Journal KDE Connect et Gnome

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
43
12
mai
2018

Bonjoir,

Voilà des semaines que je cherche à avoir un truc potable sous Gnome pour piloter depuis son ordinateur son smartphone (sous Android évidemment).

Il y a bien gnome-phone-manager mais apparemment déjà c'est pour Gnome 2 (et donc c'est du Gtk2), et d'autre part cela exploite un vieux protocole de communication d'après ce que j'ai compris, c'est plus pour les téléphones qui avaient encore des touches et n'étaient pas tactiles (vous me direz ça existe encore mais je pense que le protocole ne marchera pas sur les récents). En plus, c'est limité aux SMS.

Après l'autre solution ce sont les trucs pas très libres, vous savez, les AirDroid et j'en passe. Je n'aime pas trop tout ce qui est permissions abusives, donc je passe, même si les possibilités sont alléchantes.

J'ai cherché une solution libre, c'est là que je suis tombé sur KDE Connect, un projet/protocole de communication avec des appareils tel que smartphone, mais basé sur les toolkits KDE. Je me dis, j'ai pas trop envie d'installer toute la clique KDE sachant que je suis et je veux rester sur un Gnome "seul et propre". Dommage.

Mais je poursuis mes recherches et que vois-je… tiens tiens, une extensions Gnome3 utilisant le protocole KDE Connect… MConnect oui, c'est bien, mais il faut installer quand même des paquets de KDE (je suis sous Fedora)… il y a un lien github qui explique que l'auteur abandonne le projet au profit d'une extension avec une réécriture en moteur GJS (le javascript utilisé pour les extension Gnome3), donc plus besoin des paquets KDE ! L'extension est GSConnect. Attention, pour ceux qui sont en Gnome 3.28, il faut installer la version 11 (qui n'est pas encore proposée sur le site gnome-extensions) présent sur le github avec les explications d'installation du zip ici.

Ensuite, il suffit si comme moi vous utilisez Fdroid de le télécharger à travers lui l'apk KDE Connect et l'installer sur le smartphone, et oui, c'est libre, donc ça y est disponible ! Sachant qu'il y est aussi sur Google Play.

Enfin, configuration de l'extension sous Gnome en nommant votre PC à travers l'extension (cela n'affecte nullement le hostname), le détecter sous KDE Connect Android, configurer les permissions, et voilà ! Vous pouvez contrôler quasi intégralement votre téléphone sans y poser le moindre petit doigt dessus ! Envoi et notification de réception de SMS, transfert de fichiers bi-directionnel par le biais de Nautilus (montage automatique), pourcentage de batterie aussi et d'autre encore. Côté téléphone, vous pouvez vous en servir pour contrôler comme avec une télécommande un lecteur multimédia supportant le protocole MPRIS2.

Pour l'instant les limitations sont entre autre que cela ne fonctionne que par Wifi pour l'instant, la gestion de connexion par Bluetooth semble ardue selon l'auteur, mais il pense qu'il y arrivera.

En image :
Titre de l'image

  • # scrcpy

    Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

    Un autre outil, qui ne fait pas vraiment la même chose, mais qui mérite de la pub : scrcpy.
    Ça utilise le câble USB pour déporter le téléphone dans une fenêtre de ton Linux.
    Merci Romain Vimont et Genymobile pour ce bel outil !

    Expérience perso (si ça peut aider quelqu'un d'autre) : scrcpy m'a servi quand ma barre tactile de navigation est morte de viellesse.
    Ensuite, installer l'appli Android button mapper m'a permis d'utiliser les boutons physiques au lieu de la zone tactile.

  • # Maxs

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+5/-0).

    C'est intéressant. À comparer avec Maxs que maclag avait présenté : https://linuxfr.org/users/maclag/journaux/le-projet-maxs-modular-android-xmpp-suite

    Ce dernier fonctionne au dessus de XMPP. Le téléphone est un simple contact dans le logiciel de chat.

  • # bluetooth

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    ça marche absolument sans soucis par bluetooth chez moi, et je n'ai rien eu à configurer ! j'ai remarqué cela par hasard sur mon (pc) portable.

    • [^] # Re: bluetooth

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Je ne pense pas, le support blutooth est en cours d'ajout dans KDE Connect.

      • [^] # Re: bluetooth

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        la partie bluetooth est ok pour la connexion setup et ensuite ça passe en wifi

        effectivement tous les messages sont en wifi ensuite, mais le bientôt je ne sais pas si c est vrai car ca fait quelques années déjà que je l attend

  • # KDE et Gnome

    Posté par . Évalué à 10 (+17/-2).

    Heureusement que les utilisateurs de KDE sont moins sectaires.

    • [^] # Re: KDE et Gnome

      Posté par . Évalué à 10 (+25/-0).

      Ça fait plein de petits paquets à installer, justement parce que le gros ensemble KDElibs a été modularisé en KDE Frameworks dont on peut prendre le minimum.
      Le délire de refuser d'installer 20Mo de librairies C++ alors que même un téléphone à 50 balles dispose de 8Go de "disque", c'est vraiment pas rationnel ! Alors qu'à côté de ça on installe des JDK et autres Electron qui pèsent 10 fois plus…
      C'est renier le boulot d'une partie de la communauté libre pour des critères… sectaires ?
      Désolé de m'énerver encore face à ce problème :-\

    • [^] # Re: KDE et Gnome

      Posté par . Évalué à -10 (+0/-15).

      Ça n'est absolument pas par sectarisme, j'estime à mon humble avis que mélanger différentes "technologies" n'est pas top pour la stabilité du système. Et comme je l'ai dit, j'utilise Fedora, qui est pensé autour de Gnome.

      • [^] # Re: KDE et Gnome

        Posté par . Évalué à 10 (+17/-0).

        mélanger différents technologies ?
        C'est du code c++, quand tu lance firefox et battle for wesnoth sur ta machine, tu as déjà "différentes technologies" sur ton système.
        As tu déjà rencontrer des soucis de stabilité dans ce cas de figure ?

        Il y a peut être d'autres bonnes raisons de na pas faire cela (les services démarrés, les configurations/associations par défaut, …), mais le "ménlager différentes technologies" n'en est certainement pas une…

      • [^] # Re: KDE et Gnome

        Posté par . Évalué à 4 (+5/-2).

        mélanger différentes "technologies" n'est pas top pour la stabilité du système

        Me concernant, c'est le contraire. Pour des raisons de sécurité, je n'ai jamais aimé mettre mes oeufs dans le même panier. A part Enlightenment que j'utilise plutôt comme un wm, aucun environnement spécifique chez moi. J'utilise des applications gtk, qt, gnome, kde, xfce, etc…

    • [^] # Re: KDE et Gnome

      Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

      J'allais répondre à-peu-prés la même chose, mais je suis allé voir le site de GSconnect, et en fait c'est une re-implémentation du protocole de KDEconnect. Il est vrai qu'ils auraient pu utiliser le code existant comme c'était fait au début, j'imagine qu'il y a pas mal de différences pour les notifications et pour les widgets donc c'est probablement plus simple de refaire une implémentation propre à Gnome plutôt que d'avoir un code très complexe !

      Pour une fois qu'un protocole développé par KDE est utilisé par Gnome ! On ne peut que s'en réjouir !

      • [^] # Re: KDE et Gnome

        Posté par . Évalué à 10 (+12/-2).

        C'est une très bonne chose qu'il existe une application pure Gnome pour gérer ce protocole.
        Le problème est plus dans l'appriori de refuser d'installer un programme KDE sous prétexte de conserver une pureté imaginaire.
        Surtout que la version KDE a même une extension pour gérer Nautilus…

        • [^] # Re: KDE et Gnome

          Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+4/-7).

          Le problème est plus dans l'appriori de refuser d'installer un programme KDE sous prétexte de conserver une pureté imaginaire.

          Les gens font bien ce qu'ils veulent sur leur PC, non ? Je ne comprends pas bien en quoi c'est un "problème".

          • [^] # Re: KDE et Gnome

            Posté par . Évalué à 10 (+17/-0).

            Au début les fans de gnome disaient qu'il fallait installer tout KDE pour une petite application, puis KDE a scindé son cadriciel en plein de sous parties assez légère. Je pense qu'il y a un long ressenti des gens qui utilisent KDE vis à vis de l'attitude de RedHat et Gnome. Par exemple il y a eu KDE qui a proposé dans les années 2000 DCOP qui permettait la communication des applications Desktop mais la freedesktop a plutôt poussé pour dbus qui est venu bien plus tard et qui était piloté par RedHat et Gnome, on peut retrouver des frustrations des années 2000 ici par exemple.

            Donc lorsque des gens qui aiment KDE voient qu'un logiciel qui réimplémentent une fonctionnalité pour ne pas avoir à utiliser les libs KDE ils sont un peu amer car cette attitude n'a jamais été réciproque du cotés de KDE.

            Je pense que le problème vient de là.

            • [^] # Re: KDE et Gnome

              Posté par . Évalué à -5 (+1/-7).

              Bof. DCOP/DBus c'est de l'histoire très ancienne, qui concernent plutôt les développeurs… et de nos jours les membres actifs de KDE et Gnome qui se retrouvent côte à côte sur tous les salons et dans les tables rondes « bureau libre » sont plutôt copains, se filent des coups de main etc.

              Je dirais que la guéguerre est plutôt chez les utilisateurs qui font parfois un choix radical. Quand ce sont des histoires de goût (ergonomie « puissante » ou « épurée »…) ça ne peut pas trop se discuter, mais invoquer la technologie à mon avis ça ne vaut plus quand la plupart des machines de bureau on plusieurs Go de RAM (et encore)

              Pardonnez moi, je me sens en plein 386

              • [^] # Re: KDE et Gnome

                Posté par . Évalué à 8 (+7/-1).

                DCOP/DBus c'est de l'histoire très ancienne, qui concernent plutôt les développeurs…

                Tout à fait d'accord, mais ce n'est qu'un moyen d'illustrer le propos concernant le ressenti des "vieux de chez KDE".

                Je pense que le vrai point n'est pas tant les développeurs que les aspect politiques sous-jacents.

                Gnome est clairement poussé par RedHat qui est un acteur majeur dans les distributions Linux, KDE lui, n'a pas d'acteur majeurs qui le pousse, résultat, il n'est que très rarement le bureau par défaut.

                RedHat a tout intérêt à avoir la main sur les technos de bureau OpenSource vis-à-vis de son marché. En même temps c'est probablement eux qui contribuent le plus avec des gars comme Poettering et probablement beaucoup d'autres.

                KDE fait sont bonhomme de de chemin et devient de plus en plus polyvalent et bien pensé. Il ne perse pas dans le monde des distributions et est souvent mal intégré.

                Je suis d'accord que cela n'a pas trop de sens aujourd'hui de vouloir tout avoir avec une seule techno si on est un utilisateur conciliant comme je le suis. Mais par exemple si on est un utilisateur type MacOS qui aime le "look and feel" de ses programmes alors la différence de conception entre Gnome est KDE peut devenir un point de clivage.

                Après, ici c'est plutôt un problème de techno. Gnome c'est du C et KDE du C++, faire cohabiter les deux proprement est peut être difficile, avec les contraintes "Desktop".

                Après en ce qui concerne les aspects techno, j'ai bien aimé le lien que tu as posté où il y a cette image :
                Titre de l'image

                qui montre qu'un DE tel que KDE utilise moins de 400Mo de mémoire, c'est vraiment sympa.

                Mais bon avec tout ça on s'éloigne du sujet initial ;-)

              • [^] # Re: KDE et Gnome

                Posté par . Évalué à 8 (+8/-2).

                Bof. DCOP/DBus c'est de l'histoire très ancienne, qui concernent plutôt les développeurs…

                Euh non DCOP etait utilisable par les utilisateurs c'etait "comprehensible". Dbus c'est une autre histoire, la "learning curve" est plutot hardue.

                Juste par curiosite donne moi le nom d'une technologie KDE qui a ete recupere tel quel sans le classic "embrace and extend" par le projet Gnome?

                Malgre tout le boulot de KDE pour que les logiciels Gnome soit integres comme il faut avec le bureau les applis Gnome3 font tout ce qu'elles peuvent pour ne pas etre compatible. Donc ouvrir un nautilus ou un eolie sous KDE fait que tes fenetres sont differentes (c'est pareil si tu ouvres ca sous Enlightnement ou LXDE etc.) Gnome n'est pas vraiment un projet qui joue en equipe. Ils veulent imposer leur vision du bureau.

                • [^] # Re: KDE et Gnome

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+6/-8).

                  Ah ah, la bonne blague, donc on doit continuer à développer des applications comme dans les années 90 pour faire plaisir aux utilisateurs de KDE?

                  Le problème de KDE, je le connais bien, pour avoir bossé sur KDE durant quelques années:
                  - Pas assez d'application ou des applications de faible qualité: crash réguliers, remise à plat du profil KDE mensuel, …
                  - Des technos vieillissantes et inadaptées: KDED est celui qui me vient à l'esprit, un pauvre module KDED plante et c'est tout le bureau qui s'écroule, sachant que contrairement à Gnome Shell, chaque module est en C++ donc propice au crash
                  - Depuis KDE3, on entend parlé d'une simplification de l'interface du bureau et des applications mais aujourd'hui sous KDE5, le problème est toujours le même avec des applications bourrées d'options et donc de bugs

                  Et sur un plan purement technique, je suis sur que KDE est mieux branlé mais à un moment, l'expérience utilisateur est toujours plus importante.

                  • [^] # Re: KDE et Gnome

                    Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                    Parlons en de l'experience utilisateur Gnome:

                    depuis la version 3.28 sous archlinux un logout ne fonctionne plus!

                    Et le fait de s'interfacer avec d'autre bureau (j'ai aussi parle de enlightnement mais tu peux rajouter XFCE ou n'importe quel autre bureau non Gnome) ton logiciel eolie est totalement a l'ouest mais bon c'est pas grave c'est fait pour Gnome et uniquement pour. J'ai le droit tout de meme de constater la TRES mauvaise integration de certains logiciels Gnome sur un bureau non?

                    • [^] # Défauts de Gnome

                      Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-0).

                      Pour ma part, ce qui m’agace le plus dans Gnome (et j’ai bien peur que ça devienne la norme avec Wayland), c’est les « client-side decorations », autrement dit les barres de titre gérées par le logiciel et non par le gestionnaire de fenêtre.

                      À cause de ça :

                      • Quand une fenêtre ne répond plus, elle ne peut plus ni être déplacée, ni être retaillée. (bon, ok, on peut encore avec Alt+souris… merci Linux !)
                      • Ces fenêtres ne respectent pas le paramétrage du bureau ; par exemple tu configures ton bureau pour que le double-click sur la barre de titre « replie » la fenêtre (on ne voit plus que la barre de titre) et l’application client-side-décorée décide que non, le double-click va mettre en plein écran, parce que c’est ce que tout le monde veut, n’est-ce pas ? :-/

                      Je rencontre régulièrement ces mêmes problèmes avec Windows, et j’étais content de ne pas les avoir avec Linux. Et voilà que maintenant nous les avons aussi :-(

                      Je fais partie des (rares ?) utilisateurs d’ordinateurs qui n’ont jamais eu Windows. Je suis passé directement de Unix/Atari (Mint pour ceux qui connaissent) à la maison + Unix à la fac (Solaris, Silicon Graphics…) -> à Linux à la maison… et Windows au boulot (pas le choix, hein ?). N’ayant pas les habitudes Windows, je me désole parfois des mauvaises idées qu’on peut lui emprunter. Heureusement, il y en a des bonnes, aussi…

                      • [^] # Re: Défauts de Gnome

                        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                        Pour ma part, ce qui m’agace le plus dans Gnome (et j’ai bien peur que ça devienne la norme avec Wayland), c’est les « client-side decorations », autrement dit les barres de titre gérées par le logiciel et non par le gestionnaire de fenêtre.

                        Mais ca la ou Gnome est super fort! ils ont reussi a implementer ca aussi sous Xorg et c'est ce dont je parle. Nautilus ou eolie ont leur propre decoration de fenetre totalement a l'ouest compare avec le bureau dont tu te sers (que ce soit plasma-desktop, lxde, E…)

                        • [^] # Re: Défauts de Gnome

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-2).

                          Mais c'est bien ça le problème, si tu n'aimes pas les applications GNOME, ne les utilises pas :p

                          Je le connais le problème des KDEistes, les applis KDE sont peu nombreuses ou très buguées et donc tu finis toujours avec des applis GTK sur ton bureau. C'est pour rien que j'étais contributeur sur oxygen-gtk quand j'étais sous KDE.

                          Mais je vois pas pourquoi Gnome aurait du rester dans le passé juste pour faire plaisir aux utilisateurs de KDE.

                          Quand j'ai quitté KDE, j'étais le créateur du module kded-appmenu et du code le gérant dans Kwin. Pourtant, quand j'ai vu ce qu'offrait CSD, j'ai migré sous GNOME voyant que KDE n'allait pas évoluer rapidement de ce côté là.

                          Quand au monsieur qui dit que quand une appli ne répond plus, on ne peut plus la déplacer, j'ai envie de dire et? Tant qu'on peut la fermer.

                          • [^] # Re: Défauts de Gnome

                            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                            Je te rassure je prefere 1000 fois dolphin a nautilus, amarok ou cantata a lollipod et firefox a un autre repacketage de chrome par contre j'aime bien essaye les nouveautes.

                            Mais je vois pas pourquoi Gnome aurait du rester dans le passé juste pour faire plaisir aux utilisateurs de KDE.

                            s/KDE/tous les autres bureaux Xorg ou wayland/

                            Quand au monsieur qui dit que quand une appli ne répond plus, on ne peut plus la déplacer, j'ai envie de dire et? Tant qu'on peut la fermer.

                            Tu dois passer trop de temps sous windows a corriger les problemes en rebootant…

                          • [^] # Re: Défauts de Gnome

                            Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                            Tiens question: elle est ou la description du protocole ecrit en commun avec d'autre bureau sur l'utilisation des barres de titres?

                            Je pose la question car, encore une fois, j'ai comme l'impression que Gnome fait un truc dans son coin et de par son rapport de force (RH derriere) va l'imposer aux autres bureaux. Tout a fait dans l'esprit du libre tout ca!

                      • [^] # Re: Défauts de Gnome

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                        Ces fenêtres ne respectent pas le paramétrage du bureau ; par exemple tu configures ton bureau pour que le double-click sur la barre de titre « replie » la fenêtre (on ne voit plus que la barre de titre) et l’application client-side-décorée décide que non, le double-click va mettre en plein écran, parce que c’est ce que tout le monde veut, n’est-ce pas ? :-/

                        GNOME permet pourtant de choisir le comportement. Il faut passer par l'application Ajustements. Ensuite, dans la section Fenêtres, tu peux modifier l'option Action de la barre de titres. Le double clic est effectivement sur de la maximisation par défaut, mais ça propose d'autres options.

                        À mon avis, le problème ne vient donc pas de Wayland ou du CSD, mais du fait que GNOME ou les autres environnements ne doivent pas tenir compte des mêmes options de configuration.

                    • [^] # Re: KDE et Gnome

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                      depuis la version 3.28 sous archlinux un logout ne fonctionne plus!

                      Je suis sous ArchLinux et ça fonctionne très bien.

                      A l'ouest? Genre?

                      • [^] # Re: KDE et Gnome

                        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                        Ah ben oui je n'utilise pas GDM donc forcement ca ne peut pas fonctionner, une technologie Gnome ne peux pas fonctionner avec un autre truc. Desole j'avais oublie.

                        • [^] # Re: KDE et Gnome

                          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                          Ou alors c'est ta distribution qui ne fais pas le boulot d'intégration…
                          Sauter sur les conclusions c'est mal

                          • [^] # Re: KDE et Gnome

                            Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                            Arch ne fait pas d'integration, cela peut venir de l'integration, de SDDM ou de gnome. Honnetement j'en ai rien a faire. Avant la version 3.28 quand je voulais aller sur gnome cela fonctionnait pour en sortir, aujourd'hui un logout ne fonctionne pas et c'est le seul bureau qui a ce somportement: lxqt, Enlignthement, KDE et meme le venerable wmaker n'ont pas ce probleme.

                            Et vu que je m'en sers rarement juste pour voir les evolutions ou pour avoir le bureau dispo quand je dois savoir la tete qu'il a pour aider quelqu'un cela n'est pas bien grave. C'est chiant mais bon un ctrl-alt-f2 et un redemarrage de SDDM fait le boulot.

        • [^] # Re: KDE et Gnome

          Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

          Bon je voudrais pas que notre ami regrette d'avoir fait une dépêche pour partager une découverte. Merci à lui.

          Je trouve une excellente nouvelle qu'on puisse enfin avoir sous Gnome ce qui me manquait le plus de KDE. Par contre, si ça marche en bluetooth, ça limite.
          Je vais regarder un peu ça de près.

      • [^] # Re: KDE et Gnome

        Posté par . Évalué à 0 (+1/-3).

        C'est pas la première fois et refaire la roue c'est comme d'habitude voué à être soit toujours en retard soit un "embrace and extend"…

        Dommage de voir encore ce genre de comportement chez gnome mais bon comme d'habitude à la fin cela sera KDE qui utilisera le truc gnome en raison du poid de ce dernier.

  • # Très utile

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    Perso j'utilise KDE Connect depuis quelques mois, et c'est vrai que ça m'est vraiment utile. En particulier ça facilite vraiment le transfert de fichiers, où de petits texte par le partage du presse papier (mais que j'active uniquement le temps dont j'en ai besoin). En plus c'est pensé avec un système d'extension, donc on peut espérer que ça s'enrichisse encore.

  • # Intégration planifiée pour Ubuntu 18.10

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

  • # Autre problèmatique

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    Il y a quelques temps je cherchais à faire fonctionner KDE-Connect sous OpenBox en conservant les notifications.

    Et j'ai trouvé KDE-Connect Indicator : https://github.com/vikoadi/indicator-kdeconnect

    D'ailleurs, sans ça, KDE-Connect ne fonctionnait tout simplement pas chez moi… Maintenant il tourne au poil ;).

    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.