KDE 4.9 est sorti

53
3
août
2012
KDE

KDE 4.9 est sorti ce 1er août. Il n'y a pas de changement important mais des améliorations dans la continuité des précédentes versions. Cette version est dédiée à la mémoire de Claire Lotion, une contributrice du projet décédée récemment.

La liste des nouveautés est disponible dans la deuxième partie de la dépêche.

NdM : Merci à Xavier Teyssier, ndv, baud123, Thomas Monjalon, Bruno, Xavier Claude, Nonolapero, Arcaik et A pour leurs contributions à cette dépêche.

Activités

Il est maintenant possible de lier des fichiers à une activité.
Ainsi, un kio activites a été développé afin de permettre d'afficher les fichiers classés par activités :

Il est aussi maintenant possible d'affecter une fenêtre à une activité dans les règles de Kwin.

Plasma

Du côté du bureau, le port des différentes parties vers QML est toujours en cours, avec par exemple, le remplacement de différents composants graphiques par leur équivalent QML.

La prise en charge de MPRIS2 vient d'arriver aussi au sein de plasma via le « MPRIS2 dataengine » déjà utilisé par le composant graphique « Now playing »

Kwin

Du côté du gestionnaire de fenêtres, il y a eu un gros travail afin d'éliminer un maximum de bugs (dont certains dataient de KDE3)

On remarquera aussi le nouveau changeur de tâches qui permet maintenant d'avoir différentes configurations (merci QML), de manière non exhaustive : texte, icônes, grille, miniatures…

Dolphin

Dolphin a connu pas mal de changement au niveau de l'IHM dans cette version, en particulier sur la gestion des métadonnées…

Dolphin est maintenant capable d'afficher les métadonnées directement dans la vue principale. Le panneau a reçu lui aussi un coup de jeune en séparant mieux les différentes entrées en groupes : emplacements, fichiers récents, recherches et périphériques de stockage.

Dans les modifications mineures, Dolphin est maintenant capable de renommer les fichiers directement dans la vue alors que depuis le début de son existence, le développeur avait fait le choix d'une boîte de dialogue.

Konsole

Le kpart konsole a été revu, la plus grosse nouveauté est que maintenant, ce dernier est capable de notifier une application d'un changement de répertoire courant ce qui permet de commander dolphin, par exemple, depuis son kpart konsole.

Il est aussi maintenant possible de lancer une recherche sur le web directement depuis le menu contextuel de konsole, très pratique pour les messages d'erreurs.

Gwenview

Pas beaucoup de nouveautés de ce côté mais quand même, il possède dorénavant un mode de navigation dans les photos en plein écran

Okular

De son côté, Okular peut maintenant lire les vidéos intégrées dans les PDF, précharger les pages de manière plus agressive, arrêter l'économie d'énergie de l'écran en mode présentation et corrige pas mal de petits bugs d'utilisation.
Grâce à la dernière version (v0.2) de la bibliothèque générique de modification des PDF : poppler, Okular peut désormais enregistrer les annotations dans les fichiers PDF non chiffrés. Il est pour le moment nécessaire d’exécuter explicitement l'action « Enregistrer sous » pour voir intégrer les annotations. Ceci clôt une demande datant de 2007.

Kate

  • Amélioration de la configuration des couleurs : choix de la couleur pour les termes recherchés, la couleur des lignes indentées, la couleur du code replié…
  • Il est possible de désactiver la mise en évidence des lignes modifiées ;
  • Le plugin de compilation est plus configurable, avec, notamment, la prise en charge du débogage à distance.

En vrac

Du côté de KDEPIM, akonadi google vient de rentrer officiellement dans KDE, KMail corrige pas mal de bugs de jeunesse (pour la version Akonadi), KTNef revient (de KDE3) afin de vous permettre de lire les fantastiques pièces jointes de votre collègue sous Outlook.

Sauvegarde des courriels : configuration, courriels, akonadi, nepomuk… (Cool!)

Autres :

Les vidéos de Akademy 2012 sont en ligne, il s'agit de la conférence annuelle des développeurs KDE.

  • # détail

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 03/08/12 à 16:42.

    Dans les modifications mineures, Dolphin est maintenant capable de renommer les fichiers directement dans la vue alors que depuis le début de son existence, le développeur avait fait le choix d'une boîte de dialogue.

    Pas vraiment, le renommage directement dans la vue existait depuis toujours dans dolphin jusqu'à une version récente (4.7 ? 4.8 ?) où il a été retiré (pour une raison de maintenabilité technique, il me semble).

    Sinon merci pour cette dépêche détaillée, ça fait plaisir à lire.

  • # Mais...

    Posté par . Évalué à 9.

    Est-ce qu'on peut m'expliquer pourquoi un environnement de bureau aussi célèbre et puissant possède un thème par défaut aussi moche ?

    Le travail des développeurs de KDE est hallucinant mais ils ont besoin d'un nouveau designer et vite !

    • [^] # Re: Mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      possède un thème par défaut aussi moche ?

      Bah, les coups et les douleurs hein…
      Sinon tu peux toujours leur proposer ton travail.

    • [^] # Re: Mais...

      Posté par . Évalué à 2.

      Sachant, quoi qu'il y a pas grand monde qui sont au courant, que tu peux l'adapter selon ton désir, je vois pas en quoi le thème par défaut pose problème…

      Enfin selon moi quoi…

    • [^] # Re: Mais...

      Posté par . Évalué à 3.

      Surtout qu'ils sont passé par des fond d'écran bien plus agréable…
      Depuis 2 ou 3 versions, je remet systématiquement "Ethais" qui était par défaut dans 4.5 il me semble.

    • [^] # Re: Mais...

      Posté par . Évalué à 5.

      Il ne faut pas jeter la pierre sur oxygen (qui est bien le thème par défaut, et qui peut être vraiment magnifique) mais plutôt sur la configuration par défaut (colorsheme, positionnement du texte, largeur des composants, désactivation de certains effets).

      Aussi, les polices jouent un rôle important et il devrait y avoir du mieux à l'avenir : projet oxygen font

    • [^] # Re: Mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je t'ai plussé car même si on peut faire ce qu'on veut avec le sélecteur de thème, le thème par défaut est un peu l'identité visuelle et surtout la vitrine d'un gestionnaire de bureau. Lorsque je lis des dépêches sur les sorties de KDE (et pas seulement ici), cette critique sur le look général de KDE (bleu, froid, espacement pourris, etc) est récurrente et fait probablement du tort au projet ou en tout ça ne lui fait pas une publicité géniale.
      Maintenant, non, je n'ai pas de patch à proposer.

      • [^] # Re: Mais...

        Posté par . Évalué à -6.

        Non seulement ca et faire un theme homogene, c'est pas juste changer une couleur par ci par la.
        Quand on voit les themes les plus telecharges que retrouve t'on , des copies de Windows et de MAC…
        Vaut mieux pas se poser la question du pourquoi hein…ca pourrait heurter certaines sensibilites.

  • # Vidéos dans les PDF

    Posté par . Évalué à 10.

    De son côté, Okular peut maintenant lire les vidéos intégrées dans les PDF

    W…what ? Des vidéos dans les pdf ?

    J'ai toujours vu le PDF comme un format noble, tu peux l'envoyer n'importe où, le lire sur n'importe quel support, le rendu sera correct. En 2012 nous parlons maintenant d'un Office 2013 qui va pouvoir éditer les PDF ainsi que de vidéos intégrées dans le document.

    I don't want to live on this planet anymore.

    • [^] # Re: Vidéos dans les PDF

      Posté par . Évalué à 10.

      Le format pdf a perdu ses lettres de noblesse à partir du moment où il a permis à du javascript de s'exécuter.

    • [^] # Re: Vidéos dans les PDF

      Posté par . Évalué à 8.

      En fait c'est assez pratique de pouvoir faire ses présentations en LaTeX, on peut y inclure des vidéos. Il est possible sous Windows de les lire avec acroread, mais la la version linux n'a pas cette fonctionnalité. Il est donc vraiment intéressant de pouvoir le faire avec okular. Ça ne concerne peut être pas grand monde, mais ceux que ça concernent sont ravis !

      • [^] # Re: Vidéos dans les PDF

        Posté par . Évalué à 3.

        Au niveaux codecs et licences ça se passe comment ? Ça s'appuie sur les codecs dispos sur l'OS, ou bien le lecteur de Adobe embarque une liste prédéfinie de codecs (probablement MPEG) ? Parce que bon, ça pose les mêmes problématiques que la balise video sur le Web..

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Vidéos dans les PDF

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Mais si, tu peux imprimer des pdf avec des éléments animés, ils le font dans harry potter

    • [^] # Re: Vidéos dans les PDF

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai deja vu des PDFs avec des modeles numerique de terrain 3D inclus dedans (deplacement, rotation, zoom possibles). Y'a que le lecteur d'Adobe qui prend ca en charge (je pense), mais c'est pratique quand tu veux/peux pas installer de visionneuse 3D sur ta machine.

  • # KDE, « What else ? »

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Est-ce qu'on peut m'expliquer pourquoi un environnement de bureau aussi célèbre et puissant possède un thème par défaut aussi moche ?

    Le travail des développeurs de KDE est hallucinant mais ils ont besoin d'un nouveau designer et vite !

    Euh… quoi ?! Le thème Oxygen est magnifique, et avec quelques paramétrages on peut presque le rendre sobre ! :p (Enfin les goûts et les couleurs…) Cependant je n'aime pas tellement le bling-bling qui bouffe du CPU, donc je met les effets d'Oxygen au minimum. Et je change le thème de curseur pour mettre le classique DMZ-White. Mais quels sont les points qui te dérange précisémment ?

    On remarquera aussi le nouveau changeur de tâches qui permet maintenant d'avoir différentes configurations (merci QML), de manière non exhaustive : texte, icônes, grille, miniatures…

    On pouvait déjà le paramétrer avant, en tout cas en 4.8. Par contre c'est sans doute mieux/plus beau en QML.

    Dolphin a connu pas mal de changement au niveau de l'IHM dans cette version

    Dolphin, c'est la vitrine de KDE niveau interface, que du bon… Un exemple en terme d'ergonomie ÀMHA.

    Dolphin est maintenant capable de renommer les fichiers directement dans la vue alors que depuis le début de son existence, le développeur avait fait le choix d'une boîte de dialogue.

    Il en était déjà capable avant mais c'était optionnel. Ça a peut-être été enlevé lors d'une des dernières publication, pas fais gaffe.

    Malgré sa réputation d'usine à gaz et de logiciel bugué, KDE est aujourd'hui le plus proche de ce que devrait être le bureau libre de demain, à ceci près que le paramétrage de KDE et de sa clique de logiciel est assez chiante des fois pour (re)trouver une option…

    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: KDE, « What else ? »

      Posté par . Évalué à 3.

      Mais quels sont les points qui te dérange précisémment ?

      Pour ma part, c'est l'omniprésence de ce gris que je trouve moche.

      • [^] # Re: KDE, « What else ? »

        Posté par . Évalué à 0.

        Assez d'accord. J'ajouterais le manque de contraste entre les éléments d'une fenêtre. Je trouve que ça manque de "lisibilité", et que donc ça fatigue l'œil qui dois toujours être en train de chercher les limites de la fenêtre.

        Mon thème de référence sous GNOME c'est Adwaita Cupertino SL (3ème capture d'écran). Surement que d'avoir également un Mac a influencé mon choix de thème, mais j'en suis juste très satisfait.

        • [^] # Re: KDE, « What else ? »

          Posté par . Évalué à 7.

          Waow, ça c'est original, c'est bien la première fois que je vois ce thème.

          • [^] # Re: KDE, « What else ? »

            Posté par . Évalué à 4.

            Si il est beaucoup utilisé, c'est qu'il est bien non ?
            En gros tu veux un thème ultime mais utilisé par trois pèlerins, logique quoi.

            • [^] # Re: KDE, « What else ? »

              Posté par . Évalué à -1.

              Non, tout le monde utilise le moteur à essence, et pourtant c'est une catastrophe d'un point de vue rendement.
              Et je te parlerai même pas du marché des systèmes d'exploitation grand public, où Windows est dominant…

        • [^] # Re: KDE, « What else ? »

          Posté par . Évalué à 3.

          Assez d'accord. J'ajouterais le manque de contraste entre les éléments d'une fenêtre. Je trouve que ça manque de "lisibilité", et que donc ça fatigue l'œil qui dois toujours être en train de chercher les limites de la fenêtre.

          Même réponse.

          K -> Configuration du système -> Apparence des applications -> Couleurs

          Fais-toi plaisir avec les dizaines de thèmes de couleur disponibles par défaut, ou clique sur le bouton « Obtenir de nouveaux modèles… ».

          Mon thème de référence sous GNOME c'est Adwaita Cupertino SL (3ème capture d'écran). Surement que d'avoir également un Mac a influencé mon choix de thème, mais j'en suis juste très satisfait.

          Personnellement, je trouve ça moche et j'aime au contraire que l'interface donne l'impression d'être fondue d'un bloc. Peut être que de n'avoir jamais aimé les Mac influence la chose.

          L'avantage c'est que tu peux trouver ou configurer un thème de couleur similaire sur KDE http://kde-look.org/content/show.php/?content=148146 et ne viens pas dire que ça oblige à configurer quoi que ce soit, puisque ton thème de couleur vient de gnome-look.org, donc la personnalisation vient de toi, à toi de faire de même sous KDE.

      • [^] # Re: KDE, « What else ? »

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour ma part, c'est l'omniprésence de ce gris que je trouve moche.

        C'est un choix neutre. De toutes façons, un choix qui te convient ne conviendra pas à un autre, alors autant perdre quelques secondes à choisir chacun le sien.

        K -> Configuration du système -> Apparence des applications -> Couleurs

        Fais-toi plaisir avec les dizaines de thèmes de couleur disponibles par défaut, ou clique sur le bouton « Obtenir de nouveaux modèles… ».

      • [^] # Re: KDE, « What else ? »

        Posté par . Évalué à 4.

        Tout à fait Thierry, c'est un peu dommage que lorsqu'on lance Dolphin on plonge dans un bain de gris…..

    • [^] # Re: KDE, « What else ? »

      Posté par . Évalué à 7.

      Dolphin, c'est la vitrine de KDE niveau interface, que du bon… Un exemple en terme d'ergonomie ÀMHA.

      Dire ça quand on sait la régression que Dolphin a été comparé à ce que Konqueror était, c'est abusé.

      Rien que la fonctionnalité « Dolphin est maintenant capable d'afficher les métadonnées directement dans la vue principale » était déjà présente dans KDE 3.x il y a des années donc. Mais peut-être qu'avoir seulement les dimensions d'une image c'était trop demandé à un gestionnaire de fichiers…

      Personnellement, je dirais plutôt que Dolphin est presque revenu au niveau de Konqueror dans la gestion des fichiers.

      Après, KDE reste à mes yeux un excellent gestionnaire de bureau, que j'utilise d'ailleurs depuis des années, et c'est pour cela que j'attends de voir à quoi va aboutir KDE 4.x, mais pour le moment je regrette encore beaucoup de choses de KDE 3.5 (certes, pas au point d'aller tâter du GNOME).

      • [^] # Re: KDE, « What else ? »

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Dolphin, c'est la vitrine de KDE niveau interface, que du bon… Un exemple en terme d'ergonomie ÀMHA.

        Dire ça quand on sait la régression que Dolphin a été comparé à ce que Konqueror était, c'est abusé.

        Je parle au niveau de l'efficience, pas du nombre de fonctionnalités. Et l'agencement de l'interface de Dolphin est extrêmement bien foutu je trouve.

        Rien que la fonctionnalité « Dolphin est maintenant capable d'afficher les métadonnées directement dans la vue principale » était déjà présente dans KDE 3.x il y a des années donc. Mais peut-être qu'avoir seulement les dimensions d'une image c'était trop demandé à un gestionnaire de fichiers…

        Personnellement, je dirais plutôt que Dolphin est presque revenu au niveau de Konqueror dans la gestion des fichiers.

        Konqueror est génial, mais il est clairement à la ramasse niveau interface (ne serait-ce que la barre d'onglet et la barre d'outils qui clignote à chaque changement d'onglet) et j'imagine que vu le bouzin que c'est, c'est difficile à maintenir.

        Alors faut se tourner vers autre chose de plus moderne et plus maintenable. Et s'il manque des fonctionnalités à Dolphin, il faut en faire part aux développeurs… Par exemple, que manque-t-il à Dolphin pour arriver au « niveau de Konqueror dans la gestion de fichiers » ? (j'imagine que tu dois avoir ton avis sur la question)

        je regrette encore beaucoup de choses de KDE 3.5

        Même question, quelle sont les régressions que tu as noté ? N'ayant pas connu KDE 3 ni Trinity…

        (certes, pas au point d'aller tâter du GNOME).

        En même temps si tu regardes GNOME, ils enlevent de plus en plus de fonctionnalités à Nautilus. Autant aller voir Xfce, plus personnalisable.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: KDE, « What else ? »

          Posté par . Évalué à 4.

          _Je parle au niveau de l'efficience, pas du nombre de fonctionnalités. _

          il y a souvent un lien entre les 2.
          Ceci dit moi aussi j'évite dolphin et utilise toujours konqi, perso j'ai toujours trouvé dolphin moche (ça compte aussi) et anti ergonomique, mais bon les gouts les couleurs tout ça

          et j'imagine que vu le bouzin que c'est, c'est difficile à maintenir.

          Pourtant konqui ne fait pas grand chose, il se contente (ou presque) d'afficher le kpart associer à un kioslave

          Même question, quelle sont les régressions que tu as noté ?

          le controle par la ligne de commande (c'est peut être revenu depuis via dbus, je n'est plus vérifié depuis un moment), ça parrait un détail de nos jour, mais ça m'a permi de faire un conf très personalisé pour des mes grands parents qui se paument avec une souris et des menus, mais savent très bien suivre des procédures en cli. Sinon l'abandon de dcop (c'est depuis ça que j'ai arrêté ls contributions), le fait de pouvoir mettre mes rss dans la barre des taches (on le peut avec kde4, mais c'est assez illisible), la disparition d'une grosse partie des possibilités de configuration, et d'autres que je n'ai plus en tête.

        • [^] # Re: KDE, « What else ? »

          Posté par . Évalué à 3.

          Je parle au niveau de l'efficience, pas du nombre de fonctionnalités. Et l'agencement de l'interface de Dolphin est extrêmement bien foutu je trouve.

          Konqueror est génial, mais il est clairement à la ramasse niveau interface (ne serait-ce que la barre d'onglet et la barre d'outils qui clignote à chaque changement d'onglet) et j'imagine que vu le bouzin que c'est, c'est difficile à maintenir.

          Je ne vois pas vraiment ce qu'apporte Dolphin qu'on ne pouvait pas avoir sous Konqueror. Dolphin, c'était un konqueror castré + metabar en gros. Forcément le développement et l'intégration à KDE 4.x se sont portés sur Dolphin donc il semble aujourd'hui mieux intégré/peaufiné, mais c'était très loin d'être le cas « avant ».

          La barre d'outils qui fait un rafraîchissement sur un changement d'onglet, ça ne doit pas être bien sorcier à corriger et ça l'aurait sûrement été si tout les efforts d'intégration n'avaient pas été mis sur Dolphin d'ailleurs.

          Alors faut se tourner vers autre chose de plus moderne et plus maintenable. Et s'il manque des fonctionnalités à Dolphin, il faut en faire part aux développeurs… Par exemple, que manque-t-il à Dolphin pour arriver au « niveau de Konqueror dans la gestion de fichiers » ? (j'imagine que tu dois avoir ton avis sur la question)

          Plus « moderne » c'est quoi ? L'apparence ou les fonctionnalités ? Concernant ces dernières, il semblerait que les développeurs Dolphin veuillent rester sur l'idée initiale, une sorte de « le moins possible, le mieux possible » (cf. http://forum.kde.org/viewtopic.php?f=15&t=85278&start=180 par exemple).

          Même question, quelle sont les régressions que tu as noté ? N'ayant pas connu KDE 3 ni Trinity…

          Je vais essentiellement me limiter à ce qui tourne autour de Konqueror/Dolphin, parce que là comme ça à froid, faire une liste exhaustive de tout ce qui m'a hérissé le poil depuis KDE 4.x ce n'est pas évident.

          Alors, clairement, ce qui m'a manqué, c'est que contrairement à Konqueror :

          • Dolphin ne permette pas d'afficher les dimensions d'une image directement dans la vue, ni dans les propriétés/infobulles (pour les avoir dans les propriétés/infobulles, il faut activer nepomuk et l'indexation de fichiers…) ;
          • Dolphin ne permette pas d'afficher un aperçu de la vidéo au survol de la souris (sous Konqueror, il suffisait de passer la souris au-dessus de l'image d'aperçu d'une vidéo pour que celle-ci déroule le film) ;
          • Dolphin limite le nombre de panneaux à 2 dans la vue scindée (aucune limite avec Konqueror) ;
          • Dolphin n'offre pas la possibilité de s'adapter automatiquement au contenu d'un dossier (suivant le type de fichiers qu'il contient) ;
          • Dolphin ne dispose pas de mode spatial ;
          • Plein d'autres petits détails en utilisation réseau mais que je n'ai pas réessayé depuis.
          • [^] # Re: KDE, « What else ? »

            Posté par . Évalué à 4.

            Globalement d'accord avec tes remarques, excepté pour :

            Dolphin ne permette pas d'afficher les dimensions d'une image directement dans la vue, ni dans les propriétés/infobulles

            Les dimensions des images s'affichent dans le panneau Informations. Jusqu'à il y a peu (au hasard je dirais 4.7) les images PNG ne pouvaient effectivement pas les afficher (apparemment plus dû à un problème dans la lib png que dans Dolphin) mais c'est résolu depuis. En plus une fonction très pratique : il n'est pas nécessaire de cliquer sur le fichier pour voir ses propriétés apparaître dans le panneau, le survol suffit.

            • [^] # Re: KDE, « What else ? »

              Posté par . Évalué à 3.

              Les dimensions des images s'affichent dans le panneau Informations. Jusqu'à il y a peu (au hasard je dirais 4.7) les images PNG ne pouvaient effectivement pas les afficher (apparemment plus dû à un problème dans la lib png que dans Dolphin) mais c'est résolu depuis. En plus une fonction très pratique : il n'est pas nécessaire de cliquer sur le fichier pour voir ses propriétés apparaître dans le panneau, le survol suffit.

              En fait et de mémoire, au début de KDE 4, il n'était plus possible d'accéder aux dimensions d'une image (personnellement, j'en étais rendu à les ouvrir dans Gimp pour le savoir). Je ne retrouve pas le fil de discussion où des utilisateurs s'en plaignaient, mais il leur a été répondu à l'époque que « prochainement (vers KDE 4.2 ou 4.3) le bureau sémantique Nepomuk le permettrait », ce qui ne satisfaisait qu'à moitié car cela allait impliquer d'activer l'usine à gaz Nepomuk (qui était une vraie plaie qui faisait ramer et passait son temps à générer des crash à l'époque) pour accéder à une information triviale.

              Jusqu'à il y a quelques versions de KDE, je n'activais pas Nepomuk et je n'avais toujours pas accès à cette information, au point que j'en avais viré le panneau d'information qui n'avait aucune utilité (si c'est pour me montrer l'image que je survole et me donne son nom et son type, j'ai déjà tout sous les yeux). Depuis j'ai été forcé d'activer Nepomuk (pour faire tourner Kontact il me semble), mais fort heureusement, il fonctionne beaucoup mieux.

              Là je viens de vérifier sur un KDE 4.8.4 en désactivant Nepomuk, et effectivement il semblerait que depuis un certain temps, il était possible d'avoir accès aux dimensions sans être forcé d'activer le bureau sémantique.

              Ce qui m'intéresse personnellement, c'est d'avoir les dimensions affichées dans la vue générale (contraitement [Nom_Image], [Taille], [Dimensions]), ce qui permet d'avoir accès à l'information pour toutes les images d'un coup sous les yeux, ce qui est très pratique et reposant. Le panneau d'information ne me sert à rien, car cela nécessite de survoler les icônes une par une, d'attendre un certain temps que l'affichage soit actualisé, ce qui est lent et en plus nécessite une gymnastique permanente des yeux icônes -> panneaux -> icônes, que je trouve particulièrement fatiguante.

          • [^] # Re: KDE, « What else ? »

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            @Alex :

            Pourtant konqui ne fait pas grand chose, il se contente (ou presque) d'afficher le kpart associer à un kioslave

            Un peu plus que ça quand même… Ne serait-ce que la relation entre l'interface et le reste (relation frontal–dorsal). Et j'imagine qu'ils avaient une (pas forcément bonne) raison de créer Dolphin.

            le controle par la ligne de commande (c'est peut être revenu depuis via dbus, je n'est plus vérifié depuis un moment), ça parrait un détail de nos jour, mais ça m'a permi de faire un conf très personalisé pour des mes grands parents qui se paument avec une souris et des menus, mais savent très bien suivre des procédures en cli.

            Dommage, c'est à mon avis une solution d'avenir, un truc à tester. Imaginez le HUD de Unity avec les tuyaux (pipes) etc, ça serait vraiment puissant, on pourrait faire des scripts…

            Sinon l'abandon de dcop (c'est depuis ça que j'ai arrêté ls contributions),

            Dbus c'est standardisé par Freedesktop.org, et comme KDE suis les spécifications… Dcop était-il plus léger/pratique ?

            le fait de pouvoir mettre mes rss dans la barre des taches (on le peut avec kde4, mais c'est assez illisible),

            Faut voir s'il n'y a pas un autre plasmoïde qui fait ça mieux… Je regrette d'ailleurs que ce terme ai été remplacé par "composant graphique"… Berk !

            la disparition d'une grosse partie des possibilités de configuration

            Moi qui pensait que KDE ne pouvait pas être plus personnalisable ! :P Et surtout, la seule option qui me manquerait, c'est la possibilité de désactiver le dégradé radial d'Oxygen…

            @Suppositoire :

            La barre d'outils qui fait un rafraîchissement sur un changement d'onglet, ça ne doit pas être bien sorcier à corriger et ça l'aurait sûrement été si tout les efforts d'intégration n'avaient pas été mis sur Dolphin d'ailleurs.

            +1

            Plus « moderne » c'est quoi ? L'apparence ou les fonctionnalités ? Concernant ces dernières, il semblerait que les développeurs Dolphin veuillent rester sur l'idée initiale, une sorte de « le moins possible, le mieux possible »

            Philosophie Unix/KISS, j'approuve, et j'encourage. Pas besoin de faire des usines à gaz qui pose des problèmes de maintenance…

            Dolphin ne permette pas d'afficher les dimensions d'une image directement dans la vue, ni dans les propriétés/infobulles (pour les avoir dans les propriétés/infobulles, il faut activer nepomuk et l'indexation de fichiers…) ;

            Nepomuk devient de plus en plus indispensable, mais ça rend KDE plus modulaire donc plus simple à maintenir… Je préfère le désactiver parce que les notes et les commentaires sur les fichiers m'importent peu.

            Dolphin ne permette pas d'afficher un aperçu de la vidéo au survol de la souris (sous Konqueror, il suffisait de passer la souris au-dessus de l'image d'aperçu d'une vidéo pour que celle-ci déroule le film) ;

            +1

            Dolphin limite le nombre de panneaux à 2 dans la vue scindée (aucune limite avec Konqueror) ;

            Pratique, mais rarement usité comme fonctionnalité donc bon…

            Dolphin ne dispose pas de mode spatial ;

            Je veux pas troller mais je trouve ça juste inutile car anti-ergonomique… À moins que tu n'ai des arguments intéressants.

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: KDE, « What else ? »

              Posté par . Évalué à 3.

              Un peu plus que ça quand même… Ne serait-ce que la relation entre l'interface et le reste

              Ma phrase était volontairement exagéré, mais C'est ce que j'appelle pas grand chose

              _ Dommage, c'est à mon avis une solution d'avenir, un truc à tester. Imaginez le HUD de Unity avec les tuyaux (pipes) etc, ça serait vraiment puissant, on pourrait faire des scripts…_

              cest faisable avec dcop/qdbus
              j'avais vu une news que je ne retrouve plus, mais il y existe également une repompe d'automator pour linux

              Dbus c'est standardisé par Freedesktop.org, et comme KDE suis les spécifications… Dcop était-il plus léger/pratique ?

              Je viens vite fait de regarder qdbus, apparemment les équipes de kde ont (ré)implémenté pas mal d'interfaces, je testerai plus en avant, mais à prioris ma critique est périmé.
              Au niveau dev, dcop était un peu moin lourd à implémenter, l'idl n'était qu'une interface c++, mais bon, ça reste les même concepts

            • [^] # Re: KDE, « What else ? »

              Posté par . Évalué à 1.

              Dommage, c'est à mon avis une solution d'avenir, un truc à tester. Imaginez le HUD de Unity avec les tuyaux (pipes) etc, ça serait vraiment puissant, on pourrait faire des scripts…

              Dcop permettait effectivement de scripter énormément de choses avec les applications KDE, de manière très simple, et c'était très efficace.

              Dbus c'est standardisé par Freedesktop.org, et comme KDE suis les spécifications… Dcop était-il plus léger/pratique ?

              Je sais qu'avec Dcop j'ai pu scripter facilement des applications KDE, il y avait une auto-complétion des paramètres et commandes Dcop via la touche TAB sur la ligne de commande, et on pouvait naviguer dans la liste avec l'aide. Je me souviens avoir rapidement regardé avec Dbus, et c'était un bordel sans nom, pas du tout exploitable aussi simplement.

              Bref, Dcop me manque…

              Moi qui pensait que KDE ne pouvait pas être plus personnalisable ! :P Et surtout, la seule option qui me manquerait, c'est la possibilité de désactiver le dégradé radial d'Oxygen…

              KDE offrait bien plus d'options et de réglages, et c'était génial, ça faisait sa force à mes yeux (et de pas mal d'autres fans). Autant je comprends que proposer une interface fonctionnelle avec des réglages limités aux réglages usuels soit très pertinent, autant je ne comprends pas cette Gnomisation du projet KDE qui cherche à virer toutes les possibilités de réglages. Avoir un mode simplifié n'empêche pas de permettre à côté l'accès à un mode avancé permettant de configurer le moindre réglage.

              Je veux pas troller mais je trouve ça juste inutile car anti-ergonomique… À moins que tu n'ai des arguments intéressants.

              Je ne suis pas non plus un utilisateur du mode spatial, la critique a cependant été formulée, et c'est vrai que Konqueror offrait la possibilité de fonctionner ainsi.

              Je me suis intéressé à la chose pour des personnes handicapées, et il s'avère que pour elles, la navigation spatiale pourrait offrir de nombreux avantages en limitant les interactions nécessaires pour des manipulations courantes.

              • [^] # Re: KDE, « What else ? »

                Posté par . Évalué à -4.

                Dommage, c'est à mon avis une solution d'avenir, un truc à tester. Imaginez le HUD de Unity avec les tuyaux (pipes) etc, ça serait vraiment puissant, on pourrait faire des scripts…

                Dcop permettait effectivement de scripter énormément de choses avec les applications KDE, de manière très simple, et c'était très efficace.

                Vous voulez des interfaces graphiques qui roxes des mamans ours (HUD, transparency) pour pouvoir faire des scripts, woah.

                • [^] # Re: KDE, « What else ? »

                  Posté par . Évalué à 9.

                  Vous voulez des interfaces graphiques qui roxes des mamans ours (HUD, transparency) pour pouvoir faire des scripts, woah.

                  Quel est le problème ? je ne vois pas en quoi une ihm graphique qui tue les ours ne devrait pas être scriptable ?

                • [^] # Re: KDE, « What else ? »

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Vous voulez des interfaces graphiques qui roxes des mamans ours (HUD, transparency) pour pouvoir faire des scripts, woah

                  Dans mon cas, j'avais été très content de pouvoir configurer mon clavier multimédia mal reconnu (touches multimédia pas toutes actives), et de les configurer de manière à ce qu'elles pilotent l'application ouverte (kaffeine si c'était kaffeine, amarok si c'était amarok, etc.).

                  Ça me permettait aussi d'accéder à des réglages qui n'étaient pas forcément dans les options, et pour les cas les plus usuels d'y adjoindre un raccourci clavier. Bref, on était typiquement dans l'idée d'une interface efficace et simple, et avec des possibilités de configuration très avancées.

                  Idem pour faire fonctionner certains logiciels avec la télécommande fournie avec mon ordinateur.

                  Mais j'ai lu dans des commentaires ici que ça s'était amélioré et on peut donc supposer qu'il est de nouveau possible de scripter des applications KDE, je vais donc y jeter un œil en espérant du bon.

            • [^] # Re: KDE, « What else ? »

              Posté par . Évalué à 3.

              Et surtout, la seule option qui me manquerait, c'est la possibilité de désactiver le dégradé radial d'Oxygen…

              oxygen-settings le permet.

              capture d’écran

              • [^] # Re: KDE, « What else ? »

                Posté par . Évalué à 3.

                Au temps pour moi, je me suis trompé sur l’emplacement de l’option. Ce n’est pas celle-là.

                C’est, tout simplement, dans Configuration du système → Apparence des applications → Couleurs → Options → Ombrage → Constraste → Minimum.

  • # Ce que je n'aime pas chez KDE

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce sont les applications.

    Je me suis forcé à tester plusieurs fois KDE pendant 3semaines, et autant j'aime beaucoup le bureau, sa flexibilité, et les technologies qu'il y a derrière, autant j'ai vraiment du mal avec les applications.
    J'ai beaucoup aimé la direction simplificatrice qu'a pris GNOME, mais maintenant ils vont trop loin.

    Ce que je n'aime pas dans les applications KDE (et a fortiori dans les applications E d'ailleurs), c'est leur surcharge. Il y a des tones d'actions visibles par défaut qui ne sont utilisées que rarement. Pour moi, de base, il ne devrait y avoir que les actions que tu fais 80% du temps, le reste étant caché dans des endroits moins visible, mais simple à trouver. De plus, les menus/toolbar contextuels sont une bonne chose, et c'est une bonne idée que commence à avoir GNOME là, sauf que ça serait bien s'ils y en avait plus qui qui font plus de choses.

    Ce que je n'aime pas non plus, c'est qu'il y a trés trés souvent 2/3 façon d'accomplir la même tâche, et aucune n'est mise en avant. Exemple, dans dolphin, on peut faire le copier coller d'au moins 3 manières, et toutes en 4 clics. 4 clics c'est beaucoup. De plus, l'interface ne te guide pas, c'est toi qui doit la guider. Et ça pour moi, c'est un gros défaut. D'aucun diront que je je suis un nazi de l'interface. Peut être. Mais à quoi sert une machine si elle ne nous aide pas ?

    Pour résumer, je pense que l'approche d'UX qu'a choisis GNOME est fondamentalement bonne, mais qu'ils ont cru que pour la réaliser, il fallait tout supprimer, ce qui est à mon sens complétement faux. (enfin, la suppression de features a aussi lieu parce qu'ils essaient de faire énormément en peu de temps avec pas grand monde, et donc, ils font le minimum). J'aimerais que KDE prenne une approche similaire en conservant sa flexibilité.

    • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il me semble que KDE avance dans cette idée de simplification en gardant les boutons pour les actions courantes et en cachant le menu derrière un bouton. C'est dans rekonq par défaut mais on peut le configurer dans dolphin aussi par exemple.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      GNOME essaie d'imposer trop de choses. Essaie de paramétrer GNOME-Shell… Cinnamon est pas trop mal de ce côté-là. Le menu déporté de la fenêtre dans GNOME-Shell, je vois pas pourquoi c'est pas dans la fenêtre (comme le bouton unique de Dolphin/Rekonq/Chromium).

      L'UI des applications GNOME pas trop mal, mais l'ergonomie du Shell est clairement à revoir à mon avis. Chez KDE c'est extrêmement flexible, tu peux avoir un dock à la Unity et je suis sûr que tu peux faire un plasmoïde qui mime le menu Activités. Bref, si ça te plaît pas tu changes au lieu d'avoir un gros Shell taillé dans un rocher.

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le menu déporté de la fenêtre dans GNOME-Shell, je vois pas pourquoi c'est pas dans la fenêtre

        Tu ne confondrais pas Unity et GnomeShell par hasard ?

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je pense pas, il y a aussi un «menu» déporté dans Gnome-shell >= 3.4 (même si pour l'instant il n'y a pas beaucoup d'applis qui l'utilisent, j'ai surtout remarqué ça avec Epiphany), mais qui, je crois, n'est pas foutu de la même manière : en tout cas pour Gnome-shell, l'idée c'est que ce soit seulement une partie du menu définie par l'application qui se retrouve à cet endroit là, pas forcément l'intégralité des menus.

          Perso je trouve ça plutôt pratique pour les fenêtres maximisées (gain de place, sur un petit écran c'est bien) et pas du tout pour celles qui le sont pas (je suis une polio du click, alors le coup de «j'essaie de cliquer sur le menu de AppliA mais je clique en fait sur la fenêtre de AppliB juste en dessous qui chope le focus et du coup quand j'arrive enfin à cliquer sur le menu c'est le menu de AppliB qui s'affiche», génial…)

          • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ah oui en effet… il y a tellement peu d'applications qui l'utilisent déjà que j'avais oublié !
            Je partage ton avis, je pense que la meilleure solution serait de placer ce « menu » sur la barre de titre qui apparaît lorsque ladite fenêtre n'est pas en plein écran.

            Je ne supporte pas le menu global que je considère comme une des graves erreurs d'ergonomie sous MacOSX, cela oblige une politique de focus basée sur le clic, et oblige à parcourir des distances inutiles…

            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

            • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              La barre de menus globale a tout de même plusieurs intérêts :
              - gain de place,
              - plus facile à viser à la souris : on « balance la souris tout en haut », et hop, on est bon,
              - au moins, on sait où est le menu, quelle que soit l'application, vu qu'il est toujours à la même place.

              Par contre, et c'est surtout vrai avec plusieurs écrans, la distance à parcourir à la souris peut être plus grande, et il faut savoir quelle fenêtre a le focus à l'instant du clic.

              Personnellement, comme je suis souvent sur un portable en 1440x900, je trouve le gain de place apporté appréciable. Je n'aurais peut-être pas la même réaction si je bossais sur deux écrans en 2560x1600…

      • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

        Posté par . Évalué à -2.

        Pourquoi faut ils que ça parte toujours en troll, avec des rageux qui sont là pour défendre leur bureaux préférés ? J'ai comme l'impression que tu n'as pas lu ce que j'ai écrit.

      • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

        Posté par . Évalué à 1.

        Le menu déporté de la fenêtre dans GNOME-Shell, je vois pas pourquoi c'est pas dans la fenêtre

        C'est simple : le menu déporté comprendce qui concerne globalement l'application, le menu de la fenêtre concerne juste le contenu de la fenêtre. En gros, le menu déporté concerne toutes les fenêtres.

        Exemple : le menu déporté te propose de gérer les préférences, d'ouvrir une nouvelle fenêtre ou de quitter, et le menu dans la fenêtre te propose d'enregistrer, de copier/couper/coller/ ou de fermer la fenêtre.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

      Posté par . Évalué à 1.

      Je partage ton sentiment.

      Deux trucs m'agacent particulièrement, au point de me passer de KDE alors qu'avec les délires à la GNOME 3, je suis mûr pour le changement.
      - Pour sélectionner un fichier, il faut cliquer sur son nom, et uniquement sur lui, comme sur XP. Je préfère infiniment la méthode GNOME où toute la ligne gère la sélection (j'suis clair là ?);
      - La boite de dialogue pour indiquer si l'on veut copier ou déplacer les fichiers sélectionnés dans Dolphin. Pourquoi ne pas faire comme tout le monde (?) et déplacer les fichiers si on reste sur le même support et les copier sinon ? Une option pourrait mettre tout le monde d'accord.

      C'est peut-être des détails pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup.

      • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

        Posté par . Évalué à 8.

        • La boite de dialogue pour indiquer si l'on veut copier ou déplacer les fichiers sélectionnés dans Dolphin. Pourquoi ne pas faire comme tout le monde (?) et déplacer les fichiers si on reste sur le même support et les copier sinon ? Une option pourrait mettre tout le monde d'accord.

        C'est un des détails que j'adore dans la gestion de fichier sous KDE (konqueror ou dolphin, c'est le même kpart), si on sait ce qu'on veut faire il suffit d'appuyer sur Ctrl, Alt ou Shift pour qu'il le fasse automatiquement. Il n'y a pas besoin de réfléchir si l'endroit où on pose est le même système de fichier ou pas.

      • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        • Pour sélectionner un fichier, il faut cliquer sur son nom, et uniquement sur lui, comme sur XP. Je préfère infiniment la méthode GNOME où toute la ligne gère la sélection (j'suis clair là ?);

        Et du coup la multi-sélection à la souris se fait comment ?

        • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

          Posté par . Évalué à 2.

          Control + Clic ou Maj + Clic. Comme sous KDE.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Ah ok, donc il faut bien toucher le clavier pour ça.
            Sous KDE, le fait de pouvoir cliquer à côté du nom de fichier sans sélectionner permet de faire apparaître une zone de sélection rectangulaire bien pratique.

            • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

              Posté par . Évalué à -2.

              c'est pareil avec nautilus, ctrl+clic et maj+clic c'est relativement standard comme raccourcis. Le comportement doit être le même dans Dolphin

              Please do not feed the trolls

              • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                J'ai bien compris les raccourcis, je parle de la zone de sélection qui apparaît dans Dolphin quand on clic gauche à côté du nom et qu'on glisse en maintenant appuyé le bouton de la souris. Dans Nautilus, y'a ça aussi ?

                • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Oui mais seulement en mode icône, pas en mode liste. Et oui, c'est débile.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    C'est pas débile : on peut pas proposer le rectangle de sélection si on a opté pour le clic de sélection "à la nautilus" (= cliquer n'importe où sur la ligne provoque la sélection).
                    Bref, j'ai l'impression qu'on peut difficilement proposer les deux fonctionnalités simultanément, d'où le choix de KDE de ne pas pouvoir sélectionner en cliquant n'importe où sur la ligne.

                    • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Hmm si c'est très faisable.
                      Si un clic veut dire sélection, (et non lancement direct d'une action), garder le bouton appuyer et aller vers le haute ou le bas peut générer la sélection multiple.
                      Et en allant vers la gauche ou la droite un déplacer.

                      (perso je trouve ca hyper irritant que la sélection se fasse sur la ligne, ou le simple clic qui lance directement une action, je me demande quelle est la part de ceux qui apprécient ce comportement)

                      • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Si un clic veut dire sélection, (et non lancement direct d'une action), garder le bouton appuyer et aller vers le haute ou le bas peut générer la sélection multiple.

                        Dans ce cas tu t'aliènes la possibilité de drag'n'drop direct.
                        C'est franchement pas trivial comme problème.

                        • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Heu tu as lu ? Si tu pars vers la droite ou la gauche ca veut dire drag and drop, rien t'empeche une fois que tu as declencher le geste 'drag and drop' d'aller vers le haut ou le bas.
                          Bref cela n'a rien d'impossible, il suffit de faire un choix ergonomique.

                          • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            J'ai lu trop vite, désolé.
                            Bon, ce que tu proposes est un effet un choix ergonomique assez radical (va faire comprendre à l'utilisateur lambda que tu ne peux pas démarrer ton opération de glisser/déposer vers le haut ou le bas si jamais son autre nautilus cible est en haut/bas), ça montre quand même bien que c'est pas simple.

                            • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Disons que le mode selection par ligne est penible de base. Et je trouve ca penible aussi sous Windows 'Seven) en mode detail ou cela fonctionne comme cela également. (ce qui n’empêche pas le drag and drop d'ailleurs preuve que c'est possible))

                              Sous Seven ils ont choisi un 'delais'; si tu bouges tout de suite après avoir cliquer ça fait le rectangle de sélection, si tu laisse appuyer un peu avant de bouger ça fait le drag and drop.

                              Comme quoi ce ne sont vraiment pas les possibilités qui manquent. (perso je les trouvent toute a chier, au moins quand la selection est juste sur le nom de fichier, ca laisse plus de marge de manoeuvre sur le reste de la fenetre de l'explorateur pour lacher son cliques droit, alors que en mode details ben maintenant faut que je vise la barre d'etat…

        • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

          Posté par . Évalué à 1.

          Ça ne me gêne pas d'appuyer sur Ctrl ou Shift quand je fais les manips à la souris.
          En revanche c'est vrai que ça pose un problème sur un portable avec le touchpad.
          Mais ce n'est pas incompatible. On pourrait avoir une zone à gauche de la ligne avec le +/- de Dolphin pour la sélection multiple et le reste de la ligne pour la sélection individuelle.
          On pourrait aussi avoir un mode de sélection multiple activé par un bouton. Ça marcherait aussi avec les interfaces tactiles.
          Bref, comme sur certaines applis de smartphone.

      • [^] # Re: Ce que je n'aime pas chez KDE

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Pas d'accord sur ton second point, c'est justement un des détails que j'adore.

        Je n'ai plus à faire attention au type de support sur lequel je suis.
        D'autant que le comportement des autres environnements est au final davantage source d'erreur que pertinent.

  • # curiosité d'un vieux singe...

    Posté par . Évalué à 3.

    Etant un vieux qui utilise linux depuis pas mal d'années, je m'étonne de ne plus trouver la variété de thèmes qu'il y avait autrefois sous kde.
    Pour kde1 il y avait des dizaines de thèmes plus variés les uns que les autres, alors que maintenant c'est vraiment très restreint.
    Par exemple, il n'y a pas un seul thème kde qui ressemble au thème human pour gnome…
    Ceci dit, kde reste pour moi le bureau le plus facile à utiliser quel que soit le thème choisi.

  • # Kontact nawak

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Pour ma part, c'est Kontact qui me déroute le plus. J'ai utilisé KMail pendant de nombreuses années, car je le trouvais solide, abouti, efficace, ergonomique. L'intégration avec les autres applications de type aKregator, pourquoi pas, ça pouvait être pratique. Mais là, avec Akonadi et Nepomuk, Kontact est devenu une usine à gaz qui rame : pour ouvrir un mail, pour faire une archive, peu importe l'action, j'ai l'impression d'avoir divisé ma RAM par 10. Comme je suis persévérant, je chercher encore quelques solutions pour conserver mon client mail favori, mais j'envisage sérieusement de passer à Thunderbird…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.