Journal pourquoi Linux n'est pas (encore) prêt pour le bureau

Posté par .
Tags : aucun
-42
18
mai
2009
Why Linux is not (yet) Ready for the Desktop

http://linuxfonts.narod.ru/why.linux.is.not.ready.for.the.de(...)

J'aimerais que chacun apporte son argumentation sur les différents points évoqués ci-dessus.

En gros je dirais que y a du pour et du contre.
En revanche, critiquer linux parce qu'on peut soit disant pas configurer des services réseaux en cliqouillant ça me semble un peu léger, dans le monde unix proprio ça na jamais gêné personne...
  • # PREMS !

    Posté par . Évalué à -9.

    Bonjour daboule de ton département de merde,


    L'idéal dans un soucis d'accessibilité serait d'avoir une traduction française. Le site Framasoft pourrait-il s'acquitter de cette tâche ?

    Merci

    PS : je remarque que cinq journaux plus bas, il y en a un qui fait la promotion de la ligne de commande. Il n'y a pas besoin d'en dire davantage...
    • [^] # Re: PREMS !

      Posté par . Évalué à 10.

      L'idéal dans un soucis d'accessibilité serait d'avoir une traduction française. Le site Framasoft pourrait-il s'acquitter de cette tâche ?
      Je pense qu'ils ont bien plus utile et plus intéressant à faire ..... Mais si quelqu'un a du temps à perdre ....

      Rien de nouveau, majoritairement des a-priori, du non-sens et des comportements qui sont pas mieux/pire sous windows.

      Linux est différent de windows et je veux qu'il reste différent. Pour ceux qui veulent un Linux qui ressemble à windows ils ont qu'à rester sous Windows ...
    • [^] # Re: PREMS !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Après avoir demandé la permission à l'auteur tel qu'indiqué en bas du texte.
    • [^] # Re: PREMS !

      Posté par . Évalué à 0.

      L'idéal dans un soucis d'accessibilité serait d'avoir une traduction française. Le site Framasoft pourrait-il s'acquitter de cette tâche ?
      Je pense qu'ils ont bien plus utile et plus intéressant à faire ..... Mais si quelqu'un a du temps à perdre ....

      Rien de nouveau, majoritairement des a-priori, du non-sens et des comportements qui sont pas mieux/pire sous windows.

      Linux est différent de windows et je veux qu'il reste différent. Pour ceux qui veulent un Linux qui ressemble à windows ils ont qu'à rester sous Windows ...
      • [^] # Re: PREMS !

        Posté par . Évalué à 3.

        Oups, désolé, mauvais rafraichissement de fenetre qui fait que le commentaire est posté en double.

        Toutes mes excuses.
  • # Nous ne sommes pas Vendredi donc interdt de lire et surtout de commenter

    Posté par . Évalué à 10.

    .. ce troll journal
  • # ...

    Posté par . Évalué à 7.

    J'ai bien dû lire les trois premières ligne de ton lien "argumenté" avant de cliquer sur inutile, et sans regrets ...
    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à -8.

      sans regrets... pour ta bonne foi ? c'est bien ça que tu voulais dire ?
      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 10.

        j'ai fait pareil, j'ai lu 4 lignes en diagonale.

        Rien à faire de ces pauvres arguments, toujours les mêmes trucs pourris, genre "linux il a pas de belles polices de caractères gnagnagna" :
        - "Default fonts (often) look ugly." : ben moi je trouve pas, et je n'argumenterai pas plus que lui
        - "Both GTK and Qt are very unstable and often break backwards compatibility." : Déjà GTK et Qt ne sont pas que sous linux, en plus je ne les trouve pas instables. Bref, Qt4 c'est différent que Qt3, mais je ne vois pas en quoi cela dérange pour des applications de bureau.
        -"Fonts antialiasing only works for certain GUI toolkits (see 2.1)." Ben oui, désolé pour motif et gtk1.
        - "No games. Full stop. Cedega and Wine offer very incomplete support." Ben si pourtant il y a des jeux natifs pour linux. De plus pour wine, j'arrive à faire tourner beaucoups de jeux windows sans problème notable.
        - "A lot of web cameras still do not work at all in Linux. " : l'argument m*rdique, il a écrit cela en 1989 ?
        - "A lot of WinPrinters do not have any Linux support (e.g. Lexmark models)." Il n'a qu'a pas acheter ses imprimantes en packs avec ses webcam. Mon imprimante/scanner HP a un support et un logiciel de chez HP qui fonctionne très bien.
        - "(Being resolved) No parallel boot of system services.". Mon archlinux démarre ses services en parallèle.
        - "(Being resolved) Huge shutdown time. " Moi je ne trouve pas, mais bon le progrès à mon avis c'est plutôt de faire de l'hibernation que du shutdown mais chacun ses priorités. C'était sans doute important en 1989 quand cet article a germé dans la tête de son auteur. (ah ben non je lis 2009 quand j'arrive en bas de la page...)

        "A primary target of this comparison is Windows OS. " => et bien qu'il retourne sous windows faire un club avec Beranger...

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          - (Being resolved) Huge shutdown time.

          Ça me fait un peu mal quand je lis ça venant de quelqu'un qui tourne sous Windows OS !
          Plus sérieusement, quand je vois la vitesse à laquelle se lance/s'éteint ma distro (archlinux), je n'ai pas l'utilité du 'suspend' (qui en plus est supporté !).
          (Attention, je ne dis pas que c'est inutile !)
          • [^] # Re: ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Le gars il a quand même marqué "Being resolved" ce qui veut dire que c'est résolu et que la critique n'a plus lieu d'être
            • [^] # Re: ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Mauvaise traduction de ma part (je m'étais traduis ça comme 'en cours de correction').
              Toutes mes excuses pour la critique facile.
              • [^] # Re: ...

                Posté par . Évalué à 3.

                moi aussi j'avais compris cela comme ça, m'enfin bon, si c'est définitivement résolu, pourquoi il les laisse encore, c'est stupide. (presque moins que l'arguement de départ, quand il vide sa baignoire, il reste planté devant le temps que l'eau soit complètement vidée ?)

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Non, ça veut dire que c'est en train d'être résolu, et donc que ça ne l'est pas, période.
              • [^] # Re: ...

                Posté par . Évalué à 10.

                période.
                Quel anglicisme de merde, quand même ...
                • [^] # Re: ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Surtout que ça ne prend pas de 'e' final.
                • [^] # Re: ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pas de Calais du tout tout tout vous saurez tout sur le zizi, c'est un deux trois LiNuCisme de Panama !
                  • [^] # Re: ...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Si bémol tu commences onge éhonté à parler comme ça blier dans les journaux ta béné, les gens bombeurre qui n'ont pas tibulaire l'habitude ors meunier ton moulin va trop vite de venir vana smells like teen spirit sur la tribune deux une deux section halte vont vite amine être perdus dix de retrouvés !
                    • [^] # Re: ...

                      Posté par . Évalué à 3.

                      C'est des oeufs Elfe j'ai l'hâche y git qu'à elle impressionnant tartique tique tique tique du gendarme à guédon comme la copie t'as gore est presque aussi si l'opératrice bonne que préhensible de Marsupilami l'original qu'à Pone ! Je me troimande voire plus ce que ça perd Lipopette donnerait Charles au niveau vache cochon de la majeurxation par un moteur qui va chercher bonheur vu que leu leu l'anal lettre à Élise par contexte des mots n'est plus tôt Nium terriblement efficace, si tu l'aime pas tu l'effaces !

                      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

          • [^] # Re: ...

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour ma part aucun Linux n'a dépassé le temps que met le PC (sous XP) de ma femme pour s'arrêter. Il faut forcer l'arrêt en appuyant sur le bouton On/Off ;)
        • [^] # Re: ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          - "Both GTK and Qt are very unstable and often break backwards compatibility." : Déjà GTK et Qt ne sont pas que sous linux, en plus je ne les trouve pas instables. Bref, Qt4 c'est différent que Qt3, mais je ne vois pas en quoi cela dérange pour des applications de bureau.

          Je crois que tu as mal compris ce que le Monsieur voulait dire.
          Qt4 (2005) et Qt3 (2001) sont incompatibles au niveau source et binaire alors que sous Windows, un logiciel vieux de 15 ans tourne sous Windows 7. Il faut comprendre "unstable" par "change tout le temps" et non pas dans le sens "plante en permanence".

          Ceci dit l'API win32/MFC est une horreur sans nom et je prefere de tres tres loin Qt ou GTK+ meme si l'API change de temps en temps pour mieux coller aux evolutions informatiques.

          Sinon de maniere generale je suis plutot d'accord avec les arguments du Monsieur et je pense qu'il va bien falloir un jour arreter de faire l'autruche sinon Linux ne depassera jamais les 2% de pdm.
          • [^] # Re: ...

            Posté par . Évalué à 8.

            c'est tout à fait possible de faire tourner de vieux soft sur un linux récent, neverwinternight (tiens 1 jeu... ) tourne encore avec les même binaires / lib sous ma mandriva 2009.0, et il commence à dater...

            Dans les autres jeux, je citerai wesnoth, vegastrike, warzone2100, unreal tournament (et ses suite), ennemy territory, nexuiz...
            Pour la modélisation 3D Blender.
            Pour le son j'ai aucun problème...

            C'est juste que c'est pas la norme, vu qu'en général le code source est ouvert, les devs se disent qu'en cas de soucis ce sera recomplilé.

            La norme sous windows c'est avoir 50 versions de la même dll fournie à chaque fois avec tous les softs installés.

            Alors oui dans un cas tu casse la compatibilité binaire à chaque évolutions, dans l'autre cas, tu prends pleins de place sur le DD.
            (sans parler des bugs potentiels qui ne seront pas corrigés partout)

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              La norme sous windows c'est avoir 50 versions de la même dll fournie à chaque fois avec tous les softs installés.

              Les softs que tu cites... Font ça aussi!
              Ils packagent tout dans un binaire bourrin, sinon ils seraient trop dépendant des bases de l'OS.

              Alors pourquoi critiquer Windows la dessus si les exemples que tu cites font la même chose?

              Sinon, je suis preneur d'un "how-to" pour qu'un binaire s'exécute sans problèmes sur d'autres Linux (parce que mes essais n'étaient pas fructueux : un binaire compilé sous CentOS 5 passant sous Debian 5 mais crashant sous Debian 4... J'ai jamais compris pourquoi).
              • [^] # Re: ...

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Tu as regardé les recommandations (et peut etre les outils comme http://autopackage.org/apbuild-apgcc.php ) de autopackage ? Il y a des choses interessantes là-bas, et c'est sans doute les gens les plus au fait des problèmes de compatibilité binaire entre differentes version de linux
              • [^] # Re: ...

                Posté par . Évalué à 3.

                Oui, mais non, c'est bien pire que ca en fait. Les seuls applis anciennes qui tournent aujourd'hui sous Linux c'est celles qui sont compiles en statique (y compris la libc).

                Les 3/4 des softs ont des emmerdes des que tu essayes de faire du link dynamique avec une version plus recente des libs (et legerement incompatible, c'est pas drole sinon). Il y a moyen de distribuer les libs et de faire en sorte que ld charge en priorite les libs distribuees avec le soft, mais c'est a configurer lors de la compilation, donc si l'auteur du logiciel l'a pas fait, t'es grille et va falloir bidouiller.

                En fait je comprends pas trop pourquoi le comportement par defaut n'est pas de verifier si il y a une version des libs dans le repertoire courant avec ensuite un fallback vers les libs systeme (un peu comme sous Windows si tu rajoute un fichier .local dans le repertoire courant).
                • [^] # Re: ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  En fait je comprends pas trop pourquoi le comportement par defaut n'est pas de verifier si il y a une version des libs dans le repertoire courant avec ensuite un fallback vers les libs systeme (un peu comme sous Windows si tu rajoute un fichier .local dans le repertoire courant).

                  Parce que si quelqu'un a mis de la merde dans le répertoire courant, tu es pwned ?
                  • [^] # Re: ...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Pardon, je voulais dire le repertoire courant pour ce qui est de l'appli (oui je sais c'est pas tres clair).

                    Ca correspond au repertoire ou l'appli est installe

                    /usr/bin/monappli/application
                    /usr/bin/monappli/malibperso.so

                    Bon, c'est pas forcement tres unix de pas mettre toutes les applis dans un meme repertoire comme des bourrins, mais bon :P

                    Sinon sous Windows, il faut quand meme que tu rajoutes un .local avant donc meme si le concepteur n'a pas prevu ce cas, tu peux quand meme forcer le comportement (et t'as besoin des droits en ecriture sur le repertoire d'installation pour le faire).
                    • [^] # Re: ...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      "LD_LIBRARY_PATH=. ./application" ?
                      • [^] # Re: ...

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Et tu fais ca comment de maniere automatique pour tous les softs ? Parce que si tu veux mettre les repertoires de tous les softs dans ton LD_LIBRARY_PATH ca va t'exploser a la figure...
                        • [^] # Re: ...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          /usr/bin/eclise :
                          #! /bin/sh
                          export LD_LIBRARY_PATH=…
                          call_real_eclipse_binary
                          • [^] # Re: ...

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Marche pas !

                            Tu lances le soft X, le script change LD_LIBRARY_PATH en rajoutant son propre path, soit au debut soit a la fin.

                            Ce soft X lance le soft Y, Y herite les variables d'environnement de X, resultat quand tu ajoutes le path local de Y a LD_LIBRARY_PATH tu peux te retrouver avec un conflit potentiel :

                            a) Y pourrait charger une librairie qui est dans le repertoire de X plutot que dans /usr/lib si tu mets le path local au debut --> faille de securite potentielle
                            b) Y pourrait charger une librairie dans le repertoire de X plutot que dans celui de Y si tu mets le path local a la fin --> faille de securite potentielle de nouveau
                            • [^] # Re: ...

                              Posté par . Évalué à 5.

                              #!/bin/bash
                              LD_LIBRARY_PATH=rep_ver_lib:$LD_LIBRARY_PATH application

                              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                              • [^] # Oui, mais non...

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Et si l'utilisateur a pas bash d'installe? FAIL...
                                Et si la syntaxe de bash change d'ici 3/4 ans? FAIL...
                                etc, etc...

                                Ces exemples sont tres sympathiques et si on parlait de resoudre le probleme pour une application tres interessants, mais la on parle de pouvoir distribuer des applis avecs les libs et resoudre tout ca au niveau global.

                                De toute facon utiliser un mini-script shell pour lancer un programme juste pour contourner une limitation du linker, c'est incroyablement debile et absolument pas applicable a l'ensemble des applications.

                                Et ca pose plein d'autres problemes (aller lire l'article, il y a quelques exemples de cites)

                                Bon, la solution elle est la et comme j'ai ecrit plus haut, ca necessite de configurer tout ca au moment de la compilation.
                                http://blog.linuxgamepublishing.com/2009/02/08/our-new-way-t(...)
                                • [^] # Re: Oui, mais non...

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  On peut cumuler plusieurs versions d'une même bibliothèque. Donc je vois pas où est le problème si on distribue des binaires qui dépendent d'une vielle version...

                                  un "objdump -x" sur n'importe quelle bibliothèque le montre. De nos jours, on ne demande pas au linker de simplement résoudre des symboles, on lui demande de le faire en regardant dans telle lib, de telle version.

                                  Puis mon firefox, que j'ai téléchargé sur le site de firefox, utilise bien les bibliothèque du system :
                                  $ cat /proc/`pgrep "firefox-bin"`/maps | grep "usr/lib" | wc -l
                                  330

                                  Donc faut arrêter, ff sur le site de ff est compilé avec une fedora, et j'utilise une Mandriva et ça marche super bien....
                              • [^] # Re: ...

                                Posté par . Évalué à -1.

                                Aucune difference, changer le LD_LIBRARY_PATH ne marche pas, car que le repertoire de la lib soit avant ou apres, cela cause un effet de bord avec les executables lances par le soft vu que LD_LIBRARY_PATH est herite.
              • [^] # Re: ...

                Posté par . Évalué à 4.

                Une critique n'est pas forcément un avis négatif, la mienne est principalement une observation. D'un coté on a des avantages sur la longévité d'un soft, mais qui implique d'avoir 50 version de la même lib, des bugs corrigés dans certaines et pas dans d'autre, un espace disque occupé inutilement...

                De l'autre on a un soft relativement dépendant des versions de lib présente sur la machine, mais dont les bugs des libs sont corrigés en même temps que le reste du système.

                L'un est plus adapté à la diffusion par bloc, l'autre au système de gestion de package.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Ce n'est pas parce que Qt4 n'est pas compatible avec Qt3 que tous les logiciels Qt3 cessent de fonctionner du jour au lendemain !

            XFig fonctionne toujours, et il utilise un "toolkit" (hem) qui date pas mal.
          • [^] # Re: ...

            Posté par . Évalué à 2.

            Sur cet exemple, tu as raison, une vieille appli Qt1 ne marchera pas sur un système très récent Qt3.

            Mais sur ce point, Linux propose quand meme une alternative interressante : tu as encore le moyen de faire tourner un vieux Qt sur une machine dédiée. Je veux dire si tu prends la PME qui a fait développé son soft a grand frais, elle a toujours le moyen de prendre un ordi (meme récent), d'y mettre un vieux Linux (voire meme un récent mais tournant sous Qt1) et au final de faire tourner son appli.

            Donc encore une fois, les habitudes sont différentes entre Linux et Windows. Windows a interêt à garder la compatibilité des applis vu que les anciennes versions de Windows ne sont plus en vente, Linux peut se permettre de perdre du monde en route, on a toujours le moyen de faire tourner les vieux Linux (ou de les adapter, mais ça peu couter cher).

            Au passage, MacOS a déjà largement cassé sa compatibilité plusieurs fois, c'est plutot un avantage que autre chose à mon sens.

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: ...

              Posté par . Évalué à 4.

              pour OS X c'est surtout un moyen d'obliger les utilisateurs à faire des mises à jour (payantes). Mais effectivement, la contrepartie, c'est que cela favorise une certaine innovation au niveau de l'API.

              Mais tiens, malgré cela OS X est pourtant prêt pour le bureau ??

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: ...

                Posté par . Évalué à 4.

                MacosX fournit un moyen de faire tourner les appli OS9, meme s'il me semble que ca implique un reboot.

                Les API precedentes sont gardees dans les version suivantes (me rappelle avoir utilisee une API 10.2 sur 10.4 et 10.5, ca marchait tres bien).
                Des applis pour 10.1 tournent farpaitement dans un 10.5.

                Par contre ils rajoutent effectivement souvent des trucs, ce qui fait que BEAUCOUP d'appli mentionnent un 10.5 minimum required par exemple.
                Meme des trucs a priori relativement ballot (genre transmission, le client bittorrent qui exige un 10.4 toute derniere version ou un 10.5 sous peine de ne meme pas se lancer).
                Mais dans ce sens la, ca parait assez normal.

                Et ils ont continue a supporter le ppc jusqu'a 3 ans apres avoir lache l'archi.

                Bref, niveau changement majeur chez apple qui cassait la backward compat', ya eu le passage m68k a PPC (1994), la sortie de OSX (2001), et encore, pas vraiment, et plus recemment, le passage PPC/x86 (2006).
                On compte 3 changements en 15 ans maintenant...

                Pour le passage PPC, il suffisait de changer un flag dans XCode pour builder un universal binary (modulo le code assembleur dans le projet, of course). Mais effectivement, un binaire PPC produit avant le passage a x86 ne tourne pas sur un mactel.

                Bref, tout ca pour dire: meme si c'est clairement pas du niveau de MS qui a une equipe dedie a la backward compatibility avec les vieilles appli, on est tres tres tres tres loin du monde linux qui pete l'api du kernel tous les 3 mois, on est tres loin de libc incompatibles, du compilo qui change de version tous les 6 mois etc.
                • [^] # Re: ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  > un binaire PPC produit avant le passage a x86 ne tourne pas sur un mactel.

                  Pourquoi dis-tu ça, il tourne de façon transparente dans rosetta, l'emulateur de ppc, a une vitesse pas du ridicule. Franchement rosetta c'est un truc excellent , là dessus il a vraiment assuré le steve jobs
                  • [^] # Re: ...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    ben en fait, perso j'ai jamais teste et ca m'etait sorti de la tete cette histoire de rosetta, j'ai migre aux mactel bien apres qu'apple ait amorce le virage, donc j'ai jamais eu besoin de faire tourner un binaire ppc.

                    Donc au temps pour moi, mea culpa, meat coule plus.
                    • [^] # Re: ...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      On m'avait 'offert' MS Office avec mon mac (intel) et il était compilé pour PPC uniquement, cependant, je suppose qu'il devait fonctionner très bien (je ne l'ai jamais installé).
                • [^] # Re: ...

                  Posté par . Évalué à 0.

                  modulo le code assembleur dans le projet, of course

                  arf arf, petit rigolo. Autant je suis souvent d'accord avec toi sur plein de trucs, autant la tu racontes des grosses conneries.

                  Soit tu trolles, soit t'as jamais eu a ecrire une ligne de code multi-plateforme et tu ne sait vraiment pas de quoi tu parles.
                  • [^] # Re: ...

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Ben je sais pas, j'ai du mal m'exprimer.

                    Ce que je voulais dire par la, c'est que les applis ne contenant pas de code assembleur etaient migrees vers le x86 en checkant simplement un flag dans le compilo d'xcode.

                    Pour ce qui est des autres applis, celle qui ont des bout d'assembleur dedans ou qui font des assomptions sur l'endianness du proco pour travailler directement sur des bytes, la oui, ca va peter et pas qu'un peu, la check box va pas etre tres utile pour ce cas.

                    Encore que pour l'endianness, apple fournissait des fonctions utiles pour les manipuler independamment de l'archi, justement.

                    Sinon, si, j'ai ecrit qq lignes de code multiplateforme, precisement pour macos et precisement pour gerer ce probleme d'endianness dans un tableau de byte, histoire que ca tourne sur ppc et sur x86.
                  • [^] # Re: ...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Il faut que tu en dises un peu plus alors, je vois pas trop en quoi il se plante, le passage de ppc à i386 se fait sans aucun soucis pour du code "normal" cad
                    - pas d'asm
                    - pas d'altivec
                    - pas de gruikeries qui font que ça plante quand les petits indiens changent de sens
            • [^] # Re: ...

              Posté par . Évalué à 2.

              On peut aussi se dire que les seuls qui peuvent le faire sont ceux qui ont tres tres peu d'utilisateurs et une part de marche minime...

              Apple n'a quasiment pas de PME avec des logiciels metier (ni Linux meme si ca commence a changer tout doucement), donc ils s'en tapent; les gens upgradent lors du remplacement de leur machine et basta.

              Le fait que les vieux logiciels MS ne soient plus en vente, c'est pas totalement vrai (MS vend encore du DOS et jusqu'a il y a pas longtemps du Win3.1).
            • [^] # Re: ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              d'y mettre un vieux Linux (voire meme un récent mais tournant sous Qt1)

              Tu te trompes, Linux ne tourne pas sous Qt. C'est Qt qui tourne sous linux.

              Mais là ou tu a raison c'est qu'il est tout à fait possible d'installer d'anciennes version de Qt en même temps que les nouvelles. C'est comme ça que l'on peut faire tourner des applis KDE3 et KDE4 en même temps.

              D'ailleurs, par nostalgie, j'ai recompilé Qt1 récemment car je voulais retrouver les joies de KDE1.
              Qt 1.44 fonctionne bien (Il y a juste quelques modifications triviales à faire pour que ça compile avec un gcc récent)
              Par contre j'ai pas réussi à installer KDE1, à cause d'automake. (Mais j'y ai pas passé des heures non plus.)
            • [^] # Re: ...

              Posté par . Évalué à 5.

              Gn ? overkill !

              Tu peux surtout installer QT1 sur un système qui a déjà QT4. (du moins si tu peux pas c'est que trolltech a fait n'importe quoi, bouh, honte sur eux ?)

              Le système n'est pas QT3, QT3 est juste une bibliothèque dans un coin du système. Et heureusement on peut mettre QT4 à côté. Ou QT2. Ou les deux.

              C'est pas comme si le versionning des libs d'un GNU/Linux avait un jour ressemblé à celui d'un vieux Windows :p
          • [^] # Re: ...

            Posté par . Évalué à 5.

            Par contre une feuille Excel 2001 est pas forcément compatible avec Excel 2007, mais ça c'est un autre problème. Pour une utilisation au bureau c'est plutôt gênant.
  • # Pfff, c'est pas du troll de compet !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Y'a beaucoup mieux dans le genre troll:
    http://www.cio.com/article/492890/Desktop_Linux_Why_You_Shou(...)

    En gros, il prend le point ou Linux est clairement le meilleur: l'installation et la mise à jour de logiciels, et il dit que c'est tout pourri. Heureusement il est gentil, il nous épargne les détails !

    "But when you try to install new software, or upgrade existing software, you'll be in for trouble. I won't get down and dirty with the details here, but believe me, it's not pretty."

    A mon avis, il a seulement testé LFS ...
    • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      En gros, il prend le point ou Linux est clairement le meilleur: l'installation et la mise à jour de logiciels

      Tu prends un exemple super-facile, celui où le logiciel est dans le dépôt de ta distribution, et est maintenu.
      Tu en fais un généralité en disant qu'il est facile d'installer un logiciel sous Linux, alors que la grosse majorité des logiciels ne sont pas dans les dépôts.

      Alors non, désolé, l'installation est très très loin d'être le point fort de Linux, car quand ce n'est pas dans le dépôts, ça devient l'enfer. Et beaucoup de monde préfère se faire un peu chier pour tous ses logiciels à installer plutôt que d'installer très facilement certains logiciels, et vivre un enfer en essayant d'installer d'autres.

      Il y aura toujours des logiciels à très faible diffusion, trop faible pour être dans les dépôts. Il y aura toujours des gens qui voudront installer ce logiciel (qui ne sera jamais le même que ce que veut le voisin), et pour cela Linux est un enfer (./configure? c'est en ligne de commande incompréhensible et il te pète à la gueule 9 fois sur 10 avec une lib manquante etc...), et ces gens arrivent à installer leur petit logiciel sous Windows, au moins.

      Mais c'est tellement dur d'accepter que son OS chéri a des défauts, qu'il ne répond pas au besoin d'autres (à oui, toi tu es warrior, tu connais la ligne de commande, tu fais las apt-get install ou yum, mais Mr tout le monde, il a pas envie de se faire chier à apprendre un truc alors que l'autre OS il fait facilement).

      Linux a 1% de part de marché à peine, MacOS X en a presque 10%, alors qu'il a le même problème que Linux concernant les drivers, la diffusion, la concurrence de Windows, alors il serait peut-être bon de déjà voir ce qui est reproché à Linux (en dehors de la vente forcée) plutôt que de faire l'autruche.

      Linux a des qualités, mais aussi des défauts, et ce n'est pas en les cachant qu'on améliorera la situation face au monopole de MS.
      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

        Posté par . Évalué à 6.

        tu parles de défaut de linux alors que ça n'a rien à voir avec linux, c'est juste le manque d'intérêt d'un developpeur d'un logiciel x (que tu dis à faible diffusion) qui n'a pas envie de fournir un binaire.

        Il y'a aussi des logiciels à très faible diffusion qui sont fournis à l'état de sources uniquement sous windows. Sisi je te jure.
        • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          c'est juste le manque d'intérêt d'un developpeur d'un logiciel x (que tu dis à faible diffusion) qui n'a pas envie de fournir un binaire.

          En tant que développeur d'un logiciel à faible diffusion, j'ai abandonné l'idée de diffuser des binaires non spécifiques à une distro pour Linux pour les raisons suivantes (pour un même type de CPU il s'entend) :
          1/ trop de retour d'utilisateurs disant que ça crashe sous la distrib X (y compris pour un binaire CLI qui ne dépend que de libc et libstdc++!!!), Y compris entre deux versions d'une même distrib (si si!!! les rapports étaient sur une toute petite distrib, Debian qu'elle s'appelle...)
          2/ configuration différente des librairies graphiques pour chaque distrib : si je compile sous la distrib X, la distrib Y ne fonctionnera pas car l'interface binaire sera différente. Bon, après reste la solution de packager la librairie graphique dans le binaire (ce que font les gros softs genre Skype, ils sont pas à quelques Mo près), mais la taille augmente, alors X Mo pour un petit soft... Et retour au point 1.

          Alors parler de la fainéantise du développeur, c'est un peu trop facile : le développeur, il fait un package pour 90% de la populace en peu de temps (le binaire est compatible Win95 --> Win 7), et pour Linux il s'emmerde un max (mais remercie OpenSuSE Build Service qui lui rend de grands services dans cette merde-la... Si OBS existe, c'est peut-être parce que c'est la merde sous Linux non?)

          Il y'a aussi des logiciels à très faible diffusion qui sont fournis à l'état de sources uniquement sous windows

          Tu détournes la conversion pour ne pas parler de 90% des utilisateurs, ceux qui aiment installer des petits softs qu'ils trouvent mais qui ne connaissent rien au reste (et c'est normal!), et n'ont pas le temps ni l'envie d'apprendre comment fonctionne une voiture pour pouvoir la conduire.

          La "communauté" Linux n'écoute pas les reproches des développeurs, et se plaint ensuite que les développeurs développent pour Windows, Mac OS X ou iPhone, mais c'est logique : les développeurs développent sur ce qui est le plus facile à développer. et côté SDK, et ben même le SDK de l'iPhone est meilleur, et avec tout ce qu'il faut pour distribuer...

          Quand on n'écoute pas, les autres vont ailleurs.

          Note : je fais des packages Linux par principe (liberté de choix de l'OS par l'utilisateur, je diffuse donc Windows/Linux/Mac), mais si j'enlevai le principe et travaillai que sur le retour sur investissement, les binaires Linux seraient vite dégagés : ça bouffe trop de temps.
          • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

            Posté par . Évalué à 7.

            En tant que développeur d'un logiciel à faible diffusion, j'ai abandonné l'idée de diffuser des binaires non spécifiques à une distro pour Linux

            Et tu à bien raison. Tu perd ton temps. Tu ne va pas t'amuser à compiler pour les vingtaines de distributions linux différentes, sans parler des BSD et autres unix. Et même s'il y avait La Grande Distribution Linux Qui Les Gouverne Tous (que personne n'aime et que tout le monde veut détruire), il te faudrai encore compiler pour les dizaine d'architectures dont les PDA ARM ou les vieux powerbook, et naturellement tu ne pourrai même pas tester tes builds.

            De même que sous Windows, quand tu compile sur ton XP/Vista, tu teste rapidement sous Vista/XP, sous Seven quand t'a envie, sous 2000 quand on te le demande, mais jamais sous windows 98 ou 95 puisque tu ne retrouve même pas leurs CD. Tant mieux, car ton programme ou tes librairies ne marchent pas. (Sans parler que ton application peut à la moindre petite faute planter l'OS tout entier)

            T'a quand même envie d'empaqueter pour tout les linux ? T'y arrivera pas quand même. A ton avis, pourquoi sous windows on linke statiquement (ou dynamiquement avec des librairies que l'on installe seulement pour soi dans son répertoire) et on ne supporte que 3 Windows (ou plus, à l'aide d'un autre exécutable) ? Parce que les gens sous windows ne veulent pas empaqueter correctement, c'est trop chiant. Il y a pas de mystère : Empaqueter, c'est du boulot. L'avantage sous windows (je le reconnaît, pour en avoir tiré parti), c'est qu'on peut le faire à la va-vite. Surtout que maintenant, les utilisateurs sont habitués à aller chercher une DLL sur un site douteux pour lancer le Dernier Jeu Direct X10 sur un Windows Vista.

            C'est peut être dommageable pour toi, mais Linux est quand même un OS avec quand même peu de moyen et peu de support des constructeurs. Donc on prend naturellement les solutions les plus simples. Recompiler une application avec une nouvelle librairie est bien plus simple qu'un gros pavé immaintenable chargé d'une histoire tel qu'il n'y a que deux développeurs (dont un d'entre eux s'est retiré) qui peuvent expliquer pourquoi les fonctionnalités les plus obscures et les plus anciennes ont été développées. Des fonctionnalités que l'on garde, même si personne ne les à jamais utilisées et qu'elles ne marchent plus depuis longtemps.

            (Toute ressemblance avec une certaine application libre est fortuitement volontaire)
            • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Et tu à bien raison. Tu perd ton temps. Tu ne va pas t'amuser

              Ben oui, mais j'ai des utilisateurs que j'aime, moi.
              Quand ils sont incapables de compiler à partir des sources (ben oui, ça existe!), ben je suis gentil, j'essaye de répondre à leur besoin.

              Désolé, dire "débrouille-toi, man xxx qui ne répondra pas à ton besoin mais j'ai bonne conscience" (toute ressemblance avec la réalité est voulue) n'est pas dans ma nature.

              De même que sous Windows, quand tu compile sur ton XP/Vista, tu teste (...)

              J'ai toujours des utilisateurs sous Windows 95 (les fous!), qui me signalent quand ça ne marche plus, et j'arrive sans trop d'efforts à corriger pour eux. Sous Windows, on y arrive! 15 ans d'OS et j'y arrive!

              T'a quand même envie d'empaqueter pour tout les linux ?

              Absolument pas : ce dont j'ai envie, c'est de pouvoir fournir à tout le monde mon logiciel, quelque soit son OS.
              Et force est de remarquer que Linux fait le maximum pour me faire chier dans cet objectif.

              Alors, oui, Linux a plein d'avantages, je ne le nie pas, mais dire que un des avantages de Linux est l'installation de logiciel, c'est à mourir de rire : si il est bien super au niveau des logiciels de base (merci les dépôts), il ne l'est pas du tout pour les logiciels au sens large (même des logiciels sans audio ou vidéo, que des trucs de base... Et ça ne marche quand même pas!)

              Mais comme déja dit : si la politique de l'autruche est celle qui plait, pourquoi pas, mais faut pas venir se plaindre ensuite que les développeurs d'applis n'en n'ont rien à foutre : les utilisateurs Linux n'ont que le supports qu'ils méritent finalement, car ne font rien pour améliorer la condition des développeurs.

              Et au final, la réalité est la : un encore plus gros méchant (Apple est pire dans l'enfermement de l'utilisateur DRM tout ça...) va faire la nique à MS, et les Linuxiens n'auront que ce qu'ils cherchent.

              Je trouve ça dommage, c'est tout : Linux restera sur les serveurs, et le desktop sera contrôlé par des DRMs, les Linuxiens souhaitant rester dans leur petit monde.
              • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                Posté par . Évalué à 2.

                On a déjà dscuté de ça. Concrètement : qu'est-ce que tu aimerais pour pouvoir développer correct ? Quel genre d'outil ?
                • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Quel genre d'outil ?

                  Une GUI ou j'indique le repertoire du code source existant, un .spec, un debian/rules ect... ou mieux un seul et unique fichier "package.xml". Ensuite une liste ou je coche les targets que je souhaite (Debian 5.0, Ubuntu 8.10 & 9.04, SuSE 10.3...) et ca me compile + genere les packages correspondants avec les bonnes dependances.

                  Version grand luxe : apres la generation des packages, pouvoir lancer la distrib en version minimale pour tester le package. Vive la virtualisation !
                • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  n a déjà dscuté de ça. Concrètement : qu'est-ce que tu aimerais pour pouvoir développer correct ? Quel genre d'outil ?

                  Comme tu dis, déjà dit, mais si il faut le rappeler :
                  - un seul script pour pouvoir packager toutes les distribs. Pour le moment, j'ai un .spec et un répertoire /debian, 2 méthodes pour au total 1% de part de marché, n'importe quoi! Sous Windows, j'ai le choix dans mon compilateur de script d'install, mais quelque soit celui que je choisi, ça marchera sur 100% des Windows.
                  - une API graphique unifiée (la on a le droit à GTK vs Qt, si tu fais une applis Qt ça s'intègre assez mal sous Gnome). Bon, ça s'améliore, Qt 4.5 a enfin l'intégration d'un thème GTK, qui utilise les boites de dialogue de GTK. Il aura fallu attendre un moment!
                  - une API de bureau unifiée, et unique, et supportée longtemps. La, pour avoir un menu contextuel, j'ai un fichier .desktop pour KDE3, un pour KDE4 (car KDE4 ne supporte pas les fichiers KDE3!!! Bonjour la compatibilité...), et pour Gnome c'est encore différent. Il y a bien Freedstop, mais force est de constater que ça a d'énormes limites. Sous Windows, il y a plusieurs Desktop managers (si si, il y a d'autres DM que explorer.exe), et ils gèrent tous un standard.

                  J'accepte que chaque distrib ai ses spécificités, qu'il y ai plusieurs "distributeurs", qu'il faut bidouiller parfois (j'ai pour mon .spec des "if distrib=madriva" etc...), à la limite que du fait de multiples distributeurs la compatibilité binaire est difficile, mais ce que je n'accepte pas c'est que rien n'est fait pour que le développeur puisse développer une fois, et compiler pour tous. En tant que développeur, j'accepte encore moins de me faire rembarrer parce que "c'est normal, c'est la philosophie Linux, trouve un packageur tout le monde il est gentil bla bla".

                  Alors merci OBS, qui est un service très pratique pour palier au manque de packageur de chaque distrib, et qui me permet de fournir des binaires qui vont bien pour pas mal de distribs, qui pallie un peu au manque, mais je ne trouve pas normal que ce soit Novell lui seul qui supporte le coût de cette connerie.

                  Quand on a 0.01% de part de marché par distrib et version, il faut faire un peu d'effort : j'accepte d'installer Windows XP sachant que ce que je compile dessus marchera sur 90% des clients, déja plus dur pour les 9% de Mac OS X, mais après installer 100 distribs différentes pour les 1% , si les gens trouvent normal, ben... Windows et Mac (et l'iPhone très jeune mais plus répandu!) resteront les OS de prédilection.

                  Si vous voulez que Linux arrive sur le desktop, adaptez vous aux besoins, ce n'est pas que aux développeurs de s'adapter (eux vont faire pour ce qui est le plus simple et le plus répandu).

                  Aujourd'hui, les utilisateurs de Linux sont soit des geeks la tête dans le terminal, soit des gens qui utilisent Internet/mail pas plus, mais le reste, la majorité, veut des choses simples, amusantes, mais qui amusent pas le voisin.

                  Si j'en croit :
                  http://www.glazman.org/weblog/dotclear/index.php?post/2009/0(...)
                  iPhone and Application Store:
                  * more than 15,000 apps on the App Store since 10 July 2008, thousands of authors, hundreds and hundreds of companies writing software for the iPhone


                  Combien d'applications?
                  http://debian.org/
                  il contient plus de 25113 paquets
                  (par paquet, il y a des lib*, des DM etc... il y a sans doute finalement qu'environ 15000 applications et encore)

                  Debian, bien connue, très vieille, se fait talonner en nombre d'application par un iPhone tout jeune!
                  Alors oui, les paplications sous debian sont plus sérieuses, plus complexes, etc... Mais ce que les gens veulent, c'est une petite application débile, et ils choisiront l'OS qui leur permet d'avoir cette application débile.
                  Refuser d'accepter des personnes comme ça, c'est continuer comme aujourd'hui : vente de Windows (on l'a vu avec les netbook, la "normale" est vite revenue) ou de Mac OS qui répondent au besoin, eux.
                  • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                    Posté par . Évalué à 4.

                    > more than 15,000 apps on the App Store since 10 July 2008, thousands of authors, hundreds and hundreds of companies writing software for the iPhone

                    oui alors euh hein bon euh comment dire euh j'aimerai avoir un compte un peu plus utile qui par exemple n'inclura pas les 200 clones du fameux simulateur de prouts qui a certes rapporté une petite fortune à son créateur mais disons que euh allez l'intérêt de la plupart de ces clones est très vite limité, on va en compter 4 ou 5 et oublier les autres.

                    à tout prendre tu devrais compter les appliquettes en Flash, tiens.
              • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                Posté par . Évalué à 6.

                C'est quand meme vachement alarmiste comme message.
                En tous cas de mon cote c'est plutot l'inverse.

                Pourquoi partir de l'hypothese que la grosse majorité des logiciels ne sont pas dans les dépôts ? Cela signifie que tout un chacun doit au moins installer plusieurs programmes a la main avant d'avoir un systeme utilisable. C'est y aller fort.
                Car combien de logiciels as-tu installe a la main ? Et combien de logiciels une personne lambda doit-elle installer pour ses besoins tout aussi lambda ?


                Par contre tu nous parles de binaire universel sous windows, mais comment est-il construit ?
                Compiler son programme sous windows reste un supplice que je ne souhaite a quiconque. Comment gerer toutes les dependances si elles ne fournissent pas de binaire elles-memes ? Comment les mettre a jour ?
                Fournir un gros zip de 300Mo de dependances pour 100ko juste pour ton programme est vraiment du gaspillage en place et en temps.
                Petit exemple personnel sur une de mes creations:
                Pour pouvoir le compiler sous GNU/Linux c'est tres simple : le gestionnaire me telecharge toutes les dependances necessaires et un simple scons suffit pour me produire un binaire et/ou l'installer. Le temps total pris pour tout telecharger et compiler reste sous la barre des 15-20 minutes.
                Pour pouvoir le compiler sous Windows : cela m'a pris 2 jours complets a devoir batailler a installer les dependances. Et cela s'etait deroule l'annee derniere. Quelqu'un d'autre a essaye recemment et s'y est casse les dents.
                En tant que developpeur, pourquoi irai-je m'enquiquinner avec un OS pas etudie pour le developpement ? Pourquoi ne puis-je installer simplement mes logiciels et bibliotheques preferees ?


                Et puis ces binaires ne sont pas signes, rien ne me garanti qu'ils ne sont pas veroles.
                Et contrairement aux paquets des distributions, ton paquet n'a pas ete revu par d'autres packageurs. Et il me suffit de ne faire confiance qu'a UNE seule source : le gestionnaire de package.
                Sous windows je dois faire confiance a autant de sources que j'ai de programme different d'installe. Il suffit d'avoir une source malhonnete ou compromise pour compromettre tout le systeme.

                Si un utilisateur souhaite installer un des rares logiciels non present dans son gestionnaire de package il peut soit apprendre a le compiler/packager, payer quelqu'un pour le faire, ou faire une demande sur le support d'aide de sa distribution ou du logiciel.
                Mais si le paquet manque, la solution est de creer le paquet. Pas de contourner le gestionnaire de paquet.
                Encenser un binaire statique windows au nom du kikoulolisme, c'est denigrer les avantages d'un gestionnaire de paquet:
                - facilite d'utilisation (quand meme bien plus simple que devoir chercher le logiciel sur Internet, et suivre les instructions propres a chaque logiciel)
                - possibilites d'automatisation (hop! je peux sauvegarder et restaurer tous les paquets installes a un instant X)
                - les mises a jours automatiques vis a vis du logiciel et de ses dependances (donc sous windows si j'installe 35 logiciels, soit ils incorporent tous un systeme de mise a jour automatique propre a chacun, soit je dois aller surveiller les sites webs de ces 35 logiciels ?)
                - les outils graphiques simples et unifies pour l'installation, mise a jour et desinstallation des logiciels
                - sa securite


                Alors bon, raconter que l'on va tous mourir dans d'horribles souffrance, c'est y aller vraiment fort :)
            • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Tu ne va pas t'amuser à compiler pour les vingtaines de distributions linux différentes

              Aucun interet de livrer un package sur son site web pour des distribs/OS "exotiques". Ceux qui utilisent ces distribs savent comment faire. L'idee est de pouvoir refiler la derniere version de son soft a un utilisateur "classique" qui utilisera donc une distrib "grand public".

              Malheureusement rien que de supporter les distribs les plus repandues (Debian, Ubuntu, Suse, Fedora, Mandriva) c'est limite impossible !
              Un developpeur qui souhaite faire tester les dernieres evolutions de son soft a ces utilisateurs ne veut pas passer 3 jours pour creer des packages alors qu'il a passe seulement 2 jours a coder sa nouvelle fonctionnalitee. Et l'utilisateur n'a pas envie de faire un configure make pour tester les nouvelles fonctionnalites d'un logiciel.

              Il faudrait un systeme elegant et simple pour creer des vrai packages sans que le developpeur se prenne la tete. OpenSuSE Build Service est une super initiative a ce niveau. On pourrait imaginer un buildbot universel en ligne ou au contraire telecharger une sorte de SDK qui permettrait de facilement creer des packages pour toutes les distribs courantes. Ca serait une veritable revolution.

              Packaging facile -> plus de developpeurs -> plus d'utilisateurs -> plus de testeurs

              Et oui c'est important, Torvalds explique bien "release early, release often". Joel Spolsky explique a sa facon le meme principe
              http://www.joelonsoftware.com/printerFriendly/articles/fog00(...)
              "Can you make a build in one step?
              On good teams, there's a single script you can run that does a full checkout from scratch, rebuilds every line of code, makes the EXEs [...]"

              En attendant l'IPhone a su attirer pleins de developpeurs et est en train de gentiment depasser Linux en terme de parts de marche, cherchez l'erreur...
              • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                Posté par . Évalué à 1.

                Tu passeras 3 jours a faire ton paquet la toute premiere fois seulement. Apres il ne devrait changer que rarement.
                Du coup cela vaut un peu plus la peine de s'en occuper
                • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                  Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                  Tu passeras 3 jours a faire ton paquet la toute premiere fois seulement. Apres il ne devrait changer que rarement.

                  Ba ouai, facile ! y'a qu'a ! T'as jamais du creer de packages... Le probleme n'est pas le .spec ni le debian/rules
                  Pour pouvoir faire les choses correctement tu dois monter un buildbot avec un buildslave par distribution, c'est a dire Debian, Ubuntu, Suse, Fedora, Mandriva pour les principales. La ca devient deja beaucoup plus chiant. En sachant que les versions de chaque distrib sortent tous les 6 ou 12 mois, je te laisse imaginer le temps que tu dois consacrer a tout ce joyeux bordel rien que pour maintenir tout ca a jour et tester.

                  Bref packager correctement un soft sous Linux c'est du grand n'importe quoi.
                  Pour les entreprises qui veulent sortir un soft sous Linux, ca devient vite redhibitoire et OpenSuSE Build Service n'est pas envisageable pour du closed source.

                  On rejoint ici le 1er point de l'article qui me parait evident : "proprietary software will stay indefinitely"
                  Par sa complexite de packaging, les distribs Linux se coupent d'une bonne partie des softs proprios et donc d'utilisateurs potentiels. Sur linuxfr tout le monde s'en fou, mais pour les entreprises c'est un vrai probleme. Et c'est pas parceque une entreprise utilise un soft proprio pour son business que ca m'empeche moi d'utiliser des softs libres. Bref retour case depart, Linux < 2% de pdm, c'est triste quand meme non ?
                  • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Justement si, je sais de quoi je parle et ai deja package plusieurs logiciels pour plusieurs distributions a la fois.
                    Bon apres faut savoir utiliser koji, build.opensuse et 2-3 vm, mais c'est loin d'etre la mort. Surtout que les distrib ne sortent qu'une a deux fois par an. Le rapport facilite d'installation/effort vaut largement le cout.
                    Et cela n'a surtout RIEN mais alors RIEN avoir avec devoir passer 3 jours de dur labeur a creer des packages entiers pour chaque distribution pour CHAQUE fonctionnalite codee comme tu l'ecris plus haut.
                    Et puis bon, mes paquets n'ont pas du etre retouches entre fedora 10 et 11. Et les differences sont vraiment mineures entre les specs pour fedora et opensuse. Donc de la a parler de "grand n'importe quoi" c'est vraiment mais alors vraiment y mettre de la bonne grosse mauvaise foi.


                    De toute facon personne ne te demande de supporter a toi tout seul TOUTES les distributions.


                    Pour les entreprises, elles peuvent tres bien fournir des binaires lies statiquement. D'ailleurs, elles le font deja.
                    Oracle me fourni bien des rpm pour des trucs proprio. J'ai jamais trop regarde dedans, mais ils le font :)
                    Et en aucun cas cela ne signifie que tu dois passer 3 jours pour creer des packages pour chaque fonctionnalite.
                    Si une entreprise veut supporter une plate-forme, elle doit y dedier des ressources pour les tests, builds, support et s'assurer de son bon fonctionnement. Son organisation et planning seraient tres different de ce que toi tu ferais dans ton coin vu que n'a pas a apporter les memes garanties.
                    • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Et puis bon, mes paquets n'ont pas du etre retouches entre fedora 10 et 11. Et les differences sont vraiment mineures entre les specs pour fedora et opensuse. Donc de la a parler de "grand n'importe quoi" c'est vraiment mais alors vraiment y mettre de la bonne grosse mauvaise foi.

                      On dirait que tu ne te rends pas compte de ce que tu dis.
                      Tu nous dis que c'est pas grave car entre Fedora 10 et 11 t'as pas eu a changer quoi que ce soit, et qu'entre Fedora et OpenSuse les differences sont minimes.

                      Moi je regardes l'autre cote, et je vois : l'enorme majorite des packages cree il y a presque 10 ans s'installe sur Windows 2000, XP, Vista et Seven, tous service packs confondus. Cout d'entretien du package : 0, cela pour supporter 90% du marche.

                      Alors oui, c'est plus agreable de faire des packages pour Linux que se faire enfoncer des clous dans le crane c'est sur, ca veut pas dire que c'est simple et agreable.

                      Pour les entreprises, elles peuvent tres bien fournir des binaires lies statiquement. D'ailleurs, elles le font deja.

                      Pour tout ce qui est gros softs, non ils peuvent pas.
                      Parce que les binaires lies statiquement c'est :
                      a) Un merdier horrible a supporter (faille dans une lib liee statiquement ? Ben pas de bol, faut qu'ils sortent un patch eux-meme)
                      b) Une horreur niveau performance (pas de partage des libs)

                      Si une entreprise veut supporter une plate-forme, elle doit y dedier des ressources pour les tests, builds, support et s'assurer de son bon fonctionnement. Son organisation et planning seraient tres different de ce que toi tu ferais dans ton coin vu que n'a pas a apporter les memes garanties.

                      Ah mais je te rassures, ces points que tu cites sont aussi une partie du probleme :
                      - Faut tester Ubuntu, faut tester Redhat, faut tester Suse, Debian et Mandriva pour supporter 1% du marche desktop

                      D'un autre cote, faut tester Windows XP et Windows Vista pour avoir 90% du marche

                      Alors si t'es pas une oeuvre de charite pour Linux, t'as vite fait le compte.

                      Faut faire un choix, si vous voulez les editeurs pros sur Linux, faut leur faciliter la vie histoire de reduire leurs couts et rendre un port Linux plus attractif financierement.

                      Si vous ne voulez pas d'eux, ben ne changez rien.
                      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                        Posté par . Évalué à 1.

                        On dirait que tu ne te rends pas compte de ce que tu dis.
                        Tu nous dis que c'est pas grave car entre Fedora 10 et 11 t'as pas eu a changer quoi que ce soit, et qu'entre Fedora et OpenSuse les differences sont minimes.


                        On dirait que tu ne lis pas les fils de discussion avant de repondre.
                        On me sort :
                        Un developpeur qui souhaite faire tester les dernieres evolutions de son soft a ces utilisateurs ne veut pas passer 3 jours pour creer des packages alors qu'il a passe seulement 2 jours a coder sa nouvelle fonctionnalitee

                        Je reponds que cela est faux et que la maintenance est en general minime. En quoi est-ce hors de propos ?




                        Moi je regardes l'autre cote, et je vois : l'enorme majorite des packages cree il y a presque 10 ans s'installe sur Windows 2000, XP, Vista et Seven, tous service packs confondus. Cout d'entretien du package : 0, cela pour supporter 90% du marche.

                        Et tu oublis au passage tous les problemes engendres par ce manque de gestion des paquets.
                        Des problemes de securite, d'information et tutti quanti.




                        Pour tout ce qui est gros softs, non ils peuvent pas.
                        Parce que les binaires lies statiquement c'est :
                        a) Un merdier horrible a supporter (faille dans une lib liee statiquement ? Ben pas de bol, faut qu'ils sortent un patch eux-meme)
                        b) Une horreur niveau performance (pas de partage des libs)


                        Comment font-elles alors pour se coordoner ?
                        Admettons qu'une bibliotheque soit partagee sur le systeme. Sans coordination, comment gerer les conflits (le programme A ne fonctionne qu'avec la version x et le programme B ne fonctionne qu'avec la version y, et les deux dll portent le meme nom)?
                        Si desinstalle proprement, comment le "desinstaller" saura qu'il ne faut pas desinstaller la bibliotheque partagee 1 car elle est utilisee par un autre programme, mais pas la bilbiotheque partagee 2 car personne d'autre ne l'utilise ?
                        • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Je reponds que cela est faux et que la maintenance est en general minime. En quoi est-ce hors de propos ?

                          C'est pas hors de propos, c'est qu'on n'a pas la meme definition de minime.

                          Et tu oublis au passage tous les problemes engendres par ce manque de gestion des paquets.
                          Des problemes de securite, d'information et tutti quanti.


                          Quel manque de gestion des paquets ? Le fait que tu n'aies pas besoin de changer ton packaging tous les 6 mois ne signifie pas que tu ne peux pas le faire.

                          Comment font-elles alors pour se coordoner ?
                          Admettons qu'une bibliotheque soit partagee sur le systeme. Sans coordination, comment gerer les conflits (le programme A ne fonctionne qu'avec la version x et le programme B ne fonctionne qu'avec la version y, et les deux dll portent le meme nom)?


                          Si tu jettes un oeil a Windows, tu verras qu'il a un concept de manifeste permettant a un soft de demander une version specifique d'une librairie.

                          Si desinstalle proprement, comment le "desinstaller" saura qu'il ne faut pas desinstaller la bibliotheque partagee 1 car elle est utilisee par un autre programme, mais pas la bilbiotheque partagee 2 car personne d'autre ne l'utilise ?

                          Parce que MSI (l'equivalent de RPM sous Windows) a un systeme de dependances, il sait que tel package a besoin de la dll X, etc...
                          • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                            Posté par . Évalué à 0.

                            C'est pas hors de propos, c'est qu'on n'a pas la meme definition de minime.


                            http://fr.thefreedictionary.com/minime

                            L'effort consacre a la maintenance d'un paquet par rapport a l'effort consacre a son developpement reste minime.
                            Cela est en total opposition avec l'affirmation enoncee plus haut. Celle-ci etant que l'on doit investir 3 jours d'efforts dans la maintenance du paquet pour 2 jours d'efforts dans le developpement du logiciel.



                            Quel manque de gestion des paquets ? Le fait que tu n'aies pas besoin de changer ton packaging tous les 6 mois ne signifie pas que tu ne peux pas le faire.

                            Voir http://en.wikipedia.org/wiki/Package_management_system



                            Si tu jettes un oeil a Windows, tu verras qu'il a un concept de manifeste permettant a un soft de demander une version specifique d'une librairie.

                            Interessant ! Merci.
                            • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                              Posté par . Évalué à 2.

                              L'effort consacre a la maintenance d'un paquet par rapport a l'effort consacre a son developpement reste minime.
                              Cela est en total opposition avec l'affirmation enoncee plus haut. Celle-ci etant que l'on doit investir 3 jours d'efforts dans la maintenance du paquet pour 2 jours d'efforts dans le developpement du logiciel.


                              Tu connais bien mal l'effort que requiert le changement d'un package.
                              Ca impose re refaire tout un tas de tests sur les plateformes supportees, c'est cher.
                              Avoir a distribuer un nouveau package coute cher aussi.

                              Faut sortir du monde non-commercial un peu, pour une entreprise c'est un boulot consequent, car eux ont une obligation de qualite et peuvent pas se permettre de poser un package non teste.

                              Voir http://en.wikipedia.org/wiki/Package_management_system

                              Ca s'appelle MSI sous Windows, et ca existe depuis belle lurette.
                              • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Tu connais bien mal l'effort que requiert le changement d'un package.
                                Ca impose re refaire tout un tas de tests sur les plateformes supportees, c'est cher.
                                Avoir a distribuer un nouveau package coute cher aussi.

                                Faut sortir du monde non-commercial un peu, pour une entreprise c'est un boulot consequent, car eux ont une obligation de qualite et peuvent pas se permettre de poser un package non teste.



                                Personne n'a parle de changer de package.
                                On parle de la maintenance necessaire pour construire le paquet.
                                Ce qui la encore n'est pas a melanger avec les tests. Car quelque soit ta methode de deploiement de ton appli, tu te dois de fournir l'effort pour tester, valider et supporter ton application sur les plateformes cibles.



                                Ca s'appelle MSI sous Windows, et ca existe depuis belle lurette.

                                Pourquoi n'ai-je pas de notification lorsqu'un logiciel ou une de ses dependances a sorti une nouvelle version ?

                                Comment puis-je faire ou ajouter mes propres depots ?

                                Et ou puis-je gerer les clefs associees aux signatures des paquets ?
                            • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              L'effort consacre a la maintenance d'un paquet par rapport a l'effort consacre a son developpement reste minime.

                              Non, il n'est pas minime.
                              Il faut tester chaque distribution, chaque version de chaque distribution, car il n'y a pas d'accord entre les distrib'.
                              Dernièrement, pour une même distrib', mon script fonctionnait sur la version n, mais pas n+1, parce que j'utilisais un .tar.bz2 (c'est moins gros que tar.gz, et encore mon installeur Windows est meilleur, il utilise LZMA lui) et que dans la version n+1 c'était .tar.gz obligatoire, hop faut changer à la source la compression, retester sur les autres distrib' pour voir si ça passe etc...

                              La maintenance de paquets, c'est chiant, c'est pas "standardisé", ce qui était supporté à un instant t ne l'est plus le lendemain, etc...

                              Mais comme toujours : c'est plsu simple de dire "tout va bien" même quand on pointe les défauts, c'est comme ça que Linux avance... Heureusement il y en a d'autres plus "productifs"
                              • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Non, il n'est pas minime.
                                Il faut tester chaque distribution, chaque version de chaque distribution, car il n'y a pas d'accord entre les distrib'.
                                Dernièrement, pour une même distrib', mon script fonctionnait sur la version n, mais pas n+1, parce que j'utilisais un .tar.bz2 (c'est moins gros que tar.gz, et encore mon installeur Windows est meilleur, il utilise LZMA lui) et que dans la version n+1 c'était .tar.gz obligatoire, hop faut changer à la source la compression, retester sur les autres distrib' pour voir si ça passe etc...



                                Les systemes tels que buildbot sont tes amis.

                                Remplacer un j par un x dans une ligne de commande une fois par an est tres loin de representer un gros ratio par rapport a l'effort fourni dans le developpement du logiciel.
                                Tu dois pas vraiment bosser beaucoup sur ton logiciel pour te plaindre comme ca. Ou alors c'est de la pure mauvaise fois.


                                Mais comme toujours : c'est plsu simple de dire "tout va bien" même quand on pointe les défauts, c'est comme ça que Linux avance... Heureusement il y en a d'autres plus "productifs"

                                La situation actuelle n'est pas parfaite mais ca marche plutot bien. Elle est loin d'etre catastrophique.
                                • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Et tu testes ca en 10s sur toutes les distribs aussi?

                                  Ben ouais, une fois que tu as tous tes packages, faut penser a tester aussi pour etre sur que t'as pas de regression...
                                  • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Maintenance des specs du paquet != tests

                                    Quand bien meme tu n'aurais qu'une seule methode de deploiement pour ton application, tu te dois de tester sur toutes les plateformes cibles. Donc ca ne changerait rien.
                                    • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      Quand je teste sous XP, je sais que j'ai 99% de chances pour des outils "basiques" (non liées à l'OS de trop prêt, comme 99% des logiciels) qu'ils soient compatibles avec Vista et Seven, car je sais que MS fait attention à la compatibilité : mon code d'intégration au navigateur de fichier de Windows que j'ai fait pour Windows 2000 fonctionne toujours sous Windows Seven (9 ans et 2 versions après!), alors que mon code pour KDE 3 ne fonctionne pas sous KDE 4 (la version suivante!)...
                                      Je sais aussi que les distribs Linux n'en ont rien à faire de la compatibilité ("les dépôts c'est super, on s'occupe de tout... Euh, non on déconne, pas de ton logiciel, ça n'intéresse personne dans l'équipe") donc je dois faire tous les tests, alors que chaque distrib/version occupe 0.1% de part de marché chacune.

                                      Mais je me répète, continuez à voir qu'il n'y a pas de problèmes, et windows continuera à être majoritaire, et les logiciels continueront à être windows-only (voir Mac, mais pas du tout Linux).
                                      Comme il n'y a pas de problème, il n'y a rien à changer, et Linux continue à être <1% de part de marché, tout le monde est content.
                                      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Linux n'aura jamais guère plus de 1% de part de marché, quoique tu y fasses. Pour la très simple raison que personne ne va acheter quelque chose qui est gratuit. Même si le taux d'utilisation grimpait à 50% des ordinateurs mondiaux, la part de marché des linux ne bougerait pas d'un pouce.

                                        parts de marché >/dev/null

                                        Et si le nombre d'utilisateurs mondiaux grimpait subitement, tu ne verrais cette hausse se répercuter que sur un petit nombre de distribs phares comme ubuntu. Ton besoin de faire des paquets pour les 250 distros disponible actuellement ne varierait pas d'un pouce. Si tu me dis que c'est dur de maintenir et tester des paquets pour 4-5 distros, c'est que tu es nul c'est tout. ça prends un peu de temps, mais c'est surtout la phase de test qui prends du temps, et ça elle existe aussi sur les différentes releases de windows ou mac os X.
                                      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Quand je teste sous XP, je sais que j'ai 99% de chances pour des outils "basiques" (non liées à l'OS de trop prêt, comme 99% des logiciels) qu'ils soient compatibles avec Vista et Seven, car je sais que MS fait attention à la compatibilité : mon code d'intégration au navigateur de fichier de Windows que j'ai fait pour Windows 2000 fonctionne toujours sous Windows Seven (9 ans et 2 versions après!), alors que mon code pour KDE 3 ne fonctionne pas sous KDE 4 (la version suivante!)...

                                        pfff rien à voir. Tu ne peux pas comparer les différences de versions des OS windows comme ça avec l'évolution de kde.

                                        Entre KDE3 et KDE4, il y'a eu un changement majeur. kde3 est sorti en 2002 et le développement libre permet justement de plus facilement faire des gros changement. Rien n'interdit de faire cohabiter kde3 et 4. D'ailleurs beaucoup de distros le font. Donc ton appli n'a pas de raison d'être cassée si tu continues pendant une phase de transition à utiliser les libs de kde3.

                                        Cette compatibilité avec l'existant, c'est justement ce qui freine l'évolution de windows. On a la chance dans le monde du libre d'avoir moins de contraintes de ce genre, il faut s'en féliciter.
                    • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      De toute facon personne ne te demande de supporter a toi tout seul TOUTES les distributions.

                      J'ai des utilisateurs que j'aime, moi.
                      Les distribs? Mon soft n'est pas assez intéressant pour eux donc aucun packager de la distrib X ou Y ne va faire le package pour moi, et mes utilisateurs veulent utiliser le logiciel, pas le packager (et c'est normal!)
                      Donc à part moi, je ne vois personne pour le faire (ou payer quelqu'un, mais ça va revenir cher à force pour des petits logiciels).

                      Ta solution, c'est laisser l'utilisateur potentiel dans sa merde ("demande à ta distrib", "compile toi-même", que des trucs sympas qui vont faire revenir l'utilisateur curieux de Linux à son ancien OS).

                      Nous n'avons définitivement pas la même vision d'un utilisateur.

                      Mais bon, restez comme vous êtes, c'est très bien, la preuve il y a maintenant plus d'iPhone dans le monde que de Linux desktop, preuve que la méthode que vous adorez est la meilleure c'est ça?
                      Il y a un problème, c'est factuel, mais la seule réponse des linuxiens c'est "mais non, il n'y a pas de problèmes!". C'est une méthode.
                      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Ton délire avec l'iphone ça n'a rien à voir.

                        Toi ton délire de développeur réclame du monopole et de l'unité. Ben t'as qu'à devenir un ayatollah de la distrib X et forcer la planète entière à l'utiliser, tu verras si tu y arrives les softs seront aussi facile à packager que pour l'iphone.

                        Seulement, moi j'aime bien la diversité. J'aime bien que tous les oiseaux dans le ciel ne sont pas des pigeons, j'aime bien qu'il n'y ai pas qu'une espèce d'animal ni qu'une essence d'arbre dans la nature. Donc j'aime bien le principe des distributions qui font ce qu'elles veulent.

                        Et je ne suis pas le seul.

                        Toi tu veux un monde froid et sans saveur, ou une seule méthode te permettra de distribuer ton soft à la con à la planète entière et dans laquelle tout le monde mangera une portion d'amidon sans goût enrichi avec la juste quantité de vitamines, protéines, glucides et lipides correspondant à la dose journalière préconisée par l'OMS.

                        Bref tu es chiant et tu veux répandre la chiantitude dans ce monde.
                      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Penses-tu que des outils comme klik2 (http://klik.atekon.de/wiki/index.php/Klik2) pourront à terme apporter une solution ? (sachant biensûr que ça ne remplace pas un package adapté à une distrib)
                        • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Des solutions, quelque uns en ont proposé (freedesktop, autopackage et compagnie).

                          Le problème n'est pas le manque de solution, mais le rejet de celles-ci par les "vieux". Regarde ici même, quelle levée de bouclier "mais tout va bien" "chez moi ça marche j'ai tout ce que je veux"!
                          Et le rejet par les mainteneurs des distribs, et des DM aussi.

                          La concurrence entre les Distribs (Ubuntu ne s'adresse pas au même public que CentOS) ou entre les DM (on aime Gnome, ou c'est insupportable KDE rulez) est une très bonne chose.
                          L'absence "d'interopérabilité" vis-à-vis des développeurs est la chose horrible. Contrairement aux réaction que je peux lire ici ("tu veux juste tuer la diversité"), on peut très bien avoir une diversité d'un côté, et une interopérabilité de l'autre, HTML étant un des meilleurs exemples : il y a bien des navigateurs différents (Gecko/Webkit), mais il y a une norme de communication, un développeur web peut dialoguer avec eux avec un même format, mais ne peut pas dialoguer avec le DM d'une manière standardisée, étrange non?

                          De ce que j'en lis (c'est très "conceptuel" pour le moment!), klik2 est surtout un palliatif au problème rencontré, mais ne soigne pas le problème.
                          • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                            Posté par . Évalué à 2.

                            le html est un langage informatique, ça n'a rien à voir.

                            Si un mainteneur de distro décide de s'éloigner encore plus de POSIX et de faire plein de trucs fantaisistes dans l'init du système, dans la hiérarchie du système de fichier, etc, tu ne peux pas lui interdire et vouloir le forcer à standardiser quelque chose sera contre productif.

                            Franchement c'est de la mauvais fois de dire que c'est dur de fournir une application qui fonctionne presque partout.

                            Comment ils font, chez Mozilla, pour te fournir ça : http://www.mozilla.com/en-US/products/download.html?product=(...) ?
                            • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              Comment ils font, chez Mozilla

                              Justement le but est d'éviter ça ! Le but est de simplifier la vie de l'utilisateur et de fournir un package natif pour sa distrib. Sinon à quoi ça sert d'avoir inventé des systèmes de packages ?

                              Si tu considères que fournir un gros .tar.bz2 est suffisant alors tu peux effacer toute cette discussion, elle n'a aucun intérêt.
                              • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Tu ne comprends rien. L'un n'empêche pas l'autre.

                                Tu fais des paquets natifs pour les 2-3 distribs qui t'intéresse et que t'utilises, les volontaires pour packager sur les autres distribs auront les sources, et tu fournis ce gros tar.bz2 pour les feignasses.

                                Vouloir créer et héberger un paquet natif ainsi qu'un dépôt pour les centaines de distribs et systèmes BSD, opensolaris ainsi que la petite dizaine d'autres os connus est de toute façon illusoire.
                                • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Et toi tu ne veux pas comprendre que L'un n'empêche pas l'autre signifie y passer un temps non négligeable. Pas uniquement la première fois, mais bien pour :
                                  1- maintenir ton infrastructure qui te permet de générer les packages
                                  2- tester un minimum ce que tu fournis
                                  Tout ça pour 1% du marché...
                                  • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    c'est quoi ce concours de qui à la plus grosse ? les parts de marchés osef.
                                    • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      les parts de marchés osef.

                                      Ah?
                                      Bizarrement je lis souvent ici même des gens qui râlent parce que le site des impôts n'était pas compatible, parce que il y a des sites en Flash pas compatible, parce qu'il manque un pilote pour tel matériel, que Windows est obligatoire lors de l'achat d'une machine et j'en passe.

                                      Et pour tout ça, les parts de marché, on ne s'en fout pas.

                                      Quand les linuxiens arrêteront de râler contre des trucs pas compatibles, tu pourras dire que les part de marché on s'en fout, c'est loin d'être le cas, c'est même le plus important aujourd'hui.
                                      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                                        Posté par . Évalué à 3.

                                        Et pour tout ça, les parts de marché, on ne s'en fout pas.

                                        Quand les linuxiens arrêteront de râler contre des trucs pas compatibles, tu pourras dire que les part de marché on s'en fout, c'est loin d'être le cas, c'est même le plus important aujourd'hui.


                                        Euh...non.

                                        Faut juste pousser à l'utilisation des standards. T'aurais beau monter linux à 20% de parts de marché que ça laisserai les BSD et d'autres OS libres en plan.

                                        note:
                                        -dans le pays où je vis, l'outil pour faire sa déclaration d'impôt fonctionne sous linux. C'est une question de volonté, pas de parts de marchés.
                                        -on peut vivre sans flash et en ignorant les sites qui l'utilisent.
                      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                        Posté par . Évalué à 2.

                        J'ai des utilisateurs que j'aime, moi.
                        Les distribs? Mon soft n'est pas assez intéressant pour eux donc aucun packager de la distrib X ou Y ne va faire le package pour moi, et mes utilisateurs veulent utiliser le logiciel, pas le packager (et c'est normal!)
                        Donc à part moi, je ne vois personne pour le faire (ou payer quelqu'un, mais ça va revenir cher à force pour des petits logiciels).


                        Je les aime moi aussi.
                        Seulement si un utilisateur souhaiterait bien avoir une version italienne du logiciel, je n'irai pas pour autant apprendre l'italien pour pouvoir le lui traduire :)
                        Nous ne sommes apperement pas dans la meme logique. Ta logique me rappelle pas mal ce que l'on trouve dans le monde proprietaire avec un fournisseur et des clients positionnes en purs consommateurs. Alors que moi, je suis plutot interesse par l'aspect communautaire ou les utilisateurs sont encourages a participer (et guides pour leurs faciliter la tache) si ils tiennent vraiment a voir leurs voeux exauces.
                        Je n'ai pas des connaissances pointues dans tous les domaines, et n'ai pas toujours le temps ou l'envie me permettant de repondre a tous les souhaits.
                        Donc oui, je n'atteins pas l'audience maximale et perds surement des utilisateurs. Mais pour moi l'effort a fournir n'en vaut pas la peine.


                        Ta solution, c'est laisser l'utilisateur potentiel dans sa merde ("demande à ta distrib", "compile toi-même", que des trucs sympas qui vont faire revenir l'utilisateur curieux de Linux à son ancien OS).

                        Mais est-ce que l'utilisateur curieux voulant decouvrir GNU/Linux installera ArchLinux ou autres distributions moins connue comme toute premiere distribution ?
                        De ce que je sache, ils se tournent tous vers les grand noms comme Debian, Ubuntu ou Fedora.
                        Donc est-ce que le fait de ne pas fournir tes paquets pour la distribution Lunar te fera vraiment perdre ces utilisateurs ?
                        • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Donc oui, je n'atteins pas l'audience maximale et perds surement des utilisateurs.

                          Ca doit être ça notre différence : je refuse de jeter les personnes "qui veulent juste utiliser un ordinateur, pas savoir comment il marche".

                          De ce que je sache, ils se tournent tous vers les grand noms comme Debian, Ubuntu ou Fedora.

                          Faire ces 3 distrib', avec ses x versions chacune, est déjà la merde.
                          Deux scripts d'install (deb/rpm), des incompatibilités entre versions, et j'en passe.
                          Sans OBS, ça serait une horreur, heureusement Novell pallie un peu au défaut, mais est-ce normal que Novel fasse ça?

                          Pour moi, clairement : non.
                          • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Faire ces 3 distrib', avec ses x versions chacune, est déjà la merde.

                            Non ça c'est juste que tu es mauvais ou que tu le fais exprès.
                            • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                              Posté par . Évalué à 0.

                              c'est pas incompatible, hein. j'ai un PC sous Windows 98 qui marche encore très bien dans un coin, toto va me dire que non son soft ne marchera pas sous Windows 98, seulement 2000/XP et au dela, je ne vois pas trop la différence de traitement avec des gens sous Linux ou autres diableries pas win32. je sais pas, tiens, au pif, des telephones suffisement puissants.

                              en particulier je me demande comment ce "je refuse de jeter les personnes qui veulent juste utiliser un ordinateur, pas savoir comment il marche" va s'appliquer sans un fatal "change de siècle, change d'ordi, lol !"
                          • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Ca doit être ça notre différence : je refuse de jeter les personnes "qui veulent juste utiliser un ordinateur, pas savoir comment il marche".

                            Pourquoi devrais-je faire l'effort d'apprendre l'italien sur le peu de temps libre que j'ai, juste pour le bon plaisir d'un utilisateur ? Je prefere passer ce temps sur des fonctionnalites ayant plus d'impact et facilitant la vie a la grosse parties des utilisateurs.
                            Si il ne fait aucun effort, pourquoi devrais-je en faire ?



                            Faire ces 3 distrib', avec ses x versions chacune, est déjà la merde.
                            Deux scripts d'install (deb/rpm), des incompatibilités entre versions, et j'en passe.
                            Sans OBS, ça serait une horreur, heureusement Novell pallie un peu au défaut, mais est-ce normal que Novel fasse ça?


                            Chaque distribution doit etre consideree comme un os different. Elles ont des outils differents, des packages differents et un contexte different.
                            Meme avec un systeme de paquets commun, il y aurait des differences ou des besoins differents.

                            Tu peux te faire un equivalent de OBS chez toi. Rien ne t'en empeche.
                  • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                    Posté par . Évalué à 2.

                    ben mince alors ! tu te rends enfin compte que l'informatique c'est du boulot et que ça risque de te dépasser, que t'auras pas le temps de faire tout ce que tu veux dans ta vie ?

                    parce que bon ah ah ah, mais pardon. Linux c'est plein d'autres processeurs que du bon vieux Intel 32 bits de y'a 10 ans. tu as du 86_64 bits, de l'ARM et plein d'autres trucs utilisés de par le monde.

                    et puis tant qu'on y est, on a aussi OpenBSD et FreeBSD qui existent là dehors, et même un OpenSolaris, dis-donc. mais bon, l'un d'eux ressemble un petit peu à Mac OS X...

                    c'est pas juste un probleme qu'il y ait 180 linux soit une douzaine de format de packages. ici, il y a bien diverses plateformes, toutes capables de faire tourner Gnome (au pif, hein), tu ne pourras pas sortir la clause du "grand n'importe quoi" ou de "la complexité". c'est pas si complexe, c'est juste que c'est du boulot. ça pourrait être un peu plus simple et surtout mieux documenté, on peut comprendre que tu n'ais pas spécialement envie de le faire mais dans ce cas je comprends mal ton obsession de livrer ton super logiciel pour TOUS les utilisateurs d'ordinateurs du MONDE. il fallait prendre une technologie portable dès le départ et elles ne courent pas les rues.

                    là tu vas me dire que ok oui mais bon les entreprises elles ne vont pas non plus choisir de supporter toutes ces plateformes, sauf si elles y ont vraiment un interet. alors euh bah pourquoi toi tu t'y casserais le cul, surtout si tu n'es pas utilisateur ? juste éviter des troucs qu'on t'a signalé comme non portable, c'est déjà pas si mal. après, autant laisser faire les experts de chaque plateforme.

                    ah, j'oubliais, j'espère que ton soft est traduit en 143 langues et qu'il est parfaitement utilisable par nos amis aveugles et autres mal-voyants, sans parler de ceux qui n'ont pas de bras. oui, c'est du boulot en plus, mais tu ne vas pas dire maintenant que ça t'emmerderait de le faire, n'est-ce pas ?
              • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

                Posté par . Évalué à 2.

                > En attendant l'IPhone a su attirer pleins de developpeurs et est en train de gentiment depasser Linux en terme de parts de marche, cherchez l'erreur...

                tu compares des carottes et des lapins, cherche l'erreur.
          • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

            Posté par . Évalué à 4.

            ceux qui aiment installer des petits softs qu'ils trouvent mais qui ne connaissent rien au reste (et c'est normal!)

            Ceux qui n'installent que des binaires à la con venant de n'importe où sur lesquels il est difficile même pour un chercheur en sécurité de faire de l'audit, et ainsi intègrent leur ordinateur dans plusieurs botnets qui ensuite me spamment la gueule à longueur de journée ?

            Je crois qu'on serait nombreux à pouvoir se passer de ceux là ;)
          • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

            Posté par . Évalué à 2.

            ça n'a toujours rien à voir avec linux.

            Tu n'as qu'à créer ton binaire pour la distrib x y et/ou z, les autres tu t'en tapes et personnes ne t'obliges à faire du support si ça ne marche pas. C'est ce que font les developpeurs sous windows.

            Ton point 2, c'est exactement ce qui est fait pour les windows. Alors tu nous dis que sous windows c'est facile on peut blablabla, mais si on te dis que tu peux faire la même chose sous linux, tu vas dire non, c'est chiant ça prend de la place. Faut voir ce que tu veux.
      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Linux a 1% de part de marché à peine, MacOS X en a presque 10%, alors qu'il a le même problème que Linux concernant les drivers

        Ah bon ? Apple ne maitrise plus son matériel ? Tu me l'apprends..

        \_o<

      • [^] # Re: Pfff, c'est pas du troll de compet !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tu prends un exemple super-facile, celui où le logiciel est dans le dépôt de ta distribution, et est maintenu.

        Bah toi aussi, tu sous-entends que le logiciel que tu veux est dispo avec un truc pour l'installer sous Windows. Parce que quand ce n'est pas le cas, désolé, mais c'est bien plus galère sous Windows que sous Linux !
  • # Written during April 30 2009 - May 18 2009

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    ... on m'aurait dit que ça a été écrit y'a 10 ans, j'aurais été plus convaincu...
  • # moi j'ai tout lu

    Posté par . Évalué à 4.

    surtout ça :

    ©2009 Artem S. Tashkinov - All rights reserved. No reproduction of any kind is allowed without express permission by the author. [Yandex counter]

    Je pensais que de ne rien mentionner impliquait le "All rights reserved". Peut-être pas dans le pays du domaine "ru"...

    Le site fait quand même "hacker certifié Windows 95". On y trouve des dll à mettre dans wine, un Xorg pour sa carte NVidia, ça fait un bail que ça a pas été updaté tout ça.
    • [^] # Re: moi j'ai tout lu

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai surtout lu ceci : Additions to and well-grounded critics of this list are welcomed.

      C'est un excellent moyen de ne pas avoir de contradicteur.

      Autant ne pas parler de ce torchon et passer à autre chose.

      Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

  • # pas prêt pour le bureau ? Que fait-il sur le mien ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Déjà cette page part d'un postulat faux.

    Mon desktop est un linux, mon laptop est un linux, ma workstation au boulot est un linux. Et c'est le cas de plein de monde.

    CQFD, Linux est prêt. Il y est même déjà. Le reste c'est pour les enculeurs de mouches qui aiment intellectualiser un peu trop leurs déviances.
  • # Linux ne sera jamais prêt

    Posté par . Évalué à 5.

    Il faut voir les choses en face... celà fais 10 ans qu'on nous dis Linux est prêt pour le bureau... et il y a encore des posts Linux n'est pas prêt. Pour une raison simple: il ne sera jamais prêt, car il y a toujours des choses manquantes, imparfaites. Tout est question de degré. Mac n'est pas prêt, Windows n'est pas prêt, Hurd n'est pas prêt. Mais ils sont fonctionnels. Linux est fonctionnel dessus. Il a des avantages et des inconvénients. Plus d'avantages que d'inconvénients, telle est la question.



    Sinon réponse détaillée:

    Avantage: #TODO: si vous êtes sur ce site vous devriez pouvoir compléter ;)
    Juste comme ca le copier/coller avec clic milieu est formidable.

    Inconvénients: dans sa liste je vois de vraiment pertinent:

    0. Premise: proprietary software will stay indefinitely. Full stop. You may argue eternally, but complicated software like games, 3D applications, databases, CADs(Computer-aided Design), etc. which cost millions of dollars and years of man-hours to develop will never be open sourced. Software patents are about to stay forever.
    ⇒Juste, mais quel pourcentage des utilisateurs font de la CAO?

    1. No reliable sound system, no reliable unified software audio mixing, many (old or/and proprietary) applications still open audio output exclusively causing major user problems and headache.
    1.1 Insanely difficult to set up volume levels, audio recording ... and in some situations even audio output.
    1.2 Highly confusing, not self-explanatory mixer settings.
    1.3 By default many distros do not set volume levels properly (no audio output/no sound recording).
    ⇒Marche à 90%. Pulsaudio va tous nous sauver de toute façon ;) rendez-vous dans deux ans, là on verra.

    2. X system:
    2.1 No good stable standardized API for developing GUI applications (like Win32 API). Both GTK and Qt are very unstable and often break backwards compatibility.
    2.2 Very slow GUI (except when being run with composite window managers on top of OpenGL).
    2.3 Many GUI operations are not accelerated. No analogue of GDI or GDI+. Text antialiasing and other GUI operations are software rendered by GUI libraries (GTK->Cairo/QT->Xft).
    ⇒Instables... Vite dis. Windows n'est pas non plus réputé pour son stabilité ;)

    2.4 Font rendering is implemented via high level GUI libraries, thus:
    2.4.1 fontconfig fonts antialiasing settings cannot be applied on-the-fly.
    2.4.2 Fonts antialiasing only works for certain GUI toolkits (see 2.1).
    2.4.3 Default fonts (often) look ugly.
    2.4.3.1 (Being resolved) By default most distros disable advanced fonts antialiasing.
    2.4.3.2 By default most distros come without good or even compatible with Windows fonts.
    ⇒Jamais eu de problème.

    2.5 No double buffering.
    ⇒ ??? Tilda me le propose, marche très bien.

    3. Problems stemming from the vast number of Linux distributives:
    3.1 No unified configuration system for computer settings, devices and system services. E.g. distro A sets up networking using these utilities, outputting certain settings residing in certain file system locations, distro B sets up everything differently. This drives most users mad.
    3.2 No unified installer across all distros. Consider RPM, deb, portage, tar.gz, sources, etc. It adds a cost for software development.
    ⇒...oserais-je dire qu'il y a moins de différence interne entre une fedora et une debian qu'entre XP et Vista? Allez soyons fou! Mais c'est vrai qu'il faudrait standardiser (!=Unifier) les composants de bases des distributions qui ne le sont pas déjà.

    3.3 Many distros' repositories do not contain all available open source software. User should never be bothered with using ./configure && make && make installer. It should be possible to install any software by downloading a package and double clicking it (yes, like in Windows, but probably prompting for user/administrator password).
    ⇒Petit windowscentrisme (néologisme :p ) Franchement le système de dépot est une des raisons pour lequel il y aurait moins de virus Linux que Windows si ils étaient à part de marché égals

    3.4 Applications development is a major PITA. Different distros can use a) different libraries versions b) different compiler flags c) different compilers. This leads to a number of problems raised to the third power.
    ⇒/me n'est pas compétent sur ce sujet

    4. It should be possible to configure everything via GUI which is still not a case for too many situations and operations.
    ⇒Ca s'améliore... mais
    1)À un certain niveau de maitrise, ne faut-il pas mieux passer au shell? Je me vois mal démarrer un IDE pour lancer ipython
    2)Mieux que configurer: automatique! La plupart des utilisations forcés de shell est lorsqu'il y a quelque chose qui coince. Et il y en a de moins en moins, grâce aux splendides outils (souvent bien décriés) que l'on dispose pour configurer automatiquement.

    5. Problems stemming from low linux popularity and open source nature:
    5.1 Few software titles, inability to run familiar Windows software. (Some applications (which don't work in Wine) have zero Linux equivalents).
    ⇒Et réciproquement. Je veux compiz sous XP... et le super logiciel pour avoir une fille différente sur son bureau tous les jours ;) Celà rejoint principalement le point 0.

    5.1.1 No equivalent of some hardcore Windows software like AutoCAD/3D Studio/Adobe Premier/Corel Painter/etc. Home and work users just won't bother installing Linux until they can work for real.
    ⇒Point 0

    5.2 No games. Full stop. Cedega and Wine offer very incomplete support.
    ⇒Full stop toi même! sinon pas compétent non plus, mais de l'extérieur la liste des jeux supportés par Cedega et Wine ne semble pas si ridicule.

    5.3 Incomplete or unstable drivers for some hardware. Problems setting up some hardware (like sound cards or TV tuners/Web Cameras).
    5.3.1 A lot of WinPrinters do not have any Linux support (e.g. Lexmark models). An argument that user should buy a Linux compatible printer is silly since that way Linux won't ever gain even a traction of popularity. Why should I install an OS where my printer doesn't work?
    5.3.2 A lot of web cameras still do not work at all in Linux.
    ⇒Oui mais non... Ya des problèmes, mais celà devient une minorité qui se réduit

    5.4 It's impossible to watch Blue-Ray movies.
    ⇒RAF (opinion perso)

    5.5 Questionable patents and legality status. US Linux users cannot play many popular audio and video formats until they purchase appropriate codecs.
    ⇒DTC. Faut payer, linux!=gratuit n'est-ce pas?

    6. Poor or almost missing regression testing in Linux kernel (and, alas, in other Open Source software too) leading to a situation when new kernels may become totally unusable for some hardware configurations (software suspend doesn't work, crashes, unable to boot, networking problems, video tearing, etc.)
    7. A galore of software bugs across all applications. Just look into KDE or Gnome bugzilla's - some bugs are now ten years old with over several dozens of duplicates and no one is working on them.
    8. Poor interoperability between applications and their components. E.g. many kernel features get a decent userspace support years after introduction.
    ⇒Quel monde injuste... Linux n'est pas parfait. Point suivant?

    8.1 Most distros don't allow you to easily set up a server with e.g. such a configuration: Samba, SMTP/POP3, Apache HTTP Auth and FTP where all users are virtual. LDAP is a major PITA. Authentication against MySQL/any other DB is also a PITA.
    ⇒C'est plus facile sous Windows? Sérieux? Pour faire de la production (donc pas de easyPHP SVP)? C'est vrai qu'il y faudrait que ce soit plus click'n play, mais pour l'instant c'est pas si mal.

    9. General slowness: just compare load times between e.g. OpenOffice and Microsoft Office. If you don't like this example, try running OpenOffice in Windows and in Linux. In the latter case it will be much slower.
    9.1 Slow (libraries) linker. Braindead slow linker. Intolerably slow linker. Win32 OpenOffice being run from Wine starts in a less time than native Linux OpenOffice. Microsoft Office 2003 starts from Wine in a matter of few seconds even on 1GHz CPUs with a slow HDD.
    ⇒Dépend des personnes, des phases de la lune et autre. Pas compétent.

    9.2 (Being resolved) No parallel boot of system services. Questionable services for Desktop installations (Fedora, Suse, Mandriva, Ubuntu). No delayed loading of system services.
    9.3 (Being resolved) Huge shutdown time.
    ⇒Cool résolu!

    10. CLI (command line interface) errors for user applications (see clause 4.). All GUI applications should have a visible errors presentation.
    ⇒Chouette des popups! Non faudrait que les erreurs soient loggés.

    11. (Being slowly resolved) Poor documentation.

    12. Bad security model: there's zero protection against keyboard keyloggers and against running malicious software (Linux is viruses free only due to its extremely low popularity). sudo is very easy to circumvent (social engineering). sudo still requires CLI (see clause 4.).
    ⇒Et sur les serveurs, ya pas de linux peut-être?

    13. A very bad backwards and forward compatibility.
    13.1 Old applications rarely work in new Linux distros (glibc incompatibities (double-free errors), missing libraries, wrong/new libraries versions, GCC source level errors). Abandoned Linux GUI software generally doesn't work in newer Linux distros. Most well written GUI applications for Windows 95 will work in Windows 7 (15 years of compatibility on binary level).
    13.2 New applications linked only against lib C will refuse to work in old distros. (Even though they are 100% source compatible with old distros).
    13.3 New libraries versions bugs, regressions and incompatibilites.
    ⇒Pas compétent

    14. Enterprise level problems:
    14.1 No software policies.
    ⇒Dépend de quoi on parle. Des trucs comme Linux ou MySQL ont une politique plutôt claire. Mais c'est sur que le petit truc fais dans un coin peut changer.

    14.2 No standard way of software distribution.
    ⇒redite

    14.3 (Being slowly resolved) No SMB/AD level replacement/equivalent (samba doesn't count): 1) Centralized and easily managable user directory. 2) Simple file sharing. 3) Simple (LAN) computers discovery and browsing.
    ⇒Pas compétent. Pourquoi pas Samba? SMB pus? M$$$$$ inside?




    Sur linux depuis des années, et c'est cool! :) Mais arrêtez de dire ce n'est pas prêt. Pas pour tous les usages oui. Mais Windows est-il utilisable lorsqu'on ne peut qu'émettre des ondes par son cerveau et bouger aucun muscle?

    C'est comme seulement 1%... on oublie le +X% / an. Tout le monde ne va pas changer du jour au lendemain, c'est PROGRESSIF. L'OS est une partie stabilisée. On restera vraissemblablement longtemps sur la 2.26. Donc pas de chamboulement de marché.
    • [^] # Re: Linux ne sera jamais prêt

      Posté par . Évalué à 1.

      J'oubliais pour ceux qui veulent un troll déjà fais allez voir sur /. ;)
    • [^] # Re: Linux ne sera jamais prêt

      Posté par . Évalué à 3.

      ⇒Marche à 90%. Pulsaudio va tous nous sauver de toute façon ;) rendez-vous dans deux ans, là on verra.
      Cool.
      En 2011, on aura (peut etre, comme t'as dit on verra) une API son qui marche.
      Faudra toujours se maintenir les 20 ans d'api son diverses et variees pour les applis existantes.
      Mon petit doigt me dit plutot que qq1 va trouver un nouveau truc genial qui roxXx tout et on va dumpe pulseaudio pour le remplacer pour un truc qui depote, ca marche pas encore, mais dans 3 ans, z'allez voir, au chiottes macos et windows!!!

      ⇒Instables... Vite dis. Windows n'est pas non plus réputé pour son stabilité ;)
      Hehe. Quand ca parle de debian, tout le monde comprends unstable, mais quand on fait une critique, tout le monde se braque en disant "mais non. c'est tres stable, qu'est ce que tu racontes?"

      ⇒...oserais-je dire qu'il y a moins de différence interne entre une fedora et une debian qu'entre XP et Vista? Allez soyons fou! Mais c'est vrai qu'il faudrait standardiser (!=Unifier) les composants de bases des distributions qui ne le sont pas déjà.
      Niveau sources, peut etre, niveau binaire, en pratique, c'est presque comme 2 os differents...

      ⇒Petit windowscentrisme (néologisme :p ) Franchement le système de dépot est une des raisons pour lequel il y aurait moins de virus Linux que Windows si ils étaient à part de marché égals
      Oui, bien sur.
      Comme ce mec qui avait retrouve son depot ubuntu perso dans une liste distribuee par un gars pour les depots multimedia.
      Il s'etait amuse a changer le fond d'ecran par une tete de mort et paf, panique chez les ubunteros.
      Super fiable, tu trouves un depot qq part, tu l'ajoutes a ta liste, tu rajoutes sa cle parce que t'as pas envie que ca braille quand t'installes un truc, le mec te change ton kernel et y met un rootkit pour la forme, 95% des utilisateurs ne verront rien.
      Mais je sais deja ce que tu vas me repondre: c'est l'utilisateur qui est trop con. Surement, ca doit etre ca.

      ⇒Full stop toi même! sinon pas compétent non plus, mais de l'extérieur la liste des jeux supportés par Cedega et Wine ne semble pas si ridicule.
      Ouais, enfin, t'es mignon, mais ca reste des jeux windows qui marchottent grace a un enorme hack.

      ⇒Chouette des popups! Non faudrait que les erreurs soient loggés.
      Mouarf...
      Ouais, on va logger un file not found et passer sous silence l'erreur, comme ca apres avoir cherche a ouvrir 40 fois le fichiers, tu vas penser a aller voir dans /var/log/firefox/2009/04/03/ACD4750FF/log-std-out-0004.log pour savoir que ton fichier n'a pas ete trouve.
      Wouhou!!! Ph34R d4 H4><0r!!!

      C'est comme seulement 1%... on oublie le +X% / an. Tout le monde ne va pas changer du jour au lendemain, c'est PROGRESSIF. L'OS est une partie stabilisée. On restera vraissemblablement longtemps sur la 2.26. Donc pas de chamboulement de marché.
      Ouais, c'est sur que 150%/an quand t'as 50 utilisateurs, c'est plus facile que quand t'en as 250 000 000. 'fin ce que j'en dis.

      Quand a l'os stabilise, laisse moi rire.
      Niveau kernel, l'API pete tous les 3 mois, l'ABI pete tous les 3 mois, niveau son on a eu oss qui devait tout dechirer, apres alsa qui devait tout dechirer, mais comme ca marchait pas, on a eu des serveurs de son (mais pas les meme pour gnome/kde, faut pas rever), apres on a eu les autres serveurs de sons dedies, maintenant on pete tout pour pulseaudio, mais ca marche pas encore, mais ca va roxxer, promis.
      Niveau graphique, xorg est arrive, pis apres pour la 3d on a eu une demi douzaine de solutions differentes, pis les couches arretent pas de changer, intel fait un truc et pis machin fait un autre truc pour adresser la memoire de son cote, promis, ca va roxxer, mais pas avant 2-3 ans et...
      Et c'est toujours le meme bordel, ca change en permanence, a peine un truc est proche d'etre stable qu'on casse tout pour le remplacer par un truc qui va roxxer dix fois plus.
      Au final, rien ne roxxe car rien n'est finalise.

      C'est un choix, je critique pas, chacun fait fait fait, c'qui lui plait plait plait, mais s'il te plait, vient pas nous parler de stabilite a ce sujet...
      • [^] # Re: Linux ne sera jamais prêt

        Posté par . Évalué à 4.

        Ouais, enfin, t'es mignon, mais ca reste des jeux windows qui marchottent grace a un enorme hack.

        Lol ?
        Lol.
      • [^] # Re: Linux ne sera jamais prêt

        Posté par . Évalué à 2.

        > Niveau kernel, l'API pete tous les 3 mois
        Le kernel n'a pas d'API (sauf les appels systèmes POSIX, mais ils ne changent pas tous les 3 mois)

        > l'ABI pete tous les 3 mois
        N'importe quoi. Je n'ai pas à recompiler mes applications quand je passe du 2.4 au 2.6 et vise-versa sur la même machine

        > niveau son on a eu oss qui devait tout dechirer, apres alsa qui devait tout dechirer, mais comme ca marchait pas, on a eu des serveurs de son (mais pas les meme pour gnome/kde, faut pas rever), apres on a eu les autres serveurs de sons dedies, maintenant on pete tout pour pulseaudio, mais ca marche pas encore, mais ca va roxxer, promis.
        L'API (et l'ABI) de OSS sont toujours supportées, et le seront encore à l'ère pulseaudio. Et perso, j'ai pas le moindre problème avec Alsa. Qui n'est pas près de disparaitre, puisque PA n'est qu'une surcouche optionnelle...
        • [^] # Re: Linux ne sera jamais prêt

          Posté par . Évalué à 2.

          N'importe quoi. Je n'ai pas à recompiler mes applications quand je passe du 2.4 au 2.6 et vise-versa sur la même machine
          Heureusement que t'as pas a recompiler tes applis, elles sont pas buildees contre le kernel.

          Tes pilotes (graphiques, par exemple) par contre, oui.
          Et c'est meme la raison pour laquelle les pilotes nvidia font chier, c'est que t'es bloque sur certaines version de kernel.
          Parce que meme si (par chance!!!) l'api du kernel n'a pas change, tu vas devoir rebuilder la glue du pilote nvidia parce que l'abi a change.
          Je l'ai fait assez souvent pour le savoir...
  • # Pfff

    Posté par . Évalué à 9.

    Honnêtement s'il fallait faire un journal à chaque fois qu'un inconnu sort ce genre de troll on n'en finirait jamais.
    • [^] # Re: Pfff

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      bah le mieux serait de ne pas relayer ce genre de torchon ... et un mardi en plus ... affligeant ...
  • # C'est dans la tête tout ça !!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'utilise Linux (Mandriva / Mandrake) depuis plus de 5 ans quasiment exclusivement et pas avec la ligne de commande mais bel et bien avec interface graphique (KDE inside, pas de troll, juste une préférence)

    J'ai un navigateur internet avec flash et java
    J'ai un courrielleur qui fait ce que je veux qu'il fasse
    J'ai des logiciels bureautique (OOo, j'ai aussi utilisé quelques fois abiword, kword, etc) qui me permettent de faire très bien ce que je dois faire (et en plus j'ai l'export en pdf depuis 5 ans sans installer quoi que ce soit)
    J'ai un logiciel pour gérer ma musique et l'écouter (Amarok et auparavant j'utilisais xmms pour écouter)
    J'ai un logiciel pour gérer mes photos (digikam) et je peux même importer mes fichiers raw
    Gimp, Inkscape (et avant sodipodi), Scribus sont également installés et me servent bien
    J'ai des jeux disponibles (aussi bien des "petits" jeux rapides mais prenant que des jeux plus conséquent ... et puis bon je ne suis pas un gros joueurs)
    Pleins d'outils, et d'options (ex : le fond d'écran qui change régulièrement, la possibilité de gérer mes fenêtre; premier plan ou arrière plan, bureau 1 ou 2, taille définie, etc; ou la capture vidéo de l'écran avec xvidcap ou qt-recordmydesktop, ... )
    Des outils graphiques pour administrer mon système

    Et maintenant avec KDE 4.2.2 de ma Mandriva 2009.1 des plasmoïdes pour habiller mon bureau avec tout plein d'effets graphiques

    Bref, les résistances sont plus dans les têtes que dans les faits.
  • # Ancienne opinion

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Bonjour,

    En fait, je me dis que, à part que Linux soit prêt pour le bureau, et même bien, les gens ont encore une vieille image de Linux.

    J'ai deux bons exemples : moi et mon père.

    Tout d'abord, moi. Il y a un an, je n'étais pas sous Linux. Depuis Windows, quand on parle de Linux, c'est vrai qu'on nous met en avant «Stable, utilisé sur des serveurs, etc». En fait, j'ai été très réticent à utiliser Linux, et je ne suis passé sous Linux uniquement parce que j'avais besoin de GCC pour compiler en 64-bit, et lier en binaire (je n'avais pas trouvé comment le faire sous Windows, je voulais créer un mini-os).

    Bien sûr, une fois que j'ai démarré mon Ubuntu 7.10 de ce temps là, j'ai été très agréablement surpris :) . Le bureau était propre, net, plus personnalisable que dans Windows, et différent (c'est ce que j'aimais, je ne sais pas si ça attire les autres). Bref, je suis resté :) .

    Ensuite, il y a mon père, qui est assez intéressant. Il y a 6 mois à peu près, je lui ai demandé si je pouvais installer Linux sur l'ordinateur de ma mère. Comme d'habitude, il m'a sorti «C'est dur à utiliser, c'est pas connu, rien ne marche, etc». Pourtant, c'est un bon informaticien (donc il ne fait pas que surfer et envoyer des mails).

    Tout ce que je peux vous dire, c'est que quand j'ai réussi à ce qu'il me permette de lancer un LiveCD, et qu'il a vu Kubuntu 8.10 en oeuvre, il en a été sidéré :) . Rien, rien a redire ! Le wifi était ok sans rien installer (alors que c'était un ordinateur portable et tout le tralala), la carte graphique était détectée, la gestion de l'alimentation aussi, tout, tout, absolument tout !

    30 minutes plus tard, Kubuntu 8.10 était installé, ma mère heureuse (enfin de jolis effets, enfin autre chose que IE (Konqueror :D), enfin de la stabilité (on se plaint de KDE, mais comparé à Windows, au moins quand KDE plante, on sait pourquoi, et on peut le corriger)). Mon père lui a été très impressionné par le fait que un CD de taille standard s'installe en 30 minutes et fourni un environnement plus que complet, alors que Windows Vista nécessite un DVD, s'installe en 2 heures, et qu'il ne contient qu'un squelette du système.

    Nouvelle expérience il y a quelques semaines, pour Kubuntu 9.04. À nouveau, j'arrive avec le CD. L'ordinateur était prêt, mon père aux aguets, ma mère impatiente (j'avais eu l'occasion de tester les bêta de KDE 4.2, comme je teste KDE 4.3 (et je peux vous dire que ça va arracher), et je leur avait dit beaucoup de bien de cette nouvelle version), et l'installation s'est déroulée à nouveau en 30 minutes.

    Mon père a de nouveau été sidéré par la rapidité, par le temps que ça a pris de sauvegarder/rétablir les sauvegardes (je n'avais pas pu mettre /home sur une partition séparée, il n'y a que 10Gio alloué à Linux sur cet ordi, et ça suffit :D (il en faut 50 pour Vista)). En moins d'une heure, l'ordi était comme avant, sauf qu'il y avait la nouvelle version de KDE, qu'il démarrait super vite, et que les rares bugs rencontrés avaient été corrigés.

    Maintenant, il y a toujours le petit machin que mon père trouve toujours : «Ah, mais t'as encore réinstallé ton Linux !?, c'est tellement instable, moi mon XP, je le garde depuis des mois». Bon d'abord, j'installe plusieurs distros en parallèle, et puis ensuite, une nouvelle version de Ubuntu tous les 6 mois, et c'est OK. Je devrais presque passer l'ordi de ma mère sous Debian, là il va voir ce qu'est la stabilité (au bout de 4 ans, il va me supplier de le mettre à jour).

    Voilà, fin de mon expérience personnelle. Linux impressionne, mais il a une mauvaise image (FUD de Microsoft ?). Dès qu'il l'essaie, on y reste. Quand il en aura l'occasion, mon père me demandera de supprimer le XP de l'ordinateur de ma soeur et d'y mettre un Linux léger (Debain ? Xubuntu ?). Le jour-même ou Edius[1] marche sous Linux, ses ordinateurs passent sous Linux (et hors de question de me parler d'équivalents (en montage vidéo), même kdenlive le laisse de marbre, surtout qu'il travaille en partie pour la société qui développe Edius).

    A plus.

    [1] : http://en.wikipedia.org/wiki/Edius . N'a pas marché sous Wine il y a 4 mois, je devrai réessayer (si ça marche, et son prog de gestion aussi, c'est dans la poche :D !).

    PS: Une petite conclusion de ma conclusion : je pense que Linux a trop été mis en avant à une époque, il y a quelques années (et je n'étais pas là, je n'avais même pas internet, mais ça doit être autour de 2004 vu tout ce que je trouve sur le web (comme par exemple une montée subite de plein de projets à cette période, puis un retour à la normale)). Le problème, c'est que les gens ont retenus ça, et qu'habitués par Windows XP, ils se disent que l'informatique évolue doucement. Quand j'ai passé l'ordinateur de ma mère de Kubuntu 8.10 à Kubuntu 9.04, ça a été un choc : passage de OOo 2.x à OOo 3.0, passage de KDE 4.1 à KDE 4.2 (avec tous les changements d'applications que ça implique), etc.

    Ca me fait penser à un autre argument de mon père : «Linux change vite, c'est bien, mais il change trop vite : tous les mois, on doit adapter les documentations, réapprendre à se servir du programme, etc. Regarde XP, regarde comment les gens sont passés de XP à Vista, et imagine autant de gens décus, mais 2 fois par an, et sur un OS déjà pas très utilisé». En conclusion, Debian vaincra^W vive le Rolling Release !
    • [^] # Re: Ancienne opinion

      Posté par . Évalué à 3.

      Et pourquoi t'as pas fait une mise à jour pour ta Kubuntu, pas hasard ?
      • [^] # Re: Ancienne opinion

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je n'aime pas mettre à jour de cette manière, depuis que le passage 7.10-->8.04 s'est soldé par un gros échec (le système démarrait, mais ne faisais rien de plus, GNOME refusait de se lancer, Apache également, enfin bon, c'était pas beau à voir :-°).

        De plus, c'est une habitude que j'ai prise pour mon ordinateur : j'installe toujours tellement de trucs (les dépôts, c'est bien, mais on arrive vite à saturer son /, même quand il faut 20Gio) que ça me permet de faire le ménage.

        Pour l'ordinateur de ma mère, s'était aussi le politique du «pas d'erreurs». Une mise à jour a une chance non-nulle de planter tout le système, alors qu'une réinstallation est toute propre :) .

        Je réessaierai la prochaine fois, promis :) .
  • # Retour d'expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je l'ai longtemps cru...
    Jusqu'à il y a 8 mois, où j'ai collé une ubuntu sur le portable de ma petite soeur étudiante.

    Elle avait reçu ce portable avec Vista installé dessus, et c'était vite devenu inutilisable : 5 mn pour avoir un système démarré, 10mn pour l'éteindre, 3mn (!!) pour démarrer firefox, des bugs en tout genre... bref, la moutarde lui montait trop haut dans le nez.


    Je l'ai convaincu de lui mettre une ubuntu (mon père était pas trop pour, ses essais précédents de linux, l'avait laissé sur sa faim), ce qu'elle a accepté, ses copines l'ayant déjà adopté.

    Ses besoins sont basiques : écouter de la musique, écrire ses cours/devoirs (fac d'anglais/allemand), navigateur internet, msn, les podcasts de la bbc, une interface wifi comme celle du mac, de quoi ajouter et gérer ses photos.

    On a trouvé un truc qui ressemble à itunes, rythm n' box, qui bug pas trop (à peine plus qu'itunes), et qui fait ce qu'on lui demande.

    J'ai évidemment réglé compiz-machin-truc aux petits oignons.
    Inutile de vous dire qu'il est inenvisageable de lui parler de ligne de commande, ou même à la limite de regarder d'un peu trop près les utilitaires de configuration système.
    Je suis même pas sûr qu'elle ait installé une seul fois un logiciel (ou alors quelques uns)

    Force est de constater qu'après 8 mois, elle en est très contente (à part quelques bugouilles près), et j'ai jamais eu à m'en occuper (si une fois, fallait comprendre pourquoi la livebox de chez mes parent la jetait, j'ai pas trouvé d'ailleurs).

    Ma petite soeur est pourtant de la génération windows 95 pure sucre, habitué à windows depuis toute petite, mais trouve ubuntu, simple, beau (ie thème mac + exposé) et efficace.

    Moralité (AMHA) de l'histoire : pour tous ceux qui ont un usage "bureautique + internautique + photos" de base, une ubuntu convient parfaitement, et même beaucoup mieux qu'un windows. Et il y a une part non négligeable de la population qui se contente de cette utilisation.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Ou le contraire?

    Posté par . Évalué à -1.

    Je pense plutôt que c'est le bureau qui n'est pas prêt pour GNU/Linux. Mais même ça ça change!

    Attends quelques mois... laisse Microsoft copier KDE4, un peu plus, à chaque nouvelle version de W7 et lorsque W7 aura supplanté XP et Vista, le bureau (ou plutôt le paradigme du bureau standard) sera Linux ready.


    PS: vous êtes vache de le moinsser au frénétiquement, si nous répondons c'est bien la preuve que nous aimons ce troll ;p
    • [^] # Re: Ou le contraire?

      Posté par . Évalué à -4.

      Dites nous ce dont vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer...

      Ah mais oui, toutes ces annees a attendre d'avoir une gestion multi-media correcte, en fait c'est le son qui n'est pas pret pour GNU/Linux. Suis-je bete vraiment!

      Quand a W7 qui copie KDE, c'etait le troll a la mode il y a 6 mois, c'est un peu depasse aujourd'hui...

      Y a pas que le journal troll pourri qui fait que c'est moinse, je pense que tous les journaux de vieilles moulles rances tous en meme temps joue pas mal. Je sais pas trop pourquoi ils debarquent tout d'un coup, on etaientt tranquilles pourtant depuis qu'ils etaient partis se tripoter la nouille entre eux ailleurs.
      • [^] # Re: Ou le contraire?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        À propos de moinssage, moi ce que me donne le plus envie de moinsser ce sont les fautes d'orthographe. Dommage qu'on ne puisse moinsser un commentaire qu'une fois.
  • # beurk

    Posté par . Évalué à 2.

    Malheureusement la page pointé est visiblement écrite par quelqu'un d'intelligent mais qui ne connait les systèmes GNU/Linux que superficiellement (ou alors c'est un simple fanboy d'un camp qu'il croit opposé, mais par défaut je préfère ne pas voir de malice), du moins pas assez en profondeur, et du coup elle contient un mélange de stupidités triviales et de truc très pertinents.

    Par exemple si on s'en tenait au point 0, on aurait envie de s'arrêter de lire immédiatement de peur de perdre son temps. Mais le 1 sonne beaucoup plus juste, malheureusement.

    Pas le temps de faire le tri en détail, de toute façon ça n'apporterait pas grand chose : les vrais défauts sont tellement flagrants que toute personne ayant un vague brin d'expérience dans le domaine concerné (ou simplement parfois de bon sens) les voit comme le nez au milieu de la figure -- certes certains s'obstinnent à prétendre que tout est pur est parfait, mais cela prouve simplement qu'ils ont des oeillères. On reconnaît d'ailleurs facilement les projets susceptibles de s'améliorer réellement ou au moins de maintenir un bon niveau s'ils en ont déjà un, par le fait qu'ils sont maintenus par des gens pragmatiques capables de d'admettre que leur soft/système ont des défauts.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.