Journal Alias : brouiller les assistants connectés

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
15
28
jan.
2019

Salut Nal,

Bjørn Karmann a créé le projet Alias pour brouiller les assistants connectés (Google Home et Amazon Echo, pour le moment).

Le problème

Les assistants connectés, comme Google Home et Amazon Echo (et d'autres), écoutent constamment leur entourage pour pouvoir répondre si on leur pose une question. Le problème est qu'ils écoutent même quand on ne pose de questions et qu'on ne sait pas ce qu'ils font avec ce qu'ils ont écouté.

La solution

Bjørn Karmann a créé un "parasite" : c'est un genre de "chapeau" qu'on place sur l'enceinte connectée qui va brouiller l'écoute (en produisant un bruit parasite) … tant qu'on ne le désactive pas. Le parasite se désactive à la voix (avec une commande spéciale qu'on lui apprend).

C'est un projet open source à base de RaspberryPi Nano plus un mini-micro et des mini-enceintes. Les plans pour imprimer en 3D le "chapeau" sont disponibles également.

My 2 cents

Personnellement, je n'ai pas enceinte connectée et je n'ai pas l'intention d'en prendre une chez les GAFAM. Mais il me semble qu'on peut aussi débrancher la prise … voire ajouter un interrupteur sur le cordon d'alimentation … après, c'est sûr que ce n'est pas aussi sexy/pratique qu'une commande vocale, mais c'est quand même bien plus simple à mettre en place, et bien moins cher !

PS : ils sont forts ces Danois … et pas que au handball ! ;-)

  • # Oui mais heu

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8. Dernière modification le 28/01/19 à 16:36.

    Les phones ("OK Google" / "Dis, Siri") des gens que tu croises font exactement pareil (écouter tout ce qu'il entendent, et regarder tout ce qu'ils voient) non? Sans parler des capteurs divers dans les voitures, les lieux publics (ou pas) les wagons de métro, les bus, etc…

    • [^] # Re: Oui mais heu

      Posté par  . Évalué à 2.

      Oui bien sur, mais c'est truc là sont quand même plongés au plus profond de ton intimité, chez toi 24/24.

      Pour les smartphones, je doute que ca stream en permanence vers google/microsoft(gratuit et au frais de ton opérateur), surtout lorsqu'ils sont en veille.

      Je n'en possède pas, mais ca serait intéressant d'analyser je traffic oui.

      Pour tout dire je n'ai pas de smartphone, j'ai juste un téléphone à clapé qui ne fait que téléphoner! Ca marche bien.

      • [^] # Re: Oui mais heu

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Pour tout dire je n'ai pas de smartphone, j'ai juste un téléphone à clapé qui ne fait que téléphoner! Ca marche bien.

        Là tu m'intéresse. Quel forfait as-tu ?

        Je recherche un forfait juste pour téléphoner, et si possible en illimité, et donc pas cher. Je ne vois que des trucs où le temps de communication est limité, et il y a toujours de la data (50 Mo).

        « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

        • [^] # Re: Oui mais heu

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Perso je suis dans la même situation (enfin, pas de clapet, j'ai un samsung solid quelque chose qui va dans l'eau et enfonce les clous). J'ai un forfait Free à 2€.

          • [^] # Re: Oui mais heu

            Posté par  . Évalué à 10.

            C'est quoi ton app pour enfoncer des clous ?

            • [^] # Re: Oui mais heu

              Posté par  . Évalué à 5.

              tu n'as pas bien suivi : Il n'a pas d'app puisque ce n'est pas un smartphone mais un téléphone basique qui sert juste à téléphoner et à planter des clous sous l'eau

              • [^] # Re: Oui mais heu

                Posté par  . Évalué à 1.

                Très utile quand on fait de la plongée !

                bépo powered

        • [^] # Re: Oui mais heu

          Posté par  . Évalué à 2.

          https://www.quechoisir.org/comparateur-forfait-mobile-n43896/

          A priori le forfait le moins cher correspondant à ton besoin est chez bouygues télécom. Après faut voir ta conso réel d'appel et voir si ça ne faut pas le cout de faire un peu de hors forfait chez free.

  • # Solution low tech

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Pourquoi ne pas utiliser une solution qui a fait ses preuves? Un grand coup de massue et hop terminé les appareils pénibles.

    une masse paf à la main c'est une solution de bourrin

    Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

    • [^] # Re: Solution low tech

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Éviter de les acheter est aussi une solution envisageable et terriblement efficace et pas chère.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

  • # Contrepèterie

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 28/01/19 à 17:57.

    Sympa l'assistant qui brouille l'écoute

  • # contrepet

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9. Dernière modification le 28/01/19 à 18:02.

    Un genre de "chapeau" qui nous brouille l'écoute.

    ARGH ! Grillé d'une minute.

    • [^] # Re: contrepet

      Posté par  . Évalué à 2.

      Vu l'aspect un peu spécial de ce "chapeau", la contrepetrie prend tout son sens…

  • # Paradoxe

    Posté par  . Évalué à 10.

    La solution technique me parait intéressante et stimulante mais je n'arrive pas à comprendre qui peuvent être les potentiels utilisateurs de ce système. Je n'arrive pas à concevoir que quelqu'un achète un produit pour ensuite essayer de s'en protéger. Les utilisateurs potentiels du "chapeau" n'ont pas d'espion assistant connecté. Les acheteurs de l'espion assistant connecté acceptent que leurs environnement sonore puisse être écouté. Me trompé-je ?

    • [^] # Re: Paradoxe

      Posté par  . Évalué à 6.

      Si je vais chez des amis qui en sont équipés, cela permet "d'éteindre" le dispositif de manière amicale : on pose un truc dessus et on ne touche à rien, même pas on le débranche.
      C'est cool pour tout le monde.

      muny@twitter.com

      • [^] # Re: Paradoxe

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Tu veux dire que c'est toi qui l'apporte chez tes amis ? Donc ce serait à ceux qui ne veulent pas être espionné de se procurer l'engin. Pas bête.

        « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

  • # Et sinon, sans aller bien loin

    Posté par  . Évalué à 5.

    L'autre jour au supermarché, j'ai trouvé des prises qu'on peut contrôler avec une télécommande. Ça coûte 20€, ça demande pas de compétence spéciales (à part appuyer sur une télécommande) et ça peut s'adapter à n'importe quel système. Ingénieux, n'est-ce pas ? ;)

    Emacs le fait depuis 30 ans.

    • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

      Posté par  . Évalué à 6.

      Du coup il faut retrouver la télécommande, allumer l'assistant, attendre qu'il soit prêt, et lui poser la question.
      Autant utiliser son smartphone, ça économise l'achat de l'assistant. En plus le smartphone fonctionne aussi en vacances, au travail, etc.

      Comme indiqué dans un commentaire plus haut : ceux qui s'équipent d'un assistant le laissent allumé 24h/24 sinon c'est stupide d'en avoir un.

      • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Faudrait des prises qui répondent à la voix. Peut être que Amazon ou Google font ça …

      • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

        Posté par  . Évalué à 2.

        Du coup il faut retrouver la télécommande

        Facile, tu la laisses sur la table basse, à côté du fauteuil dans lequel t'es posé. De toute facon, t'allais pas t'en servir depuis l'autre bout de ton chez toi.

        allumer l'assistant

        Appuyer sur un bouton sur la télécommande, c'est pas plus dur que ta télé.

        attendre qu'il soit prêt

        On est au XXIeme siècle, ca démarre pas de suite ? :p

        et lui poser la question

        Bah dans tout les cas, tu vas la lui poser.

        Sinon, au moins, tu peux choisir quand tu veux l'éteindre sans devoir aller chercher la prise.

        Autant utiliser son smartphone, ça économise l'achat de l'assistant. En plus le smartphone fonctionne aussi en vacances, au travail, etc.

        Bah je me pose la même question en fait. Mais il peut y avoir des usages dont je n'ai pas conscience aussi.

        Comme indiqué dans un commentaire plus haut : ceux qui s'équipent d'un assistant le laissent allumé 24h/24 sinon c'est stupide d'en avoir un.

        Ou alors il y a des usages auxquels tu n'as pas pensé. Il y a aussi des gens qui aiment bien débrancher le plus d'appareils électriques quand ils sont pas chez eux pour faire des économies.

        Emacs le fait depuis 30 ans.

        • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

          Posté par  . Évalué à 10.

          Il y a aussi des gens qui aiment bien débrancher le plus d'appareils électriques quand ils sont pas chez eux pour faire des économies.

          Vu les prix des assistants personnel, ces gens feraient mieux de ne pas en acheter s’ils veulent vraiment faire des économies.

          Même chose pour l’écologie.

          • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

            Posté par  . Évalué à 4.

            Ouais c'est pas faux. Et même chose pour ceux qui veulent protéger leurs vies privées aussi.

            Emacs le fait depuis 30 ans.

        • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

          Posté par  . Évalué à -1.

          Il y a aussi des gens qui aiment bien débrancher le plus d'appareils électriques quand ils sont pas chez eux pour faire des économies.

          Comme déjà expliqué plusieurs fois, si tu estimes que ta vie n'est pas infinie, donc que ton temps a une valeur, alors aucun appareil moderne ne vaut d'être débranché pour faire des économies (appareils utilisés régulièrement dans un logement, pour une absence courte) : ça coûte plus cher en vie perdue qu'en argent, même si tu t'estimes valoir seulement 5 €/h.

           

          5 €/h (donc une personne qui estime que sa vie vaut peu). 15 secondes pour débrancher les appareils une fois par jour (donc c'est Superman), et 15 secondes pour les rebrancher lorsque nécessaire
          --> 3 heures par an, soit 15 €. C'est le coût d'environ 15 Watt 24h/24

          Les appareils sont débranchés de 8h à 19h (je prends bien large)
          --> 4015 heures par an (ou 2,18ème du temps)

          ==> il faut que ça coupe une consommation de 7 Watts (un ordinateur + écran en veille = 1,5 watts. TV+box+décodeur+etc = 6 à 20 Watts)
          C'est jouable… à condition d'être Superman, dont la vie vaut 5 €/h, présent chez lui uniquement pour manger le soir et dormir.
          Tout ça pour économiser 5 à 30 € par an.

          Si en plus il faut acheter une multiprise avec interrupteur pour aller plus vite, le retour sur investissement prend souvent plusieurs années (temps pour acheter + prix d'achat + mise en place).

           
          exemple : https://www.digi-value.fr/blog/faites-des-economies-avec-la-mise-en-veille-des-ordinateurs/

          • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Si t'as une multiprise avec un interrupteur, 15 secondes c'est vraiment beaucoup. Et débrancher tes appareils à d'autres avantages, comme rallonger leur durée de vie. Enfin, si tu comptes l'usage de ton temps de cette façon, tu fais partie d'une ultra minorité. Il suffit de voir le temps perdu par énormément de gens sur des choses qui ne leur apporte que du malheur (Facebook, coincés dans les embouteillages, heures sups non payées dans l'espoir d'une augmentation qui n'est pas à la hauteur …)

            • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

              Je ne suis pas sûr que rallumer fréquemment des appareils augmente réellement leur durée de vie.

              • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

                Posté par  . Évalué à 3.

                Je ne suis pas sûr que ces problématiques d'allumage/extinction VS durée de vie existent encore de nos jours… l'electronique a pas mal évoluée ces 30 dernières années :)

              • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Perso ça veut dire appuyer sur une ou deux prises deux fois par jour. Les appareils sont branchés une heure par jour au lieu de 24 (ben oui, entre boulot et dodo, la maison est souvent vide et on passe pas tout notre temps devant l'ordi/à cuisiner). Donc oui, ça aide pour la durée de vie.

                Mon utilisation n'est peut-être pas représentative, si tu te sers de tes appareils électriques 1 minute toute les demi-heure toute la journée, effectivement ça devient pas pratique et peut-être nocif pour les appareils. Mais j'ai du mal à concevoir une telle utilisation.

                • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Mon utilisation n'est peut-être pas représentative

                  Effectivement :-)
                  Dans la majorité des foyers, la TV est allumée de nombreuses heures par jour. La box est utilisée longuement, idem pour l'ordinateur qui reste souvent allumé longtemps.

                  Moins extrême on peut couper le lecteur DVD sous la TV, et souvent la chaîne HiFi (pas pour tout le monde). Encore une fois ça évite une dépense de l'ordre de l'euro annuel en échange de temps et d'attention, donc bof.

                  Ce qui compte n'est pas le temps allumé, mais le temps éteint.
                  On comprend facilement que si on utilise un ordinateur 1 minute toutes les heures, il n'est pas malin de le débrancher. Par contre s'il est utilisé 1 jour par semaine, c'est déjà plus profitable.
                  Pour les objets utilisés un peu le matin et un peu le soir (ordinateur à la maison par exemple) : on a 2 occasions de les débrancher, mais encore une fois c'est pour une économie ridicule par rapport à l'« effort ».

            • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

              Posté par  . Évalué à 2.

              Si t'as une multiprise avec un interrupteur, 15 secondes c'est vraiment beaucoup.

              Si tu le fais lorsque tu es à proximité immédiate certes, mais lorsque tu pars au travail le matin, il faut aller à l'ordi, puis à la TV, puis à la box, etc. 15 secondes c'est Superman.

              Pour que ça ne prenne que 15 secondes, il faut y penser au bon moment le soir par exemple, lorsque tu termines d'utiliser l'ordi. Mais si jamais tu veux consulter un truc le matin, tu perds un paquet de temps à rallumer.
              Idem pour la TV, il faut y penser lorsque tu viens de finir de l'utiliser. C'est bon pour les personnes qui n'ont que ça à penser.

              • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

                Posté par  . Évalué à 3.

                Ma télécommande marche sur plusieurs prises (et elle peut les controler en même temps avec un seul bouton) et d'où que je sois dans mon appart. Donc je peux tout couper en un bouton et je laisse la télécommande à côté de la porte.

                Emacs le fait depuis 30 ans.

                • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Même problème : la télécommande et les prises qui vont avec te coûtent combien ?
                  Si tu as acheté le lot 35 € et que ça dure 10 ans, alors il faut que ça économise 7 Watts si c'est coupé 12 heures par jour en moyenne. C'est loin d'être gagné.

        • [^] # Re: Et sinon, sans aller bien loin

          Posté par  . Évalué à 4.

          En fait l'énorme différence entre le chapeau et toutes vos solutions c'est qu'elle ne remet pas en cause la manière d'utiliser l'appareil : les utilisateurs continue d'avoir leur appareil utilisable en commande vocale et donc les mains libres depuis plus ou moins n'importe où chez eux.

          Ça montre qu'il s'est intéressé à l'usage plutôt que de partir sur des à priori pour donner une solution à l'arrache.

  • # Lol....

    Posté par  . Évalué à 10.

    J'ai lu les commentaires, et il me semble qu'il n'y a que moi que ça choque:

    Bjørn Karmann a créé un "parasite" : c'est un genre de "chapeau" qu'on place sur l'enceinte connectée qui va brouiller l'écoute (en produisant un bruit parasite) … tant qu'on ne le désactive pas. Le parasite se désactive à la voix (avec une commande spéciale qu'on lui apprend).

    Donc en gros, on va mettre un truc qui écoute en permanence ce qui se dit pour se protéger d'un autre truc qui écoute en permanence ce qu'on dit?

    Pour nous, les geeks, ça marche: on sait qu'on peut prendre la main sur le "chapeau" et jeter un oeil à son code et ça va nous rassurer… Mais de toutes façons, ceux qui ont ne serait-ce que l'ombre d'un doute sur les risques sur la vie privé introduit par ce genre d'assistant n'en ont pas.

    Pour les autres, les non-geeks, ça va être plus compliqué à expliquer …

    Geek: "Mais si, Alexa c'est mal, ça écoute tout ce que tu dis, si tu mets le chapeau au dessus, ça marche plus. Et après tu demandes au chapeau de te laisser parler à Alexa."

    Mme Michu: "Ouais, mais ça veut dire que le chapeau écoute en permanence aussi alors ?"

    Geek: "Euh oui mais c'est pas pareil parce que le chapeau c'est de l'Open Source donc c'est mieux."

    Mme Michu: "C'est quoi l'Open Source ?"

    Geek: "C'est un modèle ou tout le monde peut voir le code et y contribuer."

    Mme Michu: "Donc ça veut dire que tout le monde va pouvoir écouter ce que je dis ?"

    • [^] # Oui mais...

      Posté par  . Évalué à 2.

      N'est-ce pas là une excellente opportunité d'éduquer sur ce qu'est le logiciel libre ? La problématique est semblable lorsqu'il s'agit d'un système d'exploitation ou, sans doute plus pertinent, de logiciels sur un téléphone portable.

      Tout juste sorti du "chapeau" :

      1. si Mme Michu ne sait pas que son assistant peut l'espionner, elle l'utilisera sans se poser de question,
      2. si Mme Michu ne sait pas la valeur de ses données personnelles, elle ne cherchera pas à les protéger,
      3. si Mme Michu ne sait pas que des alternatives/solutions existent, elle pourrait accepter de payer avec ses données personnelles,
      4. si Mme Michu ne sait pas quelle est la philosophie des solutions alternatives (logiciel libre dans notre cas), elle utilisera un logiciel sans se poser la question de la licence.

      Même si Mme Michu sait tout ça, il n'est pas certain qu'elle utilise des solutions libres mais elle y sera sensibilisée. Comme disait notre ami associatif libriste : la route est longue mais la voie est libre.

      • [^] # Re: Oui mais...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Monsieur Duschnock, en la matière, ne vaut pas mieux que madame Michu, merci d'en tenir compte. Marre de toujours passer pour une imbécile.

        « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

        • [^] # Re: Oui mais...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Ouais mais Mme Michu écoute ce qu'on lui dit et discute intelligemment, c'est juste qu'elle y connait rien en informatique. Mr Duschnock, en plus d'être nul en informatique est un grincheux limite violent avec qui on ne peut pas discuter.

        • [^] # Re: Oui mais...

          Posté par  . Évalué à 1.

          Comme le commentaire précédent, au-delà du sexisme patenté de la référence, il y a cette idée que M. Duschnock a un fort égo et sur-évalue ses qualités techniques. Mme Michu n'en sait pas plus (et pas moins) mais est plus humble et arrivera à le reconnaitre. Le premier pas pour apprendre est de savoir que nous sommes ignorant.

          • [^] # Re: Oui mais...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            Pipeau !
            Pourquoi une bonne fois pour toute ne pas laisser madame Michu en paix et ne pas se montrer plus évasif et parler des individus lambdas ou des quidams qui sont des termes plus nettement neutres ? Tout ce que je vois c'est qu'elle est cruche (tout autant d'ailleurs que l'environnement féminin des informaticiens, j'ai toujours l'impression quand ils en parlent qu'elles sont particulièrement crétines).

            « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

            • [^] # Re: Oui mais...

              Posté par  . Évalué à 2.

              Bah, le fait qu'ils parlent plus des femes qui ont des problèmes avec l'info ne signifie absolument pas que toutes les femmes qu'ils connaissent ont des problèmes avec l'info : juste qu'ils parlent (peut-être plus) de ces personnes.

              • [^] # Re: Oui mais...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                C'est la façon d'en parler qui fait penser qu'elles sont idiotes. Curieusement on parle plus des problèmes d'accès au numérique des grands-mères et moins de celle des grands-pères pourtant ils ont le même âge. Il y a vraiment un regard biaisé à ce sujet.
                Maintenant que les compagnes d'informaticiens les laissent bidouiller leurs machines pour avoir la paix c'est possible.

                « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

                • [^] # Re: Oui mais...

                  Posté par  . Évalué à 5.

                  Statistiquement, il me semble qu'a partir d'un certain age, il y a plus de grand mere en vie que de grand peres.

                  Sinon cpeut etre parce que les grand meres font l'effort de s'intétresser a l'info alors que les grosses feignasses de grand père en ont rien à faire et préfèrent la pétanque.

            • [^] # Re: Oui mais...

              Posté par  . Évalué à 2.

              Pourquoi une bonne fois pour toute ne pas laisser madame Michu en paix et ne pas se montrer plus évasif et parler des individus lambdas ou des quidams qui sont des termes plus nettement neutres ?

              Une démarche positive est de trouver une tournure de phrase qui ne pose de problème à personne sur terre (à aucun féministe, aucun masculiniste, aucun croyant en dieu, aucun « nous sommes des animaux comme les autres », aucun partisan de ceci-cela).

              Un piège à éviter : ne pas se baser sur la légitimité des revendications/croyances/ressentis, sinon il faut par exemple ignorer les croyants en dieu. Ça ferait vilain de la part de gens qui veulent une parfaite égalité.

              Un autre piège à éviter : ne pas estimer que statistiquement tel groupe est plus représentatif que les partisans de « les amibes ont des droits » (permettant ainsi d'utiliser un exemple neutre sur le genre mais pas sur les amibes), sinon il est légitime de prendre un exemple masculin lorsqu'on parle de force physique (puisque statistiquement les hommes sont plus costauds que les femmes).

      • [^] # Re: Oui mais...

        Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 30/01/19 à 11:09.

        En préambule, j'aimerai revenir sur la formule que tu as employé:

        N'est-ce pas là une excellente opportunité d'éduquer sur ce qu'est le logiciel libre ?

        Je trouve l'emploi du mot éduqué un chouia pédant avec un léger arrière gout de 3ème Reich (merde, le point Godwin, je l'avais pas vu).
        Je préfèrerai "sensibiliser".

        Pour en revenir au sujet principal, si tu as encore du temps à consacrer à "éduquer" les gens, c'est tant mieux pour toi.
        Moi, je ne suis pas professeur des écoles, et je n'ai plus la patience pour ça.

        Ca fait 20 ans que je suis tombé dans le monde Linux.
        J'ai versé dans le prosélytisme les 10 premières années et, au final, j'ai arrêté: c'est beaucoup d'investissement temps pour pas grand chose voir même pour un impact négative sur ma vie perso: faire le helpdesk bénévole pour les "convertis", ça a été 5 minutes puis je me suis rendu compte que j'avais mieux à faire pendant mon temps perso que de réparer les conneries des autres (et ce, toute "plateforme" confondue: je ne touche pas non plus au Windows, Mac OS X, etc..)
        Je "sensibilise" toujours, mais avec moins de passion et d'acharnement et de façon plus ciblée: je vais laisser Mme Michu et M Duchnok tranquille, mais je vais peut être plus toucher deux mots au sujet de Linux a Jean-Kévin, leurs fils qui semble éprouvé un intérêt pour les nouvelles technologies…

        • [^] # Re: Oui mais...

          Posté par  . Évalué à 6.

          l'éducation ça te fait penser au 3ème Reich, ça alors… tu as vraiment souffert à l'école je suppose.

          • [^] # Re: Oui mais...

            Posté par  . Évalué à 4.

            L'éducation dispensée par un professeur, qui a reçu une formation pour m'apprendre des vérités absolues (pythagore ou les règles de conjugaison française par exemple) ne me choque pas.

            Par contre qu'un quidam lambda s'estime pertinent pour "éduquer" un autre quidam lambda sur un sujet totalement subjectif (logiciel libre VS logiciel propriétaire, échange de ses infos privées contre un service gratuit, etc…) afin de lui transmettre une idéologie (puisque, ne nous voilons pas la face, le logiciel libre reste avant toute chose une idéologie) et de rechercher une adhésion à cette idéologie, oui ça s'appelle du prosélytisme.

            Et oui, quand on fait passer du prosélytisme pour une "éducation", ça me parait effectivement être plus proche du 3eme Reich que de l'éducation républicaine dispensée par nos établissements scolaires.

        • [^] # Re: Oui mais...

          Posté par  . Évalué à 4.

          Je trouve l'emploi du mot éduqué un chouia pédant

          Tout à fait, je suis d'accord, l'emploi du mot "éduquer" est pédant et ce n'est pas dans ce sens que je voulais qu'il soit compris. Je voulais dire "partager une connaissance" et dans ce contexte, le mot "sensibiliser" me parait beaucoup plus adapté.

          Pour en revenir au sujet principal, si tu as encore du temps à consacrer à "éduquer" les gens, c'est tant mieux pour toi.

          Je comprends tout à fait l'argumentation mais quand un sujet nous tient à coeur, je trouve qu'il est difficile de ne pas passer un minimum de temps pour essayer de partager nos convictions quand le sujet vient dans la discussion. La passion s'étiole avec le temps mais les 2 mots que tu touches à Jean-Kévin à propos de Linux, c'est une invitation à faire un pas. Si le jeune Jean-Kévin souhaite faire un deuxième pas, il est possible qu'il vienne te voir et que la passion soit plus importante lors de la transmission de connaissances.

          Mon commentaire était plus sur le fait d'inviter l'autre à se poser des questions ou de sensibiliser quelqu'un de volontaire.

          • [^] # Re: Oui mais...

            Posté par  . Évalué à 3.

            Mon commentaire était plus sur le fait d'inviter l'autre à se poser des questions ou de sensibiliser quelqu'un de volontaire.

            Ah, bein là, on est d'accord.
            Si quelqu'un vient me poser des questions sur Linux et témoigne d'un réel intérêt, c'est avec grand plaisir que je l'accompagnerai dans sa découverte de ce monde fabuleux… C'est d'ailleurs plus ou moins ce que je fais tout les jours au boulot en aidant mes collègues un peu moins avancé que moi à monter en compétence. Et constater que l'intérêt prend et que ces mêmes collègues montent en compétence à vitesse grand V me comble de plaisir.

            Par contre, quelqu'un qui ne demande rien d'autre que de continuer d'utiliser le truc qu'il connait, celui la, je le laisse tranquille.

          • [^] # Re: Oui mais...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            tu peux avoir xkcd en français

  • # Pourquoi ne pas créer un assistant libre et qui fait tout en local ?

    Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 29/01/19 à 12:31.

    Plutôt que d'acheter un chapeau anti alexa,siri,etc..

    Pourquoi ne pas créer un assistant libre qui tourne sur le raspberry pi

    Y'a déjà des projet openjarvis, ou d'autre le seul soucis c'est la fourniture en kit.

  • # FUD.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    Les assistants connectés, comme Google Home et Amazon Echo (et d'autres), écoutent constamment leur entourage pour pouvoir répondre si on leur pose une question. Le problème est qu'ils écoutent même quand on ne pose de questions et qu'on ne sait pas ce qu'ils font avec ce qu'ils ont écouté.

    Je ne sais pas ce que Google Home fait, mais Alexa n'écoute pas constamment. D'après la FAQ:

    1. Is Alexa recording all my conversations? No. By default, Echo devices are designed to detect only your chosen wake word (Alexa, Amazon, Computer or Echo). The device detects the wake word by identifying acoustic patterns that match the wake word. No audio is stored or sent to the cloud unless the device detects the wake word (or Alexa is activated by pressing a button).

    C'est à dire que si Alexa ne détecte pas le "wakeword", alors rien n'est enregistré, et la détection du wakeword est effectuée directement sur ta machine, pas dans le cloud.

    Et par ailleurs, tu as le droit de demander que ce que tu as dit soit retiré des systèmes, comme ça, ils ne font rien avec ce qu'ils ont écouté. Après, le traitement automatique des langues, c'est de l'apprentissage machine. S'il n'y a pas de données sur lesquelles entrainer les systèmes, faudra pas s'étonner que la qualité ne s'améliore pas !

    • [^] # Re: FUD.

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Tout a fait, c'est d'ailleurs pour ça que des utilisateurs d'amazon se sont retrouvé avec des enregistrements de conversations privée envoyées à des tiers ! Euh wait …

      https://www.theverge.com/2018/5/24/17391898/amazon-alexa-private-conversation-recording-explanation

      En théorie, amazon echo et google home fonctionnent pareil: écoute 'passive' du wakeword effectuée en local sur l'appareil, et ensuite analyse vocale déléguée aux serveurs car l'analyse est souvent plus complexe à réaliser.

      L'idée ici serait que l'écoute passive du smartdevice soit brouillée par le 'chapeau' qui ferait lui-même son écoute passive de son wakeword. Sauf que effectivement pour un "non geek" il ne va pas être évident d'avoir plus confiance dans le chapeau que dans le reste de l'appareil, même s'il n'y a pas de câbles réseau le raspberry sera connecté au wifi.

      Et ensuite cela voudrait dire que la reconnaissance vocale passive sur le projet soit de meilleure qualité que celle de google/amazon, même si je ne suis pas du tout pro-GAFA j'ai un gros doute sur ce point aussi….

      • [^] # Re: FUD.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Tout a fait, c'est d'ailleurs pour ça que des utilisateurs d'amazon se sont retrouvé avec des enregistrements de conversations privée envoyées à des tiers ! Euh wait …

        En demandant l'accès à ses données, un utilisateur a reçu par erreur (je crois humaine) celles d'un autre compte. Ça ne change absolument rien à ce qui est enregistré, ni à son usage par Amazon. Et le brouilleur ne change rien à ça.

    • [^] # Re: FUD.

      Posté par  . Évalué à 4.

      C'est loin d'être du FUD.

      https://www.igen.fr/accessoires/2018/05/amazon-explique-comment-alexa-enregistre-et-envoye-une-conversation-linsu-de-ses

      Certes dans ce cas de figure il s'agit d'un bug, mais rien n'empêche une personne malveillante ou une autorité quelconque de prendre la min dessus et d'espionner les gens.

      De plus les conditions d'utilisations (que tu dois accepter au risque de te retrouver avec du matériel inutilisable) peuvent changer avec le temps, et il n'est pas impossible qu'à terme amazon (ou autre) se serve des données collectées pour un profilage encore plus fin que ce qu'ils font aujourd'hui.

      Personnellement, ça me gène: pour a part, je ne veux pas de ça chez moi mais je respecte les gens que ça ne dérange pas d'avoir un espion 24h/24 chez eux. Ce qui me gène, c'est qu'on voit de plus en plus ce genre de truc intégré un peu partout, et j'ai l'impression qu'à terme, on pourra difficilement éviter ces mouchards présents partout (un peu comme le sel, sucre, et autres saletés chimiques présentes dans l'alimentation que l'on ne peut que difficilement éviter).

      • [^] # Re: FUD.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Certes dans ce cas de figure il s'agit d'un bug, mais rien n'empêche une personne malveillante ou une autorité quelconque de prendre la min dessus et d'espionner les gens.

        Ce genre de commentaire est un peu du meme accabit que les politiciens americains qui disent "un employe' de Google peut decider que 'idiot' montre des photos de Trump".
        La securite' autour des donnee's utilisateurs chez Amazon est tres forte. C'est pas facile du tout d'y acceder, et ca demande d'obtenir un tas d'autorisations et de passer par des barrieres logicielles justement pour eviter qu'un individu puisse y acceder. De plus, tout acces est monitore'…

  • # changer le design

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Je pense qu'un design légèrement modifié ainsi :
    Titre de l'image
    favoriserait une adoption rapide du parasite.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.