NouveauPoissonVolant a écrit 22 commentaires

  • [^] # Re: anti-anti bloqueur

    Posté par  . En réponse au message L'usage d'anti-bloqueurs de pub serait illégal en Europe. Évalué à 2.

    Bien sûr que ça ne sera pas eux. Il restera toujours aux internautes l'adblocker final contre les sites qui insistent trop : ne plus y aller.

  • [^] # Re: Recommandations/Suggestions

    Posté par  . En réponse au message La démence des packageurs debian ou un bug ?. Évalué à 4.

    Sous Arch Linux, les paquets recommandés n'existent pas, et seules les dépendances nécessaires sont installées automatiquement. Mais à l'installation d'un paquet, une liste similaire aux paquets suggérés est affichée, avec en face de chaque nom de paquet son utilité pour ce qu'on vient d'installer. Je trouve que c'est le meilleur système, même pour un débutant, qui n'a pas plus besoin de bloat que les autres, et a besoin qu'on l'informe au lieu de le prendre pour un idiot.

  • [^] # Re: Recommandations/Suggestions

    Posté par  . En réponse au message La démence des packageurs debian ou un bug ?. Évalué à 2.

    Une méthode ici. Il faut ajouter les options

    APT::AutoRemove::RecommendsImportant "false";
    APT::AutoRemove::SuggestsImportant "false";
    

    pour qu'APT ne considère plus ces paquets comme des dépendances. Ensuite, un apt-get autoremove fera le nettoyage.

  • [^] # Errata

    Posté par  . En réponse au message La démence des packageurs debian ou un bug ?. Évalué à 1.

    s/proposed/suggests

  • [^] # Re: Explique

    Posté par  . En réponse au message La démence des packageurs debian ou un bug ?. Évalué à 6.

    Ah, je comprends. En plus des dépendances, APT gère des "paquets suggérés" et des "paquets recommandés", qui sont un genre de dépendance, non obligatoires. Les premiers sont par défaut mentionnés mais pas installés, les seconds sont installés avec les dépendances.

    Tu peux gérer ce comportement avec les options --no-install-recommends, --install-proposed, --install-recommends et --no-install-proposed. (Pas utilisé APT depuis quelques temps, pas sûr des options exactes).

    Du coup, ici, ces paquets en plus doivent être marqués "recommandés", et sont installés même si pas obligatoires. Et comme ils ne sont pas obligatoires, apt-get ne s'oppose pas à leur désinstallation.

  • # Explique

    Posté par  . En réponse au message La démence des packageurs debian ou un bug ?. Évalué à 2.

    Qu'est-ce qui est bizarre ? Je ne vois pas le problème.

  • # Les vendre en occasion

    Posté par  . En réponse au message Que faire d'anciens livres d'informatique ?. Évalué à 1.

    Ces livres semblent être des références, toujours utilisés aujourd'hui par certains (leurs auteurs sot renommés). Tu pourrais les mettre sur un site d'occasion, pour permettre à quelqu'un d'autre de les obtenir pour moins cher.

  • [^] # Re: Source ?

    Posté par  . En réponse au message L'usage d'anti-bloqueurs de pub serait illégal en Europe. Évalué à 3.

    Une autre source en français : ZDNet. Et l'origine : The Register, d'après un tweet d'un type ayant demandé à la Commission Européenne.

    Détecter les bloqueurs de pub semble bien être illégal. De toute façon, une rapide étude totalement sérieuse réalisée sur l'échantillon représentatif des personnes que je suis sur Twitter montre que les gens fuient un site dès qu'il leur demande de désactiver AdBlock.

    Je pense que la seule solution pour les sites vivant de la pub sera à terme de distribuer leur pub eux-mêmes, dans un format correct, au lieu de se reposer sur des régies qui traquent les utilisateurs, sont faciles à bloquer, ralentissent les connexions, et forcent les sites à proposer des formats de plus en plus inacceptables (la vidéo qui se lance au milieu d'un article, bouffant plusieurs dizaines de Mo en quelques secondes, merci pour ceux qui utilisent leur forfait 4G).

  • [^] # Re: Changer la phrase de passe.

    Posté par  . En réponse au message Installation Debian Chiffré.. Évalué à 1. Dernière modification le 30/04/16 à 18:06.

    Si tu parles de la phrase de chiffrement du disque, ça se fait avec cryptsetup. En supposant que /dev/sda2 est ton volume chiffré :

    cryptsetup luksChangeKey /dev/sda2 --key-slot 0
    

    change la phrase de passe du slot 0 (celle qui a été ajoutée quand tu as créé le volume chiffré).

    cryptsetup luksDump /dev/sda2
    

    affiche des infos sur ton chiffrement (et permet d'être sûr que tu manipules bien le volume chiffré).

    cryptsetup luksAddKey /dev/sda2
    

    permet d'ajouter une phrase de passe au disque (tu peux en mettre jusqu'à 8 ou 9 je crois).

    cryptsetup luksRemoveKey /dev/sda2
    

    supprime une phrase de passe (il te demandera d'entrer la phrase de passe avant de la supprimer). ATTENTION : si tu supprimes la dernière phrase de passe présente, tes données deviennent totalement inaccessibles.

    Enfin, si tu n'as plus besoin des données dans un conteneur,

    cryptsetup luksErase /dev/sda2
    

    efface tous les key slots, sans te demander de phrase de passe, mais en te faisant confirmer. Pour tes données, ça équivaut à passer le disque sous un rouleau compresseur.

    Fais très attention avec luksRemoveKey, luksChangeKey et luksErase, elles peuvent te faire perdre toutes tes données.

    Ah, et toutes ces commandes se lancent en root.

  • [^] # Re: snap et performances

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie d’Ubuntu 16.04 LTS Xenial Xerus. Évalué à 1.

    Un autre commentaire dit que les paquets snap seront liés aux paquets APT correspondant aux dépendances. Je n'ai pas vérifié, mais ça serait une bonne nouvelle.

  • [^] # Re: Mir et Wayland périmés

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie d’Ubuntu 16.04 LTS Xenial Xerus. Évalué à 1.

    À la fin du message, tu compares un problème chez l'utilisateur et un problème dans le système. Avec un peu de connaissances, on se fait avoir beaucoup moins facilement pour lancer un programme malveillant, et dans ce cas, j'aimerais bien que ledit programme malveillant ne puisse pas se passer de mon avis et utiliser une faille dans je-ne-sais-quel logiciel qui tourne sur mon PC pour l'infecter alors que je n'ai fait aucune erreur. Toute amélioration de la sécurité est bonne à prendre, et me faire inciter à lancer moi-même un virus n'est pas dans le haut de mes préoccupations.

  • [^] # Re: Epita / 42

    Posté par  . En réponse au message Réorientation après une PT. Évalué à 2.

    42 est faite pour les descolarisés, ne délivre pas de diplôme et ne fait que de la programmation. EPITA coûte 6000 à 8000 € par an pour des bénéfices douteux. Pourquoi quitter le public alors qu'il est reconnu et pas cher ?

  • [^] # Re: Xfce instable ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à 1.

    Jamais vu un plantage d'une application dans ma vie. Peut-être que les problèmes viennent de plugins ou de patchs par des distributions comme Xubuntu ?

  • # GParted + update-grub

    Posté par  . En réponse au message Éliminer un seul OS de mon Dual Boot ? . Évalué à 3. Dernière modification le 16/04/16 à 00:44.

    Je suppose que ton chargeur de démarrage est GRUB, et que ton netbook n'a pas d'UEFI.

    C'est assez simple, mais une erreur peut être assez catastrophique : il faut simplement supprimer toutes les partitions d'Ubuntu, puis recréer la configuration de GRUB pour qu'il prenne en compte la disparition d'un OS.

    Je te conseille d'installer et de lancer GParted pour la première étape. Supprime la partition qui a été créée à l'installation d'Ubuntu, en faisant bien attention à ne pas effacer celle du système que tu veux garder. Réinstalle GRUB pour remplacer celui d'Ubuntu : sudo grub2-install /dev/sda.

    Ensuite, selon ta distribution,
    - essaye de lancer sudo update-grub,
    - si cette commande n'existe pas, lance sudo grub2-mkconfig | sudo tee /boot/grub/grub.cfg.

    Au prochain démarrage, tu devrais arriver sur le GRUB de la distribution qui reste, et qui devrait se lancer automatiquement.

    Attend peut-être que quelqu'un d'autre confirme, je n'ai pas fait ça sans UEFI depuis longtemps.

    PS : bien sûr, toutes ces manips doivent être faites depuis le système à conserver. Ou un Live CD, à la limite, mais surtout pas depuis Ubuntu.

  • [^] # Re: RAM

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à 1. Dernière modification le 15/04/16 à 17:17.

    Faux d'après la doc de Samsung. Certains SSDs chiffrent les données avec une clé aléatoire, celle-ci stockée sur le contrôleur, chiffrée avec le mot de passe ATA quand on en a choisi un.

    J'ai un peu cherché là-dessus, et il en ressort que certains le font, certains pas. La doc du mien dit qu'il le fait.

    D'ailleurs, que le disque chiffre ou pas, que ça soit un HDD ou un SSD, le mot de passe ATA persiste toujours en changeant de PC, et si le contrôleur est bloqué, il refuse de parler à un PC tant qu'on ne le lui a pas donné… J'en ai eu fait l'expérience en branchant sur un autre PC mon ancien HDD interne, bloqué par un mot de passe ATA. Même le constructeur m'a dit qu'ils ne pouvaient rien faire.

  • [^] # Re: RAM

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à 5.

    Fallait peut-être prévenir quand tu es sorti du sujet du fil pour parler des DE en général. Si tu changes de sujet sans le dire clairement, faut pas traiter ceux qui n'ont pas compris de trolls.

    D'accord sur les évolutions des usages et la prise en compte des services en ligne et des appareils connectés, mais je n'ai pas besoin que tout ça soit installé par défaut, ça se fait dans des applications tierces. Les sauvegardes, je les fais sous tous les DE avec deja-dup, et la non-divulgation est assurée par le chiffrement du disque (intégré à mon SSD, avant c'était LUKS).

    Ensuite, définit le "on" dans "ce qu'on attend, c'est…". Moi, j'attends une interface simple et légère, avec tout ce qu'il faut de base pour utiliser le PC correctement. Une interface (mate-panel), un terminal (mate-terminal), un gestionnaire de fichiers (caja), des paramètres (mate-control-center)… Ça pourrait venir avec rien d'autre, j'installerais les bonnes applications ensuite.

    Ce que tu as l'air, toi, de vouloir ignorer, c'est que pour beaucoup de monde, l'interface et la lourdeur d'un DE sont les critères principaux. J'utilise Mate ou GNOME pour l'ergonomie et les performances, pas pour le support de Google. Personne ne se bat pour 10 pixels de large ; on parle de l'ergonomie générale, qui est la base d'un DE, avant tous les ajouts plus ou moins utiles proposés à côté.

    Ce qui se fait chez moi, c'est simple : les applis basiques de Mate pour l'interface et le multimédia, Firefox pour le Web, LibreOffice pour la bureautique, deja-dup pour les sauvegardes, et c'est à peu près tout. Ça se fait depuis 20 ans, mais ça me convient. Tu as raison, le DE serait plus attirant s'il avait tout ça par défaut ; d'ailleurs GNOME (que tu n'utilises pas et que tu ne défends pas, j'ai compris) propose une partie de ce que tu as dit (Google Drive est accessible dans Nautilus par exemple), et c'était parfois utile. Mais le tout premier critère est l'interface elle même (foo-panel, foo-shell ou n'importe quoi d'autre).

    En fait, tu dois être d'accord avec beaucoup d'autres qui se sont mis à utiliser les services en ligne, qui ne peuvent pas se passer de l'interaction entre leur téléphone et leur PC. Tout ça n'est pas pris en compte par Mate (même si ça doit se faire sans trop de soucis par des programmes tiers), mais je m'en passe très bien. Je n'ai pas envoyé toutes mes données chez Google, je continue de tout stocker en local avec des sauvegardes sur disque externe, j'utilise principalement GMail, Facebook et Twitter qui n'ont pas besoin d'intégration (déjà essayé pour les trois, les services Web fonctionnent beaucoup mieux que n'importe quel client local que j'ai pu tester).

    L'intérêt de Mate est justement de rester tout simple, et de se cantonner à permettre aux autres programmes de se lancer facilement. Ça fait un truc et ça me va. Quand on aura ça plus la connexion avec Android, une super sauvegarde comme Timemachine, et l'intégration à Google, Facebook, Twitter, le tout sans perdre en légèreté, je pense que j'y migrerai tout de suite. En attendant, Mate est le meilleur pour mes usages.

  • # Quoi ?

    Posté par  . En réponse au sondage Quels sont les mots que vous employez le plus dans un contexte d'engagement ?. Évalué à 6.

    Huh ?

  • [^] # Re: RAM

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à 4. Dernière modification le 15/04/16 à 11:29.

    Bah oui, je le garde parce que c'est simple. Je ne comprends toujours pas ce que tu veux dire sur les performances et l'ergonomie.

    Pourquoi les perfs de Mate sont "ridicules" ? Qu'est-ce que ça veut dire ? Si on est toujours dans la comparaison avec GNOME, côté performances, tout ce qui m'intéresse, c'est que les applications se lancent vite et que le DE leur laisse beaucoup de ressources. Elles se lancent beaucoup plus vite sous Mate, et ont deux fois plus de RAM. Où est le piège ?

    Pour ce que tu appelles le "design", je ne comprends pas pourquoi tu dis que l'ergonomie d'un DE n'est pas importante. Oui, ça se change dans le code, et alors ? Qu'est-ce que tu veux dire ? Que je pourrais la recoder moi-même pour avoir ce que je veux ? Pas le temps, désolé. Je me moque du thème, des couleurs, de la beauté des icônes. Par contre, l'agencement de l'interface est la seule chose qui va me dire si je dois cliquer une ou cinq fois pour ouvrir une application, si je peux accéder rapidement aux paramètres, si j'ai besoin de traverser tout l'écran avec ma souris ou si tout est placé à des endroits raisonnables. Parce que tout ça me fait gagner du temps. C'est "juste" du design ? Mais qu'est-ce qui est plus important que les performances et l'ergonomie pour toi ? La killer feature de Mate, par rapport aux autres DE, c'est qu'il est rapide et stable. C'est la base avant de commencer à insérer des tas de fonctions annexes.

    Puisque tu as l'air de préférer GS, dis-moi ce qu'il t'apporte en plus. Tu as parlé toi-même d'ecryptfs, puis admis qu'il n'y a aucune différence, tu as parlé de cron, mais GNOME ne propose en standard aucune application qui fasse ce dont tu parles (et cron est simple une fois qu'on a lu une seule fois la doc), tu parles des cgroups qui apporteraient (je te crois) des performances en plus, mais si GNOME les supporte, ça ne suffit pas à le rendre aussi fluide que Mate, tu as parlé de sauvegardes à la Timemachine, mais GNOME ne propose pas ça en standard. Alors oui, tous ces trucs seraient super dans un DE, et si tu en connais un qui propose tout ça, je veux bien l'essayer. En attendant, ils n'ont aucun rapport avec le sujet. GNOME ne fait pas ça, Mate non plus. GNOME ne propose rien de plus que Mate, et est plus lourd. Encore une fois, où est le piège ?

  • [^] # Re: RAM

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à -2.

    Le déchiffrage du HOME et des mots de passe se fait tout seul, comme sous GNOME. Pas de différence. Les tâches différées, je ne vois pas bien de quoi tu veux parler : cron me va très bien pour ce que je fais, et je ne vois pas de quel DE tu parles qui supporterait ça. Pour les cgroups, je n'en sais rien, mais si le but est les performances, j'ai déjà dit que celles de Mate explosaient GNOME.

    Pour la taille et la présence des barres, si justement, tu l'as dit toi-même : c'est hard-codé. Explique-moi comment ça pourrait ne pas être plus important qu'un thème, si ton interface est fixée ? Tu préfèrerais un DE à l'ergonomie pourrie et inchangeable, mais qui utilise les cgroups ?

    Comme là, on comparait Mate à GNOME, voilà les différences:
    - GNOME bouffe plus de ressources, beaucoup plus,
    - la nouvelle interface est inutile pour moi (et la "vue activités" est impossible ou assez difficile à supprimer, et j'ai vu plusieurs extensions casser, et elles ne font de toute façon pas tout ce que je veux),
    - tout ce qui fonctionne sous GNOME fonctionne exactement pareil sous Mate,
    - j'ai vu plusieurs bugs et des tas de crash avec Gnome Shell sous Debian Stable, jamais avec Mate (sous aucun système),
    - Mate est rapide, à peu près autant que XFCE, et ça, c'est un des trucs que je regarde le plus.

    Pour l'instant, ça ne me fait pas une seule raison de revenir à GS. Question de goûts sûrement.

  • [^] # Re: RAM

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à 2.

    Qui a parlé des thèmes ? J'ai seulement parlé de performances et d'ergonomie.

    Côté performances, je considère 300 Mo sur mes 4 Go comme "invisible", parce que ça me paraît une perte négligeable pour les autres applications. Ce que les DE plus récents comme GNOME 3 n'offrent pas (ne parlons pas de Windows).

    Côté ergonomie, je n'ai jamais essayé awesome, mais c'est peut-être génial. Je ne sais pas. Je sais par contre qu'on a utilisé la métaphore du bureau de Mate et XFCE pendant plus de dix ans, et que ce n'est pas pour rien. Perso, même si j'aime beaucoup voir des projets comme Gnome Shell tenter de nouvelles interfaces (plutôt réussie selon moi, je répète que j'aime Gnome 3), je trouve toujours que l'interface de Gnome 2/Mate est celle qui me permet d'accomplir des tâches le plus rapidement.

    Je n'ai par contre rien compris à ta liste.
    - les mots de passe Firefox, si je ne me trompe pas, sont stockés dans gnome-keyring que Mate utilise aussi ; le chiffrement du dossier utilisateur par ecryptfs fonctionne pareil partout et ne dépend pas du DE,
    - toutes ces technos n'ont aucun rapport avec Mate et fonctionnent aussi bien qu'ailleurs,
    - ces fonctions me paraissent à peu près toutes inutiles (je ne les activerais pas même si on me les proposait), et je pense qu'elles seraient beaucoup mieux dans des programmes séparés que dans un DE.

    Pour moi, un bureau comme Mate, ça me sert juste à lancer et utiliser mes autres programmes rapidement et sans me gêner. Mate fait ça très bien.

  • [^] # Re: RAM

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à 4. Dernière modification le 14/04/16 à 19:32.

    Lis les messages en entier, c'est fatiguant.

    J'ai vu à peu près la même chose sous Debian quand je l'utilisais.

    J'aimerais aussi savoir comment le fait que la distro est "expérimentale" augmenterait autant et durablement la conso de RAM, sachant que c'est le même GNOME et que ça ne vient pas d'une fuite mémoire. Mais Debian Stable est peut-être aussi expérimentale ? Sur une install plus "light" sous Debian, avec uniquement les logiciels de base de chaque environnement, j'avais 700 Mo pour GNOME 3 et 300 Mo pour Mate. Alors oui, GNOME consomme moins, mais là Mate est quasiment invisible. À "lourdeur d'installation" égale, Mate est beaucoup plus léger, tout en étant aussi fonctionnel (et plus pratique pour moi) et ça me suffit pour le garder.

    Quant à "la nature et l'objectif", si c'était ça à l'origine, ça a bien changé (y'a eu 23 versions depuis l'"origine", je te rappelle). D'après leur site :

    Fedora Workstation est un système d'exploitation bien fini et facile d'utilisation pour les ordinateurs de bureau et portables, avec un ensemble complet d'outils et d'aide pour les développeurs et les créateurs de tout types.

    Comme je n'ai plus GNOME, pas moyen de retester, mais tu ne vas quand même pas affirmer que GNOME est aussi léger que Mate. Le saut en performances a été évident, que ce soir sous Debian ou Fedora. Les temps de chargement ont totalement disparu, les applis Mate s'ouvrent immédiatement, et même le démarrage est trois fois plus rapide (GDM ?). Et GNOME qui arrive à ramer pour des tâches simples sur mon Core i5/SSD/4Go de RAM, je trouve ça limite.

    Et j'aime GNOME 3. Vraiment. Mais je trouve que le saut en ressources ne vaut pas le coup, et que l'ancienne interface est plus ergonomique que la nouvelle. Switcher juste parce que c'est plus récent ne m'intéresse pas.

    Edit : tiens, je suis sous Fedora 23 + Mate et je viens de vérifier : si on enlève la conso de Firefox, Mate est en-dessous des 300 Mo. Je te défie d'obtenir la même chose sous GNOME Shell.

  • [^] # RAM

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à 8.

    Vous avez oublié un truc dans ce thread : sur une Fedora tout juste installée, GNOME Shell bouffait 1.4 Go de RAM. J'ai installé tout l'environnement MATE, et là, c'est autour de 600/700 Mo. J'ai vu à peu près la même chose sous Debian quand je l'utilisais. Alors bien sûr, j'ai 4 Go, donc la plupart des applications fonctionnent.

    N'empêche, je ne vois pas l'intérêt de faire exploser les ressources nécessaires, juste pour un changement d'interface aux bénéfices douteux. Et c'est pas seulement la RAM : avec MATE + LightDM, le système démarre deux fois plus vite, et tout est beaucoup plus réactif. Avoir des machines mille fois plus puissantes qu'il y a quinze ans n'est pas une excuse pour créer des gouffres à RAM.

    Moi, même si j'aime bien GNOME Shell, je vais plutôt garder les "anciens" bureaux légers qui fonctionnent au moins aussi bien (et sont vraiment stables, alors que GNOME plate parfois quand je lui demande un peu trop, ou même pour aucune raison). Le surplus de RAM ira à mes applications, qui en ont vraiment besoin, elles.