• # Actualité DLFPienne brûlante

    Posté par  . Évalué à 2.

    Tout rapport avec les débats actuels sur LinuxFR est parfaitement voulu et assumé.

  • # !summon antistress

    Posté par  . Évalué à 3.

    En vrai tout le monde sait que Flatpak c’est mieux.

    • [^] # Re: !summon antistress

      Posté par  . Évalué à 2.

      que snap.
      mais AppImage reste la seule solution simple, propre, légère et efficace.

      • [^] # Re: !summon antistress

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

        Ouais enfin un paquet Debian, ça fait revenir l'être aimé, tu as le poil luisant et avec de la poudre verte, il devient reproductible (le paquet, pas l'être aimé ou le poil).

      • [^] # Re: !summon antistress

        Posté par  . Évalué à 0.

        Et absolument pas intégré

        • [^] # Re: !summon antistress

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Avec AppImageLauncher, je ne remarque pas de différence, à l'usage, entre applications AppImage et celles installées avec le gestionnaire de paquets…

          Toolkit Atlas : un moyen simple et rapide pour ajouter une interface graphique à vos applications… (voir 'site Web personnel").

  • # m'en fous!!!

    Posté par  . Évalué à -2.

    J'ai trouvé un autre débat tout feu tout flamme en cours sur reddit:

    "why linux's systemd is still divisive after all"

    Et carrément dans 5 fils reddit simultanées!

  • # Dommage

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Je trouve dommage de poster un lien à visée informative sur le sujet, ça risque de faire retomber la sauce. Heureusement que tu n'as pas été jusqu'à poster un lien vers un article librement consultable !

  • # Et

    Posté par  . Évalué à 1.

    Donc si j'ai le choix entre les trois, laquelle dois-je choisir ?

    arnauld

    • [^] # Re: Et

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      N'importe lequel, de toute façon ça sera considéré comme le pire choix pour quelqu'un d'autre.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

      • [^] # Re: Et

        Posté par  . Évalué à 1.

        Merci. Quelle belle réponse instructive.

        arnauld

        • [^] # Re: Et

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Plus sérieusement, Apimage permet d'utiliser le logiciel en version portable, Snap est un truc d'Ubuntu dont les sources ne sont pas libres et il semble que Flatpack soit bien plus abouti.

          Je cite un des commentaires pour ce que ça vaut :

          snap, flatpack, & co, c'est une façon d'émuler l'édition de lien statique avec des bibliothèques dynamiques… retour de 30 ans en arrière.

          Et un autre commentaire parce qu'il est, ben intéressant quoi :

          À voir si la gestion de paquets à la mode Nix décolle…
          https://nixos.org/
          https://linuxfr.org/news/gestion-de-paquets-et-devops-avec-nix-tour-d-horizon-sur-un-cas-concret
          https://linuxfr.org/users/nokomprendo-3/journaux/flatpak-et-nix

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Et

            Posté par  . Évalué à 1.

            Merci.

            arnauld

          • [^] # Re: Et

            Posté par  . Évalué à 2.

            Je rajouterai que snap permet de packager « n’importe quoi » (t’as Docker dans snap, t’as des trucs comme kubectl ou terraform) alors que Flatpak est orienté (dédié) application de bureau.

      • [^] # Re: Et

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        J'ai souri à ta réponse, moi :)

    • [^] # Re: Et

      Posté par  . Évalué à 0.

      Donc si j'ai le choix entre les trois, laquelle dois-je choisir ?

      C'est simple: fait un essai :)

      indice: AppImage = temps de download + chmod a+x

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.