• # retracté

    Posté par  . Évalué à 7.

    apparemment l'article vient d'être rétracté c'est fort dommage :-)
    J'espère que la carrière scientifique du Dr W.Oodendijk, "membre" très important du B.I.T.E (Belgian Institute of Technology and Education ) n'en pâtira pas.

    • [^] # Re: retracté

      Posté par  . Évalué à 6.

      L'article est toujours accessible depuis le blog.
      J'aime beaucoup aussi « Institute for Quick and Dirty Science » à « Neuneuchâtel ».

      C'est quand même ahurissant que cet article ait été publié, il suffit de lire la liste des affiliations des auteurs pour voir que c'est un canular.
      Ensuite la revue tente de se dédouaner en invoquant un motif de fraude scientifique pour retirer l'article, alors que clairement toute la faute est de son coté.

      • [^] # Re: retracté

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Ben, quand tu lis l'histoire de la soumission, tu vois bien que la revue a été un peu plus qu'à côté de la plaque… Visiblement, les gens de la revue n'ont absolument rien compris.

        J'attends les copies d'écran des échanges.

        « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

        • [^] # Re: retracté

          Posté par  . Évalué à 2.

          Tu ne recommandes pas un article que tu ne comprends pas. Soit tu recommandes le rejet soit tu te désistes comme reviewer.

          • [^] # Re: retracté

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Dans une revue sérieuse, certes.

            « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: retracté

            Posté par  . Évalué à 1.

            Si j'ai bien suivi, c'est une revue sans reviewing…

            Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

        • [^] # Re: retracté

          Posté par  . Évalué à 3.

          L'historique des évaluations (si si il y a bien eu un peer-review, ou plutôt du pire-review) et des retours des pas moins de 3 éditeurs associés est ici :
          http://sdiarticle4.com/review-history/60013

          Le contenu du papier est à peine critiqué, ce qui retient le plus l'attention d'un des éditeur est que les auteurs font partie du comité d'éthique !

          • [^] # Re: retracté

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            N’est ce pas étonnant que les noms des évaluateurs soit divulgués ?

            « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

          • [^] # Re: retracté

            Posté par  . Évalué à 2.

            si si il y a bien eu un peer-review, ou plutôt du pire-review

            J'ai été abusé par cet article qui disait :

            Dans le cas de la revue AJMAH, il n’y a aucune "peer review", c’est-à-dire qu’aucun expert ne relit, critique, et revoit la publication envoyée par un chercheur.

            J'aurais du recouper les informations

            Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

  • # Ce que révèle ce canular sur l'évaluation de la recherche

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    Un article de Sylvestre Huet dans le Monde qui expose, comme cela a été dit moult fois que l’évaluation des chercheurs à l’aune du nombre de publications est une ânerie dangereuse et contre-productive.

    « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.