Movim 0.9 - Tchouri

55
26
jan.
2016
XMPP

Après un an et trois mois d’attente, voici enfin la nouvelle version de Movim. Avant de rentrer dans le vif du sujet, quelques rappels concernant le projet.

L’architecture de Movim est unique en son genre, c’est à la fois un client XMPP pouvant gérer plusieurs sessions simultanées mais également une application web déployable sur un serveur et accessible au sein des navigateurs et sur les mobiles.

Movim logo

Même s’il est défini en tant que réseau social, il faut plutôt le voir comme un nouvel outil, mêlant fonctionnalités sociales et de messagerie instantanée, le tout reposant sur le standard de messagerie XMPP.

À vrai dire Movim n’est pas vraiment un réseau en lui-même (par rapport à Facebook, Diaspora ou WhatsApp). L’un des buts du projet est, au contraire, de démontrer qu’il est parfaitement possible d’utiliser un protocole unique de communication créant par lui-même un réseau de communication, tout en laissant le choix aux utilisateurs et administrateurs d’utiliser les outils (clients ou serveurs) qu’ils souhaitent pour accéder à celui-ci.

Même si le numéro de version n’est pas majeur, la 0.9 du projet est un véritable bond en avant, tant sur les plans architecturaux, fonctionnels que visuels. Le cœur du projet a atteint sa maturité et permet désormais aux contributeurs de développer et compléter rapidement les fonctionnalités manquantes.

Sommaire

Movim chat interface

Une nouvelle identité visuelle

Cette version a été l’occasion d’entièrement remettre à plat l’interface du projet qui souffrait d’un effet patchwork particulièrement désagréable à l’utilisation. La nouvelle interface repose sur les codes graphiques Material Design développés par Google. Nous avons travaillé sur trois points clefs pour cette nouvelle mouture : la simplicité d’utilisation, l’intégration et la légèreté.

C’est un défi que nous nous sommes lancé : comment intégrer toutes ces fonctionnalités dans une interface à la fois agréable, unifiée et adaptable à tous les écrans ? Nous avons tout d’abord choisi d’utiliser un agencement en trois colonnes et cela sur (presque) toutes les pages du projet, puis, en s’inspirant du Material Design d’ordonner les informations de la façon la plus logique possible tout en garantissant l’accès rapide aux fonctionnalités. Il y a encore de nombreuses améliorations possibles mais nous sommes plutôt satisfaits du résultat.

L’application est donc maintenant divisée en quatre pages :

  • Actualité, qui regroupe l’ensemble des publications faites sur les flux où vous êtes abonnés ou des contacts que vous avez dans votre liste. Des onglets permettent de facilement filtrer ces publications. C’est également sur cette page que vous allez pouvoir publier un message sur votre flux, les éditer ou les supprimer et également commenter les articles ;
  • Contacts, où vous allez pouvoir retrouver votre liste de contacts, d’en inviter de nouveaux et explorer les profils ;
  • Groupes, qui vous permet de vous abonner, de créer et de publier sur des flux publics avec l’ensemble des autres utilisateurs ayant un compte XMPP ;
  • Discussions, où vous retrouvez vos discussions, un à un, et vos salons.

Un travail important a été apporté à la légèreté de cette interface pour garantir de bonnes performances en toutes occasions. La quasi-totalité de celle-ci repose sur du HTML5 simple et du CSS3, très peu de bibliothèques JavaScript sont utilisées et une très grande partie des traitements de données est réalisée côté serveur. Cela est particulièrement plaisant sur mobile où l’application affiche de très bonnes performances.

Un petit démon au cœur de la machine

Un autre grand changement apporté au sein de cette mouture concerne la façon dont sont traitées les informations dans Movim. Les versions précédentes utilisaient BOSH et parallélisaient les requêtes envoyées au serveur XMPP. La 0.9 apporte un démon qui se connecte directement aux serveurs XMPP via un socket XMPP standard (avec une couche de chiffrement TLS). Plus besoin de BOSH !

Ce démon possède également une architecture particulière, chaque session utilisateur fonctionne dans un sous-processus indépendant évitant ainsi de crasher toute la plate-forme si l’une des sessions possède des difficultés ou rencontre une erreur.

Lié à ça, le parseur XML interne au projet a été réécrit et fonctionne désormais en mode flux (les balises sont parsées au fur et à mesure qu’elles arrivent dans le socket évitant ainsi d’attendre la réception d’un bloc entier avant de le parser). Ce petit changement a permis de fortement améliorer les performances. La connexion sur un compte comptant 400 contacts ne prend que quelques secondes (s’approchant des performances de clients natifs comme Pidgin ou Gajim).

Le seul défaut apporté par cette architecture est la consommation mémoire particulièrement importante (entre 10 et 30 Mo par utilisateur) du démon. Un gros travail a été effectué pour corriger les fuites mémoires, réduire et stabiliser cette consommation, qui pouvait monter à plusieurs centaines de Mo pendant les phases de développement ! Un travail substantiel sera effectué dans les prochaines versions pour minimiser encore plus cette empreinte (un objectif de moins de 10 Mo par session est fixé). Les premiers tests effectués avec PHP 7 montrent des signes très encourageants en ce sens.

Le plein de fonctionnalités !

Au-delà de ces deux grosses avancées c’est un ensemble de nouvelles fonctionnalités qui ont été intégrées au sein du projet. Passons en revue les plus notables.

Nouvelle interface de publication

Créer un article sur Movim c’est facile !

Le formulaire de publication d’articles a été entièrement retravaillé et intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités. La possibilité de téléverser une image ou fichier en pièce jointe, via la XEP-0363: HTTP File Upload, si votre serveur XMPP le prend en charge. La création automatique de « cartes » si vous partagez un lien (comme sur cet article par exemple) ou encore l’ajout de tags à votre publication.

Vous pouvez également désormais éditer vos publications.

Coté serveur Movim génère maintenant des billets respectant la norme Atom.

Votre blog sur Movim

Tous les articles que vous avez publiés peuvent être rendus publics et accessibles en dehors du réseau XMPP en un simple clic ! Movim génère alors un flux public que vous allez pouvoir partager avec n’importe qui et cela pour les articles publiés sur votre profil ou ceux publiés dans les Groupes.

Dans la configuration vous pouvez également préciser une feuille de style CSS supplémentaire pour personnaliser l’affichage de votre blog (comme sur ce blog). Un flux Atom est également généré pour tous ceux qui souhaiteraient ajouter votre flux à leur agrégateur. Voici le flux public du Groupe officiel du projet Movim.

Sachez également que la rédaction des articles se fait au format Markdown, vous permettant ainsi d'utiliser une mise en page avancée et d’y inclure des liens et images.

Nouvelle liste de contact

La liste de contact a été réécrite et fonctionne désormais sur Angular, merci à Christine Ho pour ce super travail ! Toutefois des ralentissements peuvent être ressentis pour ceux qui possèdent une liste assez conséquente (plusieurs centaines de contacts), l’amélioration de ces performances fait également partie des points qui seront traités dans les prochaines versions.

Nouvelle interface de chat

Les chats ont maintenant une page dédiée (miaou !) et plein de petites fonctionnalités ont été ajoutées comme le support des emojis, une première implémentation de XEP-0313: Message Archive Management (qui sera améliorée dans la prochaine version) ou la possibilité d’envoyer des pièces jointes directement depuis l’interface (si votre serveur XMPP le prend en charge). Vous pouvez également changer le sujet et configurer vos salons de discussions en quelques clics.

Ajout du support des commandes Ad-Hoc

Le support des commandes Ad-Hoc (XEP-0050: Ad-Hoc Commands) est plus particulièrement destiné aux administrateurs qui souhaiteraient effectuer quelques manipulations sur leur serveur XMPP directement depuis Movim. Vous pouvez les retrouver dans l’onglet action de la page configuration.

Gestion de votre compte XMPP

Toujours sur la page Configuration, vous pouvez désormais gérer vos souscriptions aux passerelles offertes par votre serveur XMPP. Vous pouvez également changer votre mot de passe ou supprimer définitivement votre compte.

Partagez des pages web sur Movim

Afin que vous puissiez partager en un clic toutes les pages que vous souhaitez sur Movim, un bouton Partager universel est disponible sur la page d’accueil de votre Pod préféré une fois que vous vous êtes identifiés. Ce bouton prend la forme d’un bookmarklet que vous pouvez glisser dans votre navigateur. Chaque fois que vous souhaitez partager une page, cliquez dessus, Movim se charge du reste ! Il ne vous reste plus qu’à mettre un petit commentaire, un titre et à publier !

Mais également…

Le panneau d’administration du projet a également été revu et simplifié pour faciliter la vie des administrateurs. Le processus de génération et de parsage XML a été revu afin de minimiser les possibilités d’injection de code malveillant.

Autour du projet

Movim 0.9 ce n’est pas que des nouveautés sur le code et son architecture mais également plein de petits à-cotés !

Arrivée des premières applications mobiles et bureau

Movim est disponible en tant qu’application Android et Firefox OS ! Vous pouvez le télécharger sur le Play Store ou F-Droid (Android 5.0 minimum) ou sur le Firefox OS Marketplace.

L’interface de chat mobile

Un travail est également en cours pour l'empaqueter à l’aide du projet Electron et ainsi le porter sur le bureau. Un premier paquet pour Debian et Ubuntu est prévu dans les prochaines semaines, si vous souhaitez donner un coup de main et aider à empaqueter pour votre système d’exploitation n’hésitez pas à jeter un œil au projet GitHub !

Paquet YunoHost

Grâce au merveilleux travail de Src386 un paquet YunoHost est également disponible pour le projet. Merci à lui !

Nouveau site web et déménagement sur GitHub

Afin d’améliorer l’accès au projet nous avons décidé de bouger celui-ci sur la forge GitHub où nous avons désormais notre propre organisation, le Wiki officiel a également été déplacé sur cette plate-forme et est accessible à cette adresse.

Finalement le site officiel a été retravaillé afin de mieux présenter le projet, n’hésitez pas à y faire un petit tour pour avoir un bon aperçu de l’état actuel du projet.

Et ce n’est pas fini…

Voici donc un petit aperçu de ce qui vous attend dans la version 0.9 du projet. Nous ne souhaitons pas nous reposer sur nos lauriers pour autant et plein de bonnes choses sont en préparation pour les prochaines versions.

Le cycle des versions va être considérablement réduit. À ce niveau Tchouri est plutôt une exception, le travail apporté ayant été particulièrement conséquent il explique pleinement les longs mois qui ont précédé sa sortie. Les prochaines moutures du projet vont être plus légères en fonctionnalités et se concentrer sur un thème en particulier.

Pour vous donner un petit aperçu, la prochaine version, qui sera très certainement une 0.9.1 se concentrera sur la partie chat du projet avec l’intégration de plein de petites fonctionnalités et l’amélioration de l’expérience utilisateur au sein de celles-ci.

Le but de Movim n’est pas uniquement de proposer un nouveau client de messagerie sociale. La motivation principale du projet est d’avoir une réflexion sur la façon donc il est utilisé quotidiennement. Pour ce faire nous réfléchissons continuellement à comment traiter au mieux au sein de Movim des thèmes comme l’expérience utilisateur, l’utilisation des standards (et cela à tous les niveaux), du respect des informations personnelles et de l’intégration de la plate-forme au sein de l’environnement des utilisateurs et du réseau XMPP.

L’idée derrière Movim c’est aussi de vous laisser le choix. De vous laisser choisir où vous déposez vos informations mais aussi du client (et du serveur) que vous utilisez pour y accéder.

Nous ne souhaitons pas enfermer les utilisateurs de Movim dans notre réseau mais au contraire montrer combien l’utilisation d’un standard de communication (même s’il possède des défauts nous en sommes conscients et nous y travaillons également) est primordial. Pour accéder au réseau derrière Movim (XMPP) pas d’API, mais de simple bibliothèques déjà disponibles dans tous les langages.

Merci encore pour le soutien grandissant pour le projet et à toutes les personnes qui y participent :) Pour nous aider n’hésitez pas à venir traduire le projet à remonter un bug sur le dépôt GitHub ou à venir discuter avec nous. Nous acceptons aussi les dons via Flattr ou PayPal pour nous aider à couvrir nos frais (infrastructure, déplacements, promotion…), vous trouverez les liens sur le site officiel du projet.

That’s all folks!

  • # Blackberry

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Puisqu'une version Android existe, je vais tester sur blackberry voir ce que ça donne

    www.solutions-norenda.com

  • # je test dés que le paquet deb apparaît :)

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 26/01/16 à 13:52.

    Il faut toujours installer un serveur xmpp si j'ai bien compris? movim fonctionne-t-il aussi sur les serveurs avec IP dynamique (accessible via DDNS)?
    Est-ce que le client est compatible avec Tor, surtout sur Android (je m'en sert pour contrer une mal-façon intégrée dans les routeurs par mon FAI qui empêche d'utiliser la même configuration logiciel réseau à l'intérieur qu'à l'extérieur du réseau privé)

    PS: merci a l'équipe de movim et a tous ses contributeurs !

  • # XEP...

    Posté par . Évalué à 10.

    Bonjour,
    Merci pour ces nouvelles du projet !
    Je voulais faire une remarque à propos des différentes XEPs, extensions du protocole XMPP…
    Lorsque l'on se connecte à un client avec pleins de fonctionnalités, comme Movim, on se demande si le serveur sur lequel ont est hébergé supporte toutes les XEPs requises.
    D'où ma proposition de rendre compte de manière didactique dans votre interface :
    - quelles fonctionnalités requises sont supportées par le serveurs,
    - quelles fonctionnalités requises ne le sont pas,
    - et peut-être quelles fonctionnalités supportées ne sont pas requise par le client
    Je pense que pour pas mal de nouveau venu, ça pourrait simplifier la compréhension du fonctionnement élastique de XMPP.
    A plus !

    • [^] # Re: XEP...

      Posté par . Évalué à 3.

      Questions pertinentes que je me pose également.

    • [^] # Re: XEP...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Oui l'histoire du support du serveur est toujours un problème.
      Movim va automatiquement griser certaines parties de l'interface si celles-ci ne sont pas supportés. Certaines fonctionnalités ne seront juste pas disponibles mais je n'ai pas à ma connaissance de cas où ça couperait la session ou créerait de véritable problème.

  • # Pourquoi Php?

    Posté par . Évalué à -10.

    Question : pourquoi Php et pas un autre (vrai) langage?

    • [^] # Re: Pourquoi Php?

      Posté par . Évalué à 5.

      En quoi PHP n'est pas un langage ?

      • [^] # Re: Pourquoi Php?

        Posté par . Évalué à 1.

        Surtout que la majorité des contributeurs potentiel d'un service Web maîtrisent PHP5+

        • [^] # Re: Pourquoi Php?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          La majorité des contributeurs potentiels à un projet d'écriture collaborative d'un bouquin s'inspireraient de Twilight et des Chtis à Saint-Tropez. Toujours motivé pour le nivellement par la majorité ?

          • [^] # Re: Pourquoi Php?

            Posté par . Évalué à 0.

            pip install Twilight
            pip install Chtis à Saint-Tropez

            'ffectiv'ment je plussoie. Ce nivellement par la majorité je vais m'en passer.

          • [^] # Re: Pourquoi Php?

            Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 27/01/16 à 14:09.

            La majorité des contributeurs potentiels à un projet d'écriture collaborative d'un bouquin s'inspireraient de Twilight et des Chtis à Saint-Tropez. Toujours motivé pour le nivellement par la majorité ?

            Les logiciels libre profitent à font de la sagesse des foules : plus tu as de monde à ta disposition plus tu as de chance d'avoir de l'aide.
            Le problème de la sagesse des foules c'est d'éliminer le bruits de fond permanent (tout les barlos qui vont te répondre "owai moi je te réponds pas parce que c'est mon métier de faire se que tu veux faire toi même" et tout les troll useless) se qui nécessité une autre façon de travailler (qui est d'ailleurs un des défis actuels de nos sociétés post-Internet).

            Allez bonus, DirtyBiology la Sagesse des foules : https://www.youtube.com/watch?v=xtuh5zTa7mQ

            PS: pour ton exemple de livre: tu confonds art (abstrait, autant que d'être persuadé que le jaune est plus joli que le vert) et logique.

            • [^] # Re: Pourquoi Php?

              Posté par . Évalué à -8.

              Sauf que la sagesse de foule se limite a ce qu'elle connait.
              File lui de la mecanique quantique et t'auras que du bruit.
              Dans le logiciel c'est pareil.
              Bref non le libre (et le monde scientifique en general) ne beneficie absolument pas de la 'sagesse des foules' qui connait que de chie a l'informatique, et encore moins a la logique.

              • [^] # Re: Pourquoi Php?

                Posté par . Évalué à 0.

                Bah justement, ce qu'elle connaît :
                Tu as plus de chance d'avoir de l'aide sur un langage qui compte des millions de codeurs tout niveau confondu (avec plein des jeunes motivés) qu'un langage connu uniquement de quelques barbu codeurs des années 80-90 qui ont certe beaucoup de motivation à parler mais pas a bosser (sans pognon en contre-partie) et dont les compétences sont au final restreinte à la programmation.

                • [^] # Re: Pourquoi Php?

                  Posté par . Évalué à -10.

                  Tu as plus de chance d'avoir de l'aide sur un langage qui compte des millions de codeurs tout niveau confondu (avec plein des jeunes motivés) qu'un langage connu uniquement de quelques barbu codeurs des années 80-90

                  Exageration:Rethorique de maternelle.

                  Vouloir trouver de l'aide en PHP sur le net c'est passer plus de temps a trier le bruit qu'autre chose.
                  A moins de savoir ou aller, c'est a dire vers de pros, et la tu peux aussi le faire dans d'autres langages, bien mieux foutus. Avec moins de bruit.

                  LA video l'explique d'ailleurs bien: la sagesse des foules ne fonctionne que si on y fout des filtres.
                  Or sur le net, y en a pas. Bref qu'il y a ait de millions de merdouilles en php/javascript dipso, ca aide personne.

    • [^] # Re: Pourquoi Php?

      Posté par . Évalué à 4.

      Si c'est pour se taper npm, non merci.
      Au moins avec php tu as les dépendances packagées et maintenues par la distrib.

      • [^] # Re: Pourquoi Php?

        Posté par . Évalué à 3.

        Si c'est pour se taper composer, non merci.
        Au moins avec nodejs tu as les dépendances packagées et maintenues par la distrib.

    • [^] # Re: Pourquoi Php?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Au pifomètre, 10 hébergeurs sur 10 proposent du PHP, aucun autre langage ne fait pareil (sauf peut-être perl…). Ça facilite l'installation sur hébergement mutualisé.

      • [^] # Re: Pourquoi Php?

        Posté par . Évalué à 2.

        Vrai, même si dans le cadre de Movim ce n'est pas aussi simple car il requiert un daemon.
        Donc il faut un accès SSH au serveur au minimum :)

        • [^] # Re: Pourquoi Php?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Oui pourquoi PHP tiens ?

          Car je suis à l'aise avec ce langage, car je suis parvenu à faire assez simplement ce que je souhaitais faire avec.
          N'empêche que je suis pleinement conscient de ses défauts mais ça fait déjà 7 ans que je travaille dessus et porter tout le code viendrait à tout recommencer.

          À vrais dire depuis l'arrivée des PSR, de Composer et de PHP7 il devient de plus en plus intéressant de rester sur PHP.
          Le support serveur est aussi excellent et des projets comme HHVM (et PHP7) amènent des performances très intéressantes, proche de ce qui pourrait se faire avec bien d'autres langages.

      • [^] # Re: Pourquoi Php?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Vu le prix du serveur complet de nos jours, cet argument n'est plus pertinent (d'autant qu'il faut un serveur XMPP pour Movim et que les serveurs XMPP en pur PHP hébergeable ça ne doit pas exister…).

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Pourquoi Php?

          Posté par . Évalué à 4.

          Dis-le que tu penses que Movim aurait dû être codé en Java !

          • [^] # Re: Pourquoi Php?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            le que tu penses que Movim aurait dû être codé en Java !

            http://devnewton.bci.im

          • [^] # Re: Pourquoi Php?

            Posté par . Évalué à 3.

            Mais peut-être qu'il veut aussi coder un serveur XMPP en PHP…
            -------> [ ]

  • # si votre serveur XMPP le prend en charge

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 26/01/16 à 16:40.

    Pourriez-vous lister l'ensemble des serveurs XMPP et leurs aptitude de prise en charge ou pas des fonctionnalités énnoncées ?

    • [^] # Re: si votre serveur XMPP le prend en charge

      Posté par . Évalué à -4.

      Oui, nous pourrions.

    • [^] # Re: si votre serveur XMPP le prend en charge

      Posté par . Évalué à 4.

      Basiquement : metronome, et c'est tout.
      Pendant longtemps ce fut le seul serveur XMPP à implémenter correctement le protocole.
      Depuis que Movim est devenu un peu moins exigeant, il faudrait retester avec Prosody.

      • [^] # Re: si votre serveur XMPP le prend en charge

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Pendant longtemps ce fut le seul serveur XMPP à implémenter correctement le protocole.

        c'est pas tout à fait vrai. Ejabberd (et donc probablement MongooseIM) et Openfire ont un excellent support de PubSub depuis longtemps (et je ne sais pas ce qu'il en est de Tigase que je n'ai jamais essayé), et Prosody le supporte mais ne gère pas pour le moment le stockage hors ligne (à ma connaissance). À la base Prosody se veut très KISS, et enregistre tout en fichiers, ce qui pose des problèmes pour PubSub (c.f. mes 2 journaux où j'explique ça : Retour de Berlin et De l'autre côté). Ça a évolué (il y a une API pour utiliser une BDD), mais je ne crois pas que c'est utilisé pour PEP à l'heure qu'il est.

        De notre côté nous avons développé notre propre service PubSub, et on le fait tourner avec Prosody. Vu que c'est un serveur taillé sur mesure, il a presque (*) tout ce dont nous avons besoin (et donc Movim aussi).

        (*) je dis presque parce qu'on n'a pas encore implémenté la gestion des présences nécessaire pour faire un vrai PEP

    • [^] # Re: si votre serveur XMPP le prend en charge

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je ne connais pas, hélas, l'ensemble du support de tous les serveurs. Néanmoins je sais que eJabberd, Metronome et OpenFire ont un support plus que correct de ce qui est requit par Movim (surtout sur le plan du support Pubsub). Je n'ai volontairement pas mentionné l'excellent Prosody ici car il manque une fonctionnalité centrale : la persistance des nœuds Pubsub (corrigez moi si je dit une bêtise), c'est le seul point qui nous retient de l'utiliser aujourd'hui.

      Donc les serveurs principaux "sur le marché" sont presque tous pleinement compatibles avec Movim. Le soucis c'est de savoir si les instances déployés sont à jour, et ce n'est pas souvent le cas. Et là je ne peux pas faire grand chose à part vous proposer de contacter votre administrateur et de lui demander de mettre à jour son serveur ;)

      • [^] # Re: si votre serveur XMPP le prend en charge

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Néanmoins je sais que eJabberd, Metronome et OpenFire ont un support plus que correct de ce qui est requit par Movim (surtout sur le plan du support Pubsub). Je n'ai volontairement pas mentionné l'excellent Prosody ici car il manque une fonctionnalité centrale : la persistance des nœuds Pubsub (corrigez moi si je dit une bêtise), c'est le seul point qui nous retient de l'utiliser aujourd'hui.

        Donc les serveurs principaux "sur le marché" sont presque tous pleinement compatibles avec Movim. Le soucis c'est de savoir si les instances déployés sont à jour, et ce n'est pas souvent le cas.

        Je vais faire mon Zenitram : malgré l'enthousiasme avec lequel tu le présentes, c'est précisément pour ça que ça ne marchera jamais au delà des quelques geeks déjà ultra motivés.

        • [^] # Re: si votre serveur XMPP le prend en charge

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est quand même possible de savoir si le serveur supporte ce que l'on désire (comme expliqué ici). Reste à faire ça joli dans l'interface: tu prends une liste de serveurs publiques, tu enlèves ou grises ceux qui n'ont pas ce que tu veux, et tu mets des icônes selon les fonctionnalités intéressantes, un peu dans l'esprit de ça: https://www.jabberes.org/servers/ .

          Tu peux même proposer par défaut une liste restreinte de serveurs bien testés, et proposer à ceux qui le souhaitent d'en choisir un autre. C'est pas les solutions qui manquent, le plus difficile, mais pas insurmontable, c'est de rendre ça facile et intuitif dans l'interface.

          • [^] # Re: si votre serveur XMPP le prend en charge

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je rebondit sur ce message pour dire que nous avons une liste comme ça sur Movim. C'est celle qui est proposée sur cette page https://pod.movim.eu/?account (et sur tous les pods Movim lors de l'étape de création de compte).

            D'ailleurs petite précision, n'hésitez pas à utiliser les autres pods, surtout celui aux Pays-Bas qui est installé sur le même serveur que le serveur XMPP (ça se ressent coté performances).

  • # défauts ? c'est à dire ?

    Posté par . Évalué à 5.

    l’utilisation d’un standard de communication (même s’il possède des défauts nous en sommes conscients et nous y travaillons également)

    Qu'entendez vous par là ? Quels sont les défauts du protocole ? Quelles sont vos pistes pour y remédier ?

    Sinon bravo ! Ça a l'air bien chouette !

  • # Lollipop minimum

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Android 5.0 minimum… :(
    Y'a quoi de si high tech dans l'application que Kitkat ne suffise pas ?
    Moi qui privilégie les technos libres pour fuir l'obsolescence programmée. Ce sera sans moi sur le mobile, dommage.

    • [^] # Re: Lollipop minimum

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu peux utiliser Movim en web aussi, d'ailleurs je ne vois pas trop l'utilité de l'appli à part pour l'effet de vitrine.
      Et tu devrais mettre à jour ton appareil, les vieilles versions d'Android sont encore plus bourrées de failles que les récentes.

      • [^] # Re: Lollipop minimum

        Posté par . Évalué à 3.

        Et tu devrais mettre à jour ton appareil, les vieilles versions d'Android sont encore plus bourrées de failles que les récentes.

        Si seulement c'était toujours possible…

        Malheureusement, les constructeurs mettent rarement un point d'honneur à fournir les mises à jour d'Android pour leurs machines.

    • [^] # Re: Lollipop minimum

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      L'application Android de Movim n'est qu'un container qui lance l'un des Pods déployés dans une WebView.

      Pour ce faire j'ai réutilisé la WebView par défaut proposée dans Android qui se trouve être basée sur Chromium depuis la 5.0. Or nous avons besoin de certaines fonctionnalités (comme les Websockets) qui ne sont pas packagées avec le moteur WebKit disponible sur les versions antérieures.

      J'ai vu qu'il existait des projets qui permettaient de packager Movim avec un moteur personnalisé mais cela multiplie la taille du paquet par 100 pour au final n'avoir que peu de différences avec le fait d'ouvrir directement Movim dans le navigateur du téléphone (qui peut être Chrome ou Firefox).

    • [^] # Re: Lollipop minimum

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 27/01/16 à 09:29.

      Y'a quoi de si high tech dans l'application que Kitkat ne suffise pas ?

      C’est pas forcément une question de high tech, mais une question d’être plus agréable pour le développeur.

      Les anciennes API d’Android donnent l’impression d’avoir été pensées par un singe sous LSD.

      Les nouvelles (21-23) donnent toujours l’impression d’avoir été pensées par un singe, mais au moins il n’est plus drogué.

      Moi qui privilégie les technos libres pour fuir l'obsolescence programmée

      Tu peux mettre à jour ton Android sans racheter un téléphone tu sais. Mon téléphone a 3 ans et est en 5.1.

  • # Blog et commentaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Sur ton blog movim que tu donnes en exemple, on voit que les gens peuvent laisser des commentaires, comment cela fonctionne? Il faut un compte sur une instance movim pour laisser un commentaire?

    Ensuite, n’y aurait-il pas un bug qui coupe les commentaires, celui-ci s’arrête en pleine phrase: https://nl.movim.eu/?blog/edhelas@movim.eu/c95933e5cd0abc35c6468b8a54aca0b3
    Son clavier s’est peut-être blo

  • # URL

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Si je prends l'exemple d'url donné plus haut sur ton blog ou celle-ci par exemple https://nl.movim.eu/?blog/edhelas@movim.eu/d8afda2a2b0d79b75ea84e2eff537124 on ne pas dire que l'url soit "propre". N'y a t'il pas un moyen de ré-écrire les urls ?

    • [^] # Re: URL

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il y a toujours moyen de les réécrires, que proposes tu ?

    • [^] # Re: URL

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tu fais sans doute référence à la mode des REST URLs, notamment la mode des htaccess de réécriture pour les mer… CMS en PHP qui transforment /index.php?article=2 en /article/2, qui n'ont strictement aucun rapport avec REST car lancée par des gens qui ont compris totalement de travers la thèse de Fielding.

      https://www.w3.org/DesignIssues/Axioms.html

      Axiom: Opacity of URIs

      The only thing you can use an identifier for is to refer to an object. When you are not dereferencing, you should not look at the contents of the URI string to gain other information.

  • # Semantic versioning

    Posté par . Évalué à 2.

    Je tique sur la prochaine version 0.9.1 citée. Dans ce cas précis (ajout de fonctionnalités) on attendra plutôt une version 0.10.0.

    http://semver.org/

    • [^] # Re: Semantic versioning

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai souvent vu la variante de semver où, pour les versions inférieurs à 1.0.0, seuls les changements cassant la compatibilité mandataient un incrément du deuxième nombre. Ce qui revient à avoir une politique de semver sans identifiant pour les correctifs de bug.

      Personellement je préfère cette variante, qui permet de mieux prévoir la stabilité d'un composant avant que son API soit vraiment considérée stable (1.0). Par contre le risque est de ne jamais passer en 1.0…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.