• # La vie est un éternel recommencement

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -5.

    Une phrase de l'article qui résume tout :

    La 4G avait suscité le même genre de controverses, bien oubliées aujourd'hui, et sans doute pour les mêmes raisons.

    Rien de neuf, j'aurai juste rajouté le WiFi en m'amusant du pic de gens "électro-sensibles" à une époque qui ne le sont plus de nos jours (et les gens "contre la 5G" écrivent à partir de leur tel 4G + WiFi sans se poser de questions dessus).

    • [^] # Re: La vie est un éternel recommencement

      Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 02/10/20 à 10:01.

      Cela ne résume pas tout. Tu extrais juste un passage avec lequel tu es en accord.

      S'il y a quelque chose a en retenir par rapport aux autres publications sur le sujet, ce sont plutôt ces deux passages :

      La vérité est que la 5G ne va pas être une révolution. C'est juste une technique d'accès au réseau, les applications sont les mêmes […]
       
      Il est curieux, par contre, de constater que les vraies nouveautés de la 5G sont en général absentes du débat. Ainsi, le « network slicing », qui permet d'offrir plusieurs réseaux virtuels sur un accès physique, est un changement important. Ses conséquences peuvent être sérieuses, notamment parce qu'il peut faciliter des violations de la neutralité de l'Internet […]

      • [^] # Re: La vie est un éternel recommencement

        Posté par  . Évalué à 8.

        Oui le débat est occulté de chaque côté avec des arguments fallacieux. Je dis ça d'autant plus que je fais partie des gens qui pensent sincèrement que on peut très bien vivre sans et que je pense que l'énergie de l'humanité ferait bien de résoudre d'autres problèmes, que la fuite en avant qui nous coûte un dérèglement climatique doit être modérée/stoppée, et aussi de ceux qui lorgnent du côté de la 5G pour tout ce qu'elle apporte techniquement (ultra haute vitesse ou ultra longue portée, gestion des objets en mouvement etc.)

        Le débat mérite d'être posé (comme tout choix de société) mais avec des "je vais mourir à cause de la 5G" vs "ta gueule espèce d'Amiche", on n'avancera pas.

        Et dans les arguments fallacieux je mets le fameux usecase du chirurgien de la ville qui opère à distance avec un robot un mec au milieu de la pampa.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: La vie est un éternel recommencement

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10.

          Dans le genre argument fallacieux :

          Je dis ça d'autant plus que je fais partie des gens qui pensent sincèrement que on peut très bien vivre sans

          On peut aussi très bien vivre sans LinuxFr, et pourtant tu es la avec un équipement qui le permet, alors que ton argent et temps auraient pu aller à sauver l'humanité. Et et ce genre d'argument fallacieux a déjà été vu pour la 4G comme pour tant de choses (c'est vrai quoi, à quoi bon envoyer un humain sur la lune quand il y a encore des guerres; bon ça c'est pour les état, mais c'est quoi ces restos et bars et sports faits par les gens quand d'autres meurent de faim, égoïstes va!).
          On peut vivre sans beaucoup de choses, mais à quoi ça sert de balancer cette phrase évidente qui n'apporte rien à part ridiculiser son auteur sur les pauvres arguments qu'il a?

          Ou comment accuser les autres de ses propres actions.

          • [^] # Re: La vie est un éternel recommencement

            Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 02/10/20 à 10:27.

            On peut aussi très bien vivre sans LinuxFr

            Oui bien sûr et quand je pèse le pour et le contre de LinuxFR, je trouve que c'est une bonne chose au final donc j'utilise sans soucis.

            Pour peser le pour et le contre de la 5G j'ai bcp plus de mal et je voudrais un débat un peu plus intéressant. Le pour est très élevé, le contre aussi, donc c'est assez compliqué.

            Mais on est d'accord "on peut vivre sans" n'est pas un argument en soit (et il me semble avoir expliqué autre chose dans l'autre moitié de la phrase, mais c'est peut-être pas clair).

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: La vie est un éternel recommencement

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10. Dernière modification le 02/10/20 à 11:01.

              Pour peser le pour et le contre de la 5G j'ai bcp plus de mal et je voudrais un débat un peu plus intéressant.

              Mais pourquoi donc?
              Une fois enlevé les peurs des "anti", que reste-t-il? Rien. juste de la neutralité ("on s'en fout"). Tes "contre"? ben en fait on les rayes un par un tes "arguments". Tes "pour"? Ben en fait on s'en fout pour le débat d'interdire, tu n'as pas de "pour" ne change rien sur les "pour" d'autres qui souhaitent y aller, hors sujet.
              Que la technologie permette de slicing? On s'en fout, un couteau permet de tuer mais ça n'autorise pas à tuer pour autant et c'est un autre choix indépendant qui devra être fait.

              Que l'industrie aille vers la 5G si ça lui chante, les consommateurs décideront si ça vaut la dépense ou pas, l'industrie verra si ça vaut l'investissement (réduire le coût global?) ou pas.

              Le problème ici est que ton avis comme le mien, on s'en fout, et plein de monde qui n'a rien à dire veut avoir un pouvoir de décision sur un truc qui n'a au pire aucun impact sur lui.
              Le problème est qu'en réalité il ne devrait même pas y avoir débat car il n'y a que du vide à débattre, absolument rien qui puisse être intéressant, juste des gens qui ont peur de la nouveauté parce que c'est une nouveauté comme très souvent (les problèmes rééls ils s'en foutent complet, trop technique et pas facile pour hurler à la mort en meute), donc tu n'es pas prêt de trouver des trucs intéressants.

          • [^] # Re: La vie est un éternel recommencement

            Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 03/10/20 à 11:18.

            La comparaison me semble incorrecte, si tu retires linuxfr les articles postés dessus n'arriveront pas moins vite, ils n'arriveront pas du tout. Si on retire l'exemple délirant de la télé-médecine pour laquelle le cadre légal n'est de toute façon pas prêt, il ne reste pas grand chose qui ne puisse pas être résolu sans 5G.

        • [^] # Re: La vie est un éternel recommencement

          Posté par  . Évalué à 2.

          Le débat mérite d'être posé (comme tout choix de société)

          C'est vraiment un choix de société ? On veut maintenant se demander si c'est une bonne idée de consteller le territoire d'antenne ? Ou alors c'est maintenant après les divers wifi, adsl, fibre et évidemment les 4 premières générations de réseau qu'on se réveille et on se dit que non là franchement c'est pas une bonne idée de faire tant.

          En terme d'usage, la fibre c'est pour, elle pousse la 4k, impose un changement d'équipement (ce qui ne l'est pas avec la 5G, qui ne fait presque pas de changement d'un point de vue matériel, seul certains vont renouveler plus vite leur téléphone, mais ils le renouvelleront avec ou sans 5G), pousse a renouveler les tv, etc effet rebond tout ça tout ça

          Soit on vient de se réveiller et on remet en cause le modèle, mais amha c'est très impopulaire. Soit c'est une peur des ondes, de l'écologie à la petite semelle, etc

          https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

      • [^] # Re: La vie est un éternel recommencement

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        La vérité est que la 5G ne va pas être une révolution. C'est juste une technique d'accès au réseau, les applications sont les mêmes […]

        Oui et non.

        Je ne pense pas à une révolution de fou des usages, le gros restera le même avec ou sans 5G. Mais il y a des applications qui deviennent possibles ou du moins plus généralisables grâce aux nouvelles propriétés du protocole comme la latence et de ses bandes de fréquences.

        Il est curieux, par contre, de constater que les vraies nouveautés de la 5G sont en général absentes du débat. Ainsi, le « network slicing », qui permet d'offrir plusieurs réseaux virtuels sur un accès physique, est un changement important. Ses conséquences peuvent être sérieuses, notamment parce qu'il peut faciliter des violations de la neutralité de l'Internet […]

        Notons le conditionnel, le droit européen n'autorise pas de violer la neutralité du Net et ses décisions récentes semblent aller en effet dans cette direction.

        Alors oui, le droit changer, peut être que demain ce sera permis. Mais c'est valable pour tout, ne pas autoriser une technologie car dans un futur hypothétique le droit peut changer négativement et rendre ces technos néfastes en un sens ne me paraît pas être une base saine pour discuter du sujet. Il vaut mieux parler de ce qui est certain : le droit présent. Il y a déjà suffisamment à dire.

  • # Ce qui me dérange

    Posté par  . Évalué à 8.

    Ce qui me dérange personnellement, au-delà des potentiels effets sanitaires que peut avoir cette technologie, c'est surtout que l'on ne semble pas avoir vraiment pris en compte l'écologie.

    Il va falloir énormément accroître le nombre d'antennes. Donc une production importante d'émissions carbones pour la fabrication et la pose de ces antennes.

    On dit qu'elles consomment moins… oui à transferts équivalents à la 4G. Mais premièrement ils y aura plus d'antennes 5G que 4G de par son fonctionnement propre, donc une dépense d'énergie nécessairement plus élevée et les usages vont nécessairement finir par être plus intenses (sinon, a quoi ça sert ?) et donc la consommation énergétique sera là aussi plus importante.

    On va également augmenter les rayonnements dont on sait aujourd'hui qu'ils ont un réel impact sur la biodiversité.

    Et j'évite gracieusement le sujet de la souveraineté de notre réseau, on va installer des antennes développées par une entreprise chinoise sur notre territoire alors qu'on sait les fabriquer en France…

    Honnêtement, je ne vois pas d'arguments capables de défendre honnêtement une balance avantages/inconvénients favorables pour la 5G. La 4G est suffisante pour la majorité des utilisations de M. et Mme tout le monde. Pour des utilisations plus spécifiques, on dispose d'un excellent réseau de fibre optique si nécessaire.

    J'aimerai sincèrement que l'on ai un moratoire sur ce sujet plutôt que de se lancer à corps perdu…

    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

    • [^] # Re: Ce qui me dérange

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Il va falloir énormément accroître le nombre d'antennes. Donc une production importante d'émissions carbones pour la fabrication et la pose de ces antennes.

      Pour information, le réseau 4G a besoin de plus en plus d'antennes pour pouvoir soutenir l'usage grandissant du réseau mobile. Et rien n'oblige à poser beaucoup plus d'antennes que cela en 5G, tout dépendra de l'utilité du réseau et des besoins, certains seront assez localisés.

      Mais premièrement ils y aura plus d'antennes 5G que 4G de par son fonctionnement propre

      Pas du tout, tu peux avoir un réseau 5G sans mettre plus d'antennes (ou à peine plus) que pour le réseau 4G.

      Mais cela dépendra du coût de la pose et de l'utilité de chaque fréquence et pour chaque type d'usage. Il faut dissocier ces questions car tu peux largement avoir la 5G installée de manière rationnelle et à un rythme normal qui ne le rendrait pas pire que le réseau 4G qui lui aussi doit grandir pour faire face aux besoins.

      Et j'évite gracieusement le sujet de la souveraineté de notre réseau, on va installer des antennes développées par une entreprise chinoise sur notre territoire alors qu'on sait les fabriquer en France…

      La souveraineté d'un réseau ne se limite pas aux antennes, c'est même sans doute la partie la moins intéressante à vrai dire à ce sujet.

      Puis Ericson qui est européen sait en fait des antennes 5G. On peut discuter de remettre en question la possibilité d'avoir des antennes Huawai, mais cela ne signifie pas que la 5G est à jeter car d'autres fournisseurs existent (et peuvent naître).

      Et je ne parle même pas du fait, qu'encore une fois, on se focalise sur la question des fréquences et des antennes alors que la 5G apporte des nouveautés intéressantes au niveau protocolaire (sécurité, émission des ondes de manière directionnelle, etc.).

      On pourrait donc utiliser la 5G sans rien changer au niveau des fréquences et des antennes et ce serait déjà bénéfique.

    • [^] # Re: Ce qui me dérange

      Posté par  . Évalué à 3.

      Et j'évite gracieusement le sujet de la souveraineté de notre réseau, on va installer des antennes développées par une entreprise chinoise sur notre territoire alors qu'on sait les fabriquer en France…

      Alcatel-Lucent a été détruit par Nokia, Nokia n'a pas investi sur la 5G, Erricson n'est pas en France. À la limite, c'est peut-être Huawei qui investit le plus en R&D sur les télécom en France, mais je ne sais pas si la R&D sur la 5G en fait partie.

  • # 5G ?

    Posté par  . Évalué à 2.

    Et pendant qu'on débat sur la 5G, plusieurs millions de Français et Françaises n'ont pas accès à la 3G et encore moins à la 4G. Donc les habitants et habitantes des grandes villes, qui disposent déjà de la fibre optique, pourront regarder leur film en 4K sur leur écran de 5 pouces.

    Bref, plutôt que d'installer des antennes relais dans les zones blanches, les opérateurs vont retapisser toutes les grandes villes de nouvelles antennes-relais ; j'ai du mal à voir l'intérêt.

    • [^] # Re: 5G ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      Bref, plutôt que d'installer des antennes relais dans les zones blanches, les opérateurs vont retapisser toutes les grandes villes de nouvelles antennes-relais ; j'ai du mal à voir l'intérêt.

      Tout d'abord les opérateurs nationaux ont une obligation de couverture des zones blanches, l'ARCEP a défini un calendrier et suit son bon déroulement.

      Donc déployer la 5G ne signifie pas que les territoires mal couverts n'auront rien, les deux sont possibles en même temps.

      Et aussi incroyable que cela puisse paraître, les grandes villes ont par endroit un réseau téléphonique qui peut saturer malgré l'abondance des antennes. Tout simplement parce qu'il y a trop d'utilisateurs et qu'il y a trop de demande en bande passante.

      Donc de fait ces métropoles reçoivent régulièrement de nouvelles antennes 4G pour suivre la demande. Donc installer des antennes 5G n'est donc pas surprenant pour ces zones étant donné le besoin.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.