Audiovisuel Videolan (VLC) dépasse le milliard de téléchargements et saisit l'HADOPI

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, baud123 et B16F4RV4RD1N. Modéré par j. Licence CC by-sa
Tags :
59
12
mai
2012
Audiovisuel

Les statistiques de téléchargement du lecteur audio/vidéo multiformat VLC le montrent : toutes versions confondues, le logiciel a été téléchargé plus d'un milliard de fois.

Malgré cette popularité (essentiellement sur des systèmes propriétaires), VLC rencontre encore des problèmes légaux de taille, notamment en ce qui concerne les DRM et le Blu-Ray. Une saisine a été déposée par VLC auprès de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI) ; cette dernière issue de la loi éponyme a succédé à l'Autorité de régulation des mesures techniques (ARMT) mise en place par la loi DADVSI.

L'objectif du projet Videolan est d'éclaircir la position légale de VLC concernant le droit de lire des Blu-Ray verrouillés par DRM (l’Advanced Access Content System (AACS) et la machine virtuelle BD+). La saisine évoque les articles du code français de propriété intellectuelle L122-6-1 IV sur la non-nécessité d'avoir l'autorisation de l'auteur pour obtenir les informations nécessaires à l'interopérabilité d'un logiciel créé de façon indépendante (sous conditions), L331-5 et suivants concernant la définition des mesures techniques de protection, L331-31 et suivants concernant le rôle de l'HADOPI, L331-36 concernant la possibilité de saisine, R331-56 et R331-74 sur les modalités de saisine.

NdM : VLC, un des projets majeurs du libre, est évoqué fréquemment ici-même. Petite plongée dans le temps : version 0.3.1, 0.4, 0.4.3, 0.5, 0.5.3, 0.6, 0.6.2, 0.7.0, 0.7.1, 0.7.2, 0.8, 0.9.2, 1.0, 1.1, 2.0, l'histoire du code de VLC dans le rootkit Sony, le Conseil d'État qui statuait sur un décret DADVSI, etc.

  • # Interopérabilité

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    Très bonne initiative. Les DRM (ou MTP) ont déjà démontré leur inutilité et leur action contre-productive pour ceux que ces mesures sont censés protéger.
    Je regrette seulement que la définition de l'interopérabilité ne soit pas citée dans le texte : http://definition-interoperabilite.info/ ou http://fr.wikipedia.org/wiki/Interop%C3%A9rabilit%C3%A9

  • # Pédanterie: éponyme

    Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 12/05/12 à 21:44

    Attention, beaucoup de confusion entoure le mot "éponyme" qui est trop souvent mal employé. Il veut dire "qui donne son nom (à …)", et est employé pour qualifier le personnage d'une œuvre auquel il a donné son nom (par exemple, Madame Bovary est une héroïne éponyme, mais le roman Madame Bovary n'est pas éponyme).

    Il serait assez tordu de dire que HADOPI est l'autorité éponyme de la loi HADOPI (surtout qu'il s'agit en fait de la "Loi n°2009-669 du 12 juin 2009 favorisant la diffusion et la protection de la création sur l'Internet"), mais la loi elle-même n'est pas éponyme.

    Voilà, il faut avoir des principes. Autant pour vous !

  • # S un oubli

    Posté par . Évalué à  1 .

    toutes versions

  • # Stats VLC et Linux

    Posté par . Évalué à  8 .

    Malgré cette popularité (essentiellement sur des systèmes propriétaires)

    Quelle est la source ? C'est sûr, ça ?

    Je connais pas mal mal de gens qui l'utilisent sur GNU/Linux (moi-même, d'ailleurs, en concurrence avec smplayer, quand un des deux ne réussit pas à lire un fichier, l'autre généralement s'en sort). Je pense qu'au contraire, et vu sa grande popularité, il est souvent utilisé sous Linux également, mais on ne peut en faire le compte.

    En effet, comme il l'est dit dans les stats de VLC,
    > We don't show Linux download statistics as most downloads for this OS are made through distributions.

    C'est d'ailleurs un mensonge par omission qu'on trouve dans cet article du Monde et caractéristique du sérieux de ce journal. Ici tous le monde sait pourquoi il n'y a pas de stats pour VLC-Linux, mais les lecteurs du Monde peuvent facilement s'imaginer que Linux est inexistant parmi les PC. Enfin, on connait la qualité de la section informatique du Monde ! :-(

    • [^] # Re: Stats VLC et Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

      Le Monde n'est pas le seul journal avec une piètre section informatique. N'oublions pas qu'il s'agit d'un journal généraliste, et que tout le monde n'est pas de connaissances aussi pointues en informatique ;).

      Blogueur PUR geek et libriste !

      • [^] # Re: Stats VLC et Linux

        Posté par . Évalué à  10 .

        Désolé, mais c'est pas une excuse. Si ils ne sont pas pointus, alors qu'ils se taisent, et qu'ils laissent parler les "pointus". Ou alors qu'ils deviennent pointus.

        Il faut faire du papier, il faut parler, alors on fait des rubriques, des chroniques complètement creuses, sans intérêt, remplies d'approximations au mieux, et d'erreurs au pire.

        • [^] # Re: Stats VLC et Linux

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Certes, ce n'est pas excuse, on peut comprendre les erreurs sans pour autant les approuver.

          Blogueur PUR geek et libriste !

        • [^] # Re: Stats VLC et Linux

          Posté par . Évalué à  10 .

          Désolé, mais c'est pas une excuse.

          Tout à fait. Ça n'est pas une brève noyée dans des faits divers, c'est un article de la section informatique. S'ils n'ont pas de spécialistes en la matière, alors pourquoi une section informatique ? Et qu'en est-il des autres sections, le doute s'installe quand je lis un article sur un pays étranger ou un mouvement social, leurs spécialistes en ces matières sont-ils aussi aptes que leurs collègues en informatique ?

    • [^] # Re: Stats VLC et Linux

      Posté par . Évalué à  4 .

      Mensonge j'en doute….c'est juste qu'il y a plus d'utilisateurs de Windows/Mac que d'utilisateurs de linux en desktop, et que il y a une bonne chance que VLC ait donc plus de succes sur les OS proprietaire que sur Linux.
      Meme si VLC etait le lecteur par defaut de la majorite des distribs (ce qu'il n'est pas), cela ne resterait qu'anectodique par rapport aux utilisateurs de Mac/Windows

      • [^] # Re: Stats VLC et Linux

        Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 14/05/12 à 14:50

        Tout à fait, cela ressemble plus à un abus de langage qu'une mauvaise information.
        Il faut entendre "popularité" par "nombre de téléchargements" et pas "pourcentage de la base installée".
        Et encore, vu le nombre d'alternatives sous Linux, c'est peut être même vrai.

      • [^] # Re: Stats VLC et Linux

        Posté par . Évalué à  0 .

        Je pense que ce qui aurait été intéressant, ce n'est pas le nombre absolu de téléchargements, mais le pourcentage utilisateur vlc sur le pourcentage GNU/Linux (ou autre libre). Avoir une idée de la popularité parmi ces utilisateurs. De même pour tout les systèmes d'ailleurs.

    • [^] # Re: Stats VLC et Linux

      Posté par . Évalué à  6 .

      C'est à dire que quand le nombre d'utilisateur total de vlc dépasse largement le nombre d'utilisateurs d'OS libres, il n'y a pas beaucoup de place pour le doute.

      • [^] # Re: Stats VLC et Linux

        Posté par . Évalué à  1 .

        les stats sont représentés par version, c'est a dire qu'elle ne represente pas le nombre d'utilisateur de VLC, mais les téléchargement par version. le même utilisateur aura certainement téléchargé plusieurs version depuis le temps …

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.