Journal Omerta et censure !

Posté par . Licence CC by-sa.
-29
18
mai
2011

Je vais faire court, même si je suis révolté de voir à quel point une information aussi importante a pu être étouffée, et continue de l'être.

En 2008, au cours d'une émission télévisée, la jeune romancière Tristane Banon a relaté une expérience douloureuse qu'elle aurait vécu avec celui qu'elle qualifiera de chimpanzé en rut, et qui fait la Une des actualités depuis peu. Ce témoignage, repris par Agoravox à l'époque n'a pourtant connu quasiment aucune suite.

Pire, l'émission a été censurée (le nom de l'auteur a été remplacé par un bip), la victime a vu son livre amputé sans son consentement d'une partie qui traitait de la chose suite à des pressions faites sur l'éditeur, et Fogiel qui l'avait invité à une émission a même du la refuser en raison de fortes pressions qui menaçaient de lui couper le faisceau s'il l'invitait, rien que ça ! Dernièrement, un autre roman qui devait sortir en 2011 a été retardé par l'éditeur pour cause de campagne présidentielle.

Les médias français n'ont quasiment pas repris l'information ou enquêté dessus. Dernièrement, en raison de l'actualité, la presse étrangère s'est emparée de ce témoignage révélateur, et l'information a enfin connu un semblant d'intérêt en France.

Mais on apprend que des pressions sont encore faites sur Youtube et Dailymotion pour que la vidéo en question soit retirée de la circulation, et aujourd'hui, les vidéos pointées par les médias étrangers et autres sites d'informations à grande audience se retrouvent avec un message de ce genre, qui indique que le contenu a été retiré suite à une réclamation pour atteinte aux droits d'auteur soumise par Paris Première !

C'est tout simplement scandaleux, car c'est là le témoignage d'une volonté manifeste d'étouffer l'affaire, dans la même idée de couper le faisceau aux journalistes qui inviteraient ou traiteraient du cas Tristane Banon, et rien d'autre. En effet, le témoignage en question dure à peine 2 minutes, sur une émission de 2 heures, et à ce titre relève du Droit de courte citation. La vidéo en question doit donc être répandue le plus possible, diffusée et publiée de manière à empêcher sa censure, elle est encore disponible sur un site russe !

De même, Tristane Banon vient d'être interviewé par Agoravox, et la vidéo est disponible ici.

Pour parler rapidement de la victime, Tristane Banon, comme beaucoup de jeune femme violée ou ayant été agressé (seules 10% des viols conduisent à une plainte), elle n'a pas osé porté plainte, de peur de ne pas être crue (elle l'avait déjà dit à l'époque, que la moitié des gens ne la croiraient pas). Qui ne se rappelle pas du cas de ces femmes qui allaient se plaindre au commissariat, qui se retrouvaient face à des hommes, et qui étaient parfois moquées, et dont la plainte n'était parfois pas enregistrée ?

La mère de Tristane, élue PS, proche de DSK, lui a elle même conseillé à l'époque de ne pas porter plainte, pour que cela ne nuise pas à sa carrière, car elle se lançait tout juste dans un métier difficile, et qu'elle avait conscience du pouvoir de DSK. Elle le regrette amèrement aujourd'hui, et soutien sa fille.

Alors pourquoi choisir ce moment pour parler ? Mettez-vous un peu à sa place, elle avait essayé de tirer un trait en désespoir de cause, de peur ne pas être crue, pour ne pas plomber son avenir. Elle a essayé d'en parler dans un livre, elle en a parlé dans une émission, et elle n'a jamais été entendue !

Aujourd'hui, le contexte fait que ça lui revient dans la figure, des souvenirs remontent avec l'affaire qui refait surface, qui trouve enfin un semblant d'écho, avec des gens qui seront peut-être plus à l'écoute de sa détresse. Et pourtant, elle hésite encore à déposer une plainte, elle dit seulement qu'elle va écrire. Ce qui n'empêche pas des enculés, des raclures, de la rabaisser plus bas que terre.

Comme elle le dit si bien, vous croyez sincèrement que si c'était pour faire vendre ses libres, ça fait vendre une telle histoire ? Elle n'en a pas eu l'impression elle

Et comme je le dis moi, si vous pensez que c'est une affabulatrice, vous croyez sincèrement que depuis le temps, au lieu d'étouffer l'affaire, de faire des pressions sur elle et les gens qui voudraient en parler, il n'aurait pas été plus simple, rapide et efficace pour DSK de déposer une plainte pour diffamation ? C'est à méditer avant de répondre.

La raison de ce message sur Linuxfr ? C'est qu'on fait ici face à ce qu'il faut clairement qualifier de censure, de non respect du droit d'auteur (quand ça les arrange), et qu'on se doit de réagir à une époque où les puissants cherchent à tout verrouiller avec des lois de plus en plus liberticides !

  • # ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Je ne sais pas sur quelle planète tu vis, mais pour ma part à chaque article sur DSK, il est question de cette vieille affaire en plus de celle de 2008.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 10.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Ni l'un ni l'autre c'est un faux compte des chinois du FBI qui l'avait créé (1 semaine avant!!!) en prévision de l'affaire DSK (a qui ils ont fait boire du café) afin de pouvoir répandre l'histoire de cette journaliste.

        Tout se tien et si vous regarder sur les autres forums vous trouverez aussi des "traces" de nouveau pas si nouveaux.

        porte

      • [^] # Re: ?

        Posté par . Évalué à -10.

        Faut croire que je ne dois pas être trop dans l'erreur de procéder ainsi alors, vu qu'il y a des gens pour juger de la pertinence d'une argumentation sourcée à l'ancienneté d'un compte, et qui en plus trouvent le moyen de se faire gratifier pour le signaler.

        • [^] # Re: ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          C'est peut être due au fait que lors de la dernière présidentielle il y avait pas mal de comptes récemment créés pour faire de la propagande pour l'UMP et son candidat (oui, celui qui a fait pleins de lois liberticides), linuxfr ayant un bon référencement, cela leur permettait de mettre facilement en avant leurs propos sur les moteurs de recherche.

          Je pense que ce sera pareil cette année, soit de nouveaux comptes, soit des comptes créés moins d'un an avant la dernière présidentielle...

          Donc moi aussi, lorsqu'un journal/commentaire me semble très orienté politiquement il m'arrive d'aller voir la date de création du compte et ses anciennes contributions à linuxfr.

          S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

  • #

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Si elle voulait se faire entendre fallait porter plainte, pas écrire un bouquin. Cette histoire est effectivement triste pour elle, mais je ne comprends pas vraiment sa logique. Elle ne veut pas porter plainte mais elle veut en parler ? Heu …
    Certes elle a apparemment subit une censure, mais elle ne s'est pas vraiment donné les moyens de la contrer.

    Bon et après entre nous j'en ai marre de DSK. Ça fait déjà 4 jours que je n'entends parler que de lui, et encore, je n'ai pas la télé. Vivement qu'on le foute en prison, au moins on en parlera plus.

    Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

    • [^] # Re: …

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      « […] je ne comprends pas vraiment sa logique. »

      Il ne faut pas chercher avec les femmes…

      Plus sérieusement, la majorité des gens ne sont pas des plaideurs, pas plus que de richissimes oisifs où des professionnels du droit. Cette immense partie de la population, lorsqu'elle s'estime lésée par le comportement d'autrui — à d'infiniment rares exceptions près où les circonstance font qu'il est envisageable que la justice puisse être rendue — n'este pas. Est-ce que cela doit nécessairement interdire de garder une rancœur, de se sentir blessé, ou de parler du préjudice subi ? J'en doute.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

      • [^] # Re: …

        Posté par . Évalué à 9.

        Cette immense partie de la population, lorsqu'elle s'estime lésée par le comportement d'autrui — à d'infiniment rares exceptions près où les circonstance font qu'il est envisageable que la justice puisse être rendue — n'este pas.

        1. Soit ta phrase est mal construite.
        2. Soit j'ai plus de lacune que je croyais en français.
        3. Soit je suis trop crever pour comprendre cette phrase.

        Franchement, elle a vraiment un sens ta phrase ?

        Après j'ai bien compris que tu veux dire que beaucoup de personnes n'envisages pas la voie pénale quand on leur porte préjudice (généralement ils préfèrent écrire un bouquin), hein.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re:…

          Posté par . Évalué à 10.

          1. Soit j'ai plus de lacune que je croyais en français.

          Cf :

          1. Soit je suis trop crever pour comprendre cette phrase.

          Leçon 1.

          • [^] # Re:…

            Posté par . Évalué à 2.

            %s/crever/crevé/

            heureux ?

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re:…

              Posté par . Évalué à 3.

              Alors, heureuse?

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: …

          Posté par . Évalué à 3.

          Je crois que c'est l'expression "ester en justice" qui te manque.

          • [^] # Re: …

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Si c'est ce qui rend ma phrase incompréhensible … le but était simplement d'éviter le pléonasme. Apparemment, ester ne se pratique qu'en justice.

            Mais l'honnêteté impose de préciser que mal écrire est chez moi une inclinaison naturelle autant qu'une tare soigneusement cultivée. Toute mes excuses.

            « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

            • [^] # Re: …

              Posté par . Évalué à 6.

              inclination... non mais

              • [^] # Re: …

                Posté par . Évalué à 3.

                Inclinaison : nom féminin
                1. Obliquité des lignes droites ou des surfaces planes sur le plan de l’horizon.
                2. (Mathématiques) Relation d’obliquité.
                3. Inclination, penchant du cœur, des sentiments.
                "Les inclinations naissantes après tout, ont des charmes inexplicables, et tout le plaisir de l'amour est dans le changement." (Molière, Don Juan, acte I scène II)

                Non mais :P

              • [^] # Re: …

                Posté par . Évalué à 2.

                Je dirais même plus, toutes tes excuses… :P

    • [^] # Re: …

      Posté par . Évalué à 10.

      Vivement qu'on le foute en prison,

      comme tu n'as pas la t.v. et peut-être pas internet, je vais t'annoncer un scoop, il y est déjà

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: …

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        comme tu n'as pas la t.v. et peut-être pas internet, je vais t'annoncer un scoop, il y est déjà

        Je rectifie : vivement que le jugement final soit donné (et qu'il aille alors pour de bon en prison) qu'on en parle plus.

        Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

        • [^] # Re: …

          Posté par . Évalué à 10.

          Je crains que le festival de Kahn soit loin d'être terminé...

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: …

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Vivement qu'on le foute en prison

      Vu son tempérament, c'est peut-être lui qui va foutre.

  • # Jeu de mot pourri

    Posté par . Évalué à 10.

    Omerta lors !

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Réveil

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    C'est marrant comme certaine personnes se réveillent sur certains fait sans pour autant réellement se remettre en question.
    Qui doit on accuser ?
    - Les média qui n'ont pas cherché a révéler ces histoires ou a enquêter plus que ça ou qui nous présente de l'information pré-mâchée et toujours orienté vers ce que le public souhaite entendre ou que le pouvoir(que ca soit le gouvernement ou tout homme puissant) lui dicte ?
    - Ou alors ce même public qui continue de suivre ces informations et de les commenter a la pause café au boulot en se laissant porter ? Et qui quand il a un sursaut de lucidité replonge aussi vite.

    Tu reproches au pouvoir (que ça soit le gouvernement ou tout homme puissant) de censurer les média et a ceux ci de se laisser faire.
    Mais tant qu'il y aura un public pour ce type d'information intercalé entre un mariage princier et une télé réalité ils n'ont aucune raison de se remettre en cause.

    Peut être que le meilleur moyen pour faire que ces comportements cessent est de ne plus parler de ces émissions et de donner de l'importance aux personnes indépendantes comme les blogueurs ou autre.
    Mais cela impliquerait que les gens décident de réfléchir par eux même, de se documenter auprès de plusieurs sources, avant de se faire une opinion. Et ça je dois bien avouer que je suis assez défaitiste sur ce point.

    • [^] # Re: Réveil

      Posté par . Évalué à 3.

      Bref, on a les journaleux, politiques... qu'on mérite

      • [^] # Re: Réveil

        Posté par . Évalué à -6.

        Et justement, je réagis à la chose, et j'invite les autres à en faire de même. Si je m'insurge, c'est que je trouve scandaleux qu'un tel témoignage soit étouffé, et que la victime soit ainsi traitée, comme quoi elle avait bien raison lorsqu'il y a des années elle a refusé de porter plainte en disant que la moitié des gens ne la croiraient pas, qu'elle ne voulait pas salir son nom, détruire sa carrière. Elle avait vu juste, parce que même aujourd'hui avec une accumulation de faisceaux d'évidence, sa parole est encore mise en doute, et son histoire censurée.

        On fera quoi quand des lois toujours plus liberticides auront fini de verrouiller Internet, alors même qu'aujourd'hui, avec les lois actuelles, un fait aussi grave a pu être passé sous quasi-silence dans l'indifférence générale ?

        • [^] # Re: Réveil

          Posté par . Évalué à 3.

          et son histoire censurée.

          Quelle censure en effet !

          • [^] # Re: Réveil

            Posté par . Évalué à -4.

            Et depuis quand les médias français en parlent ? Oh, depuis le lendemain de l'arrestation de DSK, après que les médias anglosaxons l'aient eux relevés, au point qu'en quelques heures la vidéo en question sur Youtube a eu plus d'audience qu'en 4 ans en France.

            Et au passage, 3200 occurrences, pour un fait datant de 4 ans, relevant d'un crime sexuel (ou tentative), et concernant une personnalité aussi haut placée, ça me semble bien peu, pas toi ?

            • [^] # Re: Réveil

              Posté par . Évalué à 2.

              au point qu'en quelques heures la vidéo en question sur Youtube a eu plus d'audience qu'en 4 ans en France.

              Ça c'est une sacrée argumentation. Personne ne pouvait la voir avant que les journaux en parle ?

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Réveil

              Posté par . Évalué à 1.

              Et au passage, 3200 occurrences, pour un fait datant de 4 ans, relevant d'un crime sexuel (ou tentative), et concernant une personnalité aussi haut placée, ça me semble bien peu, pas toi ?

              Ben en même temps, si personne n'est au courant … Et c'est pas nouveau qu'en France on n'en ai rien à foutre de la vie sexuelle de nos politiques. Perso toute cette histoire ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. La censure c'est pas nouveau, y'a des cas où elle est utile, y'a forcément des abus, etc. etc.

              Ceci dit si c'est avéré je plains la fille.

            • [^] # Re: Réveil

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Et depuis quand les médias français en parlent ?

              L'absence de censure n'oblige en aucun cas les médias de diffuser la parole de tous. La liberté d'expression c'est de pouvoir dire ce que tu veux sur TON media, dans TON journal (et pas celui des autres) dans TON émission (et pas celle des autres) dans TON livre (et pas celui de ton éditeur).

              Hier pour créer ton média il te fallait un fort investissement, maintenant tu peux le faire pour un coût ridicule. Et si ton éditeur ne veut pas publier certains passages ton livre tu peux toujours les diffuser sur ton blog…

        • [^] # Re: Réveil

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          En les regardant tu leur donne de l'audience et donc de l'importance.
          En en parlant tu récidive en montrant a "autrui" que tu le regarde et donc que cela représente un intérêt pour toi et donc aussi certainement pour autrui.
          Bref comme certains chanteurs de rap ou hommes politiques qui ne mérite pas que l'on relève leurs frasques ou propos il en va de même pour certains média. Les ignorer reste la meilleur arme.
          Mais je suis d'accord on est tellement bombardé d'informations prédigérées qu'il est difficile d'en faire abstraction.

  • # Les vautoures sont de sortis

    Posté par . Évalué à 6.

    Je ne peux pas supporter DSK en particulier en raison de son action en tant que directeur du FMI.

    Pour cette "affaire" ci je suppose qu'elle a porte plainte? Si oui il doit bien y avoir quelque part une trace de cette plainte sinon et bien dommage mais bon elle peut dire la verite ... ou non. Et se servir de la nouvelle affaire pour se faire connaitre (perso je n'ai jamais entendu parler d'elle en tant qu'ecrivain...).

    "Le monde" a aussi fait un article sur ces rumeurs et en dehors du fait que:
    - une ecrivaine : je pense que la feminisation des mots fait dire des horreurs....
    - et sa mere qui va dire a DSK que c'est pas sympa ce qu'il a fait a sa fille, il n'y a rien de concret. Nada, zip.

    Donc jusqu'a preuve du contraire, DSK est accuse pour une agression a NY. Pas encore condamne et c'est tout.
    Si la presomption d'innocence ne vous plait pas ou que vous soupconnez que la juste n'existe pas pour les puissants, faite une revolution!

    • [^] # Re: Les vautoures sont de sortis

      Posté par . Évalué à 4.

      Les vautoures sont de sortis

      Tu ne t'es pas trompé de thread ?
      Les jeux de mots c'est ici

    • [^] # Re: Les vautoures sont de sortis

      Posté par . Évalué à 5.

      Encore un flagrant-délit de "je réponds mais j'ai pas lu" !

      Pour parler rapidement de la victime, (...) elle n'a pas osé porté plainte(...).

      Pour cette "affaire" ci je suppose qu'elle a porte plainte?

      De rien !

    • [^] # Re: Les vautoures sont de sortis

      Posté par . Évalué à -3.

      Pour cette "affaire" ci je suppose qu'elle a porte plainte? Si oui il doit bien y avoir quelque part une trace de cette plainte sinon et bien dommage mais bon elle peut dire la verite ... ou non.

      Tu aurais lu ce que j'ai écrit, éventuellement suivi les liens que je donne, tu aurais ta réponse.

      Et se servir de la nouvelle affaire pour se faire connaitre (perso je n'ai jamais entendu parler d'elle en tant qu'ecrivain...).

      Idem.

      Si la presomption d'innocence ne vous plait pas ou que vous soupconnez que la juste n'existe pas pour les puissants, faite une revolution!

      Tu mélanges tout et n'importe quoi. D'une, la présomption d'innonce ne doit pas se transformer en conviction d'innoncence ni en déni de culpabilité, et de deux, il est question de censure d'un témoignage, qui est étouffé par la caste médiatico-politique depuis des années, et non pas de la nouvelle affaire qui va peut-être enfin faire tomber ce qui semblerait être à la vue des preuves qui s'accumule un gros porc de criminel sexuel récidiviste.

      • [^] # Re: Les vautoures sont de sortis

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu aurais lu ce que j'ai écrit, éventuellement suivi les liens que je donne, tu aurais ta réponse.

        En même temps dans ta prose très désagréable à lire, il faut attendre la moitié du journal pour enfin savoir que tu parle de DSK.

        Si tu veut qu'on fasse l'effort de te lire, fais un minimum d’effort.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Les vautoures sont de sortis

          Posté par . Évalué à 0.

          DSK fait partie du problème, mais ce n'est absolument pas ce dont il est question dans mon journal, et c'est bien pour ça que j'ai même évité autant que possible de parler de lui. Mais forcément, la plupart des gens qui sont déjà intervenus n'ont lu que ce qu'ils voulaient lire (quand ils ont lu, des fois on se demande), ce qui me permet de penser qu'il y a pas mal de fans de DSK dans le lot, ce qui est assez comique après coup.

          • [^] # Re: Les vautoures sont de sortis

            Posté par . Évalué à 2.

            Tu te serrais exprimé clairement ça aurait eu un meilleur impacte. Parce que même si tu ne le cite pas, tu le désigne par "lui" dès la troisième ligne, ça donne l'impression que pour toi c'est évident que tu parle de lui.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Les vautoures sont de sortis

      Posté par . Évalué à 1.

      Donc jusqu'a preuve du contraire, DSK est accuse pour une agression a NY. Pas encore condamne et c'est tout.
      Si la presomption d'innocence ne vous plait pas ou que vous soupconnez que la juste n'existe pas pour les puissants, faite une revolution!

      Ce n'est absolument pas le propos ici.

      Mais quand on ne lit pas, c'est normal qu'on réponde à coté !

  • # Et donc

    Posté par . Évalué à 7.

    Dans ce fameux article d'Avox, tout ce qu'on lit de cette agression est ce sibyllin:

    Moi, c'est avec [et là le nom est remplacé par un long bip] avec qui ça c'est super mal passé. C'est le chimpanzé en rut !

    Je n'inteprète pas ca comme une agression.
    Elle a pu céder à ses avances et être décue par le bonhomme car elle attendait quelque chose de plus conventionnel.

    C'est ça qui est bien dans ce genre d'affaire. Comment savoir ?
    Au fait on n'entends plus parler de Julian Assange !
    Il est à Guantanamo ?

    • [^] # Re: Et donc

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est vrai qu'arracher un soutien-gorge, ouvrir un jean et essayer de l'enlever, alors que la victime se débat, donne des coups de poings et de pieds, ce n'est pas une aggression.

      En fait, les réactions de ce genre ne m'étonnent même pas, elles sont prévisibles en France, la preuve, même la victime les avait anticipées il y a des années de cela. Là où je suis heureux, c'est qu'il va être jugé aux USA, et pas en France, où comme beaucoup de commentateurs et journalistes l'ont dit, l'affaire auraient sûrement été passée sous silence, comme beaucoup d'autres l'ont été avant elle, et pas que concernant DSK ou le sexe.

      Un commentaire le dit plus haut : on a les politiques que l'on mérite. Et c'est vrai, donc faudra qu'à l'avenir faudra pas trop chialer sur Hadopi, Loppsi et consors, parce que finalement, ça manque de crédibilité. ^^

      • [^] # Re: Et donc

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est vrai qu'arracher un soutien-gorge, ouvrir un jean et essayer de l'enlever, alors que la victime se débat, donne des coups de poings et de pieds, ce n'est pas une aggression.

        sources ?

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par . Évalué à 1.

          Je vais être sympa et t'en donner une : http://www.midilibre.fr/2011/05/16/une-ecrivaine-dit-avoir-ete-agressee-par-dsk-elle-envisage-de-porter-plainte,319787.php

          "Après, ça s'est très très mal fini. On a fini par se battre quand même, ça s'est fini très très violemment. On s'est battu clairement, au sol (...). Moi, j'ai donné des coups de pieds. Il a dégrafé mon soutien-gorge, il a essayé d'ouvrir mon jean", affirmait encore Tristane Banon. "Quand on se battait, je lui avais dit le mot "viol" pour lui faire peur, ça ne lui a pas fait peur plus que ça", selon la journaliste, qui disait à l'époque avoir été "très loin", jusqu'à "constituer le dossier (et) voir un avocat très connu en la matière qui avait déjà une pile comme ça".

          Je dis sympa, parce qu'en suivant les liens et/ou vidéos que j'ai donné dans le journal, tu avais ces informations, et qu'en une recherche google tu les avais aussi, mais je ne vais pas encore mettre cela sur le compte de la mauvaise foi des partisans de DSK ou autres adeptes de la théorie du complot, juste sur le fait que tu ne veuilles pas te prendre la tête outre mesure (mais auquel cas, ton commentaire initial était bien trop engagé).

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par . Évalué à 4.

            je ne vais pas encore mettre cela sur le compte de la mauvaise foi des partisans de DSK ou autres adeptes de la théorie du complot

            Ce qui est marrant avec la théorie du complot c'est que ça va toujours dans les deux sens.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par . Évalué à 4.

            Le problème c'est que la source c'est l'accusatrice en question.
            Le problème c'est qu'elle n'a pas porté plainte (ce que je peux comprendre), et qu'elle avait promis peut avant de se venger du personnage qui avait voulu retiré une interview de lui dans jsais plus quel bouquin (source Michel Taubmann dans mot croisé ou rmc, jsais plus).

            on arrive a une situation terrifiante: on doute, ce qui est soit invivable pour elle si elle est vraiment victime, soit pour lui car sa réputation est salie.

            Sur l'affaire actuelle, c'est le même problème, la première version de la cinétique du crime relayée par le NY Post est tellement ridicule/exagérée, et contredite sur certains points importants, que personne n'y a cru, du coup, même si dsk est condamné, de nombreuses personnes continueront à douter.

            • [^] # Re: Et donc

              Posté par . Évalué à 3.

              En même temps la question portait sur l'inteprétation de ces paroles dans l'émission.
              Ce qui a été explicité en effet.

              Je ne comprend pas d'ailleurs que son commentaire soit moinssé.

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par . Évalué à 4.

          T'as pas compris. C'est un jeu de piste, si tu n'a pas lu tout ces liens puis fait des recherches à coté c'est que tu n'a pas lu son journal et que tu es soit fans de DSK, soit pour la théorie du complot.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par . Évalué à 6.

            Heureusement que la couleur était annoncé dès le début

            Je vais faire court,

            Sinon qu'est-ce que ca aurait été ?
            Si j'osais, je répondrais: un roman.

      • [^] # Re: Et donc

        Posté par . Évalué à -1.

        C'est vrai qu'arracher un soutien-gorge, ouvrir un jean et essayer de l'enlever, alors que la victime se débat, donne des coups de poings et de pieds, ce n'est pas une aggression.

        T'as pas l'impression qu'il est possible et envisageable qu'elle puisse exagérer un tout petit peu ?
        Des filles qui s'inventent des histoires de viol alors qu'elles étaient juste bourrées, il y en a plein.

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par . Évalué à 5.

          T'as pas l'impression qu'il est possible et envisageable qu'elle puisse exagérer un tout petit peu ?

          ce qui ne veut pas dire que ses affirmations sont fausses
          et
          ce qui ne veut pas dire que ses affirmations sont vraies

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par . Évalué à 8.

          Des filles qui s'inventent des histoires de viol alors qu'elles étaient juste bourrées, il y en a plein.

          Et des journalistes qui se bourrent la gueule avant d'interroger DSK, c'est monnaie courante.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par . Évalué à 7.

            Et DSK qui bourre des filles, n'en parlons pas.

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par . Évalué à 3.

          Des filles qui s'inventent des histoires de viol alors qu'elles étaient juste bourrées, il y en a plein

          Ceci dit, on doit être à la limite de l'abus de faiblesse dans ce cas là (même si elle était consentante pour se torcher la gueule)

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par . Évalué à 3.

            Ceci dit, on doit être à la limite de l'abus de faiblesse dans ce cas là (même si elle était consentante pour se torcher la gueule)

            C'est vrai, d'ailleurs il m'est déjà arrivé de me réveiller un matin à côté d'une moche, je devrais porter plainte pour abus de faiblesse.

            • [^] # Re: Et donc

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              De la part d'un beau gosse, se réveiller à côté d'un moche ça la fout sacrément mal.

              Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

            • [^] # Re: Et donc

              Posté par . Évalué à 3.

              Ben oui.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Et donc

              Posté par . Évalué à 7.

              Dans ton cas ce n'est pas trop grave ça fait thon sur thon.

              Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par . Évalué à 4.

          Des filles qui s'inventent des histoires de viol alors qu'elles étaient juste bourrées, il y en a plein.

          Mais bien sûr…

          Imagine: c'est tellement plus facile de déclarer: «je me suis fait violé», que d'avouer avoir forcé un peu trop sur la bouteille, ou avoir couché avec un partenaire que l'on regrette.

          Surtout dans notre beau pays: les abus dionysiaques sont tellement éloignés de nos saintes mœurs…

          Comme dit (heureusement) à plusieurs reprises dans d'autres commentaires, respecter la présomption d'innocence ne veut pas dire dénigrer les accusations. Autant je hais la surenchère sarkozienne sur la protection des victimes (qui vient déséquilibrer le système juridique), autant il est vital de savoir les écouter, les victimes.

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par . Évalué à 3.

            Mais bien sûr…

            Imagine: c'est tellement plus facile de déclarer: «je me suis fait violé», que d'avouer avoir forcé un peu trop sur la bouteille, ou avoir couché avec un partenaire que l'on regrette.

            Oui enfin, des gens qui n'assument pas, qui se dégoutent, surtout chez les plus jeunes, ça existe
            J'ai même vu ce cas entre adultes dans une entreprise où j'ai bossé (modulo que la dame avait porté plainte 'que' pour harcèlement avant au final de se rétracter)

            Ceci dit, vu le sujet de base, l'exemple me semble déplacé

            • [^] # Re: Et donc

              Posté par . Évalué à 5.

              Ou encore madame qui divorce te qui n'hésite pas à charger monsieur pour obtenir la garde à plein temps.

              • [^] # Re: Et donc

                Posté par . Évalué à 8.

                Vos exemples sont tout à fait justes, mais je ne dit pas que les fausses accusations n'existent pas: évidemment, qu'elles existent.

                Ce n'est pas une raison pour en faire une généralité. Et je suis prêt à parier que lorsqu'une personne s'invente victime de viol, ce n'est probablement pas à cause d'une soirée trop arrosée. Vos exemples le montrent bien: il s'agit dans les deux cas de situations conflictuelles, avec une charge émotionnelle déjà forte – ce qui "aide" probablement à pousser le bouchon un peu plus loin.

                Je trouve la phrase à laquelle je réagis ignoble, non pas parce qu'elle décrit un fait qui ne peut pas exister, mais parce qu'elle est tournée de façon à justifier une certaine attitude.

                • [^] # Re: Et donc

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Vos exemples sont tout à fait justes, mais je ne dit pas que les fausses accusations n'existent pas: évidemment, qu'elles existent.

                  Ce n'est pas une raison pour en faire une généralité.

                  Ce n'est pas une raison pour faire de "la fille qui porte plainte ne ment jamais" une généralité. (et encore moins "la fille qui ne porte pas plainte mais veut l'étaler dans un livre ne ment jamais").

                  On ne sait pas, c'est tout ce qu'on peut dire.

                • [^] # Re: Et donc

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Je trouve la phrase à laquelle je réagis ignoble, non pas parce qu'elle décrit un fait qui ne peut pas exister, mais parce qu'elle est tournée de façon à justifier une certaine attitude.

                  Parce que tu crois que la personne victime d'une fausse accusation ne subit pas une ignominie ?

                  • [^] # Re: Et donc

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Évidemment que si, mais je ne comprends pas pourquoi tu me parles de ça.

                    Je suis consterné par une phrase qui sous-entend que les femmes font facilement de fausses accusations, en quoi cela m'empêche-t-il d'être sensible au malheur des victimes de telles fausses accusations?

                    Je rappelle que je ne faisais que réagir à cette phrase:

                    Des filles qui s'inventent des histoires de viol alors qu'elles étaient juste bourrées, il y en a plein.

                    Je ne prends en aucun cas position sur le sujet de ce journal (dont, comme le dit Zenitram, on ne sait rien). Je ne prends pas non plus la défense de toutes personne se déclarant victime de viol (ce qui correspondrait à la dérive de la politique sarkozienne dont je parlais dans mon premier commentaire; ce n'est pas de la justice).

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par . Évalué à -1.

          perso j'en ai marre de ces soutiens sans faille à DSK. ( Ou à Sarko mais ici c'est moins courant ).
          DSK est un homme politique. Il était patron du FMI. Il dirigeait l'économie mondiale.
          Il a obligé 3 pays à privatiser à outrance leurs secteurs public.
          Il a prêté à 18% à la Grèce.
          Il est l'ennemi public de l'Argentine et de tous les dirigeants Perronistes de l'Amérique Latine.
          Il a utilisé son droit de cuissage à la tête du FMI auprès de certaines de ses secrétaires, la Hongroise est la plus connue. Cette histoire ne peut pas bénéficier de la présomption d'innocence, hein, c'est avéré.

          Il a violé au moins une autre employée de l'hôtel Sofitel de NewYork avant celle-ci, qui n'a pas osée porter plainte. dixit les enquêteurs de l'Unité Spéciale des Victimes de New-York . Et connaissant les enquêteurs de l'UCC au travers de la série télévisée pour insomniaques , il n'a aucune chance.

          Il a violé une jeune journaliste dont Maman est élue du PS dans un arrondissement Parisien.

          Il est le " candidat idéal " d'un PS qui a perdu son cœur à gauche. ( parce que bon, le candidat idéal qui prête si les pays privatisent, si tu veux, moi, j'appelle ça des valets du Grand Capital, pas des socialistes. )

          Moi je trouve que ça fait beaucoup pour qu'on continue à masquer les faits sous couvert de présomption d'innocence.

          Si tu lis la une des journaux New-Yorkais actuels, les réactions des journalistes sur les " réactions Françaises " montrent bien qu'il y a un problème de censure politique pour protéger nos puissants. Problème qui finalement touche à la Justice. Même s'ils exagèrent toujours. Même s'ils n'exagèrent pas.

          Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par . Évalué à 6.

            perso j'en ai marre de ces soutiens sans faille à DSK

            T'as pas du bien lire, je vois pas beaucoup de soutien sans faille a DSK. Des blagues sexistes et des allusions deplacees, ca il y en a plein (mais ici on a l'habitude, malheureusement).

            Il dirigeait l'économie mondiale.

            Euh, je veux bien qu'on fasse des raccourcis pour simplifier, mais faut pas pousser non plus.

            Il est l'ennemi public de l'Argentine et de tous les dirigeants Perronistes de l'Amérique Latine.

            En meme temps, c'est un peu leur positionnement politique de s'opposer aux US, FMI, ONU et autres structures mises en place par les pays du nord. Et aller faire ami-ami avec les pires crapules, ca les derange pas non plus trop, alors bon, entre les grands mechants capitalistes et les dictateurs qui oppressent leur population, difficile de choisir.

            Il a utilisé son droit de cuissage à la tête du FMI auprès de certaines de ses secrétaires, la Hongroise est la plus connue

            T'as des infos sur l'aspect repete de la chose? Il y a une affaire averee (qui a ete etouffee de facon pas tres claire, on peut s'accorder la dessus). Le reste c'est juste des rumeurs ou tu as des faits precis?

            Il a violé au moins une autre employée de l'hôtel Sofitel de NewYork avant celle-ci, qui n'a pas osée porter plainte. dixit les enquêteurs de l'Unité Spéciale des Victimes

            T'as des infos ou tu repetes juste ca en remplacant les soupcons par des affirmations?

            Il a violé une jeune journaliste dont Maman est élue du PS dans un arrondissement Parisien.

            Ah bon. Pourtant si on ecoute Tristane Banon elle-meme, il ne l'a pas violee, non. Dans tout ce qu'elle nous dit (sans plainte et enquete, donc a sens unique pour l'instant), il y a violences et tentative de viol, c'est tres grave mais le glissement de langage (comme tout le reste de ton commentaire) est symptomatique.

            moi, j'appelle ça des valets du Grand Capital, pas des socialistes.

            Ah ben voila, on y arrive. Que l'extreme gauche deteste DSK, je comprends. Qu'on s'oppose a la loi du silence en France, je comprends aussi. Qu'on trouve le concert de reactions appitoyees sur le pauvre DSK et la mechante accusatrice qui fait partie d'un complot totalement deplace (et les sondages sur le % de francais qui croient au complot sont desesperants), je comprends aussi.

            Mais reagir aussi violemment en transformant en faits averes des rumeurs et affirmations a sens unique venant de l'accusation, c'est assez pitoyable et ne risque de convaincre que les types qui ne pouvaient pas voir DSK avant pour des raisons qui n'ont rien a voir avec l'affaire en cours.

            Moi je trouve que ça fait beaucoup pour qu'on continue à masquer les faits sous couvert de présomption d'innocence.

            Et ben, on dirait les commentaires du Figaro ou des trous-du-culs sortis de nulle part s'improvisent juge et jury et decident de la culpabilite de tel ou tel selon le sens du vent et leurs opinions politiques.

            Si tu lis la une des journaux New-Yorkais actuels, les réactions des journalistes sur les " réactions Françaises " montrent bien qu'il y a un problème de censure politique

            Quels journaux? Les torchons qui font dans le xenophobe puant sur ces connards de francais ou bien les un peu plus reputes qui surfent sur l'affaire pour critiquer la France de facon totalement deplacee (ie. ils sont a peu pret autant au courant de l'etat de la societe francaise que le journaliste francais de base l'est sur la societe americaine) en deroulant la liste de poncifs et idees recues sur la France.

            DSK est super mal barre, son comportement anterieur va lui revenir en pleine figure (et tant mieux) et il va devoir repondre de ses actes et devoir se defendre. De toute facon, il est grille politiquement et rien ne pourra plus sauver sa carriere. Mais en profiter pour remuer les sentiments anti-francais ici aux US (ca va marcher a plein au niveau politique pour reduire a fond la voie de la France et de l'Europe dans la foulee, ce qui arrange bien les americains - et d'autres pays qui esperent s'engouffrer dans le breche si les US n'y arrivent pas) ou continuer a cracher sur l'homme pour des raisons politiques, c'est sacrement abject.

            • [^] # Re: Et donc

              Posté par . Évalué à 2.

              Pour rigoler (ou pleurer, ca depend de votre humeur): un des torchons en question.

              On a droit a un peu tout: les bouseux francais, les birthers, les etrangers, chacun y trouvera quelque chose :)

              Et sinon, pour les journaux plus serieux, on les a connus moins disserts sur le sujet de l'extradition lorsque ca concerne des citoyens de nationalite americaine qui pourraient etre juge par la cour penale internationale (ils ont fait des pieds et des mains pour empecher que ca puisse se produire) ou lorsque les personnes en question etaient jugees in absentia par un tribunal italien pour enlevement, sequestration et torture. Paille, poutre...

            • [^] # Re: Et donc

              Posté par . Évalué à 0.

              T'as pas du bien lire, je vois pas beaucoup de soutien sans faille a DSK. Des blagues sexistes et des allusions deplacees, ca il y en a plein (mais ici on a l'habitude, malheureusement).

              ben je trouve extrêmement réactionnaire ce genres d'arguments, que se reçoivent dans la gueule toutes les victimes de viol :

              Elle a pu céder à ses avances et être décue par le bonhomme car elle attendait quelque chose de plus conventionnel.

              C'est pour ça que j'ai répondu avec le terme " soutien sans failles " .
              Mais je te l'accorde, il est fort mal-t-à propos.

              Euh, je veux bien qu'on fasse des raccourcis pour simplifier, mais faut pas pousser non plus.

              Il a un poste de dirigeant d'un organisme mis en place par les dirigeants des plus grandes puissances pour être un interlocuteur privilégié en matière de prêts internationaux. Les conditions des acceptations sont toujours pour accroitre la marchandisation des administrations et des moyens d'échange.

              Moi, j'appelle ça diriger l'économie mondiale. Toi, tu appelles ça comme tu veux.

              En meme temps, c'est un peu leur positionnement politique de s'opposer aux US, FMI, ONU et autres structures mises en place par les pays du nord. Et aller faire ami-ami avec les pires crapules, ca les derange pas non plus trop, alors bon, entre les grands mechants capitalistes et les dictateurs qui oppressent leur population, difficile de choisir.

              Je vois. La présomption d'innocence n'existe pas pour les personnes élues de ces pays alors. T'as des infos, en dehors des médias qui se servent de tout et n'importe quoi pour dévaloriser les pays d'Amérique Latine, ou tu répètes juste ça en remplaçant des soupçons par des affirmations ?

              Ah bon. Pourtant si on ecoute Tristane Banon elle-meme, il ne l'a pas violee, non. Dans tout ce qu'elle nous dit (sans plainte et enquete, donc a sens unique pour l'instant), il y a violences et tentative de viol, c'est tres grave mais le glissement de langage (comme tout le reste de ton commentaire) est symptomatique.

              Symptomes de la colère après avoir écouté les " soutiens " à DSK dans les médias le dimanche même. Leurs propos , même s'ils sont resté dans certaines limites, montraient bien qu'ils n'accordaient aucun crédit à la victime " présumée ".

              Ah ben voila, on y arrive. Que l'extreme gauche deteste DSK, je comprends.

              Ya plus d'extrême gauche en France depuis que le groupe Action Directe a été démantelé.
              Si pour toi, être opposé au Capitalisme en tant que système économique, c'est être d'extrême gauche, c'est ptet parce que tu penses qu'en dehors du capitalisme il n'y a pas de salut. C'est intéressant. Les chômeurs te félicitent pour ta clairvoyance.

              Mais reagir aussi violemment en transformant en faits averes des rumeurs et affirmations a sens unique venant de l'accusation, c'est assez pitoyable et ne risque de convaincre que les types qui ne pouvaient pas voir DSK avant pour des raisons qui n'ont rien a voir avec l'affaire en cours.

              certainement, ceci dit, j'en fait pas un être suprême, et mes propos n'engagent que moi. Pour le reste, j'espère juste que vous ne voyiez pas en Lui le Sauveur Suprême , parce que dans tous les cas, vous auriez très vite déchanté.

              Et ben, on dirait les commentaires du Figaro ou des trous-du-culs sortis de nulle part s'improvisent juge et jury et décident de la culpabilité de tel ou tel selon le sens du vent et leurs opinions politiques.

              Moui, je voulais dire que les accusations de complot, le fait de ne jamais penser aux victimes avérées ou non, c'est aussi symptomatique d'une classe politique qui trouve normale l'usage du recours à la guerre ou à l'usure comme moyen diplomatique.

              Inversement, compte tenu des moyens dont il dispose et de sa fortune, s'il savait qu'on risquait de lui foutre des casseroles de ce type au cul, et il le savait vues les déclarations publiques qu'il a faites à ce sujet, il aurait dû toujours voyager accompagné d'un homme assermenté, et toujours partager ses appartements avec lui.
              D'autres pour se protéger de ce genre d'accusations le font ou le faisaient systématiquement.

              Ceci me le rend totalement antipathique. Surtout aux vues des fonctions qu'il occupait et du destin qui semblait poindre à son horizon.

              J'ai plutôt l'impression qu'il envisageait que les États-Unis d'Amérique pouvaient devenir sa patrie, et que ce qui se passait en France, c'était secondaire pour lui.

              Quels journaux?

              Tous.

              Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

              • [^] # Re: Et donc

                Posté par . Évalué à 1.

                Je vois. La présomption d'innocence n'existe pas pour les personnes élues de ces pays alors. T'as des infos, en dehors des médias qui se servent de tout et n'importe quoi pour dévaloriser les pays d'Amérique Latine, ou tu répètes juste ça en remplaçant des soupçons par des affirmations ?

                Tres drole. Encore plus quand apres avoir fait un commentaire bien muscle au dessus, tu nous ponds un autre commentaire dans un autre journal pour appeler au respect de la loi (avec du gras pour bien qu'on comprenne). Au moins, pour ce qui est de la coherence, on est fixe.

                Sinon pour les infos qu'ils font ami-ami avec les pires crapules, euh, les photos officielles et les infos en provenance de la presse de la-bas (la version controlee par le bon gouvernement, pas celle au main des mechants traitres capitalistes, pour etre sur de pas se tromper). Je sais pas, peut-etre que les informations officielles sont fausses, un coup du grand capital surement.

                Ya plus d'extrême gauche en France depuis que le groupe Action Directe a été démantelé.

                On a les references qu'on peut.

                Si pour toi, être opposé au Capitalisme en tant que système économique, c'est être d'extrême gauche, c'est ptet parce que tu penses qu'en dehors du capitalisme il n'y a pas de salut. C'est intéressant. Les chômeurs te félicitent pour ta clairvoyance.

                Tu parles au nom des chomeurs? Sinon, me reprocher en substance de te coller l'etiquette extreme-gauche alors que tu consideres systematiquement que les gens qui ne sont pas d'accord avec toi sont des capitalistes cretins, c'est assez comique.

                Pour le reste, j'espère juste que vous ne voyiez pas en Lui le Sauveur Suprême , parce que dans tous les cas, vous auriez très vite déchanté.

                C'est qui "vous"?

                c'est aussi symptomatique d'une classe politique qui trouve normale l'usage du recours à la guerre ou à l'usure comme moyen diplomatique.

                Le rapport entre les problemes judiciaires de DSK et la guerre ou l'economie? Vraiment, j'ai du mal a comprendre le raisonnement la.

                J'ai plutôt l'impression qu'il envisageait que les États-Unis d'Amérique pouvaient devenir sa patrie, et que ce qui se passait en France, c'était secondaire pour lui.

                Tu peux expliciter STP? Generalement ce genre d'allusion est suivi de trucs assez nauseabonts, alors autant expliquer un peu plus ta pensee.

                • [^] # Re: Et donc

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Tu peux expliciter STP? Generalement ce genre d'allusion est suivi de trucs assez nauseabonts, alors autant expliquer un peu plus ta pensee.

                  oui bien sûr. C'est dans le paragraphe que t'as pas cité. Tu sais, l'allusion aux mesures d'auto-protections indispensables quand on est de sa stature et de sa classe en voyageant toujours accompagné. Il ne l'a pas fait, alors qu'il se disait menacé d'un complot de viol dans un parking... Moi j'en tire une conclusion: Comme gouverner c'est prévoir, il est incapable de gouverner.
                  Tu voulais que je dise quoi ?

                  D'ailleurs le plus drôle sur le fait que j'ai fait mouche avec cet argument , c'est qu'il abonde dans la théorie du complot d'une façon tout à fait évidente pour cette classe politique: C'est la faute aux Russes.
                  Super.

                  alors que tu consideres systematiquement que les gens qui ne sont pas d'accord avec toi sont des capitalistes cretins, c'est assez comique.

                  c'est totalement faux. La majorité des capitalistes sont loin d'être crétins.

                  Tres drole. Encore plus quand apres avoir fait un commentaire bien muscle au dessus, tu nous ponds un autre commentaire dans un autre journal pour appeler au respect de la loi (avec du gras pour bien qu'on comprenne). Au moins, pour ce qui est de la coherence, on est fixe.

                  Sauf que dans le cas cité, la loi n'est tout simplement pas appliquée. Le gras vient des méduses. ( comprenne qui pourra ). Dans l'affaire DSK, la loi est " rappelée " comme leit-motiv pour protéger DSK, mais personne ne s'élève contre les allusions publiques à la victime qui serait consentante ( qui est une constante dans la défense des violeurs depuis que le viol est un crime ). Tu disais deux poids deux mesures ?

                  Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                  • [^] # Re: Et donc

                    Posté par . Évalué à 2.

                    oui bien sûr. C'est dans le paragraphe que t'as pas cité

                    Je vois toujours pas le rapport avec faire des etats-unis sa patrie (je vois pas trop comment d'ailleurs, il n'avait fait aucune demarche dans ce sens a ce que je sais).

                    J'ai bien compris la reflexion sur la necessite de proteger ses arrieres et le manque total de prevoyance (ca peut servir en effet a se faire une idee sur ses capacites de dirigeant), mais pas la suite sur les US.

                    D'ailleurs le plus drôle sur le fait que j'ai fait mouche avec cet argument , c'est qu'il abonde dans la théorie du complot d'une façon tout à fait évidente pour cette classe politique: C'est la faute aux Russes.

                    Mmmmh, j'ai rate un autre truc. J'essaye de suivre l'actualite, mais j'ai pas vu passer ca. C'est ou qu'il accuse un complot des russes?

                    Le gras vient des méduses. ( comprenne qui pourra ).

                    Mmmmh, c'est deja l'heure de l'apero en France, mais c'est encore tot pour etre bourre.

                    • [^] # Re: Et donc

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Mmmmh, c'est deja l'heure de l'apero en France, mais c'est encore tot pour etre bourre.

                      juste que c'est le deuxième banc de méduses qui vient s'échouer sur la plage en 10 jours d'intervalles. Je suis revenu avec un bébé méduse accroché entre 2 orteils.
                      Donc énervé, j'écris sans réfléchir aux conséquences et voilà... Heureusement qu'on est vendredi. :/

                      Je sais pas si c'est le réchauffement de l'Océan ou la marrée noire ou autre chose, mais ça sent pas bon.

                      Pour l'épisode russe:
                      lien

                      Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                      • [^] # Re: Et donc

                        Posté par . Évalué à 2.

                        juste que c'est le deuxième banc de méduses qui vient s'échouer sur la plage en 10 jours d'intervalles

                        L'humour absurde, ca marche vachement mieux quand on ne vient pas de faire des commentaires accusateurs et biens orientes niveau politique. La, t'es juste ridicule.

                        Pour l'épisode russe:

                        C'est bien ce que je me disais: un blog, sur le post.fr (toujours tres credible), sur des declarations d'un ami de DSK, sur une conversation avant les faits recents, sur un complot politique pour faire tomber DSK.

                        Bref, j'ai comme un doute que les avocats de DSK se lance dans la theorie du complot pour sa defense.

                        Pour remonter un peu le niveau: 2 articles sur les evenements recents par Jean-Xavier de Lestrade sont visibles ici et ici. Chaudement recommande (ainsi que ses films, tres interessants).

                  • [^] # Re: Et donc

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    mais personne ne s'élève contre les allusions publiques à la victime qui serait consentante ( qui est une constante dans la défense des violeurs depuis que le viol est un crime ). Tu disais deux poids deux mesures ?

                    J'ai pas compris : de quelle victime parles-tu, pour le moment il n'y a aucune victime. Il y certes une personne lambda qui dit être victime mais qui ne fait rien ** formellement**, donc pour le moment on ne peut pas dire qu'elle est victime. Donc déjà il n'y a pas de victime, et ensuite oui, c'est bizarre qu'une personne ne porte pas plainte et aille faire une "thérapie" sur des plateaux TV. Donc on peut se permettre de douter de la véracité des propos non?

                    Dsolé, mais moi, tant qu'il n'y a pas plainte (dans un pays démocratique où on peut porter plainte, et le France est bon même si c'est pas parfait genre accueil des personnes qui vont porter plainte), j'ai du mal à dire que par défaut, l'autre est coupable (tu sais : présomption d’innocence et tout le bla bla démocratique tout pourri), et même avec plainte, tant qu'un juge n'a pas dit "Mr est coupable", ben tout ce qu'on peut dire est qu'on ne sait pas. Pas de coupable, pas de victime, au pire on peu parler de victime présumée et d'accusé (quoique, même pas d'accusé, il n'a même pas été accusé...)

                    Deux poids deux mesures? Oui, chez toi DSK est coupable et la fille est une sainte qui n'a rien inventé, tu en es sûr à 100% sans procès et sans preuves... Ca fait deux gros poids deux mesures bien différents.

                    Personne à part les deux protagonistes ne savent ce qui s'est passé, c'est tout ce qu'on peut dire "pour sûr". Loin, très loin de ton assurance du méchant coupable qu'il faut pendre.

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Il a obligé 3 pays à privatiser à outrance leurs secteurs public.

            Il a obligé personne. Personne n'est obligé d'emprunter au FMI. Ah, on me dit dans l'oreille que les pays qui empruntent au FMI ont fait des conneries, que sans le FMI c'était la faillite avec plus du tout de paiement des fonctionnaires...

            Il a prêté à 18% à la Grèce.

            Faux. 5%. Mais bon, tu veux cracher sur le FMI, donc tu inventes... 18%, c'est le taux du prêt des autres (non FMI ou UE) si le FMI ne venait pas aider. En fait, tu critiques le FMI pour ce qu'il empêche, mais chut, le FMI c'est le mal...

            Il a utilisé son droit de cuissage à la tête du FMI auprès de certaines de ses secrétaires, la Hongroise est la plus connue.

            Faux, à moins que tu ais des preuves.

            Il a violé au moins une autre employée de l'hôtel Sofitel de NewYork avant celle-ci, qui n'a pas osée porter plainte. dixit les enquêteurs de l'Unité Spéciale des Victimes de New-York .

            Preuves ou juste des ragots (ou pistes pour les enquêteurs)?

            Houra a violé 1000 personne l'année dernière. Voila, maintenant il y a autant de ragots sur toi, j'espéère que tu prends pour acquis le fait que tu ais violé 1000 personnes, car la présomption de culpabilité, c'est exactement ce que tu fais.

            Il a violé une jeune journaliste dont Maman est élue du PS dans un arrondissement Parisien.

            Preuves ou juste ragots d'une femme qui n'a même pas porté plainte?

            Moi je trouve que ça fait beaucoup pour qu'on continue à masquer les faits sous couvert de présomption d'innocence.

            Moi je trouve que tu racontes beaucoup de choses soit qu'on sait fausses (obligation que fait le FMI aux pays alors que c'est juste une offre, taux faux...) soit sans aucune preuve. Ca fait léger pour la présomption de culpabilité.

            Mais bon, la présomption d'innocence, c'est connu, c'est utile que pour les autres. Ca va avec tes 1000 femmes que tu as violé?

            • [^] # Re: Et donc

              Posté par . Évalué à 4.

              Houra a violé 1000 personne l'année dernière. Voila, maintenant il y a autant de ragots sur toi, j'espéère que tu prends pour acquis le fait que tu ais violé 1000 personnes, car la présomption de culpabilité, c'est exactement ce que tu fais.

              Ca va avec tes 1000 femmes que tu as violé?

              On voit que t'as pas l'habitude, tu fonces dans le tas et tu fais du travail de cochon.

              Pour que ca marche bien, il faut faire ca en finesse, amener la chose tranquillement en faisant quelques allusions et en parlant en majorite au conditionnel. Le choix du vocabulaire est aussi important: en particulier, toujours utiliser le terme de victime, meme si on n'en sait rien. Et ne pas oublier de rappeler qu'il est une raclure de violeur presume innocent.

              Exemple:

              Plusieurs temoins nous ont rapporte recemment qu'une agression aurait ete commise par un denomme houra. La victime est une jeune fille noire de 17 ans. Malgre ces accusations tres graves, houra n'a toujours pas fait de commentaire et n'a apporte aucune preuve de son innocence. Il semblerait que ce ne soit pas la premiere tentative de viol sur personne mineure a son actif selon des sources tres fiables (certaines de ses victimes songeraient par ailleurs a porter plainte, malgre les menaces de son entourage). Bien sur, il faut rester prudent et malgre de nombreux faits concordants, houra est presume innocent.

              • [^] # Re: Et donc

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Houra dit "il a violé" 2 fois, ainsi que "Il a utilisé son droit de cuissage", ça fait beaucoup pour le "est présumé innocent".

                Non, non, je persiste : Houra, avec sa façon de dire les choses et sa façon de penser, a bien violé 1000 femmes (dont des mineures), pas de conditionnel. On s'en fou de la finesse, on est sûr archi sûr des monstruosités qu'il a commises. Mais comme tu le fais remarquer Houra n'ayant pas infirmé l'accusation (que dire, le fait, c'est même pas une accusation), c'est qu'il sait bien qu'il a fait ce qu'on dit qu'il a fait.

                Voila, hop, exit la finesse :)

      • [^] # Re: Et donc

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Là où je suis heureux, c'est qu'il va être jugé aux USA, et pas en France, où comme beaucoup de commentateurs et journalistes l'ont dit, l'affaire auraient sûrement été passée sous silence, comme beaucoup d'autres l'ont été avant elle, et pas que concernant DSK ou le sexe.

        En France, c'est bien connu, les tribunaux ne sont pas accessible aux journaliste et les gens qui sont présent dans la salle ont l'interdiction de parler d'un procès avec leurs amis ou avec des journalistes....

      • [^] # Re: Et donc

        Posté par . Évalué à 2.

        _ Là où je suis heureux, c'est qu'il va être jugé aux USA, et pas en France, où comme beaucoup de commentateurs et journalistes l'ont dit, l'affaire auraient sûrement été passée sous silence, comme beaucoup d'autres l'ont été avant elle, et pas que concernant DSK ou le sexe._

        Néanmoins il me semble qu'aux usa tu peux t'arranger à l'amiable (financierement) avec la victime pour éviter le procès ? (à moin que le procureur puisse reprendre à son compte comme le parquet en france)

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Néanmoins il me semble qu'aux usa tu peux t'arranger à l'amiable (financierement) avec la victime pour éviter le procès ? (à moin que le procureur puisse reprendre à son compte comme le parquet en france)

          En gros tu t'arranges avec la victime le dédommagement et changer l'incrimination, typiquement passer de viol à attouchement sexuel. Le juge contrôle l'arrangement et condamne selon la nouvelle incrimination.

        • [^] # Re: Et donc

          Posté par . Évalué à 0.

          Mais ça suppose d'abord de plaider coupable, et DSK ne prend pas ce chemin. Boarf. Qu'il y reste en prison.

          Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

          • [^] # Re: Et donc

            Posté par . Évalué à 2.

            Non je parle d'un arrangement en dehors du procès, en échange d'un retrait de plainte
            il me semble que c'est ce qu'avait fait Mickael Jackson sur un de ses procès

      • [^] # Re: Et donc

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        C'est vrai qu'arracher un soutien-gorge, ouvrir un jean et essayer de l'enlever, alors que la victime se débat, donne des coups de poings et de pieds, ce n'est pas une aggression.

        Elle n'a pas porté plainte? Mmm... Bizarre, on trouve bizarre que DSK ne porte pas plainte pour calomnies mais on ne trouve pas bizarre que la dame ne porte pas plainte pour viol, où elle pourrait expliquer en détail aux flics ce qui s'est passé.

        Sinon, comme déjà dit par d'autre, les histoires comme ça, ça s'invente aussi (vengeance, "se payer la tête de"...), une seule chose est sûre : on ne sait pas. Toi, c'est la présomption de culpabilité (mais bon, on a les citoyens qu'on mérite aussi...)

  • # mouais

    Posté par . Évalué à 2.

    Ben dejà elle aurait du porter plainte, et ensuite faire son livre.
    là sa aurait peut être fait avancé les choses.
    Alors que là, ca fait un peu rattrapage...

    Ensuite, j'aurai honte pour sa mère, non mais vous vous rendez compte ?!
    Je ne sais pas comment est sa relation avec sa mère depuis, mais c'est special comme conseil...

    sinon, il y a une phrase que j'aime pas : "Aujourd'hui, le contexte fait que ça lui revient dans la figure".
    Je ne vois pas ce qui lui revient dans la figure. Limite elle n'aurai pas bougé, personne aurait parlé de son cas.

    et sinon : "il n'aurait pas été plus simple, rapide et efficace pour DSK de déposer une plainte pour diffamation ? " mais pourquoi veux-tu que DSK porte plainte pour diffamation, vu qu'il n'a pas été cité (censure comme tu le dis, avec le gros Biiiip à la place de son nom), restons donc logique, le fait qu'il n'ai pas porté plainte ne prouve rien vu qu'il ne pouvais pas porter plainte.

    je trouve que ces deux phrases biaisent ton exposé des fais. Moi perso, DSK je ne cherche pas à le defendre, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, et si c'est vrai : qu'il paye.

    • [^] # Re: mouais

      Posté par . Évalué à 0.

      sinon, il y a une phrase que j'aime pas : "Aujourd'hui, le contexte fait que ça lui revient dans la figure".
      Je ne vois pas ce qui lui revient dans la figure. Limite elle n'aurai pas bougé, personne aurait parlé de son cas.

      Tu as mal lu. Tu crois que le fait qu'elle n'en ai pas parlé, ça n'implique pas que de voir tout ce qui se passe aujourd'hui réveille de vieilles blessures en elle, qui lui ont pris des années de psychothérapie à partiellement guérir ?

      Elle n'en aurait pas parlé, ça aurait été pareil, peut-être moins pire parce qu'elle n'aurait pas été un sujet d'attention annexe, ou peut-être que ça lui fait du bien de voir qu'elle a enfin une chance d'être un peu entendue, même si elle ne donne pas l'impression de vouloir l'enfoncer, puisqu'elle ne sait toujours pas si elle doit porter plainte (peut-être que savoir que son agresseur va être jugé pour un crime similaire lui suffit).

      Il faudrait quoi, qu'en plus de ne pas avoir osé porter plainte, pour toutes les raisons que l'on connaît aux victimes de ce genre de choses, elle ne puisse même pas exprimer sa détresse sur le sujet ? Parce que là c'est ça en fait, ce qu'elle a dit est raillé, étouffé, et on lui dit qu'elle ferait mieux de fermer sa gueule, je trouve ça pitoyable.

      • [^] # Re: mouais

        Posté par . Évalué à 1.

        nan mais c'est ambigu, moi ta phrase je l'ai compris ainsi :
        DSK fait parler de lui avec une affaire dans un hotel en 2011, ça lui revient dans la figure (là où je me demande bien pourquoi) DONC elle decide de porter plainte elle aussi.

        Alors je ne sais pas ce que tu as voulu dire, je ne denigre pas ce qui a fait qu'elle n'a pas porté plainte, apres tout elle a ses raisons (sa mere aussi apparement)... mais je trouve la rethorique "elle porte plainte maintenant parceque ca lui revient dans la gueulle" assez fallacieuse. Rethorique que je comprends ainsi dans TA phrase, un peu comme un pretexte a porter plainte maintenant.

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à -2.

          Ce que j'ai voulu dire, c'est que ça lui revient dans la figure parce que (qu'elle ait ou non parlé de la chose avant) ça réveille en elle de mauvais souvenirs qu'elle a vécu.

          Et comme je l'ai dit elle hésite à également porter plainte, je ne vois pas ce que tu as mal compris, il suffit d'écouter son interview pour avoir sa version à elle, et pas celle que j'ai essayé de retranscrire.

          Alors pour savoir pourquoi, il faudrait carrément lui demander, mais voilà quelques pistes qu'on peut avancer, que ce soit pour la plainte ou pour l'hésitation :
          - elle ne voit pas d'intérêt à charger davantage un homme déjà à terre
          - le voir juger pour des faits similaires suffit à lui donner un sentiment de justice
          - elle se rend compte que ne pas avoir porté plainte a causé du tort à d'autres femmes, donc elle envisage de le faire
          - elle a peut-être une chance que sa plainte soit entendue, alors qu'avant elle avait peur que ce ne soit pas le cas.

  • # irl

    Posté par . Évalué à 10.

    Faut arrêter, là. Au lieu de raconter n'importe quoi sur n'importe qui, tu devrais t'offenser, du moins te poser des questions, sur l'accueil des femmes victimes de violences dans les commissariats français.

    As tu seulement une micro-idée de la réalité dans la vie réelle ? J'vais pas y aller avec des gants : le niveau des flics de base à l'accueil est si bas et si nul que de nombreuses femmes se voient placer en position d'accusatrice : justification, dénigrement. Et ça, c'est au mieux, car souvent il y a des "blagues" ou des "clins d'oeil". IRL ce n'est vraiment pas ce qu'on voit à la télé. J'ai participé à la mise à la place du tout premier accueil par une professionnelle du métier dans un commissariat : parceque faisant partie d'un projet plus global, et parcequ'on avait l'accord de tous (entre autre : proc : une nana, et amie. commissaire : une nana) cela a pu se faire. Il s'agissait de démontrer l'importance du recueil du premier témoignage et d'augmenter la qualité du premier accueil (la police française n'ayant pas à l'époque le recrutement de spécialistes suffisant pour). Le niveau moyen 'intellectuel', à l'accueil, dans les commissariats est faible, très faible. Heureusement pour les gendarmes le niveau n'est pas le même...
    -> On est pas dans un feuilleton américaine, redescend sur terre. L'accueil, en france, par nos services, d'une femme victime de violence est une HONTE. Et c'est toujours le cas. La faut au manque de moyens. Parceque le nain au pouvoir, il n'a que la sécurité dans la bouche, mais il retire des effectifs IRL.

    Voilà c'était mon coup de gueule. Les trolls parfois ça fait mal. Donc avant de se poser une question secondaire du genre "grand complot mondial organisé" parcequ'on a affaire à une autorité, ben plutôt : bouge ton cul IRL.

    • [^] # Re: irl

      Posté par . Évalué à 2.

      Après le coup de gueule, la touche d'humour.
      Fini le requin...

      Ja we Kunnen.

    • [^] # Re: irl

      Posté par . Évalué à -4.

      Si tu avais lu ce que j'ai écrit, tu n'aurais pas manqué cette partie de mon journal :

      Pour parler rapidement de la victime, Tristane Banon, comme beaucoup de jeune femme violée ou ayant été agressé (seules 10% des viols conduisent à une plainte), elle n'a pas osé porté plainte, de peur de ne pas être crue (elle l'avait déjà dit à l'époque, que la moitié des gens ne la croiraient pas). Qui ne se rappelle pas du cas de ces femmes qui allaient se plaindre au commissariat, qui se retrouvaient face à des hommes, et qui étaient parfois moquées, et dont la plainte n'était parfois pas enregistrée ?

      Et s'insurger uniquement que contre l'attitude des forces de l'ordre et la mauvaise prise en charge, ça ne règle pas le problème, il reste le fait qu'un témoignage aussi important puissent encore être autant étouffée, raillé par la moitié des gens, et donc pousser à tout simplement ne pas porter plainte. Je m'insurge donc contre l'ensemble, je parle bien d'une caste médiatico-politique dans mes commentaires, à laquelle on pourrait rajouter la justice trop souvent trop complaisante, tous ces acteurs oeuvrant dans leur petit monde bien fermé, déconnectés des réalités.

      • [^] # Re: irl

        Posté par . Évalué à 5.

        Et s'insurger uniquement que contre l'attitude des forces de l'ordre et la mauvaise prise en charge, ça ne règle pas le problème, il reste le fait qu'un témoignage aussi important puissent encore être autant étouffée, raillé par la moitié des gens, et donc pousser à tout simplement ne pas porter plainte.

        Elle se fait agresser, elle écris patiemment un livre, son livre est censuré donc elle décide de ne pas porter plainte ?

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: irl

      Posté par . Évalué à 10.

      Voilà c'était mon coup de gueule. Les trolls parfois ça fait mal. Donc avant de se poser une question secondaire du genre "grand complot mondial organisé" parcequ'on a affaire à une autorité, ben plutôt : bouge ton cul IRL.

      Que suggère-tu ?
      Que peux-t-on faire, nous, francais lambda, pour améliorer la prise en charge des victimes de viol dans les commissariat ?

      Heureusement pour les gendarmes le niveau n'est pas le même...

      C'est également une reflexion que je me suis faite, pas sur l'accueil des victimes de viol (ca n'a jamais été mon cas, donc je ne peux pas juger), mais sur tout : lorsque j'ai affaire à des gendarmes, ils sont toujours beaucoup plus respectueux que les policiers. Déja, je n'ai jamais vu un gendarme tutoyer quelqu'un (dans le cadre de son boulot, bien sur), alors que des policiers irrespectueux, meme d'un citoyen totalement innocent qui ne fait que s'arreter pour leur demander sa route, j'en ai vu tellement que je ne saurais pas les compter. A chaque fois que j'ai à faire avec la police nationale, je ressors avec une envie de meurtre, alors que ca ne m'est jamais arrivé avec les gendarmes.

      • [^] # Re: irl

        Posté par . Évalué à 2.

        Voter pour le candidat de gauche puisque le président en exercice ne donne aucun moyen.

        Imagine comme ca aurait bougé si ca avait été DSK .

        • [^] # Re: irl

          Posté par . Évalué à 3.

          hahaha :)
          spa faux

          Mais ce n'est pas partisan, la gauche ayant aussi un passif là dessus : les emplois jeunes dans la police ont participé à cette descente de la qualité de l'accueil dans les commissariats. Des flics au rabais, jeunes, mal formés. Résultât. Cela existait certainement avant, et cela existe après. (Un vieux commissaire m'a dit un jour "on ne sait pas quoi en faire, de ces cowboys" à propos de ces jeunes passés précocement dans les b.a.c). Ce ne sont pas plus non les jeunes en cause, ils ne doivent pas être pire que les générations précédentes : il faut du temps avant de pouvoir assumer un tel métier, certainement.

          Le reflexe politique parce que je crois la réponse politique, et non dans les commissariats eux mêmes.

          L'accueil des victimes est un métier complet, différent du maintiens de l'ordre, demandant d'autres compétences. Or cette place est souvent donnée selon des choix contestables, pour peu que les moyens soient mis plus équitablement. C'est de la branlette de croire qu'un jeune, ou quelqu'un de léger, peut faire cela. Que ça soit en école, en formation, ou sur le terrain, ces métiers demandent certainement plusieurs années avant qu'un personnel soit efficace. C'est normal et logique.

          Or nous sommes dans une histoire, pour la police, d'un traitement de la délinquance quasiment uniquement. Il serait temps de passer à l'échelle au dessus et de voir que la police est aussi le premier traitement des victimes (et peut être le plus important, pour des affaires comme celle ci).

          Il est anormal qu'un(e) jeune de 20 ans avec un an (et/ou un autre à venir) de formation soit balancé(e) à de telles responsabilités. Ne pas se dire qu'il faut 5 ans réels de formation(s) (panache terrain / école [j'verrai bien un rythme : 1 an école > un an terrain > 2 ans école > diplôme + responsabilité], qu'avant ces cinq ans un personnel ne peut pas faire telle ou telle tâche, c'est aller vers une police au rabais. Une police au contact du public, et des victimes, au niveau des pâquerettes. Ce que nous avons aujourd'hui.

          Il semble aussi que la police doivent s'ouvrir aux non_policiers et être en capacité d'engager, sur certaines taches, des personnels venus d'autres horizons. Où l'âge permet de s'assurer rapidement de l'engagement d'une part, et d'autre part des compétences transverses et complémentaires. Typiquement des civils quadra, pour l'accueil le triage et le second accueil (...) La police ne devrait vraiment pas être que le lieu du traitement de la délinquance, au rabais qui plus est. Toujours sans gants : c'est le cas aujourd'hui. La police traite la délinquance mais ne peut pas accueillir les victimes (ni gratter sur le "doré", tiens...).

          (//humour : peut être que la diff police gendarme, c'est que ces derniers apprennent d'abord à être calmes, posés, et réfléchis...)

          Donc, oui, la réponse est politique car le problème n'est pas policiers mais politiques.

      • [^] # Re: irl

        Posté par . Évalué à 2.

        Que suggères-tu ?

        Lorsqu'on est pas 'plus ou moins dans la partie', pas grand chose. Et ouhaip le ton était un peu moralisateur, c'est vrai. Désolé.

        Peut être simplement le fait de faire passer l'idée que le commissariat devrait devenir un lieu sachant aussi accueillir.
        ?

    • [^] # Re: irl

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Plutôt que de plusser, je confirme : les femmes portant plainte sont traitées comme de la merde dans les commissariats.

      • [^] # Re: irl

        Posté par . Évalué à 8.

        Pas que dans les commissariats, aussi sur linuxfr, cf. ce commentaire plus haut qui m'a bien troué le cul vu le contexte : « Des filles qui s'inventent des histoires de viol alors qu'elles étaient juste bourrées, il y en a plein »

        • [^] # Re: irl

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          En quoi est-ce faux?

          Oui, des filles qui s'inventent des histoires de viol alors qu'elles étaient juste bourrées, il y en a plein, c'est un fait. Mais pas que ça. Il y a les mecs qui s'auto-accusent aussi, les mecs qui veulent pourrir la vie de leur voisin etc...

          On passe du "les femmes toutes des salopes" à "les femmes ne mentent jamais", ce n'est pas mieux, ça me rappelle un truc

          Bref, non, il ne faut pas les recevoir comme des salopes, mais il ne faut pas croire qu'elles sont toutes des saintes non plus...

          • [^] # Re: irl

            Posté par . Évalué à 0.

            J'pige pas là, tu prônes quoi du coup ? Faut plus enregistrer de plaintes et envoyer les femmes violées se faire voir parce que dans le lot, on sait jamais, pourrait bien y avoir une ou deux salopes-qui-l'ont-bien-cherché ou affabulatrices ?

            Parce que bon, le boulot des flics, outre enregistrer la plainte, c'est un peu mener une enquête pour que la justice sache si elle doit lancer ou non des poursuites. Pour moi, leur boulot, c'est pas de juger, c'est pas de faire en sorte de dissuader der porter plainte (ça s'est vu), c'est pas de se moquer (ça s'est vu) mais d'accueillir toute personne qui vient se présenter en tant que victime comme tel, puis ensuite de vérifier.

            Dans le cas dont il est question ici, si la fille mentait depuis tout ce temps, il aurait été plus simple, rapide et efficace pour DSK de déposer une plainte pour diffamation, ce qui n'a pas été fait. Par contre, il semblerait qu'il y aurait eu pas mal de pressions, confirmées par son éditeur, par Fogiel, etc. alors que la fille essayait juste d'exprimer sa détresse après qu'elle ait eu peur de porter plainte, en estimant que les gens de la croirait pas et qu'elle allait pourrir sa carrière.

            T'as essayé de te mettre dans sa situation ?

            Avoir 21 ans, te lancer dans la carrière d'écrivain journaliste, te faire agresser, presque violer, par le père d'une de tes copines, un ponte du boulot de ta mère, haut placé, puissant, célèbre. Devoir te demander si tu ne l'as pas cherché, avoir peur d'en parler, te convaincre que personne ne voudra te croire, comprendre que ça peut pourrir ta carrière et celle de ta mère, accepter de ne rien pouvoir faire, devoir te taper des années de psychothérapie pour continuer à vivre malgré tout sans trop en souffrir. Et à côté de ça, subir des pressions permanentes, constantes, de ton agresseur et son entourage, voir tes livres être censurés, retardés, ta notoriété interdite. T'être effacé et devoir digérer une chape de plomb sur ta vie. Et des années après, essayer d'en parler pour évacuer un peu de souffrance, faire part de ta détresse, et voir que les gens s'en foutent, que l'étouffement persiste et empire. Et un jour, des années plus tard, découvrir qu'il a recommencé, qu'il s'est fait attrapé, voir que la justice enfin semble s'intéresser à son cas, et enfin à toi. En être là et ne toujours pas savoir quoi faire.

            • [^] # Re: irl

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              J'pige pas là, tu prônes quoi du coup ? Faut plus enregistrer de plaintes et envoyer les femmes violées se faire voir parce que dans le lot, on sait jamais, pourrait bien y avoir une ou deux salopes-qui-l'ont-bien-cherché ou affabulatrices ?

              Tu peux lire avant de me faire dire des conneries?

              --> Qu'on les enregistre, sérieuse, sans aucune mauvaise plaisanterie, c'est grave, qu'on ne les traites pas automatiquement de salope, mais qu'on ne les traite pas non plus automatiquement de gentilles qui ne mentent jamais. Outreau a montré que la parole des anges n'était pas toujours absolument vraie... Mais bon, c'est pas grave, on recommence, on n'apprend jamais du passé.

              Et qu'on arrête avec ce sexisme "à l'envers", qu'on parle d'égalité, car tu peux aussi me croire, un homme qui vient porter plainte pour viol est encore moins bien reçu. On ne parle pas d'égalité, on parle de "la femme", en oubliant juste "la personne". On pourrait pas parler de mieux recevoir la personne plutôt que de se focaliser sur la femme?

              Dans le cas dont il est question ici, si la fille mentait depuis tout ce temps, il aurait été plus simple, rapide et efficace pour DSK de déposer une plainte pour diffamation, ce qui n'a pas été fait.

              Dans le cas dont il est question ici, si la fille ne mentait pas depuis tout ce temps, il aurait été plus simple, rapide et efficace pour la fille de déposer une plainte pour tentative de viol, ce qui n'a pas été fait.

              Tiens, ça marche aussi. Comme quoi le "plus simple" dépend pas mal de qui on a envie de défendre, plutôt que de prendre du recul et faire le point. Mais non, aujourd'hui, il ne faut surtout pas dire du mal des "femmes", c'est sacré, pas touche.

              Par contre, il semblerait qu'il y aurait eu pas mal de pressions, confirmées par son éditeur, par Fogiel, etc. alors que la fille essayait juste d'exprimer sa détresse après qu'elle ait eu peur de porter plainte, en estimant que les gens de la croirait pas et qu'elle allait pourrir sa carrière.

              Ca se comprend : quand tu es violée, je vois pas pourquoi tu dois le dire en public, c'est au tribunal que ça se passe. Dans une démocratie, c'est même normal qu'on fasse comprendre à la personne que c'est dans un commissariat qu'on parle et pas dans un journal pour se faire voir. Si t'es capable d'en parler en public dans un bouquin, tu es capable de dire la même chose au commissariat non?

              Avoir 21 ans, (...)

              Ou alors, profiter de la situation pour faire parler de toi.

              Tu ne sais pas ce qui s'est passé, mais tu as oublié une chose : la présomption d'innocence. Tu te mets du côté de la fille automatiquement, sans prendre le moindre recul.

              Bon, alors je vais prendre un exemple : il y a 2 ans, Prout m'a violé. Voila, donc comme je l'ai dit, avec ta logique, c'est vrai. J'espère maintenant que tu vas être dilapidé sur la place sans autre procès, car c'est ce que tu fais, donc pas de raison que ça ne marche pas pour toi l'accusé non plus.

          • [^] # Re: irl

            Posté par . Évalué à 5.

            « En quoi est-ce faux? »

            Le contexte, c'est cette fille qui a voulu interviewer DSK, et qui, selon elle, n'a échappé au viol qu'en se battant. Quand je vois toutes les révélations qui tombent sur la gueule de DSK en ce moment, (même si présumé innocent etc...), prétendre que cette fille serait venue bourrée pour cette interview et qu'elle aurait inventé cette histoire, désolé, je trouve ça complétement déplacé. Et viens pas me dire « je ne parlais pas d'elle, c'est une remarque d'ordre général ». Cette remarque a été faite directement suite à un commentaire qui rapportait ses propos et donc la visait explicitement.

            • [^] # Re: irl

              Posté par . Évalué à 8.

              Le probleme c'est que cette "fille" n'a pas porte plainte mais par contre se complait a passer sur les plateaux de televisions pour faire sa therapie. Personnellement cela me gene beaucoup et ne parlons meme pas de l'attitude de la mere que je trouve tres bizarre. Cela se passe pour ma fille et je me retrouve en face du gars je soupconne que j'aurai plus envie de lui casser la gueule que de lui demander la pourquoi...

              • [^] # Re: irl

                Posté par . Évalué à 2.

                ne parlons meme pas de l'attitude de la mere que je trouve tres bizarre

                Meuh non, le fait que dissuader sa fille de porter plainte et faire parler d'elle (alors qu'elle veut faire une candidature de temoignage aux primaires du PS) ont en commun de faire avancer sa carriere n'est qu'une pure coincidence.

                Meme si DSK a reellement fait tout ce que la fille raconte, se reveiller 10 ans apres lorsqu'il n'y a plus aucun risque pour elle, c'est pas d'une elegance folle (pour etre gentil).

              • [^] # Re: irl

                Posté par . Évalué à -1.

                « Le probleme c'est que cette "fille" n'a pas porte plainte mais par contre se complait a passer sur les plateaux de televisions pour faire sa therapie. »

                D'une part elle a tout à fait le droit de ne pas porter plainte, et vu la situation aujourd'hui, son choix est tout à fait défendable comme elle l'explique elle même. Alors qu'à l'époque, les excès de DSK n'était pas connus, quelle est la crédibilité qu'on aurait porté à cette affaire? Aujourd'hui, alors que des témoignages accablants pour DSK fusent de tous les cotés, cette fille n'est toujours pas prise au sérieux, et mieux on en rajoute sur son cas, par exemple qu'elle était bourrée... ou qu'elle va faire tous les plateaux télé pour en parler. Et on arrive justement au second point : de quelles émissions tu parles? À ma connaissance, elle n'en a fait qu'une seule, et ce n'est pas elle qui est allée la déterrer pour cette nouvelle occasion. Donc, au minimum, quand tu vas déblatérer sur elle, essaye de venir avec des faits pertinents.

                Et par rapport à sa mère, il est possible qu'elle ai voulu faire passer le bien être de sa fille après sa carrière politique, mais je ne vois pas en quoi ça décrédibilise la fille.

                • [^] # Re: irl

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Alors qu'à l'époque, les excès de DSK n'était pas connus, quelle est la crédibilité qu'on aurait porté à cette affaire?

                  La meme qu'a n'importe quelle affaire de viol si elle avait ete voir la police?

                  Faut arreter quand meme, on parle plus des annees 80-90 la, meme si l'accueil en commissariat peut encore laisser a desirer, il y a plein d'associations d'aide aux victimes d'agressions pour aider a porter plainte et vu sa position (famille + boulot), elle a les moyens de prendre un tres bon avocat.

                  Le fait qu'elle n'ai jamais porte plainte et que ca sorte juste maintenant, c'est normal que les gens doutent un minimum. Ca veut pas dire pour autant qu'il ne s'est rien passe, mais en l'etat des choses, on a juste sa version non appuyee par un depot de plainte (ce qui serait le minimum). Quand sa plainte sera deposee, on pourra en reparler et discuter des faits (et des preuves). En tout cas, on lui souhaite bon courage parce qu'attendre 10 ans et en parler en rigolant dans une emission de divertissement, ca ouvre un boulevard pour la defense.

                • [^] # Re: irl

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Juste pour replacer les choses. Le problème de ne pas porter plainte c'est qu'on peut dire tout et n'importe quoi. Il n'y a rien pour vérifier ou valider ce qu'avance chaque partie. En fait c'est même pire que ça parce qu'il n'y a pas vraiment deux parties, il y a juste un brouhaha. Cela ne va pas dire qu'il ne sait rien passé, juste que c'est un terrain très glissant d'aller dans cette direction.

                  Faire ce genre d'accusation est très grave ne pas les faire dans un cadre légale c'est d'une part s'exposer, d'autre part ça reste de l'ordre de la rumeur.

                  Bref c'est extrêmement dommageable pour elle de n'avoir rien fait (d'un point de vu légale) s'il c'est réellement passé quelque chose et pour le coup la mère n'a pas jouée son rôle. C'est aussi très dommageable pour l'éventuelle autre victime.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: irl

                Posté par . Évalué à 1.

                Elle n'a pas encore porté plainte.

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

  • # Ce soir ou jamais

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Lundi, dans ce soir ou jamais, Frédéric Taddeï a expliqué qu'ils ne pouvaient pas diffuser l'extrait de Paris Première car une autre chaîne en avait acheté les droits (ce à quoi Daniel Schneiderman a opposé qu'ils avaient droit de citation). Mais ils ont diffusé un extrait de France 4 avec Alexis Tregarot interviewant l'écrivaine en question à la sortie du livre.

    Étouffement pas vraiment vu que Marine Le Pen en parlait déjà dimanche matin et que même si je ne regarde quasiment pas la télévision (ou parce que ?), j'ai beaucoup vu et entendu parler de Tristane Banon et Anne Mansouret ces derniers jours. Juste un abus de propriété intellectuelle.

    • [^] # Re: Ce soir ou jamais

      Posté par . Évalué à 5.

      ARGGLLL mais putain c'est quoi ce mot "ecrivaine"? C'est a qui se la jouera le plus politiquement correct?

      Il est immonde et pour les medecins on dit "une medecine"? Cela ne va pas porter "legerement" a confusion?

      • [^] # Re: Ce soir ou jamais

        Posté par . Évalué à 1.

        putain

        on devrait peut-être même écrire "putaine" non ?

        une medecine

        c'est pas très joli effectivement. Je propose "toubibe" à la place. Au pire des cas, "médecinette", ce qui n'est pas plus moche que "doctoresse".

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Ce soir ou jamais

          Posté par . Évalué à 1.

          Doctoresse et écrivaine, c'est le même principe de base.

        • [^] # Re: Ce soir ou jamais

          Posté par . Évalué à 2.

          Une médecine existe déjà et désigne la posologie et/ou le protocole de traitement, dans le langage courant.

          Perso ça me gonfle la féminisation des noms, lorsque celle ci est capillotractée. Une médecin devrait suffire, non ?

          • [^] # Re: Ce soir ou jamais

            Posté par . Évalué à 3.

            Sans compter que c'est souvent très laid. Auteure (très usité au Québec, notamment) tend à me faire sortir de mes gonds : combien d'autres masculins en -eur passent à -eure au féminin?

        • [^] # Re: Ce soir ou jamais

          Posté par . Évalué à 2.

          L'utilisation du terme docteur pour les medecins est un abus de langage. Il y a d'autre docteur que ceux en medecine et eux aussi peuvent se prevaloir du titre donc non desole ca peut pas marcher.

          • [^] # Re: Ce soir ou jamais

            Posté par . Évalué à 2.

            D'ailleurs ya qu'a voir Elmer Fudd, éminent docteur en chasse aux lapins (ou aux canards selon la saison).

  • # Journal qui dénonce

    Posté par . Évalué à -1.

    La raison de ce message sur Linuxfr ? C'est qu'on fait ici face à ce qu'il faut clairement qualifier de censure, de non respect du droit d'auteur (quand ça les arrange), et qu'on se doit de réagir à une époque où les puissants cherchent à tout verrouiller avec des lois de plus en plus liberticides !

    • Je ne voit pas le rapport avec les lois liberticides, le viol et l'agression sexuelle sont des actes passible de condamnation en France.
    • Réagir contre qui ? DSK car personne ne sait que cet homme pourrait avoir abusé sexuellement de femmes ?
    • non respect du droit d'auteur : car l'éditeur a son mot à dire dans les livres qu'il publie ?
    • Censure c'est un grand mot mais la télé n'est pas là pour faire des annonces publiques (au fait une fois Untel il m'a fait ça blablabla), je ne voit pas en quoi cette dame a été privée de sa liberté d'expression, couper un nom c'est un truc qui se fait par copinage (c'est pas bien mais ça n'empêche personne d'offrir le scoop à un autre journaliste)

    En tout cas merci pour ce journal qui dénonce ce que personne n'ose dire surtout de nos jours ؟

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

  • # La campagne présidentielle est officiellement lancée sur linuxfr !!!

    Posté par . Évalué à 2.

    On va pouvoir trollé comme des bêtes sur des sujets qui n'ont rien à voir avec le logiciel libre !
    Quoi que la liberté d'expression, des droits de l'homme, les radars et hadopi, tout ça ...

    Mais c'est bon les gars de l'UMP, cela ne sert plus à rien de tirer sur l'ambulance !

    DSK n'est pas prés d'être président, ni à l'élection de 2012, ni à la prochaine, alors à quoi cela sert de continuer à faire feu ? On me murmure à l'oreille "à discréditer le PS !"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.