Nokia s'offre Symbian pour le rendre libre

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
3
24
juin
2008
Mobile
Nokia Corporation l'entreprise de télécommunications finlandaise a décidé de racheter Symbian, dont le système d'exploitation éponyme pour téléphones mobiles est le plus répandu.

Le plan de Nokia est d'utiliser la toute fraîche fondation Symbian créée pour l'occasion afin d'unifier les différents composants de la suite logiciel pour téléphone (Symbian OS, S60, UIQ et MOAP(S)) et de la diffuser sous la licence libre EPL 1.0 (Eclipse Public License). Nokia s'associe au travers de partenariats avec d'autres grands fabricants, avec les opérateurs AT&T, NTT DoCoMo et Vodafone, ainsi qu'avec les fabricants de semi-conducteurs Texas Instruments et STMicroelectronics

C'est donc une excellente nouvelle pour l'avenir du logiciel sur téléphones mobiles, qui avec les autres offres basées sur Linux comme la plateforme androïd de google ou OpenMoko, semble définitivement s'orienter vers le libre.
Plus exactement Nokia, qui était déjà actionnaire du groupe Symbian, a fait ce matin une offre publique d'achat de 264 millions d'euros sur les 52,1% qu'il ne contrôlait pas encore.

Parmi les autres actionnaires, seul Samsung n'a pas encore donné de réponse, les autres ayant tous répondu positivement à l'offre. Les sociétés ayant accepté l'offre sont Sony Ericsson (13,1%), Ericsson (15,6%), Siemens (8,4%) et Panasonic (10,5%). Cela placera Nokia, dans le pire des cas, actionnaire majoritaire avec 95,5% du capital de Symbian.

Le rachat devrait être finalisé dans le courant du second semestre de cette année. Les premiers produits issus de cette Symbian Foundation devraient eux arriver sur le marché au premier semestre 2009. La plateforme développée assurera notamment une compatibilité ascendante à Symbian OS v9 et l'interface S60 3rd Edition.

Cette stratégie n'est sans doute pas sans rapport avec la montée en puissance d'alternatives open-source comme LiMo, LiPS, Mobilinux Open Framework, Azingo et bien entendu Google Android et son Open Handset Alliance dont les premiers téléphones devraient être proposés courant 2009.
  • # Je veux du libre dans mon « téléphone ». Et j'en aurais !

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je voulais poster un journal, mais je viens juste de me faire doubler par cette dépêche. Voici donc le journal que je voulais poster:
    ----------

    Dans ma poche, j'ai un appareil, qui fait wifi, appareil photo, GSM, GPS, et pleins d'autre de trucs. Bref, mon « téléphone » est un peu un ordinateur. Mais le logiciel n'est pas libre!

    Mais quand on achète ce genre de téléphone, il vient avec un système d'exploitation des des logiciels qui ne sont pas libres.

    Il y a bien le FreeRunner avec OpenMoko, ou Qtopia. C'est un premier pas. Mais qu'en est-il des téléphones grand publiques ?

    La plupart des téléphones ou smartphones vendus aujourd'hui viennent avec le système d'exploitation Symbian_OS. Qui n'est pas libre. Et il n'est pas possible d'en changer.

    Eh bien bonne nouvelle c'est que Nokia, Sony Ericsson, LG Electronics, Samsung, Motorola, AT&T, DoCoMo, Vodafone, STMicroelectronics et Texas Instruments s'associent et forment la Symbian Fondation. Ils ont annoncés que le code source de Symbian OS ainsi que des environnements tel que S60, UIQ et MOAP(S) serait disponible sous une licence Eclipse.

    Avec Symbian OS en libre, et les nombreux téléphones Linux, bientôt la majorité des téléphones sera libre! \o/
    • [^] # Attention

      Posté par . Évalué à 8.

      Je serais bien moins enthousiaste que toi. Nokia n'aime pas trop la GPL et n'aime pas trop la vision des DRM qu'ont les libristes (cfr les déclarations récentes où la communauté était invité à "grandir").

      J'ai surtout l'impression que Nokia libère Symbian pour en contrôler le développement et ne pas dépendre de Linux... tout en espérant avoir plein de mains-d'oeuvre gratos.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Attention

        Posté par . Évalué à 4.

        et ... juste pour contrer Google. A tous les coups tu vas voir que l'EPL va pas être compatible avec la licence d'Android.
        • [^] # Re: Attention

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est le cas bien sûr, j'appelle ça une attaque 'a la Sun' (utiliser une license GPL incompatible pour éviter que le code 'libéré' serve a alimenter Linux) qui a pour but de fragmenter la communauté 'libre'.

          Dans le cas de Symbian vs Android, les licenses incompatibles empechent que du code Symbian aille dans Android, mais il reste la possibilité de d'ajouter une API commune qui ferait que des developpeurs d'application puissent cibler a la fois Symbian et Android.

          Mais cela a peu de chance de se produire: la 'mise en commun' de ressources n'est pas vraiment le point fort du libre (cf rpm vs pkg, les gestionnaire de sons, etc).
          • [^] # Re: Attention

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est vrai que le libre ne manque pas de scission mais d'une part chacun fait du libre pour ses raisons propres, et d'autres part le libre peu se le permettre.

            Rien ne dit qu'une meilleur mise en commun rendrait la communauté plus 'productive'. Certes plus on est, plus on peu créer un effet de synergie, mais aussi plus on est et plus la gestion des ressources devient une tâche complexe et dévoreuse de... ressources.

            De plus il ne faut pas oublier le coté motivant de faire mieux que la "concurrence".
          • [^] # Re: Attention

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Symbian est un OS.
            Android est une platforme, qui utilise un autre OS (Linux)
            Donc le partage de code entre ces deux projet me semble peu pertinent.
            (Par contre, il a été annoncé que S60, UIQ et MOAP(S) seraient aussi libéré)

            De plus, Android n'est pas libre
            • [^] # Re: Attention

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Android est autant libre qu'apache... Enfin, le sera.
              • [^] # Re: Attention

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Windows aussi, quand on aura racheté microsoft.
                • [^] # Re: Attention

                  Posté par . Évalué à 2.

                  tu peux toujours courir, ils ont plein de code qui vient d'autres boites ou soumis à des brevets détenus par des gens qui vont pas t'en faire cadeau, oh non
          • [^] # Re: Attention

            Posté par . Évalué à 7.

            utiliser une license GPL incompatible pour éviter que le code 'libéré' serve a alimenter Linux

            peut-être que l'on peut voir aussi que c'est la GPL qui est incompatible avec d'autres licences parfois plus permissives (même si dans ce cas précis l'EPL a des restrictions d'utilisation). Les limitations dans la liberté de l'utiliser peuvent venir de la GPL, pas forcément de l'autre type de licence. Pourquoi la GNU GPL devrait-elle être le mètre étalon ou la référence sur laquelle toutes les autres licences devraient se conformer ?

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Attention

              Posté par . Évalué à 10.

              Parce que la GPL est de loin la plus courante des licences utilisées, cela n'est pas anormal de la comparer à d'autre.

              De plus les restrictions de la GPL sont juste une garantie à l'auteur que son code ne sera pas refermé. Une sorte de donnant donnant garanti ou contraire des autres licences.

              Cela a pour effet collatéral de limiter le mix de licence. C'est dommage, ils n'ont pas pu mieux faire. (il me semble que la licence GPLV3 améliore un peu les choses)

              "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Attention

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              A l'inverse des Lapons qui ont des dizaines de mots pour désigner la neige, nous employons le mot "libre" pour désigner des choses similaires sur certains points, mais bien différentes sur d'autres.
          • [^] # Re: Attention

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            RPM versus pkg... Et DEB, là-dedans, alors ? }:-)
      • [^] # Re: Attention

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Tu parles de ces citations prises hors contexte ?

        Jaaksi admitted [...] As an industry, we plan to use open-source
        technologies, but we are not yet ready to play by the rules; but this needs
        to work the other way round too.[...]


        "We want to educate open-source developers," said Jaaksi, who is Nokia's vice president of software and heads up the Finnish handset manufacturer's open-source operations. "There are certain business rules [developers] need to obey, such as DRM, IPR [intellectual property rights], SIM locks and subsidised business models."

        http://news.zdnet.co.uk/hardware/0,1000000091,39432956,00.ht(...)
        http://linux.slashdot.org/article.pl?sid=08/06/13/123206
        • [^] # Re: Attention

          Posté par . Évalué à 5.

          Pourquoi prise hors contexte ?

          C'est bien ce que cela veut dire !

          "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Attention

          Posté par . Évalué à 3.

          Il existe d'ailleurs un blog avec une réponse qui dis en substance qu'il n'y a pas que la licence à respecter mais aussi l'esprit de la communauté.

          Si ils ne comprennent pas cela, Symbian aura peu de développeur quand il verront qu'une partie du code reste fermé.

          "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Je veux du libre dans mon « téléphone ». Et j'en aurais !

      Posté par . Évalué à 5.

      C'est marqué dans ton contrat que tu dois être gentil avec ton employeur ? ;-)

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Je veux du libre dans mon « téléphone ». Et j'en aurais !

      Posté par . Évalué à 1.

      Eh bien bonne nouvelle c'est que Nokia, Sony Ericsson, LG Electronics, Samsung, Motorola, AT&T, DoCoMo, Vodafone, STMicroelectronics et Texas Instruments s'associent et forment la Symbian Fondation. Ils ont annoncés que le code source de Symbian OS ainsi que des environnements tel que S60, UIQ et MOAP(S) serait disponible sous une licence Eclipse.

      Tient, c'est étrange ça... LG Electronics, Samsung, et Motorola sont aussi membres de l'Open Handset Alliance de Google. J'ai du mal à voir l'intérêt de supporter 2 plateformes différentes...
  • # La mort du PC?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Avec le temps, le x86 va-t-il mourir grâce à des PDA / Téléphones / Eee PC ? Ça serait une fin bien rigolote : on aurait tout dans son téléphone, qu'on branche à une base permettant le confort d'un grand écran / clavier / etc....

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

    • [^] # Re: La mort du PC?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je pense que oui, mais dans un premier temps au moins, tout dépendra de l'utilisation qu'on à de son téléphone/ordinateur.

      Un téléphone qui permet de faire de la virtualisation on y ai pas encore. Mais pour les usages plus courants comme le surf, le traitement/édition de texte, c'est déjà là. Il ne manque plus que les ports pour brancher l'écran et plein de périphes usb par exemple (en étant sur secteur bien sûr).

      Le eeePC n'est pas un x86 ? Il me semble que si, par contre j'avais vu passer un commentaire qui parlais d'un portable du même genre avec processeur RISC prévu pour cette année. Cela dis je ne m'y connais vraiment pas du tout en la matière alors je ne sais pas quels sont les avantages/inconvénients des diverses architectures processeurs.
      • [^] # Re: La mort du PC?

        Posté par . Évalué à 10.

        L'avantage d'un processeur non x86 ce sera la non possibilité d'installer l'OS propriétaire de Microsoft, donc pas de perversion de ces machines.
        • [^] # Re: La mort du PC?

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Le port de l'OS serait sans doute pas le plus gros problème pour microsoft, c'est surtout tout l'applicatif win32 qui rends la plateforme de microsoft adictive.

          Et niveau nombre de plateformes supportés, les logiciels libres sont loin devant.

          Enfin en tout cas en ce moment, j'ai l'impression que les choses s'enchaînent de plus en plus vite : victoire d'ODF (reste à voir, mais bon), intel et amd qui se bougent pour les pilotes graphiques, linux qui s'impose dans le low cost, libération de symbian, darty condamné pour vente lié...
        • [^] # Re: La mort du PC?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          windows CE fonctionne sur ARM et MIPS non ?
          • [^] # Re: La mort du PC?

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            *fonctionnait*sur autre chose que ARM mais ils ont fait comme pour NT, ils ont laisser tomber tout sauf ARM...
          • [^] # Re: La mort du PC?

            Posté par . Évalué à 3.

            Moué enfin Windows CE et Linux ce n'a rien a voir. Entre un système archaïque mono-utilisateur et ergonomiquement dépassé en face d'un système d'exploitation moderne, même les clients non spécialistes y verraient la différence. Sans parler de l'offre logiciel très limitée.
            • [^] # Re: La mort du PC?

              Posté par . Évalué à 3.

              Wow cool, on va enfin pouvoir avoir du multi-utilisateur sur nos téléphones, j’en ai toujours rêvé !
              • [^] # Re: La mort du PC?

                Posté par . Évalué à 4.

                Ce n'est pas parce que c'est petit et que ça tient dans la poche qu'il ne faut pas réfléchir à la sécurité. L'utilisateur ne peut voir qu'un seul compte, mais ça n'empêche pas de configurer des privilèges selon les besoins des applications. Aujourd'hui avec WIndows CE ce n'est pas possible.
                • [^] # Re: La mort du PC?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  D'ailleurs, si mes souvenirs sont bons, c'est grâce à une faille de Windows CE que la Dreamcast (formidable console s'il est encore besoin de le dire) fut en son temps cassée.

                  La faille permettait de contourner le système de protection de la console et ainsi d'éviter une modif hardware pour utiliser des jeux imports / pirates / homebrew :)

                  On peut dire, en faisant un gros raccourci digne d'un vendredi, que c'est MS qui a tué la partie console de Sega :)

                  cd /pub && more beer

                  • [^] # Re: La mort du PC?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    D'après Microsoft_Windows_CE#Dreamcast, Windows CE pour Dreamcast était juste une suite de libs servant à faciliter le portage de jeux DirectX sur la Dreamcast.
                    Aprés pour l'historique des hacks de la dreamcast, je dois me taire car je n'en n'ai aucune idée...
          • [^] # Re: La mort du PC?

            Posté par . Évalué à 10.

            Windows CE fonctionne

            Tiens, c’est nouveau ça.
        • [^] # Re: La mort du PC?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Malheureusement, il existe Windows CE, qui a été porté pour différents processeurs RISC.
      • [^] # Re: La mort du PC?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Effectivement l'eeePC est pour le moment équipé d'un Celeron, donc x86. Il en sera de même pour la suite puisque les Atom d'Intel sont de la même architecture. Pour l'ultra-portable low-cost avec processeur RISC, tu veux probablement parler du Gdium de chez Emtec, équipé d'un processeur MIPS64.
    • [^] # Re: La mort du PC?

      Posté par . Évalué à 2.

      Une fusion du telephone et du PC?
      Tres peu probable (mais pas impossible) mais même dans cas, il est possible que ce soit le x86 qui tue ARM dans ces secteurs plutôt que le contraire..

      Pas l'Atom qui est trop gourmand en énergie, mais son successeur Intel devrait augmenter la lutte contre ARM, apres je ne fais pas de pronostic.
      • [^] # Re: La mort du PC?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je t'assure que la fusion du PC et du téléphone est une évidence même pour des non informaticiens, je peux te le dire pour avoir entendu des conversations de non-geek sur le sujet (et sans que j'intervienne).

        Après, perso l'architecture en tant que tel je m'en fou un peu, puisque j'y connais pas vraiment plus que madame michu, par contre je serais heureux que les familles de processeurs se diversifient dans la grande distribution. Cela créeraient une grosse demande en intéropérabilité, du tout bon donc.
        • [^] # Re: La mort du PC?

          Posté par . Évalué à 4.

          Le x86 commence à venir partout. Le temps de développement d'un nouveau hardware est bien plus court qu'une nouvelle pile de soft.

          Les nouveau projet de intel, c'est d'avoir un x86 qui passe sous la barre du Watt pour aller chatouiller les Cortex d'ARM. (le successeur de l'Atom)

          Ensuite, il y a le projet larrabee (orth?) avec "plein" de petit coeur x86 avec un nouveau jeu d'instruction orienté GPU.

          Le seul point qui me fait dire que Intel peut gagner est sa puissance financière, que n'a pas sun. Intel manque seulement d'expérience dans les techno silicium ultra basse conso (genre SOC de téléphone portable).

          "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: La mort du PC?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Non, en fait, pas du tout. Ce qui est grave justement est cette fusion pc téléphone, non pour ajouter un nouvel outils (ce qui serait bien), mais pour remplacer l'un par l'autre. il semblerait ici :
          http://www.internetactu.net/2008/06/24/mito-akiyoshi-la-tele(...)

          une chercheuse japonaise explique que le téléphone qui sert de pc accroit la fracture numérique plus qu'elle ne la réduit, car du fait des fonctionnalités différentes, dues à la taille de l'affichage, aux modes de controles et de navigation, ceux qui utilisent un téléphone comme mode d'accès internet ont souvent juste des 'résumés' et/ou lisent moins de choses (moins de confort) et ont tendance à utiliser la chose plus comme un support de jeux, contacts kikoo lol que comme un moyen de d'apprendre. Ainsi il y a une vrai fracture numérique, non pas sur le quantitatif, mais sur le qualitatif (non théorique, mais réel.)

          Ok, c'est un peu résumé grossié, mais cela permet d'avoir une petite idée de la chose avant d'aller lire l'article en entier.

          Cela confirme mon opinion qui voit ma moitié utiliser son acces internet sur mobile juste pour l'information urgente, grossière, condensée. Lire sur un éran de 50 caractères et 10 lignes c'est assez lourd.
          • [^] # Re: La mort du PC?

            Posté par . Évalué à 2.

            > Ok, c'est un peu résumé grossié, mais cela permet d'avoir une petite idée de la chose avant d'aller lire l'article en entier.

            c'est amusant, tu fais exactement ce que tu "reproches" à ces gens.

            le problème est plutot qu'on aboutit trop vite à une information facile à consommer, en fait de l'information jetable, ce qu'on trouve dans les "quotidiens gratuits" distribués en masse à l'entrée des métros...
            • [^] # Re: La mort du PC?

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              c'est marrant, c'est toujours les même ...

              Lorsqu'on donne un simple lien vous geuler, lorsque l'on prend le temps de faire un résumé vous geuler, lorsqu'on recopie en entier, vous geuler. en clair vous geuler tout le temps.

              Pour ta petite gouverne personnelle, tu vois, cool, je prends un peu de temps pour te permettre de comprendre. Si tu avais chercher à comprendre (oui je sais c'est difficile) tu aurais compris

              1 - que la problématique des télephones/pda/pc c'est l'inergonomie de la chose pour faire du net qui pousse fortement les utilisateurs à ne lire que le résumé.
              2 - que cette situation n'est pas tellement le fait de fournisseurs de contenu qui t'obligent à bouffer du prémaché mais de la limitation physique de l'outils.
              3 - que mon intervention visait a expliquer que le report sur ces outils 'en remplacement' allait accroitre une fracture numérique et culturelle.
              4 - que ceux qui veulent se donner la peine de comprendre, suivre, et intervenir intelligemment dans le débat peuvent tout a fait suivre le lien proposé puisqu'ils ont un écran au moins 1024x768.
              5 - que je ne reproche rien à personne., je me fait que citer une chercheuse japonaise que elle même ne reproche rien à personne, mais explique les changements culturels que cela implique.


              Que tu ne m'aimes pas ok, tu as le droit, mais que tu geule sans raison, sans même chercher à comprendre, c'est plus un problème de toi avec toi.
        • [^] # Re: La mort du PC?

          Posté par . Évalué à 3.

          >>Je t'assure que la fusion du PC et du téléphone est une évidence même pour des non informaticiens<<

          Bah, la fusion d'équipement c'est quelque-chose qui a lieu assez rarement en pratique: la fusion TV/Ordinateurs par exemple, très souvent évoquée est un échec..

          La seule fusion réussie que je connais est celle du PDA et du téléphone, pour faire les 'smartphones'.

          Un téléphone pour être utilisable en tant que PC a besoin d'une base d'accueil (écran, clavier), et si on ajoutais un disque dur dans cette base pour sauvegarder les données (en cas de perte du téléphone), et si on rajoutais un CPU parce que le téléphone rame un peu et un GPU dans la base d'accueil pour pouvoir jouer?
          Tiens maintenant la "base d'accueil" a tout le matériel d'un PC!
          • [^] # Re: La mort du PC?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Franchement plus fusion que TV/Ordinateurs qui serait une grosse régression, moi je verrais plutôt une disparition de la télé au profit d'un grand écran branché sur un ordinateur.

            En fait on à déjà un peu ça avec les *box mais avec une intégration de la partie régressive du à son but de fournir du service télévisuelle. Ça fait un outil idéal pour diffuser des informations que personne n'a l'a possibilité de critiquer directement, bref manipulation des masses bonjour, esprit critique fait dodo.

            Chez free y a le timide espace perso, mais bon on est loin, très très très loin des possibilités offertes par l'internet. Par exemple vous regardez un programme télé, vous pouvez pas faire de commentaire et lire ceux des autres. Du coups s'il s'agit d'informations vous avez pas le gars qui a une vision totalement différente du problème pour pousser une gueulante et à défaut de vous faire changer d'avis, vous faire réfléchir.

            Comme je disais, c'est pas demain qu'on aura dans nos poches des machines qui font de la virtualisation, mais brancher un portable sur un plus grand écran avec clavier/souris, ça je pense que si. Des périphériques de stockage externe on en à déjà plein, même sur des tours.

            Maintenant si c'est pour jouer à doom 3, c'est sûr qu'il faudra que tu gardes ta tour à coté, tout comme un eeePC remplace pas une tour. Maintenant une eeePC qui tiens dans la poche, je crois pas qu'il y aurais beaucoup de gens qui cracherais dessus.
            • [^] # Re: La mort du PC?

              Posté par . Évalué à 2.

              alors...

              > Comme je disais, c'est pas demain qu'on aura dans nos poches des machines qui font de la virtualisation

              > Maintenant si c'est pour jouer à doom 3, c'est sûr qu'il faudra que tu gardes ta tour à coté, tout comme un eeePC remplace pas une tour. Maintenant une eeePC qui tiens dans la poche, je crois pas qu'il y aurais beaucoup de gens qui cracherais dessus

              il faut une poche un peu grande mais ca rentre, et puis ca peut faire de la virtualisation, et beaucoup d'autres petits machins aussi en fait. c'est juste que souvent l'intêret est limité.

              d'ailleurs Quake 1 et 2, et des "petits" jeux 3D comme Neverball tournent très bien dessus. peut-être que Doom 3 est un bloatware, en fait.

              > mais brancher un portable sur un plus grand écran avec clavier/souris, ça je pense que si.

              je crois que ca fait 10, 15 ans que ca dure, sinon plus


              > Chez free y a le timide espace perso, mais bon on est loin, très très très loin des possibilités offertes par l'internet. Par exemple vous regardez un programme télé, vous pouvez pas faire de commentaire et lire ceux des autres. Du coups s'il s'agit d'informations vous avez pas le gars qui a une vision totalement différente du problème pour pousser une gueulante et à défaut de vous faire changer d'avis, vous faire réfléchir.

              les chaines de télé n'ont aucun intérêt à ouvrir de tels espaces de discussion aux spectateurs. elles essayent, mais c'est du boulot, ces cons sont jamais contents, c'est plein de trolls et de cons qui se croient chez eux après 3 posts. du coup ça vivote, ou ça sert surtout d'argument commercial, ou alors c'est pour accompagner la télé-caca de Morandini et compagnie.

              par contre, sur d'autres territoires n'appartenant pas à ces medias (lire, pas censuro-controlés par ces medias), ça y va gaiement. newsgroups comme fr.rec.tv.programmes forums, tribunes >o_/ mais forcément y'a du bon et du mauvais, cong.

              > Franchement plus fusion que TV/Ordinateurs qui serait une grosse régression, moi je verrais plutôt une disparition de la télé au profit d'un grand écran branché sur un ordinateur.

              moui, alors j'ai remarqué un truc, c'est que plus on veut un grand écran sur le mur - ou qui va recouvrir tout le mur - en fait plus on veut du SPECTACLE, des films en gros gros gros et le reste aussi. d'ailleurs avant ces écrans c'était la mode des rétroprojecteurs, paf sur une toile qui couvre le mur. les gus invitent ainsi la télé de plus en plus dans leur maison. le problème est qu'ils se tapent les pubs et les émissions de merde en gros format aussi

              enfin je me vois pas taper des réponses, commentaires... dans un formulaire web projeté à 3 ou 5 mètres au fond de la pièce. ne serait-ce que pour pouvoir me concentrer dessus. bon là forcément, je suis actif et plus passif, ca doit faire toute la diférence... et je ne veux pas de pub pour Coca-Cola à ce moment-là.
              • [^] # Re: La mort du PC?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Quand je disais grand écran, je pensais à des écrans de télé "normaux" si tu préfères. Mais bon c'est vrai qu'à l'heure des écrans 30'', une grande télé ça prend tout un mur...

                Même avec un plus grand écran, t'es pas obligé de matter des vidéos du soir au matin tu sais. Personnellement je trouve les commentaires au moins aussi intéressant que les articles en général. Alors bon, la télé où tu as jamais qu'un seul point de vue, même le film qui veux t'en mettre plein la vue, finalement c'est assez fade face à l'ébulition qu'on trouve sur internet.

                Après c'est jamais que mes ressentiments... :)
            • [^] # Fraction TV/ordinateur

              Posté par . Évalué à -1.

              Une télévision n'est rien de plus qu'un grand écran d'ordinateur de mauvaise qualité avec un switch pour avoir plusieurs entrées, des convertisseurs analogique -> numérique, un redimensionneur et décodeur vidéo logiciel ou matériel (de moins bonne qualité que ceux des cartes graphiques lambdas), et une télécommande infrarouge pour contrôler le switch.
              Ce genre d'équipement est avantageusement remplacé par un PC basse consommation associé à un écran.

              Le gros problème, c'est que les chaînes ne sont pas diffusés dans un format pratique pour être utilisées par un ordinateur. L'idéal serait de tout diffuser sur IP, via le protocole rtsp par exemple, mais en pratique ce n'est pas fait.

              Free le fait un peu, mais uniquement des versions dégradées et c'est limité à certaines chaînes. De plus, en fait, à ce que j'en sais, il ne s'agit que d'un serveur que met en fait en place la freebox hd pour relayer les données qu'elle reçoit de la freebox adsl.
              TF1 et M6 ont aussi montré leur réticence à être diffusés via rtsp, ce qui est une totale aberration, mais bon la loi n'empêche pas ce genre de pratique, pourtant nécessaire à l'interopérabilité.

              Pour regarder la télé sur un ordi, on est actuellement obligé de passer par un boîtier propriétaire, et de ré-acquérir les sorties de ce boîtier (ce qui nécessite d'avoir un équipement graphique et sonore particulier) pour pouvoir les retransmettre sur un ordinateur ou sur le réseau, et réaliser les changements de chaînes sur le boîtier.
              Ce qui est plutôt une aberration avec des choses comme les box, quand on sait que ça passe par Internet de toutes façons et que l'ordinateur en question peut bien plus facilement utiliser des technologies et des standards universels pour se connecter au réseau local.

              Autre problème : il n'existe aucune technologie de qualité permettant de connecter un ordinateur à un écran à distance, ce qui serait pourtant fort pratique pour pouvoir brancher son ordinateur portable (qui n'a généralement pas de sortie DVI et encore moins S/PDIF) sur sa télé via ethernet ou wifi.
              En fait, plutôt que de faire des nouveaux standards stupides comme HDMI, l'audiovisuel ferait mieux de travailler à la transmission via IP pour réutiliser les réseaux et les standards. Quand on voit qu'on vend maintenant des switchs HDMI, on se demande vraiment quel est l'intérêt par rapport à des switchs ethernet...
              • [^] # Re: Fraction TV/ordinateur

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Pour Free, il ne s'agit pas de versions dégradées : c'est strictement la même qualité sur PC et sur TV. La seule différence est effectivement la liste des chaînes disponibles...

                Pour le branchement d'un écran par réseau, le problème est que dans un réseau IP le débit est insuffisant pour envoyer un signal vidéo non-compressé : entre 2 et 10 GB/s. Du coup, il faut un codage-décodage, donc autant avoir un PC branché directement à l'écran : c'est plus souple comme solution.

                ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

                • [^] # Re: Fraction TV/ordinateur

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Les technologies 10 Gigabit existent et sont éprouvées, et le HDMI lui-même ne permet que 3 Gb/s.
                  De plus encoder à la volée en mpeg2 voire en h264 ne pose pas un si gros problème que ça.
                  • [^] # Re: Fraction TV/ordinateur

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    1.Le HDMI permet du 10GB/s.
                    2.Si tu encodes, il faut décoder, donc ton écran devient un décodeur, donc autant avoir le média avec.

                    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

  • # EPL?

    Posté par . Évalué à -6.

    Je n'ai pas regardé la EPL, mais si c'est pour avoir un OS libre complètement inutilisable sur les terminaux, je reste fidèle à Linux (genre bourré de modifications fermées pour 100% des fonctionnalité sur un terminal).
    En effet, il suffit de voir ce qui se passe avec Darwin(BSD) et MacOS.
    Bien sûr, si la EPL incite à publier toutes les modifications/améliorations, alors j'ai rien dit.

    Mais bon... c'est vachement bien quand même.
    • [^] # Re: EPL?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      normalement quand on essai de troller on évite de commencer par dire qu'on en sait rien du tout et qu'on a pas regardé de quoi on parle, ça perd tout son charme...
    • [^] # Re: EPL?

      Posté par . Évalué à 6.

      l'EPL permet de mettre les changements sous la licence que tu veux...mais la partie qui se trouve sous licence EPL doit rester sous licence EPL...
      De plus L'EPL n'est pas compatible avec la GPL
      sources: http://en.wikipedia.org/wiki/Eclipse_Public_License
      • [^] # Re: EPL?

        Posté par . Évalué à 0.

        Donc en gros ça sert à rien vu qu'il y a déjà la MPL, qui est aussi :
        - semi-copyleft
        - incompatible GPL

        Et aussi la CDDL, basée sur la MPL .
    • [^] # Re: EPL?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      EPL des une licence du style BSD, il n'y a pas de copyleft, on est libre de relicencer les modifications sous la licence de son choix.

      Aussi, il n'y a pas de close anti Tivoisation ce qui veux dire que les revendeur de GSM peuvent nous empêcher d'installer une version modifiée de l'OS ou des logiciels sur les téléphones qu'on aurait achetés.
      • [^] # Re: EPL?

        Posté par . Évalué à 0.

        Donc ça va être le syndrôme MacOS/BSD: y a un backend libre, mais seule la version infestée de modules proprios fonctionnera convenablement...
        Une GPLv3 aurait été bienvenue...
  • # Nokia

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est pas que j'ai peur,

    mais je trouve que nokia bouffe pas mal dans le monde du libre. Point trop n'en faut pour la même entreprise.
    • [^] # Re: Nokia

      Posté par . Évalué à 10.

      Nokia libère du logiciel, c'est un vendeur de matériel. Donc pas d'inquiétude. En plus, là, ce n'est pas un rachat d'une entreprise qui fait du libre, c'est un achat d'une entreprise qui fait du propriétaire et Nokia veut libérer. C'est vraiment le meilleur comportement qu'on puisse attendre !
      • [^] # Re: Nokia

        Posté par . Évalué à 2.

        Nokia a compris la leçon d'Apple. C'est sur le contenu qu'ils feront leur marge (musique, jeu, ...).

        On a le temps de voir si il tende vers le modèle Apple/MS ou celui de google.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Nokia

          Posté par . Évalué à 10.

          compris la leçon d'Apple ? mais complètement :

          Nokia refuse la standardisation d'OGG au sein du W3C

          http://linuxfr.org/~thy_Nae/25816.html

          (et googler sur apple nokia ogg)
          • [^] # Re: Nokia

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            As-tu compris pourquoi avant de dire que Nokia est un méchant?

            Nokia, et d'autres, on soulevé le problèmes des brevets dormants.
            C'est nul, le libre se prend le problèmes des brevets dans la gueule, mais c'est réel : ils n'ont pas envie de se prendre dans la gueule des royalties et des prunes costaud à payer pour violation de brevets.

            AVC, tu payes certes des royalties mais tu sais combien à l'avance.
            OGG (Vorbis + Theora), c'est gratuit aujourd'hui, mais personne ne peut prouver que ce le sera demain. Et le prix peut être alors très cher.

            Saloperie de brevets.
            (mais ça existe donc faut le prendre en compte)
            • [^] # Re: Nokia

              Posté par . Évalué à 6.

              tut-tut. c'était surtout parce que (suspense...) il n'y a pas de DRMs sur ces formats là et qu'on allait se retrouver avec un moyen universal et trop pratique de mettre de l'audio et de la video dans des pages web sans que les ayant-droits puissent y faire grand chose. en gros la fête du slip, comme au bon vieux temps des .mid et autres .au

              de http://www.w3.org/2007/08/video/positions/Nokia.pdf

              Compatibility with DRM. We understand that this could be a sore point in W3C, but from our viewpoint, any DRM-incompatible video related mechanism is a non-starter with the content industry (Hollywood). There is in our opinion no need to make DRM support mandatory, though.

              et fin de http://www.pcpro.co.uk/news/146292/nokia-rails-against-propr(...) :

              W3C should avoid recommending any codec and leave it to market forces to decide. Or it could draw up a list of approved codecs. Nokia shares Apple's preference.

              "Considering our requirements, we believe the widespread use of technically competitive, but not necessarily 'free', open standards, such as H.264 for video and AAC for audio, would serve the community best"

              ce n'est donc *pas* une histoire de savoir si OGG (Vorbis + Theora) est libre ou pas. parce que d'autres solutions pas libres leur convenaient aussi, voir mieux
            • [^] # Re: Nokia

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pff, franchement faut pas abuser. Des baladeurs numériques qui lisent du vorbis, y a en a déjà un paquet alors si quelqu'un détenais un brevet, ça fait longtemps que ça se saurait.
            • [^] # Re: Nokia

              Posté par . Évalué à 8.

              « AVC, tu payes certes des royalties mais tu sais combien à l'avance.
              OGG (Vorbis + Theora), c'est gratuit aujourd'hui, mais personne ne peut prouver que ce le sera demain. Et le prix peut être alors très cher. »
              Oui, c'est comme, par exemple, le mp3. C'est le format le plus courant, s'il y avait des brevets dormant dessus, ça se saurait, on ne risque pas de tomber sur ça :
              http://www.pcinpact.com/actu/news/34871-lucent-alcatel-micro(...)

              Ah, ben si, en fait.

              Donc tant qu'à faire, autant chercher une technologie où tout a été fait pour éviter les problème de brevets, comme ... le Ogg (Vorbis+Théora).
              Si, si, je t'assure, c'était un des objectifs prioritaires :·D.
  • # Normal...

    Posté par . Évalué à 7.

    Dans l'embarqué et a fortiori sur des téléphones portables, le logiciel n'est pas vendu, c'est juste un composant parmi tous les autres (matériels). Il est donc tout à fait normal que l'industrie mutualise (enfin) les moyens et se tournent pour ça naturellement vers le libre. Le choix de la licence n'est peut-être pas très opportun (à cause de la non-compatibilité GPL) mais disons que pour créer un éco-système embarqué libre, ça se défend.

    En tout cas, ce n'est pas vraiment une surprise.
  • # éponyme

    Posté par . Évalué à 4.

    Le système d'exploitation Symbian de la société éponyme. C'est la société qui donne son nom au système d'exploitation et non l'inverse.
  • # licence et licenciement

    Posté par . Évalué à 3.

    Comment se refaire une virginité:

    http://www.generation-nt.com/nokia-licenciement-employes-brevet-logiciel-actualite-16029.html

    un brevet chasse l'autre...
  • # Quel intérêt d'un OS libre si on ne peut pas l'utiliser sur le hard ?

    Posté par . Évalué à 4.

    OK, la libération de Symbian c'est sympa, mais quel est l'intérêt si on ne peut pas l'utiliser ? Je veux dire par là que tous les constructeurs actuels "empêchent" le flashage de leurs téléphones (sauf éventuelles bidouilles, je ne sais pas trop), alors on aura beau avoir n'importe quel soft, on ne pourra rien en faire. Quel intérêt pour le "libre" et la liberté des utilisateurs ?

    C'est un problème de plus en plus grand des licences libres : elles ne concernent que la distribution. C'est ce qu'a d'ailleurs toujours souhaité Torvalds, on l'a vu dans plusieurs débats concernant la GPLv3. Mais aujourd'hui, si ce genre de système pseudo-ouvert (je dirais même fermé) fleurit, que deviendra la liberté des utilisateurs ? Et pour les programmeurs ? La liberté de contribuer gratuitement aux sources d'un logiciel qu'ils ne pourront jamais utiliser autrement que dans un émulateur ? La bonne blague ...

    Beaucoup ont critiqué la GPLv3, mais c'est aujourd'hui un vrai danger qui arrive. Il y a eu le même genre de problème avec les les logiciels accessibles par le réseau, "résolu" par l'AGPL. Mais je pense qu'il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, et tous ceux qui souhaitent _vraiment_ être libres dans leur utilisation des produits numériques devraient soutenir les licences qui évitent ce genre d'enfermement. Surtout que ce n'est sûrement pas la dernière des cartes de ceux qui souhaitent enfermer les gens.
    • [^] # Re: Quel intérêt d'un OS libre si on ne peut pas l'utiliser sur le har

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      [cite] Je veux dire par là que tous les constructeurs actuels "empêchent" le flashage de leurs téléphones (sauf éventuelles bidouilles, je ne sais pas trop), alors on aura beau avoir n'importe quel soft, on ne pourra rien en faire. Quel intérêt pour le "libre" et la liberté des utilisateurs ?[cite]

      100% d'accord.
      Aujourd'hui, les opérateurs utilisent l'excuse de la certification pour empêcher le flashage. On peux imaginer par exemple un téléphone portable qui tente d'ouvrir plusieurs connections aux émetteurs, qui font du Man-in-the-middle, ...
      Si une seule personne fait ça il va vite être repéré, si 5% des utilisateurs ont ce genre de truc ca peux faire tomber le réseau (Même si on est d'accord ça ne devrais pas, en pratique ça peux quand même être le cas).

      En pratique, le vrai problème est qu'ils se servent de cela pour imposer unilatéralement des restrictions artificielles, type DRM, Simlock, restriction sur le téléchargement de sonneries ... qui n'ont qu'un but purement commercial et plus du tout technique.
      Et comme on ne peux pas avoir l'un sans l'autre...

      De plus, ils décident unilatéralement aussi des mises à jours (ça c'est plus vrai sur les box ADSL/Video ou des Tivo : un coup t'a canal+ , un autre jour tu l'a plus, un jour tu peux lire des MP3, un autre jour non).
      Autrement dis, tu achète un service mouvant au gré des accords commerciaux qui sont en-dehors des choix clients. Ca aussi, c'est un scandale a mon avis.

      Enfin, il y a le "problème" de l'obsolescente:
      Un routeur Linksys WRT54G sous linux, on peux faire pratiquement ce que l'on en veux pour moins de 100€, y compris des fonctions vendues sur des routeurs plus chers. Certes ils ont en vendu plein, mais en échange, sauf pannes matérielles, ils savent que les clients sont satisfait pour longtemps.
      Or l'un des délicat ajustement marketing est justement de satisfaire le client, mais pas trop pour qu'il revienne acheter autre chose.
      Si ça marche, et d'autant plus si c'est modulaire, pourquoi *racheter* ?
    • [^] # Re: Quel intérêt d'un OS libre si on ne peut pas l'utiliser sur le har

      Posté par . Évalué à 1.

      > Je veux dire par là que tous les constructeurs actuels "empêchent" le
      > flashage de leurs téléphones (sauf éventuelles bidouilles, je ne sais pas
      > trop), alors on aura beau avoir n'importe quel soft, on ne pourra rien
      > en faire. Quel intérêt pour le "libre" et la liberté des utilisateurs ?

      Et bien, on peut porter le logiciel sur une autre plateforme, et l'utiliser ainsi. Et réutiliser des composants du logiciel dans d'autres logiciels (tient, par exemple, dans une bibliothèque pour linux permettant d'interagir/échanger avec des téléphones Symbian...).

      Qui n'a pas révé de faire tourner Symbian OS (ahh, ses C:\programs, ses .exe ... ;) sur son desktop, hein, je vous le demande ?
      Plus sérieusement, on devrait pouvoir porter l'OS sur des téléphones peu vérouillées (le FreeRunner ? des émulateurs basés sur Qemu ? sur un Zaurus ? ...).

      Considérer le logiciel comme « fermé » parce que le matériel (ou une partie du matériel supporté) est vérouillé, c'est se tromper de cible. Linux est libre, même s'il tourne sur Tivo (la preuve : on peut aussi le porter sur autre chose que Tivo).
      • [^] # Re: Quel intérêt d'un OS libre si on ne peut pas l'utiliser sur le har

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est vrai, je ne l'avais pas vu de ce coté là ....
        Mais bon, je trouve toujours ça dommage que des entreprises utilisent les logiciels libres développés de manière communautaire dans des périphériques complètement fermés.

        Ca nous ramène alors à une autre problématique : le matériel libre... Franchement, je me dis que bientôt on n'aura plus vraiment le choix, mais d'utiliser du matos fait par des "libristes" pour arriver à faire fonctionner des LLs comme on l'entend ...
    • [^] # Re: Quel intérêt d'un OS libre si on ne peut pas l'utiliser sur le har

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Juste pour préciser mais il est possible de flasher un téléphone nokia (mon E65 peux être flashé c'est même nokia qui fourni la nouvelle version de symbian).

      Nokia n'a pas précisé ces intentions mais il y a fort a parier que par la suite les outils nécessaire pour pouvoir flasher son téléphone nokia avec la version de symbian open source soit disponible.

      Certain composant quand a eux resteront probablement fermé pour des raisons de sécurité (ce que je peux tout a fait comprendre).
      • [^] # Re: Quel intérêt d'un OS libre si on ne peut pas l'utiliser sur le har

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui enfin il me semble que tu ne peux pas flasher n'importe quoi dessus, et que les images doivent parfois être signées (supposition, je ne connais pas très bien). Bref, je reformulerais en disant qu'on ne pourra sûrement pas faire tourner un système compilé par nos soins sur les téléphones actuels et futurs ...
  • # Chouette !!!! On peut mourrir librement, alors ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Super content ! Avant, on se détruisait la santé avec des produits propriétaires, maintenant, on aura le plaisir de pouvoir le faire avec du libre !

    On est donc libre de mourir, c'est chouette, non ?

    Allez, je vais me payer cette merveille !!!!

    ++

    http://riimem.blogspirit.com/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.