Ytterbium a écrit 266 commentaires

  • [^] # Re: à titre personnel

    Posté par  . En réponse au sondage La communication dans les compteurs électriques. Évalué à 3.

    Le problème, c'est que Linky représente une potentielle atteinte à la vie privée assez importante. Quand on voit qu'actuellement que les députés réclament des droits d'accès pour Pôle Emploi/la CAF/la Sécu aux banques/assurances/fisc et autres organismes au nom de la lutte contre la fraude, au bout de combien de temps vont-ils également demander à accès aux données d'ERDF pour avoir l'assurance que l'on est bien seul dans l'appartement, que l'on est pas sorti alors qu'on est sensé être malade ou pour une autre raison ?

  • [^] # Re: La voiture toute électrique pour l'instant j'ai de gros doute ...

    Posté par  . En réponse au journal Tesla, pas un poisson d'avril. Évalué à 1.

    Le problème des hybrides, c'est que ce n'est jamais aussi efficace que des machines plus spécialisées. Par exemple, la voiture volante ne verra pas dans un succès important dans un proche futur, car c'est une mauvaise voiture et un mauvais avion.

    Dans le cas de la prius, le problème, c'est quelle garde un moteur thermique, et donc le poids correspondant, alors que l'un des avantages de la voiture électrique est d'alléger la voiture, et qu'elle doit aussi avoir des batteries, avec tous les problèmes de fabrication, encombrement, poids, recyclage, etc. afférents.

  • [^] # Re: Et le tweezy ?

    Posté par  . En réponse au journal Tesla, pas un poisson d'avril. Évalué à 1.

    Il y en a une à mon école, probablement pour déplacer des administratifs dans le campus.

  • [^] # Re: ok...

    Posté par  . En réponse au journal Monde de merde. Évalué à 6.

  • [^] # Re: Dépendances

    Posté par  . En réponse au journal Comment 11 lignes de code ont provoqué un #npmgate. Évalué à 7.

    print(text, end=''), il y a pire non ? Surtout que personnellement, je fais bien plus souvent des print avec retour de chariot que sans, donc j'apprécie le fonctionnement par défaut. Après, forcément, si on utilise une version d'il y a plus de 5 ans…

  • [^] # Re: Dépendances

    Posté par  . En réponse au journal Comment 11 lignes de code ont provoqué un #npmgate. Évalué à 6.

    Pensé "batteries included" (piles fournies),
    Yeux reposés, optimisé pour l'expressivité, la durabilité (facilité de lecture),
    Tout en épargnant au développeur pressurisé la charge cognitive inutile du comptage d'accolades ouvertes,
    Heureusement répandu et idéal en premier langage de programmation,
    Opiniâtre parce qu'il a de bonnes raisons d'être comme il est (évoluant quand ça n'est pas le cas),
    Nonobstant, qui fait repousser les cheveux et gagner au loto ?

    C'est python ça, non ?

  • [^] # Re: Pour quel coût ?

    Posté par  . En réponse au journal L'increvable. Évalué à 5.

    De plus, tous les plastiques ne sont pas recyclables. Je n'ai jamais vu de tambour en plastique, mais ils doivent sûrement être en plastique termo-durci pour les rigidifier (c'est les plastiques des rollers et chaussures de ski), et ces plastiques ne sont pas recyclables, à la différence des thermo-plastiques comme le polystyrène ou le polyéthylène.

  • [^] # Re: Encore vivant ?

    Posté par  . En réponse au journal Diaspora: financement participatif pour la migration de comptes. Évalué à 4.

    Actuellement, il y a 11 000 utilisateurs actifs sur Framasphere*, l'instance de diaspora* gérée par Framasoft

  • [^] # Re: Hôpital … charité

    Posté par  . En réponse au journal Sale temps pour les informaticiens lanceurs d'alerte. Évalué à 4.

    Il suffit de remplacer la paire de couilles par une paire de gonades, et on supprime tout sexisme ! Et en plus de la testostérone est aussi produite par les ovaires.

  • [^] # Re: droit d'auteur

    Posté par  . En réponse au journal Trivabble : jouez au Scrabble ® en ligne. Évalué à 2.

    Pour les dictionnaires, s'il n'y a pas besoin des définitions, on peut aussi utiliser les correcteurs orthographiques hunspell/firefox/libreoffice…

  • [^] # Re: droit d'auteur

    Posté par  . En réponse au journal Trivabble : jouez au Scrabble ® en ligne. Évalué à 3.

    (Cela n'engage que moi.)

    Je ne pense pas qu'il faille être parano non plus. Ton jeu n'a pas de règle, donc ce n'est pas les règles. Le nom ne reprend pas explicitement « Scrabble ». Donc je ne pense pas qu'il y ait grand chose de couvert par les droits de propriété intellectuelle. J'ose espérer que le fait de poser des lettres sir de jetons sur un plateau en forme de grille n'est pas en soi privatisable. À mon avis, tu ajoutes la possibilité de changer la fréquence/nombre de points des lettres et la grille du jeu (quitte à en mettre une vide par défaut, avec la possibilité de sauvegarder ses modifications) et puis c'est bon.

    Ce n'est quand même pas de ta faute si les utilisateurs jouent au Scrabble en suivant les règles du Scrabble. Tout ce que tu fait, c'est proposer une plateforme sur laquelle on peut poser des lettres sur un plateau personnalisable.

  • [^] # Re: service...

    Posté par  . En réponse au journal Le danger github. Évalué à 10.

    Mais non, les vrais utilisent des papillons !

    (je mets quand même le xkcd de rigueur :)
    xkcd real programmers

  • [^] # Re: [:roflol]

    Posté par  . En réponse au journal Attention si vous avez téléchargé l'ISO Linux Mint 17.3 sur leur site depuis le 20-02 !. Évalué à 5.

    Ah bon ? Il n'y avait pas une version de Xcode vérolée quie se promenait dans la nature en Chine ? Et qui injectait des malwares dans les binaires compilés ?

  • [^] # Re: Incitation au troll

    Posté par  . En réponse au journal Projet de loi français El Khomri. Évalué à 4.

    Oui, mais encore faut-il qu'il soit au second tour. Et pour ça, il faudrait qu'il évite de décourager les électeurs de gauche d'aller voter pour lui. D'ailleurs, la question que je me pose c'est comment il va éviter les autres candidatures de gauche. S'il veut passer, il faut qu'il soit seul à gauche, et je ne sais pas comment il va s'arranger pour ça sans une grande primaire de gauche.

  • [^] # Re: Incitation au troll

    Posté par  . En réponse au journal Projet de loi français El Khomri. Évalué à 10.

    Je suis globalement en accord avec tes commentaires, mais je pense qu'il y a quelque chose à laquelle il faut faire attention. Je pense que la grosse majorité des intervenants ici sont (très) qualifiés et travaillent dans un domaine en pleine croissance. Pour tous ces gens, le rapport de force employés/employeurs est assez équilibré. L'employé sait que s'il part il pourra trouver relativement facilement du travail dans un secteur en croissance (quitte à devenir indépendant), ce qui peut limiter les pressions de l'employeur sur lui, surtout que si l'employé part, ce sera un coût pour l'employeur (transition, formation du successeur, etc.) Bref, tous les ingénieurs en informatique sont relativement en position de force.

    Le problème c'est que ce n'est pas le cas de tout le monde, loin de là. L'ouvrier qui sait qu'il peut être remplacé du jour au lendemain ou voir son emploi disparaître est prêt à beaucoup, beaucoup plus de concessions pou ne pas se faire virer. Car s'il est viré dans une région et un secteur d'emploi sans croissance où il il y a 20 ou 30 % de chômage, il va être beaucoup plus dur pour lui de retrouver un emploi. Et ces gens là, ils ont autant de mal à travailler en France qu'aux États-Unis.
    Et c'est eux que le code du travail protège. Pour nous autres ingénieurs sa rigidité peut paraître une grosse contrainte, mais il n'a pas été conçu pour nous, mais pour tous ceux qui sont en position de faiblesse face à leur employeur, pour les protéger de celui-ci et leur permettre d'envisager l'avenir avec plus de sérénité (plus facile de prévoir l'avenir avec un CDI qu'avec un contrat plus souple qui permet d'être viré 6 mois plus tard avec beaucoup plus de mal pour trouver un travail).

  • # Une autre définition ?

    Posté par  . En réponse au journal Un service ouvert ?. Évalué à 1. Dernière modification le 18/02/16 à 15:54.

    Pour moi, un service libre est un service dont on peut choisir l'hébergeur et en changer. Ainsi, si on ne fait plus confiance à son hébergeur, si celui-ci ferme le service ou toute autre raison, il y a la possibilité de migrer totalement le service.
    Cela implique évidement de pouvoir récupérer ses données dans un format exploitable, mais aussi que le logiciel utilisé par le service soit libre, pour que n'importe que n'importe qui, y compris soi-même puisse devenir un hébergeur.

    On pourrait peut-être presque modifier les 4 libertés :

    • liberté d'utiliser le service sur un hébergeur quelconque
    • liberté de migrer de service (copier le logiciel)
    • liberté d'étudier le service
    • liberté de modifier le service et de redistribuer les versions modifiées (le logiciel support doit être libre)
  • [^] # Re: Pas de solution

    Posté par  . En réponse au journal ne pas voter. Évalué à 0.

    Les 500 signatures sont nécessaires pour filtrer les candidatures peu sérieuses et limiter le bruit.
    Par exemple au Bénin, où il suffit de déposer une certaine caution, il y a eu 48 candidature (mais seulement 38 retenues) ! Comment peut-on faire un choix pertinent parmi autant de candidats ? Des problèmes pratiques : comment garantir l'égalité du temps de parole de 38 candidats ? Au final, une telle profusion dessert plus les candidatures alternatives en les noyant.

    Alors certes, le système de signature n'est peut-être pas l'idéal, mais je pense que c'est l'un des meilleurs. Quelles sont les alternatives ? Une sélection sur l'argent serait antidémocratique au possible. On pourrait peut-être utiliser par exemple 100 000 signatures citoyennes, mais ce serait beaucoup plus compliqué de s'assurer de la validité de toutes les signatures (éviter que des morts signent comme ils votent par exemple). Bref, on va dire que les 500 signatures est le pire système à l'exception de tous les autres.

    Sans compter que les signatures assurent qu'il y aura possiblement des élus qui soutiendront le futur président. Car on parle toujours de la présidentielle, mais il ne faut pas oublier que le président ne peut gouverner sans majorité à l'Assemmblée. (d'ailleurs, ça pourrait être "rigolo" : même si Le Pen est élue, je doute très fort qu'elle ait une majorité parlementaire et je me demande alors quel premier ministre elle prendrait et comment elle gouvernerait)

  • [^] # Re: Souveraineté numérique ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Un système d’exploitation français pour la souveraineté numérique. Évalué à 3.

    Effectivement, EDF commence à avoir des problèmes avec en France, avec d'une part l'État qui exige des prix pas trop élevés, et d'autre part l'État qui en tant qu'actionnaire principal exige son milliard (ou plus) d'euros tous les ans de bénéfice.

  • [^] # Re: Tube ?

    Posté par  . En réponse au journal tnt passage au H264. Évalué à 8.

    Oui, mais il faut prendre en compte l'existant : un très grand nombre de télés supportent mpeg4, mais combien supportent HEVC ?
    Vaut-il mieux passer maintenant à mpeg4, puis dans 10 ans, quand la plupart des télés auront été changées pour des télés supportant HEVC, passer à ce nouveau format, ou bien imposer dès maintenant le passage à HEVC, sachant qu'aucune télé de plus de 3 ans ne pourrait supporter ce format ?
    Déjà que maintenant, ça râle, je n'ose imaginer ce que donnerait la deuxième solution.

  • [^] # Re: Souveraineté numérique ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Un système d’exploitation français pour la souveraineté numérique. Évalué à 1.

    Évidemment, mais je pensais aux opérations actuelles du Charles-de-Gaulle.

  • [^] # Re: Souveraineté numérique ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Un système d’exploitation français pour la souveraineté numérique. Évalué à 8.

    Premièrement la France, avec 70 millions d'habitants a moins de soldats à équiper que les autres pays de ta liste.

    Peut-être que le coût d'équipement n'est pas proportionnel au nombre de soldats, mais qu'il y a un (très) gros coût de R&D, forfaitaire, pour avoir une armée à la pointe de la technologie ? Ce n'est pas pour rien que l'État cherchait à tout prix à vendre des rafales, ce n'est pas seulement pour un bénéfice économique, mais aussi parce que ça lui coûte moins. Il s'était engagé à acheter un nombre minimal de rafales par an, en cas d'absence de vente, juste pour rentabiliser la chaîne de fabrication.
    Donc non, il est moins rentable pour un "petit" pays d'avoir une totale indépendance militaire que pour un gros.
    Ensuite, vu la taille du pays la France a un porte-avion. C'est déjà beaucoup (la France est avec les USA le seul pays doté d'un porte-avion nucléaire), mais stratégiquement ça ne sert à rien. Quand le Charles-de-Gaulle est au port, on a quoi pour nous défendre ? On demande à n'attaquer les terroristes que pendant son temps de service ? Il ne va pas rester indéfiniment en Méditerranée. Il en faudrait donc un deuxième, ce qui serait beaucoup trop ruineux pour la France. La solution, c'est de le partager, par exemple avec le RU ou bien l'Allemagne, mais ça soulève évidemment plein d'autres questions.

    Ensuite, on le faisait encore jusqu'à récemment.
    Pourquoi ce qui était possible il y a encore peu serait devenu comme par magie impossible aujourd'hui ?

    Il y a 50 ans, les grandes puissances militaires étaient aussi les grandes puissances économiques. Aujourd'hui, l'importance économique de la France décline et il y a une course à l'armement un peu partout. Il y a 50 ans, il y avait les USA et l'URSS, contre qui personne ne pouvait lutter, puis la France et le RU. Aujourd'hui, il y a les USA, puis l'URSS, la Chine, la France, le RU, l'Inde, le Brésil, l'Arabie Saoudite (ils dépensent presque qu'autant que les Russes !), etc.
    Il y a donc beaucoup plus de concurrence. Sans compter qu'avec le progrès technologique, les développements coûtent de plus en plus cher, et on retombe sur le premier point. 45 milliards d'€ pour le Rafale. Combien pour la prochaine génération ?

  • [^] # Re: Weekend plutôt que week-end ?

    Posté par  . En réponse au journal Non aux réformes de l’orthographe !. Évalué à 1.

    Ou la licorne

  • [^] # Re: Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Wikipédia francophone

    Posté par  . En réponse à la dépêche Wikipédia a soufflé ses 15 bougies. Évalué à 2.

    (Sans compter le recul de la francophonie en Afrique, mais bon, on va considérer que ceux qui ont un plein accès Internet sont pleinement francophone)

  • [^] # Re: Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Wikipédia francophone

    Posté par  . En réponse à la dépêche Wikipédia a soufflé ses 15 bougies. Évalué à 5.

    Enfin, tu crois vraiment que les 200 millions d'Africains ont les moyens de contribuer à Wikipédia ? Comme dit Zenitram, pour la majorité d'entre, le plus important c'est de survivre, puis de vivre un peu près confortablement. Ceux qui ont un accès Internet représentent une très faible minorité. ET très probablement que parmi ceux-ci. Donc, allez, peut-être que quelques millions tout au plus ont les moyens matériels de contribuer à Wikipédia.

  • [^] # Re: Quel le problème en fait ?

    Posté par  . En réponse au journal À propos des certificats. Évalué à 2.

    ne me réponds pas la signature vu que le gouvernement français, dans son infinie sagesse, peu forcer vos organismes de certif à truster ce qu'il a envie

    Euh, ça m'étonnerait. Malgré les récentes législations antiterroristes, l'État et les services de renseignement ne sont pas tout-puissants. À la rigueur, faire du MITM avec un certificat de l'ANSSI, ça c'est déjà vu, mais de là à imposer un organisme indépendant de lui certifier un certificat bidon, il y a de la marge.