Journal [Coup de gueule] Après le web illimité à 500Mo l'open-source en partie ouvert

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
-3
20
oct.
2011

Cher Nal, puisque c'est ainsi qu'on t'appelle, je voulais te parler de ce bon coup de comm qu'on réussit nos amis d'IBM.

Alors Nal, tu dois savoir que mon taf a un petit rapport avec ce truc qu'ils appellent tous ALM dans les réunions Tupperware auxquelles j'ai l'immense privilège d'assister.

Seulement, après avoir souffert des années durant avec Clearcase, UCM, Rose, RSA, RUP et toute sa clique d'usines à gaz, on a décidé, dans ma boîte, de passer à un vrai truc ALM "open-source" qu'y z'ont dit. C'est la suite ... Atlassian (JIRA, Bamboo, Confluence ...).
Ben oui comme t'as les sources, que t'en fait ce que tu veux quand t'a payé c'est à dire rien puisque ton job c'est pas de le modifier pour les revendre c'est open source qu'on te dit.
Pis de toute façon en dessous de 10 kilobrouzouf, c'est gratos donc opensource mon gars.
Et là je débarque avec mon DVCS: Mercurial , Git, plouf et plouf et mon scmmanager et je prends mon bâton de "paye à rien".

Alors que la nouvelle solution ALM d'IBM elle est proprio parce qu'elle coûte les coucougnettes (au moins pour une fois elle a une archi bien foutue, on peut le reconnaitre à coté de la daube faite de bric et de brocs en face).
Sauf qu'on la prend pas et que j'ai jamais poussé dans ce sens parce que nos amis d'IBM ce sont des ptits malins.
Ils ont inventé ce super concept l'opencommercial sur lequel j'ai bavé plus d'une fois ici.
Bref, ils proposent un genre d'ESB (encore un gros mot) spécialisé dans le collaboratif (Jazz) et les outils qui vont dessus "Rational Team Concert". Et tu pluggue ce que tu veux dessus y compris des outils libres ou tes propres trucs du moment que t'as un connecteur. Lumineux !!!

Sauf que ce bus, il est pas libre. Tu le vois le piège à con mon cher Nal ?
Tout comme Eclipse a bouffé les autres IDE en se libérant et en accueillant des plugins divers et avariés, ils ont cru qu'ils allaient faire le même carton plein sans filer les sources.

Vous vous tapez les specs, vous faites mes test de validation à ma place quitte à faire et en échange je vous vends un produit payant.
Qu'ils sont fort chez IBM

Et la y'a le mot "open" dans le truc, on en remet une chtite couche avec un site pour daiiiicidor pressé tenu par des journaleux qui vérifient leur code source et on obtient un logiciel "En partie Open Source", ma bonne dame.

Et Vala!!!!!, ils sont sur le point de réussir, nos amis d'IBM.

Le plus ironique dans l'affaire, c'est de voir la pub pour une SSLL qui s'affiche en gros.

Et c'est là mon cher Nal que je me dis que je suis vraiment un OVNI sur cette planète avec ma croisade.
Après tout Android aussi est open source, y parait...
Alors Nal, je te le demande, sommes nous tous des Tanguy Ortolo, icitte ?

(PS: Tanguy, le prends pas mal si tu lis ça, cette légende, ca fait partie de toi et t'as l'air de l'assumer pas mal mais si tu veux faire supprimer ce billet je t'en voudrai pas)

  • # C'est pas faux!

    Posté par  . Évalué à 10.

    Mais c'est pas clair...

  • # Et Vala dans tout ça ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8. Dernière modification le 20/10/11 à 23:51.

    Mais que vient donc bien faire Vala!!!!!! dans cette histoire /o\

    =======>[]

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Heu...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Est ce que quelqu'un a compris ce journal ?

    Ça semble intéressant et je comprend une bonne partie des mots, voir même une phrase ou deux, mais pas beaucoup plus...

    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 20/10/11 à 23:47.

      Perso j'ai compris, mais je triche, je travaille sur l'outil HP ALM (en tant qu'utilisateur), l'outil Application Lifecycle Management de HP (je préfère préciser même si je n'oserai prendre personne de haut ici). Et en fait ce journal est limpide (pour moi), je vois les commerciaux faire les discours, dire que ça va révolutionner le monde du SI :

      • les acheteurs seront heureux avec des budgets maitrisés
      • les responsables de projets seront heureux avec des projets ayant des délais tenus
      • les exploitants seront heureux car les applications auront été validés et leur maintenance insérée dans le cycle de vie de l'application
      • etc.

      Bon au final, les usines à gaz... ça fait du gaz... et les humains essayent de boucher les trous (mais pas d'ozone).

      Non mais en fait ça va pas, il est nul ce journal, il me rappelle mon boulot à 23h30 !!!!

    • [^] # Re: Heu...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Est-ce l'histoire des boites qui utilisent un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, un concept qui est, ou qui est en passe de devenir à la mode ?

      Par exemple, afin de (ici choisissez) [blanchir | verdir | bleuir | redorer] leur image, et en plus si possible, dans le cas du monde du Libre, tirer les marrons du feu, et profiter du cercle des contributeurs potentiels ?

  • # Pfff ! Meme pas mal...

    Posté par  . Évalué à 3.

    C'est pas pire que MS qui appelle son programme de licences "Open" alors que c'est du pur et absolu proprio...

    Sur ce, je retourne bosser

  • # Pouet

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Désolé je ne peux pas t'aider, je suis Lotus :+)

    Bon sinon, trêve de plaisanterie, IBM contribue tout de même beaucoup dans le monde de l'opensource, bien plus que certaines SSII qui ne font que vendre.

    Alors OK, on en voudrait toujours plus, mais ce n'est pas non plus leur business, et faut bien qu'on me paye à la fin du mois :)

  • # Finalement ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Bon, alors, ils ont choisi quoi finalement ? Atlassian (confluence, jira, bitbucket,...) ou IBM ? Les produits Atlassian sont propriétaire mais*. Alors que le produit IBM est propriétaire mais**. Le mot open était dans le cahier des charges ?

    * : mais gratuit pour les projets opensource ou non lucratifs
    ** : mais auquel on a le droit de connecter des clients ou un middleware opensource si on veut.

    PS : Tu as vraiment les sources de confluence et de bitbucket ?

  • # What's the Duck ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris où qu'est-ce que tu veux en venir.
    Aussi dans le doute, je vais attendre l'expertise de Tanguy Ortolo.

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: What's the Duck ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Hmmm ? Mais je n'ai rien à dire, moi…

      • [^] # Re: What's the Duck ?

        Posté par  . Évalué à 4.

        Depuis quand tu n'as rien à dire ? Oh mais si t vas dire quelque chose, n'importe quoi, mais tu vas le dire ! Personne n'accepterait ton silence devant un tel affront de sa part alors que tu donnes ton avis quand on ne te le demande pas !

        « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

      • [^] # Re: What's the Duck ?

        Posté par  . Évalué à -3.

        Sans deconner?!?
        Dingue ca, qui l'aurait cru...

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # Acro-branche

    Posté par  . Évalué à 3.

    J'ai lâché la lecture après l'utilisation du 3ème acronyme en moins de 2 phrases sans mise en contexte...

    • [^] # Re: Acro-branche

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      c'est pas faux :-)

      • [^] # Re: Acro-branche

        Posté par  . Évalué à 3.

        C'est acronyme que tu n'as pas compris ? Je crois que ça a un rapport avec l'agriculture.

    • [^] # Re: Acro-branche

      Posté par  . Évalué à 2.

      Quel acronyme n'as tu pas compris? Nal ?

      • [^] # Re: Acro-branche

        Posté par  . Évalué à 2.

        "Cher".
        Je vois pas ce que vient faire la chanteuse sur un journal LinuxFR.
        Heu...wait...

  • # Atlassian open source ?

    Posté par  . Évalué à 2.

    T'as les sources des produits atlassians toi ? Tu serais bien le seul vu qu'ils n'ont jamais laissé planner le moindre doute sur le fait qu'ils ne font pas de l'open source. C'est proprio, et leurs tarifs sont simples et affichés.

    Les produits atlassians et jazz ca joue pas dans la même cours et ca repond pas aux memes problemes.

    • [^] # Re: Atlassian open source ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      Vi on a les sources mais comme déjà dit on peut rien en faire.
      On se la montre ?

      • [^] # Re: Atlassian open source ?

        Posté par  . Évalué à 0.

        Effectivement après verification ils balancent les sources avec les licenses commerciales. Les rats ils les balancent pas avec les licenses open sources.

        Le reste de mon commentaire reste vrai. Atlassian est très clair sur le fait qu'ils ne font pas de l'open source. Après si les clients sont mongols...

        • [^] # Re: Atlassian open source ?

          Posté par  . Évalué à 6.

          Après si les clients sont mongols...

          Ils sont francais mais je t'accorde qu'ils sont dupes.

  • # ESB pourquoi faire ?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Vous voulez faire quoi avec votre ESB ?

  • # Sauf que ce bus, il est pas libre.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Bin, prends un taxi et arrêtes de nous gonfler !

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Je n'ai rien compris

    Posté par  . Évalué à 7.

    Après une lecture patiente et pleine de bonne volonté je ne sais toujours pas ce qu'est un ALM ni ta croisade… vu la longueur de ton texte je m'attendais à ce qu'il contienne aussi des informations!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.