Journal Vers une fin de la guerre des brevets logiciels ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
28
10
oct.
2018

Ce 10 octobre 2018, annonce de Microsoft : « Microsoft joins Open Invention Network to help protect Linux and open source ».

L’OIN est une organisation qui rachète des brevets afin de protéger des pans essentiels de logiciels libres utilisés dans les systèmes GNU/Linux. Elle a été créée fin 2005 par IBM, Novell, Philips, Red Hat et Sony.

Ainsi, la mission de l’OIN est résumée en première page de son site : « OIN’s mission is to enable Linux ».

Désormais, tous les gros acteurs du marché semble adhérer à l’OIN, même Microsoft. Pas à dire, l’avenir de l’informatique passe immanquablement par GNU/Linux pour Microsoft (mais pas forcément exclusivement, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit).

  • # Maintenant, c'est clair

    Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

    I’m pleased to announce that Microsoft is joining the Open Invention Network (“OIN”), a community dedicated to protecting Linux and other open source software programs from patent risk.

    Ah ouais.

    Alors oui, je sais que c'était déjà le cas, Microsoft ne conspuait plus Linux depuis longtemps, etc. C'est peut-être marketing aussi, mais je crois que c'est simplement de l'économie de marché : il y a un marché pour Linux, autant le prendre avec tout le monde.

    Il n'empêche que c'est la première fois pour moi que je le vois écrit aussi clairement.

    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

      Posté par . Évalué à 8 (+7/-0). Dernière modification le 10/10/18 à 20:47.

      C'est fini cette histoire que microsoft se fait entre 5 et 20 balles du prix de vente sur chaque smartphone android?

      Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

        Posté par . Évalué à 10 (+20/-0).

        D'après l'article Why Microsoft may be relinquishing billions in Android patent royalties, oui Microsoft serait prêt à renoncer aux deux milliards de dollars que lui rapportait le racket de ces brevets logiciels bidons auprès de certains constructeurs Android (principalement Samsung).

        Première raison, l'argent rapporté par ce racket aurait beaucoup diminué ces trois dernières années, car les fabricants chinois et indiens, ceux qui gagnent des parts de marché, ne veulent pas se soumettre au racket de Microsoft.

        Mais plus encore Azure, l'informatique en nuage de Microsoft, est florissante et est devenue la priorité stratégique de l'avenir de Microsoft. Les revenus d'Azure ont augmenté de 89 % en un an pour le dernier trimestre, et l'entreprise a annoncé 23 milliards de dollars de revenus pour l'exercice 2018.

        Microsoft reconnaît donc que l'argent du racket des brevets logiciels pouvant être obtenu en faisant pression sur les constructeurs Android ne vaut plus la peine et que cette tension autour des brevets logiciels interfère avec la croissance d'Azure.

        C'est avant tout une opération de communication pour Microsoft, mais cela reste une bonne nouvelle pour l'open-source.

        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

          Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

          En ce qui concerne le cloud pas vraiment. Je sais que ce n'est pas le sujet du journal, mais ça me gène de voir tant d'administrations publiques passer, ou envisager de passer, sur Azure. Même si leur solution est RGPD.

          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

            Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-1).

            Avec le Patriot Act, aucune entreprise américaine ne peut faire un cloud RGPD… Les consignes du CNRS me semblent claires sur ce point. Si cloud américains (ou extérieur à l'Europe), alors les données doivent être chiffrées avant d'être posés sur le cloud.

            Après, les consignes…

            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

              sytoka< apparemment si. Il suffit que leurs serveurs soient en France (ceux qui seront attribués à la fonction publique). Aurais-tu le lien concernant ces consignes?

              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+7/-0).

                Trump a modifié la loi et même si les serveurs sont en France, ils sont soumis à la loi américaine. Ils ont fait celui suite au passage au RGPD. À retrouver le lien mais c'est ce qu'on appelle le "Cloud Act".

                Pour les consignes du CNRS, je ne pense pas avoir de lien. J'ai lu ça dans un courriel du RSSI du CNRS. Comme il n'y a rien de sensible ni de personnel dedans, en voila une partie :

                "
                Le Cloud Act est effectivement un pas de plus vers la possibilité pour l'administration américaine d'avoir accès légitimement aux données des clients des entreprises US hors de leur territoire.

                Le sujet a été analysé au CNRS sur le plan juridique, autant sous l'angle du conflit potentiel avec le RGPD que sous celui de la compatibilité avec le traitement et le stockage de données de la recherche.

                Dans une démarche de maîtrise des risques, il est donc encore plus important aujourd'hui de tenir compte des directives prescrivant l'hébergement des données sensibles sur le territoire national (PSSIE, PSSI CNRS, II901…) ou européen (RGPD). L'utilisation des outils fournis par les tutelles doit rester prioritaire et si possible, exclusive.

                Dans les rares cas où l'usage d'un outillage en cloud public serait incontournable, l'usage du chiffrement (à l'état de l'art technique pour les données "hors ZRR", qualifié pour les données des ZRR) est incontournable.
                "

                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                  Posté par . Évalué à 10 (+11/-1).

                  Et vu que Trump a declare la guerre economique avec le reste du monde, ne trouvez vous pas aberrant que les entreprises et institutions europeenes utilisent un cloud de n'importe quel compagnie ayant un lien avec les USA? Et ce n'est pas comme si les americains n'avaient pas utilise leurs technos d'espionage (echelon) pour leur industrie.

                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+9/-5). Dernière modification le 11/10/18 à 13:40.

                    C'est simple il suffit de n'utiliser aucun logiciel / matériel provenant des Five Eyes (Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, États-Unis) et pays affiliés, ni de la Russie et satellites bien-sûr, ni évidemment d'Israël réputé pour sa surveillance électronique, ni la Chine bien sûr, ni d'un autre pays ayant un service de renseignement. Ça doit à peu près nous ramener au geek multi-compétence qui a construit son ordinateur à base de bois et de boulons recyclés avant d'écrire son système d'exploitation, son éditeur et son compilateur, et qui utilise un réseau à base de pots de yaourts et de ficelles. Ou alors ce n'est pas simple.

                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                      Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

                      Tu crois pas qu'il y a une "legere" difference entre ne pas utiliser le moindre logiciel et/ou composants etranger et le fait d'eviter d'utiliser les infrastructures qui ont ete declarees n'ayant pas a respecter les lois de ton pays? Enfin bon si cela ne te gene pas tant mieux.

                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                      Posté par . Évalué à 8 (+8/-2).

                      Je trouve dommage que tu plonges dans la fausse dichotomie qui oblige à « tout accepter » à moins de vouloir revenir à l'âge de pierre. C'est un piège rhétorique classique il me semble. Ça a toujours été utilisé pour décrédibiliser le projet GNU, alors que le seul moyen à long terme d'y arriver est d'effectivement de refuser tout logiciel privateur.

                      Par contre, ceux qui sont étonnés de la migration vers Azure des administrations… comment s'en étonner quand ça fait 30 ans que MS pilonne les écoles et les administrations, qui le lui rendent bien financièrement parlant ? Ce n'est que la suite logique. L'ennemi n'a pas changé de camp…

                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                        Posté par . Évalué à 1 (+4/-4). Dernière modification le 11/10/18 à 18:51.

                        Merci de me faire rire (et je bosse pour un concurrent à Azure hein !)

                        La réalité est qu'en Europe il n'y absolument aucun équivalent sérieux à AWS/Azure/GCP , alors tu veux qu'ils fassent quoi l'administration ?

                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                          Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

                          Il y a une vie dans Azure ;-)

                          Je veux dire, le ciel était bleu avant Microsoft, il est encore bleu à ce jour. De mon coté, pas eu besoin de toucher à ces clouds, en plus je ne suis pas sur que cela soit pratique de payer avec de l'argent publique… Dans la plupart de nos besoins, des cluster Xen (KVM, LCX, docker…) font l'affaire. Des architectures OpenStack se montent et pour les calculs parallèles, rien ne vaut à ma connaissance les machines spécialisées.

                          Mettez le code source d'Azure en open source puis on verra ;-)

                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                            Posté par . Évalué à 2 (+4/-3).

                            Moi je ne mettrai rien en open source, ca fait 5 ans que je ne bosses plus pour MS hein :)

                            Mais il faut être sérieux, les installations locales n'ont rien à voir avec ce que les cloud provider offrent.

                            Si on prend AWS (et les autres offrent la même chose hein…) ils s'occupent de la redondance, des failles HW, des migrations de systêmes transparentes quand le HW lâche, évitent de devoir faire du provisioning HW, … et sur AWS/Azure/GCP les services dispos sont sans commune mesure avec ce qu'OpenStack offre (lambda, GuardDuty, etc… ).

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

                              Ah ah, je sais bien que tu bosses plus pour MS depuis longtemps ;-)

                              Sinon, j'ai jamais dis que les "clusters" que nous montons sont aussi bien qu'AWS et autre mais au moins, ils sont chez nous et on en a la maîtrise. Les données ne fuitent pas si un état extérieur le demande et elles sont du bon coté du firewall, sur nos réseaux 10 ou 40Gb/s…

                              L'administration se doit de tout faire pour passer un contrat avec une entreprise de droit français ou au mieux européen. Au delà même des données, il y a le problème des impôts ;-) Mais pour les données, c'est très clair, il faut chiffrer à la source toute donnée déposé sur un support appartenant à une entreprise américaine.

                              Après, si certaines administrations font n'importe quoi… C'est comme ici, les laboratoires de SHS font souvent n'importe quoi (au regard du RGPD, de leur gestion de parc…) et sont très loin de respecter ne serait ce que le chiffrement des postes de travail. Leur excuse est qu'ils n'ont pas d'informaticien mais lors de la demande de poste, l'informaticien arrive en dernière position dans l'ordre des priorités.

                              Bref, on n'a rien sans rien. Les nuages américains, c'est comme Google, Facebook, Twitter et compagnie, ce que tu ne payes pas en Euro, tu le payes avec tes données. C'est pas moi qui est écrit le Cloud Act, ni l'état français. Heureux ceux qui font confiance sans voir ! Je gage que Michelin, Airbus, Dassault et autres n'ont pas mis un kopeck chez l'oncle sam.

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-3).

                                du bon coté du firewall

                                Tu parles de ceux avec les puces des chinois ou avec les failles de la NSA ?

                                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par . Évalué à 1 (+3/-3).

                                Mais pour les données, c'est très clair, il faut chiffrer à la source toute donnée déposé sur un support appartenant à une entreprise américaine.

                                On dirait que tu considères qu'un cloud c'est juste des VMs, du réseau et du stockage. C'est bcp plus que cela, avec plein de services de plus haut niveau qui facilitent la vie.

                                Alors effectivement les administrations peuvent décider de s'en passer, mais c'est le seul autre choix qu'elles ont. Il n'y a aucune boite européenne qui offre un équivalent sérieux.

                                Ensuite tu serais surpris du nombre de boites européennes qui ont leur données dans les cloud US. Elles insistent pour mettre leurs billes dans des datacenters Europens (voir dans leur pays spécifiquement) mais le fait que la boite soit US ne dérange pas la plupart d'entre elles (mais il y a bien évidemment des cas).

                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 12/10/18 à 09:42.

                                  Tu ne comprends pas. Je n'ai jamais dis que les services sur le cloud étaient nuls ;-) Je dis juste que les services de l'état, vis à vis des contribuables, des citoyens et d'une certaine notion d'indépendance, ne peuvent pas mettre ses services et ses données sur des clouds étrangers ! Si c'est la mairie de trifouillis-les-oies, cela a peu de conséquence (et encore), si c'est la maire de Paris par exemple, cela me semble problématique. Mais je veux bien comprendre que pour toi il n'y a pas de soucis.

                                  Quand aux entreprises, qu'elles se renseignent sur le Cloud Act et les méthodes américaines. Tant qu'elles ne marchent pas sur les plate-bandes des américains, cela passe. Et ensuite ? Tout le monde sais que le FBI et la NSA roulent pour les entreprises américaines ce que ne font pas réellement les services secrets français. Il est de notoriété publique qu'Airbus s'est fait siphonner des contrats par Boeing ainsi.

                                  Et non, je ne suis pas surpris que pas mal de boites aient déjà leurs données dans les clouds US ;-) Mais moi, j'éviterais d'y mettre les données de la recherche française, encore une fois par respect vis à vis de nos citoyens qui nous financent.

                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 12/10/18 à 11:39.

                                    Tout le monde sais que le FBI et la NSA roulent pour les entreprises américaines ce que ne font pas réellement les services secrets français

                                    Les services secrets français aussi font cela, quand ils ne sous traitent pas a Thalès.

                                    Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+7/-0).

                                      Je me fou que les services secrets français espionnes la recherche publique française. De toute manière, ils viennent avec un papier du ministère des armées et je leur laisse la console ! Par ailleurs, l'ANSSI (qui n'est pas un service secret) nous signale des problèmes sur le réseau RENATER ce que ne fait ni le FBI ni la NSA ni le FSB… De plus, la tradition des services secrets français est beaucoup plus d'être du coté de la sûreté nationale que d'aider les entreprises française. C'est aussi un fait connu.

                                      Arrêtons de dire n'importe quoi et mettre tout le monde au même niveau… Les fonctionnaires de l'état ne sont pas contre la population ;-)

                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                        Posté par . Évalué à 1 (+2/-2).

                                        De plus, la tradition des services secrets français est beaucoup plus d'être du coté de la sûreté nationale que d'aider les entreprises française. C'est aussi un fait connu.

                                        Il ne faut pas les dénigrer, on entends parler d'eux 2x par ans sur euronews, et des scandales éclatent de temps en temps chez vos voisins ;)
                                        Mais il faut cesser l'hypocrisie de reprocher aux américains de faire mieux se que tout le monde fait.

                                        Pour le reste, je n'ai pas trop saisi ton message. :P

                                        Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 15/10/18 à 15:37.

                                    Je dis juste que les services de l'état, vis à vis des contribuables, des citoyens et d'une certaine notion d'indépendance, ne peuvent pas mettre ses services et ses données sur des clouds étrangers !

                                    Si tu les mets dans un datacenter européen d'un cloud étranger qui te dit respecter le RGDP, la plupart des boîtes sont satisfaites. Idéalement, tu voudrais voir les administrations utiliser un cloud de l'état, mais cela n'existe pas…

                                    Pour la mairie de Trifouillis-les-Oies cela a pas mal de conséquence, par exemple elle est responsable de l'état civil etc.

                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                      Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                                      Si tu les mets dans un datacenter européen d'un cloud étranger qui te dit respecter le RGDP, la plupart des boîtes sont satisfaites.

                                      Ce qui est une connerie sans nom vu que les USA ont decide avoir juridiction sur tous les data center des boites americaines…

                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-2). Dernière modification le 12/10/18 à 13:22.

                        Je trouve dommage que tu plonges dans la fausse dichotomie qui oblige à « tout accepter » à moins de vouloir revenir à l'âge de pierre

                        Je trouve dommage que tu m'opposes cela parce ce n'est pas ce que je dis (ou ce que je voulais dire en tout cas). Je réagissais justement à un message disant « il ne faut pas faire ça ».

                        Je cite « ne trouvez vous pas aberrant que les entreprises et institutions europeenes utilisent un cloud de n'importe quel compagnie ayant un lien avec les USA? » OK qui connaît un cloud qui ne soit pas Amazon/Google/Microsoft/autre boîte américaine…, qui ne soit pas basé sur VMWare/Openstack/autre solution américaine/etc. et qui soit européen ? Et pourquoi les USA au fait, et pas les autres puissances « hostiles » ?

                        C'est toujours facile de dire « faut pas faire ça » sans ne serait-ce que citer une solution. Et en l'occurrence sans dire « ok il n'y a pas de solution mais la moins pire serait… ».

                        La rhétorique c'est bien dire « il ne faut pas faire ça » sans proposer aucune solution, auquel cas je réponds « y a une solution c'est l'âge de pierre en gros ». Et la non-rhétorique ça serait de dire par exemple « pourquoi pas OVH même si VMware ».

                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                          Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

                          OK qui connaît un cloud qui ne soit pas Amazon/Google/Microsoft/autre boîte américaine…

                          Si Nextcloud se décidait (enfin) à intégrer un système de payement (compatible avec tout le monde et pas uniquement ceux qui ont une carte de crédit), les clouds pulluleraient en Europe ! :P

                          Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                            Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                            C'est quoi "un cloud" pour toi ?

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par . Évalué à -3 (+0/-4). Dernière modification le 12/10/18 à 15:38.

                              C'est quoi "un cloud" pour toi ?

                              Un centre de stockage façon Dropbox, Nextcloud, etc.
                              Après je sais qu'on l'utilise aussi pour parler des centres de calculs qui font de gros VPS etc, mais je ne doute pas que les européens (*1) pourraient rapidement proposer des solutions.

                              *1 je parle de la population européenne au sens large, pas uniquement d'institution étatique ou de l'UE.

                              Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                          Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

                          C'est toujours facile de dire « faut pas faire ça » sans ne serait-ce que citer une solution. Et en l'occurrence sans dire « ok il n'y a pas de solution mais la moins pire serait… ».

                          Bah je sais pas, on nous balance le cloud comme si c'était une techno révolutionnaire qui changerait tout… comme dit Sytoka plus haut, s'héberger soi-même ça se fait depuis toujours. Certes, pas avec toutes les fonctionnalités avancées du could d'aujourd'hui, mais je ne vois pas en quoi ça serait un truc tellement difficile qu'on en serait obligé à passer uniquement par des américains. D'où le fait qu'Albert n'ait pas à citer de solution pour qu'on comprenne que quand même, ça n'est pas impossible de faire sans les US.

                          Ce qui me fait peur, c'est que justement on trouve ça aujourd'hui impossible de s'héberger, alors que c'était la norme avant ! Cela sous-entend que les mentalités ont bien été manipulées par les vendeurs de cloud pour qu'on ait oublié cette époque. (encore une fois, je comprends que c'est moins pratique que du cloud, mais de là à trouver ça impossible…)

                          La rhétorique c'est bien dire « il ne faut pas faire ça » sans proposer aucune solution, auquel cas je réponds « y a une solution c'est l'âge de pierre en gros ».

                          Donc c'était de l'ironie ? Désolé de pas t'avoir compris alors.

                          Et la non-rhétorique ça serait de dire par exemple « pourquoi pas OVH même si VMware ».

                          Je savais pas qu'OVH c'était vu VMWare… c'est triste.

                          Si je peux me permettre de dévier un peu, je trouve ça triste à quel point aujourd'hui on trouve qu'héberger et administrer des machines ça soit vu comme une tâche insurmontable partout : je vois effectivement que beaucoup de monde le constate, alors qu'on avait pas mal de connaissance avant.

                          Mon expérience perso dans un établissement public (anecdotique, certes) montre qu'une Debian bien configurée avec du libvirt/kvm plus quelques scripts maisons, avec un ingé qui se démerde un peu, ça tient tout seul, même sur du long terme (mon travail a survécu à l'arrivée et la fin d'un Openstack, qui devait être la panacée…).

                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                            Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

                            Mon expérience perso dans un établissement public (anecdotique, certes) montre qu'une Debian bien configurée … ça tient tout seul, même sur du long terme

                            Entièrement d'accord. Avec une sauvegarde des VM toutes les nuits (voire toutes les semaines selon l'usage) sur un autre hyperviseur, en cas de casse matérielle, on relance à la main la sauvegarde de la veille. Il faut bien voir que 99% des services n'ont absolument pas besoin d haute disponibilité à la minute. Bref, les serveurs d'aujourd'hui sont très fiables sur 7 ans (voir plus) et leur taux de panne n'incite pas forcément à construire des usines à gaz logicielle pas si facile que cela à mettre à jour (surtout les upgrades)

                            Exemple : si le site web de ta mairie est en rade 2h, cela n'est pas un problème majeur. 2h pour relancer le site de la veille sur un autre hyperviseur, c'est large ;-)

                            Bref, dans mon université, AUCUN service n'est critique sur l'année et c'est pas moi qui l'ait dis. Le seul service critique était (je ne sais pas si avec ParcoursSup c'est toujours le cas) l'inscription des lycéens qui durait une semaine et là, il y avait une équipe sur le pont pour parer à toute éventualité toute la semaine. Le reste du temps, tout serveur a le droit de planter 2h… ce qui en pratique arrive très peu.

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par . Évalué à 9 (+7/-0). Dernière modification le 15/10/18 à 09:59.

                              Il faut bien voir que 99% des services n'ont absolument pas besoin d haute disponibilité à la minute.

                              Merci, il faudrait le dire tellement haut et fort : il y a plein de pseudo-« génies » qui se tripotent la nouille en montant des setup haute-dispo blah blah (que ça soit du proprio ou du libre, hein), qui nécessitent des machines et des softs titanesques, qui passent des semaines à le configurer, et qu'il ne faut surtout pas toucher après sinon tout pète… et ça finit toujours par péter un jour, sans personne d'assez compétent pour le réparer (ou alors des consultants payés une blinde). Alors on passe à la prochaine techno à la mode…

                              Mais c'est un moyen d'attirer les financements, et comme de toutes façons aujourd'hui les financements humain et fournitures sont séparés (je parle toujours du public), bah au lieu d'embaucher quelqu'un qui se démerde un peu avec une Debian et du matos basique, t'es obligé d'acheter des bouses gigantesques et gérer la merde après.

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                                Dans le genre debile. Grosse admin, service IT qui demande des financements avec documents a l'appui depuis 2 ans. Refus total de la direction. Service IT demande un audit. L'auditeur a bien ecoute, a bien refait les jolis graphiques du service IT et oh miracle le service IT a eu son financement… Bon la plaisanterie cela n'a coute que 200 000 euros mais au moins ils ont pu continuer a fournir le service qu'ils sont cense fournir.

                                En resume, les bigs boss ne font jamais confiance a leurs employes et ils vaut mieux perdre de l'argent (beaucoup) pour pouvoir mener a bien sa mission…

                                Un beau cercle vicieux ce truc: ton system fonctionne pas bien, tu le sais et c'est pour ca que tu demandes de l'argent mais c'est pour ca que tu te fais critiquer et que tu ne recois pas l'argent pour corriger le probleme.

                                Pendant ce temps la, il parait que sous traiter c'est moins cher… et la on rigole quand on voit la facture au bout de quelques annees… et le Cloud c'est exactement ca. C'est beau, c'est joli et tu sais que tu vas te faire …. avec du verre pile sur le long terme!

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 16/10/18 à 15:24.

                              Bref, dans mon université, AUCUN service n'est critique sur l'année et c'est pas moi qui l'ait dis.

                              D'accord, mais si le réseau tombe ou le serveur web est indispo, cela peut être assez pénible pour les chercheurs ou les étudiants j'imagine. Critique, peut-être pas.

                              Il faut bien voir que 99% des services n'ont absolument pas besoin d haute disponibilité à la minute.

                              Mais la plupart des sites webs en ont besoin. La plupart des administrations offrent aujourd'hui des services ou démarches en ligne, et cela va en se développant. D'autre part, quand voyages-sncf.com était indisponible la nuit pendant plusieurs minutes (vers 1h du matin, reboot de serveurs?) pendant des années, ils ne vendaient pas de billets donc perdaient de l'argent au profit des concurrents.

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                Je suis d'accord avec toi mais la question fondamentale : est-ce critique ?

                                Dans 99% des cas, la réponse est non. La démarche en ligne peut se faire plus tard…

                                Des services critiques, il y a par exemple ParcoursSup, Les impôts… Sur ces services là, oui il y a des équipes sur le pont sur les (seuls) moments clefs (avec des ressources).

                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                            Posté par . Évalué à -1 (+6/-8). Dernière modification le 12/10/18 à 23:39.

                            Mais il faut revenir sur terre hein…

                            L'énorme majorité des boites qui passent sur les clouds de Google-Amazon-Microsoft ne le font pas juste pour faire tourner quelques VMs et stocker des fichiers.

                            C'est énormément plus que cela ces clouds. Faire tourner des VMs et offrir du stockage c'est une infime partie de ce qu'ils font.

                            Si ce n'était que ça, oui surement, il faudrait se poser la question de gèrer les machines soi-même ou pas. Mais ce n'est pas le cas.

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1).

                              L'énorme majorité des boites qui passent sur les clouds de Google-Amazon-Microsoft ne le font pas juste pour faire tourner quelques VMs et stocker des fichiers.

                              Elles en font quoi alors ?

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0).

                                Elles utilisent les autres services (Amazon Lambda, Google App Engine, Azure Kubernetes…). Ça ne veut pas dire que les VM ne sont pas utilisées, loin de là. Mais les services qui tournent sur ces VM sont soit intégrés avec les différents produits fournis pas le cloud choisi. (Après, il y a aussi des utilsateurs qui utilisent uniquement ces services et pas de VM). Il y aussi le fait de pouvoir spawner des VM pour de courtes durées, c'est moins cher que d'avoir la capacité en interne en permanence (en fonction bien sûr des volumes).

                                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par . Évalué à 6 (+6/-1).

                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                  Posté par . Évalué à 6 (+5/-1).

                                  Donc c'est de l'hébergement, avec un plus de l'externalisation de service. En gros, tu dis « pour mieux héberger vos services, externalisez-les ». Et on parlais ici des services des administrations : en gros, « ça ne sert à rien d'avoir des services en internes, externalisez-les ». Je peux comprendre que dans une optique logiciel privateur, ce n'est qu'un petit pas de plus vert la non-maîtrise, mais c'est bien d'expliciter (je trouve) que conseiller ainsi le Cloud, c'est dire « donnez-nous toute la maîtrise de vos systèmes d'information » : ça permet d'être plus clair sur les intentions.

                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                    Posté par . Évalué à 1 (+2/-2).

                                    Alors oui,

                                    Il y a les gens obsédés par leur intérpretation personnelle du libre qui voient le monde entier sous cet oeil là.

                                    Et il y a les gens pour qui l'IT est une chose banale qui n'est pas leur centre de vie principal, et qui eux cherchent à baisser leurs couts, ou simplifier leur développement et deploiements, …

                                    Donc oui, toi, AWS-Azure-GCP ne te satisfera pas. Le reste de la planète visiblement ils aiment bien par contre.

                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 15/10/18 à 21:35.

                                      Le reste de la planète visiblement ils aiment bien par contre.

                                      Je ne suis pas persuadé que la planète aime bien ;-) Le coté "bilan carbone" est loin d'être bon…

                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                                        Je ne suis pas persuadé que la planète aime bien ;-) Le coté "bilan carbone" est loin d'être bon…

                                        Et dans l'hypothèse ou chacun hebergerait ses propres serveurs, tu penses que le bilan carbone serait meilleur ?
                                        Vu que la plupart des amazon / google / microsoft sont à la pointe de technos de Datacenter, j'ai meme pas de doute sur la réponse.

                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

                                          Il ne faut pas comparer les choses ainsi ;-) Dans une hypothèse décentralisée, le monde est différent et converge vers un autre équilibre. Donc on ne peut pas prendre un monde centralisé et vouloir le même en décentralisé…

                                          Mais pour un bête serveur web Apache, une petite boite DELL à 300€ suffit. Pour elle, pas de salle serveur, pas de clim… On peut très bien imaginer des petites boiboites spécialisées. Mais je suis d'accord, c'est toute une économie à revoir.

                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

                                            Mais pour un bête serveur web Apache, une petite boite DELL à 300€ suffit. Pour elle, pas de salle serveur, pas de clim…

                                            Mais si chacun s'héberge dans son coin, il faudra plus de matériels pour héberger les contenus ou les services car la mutualisation des ressources sera plus faible. Ce qui consomme non seulement en électricité mais surtout pollue pour produire le dit matériel.

                                            Sachant qu'on est capable aujourd'hui de limiter le besoin en clim de ces salles par rapport à avant, pour peu que le data center soit dans un pays avec une électricité peu émettrice de gaz à effet de serre (cas de la France), la décentralisation est moins bénéfique pour l'environnement que le modèle inverse.

                                            La décentralisation / centralisation est un débat pertinent sur le contrôle des données et de l'infrastructure. Voire sur l'autonomie technique. Mais niveau environnemental c'est loin d'être un sujet pertinent, sauf si tu as des chiffres à l'appui.

                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                              Non, je n'ai pas de chiffre. Je dis juste qu'en décentralisé, le monde converge vers une autre solution donc il ne faut pas vouloir calquer avec l'existant.

                                              Pas exemple, l'état a refusé la licence globale qui aurait renfloué la SACEM et la création française. Au lieu de cela, on a du streaming hyper centralisé (avec des boites qui ne joue pas le jeu des impôts mais c'est un autre débat) qui nécessite des tubes réseaux énormes qui consomment un max (oui, le réseau consomme un max) et aussi un paquet de datacentre avec des machines ayant une connectivité réseau énorme…

                                              Il serait intéressant dans ce cas précis d'essayer de simuler ce qu'aurait donné un monde avec du pair à pair officiel et ou, grosso modo, les paquets réseaux ne sortaient pas du réseau de ton opérateur, voir restait dans la même ville…

                                              Mais le monde est ainsi aujourd'hui, on ne va pas le refaire sur ce journal ;-)

                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                              Posté par . Évalué à 1 (+2/-2). Dernière modification le 16/10/18 à 12:51.

                                              data center soit dans un pays avec une électricité peu émettrice de gaz à effet de serre (cas de la France)

                                              Le nucléaire est une énorme source de pollution CO2/microparticules (source Le Réveilleur). Il nécessite une armée pour protéger les gisements et une logistique entièrement basée sur le pétrole pour transporter les minerais entre la production, le traitement, la consommation et la déchetterie.
                                              Sans compter la construction/destruction d'une centrale nucléaire (si c'est possible de les démonter, j'attends toujours de voir qu'ils cessent de repousser l'échéance et s'y essayent).

                                              Mais niveau environnemental c'est loin d'être un sujet pertinent, sauf si tu as des chiffres à l'appui.

                                              Tu peux mutualiser plusieurs services sur un raspberry pi et un petit ventilo trafiqué en full recup.
                                              Dans ce monde là, pas besoin de changer les pièces tout les ans afin de gagner des millisecondes et aucune clim même en été.

                                              On peut aussi se poser la question de l'économie monstrueuse d'énergie et de production qu'on gagnerait en supprimant définitivement les copyrights et droits d'auteurs sur les films/séries/musiques/cultures (qui poussent à la sur-réplication: je parie qu'il existe plus de copies de Game Of Throne que de belges sur Terre).

                                              a décentralisation est moins bénéfique pour l'environnement que le modèle inverse

                                              Via le modèle d'internet actuel (un belge traceroute son voisin, les données passent par Bruxelles), c'est probable. Si non si vous mutualisez à plusieurs voisins et utilisez un subnet commun… à vérifier

                                              Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0). Dernière modification le 16/10/18 à 13:35.

                                                Il nécessite une armée pour protéger les gisements et une logistique entièrement basée sur le pétrole pour transporter les minerais entre la production, le traitement, la consommation et la déchetterie.

                                                Il ne faut pas 20 000 soldats pour protéger les gisements d'uranium. D'autant que de souvenir la France puise une partie de ces ressources en Australie et au Canada, des pays stables et n'ayant pas besoin de l'armée française.
                                                Et le minerais à transporter, on parle de quelques tonnes par an pour produire 75% de l'électricité annuel du pays. Autant dire que cela ne pèse pas bien lourd dans le bilan carbone.

                                                Cela a un bilan toujours plus favorable que de l'éolien / solaire dont les appareils sont produits en Chine.

                                                Bref, à moins que tu aies des chiffres quelque part, en terme d'ordre de grandeur le nucléaire a un bilan carbone très très favorable.

                                                Sans compter la construction/destruction d'une centrale nucléaire (si c'est possible de les démonter, j'attends toujours de voir qu'ils cessent de repousser l'échéance et s'y essayent).

                                                Des centrales nucléaires démantelées cela existe, en France notamment. Faut arrêter de croire que c'est quelque chose d'inconnu.
                                                Et même en tenant compte de cet aspect là, le bilan carbone reste favorable.

                                                Tu imagines qu'il suffit de 50 grandes installations pour produire 75% de l'électricité de la 5-7e puissance économique du monde ? C'est rien. Les installations de gaz / pétroles / éoliennes / solaires sont bien plus gourmands à ce niveau là pour rendre le même service.

                                                Tu peux mutualiser plusieurs services sur un raspberry pi et un petit ventilo trafiqué en full recup.

                                                Le RPi n'a pas vraiment un bon ratio puissance / Watt par rapport aux serveurs des data centers.

                                                Le RPi est un outil intéressant pour expérimenter ou pour bénéficier d'un appareil d'une puissance suffisante pour faire des choses persos chez soi. Mais si tu cherches à optimiser la puissance électrique par rapport à la puissance proposée, ce qui est important pour la mutualisation, c'est un très mauvais appareil.

                                                Dans ce monde là, pas besoin de changer les pièces tout les ans afin de gagner des millisecondes et aucune clim même en été.

                                                Tu crois que les data centers changent chaque année les serveurs ? Cela coûterait une fortune pour un gain limité. En général cela tient quelques années, j'ai ici une source qui parle plutôt de 3 ans : https://www.zdnet.fr/actualites/quel-est-le-meilleur-moment-pour-mettre-un-serveur-a-la-retraite-39828156.htm

                                                Concernant l'énergie, tu as des projets d'installation de data center dans des pays froids ou de récupération de chaleur pour alimenter le réseau urbain ou une piscine municipale. Et malgré tout, faut encore démontrer que l'énergie grise (et de fonctionnement) de produire des RPi ou équivalents pour tout le monde ne compense pas ce coût de climatisation.

                                                On peut aussi se poser la question de l'économie monstrueuse d'énergie et de production qu'on gagnerait en supprimant définitivement les copyrights et droits d'auteurs sur les films/séries/musiques/cultures (qui poussent à la sur-réplication: je parie qu'il existe plus de copies de Game Of Throne que de belges sur Terre).

                                                Ce serait bien de garder le débat sur un terrain délimité. On parle de datacenters et de cloud, pas de copyright ici.

                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                  Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

                                                  Des centrales nucléaires démantelées cela existe, en France notamment. Faut arrêter de croire que c'est quelque chose d'inconnu.

                                                  Je ne dis pas que c'est impossible, juste qu'on a tendance à préférer repousser toujours plus l'échéance. Ici on attend toujours que GDF Suez et nos magouilleurs nationaux s'y décident (#Tihange).

                                                  Tu crois que les data centers changent chaque année les serveurs ?

                                                  Ça dépends des datacenters, regarde le projet Shadow

                                                  Ce serait bien de garder le débat sur un terrain délimité. On parle de datacenters et de cloud, pas de copyright ici.

                                                  Ma remarque traite de stockage et de redondance des données. Supprimer les copyright permettrait de supprimer un nombre incroyable de serveur hardware comme virtuel (NAS, seedbox, etc).

                                                  Et malgré tout, faut encore démontrer que l'énergie grise (et de fonctionnement) de produire des RPi ou équivalents pour tout le monde ne compense pas ce coût de climatisation

                                                  La magie étant que si tu mutualises, tu n'as pas besoin d'un RPI pour tout le monde. Idem avec les tours de recup etc :)

                                                  Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

                                                    Je ne dis pas que c'est impossible, juste qu'on a tendance à préférer repousser toujours plus l'échéance.

                                                    Et alors ? Si c'est possible sans grand risque niveau sécurité (indice, globalement ça va), pourquoi ne pas le faire ?

                                                    Plus une centrale nucléaire dure longtemps, plus cela réduit son coût par énergie produite et réduit l'empreinte carbone due à la construction / démantèlement.

                                                    Ça dépends des datacenters, regarde le projet Shadow

                                                    Je n'ai pas le temps de regarder en détails mais cela ressemble à un service de clients légers. Pour faire du cloud gaming notamment.

                                                    On parle donc d'un sujet encore une fois différent, et je doute que tu puisses oser offrir ce genre de service à base de RPi à la maison.

                                                    Bref, du hors sujet.

                                                    Ma remarque traite de stockage et de redondance des données. Supprimer les copyright permettrait de supprimer un nombre incroyable de serveur hardware comme virtuel (NAS, seedbox, etc).

                                                    Mais cela n'est pas l'objet de la discussion.

                                                    La magie étant que si tu mutualises, tu n'as pas besoin d'un RPI pour tout le monde. Idem avec les tours de recup etc :)

                                                    Non, mais tu en auras besoin d'un grand nombre quand même. Tu sais les datacenters remplissent un besoin. Ils ne tournent pas à vide. Si tu veux décentraliser les usages, faudra quand même avoir de la puissance de calcul et de stockage qu'ils offrent quelque part.

                                                    Et comme je l'ai dit, le RPi ou les ordinateurs d'occasions, c'est bien, mais la performance par Watt n'est pas à leur avantage.

                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                      Posté par . Évalué à 0 (+0/-1). Dernière modification le 16/10/18 à 14:28.

                                                      Et alors ? Si c'est possible sans grand risque niveau sécurité (indice, globalement ça va), pourquoi ne pas le faire ?

                                                      Parce que dans la réalité ceux qui établissent le niveau de risque sont ceux qui gagnent de l'argent sur la centrale nucléaire. Et donc ces derniers ont fortement intérêt à ce que la centrale continue de tourner. L'arrêt ne devant pas non plus permettre à des concurrents de se développer.

                                                      On parle donc d'un sujet encore une fois différent, et je doute que tu puisses oser offrir ce genre de service à base de RPi à la maison.

                                                      À base de RPI, je ne sais pas, mais la recherche google "cloud ARM" semble renvoyer un grand nombre de résultat qui semble indiquer que cette technologie est au moins testée par le milieu pro.
                                                      Après si des gens ont la motivation: on peut tester avec des Odroid-XU4 et un testeur électrique (j'ai tout en rab, sauf la motivation d'essayer tout seul :D ).

                                                      Et comme je l'ai dit, le RPi ou les ordinateurs d'occasions, c'est bien, mais la performance par Watt n'est pas à leur avantage.

                                                      Je ne dis pas qu'ils seront de facto meilleur dans tout les cas d'usage, les datacenters étant optimisé pour leur utilisation générique.
                                                      Mais qu'est ce qui serait le plus écologique : toi et ton voisin qui enregistrent/visionnent la vidéos surveillance HD sur un NAS connecté sur un LAN mutualisé, ou sur un datacenter situé loin ? (le plus économique sera le serveur local sauf si fibre optique, parce que la vidéos surveillance en HD ça peut monter jusqu'à 1,8Mo/s en journée pour une seule camera)

                                                      Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

                                                        Parce que dans la réalité ceux qui établissent le niveau de risque sont ceux qui gagnent de l'argent sur la centrale nucléaire. Et donc ces derniers ont fortement intérêt à ce que la centrale continue de tourner. L'arrêt ne devant pas non plus permettre à des concurrents de se développer.

                                                        Et non, l'autorité de sûreté nucléaire en France comme en Belgique ne sont pas financièrement liés aux réacteurs nucléaires. En France c'est même une autorité totalement indépendante du gouvernement, en Belgique c'est rattaché au ministère de l'Intérieur.

                                                        Mais ces autorités ne sont pas liés aux propriétaires de ces centrales qui ont, eux et eux seuls, tout intérêt eux à ce que cela produit de l'électricité en permanence. Typiquement Tihange est détenu par EDF et Engine. Des membres imminents du gouvernement belge à ne pas en douter.

                                                        Tu crois que sinon ils auraient fait cette fermeture massive pour cet hiver ? Vu les problèmes que cela peut engendrer et les coûts que cela aura.

                                                        À base de RPI, je ne sais pas, mais la recherche google "cloud ARM" semble renvoyer un grand nombre de résultat qui semble indiquer que cette technologie est au moins testée par le milieu pro.

                                                        S'il te plaît, arrête de changer de sujets ou d'orientation toutes les 5 minutes. C'est impossible de discuter.

                                                        On parle à la base de modèle cloud vs décentralisé, tu nous parles donc de RPi, je critique ce point là et tu rebondis sur de l'ARM. Un serveur à base d'ARM n'a pas grand chose à voir avec la question de centralisé / décentralisé. Tu peux en avoir dans un datacenter ou chez toi.

                                                        Mais qu'est ce qui serait le plus écologique : toi et ton voisin qui enregistrent/visionnent la vidéos surveillance HD sur un NAS connecté sur un LAN mutualisé, ou sur un datacenter situé loin ?

                                                        Tu compares des choux et des carottes. Il faut voir le service voulu derrière.
                                                        Car bon si c'est pour avoir un serveur facilement down car surchargé, en panne ou en proie à un bogue sans possibilité de redondance du service, comparer cela à une offre cloud qui peut garantir une haute dispo tu n'as pas le même impact écologique mais tu n'as pas non plus le même service.

                                                        Et même en considérant la haute dispo comme pas important, la réponse n'est pas évidente. Si dans l'ensemble ton serveur est sous exploité, son impact sera probablement plus élevé qu'un serveur très bien mutualisé qui est pleinement exploité.

                                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-1).

                                                          en Belgique c'est rattaché au ministère de l'Intérieur.

                                                          Mais dont le directeur ne se prive pas des pots de vin.

                                                          Tu crois que sinon ils auraient fait cette fermeture massive pour cet hiver ?

                                                          Ce n'est pas vraiment un argument. Ce n'est parce que le risque est sous-estimé qu'ils vont accepter n'importe quoi non plus.

                                                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

                                                            Mais dont le directeur ne se prive pas des pots de vin.

                                                            Plusieurs choses :

                                                            • Jan Bens n'est plus le directeur depuis le 1er mai 2018 ;
                                                            • Les faits de corruptions ne sont pas liés à son activité actuelle et ont plus de 20 ans (même si je suis d'accord niveau confiance c'est moyen) ;
                                                            • Une agence de sûreté nucléaire, c'est une équipe qui étudie le dossier et donne des décisions. Le président seul n'a pas la capacité d'offrir des passes droits.

                                                            Et bizarrement, vu le monde impliqué (les centrales ont pas mal d'employés + l'AFNC), c'est curieux qu'un scandale pareil n'éclate pas si c'était confirmé.

                                                            En attendant, cela reste de la supposition.

                                                            Ce n'est pas vraiment un argument. Ce n'est parce que le risque est sous-estimé qu'ils vont accepter n'importe quoi non plus.

                                                            Je pense sincèrement étant donnée la situation, que si l'AFNC était corrompue, cela se serait déroulé autrement. Genre les cas graves traités mais les cas plus légers ont laisse pisser au moins jusqu'à la fin de l'hiver histoire que tout se passe bien.

                                                            Car là, tout le monde passe pour des nigauds. Que ce soit le gouvernement, l'AFNC et Electrabel. En cas de corruption, tu fais en sorte d'éviter d'aboutir à une situation pareille qui n'est profitable à personne.

                                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

                                                              Jan Bens n'est plus le directeur depuis le 1er mai 2018 ;

                                                              Ça doit quand même laisser une ambiance pendant quelques temps.

                                                              Une agence de sûreté nucléaire, c'est une équipe qui étudie le dossier et donne des décisions. Le président seul n'a pas la capacité d'offrir des passes droits.

                                                              Bien sûr mais quand tu sais que le patron trouve la corruption normale, tu dois moins faire la fine bouche. Et puis c'est surtout la confiance dans le système qui pose problème.

                                                              Car là, tout le monde passe pour des nigauds. Que ce soit le gouvernement, l'AFNC et Electrabel. En cas de corruption, tu fais en sorte d'éviter d'aboutir à une situation pareille qui n'est profitable à personne.

                                                              Même si je ne pense pas qu'il y ait eu corruption. C'est justement le genre de situation qui arriverait quand on cache les petits problèmes et qu'ils finissent par grossir au point où on ne peut plus trop les cacher.

                                                              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                  Des centrales nucléaires démantelées cela existe, en France notamment.

                                                  Non, il n'y a que le réacteur d'essais sur le CEA à Grenoble qui a été démantelé, et cela a permit de mettre au point la procédure. Depuis, Brennilis est en cours mais c'est toujours pas finit (d'ailleurs on l'a voit toujours d'avion).

                                                  Mais c'est vrai que coté écologie, c'est pas mauvais mauvais. Il suffit de voir les PEP EcoPassport de certains produits et la fabrication en France permet entre autre d'avoir un bon passeport. http://www.pep-ecopassport.org/fr/

                                                  Tu crois que les data centers changent chaque année les serveurs ? Cela coûterait une fortune pour un gain limité. En général cela tient quelques années, j'ai ici une source qui parle plutôt de 3 ans

                                                  Cela me semble court. De mémoire, un rapport d'EcoInfo dit en gros qu'il est toujours préférable de garder une ancienne machine (qui fait le job) devant une nouvelle. Le bilan carbone n'est jamais compensé…

                                                  Si on voulait vraiment bien faire les choses, il faudrait beaucoup plus investir sur l'éco-développement. Python, c'est bien mais c'est souvent pas éco-responsable (Java historiquement non plus). Je pense que Mozilla avec Rust nous montre un chemin plus intéressant (bien que le web "moderne" ne soit pas non plus bien éco…).

                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

                                                    Non, il n'y a que le réacteur d'essais sur le CEA à Grenoble qui a été démantelé, et cela a permit de mettre au point la procédure. Depuis, Brennilis est en cours mais c'est toujours pas finit (d'ailleurs on l'a voit toujours d'avion).

                                                    Sans oublier qu'aux USA un réacteur complet l'a déjà été récemment aussi.
                                                    Là où je veux en venir, on a déjà une expérience de l'opération et ce n'est pas une opération si délicate que présentée.

                                                    Cela me semble court. De mémoire, un rapport d'EcoInfo dit en gros qu'il est toujours préférable de garder une ancienne machine (qui fait le job) devant une nouvelle. Le bilan carbone n'est jamais compensé…

                                                    Soyons d'accord, je ne dis pas que de remplacer les serveurs tous les trois ans c'est bon écologiquement. Et ce chiffre dépend probablement du datacenter considéré.

                                                    C'est quelque chose qui est compliqué à évaluer (bien que faisable). Les promoteurs ici de la décentralisation prétendent que c'est écologiquement meilleur d'héberger chez soi. Cela ne me paraît pas si évident. Et comme ce sont eux qui avancent ces faits, ce sont à eux d'avancer les chiffres qui soutiennent cette hypothèse.

                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                      Sans oublier qu'aux USA un réacteur complet l'a déjà été

                                                      Si ce n'était que EDF, Brennilis serait finit depuis longtemps mais l'ARSN a mis le doigt dans les procédures et les as renforcé… Je ne sais pas comment ils font aux USA.

                                                      Sinon, je ne suis pas un fanatique de l’auto-hébergement à la maison pour le moment car c'est souvent pas super bien administré (il est difficile et usant de maintenir un serveur opérationnel sur des années) et qu'avec une liaison ADSL, c'est en partie une aberration. Un serveur a besoin clairement d'une liaison symétrique donc a minima de SDSL.

                                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                        Il ne faut pas oublier qu'une des raisons pour lesquelles EDF prolonge les centrales, au lieu de fermer les vieilles et de créer de nouvelles plus sécurisées et ayant moins de déchet, est aussi l'opinion publique. Personne ne veut d'une centrale près de chez soi, même si tout le monde veut de l'électricité, et le gouvernement veut éviter un nouveau Notre-Dame des Landes.

                                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                          Ce n'est pas EDF qui décide si on construit un nouveau réacteur mais le président de la république !

                                                          Ce n'est pas un problème d'emplacement d'en construire d'autres, il y a de la place sur pas mal de site déjà nucléaire qui ont des surfaces encore utilisable. Cela n'a donc rien à voir avec Notre-Dame des Landes.

                                                          Tu annonce que l'EPR est plus sécurisé. C'est pas si sur. La machine est bien plus grosse, bien plus lourde et reste de la même technologie que la génération actuelle. Il n'y a pas de vrai changement de génération… À mon sens, il aurait fait un EPR de même puissance que les anciens réacteurs que cela aurait bien mieux marché !

                                                          On fou un paquet de pognon la dedans, on en met aussi un paquet dans ITER et malheureusement quasi aucun sur la filière des sels fondus qui est une des rares prometteuses sur la longue durée (4000 ans) MAIS ce n'est pas une idée du CEA !

                                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                            Il n'y a pas de vrai changement de génération…

                                                            Un des changements est la possibilité d'utiliser du combustible provenant de combustibles usés (MOX). C'est déjà un énorme progrès dans le cadre des déchêts nucléaires, selon moi le principal défaut des centrales.

                                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                              On utilise le MOX sur nos centrales depuis 1990, presque 30 ans et actuellement sur 22 réacteurs. Aucun gros changement donc (si ce n'est que le MOX est un peu plus dangereux). Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Combustible_MOX.

                                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                                Théoriquement un EPR est dit capable de travailler avec 100% de MOX, c'est ça le progrès.

                                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                                                  Je sais mais ce n'est pas ce que tu avais écrit en premier. Ce que tu ne dis pas, c'est que les déchets du MOX sont encore pire et que le bilan financier n'est même pas clair.

                                                                  Enfin, cela fait des centrales de plus en plus dangereuses à chaque génération de MOX.

                                                                  Par contre, les sels fondus que le CEA ne veut pas, c'est pas propre à 100% mais il n'y a pas de risque intrinsèque et pas de plutonium donc pas d'application militaire. Pourquoi on ne met qu'une poignée d'€ sur cette filière, la seule qui nous assure 4000 ans d'électricité.

                                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                                    Par contre, les sels fondus que le CEA ne veut pas, c'est pas propre à 100%

                                                                    pourquoi pas propre ? 'fin comparé au reste c'est moins pire, non ?

                                                                    mais il n'y a pas de risque intrinsèque et pas de plutonium

                                                                    cela devrait renforcer la tendance à produire de l'énergie plus sereinement qu'un truc qui peut nous péter à la gueule dès demain ? (3 miles island, tchernobyl, le sous-marin koursk, fukushima…)

                                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                                                      Oui, les sels fondus, c'est beaucoup moins pire. Mais cela n’intéresse pas les militaires car aucune bombe n'est possible avec.

                                                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9acteur_nucl%C3%A9aire_%C3%A0_sels_fondus

                                                                      Le malheur est qu'un gus de la marine a débarqué au début des centrales, il a poussé à fond pour la solution actuelle, qui était (et est) très bien pour les sous marins entouré d'eau froide. Depuis, on essaye de mettre des sous marins de plus en plus gros hors de l'eau !

                                                                      En France, il n'y a que le CNRS qui bosse sur les sels fondus avec très peu de moyen. Et on met des milliards dans cette "connerie" d'ITER. C'est une connerie car il y a beaucoup trop d'inconnu et on n'est pas du tout près d'avoir une moindre centrale avec. On aurait mis ce pognon dans les sels qu'on aurait une centrale fonctionnelle aujourd'hui et 4000 ans pour mettre au point la fusion.

                                                                      On risque la guerre civile et la non civilisation à tout moment parce que nos décideurs écoutent beaucoup trop une certaine pensée unique… Et on risque de repartir avec la génération suivante de centrale sur l'énorme connerie de superphoenix avec un refroidissement au sodium liquide qui te pète à la gueule à la première fuite. C'est incroyable comment les mêmes reprennent les mêmes mauvais choix.

                                                                      Voir le petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens ;-)

                                                                      Enfin, je ne m'explique pas et les chercheurs autours de moi n'expliquent pas non plus cette obstination, sauf pour raison militaire et de survie du CEA !

                                                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

                                                                        Moi aussi j'ai vu le reportage d'arte "Thorium, la face cachée du nucléaire", sur les réacteurs à sels fondus. Ca a l'air génial… Trop en fait, ça ressemble presque à la propagande qu'on nous a déjà servie pour le nucléaire à fission. D'ailleurs même arte n'est pas d'une impartialité et d'une rigueur scientifique absolues. Mais surtout, c'est quoi le rapport avec les brevets logiciels de microsoft ?

                                                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                                          Aucun rapport, la discutions à dérivée mais rien ne l'interdit ;-)

                                                                          De mon coté, cela fait un paquet de temps que je suit ce qui tourne autour du sel fondus. Il reste des verrous technologiques à franchir. Il est bien plus simple de vendre de tonne de béton et d'acier…

                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                                  Des centrales nucléaires démantelées cela existe, en France notamment. Faut arrêter de croire que c'est quelque chose d'inconnu.

                                                  Pourrais-tu nous donner d'autres exemples ?

                                                  * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                              L'énorme majorité des boites qui passent sur les clouds de Google-Amazon-Microsoft ne le font pas juste pour faire tourner quelques VMs et stocker des fichiers.

                              Ça c'est très (très) certainement faux ou alors il faut définir "boîte". L'énorme majorité des boîtes ce sont des TPE/PME. Et autour de moi, l'énorme majorité utilise AWS pour faire tourner quelques VMs hébergeant un Apache, un Nginx, 2 MariaDB pour exécuter quelques Wordpress (et stocker les backups). Leur argument principal, pour "l'énorme majorité" c'est le coût. Pas les whatmille fonctionnalités highlevel que seule une minorité utilise.

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

                                Et pour ça, une VM chez OVH marche très bien… et c'est 100% français. En plus, OVH refuse de fermer un site sans demande de la justice, cf l'affaire ou Sarkozy avait fait pression pour faire fermer wikileaks, sans succès.

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 15/10/18 à 20:19.

                                Les PMEs que tu vois sont une goutte d'eau dans le vase d'AWS.

                                AWS depuis quelque années attire les grosses boites, mais avant cela, c'était (et est toujours) le berceau des startups technologiques.

                                Les boites qui veulent construire vite, qui simplement utilisent les APIs d'AWS plutôt que se taper le déploiment de systèmes de queue, d'éxecution, …

                                C'est cela le pain et le beurre d'AWS, quoique depuis quelque années les gros (banques, …) se mettent à bouger dessus aussi.

                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                            Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

                            Mon expérience perso dans un établissement public (anecdotique, certes) montre qu'une Debian bien configurée avec du libvirt/kvm plus quelques scripts maisons, avec un ingé qui se démerde un peu, ça tient tout seul, même sur du long terme (mon travail a survécu à l'arrivée et la fin d'un Openstack, qui devait être la panacée…).

                            Exactement ce qu'on utilise dans notre infra en Mairie :) Mais à chaque fois qu'un consultant de type «Orange Business» vient vendre ses services, et qu'on lui dit ce qu'on utilise, il fait des yeux ronds comme une chouette surprise par des phares («pas de AD? C'est quoi Samba 4? Pas d'Exchange? Pas de VMWare?…»)

                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                            s'héberger soi-même ça se fait depuis toujours. Certes, pas avec toutes les fonctionnalités avancées du could d'aujourd'hui

                            Tu réponds toi-même à ta question. pas avec toutes les fonctionnalités avancées du cloud d'aujourd'hui. C'est tout le problème. Si tu as besoin d'une VM, tu n'as pas besoin des américains. Si tu as besoin d'un datacenter avec plein de fonctionnalités (ce qui est le cas d'une grosse administration), soit tu as ton propre datacenter, soit tu utilises un cloud américain car il n'y a pas d'alternative en Europe.

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par . Évalué à 5 (+4/-1).

                              Si tu as besoin d'un datacenter avec plein de fonctionnalités (ce qui est le cas d'une grosse administration), soit tu as ton propre datacenter, soit tu utilises un cloud américain car il n'y a pas d'alternative en Europe.

                              Mais c'est quoi ces putains de « fonctionnalités » ? Du vent. J'ai regardé ce que m'a cité pBpG : en gros, c'est externaliser des services que tu avais déjà avant en interne. Et magiquement, la compétence serait partie, et il faudrait mettre tout ça dans le cloud ? C'est une prophétie auto-réalisatrice ton truc.

                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+5/-0).

                                Si tu n'as pas besoin de scalabilité, de haute disponibilité, de clusters répartis dans plusieurs datacenters, d'API pour tout gérer comme du code (infra/réseau compris), de HSM, de IAAS ou de PAAS ou de SAAS ou les 3 (et d'autres *aaS d'ailleurs, cf Cloud_computing par exemple), de mutualiser fortement des coûts, de ressources élastiques, de facturation à l'usage ou d'avoir des clusters de tout type déjà disponibles (ElasticSearch, Kubernetes, MongoDB, MariaDB, etc.), ou si tu as un budget / des ops / des ressources infinies pour tout faire, alors tu peux te passer du cloud (ou faire ton cloud privé). La plupart des structures n'auront pas l'ensemble des compétences pour tout faire, ni le budget pour tout faire sans aucune mutualisation (parce que les clouds tirent les coûts vers le bas justement parce qu'ils ont énormément des clients), sans même parler de la dette technique de leur SI actuel qui peut aussi être un souci.

                                Donc soit tu te passes de ces fonctionnalités, soit tu fais du cloud public (utiliser les ordis d'un autre donc), soit tu fais du cloud privé (mais faut déjà être un peu gros).

                                Et oui il y a un côté auto-réalisation/amplificateur pour diverses raisons : les coûts baissent avec l'augmentation des utilisateurs, les retards pris deviennent durs à rattraper, les applis non-cloud sont délaissées/vieillissantes en interne et/ou sans API, etc.

                                Oui ça pose des problèmes de contrôle, d'indépendance, de données, etc. Oui, ça permet de faire des choses impossibles sinon. Non, ça ne devrait pas être utilisé dans toutes les situations (d'ailleurs y a des restrictions pour les données de santé par exemple). Oui, c'est très orienté optimisation capitaliste au final. Et non ce n'est pas du vent ni des fonctionnalités que tu avais avant en interne.

                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                  Je vois aussi qu'on fait du CEPH, du ZFS… que les serveurs ont un paquet de RAM, des disques super rapides et tout et tout (réseau 40Gb/s voir 100Gb/s). Tout ça dans des supers salles serveurs ondulés, protégé au gaz et parfois aussi protéger par groupe électrogène. Et je ne parle même pas des licences.

                                  Donc parfois je me pose, sans avoir les réponses, du coût. Vu qu'on a très peu de vrai haute dispo, est-ce vraiment moins chère, est-ce plus écologique ou est-on influencé par une stratégie de guerre et nous tombons dans le panneau ?

                                  On a vu par le passé des stratégies foireuses qui étaient soit disant géniales, cités par toutes les revues et tout internet et que tout le monde devait suivre sous peine d'être has been. Exemple avec le tout XML et son apogée avec le XSLT ;-)

                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                  Posté par . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 19/10/18 à 10:29.

                                  Si tu n'as pas besoin de scalabilité, de haute disponibilité, de clusters répartis dans plusieurs datacenters,

                                  D'où viennent ces besoins ? Tu n'en avais pas besoin avant. Qu'est-ce qui a changé depuis 10 ans, à part qu'on ressort ces mots sans savoir ce que ça veut dire ?

                                  d'API pour tout gérer comme du code (infra/réseau compris),

                                  Tu atteints le 100% bullshit : je n'ai jamais vu un déploiement SDN/NFV qui ait un sens et qui marche.

                                  de HSM,

                                  Un HSM dans le cloud… LOL. Tu gobe vraiment toutes ces conneries ? Mettre tes putains de secrets racine chez quelqu'un et espérer que c'est sécurisé parce qu'il y a écrit HSM dessus ? Mais merde, t'es l'admin d'un site collaboratif de libristes qui savent détecter le bullshit derrière tout le marketing ou pas ?

                                  de IAAS ou de PAAS ou de SAAS ou les 3 (et d'autres *aaS d'ailleurs, cf Cloud_computing par exemple),

                                  [:uxam]

                                  de mutualiser fortement des coûts,

                                  Tu le ressort direct de ton directeur financier ? « Mutualiser » ça fait plus consensuel que « pas trop cher » ? Balancé comme ça sans référence aux coûts de s'héberger soi-même ?

                                  de ressources élastiques,

                                  99% des workload entreprise « classique » tournent sur une putain de machine « standard » aujourd'hui. Quasiment personne n'a besoin de trucs élastiques. Ou plutôt : on tend vers avoir besoin de grosses resources parce qu'on a du cloud et que du coup les devs font des grosses daubes qui demandent des resources démesurées.

                                  de facturation à l'usage

                                  Pourquoi le modèle économique t'importe ? Cf. ci-dessus pour le prix.

                                  ou d'avoir des clusters de tout type déjà disponibles (ElasticSearch, Kubernetes, MongoDB, MariaDB, etc.),

                                  Les services de base de données ça existait déjà avant ; des containers, c'est une autre manière de dire que tu as besoin de resource de calcul. ElasticSearch, peut-être.

                                  ou si tu as un budget / des ops / des ressources infinies pour tout faire,

                                  Fausse dichotomie.

                                  […]

                                  les applis non-cloud sont délaissées/vieillissantes en interne et/ou sans API,

                                  Ça c'est effectivement une bonne remarque : les applis « classiques » non orientées cloud qui fonctionnaient très bien avant ont tendance à « prendre du retard », même si certains trucs façon clouds ne sont pas aussi bien, selon moi. Parmi les raisons qui mènent à ça, je pense que la détérioration du réseau dû à la fin d'IPv4 joue un rôle assez énorme, avec les réseaux internes de plus en plus pourris. C'est très dommage.

                                  […]

                                  Et non ce n'est pas du vent ni des fonctionnalités que tu avais avant en interne.

                                  Franchement, enlève le bullshit et regarde ce dont tu me parles au final : une machine avec une BDD et de la recherche dessus (sur la recherche, c'est clair que ça pêche), avec quelques applis métier dessus. Tu inventes après des besoins de « disponibilité » blah blah pour justifier le cloud, mais franchement quand tu regardes réellement ton besoin, je ne vois pas où le cloud est réellement très supérieur. Mais oui, je me rends compte que pour que tout le monde dise ça, c'est qu'on a perdu quelque-chose en interne : des gens et de la compétence. Je ne sais pas où ils/elles sont passés.

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par . Évalué à 1 (+0/-1). Dernière modification le 15/10/18 à 15:56.

                              Si tu as besoin d'un datacenter avec plein de fonctionnalités (ce qui est le cas d'une grosse administration)

                              Ben il va falloir me montrer un veritable besoin qu'une administration public puisse avoir et qui ne soit possible que par le cloud. Un vrai truc de la vraie vie qui soit absolument impossible a mettre en place sans le cloud.

                              Et sans c'est sans parler du risque de mettre les donnees concernant les citoyens d'un pays dans les mains de:

                              1. boites privees
                              2. d'un gouvernement etranger.
                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

                                "Possible" ?

                                Mais évidemment que techniquement parlant, l'administration pourrait investir massivement et créer sa propre infrastructure. Donc techniquement parlant, rien de ce que AWS-Azure-GCP font n'est pas réalisable ailleurs.

                                C'est simplement une question de temps et d'argent. Recréer cela prend des années (engager assez de gens ayant l'éxperience pour construire le truc, définir l'architecture, la monter, se tromper 2-3 fois avant d'avoir la bonne architecture,…) et des sommes énormes pour la construire et la maintenir.

                                C'est un choix : faire un investissement massif sur probablement plus de 5 ans avant d'avoir un truc utilisable, ou utiliser une solution qui existe mais qu'évidemment on ne controle pas totalement.

                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                  Posté par . Évalué à 1 (+1/-2). Dernière modification le 15/10/18 à 20:28.

                                  Donc la reponse est bien celle que je pensais et la strategie des acteurs du Cloud est bien de fournir un service qui est totalement faisable (et fait) en interne dans beaucoup d'administration. Cela n'amene absolument rien de particulier sauf que c'est "sexy" et comme vendu a perte (pour le moment) cela semble etre un investissement interessant.
                                  Et pire que cela c'est extremement dangereux vu les risques:

                                  1. d'espionage industriel
                                  2. de mise a disposition de donnees de citoyens a des boites prives
                                  3. mise a disposition des donnees de citoyens non americains aux autorites americaines.

                                  Quel belle combinaison!

                                  Apres on est naif et on n'apprend pas de l'histoire ou pas…

                                  PS: mais je te rassure je sais tres bien que les amazon, google et microsoft ont gagne sur le coup. Quel en sera le prix a payer ca nous le saurons dans quelques annees. Cela sera comme pour le format Microsoft OXML ou les personnes n'ayant aucun scrupules ont gagne. Je ne suis (plus) naif … malheureusement.

                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                    Posté par . Évalué à 2 (+3/-2).

                                    Donc la reponse est bien celle que je pensais et la strategie des acteurs du Cloud est bien de fournir un service qui est totalement faisable (et fait) en interne dans beaucoup d'administration. Cela n'amene absolument rien de particulier sauf que c'est "sexy"

                                    Toi visiblement tu n'as jamais compris le concept d'économies d'échelle et d'agilité.

                                    Cela n'amene absolument rien de particulier sauf que c'est "sexy" et comme vendu a perte (pour le moment) cela semble etre un investissement interessant

                                    Ce n'est absolument pas vendu à perte. AWS fait des bénéfices et j'imagines qu'Azure aussi.

                                    Cela sera comme pour le format Microsoft OXML ou les personnes n'ayant aucun scrupules ont gagne

                                    Ah oui, fallait bien que tu ressortes tes frustrations d'une manière ou d'une autre !

                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                      Posté par . Évalué à -2 (+0/-4).

                                      Toi visiblement tu n'as jamais compris le concept d'économies d'échelle et d'agilité.

                                      Ah ah ah rigolo va. C'est rigolo ca me fait penser au "Seigneur des anneaux" tous ca…

                                      Ce n'est absolument pas vendu à perte. AWS fait des bénéfices et j'imagines qu'Azure aussi.

                                      Surement pas avec l'administration et ca tu le sais pertinemment!

                                      Je note que tu oublies allegrement de citer les autres points qui sont les plus valides:

                                      1. Espionnage industriel et on SAIT que Google and co analysent les donnees sur leurs serveurs.
                                      2. donnees de citoyens aux mains de boites privees
                                      3. donnees de citoyens aux mains des USA

                                      Ah oui, fallait bien que tu ressortes tes frustrations d'une manière ou d'une autre !

                                      Qu'est ce que tu veux je deteste la malhonnetete … moi!

                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                        Posté par . Évalué à 3 (+4/-2). Dernière modification le 16/10/18 à 02:04.

                                        Ah ah ah rigolo va. C'est rigolo ca me fait penser au "Seigneur des anneaux" tous ca…

                                        Que veux tu que j'y fasse. Tu viens nous sortir que l'administration pourrait faire un job aussi efficace que Azure/AWS/GCP dans un domaine hyper-technique qui n'est absolument pas son point fort.

                                        Les 3 clouds précités ont par exemple :
                                        - du hardware construit spécifiquement plutôt que des PCs
                                        - tout une infrastructure bas niveau pour optimiser les ressources
                                        - des prix de gros chez les fabricants vu la quantité de systèmes qu'ils achètent régulierement
                                        - des teams d'experts en hyperviseurs - stockage - etc… qu'ils ont mis des années à former

                                        Et tu veux que l'administration francaise arrive avec ses sabots et sorte un truc qui soit à peu près comparable, c'est simplement pas réaliste.

                                        Surement pas avec l'administration et ca tu le sais pertinemment!

                                        L-O-L

                                        AWS a des prix fixes basés sur l'usage. Ils ne font pas de prix particuliers pour les clients selon leur nom ou pédigrée. L'administration est traitée exactement comme les autres clients.

                                        Mais bon, tu ne connais visiblement rien de AWS (c'est une habitude chez toi de parler de ce que tu ne connais pas en fait) et préfères jeter des affirmations sans la moindre once de vérité, comme d'hab.

                                        Je note que tu oublies allegrement de citer les autres points qui sont les plus valides

                                        Faut dire que c'est en grande partie des conneries et de la bouffe pour troll, mais vu que tu insistes :

                                        a) Google dit de manière explicite qu'il ne touche pas aux données dans GCP (tout comme Azure et AWS). Les utilisateurs de GCP paient pour l'utilisation, leur donnéees ne sont pas là pour payer à leur place. Si ils s'amusaient à ausculter les données des sociétés dans leurs cloud aucune boite ne les utiliserait, que ce soit en Europe ou aux USA.

                                        b) choix à faire comme je disais: combien on est prêt à payer pour éviter cela

                                        c) Ben… non. Le Cloud Act est spécifiquement limité aux données de citoyens US. C'est déjà trop à mon goût mais ce n'est pas ce que tu racontes.

                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 16/10/18 à 09:08.

                                          Google dit de manière explicite qu'il ne touche pas aux données dans GCP

                                          Et toi tu le crois ! Bienvenue dans la sainte église du cloud ;-)

                                          Je ne suis pas spécialiste du droit mais le CNRS a des forts doutes sur le Cloud Act et voila un extrait (parmi d'autres) de Marianne - https://www.marianne.net/monde/cloud-act-malgre-la-rgpd-les-etats-unis-l-assaut-de-vos-donnees-personnelles

                                          "Le Cloud Act offre un cadre légal à la saisie de documents, de mails, en bref de toutes les communications captées à l’étranger par les serveurs des sociétés américaines", nous explique Nathalie Devillier, professeure en droit du numérique à l'école du management de Grenoble.

                                          Je suis désolé, mais au niveau de l'état français, avec la séparation de 1905, on ne peut plus mettre les données des citoyens n'importe ou ;-)

                                          Tu viens nous sortir que l'administration pourrait faire un job aussi efficace que Azure/AWS/GCP dans un domaine hyper-technique qui n'est absolument pas son point fort.

                                          C'est aussi une question de volonté et de moyen. ATOS/Bull est redevenu un des leader mondial des machines de calcul. Pourquoi et comment ? Parce que la France a besoin pour son indépendance de pouvoir simuler des bombes atomiques. Mais au delà, de nombreux calculateurs dans le public sont des BULL parce qu'ils ont fait des machines qui ont gagné des appels d'offre.

                                          Il n'y a pas de réelle volonté actuellement au sommet de l'état. Celui-ci a essayé plusieurs de faire des choses avec Orange et cela a foiré mais par exemple pas avec OVH qui est plus compétent sur ce sujet.

                                          Je doute cependant que les serveurs gérant nos impôts soient un prochain prochain sur les clouds étrangers ;-)

                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 16/10/18 à 09:47.

                                            Et toi tu le crois ! Bienvenue dans la sainte église du cloud ;-)

                                            Mais non il ne le croit pas et il sait pertinemment que amazon ne respecte pas ca non plus. Il y a deja eu des preuves que des donnees confidentielles ont ete donnees et utilise de facon totalement illegal par Google. Je vous laisse chercher NHS et google pour plus d'information, d'ailleurs ce qui s'est passe a ce moment la montre bien le danger de passer au Cloud…

                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                              Posté par . Évalué à 1 (+2/-2).

                                              Je n'y peux rien si ta mauvaise foi légendaire t'empèche de comprendre la diffèrence entre les diffèrents groupes de Google.

                                              T'es un peu comme les supporters de Trump en fait, la réalité et les faits n'ont aucune prise sur ton mode de pensée.

                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                          Posté par . Évalué à -2 (+1/-5).

                                          Que veux tu que j'y fasse. Tu viens nous sortir que l'administration pourrait faire un job aussi efficace que Azure/AWS/GCP dans un domaine hyper-technique qui n'est absolument pas son point fort.

                                          Oui oui la meme rengaigne habituel sur le prive qui est vachement plus fort pour tout faire que ces incapables d'administration…

                                          AWS a des prix fixes basés sur l'usage. Ils ne font pas de prix particuliers pour les clients selon leur nom ou pédigrée. L'administration est traitée exactement comme les autres clients.

                                          Fait celui qui connait tout… C'est amusant. Tu es en train de pretendre qu'il n'y a pas de marche ni de negociation voir meme de rabais fait a des grosses entites pour avoir acces a AWS ni naturellement de "bourse" pour donner acces a AWS? Tu es tres mignon. Tu es peut etre tres fort techniquement mais la tu es tres tres largement en dehors de ton champs de competence :)

                                          Mais bon, tu ne connais visiblement rien de AWS (c'est une habitude chez toi de parler de ce que tu ne connais pas en fait) et préfères jeter des affirmations sans la moindre once de vérité, comme d'hab.

                                          Ah tiens d'ailleurs tu le sais d'ou la petite attaque "ad hominem".

                                          a) Google dit de manière explicite qu'il ne touche pas aux données dans GCP (tout comme Azure et AWS). Les utilisateurs de GCP paient pour l'utilisation, leur donnéees ne sont pas là pour payer à leur place. Si ils s'amusaient à ausculter les données des sociétés dans leurs cloud aucune boite ne les utiliserait, que ce soit en Europe ou aux USA.

                                          On se demande comment Google (et de meme pour les autres) peut donc faire de l'analyse en temps reel pour te suggerer des phrases dans tes documents ou dans tes emails si il n'accede pas a tes donnees…

                                          Rigolo va et cela c'est encore une fois base sur une notion de confiance a des boites prives. C'est comme lorsque echelon avait ete installe, c'etait soit disant pour espionner uniquement les russes… Airbus d'en souvient encore…

                                          b) choix à faire comme je disais: combien on est prêt à payer pour éviter cela

                                          Euh non de par la loi (francaise) il n'y a pas de prix a la confidentialite des donnees. Le pourquoi reside dans notre histoire.

                                          c) Ben… non. Le Cloud Act est spécifiquement limité aux données de citoyens US. C'est déjà trop à mon goût mais ce n'est pas ce que tu racontes.

                                          AH AH AH il est vraiment adorable le pbpg. Deja que les americains ont reussi a avoir acces a toutes les donnees financieres des citoyens du monde (hors paradis fiscaux, il faut bien proteger ses milliardaires) mais en plus les donnees de tous les voyageurs et on va les croire. Restons serieux s'il te plait. Et Sytoka Modon t'as donne la position de personne "legerement" plus competente que toi niveau juridique…

                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                            Posté par . Évalué à 3 (+3/-1).

                                            Oui oui la meme rengaigne habituel sur le prive qui est vachement plus fort pour tout faire que ces incapables d'administration…

                                            J'ai dit cela ? Non, j'ai dit que le boulot que tu demandes à l'administration de faire n'est pas son coeur d'expertise.

                                            Et tu sais parfaitement que j'ai raison. Mais bon, vu que tu n'aimes pas regarder la réalité en face tu préfères déformer les propos.

                                            Ah tiens d'ailleurs tu le sais d'ou la petite attaque "ad hominem".

                                            Rien d'hominem, c'est vrai, factuel et prouvé de manière répetée. Arrètes de raconter des aneries qui sont ouvertement fausses et on en reparlera.

                                            On se demande comment Google (et de meme pour les autres) peut donc faire de l'analyse en temps reel pour te suggerer des phrases dans tes documents ou dans tes emails si il n'accede pas a tes donnees…

                                            Pas de ma faute si tu ne comprends pas la diffèrence entre GMail et GCP hein. C'est super dur de comprendre que 2 services diffèrents se rentabilisent de 2 manières diffèrentes.

                                            AH AH AH il est vraiment adorable le pbpg. Deja que les americains ont reussi a avoir acces a toutes les donnees financieres des citoyens du monde (hors paradis fiscaux, il faut bien proteger ses milliardaires) mais en plus les donnees de tous les voyageurs et on va les croire. Restons serieux s'il te plait.

                                            https://www.orrick.com/Insights/2018/04/The-CLOUD-Act-Explained

                                            "With respect to U.S. law-enforcement requests, a U.S. provider served with an SCA order seeking data stored in a country with an Executive Agreement has 14 days to move to modify or quash U.S. legal process under the CLOUD Act. This provision codifies the availability of a pre-enforcement challenge to an SCA warrant like the type Microsoft successfully brought in United States v. Microsoft.

                                            A provider may move to modify or quash if it "reasonably believes":

                                            that the "customer or subscriber is not a U.S. person and does not reside in the U.S.," and
                                            that disclosure would "create a material risk that the provider would violate the laws" of the foreign government. CLOUD Act §103(b).


                                            Additionally, the Act allows providers to inform the foreign government of the law-enforcement request so that the foreign government can object directly to the U.S. government if it wishes."

                                            https://www.stanfordlawreview.org/online/microsoft-ireland-cloud-act-international-lawmaking-2-0/

                                            Mais bon hein, fais comme d'hab, ignore la réalité et continue à vivre dans ton monde de fantaisies hein.

                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                          Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

                                          Si ils s'amusaient à ausculter les données des sociétés dans leurs cloud aucune boite ne les utiliserait, que ce soit en Europe ou aux USA.

                                          Boaf ils le font déjà avec Gmail sans s'en cacher.

                                          choix à faire comme je disais: combien on est prêt à payer pour éviter cela

                                          Si l'UE survit et devient indivisible il deviendra peut-être rentable (et en corrélation avec le repli communautaire) d'émanciper notre sanctuaire des dépendances externes stratégiquement dangereuses :P
                                          Mais en attendant, du point de vue d'un belge : j'ai plus confiance en Google qu'OVH. (Google respecte des lois à l'autre bout du monde, OVH lui obéi a un pays voisin qui ressemble beaucoup aux states; Google a des meilleurs experts qu'OVH, le datacenter belge de Google ne risque rien en cas de frexit; les ricains nous protègent militairement (et donc leur espionnage peut paraître plus acceptable, vu que la base d'une bonne gestion d'une armée c'est le renseignement))

                                          Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 16/10/18 à 15:34.

                                            Google respecte des lois à l'autre bout du monde

                                            Mais il est soumis au cloud act

                                            le datacenter belge de Google ne risque rien en cas de frexit

                                            OVH a des datacenters en Allemagne, en Angleterre, en Pologne, au Canada, en Australie, aux Etats-Unis, voir https://www.ovh.com/fr/apropos/datacentres.xml

                                            les ricains nous protègent militairement (et donc leur espionnage peut paraître plus acceptable, vu que la base d'une bonne gestion d'une armée c'est le renseignement)

                                            Les Français protègent au moins autant la Belgique que les Américains. Ne pas oublier que la France est le seul pays avec l'arme atomique dans l'Union européenne.

                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                              Posté par . Évalué à -3 (+0/-4).

                                              Mais il est soumis au cloud act

                                              Y a-t-il encore des pays qui ne sont pas soumis à ce genre de lois qu'elles soient officielles ou officieuses ?

                                              Les Français protègent au moins autant la Belgique que les Américains. Ne pas oublier que la France est le seul pays avec l'arme atomique dans l'Union européenne.

                                              Mouai.
                                              Posséder 6 têtes nucléaires (qu'il faut encore oser utiliser *1) et un porte avion ne fait pas d'un pays une super-puissance capable de rivaliser avec la Chine ou les USA. Ne parlons pas non plus de l'instabilité (quand je vois ce genre de chaîne ou tout les referendums pour démembrer le pays).
                                              En cas de baston les américains réagiront direct avec la meilleur armée du monde pendant que les français feront manif et débattront. Et si la France bouge, il faudra mobiliser des effectifs, les former, les équiper se qui prendra des années.
                                              Pour les lecteurs avides de curiosité, je conseils ces deux vidéos : European Alliance vs Russia: Europe divided et UE vs Russia : united europ

                                              *1 si non effets épouvantails : les oiseaux s'y adaptent et reviennent pécher dans l'étang. Cas hypothétique: si Xi Jinping sait que la France esseulée n'osera pas utiliser le nucléaire si lui ne l'utilises pas, et que la France toujours esseulée est incapable de le bloquer avec d'autres moyens, il peut sans problème s'emparer de territoire allié voir même français.

                                              OVH a des datacenters en Allemagne, en Angleterre, en Pologne, au Canada, en Australie, aux Etats-Unis, voir https://www.ovh.com/fr/apropos/datacentres.xml

                                              Certes mais en cas d'implosion de l'UE il se verra probablement bloqué tant que de nouveaux traités ne seraient renégociés avec la France (c'est se que risque l’Angleterre avec le hard brexit). Ceci au profit de toutes les nations étrangères.

                                              Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

                                                Posséder 6 têtes nucléaires

                                                (osef un peu du nombre, mais bon disons plutôt quelques centaines apparemment. Cf https://en.wikipedia.org/wiki/France_and_weapons_of_mass_destruction )

                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

                                                Je te conseille de consulter, tu sembles avoir un problème pathologique avec la France.

                                                Posséder 6 têtes nucléaires (qu'il faut encore oser utiliser *1) et un porte avion ne fait pas d'un pays une super-puissance capable de rivaliser avec la Chine ou les USA.

                                                La France a un arsenal nucléaire plus importants que 6 ogives.

                                                Tout dépend du domaine où tu considères "rivaliser", mais d'un point de vue militaire la France n'est pas ridicule. Justement le fait que le pays soit capable de détruire n'importe quelle ville du monde en toute circonstance rend le pays très puissant. Même les USA avec un arsenal plus grand ne prendrait pas un tel risque contre la France car le retour de bâton serait trop élevé.

                                                C'est toute la stratégie derrière la dissuasion nucléaire. Et ce n'est pas pour rien si la Corée du Nord par exemple souhaitait obtenir cette capacité, ce n'est pas pour attaquer les USA de manière agressive, mais justement de prémunir une attaque américaine.

                                                Et outre la force nucléaire, l'armée française a une armée bien équipée et professionnelle capable de se déployer rapidement.

                                                Ne parlons pas non plus de l'instabilité (quand je vois ce genre de chaîne ou tout les referendums pour démembrer le pays).

                                                Des référendums en France pour démembrer le pays ? Le dernier référendum national concernait l'UE. Les référendums locaux étaient globalement locaux et plus administratifs qu'autre chose.

                                                Niveau instabilité, je crois que tu surestimes l'instabilité du pays. Ou alors dans ce cas à peu près n'importe quel pays du monde est instable ce qui est assez risible.

                                                En cas de baston les américains réagiront direct avec la meilleur armée du monde pendant que les français feront manif et débattront. Et si la France bouge, il faudra mobiliser des effectifs, les former, les équiper se qui prendra des années.

                                                Ça va les clichés ? Baguette, fromage, vin, tout ça.

                                                Certes mais en cas d'implosion de l'UE il se verra probablement bloqué tant que de nouveaux traités ne seraient renégociés avec la France (c'est se que risque l’Angleterre avec le hard brexit). Ceci au profit de toutes les nations étrangères.

                                                Si l'UE implose, je pense qu'on aura des problèmes plus graves que la question des données hébergées à l'étranger.

                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                Avant d'écrire quelque chose, renseigne toi…

                                                Posséder 6 têtes nucléaires (qu'il faut encore oser utiliser *1) et un porte avion ne fait pas d'un pays une super-puissance capable de rivaliser avec la Chine ou les USA.

                                                Pour le porte-avion unique, je te rejoins, ce n'est pas incroyable. En revanche, la France possède le troisième arsenal au monde après les Etats-Unis et la Russie et devant la Chine. Elle a environ 300 têtes nucléaires, dont certaines sont sur des sous-marins partout dans le monde (la France a une présence géographique et militaire dans tous les océans) et ce sont des bombes H thermonucléaires, pas des petites bombes A à fission nucléaire.

                                                En cas de baston les américains réagiront direct avec la meilleur armée du monde pendant que les français feront manif et débattront. Et si la France bouge, il faudra mobiliser des effectifs, les former, les équiper se qui prendra des années.

                                                La France a une armée opérationnelle, disciplinée et bien formée. C'est un des rares pays du monde qui est capable de déclencher une guerre seul même sans ses alliés (par exemple au Mali). Sous la dernière présidence, la France a ainsi fait la guerre au Mali, en Centrafrique, en Irak et en Syrie. Pas des petites missions d'aide comme certains pays européens avec un avion sous commandement américain. Dans l'intervention contre l'état islamique, la France était le plus gros participant après les Etats-Unis avec par exemple environ 40 avions engagés (d'où les attentats en représaille).

                                                Certes mais en cas d'implosion de l'UE il se verra probablement bloqué tant que de nouveaux traités ne seraient renégociés avec la France (c'est se que risque l’Angleterre avec le hard brexit).

                                                Les entreprises anglaises ne me semblent pas spécialement bloquées par le Brexit. Dans mon boulot on a des contrats avec des fournisseurs de services britanniques et ils travaillent comme avant.

                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                  Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                  Les entreprises anglaises ne me semblent pas spécialement bloquées par le Brexit. Dans mon boulot on a des contrats avec des fournisseurs de services britanniques et ils travaillent comme avant.

                                                  Euh comment dire… parceque rien n'a change? Les anglais sont encore part de l'UE.

                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                    Euh comment dire… parceque rien n'a change? Les anglais sont encore part de l'UE.

                                                    C'est vrai mais je pense qu'il y aura des accords bilatéraux. On a aussi des fournisseurs de services hors de l'UE et cela n'a jamais posé problème.

                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 17/10/18 à 11:10.

                                                      C'est vrai mais je pense qu'il y aura des accords bilatéraux

                                                      En cas de softbrexit, ce qui semble mal parti pour le moment.

                                                      On a aussi des fournisseurs de services hors de l'UE et cela n'a jamais posé problème

                                                      Tout ceux qui ont été negocier par l'UE devront être renégocié par les anclais. D'apres StupidEconomics cela pourrait prendre des années.

                                                      Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                        Cela complique les choses pour les entreprises anglaises mais pas nécessairement pour leurs clients. En cas de problème certaines entreprises déménagent (à Paris, Amsterdam, Francfort), en cas de Frexit ce serait pareil. OVH qui est à Roubaix pourrait déménager à Tournai, cela ne rajouterait que quinze minutes de voiture en plus aux employés. Pour les clients cela ne changerait rien, surtout pour ceux qui ont les données dans les datacenters étrangers.

                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                      Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

                                                      Ben ca aujourd'hui on n'en sait rien. Les anglais n'arrivent pas a se mettre d'accord entre eux…

                                                      Actuellement, il semblerait que l'on se dirige vers un "no deal" et comme ca depend d'un parti politique irlandais extremiste… et c'est toujours simple de discuter avec des extremistes!

                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                  Posté par . Évalué à -3 (+0/-4). Dernière modification le 17/10/18 à 11:28.

                                                  Mdr le coups des 6 bombes comme ca vous fait tilter :D

                                                  C'est un des rares pays du monde qui est capable de déclencher une guerre seul même sans ses alliés (par exemple au Mali).

                                                  L o L
                                                  Taper des rebelles africains (même pas un pays) ca n'a rien a voir avec être capable de menacer un pays moderne comme la Turquie. Tu peux suivre opex360 ou encore Zone Militaire pour suivre un peu l'actualité de l'armée française.
                                                  Certains semblent avoir difficile a percevoir que nous vivons dans un monde ou la chine, l'inde, le vietnam gagnent en puissance alors que les européens regressent.

                                                  Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

                                                    Mdr le coups des 6 bombes comme ca vous fait tilter :D

                                                    Je ne considère pas cela comme drôle, tu critiques l'UE, la France et la Belgique à coup de clichés de manière régulière (pas que sur ce sujet).

                                                    On peut critiquer, mais faut rester correct dans l'argumentation un minimum. Manifestement tu n'y parviens pas.

                                                    Taper des rebelles africains (même pas un pays) ca n'a rien a voir avec être capable de menacer un pays moderne comme la Turquie.

                                                    Justement, c'est beaucoup plus difficile de gérer une guerre civile type guérilla comme on a eu au Mali que de battre un pays ennemi comme la Turquie. Les américains peuvent en témoigner malgré leur puissance ils ont eu bien des difficultés au Vietnâm, en Afghanistan ou en Irak (après avoir vaincu Hussein, ce qui a été par ailleurs facile à faire).

                                                    Car une guérilla, la cible n'est pas bien définie (ça peut être n'importe qui, n'importe où). Ce sont des combats dans des rues, avec des civils au milieu.

                                                    Une bataille rangée c'est facile, les cibles militaires sont connus, les soldats aisément identifiables, les repères stratégiques à éliminer sont aussi simplement identifiable.

                                                    Bref justement, être capable de vaincre une guérilla sur la durée est une force. Ce n'est pas ridicule.

                                                    Certains semblent avoir difficile a percevoir que nous vivons dans un monde ou la chine, l'inde, le vietnam gagnent en puissance alors que les européens regressent.

                                                    Tout à fait, mais l'UE n'est pas morte et la France non plus.

                                                    Pour avoir discuté avec des militaires américains (quand tu vis dans un port militaire c'est aisé à faire), ils n'ont pas une mauvaise opinion de l'armée française, loin s'en faut.

                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                      Posté par . Évalué à -3 (+0/-4).

                                                      Je ne considère pas cela comme drôle, tu critiques l'UE, la France et la Belgique à coup de clichés de manière régulière (pas que sur ce sujet).

                                                      Il est marqué où que je suis censé adorer fanatiquement tout et n'importe quoi?
                                                      Et niveau cliché tu m'excuseras: mais là je vois au moins un français qui me prétend que son pays, de puissance moyenne en décroissance, est en réalité une super-puissance capable de rivaliser avec les Etats-Unis.
                                                      Quant aux instabilités, les nier est risible :P

                                                      Justement, c'est beaucoup plus difficile de gérer une guerre civile type guérilla comme on a eu au Mali que de battre un pays ennemi comme la Turquie.

                                                      La guerre au Mali ce n'est pas la guerre du Vietnam. Au vietnam (voir en afghanistan) une partie importante de la population était contre l'intervention. Au Mali la population soutient majoritairement l'armée française.

                                                      Pour avoir discuté avec des militaires américains (quand tu vis dans un port militaire c'est aisé à faire), ils n'ont pas une mauvaise opinion de l'armée française, loin s'en faut.

                                                      J'ai pas dis que la France c'est l'Angola.
                                                      Bien sur que l'armée française dispose encore de quelques bons trucs. Mais elle décroît, dispose de moins en moins de moyens/effectifs, l'industrie technologique ne saurait pas suivre à échelle nationale des trucs qui nécessite l'intervention du continent (par exemple des processeurs?). Et à côté de ça, les pays Asiatiques, qui nous mangent sur les effectifs, sont en train de rattraper leur retard technologique.
                                                      Et ne parlons pas du fait que les politiciens moderne n'ont pas la moindre idée de comment fonctionne l'appareil militaire.

                                                      Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0). Dernière modification le 17/10/18 à 12:54.

                                                        Il est marqué où que je suis censé adorer fanatiquement tout et n'importe quoi?

                                                        Il y a une différence entre émettre des critiques basées sur des faits et une autre basée sur des caricatures. Désolé mais l'ensemble de tes propos sur le sujet ne sont pas vraiment basés sur des faits.

                                                        Et niveau cliché tu m'excuseras: mais là je vois au moins un français qui me prétend que son pays, de puissance moyenne en décroissance, est en réalité une super-puissance capable de rivaliser avec les Etats-Unis.

                                                        Personne, ni même moi, a affirmé ici que la France est au niveau des USA.

                                                        Mais croire que la France est faible en conséquence est une erreur. Si la France n'est pas en mesure de gagner une guerre frontale contre les grandes puissances militaires de ce monde, il est peu probable qu'un tel pays tente quelque chose contre la France (et de fait contre ses alliés comme la Belgique) car le coût d'une telle opération serait trop élevée.

                                                        Tu t'inventes une discussion.

                                                        Quant aux instabilités, les nier est risible :P

                                                        Si la France n'est pas parfaite, nous sommes loin d'une instabilité : l'économie tourne, l'armée opérationnelle, les institutions fonctionnelles, etc.

                                                        La guerre au Mali ce n'est pas la guerre du Vietnam. Au vietnam (voir en afghanistan) une partie importante de la population était contre l'intervention. Au Mali la population soutient majoritairement l'armée française.

                                                        Il n'empêche qu'une guerre type guérilla comme celle au Mali n'a rien d'évident à gérer non plus. Car étrangement la France ne veut pas tuer des civils pour épargner ses soldats. Et là bas tout civil peut finalement être un attaquant car ils ne se démarquent pas de la population générale.

                                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                          Posté par . Évalué à -2 (+0/-3). Dernière modification le 17/10/18 à 13:45.

                                                          Désolé mais l'ensemble de tes propos sur le sujet ne sont pas vraiment basés sur des faits.

                                                          Ça c'est ton argument. Perso je me base sur un paquet de livres d'histoire (autant français que belges), sur les flux RSS d'opex360, ZoneMilitaire et diploweb (qui ne font aucune propagande anti-france, que du contraire ;) )
                                                          Ton argumentation n'est pas plus sourcée et emplie de simplismes. (tu es quand même pas passé loin de me traiter de raciste parce que je ne met pas la France au top classement des super-puissances)

                                                          Si la France n'est pas parfaite, nous sommes loin d'une instabilité : l'économie tourne, l'armée opérationnelle, les institutions fonctionnelles, etc.

                                                          Président à l'impopularité tellement prononcé qu'on se demande comment il peut être légitime, manif de plus en plus violente et persistante, immigration abusive, non partage des richesses, surpopulation, fuites des cerveaux, lois liberticides, obscurantisme religieux…
                                                          Plus on va avancer dans les crises, pire ça va être.

                                                          Et là bas tout civil peut finalement être un attaquant car ils ne se démarquent pas de la population générale.

                                                          Ils ont le soutiens de la population, de l'état malien et de l'ONU, face à des gens qui ne possèdent aucune industrie…
                                                          Les guerres (vietnam, afghanistan) que tu compares avaient toutes derrière un gros états qui soutenait (genre URSS, Chine, voir aussi USA pour le cas de l'afghanistan envahie par l'URSS).

                                                          Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

                                                            Ton argumentation n'est pas plus sourcée et emplie de simplismes. (tu es quand même pas passé loin de me traiter de raciste parce que je ne met pas la France au top classement des super-puissances)

                                                            Non, tu te méprends.
                                                            Je ne te traite pas d'antifrançais, je pense surtout que tu as une vision faussée de l'état actuel des pays (tu sous estimes les pays européens dont la France et tu sembles surestimer la situation américaine).

                                                            Que tu mettes la France dans le top 3 des pays militaires ou pas à tes yeux, je m'en fiche, mais que tu dises que la France serait incapable de stopper (ou de prémunir) une attaque sur la Belgique, je pense que tu te fourres le doigt dans l’œil. Ou alors tu estimes réaliste qu'un pays prenne le risque de voir sa capitale voire d'autres villes rasées. Je ne crois pas que cela soit envisageable.

                                                            Président à l'impopularité tellement prononcé qu'on se demande comment il peut être légitime

                                                            Est-ce que pour autant le pays est bloqué ? Pas plus que par le passé, pas moins non plus. Notons que cela fait au moins 15 ans que les présidents français sont très impopulaires. Le pays n'est pas dans une situation catastrophique.

                                                            Note que tu loues les vertus américaines, rappelle moi la situation de la présidence américaine aujourd'hui ?

                                                            manif de plus en plus violente et persistante

                                                            Mouais, par le passé les grèves n'étaient pas rares non plus, et la violence dans les manifs ont toujours existé.

                                                            immigration abusive

                                                            Je supprimerais le mot abusif.

                                                            À part le Canada et l'Australie, je crois que c'est un phénomène qui touche l'ensemble des pays riches. La France ne vit pas une situation extraordinaire sur ce plan.

                                                            non partage des richesses

                                                            La France a une bonne répartition des richesses, si tu considères que la France est mauvaise là dessus, tu vas considérer tous les pays du monde comme instable, USA inclus.

                                                            Note, je suis pour que la France fasse mieux encore.

                                                            surpopulation

                                                            La France n'est pas spécialement surpeuplée.

                                                            fuites des cerveaux

                                                            La France ne vit pas un phénomène particulier sur ce point non plus. La situation n'est pas dramatique.

                                                            lois liberticides

                                                            Pareil, même si c'est regrettable.

                                                            obscurantisme religieux

                                                            Pardon ? Tu trouves que la religion en France pèse lourd ? Dans l'un des pays occidentaux les plus athées ?

                                                            La situation américaine par exemple sur ce point est plus inquiétant.

                                                            Les guerres (vietnam, afghanistan) que tu compares avaient toutes derrière un gros états qui soutenait (genre URSS, Chine, voir aussi USA pour le cas de l'afghanistan envahie par l'URSS).

                                                            L'Afghanistan post 2001 n'a rien à voir avec l'URSS (ou Russie) ou la Chine. Au mieux le Pakistan a servi d'allié.

                                                            Pourtant c'est un beau merdier, pour un pays capable de raser le pays de la carte, ils ont perdu énormément d'hommes et ont eu du mal à atteindre leurs objectifs.

                                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                              Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

                                                              tu sous estimes les pays européens dont la France et tu sembles surestimer la situation américaine)

                                                              Boaf. Ma vision est assez simple :
                                                              - 2 super-puissances (USA, Chine, ptete un jour l'Inde et l'UE, avant il y avait aussi l'URSS)
                                                              - des puissances fortes (France, Turquie, Russie, Indes, Australie, Israel etc)
                                                              - des puissances mineurs (Amérique latine, Maroc, Algérie, Mexique, etc)
                                                              - des puissances faible (Angola, mali, etc).

                                                              Sachant que les pays européens vont probablement perdre des places tandis que les pays asiatiques vont en gagner.

                                                              Note que tu loues les vertus américaines, rappelle moi la situation de la présidence américaine aujourd'hui ?

                                                              Louer leur vertus?

                                                              tu estimes réaliste qu'un pays prenne le risque de voir sa capitale voire d'autres villes rasées.

                                                              L'armée ne se résume pas à la composante nucléaire. On utilise pas de bombe nucléaire en Ukraine pourtant il y a la guerre.

                                                              Pardon ? Tu trouves que la religion en France pèse lourd ? Dans l'un des pays occidentaux les plus athées ?

                                                              Histoire Dieudonné, censure sur twitter, prière de rues, manifestation anti-gay/avortement avec des milliers de gens, interdiction de la prostitution, ouverture de toujours plus de lieux de cultes (= centre d'endoctrinement), on laisse rentrer n'importe quel religieux…
                                                              Après oui, on peut toujours trouver pire ailleurs: le mysticisme religieux dominant allègrement contre l'athéisme partout dans le monde.

                                                              Pourtant c'est un beau merdier, pour un pays capable de raser le pays de la carte, ils ont perdu énormément d'hommes et ont eu du mal à atteindre leurs objectifs.

                                                              Cela dépends selon quel point de vue on se place.
                                                              A-t-on été en Afghanistan pour lutter contre des groupuscules armés, ou a-t-on trouvé une bonne excuse pour placer des bases militaires à un endroit stratégiquement intéressant pour des bombardiers tactiques ? (l'Afghanistan étant idéalement situé pour taper sur les russes ou les chinois, sans être aussi enclavée que la Mongolie)
                                                              Ou est-ce un mixe des deux ? :P

                                                              La France n'est pas spécialement surpeuplée.

                                                              C'est ton point de vue. Si je regarde Google Map, je trouve que tout ce béton m'a l'air fort durable comme développement…

                                                              Je supprimerais le mot abusif.
                                                              À part le Canada et l'Australie, je crois que c'est un phénomène qui touche l'ensemble des pays riches. La France ne vit pas une situation extraordinaire sur ce plan.

                                                              La France fait quand même vachement plus de propagande pro immigration que les autres. Les chaînes de télé françaises sont incapable de traiter le sujet de façon neutre. Même vos films et séries visent souvent la propagande (taxi 5 par exemple). Note que la wallonie a ce niveau là c'est pareil.

                                                              Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

                                                                Louer leur vertus?

                                                                Je te cite :

                                                                les ricains nous protègent militairement (et donc leur espionnage peut paraître plus acceptable, vu que la base d'une bonne gestion d'une armée c'est le renseignement)

                                                                Pour une raison que j'ignore, tu sous entends que les USA sont bien meilleurs que la France sur ce point. Alors qu'en réalité, non.

                                                                L'armée ne se résume pas à la composante nucléaire. On utilise pas de bombe nucléaire en Ukraine pourtant il y a la guerre.

                                                                Mais ce n'est pas la guerre d'un membre de l'UE ou de l'OTAN. C'est une guerre civile appuyée par la Russie, mais en aucun cas une guerre qui implique les deux organisations plus haut.

                                                                Si la Russie tentait quoique ce soit sur la Belgique ou la France sur leur territoire, je crois que la bombe atomique serait déployée oui.

                                                                Histoire Dieudonné, censure sur twitter, prière de rues

                                                                Ouais en gros tu résumes les titres putaclick des médias sans tenir compte de leur réalité sur le terrain. Les prières de rue cela existe, mais pour voyager souvent en France cela est très très local.

                                                                Cela n'a aucune incidence sur la stabilité du pays.

                                                                manifestation anti-gay/avortement avec des milliers de gens

                                                                Mouvement très minoritaire. Rien d'exceptionnel dedans.

                                                                interdiction de la prostitution

                                                                Le rapport avec la religion ? Tu peux être contre et athée.

                                                                ouverture de toujours plus de lieux de cultes (= centre d'endoctrinement), on laisse rentrer n'importe quel religieux…

                                                                Faut arrêter de s'informer via BFM TV si tu veux mon avis.

                                                                A-t-on été en Afghanistan pour lutter contre des groupuscules armés, ou a-t-on trouvé une bonne excuse pour placer des bases militaires à un endroit stratégiquement intéressant pour des bombardiers tactiques ? (l'Afghanistan étant idéalement situé pour taper sur les russes ou les chinois, sans être aussi enclavée que la Mongolie)

                                                                Sachant que les USA ont des liens militaires étroits avec les membres de l'OTAN, la Corée du Sud et le Japon, l'utilité d'établir une base en Afghanistan pour s'occuper de la Russie et de la Chine est assez inutile. Et les bases sur place ne valent clairement pas ce qu'ils ont chez leurs partenaires.

                                                                Bref, ton scénario est assez ridicule.

                                                                C'est ton point de vue. Si je regarde Google Map, je trouve que tout ce béton m'a l'air fort durable comme développement…

                                                                Comme n'importe quel pays développé, en quoi c'est une source d'instabilité plus qu'ailleurs ?

                                                                Note qu'en plus, l'artificialisation des sols n'a pas de lien absolu avec la surpopulation, c'est plus un problème d'urbanisme et de choix de sociétés que du nombre d'habitants.

                                                                La France fait quand même vachement plus de propagande pro immigration que les autres. Les chaînes de télé françaises sont incapable de traiter le sujet de façon neutre. Même vos films et séries visent souvent la propagande (taxi 5 par exemple). Note que la wallonie a ce niveau là c'est pareil.

                                                                Ok, tu es un troll qui évalue la France via BFM TV.

                                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                  Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

                                                                  Ok, tu es un troll qui évalue la France via BFM TV.

                                                                  Il rale sur le cote liberticide de la france et rale en meme temps sur la libertes de manifestation…

                                                                  Donc bon la logique n'est pas son fort on va dire :) donc oui c'est un pur troll.

                                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                    Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

                                                                    Il rale sur le cote liberticide de la france et rale en meme temps sur la libertes de manifestation…

                                                                    Beau sophisme que de sous entendre que critiquer des individus manifestant pour des causes que je désapprouve (l'entravement des libertés des femmes et des homosexuels) signifie de facto que je suis contre le principe de manifester.

                                                                    Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 17/10/18 à 21:53.

                                                                      Et toi que fais tu?

                                                                      D'ailleurs j'attend le nom du pays parfait avec lequel tu compares ce pays "tout pourri" qu'est la France.

                                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                  Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

                                                                  Pour une raison que j'ignore, tu sous entends que les USA sont bien meilleurs que la France sur ce point. Alors qu'en réalité, non.

                                                                  Je remarque qu’énoncer que l'armée française est inférieur à l'armée américaine suffit :
                                                                  - pour que certains français considèrent qu'on "loue les vertus des américains" (je trouve aussi l'armée chinoise plus puissante que l'armée française, je loue aussi leurs services?)
                                                                  - pour que la plus part comprennent "l'armée française c'est du caca". (pousser un argument à l'extrême, hmm hmmm).

                                                                  Venir dire que l'armée française est aussi puissante que l'armée américaine, c'est tellement présomptueux que s'en est risible.
                                                                  En matière de cliché trollesque …

                                                                  Comme n'importe quel pays développé, en quoi c'est une source d'instabilité plus qu'ailleurs ?

                                                                  J'espère que tu ne fais pas partie des gens qui pensent que la planète peut accueillir une quantité illimité d'humains qui veulent tous vivre à l'américaine.

                                                                  Ok, tu es un troll qui évalue la France via BFM TV.

                                                                  Pas de chance jamais je n'ai regardé cette chaîne, comme quoi ;)

                                                                  Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                    Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

                                                                    Bon le troll tu vas finir par repondre a la question ou tu vas encore te defiler?

                                                                    Parceque c'est bien de critiquer la France sur tout et n'importe quoi mais bon donne nous le nom de ton model qui est parfait que nous aussi puissions en discuter…

                                                                    D'ailleurs j'attend le nom du pays parfait avec lequel tu compares ce pays "tout pourri" qu'est la France.

                                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

                                                                    Je remarque qu’énoncer que l'armée française est inférieur à l'armée américaine

                                                                    Non, ce n'est pas exactement ce que tu as dit, tu as dit que la France ne pourrait pas remplir ce rôle. Ce qui est faux.

                                                                    On est tous conscient ici que l'armée américaine est supérieure à l'armée française, mais cela ne rend pas l'armée française incapable de remplir sa fonction.

                                                                    J'espère que tu ne fais pas partie des gens qui pensent que la planète peut accueillir une quantité illimité d'humains qui veulent tous vivre à l'américaine.

                                                                    Je ne vois pas où tu veux en venir. Tu passes du coq à l'âne.
                                                                    Je rappelle la discussion :

                                                                    • Tu dis que la France souffre d'instabilité, plus que les autres
                                                                    • Je te rétorque que globalement la France va bien
                                                                    • Tu énumères des critères qui globalement collent avec à peu près tous les pays développés du monde
                                                                    • Je te réfute ces critères car ils ne sont pas spécifiques à la France ou ne sont pas source d'instabilité d'un État

                                                                    Et là maintenant tu nous sors que la France (ou le monde) ne peuvent pas accueillir une quantité illimité d'hommes vivant à l'américaine. Merci capitaine évident.

                                                                    Ce n'est pas le sujet de la discussion, personne n'a insinué que cela était possible. Et cela n'est pas plus une source d'instabilité en France qu'ailleurs.

                                                                    Bref, je m'arrête là maintenant. Tu déformes les propos, tu détournes la conversation dans tous les sens en oubliant le but initial et globalement tes propos sont remplis de préjugés.

                                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                                                      pour que la plus part comprennent "l'armée française c'est du caca

                                                                      Je te cite :

                                                                      Posséder 6 têtes nucléaires (qu'il faut encore oser utiliser *1) et un porte avion ne fait pas d'un pays une super-puissance
                                                                      si la France bouge, il faudra mobiliser des effectifs, les former, les équiper se qui prendra des années.
                                                                      la France toujours esseulée est incapable de le bloquer avec d'autres moyens, il peut sans problème s'emparer de territoire allié voir même français.

                                                                      Ce qui revient exactement à dire que l'armée française est une armée de pacotille.
                                                                      En résumé, tu dis des contre-vérités et tu n'assumes pas.

                                                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                        Posté par . Évalué à -2 (+0/-3).

                                                                        Ce qui revient exactement à dire que l'armée française est une armée de pacotille.

                                                                        Mais alors là pas du tout. C'est l'armée française, pas l'armée des Philippines …
                                                                        Par contre je trouve que vous êtes plusieurs à accorder trop d'importance à la composante nucléaire, et pas assez aux autres composantes.

                                                                        Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 17/10/18 à 18:19.

                                                                2 super-puissances (USA, Chine, ptete un jour l'Inde et l'UE, avant il y avait aussi l'URSS)
                                                                des puissances fortes (France, Turquie, Russie, Indes, Australie, Israel etc)

                                                                En terme de puissance militaire, L'Australie et la Turquie ne sont pas du tout au même niveau que la France, la Russie ou Israël. L'Inde, à la rigueur. La Chine n'a pas vraiment été engagée récemment dans des conflits mondiaux, sa valeur est difficile à juger, mais les experts considèrent généralement les Américains, voire les Russes, meilleurs.

                                                                On utilise pas de bombe nucléaire en Ukraine pourtant il y a la guerre.

                                                                Parce que l'Ukraine n'est plus dans un système d'alliance incluant la dissuasion nucléaire. Auparavant elle était protégée par la Russie, qui a l'arme nucléaire. En revanche la Belgique est dans l'OTAN, dans l'Union européenne et de toutes façons c'est un pays historiquement allié et lié à la France que la France ne laisserait pas se faire envahir.

                                                                Histoire Dieudonné, censure sur twitter, prière de rues, manifestation anti-gay/avortement avec des milliers de gens, interdiction de la prostitution, ouverture de toujours plus de lieux de cultes (= centre d'endoctrinement), on laisse rentrer n'importe quel religieux…

                                                                L'histoire Dieudonné n'est pas religieuse, elle se basait sur des faits de présomption de racisme (Dieudonné est athée). Censure sur twitter, je ne sais pas de quoi tu parles, mais cela peut faire partie des lois liberticides. Les prières de rue existent bien et concernent une cinquantaine de lieux de cultes musulmans trop petits (voir ici). Ce n'est ni encouragé ni soutenu par l'état français et si c'est un problème, cela reste local. L'interdiction de la prostitution vient du mouvement féministe et pas des religieux, ce n'est pas forcément une mesure populaire. L'ouverture de lieu de culte est faite au nom de la liberté de culte en France. L'état est laïc et la religion est véritablement séparée de l'état en France, à l'inverse de la Belgique qui est neutre et finance divers cultes.

                                                                l'Afghanistan étant idéalement situé

                                                                Il y a des tonnes de raisons pour faire la guerre dans cette zone, sinon personne n'y serait allé.

                                                                Si je regarde Google Map, je trouve que tout ce béton m'a l'air fort durable comme développement

                                                                Je ne pense pas que tu saches bien utiliser Google Map. Tu confonds la France avec Paris. La Guyane fait trois fois la taille de la Belgique et il n'y a presque aucun béton. La Nouvelle-Aquitaine a aussi des zones de la taille de la Belgique sans béton. Même en Île-de-France, en Seine-et-Marne ou dans les Yvelines il y a de belles forêts.

                                                                La France fait quand même vachement plus de propagande pro immigration que les autres.

                                                                Mais selon la commission européenne, dont le siège est à Bruxelles, il y a plus d'immigrés en Belgique en France en pourcentage : https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php?title=File:Immigrants,_2016_(per_1_000_inhabitants).png

                                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                                  Posté par . Évalué à -1 (+0/-2).

                                                                  En terme de puissance militaire, L'Australie et la Turquie ne sont pas du tout au même niveau que la France, la Russie ou Israël. L'Inde, à la rigueur.

                                                                  C'est une catégorisation afin de démontrer la différence d'échelle entre les pays nations et les pays continentaux.
                                                                  La puissance n'étant bien entendu pas limitée à l'armée.

                                                                  La Chine n'a pas vraiment été engagée récemment dans des conflits mondiaux, sa valeur est difficile à juger, mais les experts considèrent généralement les Américains, voire les Russes, meilleurs.

                                                                  La Chine n'a pas spécialement l'air de viser le top classement armée. Elle semble plus tôt privilégier l'économie où, pour le moment, elle domine en étant l'usine du monde et le premier fournisseur de terres rares.

                                                                  Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

                                                            tu es quand même pas passé loin de me traiter de raciste parce que je ne met pas la France au top classement des super-puissances

                                                            Certes, l'armée américaine est largement supérieure, personne ne le conteste.
                                                            Toutefois la France est clairement dans le top 10 des puissances militaires, dans tous les classements (voir par exemple ici). Elle a l'arme atomique, elle a un bon arsenal, une bonne marine, un bonne armée de l'air, un bon entrainement et surtout elle a de l'expérience en situation réelle. C'est une des rares armées capable de diriger des opérations en solo. Certes, le budget n'est pas à la hauteur de ses ambitions, elle pèche un peu dans le monde des drones et de l'informatique, parfois elle a besoin d'aide pour le ravitaillement. Mais encore une fois, très peu de pays font mieux et personne ne peut se permettre une guerre avec la France, sans doute pas même les Etats-Unis.
                                                            Racisme je sais pas, mais pas mal de mauvaise foi dans ton post.

                                                            Président à l'impopularité tellement prononcé qu'on se demande comment il peut être légitime,

                                                            Il a été élu. Le système électoral est fait en France pour donner des majorités absolues au vainqueur, enfin de le laisser mener sa politique. C'est à l'opposé du système belge de coalition, qui conduit souvent à l'immobilisme. Cela a des qualités et des défauts. Si le président n'est plus légitime il sera renvoyé chez lui à la prochaine élection.

                                                            manif de plus en plus violente et persistante

                                                            C'est faux. Il y avait aussi de nombreuses manifs dans les quinquennats précédents.

                                                            immigration abusive

                                                            Là aussi c'est assez constant.

                                                            non partage des richesses

                                                            La France est dans la moyenne en Europe pour les écarts entre les pauvres et les plus riches (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Coefficient_de_Gini). Il y a des inégalités qui s'accroissent comme partout évidemment, c'est triste et on peut mieux faire, mais la France n'est pas dans le rouge sur ce point.

                                                            surpopulation

                                                            Non. La France n'a pas une densité très élevée, elle est d'ailleurs 3 fois inférieure à celle de la Belgique.

                                                            fuites des cerveaux

                                                            Faux. La France est un des pays d'Europe dont les citoyens, même qualifiés, émigrent le moins.

                                                            lois liberticides

                                                            En revanche, c'est vrai.

                                                            obscurantisme religieux…

                                                            Il y en a en France, mais ce n'est pas du fait de l'état ou de la majorité de la population. À noter pour toi qui est belge que plusieurs terroristes fameux en France pour leurs attaques au nom de la religion ont grandi en Belgique. Il y a des islamistes en France, leur emprise s'accroit, c'est préoccupant, mais là aussi ce n'est pas une spécificité française.

                                                            Bref, tout cela pour montrer que tu attribues une série de contre-vérité à propos de la France qui est un pays que tu ne connais pas, soit par ignorance, soit par pure mauvaise foi.

                                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                            Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

                                                            Et c'est ou le pays reve qui correspond a ton cahier des charges? Que l'on s'eduque sur le nouvel Eldorado.

                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0). Dernière modification le 16/10/18 à 21:47.

                                              Ne pas oublier que la France est le seul pays avec l'arme atomique dans l'Union européenne.

                                              Pas encore. Et si on compte les pays qui ont l'arme nucléaire sur leur sol, la France n'est pas toute seule (entre autres).

                                              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                Posté par . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 17/10/18 à 00:13.

                                                Les anglais n'ont pas le control de leur armement nucleaire il me semble. Ils doivent demander l'autorisation aux americains.
                                                Donc techniquement parlant, si c'est toujours le cas, la France est bien le seul pays de l'EU a pouvoir faire la dissuasion nucleaire.

                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 17/10/18 à 18:24.

                                                Je ne pense pas que les pays qui ont l'arme nucléaire américaine sur leur sol sont autorisés à l'utiliser sans l'aval de Washington :-) Tu as raison, la France est, après le brexit imminent, le seul pays européen avec l'arme atomique dans l'Union européenne. C'est à dire le seul pays maître de l'arme atomique.

                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                            Posté par . Évalué à 2 (+2/-1). Dernière modification le 16/10/18 à 18:20.

                                            Boaf ils le font déjà avec Gmail sans s'en cacher.

                                            Justement !

                                            Ils le disent clairement quand ils le font, et ils le disent clairement quand ils ne le font pas.

                                            Quand tu utilises GMail, le service gratuit, les termes te disent assez clairement pourquoi c'est gratuit : la pub

                                            GCP, tu paies pour, et ils te disent clairement qu'ils ne touchent pas à tes données.

                                            Je veux dire, faut revenir sur terre, plein de grosses boites sont dessus, et elles ne sont pas stupides hein…

                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                              Posté par . Évalué à 0 (+0/-1). Dernière modification le 16/10/18 à 19:43.

                                              Tu te rends comptes que ce n'est pas parce que des gens édifient place publique des règles qu'ils vont les respecter.
                                              Sans compter que dans ce cas précis, comme plein de gens le répète ci-haut, une autre entité supérieur à Google (aaaaméééénéééé), alias le gouvernement des States, a édifié un tas d'autres règles qui stipulent l'inverse.

                                              Je veux dire, faut revenir sur terre, plein de grosses boites sont dessus, et elles ne sont pas stupides hein…

                                              Et donc celles qui refusent d'y aller parce qu'elles n'ont pas envie que leurs données soient pompées sont, elles, stupide ?
                                              Comme Heu?Reka et Science4All le répètent dans plein de vidéos : c'est un mythe le capitaliste au courant de tout qui peut prendre les meilleures décisions au meilleur moment, personne n'est omniscient.

                                              Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

                                                Tu te rends comptes que ce n'est pas parce que des gens édifient place publique des règles qu'ils vont les respecter.

                                                Tu te rends compte que cela a valeur de contrat et qui si ils violent ces clauses alors ils s'exposent à des poursuites. C'est pas juste un bout de papier.

                                                Ensuite le gouvernement US, autre histoire.

                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                  Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                                                  Tu te rends compte que cela a valeur de contrat et qui si ils violent ces clauses alors ils s'exposent à des poursuites. C'est pas juste un bout de papier.

                                                  Admettons que les services secrets US chopent des photos d'une politicienne (exemple féminin pour changer) en train de poser nue avec une hôtesse d’hôtel.
                                                  Ca lui fait une belle jambe de savoir qu'elle peut porter plainte si la NSA vient la menacer de tout balancer dans les magazines français si elle ne défend pas l'adoption de Microsoft dans l'éducation française.

                                                  Autre exemple : samsung héberge sur Azure le plan secret du tout dernier IOT qui va changer le monde. Comme par hasard un mois avant la sortie, Apple sort le même et gagne 10 milliards. Samsung porte plainte et, malgré trois président US qui interviennent pour Apple, Samsung reçoit 500 millions de dommages et intérêts.

                                                  Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                    Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

                                                    Mais cela n'a rien à voir.

                                                    Tu commences par nous parler de GMail qui lit les emails pour mettre des pubs, et quand je te dis que les termes du contrat de GCP sont clair tu viens me parler du gouvernement US qui fait du chantage et du vol…

                                                    Tu noteras qu'aucun des 2 cas que tu donnes ne passerait sous le Cloud Act hein en passant. Pour que le provider file les infos il faut un mandat, et le pays en question peut être informé.

                                                    Les histoires de NSA qui vole les données en collaboration avec les providers c'est rigolo mais sans plus.

                                                    La notion d'indépendance nationale, c'est séparé. Et comme tout cela a un coût. Ensuite au pays de décider quel coût ils sont prêt à payer (en terme d'agilité perdue, d'investissements et de temps pour recréer une infra cloud nationale…) pour isoler certaines données.

                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                      et le pays en question peut être informé.

                                                      J'aime pas trop ton peut ;-)

                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 17/10/18 à 18:27.

                                                      Les histoires de NSA qui vole les données en collaboration avec les providers c'est rigolo mais sans plus.

                                                      On peut supposer que c'est un peu plus simple pour la NSA de faire pression sur les entreprises américaines que sur les autres (russes ou chinoises, par exemple).

                                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                                                        On peut aussi supposer qu'en règle générale la NSA a d'autres moyens plus simples et moins dommageables pour l'économie US d'obtenir les infos qu'elle veut…

                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                    Donc la reponse est bien celle que je pensais et la strategie des acteurs du Cloud est bien de fournir un service qui est totalement faisable (et fait) en interne dans beaucoup d'administration.

                                    C'est faux. Les administrations peuvent gérer leur propre SI, certes oui. Mais quasiment aucune administration ne peut fournir un service en interne qui est aussi complet et souple que ceux d'un cloud.

                                    Prenons l'exemple de la scalabilité. Supposons que l'administration a son cloud privé OpenStack (combien d'administration en France a son cloud privé? la plupart n'en ont pas.). Comment elle fait si d'un coup le nombre de visiteurs d'un de ses services explose sans qu'elle l'ait anticipée? Elle doit acheter des serveurs en urgence, attendre qu'ils arrivent (72 heures au plus rapide) et envoyer des techniciens les installer. Bref, 4 jours d'indisponibilité. Avec le cloud privé, tu payes, si ton service est bien configuré, tu as une indispo de quelques minutes.

                                    de mise a disposition de donnees de citoyens a des boites prives

                                    Les datacenters utilisés par l'administration ne sont-ils accessibles que par des fonctionnaires? L'administration utilise t-elle des prestataires de services? Oui, dans les deux cas. Certes stocker chez un partenaire privé est pire, mais le ver est déjà dans le fruit.

                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                      Posté par . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 16/10/18 à 15:24.

                                      Prenons l'exemple de la scalabilité. Supposons que l'administration a son cloud privé OpenStack (combien d'administration en France a son cloud privé? la plupart n'en ont pas.). Comment elle fait si d'un coup le nombre de visiteurs d'un de ses services explose sans qu'elle l'ait anticipée?

                                      Tu te rends compte que tu parles d'un truc hypothetique qui ne peut JAMAIS se passer? Tu en es bien conscient? N'est ce pas? Parceque vois tu en France il y a 70 millions de citoyens a peu pres. Quoi que tu fasses tu ne feras pas exploser "subitement" par un probleme de scalabilite non prevu ca!

                                      Les datacenters utilisés par l'administration ne sont-ils accessibles que par des fonctionnaires? L'administration utilise t-elle des prestataires de services? Oui, dans les deux cas. Certes stocker chez un partenaire privé est pire, mais le ver est déjà dans le fruit.

                                      Je ne sais pas pourquoi je ne suis pas sur que la comparaison est bonne…
                                      Je t'imite: "pourquoi ne pas laisser les cles de ma voiture sur le contact quand je la gare de tout de facon il y a des serruriers capable de fabriquer un double."

                                      • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                        Tu te rends compte que tu parles d'un truc hypothetique qui ne peut JAMAIS se passer?

                                        Si tu es sûr que cela ne se passera jamais alors tu n'en as pas besoin. Certaines administrations en ont clairement besoin, genre les impôts quand le site web est indispo parce que c'est la veille de la date de payement et que tout le monde se connecte en même temps. C'est un simple exemple. Pour un tas de raisons tu peux avoir un service (interne ou destiné à la population) qui a plus de succès que ce qui été prévu. À voir si cela est critique ou pas.

                                        Je ne sais pas pourquoi je ne suis pas sur que la comparaison est bonne…

                                        Je ne sais pas pourquoi elle serait vraiment mauvaise. Bien sûr si ton datacenter est directement à l'étranger exploité par des étrangers c'est pire. Mais si ton datacenter est français mais que les gens qui l'exploitent travaillent pour IBM, Accenture, HP, tes données sont-elles vraiment en sécurité d'un point de vue national?

                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                                          Je te cite:

                                          Comment elle fait si d'un coup le nombre de visiteurs d'un de ses services explose sans qu'elle l'ait anticipée?

                                          genre les impôts quand le site web est indispo parce que c'est la veille de la date de payement et que tout le monde se connecte en même temps

                                          Donc clairement anticipable.

                                          Une autre idee de cas dans l'administration qui correspondrait a ton cas hypothetique?

                                          Mais si ton datacenter est français mais que les gens qui l'exploitent travaillent pour IBM, Accenture, HP, tes données sont-elles vraiment en sécurité d'un point de vue national?

                                          A partir du moment ou il y aura des gens pour travailler dans les datacenter, il y a forcement un risque de securite. Il y a tous de meme une tres legere difference entre le risque humain potentiel et la certitude que tu as mis tes donnees dans les mains d'une puissance potentiellement inamicale. Je rappelle que l'administration americaine a declare une guerre economique avec le canada, la chine, l'europe etc… et il faudrait faire "confiance" a ce pays la? Euh… C'est chouette le pays des bisounours tout de meme.

                                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                            Donc clairement anticipable.

                                            Bizarrement pourtant plein de services sont régulièrement indisponibles. Si tu sais anticiper les problèmes de charge de toutes les applications internes et externes de l'administration, envoie leur ton CV, tu vas gagner pas mal.

                                            Encore une fois, tout peut être fait en dehors d'un cloud public… mais sans doute pas aussi simplement.

                                            Il y a tous de meme une tres legere difference entre le risque humain potentiel et la certitude que tu as mis tes donnees dans les mains d'une puissance potentiellement inamicale.

                                            La différence c'est le cadre légal qui s'applique, la juridiction - en France on est sensé appliquer la loi française. Cependant, si une entreprise américaine administre ton datacenter en France, tu mets de facto avec certitude tes données dans les mains d'une puissance américaine (à toi de décider si elle amicale).

                                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                                              Bizarrement pourtant plein de services sont régulièrement indisponibles.

                                              Tiens youtube etait en rade hier. C'est pas dans le cloud pourtant ca? Mais cela ne resoudrait pas forcement tous les problemes de disponibilite?

                                              Incroyable…

                                              Apres sans statistiques dire que les sites de l'administration francaise sont regulierement indisponible c'est difficile a juger…

                                              Cependant, si une entreprise américaine administre ton datacenter en France, tu mets de facto avec certitude tes données dans les mains d'une puissance américaine (à toi de décider si elle amicale)

                                              Un "leger" probleme plus que potentiel n'est ce pas quand tu es une administration…

                                              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 17/10/18 à 18:32.

                                                Mais cela ne resoudrait pas forcement tous les problemes de disponibilite?

                                                Aucun système ne résout tous les problèmes.

                                                Un "leger" probleme plus que potentiel n'est ce pas quand tu es une administration…

                                                L'administration française n'utilise pas de prestataire américain? Ni de matériel américain?

                                                • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                  Ni de minerais américain… On peut remonter loin la chaîne.

                                                  L'administration française est très vaste? C'est flou comme question. Il y a bien sur des prestataires américains, ne serais que dans certains domaines militaires (on est quand même allier et tous membre de l'OTAN). Et puis, par exemple, le marché Matinfo du supérieur est en grand partie attribué à DELL. Évidement qu'ils font de temps en temps de prestation chez nous, mais évidement qu'il y a plusieurs niveaux de prestation. Une bonne PSSI décrit normalement le niveau de risque adéquat.

                                                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                    Je ne dis pas que c'est forcément un problème. Simplement je disais que si on trouve le risque trop gros à utiliser un cloud étranger, peut-être qu'il faut se poser la question d'utiliser des prestataires de services étrangers qui exploitent son cloud local. Effectivement, l'évaluation du risque cela repose sur un degré de confiance, des accords entre les différentes parties etc.

                                                    • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                                      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                                                      Je peux te garantir que l'utilisation des prestataires la ou il est vraiment question de securite et l'evaluation des risques est faites. Alors bon parfois ca ne marche pas et pas que en France (cf la NSA).

                                        • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                                          Mais si ton datacenter est français mais que les gens qui l'exploitent travaillent pour IBM, Accenture, HP, tes données sont-elles vraiment en sécurité d'un point de vue national?

                                          Si j'ai bien compris le patriot act la réponse est “non mes données dans un datacenter en France géré par une entreprise américaine ne sont pas en sécurité.” Et indépendamment du GRPD/DSGVO, les multinationales qui sollicitent mon entreprise ne veulent pas entendre parler de IAAS américain – parcequ'ils ne veulent aucune donnée sensible affectée par le patriot act.

                          • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                            Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

                            Mon expérience perso dans un établissement public (anecdotique, certes) montre qu'une Debian bien configurée avec du libvirt/kvm plus quelques scripts maisons,

                            Tu es en train de comparer quelques VMs avec Debian avec un SI dans un cloud utilisant kubernetes, de la scalabilité automatique, des tas outils de surveillance, reporting, de configuration, des répartisseurs de charges complexes, des outils qui se déploient aux quatre coin du monde en quelques secondes. C'est un peu comme dire "le TGV ça ne sert à rien, j'ai mon vélo". Pour aller à la boulangerie, certes le TGV ne sert à rien. Mais pour faire Lille-Marseille, c'est plus confortable que le vélo.

                            Une grosse administration (Les impôts, la poste, EDF etc.) peut vivre avec des VMs Debian qui font des trucs, d'ailleurs la plupart des administration le font, mais ce n'est en rien aussi souple qu'un cloud public.

                            La solution, ce serait d'avoir un cloud européen de l'administration, mais cela obligerait l'Union européenne à redévelopper tout ce qu'Amazon ou Google ont déjà, tout en étant plus cher et moins performant (car moins de clients) - ce qui peut être acceptable pour le RGDP. Mais "une bonne VM avec un bon ingé" n'est certainement pas une bonne alternative.

                            • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                              La solution, ce serait d'avoir un cloud européen de l'administration, mais cela obligerait l'Union européenne à redévelopper tout ce qu'Amazon ou Google ont déjà, tout en étant plus cher et moins performant (car moins de clients) - ce qui peut être acceptable pour le RGDP. Mais "une bonne VM avec un bon ingé" n'est certainement pas une bonne alternative.

                              Euuuh, alors franchement tout ce qu'Amazon ou Google ont déjà c'est largement plus que ce qui est nécessaire. Et quand on pense à cloud pas cher ce n'est pas forcément Amazon ou Google qui viennent tout de suite en tête.

                              Des fournisseurs de IAAS il y a en des dizaines en Europe, plus ou moins grands, plus ou moins gros et plus ou moins OpenStack.

                  • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                    Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

                    Et vu que Trump a declare la guerre economique avec le reste du monde,

                    La guerre économique n'est pas nouvelle et tout les pays se la livre, y compris entre pays européens tant que ceux-ci le pourront.

                    Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

              • [^] # Re: Maintenant, c'est clair

                Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                Faut lire les journaux

  • # les brevets logiciels ne sont pas que sur le serveur et le bureau

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

    Il me semble que la guerre des brevets se concentre plus sur les interfaces mobiles de nos jours, et dans la communauté OIN je ne retrouve pas nos chers amis de chez Apple, Samsung etc !

  • # Jamais la fin

    Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-0).

    Ce sera la fin quand tous les brevets logiciels seront enlevés de la planète!

    Et en attendant, les cours spécialisées en brevets retournent Alice dans sa tombe en reconnaissant brevetable "les onglets dans les feuilles de calcul":

    https://patentlyo.com/patent/2018/10/tabbed-spreadsheet-eligible.html

    Et puis, ça ne leur coûte pas grand chose de joindre OIN! Ce n'est pas comme si ils devaient rembourser les fabricants ou les utilisateurs d'Android hein.

    • [^] # Re: Jamais la fin

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

      Eh eh, il faut bien un titre un peu racoleur ;-) Mais non, ce n'est pas la fin des brevets logiciels dans le monde, certainement. Cependant, ne jamais oublié que l'Europe n'est pas concerné car pour le moment, le parlement résiste et nous protège.

      • [^] # Re: Jamais la fin

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-0).

        "le parlement résiste et nous protège."

        C'est faux, l'OEB délivre toujours ses brevets logiciels, et le plan suivant c'est installer la Cour UPC pour valider leurs dérives.

  • # Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

    Posté par . Évalué à 6 (+6/-1).

    A croire qu'ils vont abandonner leur OS pour finir par fournir un DE tournant sous linux avec la suite Office dessus + l'ensemble des ressources qu'ils ont déjà migré.
    Au final ils te vendront la marque, la "confiance", les utilisateurs retrouveront leurs habitude… et ils paieront une licence pour ça…

    Tiens je vais de ce pas soutenir la fondation GNOME moi

    Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

    • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

      Clairement, Windows 11 c'est un Linux modifié, ou un dérivé de BSD, bref une base Unix en logiciel libre, et leur valeur ajoutée par dessus, exactement comme chez Apple.

      Reste à savoir si contrairement à Apple ils vont faire les choses correctement, et laisser leurs logiciels, payants, tourner sur des OS libres pas de chez eux, on verrait peut-être fleurir des Microsoft/Redhat ^

      Bon, ça sera peut-être windows 12 - ou peut-être aucun - mais en tout cas c'est une prévision Nostradamusienne plutôt crédible.
      Il n'y a plus tellement de valeur ajoutée dans l'OS en lui-même aujourd'hui, comme il n'y en a plus dans le matériel depuis longtemps : Apple a décollé quand ils ont arrêté de faire du matériel !
      À comprendre bien sûr, un Mac c'est un packaging au dessus de composants standards, et de normes construites sur les évolutions de l'IBM-PC et des puces Intel, donc pas de matériel en provenance d'Apple, juste la boîte en aluminium.
      Et ce n'est pas tellement différent avec les iPhone, pas de différence fondamentale avec n'importe quel autre smartphone : de l'ARM, de l'USB, des composants choisis a priori pour leur qualité, et un prix multiplié par 5.

      Yth.

      • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-1).

        Il ne faut pas oublier que le Windows actuel est un Windows NT -> WNT. Microsoft avait embauché l'équipe de VMS (WNT = WMS + 1). Sous VMS, root n'avait pas tous les pouvoirs, Windows a été conçu ainsi, l'administrateur n'a pas tous les pouvoirs contrairement à root sous UNIX.

        Bref, le paradigme de base de l'OS n'est pas celui d'UNIX. Il ne sera pas si facile que cela de passer de l'un l'autre je pense. Je ne maîtrise le cœur de Windows mais je pense que de très nombreux mécanismes de sécurité sont assez différent. À mon sens, Windows va encore durer assez longtemps. Je parie qu'il est encore là dans plus de 10 ans !

        • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

          Certes.
          Mais je ne pense pas qu'il soit extrêmement difficile de prendre un BSD et de gérer les droits à la VMS.
          Dans l'idée, quitte à avoir un root impossible à utiliser et un admin qui a les accès de l'administrateur windows actuel, et les autres accès répartis où il faut.
          Mais oui, ça n'a rien de trivial. En fait pas plus trivial que de continuer à développer leur propre noyau.
          Mais partir sur un Linux dont on aurait fortement modifié la gestion de la sécurité, c'est se faire chier à maintenir cette partie là spécifiquement, mais ne plus se prendre la tête sur la gestion de la pléthore de matériel géré par Linux et pas par Windows aujourd'hui, c'est la possibilité de libérer des ressources pour plein d'autre matériel, c'est la possibilité de fournir un OS de base avec plus de logiciels disponibles dès l'achat en piochant parmi les logiciels libres, bref ça ouvre pas mal de portes.
          Mais ils ont une dette technique, une volonté de rétro-compatibilité forte : une appli windows d'aujourd'hui doit pouvoir fonctionner demain, pour au moins deux ou trois versions de windows, etc.

          Je pense qu'ils ont encore largement assez de personnes compétentes et capables de faire ce travail chez Microsoft - la boîte qui détient encore le record de la plus grosse capitalisation boursière en dollars constants, de toute l'histoire de l'humn.. la bourse !

          Ça sera dans tout les cas un choix parfaitement rationnel économiquement, et qui peut aller dans le sens d'un socle plus large laissé aux logiciels libres en général, pour se concentrer sur là où se trouve la plus grosse valeur ajoutée de nos jours.

          Mais j'avoue, je suis affreusement optimiste.
          First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win.
          On en est à la dernière étape de la guerre entre le modèle propriétaire et le libre :)
          Il ne s'agit pas de la victoire de Linux sur Windows, mais bien de la victoire d'un socle de logiciels libres sur le modèle tout propriétaire.
          Ce qui n'est absolument pas incompatible avec des services propriétaires et centralisés, certains logiciels propriétaires et payants, etc.
          En tout cas certainement pas incompatible avec des grosses boîtes qui font un maximum de revenus.

          Yth.

          • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

            Mais partir sur un Linux dont on aurait fortement modifié la gestion de la sécurité, c'est se faire chier à maintenir cette partie là spécifiquement

            Il y a peut-être moyen de faire un truc avec un security module custom.

            mais ne plus se prendre la tête sur la gestion de la pléthore de matériel géré par Linux et pas par Windows aujourd'hui,

            Ça je dirais que c’est plutôt un argument contre Linux. Surtout que sous Windows, ce sont les fabricants de matériel qui développent les pilotes. Microsoft n’a pas trop de boulot là-dessus. Et c’est aussi un point qui serait compliqué à migrer. Il faudrait une interface pour les pilotes Windows sous Linux.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

        Posté par . Évalué à 2 (+2/-2). Dernière modification le 11/10/18 à 09:54.

        À comprendre bien sûr, un Mac c'est un packaging au dessus de composants standards, et de normes construites sur les évolutions de l'IBM-PC et des puces Intel, donc pas de matériel en provenance d'Apple, juste la boîte en aluminium.

        Oui, enfin à ce compte là tout le monde a “arrêté de faire du matériel”, ou plutôt personne n’a commencé à en faire. 100% des constructeurs de pc utilisent des composants standards si tu va par la. A la rigueur sun, ibm avec leurs mainframes, et encore.
        Apple mettait du ppc dans ses mac avant de faire de l’intel, et du 68k avant ça. Ils ont décollé de façon significative justement avec l’iphone qui a des chips in house depuis 2011…

        Et ce n'est pas tellement différent avec les iPhone, pas de différence fondamentale avec n'importe quel autre smartphone : de l'ARM, de l'USB, des composants choisis a priori pour leur qualité, et un prix multiplié par 5.

        Oui, alors, bon, faut ptetre arrêter de dire n’importe quoi des fois.
        https://en.m.wikipedia.org/wiki/Apple-designed_processors

        Apple design beaucoup de chips. Le soc iPhone/iPad/watch, Secure Enclave, les m-chips, les t-chips. Idems pour les écouteurs sans fils, ou encore Touch ID. Je sais pas ce qu’il te faut de plus.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

          Posté par . Évalué à 0 (+1/-3).

          Extrait de ton lien :

          They integrate a single ARM-based processing core (CPU), a graphics processing unit (GPU), and other electronics necessary to provide mobile computing functions within a single physical package.

          En quoi est-ce différent de… absolument tout les autres smartphones d'aujourd'hui, sauf les rares tournant en architecture x86 ?
          Apple encapsule les mêmes technos que celles trouvées partout ailleurs.
          Alors oui, ils font fabriquant et vendeur, ils maîtrisent la chaîne à partir du montage, mais au final c'est juste le choix des composants et le packaging.
          Leur image de marque c'est un packaging très très précis, donc ils gèrent ça au plus serré.
          Dedans il y a eu des CORTEX du PowerVR, etc, des trucs fabriqués et vendus par TSMC pas seulement pour Apple, on les trouve à plein d'autres endroits.

          100% des constructeurs de pc utilisent des composants standards si tu va par la. A la rigueur sun, ibm avec leurs mainframes, et encore.

          Oui ! Et ça a en gros commencé avec l'arrivée de l'IBM-PC et surtout des compatibles PC.
          D'un seul coup la plupart des gens ont cessés d'être constructeurs de matériel. DELL, HP, ils font du packaging de composants. Ils fabriquent la boîte, commandent des trucs spécifiques aux fabricants de matériel pour avoir telle carte mère à tel format pour rentrer dans le boîtier, mais ça reste de l'assemblage.

          Avant de passer à l'Intel pour leur MAC, il y avait Apple avec du PPC, et SUN avec du SPARC, les autres architectures ayant déjà quasiment disparues pour être remplacées par de l'x86. Et Apple est passé au x86 et SUN ne fait plus de SPARC non plus. Ils ont cessé de faire du matériel, et se sont mis à utiliser le même socle que tout les autres.
          À part dans quelques consoles de jeu sorties environ en même temps que le dernier MAC-PPC (sauf la Wii-U qui semble être la seule exception), du PPC, qui d'autre en utilisait ? PPC et Apple étaient à peu près indissociables. Alors que ARM et Apple, ben… rien quoi, c'est deux trucs différents et l'un utilise l'autre…

          La différence c'est qu'Apple payait la R&D des PPC à mettre dans leurs Mac, et ils en ont eu marre, ça coûtait trop cher, et ils ont pris du x86. Apple est maintenant client d'Intel, de TSMC, et d'autres, et leur achète des tonnes de matos, et sont forcément un client privilégié avec ce que ça peut impliquer de possibilité d'influencer les décisions du fabriquant de leurs puces, SoC, chipsets et autres GPU.
          Apple n'a jamais fait de smartphone avec autre chose que de l'ARM.

          Évidemment qu'ils sont assembleur et constructeur, bien sûr qu'ils vendent aussi du matériel, mais ils ne le crée pas, ils l'assemblent, et leur objectif premier n'est pas de vendre du matériel, ils ne portent pas de matériel à eux, ils font leur version, et portent leurs applis, et leur finition, de matériel qu'on peut trouver ailleurs.

          Tu peux te fabriquer exactement le même matériel que dans les produits d'Apple, même CPU, même GPU, mêmes branchements, même dalle graphique, etc, sans rien demander à Apple.
          Tu vas bien sûr coincer sur l'intégration de tout ça et le packaging, mais le travail d'Apple commence là.

          Yth.

          • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

            En quoi est-ce différent de… absolument tout les autres smartphones d'aujourd'hu

            Tout le design du CPU vient d'Apple, ils ne font qu'acheter une licence pour le jeu d'instruction ARM et le travail du fondeur consiste juste à suivre les plans d'Apple. De ce fait, le processeur des iPhones ne se retrouve nul part ailleurs. C'est très différents des autres constructeurs qui achètent un SoC tout fait.

            u peux te fabriquer exactement le même matériel que dans les produits d'Apple, même CPU

            Non, tu ne peux pas. Le design des CPU Apple est fait par Apple et personne d'autre. C'est comme si tu disais que n'importe qui peut faire des CPU AMD parce qu'il suffit d'acheter la licence x86 à Intel.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

              Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

              Disclaimer : je suis un ingénieur dans le milieu de la micro-électronique, un domaine hautement propriétaire et confidentiel. J'ai accès à certaines informations, mais je ne peux pas trop en parler pour raisons de NDA. Je vais essayé de sourcer au maximum mes affirmations, mais pour le reste il va malheureusement falloir me croire sur parole :-/

              La société ARM (Advanced RISC Machines) produit avant tout un ISA (Instruction Set Architecture) propriétaire soumis à licence. Elle ne produit pas elle même les processeurs compatibles avec ce jeu d'instructions. Par contre, elle fournit notamment des IP de processeurs compatible avec cette ISA.

              Il existe deux types d'IP : les soft-IP et les hard-IP. Les hard-IP sont grosso-modo les plans silicium de processeurs pouvant être fabriqués par les fonderies. C'est une offre à destination des fabricants de SoC tel que MediaTek où le coût d'entrée est relativement faible (je dis relativement parce qu'on parle quand même de plusieurs centaines de milliers de dollars) mais l'entreprise qui intègre les IP devra payer des royalties sur chaque puce produite. Cette offre à l'avantage de fournir à l'entreprise cliente un processeur prêt à être intégré dans son SoC mais manque cruellement de flexibilité : ils ne peuvent pas modifier le processeur pour l'adapter à leurs besoins.
              À côté de ça, ARM propose aussi des soft-IP. Dans ce cas, à la place des plans silicium prêt à graver, ARM donne carrément le «code source» du processeur à son client pour qu'il puisse l'adapter à ses propres besoins et créer son propre processeur compatible avec l'ISA ARM. Et là, le coup d'entré est plutôt dans l'ordre de grandeur du millions de dollars.
              Bien que je ne puisse pas prouver qu'il s'agit de la solution choisie par Apple, il y a de bonnes raisons de croire que c'est ce qu'ils font, notamment parce qu'ils produisent leurs propres processeurs ARM (série A*) et qu'il y a des rumeurs concernant un contrat entre Apple et l'un des principaux éditeur de logiciels pour implémenter des puces.

              My 2 cents.

          • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

            Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

            Apple n'a jamais fait de smartphone avec autre chose que de l'ARM.

            Va falloir te renseigner un peu sur ce que "ARM Based" veut dire. Ca utilise l'instruction set ARM, c'est a peu près tout.

            Oui ! Et ça a en gros commencé avec l'arrivée de l'IBM-PC et surtout des compatibles PC.

            ???
            Et ils faisaient quoi avant les constructeurs, ils désignaient leurs propres CPU?
            Ou ils faisaient comme apple avec l'apple II, il prenaient des pieces a droite a gauche et les assemblaient ensemble?

            Apple est maintenant client d'Intel, de TSMC

            Juste pour info, TSMC est un fondeur "pure-play". Dit autrement il ne font QUE de la fonderie. Pas de chip design. Leur business modele c'est de faire exclusivement la fabrication des designs des autres, et de ne pas concurrencer leurs clients avec leurs propres designs. https://en.wikipedia.org/wiki/Foundry_model#Dedicated_foundry
            Donc en gros, t'es en train de dire que oui, Apple étant client TSMC, apple a ses propres designs a eux que personne d'autre n'a.

            et leur objectif premier n'est pas de vendre du matériel

            Et c'est quoi leur objectif premier alors?
            La plupart de leur soft est gratuit, et ils font 30 milliards par trimestre sur l'iPhone seul. Ok, ils cherchent a developer leur division services, mais faut arrêter de raconter n'importe quoi 5 minutes, apple est principalement une boite de hard. Ils vivent principalement sur le materiel qu'ils vendent.

            Tu peux te fabriquer exactement le même matériel que dans les produits d'Apple, même CPU, même GPU, mêmes branchements, même dalle graphique, etc, sans rien demander à Apple.

            Absolument pas, non. Les Ax, Mx, Sx, Tx, Secure Enclave, TouchId, les machins dans leurs écouteurs sont des chips conçus et désignés par Apple. Sur une base ARM, certes, mais c'est comme dire qu'un cpu AMD peut être acheté chez Intel parce que c'est une base x86.
            C'est a des lieux de ce qu'il se passe dans le monde android ou tout le monde achète littéralement le meme SoC de chez Qualcomm.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

              Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

              Tu ne vois pas la différence entre :
              ZX81, Apple II, Thomson TO7 et MO5, Commodore VIC-20, Oric Atmos, Goupil, Amstrad CPC, Apple Macintosh, Atari ST, Amiga 500, et j'en passe des dizaines d'autres.
              Et ce qui existe quelques années après l'arrivée des x86, avec une poignée d'architectures.
              Et ce qui arrive vers 2006/2007 avec la fin des séries SPARC et Apple PPC ?

              Dans la première liste, tu ne bascules pas de programme d'une machine à l'autre, le matériel est étroitement lié à l'OS, et donc aux logiciels fournis.

              Aujourd'hui, tu installes Windows, Linux, *BSD, OpenSolaris ou MacOS sur à peu près n'importe quel ordinateur acheté pas cher sur CDiscount.
              Tu le sens un tout petit peu le découplage matériel/logiciel ou pas du tout ?

              Pour l'Apple 1 et 2, le Macintosh, Apple fabriquait du matériel.
              Aujourd'hui non, ils assemblent du x86 comme n'importe quel autre assembleur type Clevo, Asus, Acer, DELL et cie. Avec les mêmes contraintes, les mêmes matériels disponibles, la même façon de faire, les mêmes composants achetés aux mêmes fournisseurs, les mêmes technologies, les mêmes protocoles, etc.

              Il y a quand même une rupture entre l'époque pré hégémonique du x86, et aujourd'hui !

              On retombe un peu dans cette diversité avec les SoC et tu as raison sur ce point.
              Mais le découplage reste très fort, on a les mêmes technos, les mêmes composants, les mêmes contraintes d'assemblage, entre un Wiko et un iPhone. Ce sont tous des SoC ARM.
              Certes, pas forcément très compatibles entre eux, ya qu'à voir la misère que c'est de gérer tout ça sous Linux.

              Tu vas trouver de la création de matériel en regardant chez RISC-V.
              Sinon tu as deux mondes : x86 et ARM.
              Et Apple ne porte aucun de ces projets, ils les utilisent, au même niveau que tout les autres acteurs du marché.
              Et on ne peut pas dire que la situation était la même à l'époque de l'Apple 2, même si le processeur était du MOS 6502 utilisé dans d'autres projets de l'époque (Oric, Atari 2600), c'était un composant parmi d'autres et non une architecture et un écosystème matériel.

              Après, c'est peut-être juste que la distinction entre matériel et assemblage est plus forte aujourd'hui, et qu'Apple ne fait pas uniquement du logiciel, mais aussi de l'assemblage.
              Et l'écosystème ARM ne s'équilibre pas au même endroit - cf le commentaire très intéressant de Killruana - Apple met un peu plus les pattes dans le matériel avec l'ARM qu'avec le x86 où ils ne font rien du tout.

              Apple vit sur le fait que le matériel qu'ils vendent est parfaitement adapté au logiciel que les gens veulent utiliser.
              Ils vivent en prenant un sous-ensemble de l'écosystème matériel existant, en ne proposant que ce sous-ensemble - le plus réduit possible - à la vente, et en s'assurant que leur logiciel tourne au poil dessus, et que l'eXpérience Utilisateur reste la même partout et la plus douce possible. Ils vendent une UX ultra-standardisée, et ils ne peuvent pas y arriver avec la stratégie Microsoft ou la philosophie Linux, qui est de vouloir fonctionner sur et avec n'importe quel type de matériel.

              Je crois qu'il ne faut pas confondre le fait de sélectionner du matériel et le fait d'en fabriquer. Et encore une fois la distinction est plus floue avec les smartphones.
              Mais c'est bel et bien iOS qui est vendu avec les iPhone, personne n'achète un iPhone pour ses spécificités techniques : tu trouves pareil, et même mieux si tu cherches (et moins bien facilement) ailleurs, et tout les éléments matériels sont les mêmes que dans à peu près n'importe quel autre smartphone.
              Non, tu achètes bel et bien iOS, et oui, tu payes le matériel, qu'Apple a choisit pour toi. Tu payes le fait de ne pas avoir à choisir ton matériel parmi tout ce qui existe et qui est terriblement vaste et incompréhensible.
              Tu payes le fait de ne pas choisir ton matériel et d'avoir l'assurance qu'il va fonctionner pareil pour tout le monde.

              Et cette assurance tu ne l'as pas dans le monde d'Android, où d'un téléphone à l'autre ça peut être très très différent, surtout au niveau du support dans le temps, mais aussi de la fiabilité du matériel. Ce qui ne veut pas dire que tu n'as pas de matériel aussi bien voir meilleur que ce que fait Apple, mais ça veut dire qu'il faut chercher, lire, comparer, se renseigner, réfléchir, s'informer, et au final choisir avec le risque de faire un mauvais choix.

              Franchement, faut pas me dire qu'Apple vend du matériel, ça n'a aucun sens… Le matériel c'est un sous-produit, une contrainte pour la vente de leur produit. Et une contrainte qui permet de gagner de l'argent parce que les gens n'aiment pas payer pour le logiciel, mais acceptent de le faire pour le matériel. Le matériel c'est l'excuse pour passer à la caisse avant d'entrer dans l'univers (très fermé, mais aussi très sécurisant) d'Apple.
              Et leur produit c'est justement cette monoculture sécurisante face au chaos créatif et bordélique des nouvelles technologies.

              Yth.

              • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

                Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

                Mais le découplage reste très fort, on a les mêmes technos, les mêmes composants, les mêmes contraintes d'assemblage, entre un Wiko et un iPhone. Ce sont tous des SoC ARM.

                Est-ce que tu as bien compris que ARM n'a quasiment aucune influence sur le développement des puces Apple ? Est-ce que tu pense que AMD ne fait aucun travail de développement de matériel ?

                Tu vas trouver de la création de matériel en regardant chez RISC-V.

                Et tu as plus ou moins la même situation chez RISC-V que chez ARM. Tu as des design de référence mais tu peux très bien développer la puce toi-même en restant compatible avec le jeu d'instruction sans utiliser ces design de référence.

                Mais c'est bel et bien iOS qui est vendu avec les iPhone, personne n'achète un iPhone pour ses spécificités techniques : tu trouves pareil, et même mieux si tu cherches

                Regarde les benchmark, tu ne trouve pas mieux pour certains benchmark. Apple est clairement un des leader dans le développement des CPU pour mobile.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

                Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

                Tu ne vois pas la différence entre :
                ZX81, Apple II, Thomson TO7 et MO5, Commodore VIC-20, Oric Atmos, Goupil, Amstrad CPC, Apple Macintosh, Atari ST, Amiga 500, et j'en passe des dizaines d'autres.
                Et ce qui existe quelques années après l'arrivée des x86, avec une poignée d'architectures.
                Et ce qui arrive vers 2006/2007 avec la fin des séries SPARC et Apple PPC ?

                La difference que je vois, c'est que les interfaces materielles sont vachement plus standardisées, oui.
                Mais je vois pas ce que ca a avoir avec l'assertion originale "apple ne fabrique plus de materiel", sous entendu avant ils en fabriquaient.
                Apple n'a rien "fabrique" dans l'apple 2 et l'original mac. C'était de l'assemblage de pieces achetées a droite a gauche. Un assemblage très complique et très bien fini, certes, mais un assemblage quand meme.

                Pour l'Apple 1 et 2, le Macintosh, Apple fabriquait du matériel.

                Ok, donc je vais devoir demander plus précisément du coup.
                Ils fabriquaient quoi exactement comme materiel en 1984?

                et tout les éléments matériels sont les mêmes que dans à peu près n'importe quel autre smartphone.

                Mais bordel, tu lit ce qui a été écrit au dessus? Apple désigne ses propres CPU dans les iMachins. Le SoC est conçu in house. Secure Enclave est conçu in house (et a atterit dans les mac au passage, sous le petit nom de T2).
                Les Mx (detection de mouvement) est conçu in house.
                Les SoC de la montre sont conçus in house.
                Les Wx dans leurs écouteurs sont conçus in house aussi.

                Mais le découplage reste très fort, on a les mêmes technos, les mêmes composants, les mêmes contraintes d'assemblage, entre un Wiko et un iPhone. Ce sont tous des SoC ARM.

                Il faut te le dire comment? Dire que l'iPhone a les meme composants qu'un Wiko, c'est comme dire qu'un CPU AMD est le meme qu'un i7, et qu'AMD ne fait que revendre des pieces qu'ils ne fabriquent pas.
                APPLE DESIGN SES PROPRES CPUS POUR IPHONE, BORDEL!

                Le seul truc qui vient de chez Arm dans l'A12, c'est l'api publique du CPU: instruction set, nombre et noms des registres, l'interface binaire, ce genre de choses. Meme le GPU est conçu in house.
                Ca te viendrais a l'esprit de dire que Wine n'écrit pas de soft et se contente d'utiliser du code standard, tout ca parce qu'ils reimplementent l'api windows?

                Franchement, faut pas me dire qu'Apple vend du matériel, ça n'a aucun sens…

                Oui, alors la, ca se discute très largement. Les gens achètent un iPhone a la fois pour le hard et le soft.
                Le hard, c'est des trucs genre FaceID ou TouchID (qui n'existent nulle part ailleurs, parce qu'Apple a acheté la boite qui fait le lecteur d'empreinte, et parce que Secure Enclave est un chip designé in house). C'est des trucs genre une batterie qui tient longtemps, ou des écrans OLED de qualité (les deux derniers ne sont effectivement pas concus ou fabrique par eux, certes, en attendant tu les trouves pas ailleurs).

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

            J'oubliais:

            Extrait de ton lien :

            Faudrait ptetre voir a lire plus loin que la section "early series" qui remonte a 2009.

            2-3 paragraphes plus loin:

            They are designed by Apple, and manufactured by Samsung and TSMC.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

      Posté par . Évalué à 0 (+1/-3).

      "Embrace and extend" la vieille tactique et qu'est ce que le WSL si ce n'est cela?

      Allez regardons le cote positif et on va dire que c'est un pas dans le bon sens…

      • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

        Rien à voir…

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

          Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

          Toi tu ne sais pas ce qu'est WSL pour dire que cela n'a rien avoir (Microsoft/Linux/Desktop) ou bien tu ne connais pas le concept de "embrace and extend".

          Mais je t'excuses on ne peut pas etre au courant de tout toutefois cela serait bien de ne pas toujours repondre de cette facon sans t'eduquer avant…

          • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0). Dernière modification le 12/10/18 à 11:06.

            tu ne connais pas le concept de "embrace and extend".

            Toi non plus visiblement, cela fait quoi, 10-15 ans que cette stratégie n'a plus été utilisée par Microsoft. Cela a été employée par l'ancienne direction, Ballmer tout ça, tu sais celui qui disait que Linux était un cancer.

            On peut reprocher des choses à Microsoft aujourd'hui, mais soyons lucide, cette stratégie n'existe plus et Microsoft a changé depuis.

            Sinon on va toujours reprocher à l'Allemagne de suivre des stratégies de nazis et la France des stratégies collaborationnistes ?

            Toi tu ne sais pas ce qu'est WSL pour dire que cela n'a rien avoir (Microsoft/Linux/Desktop)

            Bah toi non plus j'ai l'impression. WSL c'est juste un sous système qui transforme les appels systèmes de Linux en ceux de Windows ce qui permet une sorte de virtualisation très performance et mieux intégrée. Et globalement cela ne fonctionne qu'en CLI pour attirer les développeurs qui préfèrent utiliser le shell UNIX (au lieu de Powershell), git ou python par exemple sous Linux que sous Windows (car l'intégration est moine bonne).

            C'est donc un outil pour attirer du monde sur sa plateforme. Tout comme WINE pour Linux d'ailleurs. Est-ce que WINE fait de EEE ?

    • [^] # Re: Microsoft promoteur de l'année du desktop sous Linux

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Je partage.
      J'ajouterai le produit AD.
      C'est avec ça qu'ils tiennent les entreprise par les cù%*£ù.
      Et c'est aussi un facteur de choix entre Azure et ses concurrents.
      M$ se débrouillera pour garder une dépendance à 'AD.

  • # Brevets concernés ?

    Posté par . Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 10/10/18 à 22:16.

    Bradley Kuhn (SFC) ne semble pas très enthousiaste. Les conditions pour qu'un brevet soit concerné par l'OIN semblent trop stricts. Il cite l'exemple de l'exFAT qui ne serait pas à l'abri d'attaques tant que Microsoft ne l'aura pas intégré à Linux.

  • # On attend le roi des trolls

    Posté par . Évalué à 10 (+17/-0).

    Quand est-ce qu'Oracle rejoint cette merveilleuse organisation ?

    (on est presque vendredi non ?)

  • # HS interface

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0). Dernière modification le 16/10/18 à 22:15.

    Suis-je le seul à trouver la discussion oh combien intéressante mais oh combien illisible ?

    screenshot linuxfr

    Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

    • [^] # Re: HS interface

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-1). Dernière modification le 16/10/18 à 22:26.

      Pour des discussions plus lisibles, achète un plus grand écran.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: HS interface

        Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

        La World Company approuve ce commentaire.
        world Company

        Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

    • [^] # Re: HS interface

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 18/10/18 à 21:30.

      Suis-je le seul à trouver la discussion oh combien intéressante mais oh combien illisible ?

      Le brevet sur la lisibilité des écrans n'a pas encore été open-sourcé.

  • # 60'000 non mais allo quoi !

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    Microsoft open source 60000 brevets pour protéger Linux des Patent Trolls

    Comment on peut créer 60'000 brevets logiciel ?!?!
    Quelle perte d'énergie et de valeur créative.
    Avec tout ça ils auraient pu sauver la planète.
    Ça dépasse mon entendement.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.