Journal Un million de dollars sur deux ans promis à la Fondation GNOME

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
30
26
mai
2018

La Fondation GNOME a annoncé hier qu’un philanthrope anonyme avait promis de lui donner un million de dollars (USD) sur les deux prochaines années.

De quoi payer les croissants en arrivant au bureau lundi matin !

Ce n’est pas une paille si l’on considère que les « revenus » de la fondation varient entre 200 000 et 800 000 dollars (USD) par an (2010-2016). Soyez vigilant dans l’interprétation de ces variations, l’inclusion ou non du programme Outreachy (un programme de sponsoring de stagiaires) dans le budget de la fondation, y est pour beaucoup.

Ce qui est encore plus surprenant (pour moi), c’est que ce n’est pas la première fois qu’un projet de logiciel libre reçoit la manne financière d’un généreux (voire très) donateur. Pour rappel, en début d’année c’est le Pineapple Fund qui avait prolongé Noël pour quelques projets que nous connaissons tous ici, comme la Fondation Apache, le projet KDE, OpenBSD ou encore OpenStreetMap.

Pour ma part, j’ai vérifié mon compte en banque ce matin… toujours rien.

Shut up and take my money!

Source : https://www.gnome.org/news/2018/05/anonymous-donor-pledges-1m-donation-over-two-years/.

  • # Rien pour financer mon orthographe.

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    diff a/Gerard b/FautesDaccord

    - ses variations
    + ces variations
    - sponsoring de stagiaire
    + sponsoring de stagiaires
    - Sources:
    + Source:

  • # super

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+18/-4).

    < blague >
    ils ont donc maintenant les moyens de rétablir les icônes sur le bureau (entre autres fonctionnalités supprimées depuis gnome2)
    < /blague >

    Envoyé depuis mon Archlinux

    • [^] # Re: super

      Posté par . Évalué à 2 (+3/-4).

      On peut parler de prise d’otages des usagers ?

    • [^] # Re: super

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+11/-1).

      À moins que ce ne soit un don d'un utilisateur anonyme trop content de ne pas avoir ces icônes? Sinon, il aurait donné à KDE…

      NB: J'utilise KDE!

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: super

        Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+1/-4).

        un utilisateur très riche… ou très bête,

        parce que pour ne pas avoir d'icônes, il suffit de ne pas vouloir les créer sur le bureau, alors que l'inverse (vouloir les afficher mais ne pas pouvoir) est plus dur  ;-)

        Envoyé depuis mon Archlinux

        • [^] # Re: super

          Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+1/-5).

          On suppose que mettre des icônes sur le bureau est négatif, que c'est un problème de mauvaise organisation. Sinon l'empêcher n'a pas d'intérêt.

          Ne pas faire une chose négative mais tentante n'est pas à la portée de tout le monde. Sinon il n'y aurait pas de gros (il suffit de moins manger de mauvaises choses), et tout un tas de choses du même genre.
          Donc si une personne estime que les icônes du bureau sont une mauvaise idée, il est mieux que ce ne soit pas possible. Ou qu'il y ait un frein (par exemple devoir modifier la configuration).

          • [^] # Re: super

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

            tu supposes que le choix du développeur a été fait pour mon bénéfice, pour m'aider à perdre des habitudes nocives pour ma santé ?

            mauvaise supposition !

            cette fonctionnalité de gnome (icônes sur le bureau) a été abandonnée non pas pour des raisons d'ergonomie, mais parce que le code était ancien et difficilement maintenable d'après ce que j'ai compris

            n'étant pas en mesure de contribuer à la maintenance de ce code, je ne peux pas (pas trop) râler, et surtout pas le reprocher aux développeurs (surtout les bénévoles)

            en revanche, j'ai eu la possibilité de changer de DE, l'avenir me dira si les développeurs de KDE/Plasma sont aussi soucieux de mon bien-être que ceux de Gnome :-)

            Envoyé depuis mon Archlinux

            • [^] # Re: super

              Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

              l'idée était notamment de passer le codes des icônes sur une extension gnome-shell ; je m'attendais à ce que l'extension proposée trouve vite mainteneur à son pied ; surprise : il semblerait bien que, pas du tout. Le prototype de Carlos Soriano n'a aucun commit depuis 5 mois. J'arrive à trouver un fork, mais qui ne semble pas suractif.

              • [^] # Re: super

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

                ou bien les dév d'extension pensent aussi qu'avoir des icônes sur le bureau, c'est le mal ?

                ou bien ils pensent que leur extension a des chances de ne plus fonctionner à la prochaine révision de Gnome (ou la suivante) et ils utilisent leur temps à des projets plus pérennes ?

                Envoyé depuis mon Archlinux

                • [^] # Re: super

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                  ou bien les dév d'extension pensent aussi qu'avoir des icônes sur le bureau, c'est le mal ?

                  Ça c'est inintéressant comme statistique (pourquoi un serial developer d'extensions Gnome (si tant est qu'il existe des gens qui développent des extensions en chaine) choisirait ce combat en particulier ?) celle qui est intéressante est dans l'autre sens : combien de gens qui trouvent qu'avoir des icônes sur le bureau est vital sont prêts à réaliser ce besoin ?

              • [^] # Re: super

                Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                Il me semble qu'ubuntu veut pouvoir garder les icones sur le bureau, cela devrait pouvoir permettre de maintenir une extension pour conserver cette fonctionnalité !

                • [^] # Re: super

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 28/05/18 à 08:32.

                  oui, je me suis senti moins seul sur le coup,

                  ils ont choisi de conserver l'ancien composant (gnome-shell <3.28 il me semble), mais je n'ai pas réussi cette opération sur mon archlinux alors j'ai fini par tenter l'aventure KDE/Plasma

                  cela dit cette solution d'ubuntu est temporaire à mon avis (d'ailleurs, ce composant commence à provoquer des erreurs sur l'ubuntu de ma mère…), je n'ai pas d'information sur leurs intentions pour le plus long terme

                  Envoyé depuis mon Archlinux

              • [^] # Re: super

                Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

                Je pourrais le maintenir, mais je m'en fiche des icônes sur le bureau (c'est un avis personnel, hein). Je suppose que c'est le cas des autres potentiels mainteneurs.

                • [^] # Re: super

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

                  oui, j'imagine sans peine qu'il y a des sujets de programmation plus intéressants et/ou plus à la mode :-)

                  Envoyé depuis mon Archlinux

              • [^] # Re: super

                Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

                C'est là que tu vois que il y a beaucoup de monde pour critiquer mais beaucoup moins pour agir

            • [^] # Re: super

              Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

              cette fonctionnalité de gnome (icônes sur le bureau) a été abandonnée non pas pour des raisons d'ergonomie, mais parce que le code était ancien et difficilement maintenable d'après ce que j'ai compris

              Et pas maintenu du tout, et la fonctionnalité bien qu'activable n'était pas mise en œuvre par choix de conception.

            • [^] # Re: super

              Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+7/-2).

              a été abandonnée non pas pour des raisons d'ergonomie

              Bien sûr que si, cette option est désactivée depuis au moins GNOME 3.12. Vu que le bureau GNOME n'offre pas de bouton minimiser par défaut, cette fonctionnalité n'a pas de sens.

              C'est un peu chiant ces gens qui veulent absolument que GNOME fonctionne comme Windows… C'est un peu comme si j'allais faire des rapports de bug pour i3 parce que c'est vraiment naze de pas avoir de bouton dans la barre de titre et qu'ils pourraient quand même mettre une barre de taches!

              • [^] # Re: super

                Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+1/-3).

                Ça c'est le genre de commentaires que Zenitram se fait un plaisir de déconstruire :-)

                De ce que tu racontes, je déduis que si j'avais installé un système gnome (> 3.12) à partir de zéro, j'aurai eu un système encore plus dégradé ?

                Tu peux me dire que je paye ma fainéantise et que j'aurai du lire les changelog pour être prévenu de l’obsolescence programmée de certaines fonctions,
                mais tu ne peux pas me dire que je suis chiant de vouloir que ça fonctionne comme windows :

                j'ai migré sous "Lignux" depuis presque 20 ans et je suis très malheureux lorsque je suis obligé d'utiliser windows (clients ou jeux).

                Il y a plusieurs années, je suis passé de Debian à Ubuntu pour finir (pour l'instant) sur Archlinux, toujours sous Gnome2.

                Cette distribution étant une rolling release, je n'ai plus jamais réinstallé mon système, et la désactivation par défaut de certaines fonctionnalités de Gnome est passée inaperçue, jusqu'à ce que ces fonctionnalités disparaissent définitivement (motif de frustrations répétées).

                Au fil des changements de Gnome, j'ai pris sur moi de m'adapter. Parfois les changements étaient bénéfiques, parfois ils étaient beaucoup plus discutables (de mon point de vue), et finalement j'ai basculé vers un autre DE respectant la métaphore du bureau virtuel que j'ai beaucoup de mal à abandonner.

                Envoyé depuis mon Archlinux

                • [^] # Re: super

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1).

                  et la désactivation par défaut de certaines fonctionnalités de Gnome est passée inaperçue

                  Fort peu probable, GNOME utilise gsettings et l'option en question a été à "OFF" par défaut donc tu as forcément fait une intervention à un moment donné.

                  finalement j'ai basculé vers un autre DE respectant la métaphore du bureau virtuel

                  Bizarrement, ça fait 20 ans aussi que je suis sous Linux: KDE1 -> E16/GNOME -> KDE3 -> GNOME2 -> KDE4 -> GNOME3 et c'est seulement avec GNOME3 que j'ai réussi à utiliser "la métaphore du bureau virtuel"… Comme quoi…

                  Ca fait 5 ans que je n'ai pas minimisé une fenêtre, ben bizarrement, ça ne me manque pas (justement grâce aux bureaux virtuels)…

                  Et pourtant, à l'époque:
                  http://linuxfr.org/nodes/94406/comments/1357324
                  «c'est juste le bureau qui me bloque parce que je vois pas comment l'utiliser correctement… Et c'est pas une question d'habitude, j'ai entièrement revu ma conf KDE cette année et je l'ai gardé parce que je suis plus efficace

                  Comme quoi y'a que les cons qui ne changent pas d'avis, je me suis fait violence un jour à passer 6 mois sous un GNOME Shell vanilla et je n'ai jamais fait machine arrière.

                  • [^] # Re: super

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

                    Bizarrement, ça fait 20 ans aussi que je suis sous Linux: KDE1 -> E16/GNOME -> KDE3 -> GNOME2 -> KDE4 -> GNOME3 et c'est seulement avec GNOME3 que j'ai réussi à utiliser "la métaphore du bureau virtuel"… Comme quoi…

                    je pense que j'ai utilisé le mauvais terme, j'ai l'impression que tu parles DES bureaux virtuels qui sont pour moi plutôt des écrans virtuels et qui sont présent dans presque tous les DE linux non ?

                    quand je parlais de métaphore de bureau virtuel, c'est plutôt un bureau sans papier, c'est par opposition à mon bureau physique : le meuble sur lequel je pose mes dossiers imprimés, et documents en rapport avec le travail en cours

                    le truc rigolo, quand je cherche un définition de la métaphore du bureau, sur wikipedia, l'article est illustré avec une copie d'écran d'un bureau Gnome3 :-)

                    j'ai essayé, très brièvement E17, lxde, xfce, KDE a plusieurs reprises et suis toujours revenu à Gnome2, depuis Gnome3 je me fait violence pour m'adapter mais là, je ne vois pas comment faire pour me passer des raccourcis sur le bureau pour avoir un accès rapide à mes dossiers et documents les plus souvent utilisés

                    on m'a déjà conseillé la nouvelle fonctionnalité de Favoris de Gnome 3.28, mais la présentation en liste ne me satisfait pas, même une présentation en arborescence me semble moins efficace que des icônes placés judicieusement sur le bureau (en restant raisonnable, 30-40 icônes maxi), j'éprouve une soudaine sympathie pour les utilisateurs qui se lamentaient de la disparition du mode spatial de leur gestionnaire de fichier :-)

                    je vais tenter à nouveau KDE5/Plasma, leur gestion du bureau s'est beaucoup complexifiée, mais peut-être que j'arriverai à trouver le temps de me faire une configuration encore plus efficace que ce que j'avais perdu avec la dernière version de Gnome

                    Envoyé depuis mon Archlinux

                    • [^] # Re: super

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 28/05/18 à 17:02.

                      Euh, moi je tape le nom du dossier que je veux accéder dans GNOME Shell, c'est 20 fois plus rapide que d'essayer de retrouver le bon fichier sur un bureau.

                      Sinon, rien ne t'empêche d'avoir un dossier Bureau dans lequel tu travailles comme avant. Je vois pas en quoi le fait de devoir minimiser des fenêtres pour accéder à des fichiers est une fonctionnalité.

                      • [^] # Re: super

                        Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-1).

                        ah ah, je le savais :-)

                        depuis un moment, j'avais l'impression d'un dialogue de sourds,
                        entre un clavier-maniaque et un clic-maniaque :-) :-)

                        mais ce genre d'utilisation (recherche par les 1ers caractères frappés au clavier) ne fonctionne bien que si un programme a indexé les fichiers avant, or, ayant eu de mauvaises expériences avec des programmes de ce genre, quand je m'aperçois que la machine ralentit, je m'empresse de chercher le coupable afin de le virer de ma machine !

                        il faut dire, que jusqu'à il y a peu, je tournais avec un celeron, l'année dernière j'ai pris un plus gros cpu et un ssd, je peux me permettre de laisser tourner ce genre de services (et je pense que KDE va en bénéficier pleinement…..)

                        mais je suis d'accord avec toi, le temps pris par les allez-retour de ma main entre le clavier et la souris pourrait être mieux employé, faut juste que j'apprenne à mieux taper (et aussi que j'apprenne à nommer mes raccourcis afin de permettre un accès rapide)

                        Envoyé depuis mon Archlinux

                      • [^] # Re: super

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

                        Sinon, rien ne t'empêche d'avoir un dossier Bureau dans lequel tu travailles comme avant.

                        à moins que j'ai loupé quelque chose, je ne peux pas afficher mes icônes en mode spatial dans nautilus ?

                        Je vois pas en quoi le fait de devoir minimiser des fenêtres pour accéder à des fichiers est une fonctionnalité.

                        je ne suis pas obligé de réduire mes applications pour accéder à mes icônes sur mon bureau, je travaille sur un moniteur 30" + un 27" et en général mes fenêtres ne sont pas plein écran, quand c'est le cas, je peux me déplacer (raccourci clavier :-) vers un écran virtuel plus libre

                        mais effectivement, quand je me trouve à bosser en déplacement sur un portable (ou un autre poste que le mien), je suis moins efficace (surtout que c'est en général un poste windows sans bureau/écran virtuel…)

                        et en écrivant ce dernier paragraphe, je réalise les "mauvaises" habitudes que je garde de mes premières années d'activité (avant la migration sous LiGnux) :-)

                        Envoyé depuis mon Archlinux

                        • [^] # Re: super

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-2).

                          je ne peux pas afficher mes icônes en mode spatial dans nautilus ?

                          Si ta fenêtre par défaut ne te permet pas d'afficher tous les icônes sans "scroller", je confirme que ton bureau est un gros bordel sans nom :p

                    • [^] # MATE ?

                      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                      j'ai essayé, très brièvement E17, lxde, xfce, KDE a plusieurs reprises et suis toujours revenu à Gnome2, depuis Gnome3 je me fait violence pour m'adapter mais là, je ne vois pas comment faire pour me passer des raccourcis sur le bureau pour avoir un accès rapide à mes dossiers et documents les plus souvent utilisés

                      Tu aimais bien Gnome 2, alors pourquoi pas MATE ?
                      C’est une reprise de Gnome 2 par des développeurs qui eux aussi l’appréciaient, et il y a probablement au moins autant de développeurs actifs que pour E17 ou Xfce.

                      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                      • [^] # Re: MATE ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

                        Tu aimais bien Gnome 2, alors pourquoi pas MATE ?
                        C’est une reprise de Gnome 2 par des développeurs qui eux aussi l’appréciaient,

                        j'ai commencé par résister au changement en installant beaucoup d'extensions pour rétablir un fonctionnement à la Gnome2,
                        puis quand j'ai vu que ces extensions étaient souvent cassées par les évolutions de Gnome, j'ai commencé à me remettre en question, à essayer de m'adapter au changement pour profiter des améliorations de Gnome (qui n'a pas que des inconvénients :-)

                        je vais tourner un moment avec KDE/Plasma, mais toute ces discussions autour de ce journal m'incitent aussi à continuer la remise en cause de mes habitudes et à ne pas abandonner définitivement Gnome

                        faut que je trouve comment réinstaller et utiliser Gnome proprement, tel que les devs souhaitent qu'on l'utilise, en supprimant la configuration/paramétrage que je traîne depuis des années

                        Envoyé depuis mon Archlinux

                      • [^] # Re: MATE ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                        En même temps, si tu as commencé Linux il y'a 20 ans, seul KDE1 avait des icônes de bureau :)

                        Il me semble que GMC avait une option mais c'était bien merdique.

                        • [^] # Re: MATE ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

                          j'ai basculé sur Debian (woody il me semble), donc aux environs de 2002,
                          donc, j'ai probablement commencé avec Gnome2,
                          mais je ne me souviens pas des fonctionnalités du bureau de cette époque…

                          Envoyé depuis mon Archlinux

            • [^] # Re: super

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

              Pour celles et ceux qui veulent les explications techniques de pourquoi afficher des icônes sur le bureau, c'était merdique.

              La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

              • [^] # Re: super

                Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

                merci

                j'avais déjà lu quelque part ces informations, beaucoup trop techniques pour le dév web que je suis,

                mais je garde le lien pour la manip qui explique le paramétrage pour utiliser Nemo pour gérer le Desktop

                je tenterai ça à l'occasion si je n'arrive pas à me faire à KDE/Plasma,

                ou pas, peut-être que je vais modifier ma pratique et garder cette habitude discutable pour les postes windows dont le menu démarrer et le gestionnaire de fichiers ont leur propres défauts

                Envoyé depuis mon Archlinux

    • [^] # Re: super

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      On parle souvent des fonctionnalités supprimées… mais jamais celles ajoutées. Depuis GNOME 3.28 on peut enfin mettre des fichiers « favoris » dans Nautilus. Ce n'est pas rien !

      l'azerty est ce que subversion est aux SCMs

      • [^] # Re: super

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        je n'ai pas eu le temps d'expérimenter avec ces nouveaux favoris, ça ne me semblait pas un bon remplacement pour le mode visuel (icônes organisables sur un bureau en 2D)

        mais c'est vrai : la critique est facile et l'art est difficile

        on ne peut pas satisfaire tout le monde et au bout d'un moment les fonctionnalités (parfois obsolètes) s'accumulent et alourdissent le code

        heureusement qu'il y a des alternatives, on n'est pas (pas encore) dans la situation des windowsiens

        Envoyé depuis mon Archlinux

        • [^] # Re: super

          Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-2).

          heureusement qu'il y a des alternatives, on n'est pas (pas
          encore) dans la situation des windowsiens

          celle d'avoir une majorité du marché ?

  • # Au secours !

    Posté par . Évalué à -5 (+7/-13).

    Putain, je fais dans mon froc : mon Dieu, ils vont nous faire un bureau où il faudra cliquer dans tous les coins avant de voir apparaître une fenêtre…

    Sinon, j'ai des idées pour un design très épuré : un bureau tout noir, avec juste en haut de l'écran ceci :

    C:>_

    Pour les maniaques de la personnalisation, il y aura quand même la possibilité de faire clignoter le curseur (pour cela, il suffira d'appuyer simultanément sur Ctrl Alt Shift AltGr Z, rien de plus simple).

    • [^] # Re: Au secours !

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Je te déconseille de tester l'ordi de quelqu'un sous i3 sans fond d'écran (noir) dans lequel i3bar (la barre de statu) est masqué. Tu as littéralement un bureau noir avec rien qui ne s'affiche sauf si tu fait des raccourcis clavier à base de touche logo + une lettre !

      bépo powered

  • # Dialogue imaginaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+13/-6). Dernière modification le 27/05/18 à 10:19.

    - Pour faire ça, il nous faudrait au moins un million!
    - Ok, 500k tout de suite et 500k quand vous aurez porté tout Gnome sous Qt.
    

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: Dialogue imaginaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+13/-1).

      Ah les gobelins veulent du troll? allons allons messieurs dames! On se rappelle des vents de migraton de gtk vers qt. LXDE migre vers Qt, SubSurface migre vers Qt, et Wireshark ; oh oh Gtk+ est mort, vive Gtk+ !

      Un peu plus tard
      - Gtk+ est toujours en avance sur la migration wayland. Plus généralement GNOME est en fait le seul bureau wayland correct en prod
      - Migration vers Gitlab; intégration continue; production / installation de flatpak en deux deux
      - GNOME n'a pas seulement RedHat, mais Endless, System76…
      - Autres bureaux que GNOME en Gtk+ : elementary (vivant), Mate (vivant), Cinnamon
      - Ubuntu repassé sous GNOME Shell
      - Libre office sous Gtk; Firefox sous Gtk…
      - Projet en cours : Librem 5 serait par défaut sous GNOME. (Mais supporterait d'autres choses;)

      Conclusion, si la libération de Qt a permis une saine concurrence et offre à chaque dev indépendant de se poser des questions, cette concurrence est très loin de signifier la mort de Gtk ou de GNOME.

      • [^] # Re: Dialogue imaginaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+9/-1).

        Personne a dit que Gtk est mort. Le seul « problème » c'est que Gtk ça favorise surtout Linux, alors le rendu des applications sous autre chose que Linux est particulièrement moche (testez gimp, geany sur windows).

        Alors oui GNOME c'est GNOME, mais certaines applications pourraient être indépendantes et utilisées sur autre chose que Linux. Mise à part ça, Qt c'est puissant, propre, simple et il y a QML. Par exemple Plasma permet de faire des widgets en QML, et QML c'est juste la classe.

        l'azerty est ce que subversion est aux SCMs

        • [^] # Re: Dialogue imaginaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

          Oops, je t'ai moinssé par erreur, désolé.

          Moi, personnellement, je n'aime pas les applications multi OS/Bureau, ce qui est cool justement sous Linux, c'est d'avoir des applications vraiment intégrées et des bureaux avec une vision. Pas des applis où chaque dev réinvente la roue.

          • [^] # Re: Dialogue imaginaire

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

            Tu eu le droit de mettre un disclaimer ;)

            Peut être que le DG de Facebook te donne raison en disant que le tout HTML5 était une grosse erreur

            Sinon je suis en partie d'accord - pour des applications légères à moyennes telles que : gestionnaire de fichier, agenda, lecteur musique ( <- j'ai failli oublié mais cela m'aurait coûté la mort!)

            Les contre-exemples seraient : suite Office où il faut un truc robuste, navigateur web, ou encore toute appli trop spécifique / trop lourde. Une suite office GNOME ça ne tient pas ; Epiphany j'ai essayé 100 fois et 100 fois ce fut un échec.

            • [^] # Re: Dialogue imaginaire

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

              Moi aussi, c'est pour ça que j'ai fait mon propre navigateur web :-)

              Mais sinon, justement, LibreOffice se Gnomise de plus en plus qui une bonne chose pour nous mais ça risque de donner un LibreOffice au rabais sous KDE, et ça c'est con.

      • [^] # Re: Dialogue imaginaire

        Posté par . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 28/05/18 à 18:11.

        Tu es tombé dans le troll :-) Et moi avec.

        La comparaison gtk vs Qt on ne peut la confondre avec la comparaison gnome vs kde. Pourtant cette comparaison biasiée on peut la comprendre pour la même raison qui les différencie : gtk est quasiment exclusivement fait pour linux et des bureaux graphiques (à quelques notables exceptions prêts, que tu cites) tandis que Qt est fait pour tout un écosystème de développeurs et de systèmes cibles (à une notable exception prêt : kde)

        Le reste de ton message compare plus Gnome à Kde. Et non Gtk à Qt.

        Enfin, cette suite d'arguments se résume à "plein de projets l'utilise donc c'est mieux". Hum "plein de gens utilisent windows, donc c'est mieux ?" Ou encore "plein de projets utilisent Qt, donc c'est mieux" (objectivement, il y a plus de projets basés sur Qt que sur Gtk) ?

        Conclusion : Gnome 3 pousse de belles nouveautés, mais pour ceux ayant connu et suivi le développement de clutter (la base de mutter, développé initialement par Intel), mergé dans gnome en 2014, la chute est encore et toujours haute aujourd'hui. Il y a 15 ans c'était un bureau ultra-réactif, super-mignon (ça c'est totalement subjectif), avec une empreinte en ram à faire palir de jalousie Qt… Gnome a repris toutes les idées, et a alourdit considérablement le bureau (tout en réussissant à l'alléger en fonctionnalités). Le bureau Intel linux tournait comme une fusée sur un atom avec 512Mo de ram. Gnome 3 est lent sur un i7 avec 16Go de ram.

        Ce sont donc deux très bonnes nouvelles : financement et travail annoncé sur les perfs.

        • [^] # Re: Dialogue imaginaire

          Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

          Gnome 3 est lent sur un i7 avec 16Go de ram.

          Euh, c'est pas possible. Tu plaisantes ?

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: Dialogue imaginaire

            Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+5/-0).

            Il a peut-être gardé sa carte Voodoo 2.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Bill Gates sors de là !

    Posté par . Évalué à -2 (+0/-2).

    Ca va peut-être ralentir ou même bousiller Gnome.

    Bin quoi, j'y vais aussi de mon troll.

  • # une bonne nouvelle pour le Libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-0).

    On ne peut que se réjouir pour Gnome !

    Ca permet de travailler l'esprit tranquille.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.