenterait le nombre d'utilisateurs des transports en commun, et ça réduirait l'énergie grise de la production et l'utilisation des liseuses et tablettes. Avec l'énergie économisée sur les véhicules à moteur individuels et en particulier leur part d'agrocarburant, on pourrait remplacer des champs de colza par des forêts

          Au passage il commence a y avoir beaucoup de villes dans le monde qui font ça en urbain (pour ça, il ne faut pas privatiser), mais pas encore sur les longue distances :
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Gratuité_des_transports_en_commun

          Sinon, on s'éloigne vraiment du sujet là, mais juste en arrêtant de manger du bœuf, on pourrait franchement réduire les surfaces agricoles pour faire d'avantage de forêts. Elles sont en grandes parties utilisées pour faire du soja et pire, maïs, arrosé au glyphosate et aux tonnes d'eau utile à autre chose, parce qu'inadapté à un environnement non tropical, le soja comme le maïs sont principalement produit pour nourrir en grande quantité ces steaks sur pattes. Faudrait aussi arrêter le lait de vache cirrhosées, le maïs est ensilé, c'est à dire mis sous une bâche noir au soleil, pour que cela produise de l'alcool par fermentation, les vaches en raffoles et elles grossissent (comme nos ventres de geeks avec les bières). Et en plus elles pètent et le méthane de leur pet est 25 fois plus nocif que le CO2 pour l'effet de serre. Donc : moins de vache dans l'assiette, moins de forêt gâchée (plus d'absorption de CO2, + d'humidité sur la terre + de biodiversité), moins de glyphosate épandu (plus de biodiversité, plein d'insecte qui creusent la terre, créent de l'argile, la rendent de nouveau perméable et plus humide et aussi plus d'insectes pour polliniser les plantes et faire grossir plus vite les forêts et les plantations en permaculture), moins d'eau gâchée (bah, c'est de plus en plus limité avec les fontes des glaces, pas la peine de faire attention au robinet de la maison si on laisse le bon tiers d'eau gâcher en agriculture intensive).

          • [^] # Re: J'aime les arbres

            Posté par . Évalué à 3 (+4/-2).

            Complètement d'accord avec toi, je pourrais partir loin dans la discussion car ça concerne la quasi-totalité de notre mode de vie mais effectivement on s'éloigne un tantinet du sujet ;)

    • [^] # Re: J'aime les arbres

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

      Ça n’absorbe pas grand chose si le papier finit cramé. Le CO2 est relargué relativement rapidement. Au mieux le bilan carbone de la filière est neutre si ces bois produisent suffisamment de matière pour l’industrie du papier, et en ignorant les énergies nécessaires au transport et à la fabrication du papier.

      En plus pour des bouquins qui seront lus souvent une fois ou resteront invendus et termineront direct au pilon et au recyclage … voire prendront de la place et de la poussière dans une bibliothèque.

      Cela dit j’aime bien le support papier, mais c’est pas ces forets d’exploitation qui vont le sauver. Le bilan d’une liseuse est probablement désastreux aussi, mais c’est sans doute mieux pour la forêt et la biodiversité en général. Petite pensée opur tous les auteurs qui ne sont pas Amélie Nothomb et qui peinent à se faire éditer aussi.

    • [^] # Re: J'aime les arbres

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

      Mais non voyons…
      Les libristes avertis choisissent bien leur composants en fonction du support de leur OS, c'est pareil. En creusant sur XDA on s’aperçoit que certains modèles tournent sous Android avec une escalade des privilèges à la clé pour pleinement en profiter.
      C'est ce que j'avais fait à l'époque avec la Nook Touch et ca marchait super bien pour lire les flux RSS en plus de la lecture classique.
      Il n'y pas que Amazon et sa Kindle hein =)

  • # Il manque une option

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-0).

    J'en ai eu deux mais elles ont toutes finies HS (bon, pour la première je l'avais un peu cherché).

    Sinon il faut avouer c'est pratique en déplacement.

  • # Lorsqu'on aura de meilleurs écrans

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

    J'ai voté "J'en veux une", mais uniquement lorsque les écrans seront en couleurs.
    J'aime beaucoup le repos que celà apporte aux yeux.

    • [^] # Re: Lorsqu'on aura de meilleurs écrans

      Posté par . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 17/10/17 à 17:31.

      Ils en existent déjà des liseuses e-ink Couleurs, mais les couleurs font délavées.
      La prochaine génération est prometteuse mais pas encore en vente.
      Par contre, faut faire attention certaines liseuses sont en fait des tablettes et donc l'écran est en fait un LCD.
      Personnellement, j'en ai une et c'est vraiment reposant pour les yeux.
      Je rêve d'avoir un écran papier A4 couleurs vu la fatigue des yeux en fin de journée.

      • [^] # Re: Lorsqu'on aura de meilleurs écrans

        Posté par . Évalué à 2 (+2/-0). Dernière modification le 17/10/17 à 18:58.

        Tu as des liens vers ces liseuses actuelles couleur et surtout celles qui devraient arriver ?
        Je pense qu'une liseuse couleur pour des magazines se doit être vraiment bien.

      • [^] # Re: Lorsqu'on aura de meilleurs écrans

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Cela fait des années qu'on parle de liseuses couleurs; j'ai souvenir qu'en 2009 déjà, les constructeurs promettaient que la technologie allait bientôt arriver. Les protos n'ont jamais passé le stade du proto… Quant aux modèles déjà sortis, le rendu est franchement mauvais pour un prix somme toute élevé.
        Peut être que ça arrivera prochainement, mais personnellement, j'en doute : on a probablement encore 2/3 bonnes années avec des liseuses "classiques" en noir & blanc.
        Moi aussi, je rêve d'une liseuse A4 hyper fine avec prise de notes pour un prix abordable. Même en noir et blanc, ça sera déjà très bien (je viens de voir que la version de https://remarkable.com/ est sortie, je vais chercher les premiers retours)

  • # Calibre

    Posté par . Évalué à 10 (+13/-0).

    Et à noter aussi l'existence de Calibre ( https://calibre-ebook.com/about )
    Idéal pour gérer sa bibliothèque d'e-books sans passer par les applis propriétaires…

    Pour ma part, il n'y a pas vraiment d'opposition entre le livre papier et le livre numérique, je lis toujours les deux, pas de la même manière, pas sur les mêmes sujets, c'est complémentaire

    • [^] # Re: Calibre

      Posté par . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 17/10/17 à 09:56.

      Absolument…
      Voir même pour créer ses propres e-books.
      En fait très souvent dans mon activité, sort un nouveau texte de loi, une jurisprudence, un article de fond sur tel ou tel sujet, comme par exemple celui de Lionel Maurel aka Calimaq : copier coller de l'article dans un traitement de texte et ensuite conversion dudit article dans Calibre.

      Il ne reste plus ensuite qu'à "pousser" l'epub dans la kobo …. et lire l'article dans le métro, le tram ou à la plage ;-)

      Calibre est d'ailleurs le seul logiciel pour lequel je n'utilise pas les dépôts logiciels des distributions gnu/linux installés sur mes PC (Debian & Mageia) : je mets en œuvre la ligne de commande fournie par l'auteur de Calibre.

      Calibre gère pratiquement toutes les liseuses du marché !

      Ce n'est peut être pas une bonne pratique, mais je fais suffisamment confiance à Kovid Goyal sur ce point.

      merci Calibre ;-)

      • [^] # Re: Calibre

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Il me semble aussi que Calibre peut en grande partie automatiser tout ça. De mémoire, il comprend des sites comme "Le Monde" est capable de générer direct des ePub d'articles.

      • [^] # Re: Calibre

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Ce n'est peut être pas une bonne pratique, mais je fais suffisamment confiance à Kovid Goyal sur ce point.

        Pas moi : http://lwn.net/Articles/465311/ (calibre contient un programme setuid root pour monter les liseuses, plusieurs failles de sécurité (qui permettent une escalade en root) ont été signalées à l'auteur de calibre qui a refusé de les corriger)

        • [^] # Re: Calibre

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          Il semble que ce ne soit pas ou tout blanc ou tout noir.
          En lisant les échanges dans le bug tracker, on dirait quand même qu'une partie des problèmes a été corrigé.
          Les intervenants n'avait pas l'air sur la même longueur d'onde.

    • [^] # Re: Calibre

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      Je cherche un client simple pour uploader un PDF vers un Kindle.

      Calibre fait ca bien en GUI, mais je cherche une version en CLI…

      • [^] # Re: Calibre

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Voila j'ai trouvé pour la version CLI de calibre:

        $ ebook-device cp myfile.pdf dev:/documents/

      • [^] # Re: Calibre

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Je monte mon Kindle en mass storage et j'utilise la commande cp. Je ne crois pas avoir rencontré de problèmes avec cette solution. Est-ce que ça a changé sur les modèles plus récents?

  • # Option manquante : le téléphone

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0). Dernière modification le 17/10/17 à 10:56.

    Je suis en train de lire un livre format papier, mais comme ça s’abime et que ça a quand même son poids et son volume propre même au format poche, j’évite de le transporter les jours où je suis peu susceptible de lire. J’ai la copie PDF sur mon téléphone au cas où finalement j’ai un moment pour lire.

    Un avantage du téléphone par rapport à une tablette ou une liseuse dédiée, c’est que je l’ai de toute façon déjà sur moi.

    L’écran du téléphone fait 5,5 pouces, ce qui fait qu’au format paysage, les caractères sont généralement de la bonne taille, et il est suffisamment précis (1080p) donc les caractères sont nets. Je dirais que c’est pile la bonne taille. Et comme l’écran est AMOLED, le noir est réellement noir, ça fait un contraste sympa en journée et ça ne fatigue pas trop les yeux quand il fait nuit. Le fait qu’il soit brillant est ennuyeux par contre.

    Je vais aussi préférer lire sur le téléphone quand j’ai envie d’être dans le noir complet. J’utilise alors une application qui assombrit l’écran et j’affiche le livre en plein écran, blanc sur fond noir. Ça fatigue moins les yeux, et en AMOLED, ça consomme moins et ça use moins l’écran.

    Le combo gagnant, c’est Document Viewer + Red Moon (sans teinte rougeâtre qui diminue le contraste et envoie plus de couleur, parce que le noir complet est remplacé par du rouge…). Les deux applications sont dispo sur F-Droid. Document Viewer conserve la position, donc le marque-page que je n’ai pas / que je perds / que j’oublie de placer sur la version papier n’est plus un problème.

    Parfois, le téléphone permet des positions plus confortables que le livre papier quand on est allongé (ou debout dans les transports en commun).

    Parfois, je préfère lire sur le téléphone, parfois, je préfère le format papier. Si je suis assis et qu’accéder au livre papier n’est pas trop chiant (au fond du sac…), c’est souvent lui qui gagne, surtout s’il y a beaucoup de lumière autour.

    L’autonomie pourrait être un problème (si j’ai un téléphone, c’est pour être joignable à la base, avec une batterie vide il ne servirait pas à grand-chose), mais pas vraiment sur ce modèle.

    Un écran plus petit que 5.5 pouces, pas AMOLED, pas précis ou une autonomie mauvaise serait problématique pour moi.

    Deux avantages de l’AMOLED par rapport à l’encre électronique (que je n’ai jamais testée en condition réelle) : c’est réactif, et ça ne nécessite pas un éclairage supplémentaire en environnement sombre. Par contre, en environnement lumineux, l’encre électronique doit battre l’AMOLED à plate couture.

    Bien sûr, le livre électronique « Defective by Design » : pas question ! C'est du PDF ou de l'ePub sans DRM, ou rien ! (j'ai remarqué que le PDF passe super bien sur le téléphone, contrairement à ce que je pensais)

    • [^] # Re: Option manquante : le téléphone

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Téléphone ou tablette, c'est la même technologie. Le téléphone c'est cool, c'est un bon appoint pour lire, je le fais également en déplacement. Mais c'est incomparable avec le confort de lecture d'une vraie liseuse : le rétroéclairage des écrans tablettes/téléphone tue les yeux, même si on met des filtres rouges genre Twilight ou autre (redshift sur PC).

      De plus, les liseuses ont maintenant quasi toutes un éclairage périphérique d'appoint (qui n'est pas du rétro éclairage), et qui ne tire pas l'oeil. Et même avec cet éclairage, ça garde plusieurs semaines d'autonomie.

      Essaye une liseuse (certaines bibliothèques en prêtent), pendant 4 ou 5 heures de lecture continue, tu verras le confort.

      • [^] # Re: Option manquante : le téléphone

        Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

        Je ne doute pas du confort d’une liseuse, c’est incomparable, tu as complètement raison sur ce point. Mais je ne lis pas (encore ?) assez pour en prendre une et je n’aime pas trop l’idée de multiplier les appareils électroniques. J'aime également voyager avec le moins de choses possible et le téléphone, je l'ai déjà sur moi. Effectivement, ça fait l’affaire pour une solution d’appoint.

        Sur le rétro-éclairage : justement, l’AMOLED n’est pas rétro-éclairé.
        La lecture sur ce téléphone fatigue les yeux, mais beaucoup moins qu’un truc rétro-éclairé avec du néon. Le rétro-éclairage néon, c’est le désastre, j’ai horreur de ça.
        L’affichage noir sur blanc améliore les choses, l'inverse serait fatiguant, trop de lumière directe dans les yeux — à noter qu'un livre papier peut être pénible aussi en plein soleil. Un filtre rouge avec du blanc sur noir est très pénible, ça rajoute de la lumière et baisse les contrastes.

        Ce qui me fatigue le plus les yeux avec ce téléphone, ce sont les reflets sur l’écran en milieu éclairé…
        L’autre vrai problème, c’est la taille de l’écran un peu petite.
        Ces deux problèmes sont inexistants sur liseuse avec encre électronique bien sûr. Et la liseuse consomme beaucoup moins d’énergie et est probablement plus légère que mon téléphone + son étui. Par contre, il faut qu'elle affiche une quantité raisonnable de texte par page.

        La différence entre la tablette (que je n’ai pas) et le téléphone, c’est l’encombrement.

        • [^] # Re: Option manquante : le téléphone

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Sur le rétro-éclairage : justement, l’AMOLED n’est pas rétro-éclairé.

          je pense que dans l'amoled, seul le noir n'est pas rétro éclairé. Si ce sont des caractères noirs sur fond blanc, toutes les leds composant le blanc seront forcément allumées.

          • [^] # Re: Option manquante : le téléphone

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

            je pense que dans l'amoled, seul le noir n'est pas rétro éclairé.

            Dans les technos LCD traditionnelles (IPS et consors), les pixels ne sont pas lumineux. C'est un réseau de LED (ou un tube fluo pour les dinosaures) placées "sous" la partie qui reproduit le contenu qui produit la lumière. Cette lumière traverse le réseau de pixels et le blanc est changé dans la couleur finalement souhaitée. Du coup, dans un téléphone, toute la dalle est rétro éclairée.
            En Amoled, chaque photophore RVB de pixel produit directement sa propre lumière.

    • [^] # Re: Option manquante : le téléphone

      Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

      J'ai un Yotaphone2.
      L’écran AMOLED est plutôt bien calibré, les couleurs ne sont pas "dynamiques" comme sur certains samsung et j'ai réglé la luminosité comme il faut, et je peux te confirmer que l'ecran E-ink est beaucoup plus agréable à lire !
      A tel point que, malgré la rémanence, je lis aussi directement des pages web avec.

  • # Et l’échange ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+5/-2).

    Je lis beaucoup de livre qu’on me prête ou qu’on me donne, notamment dans un « frigolivre » où des inconnus prennent & déposent des livres.
    Totalement impossible avec une liseuse !

  • # Navigation

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+11/-0).

    Le principal, peut-être le seul, problème que j’ai avec ma liseuse, c’est l’impossibilité (en pratique) de « feuilletter » un livre. La seule navigation confortable à l’usage est d’aller à la page suivante (ou précédente) ; tout déplacement à l’intérieur d’un livre qui ne se résume pas à un simple « tourner une page » est trop pénible en pratique.

    Or avec un livre papier, c’est le genre de choses que je fais régulièrement. Par exemple, quand je reprends le livre après l’avoir laissé un jour ou deux, j’aime bien reprendre ma lecture non pas là où je l’avais arrêtée, mais quatre ou cinq pages en arrière. Quand l’heure approche de reposer le livre, j’aime bien regarder quatre ou cinq pages en avance pour voir si la fin du chapitre est proche.

    À n’importe quel moment pendant la lecture, j’ai aussi parfois envie de revenir une dizaine, une trentaine, ou une centaine de pages en arrière pour relire un passage — dont je ne me souviens pas de la page exacte, mais dont je sais à peu près où il se trouve. C’est cet « à peu près » qui pose problème : avec un livre papier, je peux parcourir les pages et retrouver en général très rapidement le passage qui m’intéresse. C’est impossible avec une liseuse (du moins avec la mienne).

    À côté de ça, j’apprécie quand même beaucoup le côté « toute ma bibliothèque tient dans ma poche ». Et je n’ai jamais lu autant de « classiques » que depuis que j’ai ma liseuse et que j’ai découvert le projet Gutenberg.

    • [^] # Re: Navigation

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

      À n’importe quel moment pendant la lecture, j’ai aussi parfois envie de revenir une dizaine, une trentaine, ou une centaine de pages en arrière pour relire un passage — dont je ne me souviens pas de la page exacte, mais dont je sais à peu près où il se trouve. C’est cet « à peu près » qui pose problème : avec un livre papier, je peux parcourir les pages et retrouver en général très rapidement le passage qui m’intéresse. C’est impossible avec une liseuse (du moins avec la mienne).

      Impossible de faire une recherche dans le texte ?

    • [^] # Re: Navigation

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

      d'accord sur ce point !

    • [^] # Re: Navigation

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      A titre de curiosité, si tu pouvais faire défiler le texte (verticalement ou horizontalement), avec la fluidité d'une tablette récente (pour un pdf par ex.), ça se rapprocherait de ton expérience de feuilleter un livre ?
      Perso, j'ai le même problème que toi (et l'expérience décrite ci-dessus me conviendrait amplement pour feuilleter), avec aussi un certain reflet (parfois désagréable, mais le rétroéclairage l'annule comme une lumière directe vers la liseuse), la puissance du matériel (assez lent et peu réactif pour le surlignage, prise de notes), ainsi que peut-être la couleur (mais ça, c'est vraiment pour être tatillon). Mais tout ça vient de la technologie elle-même. On ne peut pas tout avoir (pour l'instant).
      Sinon que du positif !

    • [^] # Re: Navigation

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

      Je suis d'accord, cependant, une liseuse, ça permet de chercher dans le texte, ça permet par exemple, de retrouver rapidemment un personnage via son nom. Ce qui est fort pratique pour moi quand je reprend un livre que j'avais mis de côté ou quand il y a beaucoup de monde que j'oublie qui est qui. Alors que retrouver la page avec un livre papier, c'est plus compliqué.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Navigation

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      Je suis dans le même cas, j'apprécie de pouvoir facilement prendre mon livre n'importe où, mais je n'ai pas trop non plus dépendre de la technologie. C'est vrai qu'un livre électronique permet de faire des recherches textuelles, mais dans un livre papier, tu peux mettre de vrais marques pages, bien plus parlants que les pseudo parques pages d'une liseuse. Si il y a des figures et tableaux a aller voir, c'est beaucoup plus pratique avec un livre papier.

      En fait, l'idéal est d'avoir les deux en même temps :)

    • [^] # Re: Navigation

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Le principal, peut-être le seul, problème que j’ai avec ma liseuse, c’est l’impossibilité (en pratique) de « feuilletter » un livre

      J'ai un problème similaire avec les livres "techniques".

      La lecture sur liseuse est très linéaire et sans "repère dans l'espace". J'ai beaucoup plus de mal à me souvenir de ce que j'ai lu sur liseuse et a retrouver rapidement ce que je cherche quelques semaines / mois / années après. Je compense en prenant des notes à la main à coté, mais c'est suffisamment notable pour que je rachète quelques incontournables en version arbre mort.

      Aucun soucis pour les romans ou autre par contre.

      • [^] # Re: Navigation

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

        Je suis d'accord, par contre, le fait de pouvoir surligner et d'avoir un accès rapide à ces informations sur une liseuse permet de retrouver plus rapidemment des passages.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Navigation

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          à noter, avec l'application Koreader (lecteur epub libre qui existe sur de nombreuses liseuses), on peut récupérer dans la liseuse les notes surlignées dans un format xml facilement réexploitable sur son PC.

          https://github.com/koreader/koreader

        • [^] # Re: Navigation

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Je surligne sur liseuse (et exporte le tout en Markdown en incluant le contexte de la citation vers ma base de doc perso). J'utilise des marque page 3M sur les livres papiers (ils sont fins et permettent d'être positionnés exactement au bon endroit).

          Et c'est encore le physique qui gagne :(

          Je retrouve généralement plus vite ce que je cherche dans un vrai livre. Le fait d'avoir à explorer 3 / 4 post-it reste plus rapide que de chercher dans un amas de texte.

  • # Domaine public, et achat sans DRM

    Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

    Je n'achète quasiment plus un seul bouquin dans le domaine public (la règle générale, 70 ans après la mort du créateur, avec des exceptions, et au Canada, 50 ans) !
    Alors je vous propose quelques sources d'epub en français gratuits, sans DRM et sans inscription. Rien n'est parfait, c'est un travail bénévole, donc vous trouverez quelques coquilles, mais rien de trop pénible depuis ces sources (sauf Gallica), et parfois même d'assez bonne facture :
    - https://fr.wikisource.org/wiki/Wikisource:Accueil (quand il y a le logo epub présent ; il y a aussi des indications pour le travail relu et approuvé)
    - https://www.gutenberg.org/
    - https://www.bibebook.com/
    - https://www.ebooksgratuits.com/
    - https://beq.ebooksgratuits.com/
    - https://ebooks-bnr.com/
    - http://classiques.uqac.ca/classiques/ (parfois des epub, pas toujours)
    - http://fr.feedbooks.com/publicdomain
    - http://noslivres.net/ (recherche depuis plusieurs sources)
    - http://gallica.bnf.fr (alors dans la recherche avancée, vous pouvez préciser epub ; par contre, j'ai noté beaucoup de coquilles depuis ce site, j'ai l'impression qu'ils ne relisent pas leur production numérique)

    Sinon, toujours la possibilité de recopier un texte (html, doc, txt, etc.) et de le transformer en epub avec pandoc.

    Pour finir, pour les bouquins qui ne sont pas dans le domaine public (et qui ne sont pas en libre diffusion), voici une liste d'éditeurs francophones qui proposent leurs ouvrages sans DRM (souvent avec un marquage, watermarking in english), et un site d'achat qui précise quand il n'y a pas de DRM, et dans ce cas, s'il existe un marquage du fichier.
    Il me semble que ce site fournit son outil à de nombreuses librairies (donc vous trouverez ce système indiquant la présence ou non de DRM sur de nombreuses librairies, comme la librairie Mollat, librairie Delamain, la librairie de Paris, etc. Peut-être même que votre librairie préférée utilise un tel système. A noter, avec certaines maisons d'édition, par ex. Le Bélial', il est possible d'acheter directement leurs ouvrages sur leur site.

  • # En attendant Godot

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

    Je me suis fixé comme horizon le moment ou une liseuse A5 en couleurs et sans DRM serait disponible à un prix raisonnable. J’ai révisé mes ambitions à la baisse et me contenterai du noir et blanc mais j’attends toujours.

    Si je m’appelais Crésus, j’aurais déjà opté pour le Sony DPT-RP1.

    • [^] # Re: En attendant Godot

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      mais que racontes-tu ? C'est quoi l'intérêt du format A5 ? C'est pour lire des PDF ? En ce cas une liseuse sera trop lente pour pouvoir naviguer de façon agréable dans un PDF. Une liseuse c'est pour de l'epub, et en 6 pouces c'est amplement suffisant.

      Sinon il existe l'inkpad, dans les 200 € et qui fait 8 pouces, c'est proche du A5 : https://www.cultura.com/liseuse-inkpad-2-housse-7640152094330.html

      "sans DRM", tu mets ce que tu veux dans ta liseuse, ce sont les documents qui sont avec ou sans DRM, pas la liseuse.

  • # Kobo

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-0).

    Ayant une Kobo, il y a 2 fonctionnalités qui me sont particulièrement utiles:

    • Le support de Pocket (anciennement Read It Later; Équivalent propriétaire de Wallabag) qui, avec le plugin firefox, me permet de facilement mettre de coté les articles que je trouve intéressant quand je parcours le net mais que je n'ai pas le temps de lire sur le moment. Ils seront synchronisés sur la liseuse et disponible sans connexion (dans le train par exemple).

    • Les fonctionnalités béta qui permettent de jouer aux cartes comme un glandu :)

    • [^] # Re: Kobo

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

      Il y a aussi une « fonctionnalité » beaucoup moins connue, mais pour moi beaucoup plus importante.

      Je me sers de ma tablette comme d’un instrument de vol (je fais du parapente). L’écran n’étant pas rétro éclairé, on n'est pas gêné par le fait d’être en plein soleil. Les liseuses Kobo sont équipées d’un port série. Donc avec un peu de bricolage, on peut y souder un GPS. Il y a un soft particulièrement adapté pour le vol libre Xcsoar

      Ça marche moins bien avec un arbre ;-)

  • # C'est de la daube.

    Posté par . Évalué à 1 (+13/-13). Dernière modification le 18/10/17 à 19:54.

    Bonjour,

    Pour vous le dire avec beaucoup de réserve: je pense que c'est de la merde un objet inutile qui aliène encore un peu plus l'homme au superficiel. Je méprise même malgré moi les gens qui utilisent ces choses (sauf mes deux sœurs et ma mère). Je pense même que c'est enlever à l'homme l'un de ses derniers rattachement au réel. Vivement qu'on fasse lire des robots à notre place.

    "Oui mais j'ai 140 livres dans ma liseuse" Ah, oui, tu lis 140 livres en même temps dans le métro ?
    "Oui mais ça tue les arbres" Ah , oui, les objets électroniques qui ont 18 mois de durée de vie n'ont pas d'impact écologique ? On a tous des livres des années 50 ou 60 dans la bibliothèque familiale.
    "Oui mais j'ai des miyards de livres gratuits" super, un livre dans le domaine publique coûte 4 euros en poche, faut faire marcher le commerce.
    "Oui mais je peux pas faire cntr +f " Bah oui, il faut lire, c'est le principe d'un livre.

    • Tu ne peux pas le feuilleter,
    • Tu ne peux pas l'offrir,
    • Tu ne peux pas le dédicacer,
    • Tu ne peux pas l'annoter
    • Tu ne peux pas surligner des passages intéressants.
    • Tu ne peux pas avoir 2 pdf à la fois sous les yeux, genre ton dictionnaire d'allemand dans la main droite et ton livre de grammaire allemande dans la main gauche,
    • Tu ne peux pas avoir une bibliothèque pleine à craquer dans ton salon,
    • Tu ne peux pas voir les tâches de nourriture, larmes et sang qu'on laissé les précédents lecteurs
    • C'est beaucoup moins érotique de lire un pdf avec ta femme que de lire un livre à deux
    • T'as pas besoin de recharger la batterie de ton livre.
    • T'es pas obligé de te niquer les yeux avec un écran de plus.
    • Tu ne peux pas arracher une page de garde blanche laissé intentionnellement blanche pour allumer un feu.
    • etc
    • etc

    Bref, ça fait aussi pitié que les cadres photos numériques.

    • [^] # Re: C'est de la daube.

      Posté par . Évalué à 10 (+16/-1). Dernière modification le 18/10/17 à 20:18.

      puis va te torcher avec une liseuse, je te laisse imaginer

      alors que le manuel de debian ou des bouquins de terry pratchett, avec ça marche

      et c'est quelque chose qui peut nous arriver tous les jours, c'est pour ça que j'emmène toujours le manuel de debian ou un bouquin ennuyeux avec moi et que je n'achèterai jamais de liseuse

      faut vraiment être con pour acheter une liseuse, je suis persuadé que plein d'insoumis en ont une

      • [^] # Re: C'est de la daube.

        Posté par . Évalué à 10 (+11/-0).

        puis va te torcher avec une liseuse, je te laisse imaginer

        C'est là qu'on se dit que

        les tâches de nourriture, larmes et sang qu'on laissé les précédents lecteurs

        c est pas exhaustif comme liste

        splash!

        • [^] # Re: C'est de la daube.

          Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 18/10/17 à 23:26.

          Au moins, ta signature est à propos.

          Donc ici, c’est le fil de discussion « je Livre mes secrets en matière de lecture » ?

    • [^] # Re: C'est de la daube.

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-2).

      désolé, mais je crois que tu es légèrement débile. Le « un livre dans le domaine publique coûte 4 euros en poche, faut faire marcher le commerce » c'est quand même le pompon.

      Prochaine cible, les gens qui cueillent gratuitement des pommes dans la nature, parce que avec "2,25 € le kilo de pommes, il faut faire marcher le commerce" ?

      • [^] # Re: C'est de la daube.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        À débile, débile et demie. Je ne sais pas qui cueille encore gratuitement des pommes dans la nature : les pommiers sauvages ça n'existe pas des masses, dans le jardin de tes parents il y en a max un (s'il y en a un), et les millions de gens qui vivent en ville (dont je fais partie) n'ont pas vu de pommiers depuis des années :)

        Plus sérieusement, ce commentaire est bien sûr assez trollesque mais je suis plutôt d'accord avec la majorité des points.

        Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

    • [^] # Re: C'est de la daube.

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      enlever à l'homme l'un de ses derniers rattachement au réel

      C'est ce que certains ont dû dire de l'invention de l'imprimerie.
      En quoi une liseuse est moins réelle qu'un livre ?
      Moins rustique, admettons mais ça reste un tas de silicone qui permet d’afficher des mots en noir sur blanc.

      Tu ne peux pas […]

      Cherches aussi ce que tu peux faire avec une liseuse et pas avec un livre:

      • avoir beaucoup de livres, pour un poids et un encombrement minime
      • obtenir des livres qui ne seront jamais édités en papier car non rentable
      • obtenir des contenus qui n'existent pas en format papier
      • obtenir la traduction ou la définition d'un mot par simple pression

      Bref, comme souvent, l'arrivé d'un media ne demande pas la condamnation d'un autre. Il y aura toujours des livres papier et les liseuses c'est bien pratique.

  • # l'ePub pas convaincu

    Posté par . Évalué à -1 (+0/-2). Dernière modification le 19/10/17 à 06:02.

    il n'y a pas une seule app liseuse correcte et qui ne soit pas basée sur un bousin js/electron sous Linux. Lire un doc dans Firefox? sérieux?
    Et Non Calibre n'est pas fait pour.

    Le manque de "layout" me perturbe, c'est loin d'être superflue selon moi. La lecture d'un document technique n'est pas du tout pratique et pourtant sur ce point, si c'était nickel, la liseuse pourrait me faire oublier le papier sans soucis.

    Mais donc pour l'appareil, tant que les PDF ne seront pas lisible facilement en 1:1, ça sera niet. Ceci dit, si on m'en offre une, je veux bien. ;)

    • [^] # Re: l'ePub pas convaincu

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      il n'y a pas une seule app liseuse correcte et qui ne soit pas basée sur un bousin js/electron sous Linux. Lire un doc dans Firefox? sérieux?
      Et Non Calibre n'est pas fait pour.

      et si pourtant. Le binaire s'appelle ebook-viewer et je ne vois pas ce qu'on peut lui reprocher.

      Et si Calibre te donnes des boutons, tu peux toujours utiliser FBreader (sur distribution linux classique, bien qu'il existe aussi, en mieux, sur android).

    • [^] # Re: l'ePub pas convaincu

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Lire un doc dans Firefox?

      Ça marche parfaitement avec le greffon EPUBReader.

  • # Et les livres Audio ?

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

    Sérieux je ne sais pas comment on peut appeler ça un livre, mais bon vu que ça à l'air d'être à la mode… Alors il y en aura pour dire que c'est pratique, et peut-être plus rapide…… Mais franchement, écouter ce n'est pas lire !

    Sinon perso je préfère le papier, c'est une question de texture. le plaisir de toucher le papier, de voir ce qui reste à lire (et oui voir un pourcentage ce n'est pas pareil, savoir d'où on part et quand on est arrivé), et tout et tout… Je trouve qu'avec le papier on a un lien différent avec l'histoire (la tendinite parce que le livre est trop lourd lol). Après chacun ces goûts.

    Et je suis d'accord que dans un cas comme dans l'autre parler de coût écologique pour justifier un choix est plutôt douteux… C'est comme dire que les voitures électriques sont écologiques…. Mais bon je trouverai toujours quelqu'un pour m'expliquer que j'ai tord.

    • [^] # Re: Et les livres Audio ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

      pour m'expliquer que j'ai tord

      bin oui, t'es tordu ! Parce que le tort tue ;-)

      • [^] # Re: Et les livres Audio ?

        Posté par . Évalué à 0 (+0/-0).

        Oula oui bien vue… En même temps ce n'est pas faux… Et sinon ou peut corriger ?

        • [^] # Re: Et les livres Audio ?

          Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

          Et sinon ou peut corriger ?

          Non, ça restera visible pour le publique et tu devras en porter la honte pour les décennies à venir. :P

          Mais sinon, c'est pas PAS-GRA-VE. :)

          ps: et je partage ton point de vue sur le livre audio.

          • [^] # Re: Et les livres Audio ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

            Non, ça restera visible pour le publique et tu devras en porter la honte pour les décennies à venir. :P

            s/publique/public/g

            « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: Et les livres Audio ?

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      perso je trouve que le papier, enfin, surtout l'encre utilisée en imprimerie, c'est chimique et ça pue (je ne parle même pas de la colle dans la reliure).

      Et le "plaisir" d'ouvrir un bouquin sur une table et qu'il se referme tout seul si tu le lâches… ben ça ne me manque pas du tout sur ma liseuse !

  • # Liseuse pour contenus autres que les livres ?

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Salut,

    je profite du sujet pour poser une question à la tribune qui s'y connaît certainement mieux que moi. Dans le cadre de mon boulot, je dois lire beaucoup de contenus sur écran (un LCD rétro-éclairé standard), et ça m'arrache les yeux au bout de quelques heures. J'aimerais transférer ça sur un écran de liseuse pour limiter ma fatigue, seulement il me faudrait un appareil qui puisse ouvrir les PDF et les contenus web, au moins via un rendu simplifié. Savez-vous si ce type d'appareil existe ? Merci.

    • [^] # Re: Liseuse pour contenus autres que les livres ?

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      J'aimerais transférer ça sur un écran de liseuse pour limiter ma fatigue, seulement il me faudrait un appareil qui puisse ouvrir les PDF et les contenus web, au moins via un rendu simplifié. Savez-vous si ce type d'appareil existe ? Merci.

      Les liseuses peuvent lire les PDF sans soucis hormis la RAM disponible. Pour les contenus Web, c'est plus ou moins bien implémenté selon le suivi et la liberté accordée par le fabricant et comme tout bidule embarqué c'est pas du tout sécure.
      Ce qu'il est aussi possible de faire c'est de se servir de la liseuse comme d'un écran USB. C'est du hack mais ça fonctionne bien.
      Bien entendu, il reste toujours la limitation de la taille d'écran et du rendu monochrome.

    • [^] # Re: Liseuse pour contenus autres que les livres ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      je dois lire beaucoup de contenus sur écran (un LCD rétro-éclairé standard), et ça m'arrache les yeux au bout de quelques heures.

      Au cas où tu ne l'aurais pas déjà fait : baisse la luminosité de l'écran.
      Les écrans sont généralement livrés avec la luminosité au maxi. Beaucoup la baissent vers 50% à 70% selon la personne, l'écran, etc.

  • # Super

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

    C'est tres bien. Repose les yeux. Pas de scintillement, pratique et super autonomie. Bref Je l'utilise bcp plus que ma tablette.

  • # Au top - kobo

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    J'ai 2 kobo.
    Je lis 1 livre à la fois. L'éclairage incorporé est top.
    Top en voyage
    Top pour lire dehors sous un arbre, à la plage etc…

    DRM ? Non que des epub sans.
    Acheter des epub ? J'ai acheté Conan. Le reste de mes lectures est dans le domaine publique.
    Pour des lectures plus récentes, pas facile sans drm. Pas chercher à partir des livres amazon.

    Mes data ? Aucun risque, elle n'est pas connectée au net. La première est même "hackée" pour éviter d'avoir besoin d'un compte kobo

    Stocker des epubs ? Non je ne conserve pas de livres.

    Au rayon des moins : pas de suivis du logiciel de lecture. C'est dommage et y a pas moyen je crois d'y installer un logiciel libre. C'est le plus ennuyeux.

    Les livres sont chers en général, ce qui rend l'achat pas forcément valable comptablement parlant.
    Pour moi, y a pas vraiment moyen de lire des bds ou des comics.
    Je l'utilise donc que pour les livres.

    Ce qui est sur, c'est je remplacerai ma liseuse le jour ou elle lache pour une une autre kobo. Elles sont vraiment bien et solide (genre celle qui est passée au lave linge à fini par refonctionner à merveille)

  • # Avantages et inconvénients d'une liseuse

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Je possède une liseuse Kobo.

    J'aime la liseuse pour :

    • avoir les définitions et/ou traductions de mots au bout du doigt (avec ma Kobo, un appui long sur un mot me donne l'un ou l'autre) ;
    • lire les livres tombés dans le domaine public (Bibebook est une excellente source de livres en français) ;
    • le Monde diplomatique : je ne vis pas en France et les versions électroniques (ePub, PDF) sont toujours très bien faites.

    Les défauts de la liseuse :

    • lire de la documentation technique ou tout autre document nécessitant de se déplacer de façon non-linéaire est lent et laborieux. Du coup, pour lire des livres sur la programmation ou ce genre de choses, ce n'est pas idéal ;
    • noir et blanc uniquement. Ça ne me pose aucun problème dans 99,99% des cas, sauf quand un article du Monde Diplomatique propose une carte détaillée pour illustrer un article… dans ce cas, je vais télécharger le PDF que je regarde sur un écran standard.
    • [^] # Re: Avantages et inconvénients d'une liseuse

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

      Peux-tu facilement changer le dictionnaire utilisé par ta Kobo ? Installer un dictionnaire unilingue pour une langue étrangère ? Installer des dictionnaires de n'importe quelle langue vers n'importe quelle autre langue ?

  • # beaucoup d'avantages, quelques défauts

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-0).

    Bonjour,

    Personnellement, je suis un lecteur moyen (10-12 romans par an), j'ai un Kindle depuis près de 4 ans, et je suis à 90% convaincu.

    Voici pour moi les plus gros points forts d'une liseuse :

    • On peut lire sans tenir le livre. Dans le lit par exemple, je trouve cela extrêmement pratique.
    • On peut télécharger un extrait du livre avant de l'acheter. Cela permet de lire les premières pages et de voir si ça nous plait.
    • Les prix des romans qui viennent de sortir sont avantageux, on peut économiser 4-7 € à l'achat. Ce n'est par contre valable que pour les livres récents qui n'existent pas encore au format poche.
    • Le rétro-éclairage : on peut lire la lumière éteinte, pendant que sa chère et tendre dort à côté. (ça c'est le point qui m'a vraiment fait acheter ma première liseuse)
    • Lorsqu'on termine un roman appartenant à une série, en 1 clic on commande le tome suivant pour pouvoir continuer notre lecture.
    • Le dictionnaire intégré est vraiment pratique. On reste appuyé sur le mot, et la définition apparait.
    • A emporter en vacances, c'est plus pratique qu'une pile de romans de 500 pages format A5.

    Les points négatifs maintenant :

    • On ne peut pas "feuilleter" le livre et revenir rapidement à un passage qu'on aimerait relire pour vérifier une info par exemple.
    • On ne peut pas prêter le livre.
    • Les "vieux" livres sont parfois plus chers que le format papier.
    • Sur la plage ou à la piscine, on hésite un peu plus à laisser sa liseuse et à aller se baigner… Et on essaie de ne pas la laisser tomber dans le sable :/
    • A part pour lire des romans, je ne trouve pas que ce soit très adapté (je parle du Kindle particulièrement) : noir & blanc, format, …
    • Encore un objet de flicage en plus… Donc bon, je suis tout le temps en mode avion, sauf que je cherche quelque-chose de nouveau à lire.

    Bref, perso je suis plutôt convaincu, mais je comprends que ça ne corresponde pas à tout le monde.

    • [^] # Re: beaucoup d'avantages, quelques défauts

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

      Ça ne vous dérange pas de savoir qu'Amazon connaît tout de vos lectures et peut bloquer l'accès à tout ce que vous avez acheté?

      • [^] # Re: beaucoup d'avantages, quelques défauts

        Posté par (page perso) . Évalué à -3 (+0/-3).

        Honnêtement, pas plus que ça. Vu que j'achetais déjà la grande majorité de mes livres sur Amazon, ça ne change pas grand-chose au final. Et je ne vois pas trop pourquoi Amazon déciderait tout à coup de bloquer l'accès à ma liseuse sans préavis.

        Ceci étant dit, je suis tout de même sensible à la protection de la vie privée, et il y a beaucoup de services en ligne que j'ai décidé de ne pas/plus utiliser pour justement essayer de garder la maitrise de mes données personnelles. Mais c'est vrai que pour la liseuse, je ne pense pas vraiment que ce soit une priorité pour le moment.

        • [^] # Re: beaucoup d'avantages, quelques défauts

          Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

          Et je ne vois pas trop pourquoi Amazon déciderait tout à coup de bloquer l'accès à ma liseuse sans préavis.

          Parce que ça s'est déjà produit.

          • [^] # Re: beaucoup d'avantages, quelques défauts

            Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

            Sur 1984, notamment, d'ailleurs.

            • [^] # Re: beaucoup d'avantages, quelques défauts

              Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+3/-2).

              Ok, ça s'est produit une fois, merci pour lien, c'est une info que je ne connaissais pas.

              Maintenant ça ne remet pas en question ce que je pense du Kindle : c'est vraiment une excellente liseuse, et j'en suis très satisfait… Même si elle est "connectée" à Amazon.

              Je sais bien qu'on est sur linuxfr ici, mais ce que je cherche dans une liseuse, c'est le côté pratique. Et cette "connexion" à Amazon est pratique, même si elle ne s'inscrit pas dans la philosophie libre et open-source. Me déconnecter entrainerait d'acheter mes livres ailleurs, d’éventuellement les convertir avec Calibre, de devoir brancher l'appareil pour les y transférer. Cela ne me permettrait plus de pouvoir télécharger des extraits de livres non plus. Donc ça ne m'intéresse pas. Je veux pouvoir acheter mes livres en déplacement, en vacances, depuis mon lit, facilement. C'est ce que me permet le Kindle.

              Alors bon, je ne dis pas que ça m'enchante, mais je trouve que ce n'est pas si dérangeant finalement.

      • [^] # Re: beaucoup d'avantages, quelques défauts

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        J'ai également un Kindle, mais je l'utilise avec des livres que je télécharge ailleurs que chez Amazon, ce qui marche plutôt bien avec le logiciel par défaut sauf pour les fichiers epub. Mais il est très facile d'installer un autre lecteur d'ebooks sur les Kindle (Duokan lite, Koreader, …) ou de faire plein d'autres choses avec (j'ai vu par exemple un Kindle transformé en station météo).

        C'est un peu inattendu de la part d'Amazon, mais il y a peu de verrouillage logiciel sur les Kindle. Il est facile de se connecter en ssh ou telnet puis de faire un "/etc/init.d/framework stop" pour se débarasser de leur application et se retrouver avec un système Linux tout à fait normal.

  • # Question de poids

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    J'ai et j'adore, effectivement c'est comme un clé USB donc je peux mettre ce que je veux.
    C'est bien mieux que de se porter tout un tas de livre pour ne pas s'ennuyer. (Et je télécharge les EPUB/PDF des livres que j'ai déjà pour ne pas a les emporter)

    Si seulement l'éducation pouvais penser la même chose, je pense que ca pourrait être interessant pour les écoles, et surtout pour que les élève ne se bousillent pas le dos parce que chaque professeur veut ses 3 livres et ses 2 cahiers…

    • [^] # Re: Question de poids

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      J'ai un doute sur la possibilité de remplacer les cahiers.

      J'ai un très gros doute sur la possibilité pour une liseuse de survivre dans un cartable d'écolier de façon durable.

  • # J'aime bien les livres audio...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

    Et puis, c'est moins dangereux quand on conduit !

    Blague à part, ça me permet d'avancer dans la lecture de mon livre sur mon trajet domicile-travail, mais au final, je relis quand même le livre en diagonale pour bien saisir les parties qui auraient pu m'échapper.

  • # Pratique à certains points de vue, mais...

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    J'ai acheté une Kobo en promotion il y a quelques années.
    À l'usage, je trouve très pratique d'avoir une petite liseuse qui ne se décharge que très lentement et que j'ai toujours dans la poche de ma veste. Je peux lire quelque chose dès que j'ai une minute devant moi, dans les transports en commun, par exemple, ou dans la file au supermarché.

    J'ai aussi dès le départ activé cette liseuse en manipulant directement la base de données interne plutôt qu'en m'enregistrant auprès de la FNAC (http://www.mobileread.mobi/forums/showthread.php?t=171664) et désactivé le wifi, je ne supporte pas l'idée qu'un service tiers soit au courant de ce que je lis sur ce bidule. Cela implique de renoncer à l'utilisation des fichiers avec DRM mais je suis de toute manière et par principe totalement réfractaire à l'idée d'acheter du contenu bridé. Je ne vois pas d'objection à payer un prix légitime, mais pas pour un produit sur lequel une tierce partie conserve le contrôle et la possibilité de me retirer la faculté d'en disposer.

    Donc en pratique, cette liseuse me sert essentiellement à lire Linux-journal, des textes dans le domaine public, des documentations techniques que je convertit en epub grâce à Pandoc (une merveille: http://pandoc.org/), les anciens numéros de LinuxVoice, etc.

    Je convertis beaucoup d'articles de presse en libre accès que je trouve pénibles à lire dans un navigateur, et que je sauvegarde ainsi pour lire à l'aise plus tard. J'ai d'abord utilisé https://www.framabag.org/ mais depuis peu, j'ai installé l'extension GrabMyBooks (http://www.grabmybooks.com/) qui me permet de me passer d'un service externe et permet le téléchargement et la conversion en 1 clic.

  • # Je vais à la bibliothèque

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0). Dernière modification le 21/10/17 à 12:16.

    J'ai redécouvert le plaisir de la bibliothèque, moins d'achat de livres qui se stockent, je ne lis qu'une fois et sont lourds à déménager. Et plus de "communs".

    Une liseuse serait quand même pratique pour pouvoir transporter plusieurs livres légèrement.

  • # Bidouillabilité

    Posté par . Évalué à 0 (+1/-1).

    Je pense à en acheter une, mais le fait d'avoir des logiciels privateurs au-dessus d'une base Linux ne me plaît pas trop. Des gens ici ont déjà essayé https://github.com/lgeek/okreader ? Ça semble pas mal, mais malheureusement incompatible avec les dernières liseuses Kobo (la Kobo Aura H20 et la Kobo Aura One, plus précisément : https://the-digital-reader.com/2017/05/04/kobo-aura-h2o-2017-teardown-reveals-theres-no-internal-card-slot/).

  • # Avantages inconvénients

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Avantages :
    - Confort de lecture, pas lourd comme certains livre, plus retro eclairage pour lire au lit à deux sans déranger
    - recherche dans le texte
    - notes et surlignements tous accecible sur une même page
    - dictionnaires et dictionnaires multilingues
    - historique des mots recherché
    - batterie bien meilleur qu'une tablette

    Inconvénients :
    - On ne croise pas souvent la couverture du livre donc on oublie facilement son titre et son auteur
    - on a pas le charme du livre papier
    - on n'a les discussions dans le train ou le métro que quelqu'un qui vous verrait lire un livre qu'il a aimé, car on ne voit pas la couverture du livre.

  • # Conseils

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

    Je cherche une liseuse sans mouchard, pour offrir. J'ai posté dans le forum ici, si vous avez des suggestions:
    https://linuxfr.org/forums/general-cherche-materiel/posts/liseuse-libre
    Merci!

    • [^] # Re: Conseils

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      Salut ted,

      J’ai choisi la Touch Lux 3 pour mon épouse ; elle en est ravie !
      Soucieux du respect de la vie privée et des libertés, j’ai sélectionné cette liseuse car :
      * elle est ouverte à à peu près tous les formats (y compris quelques formats audio, je crois) ;
      * elle permet d’utiliser une carte micro-SD (USB mass storage) et d’échanger ainsi avec Linux des ePub, PDF ou autres ;
      * pour les urgence « plus rien à lire », elle a même le WiFi et un petit navigateur Web ;
      * elle est basée sur Linux ;
      * elle a une bonne autonomie.

      Voilà. Je ne peux pas garantir qu’elle est sans mouchard. Ceci dit, mon épouse l’utilise depuis plus d’un an sans avoir paramétré le moindre compte, et à vrai dire sans avoir acheté le moindre « livre » : elle lit des histoires libres (beaucoup de fanfic, etc.) récupérées en ePub depuis son PC Linux.

      Yves.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.