Journal Cairo Dock pour Wayland

Posté par . Licence CC by-sa
26
22
juin
2014

Fabrice Rey (alias Fabounet) vient de commencer le portage de X vers Wayland du logiciel Cairo Dock. Pour ceux qui ne connaissent pas ce logiciel, Cairo Dock permet par exemple d'imiter le dock de MacOS X.

Il est intéressant de voir les impressions du développeur de cette adaptation. En voici un bref résumé :

Positif

Le dock et tout le bureau est plutôt fluide avec les pilotes libres. Mais Weston reste un jouet : cela n'est pas possible (...)

Wayland et Weston 1.5

62
29
mai
2014
Serveurs d'affichage

Wayland et son implémentation de référence Weston sont sortis en version 1.5 le mardi 20 mai 2014. Au programme, pas de révolution, mais beaucoup de bogues corrigés.

Sous GNU/Linux et BSD (entre autres), lorsqu’une application veut afficher quelque chose à l’écran, elle doit utiliser le protocole X11 pour communiquer avec X.Org. Mais X.Org est vieux, pas adapté au matériel moderne et pas sécurisé.

Wayland

Wayland est le nom du protocole d’affichage local conçu pour remplacer le protocole X11, d’une bibliothèque qui l’implémente (et du projet en général). Une partie du travail qui était fait par X.Org devra désormais être faite par le compositeur, dans la plupart des cas le gestionnaire de fenêtres. Weston est une implémentation de référence d’un compositeur pour démontrer les capacités des protocoles (Wayland, xdg-shell…) et des bibliothèques utilisées (libxkbcommon, libinput…).

Wayland est déjà pris en charge par Qt 5, GTK 3, Clutter, SDL et EFL. KDE et GNOME le prennent en charge partiellement via leurs gestionnaires de fenêtres, respectivement KWin et Mutter. D’autres projets naissent sur Wayland comme Hawai.

Pour l’occasion, la catégorie « X » de LinuxFr.org devient « Serveurs d’affichage » (pour englober X.Org, Wayland, Mir et tout ce qui s’y rapporte) et change de logo !

N.D.L.R. : merci à JPEC pour son journal : Wayland & Weston 1.5.0 sont publiés.

Journal Wayland & Weston 1.5.0 sont publiés

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
30
21
mai
2014

Wayland et son implémentation de référence Weston sont sortis le 20 mai en version 1.5. Au programme, pas de révolution mais beaucoup de bugs corrigés.

Au menu pour cette version :

Wayland

  • Rien de particulier pour l'utilisateur lambda.

Weston

  • Intégration de xdg-shell. Tout n'est pas terminé mais c'est en bonne voie et ce sera normalement finalisé pour la 1.6 et donc présent dans GNOME 3.14.

  • La pile input de Weston a été refactorisée dans une nouvelle librairie libinput.

  • (...)

Wayland et Weston 1.4

103
7
fév.
2014
Serveurs d'affichage

Wayland et Weston sont sortis en version 1.4 le jeudi 24 janvier. Sous GNU/Linux et BSD (et d’autres…), lorsqu’une application veut afficher quelque chose à l’écran, elle doit utiliser le protocole X11 pour communiquer avec X.Org, qui se charge de faire l’affichage. Or, ces derniers sont très vieux et ne sont pas adaptés au matériel moderne.

X.Org a été conçu à une époque où l’on utilisait peu la carte graphique. Aujourd’hui, nos navigateurs Web (rendu HTML, CSS, JavaScript…) et nos interfaces graphiques (Qt, Cairo…) ont de nombreuses occasions de solliciter celle‐ci, sans compter que l’arrivée de Steam a permis l’arrivée de nombreux titres pour notre système d’exploitation favori.

Côté sécurité, X.Org est une vraie passoire : écrire un enregistreur de clavier est un jeu d’enfant… Wayland devrait changer ça, mais cela ne signifie pas la fin des failles. Par exemple, l’arrivée de WebGL (et bientôt de WebGL 2 ! cf. ici et ) dans nos navigateurs Web ouvre potentiellement de nouvelles failles dans nos systèmes, d’autant plus que les pilotes graphiques eux‐mêmes n’ont souvent pas été conçus dans une optique principale de sécurité, mais c’est un autre problème.

Mais alors, que sont Wayland et Weston ?

X.Org est mort, vive Wayland ! (3)

77
18
juil.
2013
Serveurs d'affichage

Le système graphique Wayland vient de passer une nouvelle étape. En effet, le rythme de développement de Wayland et Weston s’est accéléré depuis le passage à un cycle de publication trimestriel.

Cette version est importante, car elle met en place une gestion de version dans l’API qui permettra de passer en douceur les futures évolutions. Par ailleurs, les manœuvres sont en cours au niveau des bibliothèques graphiques (toolkits), environnements de bureau et distributions.

Pour rappel, Wayland est un protocole alternatif à X, repensé pour les usages modernes, et Weston le compositeur référence utilisant Wayland.

Wayland

Il reste néanmoins encore du chemin pour une bonne maturité du produit, alors que la concurrence devient forte surtout dans le domaine de l’embarqué avec Ubuntu Touch et Mir qui pointent à l’horizon, et, bien sûr, SurfaceFlinger utilisé dans Android.

NdM : merci à mpurple pour avoir également proposé une dépêche sur le sujet. Ces deux dépêches ont été fusionnées.

Journal Wayland/Weston sur Raspberry Pi dès cette année

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
37
28
mai
2013

Encore un journal-express :

Comme Jeff le signalait dans ces colonnes, des travaux sont en cours qui permettent d'avoir «  le Raspberry Pi qui roule aussi fluide que ton ordinateur de bureau, sans même avoir besoin de GL. Et ce, même avec les applications X.org/X11 (comme Gedit, ou LibreOffice/Chromium qu'on voit dans certains screenshots sur le blog de la RPi foundation) qui tournent plus vite que sous X.org ».

La société Collabora fait en effet une démonstration, vidéo (...)

Petites brèves autour de Wayland

Posté par (page perso) . Édité par baud123, reno, Nÿco, fravashyo, Jarvis, Benoît Sibaud et Nils Ratusznik. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
65
14
jan.
2013
Serveurs d'affichage

Wayland est un protocole pour serveur graphique qui se veut, à long terme, le remplaçant de X. Il est récemment sorti en version 1.0 et continue son développement. Le développement de Wayland est accompagné du développement du compositeur de référence (implémentant le protocole), Weston.

Weston sans 3D

Une des grandes critiques de Wayland était que le compositeur par défaut nécessitait des pilotes graphiques prenant en charge les opérations 3D, ce qui limitait le nombre de cartes graphiques pouvant être utilisées. C'est une critique en train de devenir obsolète, un patch récent permet d'utiliser Weston dans un serveur X, sans ces pilotes 3D, mais en utilisant une bibliothèque ne nécessitant qu'un CPU. Et ce code va être adapté pour qu'il soit utilisable en natif, sans serveur X.

Compiz ne migrera pas vers Wayland

Le développeur principal de Compiz a annoncé qu'il ne migrera pas son compositeur vers Wayland, non pas parce qu'il trouve que c'est un mauvais projet mais parce qu'il pense qu'il vaut mieux implémenter les fonctionnalités de Compiz dans Weston plutôt que de fragmenter encore plus le monde des compositeurs Wayland et d'augmenter la complexité de Compiz en le rendant compatible avec Wayland. Il continuera toutefois à maintenir Compiz pour X.

Les applications arrivent

Petit à petit, de plus en plus d'applications sont nativement compatibles avec Wayland, voici par exemple un backend Wayland pour mplayer2. Attention si vous voulez l'essayer, il requiert une version assez récente de FFMPEG, n'oubliez de lire les instructions.

Wayland pour Android

La version de Wayland pour Android n'est pas oubliée avec le développement de wayland-java : une interface entre la bibliothèque d'arrière-plan libwayland et le langage Java. Il est donc maintenant possible de développer des applications Java pour Wayland. Ce développement est encore récent et jugé expérimental.

NdA : merci à Nÿco, reno, Jarvis et fravashyo pour leurs contributions à cette dépêche.

Journal Mon erreur sur Weston (le serveur de Wayland)

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
18
5
oct.
2012

Salut nal,
je ne sais pas si cela aurait mieux valu un post dans le forum ou pas de post du tout, mais bon voilà: j'ai écris plusieurs message sur W2 (Wayland&Weston) où j'indiquais que l'architecture (décoration gérée par le client) ne me semblait pas fameuse car déplacer/redimensionner des fenêtres pouvait être saccadé si l'application est lente à répondre, or c'est faux pour le déplacement des fenêtres avec Weston!

En fait, les décorations sont bien gérées par le client, mais (...)