Journal Expiration des brevets du Fraunhofer Institute sur le format MP3

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
60
2
mai
2017

Le Fraunhofer Institute est à l'origine de la création du format de compression audio MP3. Il détient les brevets majeurs sur cette technologie et en a tiré profit pendant de longues années :

MP3 license revenues from Technicolor's administration generated about €100 million for the Fraunhofer Society in 2005

Mais ça c'était avant.
Un communiqué laconique sur le site Fraunhofer Institute nous apprend que le dernier brevet vient d'expirer officiellement :

On April 23, 2017, Technicolor's mp3 licensing program for certain mp3 related patents and software of Technicolor and Fraunhofer IIS has been terminated.
We thank all of our licensees for their great support in making mp3 the defacto audio codec in the world, during the past two decades.

Le format MP3 est maintenant complètement libéré des risques juridiques qu'entrainaient son utilisation dans des pays reconnaissant les brevets logiciels. On va donc sans doute voir enfin arriver des encodeurs MP3 dans Fedora par exemple.

  • # C'était déjà partiellement le cas

    Posté par (page perso) . Évalué à -8 (+11/-21).

    Cela fait un an ou deux que les brevets autour du MP3 ont commencé à expirer. D'ailleurs Fedora propose depuis deux versions la possibilité de télécharger automatiquement le décodeur MP3 sans dépôt tiers.

    Comme tu le dis, c'est la partie encodage qui restait encore protégée, cette libération est donc la bienvenue. :)
    Comme quoi on peut râler sur les brevets, mais l'avantage du concept est qu'au bout des 15-25 ans de protection, la méthode d'utilisation est publique et son utilisation est libre. À la longue le libre en tire un grand bénéfice. Plus qu'avec des technologies propriétaires non brevetées qui peuvent être protégées par le droit d'auteur sur une durée bien plus longue.

    • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

      Posté par . Évalué à 10 (+17/-2).

      Lancer un troll sur les mérites des brevets en début de semaine, y'en a qui ont vraiment peur de rien.
      Le droit d'auteur ne protège pas les idées, contrairement aux brevets logiciels et toutes les dérives qui s'ensuivent.

    • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

      Posté par . Évalué à 10 (+9/-0).

      Plus qu'avec des technologies propriétaires non brevetées qui peuvent être protégées par le droit d'auteur sur une durée bien plus longue.

      Une technologie propriétaire non brevetée peut toujours être réimplémentée par du code libre sans être soumise à royalties sur la propriété industrielle (brevets). En d'autres termes, on ne peut étudier le code, mais on peut toujours réimplémenter le format à sa guise.

    • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

      Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+8/-0).

      "À la longue le libre en tire un grand bénéfice"

      C´est une blague?

    • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

      Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

      N'importe quoi… Le seul bon côté des brevets du mp3, c'est qu'on a eu Vorbis (qui surpassait mp3) puis FLAC (pour les amoureux du sans perte).

      • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

        Posté par . Évalué à -7 (+0/-9).

        Le seul bon côté des brevets du mp3, c'est qu'on a eu Vorbis (qui surpassait mp3) puis FLAC (pour les amoureux du sans perte).

        les mêmes qui regardent la TV (avec perte) sur la TNT et Internet ?

        • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

          Posté par . Évalué à 7 (+4/-0).

          La télé sans perte n'existe pas.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

            Posté par . Évalué à 10 (+9/-0).

            Je ne plus que plusser. C'est un genocide de neurones quand tu regardes la tele!

            • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

              Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

              Moi j'aime bien regarder la télé pourtant, ça me calme. Sauf quand quelqu'un vient l'allumer​, dans ce cas je pête les plombs (blague piquée aux fatal picards si je me souviens bien)

              • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

                Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                C’est vrai qu’il y a quelques trucs biens à la télé mais quand tu vois ce qui est mainstream, qui a la plus forte audience, faut avouer que c’est flippant…

                ça me calme.

                [mavie]
                À une époque où je prenais du LSD j’ai pu constater plusieurs fois que me mettre devant la télé, n’importe quoi, m’aidait à « redescendre » …

                J’avais déjà entendu parler de l’effet pseudo-hypnotique (?)… enfin d’un effet notable sur le psychisme… de regarder la TV… mais habitué à la regarder depuis l’enfance je ne me rendais pas compte du phénomène.

                Quand j’ai constaté que la télé avait un effet antagoniste à l’effet du LSD (qui est pour le moins… fort…) j’ai pris conscience du truc…
                [/mavie]

    • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

      Posté par . Évalué à 10 (+13/-2). Dernière modification le 02/05/17 à 13:55.

      Et pendant ce temps, on attend encore la libération du :
      - MPEG-4 AVC / H.264
      - H.265
      - AAC
      - MPEG-4 ASP / H.263
      - ASF / Windows Media Video / Windows Media Audio / VC-1 (qui me fait bien chier à pas pouvoir être mis dans un MKV ou être traité par VirtualDub pour cause de peur des avocats de MS)
      - les merdes comme MOV, RMVB, FLV, APE, MPC …
      - j'en oublie

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Aux US, malgre la jurisprudence Alice, l´USPTO and les cours de brevets CAFC considerent que les algos de compressions sont encore brevetables.

        Et je ne suis pas sur qu´un cas comme cela remontant a la Cour Supreme a des chances d´etre elimine…

        • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 03/05/17 à 10:46.

          Et je ne suis pas sur qu´un cas comme cela remontant a la Cour Supreme a des chances d´etre elimine…

          Ben depuis 1 mois c'est sur que non. La court supreme a pris un bon gros virage vers la droite la… Et la droite americaine fait passer la droite francaise pour des communistes.

          • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

            Posté par . Évalué à 2 (+3/-3).

            Il faudrait à mon avis arrêter de se branler la nouille avec les élections américaines. On n'a pas vu qu'une majorité démocrate aux États-Unis ait jamais cherché à remettre en cause les brevets logiciels. Le jour où le parti démocrate américain voudra privilégier le bien public à la rente privée, les poules auront des dents.

      • [^] # Re: C'était déjà partiellement le cas

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

        Cisco a au moins libéré son implémentation H.264. Celle qui est par défaut dans FF.
        MusePack est libre, LGPL & BSD, et bien meilleur que le MP3 (et même l'AAC?).

  • # à moins d'avoir lu à contre-sens ?

    Posté par . Évalué à 4 (+4/-0). Dernière modification le 02/05/17 à 21:26.

    Une lecture mot-à-mot de la phrase citée pourrait avoir donné lieu à un beau contre-sens.

    licensing program for certain mp3 related patents […] has been terminated

    Autrement lu, le programme de distribution de licences pour certains brevets liés au mp3 est cloturé.

    Il n'est écrit nulle part que les brevets concernés ont expiré, ni que les licences (d'utilisation, d'intégration, etc.) qui étaient accordées pour lesdits brevets sont devenues gratuites. Elles ne sont plus vendues, c'est tout.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.