Journal USB 3.0 : vitesse réelle... et vitesse rêvée...

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
6
12
mai
2019

Sur mon PC principal, seul PC où je dois effectuer des sauvegardes lourdes (vidéos en particulier…), j'ai toujours eu le sentiment que mon USB 3.0 ne fonctionnait pas, au point d'envisager d'acheter une carte PCIe > USB 3.0. J'ai quand même décidé d'investiguer auparavant le "problème".

I. Disque USB 3.0 Maxtor M3 2 TB

Ce disque présente une partition chiffrée LUKS. Avec l'utilitaire inxi, je constate que branché sur un port USB 3.0, il est bien reconnu comme fonctionnant en USB 3.0 :

~$ inxi --usb -xxx
Hub: 3-3:2 info: Standard Microsystems Hub ports: 4 rev: 3.0 speed: 5 Gb/s chip ID: 0424:5534 
Device-4: 3-3.4:3 info: Seagate RSS LLC type: Mass Storage driver: uas interfaces: 1 rev: 3.0 speed: 5 Gb/s 
chip ID: 0bc2:61b5 serial: NM166DME

Je prends l'utilitaire Disks (gnome-disk-utility 3.32.1) et j'effectue des "Tests de performance de la partition" sur plusieurs PC :

100 échantillons de 10 MiB (1000 échantillons pour le temps d'accès) :

--------------------------------------------------------------
PC          Port        Lecture     Ecriture    Temps d'accès
                        en MB/s     en MB/s     en ms
--------------------------------------------------------------
PC1         USB 2.0     23,5        19,9        19,10
PC1         USB 3.0     52,6        44,1        19,02
Portable    USB 3.0     53,0        43,4        19,11
PC2         USB 3.0     45,1        33,4        18,99

Je constate donc que l'USB 3.0 de mon PC1 fonctionne, mais que le gain par rapport à un port USB 2.0 n'est que de 2,2x. Avec 52,6x8=421 Mb/s, on est bien loin de la vitesse limite de l'USB 3.0 (5 Gb/s)… Je n'atteins même pas la limite de l'USB 2.0 (480 Mb/s).

Avec des échantillons plus gros, c'est un peu mieux (100 échantillons de 100 MiB) :

--------------------------------------------------------------
PC          Port        Lecture     Ecriture    Temps d'accès
                        en MB/s     en MB/s     en ms
--------------------------------------------------------------
Portable    USB 3.0     89,4        73,6        19,01

II. Disque USB 3.0 Maxtor M3 1 TB

J'utilise un autre disque du même type mais plus petit (1 TB au lieu de 2), avec une partition chiffrée LUKS et une non chiffrée (100 échantillons de 10 MiB) :

Partition ext4 chiffrée LUKS :

--------------------------------------------------------------
PC          Port        Lecture     Ecriture    Temps d'accès
                        en MB/s     en MB/s     en ms
--------------------------------------------------------------
PC2         USB 3.0     56,5        49,4        17,76
                        55,0        48,8        17,64

Partition ext4 :

--------------------------------------------------------------
PC          Port        Lecture     Ecriture    Temps d'accès
                        en MB/s     en MB/s     en ms
--------------------------------------------------------------
PC2         USB 3.0     91,1        60,5        10,40
                        102,6       60,9        10,49
                        91,2        60,8        10,38

Apparemment, le chiffrement affecte pas mal les performances. Mais pourquoi plus en lecture qu'en écriture ?
Contrairement à ce que j'espérais, le disque plus récent et plus gros ne fonctionne pas plus rapidement que le 1 TB, et même plutôt un peu moins.

III. Clé USB 3.0 Sandisk 64 GB

Je teste sur une partition ext4 non chiffrée :

--------------------------------------------------------------
PC          Port        Lecture     Ecriture    Temps d'accès
                        en MB/s     en MB/s     en ms
--------------------------------------------------------------
PC1         USB 2.0     37,4        9,2         1,71
PC1         USB 3.0     136,4       25,8        1,48

La, j'ai un gain plus important de 3,6x en lecture et de 2,8x en écriture. On remarquera la différence très importante de vitesse entre lecture et écriture (5,3x).

Liens externes :

https://www.macworld.com/article/2039427/how-fast-is-usb-3-0-really-.html

  • # Rien à signaler chef !

    Posté par . Évalué à 10 (+25/-1).

    Euh USB3 c'est 5 Giga bits/s c'est donc du 500 Mega Bytes/s de par l'encodage (8bits encoder sur 10bits). Et vu que USB c'est un protocol avec paquets, on va dire 10% de perte pour les paquets donc en maximum sur de l'USB 3 tu pourrais voir du 450 MBytes/s. Mais bon ton disque doit être rotatif (ie pas un ssd) et en générale ces disques c'est entre 50Mbytes et 120Mbytes/s. Donc tout est normale, en ext4 sans cryptage tu as l'air de bien saturer la bande passante de ton disque.

    Si tu veux un point de comparaison, utilise le même type de disque en sata et regarde les performances tu vas arriver aux même chiffres.

    Bref dormer tranquille y a rien à voir.

    • [^] # Re: Rien à signaler chef !

      Posté par . Évalué à 10 (+13/-0).

      C'est ça. Ce que je vois dans ces chiffres c'est que en USB 2 il est limité par l'USB 2, et en USB 3 il est limité par le support physique. Donc ça marche.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Rien à signaler chef !

      Posté par . Évalué à 9 (+20/-11).

      Cryptage => Chiffrement, SVP (pour votre commentaire comme pour l'auteur de l'article original).

      • [^] # Re: Rien à signaler chef !

        Posté par . Évalué à 10 (+21/-11). Dernière modification le 13/05/19 à 22:46.

        Bof, les gens s'insurgent devant "crypter" ou "digital" mais sont les premiers à dire qu'ils ont fixé un bug sur l'UX qui n'est pas responsive sur smartphone, et le fix a été dispatché à la suite d'un stand-up meeting (via conf-call), une fois que le patch a passé la review et suivi les best-practices.

        • [^] # Re: Rien à signaler chef !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+6/-5). Dernière modification le 14/05/19 à 23:27.

          Sauf qu’aucun de ces mots ne pose le même problème que crypter/chiffrement ou digital/numérique.

          Crypter veut dire mettre en crypte, mais à ce que je sache dispatcher n’a pas d’autre sens en français.

          Je ne dis pas que j’aime les néologisme et je ne dis pas non plus que je n’en utilise aucun, mais là tes exemples sont mal choisis.

          • [^] # Re: Rien à signaler chef !

            Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

            Dans la phrase d'exemple, peut-être pas tous, mais certains si : fixer, responsif.

          • [^] # Re: Rien à signaler chef !

            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

            Sauf qu’aucun de ces mots ne pose le même problème que crypter/chiffrement ou digital/numérique.

            Je ne vois pas ce genre de commentaire quand quelqu'un parle d'une librairie…

          • [^] # Re: Rien à signaler chef !

            Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

            bof, déjà des mots avec plusieurs sens ça existe en français, donc que "crypter" signifie également "mettre en crypte", ça n'empêche pas de l'utiliser pour autre chose, ensuite "chiffrer" a également d'autres sens, et enfin l'action de "chiffrer" n'utilise pas que des chiffres mais toute sorte de caractères alphanumériques (sauf si on considère qu'in fine, tout ça c'est du binaire…).

            Bref, que ça soit "crypter" ou "chiffrer", aucun des termes n'est vraiment l'idéal. En plus le procédé qui utilise ça s'appelle "cryptographie" (et non pas chiffographie), alors où est la logique…

    • [^] # Re: Rien à signaler chef !

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

      D'un autre côté, les tests des Numériques sur ce "Maxtor" indique 130 Mo/s en lecture/écriture séquentielle et ici on en est quand même très loin.

      Alors possible que leur test soit foireux ou que l'OP ait un soucis du genre disques testés avec le même câble qui est défectueux.

      Si tu veux un point de comparaison, utilise le même type de disque en sata et regarde les performances tu vas arriver aux même chiffres.

      La magie de ces nouveaux disques USB c'est qu'ils n'exposent plus de Sata, seulement de l'USB, donc c'est coton pour les brancher en interne. Puis utiliser le même type de disque reste délicat quand le site officiel de Seagate se garde bien de filer les caractéristiques techniques, sans doute parce qu'ils y mettent un peu tout ce qu'ils ont sous la main : chez les Numériques le 2To est un 7200RPM avec 32Mo de cache tandis que le 1To est un 5400RPM avec 128Mo de cache, l'OP a peut-être encore autre chose.

    • [^] # Re: Rien à signaler chef !

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Il me semble que l'overhead de l'USB est > 10%… on tourne autour de 20-30% en moyenne je crois. A vérifier tout de même.

      • [^] # Re: Rien à signaler chef !

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        C'est dans la norme USB2 (page 55): l'overhead et les inter-trames prennent de 11% à 98%. Donc le débit max théorique est de 50.8 MiB.

        Après sur un disque dur on peut espérer que la plupart des trames seront remplis au maximum (512 octets). Les 20-30% correspondrait à des trames de 192 octets.

        • [^] # Re: Rien à signaler chef !

          Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

          Après, il faudrait avoir plus d'info sur les tests qui sont fait. Ou lancer des tests identifiés avec hdparm -t et dd.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Rien à signaler chef !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+3/-3).

      sans cryptage

      → sans chiffrement.

  • # s/cryptée/chiffrée/g

    Posté par . Évalué à 4 (+13/-9).

    Peut-on corriger ce journal le cryptage n'existe que pour les chaînes de télé.
    Le terme correct en français est chiffrement( voir https://www.bortzmeyer.org/cryptage-n-existe-pas.html).

    • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+13/-2).

      Décrypter c'est décoder sans la clef. Du coup crypter c'est coder sans la clef.

      • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

        Posté par . Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 13/05/19 à 21:51.

        Du coup crypter c'est coder sans la clef.

        Il y a un concept là ! Tu cryptes avec une clé random. Ensuite, il ne reste plus que le décryptage pour retrouver le message original. Un truc artistique peut-être ? Mieux que de l'oeuvre ephémère, tu sais même pas si tu vas arriver à atteindre l'oeuvre.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

          Posté par . Évalué à 10 (+9/-0).

          Là où ça peut devenir très drôle, c'est de crypter (avec un clé aléatoirement choisie, donc) un texte aléatoirement écrit.
          Le premier qui pense avoir retrouvé le texte initial prévient les autres…

          • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

            Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-1). Dernière modification le 14/05/19 à 18:13.

            Si la clef a une longueur égale ou supérieure au texte, c'est facile :-)

            note : c'est peut-être ce que tu voulais dire

        • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+2/-3). Dernière modification le 14/05/19 à 23:30.

          Tu cryptes avec une clé random

          Non, si crypter veut dire chiffrer sans la clef, alors tu chiffre pas avec une clef (qu’elle soit random ou non).

          • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 15/05/19 à 19:08.

            Ce n'est pas tout à fait ça.

            Si décrypter est l'action de déchiffrer sans connaître la clef.
            Alors crypter pourrait être l'action de chiffrer sans connaître la clef (et pas : sans clef). Par exemple avec une clef aléatoire qui est ensuite jetée.

    • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-1).

      Corrigé, merci.

      • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Il faudrait peut-être demander à l'auteur s'il est d'accord avant de modifier son journal non ?

        • [^] # Re: s/cryptée/chiffrée/g

          Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0).

          C'est limite les questions d'orthographe. Vu que l'auteur ne peut pas corriger lui-même, on l'oblige à signaler publiquement ses fautes ou à prendre la peine de nous contacter en privé. Et encore plus quand ses fautes sont signalées publiquement par d'autres. Je n'aurais pas fait une modif opensource -> logiciel libre par exemple. Mais oui c'est discutable comme changement.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.