• # ça part en couille

    Posté par  . Évalué à 8.

    Procédure d'urgence parlementaire qui devient la norme, état d'urgence à chaque événement, la France glisse vers un truc qui sent mauvais.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: ça part en couille

      Posté par  . Évalué à 4.

      Et de l'autre côté, les députés font la même manœuvre. Les outils sont détournés, et les politiques passent une nouvelle fois pour des pantins.

      Ça me fatigue.

      • [^] # Re: ça part en couille

        Posté par  . Évalué à 3.

        D'après l'article du monde que tu cites, la manœuvre est utilisée pour forcer la mise en place d'un débat à l'assemblée et non simplement faire échouer le vote. Vu que le boulot des députés est de débattre, l'argument semble ne me semble pas de mauvaise foi.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.