Journal Navigateur web, l'impossible choix

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
20
23
mar.
2019

Le monde de Linux est un monde hostile et difficile à appréhender. Le courageux candidat à la conversion à Linux doit dans un premier temps effectuer son choix parmi les innombrables distributions de Linux (littéralement des centaines). Après avoir lu de nombreux avis, il se tournera finalement vers l’une ou l’autre distribution en espérant que son choix est le bon parce que lui, il n’a pas forcément envie de changer toutes les deux semaines de distribution afin d’en tester plusieurs et s’assurer que sa distribution est effectivement la meilleure.

Le malheureux, bien que ne souhaitant pas tourner geek, s’est quand même pris au jeu d’interroger ses choix de logiciels par défaut. D’autant plus que, par exemple, il a découvert qu’il n’y avait pas que Chrome et Firefox comme navigateur web. Sa distribution Linux lui donne facilement accès à
- Arora
- Chromium
- Dillo
- Epiphany
- Falkon
- Firefox
- Luakit
- Midori
- Opera

S’il en abandonne très rapidement certains (Dillo qui n’a pas l’air de fonctionner, Luakit qui est surtout un kit et pas tellement un navigateur à portée de compréhension de notre pauvre malheureux, Epiphany parce que… parce qu’on n’en sait rien, mais il ne l’a pas testé), il lui en reste bien plus que ce qu’il n’avait jamais imaginé (oui, son imagination est limitée).

Comment faire son choix ?

En lisant sur internet ? Il a lu beaucoup de sites et de forums mais à part le fait que le vendredi semble être une journée propice à discuter de quel est le meilleur navigateur, il n’en retire aucune conclusion claire.

En les testant lui-même ? C’est ce qu’il fait mais pour ses occupations, les différences ne sont pas flagrantes et il a peur du manque de précision de l’approche et des pièges inhérents. Par exemple, si un navigateur est particulièrement lent, le navigateur qui sera testé par la suite sera perçu comme particulièrement rapide mais sans doute est-ce en grande partie une illusion.

Notre bonhomme est un peu désespéré et il va sans doute effectuer son choix plus au hasard que de manière raisonnée quand il découvre ici qu’il y a des sites qui permettent de tester les performances du couple navigateur-ordinateur. Voilà une manière rationnelle, scientifique et objective de poser son choix.

Il passe donc une longue soirée à faire tourner une série de tests avec chaque navigateur. Il note consciencieusement les différents résultats et tard dans la nuit, il aboutit au tableau suivant (à part pour Ares6, le but est d'avoir le score le plus élevé):

SpeedBattle JetStream Speedometer Motionmark Ares6
Arora 512,68 128,73 54 184,58
Chromium 51,03 109,17 52,48 109,8 49,45
Falkon 723,72 95,644 40,3 98,88 58,81
Firefox 681,55 91,82 28,8 22,71 150,24
Midori 517,5 127,64 43,34 117,6 49,04
Opera 580,81 87,019 47,4 133,37 54,96

Le meilleur navigateur est donc … est donc ???

Quelques réflexions par rapport à ces résultats :

1) Certains résultats sont étonnants et ne correspondent pas du tout au ressenti. Firefox performe semble vraiment largué par rapport aux autres alors qu’au niveau du ressenti ce n'est pas du tout la même histoire. Au contraire, Arora obtient de bon score alors qu’il avait l’air de ramer sévère aux tests. D’où question, ces tests sont-ils fiables ?
2) Les tests ont parfois été reproduits plusieurs fois et les résultats sont restés stables ce qui est un élément en faveur de la crédibilité de ces tests.
3) Il est vraisemblable qu’à partir d’un certain niveau de résultat, l’utilisateur lambda ne fera pas la différence entre un navigateur qui obtient un bon score et un navigateur qui obtient un excellent score. La différence de score peut être plus importante que le ressenti. Un travail pourrait peut-être fait sur la métrique de manière à tenir compte de ce genre de phénomène.
4) Certains navigateurs sur-performent ou sous-performent particulièrement à certains tests. Par exemple, Firefox est lamentable au test splay-latency qui fait partie du test JetStream 1.1. Difficile pour un béotien de vraiment savoir si ce test correspond ou pas à une caractéristique qui correspond à son utilisation effective de son navigateur. Quand je serai grand (c’est-à-dire quand je saurai écrire des scripts, coder, …), je développerai un test qui pondérera les différents critères en fonction de l’historique du navigateur de la personne concernée.

Au final, plus de questions que de réponses. C’est dur le monde du libre. Quand j’étais sous Windows, je ne m’étais jamais posé ce genre de question, je n'avais donc pas ce genre de problème.

Je crois qu’un de ces vendredis je demanderai sur un forum ou un autre quel est le meilleur navigateur.

  • # Ce qu'ils connaissent

    Posté par . Évalué à 9 (+8/-1). Dernière modification le 24/03/19 à 00:23.

    Les courageux candidats vont choisir le ou les navigateurs qu'ils connaissent déjà.
    Et s'il n'est pas disponible, ils passeront à celui dont ils ont entendu le plus parler.

    Et ce sera comme ça pour tous les logiciels…

    C'est pour ça que l'annuaire de Framasoft est utile, c'est qu'il permet aux débutants de commencer à s'ouvrir vers d'autres logiciels… ce qui facilitera plus tard la conversion.

    Enfin, question choix de la distrib, ce sera le choix de la personne qui l'accompagnera. Et à priori, ce sera pareil pour les logiciels probablement.

    Ah oui, pour un navigateur web, il faut installer uBlock Origin, et Badger. ça permet d'accélérer la navigation, et ça réduit la saturation de bande passante. Bref, que du bien. Il faut passer 5 minutes à montrer au nouvel utilisateur comment s'en servir si on a mis des réglages très agressifs, mais c'est largement faisable pour les profanes, et ceux sur des petites lignes seront très motivés pour le faire.

    • [^] # Re: Ce qu'ils connaissent

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

      Je suis tout à fait d'accord avec toi. S'il utilise Chrome il choisira Chrome/Chromium, si c'est Firefox ben Firefox. S'il n'est pas accompagné il se contentera, du moins au début, du navigateur (et des autres applications) livrées par sa distro.

      Ah oui, pour un navigateur web, il faut installer uBlock Origin, et Badger.

      Sans oublier HTPPSEverywhere :)

      « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

      • [^] # Re: Ce qu'ils connaissent

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

        Ah oui, pour un navigateur web, il faut installer uBlock Origin, et Badger.
        Sans oublier HTPPSEverywhere :)

        Adblocker Ultimate est un choix judicieux également, que je préfère à d'autres y compris uBlock qui m'avait montré beaucoup de pages blanches. :? Quand à HTTPS Everywhere j'en suis revenue. Je recommande d'envoyer des mails aux webmasters et webmistresses de tous les sites pas encore pourvus de leur verrou vert (enfin, au moins à ceux dont vous visitez les sites). Pourquoi s'en priver alors que Let's Encrypt offre le SSL à tous ?

        → Badger, ou Privacy Badger ?

  • # trouver un critère

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

    Perso utiliser pocket me limite in peu. Ça me prive par exemple du choix Epiphany qui autrement serait un navigateur très bien intégré a mon bureau.

    Autrement dit 2 critères en plus de la performance
    - intégrations ton environnement / ergonomie
    - extensions

    Pour la performance, tout le monde n implémente pas son propre moteur. En gros y'a l énorme famille webkit, puis Firefox, Chrome et basta. (Non basta n'est pas un navigateur.)

    Tu peux aussi t'amuser avec un truc texte, lynx, navigateur Emacs… Mais passées les surprises, j'ai toujours dû revenir a Firefox car le web est si exigeant de nos jour que des petits n'ont pas leur place. Il n'a qu'à voir les récents echecs de Microsoft, qui pourtant est censé disposer de quelques ETP.

    • [^] # Re: trouver un critère

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

      Salut :)

      navigateur Emacs

      Voleur de blague !

      disposer de quelques ETP

      Alors pour les gens du fond là, ETP.

      j'ai toujours dû revenir a Firefox

      Ah, bin moi dans le monde archi pas libre de mon entreprise c'est avec chrome que je suis coincé pour pouvoir utiliser certains outils de gloogloo.

      Comme quoi… chacun son usage, mais dès fois le choix est imposé :)

  • # Choix facile

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+14/-6).

    Comment faire son choix ?

    Si tu n'as pas de besoin spécifique, tu prends le choix par défaut de ta distro, point. Et ça marche pour tous les logiciels par défaut (y compris systemd ;-) )

    Tu inverses la réponse et la question, tu veux une réponse compliquée donc tu t'inventes des questions que les gens normaux ne se posent pas.

    Et seulement si tu as un besoin spécifique, tu en fais ta question et ton critère pour sélectionner un autre navigateur.

    Note que ça marche aussi pour les OS : 99% des gens prend l'OS installé avec leur machine (Windows, macOS, Android, ou iOS donc), et le problème des militants pour Linux est justement qu'ils ne comprennent pas qu'il ne faut pas juste avoir un équivalent, mais quelque chose en plus (qu'ils n'ont pas pour les particuliers, du coup ça coince à 1% de PdM) pour remplacer le choix par défaut.

    Le courageux candidat à la conversion à Linux doit dans un premier temps effectuer son choix parmi les innombrables distributions de Linux (littéralement des centaines).

    Trop d'offre tue l'offre, c'est un problèmes des gens voulant remplacer Windows ou macOS mais n'ayant pas compris que l'union fait la force (une seule offre bordel! offrir 100x 0.01% de part de marché ne va pas faire monter le nombre global, juste le bloquer), et il faut beaucoup de force (en plus d'avoir un truc en plus) pour offrir une alternative sur un marché déjà bien rempli, même Microsoft qui est une grande union (d'actionnaire, de développeurs…) s'y est cassé les dents avec Windows Mobile arrivé trop tard sur le marché du coup déjà saturé. Mozilla est en train de prendre la même direction, car n'a pas su (à leur décharge : pas facile du tout face à la force en face! Mais bémol : ils ont eu des passages pourris vis à vis de leurs promesses qui a enlevé de la crédibilité à leurs mots) agréger assez de force et trouver quelque de différent une fois que la grosse force en face a repris puis dépassé en fonctionnalités intéressantes (perfs, plugins, interface…).

    Tu prends 2 bons exemples, les distros et les navigateurs, avec des offres alternatives qui ne proposent que quelques détails comme différence, rien qui soit un critère pour les gens, et qui ne sert qu'à noyer les gens et les motiver à prendre le plus connu.

    Bref, le problème est plutôt la question ici, artificielle, qui n'existe que pour ceux qui veulent l'avoir mais qui n'a aucune existence dans le monde réelle.

    Pour résumer :

    l'impossible choix

    Et pourtant, ce choix est fait : si pas de besoins non répondus par le plus connu, les gens prennent le plus connu (ou installé par défaut en tant que détail lors d'un autre choix).
    Le navigateur web est devenu un commodité banale au même titre que la calculatrice : si tu te poses la question pour ton navigateur web, pose-toi la question pour ta calculatrice desktop, le fais-tu et pourquoi? Tu auras la réponse à ton journal ;-)

    • [^] # Re: Choix facile

      Posté par . Évalué à -1 (+4/-6).

      Salut :)

      Le navigateur web est devenu un commodité banale au même titre que la calculatrice

      Pas du tout d'accord. Mais alors pas du tout ;)

      Le navigateur web est devenu une obligation, et pour plein de choses, prenons par exemple régler ses impôts en ligne.

      Besoin d'une calculette pour ça ? Bah dans mon cas, non. Je regarde l'avis (papier :( ) qui m'est envoyé, que je galère pour retrouver parce que c'est trop bien rangé (évidemment à l'arrache). Et voilà.

      Alors que quand j'ai un calcul à faire, j'utilise plutôt la ligne de commande avec R.

      Je ne sais même pas trouver la "calculette" sans chercher :p

      • [^] # Re: Choix facile

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+8/-3). Dernière modification le 24/03/19 à 12:34.

        Le navigateur web est devenu une obligation, et pour plein de choses,

        Je comprend que le mot "commodité" ne t'ai pas convaincu, je l'utilisais pas forcément dans sa définition première, je voulais surtout faire remarquer la partie "banale" pour dire que tout le monde s'attend à en avoir un et que ne pas en avoir va juste faire jeter la machine (oui, la machine, tellement on se dira que l'offre est nulle et qu'on a peur de la suite), et qu'en fait on s'en fou complet de la marque du navigateur, comme on s'en fout de la marque des pneus d'origine quand on achète une voiture (et sans roues, ça ne roula pas bien…).

        Mais…

        prenons par exemple régler ses impôts en ligne.

        Il faudrait que tu fasses attention à tes exemples, surtout quand ils sont faux.
        https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.gouv.finances.smartphone.android&hl=fr
        --> Navigateur web pas obligatoire pour les impôts, tu as une alternative sans besoin de navigateur web.

        Alors que quand j'ai un calcul à faire, j'utilise plutôt la ligne de commande avec R.

        Désolé de parler de 99.9% des gens plutôt que de ton cas rare, je ne vois perso pas d’intérêt de parler d'un cas rare quand on débat sur du général. Pourquoi ramener à ton usage pour répondre à un commentaire sur le général? Ça me parait bien inutile dans cette discussion.

        • [^] # Re: Choix facile

          Posté par . Évalué à -3 (+0/-4).

          Salut :)

          Je comprend que le mot "commodité" ne t'ai pas convaincu

          Alors là, je pense que tu prêche un convaincu. Mais bon.

          Je suis aussi convaincu d'une autre chose :

          Il faudrait que tu fasses attention à tes exemples, surtout quand ils sont faux.
          https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.gouv.finances.smartphone.android&hl=fr
          --> Navigateur web pas obligatoire pour les impôts, tu as une alternative sans besoin de navigateur web.

          Alors, bon, mettons que j'aie un smartphone, donc je vais sur un "store", avec une URL ? Comme ça. Puis j'installe une appli, comme ça. Pour faire une validation, comme ça.

          Désolé, mais pour moi, ça ne passe pas.

          Pour plusieurs raisons :
          - google n'a pas vraiment de raison de savoir que je veux me mettre en règle,
          - le réseau téléphonique ne passe pas toujours, surtout au dernier moment,

          Et d'autres :)

          • [^] # Re: Choix facile

            Posté par (page perso) . Évalué à -3 (+5/-10). Dernière modification le 24/03/19 à 14:02.

            Désolé, mais pour moi, ça ne passe pas.

            Tu dis une chose, je te démontre avec des faits que tu as tort.
            Tu n'aimes pas les faits, alors plutôt que d'accepter tes torts tu ajoutes des contraintes qui n'existaient pas dans ce à quoi j'ai répondu.
            C'est de la mauvaise foi.

            Ta phrase initiale "Le navigateur web est devenu une obligation, et pour plein de choses, prenons par exemple régler ses impôts en ligne" reste fausse.
            Ta nouvelle phrase "Le navigateur web est devenu une obligation si je ne veux pas de Google et pas d'accès Internet mobile, et pour plein de choses, prenons par exemple régler ses impôts en ligne." est peut-être juste (spoiler : non, cf plus bas), mais la on commence à s'en foutre car ça devient un cas très spécial (le tiens avec des critères très spécifiques), bref tu veux ne pas pouvoir faire autrement et cherche des excuses.

            google n'a pas vraiment de raison de savoir que je veux me mettre en règle,

            Prend un iPhone, il y a la même App et ça règle ton problème avec Google. Mais bon, j'imagine que tu vas encore ajouter une nouvelle règle…

            le réseau téléphonique ne passe pas toujours, surtout au dernier moment,

            Connecte toi en WiFi à la box utilisée sur la machine avec navigateur web, ça marchera. Mais bon, j'imagine que tu vas encore ajouter une nouvelle règle…

            Malgré tes nouvelles règles, tu peux toujours éviter le navigateur web.
            Je sais que tu rajouteras des contraintes nouvelles pour t'auto-persuader, mais ces contraintes font que ça concerne 0.01% des gens, encore une fois tu ramènes à ton cas perso très particulier dans une conversation générale.

            Cette discussion devient inintéressante car tu ne cherches pas à comprendre les gens en générale et pense que tes contraintes que tu te mets sont légitimes du point de vue de 99% des gens.
            En pratique (zut, en fait de la théorie parce qu'en fait on s'en fout de devoir passer par un navigateur web, c'est un minimum de nos jours), on peux payer ses impôts sans navigateur web alors que tu imagines le contraire même si on te montre des faits.


            J'avoue rester impressionné par cette façon de faire, pourquoi ce besoin de ne pas regarder en face son erreur et juste dire "oups, oui j'ai dit une connerie pour le cas indiqué, c'est que pour mes contraintes très spécifiques et hétéroclites que ça ne marche pas"? Perso ça m'arrive souvent de me tromper et je n'ai aucun problème à le reconnaître quand on me le démontre (avec des vrais arguments, hein, je vous vois venir ;-) ), il me manque quoi dans mon cerveau?

            • [^] # Re: Choix facile

              Posté par . Évalué à -6 (+1/-8).

              Salut :)

              Tu dis une chose, je te démontre avec des faits que tu as tort.

              Bof, dans le fond je pense avoir raison. Alors je veux bien qu'on échange encore des messages, ils sont courtois, et je te remercie pour cela.

              Si mon but était de défoncer d'emblée ton message initial, je m'y serais pris autrement.

              Tu n'as pas répondu à ma première question : où trouve-t'on la calculette ?

              Sinon :

              tu ne cherches pas à comprendre les gens en général*e*

              Bin non, en général, je les lis d'abord. J'essaye de faire le moins de fautes. Bon, ça arrive vite les fôtes.

              Alors ça, c'était bien gratuit. Désolé ;)

      • [^] # Re: Choix facile

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-1).

        oh c'est quoi R? la seule commande que j'arrive à invoquer, r en minuscule, semble relancer une commande, genre r 1 la précédente, r 2 l'antépénultième, quoi que j'ai des doutes

        • [^] # Re: Choix facile

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

          c'est bien R la commande à invoquer :

          $ R
          
          R version 3.3.3 (2017-03-06) -- "Another Canoe"
          Copyright (C) 2017 The R Foundation for Statistical Computing
          Platform: x86_64-mageia-linux-gnu (64-bit)
          
          R est un logiciel libre livré sans AUCUNE GARANTIE.
          Vous pouvez le redistribuer sous certaines conditions.
          Tapez 'license()' ou 'licence()' pour plus de détails.
          
          R est un projet collaboratif avec de nombreux contributeurs.
          Tapez 'contributors()' pour plus d'information et
          'citation()' pour la façon de le citer dans les publications.
          
          Tapez 'demo()' pour des démonstrations, 'help()' pour l'aide
          en ligne ou 'help.start()' pour obtenir l'aide au format HTML.
          Tapez 'q()' pour quitter R.

          installe rstudio ou au minimum R-base :

        • [^] # Re: Choix facile

          Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

          Salut,

          oh c'est quoi R ?

          Bon Baud t'as déjà indiqué quoi chercher dans tes paquets.

          Mettons un peu plus : R c'est un langage, qui suit à S (propriétaire) et qui est bien avancé dans les calculs.

          Donc c'est une calculette avancée++ mode boostée aux stéroïdes pour les statisticiens.

          • [^] # Re: Choix facile

            Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

            J’ajouterai que si tu peux utiliser R comme une calculatrice, c’est aussi un langage de programmation sympa qui dispose de plein de bibliothèques pour faire facilement plein de trucs pas tous en lien avec les statistiques.

            Voir ici pour la liste des paquets : https://cran.r-project.org/web/packages/index.html

          • [^] # Re: Choix facile

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

            Donc c'est une calculette avancée++ mode boostée aux stéroïdes pour les statisticiens.

            pour compléter un peu le propos, ce n'est pas limité aux statisticiens mais plus généralement au traitement de données statistiques. C'est un des logiciels importants en biologie par exemple car il permet simplement de créer de nouveaux modèles et de les diffuser. Tu peux aussi faire de la cartographie, de l'analyse spatiale et plein d'autres choses.

            • [^] # Re: Choix facile

              Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

              C'est pas mon domaine, mais de loin comme ça, ça me fait penser à Matlab… c'est comparable ?

              En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

              • [^] # Re: Choix facile

                Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 25/03/19 à 09:59.

                Oui, mais plus utilisé dans le monde des statistiques, là où Matlab et ses semblables (Octave, Scilab, Numpy, etc) sont plutôt utilisés pour l’analyse numérique. C’est beaucoup une question de goût et de communauté, tu peux faire des volumes finis avec R et des statistiques avec Matlab si tu veux.

    • [^] # Re: Choix facile

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

      même Microsoft qui est une grande union (d'actionnaire, de développeurs…) s'y est cassé les dents avec Windows Mobile arrivé trop tard sur le marché du coup déjà saturé.

      J'ai eu l'occasion d'avoir un téléphone sous Windows Mobile 5.0 à l'été 2005, soit avant l'arrivée de l'iPhone et de quasiment tous les smartphones. Microsoft ne s'est pas pété les dents sur le marché du smartphone parce qu'ils sont arrivés trop tard avec Windows Mobile, mais parce qu'ils ont fait une collection hallucinante de mauvais choix :

      • Ergonomie catastrophique (Windows Mobile avait à peu près la tronche d'un Windows de bureau, sur un téléphone bien plus petit qu'un smartphone actuel)
      • Stabilité inexistante
      • Performances horribles
      • N'a pas pris le virage des smartphones tels qu'ils se sont développés à partir de 2008
      • etc (dont sans doute plein de choix douteux quant à leur intégration et les applications tierces).

      Ils ont fini par redresser le tir et Windows Mobile 8 et surtout 10 n'étaient techniquement pas de mauvais produits, mais c'était beaucoup trop tard… par contre, objectivement ils étaient là avant presque tout le monde !

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

  • # Vivaldi ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -3 (+1/-6).

    Quitte à mettre des navigateur non-libre, autant inclure aussi Vivaldi. En terme d'utilisation, c'est pour moi celui qui offre la meilleure expérience. Son moteur de rendu est celui de Chromium, mais avec les fuites mémoires en moins et des fonctionnalités en plus.

    Opera le fait depuis 10 ans.

  • # Firefox

    Posté par . Évalué à 10 (+16/-0).

    Le plus honnêtement du monde, je ne vois pas pourquoi ne pas utiliser Firefox en fait. Certes je suis rarement allé voir ailleurs, mais c'est justement parce que Firefox répond à tous mes besoins, admirablement bien (perfos, stabilité etc.)

    C'est quoi qu'on lui reproche généralement ?

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Firefox

      Posté par . Évalué à -2 (+2/-5).

      Salut :)

      C'est quoi qu'on lui reproche généralement ?

      Il pourrait y avoir une longue liste de doléance. Mais pas spécialement plus longue que pour les autres butineurs. Donc je vais donner juste deux exemples :

      • pas de silotage des process (voir electrolysis). Donc un process mort = firefox mort.
      • très mauvaise gestion des périphériques pour du "webchat" (même avec des outils open-source comme ceux de framasoft), selon ta version de firefox : ne pas tester, ça va tuer tous tes onglets ouverts.

      Pour du surf, c'est quand même pas hyper tendance.

      • [^] # Re: Firefox

        Posté par . Évalué à 3 (+3/-2). Dernière modification le 24/03/19 à 12:48.

        Je rajoute : Plantages à répétition en cas d'utilisation intensive. Apparemment je ne suis pas le seul , mais je ne pourrais pas dire si c'est pire ailleurs, je n'arrive pas à le quitter… J'aime mes plugin. J'utilise juste Chromium quand je veux tester un dev ou consulter un de ces foutus sites conçus uniquement pour ChromIE6.
        [EDIT] J'ai dit "je rajoute" mais je me rends compte que les plantages proviennent sûrement de ce que tu as listé au-dessus…

    • [^] # Re: Firefox

      Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-1).

      Alors, les raisons qui ont fini par me faire quitter Firefox:

      • La très mauvaise intégration à mon desktop, notamment:
        • Utilise son propre lecteur PDF au lieu du mien
        • N’ouvre pas les fichiers avec les bons logiciels (il maintient sa propre liste d’association fichier/logiciel, pour une raison qui m’échappe complètement)
        • Ne stock pas les mots de passes dans mon gestionnaire de mots de passe
      • L’instabilité
      • Depuis la perte d’une grande partie des extensions, plus de solution convaincante pour avoir des onglets arborescend verticaux
      • De plus en plus de trucs intégrés sans me demander mon avis (truc de capture d’écran, pocket, …)
      • À l’inverse des trucs essentiels qui sont retirés ou cachés/dégradés (RSS, groupes d’onglets, …)

      Je suis passé à Qupzilla puis Falkon (renommage du premier) et ça va beaucoup mieux. Ça manque un peu d’extensions, mais Firefox aussi depuis qu’ils ont cassé la compatibilité.

      • [^] # Re: Firefox

        Posté par . Évalué à 8 (+7/-0).

        Depuis la perte d’une grande partie des extensions, plus de solution convaincante pour avoir des onglets arborescend verticaux

        J'utilise toujours l'extension Tree Style Tag avec bonheur (à vrai dire je suis accro, impensable pour moi de naviguer sans onglets verticaux).

        La nouvelle version en webextension n'a peut-être pas été dispo tout de suite (je suis sans doute resté en firefox LTS en attendant), mais on l'a tout de même retrouvé (ouf) !

      • [^] # Re: Firefox

        Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

        Utilise son propre lecteur PDF au lieu du mien

        La plupart des gens n'ont rien pour visualiser un PDF, et quand ils ont quelque chose c'est l'horrible truc proprio que je ne nommerai pas.

        Par défaut, et pour éviter d'appeler un gros truc qui va mettre du temps à charger, Firefox utilise son propre lecteur PDF. C'est un choix.
        Dans les préférences (pour les applications), tu peux changer par autre chose. C'est ce que je fais systématiquement.

  • # Benchmarks pas très intéressants

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+14/-0).

    Pendant un paquet d'années, les navigateurs se faisaient concurrence sur les performances et les benchmarks étaient les juges en la matière. Chaque éditeur avait plus ou moins son benchmark où, étonnamment, son navigateur s'en sortait mieux que dans les benchmarks des autres navigateurs. Depuis 2 ou 3 ans, les éditeurs ont changé de bord et abandonnent ces benchmarks. Ils se sont rendus compte qu'ils étaient arrivés à une situation où améliorer le score pour les benchmarks donnait souvent des résultats moins bons dans la vraie vie (un phénomène de sur-optimisation pour des cas spécifiques).

    D'autre part, les benchmarks mettent souvent en avant les calculs en JS, ce qui est rarement là que l'impression de vitesse pour les utilisateurs se joue. Les accès au DOM ou savoir charger les bonnes ressources au bon moment sont souvent plus importants.

    Bref, aujourd'hui, Firefox est généralement considéré comme le navigateur le plus rapide (suite à pas mal d'optimisations très récentes), suivi de très près par Chrome. Chrome est généralement considéré comme le navigateur le plus avancé en termes de sécurité (séparation en plusieurs processus notamment), suivi de près par Firefox. Derrière, j'entends de temps en temps parler en bien de Falkon, mais les autres navigateurs jouent surtout sur le côté plus léger (moins de fonctionnalités, moins d'extensions, etc.).

  • # welcome to the jungle

    Posté par . Évalué à 3 (+5/-4).

    Le monde de Linux est un monde hostile et difficile à appréhender

    Mais, genre, on se fait bouffer ou bien ?

  • # Bah non, c'est facile en fait.

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    Déjà première question, pourquoi la personne concernée est-elle passée sous Linux ?

    Parce que si c'est pour la philosophie du libre, et l'opposition aux monopoles de monstres tentaculaires, côté brouteur, il n'y a plus vraiment à trop réfléchir.
    Parce qu'en vrai il n'y a que deux choix : le moteur de Chrome et celui de Firefox.

    Depuis qu'Opéra et IE sont passés à Blink, le moteur de Chrome, webkit se marginalise en attendant que les petits brouteurs qui l'utilisent passent à Blink.
    Bref, le monopole est là, et sur-concentré.

    Reste donc Gecko, avec comme choix Firefox, Tor-Browser, Seamonkey, Palemoon, Icecat, et quelques autres, mais en gros c'est Firefox.

    Après, je rejoins Zenitram, le truc installé par défaut en général c'est le bon !
    Si tu fais confiance à ta distrib, fais-le jusqu'au bout, parce que au final une distrib ce sont essentiellement des choix fait pour nous.

    Yth.

  • # Mes critères pour les navigateurs…

    Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

    Perso, mes critères principaux sont :

    • Un navigateur qui réussit à faire marcher la plupart des sites d'aujourd'hui (ça veut dire que lynx, netsurf etc. c'est pas suffisant, même si souvent ça peut l'être).
    • Un navigateur qui ne fait pas des appels automatiques vers des serveurs sur internet de sites que je ne consulte pas et dont je n'ai pas demandé les services explicitement. C'est un truc pas évident avec Chromium (appels à des serveurs Google tout le temps) ni Firefox (même en suivant péniblement leurs instructions je n'y suis pas arrivé, et c'est vraiment lourd comme truc de se dire qu'à chaque actualisation faut vérifier tout ça).
    • Un navigateur sûr (pas trop de failles de sécurité).
    • Possibilité d'avoir soit par défaut soit facilement avec une extension un équivalent d'umatrix pour bloquer toutes les requêtes vers des serveurs tiers par défaut.
    • Enfin, réussir à le faire tourner sur une machine pas trop puissante. Firefox avec 1G de mémoire sur OpenBSD c'est un peu dur, donc j'ai au moins une machine où je ne peux pas l'utiliser.

    En pratique, j'alterne entre Firefox (machines avec plus de 2G de mémoire) couplé avec une liste de noms de domaines bloqués dans /etc/hosts, Iridium (Chromium mais sans les appels vers les serveurs Google, même si je suis pas vraiment satisfait parce qu'à mode de test ils renvoient certains de ces appels vers leurs serveurs à eux soi-disant pour de bonnes raisons, mais, c'est un peu contradictoire) et (sur Linux) un qutebrowser modifié un peu à la rache (pour avoir un équivalent umatrix, parce que visiblement ça n'a pas l'air d'être trop dans leurs objectifs d'ajouter ça). En ce moment sur OpenBSD j'utilise plus Iridium (qtwebengine n'est pas dans les paquets, donc pas de qutebrowser). L'avantage c'est qu'il est patché (tout comme Chromium) pour utiliser pledge et unveil, ce qui fait, entre autres, que même s'il y a une faille de sécurité, le noyau ne donne au navigateur accès qu'au dossier de configuration, au dossier de cache ainsi qu'au dossier ~/Downloads, ce qui limiterait les dégâts considérablement.

  • # La forme

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

    Merci pour la forme de ton journal. C'était plaisant à lire.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.