Journal Cinelerra, openshot video et kdenlive, le duel

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
32
23
déc.
2017

'lut les gens,

Moi les vacances de noël ça me déprime, tout cet étalage de bouffe, de guirlandes et de bons sentiments ce n'est décidément pas mon truc, du coup je me réfugie devant mon ordinateur, ça me vide la tête. Et quoi de mieux que de mettre en concurrence les dernières versions des logiciels libres de montage vidéo sous GNU/linux, à savoir kdenlive 17.12.0, openshot video 2.4.1 et cinelerra 7 qui viennent de sortir récemment.

Commençons par kdenlive, à y regarder de plus près, pas de grosses évolutions, c'est essentiellement une version dite de maintenance avec le changelog qu'on peut découvrir par là https://kdenlive.org/2017/12/kdenlive-17-12-0-released. On nous promet par contre une version majeure 18.04 pour la nouvelle année avec une timeline retravaillée et des fonctionnalités nouvelles. Wait and see, mais j'espère toujours retrouver la fluidité de travail que j'avais quand kdenlive n'était pas encore passé à KF5. La force de kdenlive reste la richesse de ses fonctionnalités et de ses effets, on peut regretter que ce soit aussi mal documenté, il faut vraiment passer du temps pour tirer toute la quintessence du logiciel, fort heureusement on peut trouver pas mal de docs sur le net dès lors qu'on s'y donne la peine (et qu'on maîtrise un tant soit peu l'anglais !)
Titre de l'image

Passons à OpenShot Video Editor, bien qu'on soit passé d'une version majeure en passant de la 1.4 à la 2.4.1, l'évolution au niveau interface n'est pas très sensible, il faut reconnaitre toutefois que c'est maintenant bien plus stable et pleinement fonctionnel. Au niveau des fonctionnalités c'est quand même très en retrait par rapport à kdenlive, notamment au niveau des effets, des images clés et d'un tas d'autres fonctions (stabilisation des images, recadrage et autres zooms), mais c'est très largement suffisant pour un montage simple. La force d'Openshot c'est son interfaçage avec inkscape et blender pour les titres animés ainsi que ses transitions au point que je passe souvent d'openshot vers kdenlive pour certains bouts de séquences. Par ailleurs contrairement à kdenlive on arrive à monter et à jouer sur les effets en restant en HD, avec kdenlive je suis obligé de passer en clips intermédiaires en dégradant les rushs pour faire le montage, malgré mon i7 avec 16Go de RAM.
Titre de l'image

Terminons par cinelerra, la dernière version 7 apporte une meilleure prise en compte des vidéos de haute définition et du codec HEVC/x265, ainsi que la prise en compte des caméras sphériques, il y a une vidéo de démonstration par ici https://www.youtube.com/watch?v=zEQ4Cve3_-M . Bon à part ça, c'est toujours vraiment une galère pour le compiler. Une fois qu'on a passé cette difficile étape, à l'utilisation l'interface reste tout aussi brouillonne, vieillotte ça rappelle le X11/Motif dont beaucoup ici n'ont jamais entendu parlé, c'est un peu usine à gaz et ça ne donne vraiment, mais vraiment pas envie de s'y mettre d'autant que maintenant kdenlive l'a largement rattrapé en terme de fonctionnalités et de stabilité tout en offrant une interface bien plus conviviale.
Titre de l'image

J'ai quand même noté qu'il existait un fork d'une version Community Version par là https://cinelerra-cv.org/index.php je n'ai pas pris le temps de la tester. Je devrais, car l'interface semble plus sympathique et ça pourrait être un concurrent sérieux.

Pour résumer, nous avons Openshot Video plutôt destiné aux débutants qui ont juste besoin de mettre quelques séquences bout à bout, kdenlive pour les plus expérimentés qui prennent le temps de monter et de faire des vidéos plus complexes et travaillées et cinelerra pour les masochistes :-). Bref un constat qui est loin d'être un scoop mais qui m'a permis un temps d'oublier la bûche, le sapin de noël et l'ambiance gnangnan qui va avec.

  • # Mon grain ingénu.

    Posté par . Évalué à 9.

    J'utilise Kdenlive sous Debian 9 (Version 16.12.2, celle de base).

    L'interface est bien mieux qu'avant, c'est plus clair.
    Le logiciel plante brutalement de temps en temps (penser à sauvegarder souvent ou à configurer une sauvegarde automatique).
    Bien plus rapide à ouvrir (même avec la blinde de vidéos) que la version de Debian 8.
    Gros effort de lisibilité pour les effets, même si c'est vraiment peu pédagogique (la plupart ne sont pas documentés).
    Intégration de videostab2, plutôt efficace (bien que peu documenté) pour stabiliser les vidéos. Ça fonctionne pas mal.
    Meilleure gestion des rendus, j'aime beaucoup, c'est très lisible et compréhensible.

    Voilà. :)

    • [^] # Re: Mon grain ingénu.

      Posté par . Évalué à 3.

      moi je n'ai que la version 0.9.8 sur linux mint 17. Kdenlive est bien, mais souvent j'ai besoin de faire des titrages, et là ça me semble un peu limité dans les effets. Du coup j'ai utilisé récemment shotcut et j'ai bien aimé, on peut utiliser des titres en html (qui défilent si nécessaire).

      Par contre ça plante autant sinon plus que kdenlive !

  • # server de rendu?

    Posté par . Évalué à 4.

    Est-ce qu'il y en a un qui offre la possibilité d'utiliser un serveur ou ferme de serveurs pour le calcul du rendu?

    Sinon, Pitivi est absent de la liste.

    • [^] # Re: server de rendu?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Oui c'est vrai, je me suis jamais intéressé à Pitivi, je le note dans ma liste TODO.
      Pour l'histoire de la ferme, kdenlive se repose sur mlt pour le rendu, aujourd'hui il n'intègre pas de fonctionnalités de ferme de serveurs, mlt est même relativement limité pour le calcul multi cœur, voir ce post sur le forum de kdenlive https://forum.kde.org/viewtopic.php?f=265&t=122140#p317318 le post est un peu ancien mais ça n'a pas beaucoup évolué. C'est un des reproches que je fais à kdenlive, de ne pas utiliser la puissance du GPU, de tous les cœurs du CPU, alors les fermes de PC on en est encore loin.
      Pour cinelerra et openshot, je n'ai pas trop regardé en profondeur mais au niveau de l'interface je n'ai rien vu de tel.
      A vrai dire, je préfère que la puissance de calcul soit exploitée quand on monte de la vidéo HD voire 4K pour un meilleur rendu temps réel plutôt qu'au rendu quand on a fini le travail.

      https://www.funix.org mettez un manchot dans votre PC

  • # Chieur de service

    Posté par . Évalué à 10.

    Il y a 3 belligérants, il ne s'agit donc pas d'un duel mais d'un truel.

    P.S. : Je fournis mes services de correction grammaticale pédante pour tous vos types de soirées. Hilarité garantie.

  • # Passons à 5…

    Posté par . Évalué à 8.

    Et avec Blender (doc, ancienne doc) ?

    Jamais utilisé personnellement, mais j’ai déjà vu de belles choses faîtes avec…

    • [^] # Re: Passons à 5…

      Posté par . Évalué à 2.

      J'utilise Blender au niveau "utilisateur avancé" pour de la 3D et des effets spéciaux, des projets d'ébénisterie, des petites animations, mais je me sers assez peu du montage vidéo. Je m'en sers essentiellement pour les timelapses (à partir d'images) notamment et pour l'utilisation nodal via le moteur de rendu.

  • # Workflow

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 24/12/17 à 18:53.

    Post un poil hors sujet, mais pas trop, je profite des connaisseurs :)

    Je me suis mis au montage vidéo tout récemment. Film de plongée (baptême du gamin). Petit montage, musique de fond, que du coupé (pas de transitions)… du très classique. Je suis arrivé à faire ce que je voulais, mais j'ai galéré sur le workflow en fait.

    J'ai utilisé Kdenlive mais je suppose que mon pb est commun à tous les softs.

    J'ai importé mes clips (vidéo et audio). Ensuite pour chaque clip vidéo, je ne sais pas comment découper des "extraits pertinents". Style le clip fait 3mn, mais j'ai 3x30" intéressante. Je devais revenir sur mon clip, définir un "in" et un "out" à chaque fois que je voulais soit ajouter un extrait dans ma timeline, soit modifier l'extrait (rajouter 3" par exemple). Impossible de mémoriser le découpage de mes extraits pour faire une espèce de bibliothèque dans laquelle je pourrais piocher pour mettre directement sur ma timeline.

    Pas certain d'être clair, mais si vous avez un bon site à proposer pour expliquer le workflow, ça m'intéresse. On trouve des tutos, mais c'est très orienté "clique là" puis "clique ici", on comprend pas trop comment travailler en fait.

    Merci pour vos conseils !

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Workflow

      Posté par . Évalué à 5.

      Il y a plusieurs écoles, ça dépend aussi du film à monter. Quand tu as plein de rushes énormes avec juste 10' intéressantes, tu peux les pré-découper, j'ai écrit un petit player/editeur pour faire juste ça.

    • [^] # Re: Workflow

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui c'est bien la principale difficulté du montage, mettre bout à bout des séquences pour leur donner un tout cohérent, agréable et plaisant à regarder avec transitions et effets, suffisamment rythmé pour que ça soit accrocheur.
      Perso, je sélectionne des séquences brutes et je les place en vrac sur la timeline (sur la droite) et je passe un temps certain à les réagencer, à les recouper et à trouver les bonnes transitions et effets. Il est évident qu'au final il y a beaucoup de déchets dans les rushs. Pour 3-4min de vidéo finale, il y a généralement au moins 2,3 bonnes heures de montage.

      https://www.funix.org mettez un manchot dans votre PC

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.