Journal Les éditeurs de texte. Deux religions dominantes.

Posté par .
Tags : aucun
0
22
déc.
2004
Dans le petit monde des éditeurs de textes, deux religions *semblent* dominer le monde du linuxfriens : vi et emacs (xemacs?).
Il ne semble pas y avoir aux yeux de ceux qui postent ici d'autres logiciels digne d'être cités comme de bon éditeurs de textes.
Ne rejoingnant pas ces deux visions de l'édition de texte, je fûs très content quand il y a peu de mois, mon éditeur (ma religion) favoris se voyait paré d'une fonctionnalité qui lui manquait vraiment : nedit devenait multi-onglets. Cette nouvelle très importante (pour moi), je voulais la partager avec les lecteurs de linuxfr.org car nedit est un éditeur de texte plein de qualités que vi et emacs n'ont pas (simplicité, visuel, raccourcis MODERNES...). Conscient que son plus gros défaut (il en à d'autre) était de ne souffrir qu'un seul fichier par session, obligeant le multi fenêtrage, je trouvais que ce passage au multi-onglet valait bien une nouvelle sur linuxfr.
Ayant vu tant et tant de nouvelles (même de 2nd pages) sur emacs ou vi "qui font ci en plus, dont on dit ça..." je croyais tout modérer d'avance ma nouvelle que je trouvais si intéressante.
En effet nedit à le mérite de correspondre à une interface communément répandue aujourd'hui sans pour autant utiliser ni KDE ni Gnome qui sont si lourds. Nedit correspond (pour moi) à une réelle alternative avec cet obscurantisme passéiste qui nous viens du monde Unix. NON a emacs. NON aux éditeurs antédiluviens qui peuvent faire tout. Tout ce qu'un éditeur n'a pas besoin de faire.
Ma nouvelle fut refusée : Hors sujet.
Ce n'est pas ma seule nouvelle de rejetée, mais c'est la seule qui me frustre. Pourquoi s'entêter à ne considérer que deux éditeurs. Il en existe tant.
"Justement, il en existe tant que on ne peut parler de tous !"
Alors pourquoi parler de vi et emacs.
Dans le petit monde des éditeurs de textes, deux religions *semblent* dominer le monde du linuxfriens : vi et emacs.
Je pense qu'il y a une histoire de prétention dans tout ça. Qu'attend-t-on d'un éditeur de texte.
Pour ma part : simplicité (exit emacs), convivialité (exit vi), coloration syntaxique pour tout les langages, fonctions de recherche/remplacement évoluée, customisation, pas d'apprentissage (exit vi ET emacs).
Rien que le fait qu'il y ait un menu d'aide cohérent et conséquent, justifie d'utiliser nedit comme éditeur.
Oui mais voila... pour bien troller, il faut être deux. Un pour et un contre, c'est tellement plus facile.
Je dis que tout les post sur emacs ou vi sont des trolls ou alors pourquoi n'entend-t-on que très très rarement parler d'autres éditeurs.
Mais dans les quelques post ou plusieurs voix se font entendre, on se rend compte que vi et emacs ne sont pas tout.
Je vous parle même pas des posts qui vous balancent des trucs en java (un éditeur ça doit pas être léger ????)

N.B. : moi-je utilise/aime nedit mais je suis sur qu'il y a des gens qui utilisent d'autres éditeurs et qui sont frustrés aussi de n'entendre que troller sur vi et emacs.
N.B.2. : Je veux pas troller, je veux voter !

http://www.nedit.org(...)
http://linuxfr.org/~Duncan_Idaho/10251.html(...)
  • # oui mais...

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est quoi des raccourcis modernes ? C'est des raccourcis approuvés par les Queers ?

    sinon, c'est bien joli nedit mais il a besoin de X et de motif.

    vaxvms
    • [^] # Re: oui mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      > sinon, c'est bien joli nedit mais il a besoin de X et de motif.

      Bah,justement, motif, c'est pas bien joli ...
    • [^] # Re: oui mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je vois vraiment pas en quoi les raccourcis de vi ou emacs seraient antédiluviens... Pour avoir utilisé les deux, je peux dire qu'ils sont tous les deux très ergonomiques, pour peu qu'on les maîtrise un peu et qu'on les utilise bien.
      Evidemment, on pas dire qu'il soient faciles à apprendre ou intuitifs, mais je pense que cette question est secondaire pour celui qui utilise un editeur de texte tous les jours.
      Au final, chacun fait ce qu'il veut, mais je pense que si tant de gens utilisent emacs ou vi, il y a de fortes chances que ce ne soit pas que par obscurantisme...

      Les jolis menus et tout ça, c'est sur, ça permet de bypasser l'apprentissage, mais tu es toujours obligé de revenir à ta souris, ce qui te ralentis beaucoup, alors que sous vi et emacs, passé une phase d'apprentissage certes un peu rude, tu n'y touches plus!
      • [^] # Re: oui mais...

        Posté par . Évalué à 3.

        Evidemment, on pas dire qu'il soient faciles à apprendre ou intuitifs,

        Ben moi depuis que j'ai fait le vitutor j'utilise plus que (g)vim, c'est pas si dur et c'est quand meme achement sympa.
        Et au moins vi(m) n'a pas besoin de KDE ni de Gnome et encore moins de X
      • [^] # Re: oui mais...

        Posté par . Évalué à 3.

        Vi a un gros défaut (idem pour emacs, mais si seulement i n'en avait qu'un...)


        Don, vi a un gros défaut : quand on utilise tout autre logiciel d'édition, on se retrouve avec des :w et autre :q! en plein milieu du texte.
        • [^] # Re: oui mais...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Oui !! :-)

          C'est dingue ce qu'on peut s'habituer à ces p'tites choses là.

          Pour ma part, vous l'avez compris, j'utilise vi(m) quotidiennement, et le seul argument contre vi ou emacs (que je n'aime bien-sûr pas, mais soyons objectifs), c'est la phase d'apprentissage, ou plutôt d'accomodation. Ttaper :w ou Ctrl+C-Ctrl+kekchose au lieu de lacher le clavier et bien pointer un menu de souris, ce n'est pas évident au début (je sais je suis passé par là).

          Mais d'autres éditeurs sont intéressants : sciTe ou nedit sous X, nano en console (si si). Le tout est de trouver l'éditeur (ou les éditeurs) qui conviennent.
  • # wine !

    Posté par . Évalué à 1.

    J'utilise vim quand je suis à distance et en local "wine TextPad.exe" pasque je n'ai rien trouvé de mieux (ou eclipse.org pour coder).

    Le principal défaut de nedit c'est qu'il lui faut X, c'est quand même génant :(
    • [^] # Re: wine !

      Posté par . Évalué à 3.

      Perso j’utilise Nano et Joe en mode console, ce sont des éditeurs légers et simple à utiliser, du moins pour ce que j’en fais.
    • [^] # Re: wine !

      Posté par . Évalué à 3.

      qu'il lui faut X, c'est quand même génant :(

      Evidemment, grâce au génie des die-hard-coders de Redmont, wine TextPad.EXE fonctionne parfaitement sur ta vt102. C'est beau le progrès. Merci Bill "aybabtu" Gates et Steve "monkey" Ballmer.
  • # vrai

    Posté par . Évalué à 3.

    Il a raison

    1. vi, emac ne font pas le printemps
    2. des alternatives satisfaisantes existent dont on parle peu
    3. son choix est aussi le mien: nedit est vraiment un grand editeur (qui plus est, il facilite l'utilisation de latex)
    4. il y a certainement d'autres editeurs aimables
    5. Tiens, puisqu'on parle d'editeurs, j'en profite pour glisser une mention favorablee pour nano / pico : une sorte de vi avec une aide visible permanente affichee en bas de l'ecran. Utile si on se passe de X ou pour certaines operations simples.

    J'ai raison.
    • [^] # Re: vrai

      Posté par . Évalué à 2.

      pour nano, je dirais qu'il se rapporche plus d'Emacs du point de vue de ses raccourcis

      PS : Ne vous inquiètez pas j'aime pas les trolls et je respecte le choix de tout un chacun.. C'est ca la vrai : LIBERTE
  • # Raccourcis ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Hello,

    j'ai un moment cherché un editeur de texte qui fasse du ctrl-c ctrl-v et de la selection de texte avec fleche+shift ou fleche+ctrl+shift. Et oui je viens de windows et c'est pas facile de perdre ses habitudes comme ça. Sous X pas de probleme, j'ai kate. Ca suffit pour ce que je demande à un editeur de texte. Par contre en mode console c'est beaucoup plus compliqué. Le fleche+ctrl n'est géré nul part. J'ai pensé un moment faire mon truc moi meme et je me suis apercu que pour avoir facilement un ctrl-fleche, il fallait "ouvrir le clavier" en mode RAW. Or cela ne marche pas par ssh ( forcément le clavier sur lequel tu tapes est pas forcément local à ce moment là ... ). Bref j'en suis à me demander si il faut pas modifier putty pour qu'il envoie des sequences différentes pour fleche et ctrl+fleche et ctrl+shift+fleche. Tout ça commence à devenir compliqué et je crois que je vais devoir apprendre à me servir de vim. gasp.

    ( etant peu competent en linux, ce post est suceptible de dire des grosses conneries )
    • [^] # Re: Raccourcis ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Il y a un script pour vim permettant d'utiliser les raccourcis "habituels" windows.

      V pour selectionner caractere par caractere
      SHIFT + V pour selectionner du texte ligne par ligne
      o pour changer de direction de selection

      Copier: y
      Couper: x
      Changer: c (aka couper et passer en mode insertion)
      Coller à la ligne suivant le curseur: p
      Coller au curseur: shit + P

      Quelques petits trucs pour ton ~/.vimrc

      set tabstop=4 " tabulation de 4 caracteres
      set shiftwidth=4 " pour tabuler de 4 carac. un block selectionné avec '<' et '>'
      set nobackup " évite les fichiers toto~ à l'enregistrement
      syntax on " coloration syntaxique
      set background=dark " pour une console blanc sur noir : change la coloration

      Enfin pour afficher les numéros de lignes:
      : set number
      Et les retirer:
      : set nonumber

      Pour aller à la ligne 50:
      : 50

      Annuler: u

      D'autres petits liens:
      http://www.faqs.org/docs/Linux-HOWTO/Vim-HOWTO.html#vimtut(...)
      http://en.wikibooks.org/wiki/Vi(...)
      • [^] # Re: Raccourcis ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Sous vi pour te déplacer de mot en mot il faut utiliser w (vers l'avant) ou b (vers l'arrière) en mode commande, ou W et B pour ignorer en plus la ponctuation. Pour copier un mot tu rajoutes y devant : yw. Pour copier deux mots : y2w, etc... Avec un peu d'habitude c'est encore plus puissant que ctrl+shift+flèche. Tu peux aussi utiliser d à la place de y pour couper au lieu de copier. Et avec $ tu vas à la fin de la ligne, avec 0 tu vas au début. Bref, tout ce que tu fais sous windows tu peux le faire sous vi, avec des touches différentes.

        Pour coller ce que tu viens de copier, il faut utiliser p.
  • # Scintilla Editor

    Posté par . Évalué à 6.

    • [^] # Re: Scintilla Editor

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      mais malheureusement, sous linux, il ne gère pas les onglets...
      • [^] # Re: Scintilla Editor

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ah mai si il gère les onglets fo juste savoir lui parler !!!! et regarder les fichieres de configuration et hop plein d'onglets :p

        allez hop tu met ca dans

        ~/.SciTEUser.properties

        buffers=99
        tabbar.visible=1
        font.base=font:MS Gothic,size:10
        font.comment=font:MS Gothic,size:10
        font.text=font:MS Gothic,size:10
        #tabbar.hide.one=1
        #tabbar.multiline=1

        Et la tu ora les polices de ton choix et les onglets elle est pas belle la vie :)
      • [^] # Re: Scintilla Editor

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai juste oublier de dire que SciTE c'est vraiment bien pour l'édition sous X enfin la programmation en plus il est dispo sous win et linux :)
        Pour vi je m'en sert pour tout sauf la programmation, faut dire que c'est léger et qu'il é toujours a porté de main (qui na pa un terminale tt le temps ouvert et puis taper vi c'est plus rapide que de cliquer :D)
        Voila pour moi

        vim roxor koi :D
  • # la copie ou le deplacement de bloc

    Posté par . Évalué à 1.

    nedit gère superbement la selection de bloc. Par bloc, j'entends une 'matrice' retangulaire prise n'importe où dans le fichier.

    Ce bloc peut ensuite être copié, déplacé, etc.

    Je trouve que cette fonctionnalité, étrange de prime abord, me sauve la vie assez souvent.

    Alors, vive nedit.

    remarque : nedit est disponible sous windows avec cygwin et sous serveur X. Merci Redhat
    • [^] # Re: la copie ou le deplacement de bloc

      Posté par . Évalué à 1.

      Emacs aussi les gèrent les rectangles de sélection ! (enfin si j'ai compris ce que c'est tu peux réexpliquer?stp ?)
      • [^] # Re: la copie ou le deplacement de bloc

        Posté par . Évalué à 2.

        Avec Nedit :
        tu cliques ligne 10, colonne 10 (l10c10).
        tu shift-ctl-cliques l20c20.
        : tu as sélectionné le bloc l10c10- l20c20

        tu middle-cliques dans ton bloc et tu le fais glisser dans ton fichier (drag&drop).
        ou bien
        tu shift-middle-cliques dans ton bloc et tu le fais glisser dans ton fichier (drag&drop) ; mais le bloc original reste en place, c'est une copie qui glisse.


        J'espère être clair.


        (je ne dis rien sur les autres éditeurs, je les connais pas assez.)
    • [^] # Re: la copie ou le deplacement de bloc

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      emacs aussi ...
      (
      faire une selection ctrl+espace, puis 'ctrl-x r w' pour copier ou 'ctrl-x r k' pour couper la séléction et enfin 'ctrl-x r y' pour coller ...

      pour les raccourcis, c'est modifiables bien sûr ;-)
      )

      M.
    • [^] # Re: la copie ou le deplacement de bloc

      Posté par . Évalué à 1.

      ctrl+v sous vim

      Le seul truc (que propose emacs me semble-t-il?) c'est qu'on peut pas encore remplacer dans ce bloc, par exemple:

      Pour des blocs "standard" de lignes
      V3j : selection en visual les 3 lignes suivante
      :s/e/E/g : remplace les e par des E dans le bloc

      Avec ctrl+v, le :s/e/E/g va s'appliquer a toutes les lignes qui font partie du bloc.

      Mais promis, a prochaine release ils le font, si j'en crois la doc ;-)

      Tus
    • [^] # Re: la copie ou le deplacement de bloc - vim aussi

      Posté par . Évalué à 1.

      Ctrl-V pour passer en mode sélection par bloc, puis les habituelles commandes pour supprimer/copier/coller.

      Sinon, il est vrai qu'il est pénible d'avoir à passer de vim/emacs à des éditeurs intégrés à des IDE et vice/versa. Or je suis obligé d'en passer par là (boulot ...). Donc c'est vrai que Nedit est un bon choix pour retrouver facilement les raccourcis clavier, et programmer plus rapidement (c'est bien le but).
    • [^] # Re: la copie ou le deplacement de bloc

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Scite aussi ... en appuyant sur control ...
    • [^] # Re: la copie ou le deplacement de bloc

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      nedit gère superbement la selection de bloc.

      Comme tous les éditeurs que j'utilise depuis dix ans.

      remarque : nedit est disponible sous windows avec cygwin et sous serveur X. Merci Redhat

      Je préfère installer une application Windows native, genre Vim. Beaucoup plus agréable et user-friendly.
  • # Raccourcis modernes

    Posté par . Évalué à 6.

    «Alors pourquoi parler de vi et emacs.»

    Probablement pour la raison qui fait que tu considères que nedit a des raccourcis "modernes" parce qu'il a des raccourcis qui ressemblent à ceux de Windows: on aime ce à quoi on est habitué. Pour ma part, je suis plus habitué aux raccourcis d'Emacs, et ça me gonfle prodigieusement quand un Ctrl-W dans mon navigateur ferme la fenêtre au lieu de couper le texte. Si j'avais une case à cocher quelque part "changer tous les raccourcis de tous les programmes pour ceux d'Emacs", je serais bien plus heureux :)

    «Nedit correspond (pour moi) à une réelle alternative avec cet obscurantisme passéiste qui nous viens du monde Unix.»

    Ouah, c'est beau.
    • [^] # Re: Raccourcis modernes

      Posté par . Évalué à 2.

      En même temps, le fait que l'on utilise plus courramment CTRL-X pour couper est beaucoup moins illogique que CTRL-W...

      1°) les touches X (couper), C (copier), V (coller) sont les unes à la suite des autres sur le clavier) alors que W est à l'écart de C et V.

      2°) Chez moi, "x" symbolise davatange des ciseaux que w (exemple, couper ici -----------x8 )

      3°) V -> collage, W -> double collage ?


      Maintenant, c'est un problème qui n'est même plus d'actualité, la majorité des claviers récents intègrent déjà des touches dédiées à ces raccourcis, il te suffit juste de les configurer en fonction de l'application utilisée (khotkeys le permet) :-)
  • # J'ai marché dedans

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    > nedit devenait multi-onglets.

    Comme XEmacs, quoi

    > raccourcis MODERNES

    cua.el. Enfin, faudra m'expliquer la définition de moderne, là ...

    > coloration syntaxique pour tout les langages

    Ben compares la liste des langages supportés par Emacs ou vi avec la même liste sous nedit ...

    > pas d'apprentissage

    A mon avis, c'est la le vrai problème. Si tu ne dois pas utiliser un éditeur de texte souvent, OK, tu perdrais ton temps a apprendre vi ou Emacs. Mais si tu utilises ton éditeur de texte, disons, plus d'une heure par jour, le temps d'apprentissage est vite rentabilisé ...

    Moi, ce que j'attend d'un éditeur de texte, c'est par exemple de pouvoir compiler et positionner mon curseur sur la première erreur de compilation en quelques touches (2 chez moi), de pouvoir réindenter un bloc de code automatiquement (6 touches sous Emacs pour réindenter un buffer complet), de pouvoir gérer correctement plusieurs dizaines de fichiers ouverts (exit les tabs, vive iswitchb !), ...
  • # troll suite ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Salut,

    bein je vais aussi me lancer dans la course au troll :

    je n'ai jamais compris ce qui pouvais ainsi "opposer" les divers points de vu à ce point pour un pauvre éditeur de texte.

    En effet, il parait logique d'utiliser un outil en fonction
    - de sa disponibilité (par exemple, vi (par vim hein ! vi) est disponible sur tous les unix et toutes les distributions de tous les linux. par conséquent, c'est le premier auquel je pense en absence de toute autre information sur la machine à laquelle je suis connecté)
    - de l'utilisation que l'on va en faire
    - pour éditer une ligne dans un fic de conf, je prends le premier qui me tombe sous la main : vi le plus souvent car je sais qu'il est toujours là, ou joe (qu'un ami et collègue installe partout...), bref un truc léger et simple de syntaxe
    - pour développer du php / c / perl / en console : emacs, y'a vraiment rien de mieux de ce côté à mon avis (mais ce n'est qu'un avis, et c'est surtout une question d'habitude... vim aurait surement aussi fait l'affaire...)
    - pour développer de l'applicatif graphique fenêtré, du java ... : kdevelop ou encore eclipse
    - pour ouvrir un .txt depuis konqueror : kate ... Tout simplement parce que clic-clic :)

    Bref, arrêtons ce troll historique et utilisons l'outil que l'on a sous la main, par pitié, ils se valent tous et chacun a sa spécificité ...
  • # Le meilleur éditeur ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    ... est celui que tu connais/maîtrises le mieux.

    Pas besoin de se prendre la tête à essayer de convertir un utilisateur de vi ou de emacs, chacun campera sur ses positions, tout simplement parce qu'il a ses habitudes et ses automatismes. Quand on connait un outil, tout est forcément plus rapide que sur un autre outil.

    Pour ma part, j'utilise indifféremment vi ou emacs (selon mon humeur et ce que je veux faire), et je ne tiens pas à apprendre encore d'autres raccourcis claviers avec un éditeur qui ne m'apporte pas grand chose de plus au final, si ce n'est de nouvelles heures d'apprentissage pour pouvoir tout faire au clavier (<troll>la souris n'est qu'une invention débile pour ralentir la productivité des développeurs, tout doit pouvoir se faire uniquement au clavier</troll>)
    • [^] # Re: Le meilleur éditeur ... ---> HS

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      invention débile pour ralentir la productivité des développeurs


      A ce propos, quelqu'un a-t-il vu un reportage, apparement sur la France 5 ou Arte, concernant une sorte d'hémisphère clavier qui s'utilise d'une main et permetttrait d'être 10 fois plus rapide et productif qu'un clavier classique.

      (à noter par ailleurs, comme beaucoup le savent, que le calvier AZERTY et QWERTY aussi je suppose, est par essence antiergonomique, puisqu'il devait servir à excentrer certaines lettres pour ralentir la frappe des secrétaires qui risquaient de coincer leur marteaux sur les anciennes machines à écrire. Donc notre clavier sert entre autre à ralentir notre frappe;)
  • # moais...

    Posté par . Évalué à 3.

    deja pour les racourci vim et emacs sont completements paramertrables, donc l'histoire des racourcis "modernes" elle tombe a l'eau.

    Ensuite j'ai utilise pendant quelque temps nedit, et il y a pas mal de point qui m'ont fait passer a vim :
    - aucune gestion de l'indentation (d'ailleur sur le coup emacs en fait trop en allant automatiquement a la ligne...)
    - la touche entree du pave numerique donne des resultat suprenant
    - des pb avec les versions presentent dans les distributions : impossible de modifier le contenu des nouvelles fenetres crees
    - ...
  • # La souris, ca sux

    Posté par . Évalué à 2.

    Sans vouloir passer pour une emmerdeur, la souris, c'est gonflant. Alors je n'ai jamais réellement utilisé nedit, mais pour moi, rien ne a plus vite qu'un raccourci clavier.
    Lacher le clavier pour balade la souris, cliquer, reprendre le clavier, ce n'est que du temps perdu.
    Etant emacsiste en premier lieu, je suis certain que les utilisateur de vi seront de cet avis. Mais je peux me tromper... quoique... :-)

    Personnellement, j'ai même viré la barre de menu dans emacs, ca me bouffais de la place pour rien.

    Je penses que nedit a aussi sa collection de raccourcis, donc l'argument de non-apprentissage ne tiens plus.

    ---
    • [^] # Re: La souris, ca sux

      Posté par . Évalué à 1.

      >> "Personnellement, j'ai même viré la barre de menu dans emacs, ca me bouffais de la place pour rien."

      De même :)
  • # Les deux pieds dans le plat

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Mon p'tit monsieur Cheminel, tu ne nous dis pas si la dépêche que tu avais soumise était similaire à l'amalgame trollesque que tu nous déverses ici. Si c'était le cas, il est absolument normal que les modérateurs du site aient rejeté ton texte, bourré qu'il est de remarques désobligeantes et irréfléchies, déversées sans ordre et avec répétition. La dépêche, si elle avait été validée, n'aurait causé qu'une gigantesque réaction trollesque et futile, une guerre de religion que ton immaturité souhaite manifestement tant.

    J'ai plein de choses à dire en défense de Vim (et quelqu'un d'autre peut de même prendre la défense d'Emacs), mais tes attaques sont tellement outrancières et nombreuses qu'elles nécessitent plus de temps pour rédiger une réponse appropriée que je n'en ai de disponible.

    Sache juste que je ne méprise pas les autres éditeurs, je les ignore la plupart du temps. Je ne connais bien que ce qui me sert régulièrement, et avec Vim (comme d'autres avec Emacs), j'ai très rarement besoin d'utiliser un autre éditeur de texte. Parfois j'utilise l'éditeur intégré d'Eclipse, de Netbeans ou d'un des environnements de développement Python, parfois je me contente de Notepad sous Windows, d'EVE ou de LSE sous OpenVMS ; dans tous ces cas, c'est l'intégration de l'éditeur à son environnement qui m'incite à l'utiliser de préférence à Vim. Cette intégration apporte souvent quelques fonctionnalités sympatiques, en général sous la forme d'autocomplètements appropriés, mais met également en valeur l'absence de fonctionnalités bien utiles de Vim.

    Nedit, tel que tu me le présentes, n'apporte aucun bénéfice d'intégration à un environnement, aucune fonctionnalité que Vim n'ait pas, et impose des limitations que Vim n'a pas. Quel intérêt aurais-je à ne serait-ce que prendre le temps de l'installer ?
  • # troll

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'appel au troll est là ! Mais beaucoup de réponses restent intelligentes (evolution de la communauté libre/linuxfr ?) ...

    Pour l'anecdote, j'ai fait un "urpmi nedit" ... pour utiliser nedit en tant que viewer de texte (je sais c c*n comme idée, mais c t la mienne)
    Et bien, je l'ai vite viré ... le copier/coller ne marchent pas avec d'autres applis (dans mon cas firefox/scite ...)

    Sinon ... il est évident qu'on utilise les éditeurs suivant le besoin ...
    moi même j'utilise vi quand je suis en ligne de commandes (pour ne pas prendre la souris) ...
    SciTE en tant qu'editeur principal, car dispo sous linux et win (besoin au boulot)
    et vs.net (au boulot) pour faire du csharp (car il aide énormément au codage de ce langage, même par rapport à un scite ultra configuré, car vs.net est le mieu placé pour faire du c# quand même)

    sinon aussi, par rapport à scite, on retrouve souvent des remarques "scite n'a pas d'onglets", "scite ne fait pas l'autocompletion", "les copies de bloc verticaux" ... etc ...
    à ceux là je dis ... lisez la doc ... SciTE fait tout ça et bien plus encore, il est ultra configurable (à un point qui me dépasse même (avec du lua)) ...
    c certain, il faut plonger les mains dans le "camboui", car tout se passe dans un ensemble de fichiers ... mais je vous garantie qu'il y a tout dans cet éditeur !
    Et on peut faire ressembler cet éditeur à n'importe quel éditeur (de la config des touches en passant par les menus ... etc ...) ... et se faire son propre éditeur "qui va bien" ! et quand on a celui-là, on ne peux plus le lacher !
    • [^] # Re: troll

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu n'a pas besoin d'être en mode console pour éviter la souris (cf. Ion Window Manager)

      Sinon ton histoire de SciTE ultra configurable m'intrigue, je l'utilise sur Windows et je n'ai jamais remarqué ca (mais j'ai pas lu la doc aussi) y a til une doc en français pour me montrer rapidement les capacités ?
      • [^] # Re: troll

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        toute la doc est là, en anglais :
        http://scintilla.sourceforge.net/SciTEDoc.html(...)

        à ma connaissance, il n'existe pas de VF

        cependant, ça vaut vraiment le coup de s'y plonger de temps à autres, pour tirer le meilleur de scite ...

        sinon, commencer par regarder de prêt les "*.propetiers" (surtout le global) est un bon début (beaucoup de lignes sont bien commentées)
        et s'appuyer sur la doc, pour pousser un peu plus loin ...
      • [^] # Re: troll

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        en surfant un peu sur scite ...

        je suis tombé sur un site qui propose des scripts lua pour scite, pour encore aller un peu plus loin ...(lua est embarqué dans les dernières versions de scite)

        http://lua-users.org/wiki/SciteScripts(...)

        ça me fait penser qu'il faudra vraiment que je m'y mette, à lua ;-)
  • # oui vive les alternatives !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je suis d'accords avec l'auteur, perso sous windows j'utilisais UltraEdit avant de passer à PSPad et bien sous linux en mode graphique je n'ais encore rien trouvé d'aussi puissant sous la forme d'un éditeur et aussi simple à utiliser.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.