Journal Brevets et argent public

Posté par  . Licence CC By‑SA.
5
30
avr.
2017

Je trouve formidable l'engagement des motards pour faire reculer le cancer à l'occasion de l'opération Une rose un espoir. Mais 2 questions me taraudent.

1) Pourquoi faire une campagne aussi intrusive ? J'entends par là le bruit des motos dans tous les villages pendant tout un week-end, le porte-à-porte et les signes tracés à la craie sur les trottoirs. Si toutes les associations se comportaient ainsi, cela deviendrait invivable. Pourquoi ne pas plutôt demander des dons par courrier postal, par courriel et uniquement proposer les roses dans les lieux publics ? Apporter de la gêne dessert toute cause. J'ai assisté à une dispute entre un motard qui distribuait des roses au milieu de la chaussée et un automobiliste qui avait faillit l'écraser. On ne peut pas avoir de tels comportements lors d'une action aussi généreuse.

2) Tout le travail des bénévoles et tout l'argent récolté sert-il aussi efficacement la recherche que nous le souhaitons tous ? Une bonne partie de l'argent récolté sert en effet à financer des brevets sur les médicaments, créant ainsi des situations de monopole sur la vente des traitements, les rendant trop chers pour de nombreux pays en bloquant la fabrication de médicaments génériques. Les donateurs espèrent que leur argent servira à tout les malades et au contraire, il empêche la diffusion des résultats de recherche dans le domaine public. MSF lutte contre cela depuis des années, c'est ce combat qu'il faut soutenir.
On peut faire le parallèle dans le domaine informatique, avec la lutte contre les brevets logiciels et l'apparition des licences libres qui ont fait exploser les progrès en informatique comme jamais auparavant. La fin des monopôles ont permis le développement plus rapide d'internet, la création du Cloud, de Wikipédia, d'Android et de GNU/Linux…

http://www.msf.fr/presse/communiques/hepatite-c-msf-s-associe-opposition-au-brevet-sur-sofosbuvir-en-europe
http://www.msf.fr/presse/communiques/msf-appelle-modifier-partenariat-transpacifique-menace-sante-mondiale
https://linuxfr.org/users/mouns/journaux/t%C3%A9l%C3%A9thon-qui-croyait-tondre
https://linuxfr.org/users/scoubidou--2/journaux/dons-reductions-d-impots-et-brevets
https://linuxfr.org/news/ces-brevets-qui-tuent

  • # C'est de la comm'

    Posté par  . Évalué à 10.

    En fait, ce genre d'actions vise surtout à redorer l'image des motards… qui sont perçus comme des personnes qui se font plaisir au détriment des oreilles des autres! La BA est uns excuse, ils verseraient le coût d'un plein à la recherche et éviteraient ainsi une sortie, que ce serait bien plus efficace.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: C'est de la comm'

      Posté par  . Évalué à -2.

      redorer l'image des motards….au détriment des oreilles

      Comment redorer l’image du motard par le bruit.

      ils verseraient le coût d'un plein

      Un plein c’est environ 10 a 15 euros, en faisant du porte a porte, on met a contribution des personnes qui ne l’aurai jamais fait. ;)

      Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

    • [^] # Re: C'est de la comm'

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Les gens ont tort de les voir ainsi. Un motard c'est aussi une sorte de super héro réel et particulièrement désintéressé, qui leur sauvera peut-être la vie à eux ou à l'un de leur proches par ses acrobaties sur la chaussée. Car il paraît que les motards forment l'essentiel des cohortes de donneurs d'organes.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

      • [^] # Re: C'est de la comm'

        Posté par  . Évalué à 2.

        Car il paraît que les motards forment l'essentiel des cohortes de donneurs d'organes.

        Ouais mais le soucis avec les motards, c'est que l'on ne sait jamais quels organes arriveront intacts.

        PS : désolé

      • [^] # Re: C'est de la comm'

        Posté par  . Évalué à 4.

        Le problème, c'est quand même la pollution atmosphérique (cancérigène, en plus) et le bruit généré pour en arriver là. Ce serait tout de même plus simple qu'ils aillent se tirer une balle, on éviterait les désagréments ci-dessus, et en plus, les organes seraient mieux conservés.

        Quant au fait que des gens utilisent les malades du cancer pour se refaire une réputation, tout en prenant de l'argent aux victimes de leurs nuisances, je préfère ne pas écrire ce que j'en pense.

        J'ai en plus la chance d'habiter en face du collège qui a servi de QG à ces abrutis, on en a profité tout le week-end, avec hurlements de moteurs, coups de klaxon et tout le toutim. Deux d'entre deux sont même venus dans notre impasse faire quelques roues arrière, là où jouent les gamins du quartier.

  • # Debout les motards informaticien.

    Posté par  . Évalué à 1.

    J'entends par là le bruit des motos

    Cela concerne une minorité des motards, les autres, ceux que l’on entend pas, subi les désagréments des plus bruyants au même titre que les non motards.

    les signes tracés à la craie sur les trottoirs

    Les traces laisser a la craie c’est surtout pour ne pas déranger les personnes plusieurs fois dans leurs journées.

    demander des dons par courrier postal

    Les demandes par courriers postal ont moins d’impacts qu’un porte a porte par un moyen plus sympathique qu’est la moto.

    une dispute entre un motard qui distribuait des roses au milieu de la chaussée et un automobiliste qui avait faillit l'écraser

    Les disputes motards automobiliste et ou piéton vélo, ressemble a un combat de coq dans une basse court (c’est moi le plus fort, casse-toi pov’con) aucun savoir vivre aussi bien chez les un que les autres.

    l'argent récolté sert en effet à financer des brevets

    Tant qu’il nie aura pas de réforme sur la question des brevets, il y aura toujours des profiteurs de misère humaine.

    On peut faire le parallèle dans le domaine informatique

    Avec les motards en moins, oui.

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

    • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

      Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 30/04/17 à 17:03.

      " Les demandes par courriers postal ont moins d’impacts qu’un porte a porte ": ça ne justifie pas d'aller déranger les gens un dimanche entier en faisant hurler les moteurs, en klaxonnant à tout va, en sonnant à toutes les portes et en marquant les devant de portes à la craie. Les autres associations sont plus respectueuses pour récolter des fonds.

      "un moyen plus sympathique qu’est la moto " : tout le monde n'a pas ton point de vue. Personnellement, les motards me gonflent à faire ce qu'ils veulent sur la route, à ne pas respecter les vitesses, à mettre en danger les autres usagers et à me pourrir le dimanche avec leur défilé. Et qu'on ne me dise pas que ce sont des exceptions, ils se croient en très grande majorité au-dessus des lois sur la route.

      • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

        Posté par  . Évalué à -6.

        ça ne justifie pas d'aller déranger les gens un dimanche entier

        Quand doit-on te déranger pour aider ceux qui ont attrapé le crabe ?
        Un dimanche dans l’année c’est pas la mort, comparer a ceux qui se battent contre le cancer.

        en faisant hurler les moteurs

        Les moteurs qui hurlent, les klaxonne… qui klaxonne, c’est vrai que c’est chiant, je l’avoue, mais la c’est pour un appel au dont, une fois dans l’année.

        Personnellement, les motards me gonflent à f…

        Tttttsssss,
        j’en aurai autant a dire sur les automobilistes, mais je ne le ferais pas,
        fait comme moi, passe tous tes permis (au moins un des permis existant) et tu comprendras ton erreur.

        à mettre en danger les autres usagers

        Ne te trompe pas de cible, les motards sont bien plus vulnérables qu’un automobiliste.

        ils se croient en très grande majorité au-dessus des lois sur la route.

        Non, la grande majorité connaisse le code de la route par cœur et compte bien corriger tes lacunes en te le faisant savoir.

        Tu es atteint de jalousie, désolé ça ne se soigne pas, un appel au dont ne pourra donc rien pour toi. ;)

        Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

        • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

          Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 30/04/17 à 18:07.

          " Non, la grande majorité connaisse le code de la route par cœur et compte bien corriger tes lacunes en te le faisant savoir. " : et ils auraient aussi le droit de s'arroger cela ? Vraiment ? A coup de pieds dans les portes des voitures, comme ils ont souvent l'habitude de le faire ?
          Au point où ils en sont : http://www.20minutes.fr/marseille/2057043-20170426-vaucluse-narguait-radar-motard-flashe-85-fois-relaxe-justice

          • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

            Posté par  . Évalué à -2.

            Tu viens de démontrer qu’une petite minorité se croit au-dessus des lois, désoler pour ta porte,
            mais la grande majorité le font dans le plus grand respect des autres utilisateurs routiers.

            Voila deux lien pour toi.

            Un peut de savoir vivre

            Pour rire

            Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

            • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

              Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 30/04/17 à 18:44.

              En effet. Et de la même façon, je ne vois pas pourquoi une minorité de motards s'arrogerait le droit de gêner les gens qui se reposent tranquillement le week-end, qu'elle qu'en soit la cause. Si on veut collecter des dons, il y a bien d'autres manières plus calmes et respectueuses.

              • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

                Posté par  . Évalué à -3.

                Si on veut collecter des dons, il y a bien d'autres manières plus calmes et respectueuses.

                Du papier dans ta boite au lettre,
                au quel tu ne prêteras aucune attention particulier,
                qui finira avec un peu de chance dans une des poubelles a ciel ouvert puisque le week-end le cerveau s’arrête de fonctionner pour le bien être que de toi-même.

                Ppffff, bon, OK, je m’incline face à autant de mauvaise foi, avec toi, c’est pas gagné, heinggg !!!!

                je ne vois pas pourquoi une minorité de motards……

                RIDE SAFE.

                Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

            • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

              Posté par  . Évalué à 8.

              Marrant quand même, pour quelqu'un qui connaît le code par cœur, il passe vachement de temps dans les voie de bus, et à doubler par la droite.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

                Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 30/04/17 à 22:07.

                doubler par la droite n'est pas interdit enfin pas tout le temps
                d'un autre cote quand ils double par la gauche (interfile ) ca gueue aussi
                faudrait essayer au millieu

                • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

                  Posté par  . Évalué à 4.

                  En-dessous ?

                • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 01/05/17 à 08:12.

                  Je présume que tu parles des cas suivants : véhicule tournant à gauche ou dépassement d'un tramway qui roule au milieu de la chaussée.

                  II. - Par exception à cette règle, tout conducteur doit dépasser par la droite :
                  1° Un véhicule dont le conducteur a signalé qu'il se disposait à changer de direction vers la gauche ;
                  2° Un véhicule qui circule sur une voie ferrée empruntant la chaussée lorsque l'intervalle existant entre ce véhicule et le bord de la chaussée est suffisant ; toutefois, dans ce dernier cas, le dépassement peut s'effectuer à gauche sur les routes où la circulation est à sens unique ou sur les autres routes lorsque le dépassement laisse libre toute la moitié gauche de la chaussée.

                  https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074228&idArticle=LEGIARTI000006842219

                  Et pour l'interfile :

                  IV. - Pour effectuer le dépassement, il doit se déporter suffisamment pour ne pas risquer de heurter l'usager qu'il veut dépasser. Il ne doit pas en tout cas s'en approcher latéralement à moins d'un mètre en agglomération et d'un mètre et demi hors agglomération s'il s'agit d'un véhicule à traction animale, d'un engin à deux ou à trois roues, d'un piéton, d'un cavalier ou d'un animal.

                  A moins que les motards n'ai pas les mêmes lois : pas de dépassement par la droite, pas d'interfile.

                  https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074228&idArticle=LEGIARTI000006842214

                • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

                  Posté par  . Évalué à 5.

                  Pas tout le temps, je sais pas, mais doubler par la droite dans une voie de bus, ca va quand meme ,faut pas pousser mémé dans les orties, je suis a peu près sur et certain que c'est jamais autorisé.
                  A commencer parce qu'une moto n'a rien a foutre dans une voie de bus en premier lieu, et que c'est explicitement interdit.

                  Ptetre aussi qu'on est pas obligé de doubler, hein, on peut rouler a la meme vitesse que les autres, et éviter de foutre des flippes a tout le monde en roulant 50% plus vite que tout le reste du traffic. Je dit ca, je dit rien, hein.

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

                  Posté par  . Évalué à 4.

                  doubler par la droite n'est pas interdit

                  En fait, si.

                  d'un autre cote quand ils double par la gauche (interfile ) ca gueue aussi

                  Parce que c'est interdit aussi.

                  • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

                    Après, on peut voir le problème autrement …

                    La circulation en ville est complètement coincée car majoritairement, le citoyen lambda circule dans un véhicule beaucoup mais beaucoup trop spacieux pour son usage …

                    Dans 90 % des cas, sur les 4 ou 5 places du dit véhicule, seule une est occupé … et en plus, les voitures prennent aujourd'hui en volume, beaucoup plus de place qu'il y a 10 ans ..

                    Résultat, là ou 20 deux roues pourrait se localiser sans problème, on ne met que 4 ou 5 voitures ..
                    Donc sur un feu .. pour le même nombre de place, le fait que certains utilisent un 4 roues .. démultiplient de beaucoup le temps d'attente …

                    Donc si on se remet dans ce contexte, pourquoi, celui qui ne prend pas trop de place doit-il souffrir du fait du besoin de confort des autres ?

                    En fait, c'est comme quand un 38 tonnes doit aller dans un centre ville, cela enquiquine tous le monde …et dès que c'est possible, tous, 4 ou 2 roues, tentent de passer devant … et bien, dites vous simplement que pour un 2 roues, une voiture, c'est comme un 38 tonnes pour vous …

              • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

                Posté par  . Évalué à 4.

                Marrant quand même, pour quelqu'un qui connaît le code par cœur, il passe vachement de temps dans les voie de bus, et à doubler par la droite.

                Il a dit qu'il connaissait le code par cœur, pas qu'il le respectait ! De même Cahuzac, en tant que ministre des finances, devait connaître assez bien les dispositions fiscales en vigueur.

        • [^] # Re: Debout les motards informaticien.

          Posté par  . Évalué à 8.

          Le point que tu ne comprends pas, c'est le côté intrusif.

          Aussi injuste et ignoble que ça puisse te paraître, les gens ont le droit de s'en foutre ET être tranquilles chez eux. Si tu veux les forcer à avoir ton attention, passe par la voie législative et monte un nouvel impôt pour le financement de la recherche sur le cancer.

          Un dimanche dans l'année pour le cancer, c'est pas la mort. Mais si tous les bénévoles étaient si enthousiastes, il y aurait:
          -un dimanche dans l'année pour le SIDA
          -un dimanche dans l'année pour la sclérose en plaques
          -un dimanche dans l'année pour la leucémie
          -un dimanche dans l'année pour l'autisme
          -un dimanche dans l'année pour trouver des abris pour les errants
          -un dimanche dans l'année pour la famine en Somalie
          -un dimanche dans l'année pour Emmaüs
          -un dimanche dans l'année pour les resto du cœur
          -un dimanche dans l'année pour l'aide aux réfugiés
          -un dimanche dans l'année pour les handicaps mal pris en charge

          Je continue?

          Ça ne veut pas dire que la cause n'est pas noble et que l'engagement n'est pas admirable. Mais les campagnes d'appels aux dons ne peuvent simplement pas justifier qu'on fasse un peu ce qu'on veut une fois dans l'année, même pour la bonne cause.
          C'est sûrement difficile à entendre (ou à lire) pour un bénévole, qui plus est s'il est concerné directement(proche atteint ou autre), mais ils ne peuvent pas s'imposer comme ça.

      • [^] # Salauds !

        Posté par  . Évalué à 6.

        Personnellement, les motards me gonflent à faire ce qu'ils veulent sur la route, à ne pas respecter les vitesses, à mettre en danger les autres usagers

        Je vais partager mon expérience personnelle récente :
        – un qui passe sur l’herbe pour se mettre devant moi au feu rouge (j’étais arrêté juste avant la ligne pointillée),
        – un qui, voyant mon clignotant, serre le véhicule devant lui pour m’empêcher de changer de file (pour tourner, pas pour doubler),
        – un qui roule sur la voie de gauche en permanence et semble faire le maximum pour gêner les autres usagers qui voudraient l’emprunter…

        Salauds de mot… ah bah non ! Ce ne sont pas des motards, mais des conducteurs de gros 4×4 haut de gamme (pas de Dacia, en tout cas jusqu’à maintenant).

        Je ne sais pas dans quel sens est le rapport de causalité entre croire que la route est à soi et emmerder au maximum les autres usagers et posséder un 4×4 haut de gamme, mais il est là.

        À l’opposé, concernant les motards, je ne me rappelle même pas la dernière fois que j’en ai vu un conduire comme un con.

        Guerres, déréglement climatique, effondrement de la biodiversité, épuisement des ressources, pandémie, montée du fascisme, de l’intégrisme et du complotisme… On vit une époque formidable…

        • [^] # Re: Salauds !

          Posté par  . Évalué à 1.

          À l’opposé, concernant les motards, je ne me rappelle même pas la dernière fois que j’en ai vu un conduire comme un con.

          Mémoire sélective.

          Les motards se conduisent comme des abrutis parce qu'ils le peuvent. Pour les automobilistes c'est juste plus difficile.
          S'il y a par exemple 25 % d'abrutis sur la route (ça ne doit pas être loin de la réalité) et que c'est équitablement réparti (ça, pas sûr. Mais dans quel sens ?), ça donne 25 % en moto et seulement 5 % en automobile. Les 20 % qui manquent aux automobilistes sont juste ceux qui ne peuvent pas (plus difficile d'accélérer à fond et doubler sur un zébra, plus difficile de se mettre devant les autres aux feux, plus difficile de mettre un coup de pieds, etc).

          Un autre point important est que pas mal de motards dans la cambrousse sont en bande. Et là c'est double bingo car l'effet de groupe fait qu'ils sont subitement 100 % d'abrutis. Voire 200 % lorsqu'ils sont en mode « la route est à nous ».
          Toute personne ayant cheminé sur la même route que plusieurs motards en groupe confirme (sauf mémoire sélective).

          Et à côté de ça les 75 % de motards qui n'enquiquinent personne font face à l'agacement des automobilistes. Car mémoire sélective aussi.

          • [^] # Re: Salauds !

            Posté par  . Évalué à -1.

            Le pifomètre et le sophimètre s'affolent.

            La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

          • [^] # Re: Salauds !

            Posté par  . Évalué à 6.

            Les motards se conduisent comme des abrutis parce qu'ils le peuvent. Pour les automobilistes c'est juste plus difficile.

            Ah ?
            Les automobilistes qui changent de voie sans l’indiquer, voire sans regarder, ne manquent pas pourtant (en tout cas par chez moi)…
            Je ne pense pas avoir jamais vu un motard faire ça, probablement parce que ce serait suicidaire pour lui.
            Après, les automobilistes ne font pas de dépassements inter-file, mais je pense que l’un dans l’autre, ça revient au même, sauf que dans le cas du motard, le risque qu’il prend est surtout pour lui, alors que dans le cas de l’automobiliste, il est au moins autant pour moi.

            plus difficile d'accélérer à fond et doubler sur un zébra

            Des automobilistes qui me dépassent sur le zébra en fin de double-voie, j’ai ai vu plus souvent que j’aurais aimé.
            Alors il n’accélèrent pas à fond, mais je préférerais qu’ils accélèrent un peu plus avant, et me dépassent là où il y a vraiment la place.

            plus difficile de se mettre devant les autres aux feux

            En ville, en voiture, souvent on n’avance pas trop. Dans ces conditions, quand j’aperçois un motard derrière moi, je me serre pour qu’il puisse me passer au feu rouge et après, je ne le revois généralement plus. Il a gagné du temps, je n’en ai pas perdu et je n’ai plus à faire attention à lui puisqu’il est loin devant.
            Ça m’ennuie plus quand la circulation est fluide et que c’est un deux roues lent qui se met devant au feu…

            plus difficile de mettre un coup de pieds

            Tu leur fais quoi pour les énerver comme ça ? Tu conduis comme un conducteur de gros 4×4 ?
            À moins que les motards de par chez toi soient beaucoup plus cons que ceux de par chez moi. Quel que soit leur véhicule, les usagers de la route de Paris ou de certaines villes sont plus agressifs que ceux des petites villes ou de la cambrousse.

            Toute personne ayant cheminé sur la même route que plusieurs motards en groupe confirme (sauf mémoire sélective).

            Ça m’est rarement arrivé. Quand ça m’est arrivé, la seule chose que j’aie vraiment à leur reprocher, c’est leur notion des distances de sécurité : quand on se retrouve au milieu du groupe avec des motards juste devant et d’autres juste derrière, ça implique une attention soutenue pour ne pas en ramasser un sur le capot ou dans le coffre (en cas de changement de pente notamment, où la voiture ne réagit pas comme les motos). Comme quoi il y a des motards qui respectent la limite de vitesse, sinon ils me largueraient rapidement.

            Guerres, déréglement climatique, effondrement de la biodiversité, épuisement des ressources, pandémie, montée du fascisme, de l’intégrisme et du complotisme… On vit une époque formidable…

            • [^] # Re: Salauds !

              Posté par  . Évalué à 6.

              Ça m’ennuie plus quand la circulation est fluide et que c’est un deux roues lent qui se met devant au feu…

              Si tu penses ici au vélo, en tant que cycliste, je peux te répondre. Un vélo, ça démarre plus vite qu'une voiture (s'il a bien anticipé). En effet, tu pèses que dalle, aucune inertie. Ça veux dire que si tu arrives à un feu, le plus sûr est de se mettre devant tout le monde. Sitôt le feu vert, tu t'engages, avant que les voitures aient eu le temps de s'avancer. Typiquement, lorsque je tourne à droite, le niveau de sécurité entre me mêler à la circulation, et utiliser le sas vélo (après avoir remonté la file), c'est le jour et la nuit.

              Je ne dis pas que c'est parfait pour les automobilistes, je dis que ça apporte une sécurité qui me semble non négligeables pour les cyclistes. Amis automobilistes, respectez les sas vélo, je vous en remercie. :)

              • [^] # Re: Salauds !

                Posté par  . Évalué à 3.

                Un vélo, ça démarre plus vite qu'une voiture (s'il a bien anticipé). En effet, tu pèses que dalle, aucune inertie.

                Il faut tenir compte de la puissance disponible. Sinon une moto accélèrerait moins qu'un vélo puisque plus lourde.

                Un cycliste pêchu accélère à 0,20 g sur les premiers mètres (je pense 0,30 en cherchant le maxi). Ensuite ça diminue quel que soit le braquet.
                Une automobile ordinaire en étant un peu pêchu est dans les 0,10 g à 0,15 g sur les premiers mètres. Ensuite ça augmente jusqu'au maxi du moteur tant qu'on reste en première (donc pas longtemps).

                Aucune idée de la distance avant de dépasser le cycliste. À vue de nez je dirais 25 mètres avec une automobile ordinaire.

                • [^] # Re: Salauds !

                  Posté par  . Évalué à 4.

                  D'où l'intérêt, en tant que cycliste, à se mettre devant ! 25 mètres, ça laisse largement le temps de franchir un carrefour et de s'engager proprement sur une voie.

                  Si tu te mets dans le flot, tu ne peux pas accélérer correctement alors que tu fais déjà parti des véhicules lents. Tu es gêné devant, poussé derrière, bref, l'horreur. Et tu te farcis le carrefour (je pense aux feus, typiquement) dans les pires conditions. Si tu es devant, tu as franchi le carrefour sans gêné personne (parti avant le départ des voitures), et tu es tranquillement sur ta voie. S'il y a des sas et des voies vélo, tu ne gênes aucunement, et prends moins de risques.

                  Concernant les motos, je n'ai jamais eu aucun problème, ils voient (ont peur de ?) les vélos, partent avant moi, et ça se passe sans aucun problème.

          • [^] # Re: Salauds !

            Posté par  . Évalué à -2.

            Un autre point, une golf est toujours conduite par un abruti ;P

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Golf ?

              Posté par  . Évalué à 2.

              Tu as des éléments à ce sujet ?

              J’en étais arrivé à une époque à la même conclusion que toi (!), mais j’ai un peu l’impression qu’ils sont maintenant passés aux 4×4 pour profiter pleinement de leur « abrutisme », ce qui rendrait la Golf fréquentable (je roule en voiture française, mais l’ennui, c’est qu’au bout de même pas 30 ans, on a du mal à trouver les pièces…).

              Après, peut-être qu’à Paris par exemple, un 4×4 et trop difficile à garer et qu’ils doivent donc se résoudre à plus petit…

              Guerres, déréglement climatique, effondrement de la biodiversité, épuisement des ressources, pandémie, montée du fascisme, de l’intégrisme et du complotisme… On vit une époque formidable…

              • [^] # Re: Golf ?

                Posté par  . Évalué à 2.

                Tu as des éléments à ce sujet ?

                A part mon observation personnelle qui n'a aucune valeur, et un commentaire trollesque, aucune :P

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Indignation sélective

    Posté par  . Évalué à 7.

    Pour ton 1), franchement… Toute l'année, on est agressé par les panneaux publicitaires en 4 par 3 qui fleurissent sur le bord des routes et qui crée une pollution visuelle qui gâche les paysages. Et que dire de la publicité à la télé ou à la radio, celle-ci est intrusive, réellement. Et ce n'est pas pour une bonne cause, c'est pour vendre notre temps de cerveau disponible à des multinationales. Et je ne parle pas des spams qui représentent la moitié du trafic Internet mondial. Je ne suis pas du tout motard mais chaque fois que je croise une manif de motards en colère, ça ne m'a jamais gêné plus que ça, et en tout cas bien moins que ces publicités en tout genre.

    • [^] # Re: Indignation sélective

      Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 01/05/17 à 11:24.

      Le degré d'intrusion (qui s'introduit sans invitation) n'est pas le même entre un coup de fil ou du porte-à-porte qui nous sont imposés à n'importe quel moment, et un papier publicitaire, une affiche ou un courriel que l'on consulte si l'on veut ou pas et quand on veut. Si des plateformes nationales telles que Bloctel ont été votées par nos députés, c'est que ça devenait vraiment invivable. Et ça peut le devenir aussi avec le porte-à-porte.
      Exemple : http://www.dailymotion.com/video/xq7wsh_bref-j-ai-achete-une-eolienne_school
      Le spam ne me dérange pas autant car je peux l'ignorer, le supprimer quand je veux. Les panneaux publicitaires aussi, ils ne me prennent pas de temps (mais ils dégradent le paysage, ce qui est un autre problème).

  • # péTROLLette

    Posté par  . Évalué à 5.

    Pas moyen d'écrire un truc sur linuxfr avec le mot moto dedans sans que ça parte en vrille :)
    C'est bô, le respect des traditions…
    Les trolls politiques ont disparus entre les deux tours ?

    • [^] # Re: péTROLLette

      Posté par  . Évalué à 6.

      oui, il y a des thèmes à éviter absolument (féminisme, racisme) car ils sont traités avec une légèreté qui détonne avec la rigueur réclamée pour parler d'informatique.

      Je trolle dès quand ça parle business, sécurité et sciences sociales

  • # Pas très précis

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 01/05/17 à 14:02.

    Une bonne partie de l'argent récolté sert en effet à financer des brevets sur les médicaments

    C'est le genre d'affirmations qui me semblent plus de douteuses, sans contexte. Ça m'étonnerait que beaucoup d'associations refilent de l'argent à Servier directement, c'est en général de l'argent qui va financer la recherche publique. Or, la recherche publique dans le domaine biomédical est en permanence en train de cirer les pompes du privé, mais de là à dire que l'argent public sert à financer des brevets, c'est un peu n'importe quoi.

    Ce qui se passe souvent, c'est plutôt que les organismes de recherche se comportent comme les privés, et qu'ils essayent de monnayer (on dit «valoriser» quand on veut faire croire que c'est éthique) les découvertes faites avec de l'argent public. Ça permet de faire payer plusieurs fois la recherche (une fois par les impôts, une deuxième fois par les brevets). Mais je pense qu'il est tout à fait possible pour les associations qui financent la recherche d'interdire un certain nombre de choses, c'est à eux de voir avec leurs juristes les conditions de partage de la propriété intellectuelle.

    Si on souhaite retirer aux entreprises pharmaceutiques la possibilité d'exploiter en exclusivité les médocs qu'elles sont mis au point (la plupart du temps, ça n'est pas de la découverte, c'est plus un boulot technique (mais coûteux) de mise en place des autorisations de mise sur le marché et la publicité pour que les médecins les prescrivent), alors il faut trouver un mode de rémunération alternatif du développement des médocs. Soit le confier à un organisme public, soit trouver un moyen de payer le développement autrement que par les marges sur les ventes (par exemple en «achetant» des licences d'exploitation et en les mettant à disposition de la concurrence). C'est évidemment possible de légiférer contre les brevets sur les médocs, mais il ne faudra pas s'étonner qu'il n'y ait plus de nouveaux médicaments. C'est déja plus ou moins le cas, diraient certains, mais c'est paradoxal avec l'affirmation que les nouveaux médocs sont hors de prix.

    De toutes manières, il est totalement impensable de légiférer tout seul dans son coin ; on est liés par les traités européens et par les traités de l'OMS, qu'on ne peut pas dénoncer unilatéralement parce que c'est eux qui nous permettent d'écouler notre pinard et nos bagnoles hors de nos frontières. On pourrait évidemment souhaiter que les boîtes pharma imposent des tarifs raisonnables, mais c'est déja ce qu'ils prétendent faire, sans qu'on n'ait vraiment d'arguments à leur opposer (quelque part, il ne faut pas oublier les coûts qu'on leur impose par la constitution de dossiers gigantesques pour avoir le droit de vendre un médoc dans chaque pays…). Demander à des boîtes privées monopolistiques d'être raisonnables sur les marges, c'est d'ailleurs profondément absurde, et c'est même ça qui est à la base du «dogme» de la concurrence libre en Europe (qui est une disposition qu'on considère souvent comme caricaturalement "ultra-capitaliste", alors qu'elle existe à la base pour éviter une dérive du capitalisme…).

    • [^] # Re: Pas très précis

      Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 01/05/17 à 16:35.

      "Mais je pense qu'il est tout à fait possible pour les associations qui financent la recherche d'interdire un certain nombre de choses, c'est à eux de voir avec leurs juristes les conditions de partage de la propriété intellectuelle. " : malheureusement, ce n'est pas encore dans les mentalités et ce n'est jamais fait. Les associations qui collectent l'argent public n'ont même pas conscience de financer le système des brevets.

  • # Moi ce qui me dérange...

    Posté par  . Évalué à 9. Dernière modification le 02/05/17 à 08:59.

    …c'est ça :

    les motards et leurs passagères

    Vu sur le site de l'action. Même si ça correspond à une majorité de cas ça me parait terriblement 14ème siècle comme formulation. Le masculin neutre souvent décrié par certains milieux féministe me paraîtrait pour le coup beaucoup moins sexiste.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.