Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
1
21
août
2003
Justice
Une manifestation contre le projet de directive sur les brevets logiciels [1] est organisée à Bruxelles le mercredi 27 août devant le Parlement Européen sur la place du Luxembourg.

La manifestation organisée par des activistes belges et soutenue [2] par Eurolinux.org et Ffii.org est prévue de 12H00 à 14H00. Ceci est peut-être la dernière occasion pour les simples citoyens d'influencer le débat démocratique en montrant leur opposition à une extension de ce qui est brevetable aux logiciels.

Il est évident que les 160.000 signataires de la pétition d'Eurolinux [3] ne pourront pas être présents mais nous espérons que des gens se déplaceront de France. Pour tous ceux qui ne pourrait pas venir en personne et qui sont webmestres, responsables de projet logiciel ou tout simplement possède une page web, nous proposons de participer [4] à une protestation virtuelle.
  • # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

    Posté par . Évalué à 6.

    Réveillons le manifestant qui est en nous! Ceux qui regrettent de ne s'etre jamais battu pour une cause juste, c'est le moment!!
    • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

      Posté par . Évalué à 3.

      Ne ratons aucune occasion de nous faire entendre. L'eau finit toujours par creuser la pierre ;-)
      • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        L'eau finit toujours par creuser la pierre...

        Quelle belle image fort à propos ;-)

        La pierre c'est rude, c'est (psycho)rigide, ça se croit immortel...

        L'eau c'est fluide, c'est doux, c'est du collectif de petites gouttes d'eau entrelacées qui ne seraient pas viables sans les voisines.
        C'est calme et puis sans trop y prendre garde ça peut déferler du jour au lendemain si une certaine masse critique est atteinte.

        J'en profite pour dire qu'à Framasoft aussi nous sommes en berne.

        http://www.framasoft.net(...)

        Par contre, et vu qu'on accueille souvent un public de "non initié", on n'a pas trouvé que le lien direct vers la FFII était la meilleure des sensibilisations et on a préféré dans un premier temps relayer sur une page d'explications que l'on espère la plus accessible possible.

        Brevets logiciels en Europe : mieux comprendre et appréhender les enjeux
        http://www.framasoft.net/article1939.html.(...)
        • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Par contre, et vu qu'on accueille souvent un public de "non initié", on n'a pas trouvé que le lien direct vers la FFII était la meilleure des sensibilisations et on a préféré dans un premier temps relayer sur une page d'explications que l'on espère la plus accessible possible.

          Brevets logiciels en Europe : mieux comprendre et appréhender les enjeux
          http://www.framasoft.net/article1939.html(...)


          Bonne intiative, Merci !
          J'ajoute un lien sur cactuspro.com.

          Yann
          • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

            Posté par . Évalué à 5.

            moi j'ai envoyé cette petite métaphore au plus de connaissances possible avec les liens, une petite goutte d'eau de plus comme le dit "akauffmann" :


            "
            la fable du tire-bouchon


            Je vais vous raconter une petite histoire ... dramatique ... qui pourrait devenir notre futur si nous n'y prettons pas attention :

            Qui n'as pas utilisé un tire-bouchon dans sa vie ?
            peu nombreux sont ceux qui répondront non

            par contre à la question, avez-vous déjà utilisé tous les types de tire-bouchon, bien prétentieux celui qui répondra oui !

            car effectivement si l'idée d'oter le bouchon d'une bouteille est unique, la manière d'y parvenir va dépendre de l'ingéniosité du concepteur dudit tire-bouchon, et l'imagination humaine étant débordante, il faudrait boire beaucoup de bouteilles pour essayer tous les types de tire-bouchon.

            Si je me place du point de vue progression de l'humanité, il est important de pouvoir utiliser des tire-bouchons de plus en plus perfectionnés sans limitations. Dans une certaine mesure, il faut donc avoir le droit de reproduire tôt ou tard un tire-bouchon existant afind'en faire profiter l'humanité.

            Si je me place du point de vue du concepteur de tire-bouchon, il faut bien que je mange à la fin du mois et si je passe du temps et de l'argent a concevoir un nouveau type de tire-bouchon, il serait unjuste que n'importe qui puisse le copier et le commercialiser sans mon accord ou sans me rémunérer. Et dans ce cas quel intéret aurais-je à chercher de nouvelles méthodes à mettre en oeuvre pour ouvrir des bouteilles ?

            Si par contre un autre concepteur trouve une nouvelle astuce pour ouvrir la bouteille sans utiliser ma manière d'ouvrir la bouteille, tant mieux pour lui, je ne lui dois rien et inversement !

            Revenons à la réalité et comprenons ce qu'il y a derrière ces images :
            Le brevet est la réponse qu'a trouvé (ou plutôt "qu'a appliqué") l'homme au problème ci-dessus. Le débat n'est pas de savoir si c'est une bonne réponse ou une mauvaise, les avis sont partagés de façon disparate entre tous les protagonistes.

            Le brevet va donc protéger la manière d'ouvrir la bouteille qu'à inventée le concepteur. Quiquonque voulant vendre cette manière d'ouvrir la bouteille doit donc obtenir l'autorisation du concepteur et le rémunérer en conséquence. Si le concepteur ne désire pas que sa machine soit utilisée, libre à lui de refuser. Cependant, afin que l'humanité ne soit pas stoppée trop longtemps dans sa progression (personne ne peut utiliser cette idée si le concepteur le refuse) cette protection est limitée dans le temps. Il est donc de l'intéret du concepteur de trouver des accords rapidement avec des industriels pour vendre le plus de tire-bouchons révolutionnaires afin de rentabiliser sa trouvaille (de façon exclusive) avant que tous le monde ne puisse la copier sans autorisation aucune (d'autant plus que déposer le brevet lui a couté très cher).


            Tout cela est cohérent et le brevet ne s'applique évidement qu'aux objets, et non aux idées.
            Il faut protéger l'inventeur d'une manière d'ouvrir la bouteille et
            il ne viendrait à l'idée de personne d'appliquer le brevet à l'idée "ouvrir la bouteille" elle-même ?????
            hé bien malheureusement si !!!!!
            Tout comme l'imagination, la bétise humaine est aussi sans limite (d'antant plus quand elle y trouve un intéret économique).


            Les mathématiques, la science, les algorithmes informatiques (programmes) sont du domaine de l'idée, sont abstraits et ne mettent aucune force physique en oeuvre, et poutant cette idée d'ouvrir la bouteille n'est autre que la métaphore du programme informatique pour la modéliser.
            Or, aujourd'hui, ce que certains essaient de faire, c'est autoriser le brevetage de programmes d'ordinateurs (le plus célèbre exemple (ne riez pas) est la tentative de brevetage du clic de souris).
            Imaginez si vous deviez payé une license pour utiliser une souris, pour ouvrir la fenêtre d'un logiciel...
            au contraire d'une progression de la recherche et du développement de l'humanité, nous serions face à un terrible bloquage.
            L'informatique n'est pas une fin en soit, c'est un vecteur de la pensée humaine, un formidable outil de communiquation et de calculs qui fait progesser l'Homme. Laisser libre court à la brevabilité des logiciels c'est comme breveter l'idée du tire-bouchon !

            Si vous pensez avoir compris, vous allez vite mesurer les effets néfastes que cette directive européenne va avoir sur l'économie en particulier, et l'humanité en générale.

            - "C'est bien gentil tout ça mais qu'est-ce que je peux y faire moi dans mon coin ?"
            + hé bien déjà être informé et vous sentir concerné !
            + en parler à votre député européen si vous le connaissez ou lui écrire,
            + signez la pétition pour une europe sans brevets logiciels,
            + sensibiliser et en parler autour de vous !

            Les choses sont d'antant plus urgentes que la séance du parlement européen se réuniera le 1 er septembre et cette commission est présidée par une députée poussée par les lobbys pro-brevet (des avocats, des très grosses entreprises qui trouvent là un moyen très simple de tuer toute concurence dans l'oeuf, ...).

            deux liens (qui en amènent beaucoup d'autres) :
            http://petition.eurolinux.org/index.html(...)
            http://swpat.ffii.org/index.fr.html(...)

            pendant quelques jours, beaucoup de site Internet divers affiche(ront) un message exposant cette menace.

            merci de m'avoir lu,
            Franck
            "
  • # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    > Ceci est peut-être la dernière occasion pour les simples citoyens
    > d'influencer le débat démocratique en montrant leur opposition à une
    > extension de ce qui est brevetable aux logiciels.
    Il y a un autre moyen, créer un parti politique. Mais ce n'est pas simple, un effort de toute une vie...
    • [^] # creer un parti... bonne chance

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      sans compter que pour financer une campagne électorale sans vendre son ame au Diable....
      Surtout que les grands médias appartiennent tous soit à L'Etat, soit à des grands groupes amis des grands partis actuels... et que la censure judiciaire n'est pas indépendante
      (les médias diffusés par p2p changeront peut-etre cela)

      Enfin les élections de 2002 ont montré que le système électoral était conçu pour favoriser le bipartisme UMP/PS (voter pour un petit parti peut avoir des conséquences néfastes)

      Je crois + aux actes de tous les jours des associations vraiment démocratiques comme celles qu'on voit dans le libre (Debian...)
      • [^] # Re: creer un parti... bonne chance

        Posté par . Évalué à 1.

        Enfin les élections de 2002 ont montré que le système électoral était conçu pour favoriser le bipartisme UMP/PS

        Je dirais exactement le contraire :

        Le système électoral fait en sorte que pleins de candidat peuvent se présenter, et qu'un candidat qui n'est pas favoris peut avoir ses chances. Alors là, on se dit que c'est n'importe quoi. Ba non, justement les élection de 2002 en ont apporté le (triste) exemple.

        Ce que tu veux peut être dire c'est que maintenant les gens avec l'expérience de 2002 vont faire attention à voter pour un gros (PS ou UMP). Mais peut être qu'au contraire maintenant qu'ils ont vu que leur petit condidat préféré (extrème gauche, écolo, ou ce que l'on veut) a ses chances face au PS/ UMP, alors il ne va pas hésiter à le soutenir...
        • [^] # Re: creer un parti... bonne chance

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Mais peut être qu'au contraire maintenant qu'ils ont vu que leur petit condidat préféré (extrème gauche, écolo, ou ce que l'on veut) a ses chances face au PS/ UMP, alors il ne va pas hésiter à le soutenir..
          il y a eu 2 élections en 2002: présidentielle puis législatives

          comme par hasard les petits candidats (même ceux qui avaient brillés lors de la présidentielle) n'ont eu quasiment aucune voix lors des législatives.
          les électeurs ont tiré les conclusions que le système leur impose: bipartisme ou abstention
          • [^] # Re: creer un parti... bonne chance

            Posté par . Évalué à 2.

            peut être
            mais les petits candidat ont rarement de bon score aux législatives

            Le Pen, et Arlette par exemple ont toujours fait parler d'eux au présidentiel, et beacoup moins aux législatives.
            De l'élection présdentielle, on aurait pu aussi dire que cette fois c'était fini, les gens iraient voter cette fois. Bin les législative ont été loin des 90 % de participation, et pourtant c'était juste après les présidentielles.

            Je ne me risquerais pas à une conclusion aussi définitive sur le choix de vote des français.
      • [^] # Re: creer un parti... bonne chance

        Posté par . Évalué à 4.

        Enfin les élections de 2002 ont montré que le système électoral était conçu pour favoriser le bipartisme UMP/PS (voter pour un petit parti peut avoir des conséquences néfastes)

        Tout à fait, il est malheureux qu'un système électoral comme celui de Condorcet (http://electionmethods.org/fr/CondorcetEx.htm(...)) ne soit pas plus répandu.
        • [^] # Re: creer un parti... bonne chance

          Posté par . Évalué à 3.

          Merci pour le lien.
          C'est très ingénieux ce système, peut-être un peu trop compliqué peut-être.
          (Pour les 16 candidats de la présidentielle, si je compte bien, il y a nCr(16,2) duels à noter, ce qui en fait 100 ;-)
          • [^] # Re: creer un parti... bonne chance

            Posté par . Évalué à 5.

            Ce n'est pas spécialment évident. Je me souviens avoir vu sur la Cinquième un exemple illustrant le fait qu'aucun système existant n'est pleinement satisfaisant. Pour 5 candidats, avec un certain résultat de vote, on pouvait, selon le système de comptage choisi, faire élire n'importe lequel des candidats.
            • [^] # Re: creer un parti... bonne chance

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Archimède, le magazine scientifique et technique d'Arte, pas de la 5ème :).
              Une très bonne emission du temps où je redardais la TV (je sais même pas elle(Archimède pas la télé) existe encore de nos jours).

              Je me souviens avoir vu cet « épisode »-là, moi aussi
        • [^] # Re: creer un parti... bonne chance

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il y a un système un peu approchant en Irlande. http://www.aceproject.org/main/francais/es/esy_ie.htm(...)

          Grosso modo, transposé à la présidentielle, il permet de dire «Je vote Mamère, mais s'il ne passe pas au second tour, je change d'avis et vote Jospin.» Ce système ne permettant pas d'utiliser le FN comme croquemitaine pour mettre la pression sur les gens et les pousser à voter «utile», il n'est pas près d'être proposé en France par les partis «utiles».

          Le truc impressionnant, c'est que ce système, qui demande plusieurs itérations pour produire un résultat, a été mis en place avant l'invention de l'ordinateur!
    • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

      Posté par . Évalué à 6.

      C'est une très mauvaise idée.... déja que la communauté Open source est comparée à une communauté communiste (partage etc...) et cette image nous fait souffrir, car les gens peuvent avoir des hésitations etc...
      Mais par contre ce qu'il serait utilse de faire c'est une assoc' car là il n'y a plus d'implication directe avec la politique... mais il reste qu'une association peut avoir de l'influence... (regarder CFC Que Choisir...)
      Mais mettre directement les pieds dans le plat c'est assez risqué...
      Les gens pouraient ne pas coprendre pourquoi des informatitiens se mettent à faire de la politique, et puis on va pas faire un programme electoral avec que des truc pour l'informatique libre... il va bien falloir que'on a des projets etc, et c'est là que viens les premiers hic... on a beau tous soutenir l'open source est-ce qu'on est tous pour les 35 h ou par exemple pour la retraite à 65 ans ou je ne sais quel autre sujet politique qui fache....

      Bon ~~> [ ]
      • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

        Posté par . Évalué à 4.

        Les brevets logiciels dépassent largement le cadre de l'informatique, et je ne crois pas qu'un parti politique qui défende des valeurs semblables à celles du libre serait dommageable. C'est surtout parce que ces valeurs ne sont pas assez connues que les gens ont des hésitations, AMHA.

        (Au passage, je crois qu'on risque plus d'être assimilés aux anarchistes plutôt qu'aux communistes, même si ces deux ensembles ne sont pas disjoints)
      • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

        Posté par . Évalué à -1.

        Pour éviter ça, il faut créer un parti de droite !
        • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Est-ce bien là une tentative d'initier un troll?
          Pour le savoir, utilisons Ipot.

          <blockquote source=futur>
          Le libre c'est de gauche[...]non de droite[...]les fonctionaires foutent rien[...]ta gueule ultracapitaliste[...]l'4NarCh13 ç4 RRUULEZZ[...]le gvt a au moins eu le courage de prendre[...]Co1nC0iN![...]mange dans la main du medef[...]prone avant tout la liberté[...]c'est moi qui ait la plus grosse[...]contrairement à ces néocomunistes[...]tu peut parler facho[...]Linux n'est pas prêt pour le desktop[...]va te faire foutre PD.
          </blockquote>

          ...
          Ils ne nous resteras plus qu'à prier que nous étions assez sages pour ne pas commettre à nouveau les erreurs du futur*.

          *je dit ça pour rire en fait paske si le troll n'avait pas lieu, ça serait un paradoxe (avec des chats quantiques et tout et tout)
      • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        la communauté Open source est comparée à une communauté communiste (partage etc...) et cette image nous fait souffrir

        Habituellement, c'est la communauté du logiciel libre au sens FSF qui est sujette à cette comparaison. Je ne suis pas communiste et pourtant, j'y trouve des points communs : il y a effectivement le partage, mais aussi l'idée de patrimoine commun, ... et peut-être quelques autres. Qu'y a-t-il de mal à cela ? Qui est choqué par cela ? Stallman ? A ma connaissance, il se défend de dire que c'est du communisme, pas de comparer ce dernier et le mouvement du logiciel libre.

        Quant au "nous fait souffrir", je ne vois pas au nom de quel groupe tu t'exprimes.

        ...car les gens peuvent avoir des hésitations
        ils sont si bêtes que cela ?

        Mais par contre ce qu'il serait utilse de faire c'est une assoc' car là il n'y a plus d'implication directe avec la politique
        Très bonne idée, je te propose que l'on crée :
        - l'APRIL
        - la FSF
        - eurolinux (*)

        (*) quoique là je ne suis pas sûr qu'il s'agisse d'une association

        Les gens pouraient ne pas coprendre pourquoi des informatitiens se mettent à faire de la politique
        *éclats de rire*
        Heu, franchement, rien à faire, il n'y a déjà plus rien à tirer de ces gens là (bon ok, j'exagère, m'enfin bon).

        on va pas faire un programme electoral avec que des truc pour l'informatique libre
        Sans dire que je suis pour, certains ont fait un parti pour défendre leur hobby (la chasse au hazard).

        on a beau tous soutenir l'open source est-ce qu'on est tous pour les 35 h ou
        C'est aussi un problème pour un parti politique.
        Cela dit, le mouvement du logiciel libre est à la base un mouvement politique, il ne serait donc pas illogique qu'il en résulte un ou plusieurs partis politiques.
        Concernant l'opposition aux brevets sur le logiciel, c'est aussi un mouvement politique, mais qui est pour l'instant (à mon sens) ponctuel ; c'est donc une autre affaire.

        Bon ~~> [ ]
        oué hein ;-p
        • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          le partage ... patrimoine commun ... Qu'y a-t-il de mal à cela ?

          "Les millions de morts de Staline ?"

          Non, j'déconne... En fait, c'est plutôt que l'homme c'est fait de lui-même une mauvaise image à base de cerveaux reptilien et de nature profondément agréssive...

          Moi, j'aime bien ce que di Nietzsche... L'homme est un pont entre la bête et ce que nous pouvons appeler (avec toutes les précautions d'usage) le "surhomme"

          Par là, je comprends que l'homme est là pour changer la manière de vivre ensemble. Il hérite effectivement de plusieurs millions d'année annimal mais son intelligence peut lui permettre de prendre "de la distance"... En fait, autant que nécessaire... Mais il a peur encore... Et puis c'est pas facile..., c'est comme sortir du ventre de sa mère et respirer pour la première foi... Pour aller plus loins dans la métaphore, penser que nous pourrions ne jamais y arriver, mourir, et avec nous notre mère nature...
        • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

          Posté par . Évalué à 2.

          la communauté Open source est comparée à une communauté communiste (partage etc...) et cette image nous fait souffrir
          Non le communisme c'est le partage de choses matériels, plus il y a de personnes, plus les parts sont petites. Avec l'openSource c'est l'inverse, les parts grossisent si le nombre de participants augmente :-)
          • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Non le communisme c'est le partage de choses matériels, plus il y a de personnes, plus les parts sont petites.

            Oui enfin c'est pas exactement ça non plus. Normalement, ce serait simplement "les parts sont égales". Certes, pour certains, elles seront plus petites, mais pour beaucoup d'autre elles seront plus grandes ;-)

            Le modèle politique actuel n'empêche absolument pas ta relation "plus il y a de personnes, plus les parts sont petites" hein ... car ce n'est pas dépendant du modèle politique mais de la nature tangible des biens. La différence fondamentale entre capitalisme et communiste est dans la répartition de ces biens.

            Avec l'openSource c'est l'inverse, les parts grossisent si le nombre de participants augmente :-)

            Ben non, les parts ne grossissent pas hein. Simplement, elles ne diminuent pas parce que quelqu'un copie un logiciel, ce qui est différent.

            L'économie de l'immatériel / des idées, tout ça.

            Même réthorique applicable aux MP3/Piratage... la notion du "manque à gagner" étant excessivement difficile à préciser.
            • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

              Posté par . Évalué à 4.

              Presque tout a fait d'accord. Sauf que dans le monde du logiciel, la valeur d'un logiciel augmente effectivement avec sa diffusion (C'est surement ce que signifiait l'auteur du post precedent en disant "les parts sont plus grosses si le nombre de participants augmente"). C'est valable aussi en dehor du libre, et c'est ce qui fait que de nombreuses personnes preferent payer 300 euros pour MS Office plutot que 39 euros pour StarOffice (ou 0 euros pour OOo, KOffice,etc...)
            • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

              Posté par . Évalué à 1.

              J'ai du mal m'exprimer :
              le partage de choses matériels, plus il y a de personnes, plus les parts sont petites
              J'ai un gâteau je le partage en 3 ou en 20 parts égales, la part que chacun recevra sera plus petite quand on divise par 20 plutôt que par 3, non ???

              Avec l'openSource c'est l'inverse, les parts grossisent si le nombre de participants augmente
              Evidemment, le nombre de participants augmente donc le nombre de projets augmentent (postulat : nombre de projet est proportionnel aux nombres de personnes dans l'opensource) donc tout le monde a accès a un plus grand choix d'applications. De plus, comme c'est virtuel elles ne pourraient en aucun cas diminués.

              A propos de la politique communiste, son histoire, ses errements,.... C'est OT et n'apporte rien à la discussion. On parle ici du communisme tel que défini par Marx (pas Mao ni Staline ni Strotsky) (et pas appliqué) cfr "la propriété c'est le vol"
              • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.


                > le partage de choses matériels, plus il y a de personnes, plus les parts sont petites

                > J'ai un gâteau je le partage en 3 ou en 20 parts égales, la part que chacun recevra
                > sera plus petite quand on divise par 20 plutôt que par 3, non ???


                Bien sûr, si les parts sont égales et que le gateau n'augmente pas. C'est à dire, admettons qu'on ait réllement du communisme et qu'on ait réellement des parts égales entre tous, si le gateau reste le même et que le nombre de bénéficiaire augmente, les parts diminuent, oui.

                Mais ma remarque portait sur le fait que dans la société, les parts sont rarement égales; le communisme reviendrait donc à rendre ces parts égales, donc en pratique pour certains à diminuer leur part et pour d'autre à l'augmenter. D'où ma remarque "Certes, pour certains, elles seront plus petites, mais pour beaucoup d'autre elles seront plus grandes ;-) " [en comparaison avec l'état précédent]

                Et comme je le répète, un système capitaliste n'empêche absolument pas la relation "plus il y a de personnes [et que le gateau reste le même] plus les parts sont petites". Il se trouve simplement que pour certaines personnes, les parts peuvent ne pas varier, voir même augmenter. Mais une bonne partie verra effectivement ses parts diminuer, il n'y a pas de magie.


                > Avec l'openSource c'est l'inverse, les parts grossisent si le nombre de participants
                > augmente

                > Evidemment, le nombre de participants augmente donc le nombre de projets
                > augmentent (postulat : nombre de projet est proportionnel aux nombres de
                > personnes dans l'opensource) donc tout le monde a accès a un plus grand choix
                > d'applications. De plus, comme c'est virtuel elles ne pourraient en aucun cas
                > diminués.


                Hm en fait non, pour moi la taille des parts reste constante quelque soit le nombre de bénéficiaires (puisqu'on est dans l'immatériel) -- c'est à dire on peut prendre autant de parts que l'on veut, le gateau n'est pas entamé.

                Il est vrai aussi qu'effectivement on peut considérer que le gateau lui-même pourrait augmenter (plus d'applications car plus de codeurs).

                Mais bon, tout ça n'est applicable qu'au monde de l'immatériel -- d'où ma remarque sur la difficulté de réllement parler de "manque à gagner" ou de "vol" sur des choses aussi immatérielles que la musique ou les logiciels...

                A propos de la politique communiste, son histoire, ses errements,.... C'est OT et n'apporte rien à la discussion. On parle ici du communisme tel que défini par Marx (pas Mao ni Staline ni Strotsky) (et pas appliqué) cfr "la propriété c'est le vol"

                Oui oui on est bien d'accord hein :-)

                OT : super reportage hier sur la 3 sur keynes.
        • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          (la chasse au hazard)

          Je suis d'accord avec toi... La chasse c'est dangeureux... :)

          Z'inquietez pas, je connais la -> [..]

          PS : Discaimer... : C'est pas une histoire anti-chasse... C'est juste pour couper les Z en 4... :p)
      • [^] # anarchisme vs Communisme ? Mutuellisme Win !

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est une très mauvaise idée.... déja que la communauté Open source est comparée à une communauté communiste (partage etc...)

        Stop le FUD!

        La Révolution Industrielle porté par l'UK nous à offert une voie reprise dès 1828 dans le Lyonnais avec "l'Association ouvrière Lyonnaise des Mutuellistes" qui avait pour but à son origine "l'union, l'assistance mutuelle entre les ouvriers, le prêt des instruments de travail"

        Le mutuellisme se définit ainsi par "principe d'entraide réciproque". Je vous laisse écrire la suite.
    • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      bah disons juste qu'avant le 1er septembre, ça parait tendu...
    • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

      Posté par . Évalué à 1.

      Cherches mieux, des partis politiques contre les brevets logiciels, il y en a deja...
  • # Fermez vos site web !!!

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Déjà plusieurs sites webs sont virtuellement "fermés"...

    http://bh.udev.org(...)
    http://www.opensides.be/(...)
    http://www.sergesmeesters.be(...)
    ...

    "Rejoignez-nous !"
    • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

      Posté par . Évalué à 3.

      Je viens de fermer
      http://www.ebooksfrance.org,(...)
      http://www.phoenix-library.org(...) et
      http://perlqt.sourceforge.net...(...)

      N'hésitez pas à reprendre l'index.html pour vos sites !

      (et n'oubliez pas de le noter dans le wiki: http://wiki.ael.be/index.php/OnlineDemoPartnersWebsites(...))
      • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

        Posté par . Évalué à 0.

        Grumf, et bien sûr Templeet a encore mis sa zone dans mes urls...
        Corrigez les ponctuations traînantes, les sites ne sont pas fermés au point de renvoyer un "unknown host" ;)
        • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Et comment deviner que ces caracteres (valides dans une url) n'en font pas partie si tu ne les separes pas ?
          • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

            Posté par . Évalué à 1.

            tu crois que ".org[virgule]" c'est une extension enregistrée ?

            Si la partie à droite du protocole ne comporte pas de slash, c'est qu'il y a juste un nom de domaine
            => rogner la correspondance jusqu'à tomber sur une extension enregistrée, et s'arrêter là.

            AMHA, ce n'est pas aux contributeurs de modifier les règles de ponctuation du français (pas d'espace avant la virgule)... :-)
            • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Il n'y a pas à mettre un blanc avant la virgule, mais après l'URL :-)
              Il faut considérer que l'URL doit se terminer par un espace qui est le délimiteur normalisé.
      • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        mets "vous serez redirigé" plutôt que -EZ, tant qu'à faire! ;)
      • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Merci :-)

        j'ai repris la page en y allant également de mon couplet, bien évidemment tout le monde est libre de reprendre le résultat...

        http://www.roard.com/(...)
        http://www.roard.com/docs/(...)
        • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est looong !
          T'a pas peur de décourager les lecteurs qui ne se sentent pas à priori concernés ?
          • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            hmm moui c'est ptet trop long... mais c'est tellement enrageant cette histoire de brevet qu'on a envie d'en mettre une tartine :-/

            bon d'un autre côté, je doit pas avoir tant que ça de "lecteurs non concernés" en fait.
            • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

              Posté par . Évalué à 1.

              >hmm moui c'est ptet trop long...

              non, non, au contraire, c'est très bien écrit, très agréable à lire !

              toute la problèmatique y est condensée en une seule page sans fioritures,
              et le ton est parfait...
              Je pense que ceux qui ne savent pas sont beaucoup plus à même d'être sensibilisés au problème
              avec une page comme celle-là qu'avec trois lignes lapidaires et une redirection sur un site qu'ils ne liront pas.
            • [^] # chtites corrections ...

              Posté par . Évalué à 1.

              Intro : s/quatre-vingt dix/quatre-vingt-dix/

              1ère ligne du 1er point : s/au/aux/
              2ème point : s/séparémment/séparément/
              3ème point : s/pause/pose/
              4ème point : s/ou/où/
              5ème point : s/déja/déjà/
              6ème point : s/viens/vient/ et s/universitées/universités/

              Conclusion : s/uniquement// , s/sociétées/sociétés/ , s/dizaine/vingtaine/ , s/dix/vingt/ , s/aveuglèment/aveuglément/

              Sinon, dans le 2ème point, pour enfoncer le clou :
              « Avoir juste l'idée sans une implémentation fonctionnelle ne vaut pas le papier sur laquelle elle est écrite » ... alors que cette implémentation est justement obligatoire pour le brevet traditionnel.

              Voilà, skiouze de déranger.
              • [^] # Re: chtites corrections ...

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                ouah merci :-)
                bon j'ai fait ça vite fait, mais c'est dingue le nombre de fôtes énaurmes qu'on peut faire :-)

                pour les brevets logiciels US, je voyais ça plutôt fin des années 80 ? c'était au début des années 80 ? (enfin de tte façon c'est clair ça fait plus que dix ans)

                Pour les brevets traditionnels, l'implémentation est vraiment obligatoire ? ou simplement des "plans" détaillés (exemple, brevet sur la formule chimique d'un produit cosmétique) ?
                • [^] # Re: chtites corrections ...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Pour les formules chimiques, tu dois donner un protocole permettant d'obtenir la molécule, sinon il suffit de breveter toutes les molécules susceptibles d'exister pour bloquer le marché. C'est d'ailleurs tout le principe du brevet : il y a de la R&D à amortir, d'où droit d'exploitation monopolistique. Chose qui n'existe pas pour le logiciel, puisqu'il s'agit généralement d'un processus incrémental. La seule chose que l'on peut protéger, donc, c'est le code source. Or celui-ci étant déjà protégé par le droit d'auteur, il n'y a pas besoin d'aller plus loin.

                  C'est un point intéressant à développer pour contrer les pro-brevet, ça : sous leur forme actuelle, et désirée par ceux-là, ils vont à l'encontre même du principe fondamental du brevet industriel, qui est la divulgation du procédé pour permettre l'amélioration ultérieure par tous. Mais dans l'industrie, les dépendances entre inventions sont infimes par rapport à celle dans le logiciel. Il n'y a qu'à voir l'affaire eData, en 2ème page.
                  • [^] # Re: chtites corrections ...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    ok...

                    ben d'ailleurs j'ai rajouté ces lignes sur justement cette illisibilité des brevets :

                    "Enfin, les brevets sont là normalement pour décrire des inventions, de façon à ce qu'elles ne soient pas perdues et que tout le monde puisse les utiliser après la période initiale de monopole. Mais actuellement, personne ne consulte les brevets, pour la simple raison qu'ils sont illisibles par quiconque n'est pas avocat (et je vous assure qu'ils ne sont pas lisibles facilement par un ingénieur -- un comble). Rédiger un brevet de cette façon a une explication simple : essayer de maximiser le domaine d'application du brevet en utilisant les termes les plus flous possibles. Résultat, des sociétés sont attaqués pour infraction de brevets dont elles n'ont même pas eu connaissance et qui sont suffisamment vagues pour être parfaitement inutiles d'un point de vue technique."
                    • [^] # -1, HS

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Tiens, ça n'a pas trop de rapport, mais je n'ai pas bien compris ce que cherchait le gars sur discuss-gnustep à propos de la propriété intellectuelle d'Apple sur OpenStep. Personne ne s'est jamais inquiété de la question ou c'est qu'il est un peu paranoïaque ?
                      En gros, sa question est : a-t-on le droit d'implémenter un framework OpenStep en utilisant les docs de NeXT/Apple, non ? Je trouve son intervention un peu tirée par les cheveux, mais je n'ai peut-être pas compris exactement où il voulait en venir.

                      [-1], HS
                      • [^] # Re: -1, HS

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Ben il est un peu parano, mais bon vu le climat actuel ça peut se comprendre ;-)
                        Je vois pas pourquoi ça pourrait être un problème : on n'utilise pas de code venant de chez apple, on ne distribue pas la doc apple. On implémente des API qui ont été publiquement distribuées et ouvertes (OpenStep). Je ne vois pas trop comment ça peut être empêché par Apple, alors que le but même d'OpenStep était normalement de promouvoir l'interopérabilité. De toute façon en europe on est tranquille (droit à l'interopérabilité justement) à priori, mais même aux US je vois pas comment on pourrait être ennuyé.

                        Accessoirement Apple réfèrence GNUstep comme une solution pour la portabilité entre plateforme dans une de ses faq, et de façon générale ils sont parfaitement au courant du projet depuis longtemps hein... avec même les devs Apple pour gcc qui demandent l'avis des devs gnustep sur des modifs pour Objective-C par exemple.

                        On pourrait imaginer qu'Apple, dans le futur, essaie de couler GNUstep si celui-ci devient "une menace", mais je ne vois pas trop sur quels points ils pourraient le faire. Et puis ils ont quand même une sacré avance de ce point de vue :-) et de plus ils peuvent/pourront bénéficier des softs GNUstep sous OSX. A priori c'est gagnant-gagnant hein ...

                        Maintenant, il me semble effectivement qu'Apple a déposé certains brevets (sur les NSDrawers je crois). Je suis plutôt dubitatif sur le brevet target/action qu'il cite, j'aimerais bien avoir une référence (c'est un design pattern ultra connu..)
                        Enfin, raison de plus pour ne pas laisser passer les brevets logiciels (et hop, plus de off-topic ;-)
                        • [^] # Re: -1, HS

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          j'ajouterais que GNUstep est un projet GNU, pas juste un projet sous licence LGPL. Je pense pas qu'Apple aimerait se mettre la FSF et eben moglen à dos à ce point là, d'autant que OS X utilise de plus en plus de softs libres hein ... on va plus vers une situation "symbiotique" entre les softs libres et Apple je pense, tout le monde y gagne (apple utilisant les softs libres, mais y contribuant aussi)
                        • [^] # Re: -1, HS

                          Posté par . Évalué à 1.

                          > Je vois pas pourquoi ça pourrait être un problème.
                          Bah oui, moi non plus, et même aux États-Unis.

                          Le seul truc qui pourrait arriver, c'est si NeXT/Apple avait spécifié dans sa doc qu'aucune implémentation sous un certain type de licence ne pouvait être faite, comme l'a fait Microsoft pour CIFS/Netbios, mais ça semble hautement improbable.

                          À propos des brevets sur NSDrawer, je suppose qu'il s'agit de brevets à usage défensif, comme le fait IBM, mais bon, même si NeXT/Apple fait des efforts envers le Libre, il n'en demeure pas moins qu'il faut rester vigilant.
                          • [^] # Re: -1, HS

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            Le seul truc qui pourrait arriver, c'est si NeXT/Apple avait spécifié dans sa doc qu'aucune implémentation sous un certain type de licence ne pouvait être faite, comme l'a fait Microsoft pour CIFS/Netbios, mais ça semble hautement improbable.

                            A priori c'est pas le cas (je vois mal comment la FSF aurait lancé le projet sinon).
                            Et puis de toute façon, ça ressemble bigrement à un bel abus de licence là (ie, à mon avis cette clause de microsoft saute, au moins en europe).

                            il n'en demeure pas moins qu'il faut rester vigilant.

                            Oui c'est clair. Apple/NeXT sont pas des anges non plus hein.
                • [^] # Re: chtites corrections ...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ah, oui, aussi : c'est plutôt fin des années 70, les brevets logiciels aux États-Unis.
    • [^] # Question.

      Posté par . Évalué à 1.

      Est-ce qu'on peut reprendre le code HTML de la page française (je suis nul en HTML, et je voudrais la proposer à différents sites) ?
      Ah, d'ailleurs, je ne sais pas si le terme est valide en Belgique, mais il me semble qu'en français, il faut traduire «demonstration» par «manifestation», non ?
    • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je vote POUR [+++] la fermeture de linuxfr.org par soutient à cette cause !
    • [^] # Re: Fermez vos site web !!!

      Posté par . Évalué à 1.

      Hop, http://sciencesnat.org(...) vient aussi de fermer...

      Je crois vraiment qu'il faut que cette initiative prenne de l'ampleur.
    • [^] # Vim a fermé

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      http://www.vim.org/(...) vient de « fermer », et de manière bien visible en plus.
    • [^] # LinuxFr aussi

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Bon, vous avez dû vous en rendre compte... Mais LinuxFr a « fermé » aussi. :-)
      • [^] # Re: LinuxFr aussi

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Bigre, si même linuxfr a fermé c'est que cela doit être drolement important cette histoire de brevets logiciels. :)
      • [^] # Re: LinuxFr aussi

        Posté par . Évalué à 2.

        Magnifique ! :-)

        Est-ce qu'il seraitpossible de mettre un lien vers la manifestation on-line, pour que les webmestres de passage sachent où aller...

        Genre mettre un href='http://swpat.ffii.org/group/demo/index.fr.html(...) '
        sur "en signe de protestation" ?
        • [^] # Re: LinuxFr aussi

          Posté par . Évalué à 1.

          La page française est illisible et contient un contre-sens. Si personne n'a le temps/courage de la corriger, il vaut mieux lier vers index.en.html.
  • # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    "Pour tous ceux qui ne pourrait pas venir en personne et qui sont
    webmaster, responsable de projet logiciel ou tout simplement possède une homepage, nous proposons de participer [4] à une protestation virtuelle."


    Pourquoi pas DLFP ?
    • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je vote pour...

      Je préfère laisser tomber le moulage une journée, que de ne plus me servir des LL...

      Sinon, une autre solution possible serait de rediriger les liens vers un site de nos instances Européennes, afin que la "vague" de connection ait un impact médiatique... non ?
    • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

      Posté par . Évalué à 4.

      Je doute que fermer Linuxfr ait un quelconque impact dans la mesure où je doute qu'il y ait le moindre lecteur du site qui ne soit pas au courant de la problématique : si ça ferme et que personne d'autre que les utilisateurs réguliers n'est au courant, ça ne sert pas à grand'chose.
      Ce qu'il faudrait, c'est convaincre les administrateurs de sites fréquentés par des gens moins au fait de cette actualité du brevet logiciel de fermer leurs sites pour la journée. Je pense, même si je ne me fais pas d'illusion, à un site comme HFR, encore que je doute que ça fasse de toutes façons avancer le schmilblick. Ça aurait au moins l'avantage d'informer une certaine population.
      • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

        Posté par . Évalué à -3.

        je doute qu'il y ait le moindre lecteur du site qui ne soit pas au courant de la problématique

        Si, moi, justement, j'en ai entendu parler il y a un certain temps, mais, j'ai oublier de quoi il s'agit et vu que personne ne prend la peine d'expliquer le problème (même pas dans les sites fermer et là, c'est carrément grâve), j'arrive pas à me rappeller.

        Donc,

        1. Merci d'expliquer ou au moins de donner un liens vers une explication.

        2. Si vous décidez de fermer votre site, au minimum, faite un liens vers une explication.

        Tout ça ne m'étonne pas étant donné l'autisme dont fait preuve la communauté linuxienne en général, mais, c'est quand même grâve de pensé que par défaut, tout les monde est au courrant, alors que ça ne vaut même pas la peine d'expliquer pourquoi on entreprend une action.

        Le site de linuxien: "Je ferme mon site pour protester contre les brevets logiciel".
        Le visiteur: "C'est quoi ce truc ? Pourquoi il est fermé le site ? Bon url.du.site.net/forum/".
        Le site de linuxien: "Je ferme mon site pour protester contre les brevets logiciel".
        Le visiteur: "url.du.site.net/irc/".
        Le site de linuxien: "Je ferme mon site pour protester contre les brevets logiciel".
        Le visiteur: "Merde, y'a plus rien d'autre sur le site, comment je fait pour comprendre ? Ah oui, heureusement, je me souviens du mail du webmaster". "Subject: pourquoi le site il est fermé ? | message: Salut, dis, pourquoi le site il est fermer ? a+"
        Le site de linuxien: "Subject: Re: pourquoi le site il est fermé ? |message: Putin, t'est lourd, tu sais pas lire, je ferme mon site pour protester contre les brevets logiciel !".
        Le visiteur:"Pfff, quel con, je laisse tombé ce site de merde".

        Bon, j'exagère, mais, faudrais un peu sortir de l'autisme les gars, un minimum quand on ferme un site en signe de protestation, c'est de dire contre quoi on proteste.
      • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je représente une petite SSII. Le fait que linuxfr ferme le site nous a fait prendre conscience de l'urgence. Nous avons donc fermé notre site.
    • [^] # Re: Manifestation contre les Brevets Logiciels à Bruxelles, mer 27 aout

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      nous proposons de participer [4] à une protestation virtuelle

      Amha, l'effet sera tout aussi virtuel...
      Et DLFP est un site où justement on peut trouver des infos à ce sujet (brevets logiciels), donc je ne pense pas que ce soit la bonne solution de fermer linuxfr, bien au contraire !

      Eventuellement un compte-rendu de la manif' avec des reporters intrépides sur le front ? (ça est les nouvelles neuves du tête de ligne !)
  • # Re: c'est moche le jaune

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est pas beau le jaune pour la boîte du dessus...

    Alex14 tu fais des adeptes on dirait :-)

    [-] et je ===> []
    • [^] # Re: c'est moche le jaune

      Posté par . Évalué à 0.

      Argh ouais j'avais pas vu...

      Si vus voulez mettre en évidence la boîte, un bord rouge serait moins violent il me semble :-)
    • [^] # Re: c'est moche le jaune

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Au contraire, c'est la première fois que je fais attention à la news principale! C'est peut-être moins joli mais bien plus visible.
      • [^] # Re: c'est moche le jaune

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui mais ya moyen de la mettre en valeur sans nous détruire les yeux (en tout cas les miens)... je suis un geek qui reste devant son PC et qui voit rarement la lumière du jour... mettre du jaune c'est pour me rendre aveugle... et comment je vais faire pour travailler après ça... hein... et comment je vais faire pour mouler si j'arrive plus à lire la tribune...

        je ===>[]
      • [^] # Re: c'est moche le jaune

        Posté par . Évalué à 2.

        Ça fait post-it(tm) :-)
        • [^] # Re: c'est moche le jaune

          Posté par . Évalué à 4.

          Jose Bove a parle du vote en septembre de la loi sur les brevets logiciels lors du rassemblement Larzac2003.
          Le mouvement attac est sensibilise sur le sujet je ne sais pas si une "sortie mediatique" sur le sujet est prevue mais la preoccupation des francais sera toute autre ,la rentree,la secheresse,les manifs qui risquent d'avoir lieu.

          Ce qui m'inquiete le plus c'est la nullite sur le sujet des hommes politiques ,seul le parti des verts parle des LL et a invite RMS.
          Et par consequent ils se reveilleront trop tard comme dab.

          Je propose que vous fassiez un petit sondage dans votre environnement proche (famille,voisins,collegues (sauf ceux qui font de l'informatique c'est pas du jeu,quoi que...)) combien sont-ils competents un minimum en informatique et parmi ceux la combien utilisent des LL et ont entendu parler du projet de loi europeen de (%£"//-è_ç°) Mc Carthy

          Pour finir un peu hors sujet Il faut savoir que c'est une consequence directe de l'OMC et que nos politiques n'osent pas nous le dire il ne faudrait pas qu'on sache que leur pouvoir est diminue.Il y a eu la retraite avec une partie capitalisable,en septembre une reforme de la secu est envisagee (les contrats de sante proposes par des banques ou autres vont fleurir ,le parlement europeen a deja vote la libre concurrence sur la vente d'electricite (effectif en france des 2004 pour les societes d'apres ce que j'ai entendu)

          Il faudrait se faire defendre par quelqu'un d'hyper competent comme bachelot. :))
          Bon Ok je ----------->[]
    • [^] # Re: c'est moche le jaune

      Posté par . Évalué à 1.

      Je trouve assez sympa le concept de mise en valeur de la news principale. Le jaune retenu n'est peut être pas idéal, mais il remplit bien son office.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # Informer nos élus locaux.

    Posté par . Évalué à 6.

    Bonsoir à tous,

    C'est la dernière ligne droite avant le vote du 1er septembre.
    Le weekend dernier j'ai rencontré un député faisant parti de la commission économique.
    Il n'avait pas entendu parlé des problèmes que posent les brevets logiciels !!
    J'ai donc profité de l'opportunité qui m'était offert pour lui donner mon point de vue.
    J'ai également pris ses coordonnées pour lui envoyer plus d'informations car il en était demandeur.

    Alors ne vous contentez pas de lire les news sur linuxFR et de plusser ou moinsser les commentaires prenez votre plume et écriver à nos élus.
    Après il sera trop tard pour se plaindre.
  • # Mailling

    Posté par . Évalué à 2.

    Après avoir spamer les députés il serait peut-être temps de spammer les journalistes et autre média en leur donnant matière à réfléchir comme la présentation faite par l'abul, non ?

    La manifestation du 27 leur donnerait l'occasion d'en parler.

    A vos mails !

    "La première sécurité est la liberté"

  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    je viens de terminer de rédiger un mémoire (dans le cadre de mon DESS Audit et Expertise en Informatique) sur le thème:

    "Enjeux des "Brevets Logiciels" en Europe
    (aspects juridiques, techniques et économiques)"

    j'ai essayé de faire au plus simple pour des non-juristes, non-informaticiens, non-économistes, mais pour tenter de faire comprendre un max des tenants et des aboutissants de ce problème...

    le texte est en cours de finalisation (j'accepte tous types de commentaires, suggestions, corrections, etc.) et vous pouvez vous en servir pour informer les gens autour de vous.

    /!\ Il n'a pas encore été soutenu, évitez donc de le publier à trop grande échelle, ou je me ferais rouspéter par l'Administration.

    vous pouvez trouver le sus-dit document à http://tofz.org/memoire/(...)

    n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires surtout!


    à mecredi pour ceusses qui seront, concernés, à BxL...
  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je me suis fendu d'une bafouille, destinée à Clubic mais qui devrait pouvoir convenir à beaucoup de sites d'information en ligne. Si les pros de la grammaire/ceux qui connaissent mieux le sujet avaient des critiques à faire, ça serait sympa ^_^. Je l'enverrais ce soir.

    ---------------

    Monsieur, Madame;
    Simple lecteur, je me permets cependant de vous écrire pour attirer votre attention sur un débat qui concerne à mon sens toute la communauté informatique: celui sur les brevets logiciels, qui pourraient être adoptés par la Commission Européenne le premier Septembre de cette année.
    Il est possible (bien que peu probable), que vous n'ayez pas entendu parler de ceux-ci. Pour cette éventualité, je me permets donc de vous indiquer quelques liens en donnant une présentation assez exhaustive.

    En quelques lignes (qui, j'en convient, ne présentent que mon propre point de vue), il s'agit d'un droit offert aux entreprises d'interdire à d'autres entreprises ou particuliers de créer des logiciels exploitant certaines fonctionnalités, idées ou formats qu'elles avaient mise en ?uvre les premières. Ces brevets viendraient compléter le droit d'auteur qui interdit déjà de "copier/coller" un programme (mais pas de le réinventer à sa manière).
    Ce système, qui permet la rémunération de l'auteur, peut paraître juste. Et pourtant il aurait des effets pervers qui, à terme, rendraient l'innovation personnelle (la création de logiciels en dehors d'une importante société) impossible. D'autant plus que la rémunération d'un créateur n'est pas un problème à l'heure actuelle. En effet, l'avance dont il dispose (1 ans au minimum pour développer un logiciel d'envergure) lui garantit que personne n'arriveras à lui faire de l'ombre, sauf si il venait à s'endormir sur ses lauriers ou si une personne se révélait encore plus inventive.
    Avec le système des brevets logiciels, la situation est toute autre: en effet la quasi-totalité des fonctionnalités essentielles à un logiciel moderne, telle la présence de liens textuels activables, boutons d'annulation ou de fermeture, sélection de texte à la souris, jeux multijoueurs, téléchargement de logiciels, commerce sur Internet, barre de progression, lecture des fichier MS Office ou des MP3s... et même certaines opérations mathématiques élémentaires (le "OU exclusif" en logique binaire) ont d'hors et déjà été brevetées (aux USA) ! Pire encore, elles l'ont toutes été par une poignée d'entreprises américaines (IBM, Microsoft, Sun, HP...). Bien évidement, avec autant de brevets, chacun est en infraction. Pourtant les entreprise "dominantes" ne sont font pas de procès entre elles* pour des raisons de brevets (à quoi l'entreprise attaquée répondrait par un autre procès et ainsi de suite jusqu'à appauvrissement total des deux entreprises). En revanche, elle n'hésitent pas à faire planer l'ombre d'un procès sur les entreprises émergeantes, de manière à les étouffer quand elles deviennent dérangeantes, à prélever une dîme ou a s'approprier leur travail. Ces petites entreprises en effet, ne peuvent pas se permettre de payer un procès, même si elle l'auraient gagné. Ce fut, par exemple, le cas de l'entreprise française Getris. Attaquée pour contrefaçon de brevet sur son éditeur d'images, elle fut acculée et contrainte au rachat. En revanche, lorsque Adobe a été attaqué pour contrefaçon sur ce même brevet, ses avocats sont parvenus à obtenir une annulation du brevet.
    De plus, ces brevets mettraient dans l'illégalité chacun des auteurs de freeware ou de logiciels libres (dont le contrôle est laissé à l'utilisateur grâce à, notamment, la possibilité d'altérer le code source). Pourtant, et bien qu'ils soient insignifiants économiquement parlant (dans le cas des freewares) sont la sources de nombreuses bonnes idées, et les fournisseurs d'excellents logiciels.

    La décision qui va être prise est donc d'une grande importance. Pourtant, peu de gens sont au courant. C'est pourquoi je pense qu'il serait une bonne chose que vous rappeliez sur votre site l'existence du débat, sous la forme d'une dépêche ou d'un encadré par exemple, et peut être même que vous vous joigniez à la "manifestation virtuelle" en affichant une page de protestation à l'entrée de votre site, le Mercredi 27 août.

    Un travail complet sur les brevets logiciel [anti-brevets] :
    http://swpat.ffii.org/(...)

    Un site visant à "répondre à la désinformation" [pro-brevets] :
    www.brevets[pas augmenter son score dans les moteurs de recherche]logiciels.com

    Un site "en libre accès" (càd un "wiki", éditable par les lecteurs) regroupant des informations sur les brevets logiciels [majoritairement anti-brevets, mais les avis sont variés et le débat reste ouvert] :
    http://brevets-logiciels.info/(...)

    Ces deux derniers liens sont ceux donnés en premiers par Google (autrement dit, je ne les ait pas choisi parce qu'il défendaient mal leurs idées).

    Je me permets également de placer un lien vers un débat sur les moyens d'actions disponibles pour ceux qui veulent protester contre ces brevets :
    http://linuxfr.org/2003/08/21/13689.html(...)
  • # != Excités du Gnou... ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    je sais pas ce que vous en pensez (je vais sûrement me faire flamer à dire ça ici...) mais je pense qu'il faut lors de la manif *à tout prix* éviter de passer pour des défenseurs des Logiciels Libres et de Linux en particulier, mais simplement pour des opposants aux brevets logiciels, au sens large.

    à mon avis les "linuxiens" ont une image trop connotée d'excités (susceptibles de faire des mass-mailings aux députés à coups de programmes en Perl GPL etc... ) pour pouvoir convaincre ceux qu'il faut *vraiment* convaincre, c'est à dire des députés, et plutôt à droite...

    à mon avis il faut mettre en avant les arguments de la sauvegarde des *entreprises* européennes, la faiblesse que cette brevetabilité ferait subir aux différentes administrations électroniques des états membres, etc... et ravaler un peu l'argument des LL qui est inclus dans d'autres (la liberté à quiconque de programmer, que ca soit du libre ou du proprio...)

    vous en pensez quoi??


    vous avez des idées de costumes/banderolles/accessoires sinon? moi je pensais à un "loup" (un masque à la con) avec des 010111010110101100 dessus (et pourquoi pas un cadenas?) pour qu'en manifestant on ne voit pas ma tête! ;)
    • [^] # Re: != Excités du Gnou... ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Les slogans proposes sur le site lie ne sont pas pro-libre, mais bien anti-brevet. Les personnes organisant cette manifestation ont certainement tenu compte d'avis semblables au tien. (Ce qui n'eleve rien a la valeur de cet avis).
    • [^] # Re: != Excités du Gnou... ?

      Posté par . Évalué à 0.

      moi je pensais à un "loup"

      Et un masque de manchot ?

      Bon Ok je ----------------->[]
    • [^] # Re: != Excités du Gnou... ?

      Posté par . Évalué à 1.

      > je sais pas ce que vous en pensez (je vais sûrement me faire flamer à dire ça ici...) mais je pense qu'il faut lors de la manif *à tout prix* éviter de passer pour des défenseurs des Logiciels Libres et de Linux en particulier, mais simplement pour des opposants aux brevets logiciels, au sens large.

      Pourquoi te ferais-tu incendier ? Je crois que la plupart des contributeurs à ce sujet sont de cet avis. On en avait discuté il y a quelque temps, et nous étions nombreux à être d'accord sur ce point : notre argumentaire ne doit en aucun cas reposer sur le Logiciel Libre. Il peut éventuellement être utilisé à titre d'exemple, mais il ne doit surtout pas être mis en avant.
    • [^] # Re: != Excités du Gnou... ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Moi j'aurais bien mit des (c) et de TM, minuscule au dessous de chaque mots des slogans, Brevet Logiciel = US royalty.

      Sinon comme dessin a la con, je verais bien un avocat avec un chapeau d'oncle sam et un attache case "brevet logiciel", qui ecrase des poussins et des oeufs europeen.
      • [^] # Re: != Excités du Gnou... ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Ça risque de faire anti-américain, et d'occulter le fait qu'on serait contre les brevets logciels même si les USA n'existaient pas.
        • [^] # Re: != Excités du Gnou... ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je pense que c'est pourtant une autre stratégie payante. En effet le fait de dire que face aux brevets logiciels ont est pas tous égaux, les Etats-Unis ayant une bonne longueur d'avance, l'Europe se fera écraser comme un oeuf.

          Cet argument touchera donc ceux qui sont pour les brevets logiciels. Comme il est impossible de revenir à un équilibre des forces, ils devront donc être contre les brevets logiciel pour préserver l'Europe.

          Je suis convaincu que sur ce dossier extrèmement sensible il faut jouer sur tous les tableaux pour convaincre un maximum de personnes très rapidement.
    • [^] # Re: != Excités du Gnou... ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Tous en cravate !
  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par . Évalué à 4.

    Je trouve ça dommage qu'on ne parle pas beaucoup de la proposition de lutte contre le piratage ("le DMCA en pire") au sujet duquel un article était paru sur linuxfr:

    http://linuxfr.org/2003/08/09/13601.html(...)

    Ca me semble aussi important que le coup des brevets logiciels..
  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par . Évalué à 2.

    le site est bourré de bugs !!!

    Internal Server Error :
    http://www.ffii.org/ffii-cgi/eintrag?f=eubsa&l=fr(...)

    des liens mailto foireux :
    mailto:groupe/index.fr.html?subject=http://swpat.ffii.org/index.fr.html(...)

    j'ai pas cherché plus loin mais ça fait vraiment desordre on peut meme pas soutenir :-/
  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai reussi a trouve un developeur open source partisant des brevets logiciels, a mon avis il doit abuser severe sur la drogue....

    http://capzilla.net/blog/2171/(...)
    bonne lecture, et n'oubliez pas de commenter son article :)
  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Les belges en causent à la télé : http://www.rtltvi.be/info/infoenvideo.cfm?navigation_id=172#(...)

    Le journal de ce jour, l'édition de 19h, partie LOGICIELS
  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par . Évalué à 3.

    Je viens de m'apercevoir que les emails provenant de ffii.org concernant la manif de mercredi ne passait pas à travers le filtre anti-spam de Yahoo.
    Alors pour ceux qui comme moi avaient un totale confiance dans le tri de leur courier par une tierce personne (en l'occurence une machine), feraient bien d'aller voir leur dossier spam...
  • # Le jt de de rtbf en parle ,

    Posté par . Évalué à 2.

    Il sera disponnible dans 2 petites heures au moment ou je poste ses quelques lignes à l'adresse suivante :

    http://membres.lycos.fr/noepatent/(...)
  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai placé mes plus belles photos (26) sur Photo Navy, http://pnavy.com/spaceeman/noepatents-demo-aug2003(...)

    J'ai aussi des animations (.mov :/ ), mais ce sera pour plus tard, dans les jours qui viennent...
  • # Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

    Je suis prof de maths et chargé de l'éducation informatique en lycée... Je suis POUR les BREVETS et la propriété intellectuelle ... je ne suis pas trop pour le communisme informatique = "tout appartient à tous !!" .
    Mes élèves ont du mal à s'y retrouver, ils préfèrent nettement aller voler ce qui existe déja plutôt que de créer ! Pourquoi créer quelque chose puisque de toute façon je n'en retirerais rien... je sais, vous allez me dire que c'est pas très chrétien mais que voulez-vous la nature humaine est ainsi faite !!!!
    Si notre jeune génération n'a plus aucun intérêt à inventer créer produire que va-t-il se passer ....
    • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      >Pourquoi créer quelque chose puisque de toute façon je n'en retirerais rien...
      et pourquoi tu ne pourrais rien en tirer?

      >Si notre jeune génération n'a plus aucun intérêt à inventer créer produire que va-t-il se passer ....
      et que va-t-il se passer si toutes formule mathémathique(pour ton cas) sont breveter, elle va aller où l'humanité, comment elle vas évoluée? sous l'érige des possesseurs de brevets(=grosses société qui détienne la possibilité d'utiliser le savoir/controler)? elle ne serait pas belle cette civilisation vu comme ça, non?! :(
      • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

        Posté par . Évalué à 0.

        communisme informatique = "tout appartient à tous"

        Et un jour il faudrait que ce genre de formule "epouvantail" cesse


        ------------------------------------------------------------------------


        communisme informatique => 0
        informatique liberale => 0

        ( informatique + tout appartient à tous) x gpl => infini
    • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il ne s'agit pas que tout appartienne à chacun: l'auteur de logiciels GPL garde des privilèges importants (il n'est soumis à aucune contrainte que la loi pour l'usage de son code (alors que les autres doivent lui permettre d'accèder à leurs modifications)). Il s'agit simplement d'une colaboration, dans le but de protèger un interêt commun.

      D'ailleurs penses-tu que des sociétés comme IBM ou Sun soient dirigées par des comunistes ou autres idéalistes ? Pourtant elles utilisent et soutiennent de plus en plus de Logiciel Libre. Simplement parce qu'elles ont interêt à les ameillorer, simplement parce qu'elles s'en servent. Voilà la carotte qui pousse à travailler.
      Ce qui fait que les entreprises ne se contentent pas d'utiliser les logiciels existants, ce qui les pousse à les faire évoluer ? La concurence. On ne s'impose pas sans un avantage concret, et imiter le concurent avec quelques mois de retard ne suffit pas à le surpasser. C'est l'idée qui a permis l'evolution rapide de l'informatique jusqu'alors. Sans brevets.

      Et justement, le brevet logiciel restreint la création. Les concepts de bases et usages courants d'un ordinateur sont vieux, et connus même par les plus ignorants. N'importe qui pourrait transposer le concept de "bon de réduction" à l'Internet ou imaginer qu'un élément de l'interface ferme le programe. Mais seuls quelques un peuvent breveter ces idées et disposer d'une emprise sur les vrais créateur. Un peut comme si les plus riches avaient le droit de disposer des idées simples.
      Le peut que je connaisse de l'Histoire montre pourtant que les plus géniaux n'étaient pas toujours les plus riches (les dévelopeurs de logiciels libres non plus d'ailleurs -_^).

      Au passage, le comportement de tes élèves en cours est pas representatif: je branle rien ni personne en cours de maths, et pourtant j'essaie autant que possible de soutenir le Logiciel Libre, la tolèrance et autres trucs tout gentils (tm).
      De manière générale, la plupart des gens sont prêts à un acte altruiste. La notion de don et de dette dans la vie de tous les jours a pas la rigueur des accords comerciaux (nottement: on "rends un service" sans obligation contractuelle et on peut aider sans aucune certitude de retour).

      (au passage, c'est peut être pas une bonne idée de moinser le monsieur: ça permettras de débattre de ça "sur place" et comme de toutes manières y'a pas suffisement de partisans des brevets pour que ça dégenère en troll...)(en plus là ça fait vraiment censure, rappellons que le "-" sert pas à montrer son désaccord)
      • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

        Posté par . Évalué à 3.

        «rappellons que le "-" sert pas à montrer son désaccord»

        Ça sert à masquer les posts non argumentés, c'est ça ?
        Tu le trouves argumenté son post ? Son argument c'est des points d'exclamation (plein, pour faire bonne mesure) et du FUD.

        Alors peut-être que le monsieur pense vraiment ce qu'il dit, auquel cas il faut lui expliquer. Mais vu le public de ce site on dirait plutôt un troll.
        • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pour se documenter, je lui conseille les pages de François Pellegrini auxquelles on accède par : http://abul.org/brevets/(...)
          Quand il aura lu la page PME par exemple, il pourra revenir nous donner son opinion.

          Je ne vois que deux solutions :
          - ou il n'est vraiment pas au courant - c'est possible - et son attitude est d'une grande naïveté.
          - ou il veut défendre le boulot d'un de ses proches.
          Car il est invraissemblable qu'une personne sensée, avertie et honnête puisse défendre de telles idées.
      • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

        Posté par . Évalué à 2.

        «D'ailleurs penses-tu que des sociétés comme IBM ou Sun soient dirigées par des comunistes ou autres idéalistes ? Pourtant elles utilisent et soutiennent de plus en plus de Logiciel Libre.»

        Ah mais le sujet c'est pas le logiciel libre là, c'est les brevets logiciels. Et pour ça, je ne suis pas sûr que citer IBM soit un super exemple ;-)
    • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

      Posté par . Évalué à 1.

      Le second degre n'est pas facile a faire passer par l'ecrit. La prochaine fois, accompagne de smileys, meme si ce n'est pas top elegant.
    • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Désolé mais je ne peut pas lire ce genre de choses sans intervenir. Longtemps lecteur de linuxfr, me voici inscrit.
      Je ne suis pas du tout de votre avis.
      > Je suis prof de maths et chargé de l'éducation informatique en lycée...
      Je suis informaticien et je suis CONTRE LES BREVETS LOGICELS et pour la PROTECTION PAR LE DROIT D'AUTEUR

      > je ne suis pas trop pour le communisme informatique = "tout appartient à tous !!" .
      Qu'est ce qui vous fait dire que le logiciel libre à un quelconque rapport avec le communisme. Le logiciel libre est libre comme son nom l'indique. Chaque personnes qui y participe ou l'utilise est aussi libres d'avoir des idéaux qui lui sont propres ! Des milliers de personnes interviennent dans son développement et son soutient. Penser que toutes ces personnes on les mêmes idées, buts et politiques relève de l'imagination et du fantasme. Tournez simplement la tête du coté de la politique et regardez les positions :

      Le Partis Socialiste : Contre les brevets logiciels et pour le logiciel libre.
      http://www.parti-socialiste.fr/tic/ps-tic_2002.php(...)

      Noël MAMÈRE, les Verts : contre les brevets logiciels et pour le logiciel libre.
      http://www.transfert.net/fr/cyber_societe/article.cfm?idx_art=7827&(...)

      Jacques Chirac, Rassemblement Pour la République : contre les brevets logiciels et pour le logiciel libre.
      http://app.legalis.net/paris/ques_candidats/rep_jchirac.htm(...)
      (juste en passant, c'est sur le site de l'APP, L'Agence pour la Protection des Programmes...)

      Démocratie Libérale, le parti d'Alain MADELIN :
      En faveur des logiciels libres, et critiquant les brevets logiciels
      http://demlib.com/netlib/netlibre/brevet.htm(...)

      Jean-Marie LE PEN - FN :
      En faveur des logiciels libres, et critiquant les brevets logiciels.:
      http://app.legalis.net/paris/ques_candidats/rep_jmlepen.htm(...)

      Cela va de la gauche à l'extrême droite !

      Ou peut être que votre commentaire est due à une méconnaissance du milieu et c'est là, la seul raison qui me pousse à vous présenter ouvertement mon point de vue.
      Depuis peut, je parle énormément du logiciels libre à mes proche et mes connaissance, ou à toutes personnes que je sens prête à se donner la peine d'écouter et de s'y intéresser un minimum. Je suis souvent surpris de leurs préjugés négatifs (quoi que depuis peut, les avis sont de moins en moins négatifs :) beaucoup pensent que le logiciel libre est forcement gratuit et que son soutient revient à stopper l'industrie du logiciel. En gros c'est du « tu te rend compte de ce que tu dit, comment toutes ces entreprises qui vivent du logiciel vont elle faire... ».
      C'est pas étonnant que beaucoup de personnes aient ce points de vue lorsque l'on voit la taille des entreprises menacés et les sommes colossales qu'elle investissent contre le libre. Oui le libre est concurrent du proprio. mais sur des terrains comme ceux Mircosoft(r) Windows(tm) et Office !
      Je travaille dans une PME DE DEVELOPPEMENT DE LOGICIELS PROPRIETAIRES et je suis activement défenseur du libre. Oui vous avez bien lu (en tant qu'administrateur/installateur/dépanneur réseaux/matériel/logiciel (entre autre... on touche à tout dans les petites boites...) et je bosse principalement sur du windows, chez nous, chez nos clients et parfois chez les clients de nos partenaires...)
      Cette entreprise développe des spécifique, propre à une (souvent adaptés par la suite à quelques autre) entreprises qui ont besoin de logiciels particuliers. J'encourage ce genre de boite à faire du proprio car ce serait du suicide de mettre son code sous GPL (pour le moment, car il faudrait que des logiciels GPL pour que ça marche et ce n'est pas le cas...). Par contre elle se doit de respecter les standard et d'assurer l'intéropérabilité avec le système qu'elle utilise. Ce genre de logiciels peut d'ailleurs être soutenus par l'AFUL (Association Française pour les Utilisateurs du logiciel Libre) sous certaines conditions :
      « L'association se donne pour objectif de promouvoir, directement ou indirectement, les logiciels libres et en particulier les systèmes d'exploitation libres, principalement ceux respectant les normes POSIX ou dérivées, dont le plus connu est le système Linux muni de l'environnement GNU, ainsi que l'usage des standards ouverts. »
      « Les logiciels non libres, dans la mesure où ils fonctionnent sur des systèmes d'exploitation libres et où leurs spécifications sont publiques et n'entrent pas en conflit avec les normes existantes, ou si leur diffusion peut être utile à la promotion des systèmes d'exploitation libres, font aussi partie du champ d'action de l'association. »
      Voir le statues de l'AFUL, article 2a, les objectifs : http://www.aful.org/aful/statuts.html(...)
      Même si nos logiciels fonctionnent encore sous Windows ils sont facilement portables sous Linux (ou autres OS libres...). C'est tout à fait réalisable (licence LGPL (que j'encourage), très présente) est pas du tout dangereux pour nous (mais le portage représente quand même un coût...). De plus distribuer nos logiciels sur un OS libre comme celui GNU/Linux entraînera une baisse du prix (pas de licences à payer, pas besoin de matériel aussi puissant qu'a l'heure actuelle). Cette marge éventuellement récupérée pourrait (et j'y veillerait) être reversé en partie pour des assocs. comme AFUL ou Debian (ou tout autre LL ou distribs utilisés) - En +, les dons sont souvent déductibles des impôts... Le fait que Linux soit libre nous permettra de le modifier et l'alléger pour nos besoin (pour par exemple optimiser la vitesse de traitement...) et de faire ensuite bénéficier la communauté des éventuelles motifs en GPL. Je trouve ce système économique très sain et parfaitement réaliste.

      > "tout appartient à tous !!" [je ne suis pas trop pour le communisme informatique = "tout appartient à tous !!"]
      Je pense plutôt que rien ne doit appartenir à une seul personne (et surtout pas le système d'information)

      > Mes élèves ont du mal à s'y retrouver, ils préfèrent nettement aller voler ce qui existe déja plutôt que de créer !
      Si nous ne nous remettons jamais en question, nous fonçons droit dans le mur. Vous qui êtes un homme de science, imaginez qu'une théorie n'ai jamais été remise en cause dans le passé sous prétexte qu'elle soit approuvé et utilisée par le plus grand nombre.
      Je n'ai pas bien compris votre histoire de : « voler ce qui existe déja plutôt que de créer »... mais je ne pense pas que ce soit très sain...

      > Pourquoi créer quelque chose puisque de toute façon je n'en retirerais rien...
      Vous êtes vous déjà posé la question de ce que le libre pouvait vous apporter ?
      Un nombre impressionnant et croissants d'établissements scolaire se la sont posé et utilisent (et défendent) des logiciels libres (Samba, Latex, OpenOffice, Mozilla, Jeux éducatifs etc...) voir des systèmes libres (linux, *BSD)

      > je sais, vous allez me dire que c'est pas très chrétien mais que voulez-vous la nature humaine est ainsi faite !!!!
      Et êtes vous satisfait de la nature humaine ? Moi non. Et je pense que le libre propose des solutions.

      > Si notre jeune génération n'a plus aucun intérêt à inventer créer produire que va-t-il se passer ....
      Le problème est justement que les brevets logiciels (tels qu'ils sont proposés aujourd'hui) risquent de nous empêcher d'innover (PME comme acteurs du libre; pas les moyens de déposer des brevet (de toute façon c'est nul*) – pas les moyens de se défendre en cas d'attaque. (le meilleur exemple est de regarder ce qu'il se passe aux US) – quand au grand groupes comme MS je pense qu'il brident et s'approprient plus qu'ils innovent !)
      * /dev/null et /dev/random !

      Je pensent que le tout libre est une utopie (du moins pour le moment) et qu'il faut trouver un juste milieu (un milieu quand même plus prés du libre je pense ;) pour pénétrer dans l'entreprise. Si nécessaires adapter la GPL ou créer de nouvelle licences. La GLP et la LGPL ne suffisent pas, à mon sens, à protéger le libre du proprio. Je pense en particulier à une licence (ou une modification de la GPL) pour forcer les logiciels proprios fonctionnant sur des systèmes libre à respecter certaines choses. (du style ce que pense l'AFUL : Spécifications publique, respect des normes, favoriser l'interopérabilité etc...). Où tous logiciels proprios ne se pliant pas à cette licence serait illégaux... (pas très dur non ? En plus, presque tous (pour ne pas dire tous) logiciels proprios (sur systèmes libre) le font déjà) - Je ne sait pas si c'est possible...

      Comme vous le propose Pierre Jarillon, je vous encourage à lire l'introduction au brevets par l'ABUL (assoc. Bordelaise des utilisateur de Logiciels Libres) qui est extrêmement bien faite (bravo !) : http://www.abul.org/brevets/(...)
      (je l'ai d'ailleurs imprimé pour mon employeur (comme intro dans un dossier d'environ 150 pages sur les brevets et le libre). Il partage (appartement) leurs point de vue, et donc le mien.. Il m'a répondu : « ne t'en fait pas, une lois comme ça, ca ne peut pas passer » et m'a expliqué, crayon à la main, ce qu'il en pensait. J'espère qu'il ne se trompe pas...

      Les différentes positions des partis (voir plus haut pour les liens)
      (tirés de : http://www.abul.org/brevets/articles/positions.php3(...) )

      Le livre linux, liberté, égalité, business. (je n'ai lu que quelques uns des chapitres dispos en ligne mais ça a l'air excellent.)
      de Jean-Paul Smets-Solanes, ingénieur des mines et membre de l'AFUL
      et Benoît Faucon, journaliste à l'hebdomadaire « Le Monde Informatique » :
      dispo. en librairie (je cherche...) et partiellement sur leurs site.
      http://www.freepatents.org/liberty/(...)
      (lire en particulier le chapitre sur l'importance de GNU/linux pour l'UE et son indépendance informatique (Et les menaces que représentent les brevets pour cette opportunité) : http://www.freepatents.org/liberty/euro.html(...) )

      Le dossier brevet sur transfert.net (excellent site d'information) : http://www.transfert.net/d60(...)
      etc.. etc.. (beaucoup de sites déjà cités plus haut...)

      Je vous invite ensuite à revenir en débattre ici – je vous demande pas du tout de partir, au contraire... (oui je suis d'accord avec Brice Arnould sur le fait que « le "-" sert pas à montrer son désaccord ». Et ça, ca fait penser au communisme tel qu'il l'a été ! (censure pour ne pas entendre qu'on à tord... (même si je pense que ce n'ai pas du tout le cas ici !) – voir livre « qu'elle était belle cette utopie » de Jacques Rossi...)

      Je vais m'arrêter là, même si j'ai encore pleins de chose à dire (je pense que je vais faire un site, mais j'aimerais d'abord avoir vos avis...) car ça commence à faire beaucoup de texte pour un post. Je m'en excuse par avance si ça gène certains (je vous en voudrais pas si vous vous servez des moins... ;)

      Je voudrais souligner (aux éventuels visiteurs) le fait que ce point de vue est personnel (mais fortement forgé par les références si dessus, et une certaine expérience dans l'industrie du logiciel...) et qu'il ne représente pas forcement celui de tous les acteurs de la communauté (c'est d'ailleurs la première fois que j'en parle)... ceci n'engage que moi. (et je crois que c'est le cas pour tous les posts)

      Qu'en pensez vous (jlepine et vous autres) ?
      • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le commentaire de jlepine ne m'a pas convaincu... Je pense qu'il s'agit d'une blague ou d'un "nouveau venu [au monde]" (Sorry si je me trompe...) Pour cela, je comprend le [-]...

        Effectivement, le logiciel libre n'est pas contre la rémunération des travailleurs ou des investisseurs en tout genres.. Au plus, d'autres "business models" lui correspondent mieux... C'est un [tout petit](?) peu comme pour le commerce équitable :d..

        Je pense également que des logiciel propriétaires on encore leurs places... Mais surtout, je pense qu'il est parfois idiot de réinventer la roue ou travailler seul dans son coin...

        Le communisme, d'abord, je ne suis pas sûr de savoir ce que c'est vraiment, mais ce qui c'est passé en Europe de l'est à une certaine époque, je suis contre et je pense avoir identifier ce pour quoi je suis contre exactement là-dedans : la censure, la suppression des libertés, la concentration des pouvoir, etc. Je n'ai pas non plus l'impression que c'est ce que prône "le logiciel libre", au contraire...

        Qu'en à la GPL, je pense pas qu'il faut la modifier tant que cela...
    • [^] # Re: Je suis pour les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu es pour les brevets mais tu n'argumentes en rien... Trouves moi une seule bonne raison qui ferait que les brevets logiciels favorisent l'innovation. Remarque tu serais balèze puisque tous les rapports d'économistes concluent que les brevets logiciels sont néfastes à l'économie.

      "La première sécurité est la liberté"

  • # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

    Posté par . Évalué à 2.

    > les 160.000 signataires de la pétition d'Eurolinux

    et 30 000 de plus en l'espace de quelques jours !
    et ça malgré un serveur complètement surchargé qui répond une fois sur 10...
    • [^] # Re: Manifestation contre les brevets logiciels à Bruxelles, mercredi 27 août

      Posté par . Évalué à 1.

      To jlepine

      Comme j'ai un peu plus de temps ma repost plombera la bande passante en plein down de knoppix mais bon...

      Tout d'abord j'ai brevete la formule "communisme informatique" et lorsque tu l'utilises tu devras me reverser 2 €.
      Cette expression je l'utilise depuis longtemps et ce n'est pas tres flatteur lorsque j'en afflige quelqu'un parcequ'en fait la signification est autre.
      Le communisme informatique est le fait d'imposer un choix qu'il soit logiciel ou materiel sans se soucier de ce que pensent les utilisateurs et plus grave en se passant des personnes les plus competentes sur le sujet.Cela s'adresse egalement a l'uniformite des developpements pour une tache donnee (un design d'intranet par exemple dans plusieurs entites de l'entreprise ,cote esthetique s'entend).Le communisme informatique tue l'innovation a la source et la motivation est touchee.Tu vois ce n'est pas "tout appartient a tout le monde" mais "tout est impose a tout le monde".
      On sait ce que systeme de pensee a donne dans les pays de l'est alors qu'il s'y trouvent des personnes tres competentes.
      On pourrait dire que microsoft fait du communisme informatique puisqu'il souhaite limiter les choix et imposer les siens (se renseigner sur palladium ).La societe Ernie Ball (oui,le fabricant de corde de guitares) se serait trouvee dans une situation difficile si aucun autres Operating system et applications libres n'avaient ete disponibles (parceque les brevets logiciels pourraient tuer les concurrents derangeants)
      Le projet de loi sur les brevets logiciels n'est ,selon moi,que le resultat du lobbying aupres de Mc Carthy des societes editrices dont le but n'est qu'augmenter leurs chiffres d'affaire et tuer toute innovation .Les corps de metiers dont le fond de commerce sont les litiges juridiques pourraient egalement faire du lobbying.
      Qui aura les moyens de deposer des brevets:les grosses societes
      Qui aura les moyens de faire un proces qui traine en longueur :les grosses societes.
      A la limite ces grosses societes pourront copier un code developpe par une petite societe et par la suite breveter ce code qui n'appartiendrait plus a la societe qui en etait a l'origine.(je ne sais pas si c'est possible juridiquement)
      Une affaire en cours sco/ibm est revelatrice.il est clair que sco veut se refaire une sante en attaquant ibm.Mais en fait Microsoft actionnaire de sco et n'osant pas attaquer ibm de front souhaite tuer linux qui commence a l'enerver.Je t'invite a te renseigner sur les dangers des brevets logiciels sur http://swpat.ffii.org(...)
      Dans ton lycee,ne penses tu pas que la ligne budgetaire d'achat logiciel pourrait etre allegee en utilisant des logiciels libres.Si la loi europeenne sur les brevets logiciels passe le cout pourraient etre non nul puisqu'il faudrait repercuter le cout de l'inscription aux bureau des brevets et les litiges en cours.Personne n'aura la volonte et les moyens de continuer les developpements des logiciels libres.Tu comprendras que l'on peut se diriger vers une main mise des societes americaines sur les logiciels europeens,adieu notre independance.

      Tes eleves sont moins betes que tu ne le penses,ils copient (tu dis "voler",et c'est illegal sauf pour les logiciels libres) et selon toi ne veulent pas creer,mais dans ce qu'ils recuperent il n'y a rien a creer ou modifier comme ils n'ont pas les sources.Et c'est un peu la societe consummeriste qui en est responsable "prenez en l'etat ce qu'on a cree ,nous sommes la pour reflechir et vous de consommer".Mais c'est bien toi le prof de math,je pense que tu pourrais leur parler d'algorithme d'un logiciel et comme les Logiciels libres permettent d'avoir les sources on peut les ameliorer et meme en creer,avec le prof d'informatique vous pourriez initier un projet autour d'une application gpl
      Je ne vois pas pourquoi partager signifie etre chretien et s'il n'y a rien a faire alors autant rester couche et attendre que la vie passe ,super programme.J'en ai un peu marre des fatalistes.
      Alors ,motivé ?!

      N'oublie pas mes 2€


      Cordialement.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.