• # Un peu de contexte chez Numerama

    Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 7. Dernière modification le 03 avril 2023 à 13:39.

    https://www.numerama.com/tech/1325518-utip-ferme-pourquoi-la-plateforme-francaise-de-financement-disparait-elle-si-abruptement.html

    Ce que j'en retiens :

    • Mangopay a suspendu tous les paiements d'uTip après avoir identifié une travailleuse du sexe parmi leurs utilisateurs, ce qui est interdit par leurs conditions d'utilisation
    • uTip a tenté une médiation mais Mangopay sont d'après eux très difficiles à joindre
    • les concurrents les plus connus d'uTip sont Patreon (déjà en situation de quasi-monopole) et Tipeee, qui a connu une fuite d'utilisateurs il y a quelques temps après que Tipeee ait refusé de bannir des antisémites/complotistes
    • Beaucoup de youtubeurs et de streamers utilisaient uTip comme source principale de revenus
    • uTip a annoncé ça uniquement sur son Twitter parce que les sites Internet ça n'existe pas.

    Ah et aussi, Monsieur Bobine se demande par quoi remplacer uTip, les réponses peuvent être intéressantes à suivre.

    • [^] # Re: Un peu de contexte chez Numerama

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 3.

      Les mails aux tippers non plus ça n'existe pas. La preuve, j'ai imaginé les deux qui j'ai reçu ce midi à ce sujet, envoyés par l'outil de mailing de uTip à destination des personnes qui ont un projet chez eux.

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

      • [^] # Re: Un peu de contexte chez Numerama

        Posté par  . Évalué à 5.

      • [^] # Re: Un peu de contexte chez Numerama

        Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 3.

        Je n'avais pas pensé aux e-mails en effet, j'ai dit une bêtise.

        • [^] # Re: Un peu de contexte chez Numerama

          Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 7.

          Ha non, c’est moi qui n’était pas clair dans mon ironie : uTip n’a pas communiqué par mail. Ils ont laissé le boulot à leurs clients, pour moi c’est StupidEconomics et M.Phi qui ont utilisé la fonction « envoyer un mail à tous mes soutiens » pour me prévenir.

          Mais je n’ai reçu aucun message d’aucune sorte de la part de uTip directement. Ils ont été très mauvais en communication sur ce coup là. Pire : d’après certaines réactions sur Twitter (Thorn par exemple), leurs clients eux-mêmes n’ont pas été prévenus, ou alors seulement aujourd’hui.

          Je ne dis pas que c’est une situation facile, loin de la ; néanmoins uTip n’a pas été sérieux dans sa façon de gérer la crise envers ses clients (les bénéficiaires et les soutiens).

          La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

          • [^] # Re: Un peu de contexte chez Numerama

            Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 4. Dernière modification le 03 avril 2023 à 16:41.

            D’après Nico Oni, le mail de uTip aux créateurs est arrivé ce matin, 10h50, avec pour titre « uTip ferme ses portes » (il faut lire le texte pour avoir la date de fermeture, moins de 24h après). Dans son cas, c’était ~50 % de son revenu de stream qui disparait.

            La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

          • [^] # Re: Un peu de contexte chez Numerama

            Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5.

            Je ne dis pas que c’est une situation facile, loin de la ; néanmoins uTip n’a pas été sérieux dans sa façon de gérer la crise envers ses clients (les bénéficiaires et les soutiens).

            Il y a aussi des contexte où les proprios ne peuvent pas parler parler pour ne pas faire diminuer la valeur de la boite, sinon le liquidateur pourrait les attaquer.

            Puis s'ils en parlent trop tôt mais qu'ils arrivent a débloquer la situation, ils perdraient quand même des clients car ils auraient peur que la prochaine fois soit la bonne.

    • [^] # Re: Un peu de contexte chez Numerama

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 2.

      Pour les remplaçants, je découvre avec StupidEconomics que KissKissBankBank fait aussi ce genre de paiement récurrent.

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

    • [^] # Re: Un peu de contexte chez Numerama

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 5.

      Il me semble que la solution consiste à ne pas se cantonner à une seule plateforme mais de manger à tous les râteliers sans oublier de faciliter les paiements directs.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

  • # Malheureusement

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 9.

    Malheureusement malgré le titre, ça n'a pas de rapport avec la journée mondiale de la procrastination ou avec le premier avril.

  • # Précédemment avec Liberapay...

    Posté par  . Évalué à 7.

    Le point commun entre uTip et Liberapay est qu'ils ont tous deux eu Mangopay comme prestataire de paiement, ce qui se révélait être un mauvais choix finalement surmontable par Liberapay mais fatal pour uTip (voir sa fiche sur societe.com).

    Mes constats après lecture rapide:

    • Il faut s'assurer d'avoir au moins trois prestataires de paiement minimum n'ayant aucun lien entre eux pour ne pas être pris au dépourvu face à une rupture de contrat surprise de l'un d'entre eux. Ce n'est malheureusement pas vraiment évident à faire :(
    • Une association semble être plus résiliente aux imprévus financiers par rapport à une société commerciale "classique" (les coopératives sont un cas particulier) et se permettre de continuer à fonctionner en situation de cessation de paiement (mais cela comporte des risques juridiques).
    • Enfin, quand on est une société commerciale, il est important d'avoir un capital à la hauteur des risques financiers. Eh oui, c'est une réserve de sécurité à la base pour accompagner le démarrage de l'entreprise sans sa base de clientèle, puis encaisser des "retournements de conjoncture" une fois qu'il y a de l'activité commerciale. Là-dessus, uTip a été très léger avec un capital de moins de 10000EUROS pour une société financière et aurait pu avoir des occasions depuis sa création en 2017 pour l'augmenter afin de parer à des trous d'air.
    • [^] # Re: Précédemment avec Liberapay...

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 4.

      Une association semble être plus résiliente aux imprévus financiers par rapport à une société commerciale "classique" (les coopératives sont un cas particulier) et se permettre de continuer à fonctionner en situation de cessation de paiement (mais cela comporte des risques juridiques).

      La situation de cessation de paiement existe pour les entreprises, c'est une démarche à déclencher et anticiper - cf https://www.economie.gouv.fr/entreprises/cessation-paiement-entreprise

      Qu'est-ce qui te fait dire qu'une association est plus résiliente ?

      Enfin, quand on est une société commerciale, il est important d'avoir un capital à la hauteur des risques financiers. Eh oui, c'est une réserve de sécurité à la base pour accompagner le démarrage de l'entreprise sans sa base de clientèle, puis encaisser des "retournements de conjoncture" une fois qu'il y a de l'activité commerciale. Là-dessus, uTip a été très léger avec un capital de moins de 10000EUROS pour une société financière et aurait pu avoir des occasions depuis sa création en 2017 pour l'augmenter afin de parer à des trous d'air.

      Pour faire face aux trous d'air, il faut de la trésorerie, pas forcément augmenter son capital.

      Sans trop prendre de risque, je pense pouvoir dire que la majorité des entreprises a largement plus de trésorerie que de capital.

    • [^] # HS importance du "capital"?

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

      Enfin, quand on est une société commerciale, il est important d'avoir un capital à la hauteur des risques financiers.

      Tu affirmes ça, c'est que tu dois bien connaître, je suis donc preneur d'explication de ta phrase, car perso je n'ai jamais compris cette notion de capital à part faire joli sur mes factures.
      Qu'est-ce qui fait qu'une entreprise à 2 € de capital est 2x mieux en gestion de risque financier qu'une entreprise à 1 € de capital, surtout sachant que l'entreprise à 2 € de capital n'a aucun prêt accordé donc aucune trésorerie et que celle à 1 € a 1 milliard d'€ de prêt et donc de la trésorerie?

      aurait pu avoir des occasions depuis sa création en 2017 pour l'augmenter afin de parer à des trous d'air.

      Perso j'ai 10x plus de "report à nouveau" que de "capital" du fait des gains des années précédentes que je n'ai pas transformé en capital ou dividende, et je n'ai jamais compris ce que ça changerai sur la santé de mon entreprise de payer les formalité administratives pour changer le montant de ligne, pareil peux-tu expliquer ce que ça change ce changement de ligne qui met de la thune en "capital" et non sur d'autres lignes?

      Je comprend que pour toi il vaut mieux augmenter de 1 le "capital" plutôt que 100 ailleurs comme un prêt ou un report à nouveau, et je n'ai jamais compris pourquoi, je suis preneur d'information à ce sujet. Car tous ceux à qui j'ai demandé dans le passé de m'expliquer, et à part ceux qui m'ont répondu que c'est pour afficher joli devant des gens qui fantasment sur un affichage (et que donc en pratique sur la survie de l'entreprise ça ne change rien), se sont évanouis dans la nature quand il fallait passer à l'argumentation de pourquoi la ligne "capital" est plus important que les autres sur ce qui est disponible dans la passif d'une entreprise.

      • [^] # Re: HS importance du "capital"?

        Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 7.

        Tu affirmes ça, c'est que tu dois bien connaître […]

        Je doute que ce soit une réponse d'expert en finances ou en fiscalité ou en comptabilité ou ? Experts qui ne seraient pas forcément d'accord entre eux. Mais la réponse montre un consensus français (jusqu'à il y a encore quelques années en tout cas.)
        Outre le fait de faire joli, je pense qu'il y a un héritage inconscient d'une certaine époque (avant les financiarisation et les montages actuels) où une bonne partie du capital servait de trésorerie d'une part et où le capital était surtout la mise personnelle/familiale. C'était donc gage de mise (tu ne mets pas tes/ta économies/fortunes dans arnaque de Ponzi mais dans un truc auquel tu crois et pour lequel tu vas te battre pour que ça ne ferme pas du jour au lendemain) ainsi qu'un gage de bonne santé (toujours la confusion que la trésorerie avec le temps doit être bien supérieure au capital de mise.)
        Je doute que cette ligne soit la plus importante du bilan. Par contre, c'est la seule qui bénéficie de l'affichage quand on n'a pas accès à d'autres informations pour juger du pif du sérieux d'une boite. C'est ainsi qu'il y a une vingtaine d'année, quelqu'un aux achats de la structure qui m'employait m'a avoué que c'est la première chose qu'ils regardent avec l'âge de l'entreprise et que la politique de la maison est de ne pas se fournir auprès de noms n'affichant pas un capital d'un valeur minimale. Triste.

        “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

  • # moué ... mangopay c'est un peu facile non ?

    Posté par  . Évalué à 10.

    Dites,
    regardez un peu les chiffres (https://www.pappers.fr/entreprise/utip-827896895) et dites moi si c'est vraiment mangopay qui a tué cette boite ?

    Quand je vois des boites qui font -600k€ sur l'année j'ai pas trop envie de dire que c'est à cause de l'intermédiaire de paiement que ça ne marche pas.

    Il me semble que ça aurait été plus transparent/sérieux de dire "notre business modèle ne tient pas, nous avons engloutis tous les sous qu'on nous a prêté, merci le PGE, au revoir".

    eric.linuxfr@sud-ouest.org

    • [^] # Re: moué ... mangopay c'est un peu facile non ?

      Posté par  . Évalué à 7.

      Sympa le site Pappers, je ne le connaissais pas avant.

      Ça a l'avantage de s'appuyer sur la réglementation sur l'open data pour trouver les documents importants que je doit normalement payer par infogreffe ou societe.com .

      Merci pour ta contribution et de faire profiter aux moules la possibilité de faire de l'intelligence économique à peu de frais et sans trop d'entorse avec la loi, héhéhé ;-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.