Journal Non, Btrfs n’est pas mort

Posté par . Licence CC by-sa.
37
14
nov.
2018

Cher Nal,

Le saviez‐tu ? Le système de fichiers basé sur des arbres B, celui nommé Btrfs, n’est en fait pas mort ni en train de mourir ? C’est un ogre à mémoire vive, à espace disque, un empêcheur d’administrer et un pétard (grenade ?) dont personne ne peut connaître la date de l’explosion. C’est bon, j’ai pété le trollomètre ? Ça tombe bien, on ne va pas causer de Btrfs, ou plutôt pas seulement…

OK, alors venons aux faits. Il se trouve que ReactOS sait maintenant gérer ce système de fichiers, et même démarrer dessus. Si, si. ReactOS, vous savez cet incroyable projet de réécrire un système d’exploitation de A à Z compatible avec les binaires de/pour Microsoft© Windows®©. Tout d’abord petit projet, ReactOS a connu un bond il y a une dizaine d’années, étant devenu capable de permettre le fonctionnement de pas mal d’applications prévues pour Windows®©. Aujourd’hui, il semble que ReactOS puisse être reconnu comme système d’exploitation à part entière, unique et propre sur lui. Il a passé l’âge des couches culottes et des fuites.

Aujourd’hui ReactOS propose sa version 0.4.10 (et c’est une alpha) comportant, entre autres, un point remarquable : la prise en charge de Btrfs. On attendait la prise en charge de Vulkan et Asio (nan, c’est une blague), on a la gestion de Brtfs (et pas mal de bogues en moins dans la pile USB, même si celle‐ci ne permet toujours pas beaucoup de choses)

Quel que puisse être le ton sur lequel on prend la nouvelle, ReactOS est un fantastique projet à saluer.

Un lien : https://www.reactos.org (et un autre : https://www.reactos.org/project-news/reactos-0410-released)

Et une n’image :
ReactOS and Btrfs

  • # XFS

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

    On aimerait le support de XFS ;-)

    Cela dit, je ferais bien des tests de vieux serveurs car on a des applications type GTC qui doivent marcher 20 ans (voir plus). Je vois pas comment on va faire marcher sous Windows ce temps là alors si cela tourne sous ReactOS, pourquoi pas !

  • # Correction

    Posté par . Évalué à 1 (+2/-2).

    Non, btrfs n'est pas du tout un "ogre à mémoire vive". Il y a peut-être confusion avec ZFS, qui utilise par défaut toute la RAM qu'il peut pour faire du cache et qui a des besoins gargantuesques en RAM dès lors qu'il s'agit de dédupliquer à la volée.

    • [^] # Re: Correction

      Posté par . Évalué à 4 (+4/-1).

      Les poncifs contre ZFS ont la vie dure :

      "To use ZFS, at least 1 GB of memory is recommended (for all architectures) but more is helpful as ZFS needs lots of memory. Depending on your workload, it may be possible to use ZFS on systems with less memory, but it requires careful tuning to avoid panics from memory exhaustion in the kernel."

      Je fais tourner plusieurs VM avec 1 à 2GB de RAM et tout tourne absolument sans soucis. Pour un usage desktop, évidemment tout dépend encore une fois du Workload. Utiliser la déduplication sur un desktop c'est inutile.

      • [^] # Re: Correction

        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 15/11/18 à 14:36.

        Utiliser la déduplication sur un desktop c'est inutile.

        Accessoirement je ne connais aucun système qui sait faire de la déduplication de façon anodine et sans besoin gargantuesque vis à vis de la gestion des métadonnées, en local sur du matériel domestique

        • [^] # Re: Correction

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

          J'utilise la déduplication sur mon laptop sans soucis particulier.
          Le gros avantage que j'y trouve c'est de gagner énormément de place sur le SSD.

          • [^] # Re: Correction

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

            J'utilise la déduplication sur mon laptop sans soucis particulier.

            Déduplication ZFS en continu ?
            Tu as combien de mémoire et quelle taille occupée sur disque ?
            Parce que mes tests n'ont pas du tout été concluants. En gros ça me bouffe 1 Gio de mémoire pour 100 Mio de fichiers.

            • [^] # Re: Correction

              Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

              Non pas de ZFS, c'est sur un Win10.

              C'est un laptop i7 avec 8Go de ram.

              Je l'utilise depuis 1 an 1/2 sans aucun soucis.

              • [^] # Re: Correction

                Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                La différence majeure entre la dedup ZFS et la dedup windows c'est que ZFS fait de la dedup à la volée là ou windows fait de la dedup à posteriori via des tâches planifiées.

                Il n'y a pas de méthode meilleure que l'autre, tout dépend des usages et contraintes.

            • [^] # Re: Correction

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              À moins d'avoir un certain nombre de VMs (cas d'usage typique ou la dedup est efficace) ou code dupliqué, j'en vois surtout peu l'intérêt sur un laptop.

              • [^] # Re: Correction

                Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

                Pas besoin d'avoir des VM ou du code dupliqué pour récupérer de l'espace de stockage avec la déduplication.

                Rien qu'avec une utilisation normale tu récupères pas mal et sur un ssd c'est toujours agréable. Je crache pas sur 15 ou 20Go en plus… Surtout que ça ne coûte rien.

      • [^] # Re: Correction

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 15/11/18 à 14:43.

        Pour rebondir sur mon message précédent, j'avais testé opendedup ça marche mais faut aussi être généreux, lessfs est un projet à peu près mort. ZFS a l'avantage d'être facile à mettre en œuvre au final la seule grosse limite c'est d'avoir un budget suffisamment conséquent pour avoir un NAS personnel qui le supporte.

  • # Motivations

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 15/11/18 à 09:22.

    En voyant ce journal, je me suis demandé ce qui a bien pu pousser les dev de ReactOS à prendre en charge Btrfs.

    Si j'ai bien compris l'article source, il s'agirait de tester et renforcer la pile qui gère les pilotes de systèmes de fichiers NT dans ReactOS. Le pilote WinBtrfs est réutilisé.

    Cela permet peut-être aussi de faire cohabiter ReactOS et Linux sur une même partition ? Mais attention quand même, winBtrfs est plus ou moins expérimental.

    • [^] # Re: Motivations

      Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

      ReactOS, un OS en alpha va avoir un système de fichier mieux que ceux proposés nativement sous Windows (où il ont toujours été assez nuls).

      Un comble…

      • [^] # Re: Motivations

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

        il ont toujours été assez nuls

        … et lents.
        À matériels identiques, NTFS sur Windows est moitié plus lent que ZFS sur Linux (dans le meilleur des cas, autrement c'est pire).

        • [^] # Re: Motivations

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 19/11/18 à 18:20.

          Déjà le système de fichier est case insensitive, c'est pas très bon. Et les ACL Windows sont super complexe, donc cela n'arrange pas non plus.

          Sur un système XFS (pour rester sur du simple), je ne sais pas quel est la perte de vitesse avec ou sans ACL (sur des fichiers qui en ont et sur lequel elles servent).

          D'ailleurs en passant, quelqu'un a une commande sympa pour faire du find avec un test sur une ACL ?

          • [^] # Re: Motivations

            Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

            Déjà le système de fichier est case insensitive, c'est pas très bon.

            Si je ne me trompe pas, c'est les API qui sont insensibles à la casse. Le FS lui n'a pas ce problème.

      • [^] # Re: Motivations

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Ca dépend du point de vu. Pour la récupération de données d'un disque dur dont les partitions sont foirées, ca donne quoi BtrFS ?

        Opera le fait depuis 10 ans.

  • # Maturité

    Posté par . Évalué à 1 (+2/-1).

    ReactOS est un projet intéressant mais comme beaucoup de ses semblables, il se concentre sur l'apport de nouvelles fonctionnalités avant même de travailler sur l’essentiel.
    En effet, ce système n'est toujours pas installable sur un ordinateur physique (et ce n'est pas pour rien que toute les démonstrations des devs se font sur une machine virtuelle). Quand on essai cette simple tâche, on se retrouve avec, soit un BSoD, soit un écran noir (que ce soit avec une Intel HD ou une carte graphique Nvidia). Seule les machines virtuelles sont supportés.
    Vraiment dommage car dans ce cas de figure, le projet reste à l'état de jouer et éventuellement de preuve de concept alors qu'il mérite bien mieux que ça.

    • [^] # Re: Maturité

      Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

      le projet reste à l'état de jouer et éventuellement de preuve de concept

      Je ne suis pas d'accord. Ce serait bien de pouvoir l'installer, mais moi je suis très content de l'avoir dans une VM. Je préfère lancer ponctuellement une VM dans mon linux quand j'ai besoin d'un truc spécifique, plutôt que de redémarrer ma machine. Ça va clairement plus loin qu'un jouet ou un POC.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.