Comité de soutien pour Cellou Diallo contre son expulsion

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
40
28
mai
2016
Communauté

Cellou Diallo, d’origine guinéenne, est très connu dans les communautés OpenStreetMap et Drupal. Il s’est fait arrêter lundi 23 mai 2016. Il a été traduit devant le tribunal administratif de Montpellier jeudi 26 mai à 10h30 pour une mesure d’expulsion, « OQTF » (Obligation de Quitter le Territoire Français).

Le comité de soutien pour @celdiallo commence à se former sur Twitter (#pourcellou) contre son expulsion.

Cellou est arrivé en France en 2011 pour un stage à l’IFREMER de Sète.
Depuis son arrivée en France, sa famille a été décimée par l’épidémie du virus Ébola qui a touché la Guinée en 2015. Opposant au régime en place, il a été persécuté et contraint de quitter son pays.

Photo

N’ayant plus d’attache dans son pays, il a donc demandé l’asile sur notre territoire. Il est un membre très actif de Montpel’libre et de la communauté du logiciel libre depuis de nombreuse années, mais aussi dans diverses autres associations, et participait aux présentations Emmabuntüs à la communauté Emmaüs Saint-Aunès de Montpellier. Il fût un acteur des RMLL2014 qui se sont tenues à Montpellier.

Cellou lors d'une animation à la commuanuté Emmaüs de Montpellier

Un comité de soutien s’organise, des citoyens, des enseignants, des médias, des élus, l’écosystème numérique, des chefs d’entreprises enfin, se mobilisent pour apporter leurs soutiens et trouver des solutions à son maintien sur le sol français.

Pour l’instant nous nous organisons sur Twitter @celdiallo #pourcellou, et une pétition est en ligne sur change.org.

Péhä, Pour Cellou, CC 0 (Péhä, Pour Cellou, CC 0)

La communauté du logiciel libre ne peut-être indifférente à la liberté quand nous la prônons pour le logiciel, elle doit aussi s'appliquer à l'Humain.

Merci de soutenir notre ami qui est touché par une procédure d'expulsion ignoble marquée de bêtise humaine et administrative, et de signer la pétition Pour l'annulation de l'OQTF à l'encontre de Cellou Diallo et pour sa régularisation sur Change.org.

  • # Ignoble, ignoble...

    Posté par . Évalué à -10.

    Tout de suite les grands mots.

    • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

      Posté par (page perso) . Évalué à -5. Dernière modification le 28/05/16 à 14:36.

      Pareil.

      Perso, c'est le genre de stupidité (d'utiliser ce genre de mot complètement hors sujet, quand on traduit "pas d'accord" en "ignoble") qui me bloque complet, tellement ça frise le ridicule et fait penser que les gens qui ont écrit n'ont pas réfléchit dessus, donc qu'on ne peut compter sur le fait que ce soit objectif comme demande de signature.

      Toutefois, noter que ce mot stupide n'est pas dans la pétition, qui est beaucoup plus correcte dans l'usage des mots, c'est juste cette dépêche qui est dans l'usage ridicule des mots.

      Sinon :

      La communauté du logiciel libre ne peut-être indifférente à la liberté quand nous la prônons pour le logiciel, elle doit aussi s'appliquer à l'Humain.

      Faut m'expliquer le rapport entre les deux, perso je n'en vois aucun (c'est le genre d'argument qui fait qu'on devrait défendre le droit de tuer son voisin au nom de la liberté du libre, désolé mais pas de lien).

      • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

        Posté par . Évalué à 2.

        c'est le genre d'argument qui fait qu'on devrait défendre le droit de tuer son voisin au nom de la liberté du libre, désolé mais pas de lien

        Ou de tuer sa compagne.

      • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Personnellement si j'ai mis cela, c'est que la procédure utilisée pour l'arrêter est douteuse et ignoble, et je vous encourage à lire comment c'est déroulée celle-ci ici : http://infos-h24.fr/2016/05/25/montpellier-mobilisation-guineen-menace-dexpulsion/

        Pour ce qui est de la liberté pour les humains, c'est celle non pas de tuer qui entre en opposition avec celle de l'autre de vouloir vivre, mais dans la liberté de choix de vivre dans un pays que l'on a choisi au lieu de devoir vivre dans un pays qui ne vous veut pas et pour lequel vous êtes devenu un étranger et un opposant politique.

        Titre de l'image

        • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          c'est que la procédure utilisée pour l'arrêter est douteuse et ignoble,

          Bof : il était pas trouvable alors qu'il était dans l'illégalité (si j'ai bien suivi), ils ont trouvé un moyen pour le trouver.
          Bizarrement, tu ne trouves pas ignoble qu'il violait la loi. Note que je trouve pas perso que c'est ignoble, je constate juste qu'il violait la loi, c'est un fait, et que tu trouves ça "trop bien" est ton avis, pas celui du peuple français (ni le mien : si maintenant l'illégal est bien). Note que tu cautionnes ici, pour rester dans le libre, que par exemple du logiciel GPL sans dans du logiciel proprio (l'autre veut pas? M'en fou je viole la loi et fait quand même, c'est exactement ça que tu trouves bien; note que c'est toi qui veut comparer logiciel et humain, tu as cherché le baton).

          Pour ce qui est de la liberté pour les humains, c'est celle non pas de tuer qui entre en opposition avec celle de l'autre de vouloir vivre, mais

          Tu mets une liberté (rester en France, avec ses impacts humains et financiers) au dessus de l'autre (pouvoir tuer mon voisin, avec ses impacts humains et financiers), pourquoi? Tu n'as pas expliqué.

          mais dans la liberté de choix de vivre dans un pays que l'on a choisi

          Je choisi de vivre chez toi, j'espère que tu n'essayera pas de me virer, vu ce que tu dis tu es prêt à m'accepter. Tu te rends même pas compte que ce que tu racontes est ridicule : ce n'est pas de l'argumentation! Surtout, c'est de l'argumentation que tu n'es pas capable d'assumer pour toi-même. Alors merci de ne pas balancer les stupidités habituelles sur le sujet, ce sujet étant bien plus complexe que tes paroles théoriques. En tous cas, franchement ce genre de discours "on peut accueillir tout le monde" ne peut que faire voter FN, c'est un choix que tu fais.

          au lieu de devoir vivre dans un pays qui ne vous veut pas

          La France ne veut pas non plus. Quelle différence?
          Tu ne te rends même pas compte de ce que tu écris! Tu donnes des arguments complètement pour l'opposé de ce que tu dis défendre.

          et pour lequel vous êtes devenu un étranger

          Il est étranger aussi pour la France.
          bis repetita, j'ai l'impression que tu fais le nécessaire pour convaincre les gens qu'il doit être jeté de France.

          et un opposant politique.

          Oui, oui, c'est franchement un classique pour quiconque veut rester en Europe "je suis un opposant martyrisé", va falloir étayer un peu.
          He, au secours, aidez-moi, je suis devenu un opposant politique de la France et elle veut me tuer, puis-je rentrer au US (par exemple) en juste le disant?
          Désolé, mais il va falloir plus (et pas pour moi, mais pour la justice, si il peut démontrer que sa vie est en danger ça sera quand même difficile de le virer. Bon, si c'est juste qu'on ne l'aide pas la bas…)


          Bref, franchement, ton discours, j'ai l'impression qu'il est plutôt pour convaincre qu'il n'y a pas de problème si tu dois sortir ça. Ca donne franchement pas envie.

          PS : pour ton image : merci de ne pas associer la communauté entière du libre, seules certaines personnes dans le libre sont d'accord avec vous. Faudra un jour comprendre que le libre n'est pas qu'un truc d'un certain endroit de la politique. C'est bien plus large que ça. C'est aussi quelque chose que j'ai du mal à accepter dans ta dépêche, l'idée que les acteurs du logiciel libre seraient majoritairement d'accord avec vous. rappel : il y a des sympathisant FN dans les acteurs du logiciel libre, autant qu'ailleurs.

          • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Concernant votre argumentaire c'est votre droit de penser cela, même si je n'ai pas tout compris. Je ne vais pas perdre trop de temps dans l'argumentaire, car je ne suis pas un penseur, et je dois me concerter sur l'action pour aider notre ami.

            En ce qui concerne sa présence ou non dans notre pays nous verrons comment cela est interprété par la justice dans un mois.

            Concernant le dessin, celui-ci ma était envoyé hier soir par l'auteur pour aider notre ami Cellou, et si je l'avais eu le matin je l'aurais intégrer dans l'article. D'ailleurs nous allons surement demander que celui-ci soit mis dans l'article car je viens de poser cette question au membres du comité de soutien et j'attends leur position à ce sujet pour faire une demande aux modérateurs, après ils sont libres ou pas d'accepter.

            • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

              Posté par . Évalué à 4.

              Concernant votre argumentaire c'est votre droit de penser cela, même si je n'ai pas tout compris.

              Pourtant, le niveau n'étais pas trop élevé, il est capable de bien mieux, que ce soit en subtilité, en mesquinerie, en ironie ou en crachage de vérité.
              D'ailleurs, je pense que la plupart des gens qui le moinssent, le font à cause de la forme de son message, pas pour le contenu (qui, dans ton cas, se résume à: "un contributeur du libre se fait virer de France" sans dire pourquoi et en jouant sur les sentiments: "sa famille de guadeloupe était morte quand il était en France").

              Je ne vais pas perdre trop de temps dans l'argumentaire, car je ne suis pas un penseur, et je dois me concerter sur l'action pour aider notre ami.

              Correction: ton ami. Et d'ailleurs, je doute qu'il soit vraiment un ami, parce que chez moi l'amitié implique de connaître l'autre, et pas juste un peu. M'enfin passons, si ça se trouve c'est vraiment ton ami, mais ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas le notre. À la rigueur, ça peut être un type avec lequel on sera ami, quand on le connaîtra. Si ça arrive. Et comme plein d'autres gens.

              Si tu n'es pas un penseur, évite d'utiliser des notions telles que "le libre", "la liberté", etc. Parce qu'il faut pouvoir penser pour comprendre les tenants et aboutissants de ces idées, qui sont loin d'être simples.

              Concernant le dessin, celui-ci ma était envoyé hier soir par l'auteur pour aider notre ami Cellou, et si je l'avais eu le matin je l'aurais intégrer dans l'article. D'ailleurs nous allons surement demander que celui-ci soit mis dans l'article

              Bah, tu vois, "le libre", tel que lu sur ce site précis, c'est juste et uniquement les 4 libertés liées au logiciel. Je n'ai vu aucun lien dans ton article avec le logiciel libre. C'est aussi simple que ça.
              Et c'est, en partie, ce que Zenitram, qui n'est pas mon ami mais pour lequel j'ai pas mal de respect (il est probable que je le connaisse mieux que tu ne connais le sieur Diallo, et pourtant je ne le connais qu'a travers linuxfr et que peu…), a essayé de t'expliquer.

              Pour être encore plus critique envers cet article, je dois t'avouer, je pense que tu ferais un très bon journaliste. Du genre de ceux qui ont fait que j'ai arrêté de suivre les infos.
              Tu mélanges super bien le sentiment (il est arrivé en France, puis sa famille est morte d'une maladie, le pauvre… cela dis, rien n'est dit au fait qu'il n'était pas la quand sa famille avait besoin de lui…) avec des des demi-faits (il est sujet à une expulsion… oui, mais pourquoi?) qui tentent d'apitoyer le lecteur, non de le convaincre, mais de le persuader.

              Navré, mauvais site.
              Ici, je crains que les gens soient plus sensibles aux tentatives de conviction que de persuasion.

              Bref, fait-moi une faveur: met plus de faits et d'arguments objectifs dans tes journaux, et moins de trucs reposant sur les sentiments. Parce que quand on essaie de toucher à mes sentiments, régulièrement, le résultat est le contraire de celui attendu: je n'aime pas qu'on essaie de me manipuler. Et j'espère que ce n'est pas que moi.

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 29/05/16 à 03:30.

                Je n'apprécie pas non plus spécialement Zenitram — ou plutôt la forme qu'il donne à la plupart de ses interventions —, et je le pense d'autant plus qu'il m'est arrivé d'échanger avec lui via commentaires interposés ici-même, mais je trouve cependant qu'il lui arrive malgré tout de dire parfois des choses vraies (notamment sur certains points de l'auto-entreprise, où j'avais bêtement pris pour argent comptant les âneries d'un commentaire), ou de défendre de manière argumentée des points de vue pas forcément populaires, et c'est tout à son honneur.

                De fait, sans exprimer mon avis sur la dépêche, je trouve que la forme prise par les commentaires est proprement ignoble, pour reprendre le terme polémique. Zenitram et quelques autres, mais tout particulièrement Zenitram, sont ici traités de manière odieuse et injurieuse, les attaques personnelles se mêlent à l'injure, et Zenitram est même ouvertement assimilé à un nazi — pardon, un « pragma-nazi » — plus bas.

                Il va sans dire que rien dans ses commentaires que j'ai pu lire ici ne justifie un tel traitement, et quand bien même je pourrais ne pas être d'accord avec son argumentation, je ne peux que prendre sa défense et m'opposer totalement aux attaques dont il est ici victime.

                Si la forme des commentaires de Zenitram n'est pas toujours des plus agréable, celle de ceux de certains de ses opposants est ici totalement abjecte, raison pour laquelle il m'a semblé nécessaire de donner mon opinion sur la chose, et ce quand bien même les commentaires en ce sens ont l'air de prendre cher côté appréciation.

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par . Évalué à 3.

                • Un jour, j'étais au Canada, et j'ai voulu entrer aux Etats Unis; je n'avais pas eu le temps de demander un visa américain à ce moment, mais j'ai essayé quand même; j'ai traversé la frontière, et les policiers US m'ont gentiment, mais fermement, reconduit à la frontière; je n'ai pas râlé!: j'étais dans l'illégalité par rapport à la loi des Etats-Unis! Les lois françaises ne sont pas toutes bonnes (la preuve: quand on change de parti au pouvoir, certaines lois changent, donc les nouveaux dirigeants considèrent qu'elles n'étaient pas bonnes avant), mais si on ne les respecte pas, on risque une punition qui paraîtra normale à tout le monde; personnellement, la loi sur la limitation de vitesse ne me convient pas du tout, mais ce n'est pas une raison pour ne pas la respecter. Pour l'immigration et l'accueil des réfugiés, il y des lois. Soit elles sont respectées, soit on les change parce qu'elles ne sont pas bonnes. Mais on ne choisit pas soi-même les lois qu'on veut respecter et celles qu'on ne veut pas respecter!
                • Comment différencier réfugiés politiques et réfugiés économiques? Dans les pays en état de guerre ou de chaos, tout se mêle; les personnes réellement persécutées se retrouvant presque fatalement en détresse économique, et l'ensemble de la population se retrouvant dans la misère pour des raisons qu'on peut qualifier de politiques… évidemment les réfugiés principalement économiques jouent là-dessus pour pouvoir s'installer dans les pays qui leur paraissent riches, pays qui leur assurent en même temps la sécurité… Les réfugiés veulent surtout aller en Allemagne, pas en France, pays qui ne leur paraît pas assez riche et où il y a trop de chômage… alors, dans ce cas, réfugiés politiques ou réfugiés économiques? Vous remarquerez en passant qu'il n'y a pas de réfugiés des quelques pays sans liberté politique, mais riches: on n'a pas vu de réfugiés des pays arabes producteurs de pétrole qui ne partagent pourtant pas du tout notre vision de la liberté politique…
                • L'argument de l'apport culturel ou économique que peuvent apporter les réfugiés est tout simplement faux, et indécent. D'abord, si on veut accueillir des réfugiés, il serait indécent d'avoir pour critère d'accueillir les riches et de refouler les pauvres ou de n'accueillir que ceux qui peuvent nous apporter de la richesse, par leur capacités professionnelles par exemple. Mais de toutes façons, les réfugiés qui essayent de venir sont presque tous pauvres et mal éduqués et auront besoin d'aide. Culturellement, ils viennent de pays différends, dans lesquels la culture est brimée par le poids de religions rigides et intolérantes, par des pouvoirs politiques qui ont peur de la pensée libre et vivante et tout simplement par le manque de moyens, éducatifs pour commencer. Anecdote: en Allemagne, il a fallu mettre en place des cours pour les réfugiés pour leur apprendre à vivre dans la culture allemande: pour commencer, respecter les femmes…
                • Alors, il faut refouler les réfugiés? Et bien je ne pense pas. On ne peut pas laisser les gens se noyer dans la mer ou mourir de faim dans leur pays. Mais secourir ceux qui viennent pour se donner bonne conscience et fermer les yeux sur la misère de ceux qui sont restés chez eux est de la pure hypocrisie de bien pensant; c'est aussi, par ailleurs, la mise en évidence de notre incompétence à résoudre le fond du problème, qui doit évidemment être réglé chez eux, politiquement et économiquement. Et là c'est un problème encore bien plus complexe, mais c'est incontournable!
                • Pour finir, cette discussion est sans doute constructive mais n'est pas trop à sa place ici…
                • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Culturellement, ils viennent de pays différends, dans lesquels la culture est brimée par le poids de religions rigides et intolérantes, par des pouvoirs politiques qui ont peur de la pensée libre et vivante et tout simplement par le manque de moyens, éducatifs pour commencer.

                  45% des immigrés en France sont d'origine européenne, avec 27% (du total des immigrés) d'Espagne, d'Italie et du Portugal, et seulement 5% d'Europe hors-UE.

                  Je trouve donc ta généralisation un brin excessive…
                  En fait je trouve surtout que c'est une généralisation, c'est très mal, opinion tranchée, une anecdote particulière transformée en diabolisation d'en ensemble bien plus vaste.
                  C'est mal…

                  Yth.

                  • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    En Europe de l'Est il reste certains pays dans lesquels la culture est brimée par le poids de religions rigides et intolérantes et par des pouvoirs politiques qui ont peur de la pensée libre et vivante.

                    • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Ce qui est inclus dans les 5% d'immigrés en provenance de l'Europe hors-UE, mais n'en fait pas l'intégralité.
                      C'est une part qui au total est plus faible que l'immigration portugaise, italienne ou espagnole.
                      Difficile donc de généraliser à partir de cette toute petite partie de l'immigration aussi.

                      Note bien, mon propos ici est de casser la généralisation, le fait de transformer une anecdote (dixit son auteur) en diabolisation du comportement de l'ensemble des immigrés.
                      Pas de dire qu'il n'y a pas d'immigrés qui viennent de pays où ils sont brimés pour des raisons religieuses, ou de liberté d'expression.
                      Ça serait faux de toute façon.

                      Yth.

                  • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    • C'est un sujet bien trop complexe pour pouvoir en parler en juste les quelque lignes qu'on peut se permettre d'utiliser sur un site… d'informatique!
                    • Le sujet actuel concerne les migrants, en particulier les migrants illégaux; les immigrés et personnes d'origine étrangère en France sont pour une bonne part originaires d'Europe. Leur intégration n'a pas toujours été facile: les polonais, italiens et d'autres ont été rejetés par les français "de souche" lorsqu'ils sont arrivés, parfois avec violence; mais aujourd'hui, qui fait la différence en France entre une personne originaire d'Italie, d'Espagne ou d'un autre pays européen et un français "de souche"? Nous partageons tous grandement la même culture, la même histoire et souvent des langues proches… Il y a dans ce cas une vraie intégration… je crois même qu'on peut plutôt dire qu'il y a globalement intégration de tous les pays européens dans une même culture européenne. Ce qui ne veut pas dire que ne subsistent pas des particularités, parfois richesse culturelle, parfois source d'incompréhension: par exemple attachement à la religion (et sentiment de persécution, dû à une histoire chaotique) en Pologne, culture de l'ordre et du travail dans les pays du Nord… (c'est un peu caricatural, mais dans le fond c'est réel quand même…)… Voyagez, parlez avec les gens, écoutez surtout, en dehors des lieux touristiques, en Europe, c'est tellement facile, et hors d'Europe…
                    • Le problème qui se pose, car un problème se pose, et pour le résoudre il faut d'abord admettre qu'il y a un problème, est le problème de la gestion de cette "vague" particulière de migrants. Faut il les intégrer ou faut il prévoir leur retour dans leur pays dès que ce sera possible? Ils sont nostalgiques de leur pays d'origine mais viennent trouver la sécurité et la prospérité chez nous; ils ne viennent pas du tout pour partager notre culture, qu'ils ne connaissent que par les fictions féeriques de la télé ou les récits de leur connaissances, souvent fiers de leur montrer leur souvent prétendue réussite…
                    • Bien sûr tout ceci est une généralisation de quelque chose de complexe et de diversifié, qui mêle économie, culture, politique, démographie…
                    • Quand un universitaire proche-oriental, maghrébin ou africain entend parler de manque de culture, il est choqué! Désolé! plates excuses!!!… Comme dit plus haut, il n'est pas possible en quelques lignes de faire le tour d'un tel sujet. Et la culture africaine, arabe et orientale existe, bien sûr, et il serait bien de la faire connaitre dans ce qu'elle a de bon, en rejetant fermement ce qu'elle a de mauvais!
                • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Un jour, j'étais au Canada, et j'ai voulu entrer aux Etats Unis; je n'avais pas eu le temps de demander un visa américain à ce moment, mais j'ai essayé quand même;

                  Si tu es un ressortissant européen et a un titre de séjour valide au Canada, c'est particulièrement facile d'obtenir un visa américain à la frontière. Il faut juste faire 2h la queue à la frontière.

                  Comment différencier réfugiés politiques et réfugiés économiques?

                  Le réfugié politique doit amener les preuves qu'il est persécuté. Témoignages, preuves etc. Pour un réfugié politique "connu" (politicien, journaliste etc.à c'est faisable, mais parfois les états occidentaux font preuve de mauvaise foi.

                  • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    • Résultat: retour au Consulat des Etats-Unis à Toronto, et quasiment une journée d'attente… Punition pour mon laxisme administratif!
                    • Quand on parle de réfugié politique, on pense à quelques opposants politiques, syndicalistes véhéments, journalistes indépendants… les migrants d'aujourd'hui sont eux tout une foule de personnes en détresse, qui fuient la misère, l'ostracisme et le discrimination, même la persécution… le statut de réfugié politique n'avait pas été conçu pour répondre à ce problème! Il faut trouver une autre façon de voir les choses et d'autres solutions!
          • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

            Posté par . Évalué à 10.

            Il est juste absurde de vouloir mettre toute les libertés sur le même plans, tout les délits ne se valent pas.

            La comparaison avec un meurtre est je trouve carrément choquante pour le coup, être présent illégalement sur un territoire, c'est illégal certes mais ça n'a strictement, mais strictement rien à voir avec un crime.

            Je ne sais d'ailleurs pas s'il existe de comparaisons correctes, en effet, on a affaire là à un délit que je dirait purement légal qui n'a pas grand chose à voir avec quelconque réalités derrière qui le justifierais.
            Tu parle de conséquences de sa présence mais il faudrait alors les définirent, qu'est ce qui justifie de embêter à payer l'avion pour se débarrasser de monsieur. Je suis prêt à parier que les justifications qui peuvent être faites sont uniquement de l'ordre de l'idéologie et de la spéculation.

            Si je comprends très bien l'interdiction de tuer quelqu'un, de placer sa voiture à un espace interdit, je n'arrive simplement pas à comprendre ce qui est répréhensible, voir même "embêtant" d'un point de vue pratique dans le fait qu'une personne se déplace et décide de vivre dans notre pays.

            Je finirais par faire remarquer que l'on ne peut pas simplement se limiter à la "loi" pour définir si quelque-chose est bien ou non, qu'il faut le défendre ou non, c'est juste absurde. et que la communauté du logiciel libre elle-même a eu des combats sur le plan légal,face à des lois absurdes voulant rendre illégal l'usage de sa liberté.

            • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

              Posté par . Évalué à 1.

              Je suis prêt à parier que les justifications qui peuvent être faites sont uniquement de l'ordre de l'idéologie et de la spéculation.

              D'un autre côté, n'est-ce pas par idéologie que l'on considère la mise à mort d'un humain comme étant mal?
              À titre de rappel, à une époque pas si lointaine et actuellement dans des nations pas si lointaines, cet acte peut être pratiqué de manière légale et non choquante pour la population. Des personnes souhaitent, dans diverses nations, l'autorisation de le pratiquer sur des personnes dans des cas précis.
              Bref, il est important de se souvenir que nos idéaux et nos sentiments nous font voir le monde d'une façon biaisée.

              Zenitram, comme d'habitude, va trop loin et est trop abrupt, mais ses propos sont malgré tout censés.
              La peine de mort comme le droit à l'euthanasie ou même l'avortement peuvent être considérés comme des meurtres dans des cultures différentes. D'ailleurs, certains de ces actes sont considérés ainsi, en France.

              En théorie, les lois d'une nation sont censées refléter l'idéologie de sa population, et c'est, toujours en théorie, censé être encore plus le cas dans une démocratie (représentative, pour le cas de la France) que dans une tyrannie…

              je n'arrive simplement pas à comprendre ce qui est répréhensible, voir même "embêtant" d'un point de vue pratique dans le fait qu'une personne se déplace et décide de vivre dans notre pays.

              Et pourtant, tu comprends pourquoi ce n'est pas bien de se garer n'importe ou.
              Bon. Faisons simple, prenons un example. Il semble qu'en France (ma mère qui a bossé dans un hôpital est ma source), les hopitaux ne peuvent refuser un repas à quelqu'un qui vit dans la rue. Maintenant, imagine que tous les gens pauvres de la terre viennent en France. Et rappelles-toi que ce sont les impôts des citoyens qui payent les hôpitaux. Imagine le résultat (hé oui, il faut les payer, ces repas).

              Je ne dis pas qu'il ne faut pas aider les étrangers, je suis plutôt en faveur de ça (dans certaines conditions, pour ne pas se faire attirer dans la merde au passage), mais, par les élections que j'ai pu voir (je n'ai pu voter que 3 fois pour des présidentielles, c'est une expérience relativement faible) je n'ai pas eu l'impression que ce soit le cas de la majorité du peuple français.
              Comme nous vivons dans une démocratie représentative (par choix, parce que je n'ai pas l'impression que les partis qui ont voulus changer de type de gouvernement ont été très populaires) nous nous devons de respecter les règles que nous avons, d'une façon ou d'une autre, créées.
              Cela inclue de ne laisser entrer et séjourner que les étrangers remplissant certains critères auxquels cette personne, à priori, ne correspond pas.

              Je finirais par faire remarquer que l'on ne peut pas simplement se limiter à la "loi" pour définir si quelque-chose est bien ou non, qu'il faut le défendre ou non, c'est juste absurde. et que la communauté du logiciel libre elle-même a eu des combats sur le plan légal,face à des lois absurdes voulant rendre illégal l'usage de sa liberté.

              En effet. Ce qui définit le bien, c'est l'opinion d'un peuple d'une époque. Rien d'autre. Cette opinion peut exister pour diverses raisons, parfois grâce à un sursaut de sensibilité, ou à cause de la colère (certains massacres ont été "bien" à leur époque et nous sont, à nous, intolérables… sauf qu'on à pas vécu à la même époque, avec les mêmes emmerdes).
              Et ce qui change les opinions, ce sont les combats. J'éprouve du respect pour ceux qui combattent, tant qu'ils savent pourquoi ils combattent (ça exclue tous les gens incapables de penser d'eux-même "je ne suis pas un penseur") et même si leurs idées sont radicalement différentes des miennes. Pour ceux qui les suivent, non. Parce que les suiveurs sont en réalité les premiers à brûler les sorcières.

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 29/05/16 à 03:25.

                Commentaire supprimé par moi-même, suite à une erreur de réponse.

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 29/05/16 à 08:33.

                « La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres »
                A partir de là il est évident que tuer ton voisin empiète dramatiquement sur ses libertés, ta propre liberté ne doit pas aller jusque là.

                Par contre, un type illégalement en France, faut voir où il empiète sur les libertés des autres, et si des discours nationaliste type « la France aux français » n'empiète pas eux-même sur la liberté des cibles de ce genre de discours, plutôt que l'inverse.
                En tout cas la situation es nettement moins tranchée, nettement moins claire.

                La différence entre les deux est là, ce n'est pas culturel de condamner le meurtre, ça a beau être dans les dix commandements, ce n'est pas une morale chrétienne, ça la précède de longtemps.
                Difficile de savoir depuis quand le meurtre est condamné dans des cultures, mais chez les Grecs déjà tu n'avais pas droit de vie ou de mort sur tes concitoyens, le meurtre était condamné. Bien sûr les esclaves n'avaient pas ce genre de considération, mais ils n'étaient pas « ton prochain », juste « ta propriété ».
                La grosse évolution moderne c'est de considérer, au moins légalement, que tout être humain est ton prochain (1789 déclaration des droits de l'homme et du citoyen, puis 1848 abolition de l'esclavage en France ?).

                De plus, légalement, être sans-papier n'est pas un crime, c'est un délit, alors que le meurtre est un crime, il y a donc gradation officielle, et séparation très très claire ente les deux cas au niveau même de la loi. Le sans-papier n'ayant en réalité essentiellement pas le droit de travailler.

                Il est donc au final absurde de comparer ces deux situations, elles n'ont rien à voir, et ne sont pas comparables, en France, aujourd'hui.

                Yth, c'est pourtant évident…

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par . Évalué à 5.

                Bon. Faisons simple, prenons un example. Il semble qu'en France (ma mère qui a bossé dans un hôpital est ma source), les hopitaux ne peuvent refuser un repas à quelqu'un qui vit dans la rue. Maintenant, imagine que tous les gens pauvres de la terre viennent en France. Et rappelles-toi que ce sont les impôts des citoyens qui payent les hôpitaux. Imagine le résultat (hé oui, il faut les payer, ces repas).

                Le 1er problème de cette hypothèse est d'une qu'elle tient du pur fantasme. Même aujourd'hui dans le cas de migration importante, les pauvres ne semblent pas très intéressé par venir dans un pays avec notre taux de chômage, quelque-part, on voit bien que ces gens sont bien plus conscient de ce problème qu'on ne le présente et agissent de façon responsable.

                Le 2éme problème c'est que si ce cas se produirait vraiment la solution de l'expulsion massive de ses personnes ne serait pas non plus très bon marché… L'idée qui voudrait que ça soit plus couteux d'accueillir que de rejeter est plus que discutable.

                Je ne dis pas qu'il ne faut pas aider les étrangers, je suis plutôt en faveur de ça (dans certaines conditions, pour ne pas se faire attirer dans la merde au passage), mais, par les élections que j'ai pu voir (je n'ai pu voter que 3 fois pour des présidentielles, c'est une expérience relativement faible) je n'ai pas eu l'impression que ce soit le cas de la majorité du peuple français.

                Je pense surtout que c'est difficile de faire accepter l'idée de venir aider les étrangers dans notre pays parce que nos politiques ne sont tous simplement pas fichu ( mais effectivement les électeurs ont une part de responsabilité) d'aider les gens déjà présent sur place. Question de justice.
                Après tu as aussi des gens idéologiquement racistes ou qui trouve des avantages à cette situation.

                • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 30/05/16 à 11:16.

                  Même aujourd'hui dans le cas de migration importante, les pauvres ne semblent pas très intéressé par venir dans un pays avec notre taux de chômage

                  Pour les migrations récentes, c'est surtout qu'avec tous les voisins qui mettent des embûches (murs, confiscation des biens etc.) pour les empêcher de venir, ils n'arrivent pas chez nous non plus. Et c'est complété par un discours assez ferme de la part des politiciens (comparé à l'Allemagne).

                  La France reste une destination privilégiée pour l'immigration, notamment de part son aura de pays occidental riche et aussi pour sa francophonie (il est plus facilement accessible par les ressortissants des anciennes colonies et des pays francophones). Il suffit d'aller en préfecture voir les demandes de titres de séjour pour s'en rendre compte.

                  • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    La France reste une destination privilégiée pour l'immigration,

                    Oui, c'est pour ça qu'il y a un camp tout pourri à côté de la côte pour traverser la Manche, en France hein, et que les réfugiés syriens à qui on propose un toit en France préfèrent dormir dans la rue en Allemagne.

                    pour sa francophonie (il est plus facilement accessible par les ressortissants des anciennes colonies et des pays francophones)

                    Voila, juste pour les francophones, pas plus.

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par . Évalué à 0.

                […]Maintenant, imagine que tous les gens pauvres de la terre viennent en France.[…]

                Réponse :

                […]Bref, il est important de se souvenir que nos idéaux et nos sentiments nous font voir le monde d'une façon biaisée.[…]

                Question sentiments, je dirais qu'il s'agit là de faire appel à la peur.

          • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

            Posté par . Évalué à 4.

            Bizarrement, tu ne trouves pas ignoble qu'il violait la loi. Note que je trouve pas perso que c'est ignoble, je constate juste qu'il violait la loi,

            juste une prévision sur ce viol de la loi. Tu as lu que le préfet n'avait pas renouvelé son autorisation de rester sur le territoire, créant de fait un sans-papier. Si le préfet avait accordé un titre de séjour, le jeune homme en question n'aurait pas été en situation irrégulière et n'aurait pas violé la loi.

            Tu as donc aussi compris que c'est un pouvoir discrétionnaire : ce n'est pas la justice qui décide qui reste, c'est un gars tout seul.

            Un bonhomme a dit il y a quelques années à propos d'une femme adultère qu'on allait lapider : « Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. » à priori on a tous violé la loi, nous devrions réfléchir quand quelqu'un d'autre le fait.

            Tu mets une liberté (rester en France, avec ses impacts humains et financiers) au dessus de l'autre (pouvoir tuer mon voisin, avec ses impacts humains et financiers), pourquoi? Tu n'as pas expliqué.

            Quels sont les impacts humains négatifs quand quelqu'un reste en France ?

            Je choisi de vivre chez toi, j'espère que tu n'essayera pas de me virer, vu ce que tu dis tu es prêt à m'accepter. Tu te rends même pas compte que ce que tu racontes est ridicule : ce n'est pas de l'argumentation!

            j'ai pas trop compris ton argumentation :
            1) Ce jeune homme vivait chez lui, en France.
            2) La France, ce n'est pas chez toi.

            Il est étranger aussi pour la France.

            Cela ne justifie pas son expulsion : on peut être étranger pour la France et y vivre et y travailler en toute légalité : la question ne se pose pas pour un footballeur brésilien/argentin/(…) qui jouerait au PSG …

            Oui, oui, c'est franchement un classique pour quiconque veut rester en Europe "je suis un opposant martyrisé", va falloir étayer un peu.

            Oui, il va falloir étayer mais tout se fait dans l'urgence, l'affaire ne date pas d'il y a 6 mois, il a passé du temps enfermé et n'a pas forcement le temps de venir sur linuxfr défendre son honneur.

            He, au secours, aidez-moi, je suis devenu un opposant politique de la France et elle veut me tuer, puis-je rentrer au US (par exemple) en juste le disant?

            il y a peu de chance que ça arrive, France et États-Unis se considérant mutuellement comme des pays où l'on ne brime pas des opposants politiques.

            rappel : il y a des sympathisant FN dans les acteurs du logiciel libre, autant qu'ailleurs.

            Tu n'en sais rien.

            • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              juste une prévision sur ce viol de la loi. Tu as lu que le préfet n'avait pas renouvelé son autorisation de rester sur le territoire, créant de fait un sans-papier. Si le préfet avait accordé un titre de séjour, le jeune homme en question n'aurait pas été en situation irrégulière et n'aurait pas violé la loi.

              Oui mais le préfet en a le droit.

              Tu as donc aussi compris que c'est un pouvoir discrétionnaire : ce n'est pas la justice qui décide qui reste, c'est un gars tout seul.

              C'est en fait un haut fonctionnaire (en pratique, c'est le service dont il est le chef) qui est nommé par l'État, qui le représente et qui suit des directives.

              Quels sont les impacts humains négatifs quand quelqu'un reste en France ?

              Cela dépend vraiment des cas. Il y a des gens qui sont mal éduqués, qui ne s'intègrent pas ou qui vont être des "boulets" pour le pays. Qui ne vont rien apporter, ni humainement, ni culturellement, ni économiquement. Clairement Cellou Diallo ne semble pas être dans ces cas : il s'est impliqué activement dans la vie locale.

              Cela ne justifie pas son expulsion : on peut être étranger pour la France et y vivre et y travailler en toute légalité : la question ne se pose pas pour un footballeur brésilien/argentin/(…) qui jouerait au PSG …

              Non, parce que le PSG a des armées de juristes pour faire les démarches administratives et obtenir les titres de séjour pour des gens qui ont de toutes façons un contrat de travail.

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                Cela dépend vraiment des cas. Il y a des gens qui sont mal éduqués, qui ne s'intègrent pas ou qui vont être des "boulets" pour le pays. Qui ne vont rien apporter, ni humainement, ni culturellement, ni économiquement.

                Bien dit ! J’en connais plein. Si seulement ils étaient étrangers qu’on puisse les expulser…

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par . Évalué à 1.

                Le préfet a créé un sans-papiers et c'est justement lui qui s'occupe de l'expulser … Sachant que le préfet a un objectif d’expulsion.

          • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

            Posté par . Évalué à -7.

            Zenitram, si tu n'existais pas… Il ne faudrait pas forcément t'inventer…

            T'es vraiment obligé de donner ton avis à tout va?

            Tu pourrais pas juste te retenir d'intervenir de temps en temps?

            Tes interventions sont tellement systématiques qu'on dirait un bot qu'on ne peut plus arrêter une fois qu'on l'a lâché dans la nature.

            :-[

            Allez, s'il te plaît, retiens toi. Juste de temps en temps, j'implore ta compréhension.

      • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

        Posté par . Évalué à 6.

        Ignoble c'est le mot : renvoyer des opposants politiques dans leur pays d'origine c'est la honte. Le journal mentionne tout de même ce point (même s'il n'y a pas plus de détail que cela. Si on ne peut pas qualifier d'« ignoble » une violation de la la Déclaration universelle des Droits de l'Homme :(

        Déclaration universelle des Droits de l’Homme (1948)

        Article 14 : 1) Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays. 2) Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations unies.
        source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d'asile#D.C3.A9claration_universelle_des_Droits_de_l.E2.80.99Homme_.281948.29_:_Art._13_.26_14

        (à la décharge du gouvernement, il a été annoncé que pendant l'état d'urgence les services de notre pays pourraient ne pas respecter les droits de l'Homme à la lettre — )

        • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

          Posté par . Évalué à 9.

          Déclaration universelle des Droits de l’Homme (1948)

          J'aime bien l'article wikipedia cité. Parce qu'il dit aussi ceci:

          Le Conseil Constitutionnel français n'accorde pas de statut juridique positif à la Déclaration de 1948, bien que celle de 1789 soit intégrée au bloc de constitutionnalité depuis 1971.

          Bref, en France, c'est celle de 1789 qui semble compter, pas celle de 1948 (je savais même pas qu'il en existait une… ça serait déjà bien de respecter la vieille honnêtement!).
          Voila, mon devoir de citation avec peu voire pas de contexte est rempli.

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à -10.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

            Posté par . Évalué à 2.

            Non subir la misere d'un pays et raler contre les gens au pouvoir ne veut pas dire etre un opposant politique.

            Bah si… râler contre les gens aux pouvoirs signifie s'opposer politiquement au gouvernement. Bien évidemment chez nous ça semble "normal", dans certains pays c'est bien plus délicat. Un type qui n'a rien écrit mais qui a participer à divers discussions, manifestations,etc… est à mon sens un opposant politique. Ça ne se résume pas à mon sens a un bout de papier écrit. Ce qui serait vraiment absurde car tu peut avoir des opposants politiques illettrés.

            Je pense qu'il faut plutôt voir ça du point de vue du pouvoir, le pouvoir risque-t-il de s'en prendre à cet homme pour des raisons politiques ? Si c'est le cas, il n'y à pas à tergiverser 3 mois parce que monsieur n'a pas écrit de manifeste anti-pouvoir.

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à -6.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                Agir, organiser des manifestations; ecrire des tracts, militer, c'est ca etre un opposant politique.

                Ah ben ça tombe bien dis-donc, c'est exactement (enfin, moins les fautes) la définition que le pouvoir en donne, lui aussi. C'est pas génial d'être tous d'accord ? Heu, attend…

                C'est a dire intervenir dans le processus politique.

                Oui, comme les poissons de l'aquarium dans le hall de Matignon. Intervenir est un grand mot quand même, je trouve juste :p

                Les autres ce sont des simples citoyens qui ralent.

                Hrm, ça je préfère même pas relever, je vais être grossier et c'est pas mon genre ;)

                Les manifs, les tracts, c'est le degré 0.5 de l'action politique (et aussi le meilleur moyen de s'en prendre bien cher dans la face et pour quoi au juste ? Ah oui, ça fait de belles images) ; Quand on sait ce qu'on veut, je veux dire politiquement, on arrête de discuter comme des ados (tous ces sit-ins et autres AG démontrent surtout une grande angoisse, une immaturité agressive à la limite de la névrose) et on cherche tout simplement à prendre le pouvoir. C'est ça (la définition n'est pas de moi) la politique (en plus de se comporter de façon décente) pas des aboiements téléguidés aux heures légales.

                J'ai un hashtag pour la nuit debout (pff rien que le nom, sans déconner) qui marche pas mal sur Diaspora* : #baltringues :)

              • [^] # Re: Ignoble, ignoble...

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Agir, organiser des manifestations, ecrire des tracts, militer, c'est ca etre un opposant politique.

                Oui mais pour offrir l'asile politique à un réfugié, généralement cela ne suffit pas d'être un simple opposant, mee en dictature. On cherche si vraiment l'individu est menacé : pressions, agressions, emprisonnement, torture etc.

  • # Chronologie ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Cellou est arrivé en France en 2011 pour un stage à l’IFREMER de Sète.
    Depuis son arrivée en France, sa famille a été décimée par l’épidémie du virus Ébola qui a touché la Guinée en 2015. Opposant au régime en place, il a été persécuté et contraint de quitter son pays.

    Il y a un problème de chronologie dans l'histoire. Il n'a pas pu résider en France et puis être persécuté en Guinée et contraint de quitter son pays !

    • [^] # Re: Chronologie ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -4.

      Pour ce passage je ne peux pas répondre c'est un extrait de l'article publié sur l'article de Montpel'libre.

      • [^] # Re: Chronologie ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/05/16 à 19:20.

        Tu répètes donc sans chercher à comprendre ce que tu écris?
        Ce petit problème de cohérence, maintenant que tu le connais, ne te dérange pas?

        Ca serait peut-être pas mal pour les soutiens actif de savoir ce qu'il en est afin de pouvoir répondre à ce genre de questions quand elles arrivent.

        Un "je vais me renseigner" m'aurait paru plus opportun qu'un "je ne peux répondre" laissant croire que la réponse à cette question t’intéresse pas (ça serait inquiétant que ça ne t’intéresse pas)

        • [^] # Re: Chronologie ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Hello,
          (c'est le week-end, j'ai un peu de temps en attendant que mon build passe !)
          tu peux avoir plus de détails en lisant cet article que je cite:

          Cellou Diallo est arrivé à Montpellier voici 6 ans pour effectuer un stage à l’Ifremer, à Sète. Il a fui la Guinée où ses parents étaient persécutés par le pouvoir en place, avant que son père ne décède.

          Voilà donc quelqu'un qui fait vient en France légalement (on ne fait pas un stage à l'Ifremer par les temps qui courent en claquant des doigts avec une situation illégale), dans une situation politique pas terrible (la persécution par un État), le tout étant couronné par une situation familiale très dure (le décès d'un ascendant).

          Par ailleurs, en ce qui concerne:

          Tu répètes donc sans chercher à comprendre ce que tu écris?

          Bon ok, c'est le week-end mais ce n'est pas une raison pour se lancer dans une attaque ad-hominem (à moins d'aimer ça bien sûr)…

          Allez, croisons les doigts, avec un peu de bol mon build va passer et ma PR sera fusionnée bientôt (et ça, ce sera la bonne nouvelle du week-end ;-))…

        • [^] # Re: Chronologie ?

          Posté par (page perso) . Évalué à -8.

          Cela ne me dérange pas de reprendre les écrits de sites amis, et quand je l'ai fait je n'ai pas remarqué cette anomalie, surtout que je l'ai fait dans l'urgence, et la pétition n'était pas encore publiée. Pour rappel il y a beaucoup de personnes qui ne vérifient pas leurs sources en particulier des journalistes, et pour ma part je ne me considère pas comme journaliste, ni un écrivain, ni enquêteur, simplement j'essaye avec mes connaissances et mes moyens d'aider mes amis.

          Mais tu sais si tu veux rentrer dans la polémique de la discussion et bien sur ce site qui est dans ton lien perso https://mediaarea.net/en/MediaInfo, on peut aussi faire des remarques identiques aux tiennes sur le travail des autres ;) en particulier la version française : https://mediaarea.net/fr/MediaInfo

          Cela ne te dérange pas d'avoir une copie d'écran en anglais pour toutes les langues ?
          Cela ne te dérange pas d'avoir oublié de mettre par exemple General sans accent ?
          Cela ne te dérange pas d'écrire une fois vidéo avec et sans accent sur la même page ?

          Si ce n'est pas ton site et ta réalisation cela ne te dérange pas de pointer un site avec des choses qui ne sont pas correctes ?

          • [^] # Re: Chronologie ?

            Posté par . Évalué à -4.

            Ne prend pas la peine de répondre à Zenitram, c'est inutile ;)

    • [^] # Re: Chronologie ?

      Posté par . Évalué à -1.

      Quand on réside en France légalement, on peut voyager.
      Peut-être qu'il a souhaiter retourner dans en Guinée mais qu'il a été persécuté et qu'il est revenu en France.

  • # Contexte ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Comment ça fonctionne ce genre de procédure ? Etait-il en situation illégale ? Est-ce qu'il a fait des démarches qui ont été refusées ? Le ton de cette dépêche et les éléments temporels laissent une impression d'urgence à agir - soit, mais sans expliquer le déroulement des événements qui concernent Cellou Diallo et sa situation personnelle en France ? Pourquoi ça devient extrêmement urgent, là, en 5 jours ?

  • # Les libertés transposées à l'Humain ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    La communauté du logiciel libre ne peut-être indifférente à la liberté quand nous la prônons pour le logiciel, elle doit aussi s'appliquer à l'Humain.

    Cette phrase me fait réagir à un plus au point… devant sa dangerosité !

    Prôner la liberté pour le logiciel n'a pas de sens en soi. C'est un abus de langage pouvant revêtir de nombreuses significations. Comme nous sommes ici tous des connaisseurs, nous savons, sans avoir besoin de le préciser, qu'il s'agit des libertés accorder à un utilisateur utilisant un logiciel libre : la liberté de faire ce qu'il en veut (de le modifier, de l'exécuter, le distribuer, etc…).

    Vouloir appliquer cette liberté à l'être humain (si tant soit peu qu'on trouve une transposition humaine à la notion de destinataire d'un logiciel) ne peut qu'avoir des conséquences désastreuses, et ceci sur tous les plans. Cela serait la fin des barrières légales mais également morales.

    Un être humain pouvant faire ce qu'il souhaite d'un autre être humain ? Historiquement, c'est déjà arrivé. Sous plusieurs formes à travers l'histoire :
    - On peut prendre l'exemple de l'esclavage.
    - On peut prendre l'exemple du nazisme (ils ne se contentaient pas d'exterminer plusieurs catégories de population, ils ont également fait de nombreuses expériences, notamment d'ordre médicale dans le but d'en apprendre sur le corps humain)
    - On peut prendre l'exemple de l'eugénisme (outre la dangerosité de définir "l'idéal" vers lequel on tendrait à aller, les conséquences à long terme peuvent être également désastreuses (maladies, stérilité, etc…)).

    Loin de moi l'idée de vouloir tendre vers le point godwin, chacun de ses exemples reflète le pendant d'une des libertés des logiciels libres :
    - esclavage ? Utiliser un être humain ;
    - expérience médical ? Etudier le fonctionnement d'un être humain ;
    - eugénisme ? Modifier un être humain.

    Tout ça pour dire quoi ? Que transposer les libertés défendues par "la communauté du logiciel libre" ne peut pas s'appliquer à "l'Humain".

    Je ne connais pas cette personne. Mais le fait qu'elle fasse du logiciel libre ne change absolument rien à la donne. Elle ferait du logiciel propriétaire que cela serait exactement la même chose. Son implication dans le domaine associatif ou les persécutions subies dans son pays d'origine sont des arguments pertinents. Le logiciel libre non.

    En bref, le journal est très bien, sauf l'avant dernière phrase qui lui fait perdre toute sa valeur. (et le mot "ignoble". Injuste serait plus pertinent ici).

    • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je vous renvoi à la réponse que j'ai faite plus haut concernant cette remarque :

      "Pour ce qui est de la liberté pour les humains, c'est celle non pas de tuer qui entre en opposition avec celle de l'autre de vouloir vivre, mais dans la liberté de choix de vivre dans un pays que l'on a choisi au lieu de devoir vivre dans un pays qui ne vous veut pas et pour lequel vous êtes devenu un étranger et un opposant politique."

      • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        "Pour ce qui est de la liberté pour les humains, c'est celle non pas de tuer qui entre en opposition avec celle de l'autre de vouloir vivre, mais dans la liberté de choix de vivre dans un pays que l'on a choisi au lieu de devoir vivre dans un pays qui ne vous veut pas et pour lequel vous êtes devenu un étranger et un opposant politique."

        Et c'est bien là le soucis. Vous comparez deux notions complètement différentes qui n'ont de commun que le mot "liberté". Ce n'est pas parce qu'on est défenseur de l'un qui faut être défenseur de l'autre. J'avais très bien compris le sens voulu, mais pour me faire "l'avocat du diable", je pousse le raisonnement à l'extrême.

        Toujours dans l'optique de me faire l'avocat du diable, la liberté de choix de vivre dans un pays que l'on a choisi entre en opposition avec celle du pays de refuser quelqu'un. Ce n'est pas parce que quelqu'un souhaite habiter chez moi que j'ai envie de voir cette personne habiter chez moi. Pourtant, tout le monde devrait avoir la liberté de dormir sous un toit.

      • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

        Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 28/05/16 à 18:38.

        mais dans la liberté de choix de vivre dans un pays que l'on a choisi

        Comme au Tibet avec les chinois?

        C'est aussi sujet à débats. (genre en Belgique l'immigration**1 a tripler voir plus les prix des maisons)

        **1 les hollandais avaient droits à des bonus chez eux s'ils venaient habiter chez nous, et maintenant on a aussi les français qui débarquent en masse

        Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à -6.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

          Posté par . Évalué à 2.

          il me semblait qu'en France on produisait trop de nourriture.
          Les ressources sont loin d'être exploitées.

        • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

          Posté par . Évalué à 0.

          En attendant, le gateau, il a jamais grossi miraculeusement quand un nouvel pique assiette arrive.

          Whow, traiter de pique-assiette un mec qui s'investit dans une communauté locale comme le fait ce monsieur, je ne saurais pas te dire à quel point je trouve ça ignoble. Et comme il ne s'agit pas ici d'un vulgaire pique-assiette, Monsieur Diallo, en l'occurence, il produit de la richesse pas sa force de travail et donc il le fait grossir ton gâteau. Et parce que le collectif, ça sert avant tout à s'entraider, et ça marche bien mieux à plusieurs.

          Et crois moi ou non, ce monsieur n'est pas tout seul à faire grossir notre gâteau collectif et être maltraité par le système. Parce que figure toi que tout ces gens qui risquent leur vie à traverser la méditerranée, ce qu'ils espèrent en venant chez nous, ce n'est pas vraiment d'aller mendier dans les hôpitaux ou autre, c'est plutôt de trouver du travail…

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à -10.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

              Posté par . Évalué à 6.

              il ne fait que faire le boulot qu'un autre ferait a sa place.
              Bref, il est en surnombre.

              Retour de ce vieux mythe d'1 immigré = 1 chômeur, et que de gicler tout les immigrés ferait mécaniquement disparaître le chômage hein ?

              Mwarff : il y a deux siècles les femmes ayant un emploi reconnu étaient marginales, si on giclait toutes les femmes qui travaillent il y aurait même de quoi employer deux fois plus d'immigrés, ça serait le plein-emplois pour encore longtemps !

              La vérité c'est que c'est juste faux.
              Il n'y a aucune corrélation : le chômage massif est un problème structurel, couplé à une volonté politique : plus de chômage = main d'oeuvre moins chère = meilleure compétitivité à l'étranger, c'est exactement l'état-providence dans toute sa splendeur : l'état prend à sa charge de baisser le coût de la main d'oeuvre qualifiée française pour aider les entreprises !
              Rien à voir avec l'immigration, qui accompagne le mouvement : un immigré qui a tout perdu, tout quitté, et vient d'un pays pauvre, va accepter de travailler pour bien moins cher, ce qui lui semblera une petite fortune malgré tout.

              Bref, bel argumentaire populiste, même pas retravaillé…

              Yth.

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à -8.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  La verite c'est que ca depends des conditions, et que c'est juste vrai en ce moment.

                  Cette phrase ne peut pas être vraie, on ne peut pas changer la situation économique et blâmer d'un coup une autre partie de la population pour l'intégralité du chômage. Sinon on serait effectivement plus efficaces à blâmer les femmes d'avoir piquer des emplois et provoqué autant de chômage, ce qui n'a absolument aucun sens.

                  Et qui mettra donc au chomage un autre…

                  Non, cet emploi serait autrement parti à l'étranger, en Chine, en Inde, au Maroc, en Indonésie, en Éthiopie, dans plein d'endroits comme ça où la main d'oeuvre est moins chère.
                  C'est ce qu'il se passe en pratique : les pertes d'emploi en France ne se font pas au profit des immigrés, mais de résidents étrangers chez eux.
                  Une PME, de deux choses l'une, où elle cherche la main d'oeuvre la moins chère, ou elle cherche de la main d'oeuvre qualifiée et locale, c'est à dire des collaborateurs, et ça dépend du corps de métier. Trouver moins cher et local c'est très pratique, c'est un bon compromis pour moins d'efforts, mais motivé financièrement l'effort va être fait.

                  A la rigueur, l'immigré qui prend un emploi à moins cher fait rester un emploi en France qui serait parti sinon. Positif pour l'état, ça fait des charges…

                  C'est particulièrement vrai pour la main d'oeuvre ouvrière, un haut fourneau en France ça n'apporte pas grand chose par rapport au même haut fourneau en Inde couplé un porte-container pour importer la marchandise produite bien moins cher… cf l'histoire Arcelor-Mittal si tu cherches un exemple précis. Tu as aussi Renault qui délocalise doucement ses usines en Roumanie par exemple. Pratique la Roumanie : on reste en euros, les roumains parlent assez bien français (le français est pas mal enseigné en Roumanie, et les deux langues sont apparemment assez proches, il est assez facile pour un roumain d'apprendre le français qui reste une langue difficile par exemple par rapport à l'anglais), c'est estampillé communauté européenne, mais c'est beaucoup moins cher qu'en France.
                  Et ça c'est pas provoqué par l'immigration Roumaine en France ! Si les roumaines veulent nous piquer nos emplois, il font bien mieux de rester chez eux !
                  La majorité des call-center français sont au Maroc, parce que c'est facile de trouver des marocains qui parlent français et qu'ils sont beaucoup moins cher. Là aussi finalement pour piquer des emplois français, il leur suffit de rester chez eux…

                  Mécaniquement, il faudrait vraiment interdire le travail rémunéré pour les femmes, bien plus efficace que de croire que l'immigration provoque le chômage… Et puis avancer l'âge de la retraite, tout ces gens qui bossent à 50 ans et plus et pourraient laisser leur place aux jeunes qui cherchent du boulot après leurs études !

                  Et quoi, les immigrés sont-ils si qualifiés qu'ils prennent des emplois à nos jeunes ingénieurs formés dans nos grandes écoles ? La qualité de l'enseignement en France s'est-elle tant dégradée que le moindre pays du tiers-monde fait fuir des cerveaux plus qualifiés que les nôtres à force de misère et d'oppression ?
                  Comment faut-il présenter les choses pour montrer à quel point ça n'a aucun sens ? Aucun fondement ?

                  Yth.

    • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -7.

      Vouloir appliquer cette liberté à l'être humain (si tant soit peu qu'on trouve une transposition humaine à la notion de destinataire d'un logiciel) ne peut qu'avoir des conséquences désastreuses, et ceci sur tous les plans.

      En fait, "Patrick Emmabuntüs" est un défenseur de libertinage (je dis ça au pif, c'est juste pour montrer qu'il n'y a en fait pas de rapport entre logiciel libre et humain libre) : il veut que sa femme (ou homme, au choix) soit partageable, qu'on puisse faire ce qu'on veut d'elle, et j'en passe.

      Voila, c'est un autre exemple en plus de tiens, pour montrer que le logiciel libre n'a rien à voir avec l'humain libre : on ne partage pas un humain, alors que le partage est la base du logiciel libre. "Libre" a un sens complètement différent entre "logiciel libre" et "humain libre", associer les deux est que de la propagande pour arriver à des fins qui n'ont rien à voir avec le logiciel libre.

      Mais comme d'hab', des gens veulent absolument que le monde du libre soit limité à leurs idées politiques… Le logiciel libre est bien plus que ça (on peut même utiliser du logiciel libre pour imprimer l'ordre d'expulsion de la personne dont on parle, et il serait non libre qu'un partisan de son maintien en France interdise un tel usage).

      • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -6.

        Mais comme d'hab', des gens veulent absolument que le monde du libre soit limité à leurs idées politiques…

        Comme je ne peux pas le faire sur le site : +1000 (ben oui, je suis limité à 1 :D)

        • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

          Posté par . Évalué à 0.

          N'hésite pas à passer sur d'autres commentaires de Zenitram pour lui appliquer -1000 quand il fait la même erreur en appliquant les principes logiciels à, par exemple, la culture, en utilisant les mêmes arguments que ceux qu'il méprise ici.

          En fait, je donne +1000 également à Zenitram chaque fois qu'il précise que c'est débile de limiter le monde du libre à une seule vision.
          Le problème, c'est qu'il défend systématiquement l'inverse de ce qu'il dit: s'il y avait eu un journal similaire mais défendant une opinion politique qu'il aime, il aurait, dans les commentaires, défendu le fait que c'est "incohérent" d'être à la fois pour le logiciel libre et pas pour cette opinion politique (en ajoutant que ceux qui sont de cet avis sont "minoritaires" et "utilisent le libre pour rendre leur opinion plus populaire", c-à-d exactement l'opposé de la phrase citée: limiter le libre à ce qui l'arrange).

      • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Si ça peut te rassurer, il arrive que les gens évoluent. Ou s'expriment mal. En tout cas, je ne peux qu'être d'accord.

        Les gens qui prêchent la liberté absolue ont tendance à oublier un principe élémentaire de l'égalité: «La liberté des uns s'arrêtent là ou celles des autres s'arrête.» (merci papa).

      • [^] # Re: Les libertés transposées à l'Humain ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Voila, c'est un autre exemple en plus de tiens, pour montrer que le logiciel libre n'a rien à voir avec l'humain libre : on ne partage pas un humain, alors que le partage est la base du logiciel libre. "Libre" a un sens complètement différent entre "logiciel libre" et "humain libre", associer les deux est que de la propagande pour arriver à des fins qui n'ont rien à voir avec le logiciel libre.

        et si le principe du logiciel libre est de partager avec, on pourrait concevoir que l'humanité libre serait de partager avec l'autre.

  • # Sérieusement...

    Posté par . Évalué à -9.

    QUEL rapport avec Linux ?! Je commence vraiment à en avoir plein les burnes de ces billets militants (totalement orientés, de plus). Alors OK, ça n'est pas mon site, mais que ceux qui l'animent soient clairs sur la politique éditoriale. Il y a PLEIN de sites politisés sur la Toile pour s'épancher, mais ici ça commence vraiment à faire tâche.

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par . Évalué à 6.

      Personnellement, je n'ai rien contre le hors sujet, à condition que ce soit bien indiqué dans le titre.

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      QUEL rapport avec Linux ?

      « Cellou Diallo est un membre très actif de Montpel’libre et de la communauté du logiciel libre depuis de nombreuse années »

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Sérieusement...

        Posté par (page perso) . Évalué à -10. Dernière modification le 28/05/16 à 18:45.

        Il y a déjà eu une réponse sur le sujet : le fait qu'une personne soit active dans le libre ne légitime en rien le fait qu'il ai violé la loi dans un autre domaine n'ayant rien à voir avec le libre.

        Devrait-on faire une dépêche pour défendre toute personne ayant violé la loi (allez : meurtre; aucune raison que ce soit moins légitime, si ce n'est mettre un jugement de valeur personnel qui n'a rien à faire la) juste parce qu'elle est active dans le libre? Vu le nombre de développeurs, statistiquement ça va en faire des dépêches.

        Après, si ça plait aux visiteurs de ce site… La note semble dire que oui, donc pour moi c'est une raison suffisante pour le refaire… Jusqu’à ce qu'on en ai marre.

        Note : pour pas mal des activités libres, c'est faisable aussi à partir de son pays de naissance, merci Internet qui existe aussi la-bas. Pas un raison donc pour qu'il reste en France. Maintenant, j'espère qu'une proposition de dépêche pour un membre du FN développeur libre accusé d'avoir agressé un étranger ne verra pas sa demande de dépêche refusée pour la pétition à son propos, sinon ça voudrait dire que le site a une opinion politique tranchée alors que ce n'est pas indiqué dans le "à propos".

        • [^] # Re: Sérieusement...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Bonsoir,

          vu ses activités, on comprends clairement qu'il est bien intégré dans la société et la vie citoyenne française.

          Il y a bien une différence entre des agressions…

          J'espère que tout cela fera une différence, parce que la France à besoin de ce genre de personnes, étrangère ou pas.

        • [^] # Re: Sérieusement...

          Posté par . Évalué à 8.

          On ne peut pas défendre les viols, meurtres et autres, mais en faire une dépêche, c'est quand même pas nouveau.

          On en a bien eu sur le cas Reiser et sa femme sans que personne n'hurle au sans rapport avec le Libre.

          Note que ça ne veut pas dire que la démarche sur la pétition est légitime.

      • [^] # Re: Sérieusement...

        Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 29/05/16 à 12:40.

        QUEL rapport avec Linux ?

        « Cellou Diallo est un membre très actif de Montpel’libre et de la communauté du logiciel libre depuis de nombreuse années »

        Ça craint un brin ce communautarisme, genre s'il faisait du proprio et bossait chez Cap Gemini on s'en foutrait ? Hum.

        Ça va être de plus en plus la merde avec les immigrés. Oui je sais, maintenant il faut dire réfugiés, je vais essayer promis ; Nos propriétaires ayant décidé de nous en larguer 1M par an (parce qu'ils nous aiment bien et veulent enrichir notre histoire, et plus généralement ils savent ce qui est bien pour le monde) sur la margoulette, ça va forcément frictionner, et on va se retrouver avec de plus en plus de cas comme celui-là, à devoir se dire on le garde ou on l'expulse, alors qu'en temps normal, historiquement, tant qu'elle n'est pas utilisée - comme c'est le cas depuis 1970 - comme arme politique il n'y a pas de "problème d'immigration" les gens se déplacent, ils ont des choses à faire de part le vaste monde. L'immigration de masse fait baisser le niveau de vie de tout le monde (oui, des immigrés aussi, ta-da) monter le chomage, crée du racisme et de l'antagonisme, et bon, c'est l'idée, quoi, qu'on s'engueule pour ces trucs-là.

        L'auteur du journal a raison sur le fait qu'une expulsion, c'est jamais très noble (c'est juste ça, le sens du mot "ignoble", au fait) et bon, si ce qui est dit dans le journal est vrai, celle-ci semble être un bon exemple.
        Connaissant la Guinnée, je trouve juste dommage que Mr Diallo n'y puisse pas retourner plus souvent, parce que l'Afrique a besoin de logiciel libre, d'une part, et de ses enfants, d'autre part.

        Zenitram a raison en ce que tout ça n'a rien à voir avec la choucroute ; freem a raison car ce journal a un coté "Par la rédaction de France-Télévision" assez désagréable ; Moi, j'ai raison parce que bon, voilà ;p On a tous raison, dans ce fil. Et pourtant, on va bientôt s'envoyer des noms d'oiseaux, sur l'air de la liberté, de l'égalité, et de la fraternité.

        C'est ça, rien d'autre que ça, une guerre civile.

        • [^] # Re: Sérieusement...

          Posté par . Évalué à 7.

          Ça craint un brin ce communautarisme, genre s'il faisait du proprio et bossait chez Cap Gemini on s'en foutrait ? Hum.

          Non, la c'est une pétition pour une demande d'expulsion !

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Vu l'implication du personnage dans le libre Montpelliérain et sur OpenStreetMap, je pense que le relais de l'information se justifie.

      Le relais pourrait être plus objectif, ceci dit.

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      OhOh le grincheux, il faut écrire à votre comité de lecture ou demander à travailler dans celui-ci et vous pourrez faire de la censure totalitaire ;)

      Pour information le camarade dont on parle milite pour Montpel'libre vous savez les militants qui font plus de 200 animations dans l'année dans la région de Montpellier : http://montpel-libre.fr/, chez OSM qui cartographie le monde entier, chez Drupal, et aussi pour Emmabuntüs qui fait une distribution GNU/Linux pour tous, donc on a le droit informer ici les militants du logiciel libre qui lisent ce site pour sa qualité d'information et de ses débats ;)

      • [^] # Re: Sérieusement...

        Posté par . Évalué à -7.

        Je suis pour la liberté de parole intégrale. Je dis que ça n'a RIEN à faire ici.

        • [^] # Re: Sérieusement...

          Posté par . Évalué à 2.

          Je suis pour la liberté de parole intégrale. Je dis que TU n'as RIEN à faire ici.

      • [^] # Re: Sérieusement...

        Posté par . Évalué à 4.

        Emmabuntüs qui fait une distribution GNU/Linux

        Hum… Allez! hop, c'est parti mon kiki…

        Emmabuntüs… personnellement, je préfère Debian, qui n'en est jamais que l'originale (de distribution).

        Allez hop, je sors.

        • [^] # Re: Sérieusement...

          Posté par . Évalué à 6.

          Au fait, Emmabuntüs, ils ont modifié quel pourcentage des paquets Debian? Parce que sinon, ce n'est pas une distribution, mais juste un jeu d'ISO ;) (oui je trolle)

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par . Évalué à 7.

      Pour une "communauté du libre", il faut du libre, des logiciels, mais aussi une communauté, des gens.

      Cela ne me choque pas (ou bien moins que le ton énervé de l'article), dans cette optique.

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Hello,

      le rapport avec le logiciel libre, c'est que c'est l'histoire d'un des acteurs/contributeurs du logiciel libre qui est touché.
      C'est un peu comme si tu nous disais que la mort de Ian Murdock, on s'en fout, ça n'a pas de rapport direct avec Linux !

      Le logiciel libre, ce n'est pas que du code: ce sont avant tout des êtres humains (avec leur bonté et leurs mauvais côtés également) qui développent/produisent/parlent/agissent pour une cause bien définie. Cette cause et toute cette activité, ainsi que l'histoire personnelle de ces acteurs a, à mon sens, toute sa place sur Linuxfr ! C'est même d'ailleurs ce qui fait que Linuxfr n'est pas qu'un site d'annonces de sortie de logiciels…

      D'un point de vue personnel, ça me fait assez mal de voir qu'on contraint des acteurs du logiciel libre reconnus dans leur milieu et visiblement bien intégrés à partir vivre là où ils ne le veulent pas ! La conséquence la plus probable est que son action et son travail sur le logiciel libre soit fortement compromis s'il retourne dans son pays avec les menaces évoquées plus haut. Et ça, c'est vraiment dommage…

      • [^] # Re: Sérieusement...

        Posté par . Évalué à -9. Dernière modification le 29/05/16 à 01:27.

        Bah oui, sauf que le Cellou en question n’est pas mort, et que d’autre part il n’y a pas besoin d’être en France pour faire du logiciel libre à ma connaissance. Donc oui, cette dépêche est tout à fait hors sujet.

        • [^] # Re: Sérieusement...

          Posté par . Évalué à 3.

          Il a été dit qu'il risquait gros en allant en Guinée : Opposant au régime en place, il a été persécuté et contraint de quitter son pays.

          Je ne suis pas sûr qu'il puisse beaucoup y contribuer.

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par . Évalué à -5. Dernière modification le 28/05/16 à 23:29.

      thor_tue je te suit sur ce coup. Ça me gonfle grave ce genre de billet !

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est un journal. Donc, pas dans la ligne éditoriale.
      Mais, j'avoue, j'ai plussé, mais surtout parce que ce qui me gonfle avec ce type d'article, c'est l'absence d'argument objectifs. Ah, du sentiment, ça, il y en a. De l'objectif, que dalle. On se croirait sur TF1…

      • [^] # Re: Sérieusement...

        Posté par . Évalué à -2.

        Arfff pardon! C'est une dépêche en plus ce truc! Mea culpa… autre raison de pertinenter du coup: une dépêche qui n'a rien à voir avec linux ou le libre en soit, qui ne fait que faire appel aux sentiments… ouai. Bon. Vraiment, triste.

        • [^] # Re: Sérieusement...

          Posté par . Évalué à 3.

          Et si on mettait Linus en prison (sans procès) parce qu'il a soutenu Julian Assange, ça mériterait un journal, une dépêche … ?

    • [^] # Re: Sérieusement...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      QUEL rapport avec Linux ?!

      Le monsieur est particulièrement impliqué dans la communauté locale du logiciel libre.

  • # Je soutiens Cellou Diallo

    Posté par . Évalué à 10.

    Je soutiens Cellou Diallo dans son combat pour ne pas être expulsé.

    Je dénonce ceux qui comparent la liberté de vivre et de travailler dans le pays où l'on souhaite, à un meurtre (Zenitram, rzx). Cette comparaison est ignoble.

    Je dénonce ceux qui sont contents de profiter du travail de Cellou Diallo, car il contribue au Libre qui profite à tous, mais qui ne veulent pas l’accepter lui, qui veulent l’expulser de France.

    Je dénonce les nationalistes et les chauvins qui deviennent toujours plus nombreux, tels les rhinocéros dans la pièce de Ionesco.

    En tous cas, franchement ce genre de discours "on peut accueillir tout le monde" ne peut que faire voter FN, c'est un choix que tu fais. […] rappel : il y a des sympathisant FN dans les acteurs du logiciel libre, autant qu'ailleurs. (Zenitram)

    Et bah, vas-y ! Vote ! Mais à long terme, les rhinocéros ne triompheront pas !

    • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

      Posté par (page perso) . Évalué à -10. Dernière modification le 28/05/16 à 19:41.

      Je dénonce ceux qui comparent la liberté de vivre et de travailler dans le pays où l'on souhaite, à un meurtre (Zenitram, rzx).

      C'est sur que mis comme ça, ça peut choquer… Ou comment falsifier des propos quand ils ne plaisent pas mais qu'on ne sait pas contre-argumenter.

      Sinon, je dénonce ceux qui mélange liberté de modifier et partager à la liberté de vivre et travaille dans un pays (on ne m'a toujours pas expliqué le lien, comme par hasard).
      Je dénonce au passage ceux qui veulent absolument que les acteurs des logiciels libres soient uniquement pour l'accueil de tout le monde en France et que toute autre opinion soit ignoble. Le logiciel libre est bien plus ouvert que ça (lui).

      Oui, ce discours que vous tenez, sans cohérence et sans aucune limite, ne peut faire que voter FN en réaction, que vous vous le cachiez ne change pas le soucis (pas pour rien d'ailleurs que le vote FN est au sommet).

      • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

        Posté par . Évalué à 6.

        Personnellement ce que je trouve ignoble c'est de vouloir expulser certains, ça n'a pas grand chose à voir avec le délire de "vouloir accueillir tout le monde".

        La question est tout simplement pratique et humaine. Tu as une personne ici, qui vit ici, elle n'est juste plus étrangère. Vouloir l'expulser de chez elle est tout simplement injuste.

        • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          La question est tout simplement pratique et humaine. Tu as une personne ici, qui vit ici, elle n'est juste plus étrangère. Vouloir l'expulser de chez elle est tout simplement injuste.

          Sur cette question, il y a l'aspect légale (a-t-elle le droit de) et l'aspect moral (est-ce juste).

          L'aspect légal est, à l'heure actuelle, des plus simples : cette personne est en situation irrégulière. Elle n'a donc rien à faire sur le territoire français. C'est moche, mais comme on dit : dura lex sed lex.

          L'aspect moral est bien plus compliquée. Cette personne s'est bien intégrée à Montpellier et au-delà (il suffit de voir le soutien dont elle dispose) et a fui son pays. Le second point justifie le départ de son pays, le premier de rester en France.

          L'administration ne s'occupe que de l'aspect légal.

          Personnellement ce que je trouve ignoble c'est de vouloir expulser certains, ça n'a pas grand chose à voir avec le délire de "vouloir accueillir tout le monde".

          Sauf que s'il n'y a plus d'expulsion, c'est open bar. Une fois venue, une personne reste. Donc si, ne pas expulser, c'est accueillir tout le monde.

          • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

            Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 28/05/16 à 20:35.

            Sauf que s'il n'y a plus d'expulsion, c'est open bar. Une fois venue, une personne reste. Donc si, ne pas expulser, c'est accueillir tout le monde.

            Le mot "open bar" est complètement déplacé.

            "tout le monde" ne cherche pas du tout à être accueilli, il faut comprendre que les gens n'ont pas que ça a faire que d'aller en France.
            On pourrait d'ailleurs s'éviter beaucoup de migrants s'il ont se décidaient réellement à agir contre les maux qui les poussent à venir ( pour l'instant nos élites préfèrent les provoquer).

            Sinon effectivement dans le cas de gens précaires et déracinés qui sont de fait présent sur notre territoire, il n'y à pas d'autre solution acceptable possible que d'être tout simplement humain.

            On peut effectivement se poser plus de question quand d'autres personnes étrangère "non-déraciné" viennent chez nous, les fameux expatriés, etc …

            Bref, je ne suis certainement pas pour cautionner le déracinement forcé de personnes, mais cacher le problème sous le tapis et y laisser son humanité n'est clairement pas une solution.

            • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Le mot "open bar" est complètement déplacé.

              Aurais tu préférés "c'est une porte ouverte à toutes les dérives" ?

              "tout le monde" ne cherche pas du tout à être accueilli, il faut comprendre que les gens n'ont pas que ça a faire que d'aller en France.
              On pourrait d'ailleurs s'éviter beaucoup de migrants s'il ont se décidaient réellement à agir contre les maux qui les poussent à venir ( pour l'instant nos élites préfèrent les provoquer).

              Agir contre les maux qui poussent les gens à venir, c'est de l'ingérence. Les gens ne viennent pas en France parce que c'est la France, il vienne en France parce qu'ils espèrent avoir une meilleure situation dans un nouveau pays que dans le leur. Comment fait-on pour combattre les "maux" dans la source est situé dans un pays étranger ?

              Sinon effectivement dans le cas de gens précaires et déracinés qui sont de fait présent sur notre territoire, il n'y à pas d'autre solution acceptable possible que d'être tout simplement humain.

              Moralement, je suis d'accord avec toi. Légalement, les règles sont autres…

              Bref, je ne suis certainement pas pour cautionner le déracinement forcé de personnes, mais cacher le problème sous le tapis et y laisser son humanité n'est clairement pas une solution.

              Le mouvement créé autour de ce cas particulier montre justement que le problème ne reste pas caché sous le tapis. Beaucoup de personnes (dont le maire de Montpellier) on prit parti pour défendre sa cause. L'hypocrisie réside plutôt dans cet état de fait : s'insurger contre l'expulsion d'une personne en particulier en oubliant les autres. Pour une personne médiatisée, combien subissent le même sort de manière totalement anonyme, sans avoir de soutien ? C'est une problématique qui dépasse de loin le logiciel libre…

              Mais est-il possible de regarder au cas par cas toutes les situations rencontrées ? Mener une enquête "de voisinage" pour déterminer le niveau d'intégration d'une personne, etc… ça prend du temps. Ca ne se fait pas en un jour. Multiplie ce temps nécessaire, par le nombre de cas qu'il faudrait étudier par an, et tu auras le nombre de personnes qu'il faudrait à temps plein pour pouvoir être humain. Et ça, ça à un coup (ne serait-ce personnes pour analyser les cas, les locaux, etc…). Bref, il faut le financer. On fait quoi ? Vu le déficit en France, on lève un nouvel impôt ? Qui va le payer ? Et de combien sera-t-il ?

              Je sais, c'est ignoble de ramener ça à un problème financier. Pourtant, c'est une triste réalité. Avoir de bonnes intentions est tout à fait louable, mais il faut aussi avoir les moyens de les mettre en oeuvre.

              • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 28/05/16 à 21:54.

                Aurais tu préférés "c'est une porte ouverte à toutes les dérives" ?

                Bah explique alors de quels dérives parlent tu ?

                Agir contre les maux qui poussent les gens à venir, c'est de l'ingérence. Les gens ne viennent pas en France parce que c'est la France, il vienne en France parce qu'ils espèrent avoir une meilleure situation dans un nouveau pays que dans le leur. Comment fait-on pour combattre les "maux" dans la source est situé dans un pays étranger ?

                La France et ses élites font déjà de l'ingérence à l'étranger. Et même autrement, la coopération internationale, ça existe. Certains de nos grandes fortunes française ont des responsabilités importantes dans certains de ces maux, si l'on ne peut agir là bas, on peut le faire ici, par divers moyen de pression ainsi que part la justice.
                Je pense que l'idée qui voudrait que l'on ne peut pas agir est tout simplement non-fondée.
                Après que ça soit compliqué, j'en convient, mais c'est probablement plus réaliste que de croire qu'on peut stopper l'immigration (du moins sans foutre en l'air tout le pays).

                Le mouvement créé autour de ce cas particulier montre justement que le problème ne reste pas caché sous le tapis. Beaucoup de personnes (dont le maire de Montpellier) on prit parti pour défendre sa cause. L'hypocrisie réside plutôt dans cet état de fait : s'insurger contre l'expulsion d'une personne en particulier en oubliant les autres. Pour une personne médiatisée, combien subissent le même sort de manière totalement anonyme, sans avoir de soutien ? C'est une problématique qui dépasse de loin le logiciel libre…

                Je ne vois pas vraiment d'hypocrisie là dedans, les gens sont rarement au fait de ce genre de chose si elle ne sont pas concerner d'assez prêt, c'est assez logique et humain. C'est impossible d'être "de tout les combats". C'est comme ce qui se passe au Yémen et en RDC… c'est extrêmement peu relayé de façon militante. Ainsi quand une communauté se retrouve confronté réellement , pas simplement en lisant un papier dans un journal, à la réalité de ces choses, elles prennent pleinement conscience et s'insurge. La chose qui pouvait être uniquement un mot sur un papier de journal prend une dimension physique.

                Mais est-il possible de regarder au cas par cas toutes les situations rencontrées ? Mener une enquête "de voisinage" pour déterminer le niveau d'intégration d'une personne, etc… ça prend du temps. Ca ne se fait pas en un jour. Multiplie ce temps nécessaire, par le nombre de cas qu'il faudrait étudier par an, et tu auras le nombre de personnes qu'il faudrait à temps plein pour pouvoir être humain. Et ça, ça à un coup (ne serait-ce personnes pour analyser les cas, les locaux, etc…).

                Effectivement cela à un coût, comme le fait de rapatrier les personnes, de les incarcérés et de mettre des barrières pour les empêcher de venir. Personnellement, je pense qu'on à mieux à faire que de s'amuser à ce genre de truc, que ça soit la chasse au sans-papiers ou des enquête très approfondis pour essayer de faire accepter à un électorat xénophobe la présence de ces personnes.

                Bref, il faut le financer. On fait quoi ? Vu le déficit en France, on lève un nouvel impôt ? Qui va le payer ? Et de combien sera-t-il ?

                Vu que dans tout les cas, il faudra payer et que l'on paient de fait, autant le faire pour quelque-chose d'utile, comme je te dis précédemment, je serais plutôt pour: agir pour éviter l'exode des personnes et faire le nécessaire pour que les personnes présente sur place puisse vivre normalement, ce qui est je pense la solution la moins coûteuse au final.

                • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                  Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 28/05/16 à 23:10.

                  Bah explique alors de quels dérives parlent tu ?

                  Du genre laisser n'importe qui rentrer (ex: les terroristes de Bxl) ou bêtement trop d'humains sur un continent déjà surpeuplé.

                  Faut pas confondre "avoir les moyens d'aider une personne" et "faire un miracle hop demain tout le monde à tout se qu'il veut".

                  Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

                  • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                    Du genre laisser n'importe qui rentrer (ex: les terroristes de Bxl) ou bêtement trop d'humains sur un continent déjà surpeuplé.

                    J'adore. Comme si les terroristes n'étaient pas légalement depuis des dizaines d'années sur le territoire qu'il ont attaqué. Et comme si on n'avait pas une politique de natalité volontariste car on manque de monde en Europe…

                    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

                    • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Des conquistadors aux djihadistes l’Europe n’a cessé d’enfanter de terroristes.

                      • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 30/05/16 à 08:44.

                        Je n'ai pas d'estime pour les conquistadors, mais les traiter de terroriste est un non sens historique.

                        • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Ils devaient quand même chercher en quelque sorte à terroriser les amérindiens non ?

                          Du point de vu des populations envahies les conquistadors devaient être considérés tels que nous considérons actuellement ceux qui font des attentats à la bombe dans Paris…

                          Peut-être pas au début, ils aurait été plutôt naïf pour commencer si j’ai bien compris, mais au bout d’un moment ils ont compris que l’arrivé de ces hommes n’était pas bonne pour eux et qu’ils fallait les combattre. Ils ont pu éprouver de la terreur durant cette période.

                          Si on suit ton raisonnement, traiter un djihadiste de terroriste c’est aussi un non sens historique, vu qu’à la base le djihad c’est une guerre de religion qui ne vise pas spécialement à terroriser des populations civiles.

                          Mon affirmation était sciemment vague et lapidaire. Je suis coupable de terrorisme intellectuel /o\

                          • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Le terrorisme est un moyen de faire la guerre (rapport coût/impact psychologique très avantageux). L'armée d'invasion en est une autre. Considérer que tout moyen de faire la guerre en vaut un autre, c'est un peu raccourci, en effet.

                    • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Comme si les terroristes n'étaient pas légalement depuis des dizaines d'années sur le territoire qu'il ont attaqué

                      Non, "chez jawad" n'était pas un établissement légal :D (surtout pour des ressortissant étrangers censé prouver qu'ils ont un job au risque d'être expulsé si non (exemple))

                      Et comme si on n'avait pas une politique de natalité volontariste car on manque de monde en Europe…

                      Faudra qu'on me dise quel pays manque de monde.
                      C'est pas comme si les machines envahissaient le monde du travail pour notre plus grand bonheur (je préfère sacrifier la vie d'une machine au labeur plus tôt que la mienne n'en déplaisent aux esclavagistes).

                      Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

                      • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Non, "chez jawad" n'était pas un établissement légal :D (surtout pour des ressortissant étrangers censé prouver qu'ils ont un job au risque d'être expulsé si non (exemple))

                        Je te ferais remarquer que "chez jawad" n'est que la conséquence de la criminalisation de la présence de certain migrants, si tu as une politique plus ouverte et contrôlé, tu peut réduire drastiquement la présence de ce genre d' établissements illégaux au profit d'établissement légaux que tu est capable de connaître et de mieux contrôlé.

                        Ainsi les établissement qui pourrait servir à "se cacher" pour d' éventuels terroristes se réduisent et si on trouve un établissement illégal, on peut le fermer sans trop de problèmes.

                        • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Faudrait prouver en quoi notre continent est "surpeuplé". Si tu le trouve trop peuplé, tu risque d'avoir très peur si tu te balade dans certains pays d'Asie…

                          Liste des pays par densité de populations
                          La Belgique et les Pays-Bas sont plus densément peuplé que les pays d'Asie.

                          si tu as une politique plus ouverte et contrôlé

                          Peux-tu explicité stp.
                          C'est déjà une sacré ouverture de payer 40€ par jours par "syrien" alors qu'un chômeur belge n'a droit qu'entre 10€ et 18€ tout en se faisant quotidiennement traiter de parasites (vécu).

                          Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

                          • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                            Posté par . Évalué à 0.

                            C'est déjà une sacré ouverture de payer 40€ par jours par "syrien" alors qu'un chômeur belge n'a droit qu'entre 10€ et 18€ tout en se faisant quotidiennement traiter de parasites (vécu).

                            Ton lien parle de la belgique et ne corrobore pas vraiment tes propos, donc je me vois mal répondre sur ce cas spécifique.

                            Mais je pense qu'il ne faut pas prendre le problème par le mauvais bout, le problème n'est pas tant qu'on paye pour aider les migrants ( d'ailleurs à ce propos, me semble qu'en france, tu as un traitement pas du tout équilibré selon les migrants, les politiques aiment bien se la jouer humaniste avec les syriens mais les autres… ), mais
                            qu'on à une politique vis à vis de nos concitoyens simplement détestable.

                            Je ne propose d'ailleurs pas du tout qu'on établisse de traitement particulier vis à vis des migrants, vis à vis de caractère ethniques, mais vis à vis de la situation des personnes.

                            Les crétins qui "éthnicise" les solutions sont soit naïf, soit de vils manipulateurs.

                          • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                            Posté par . Évalué à 6.

                            La Belgique et les Pays-Bas sont plus densément peuplé que les pays d'Asie.

                            Oui, plus que par exemple Singapour, les Maldives, Bahreïn, le Bangladesh, La Corée du sud, ou le Liban.

                            On peut d'ailleurs le compter globalement avec la superficie de l'Asie de presque 44 millions de km², pour 4,3 milliards d'habitants, 99habitants/km² dans l'ensemble, comparée à l'Europe avec ses 10 millions de km² et ses 742 millions d'habitants, pour une densité moyenne de 73 habitants/km².
                            Il y a plus d'habitants en Inde ou en Chine que dans toute l'Europe, pour une densité en Inde similaire à celle de la Belgique.

                            Mais bon, c'est sûr que dans un pays surpeuplé comme la France (112hbts/km², très largement supérieur à la moyenne asiatique en effet) on se sent tout de suite plus à l'étroit…

                            Bref, parfois, dire des âneries, il vaudrait mieux éviter.

                            Yth.

                            • [^] # Commentaire supprimé

                              Posté par . Évalué à -9.

                              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                            • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                              Posté par . Évalué à -1.

                              Intéressant, l'Europe à une densité de population inférieur à l'Union Européenne.

                              De mon point de vue, à partir du moment où tu ne peux plus aller nulle part sans croiser des humains, qu'il n'y a plus la moindre forêt primaire ni le moindre centimètre de terre sauvage n'appartenant pas déjà à quelqu'un, j'appelle ça surpeuplé.
                              Le but n'est pas de construire des immeubles partout et de transformer l’Europe en un immense New-York bétonné de a-Z.

                              Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

                        • [^] # Commentaire supprimé

                          Posté par . Évalué à -9.

                          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à -7.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                  • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Les terroristes de Bruxelles étaient belges.

                    • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                      Posté par . Évalué à -5.

                      Haha. Des basanés avec des cartes d'identités françaises qui squattent illégalement chez un marchand de sommeil nous on appels pas ça des belges.

                      Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

                      • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                        Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 29/05/16 à 13:44.

                        Haha.

                        L’hôpital qui se moque de la charité :D ah les belges… Cette hauteur de vue (au niveau de la mer) cette vision politique (tout est à vendre et Satan pour tous, je rappelle que les premiers mots du traité EU sont "Nous, Roi des belges") cette souveraineté immanente (lol) qu'est-ce qu'on ferait sans vous?

                      • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                        Posté par . Évalué à 2.

                        J'ai pas trop suivi, mais ces deux là sont belges : Ibrahim et Khalid El Bakraoui

                  • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Du genre laisser n'importe qui rentrer (ex: les terroristes de Bxl) ou bêtement trop d'humains sur un continent déjà surpeuplé.

                    Faudrait prouver en quoi notre continent est "surpeuplé". Si tu le trouve trop peuplé, tu risque d'avoir très peur si tu te balade dans certains pays d'Asie…

                    Faut pas confondre "avoir les moyens d'aider une personne" et "faire un miracle hop demain tout le monde à tout se qu'il veut".

                    Faut pas non plus caricaturé mes propos… Tu dois garantir un certain nombre de truc à tous (migrant et locaux) pour sauvegarder la paix sociale et t'éviter d'autres problèmes (maladies,etc…) , ça à peut être un coût mais c'est juste incompressible.

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à -10.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                      • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                        Posté par . Évalué à 7.

                        La France etait DEJA surpeuple a 1 million et quelques quand on a decouvert autre chose a bruler que le bois.

                        Wouhouhouhou !!!

                        Au 14è siècle la France avait déjà 20 millions d'habitants, et aucune mine de charbon.
                        Au temps de sa conquête par Jules César, le territoire que recouvre la France d'aujourd'hui comptait environ 7 millions d'habitants.
                        Au temps de Khéops, il y a quelques 4500 ans, il y avait plus de 5 millions d'habitants en France.
                        Il faudrait remonter il y a 7000 ans pour que la population du territoire de l'actuelle France soit à un demi million d'habitants.

                        Vraiment, il faut arrêter de raconter des âneries hein…

                        Yth.

                        • [^] # Commentaire supprimé

                          Posté par . Évalué à -9.

                          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                          • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                            Posté par . Évalué à 5.

                            Si à 10 millions d'habitants la France se déboisait à vitesse grand-V ça fait plus de mille ans qu'elle se déboise à vitesse grand-V.
                            Quelque part, ça n'a pas de sens, ça serait l'Île de Pâques depuis longtemps ici, et ce n'est pas le cas.

                            Le chiffre qui semble avoir du sens c'est plutôt 30 millions, début du 19è siècle, juste avant les révolutions industrielles et donc l'exploitation du charbon, là ça partait en vrille.
                            Ou plutôt tu devrais prendre 20 millions, population atteinte il y a 700 ans, assez stable en moyenne sur 4 siècle, ce qui pourrait indiquer une sorte de limite structurelle, mais est qui aussi lié à la seconde guerre de cent ans.
                            La déforestation était plus marquée au temps des Gaulois qu'à cette période.
                            Mais j'ai du mal à croire qu'avec les techniques modernes (je pense ici à l'isolation des maison, et au rendement des chaudières modernes comparés à une chaumière avec cheminée) on ne soit pas capable de chauffer trois fois plus d'habitants avec la même quantité de bois.
                            Avec des chiffres : le rendement énergétique d'une cheminée à l'ancienne (pas d'insert, pas de récupérateur de chaleur) est de 5 à 15%.
                            Celui d'une chaudière à granulés moderne de 90 à 95%.
                            En prenant 15%/90%, on produit au minimum 6 fois plus de chaleur avec les techniques moderne qu'ils n'en produisaient il y a quelques siècles. On pourrait donc chauffer six fois plus de foyers pour la même quantité de bois…
                            Ce à quoi il convient d'ajouter une bien meilleure isolation aujourd'hui, et là je n'ai pas de calcul à fournir pour comparer la quantité de bois nécessaire à chauffer chez moi aujourd'hui par rapport à chez moi transposé il y a 7 siècles.
                            Conclusion : il va falloir autre chose que des affirmations sans fondement pour me convaincre !

                            Ceci étant dit, je pense aussi (et oui…) qu'on est bien assez nombreux en France et qu'il n'est pas pertinent d'accroître la population.
                            Les vrais chiffres qui font peur ne sont pas la déforestation en France n'existe plus, la surface des forêts augmente depuis plus d'un siècle, et elle est historiquement aujourd'hui de moitié supérieure à ce qu'elle était il y a 2000 ans (oui, 50% de forêts en plus que ce qu'il y avait en France quand il y avait 7 millions d'habitants, alors qu'on est 64 millions).
                            On pourrait aussi crier à la sur-production d'électricité, mais la production stagne depuis une dizaine d'année, avec surtout une chute du thermique classique (charbon, fioul, gaz, bref le plus pourri) au profit de l'éolien, du solaire et des bio-éneregies (pas toujours renouvelables…). Le mouvement ne va pas assez vite ? Certes, mais au moins il va dans le bon sens. C'est récent ? Oui, mais c'est là.
                            ~ +15TWh en éolien/solaire ces cinq dernières années, à ce rythme là dans dix ans on enterre la dernière centrale thermique non nucléaire. Bon débarras ! Ça veut surtout dire qu'on n'a aucune chance (et assez peu d'intérêt) à s'en prendre réellement au nucléaire avant ça.
                            Et dans dix ans, on en sera peut-être quelque part d'intéressant avec la voiture électrique. Ça ne va pas assez vite et la voiture électrique ça reste une voiture, donc ce n'est pas suffisant ? C'est vrai, mais c'est déjà un début.
                            Je met en parallèle la fibre optique dans les villages et pour le coup une vraie volonté politique de développement des activités dans les campagnes, comme avancée à mon avis réelle dans la diminution de l'utilisation de la voiture à l'échelle du territoire.
                            En contrepartie les transports en communs c'est un peu la cata, avec moins de lignes de trains, moins de trains sur les lignes et un tarif à peine compétitif avec tout seul dans sa voiture…

                            Mon vrai problème c'est ce chiffre hallucinant : la superficie d'un département entier est bétonné tout les sept ans ! Ce n'est pas le recul de la forêt, faux combat en France aujourd'hui (mais pas dans le monde), mais juste le recul de la nature, même domptée, cultivée, exploitée, par l'Homme.
                            Et l’accroissement plutôt faible de la population française ne justifie pas un tel bétonnement…

                            Yth.

                            • [^] # Commentaire supprimé

                              Posté par . Évalué à -10.

                              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                              • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                                Posté par . Évalué à 4.

                                Ça y est, attaques ad hominem, tu n'as plus rien à dire ?
                                Bonne journée alors, bon vent.

                                • Y…
                                • [^] # Commentaire supprimé

                                  Posté par . Évalué à -10.

                                  Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                                  • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Le fait que tu ignores cela est juste une enieme constatation de ton ignorance globale sur le reste.

                                    Excuse nous, nous avons oublié de nous incliner devant l'étendue de ton savoir.

                            • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                              Posté par . Évalué à 5.

                              En prenant 15%/90%, on produit au minimum 6 fois plus de chaleur avec les techniques moderne qu'ils n'en produisaient il y a quelques siècles. On pourrait donc chauffer six fois plus de foyers pour la même quantité de bois…

                              Ce calcul considère que les attentes sont les mêmes aujourd'hui et au 14è siècle. Or personne aujourd'hui ne veut revenir au confort médiéval, y compris question températures à l'intérieur des habitations en plein hiver.

                              • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

                                Posté par . Évalué à 1.

                                C'est vrai.
                                C'est aussi contrebalancé par le fait que l'isolation est de bien meilleure qualité aujourd'hui, donc que la chaleur produite est « plus durable », ou en d'autres termes, qu'on a besoin de moins de chaleur pour obtenir le même niveau de confort, ou qu'avec la même quantité de chaleur on a un confort supérieur. En plus d'avoir une production au minimum six fois plus efficace, donc d'avoir six fois plus de chaleur produite pur la même quantité de bois.

                                Il faudrait faire une étude précise pour évaluer tout ces facteurs, et ça dépend aussi du type d'habitation (un corps de ferme avec les quartiers d'habitation au dessus de l'étable est chauffé par les bêtes, ce qui n'existe plus aujourd'hui par exemple).

                                L'ordre de grandeur semble cependant cohérent : le confort supérieur est obtenu grâce à la meilleure isolation, il reste l'efficacité de la production de chaleur.

                                Yth.

            • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              "tout le monde" ne cherche pas du tout à être accueilli, il faut comprendre que les gens n'ont pas que ça a faire que d'aller en France.

              Toi, tu n'es jamais allé dans une préfecture au service des visas/titres de séjour/etc. Ou tu habites dans la Creuse. Un très grand nombre de gens ont envie de venir en France, parce que quoi qu'on en dise, on y vit bien mieux que dans beaucoup d'autres pays.

      • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

        Posté par . Évalué à 2.

        Je dénonce ceux qui comparent la liberté de vivre et de travailler dans le pays où l'on souhaite, à un meurtre (Zenitram, rzx).

        C'est sur que mis comme ça, ça peut choquer… Ou comment falsifier des propos quand ils ne plaisent pas mais qu'on ne sait pas contre-argumenter.

        oui, enfin pour la falsification, faut voir quand même, tu as quand même bien écrit :

        Il y a déjà eu une réponse sur le sujet : le fait qu'une personne soit active dans le libre ne légitime en rien le fait qu'il ai violé la loi dans un autre domaine n'ayant rien à voir avec le libre.
        Devrait-on faire une dépêche pour défendre toute personne ayant violé la loi (allez : meurtre; aucune raison que ce soit moins légitime, si ce n'est mettre un jugement de valeur personnel qui n'a rien à faire la)

        https://linuxfr.org/nodes/109096/comments/1658644

    • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Hello,

      je pense que tu as tout à fait raison et je suis d'accord avec toi…

    • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'adore ce genre de discours…

      Je dénonce ceux qui comparent la liberté de vivre et de travailler dans le pays où l'on souhaite, à un meurtre (Zenitram, rzx). Cette comparaison est ignoble.

      Cela prouve surtout que tu n'as absolument pas compris leurs propos. Pire, tu essaies de leur faire dire ce qu'ils n'ont pas dit.

      Je dénonce ceux qui sont contents de profiter du travail de Cellou Diallo, car il contribue au Libre qui profite à tous, mais qui ne veulent pas l’accepter lui, qui veulent l’expulser de France.

      Donc en gros, ne pas dire "Il faut qu'il reste", c'est dire "il faut qu'il parte" ? Ben non. Ne rien dire, c'est ne pas prendre position (ou en tout cas, ne pas dévoiler sa position). Rien de plus.

    • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

      Posté par . Évalué à -3.

      pour pas mal des activités libres, c'est faisable aussi à partir de son pays de naissance, merci Internet qui existe aussi la-bas. Pas un raison donc pour qu'il reste en France. Maintenant, j'espère qu'une proposition de dépêche pour un membre du FN développeur libre accusé d'avoir agressé un étranger ne verra pas sa demande de dépêche refusée pour la pétition à son propos, sinon ça voudrait dire que le site a une opinion politique tranchée alors que ce n'est pas indiqué dans le "à propos". (Zenitram)

      Outch!

      La communauté du logiciel libre ne peut-être indifférente à la liberté quand nous la prônons pour le logiciel, elle doit aussi s'appliquer à l'Humain.

      Faut m'expliquer le rapport entre les deux, perso je n'en vois aucun (c'est le genre d'argument qui fait qu'on devrait défendre le droit de tuer son voisin au nom de la liberté du libre, désolé mais pas de lien). (Zenitram)

      La liberté de vivre et de travailler dans le pays qu'on souhaite est bien comparée… à un meurtre.

      C'est l'argument fallacieux de la pente glissante: si on acceptait que Cellou Diallo puisse vivre en France, si on acceptait que les développeurs puissent traverser les frontières aussi librement que les logiciels libres alors… "c'est le genre d'argument qui fait qu'on devrait défendre le droit de tuer son voisin".

    • [^] # Re: Je soutiens Cellou Diallo

      Posté par . Évalué à -2.

      …et perso, j'en ai rien à cirer!
      Et je n'en ai rien à cirer, parce que, lorsque j'en ai ai quelque chose à cirer, je commence par ce que je vois autour de moi.
      Plein l'os de ces nouveaux fachos et provocateurs soi disant de gauche, sur linuxfr.
      Faites chier !

  • # Titre supprimé par les modérateurs

    Posté par . Évalué à -7. Dernière modification le 29/05/16 à 09:13.

    Merci pour cet article d'actualité et d'information très intéressant, j'espère sincèrement que la situation de Cellou va se débloquer.

    Partie supprimée par les modérateurs

    • [^] # Re: Titre supprimé par les modérateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 29/05/16 à 09:14.

      Perso, je t'ai moinser, pour plusieurs raisons :
      - attaque ad hominem ;
      - non compréhension de ce que Zenitram essaie de dire depuis le début. Pire, tu lui fait tenir des propos complètement farfelus et diffamants.

      Partie supprimée par les modérateurs

      Ca, c'est à vomir et de la diffamation pure et simple.

      Zenitram a un style (on l'aime, ou on ne l'aime pas). La forme est souvent discutable, mais le fond est très souvent juste (suffit juste de voir un peu plus loin que le bout de son nez). Il a un très bon esprit critique et d'analyse. Il pousse souvent les exemples à leur extrême mais c'est pour mieux mettre en valeur le défaut des raisonnements. Seulement voilà, certains se servent de cela pour lui faire tenir des propos qu'il n'a jamais tenu…

      • [^] # Re: Titre supprimé par les modérateurs

        Posté par . Évalué à 5.

        Zenitram a un style (on l'aime, ou on ne l'aime pas). La forme est souvent discutable, mais le fond est très souvent juste (suffit juste de voir un peu plus loin que le bout de son nez). Il a un très bon esprit critique et d'analyse.

        oui enfin surtout quand vous partagez le même avis.

        Il pousse souvent les exemples à leur extrême mais c'est pour mieux mettre en valeur le défaut des raisonnements. Seulement voilà, certains se servent de cela pour lui faire tenir des propos qu'il n'a jamais tenu…

        on pourrait faire remarquer que la limite est mince entre pousser les exemples à leur extrême et faire tenir des propos qu'il n'a jamais tenu la frontière est ténue.

        (je précise que je n'ai pas lu le commentaire supprimé)

    • [^] # Re: Titre supprimé par les modérateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 29/05/16 à 09:15.

      Partie supprimée par les modérateurs

      Surtout, insulter les personnes ne pensant pas comme soit, sans chercher à comprendre ce qu'ils disent, tout en balançant de grandes théories humanistes (sic) qui ne peuvent fonctionner si appliquées à grande échelle.

      Mais il y en a toujours pour avoir THE solution à tous les malheurs dans le monde, c'est trop triste qu'on ne puisse pas le faire dans la réalité.

      Passons… j'aimerai bien toutefois qu'on parie ce qui arriverai si on vous demandait de lâcher le moindre Euro de RSA ou autre aide sociale pour accueillir plus de monde, car économiquement c'est bien ça qu'il faut faire au passage, pour rire.

      Partie supprimée par les modérateurs

      Quand une personne ose être en désaccord sur le fond, faire de l'insulte dans la forme pour ne pas contre-argumenter, ça ferait sans doute trop mal de se rendre compte que ce qu'on pense n'est pas faisable. Le problème est que d'autres étudient la chose d'un peu plus près que des grands discours sans lendemain, et savent que ce n'est pas aussi simple que vous voulez le faire croire.

    • [^] # Re: Titre supprimé par les modérateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 29/05/16 à 09:15.

      Merci de rester poli et courtois, conformément aux règles du site.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Titre supprimé par les modérateurs

      Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 29/05/16 à 09:15.

      Tu sais, il y a moyen d'être humaniste et intelligent à la fois.

  • # Haro sur le baudet

    Posté par . Évalué à 10.

    Cellou Diallo est étranger à la France, et même à l'Union Européenne.

    Il a décidé de venir étudier, monter un projet, passer des vacances (ou que sais-je encore) Bien! Ce sont des faits.

    Il est un ardent défenseur des logiciels libres! C'est aussi un fait!

    Il est contributeur à moult projets libres!

    Tout ça ce sont des faits!

    Il est resté en France pour des raisons fallacieuses! Ça aussi c'est un fait.

    On lui demande de partir. C'est normal, la justice ne retient que certains points énumérés ci-dessus:

    • Il n'est pas Européen (et encore moins Français);
    • Il est en France de manière illégale.

    Qu'il partage des idées, des valeurs, des convictions religieuses (tiens on en à pas parlé encore), des pratiques sexuelles bizarres et/ou étranges, des pratiques rituelles complexes avant de manger, la loi, elle s'en tape le coquillart, il y a infraction, il faut remédier à l'infraction, «dura lex, sed lex» (et «durex, c'est du latex»).

    Maintenant, que des pétitions soient lancées, que des soutiens soient apportés, que … oui, oui, oui et encore oui.

    Mais il ne faut pas mélanger les choses, il ne faut pas faire un amalgame de tout.

    Maintenant, le fait de placer une annonce ici, ça ne me choque pas. Néanmoins, il ne faut pas prendre parti non plus. Donc, comme une dépêche, rester neutre, et pas pousser une gueulante, style: «vous imaginez les gars, le mec, c'est un défenseur du logiciel libre, et vous, vous le défendez même pas». Que nenni non, on ne peut pas faire cet amalgame. Rien ne dit que je ne suis pas allé faire un tour autre part et prendre position. Mais pas ici, par pitié.

    Dans un premier temps, on est pris par la vitesse, on raconte un truc, puis heu, on remarque que tout compte fait, non, c'est pas ça, puis enfin, euh, j'ai dis ça moi? noooonn, même pas vrai, de toutes façons, il à participé au génocide des punaise de son immeuble…

    Alors, une remarque à propos de quelqu'un qui travaille pour le libre, d'accord, une info pour son expulsion probable, d'accord. Mais il faut aussi parler des autres. C'est pas parce qu'on défend les logiciels libres qu'on doit avoir plus de soutient que celui qui a même pas assez d'argent pour s'acheter un ordinateur. Ou qui ne prend pas partis simplement parce qu'il est jardinier et qu'il en a rien à ciré. Cela reviendrait à dire que puisque celui-là est cuisinier, non, faut surtout pas l'aider les mecs, mais «c'ui-ci», non de d'Zeus, y fait du logiciel libre, faut absolument le soutenir…

    S'il faut donner son soutient à une telle personne, il ne faut pas oublier de le donner aux autres aussi, et donc, que celui qui donne l'information primale donne également un état des lieux plus exhaustif.

    • [^] # Re: Haro sur le baudet

      Posté par . Évalué à 10.

      Le problème principal, à mon avis, c'est qu'on n'a aucune information fiable. Le type a peut-être déposé tout un tas de demandes, il a peut-être un job et une situation stable. Ou peut-être qu'il n'a fait aucune demande, ou que ses demandes ont été rejetées pour de bonnes raisons, peut-être a-t-il fait des bêtises, bref, on ne sait rien, et demander dans ces conditions de prendre parti me semble totalement déraisonnable.

      Il ne faut pas oublier qu'on vit en démocratie, et que dans notre pays, il n'y a pas une grande majorité pour accepter d'accueillir des immigrants. Pour beaucoup de mauvaises raisons, d'ailleurs, mais ça n'est pas vraiment la question. Il existe tout un tas de règles et de procédures hyper-complexes pour déterminer si oui ou non un étranger peut rester en France, et dans le bordel ambiant, l'état de droit, ça n'est pas rien. Ce qui serait scandaleux, c'est si cet état de droit n'avait pas été respecté, si des politiques ou des lobbys du logiciel proprio avaient contacté le préfet pour refuser une demande d'asile, ou un truc comme ça. Mais bon, autrement, ce qu'il reste comme argument, c'est que ce type est un type bien. Qui douterait réellement que parmi les migrants, il n'y a pas plein de types bien? Le problème est évidemment beaucoup plus complexe que ça.

      Et puis, au passage, le logiciel libre, c'est bien, mais il faut quand même arrêter de se caresser le nombril ; il y a beaucoup de gens qui prennent plus de risques, et dont l'action est beaucoup plus concrète, que de coder des trucs libres. Les libristes ne sont pas une caste de gens supérieurement humanistes et généreux qui méritent que les règles applicables au commun des mortels soient assouplies pour eux.

      • [^] # Re: Haro sur le baudet

        Posté par . Évalué à 5.

        Tellement vrai. L'ensemble. Si je pouvais vider mes votes sur un seul commentaire, je le ferai sur le "pertinent" en dessous du tien.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à -5.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Haro sur le baudet

          Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 29/05/16 à 09:55.

          République représentative avec chèque-en-blanc quinquennal, si on lit entre les lignes des arguments de certains articles de presse récents : il faut croire qu'on ne peut pas « remettre en question les actions du gouvernement d'un président élu au suffrage universel il y a 4 ans ».

      • [^] # Re: Haro sur le baudet

        Posté par . Évalué à 10.

        Le problème principal, à mon avis, c'est qu'on n'a aucune information fiable. Le type a peut-être déposé tout un tas de demandes, il a peut-être un job et une situation stable. Ou peut-être qu'il n'a fait aucune demande, ou que ses demandes ont été rejetées pour de bonnes raisons, peut-être a-t-il fait des bêtises, bref, on ne sait rien, et demander dans ces conditions de prendre parti me semble totalement déraisonnable.

        Le principal problème c'est justement que vous prenez le problème uniquement d'un point de vue strictement "administratif".

        Les administrations sont très peu ouvertes sur ce genre de dossier et même si parfois les dossiers contiennent des inexactitudes, on à ici affaire à des hommes… Ainsi tu peut avoir des cas ou des erreurs (selon l'administration) seront utilisé pour justifié l'expulsion alors que la réalité du dossier voudrait qu'on offre l'asile. Faut bien voir qu'on à parfois affaire à des gens qui ont peur, dans des situations difficiles et qui sont loin d'être parfait face à une administration souvent inflexible et parfois même hors la loi.

        Le soutiens de ces personnes, même s'il ont ne connaît pas le fond du dossier est une des seules actions qui oblige l'administration à étudier sérieusement les dossiers et à faire attention. Et c'est pareil pour plein de chose. Je préfère m'insurger et me tromper à postériori que de laisser passer sous mes yeux une injustice sous prétexte que je ne suis pas omniscient.

        Bref, si effectivement il faut un minimum de confiance et d'élément pour prendre parti dans ce genre de cas, vouloir avoir tout les éléments me semble pas du tout raisonnable.

        • [^] # Re: Haro sur le baudet

          Posté par . Évalué à 5.

          voilà je crois que c'est un peu le nœud du problème. Personnellement pour avoir suivi différents étrangers dans leurs démarches, je peux dire que je n'ai absolument aucune confiance dans les préfecture pour faire respecter un état de droit. Ces personnes ont dû parfois supplier pour obtenir des validations / dossiers / entretiens alors qu'elles étaient dans leur droit.

          (attention information non vérifiée, mais ça fait parti des choses qui affectent mon subjectif) Une personne qui a travaillé en préfecture m'a expliqué qu'ils fonctionnent souvent avec des quotas, sur le nombre de dossiers à accepter. Ce que je trouve absolument contraire à l'état de droit.

          On a eu certaines époques dans certains lieu un traitement humiliant des personnes, qui m'ont fait honte en tant que Français (j'ai retrouvé ça dans la BD immigrants futuropolis). Sur ce point précis j'ai tout de même eu l'impression que la situation c'est nettement amélioré depuis.

          Voilà tout ça est subjectif, mais tout ceci c'est pour dire que je pense effectivement que une pétition ça vaut le coup quand on veut soutenir une personne qu'on estime. Comme dit plus haut, ça peut forcer à ce que le dossier soit bien observé. Et si la décision change, ça aide l'opinion à comprendre qu'on ne traite pas forcément tout le monde pareil, qu'il y a donc un défaut de droit.

          Je pense que le fait que cette personne se soit investi dans la vie associative et donc civile est aussi à considérer. Si certains veulent déchoir de la nationalité une personne qui commet un crime, alors pourquoi ne pas promouvoir en nationalité une personne qui s'est mis au service de la société ?

          • [^] # Re: Haro sur le baudet

            Posté par . Évalué à 3.

            Si certains veulent déchoir de la nationalité une personne qui commet un crime, alors pourquoi ne pas promouvoir en nationalité une personne qui s'est mis au service de la société ?

            cela arrive (Lassana_Bathily) mais pas sûr que l'État ait l'idée que contribuer à du logiciel libre ou à OSM soit un service à la société

          • [^] # Re: Haro sur le baudet

            Posté par . Évalué à 3.

            Une personne qui a travaillé en préfecture m'a expliqué qu'ils fonctionnent souvent avec des quotas, sur le nombre de dossiers à accepter. Ce que je trouve absolument contraire à l'état de droit.

            Ben, ça dépend, "contraire à l'état de droit" ne veut pas dire grand chose. Soit la loi autorise les quotas, et ça n'est contraire à rien du tout. Soit la loi interdit les quotas, et c'est purement et simplement illégal (et là, hop, TA). L'entre-deux, en droit, c'est toujours un peu foireux.

            • [^] # Re: Haro sur le baudet

              Posté par . Évalué à 0.

              à priori en France il n'y a pas de quotas à l’immigration.

              • [^] # Re: Haro sur le baudet

                Posté par . Évalué à 6.

                a priori en France il n'y a pas de quotas à l’immigration.
                Ça me rappelle un congrès avec un type qui avait fait un stage dans une CRS, et un préfet qui participait à une table ronde. Le type a demandé si le préfet trouvait acceptable qu'il y ait des quotas fixés aux policiers (nombre de contrôles d'identité par jour, etc.) parce que ça induisait des dérives (par exemple avec un radar manuel il suffit de se mettre dans la rue large et longue limitée à 30 sans trop de raison, plutôt que d'aller sur la départementale au niveau de l'intersection sans visibilité où tout le monde passe à 90 au lieu de 70).
                Le préfet a démenti qu'il y ait de quelconques consignes avec des quotas dans la police, sachant que le type savait exactement qu'il y en avait et d'où elles venaient (ce n'était pas ce préfet là, mais le principe est généralisé à toute la police).

    • [^] # Re: Haro sur le baudet

      Posté par . Évalué à 3.

      Il est resté en France pour des raisons fallacieuses! Ça aussi c'est un fait.

      ce n'est pas comme ça que ça se passe: tu demandes une prolongation de ta carte de séjour mais quand le préfet la refuse (sans décision de justice), il t'envoie en même temps une obligation de quitter le territoire (en moins d'un mois) et parfois même peut te mettre en Centre de rétention administrative en France, c'est le cas ici.

      On lui demande de partir. C'est normal, la justice ne retient que certains points énumérés ci-dessus:

      • Il n'est pas Européen (et encore moins Français);
      • Il est en France de manière illégale.

      l'illégalité a été créée par le préfet, il lui aurait prolongé sa carte de séjour, il n'aurait pas été en situation illégale.

      • [^] # Re: Haro sur le baudet

        Posté par . Évalué à 3.

        Ça me rappelle une certaine loi sur la suppression de l'accès à internet, cet usage de l'administratif.

        J'éspère que ceux qui était consterné par la hadopi et le caractère administratif qui en résultait dans la 1ére monture, ne vont pas chercher à défendre le traitement administratif pour quelque-chose qui me semble un tantinet plus important.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à -7.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Haro sur le baudet

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est pas parce qu'on défend les logiciels libres qu'on doit avoir plus de soutient que celui qui a même pas assez d'argent pour s'acheter un ordinateur.

      Je comprends ce que tu dis, et je suis assez d'accord. Attention cependant au biais où quand on dit "on ne peut pas aider tout le monde" et au final, on aide personne. Parfois c'est mieux de prendre une main en ignorant les autres qui se tendent, on ne résout pas tous les problèmes, mais au moins on a fait sa part.

  • # Hypocrosie quant tu nous tient.....

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    La communauté du logiciel libre ne peut-être indifférente à la liberté quand nous la prônons pour le logiciel, elle doit aussi s'appliquer à l'Humain.

    Si si elle peut l'être. Elle n'a pas pour but de faire de la politique sur les droits de l'homme ou tout autres droits en dehors de ce pour quoi elle existe, c'est à dire les logiciels et leur liberté d'utilisation.

    Sinon, il ne s'agit plus de la communauté du logiciel libre.

    Et quelle hypocrisie honteuse, dégoûtante même. En gros parce que lui est actif dans la communauté du logiciel libre, il faudrait que nous, nous nous mobilisions pour lui.
    Par contre tout les autres qui reçoivent eux aussi un ordre de quitter le territoire, eux on en a rien à foutre, on ne fait pas de petit dépêche par ce que EUX ne participent pas dans la communauté du logiciel libre.

    Alors, cette belle phrase que je cite, c'est de la merde d'hypocrites. On en fait tout un plat par ce que subitement ca touche quelqu'un de la communauté. Mais je n'ai jamais vu depuis les années que je lis le site des dépêches pour venir nous demander d'appliquer le droit de l'humain à tout ceux qui avant lui ont étés dans ca position.

    De grâce, arrêtez de vouloir nous faire faire de la politique en dehors du cadre pour lequel nous avons rejoint cette communauté du logiciel libre.

    Ce n'est pas par ce que nous participons chacun à notre manière à la communauté du LL que forcément nous partageons là même vision des chose, les même avis que vous, en dehors de celle-ci.

    Alors, allez y , informez si vous le voulez afin de former un groupe de soutient, mais ne venez pas engagez une communauté là dedans.

    Son cas n'a rien avoir avec le logiciel libre. Le choix de soutenir ou non est un choix personnel ni plus ni moins. Et pas le devoir d'une communauté comme vous aimeriez le voir.

    • [^] # Re: Hypocrosie quant tu nous tient.....

      Posté par . Évalué à 0.

      il fait pourtant partie de la communauté du logiciel libre et est engagé dans plusieurs associations qui promeuvent le logiciel libre.

    • [^] # Re: Hypocrosie quant tu nous tient.....

      Posté par . Évalué à 3.

      Et quelle hypocrisie honteuse, dégoûtante même. En gros parce que lui est actif dans la communauté du logiciel libre, il faudrait que nous, nous nous mobilisions pour lui.
      Par contre tout les autres qui reçoivent eux aussi un ordre de quitter le territoire, eux on en a rien à foutre, on ne fait pas de petit dépêche par ce que EUX ne participent pas dans la communauté du logiciel libre.

      J'espère donc que tu est de tout les combats pour te permettre ce genre de critiques.

      Les gens qui crient à l'hypocrisie sans cesse face aux personnes qui se mobilise soit disant que quand elle sont concernés de prés, sont souvent les premières pour justement refuser de lutter et ne rien faire, du tout.

      De grâce, arrêtez de vouloir nous faire faire de la politique en dehors du cadre pour lequel nous avons rejoint cette communauté du logiciel libre.

      La politique est partout, il faut t'y faire.
      Et il existe un fossé entre débattre politique et soutenir un camarade alors qu'il subit quelque-choses d'injuste.
      Ce genre d'événement, ça prend les gens aux tripes, c'est réel, c'est pas un "débat théorique" sur je ne sais quoi,
      c'est plus que logique que les gens viennent chercher du soutiens dans les milieux qu'ils connaissent.

      Il y à eu des processus de soutiens similaire pour Aaron Swartz et Bassel Khartabil, me semble pas avoir vu ce déferlement de "ah mais peut être à t-il fait quelque-chose de pas bien" ou de "c'est politique, ça n'a rien à faire ici".

      Alors, allez y , informez si vous le voulez afin de former un groupe de soutient, mais ne venez pas engagez une communauté là dedans.

      De toute façon, ça n'a pas grand sens la "communauté du LL".

      • [^] # Re: Hypocrosie quant tu nous tient.....

        Posté par . Évalué à 5.

        Aaron Swartz et Bassel Khartabil

        Le premier était poursuivi pour une action qui était un tout petit peu plus connexe (l'accès à l'information scientifique, de mémoire), tandis que l'autre était torturé en prison et possiblement condamné à mort. Pas grand chose à voir avec le monsieur dont on nous parle ici, dont le seul tort reconnu pour l'instant est d'être en situation irrégulière (on ne lui reproche notamment pas son implication dans le LL), et l'état français n'est pas vraiment suspecté d'en vouloir à son intégrité physique.

        Merci d'essayer de comparer ce qui est comparable.

        • [^] # Re: Hypocrosie quant tu nous tient.....

          Posté par . Évalué à -2.

          Le premier était poursuivi pour une action qui était un tout petit peu plus connexe (l'accès à l'information scientifique, de mémoire), tandis que l'autre était torturé en prison et possiblement condamné à mort. Pas grand chose à voir avec le monsieur dont on nous parle ici, dont le seul tort reconnu pour l'instant est d'être en situation irrégulière (on ne lui reproche notamment pas son implication dans le LL), et l'état français n'est pas vraiment suspecté d'en vouloir à son intégrité physique.

          Si l'état français n'est pas suspecté dans vouloir à son intégrité physique, vouloir renvoyer une personne dans un pays qui pourrait ,lui, en vouloir à son intégrité physique n'est pas très malin.

          Je remarque qu'on se met à douter du status d' "opposant politique" du monsieur sans s'amuser dans les 2 cas précédents à mettre en doute la version établis.

          • [^] # Re: Hypocrosie quant tu nous tient.....

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Car la charge de la preuve dans une demande d'asile, c'est à la personne requérante de prouver qu'elle risque sa vie en retournant au pays. Pas à la France de s'assurer que tout ira bien.

            Dans les cas cités plus haut, on avait les preuves que leurs états étaient contre eux, pas au point de les tuer ou de le torturer (pour Aaron) mais assez pour faire chier voire emprisonner au delà du raisonnable et du droit.

  • # De la condition des migrants

    Posté par . Évalué à 6.

    Souvent je suis frappé par le dénigrement médiatique et quotidien des migrants. Ou ce sont des profiteurs et des menteurs, et l'opinion générale est que l'on pourrait leurs imputer tous les maux économiques du pays.

    Pour avoir déjà travaillé au contact de primo-arrivants du Soudan et d'Asie Centrale, j'ai rencontré des personnes qui avaient affronté de rudes situations. Ceux qui arrivent en vie en Europe, sont tombé malades, ont renoncé à une hygiène de vie digne et j'en passe. Ils sont dans un état épouvantable ; sans donner de détails, ça fait pas envie.

    Parmi tout ceux qui critiquent, peu seraient capable de subir le sort des migrants.

    Et pour en revenir à la méthode arrestation de cette personne, cela fait bien longtemps que les méthodes employées sont à condamner par nos défenseurs des droits humains.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à -10.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: De la condition des migrants

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui ben voilà bien le problème: puisque ces gens ont tellement souffert pour venir, on ne peut quand même pas les renvoyer comme ça, ça ne serait pas humain, si?
      Du coup tu envoies un signal fort: tous les malheureux du monde seront chaleureusement accueillis ici. Tu penses pouvoir gérer? Je suis sûr que non.

      Au lieu de vouloir tous les accueillir, il vaudrait sans doute mieux communiquer sur le fait que non, on ne pourra pas prendre tous les migrants même s'ils ont rampé dans des barbelés pour venir.

      Quant au cas présent, je ne connais pas du tout ce monsieur, ni son histoire. Peut-être que c'est effectivement un homme formidable parfaitement intégré et qui prend des risques à rentrer. Ou peut-être que c'est qu'il n'a plus rien qui l'attend là-bas alors qu'il a une vie ici.

      Dans les 2 cas, quelle valeur aura une pétition si les signataires admettent qu'ils ne connaissent pas du tout la personne concernée? Rien. Zéro. Si en tant que décideur je recevais ça, je m'assoirais dessus allègrement. J'irais même jusqu'à dire que c'est contre-productif: s'il prend des risques à rentrer, c'est pas plutôt là-dessus qu'il faut monter le dossier?

      • [^] # Re: De la condition des migrants

        Posté par . Évalué à 6.

        Il faut bien te dire un truc, ceux qui ne conçoivent plus aucun avenir dans leur pays vont le quitter, le plus souvent pour s'installer pas trop loin en attendant que les choses se calment, mais s'ils voient que ça va durer et qu'ils ont des enfants, ils iront vers les pays dans lesquels un avenir est possible, donc les nôtres …
        Ils viendront qu'on veuillent d'eux ou pas, en se disant qu'en travaillant dur, ils seront acceptés.
        Comme l'humanité l'a toujours fait.

        Aussi hautes soient les barrières, ils les escaladeront et tomberont. Aussi profonde soit la mer ils la traverseront et s'y noieront.

        J'ai des gosses, je peux te dire que si j'avais été Syrien, j'aurais tout fait pour leur donner un avenir.

        http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10078-12.05.2016-ITEMA_20983423-0.mp3
        http://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/les-pieds-sur-terre-jeudi-12-mai-2016
        et pour ceux qui utilisent AntennaPod : http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_10078.xml

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 30/05/16 à 06:09.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: De la condition des migrants

            Posté par . Évalué à 9.

            La syrie c'est une guerre civile. Ce ne sont pas des 'malheureuses victimes' mais juste les perdants de celle ci.
            Bref tous sauf des oies blanches.

            N'importe quoi!
            La 'guerre civile', ça ne veut pas dire que tous les hommes en âge de combattre ont été impliqués dans des atrocités, ça veut simplement dire que les factions sont issues du même pays. Dans une guerre civile, l'essentiel de la population n'a pas d'allégeance particulière.
            Au gré des batailles, tu peux voir les 2 groupes armés opposés passer par chez toi et te suspecter à chaque fois d'être soit un combattant "d'en face" ou au moins de soutenir l'ennemi.
            Dans les 2 cas, tu peux te retrouver avec un pistolet sur la tempe, ou mort.
            Dans les 2 cas, tu peux te demander régulièrement si la prochaine bombe ne va pas tomber sur ta maison, indépendamment de ton camp préféré (si tu en as un!).
            Dans les 2 cas, tu peux craindre pour ta famille, parce que les militaires loin de chez eux et sans beaucoup de contrôle se comportent rarement comme des gentlemen.

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à -10.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: De la condition des migrants

                Posté par . Évalué à 7.

                Ces deux groupes armees sont, soit le gouvernement soit les anti gouvernements.
                Desole mais si tu n'es pas pour le gouvernement tu es pour l'autre.
                Bref, a un moment fait ton choix c'est ton pays.
                Si tu veux pas le faire, faux pas t'attendre a etre bien vu.

                Et donc toi, par exemple, t'es plutôt dictature ou califat? Parce que je comprends que dans leur cas tu n'aurais aucun problème à faire un choix…

                Fallait pas laisser la situation en arrivé la.
                T'as voulu t'en laver les mains et pas prendre position ? bah voila.

                Absolument! Le peuple est entièrement responsable s'ils vivent en dictature et que des pays étrangers arment des djihadistes. Heureusement que chez nous on aura Chuck Norris Riendf pour nous sauver.

                Au fait la Syrie, c'est un probleme de ressources aussi. Secheresse, rendement agricole en berne, arrivee massive de paysans en ville.
                Bref, ils pondent des gosses comme des demeures et se plaignent ensuite.

                Le gouvernement n'a imposé aucune restriction sur la natalité. Bouh!
                Et donc du coup t'es plutôt islamiste, c'est bien ça?

          • [^] # Re: De la condition des migrants

            Posté par . Évalué à 7.

            La syrie c'est une guerre civile. Ce ne sont pas des 'malheureuses victimes' mais juste les perdants de celle ci.

            J'en ai lu des débilités profondes, mais là, c'est quand même collector.

        • [^] # Re: De la condition des migrants

          Posté par . Évalué à 4.

          Tu sais quoi? Moi aussi je suis parent, et moi aussi, si j'étais confronté à la guerre, j'essaierais d'aller là où ma fille peut avoir un avenir.

          Moi aussi, je vois très bien le paradoxe entre le traumatisme des attaques en France et le réflexe de renvoyer chez eux les réfugiés: "c'est trop horrible pour nous, par sécurité, je vous renvoie subir la même chose tous les jours, vous devez avoir l'habitude, vous, non?"

          Mais:
          -D'un, je te parle de migrants et tu me parles de réfugiés. Je fais la distinction.
          -De deux, sachant ce que je sais de la France, par exemple, si je n'en étais pas citoyen, je la rayerais des pays où ma fille aurait un avenir. C'est pas tout d'y entrer, il faudra ensuite subir le racisme quotidien, et constater que ça empire un peu plus tous les ans.

          La Guinée, que je sache, n'est pas un havre de paix et d'amour, mais n'est pas non plus en pleine guerre civile.

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à -10.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: De la condition des migrants

              Posté par . Évalué à 1.

              Le racisme est bien évidemment présent partout mais à certains endroits plus qu'à d'autres.
              Entre la France et la Canada par exemple, c'est le jour et la nuit.

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à -10.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: De la condition des migrants

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Le racisme est bien évidemment présent partout mais à certains endroits plus qu'à d'autres.

                En Afrique, on se pique de savoir distinguer non seulement un nigérien d'un congolais, mais plus précisément, un Bambara d'un Basaa.

                Entre la France et la Canada par exemple, c'est le jour et la nuit.

                Dire "tel pays est raciste" n'est pas juste débile, nul et non avenu, c'est une attaque contre le pays en question. Regardez qui envoie cette insulte à la face de la France. La France qui accueille, qui naturalise, qui loge, qui adapte les programmes scolaires et les menus des cantines, ouais ouais, elle est vachement racisss, La France.

                Et ta sœur, elle est raciste ? C'est pas parce que les éditorialistes nous vomissent dessus à longueur d'articles qu'il faut relayer toutes leurs horreurs.

                Essaye d'aller émigrer en Israel, au hasard.

                • [^] # Re: De la condition des migrants

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je vais commencer par la fin, c'est le meilleur:

                  Essaye d'aller émigrer en Israel, au hasard.

                  On peut pas être mauvais puisqu'il y a pire ailleurs! Logique imparable!

                  En Afrique, on se pique de savoir distinguer non seulement un nigérien d'un congolais, mais plus précisément, un Bambara d'un Basaa.

                  Pareil: je ne suis jamais allé dans leurs pays, je me garderai donc de faire des commentaires, sauf que je vois pas le rapport avec le fil.

                  Dire "tel pays est raciste" n'est pas juste débile, nul et non avenu, c'est une attaque contre le pays en question

                  Ouh là làaaa! Est-ce que ça fait de moi un traitre? Ah ben non, je n'ai pas dit que la France est raciste, mais bien qu'il y existe un racisme ambiant.

                  La France qui accueille, qui naturalise, qui loge, qui adapte les programmes scolaires et les menus des cantines, ouais ouais, elle est vachement racisss, La France.

                  La France qui fait poireauter hommes, femmes et enfants à 2h du matin jusque 9h dehors en automne (ça commence à cailler) parce que y'a qu'un seul guichet pour faire renouveler les cartes de séjour à Lille, et tout le monde s'en cogne (ils ont même pas dit merci!)
                  La France qui a armé des islamistes en Syrie avant de se drapper dans sa dignité en déclarant qu'elle va faire un petit effort pour les "migrants" qu'elle a contribué à envoyer sur les routes…

                  Ignorer les problèmes dans son pays, c'est pas du patriotisme, c'est faire le fan-boy du parti communiste chinois.

                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par . Évalué à -10.

                    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Re: De la condition des migrants

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Non juste un debile.

                      Non. Il faut confronter le discours des gens, pas les gens eux-mêmes. Dire un truc débile ne fait pas de quelqu’un un débile, grumph.

                      LE 'racisme' existe partout, (ou plutot la xenophobie, qui n'a rien de reprehensible, et plutot parfaitement natuel: bah oui nous sommes des animaux de meute. Et surtout l'etranger apporte pas grand chose d'interessant quand t'es deja plusieurs dizaines de millions sur place), et plutot moins en France qu'ailleurs, sauf pour les…debile.

                      Heu, non, nous sommes des chasseurs-cueilleurs (enfin, ces derniers temps, plutôt des copieurs-colleurs) et pas des "animaux de meute". Tout ce que j'essaie de dire (mais toi aussi, si je te comprends bien, mais c'est pas facile) c'est que c'est pas très malin de se plaindre d'un climat "raciste", truc qui peut arriver n'importe où et ça finit jamais bien, tout en applaudissant toutes les initiatives aggravant ledit climat.

                    • [^] # Re: De la condition des migrants

                      Posté par . Évalué à 5.

                      LE 'racisme' existe partout,

                      Tout comme il y a du soleil et de la pluie partout.
                      Maintenant si tu me dis que Singapour et l'Islande ont le même climat…

                      (ou plutot la xenophobie, qui n'a rien de reprehensible, et plutot parfaitement natuel: bah oui nous sommes des animaux de meute.

                      Non. Je sais que ça va faire mal à ton égo, mais tu n'es pas un loup. Trop dur pour ta coolitude.
                      Comme on te le dit plus bas: nous descendons de chasseurs-cueilleurs. Et la chasse utilisait massivement des pièges. C'est sûr qu'aller chercher des fraises, c'est moins la classe que chasser des mammouths en meute.

                      Et surtout l'etranger apporte pas grand chose d'interessant quand t'es deja plusieurs dizaines de millions sur place), et plutot moins en France qu'ailleurs, sauf pour les…debile.

                      Je te mets au défi de m'expliquer ce qu'apporte ou pas un humain en le voyant dans la rue. M'enfin c'est l'avantage de la xénophobie: on s'évite la question…
                      Quant aux "dizaines de millions déjà sur place" : contrairement donc aux pays qui accueillent des migrants, comme par exemple… euh…

                      Accessoirement, le Canada soit disant moins 'raciste' utilise l'immigraiton choisie, lui. Pas nous.

                      Le rapport avec le racisme ambiant? Ou alors tu ne comprends pas le mot?

                      Bon et puis parle des bienfait de l'immigration aux esquimos, indiens d'amerique, australopitheque.
                      Que je me marre.

                      Je peux, sans problème, je ne vois même pas pourquoi l'explication serait différente pour eux.
                      Sinon, rassure-moi: tu fais bien la différence entre des réfugiés, des migrants et des colons?
                      Parce que pour info je vis moi-même à l'étranger et on a oublié de me briefer sur le massacre des locaux et leur réduction en esclavage!

                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par . Évalué à -10.

                        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                        • [^] # Re: De la condition des migrants

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Que ce soit en Islande ou a Singapour tu prends un parapluie quand il pleut….

                          Félicitations, je crois que t'as réussi à te perdre tout seul dans la conversation.
                          On se contrefout du parapluie, l'ambiance peut être plus raciste dans un pays que dans un autre. Que tu écrives n'importe quoi n'y changera rien.

                          Bah si….dans la branche des mammiferes…

                          Et non, on appelle ça des groupes, tout simplement.

                          Non, un grand singe, t'aurais du apprendre ca a l'ecole, mais je vois que t'as rate les cours de biologie…

                          J'en sais même assez pour affirmer que les groupes de grands singes ne sont pas immuables. Il y a des individus qui passent d'un groupe à l'autre.
                          C'est bête, ça met ta comparaison foireuse par terre.

                          Oui je sais , un type habille en nazi, c'est surement un gars sympa…il va m'apporter beaucoup je le sens bien…

                          C'est curieux j'aurais juré que tu ne les aurais pas si mal jugés! Après tout ils ont été embarqués en suivant les idées de leur parti sans trop se poser de question et ne se sont, pour la plupart, rendus compte de ce qu'ils faisaient qu'après coup. Tu ne me sembles pas avoir beaucoup plus de recul sur les sujets dont tu discutes.

                          Et pour revenir à la question:
                          "bien sûr que je peux dire ce que font les gens en les regardant, mais à condition qu'ils l'écrivent sur une pancarte attachée à la figure!"

                          Rassure moi, tu comprends bien que dans tous ces cas, ils demandent pas l'avis de la population locale ?

                          Dans le cas des migrants et des réfugiés, SI! Indirectement. Il aurait suffi que la majorité vote Lepen, qui propose depuis des années de les empêcher de rentrer et de mettre dehors ceux qui passent en douce.
                          Il n'a jamais été élu! La population ne souhaite pas une fermeture complète des frontières, à ton grand regret visiblement.

                          • [^] # Commentaire supprimé

                            Posté par . Évalué à -10.

                            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                            • [^] # Re: De la condition des migrants

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Mon grand regret, c'est surtout que des gens comme toi votent en fait…

                              Final magnifique et à l'image du reste:
                              "La démocratie, ce serait mieux si j'étais le seul à voter."
                              Ah non pardon, je suis bête: tu tolérés aussi toute personne qui vote comme toi…

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à -10.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: De la condition des migrants

        Posté par . Évalué à 2.

        tous les malheureux du monde seront chaleureusement accueillis ici. Tu penses pouvoir gérer?

        C'est ce discours rabâché qui me gonfle : l'immigration est la cause de nos problèmes économiques (sans parler des autres). Sans être économiste, d'autres causes sont vraiment plus importantes.

        Le plus gros problème, c'est la gestion humaine que ça demande et les vocations sont pas nombreuses, je me suis d’ailleurs retiré de ces affaires.

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à -10.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: De la condition des migrants

            Posté par . Évalué à 2.

            • C'est sûr qu'en faisant rien contre l'évasion fiscale (60000000000 d'euros par an et ce n'est pas parti pour diminuer) la part du gâteau se réduit d'années en années.
            • il ne faut pas oublier que les migrants produisent et consomment aussi et peuvent augmenter ce gâteau.
        • [^] # Re: De la condition des migrants

          Posté par . Évalué à 8.

          Le plus gros problème, je crois, c'est que beaucoup s'imaginent que si on traitait humainement les réfugiés, ils débarqueraient par paquebots. Ce raisonnement implique qu'il est donc légitime de les traiter le plus mal possible.

          D'une part, c'est bien mal comprendre les mécanismes de l'immigration (en particulier, le fait que de nombreux migrants n'ont que l'intention de quitter leur pays, pas d'aller quelque part en particulier), et d'autre part, c'est totalement injustifiable sur le plan moral.

          • [^] # Re: De la condition des migrants

            Posté par . Évalué à 4.

            Si tu as déjà voyagé au proche orient ou en Afrique du nord, tu as pu voir des pays très arides, même désertiques. Ces pays ne peuvent pas nourrir correctement leur population, ce qui est quand même la base d'une vie correcte. Je veux dire par là que ces pays ne peuvent pas produire assez de nourriture pour leur population et qu'ils sont obligés d'en importer, alors même qu'ils ne disposent pas d'assez de richesses - tout le monde n'a pas de pétrole - ce qui réduit d'autant leurs capacités financières à fournir à leurs pays les équipements dont ils ont besoin et qu'ils ne produisent pas. C'est une considération basique mais c'est réellement une des principales causes de leur pauvreté. Et comme leur population s'accroît, pour des raisons culturelles (l'homme travaille, la femme fait des enfants), des raisons religieuses (plus il y a d'enfants, plus il y a de fidèles, c'est déjà ce que l'Eglise disait chez nous au moyen âge) et des raisons pratiques (ce sont les enfants qui assureront les retraites des parents plus tard, dans ces pays où il n'y a pas de systèmes de retraites organisés), cela ne va pas s'arranger… Là, il s'agit de démographie, et c'est un sujet rarement abordé (en tout cas dans le calme…) parce qu'il n'est pas "politiquement correct" !…
            Quand tu reviens du désert et que tu rentres en France, tu es frappé par le contraste, par la richesse et la fertilité de notre pays tout verdoyant, et tu imagines ce qu'un réfugié ou un immigrant d'un de ces pays doit penser!…
            Pour être complet dans la réflexion, il faudrait aussi parler de la pauvreté due à une mauvaise gestion, à la corruption, au manque de personnes ayant les formations nécessaires à ces pays…
            En Afrique centrale, où tout pousse, dans des pays qui devraient être riches, il y a aussi beaucoup de pauvres qui voudraient venir chez nous; et là la pauvreté n'est pas due à l'aridité…
            Tant que ces problèmes ne seront pas réglés, les migrants frapperont à notre porte…ou rentreront discrètement sans frapper…

            • [^] # Re: De la condition des migrants

              Posté par . Évalué à 9.

              Je veux dire par là que ces pays ne peuvent pas produire assez de nourriture pour leur population
              J'avais entendu une explication avec les subventions agricoles européennes : en baissant artificiellement le coût de la nourriture européenne, elles ont tué le développement de l'agriculture (y compris traditionnelle) dans bon nombre de pays africains, qui se retrouvent maintenant avec un retard parfois impossible à rattrapper.
              Des terres anciennement cultivées, faute d'entretien et d'irrigation pour les cultures, se sont peu à peu transformées en désert et la bonne terre, réduite en poussière, s'est envolée. De même d'autres terres anciennement agricoles, faute d'entretien, se sont peu à peu transformées en forêts ou savane et ont perdu les qualités qui en faisaient des terres agricoles intéressantes.
              On l'a oublié en Europe, mais les forêts défrichées au Moyen-Âge ne donnaient pas immédiatement des terres arables fertiles. Hors cas particuliers (terres particulièrement riches dans la Beauce, terres noires en Ukraine - qui font la convoitise de Monsanto), il a fallu des générations d'utilisation raisonnée pour obtenir une terre de qualité. Ceci peut se perdre en quelques années seulement.

          • [^] # Re: De la condition des migrants

            Posté par . Évalué à 3.

            Je ne vois personne écrire ça. Par contre je te dis explicitement que nombreux seront renvoyés à la case départ malgré tous les efforts et souffrances endurées pour venir, c'est inéluctable.

          • [^] # Re: De la condition des migrants

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 02/06/16 à 09:54.

            Le plus gros problème, je crois, c'est que beaucoup s'imaginent que si on traitait humainement les réfugiés, ils débarqueraient par paquebots. Ce raisonnement implique qu'il est donc légitime de les traiter le plus mal possible.

            Ce "raisonnement" est dans ta tète, où j'imagine qu'il est assez confortable de s'attaquer à des contradicteurs imaginaires et à leurs "raisonnements" afférents :)

            D'une part, c'est bien mal comprendre les mécanismes de l'immigration (en particulier, le fait que de nombreux migrants n'ont que l'intention de quitter leur pays, pas d'aller quelque part en particulier), et d'autre part, c'est totalement injustifiable sur le plan moral.

            Yeah, la morale, maintenant. "totalement injustifiable sur le plan moral" c'est ce que dit la bimbo des films de zombies, celle qui se fait dévorer au début de la première bobine :D

  • # Je plussoie... sérieusement!!!

    Posté par . Évalué à -6.

    Je suis entièrement d'accord avec Zenitram et ceux qui trouvent que ce genre de billets de plus en plus régulier et clairement orienté, n'ont rien à faire sur Linuxfr (même si cette personne est un contributeur du logiciel libre, en quoi cela lui donne-t-il un statut exceptionnel ?).

    Je vois régulièrement cette confusion-fusion: logiciel libre => "libertés" individuelles => libéralisme libertaire. Ce qui de fait oriente clairement politiquement le mouvement et est extrêmement dommageable car on perd du coup énormément de personne en route (alors que c'est comme d'habitude de la totale récupération car ce courant doit être, comme ailleurs, minoritaire chez les libristes).

    • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      ce genre de billets de plus en plus régulier

      Je n'ai pas 36 exemples en tête de précédents (1), la généralisation me paraît abusive ou hâtive, indépendamment de savoir si c'est une bonne chose ou non de les publier.

      Par ailleurs, LinuxFr.org publie (ou refuse de publier) les contenus qui lui sont proposés ou sont co-écrits par ses visiteurs. N'hésite donc pas à proposer sur les sujets qui te conviennent.

    • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je suis entièrement d'accord avec Zenitram et ceux qui trouvent que ce genre de billets de plus en plus régulier et clairement orienté, n'ont rien à faire sur Linuxfr

      Juste pour préciser au cas où il y a malentendu : je ne pense pas que ce genre de billet quand il n'embarque pas une communauté qui est hétérogène dedans soit gênant (on moinsse si on n'aime pas), ce qui est gênant est est ce genre de billet quand il n'est ps modéré et embarque une communauté qui n'a pas dit son mot. Ca aurait mérité une petite modération pour rendre la dépêche objective et non populiste (enlever les mots stupides clairement orientés, enlever l'idée fausse qu'une communauté du libre serait derrière, c'est juste des personnes qui font partie d'une communauté du libre qui sont dedans etc)

    • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

      Posté par . Évalué à 4.

      Je vois régulièrement cette confusion-fusion: logiciel libre => "libertés" individuelles => libéralisme libertaire.

      Ah. Le logiciel libre n'est pas (économiquement et idéologiquement) libéral de part sa nature ?

      Première nouvelle !

      Pour rappel :

      Sous l’influence de cette licence, une production considérable et variée se développe dans la liberté. Les informations nécessaires étant disponibles, chacun peut adapter ou améliorer les logiciels à sa convenance, et les redistribuer, gratuitement ou non, mais sans contrôle de la redistribution par des tiers. Et, conformément au credo libéral, cette libre concurrence a un effet extrêmement positif sur la quantité et la qualité des logiciels produits. Mais l’économie monétaire n’y joue qu’un rôle réduit.

      http://www.monde-diplomatique.fr/1998/01/LANG/4259

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Ce n'est pas la philosophie du logiciel libre qui ne vise qu'à redonner ses libertés à l'utilisateur. L'Open Source elle, a des visées plus économiques.

        • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

          Posté par . Évalué à 1.

          Non sens. Un logiciel libre est forcément Open Source.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Oui mais pas toujours l'inverse.

            • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

              Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 30/05/16 à 13:12.

              Si.
              Un logiciel open source est un logiciel libre, comme l'inverse, que ça te plaise ou non.

              Tout bêtement parce que la différence est philosophique et qu'un logiciel n'est pas capable de philosophie. Seuls des humains voulant y mettre "un combat" font une différence (la majorité des gens dans le milieu font de l'open source et basta, en plus "libre" ça passe pas très bien en anglais, et si on les emmerde ils disent "FOSS" pour calmer les ardeurs des gus qui râlent) dans la dénomination des développeurs (le logiciel, lui, ne change pas) quand ils se nomment.

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à -10.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

                  Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 30/05/16 à 14:13.

                  Comment s'apelle les logiciels dont on te file le source, mais qu'on t'interdit de le le modifier ou de le distribuer?

                  Shared source (bien que la distribution de versions modifiées est parfois autorisé, d'après Wikipedia).

                  FAites chiers les libristes a parasiter les mots commun…

                  Tu fais chier à pas savoir de quoi tu parles.

                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

                Posté par . Évalué à 0.

                Si.
                Un logiciel open source est un logiciel libre, comme l'inverse, que ça te plaise ou non.

                Non. Ou plutôt cela dépend de la valeur que tu accordes aux avis de la FSF, de Debian et de l’OSI concernant les licences.
                Certaines licences acceptées par l’OSI comme open source1 ne sont reconnues comme libre ni par la FSF2, ni par Debian3.
                Il y a au moins ces deux licences dans ce cas :
                * Sybase Open Watcom Public License v1.0
                * NASA Open Source Agreement v1.3

                Mais ce sont effectivement des cas exceptionnels.

                • [^] # Re: Je plussoie... sérieusement!!!

                  Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                  Cas exceptionnels que personne de sensé n'utilise.
                  En parler est juste porter (volontairement?) de la confusion la où il n'y en a pas (quasi personne n'accepte ces licence comme libre ou open source dans une discussion).
                  On peu parler de 99.99999% des projet FLOSS acceptés par les 3?

  • # Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je connais Cellou depuis des années et je n'étais pas cette semaine sur Montpellier, j'ai appris cette 'arrestation' en ligne. Je remercie donc Patrick, LinuxFR et ceux de la communauté du Libre qui souhaite le meilleur pour leurs contributeurs d'avoir créer ce comité de soutien et cette dépêche.

    Car certains semblent oublier dans les commentaires au dessus, que sans les développeurs libres -> pas de logiciel libre… Je trouves normal que la communauté du Libre monte au créneau lorsque une institution ou entreprise porte atteinte à un logiciel libre, je trouves aussi normal qu'elle le fasse quand elle porte atteinte à un membre de celle-ci…surtout que nous sommes déjà pas très nombreux…

    Bonne journée à la communauté du Libre et aux trolleurs.

    • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 30/05/16 à 10:59.

      que sans les développeurs libres -> pas de logiciel libre

      Faudrait un peu arrêter de balancer des trucs qui n'ont rien à voir. Personne ne parle de le tuer, il peut être développeur libre en Guinée.

      Le problème est peut-être que comme vous racontez des trucs ridicules comme l'idée qu'on perd un développeur libre juste en lui refusant la France, vous perdez toute crédibilité.
      Ici, il n'est aucunement question de perdre une développeur libre, que ça vous plaise ou pas, tant que vous n'avez pas étayé la partie "il est menacé" (qui est aussi crédible que si quelqu'un arrive au commissariat en disant que son voisin a failli le tuer : dans les deux cas on n'accepte pas la phrase sans vérifier, n'en déplaise aussi à ceux qui veulent voir dans les immigrés les seuls qu'on traiterait de menteur, tout aussi hors sujet; surtout en sachant qu'il est venu faire un stage à la base, c'est ce qu'on nous a dit).

      • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Je laisse faire la justice pour savoir ce qu'il risque ou pas dans son pays d'origine, je suis développeur pas gendarme. Apparement tu sais que "personne ne parle de le tuer" tu es mieux renseigner que tous le monde…

        Mais pour moi, il faudrait mieux mettre l'énergie et l'argent du ministère de la Défense ailleurs que sur une personne qui est soutenu par des centaines de personnes, généreux, altruiste et respectable. Voir même le garder vu qu'on manque de dév en France sans chercher plus loin…

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à -9.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui ?

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à -10.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                il n'y aurait pas d'informaticien au chomage,

                Il y a des informaticiens au chômage?
                Enfin, des vrais pas des gens qui savent pas aligner 2 lignes de script?

                que les salaires n'y serait pas aussi bas

                Qu'appelles-tu bas? Je suis intéressé par des informaticiens pas cher, car ceux compétents que j'arrive à trouver veulent plus que la médiane, donc pas bas du tout (c'est même au contraire plutôt élevé).

                Bref : foutaises.

                • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Il y a des informaticiens au chômage?
                  Enfin, des vrais pas des gens qui savent pas aligner 2 lignes de script?

                  En dehors des grandes agglomérations, ça peut être difficile. Surtout quand on a un profil plutôt spécialisé. L’emploi en informatique est très concentré dans quelques gros pôles (idf, lyon/grenoble, sofia).

                  Qu'appelles-tu bas ?

                  Quand pour un dev avec dix années d’expérience, on t’explique que 35k€ annuel brut c’est trop cher, ça commence à faire bas (pour rappel, c’est censé être la moyenne en sortie d’école).

                  C’est sûr qu’en RP c’est pas la même. Reste donc la solution de déménager (pas toujours possible) ou de trouver en télétravail.

                  Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

                  • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                    Quand pour un dev avec dix années d’expérience, on t’explique que 35k€ annuel brut c’est trop cher, ça commence à faire bas

                    OK, c'est qu'on n'a pas la même définition de "c'est bas".
                    30% de plus que la médiane, désolé mais pour moi ce n'est pas bas, quelque soit ton âge.
                    Merci de me confirmer qu'on ne parle pas du tout de salaire bas, juste de gens pensant que 30% de plus que la médiane c'est bas pour leur égo.

                    Pour info, des gens ont des fois 30 ans d'expérience et quand même au SMIC.

                    35 k€ brut, ce n'est pas bas du tout, redescendez sur terre du haut de votre nuage d'informaticien.

                    (pour rappel, c’est censé être la moyenne en sortie d’école).

                    hors sujet : ça n'a rien à voir, ça dépend de l'école, ça dépend des gens. On peut parler du sujet? "salaire bas". aucun lien relatif à une école quelconque, mais plutôt à la population dans son ensemble.

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à -10.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Juste quelques remarques. Quand tu as parlé de 30% de plus que la médiane, j’ai lu 30% de plus que la médiane… des informaticiens :). (comme tu venais de parler de compétence juste avant, ça ne me choquait pas outre mesure que cherchant des gens réellement compétents, tu ne trouves pas à moins de 30% au-dessus).

                      Ensuite, je parlais d’ingénieurs / bac + 5. Donc de mecs qui se placent parmi les 20% (probablement plutôt autour de 10%, l’insee ne fait pas la différence entre licence et master :/ ) les plus diplômés de leur génération.

                      Dans l’absolu, ce n’est effectivement pas "bas". On vit très bien avec ça. En revanche, relativement aux autres disciplines, il n’y a pas de différence significative de salaire entre l’informatique et d’autres domaines à l’embauche, et à l’inverse, avec l’expérience les salaires ont tendance à moins monter. cf ici par exemple – source qui reste à prendre avec les pincettes de rigueur.

                      Tout ça pour dire que le "manque" d’informaticien (puisque c’était de ça dont on parlait) n’est pas partout une réalité, mais qu’on n’est pas non plus en situation de surabondance. Et qu’il y a des informaticiens au chômage (pas forcément au chômage de longue durée – ce qu’on aurait s’il y avait surabondance d’informaticiens).

                      Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par . Évalué à -10.

                  Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 30/05/16 à 17:37.

                Riendf : Est-ce que vous êtes développeur ou pas ?
                Je peux parler de vécu là ou vous me sortez des généralités non fondées/chiffrées.
                Comment expliquez vous que je reçoive des offres d'emploi dans ma boite mail quasi toutes les semaines(et encore j'habite en province pas à Paris où la demande est encore plus forte…), quand ce n'est pas des appels téléphoniques sans même postuler quelque part?
                Les entreprises engageraient des chasseurs de têtes car elles aiment dépenser de l'argent pour rien, c'est connu…et pas parcequ'elles manquent de profils qualifiés…
                Salaire trop bas, bizarrement je vis bien en travaillant à mi-temps…, après je connais pas le train de vie que vous avez…vous devez êtes loin du mien ou celui de Cellou…

                Le seul point où je suis d'accord avec vous, c'est que les "meilleurs" partent, oui, ils vont au plus offrant, donc parfois à l'étranger, qui eux, ont l'intelligence de les accepter.

                • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Comment expliquez vous que je reçoive des offres d'emploi dans ma boite mail quasi toutes les semaines

                  La plupart des SSII entretiennent leur carnet d’adresse de cv, afin de pouvoir répondre aux appels d’offres. Mais vu qu’en général, tu as cinq SSII qui recrutent pour le même poste chez le même client, il y a une impression d’abondance d’offres là où la situation est en réalité plus mitigée.

                  De manière générale, le meilleur reflet de la situation, c’est le salaire.

                  Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par . Évalué à -10.

                  Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                  • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Les salaires d'ingenieur en informatique par rapport a caissier son carrement bas par rapport au reste du monde.

                    Déjà il faudra étayé un peu plus cette affirmation mais en plus c'est une affirmation qui n'a aucun sens sans une analyse des répartition des coûts de vie. Car certain produit de base sont beaucoup moins cher qu'en France (nourriture, vêtement, etc…) et d'autre sont beaucoup plus cher qu'en France (immobilier, scolarité de haut niveau, etc…). Du coup le gap de niveau social entre un caissier (pour reprendre ton exemple) et un ingénieur n'est pas aussi grand que le gap salarial car celui-ci n'arrive pas a accéder a plus malgré un plus grand salaire. L'inverse est aussi vrai dans d'autre pays.

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 01/06/16 à 12:12.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                  Posté par . Évalué à 6.

                  en tant qu'expat je peux t’assurer que peu de français partent pour des raisons de salaire. Le choix du pays peut être influencé par le salaire (qui a partir autant partir ou le salaire est le mieux) mais la motivation de départ et rarement le salaire. Les seuls expats à ma connaissance partant pour le salaire sont ceux qui partent pour une mission. Ils sont donc toujours employés de leur boite ou on un arrangement spécial avant de s'expatrier.

                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par . Évalué à -10.

                    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 03/06/16 à 14:24.

                      "J'ai un poste ouvert au Japon, ça tente quelqu'un?
                      -Hé? Pourquoi pas? Je suis volontaire!"

                      Ça arrive aussi simplement que ça assez souvent. Après tu as beaucoup de jeunes qui veulent juste voir à quoi ressemble le reste du monde, la cohorte des fraîchement diplômés qui ont vu un reportage M6 sur le "nouvel El Dorado" à la mode, ou dans les cas plus rares, les recruteurs du pays cibles qui ne trouvent pas assez de candidats au poste sur place qui démarche les candidats à l'étranger.

                      Ça y est, tu te marres?

                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par . Évalué à -10.

                        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                        • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Oui, ca doit representer 2 tondus et trois peles.

                          Tu t'es fait cette opinion à partir d'une bonne longue expérience ou tu as lu ça dans FN-Magasine?

                          DEs inges qui prennent pour argent comptant ce genre de conneries…heu non ceux la depasseront pas la frontiere, ils sont trop mauvais.

                          Perdu. Comme je le disais: on les trouve par cohortes dans les endroits "à la mode". Et non, on n'applique pas la même politique "peur panique des étrangers" partout dans le monde, et en particulier très peu à l'encontre des Français. Et pourtant: cohorte de jeunes qui viennent devenir "riches" et finissent par glander localement pendant un ou deux ans.

                          Que ça ne rentre pas dans ta vision des choses ne changent rien aux faits.

                          • [^] # Commentaire supprimé

                            Posté par . Évalué à -10.

                            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                            • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                              Posté par . Évalué à 4.

                              De la part de quelqu'un qui fait son opinion au miuex des echos au pire de m6..ca me fait marrer…

                              Hmm. Je ne sais pas comment te le dire gentiment:
                              Tu ne comprends pas ce que j'écris?
                              Je n'ai jamais dit que je me faisais une quelconque opinion sur M6. J'ai écrit que des jeunes s'envolent à l'autre bout du monde parce que M6 leur a raconté que des gens devenaient riches là-bas.

                              SAns deconner, tu compares une population diplomee d'un pays civilise a une cohorte hirsute et illetre d'un pays musulman arriere…

                              Sans déconner, les migrants civilisés et diplômés sont bien plus nombreux que tu ne l'imagines. Vas faire un tour dans les labos de recherche (avant que tu dises que ce n'est pas représentatif, j'ajouterais: par exemple).

                              • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                                Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                                Sans déconner, les migrants civilisés et diplômés sont bien plus nombreux que tu ne l'imagines. Vas faire un tour dans les labos de recherche

                                C'est d'ailleurs une grosse raison pour refuser que ces personnes viennent en France (et dans d'autres pays "développés") : après avoir pillé les ressources naturelles, nous français pillons les ressources humaines sans état d'âme (c'est rentable : le pays plus pauvre que nous nous paye la formation et nous on récupérè la force de travail prête à l'emploi).

                                Bref, ne pas oublier que nous français faisons quand même pas dans une nouvelle forme plus discrète de colonialisme quand on se permet de choisir les gens en fonction de leur niveau d'étude (ce qu'on fait aujourd'hui…)

                              • [^] # Commentaire supprimé

                                Posté par . Évalué à -10.

                                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                            • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

                              Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 05/06/16 à 03:34.

                              SAns deconner, tu compares une population diplomee d'un pays civilise a une cohorte hirsute et illetre d'un pays musulman arriere…

                              Les arabes musulmans ont posé les bases de la médecine, inventé l'algorithme, et ont écrit les traités qui ont permis leur transmission. Ils ont fondé une civilisation ouverte, résiliente et sans images. Toi, t'as fait 6 (six !) fautes rien que dans cette phrase dont la crasse ignorance te barbouille la figure ; Je sais pas qui est hirsute, mais les leçons de lettres (et surtout de civilisation) tu devrais arrêter, c'est ridicule.

        • [^] # Re: Merci à LinuxFR et à la communauté du Libre

          Posté par . Évalué à 2.

          Je laisse faire la justice pour savoir ce qu'il risque ou pas dans son pays d'origine, je suis développeur pas gendarme

          Hors la phrase bizarre, je laisse faire la justice car je ne suis pas gendarme
          La personne dont nous parlons n'est pas expulsée de France par la justice, mais par un gars tout seul.

  • # Voilà

    Posté par . Évalué à 4.

    C'est signé !
    Tout est dit sur le site du comité de soutien,
    La machine administrative est souvent extrêmement violente, heureusement que ses proches ont réagi. C'est dommage d'en arriver là car je pense qu'il y a aussi beaucoup de personnes moins soutenues que lui qui subissent de telles horreurs et se font expulser alors que leur vie est ici et qu'ils apportent autant au pays que n'importe qui d'autre ( sinon plus, comme à mon avis le fait Cellou Diallo ).
    Merci pour votre action

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.