• # Les français veulent savoir !

    Posté par  . Évalué à -2.

    Oui, mais à quel prix ?

    L'avenir nous le dira…

    En attendant, je vous suggère de plutôt opter pour un don à une association, si l'envie vous démange trop !

    Matricule 23415

  • # Qualité du commentateur dans l'article

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    « (…) Xavier Azalbert a confirmé (…) estime Xavier Azalbert (…) »

    Il manque dans l'article la qualité de ce monsieur, qui est le patron de France Soir nouvelle formule (le fait de n'avoir aucun rapport avec l'ancien journal créé 1944, de ne pas avoir de journalistes ni le statut d'entreprise de presse, et de relayer notamment des fausses informations et contenus trompeurs).

    • [^] # Re: Qualité du commentateur dans l'article

      Posté par  . Évalué à 3.

      Déjà l'original n’était pas glorieux glorieux, en termes de journalisme (en dehors d'une période que la plupart d'entres nous n'ont pas connus), mais c'est devenu une catastrophe, et je comprends pas qu'on leur ait renouvelé leur agrément.

      Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: Qualité du commentateur dans l'article

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Oh ça c'est pas compliqué. Pour avoir un numéro de commission paritaire de la presse il faut remplir un formulaire et les conditions requises, principalement (c'est, évidemment, un raccourci hein) la périodicité de parution et ne pas dépasser un volume de publicité, plus deux ou trois autres trucs (je m'y suis colletée il y a un sacré bail pour une publication épisomadaire). La qualité ne fait pas partie des conditions.

        « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

    • [^] # Re: Qualité du commentateur dans l'article

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      autrement dit : FranceSoir (sans espace ni tiret)

  • # Meh

    Posté par  . Évalué à 3.

  • # retour de flamme, ou de bâton

    Posté par  . Évalué à -10.

    france tv est évidemment prêt à dégainer lorsqu'il s'agit de France Soir, l'horrible "média complotiste", parce que les premiers se sont fait méchamment mouchés par le second, lorsqu'ils ont été pris en flagrant délit de manipulation de l'opinion publique.

    Reposons le contexte : Des journalistes prennent contact avec une jeune femme, qui a eu des soucis de santé, et qui a erré entre médecine officielle et conseils de soins pris sur le web. Elle voulait raconter son parcours, ses errances, et a passé une journée avec les journalistes pour leur décrire son histoire. Durant les prises de vue, elle a un mauvais pressentiment : les journalistes essayent d'orienter son discours, ils refont plusieurs prises en lui faisant modifier ses mots etc.

    Une fois que le reportage de france tv est diffusé, elle ne comprends plus, ou plutôt elle découvre ce qui s'est réellement passé : le reportage n'était en fait pas plus raconter son histoire, mais pour produire un témoignage à charge contre un youtubeur "controversé", que les journalistes ont présenté comme un gourou de secte.

    Le reportage est bien nommé, il s'intitule de manière ironique "la fabrique du mensonge", mais il met surtout en lumière le mensonge et les manipulations des journalistes "mainstream".

    "Comment naissent et se propagent les fake news ? Qui en sont les instigateurs et comment ont contre-attaqué ceux qui en ont été la cible ? "

    Les passages de son témoignage ont été recoupés, réarrangés, par exemple pour faire croire que c'était suite à l'influence du "gourou" qu'elle avait fait une tentative de suicide, alors que c'était plus un raz le bol général de ne pas trouver de solution pour ses problèmes de santé, y compris par le fait qu'elle était constamment suivie par de la médecine conventionnelle.

    Mais cela ne s'arrête pas là. Affolée d'avoir été ainsi manipulée, la jeune femme, Constance, prend contact avec le youtubeur controversé, qu'elle a contribué à démolir, contre son gré, et réalise avec lui un long entretien de 2 h, non recoupé ni retouché, où elle balance tout sur les méthodes des journalistes de "la fabrique du mensonge".

    De plus, elle a également témoigné de cela dans… France Soir, dans un entretien plus court. On peut imaginer qu'aucun média financé par google ou nos impôts ne s'intéressera à cette manipulation.

    Faites vos propres recherches. On trouve tous ces témoignages en faisant une petite recherche sur la plateforme video alternative odysee, ou via duckduck go avec ces mots clés :

    "constance fabrique du mensonge"

    • [^] # Re: retour de flamme, ou de bâton

      Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 11/09/21 à 18:50.

      Faites vos propres recherches.

      #noussachons

      :D :D :D

    • [^] # Re: retour de flamme, ou de bâton

      Posté par  . Évalué à -2.

      Vu les moinsages, les membres de francetv sont sur linuxfr ;-)

      “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

      • [^] # Re: retour de flamme, ou de bâton

        Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 11/09/21 à 20:32.

        Mon petit doigt me dit que ce sont plus des membres dissidents de la secte du youtubeur controversé qui veulent confirmer fallacieusement que c'est bien une secte et créent une cabale en douce afin de monter le lectorat de linuxfr en épingle et prendre le pouvoir.

        Je dis ça à vue de nez, il ne faut pas tout mélanger, il y a peut-être quelques leaders et beaucoup de suiveurs dans ce groupe. Et rien ne dit en l'état qu'il n'y a qu'un seul groupe dissident.

        Matricule 23415

        • [^] # Re: retour de flamme, ou de bâton

          Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 11/09/21 à 20:51.

          Oui, le complot semble pluriel ;-)

          “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

  • # Tag censure ?

    Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 11/09/21 à 12:57.

    Je ne sais absolument pas qui a rajouté le tag censure, et ne souhaite pas le savoir, mais ce n'était pas dans ceux que j'ai mis :)

    Par contre, ça m'intéresse de savoir en quoi c'est une censure (si ce n'est pas tag moqueur, bien évidemment, auquel cas, ça colle parfaitement avec le début de mon commentaire :p).

    Matricule 23415

    • [^] # Re: Tag censure ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      ça m'intéresse de savoir en quoi c'est une censure

      pour certaines personnes, toute personne ou entité qui ne souhait pas ou plus participer à de la désinformation dont il est fan est un censeur, réaction tristement assez banale.
      L'auteur du tag peut soit s'en amuser soit le penser, il est le seul à le savoir.

  • # Compléments

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7. Dernière modification le 11/09/21 à 16:11.

    Des détails en plus dans d'autres sources comme https://www.lemonde.fr/pixels/article/2021/09/10/france-soir-perd-son-acces-a-l-outil-publicitaire-de-google_6094206_4408996.html ou https://www.lefigaro.fr/medias/google-coupe-la-publicite-du-site-francesoir-qui-denonce-une-atteinte-a-la-liberte-d-expression-20210910 , et pas mal d'autres vu qu'il y a eu une dépêche AFP :

    • Google ADS, la plateforme de publicité, parle de non-respect de ses règles en particulier « garantir à nos utilisateurs une expérience positive, tout en protégeant les marques contre la diffusion de leurs publicités à côté de contenus dangereux et trompeurs ». France-Soir indique vouloir porter plainte pour « discrimination consistant à refuser la fourniture d'un bien ou d'un service » susceptible d'« entraîner une atteinte à la liberté d'expression ».

    • Précédemment Google avait déjà fermé la chaîne Youtube de France-Soir, et déréférencé le site de son service Google actualités, pour manquements répétés à sa politique sur les informations médicales et sanitaires, avec plainte de France-Soir, perte en première instance pour France Soir, et appel en cours.

    • [^] # Re: Compléments

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      susceptible d'« entraîner une atteinte à la liberté d'expression »

      Pourtant Google n'empêche pas France Soir de continuer à raconter de la merde. Ils font ce qu'ils veulent sur leur site (tant que ça respecte la loi).

      Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.