Journal Gamedev Framework 0.7.0 et 0.8.0

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
26
15
avr.
2018

Gamedev Framework (gf) est un framework de développement de jeu vidéo 2D en C++14. Il est basé sur SDL et OpenGL ES 2.0 et s'inspire très largement de l'API du module graphique de SFML avec quelques différences mineures et surtout en ajoutant des fonctionnalités non-présentes dans SFML.

La version 0.7.0 est sortie il y a trois mois, le 14 janvier 2018. Elle contenait assez peu de nouveautés étant donné le peu de temps que j'avais pu y consacrer dans les trois mois précédents. On trouve toutefois un algorithme pour calculer des enveloppes convexes (Quickhull), et surtout un passage à C++14 au lieu de C++11. C++14 est une version mineure par rapport à C++11 qui améliore le quotidien (genre make_unique ou constexpr étendue) et les compilateurs majeurs permettent de compiler en C++14. C'est même la version par défaut dans les GCC et Clang récents. Donc aucune raison de ne pas l'utiliser.

La version 0.8.0 est sortie le 14 avril 2018. Il y a plusieurs gros morceaux dans cette version:

  1. Une bibliothèque de sérialisation basée sur le format MessagePack. L'idée est de ne plus avoir que ce format en entrée pour toutes les données structurées qu'on aurait plutôt tendance à écrire en JSON ou XML (ou autre). Du coup, j'ai déjà fait un petit outil qui permet de manger du JSON et qui crache du MessagePack. La sérialisation permet aussi de pouvoir créer des sauvegardes dans les jeux.
  2. Une triangulation de Delaunay basée sur l'algorithme de Bowyer-Watson. La triangulation de Delaunay peut être utilisée dans certains algorithmes de génération procédurale, notamment pour construire des cartes.
  3. Deux structure pour faire de l'indexation spatiale, c'est-à-dire organiser des objets de l'espace (ou du plan) pour pouvoir y accéder très rapidement. Ces deux structures sont Quadtree d'une part et une variante de R-tree d'autre part. Le code n'est sans doute pas encore suffisamment efficace mais c'est un début.
  4. Des widgets simples pour les interfaces à l'intérieur du jeu. Ce sont principalement des boutons qu'on peut appuyer. Il reste sans doute un peu de travail, y compris au niveau de l'API, mais la base est présente.

En prime, un nouveau jeu a été ajouté. Il a été conçu lors de la Global Game Jam 2018, et il s'appelle Krokodile. Le but est de croiser des espèces assez folkloriques pour obtenir un crocodile entièrement vert.

Krokodile

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.