Journal Écrire en bon français.

Posté par (page perso) .
0
4
mar.
2007
Salut, salut!

Ces derniers temps j'essaie de faire des efforts pour faire moins de fautes dans mes écrits. Pour se faire j'utilise plusieurs ressources et outils, et dans le tas, il y a des logiciels pas libre.

Je voulais donc vous demander si vous connaissez des ressources dont j'ignore encore l'existence pour s'améliorer dans le domaine, et aussi si vous connaissez des équivalents libres aux outils propriétaires que j'utilise.

Le correcteur orthographique intégré dans firefox2 m'aide déjà beaucoup, mais quelque chose du genre "Le patron"[1] serait un plus. Toujours suite à des erreurs grossières de ma part (faire des fautes apporte plein de bons liens \o/) j'ai pu découvrir les «leçons», que j'avoue je n'ai pas encore pris le temps de lire entièrement mais ça ne saurais tarder. Pour conjuguer il y a le conjugueur[3] et son équivalent libre sensmotdire[4].

Voilà j'espère n'avoir pas fait trop d'erreurs dans ce texte, mais vous aurez compris que ce n'est pas la volonté de ne pas en faire qui manque! ;P

[1] http://www.lepatron.ca/ (proprio)
[2] http://wiki.logicielslibres.info/wiki/published/Le%C3%A7ons
[3] http://www.leconjugueur.com/ (proprio)
[4] http://sensmotdire.gnunux.info/
  • # S'exercer.

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Grammaire :
    "Nature et fonction de tous les mots et groupes de mots du paragraphe" est un excellent exercice dont une implémentation informatique ne serait pas inutile. (>>TODO).

    -"Pour se faire" -> Pose-toi la question : que désigne le pronom "se" ici (les pronoms sont les pointeurs de la grammaire) ? L'article "ce" est ici requis.
    -"des logiciels pas libre"-> accord de "libre" avec "logiciels" requis.
    -"j'ai pu découvrir les «leçons», que j'avoue(...)" -> "dont j'avoue que je (...)" ou "que, j'avoue, je (...)". La virgule marque à l'écrit les intonnations orales ; elle permet de discriminer entre "Quand est-ce qu'on mange maman ?" et "Quand est-ce qu'on mange, maman" (Claude Hagège inside).

    Orthographe :
    Le wiktionnaire fournit pas mal d'étymologies ; ces petites histoires de la langue sont un excellent moyen mnémotechnique pour ne plus se tromper que volontairement :-)

    Typographie:
    Là il n'y a que des règles arbitraires, que seule la mémoire peut nous rappeler (exemple : les signes de ponctuation doubles sont en français précédés d'une espace insécable).
    • [^] # Re: S'exercer.

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      L'article "ce" est ici requis.
      Le pronom non réfléchi "ce" est ici requis.


      Et souvenez-vous : persone nait à l'abris.
      • [^] # Re: S'exercer.

        Posté par . Évalué à 3.

        pronom non réfléchi

        Pronom démonstatif, plutôt.
        (La forme littéraire « pour ce faire », « ce faisant » est une forme de « pour faire cela », « [en] faisant cela ». « Cela » est plus facile à qualifier.)
      • [^] # Re: S'exercer.

        Posté par . Évalué à -5.

        Et souvenez-vous : persone nait à l'abris.


        Euh ! Tu l'as fait exprès ou bien tu voulais vraiment dire « personne n'est à l'abri » ?
    • [^] # Re: S'exercer.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      les signes de ponctuation doubles sont en français précédés d'une espace insécable

      Pour être précis : la plupart sont précédés d'une espace fine insécable (caractère unicode U+202F) à l'exception semble-t-il de ":" (deux points) qui est précédé d'une espace insécable (c'est ce que dit wikipedia mais j'ai un doute, si quelqu'un peut confirmer).
      • [^] # Re: S'exercer.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je confirme :
        le symbole : est précédé d'une espace mots insécable et suivi d'une espace justifiante

        Source : le lexique des règles typographique en usage à l'imprimerie nationale.
        N° ISBN : 2-7433-0482-0

        D'ailleurs, c'est un livre que je recommande chaudement. On y apprend plein de choses intéressantes pour rédiger de beaux rapports/articles/lettres/essais/etc.
    • [^] # Re: S'exercer.

      Posté par . Évalué à 2.

      , mais ça ne saurait tarder.

      J'apprécie http://dictionnaire.tv5.org/
  • # ceci et cela

    Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: ceci et cela

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tiens, tu croyais à l'époque de ton journal référencé que les sites en gouv.fr n'avaient pas droit à l'erreur.

      C'est peut-être le fait d'avoir un gouvernement de droite, mais je t'assure qu'ils prennent le gauche : exaspéré, j'ai une fois pris mon surligneur pour noter comme à la dictée un rapport du ministère de l'écologie (je n'ai plus l'url, désolé).
      Certes, des mots existent en français qui correspondent aux orthographes de tous les mots du texte, mais pas forcément toujours d'une nature ou d'une fonction compatible avec leur position dans les phrases . . . c'est un dégat collatéral de l'existence des correcteurs orthographiques.
      • [^] # Re: ceci et cela

        Posté par . Évalué à 2.

        L'intéret c'est, sur un doute, de prendre une expression entière avec les guillemets, pour garder le contexte. Bien entendu ça n'empêche pas de recourir au cerveau et au bescherelle.

        --

        Il y a aussi le conjugueur avec son greffon pour firefox :
        http://www.leconjugueur.com/frsearchplugin.php
        • [^] # Re: ceci et cela

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je sais que c'est pas bien de se faire de l'autopromotion, mais sensmotdire (http://sensmotdire.gnunux.info/ ) a aussi un plugin firefox. La différence c'est que sous firefox 2 l'autosuggestion fonctionne dans la zone de recherche du plugin.

          De plus sensmotdire est une interface libre et ouverte.
  • # Dictionnaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Quand j'ai un doute sur un mot, je me réfère souvent à :
    http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv4/showps.exe?p=co(...)

    Toujours avec l'objectif d'écrire "mieux", il m'arrive aussi d'utiliser le dictionnaire de synonymes suivant :
    http://elsap1.unicaen.fr/cgi-bin/cherches.cgi
    • [^] # Re: Dictionnaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il m'arrive aussi de copier-coller "mieux" quand j'ai la flemme de l'écrire.
    • [^] # Re: Dictionnaire

      Posté par . Évalué à 1.

      que l'on retrouve avec d'autres sur http://www.sherlock-cherche.org/
      en plugins de recherche pour Firefox ... très pratique !
    • [^] # Re: Dictionnaire

      Posté par . Évalué à 4.

      Toujours avec l'objectif d'écrire "mieux"

      Je ne suis trés pas bon en general (en ortho+gram) mais par contre "écrire mieux" me semble moche... ne devrait-on pas dire/écrire : "mieux écrire" plutôt ?

      ce qui donne :
      Toujours avec l'objectif de mieux écrire
  • # Synonymes...

    Posté par . Évalué à 5.

    ... avec le laboratoire CRISCO de Caen :
    http://elsap1.unicaen.fr/cgi-bin/cherches.cgi

    (ne me demandez pas où est Caen, sinon ça va vite tourner au malentendu ;-) )
  • # Antidote

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Tu as oublié le logiciel proprio Antidote RX.

    Étienne.
    • [^] # Re: Antidote

      Posté par . Évalué à 1.

      Il y a aussi verbiste pour la conjugaison: un peu comme sensmotdire mais en local.
      http://www3.sympatico.ca/sarrazip/dev/verbiste.html
    • [^] # Re: Antidote

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je ne connais pas, et découvrir ce que je ne connais pas comme logiciel dans ce domaine est justement le but de ce poste. Merci, donc.
      • [^] # Re: Antidote

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        le but de ce poste

        Encore un qui fait faire son travail par les contributeurs bénévoles de linuxfr . . . quelles bonnes poires on n'est pas dans le libre . . . Sinon, c'est bien payé ?
  • # tant qu'on y est

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    pour se faire, ... → pour ce faire, ...

    (= pour faire cela)
  • # skool

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    merci, ça me fait plein de liens à ajouter à http://wiki.eagle-usb.org/wakka.php?wiki=SemantiqueEtLangue (à la base c'est surtout pour le suivi des nouveaux logiciels de grammaire mais bon orthographe ça le fait aussi...).

    perso, j'aime bien http://sms.informatiquefrance.com/galerie.htm
    (ainsi que tous les logos que l'on retrouve dans http://informatiquefrance.free.fr/sms/ )
  • # Pourquoi un correcteur sous Firefox

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Bon,

    je squatte ce journal car il évoque une fonction qui me laisse perplexe :
    le correcteur orthographique sous Firefox 2.

    Est ce aux navigateurs de proposer un tel service ? N'est pas directement au système, ou tout du moins au bureau ?

    J'utilise KDE (qui est génial de part son intégration !), et il me fournit un correcteur orthographique qui fonctionne pour tous les autres softs KDE. Ça me semble une voie bien plus logique que d'avoir cette fonctionnalité intégrée directement dans un soft.

    Imaginez que tous les soft qui permettent de saisir du texte (client mail, navigateur, messagerie instantané, traitement de textes, tableurs, etc.) intègre chacun leur propre correcteur orthographique. Ce serait une duplication de code/ressources utilisé aberrante !

    • [^] # Re: Pourquoi un correcteur sous Firefox

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      > J'utilise KDE (qui est génial de part son intégration !), et il me fournit un correcteur orthographique qui fonctionne pour tous les autres softs KDE.

      Je pense que tu te trompe. A une époque (peut-être n'est-ce plus vrai aujourd'hui) KDE utilisait un client orthographique (aspell, ispell, ...) pour gerer l'orthographe des mots. KDE ne "fournit" pas, mais "utilise" un correcteur orthographique qui fonctionne avec tous les softs (KDE ou non KDE).

      Tu penses que je joue avec les mots entre "fournit" et "utilise" ? Pourtant l'avantage de la solution "utilise" c'est que tu peux utiliser un logiciel non-KDE et profiter du même dictionnaire.

      Firefox utilise également un logiciel *spell pour fournir le correcteur orthographique. Ils utilisent Myspell ( http://en.wikipedia.org/wiki/MySpell ). Je ne vois pas en quoi tu peux dire : "Est ce aux navigateurs de proposer un tel service ? N'est pas directement au système, ou tout du moins au bureau ?" puisque justement Firefox utilise une application tiers.

      En quoi est-ce mal que firefox utilise un projet libre, multiplate-forme utilisé par divers applications libres ? En quoi est-ce "une duplication de code/ressources" ?
      • [^] # Re: Pourquoi un correcteur sous Firefox

        Posté par . Évalué à 5.

        Je pense que ce qu'il voulait dire c'est que KDE propose aux applications KDE un service de correction d'orthographe qui marche sur toutes les zones où tu tapes du texte, ainsi que tout ce qui va avec (dialogue pour remplacer/ignorer, choisir la langue...). Les applications après s'en foutent de ce qu'il utilise comme backend (ispell, aspell...). Ce système évite aux applications de réinventer la roue à chaque fois qu'elles ont besoin d'un correcteur orthographique, et en même temps elles n'ont pas à choisir entre les 10000 correcteurs disponibles.

        D'ailleurs ce système va être élargi à la correction grammaticale, la reconnaissance automatique de la langue et plein d'autres choses dans KDE4.
      • [^] # Re: Pourquoi un correcteur sous Firefox

        Posté par . Évalué à 3.

        « application tierce »

        Et puis, « tu te trompes », « diverses applications ».
        « Multi-plateforme » ou « multiplateforme ». On a bien le choix entre « plateforme » et « plate-forme » mais « multi-plate-forme » est lourd et « multiplate-forme » étrange : cela suppose l'existence d'un adjectif ou d'un préfixe « multiplat »…

        Ah, ça fait du bien un journal sur la correction de la langue : on peut se défouler de ses obsessions maniaques…
      • [^] # Re: Pourquoi un correcteur sous Firefox

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Firefox utilise également un logiciel *spell pour fournir le correcteur orthographique.

        Mea Culpa !

        Quand je l'ai installé, je n'ai pas vu passer de dépendances sur *spell, j'en avais hâtivement déduis qu'il intégrait complètement le service.

        Je me suis planté :
        Depends: [...] libmyspell3c2 [...]

        Du coup, mon principal reproche n'est plus valable.

        Et pour KDE, effectivement, erreur aussi de ma part : il "utilise" et non "fournit" un outil de correction orthographique.

        Merci pour la correction.

        Il me reste une question.

        Firefox utilile myspell.
        KDE utilise Ispell.

        Quand je lance Firefox sous KDE, j'aimerais qu'il utilise le service de correction orthographique proposé par KDE. Est ce possible ?
    • [^] # Re: Pourquoi un correcteur sous Firefox

      Posté par . Évalué à 4.

      Bah, firefox est devenu une plateforme à lui tout seul, donc il réinvente aussi tout ce que chacun a déjà réinventé. C'est le mouvement perpétuel...
      A force, il va devenir aussi lourd qu'emacs...
  • # Écrire en bon français.

    Posté par . Évalué à 2.

    Je suis un bon français !

    OK, je -> []
  • # Cours en ligne

    Posté par . Évalué à 1.

    Téléformation et savoir propose des cours en ligne, je m'étais promis de suivre les cours mais j'ai été pris par autre chose, je n'ai donc vu que le premier cours qui ma foi est très bien fait.

    http://www.tfs.afpa.fr/site2/index.asp?rubr=103&idserie=(...)

    Pour ce qui concerne les droits d'usage et de propriété (extrait):
    L’accès est libre de droit. Il peut paraître séduisant à quiconque d’imaginer que des contenus mis gratuitement à disposition de tous deviennent
    la propriété de tous.
    Il n’en est rien. Et la loi est sans ambiguïté là-dessus.
    Copier les ressources pour les vendre, les modifier,
    les découper est interdit.
    L’usage est gratuit, mais en tout état de cause, les services et ressources de TFS sont à prendre tels qu’ils sont : ils ne peuvent être ni modifiés ni découpés.

    Seuls les usages sont libres et… à inventer.
  • # Est-ce que quelqu'un connait un VRAI correcteur grammatical

    Posté par . Évalué à 1.

    Hello à tous,
    En fait j'explique ma question. Je suis actuellement sur un projet très intéressant pour créer un VRAI correcteur grammatical. Le correcteur sera tout d'abord en anglais mais nous voulons faire une version française et allemande. Ma question est la suivante: Nous avons fait des recherches et n'avons trouvé aucun vrai correcteur grammatical. Par vrai correcteur grammatical je veux dire un correcteur sur lequel on peut compter, qui nous assure que la plupart des grosses fautes sont parties.

    Je donne un exemple vraiment simple que j'ai essayé sur word et il ne s'en sort déjà plus:
    J’ai manger à la maison hier. Ici il reconnait l'erreur (qmeme)
    J’ai, pour l’instant, manger que du pain. ici il est tout perdu. Tout ça parce qu'il y a quelque chose entre le participe et l'auxiliaire.

    Si quelqu'un pouvait me donner des liens de ce type de projets, libre ou pas, ça me ferait plaisir.

    Si jamais lorsque le projet sera mis en place vous en serez avertis, je compte faire un client open source. La partie payante sera l'accès à nos serveurs de corrections.

    A bon entendeur...

    P.S s'il y a des fautes c pas grave. Je ne suis pas le lunguiste de l'équipe :)
  • # Les bons vieux classiques

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est pas libre, c'est même pas informatisé mais ça a largement fait ses preuves : un bon vieux bouquin !

    La gamme Bescherelles http://www.bescherelle.com/ a très largement fait ses preuves et est devenu légendaire pour les conjugaisons.

    Sinon, les livres d'exercices d'Odette et Edouard Bled font également office de référence depuis un bon paquet d'années : http://fr.wikipedia.org/wiki/Odette_et_%C3%89douard_Bled

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

    • [^] # Re: Les bons vieux classiques

      Posté par . Évalué à 4.

      Ah! le bon vieux Bled. Souvent imité, jamais égalé. Un Bled, un crayon, une gomme. Un chapitre par jour, et le français n'aura plus de secrets pour toi.

      Sinon, on dit souvent que pour bien programmer, il faut lire du source bien écrit. Pour le français, pas de secret, la clé c'est de lire de bons textes. Au final, en plus d'augmenter sa culture générale, on finit par inconsciemment utiliser des tournures de phrases plus soutenues, et écrire les mots tels qu'on les a lu, c'est-à-dire correctement.

      Si tu veux des recommandations de bouquins bien écrits et accessibles, pose la question, je suis sûr qu'il y a beaucoup de lecteurs assidûs qui trainent dans le coin.
      • [^] # Re: Les bons vieux classiques

        Posté par . Évalué à 2.

        Le truc de dire qu'il suffis de lire pour apprendre à bien écrire, j'en suis pas du tout convaincu !

        Je lis et j'ai lu pas mal de bouquin, j'adore lire de bonnes histoires et pourtant je continue d'être une bouze en francais !

        Sur moi le truc ne marche pas, il me semble être complétement imperméable au francais :)

        Allez tous vous faire spéculer.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.