• # J'ai rien compris ....

    Posté par . Évalué à  5 .

    Quel est le problème ?

    • [^] # Re: J'ai rien compris ....

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Quand tu tires sur les gros dongles, tu as mal aux oigts !

    • [^] # Re: J'ai rien compris ....

      Posté par . Évalué à  10 .

      Quel est le problème ?

      Les 19 et 20ème mots de la premières lignes : "va fait"

      Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: J'ai rien compris ....

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Quel est le problème ?

      La réaction d'Adria Richards, qui a préféré twitter sa réaction d'indignement pour se faire mousser face à ses followers, plutôt que d'en parler directement aux organisateurs? On sent qu'elle a ensuite été dépassée par la situation qu'elle a elle même créé…

      Ce passage du billet de SendGrid me parait très censé :

      To be clear, SendGrid supports the right to report inappropriate behavior, whenever and wherever it occurs.
      What we do not support was how she reported the conduct. Her decision to tweet the comments and photographs of the people who made the comments crossed the line. Publicly shaming the offenders – and bystanders – was not the appropriate way to handle the situation. Even PyCon has since updated their Code of Conduct due to this situation. Needless to say, a heated public debate ensued. The discourse, productive at times, quickly spiraled into extreme vitriol.

      • [^] # Re: J'ai rien compris ....

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Ce passage du billet de SendGrid me parait très censé :

        Sensé, oui. Mais tu ne trouves pas qu'un licenciement est un peu trop pour cette bêtise? Moi, si. Une mise à pied de quelque jours pour marquer le coup, à la limite… Bientôt, on va demander la peine de mort pour ce genre de "inappropriate behavior"

        • [^] # Re: J'ai rien compris ....

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Le truc c'est que le mec viré c'est un dév. (donc à la limite tant qu'il sert pas de vitrine, osef de ses blagues) ; alors que machine, elle est censé être communitymanager-evangelist-chépasquoi chez SendGrid… alors vue la réputation de pétasse qu'elle s'est taillée (si si, faire virer un mec en utilisant son nombre de followers pour l'afficher devant le monde entier sur Twitter en prenant en fourbe sa photo en souriant, c'est être une sacrée pétasse), techniquement elle est un peu dans l'incapacité de poursuivre sa mission.

          • [^] # Re: J'ai rien compris ....

            Posté par . Évalué à  8 .

            Le plus dégueulasse c'est de fournir la photo de l'individu (et j'imagine aussi son nom ?). Qu'elle aille gueuler "y'a eu des blagues sexistes là bas, c'est pas bien", c'etait quelque chose de bien, mais là, c'est completement abusé.

            • [^] # Re: J'ai rien compris ....

              Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

              Qu'elle aille gueuler "y'a eu des blagues sexistes là bas, c'est pas bien", c'etait quelque chose de bien

              Non, ou alors, commencer par prouver que c'était une blague sexiste, c'est-à-dire discriminant soit les hommes, soient les femmes, et de façon moralement réprouvable — parce que toute discrimination, c'est à dire traitement différencié, n'est pas réprouvable évidemment. Et préciser si le blague sexuée à propos de grosse fiche visait hommes ou les femmes, et si la blague asexuée à propos de forking visait les hommes et les femmes justement. Et mettre en comparaison avec une blague sexuée dans l'autre sens à propos de belle paire de trucs tactiles par exemple.

  • # Sérieusement ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    o_O'
    C'est totalement incroyable que cette histoire soit allé aussi loin.
    OK, la blague est ridicule, mais de là à virer le gros lourd, c'est ubuesque.

    • [^] # Re: Sérieusement ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Un excellent post à ce sujet : Adria Richards, PyCon, and How We All Lost

      • [^] # Re: Sérieusement ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Ok, donc c'est encore pire que je le pensais, c'était deux pauvres gars derrière elle et non pas un conférencier…
        Donc je résume, dans cette situation on a le choix de :
        - se retourner et de leur en parler pour régler la situation
        - twitter qu'on est super indigné et montrer à des followers friands de scandale qu'on est activiste (derrière son clavier, faut pas déconner non plus)

        J'aurais choisi le première solution, je dois être un peu largué…

        • [^] # Re: Sérieusement ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          ouai t'es largué, les députés font la même chose à l'assemblée… et c'est bien connu, la démocratie en France se porte bien ! ;)

          ce commentaire est sous licence cc by 4

        • [^] # Re: Sérieusement ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Bien que je pense que ça n'est pas la bonne solution que de faire le 2, je peux comprendre que faire le 1, ça soit pas facile.

          IE, se retourner, discuter avec 3 inconnus et leur dire de faire moins de bruit, ç'est plus facile sur le papier que qu'en vrai ( suffit de voir combien de fois on le fait dans un cinéma ). C'est psychologique, une histoire de pression social, personne veut passer pour le pisse vinaigre. Et je pense hélas qu'Adria a pas eu non plus une vie facile qui l'incite à se jeter dans l'arène ( cf http://butyoureagirl.com/13871/success-against-the-odds-filling-my-technology-knapsack-from-scratch/ qui raconte quand même qu'elle a eu une enfance de merde avec père alcoolique, mère battu, etc ).

          Alors oui, un message privé, ça aurait évité tout ça. Et en effet, les gens de pycon font bien de préciser qu'il faudra privilégier ce biais par la suite.

          Mais faire ça de façon publique, c'est aussi une façon de mettre en avant le problème, de prendre position, et je peux comprendre que quelqu'un se dise "Je vais faire preuve de courage, je vais pas me cacher derrière un message privé", ça incite plus à la réaction en se disant "je vais faire quelque chose qui mérite que je le fasse". C'est un choix, elle l'a fait sans doute trop vite, et elle avait pas prévu que ça donnerais ça.

          La plupart des gens vont dire qu'un "twitter shaming", c'est disproportionné pour des commentaires dans une conf. C'est sans doute vrai, mais tout ce qui est arrivé est totalement disproportionné et personne ne se demande comment c’est devenu disproportionné.

          Presque personne ne pointe la responsabilité sur tout ces gens qui font que c'est le cas, tout ceux qui commentent partout, qui retweetent, etc, tout ces anonymes qui représentent 99% du buzz. Quand il y a une émeute, est ce que tout les émeutiers sont innocents et seul un éventuel leader est coupable aux yeux de la société ?

          On va chercher des coupables auprès de ceux dont on a le nom, qu'on peut identifier, mais en pratique, ils sont en minorité par rapport à tout les autres. Et c'est anormal que les seuls à en baver sous ceux qu'on peut nommer, pas le reste.

          Et pour moi, le vrai souci est la, une minorité d'anonymes qui pensant bien faire et défendre leurs idées, que ça soit d'un coté ou de l'autre, se retrouve à rentrer dans une escalade sous une forme d'hystérie collective immatérielle.

          ( ça, et le coté relativement fou de se faire virer du jour au lendemain de façon sommaire, je sais qu'on est dieu merci correctement protégé en France, mais ça fait un choc de le réaliser )

          • [^] # Re: Sérieusement ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

            Mais faire ça de façon publique, c'est aussi une façon de mettre en avant le problème

            Encore faut-il qu'il y ai un problème.
            Ici, c'est quoi le problème? Faire une blague de cul? Wow… On attaque parfois les règles d'Apple qui se la joue chevalier contre le porno, mais à lire les règles de bonne conduite de la PyCon, ça fait effectivement peur : c'est presque pire que chez Apple.
            Eh! Un peu moins de sexisme s'il vous plait, les blagues de cul ne sont pas réservées aux hommes (sortez un peu), le penser est bien sexiste, au contraire ça n'a rien de sexiste, c'est uniquement de la "je suis une personne civilisée", mais "civilisée" au sens tout beau tout propre tout faux. Et si c'était 2 femmes qui avaient fait cette blague (oui, 2 voire plusieurs pour les pires blagues, femmes peuvent parler de grosse bite), j'espère qu'au nom du féminisme dont elle se revendique, elle aurait fait pareil (perso, je ne le crois pas, ce genre d'attaque est réservé contre les hommes en général, va comprendre pourquoi cette discrimination…)

            Alors, voila le problème : ici, d'après le texte que la personne a mis, pas de sexisme, pas harcèlement, juste une blague pourrie ne mettant personne en infériorité (ou alors que la personne donne plus de détails) dite de manière privée (mais pas assez), alors forcément, ça fait juste rire de voir un twitt de ce genre pour "mettre en avant le problème" inexistant (ou alors, c'est pour mettre en avant les règles des plus puritain de la PyCon?)

            Il parait que PyCon fait beaucoup pour faire une place aux femmes dans l'informatique, c'est très bien, mais attention à ne pas se retrouver avec une dictature du puritanisme. N'oublions pas que de genre de règles fait un peu le même truc où une femme doit faire de grosses excuses publiques "horreur, désolé d'avoir choqué" pour avoir perdu un bout de vetement sans faire exprès lors d'un superbowl, ça ne fait certainement pas avant l'égalité entre hommes et femmes.

            Oui, il faut se battre contre le sexisme (de ce que j'ai lu, la personne a reçu un nombre incroyable d'attaques sur le fait qu'elle était une femme, et ça c'est du sexisme), mais il faut aussi éviter la chasse aux sorcières… Et la condamner.

            et personne ne se demande comment c’est devenu disproportionné.

            Euh… Si : ici et sur des liens pointés par ces mêmes personnes ici (la lecture du lien de patrick_g est très intéressant, et est plus "acceptable" par les pseudo-féministes, "pseudo" car faisant elles-même du sexisme en filtrant qui a le droit d'écrire, car écrit par une femme).

            On va chercher des coupables auprès de ceux dont on a le nom, qu'on peut identifier, mais en pratique, ils sont en minorité par rapport à tout les autres. Et c'est anormal que les seuls à en baver sous ceux qu'on peut nommer, pas le reste.

            Tout à fait. Mais il ne faut pas non plus absoudre les protagonistes ("c'est un choix" que tu as l'air de trouver pas si nul que ça?) connus pour autant.

            ( ça, et le coté relativement fou de se faire virer du jour au lendemain de façon sommaire, je sais qu'on est dieu merci correctement protégé en France, mais ça fait un choc de le réaliser )

            Je ne connais pas trop le droit (et us surtout) US, mais il me semble qu'on peut aussi se retourner contre son employeur qui vire sans raison, ici point de sexual harasment, donc ça devrait quand même pouvoir se faire si on a envie. Quelqu'un de plus au fait du droit US pour éclairer?

            • [^] # Re: Sérieusement ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Ici, c'est quoi le problème?

              le problème, c'est pas un truc en particulier. C'est comme se faire aborder une fois dans la rue, pris individuellement, c'est pas un gros souci. C'est plus la répétition tout les jours. Que ça te pose pas un souci d'un point de vue individuel, ça, je pense qu'on l'a bien compris les 150 premières fois ou tu as exposé ton opinion.

              mais attention à ne pas se retrouver avec une dictature du puritanisme.

              bravo pour le sens de l’exagération, tu compares quand même le fait de faire preuve d'un minimum de respect vis à vis des autres à ce que les gens qui vivent dans une vraie dictature ou tu risques ta vie ou ta liberté subissent tout les jours. Que je sache, pycon ou n'importe quel événement n'a jamais emprisonné, torturé qui que ce soit. Ils n'ont pas fait preuve de violence physique, d'abus ou ce genre de choses. Donc si tu as un point à faire passer, je te conseillerais d'éviter ce genre d'hyperbole sur des mots chargés comme "dictature".

              Si : ici et sur des liens pointés par ces mêmes personnes ici

              En effet, dans mon commentaire, je pensais avoir dit "presque personne".
              Mais pour avoir lu un tetrafloppé de lien sur le sujet depuis 2j ( dont celui de patrick_g qui vient de lwn ), je trouve anormal qu'une majorité ne se pose même pas la question, voir même trouve normal que ça parte en vrille vu que tout le monde dit qu'Adria n'aurait pas du poster ça publiquement, c'est bien que tout ce groupe de gens trouve prévisible qu'un lien sur twitter aboutisse à ça. IE, qu'ils trouvent normal de suivre, de réagir et que ça parte en vrille, si on remets en cause la réaction initial, c'est bien que tout le reste n'est pas remis en cause. Ensuite, peut être que toi et moi, on trouve ça anormal parce qu'on a pas de compte twitter ou d'autres raisons, je sais pas.

              Tout à fait. Mais il ne faut pas non plus absoudre les protagonistes ("c'est un choix" que tu as l'air de trouver pas si nul que ça?)
              connus pour autant.

              Ma foi, sans vouloir comparer les 2 situations complétement, je me suis déjà retrouvé dans un restaurant ou un jeune père de 20/30 ans à pris à parti tout le monde et une des clientes en l'insultant copieusement et en criant parce elle avait osé demandé à ce que son gamin fasse de la moto ( genre moto avec un petit moteur à explosion qui pues et fait du bruit ) ailleurs que sur la terrasse du restaurant. Je me suis dit que si personne ne se lève et proteste, il va continuer, alors je l'ai fait. Il y a eu comme conséquences qu'il a commencé à m'insulter, que ses potes ont lui demander de se barrer, et il n'est pas revenu par la suite ( et je mange tout les jours la bas, donc j'aurais vu ). Je suis totalement sur que mon intervention n'a rien changé, mais peut être que si.
              Et dans tout les cas, oui, je pense que je comprends l'envie d'intervenir, le fait de pas se sentir bien à l'idée de rien faire quand tu vois un truc qui arrive devant toi, l'envie de pas se laisser faire taire par la pression social ( car globalement, dans mon cas, tout le monde était mal à l'aise, mais personne ne faisait rien à cause de ça ).

              Et de manière très évidente, absoudre les protagonistes originaux est ce qu'il fallait faire. Si personne à part l'orga pycon avait réagi, la situation aurait été mesuré. Donc ouais, le souci vient globalement de tout les autres, des réactions de groupes aussi bien visant à ostraciser le groupe de programmeurs qu'à critiquer ce qu'Adria a fait. Il est anormal qu'ils soient les victimes alors que la première a juste posté une photo sur twitter en demandant à l'orga d'intervenir, en faisant ça de façon publique pour montrer qu'il faut pas hésiter à réagir, et que je suis sur que si les développeurs avaient demandé des excuses, ils auraient pu les avoir ( ou demander à retirer la photo ) et les 2emes ont juste fait preuve d'un manque de tact et se sont excusés sans souci après. Donc l'affaire était close sans l'intervention de la foule de gens qui ont fait que ç'est devenu un problème à l'échelle mondiale.

              Mais j'ai pas de début de solution pour éviter ce souci de "mob mentality". Peut être que c'est un souci culturel propre aux US, du à la géographie du pays ( ou finalement, il y a beaucoup de petites villes éloignés les unes des autres, ou tu connais tes voisins, et pas un tissu urbain dense comme celui ou j'ai grandit ), ou à des principes d'autonomie ( ie le mythe du self-made man ), ou je ne sais pas quoi. On a pareil dans notre pays sans doute, mais j'ai pas le sentiment que ça soit à ce point ( et peut être que je me trompe ).

              Je ne connais pas trop le droit (et us surtout) US, mais il me semble qu'on peut aussi se retourner contre son employeur qui vire sans
              raison, ici point de sexual harasment, donc ça devrait quand même pouvoir se faire si on a envie. Quelqu'un de plus au fait du droit US
              pour éclairer?

              Tu peux toujours te retourner, mais quand la procédure est longue ( genre 3/4 ans ), que ton avocat te coute les yeux de la tête ( genre 300/400$ de l'heure, car j'ai pas de raison de croire que les tarifs sont différents aux US ), et que tu sais que si tu fait quoi que ce soit, la foule en colère va à nouveau se retourner vers toi, je comprendrais bien que ni l'un ni l'autre ne veuille lancer la procédure. Peut être qu'ils l'ont fait. Peut être qu'ils avaient un contrat qui prévoit une clause de ce genre.

              Et même si tu peux te retourner, ça me choque.

              • [^] # Re: Sérieusement ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                Que je sache, pycon ou n'importe quel événement n'a jamais emprisonné, torturé qui que ce soit. Ils n'ont pas fait preuve de violence physique, d'abus ou ce genre de choses

                http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/dictature/25352
                (…) "Influence extrême de quelque chose : La dictature de la mode." (…)

                Ici, j'utilise le mot pour dire ce que c'est : tu fait des blagues politiquement correcte ou PyCon (d'après leurs règles) te met dehors. Tu n'es pas en prison (quoique : la prison est le monde extérieur, tu es interdit d'entrer la où tu voudrais entrer pour discuter avec d'autres personnes), certes, mais tu es dehors pour avoir osé faire une blague.

                Ici, oui, je parle de la dictature du politiquement correct et du puritanisme, exactement comme en parle le Larousse.

                le problème, c'est pas un truc en particulier.

                Quitte à me répéter, je trouve bien sexiste d'imaginer que seuls les hommes sont capables de faire des blagues de cul. Faudrait arrêter cette idée des faibles femmes incapable de parler de cul. Une blague de cul n'est pas sexiste, et tu et n'importe quelle femme peuvent aussi en rigoler. La pression sociale fait que les femmes qui aiment les blagues de cul sont socialement obligée de ne pas trop en faire la pub, mais ça n'enlève pas le fait que ces femmes existent. Faudrait au contraire expliquer aux personnes qui trouvent ces blagues "sexistes" que le sexisme est chez eux, en interdisant aux femmes le droit d'aimer les blagues de cul.

                Il n'y a rien de "particulier". Tout comme certaines femmes sont en manque si elles n'ont pas leur dose quotidienne d'approche dans la rue ou bar (le hic est qu'on ne peut pas savoir à l'avance si la personne souhaite ou ne souhaite pas qu'on l'aborde). Ton argument générique ne tient pas sauf si on considère que toutes les femmes doivent être identiques (ne pas aimer), et désolé de te l'apprendre, ce n'est pas le cas. Après, on peut parler de la forme, sexiste ("casse toi salope"), mais ça on peut en parler à partir du moment où tu acceptes de ne pas stéréotyper les femmes dans un comportement précis (qui n'aiment ni les blagues de cul ni qu'on les remarque dans la rue). Ce n'est pas parce que d'autres font l'amalgame entre accoster correctement et agresser de manière sexiste qu'il faut aussi le faire, c'est plus pratique pour ensuite parer des cas réellement sexistes.

                c'est bien que tout ce groupe de gens trouve prévisible qu'un lien sur twitter aboutisse à ça.

                Non, et je n'ai pas arrêté de le dire aussi. Mais ce n'est pas une raison pour excuser la personne qui mélanger sexisme et une blague de cul qui n'a rien de sexiste (jusqu'à preuve du contraire, qu'on me montre que parler de bite et de trou est automatiquement rabaisser l'un des deux équipements), par contre c'est sexistes d'attribuer la capacité à rigoler de cul aux seuls hommes (les femmes aussi en sont capables). Après, qu'on aime ou pas les blagues de cul, c'est une autre histoire (et on se retrouve avec les interdictions d'Apple ou les excuses publiques pour avoir montré malencontreusement un bout de téton, mais ça n'a absolument rien à voir avec le sexisme ou le sexual harasment).

                Désolé de ne pas excuser la personne qui a fait la connerie sous excuse qu'elle est victime d'autres conneries : elle a fait une connerie, les autres ont fait d'autres conneries. Etre victime d'un côté n'enlève aucune culpabilité sur un autre point indépendant, comme tu le fais la.


                Pourquoi on discute plus de la personne à l'origine du truc que des autres? Pas parce que c'est moins important, juste parce qu'on est d'accord que les personnes sont stupides au maximum et qu'il n'y a pas grand chose à dire sur autant de stupidité. Je n'ai pas non plus de solutions à proposer. N'en déduit pas que c'est parce que je trouve la chose moins importante : j'ai juste rien à dire de plus dessus.

                • [^] # Re: Sérieusement ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  (…) tu fait des blagues politiquement correcte ou PyCon (d'après leurs règles) te met dehors.

                  Le point important et non précisé ici me semble être « en public ». Tu fais les blagues que tu veux en privé. Quand tu les fais en public, ledit public, qui n'a pas forcément choisi d'être là pour les écouter, peut se sentir amusé, blessé, affligé ou injurié, suivant les cas.

                  Ensuite il est délicat de débattre de « quelqu'un qui a (réagi) sans réfléchir à toutes les conséquences » quand « quelqu'un a agi sans réfléchir à toutes les conséquences », sans parler des nombreuses personnes qui « ont (sur)réagi sans réfléchir à toutes les conséquences ».

                  Une addition d'indélicatesses (une de chaque côté, puis par certains « supporters ») + manque de communication + de vraies réactions inacceptables (menaces, injures, etc. proférées par la suite), tout ça avec des amplificateurs de portée, des accélérateurs et des déconnecteurs de cerveau comme les réseaux sociaux le sont parfois. C'est à la fois triste et malheureusement trop fréquent.

                  • [^] # Re: Sérieusement ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                    Quand tu les fais en public, ledit public, qui n'a pas forcément choisi d'être là pour les écouter, peut se sentir amusé, blessé, affligé ou injurié, suivant les cas.

                    Je n'oublie pas le "en public". D'où mon "politiquement correct" (en privé, on s'en fou de la politique).
                    bon, si il faut mettre des limite aux personnes choquables, je suis choqué que tu parles de libre en public, j'espère que tu veilleras bien à n'en parler qu'en privé, des personnes pourraient être choquées de t'entendre parler de libre en privé.
                    Tu bondi? C'est "différent"? Non, ce n'est pas différent, on invente des trucs "choquables" pour interdire ensuite.

                    Faut arrêter le délire, parler de bâton (que 50% de la population a) et de trou (que 50% restant de la population a) est choquable (surtout pour le petits enfants, l'excuse ultime) que parce qu'on veut que ça choque.

                    "Not cool"? Bah… Enferme-toi chez toi et ne sors jamais le moindre mot quand tu dois sortir, parce que dès que tu sortiras de chez toi, la moindre bride de conversation peut choquer la moindre personne.

                    Ici, le problème est le "not cool" sur une blague de cul, sur un ton accusatoire, comme si c'était horrible. Faut arrêter le délire. Je me permet de faire des blagues de cul en public comme si je parle du beau temps, si ma blague de cul te choque, le fait que tu parles du beau temps en public me choque, moi, mais tu t'en fous et du coup je dois sûbir le beau temps assez souvent (c'est fou comme les gens n'ont rien d'autre à dire… ou alors c'est qu'ils ont le droit de rien dire en public en fait?)

                    Ensuite il est délicat de débattre de « quelqu'un qui a (réagi) sans réfléchir à toutes les conséquences » quand « quelqu'un a agi sans réfléchir à toutes les conséquences », sans parler des nombreuses personnes qui « ont (sur)réagi sans réfléchir à toutes les conséquences ».

                    Soyons clairs : elle est clairement victime des conséquences, personne n'aurait dire faire de DDOS, personne n'aurait dû faire des attaques sexistes sur elle, personne n'aurait dû être viré pour ça, et je ne la blâme pas du tout pour ça (les conséquences n'étaient pas prévisibles, on nage en plein délire), je la blâme uniquement pour mélanger sexisme / "not cool" avec des blagues de cul (et je parle que de ça car sur le reste on est relativement d'accord il me semble, donc dure de contre-attaquer).

                    C'est à la fois triste et malheureusement trop fréquent.

                    Clairement aussi. Mais encore une fois, ça n'enlève rien à la (petite) connerie initiale.
                    Et non, je n'ai pas de solution ou que sais-je à proposer, ou de remarque à faire sur la connerie des gens machos / sexistes qui attaquent gratuitement d'autres comme ça.

              • [^] # Re: Sérieusement ?

                Posté par . Évalué à  8 .

                le problème, c'est pas un truc en particulier. C'est comme se faire aborder une fois dans la rue, pris individuellement, c'est pas un gros souci. C'est plus la répétition tout les jours. Que ça te pose pas un souci d'un point de vue individuel, ça, je pense qu'on l'a bien compris les 150 premières fois ou tu as exposé ton opinion.

                Sachant qu'elle a elle-même publié une blague douteuse [1], le jour même, sur son compte Twitter professionnel, permets-moi de douter de la sincérité de son « outrage ».

                [1] https://twitter.com/adriarichards/status/312265091791847425

                • [^] # Re: Sérieusement ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                  Rassurez-moi, c'est un fake, ou elle a le droit de faire des plaisanteries graveleuses et pas les autres???

                  • [^] # Re: Sérieusement ?

                    Posté par . Évalué à  8 .

                    Histoire de nourrir le troll : http://i.imgur.com/ujXTw3P.jpg

                    • [^] # Re: Sérieusement ?

                      Posté par . Évalué à  -6 .

                      Ça sent bon le procès ce petit montage.
                      La suite c'est quoi ?

                      • [^] # Re: Sérieusement ?

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        Le fait de donner la photo du gars, ca sent quoi ?

                        • [^] # Re: Sérieusement ?

                          Posté par . Évalué à  -3 .

                          T'as raison, rien de tel que la loi du Talion !

                          Elle a fait un truc mal ? Rendons-le lui au centuple, c'est une technique admirable et qui ne doit pas être questionnée !

                          • [^] # Re: Sérieusement ?

                            Posté par . Évalué à  4 .

                            T'as raison, rien de tel que la loi du Talion !
                            Elle a fait un truc mal ? Rendons-le lui au centuple,[…]

                            Contresens !

                          • [^] # Re: Sérieusement ?

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            T'as raison, rien de tel que la loi du Talion !

                            Ai-je dit ca ?

                            Rendons-le lui au centuple

                            C'est l'opposé de la loi du talion, ca !

          • [^] # Re: Sérieusement ?

            Posté par . Évalué à  8 .

            Attends, elle a voulu utiliser cette masse pour se battre contre quelqu'un qu'elle a nommé. Elle aurait simplement pu exprimer son dégoût sans photo ni nom. L'auteur se serait reconnu de lui même. Là il y a eu volonté de nuire. pour moi il ne faut pas chercher plus loin.

            Elle aurait pu en parler avec lui à froid par mail par exemple et à tête reposer éventuellement faire par au monde de son désarrois.

            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Sérieusement ?

        Posté par . Évalué à  2 .

        J'ai une pensée pour toutes les extrêmistes de l'IT qui avaient appelé à boycotter la Confoo 2012 parce que Youporn était un des sponsors de l'évènement… c'est pathétique :)

        • [^] # Re: Sérieusement ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Pour être précis, c'est pas youporn, c'est manwin, manwin étant la boite qui possède youporn.com ( http://chroni.ca/304/more-women-sponsors/ ). Et le fait que confoo 2012 n'est pas été annulé montre bien que la théorie d'un tout puissant groupe puritain qui impose ses volontés n'est pas fondé du tout. mais bon, c'est beaucoup plus hype de se positionner comme une victime, car personne n'a de sympathie pour les dominants ( il suffit de voir l'image de google ou de microsoft entre le début et leur ascension plus tard ).

          • [^] # Re: Sérieusement ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            Heureusement que ça n'a pas été annulé, il aurait manqué plus que ça ! Mais reste malgré tout qu'un mouvement puritain monte en puissance et autant les initiatives visant à la reconnaissance des femmes dans l'IT en général et dans les confs en particulier me semble à encourager, autant sous couvert de ce dernier on ne peut pas laisser ces façons de penser radicales avoir une once d'emprise.

            • [^] # Re: Sérieusement ?

              Posté par . Évalué à  -6 .

              C'est puritain de ne pas être fan du business pornographique à la youporn ?

              • [^] # Re: Sérieusement ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                Je ne suis pas fan de (mettre ici l'entreprise de adonai), j'espère qu'elle sera refusée partout.
                Tu n'es peut-être pas fan de ça, mais je ne vois pas le rapport : si on doit interdire tout sponsor dont une personne n'est pas fan, on interdit tout. Ne pas être fan ne veut pas dire vouloir interdire.

                C'est grave quand même de tout mélanger sans accepter les différences. L'industrie du porn n'est pas un truc horrible, ni n'est un truc réservé aux hommes (si si, des femmes aiment le porn, et il y a même des réalisatrices de porn). Sauf pour les intégristes.

                Encore une fois, personne ne t'as demandé d'être fan de porn, mais ça ne t'autorise pas à faire pression pour l'interdire (où que ce soit).

                • [^] # Re: Sérieusement ?

                  Posté par . Évalué à  -2 .

                  Je réagissais au terme "puritain". En quoi c'est être puritain que de refuser l'argent de youporn, une fois de plus ?

                  Il ne s'agit pas de rejeter toute la pornographie, et rien à voir avec le fait d'être un homme ou une femme.

                  • [^] # Re: Sérieusement ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                    En quoi c'est être puritain que de refuser l'argent de youporn, une fois de plus ?

                    A part ton puritanisme, qu'est-ce qui te dérange dans youporn? Dit-nous, parce que bon, sinon : je ne vois pas. youporn est le youtube du porn, la seule différence entre youtube et youporn est le porn, pas accepté par le puritanisme.

              • [^] # Re: Sérieusement ?

                Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 23/03/13 à 14:31

                Non, et le problème ne se trouve pas à ce niveau là.
                Le problème est plutôt est-ce que l'on doit rejeter en bloc et sans réflexion tout ce qui vient ou s'approche d'une industrie en particulier ?

                • [^] # Re: Sérieusement ?

                  Posté par . Évalué à  -2 .

                  "en bloc en sans réflexion"

                  Vraiment, rejeter youporn ça serait rejeter la pornographie en bloc ?
                  Et sans aucune réflexion ? Tu penses que personne ne réfléchit au phénomène des tubes porno et de ce qu'ils diffusent, dans quelle quantité et à qui ?

                  • [^] # Re: Sérieusement ?

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    A priori t'as l'air géné par le système de diffusion massive. Ok, a priori les gens dont on parle sont eux génés par la pornographie tout court.
                    cf. Adria Richards (vu que dans ce journal on parle d'elle) vs. Danielle Morrill

                    Et pourquoi discriminer un aspect technique plus q'un autre ? Une recherche Safesearch off sur Google amène le même résultat … on interdit le sponsoring de Google ?

  • # Translation plz

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Pour fork, j'ai une idée du jeu de mots, mais repo et dongle, je ne vois pas du tout. Quelqu'un peut traduire ?

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à  5 .

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Translation plz

        Posté par . Évalué à  2 .

        Sans chercher trop élaboré, “fork” et “fuck” sont phonétiquement proches. Pour référence les T-shirts “fork you”.

        • [^] # Re: Translation plz

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          forker = forniquer et/ou si on n'a pas de chance, avoir un petit monstre qui ressemble à soi-même avec quelques modifications (un bébé est un fork de soi-même pour ceux qui n'auraient toujours pas pigé)

          • [^] # Re: Translation plz

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 23/03/13 à 12:54

            Je dirais plutôt que un bébé est un merge. (En résolvant tous les conflits au hasard.)

            • [^] # Re: Translation plz

              Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 23/03/13 à 21:51

              C'est même un peu plus vicieux que ça. Tu prends deux branches qui fonctionnent, tu vires la moité des commits de chaque branche, et tu merges. Ce qui est vraiment impressionnant c'est que Oh my fucking God ça compile !

      • [^] # Re: Translation plz

        Posté par . Évalué à  1 .

        C'est effectivement tiré par les cheveux. Une histoire bien triste.

    • [^] # Re: Translation plz

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Un post de Hacker News, à priori par l'auteur de la blague, explique la "blague" : le fork est devenu une forme courante pour démontrer son appréciation, la forme ultime étant l'implémentation. Du coup, en entendant ce que le conférencier dit, il veut montre son admiration :

      I would fork that guy's repo
      
      

      Déjà, je suis d'accord avec le type sur le sens du fork, et cette remarque aurait du être suivie d'un if you know what I mean pour être clair sur sa connotation sexuelle. Mais non, c'est forcément sexuel, bravo. Peut-être aurait-il du dire I would trust his gpg key pour paraître moins sexuel ?

  • # Faut que ça sorte

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    Putain si maintenant on peut plus faire une blague de cul entre potes sans se faire aggresser par une hystérique… Et après on dira que les féministes sont pas des chiennes enragées en pleines menstruations.

    • [^] # Re: Faut que ça sorte

      Posté par . Évalué à  -10 .

      Évalué à 10.

      En parlant de courageux anonymes qui s'éclatent derrière leurs claviers, bravo à tous nos courageux leader plein d'humour qui ont pertinenté ce post.

      Et quelques journaux plus loin, tout le monde jure ses grands dieux que "non, non, non, la communauté ici n'est pas sexiste, en général !".

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 22/03/13 à 20:05

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Faut que ça sorte

          Posté par . Évalué à  1 .

          Les insultes particulièrement vulgaires par exemple ? Que certains trouvent ça drôles, pourquoi pas, mais prétendre ensuite qu'il n'y a rien de sexiste parce que ça n'est qu'une petite blague, j'ai rarement vu un comportement aussi lâche et minable. C'est trop difficile d'assumer son humour et de dire : « ben oui, c'est une blague sexiste, ça me fait rire et c'est comme ça » ?

          • [^] # Re: Faut que ça sorte

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            s/sexiste/grivois/

            • [^] # Re: Faut que ça sorte

              Posté par . Évalué à  2 .

              chiennes enragées en pleines menstruations.

              C'est grivois, ça ?

              • [^] # Re: Faut que ça sorte

                Posté par (page perso) . Évalué à  4 . Dernière modification : le 25/03/13 à 17:00

                Euh non, ça c'est franchement insultant. Maintenant, je me demande si insulter ainsi les femmes relève du sexisme. De l'insulte, oui, et c'est mal, sans le moindre doute, mais du sexisme ?

                Enfin là c'est plutôt de l'ordre du défouloir, je doute que cette insulte révèle réellement la position de notre ami. Enfin j'espère, quoi.

                • [^] # Re: Faut que ça sorte

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Ma réponse ne concernait ni le fait que la blague soit drôle ou pas, ni que son auteur soit sexiste ou pas, juste qu'il me parait d'une évidence totale que l'expression « chiennes enragées en pleines menstruations » est sexiste parce que, d'une part elle vise la totalité des femmes (de manière implicite avec la référence aux règles) et que d'autre part elle est méprisante et vulgaire.

                  Et je me permet de rajouter que ta pseudo analyse qui atténue la vulgarité en la qualifiant de « grivoiserie » est non seulement du sexisme, mais que là, elle implique clairement que l'auteur l'est aussi.

                  • [^] # Re: Faut que ça sorte

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 25/03/13 à 19:34

                    d'une part elle vise la totalité des femmes (de manière implicite avec la référence aux règles)

                    Si je te traite de petite bite, est-ce que ça signifie que j'en ai une petite? Non. Aucun rapport.
                    Ici, les seules personnes visées sont les féministes qui ont du mal à faire des différences de base.

                    et que d'autre part elle est méprisante et vulgaire.

                    Oui.
                    Mais comme le dit Tanguy, c'est une insulte. Ca n'a rien à voir avec le sexe de la personne (utilisé que pour la forme, comme comme on traite de petite bite un homme).

                    Faudra un jour faire la différence entre le sexisme et une insulte, car traiter de sexiste ce genre d'insulte décrédibilise totalement la personne qui sort cette bêtise, on conclue juste qu'elle est un peu idote à ne pas savoir faire une différence aussi basique, et que c'est pas loin de l'insulte proférée (dit autrement : tu es ridicule, c'est ridicule, trop à fond dans le délire, calmez la furie d'idioties)

                    • [^] # Re: Faut que ça sorte

                      Posté par . Évalué à  0 .

                      Traiter un homme de petite bite, oui, c'est une insulte sexiste qui met en cause sa virilité, en s'inspirant du cliché que la taille du sexe est proportionnelle à sa force. Si l'insulte « petite chatte » n'existe pas, c'est parce qu'il n'y a aucun cliché identique chez les femmes. On est en plein dans le sexisme, bien qu'il soit plutôt absurde de mettre sur le même plan dominant et dominée, étant donné que c'est le problème principal dans le sexisme.

                      De même, ramener des femmes à leur règles, c'est faire appel au cliché qu'elles sont toutes hystériques à cause de cela.

                      Je te cite Wikipédia sur le sexisme :
                      « Ce mot, calqué sur racisme, a pour vocation de dénoncer les croyances, valeurs et attitudes fondées sur des modèles stéréotypés et intériorisés, bref, la construction genrée de la société. Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe. »

                      C'est quand même extraordinaire que des choses aussi simples puissent être si difficile à comprendre. Je t'invite à te renseigner un peu mieux sur les problèmes de sexisme, plutôt que de nous parler de ton expérience personnelle en tant qu'homme.

                      • [^] # Re: Faut que ça sorte

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        divise selon le sexe. Tu l'écris toi-même! Une petite bite, c'est pas selon le sexe, puisque ça reste pour le même sexe… Maintenant, comparer deux hommes, c'est comparer suivant le sexe : attend, je regarde. Un homme, un homme, je compare suivant le sexe??? Mort de rire, ou j'en pleure tellement c'est stupide.

                        Fail. C'est quand même extraordinaire que des choses aussi simples puissent être si difficile à comprendre. Je t'invite à te renseigner un peu mieux sur les problèmes de sexisme, en commençant par lire le texte que tu cites, et le comprendre.

                        • [^] # Re: Faut que ça sorte

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Diviser selon le sexe, c'est mettre les hommes d'un coté et les femmes de l'autre. Ça ne veut pas dire diviser tous les hommes entre eux. Si la tournure grammaticale n'est pas évidente, le contexte l'est complétement.

                          Tu as le droit de prendre un peu de recul et de réfléchir avant de poster des messages à la chaîne.

                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par . Évalué à  0 .

                        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                        • [^] # Re: Faut que ça sorte

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Et puis c'est vrai que "des effets" et "hystériques" c'est la même chose…

                          • [^] # Re: Faut que ça sorte

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            De toute facon, une créature qui saigne autant tous les mois sans jamais mourrir, j'ai pas confiance !

                      • [^] # Re: Faut que ça sorte

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe.

                        Wow, c'est donc pour tout scientifique du bullshit !

                        Il est trivial que l'habileté homme/femme est différente du fait que nous sommes une espèce avec un Dimorphisme sexuel. Cela se manifeste particulièrement dans le cadre des pratiques sportives : il y a une forte différence entre les différents sports, les hommes et les femmes n'excellent pas dans les mêmes.

                        comportements selon le sexe

                        Oui, il y a des comportements différents selon le sexe. Trivialement, on a déjà les comportements sexuels (bien, oui, on n'est pas fait de la même façon donc, on n'agit pas de la même façon càd on n'agit pas de la même façon avec un marteau qu'un tournevis).

                        Il est malheureusement dans le domaine difficile de faire la différence entre ce qui est inné ou ce qui ne l'est pas. Mais ce qu'il est sur c'est que les hommes et les femmes ont des comportements différents et font des choix différents. Il est totalement improbable que ces choix soient tous non innés.

                        • [^] # Re: Faut que ça sorte

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Je te rappelle le problème initial dans ce thread : « les féministes sont des chiennes enragées en pleines menstruations » .

                          Donc, si je comprend bien, tu viens nous expliquer que la science prétend démontrer cette assertion ?

                          • [^] # Commentaire supprimé

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                          • [^] # Re: Faut que ça sorte

                            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                            Donc, si je comprends bien comme tu ne trouves pas d'arguments valables, tu boutes en touche et tu déformes mes propos ?

                            • [^] # Re: Faut que ça sorte

                              Posté par . Évalué à  0 .

                              J'ai cité mes sources. La phrase suivante sur wikipédia, c'est : « La critique du sexisme dénonce l'idée selon laquelle les caractéristiques différentes des deux genres masculin et féminin impliqueraient l'attribution de rôles, droits et devoirs distincts dans la société. »

                              Et là, tu débarques et tu nous dis : les scientifiques ont découvert que les femmes avaient des seins et les hommes des bites, donc c'est une différence, donc ça justifie la différence de traitement… le tout dans une discussion qui part d'une insulte vulgaire et méprisante.

                              Ton sophisme est exactement décrit et dénoncé en introduction de la page que je donne… et il ne s'agit même pas d'une analyse pointue et hermétique, c'est le discours habituel que l'on retrouve dans toute position féministe, et que toute personne un minimum cultivée a déjà entendu.

                              • [^] # Re: Faut que ça sorte

                                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                                tu nous dis : […] donc ça justifie la différence de traitement…

                                Non.

                                • [^] # Re: Faut que ça sorte

                                  Posté par . Évalué à  0 .

                                  Ahahah… on sent le gars qui voit son argumentation s'écrouler et qui préfère en dire le moins possible car il sent qu'il va encore dire des conneries… comme quoi, on progresse, le trolling surlinuxfr sert à l'édification des masses.

                                  Reprenons, de manière très basique, vu que apparemment toutes mes tentatives pour comprendre la substance de ton propos sont des échecs :
                                  «  Wow, c'est donc pour tout scientifique du bullshit »

                                  Par rapport à la citation :
                                  « Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe  »

                                  Donc tu prétends que, d'après les scientifiques, le sexisme unifie les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe ? Ou que les rôles mais pas les habilités ? qu'il divise, mais pas selon les sexes ? ou encore une autre possibilité ?

                        • [^] # Re: Faut que ça sorte

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          Il est trivial que l'habileté homme/femme est différente du fait que nous sommes une espèce avec un Dimorphisme sexuel.

                          Bof, c'est assez moyennement trivial d'après ton lien. Il y a des différences physiques (ah bon ?) : taille, masse musculaire… ça me semble un peu court pour en tirer des conclusions sur l'habileté.

                          il y a une forte différence entre les différents sports, les hommes et les femmes n'excellent pas dans les mêmes.

                          Juste par curiosité : c'est quoi les sports où les femmes excellent ?

                          Oui, il y a des comportements différents selon le sexe. Trivialement, on a déjà les comportements sexuels

                          Des exemples, des exemples !

                          Il est malheureusement dans le domaine difficile de faire la différence entre ce qui est inné ou ce qui ne l'est pas.

                          Un article sur le débat "inné / acquis" : http://allodoxia.blog.lemonde.fr/2012/05/30/debat-inne-acquis/
                          Je trouve ce paragraphe très pertinent :

                          L’invocation de l’ « évidence » d’un rôle des gènes vise en fait à induire la confusion classique entre la question de la genèse d’une caractéristique chez un individu d’une part, et celle de l’origine des différences entre individus dans cette caractéristique d’autre part, qui est celle que j’ai formulée plus haut et qui fait véritablement l’objet du débat idéologique. Or dire que le patrimoine génétique d’un individu est un facteur déterminant dans la genèse de ses dispositions psychiques ne permet nullement de conclure que la variabilité des dispositions psychiques entre individus de patrimoines génétiques normaux est en partie déterminée par la variabilité de ceux-ci.

                          Quant à ton dernier paragraphe, il me laisse perplexe…

                          Mais ce qu'il est sur c'est que les hommes et les femmes ont des comportements différents et font des choix différents. Il est totalement improbable que ces choix soient tous non innés.

                          Ah ben ça c'est scientifique alors ! C'est "totalement improbable" ou c'est sûr ?
                          Citation de ton lien sur le Dimorphisme sexuel :

                          The relationship between sex differences in the brain and human behavior is a subject of controversy in psychology and society at large.

                          Plus une autre, tirée de cet autre article : http://en.wikipedia.org/wiki/Sex_differences_in_humans (section "Psychology")

                          Because social and environmental factors affect brain activity and behavior, where differences are found, it can be difficult for researchers to assess whether or not the differences are innate. Studies on this topic explore the possibility of social influences on how both sexes perform in cognitive and behavioral tests. Stereotypes about differences between men and women have been shown to affect a person's behavior (this is called stereotype threat).

                          Bullshit on disait ?

              • [^] # Re: Faut que ça sorte

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Personne n'a dit que c'est une blague.
                Personne n'a dit que c'est grivois.
                On ne parle pas de ça.
                On parle de ce qui a choqué la personne pour qu'elle fasse une bonne grosse photo avec commentaire "oh je suis choqué".

                Tu prend ce qui t'arrange, tu mélanges tout, pour croire ce que tu as envie de croire sur l'horreur des autres.

                • [^] # Re: Faut que ça sorte

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Comment tu t'enflammes pour rien, là (et en dessous aussi). On parle du journal en cours, pas des propos tenus à la PyCon.
                  Merci de de détendre un peu.

          • [^] # Re: Faut que ça sorte

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            qu'il n'y a rien de sexiste

            Putain de bordel de merde (oui, je me lache) : prouve-nous qu'une seule femme est rabaissée, minorée, ou je ne sais quoi par rapport à une homme, avec une blague de cul avant de continuer dans ce délire à la con!

            Non, une blague de cul n'est pas forcément sexiste (il y en a qui sont sexistes, ais pas toute). Parler de bite et de chatte n'a rien de sexiste. des hommes peuvent ne pas apprécier, des femmes peuvent apprécier, ça n'a rien à voir avec le sexe des gens. Allez, un exemple, on m'a déjà sorti "celle la, elle a des toiles d'araignée dans le vagin". Sexiste? En quoi ça rabaisse la femme, dit-le moi? ca m'interesse. Attention, c'est une femme qui me l'a sortie (je n'aurai jamais imaginé ce genre d'attaque…), et perso je me frotterai pas trop à elle (elle est féminine, mais son coup de point dans ta gueule pour te montrer que les femmes sont pas toutes faibles et choquables peut te faire mal).

            C'est grave de profiter du sexisme pour y mettre tout ce qu'on a envie dedans. C'est insultant envers les hommes qui détestes les blagues de cul ainsi qu'envers les femmes qui aiment les blagues de cul.

      • [^] # Re: Faut que ça sorte

        Posté par . Évalué à  10 .

        L'ironie, c'est à double effet : il y a la blague, puis la réaction de ceux qui n'ont rien compris :)

      • [^] # Re: Faut que ça sorte

        Posté par . Évalué à  10 .

        En parlant de courageux anonymes qui s'éclatent derrière leurs claviers, bravo à tous nos courageux leader plein d'humour qui ont pertinenté ce post.
        Et quelques journaux plus loin, tout le monde jure ses grands dieux que "non, non, non, la communauté ici n'est pas sexiste, en général !".

        C'est dingue comme les féministes ont souvent des raisonnements du type "si tu n'es pas avec moi, c'est que tu es contre moi" ("tout contre", aurait dit Sacha Guitry, mais c'est un autre débat… :)
        Est-ce que tu pars du principe que quelqu'un qui s'oppose aux DRM ou au flicage d'internet est par définition un pirate malveillant ? Non ? eh bien ici c'est la même chose !

        Je pense que beaucoup de monde a pertinenté ce post non pas pour des raisons sexistes mais car parce qu'on refuse l'établissement d'une police de la pensée. Allo ?? Non mais allo quoi ?! Y'en a un peu marre du politiquement correct ! On a le droit de faire des blagues (même de mauvais goût) sans risquer d'être viré de son travail ou d'être jeté au gnouf !

        • [^] # Re: Faut que ça sorte

          Posté par . Évalué à  4 .

          DISCLAIMER : oui elle a bien merdé avec son twitt pourri, et la suite est juste ridicule mais n'a plus rien à voir avec le sexisme et/ou le féminisme, mais avec les excès des US sur tout et rien.

          Vous me faites bien marrer avec votre lutte contre le politiquement correct. Personne n'a compris que ce que je reprochais à son post c'était "Et après on dira que les féministes sont pas des chiennes enragées en pleines menstruations."
          Une bonne vieille insulte bien cliché, avec une face "toutes des salopes (chiennes)" et une blague "t'as tes règles ou quoi ?".

          Et Sufflope< ayant déjà posté par ailleurs, je sais que le féminisme c'est pas son truc.

          Par ailleurs y'a eu plusieurs journaux sur linuxfr récemment, dont un sur les réactions qu'on pouvait trouver sur le net dans des "communautés" comme ici. Alors quand je vois un journal comme ça arriver et un commentaire comme ça, je réagis. Et ça ne loupe pas, tout le monde se jette dessus.
          Allez un florilège sur ce journal :
          - L'image qui n'a rien à voir, le poster du routier (qui est sympa)
          - Et après on dira que les féministes sont pas des chiennes enragées en pleines menstruations.
          - tu as mis un chien donc tu sous entends que les femmes sont des chiennes ?
          - _Non, il sous-entend seulement que les chiens sont fidèles, eux !

          - ben une simple pouffiasse comme il y en a tant….

          Sur seulement 35 commentaires.

          • [^] # Re: Faut que ça sorte

            Posté par . Évalué à  4 .

            Vous me faites bien marrer avec votre lutte contre le politiquement correct. Personne n'a compris que ce que je reprochais à son post c'était "Et après on dira que les féministes sont pas des chiennes enragées en pleines menstruations."

            C'est bien ça la blague oui :) Mais tu a oublié de mentionner le « hystérique » aussi, parce que c'est bien connu, elles le sont toutes !

            Perso je ne suis pas spécialement porté sur les blagues sexistes, mais ton commentaire m'a trop tenté :)

          • [^] # Re: Faut que ça sorte

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Et Sufflope< ayant déjà posté par ailleurs, je sais que le féminisme c'est pas son truc.

            Bah quand tu vois machine et Isabelle Alonzo, c'est sûr que ça me fait pas rêver (encore que, ado, j'ai bien dû me branler 2-3 fois en pensant à Alonzo, mais j'aime bien les brunes avec des grandes gueules, alors ça aide).

            Sinon, pourquoi tu ne lis que "chiennes" et déduis "salope", en oubliant l'adjectif ? Si j'avais dit "chiens enragés" tu aurais associé l'adjectif pour comprendre une allusion à une maladie qui provoque une agressivité indiscernée, mais là comme c'est au féminin, c'est forcément un jugement sur la sexualité féminine ? C'est qui le sexiste ?

    • [^] # Re: Faut que ça sorte

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Indépendamment des tenants et des aboutissants de l'histoire évoquée dans ce journal, tu n'es pas obligé de parler d'une inconnue en de tels termes. Y compris sous le prétexte fallacieux que ça serait une blague entre potes (ici c'est un lieu public, d'ailleurs soumis à des règles de modération, pas une discussion privée avec tes potes). Y compris sous l'autre prétexte fallacieux du second degré qui permettrait tout, notamment de se contreficher des autres.

      • [^] # Re: Faut que ça sorte

        Posté par (page perso) . Évalué à  -10 .

        Tu le prends au degré que tu veux, mais je te pisse à la raie à 300 mètres en zig-zag.

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à  9 .

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: Faut que ça sorte

            Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

            Ton commentaire est discriminant envers toutes les bites tordues qui en mettent plein la lunette (quand c'est pas plein les chaussures) (et j'ai pas dit "les lunettes", ce commentaire n'a rien à voir avec l'éjaculation faciale).

            • [^] # Re: Faut que ça sorte

              Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

              Je te trouve un chouia vulgaire, et je tiens à le dire.
              Je me doute que les émotions qui t'habitent au vue de ce scandale qui impliquent 4/5 personnes dont tu n'avais jamais entendu parler avant aujourd'hui obscurcissent ton jugement, mais ça me parait quand même relativement peu constructif et relativement hors propos.

              Moi, quand je me semble tellement en colère face à des injustices aussi flagrante du monde du libre ( sans doute digne d'égaler le sort des rebelles syriens, des prisonniers politiques des khmers rouges ou nos soldats morts au front lors de la 2nde guerre mondiale ), je vais aussitôt me défouler en courant un peu. Et si ta forme physique égale ta verve et l’énergie qui la propulse, je ne peux que te dire bonne chance pour les jeux olympiques.

              • [^] # Re: Faut que ça sorte

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                Moi, quand je me semble tellement en colère face à des injustices aussi flagrante du monde du libre

                Je twiiite immédiatement en postant des photos des perpétrateurs pour prévenir tous mes followers (3 tous des multi< de kadreg<—je suis sur linuxfr, plus serait étonnant, je n'ai pas d'amis).

        • [^] # Re: Faut que ça sorte

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          mais je te pisse à la raie à 300 mètres en zig-zag.

          Vantard !

        • [^] # Re: Faut que ça sorte

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Tu le prends au degré que tu veux

          En même temps il y a des règles de comportement sur ce site. Nous y avons longuement réfléchi et nous avons beaucoup discuté sur la liste de diffusion des des modéros. Ce serait pas mal de les lire et de tenter de les respecter.
          Il est évident que l'ambiance serait plus accueillante envers les femmes si de telles blagues douteuses au 42ième degré pouvaient être évités.

          • [^] # Re: Faut que ça sorte

            Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 23/03/13 à 21:36

            Ce serait pas mal de les lire et de tenter de les respecter.

            Ce serait pas mal de les faire appliquer.

            Si vous attendez que les personnes qui postent en boucle sur tous les journaux sur le feminisme se reveillent un matin et se disent que debarquer systematiquement pour debattre sur le fait que le feminisme en fait c'est du sexisme a l'egard des hommes n'est pas forcement tres intelligent, vous risquez d'attendre longtemps.

            C'est triste mais pour moi et je suppose beaucoup de lecteurs, les regles de comportement sont une vaste blague que personne ne respecte parfois pas meme les moderateurs eux-memes. Et apparement insulter les administrateurs sans consequence visible et immediate, c'est possible aussi ("mais tu comprends, c'est de l'humour!").

            Cela dit, vous commencez un peu a reagir en pointant certains commentaires, c'est deja bien meme si je doute que ca soit suffisant vu les reponses des personnes concernees.

            • [^] # Re: Faut que ça sorte

              Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

              apparement insulter les administrateurs sans consequence visible et immediate, c'est possible aussi

              Pourquoi les conséquences différeraient-elles selon qui on insulte ?

              (par ailleurs, si tu te sens insulté par "je te pisse à la raie", tu dois être vachement agréable à vivre)

              • [^] # Re: Faut que ça sorte

                Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

                Un grand bravo aux moinsseurs, mais je persiste, j'aimerais bien une réponse : si j'insulte un non-administrateur, ça va, ça passe ?

                • [^] # Re: Faut que ça sorte

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 . Dernière modification : le 23/03/13 à 22:45

                  si j'insulte un non-administrateur, ça va, ça passe ?

                  Ça ne passe pas non plus, je ne vois pas en quoi il faudrait différencier un modérateur d'un non-modérateur, une invective telle que la tienne « je te pisse à la raie » reste une invective, peu reluisante te concernant.

                  Après, l'envoyer à un modérateur, de surcroît directeur de publication et admin effectivement, cf. http://linuxfr.org/mentions_legales pourrait paraître d'autant moins intelligent de ta part, même si nous avons un niveau de tolérance relativement élevé.
                  Nous sommes tous bénévoles, avec quelques responsabilités et possibilités supplémentaires, il reste plus intéressant d'animer l'espace de Rédaction et publier des dépêches que de reprendre systématiquement des comportements limites, que le karma gère bien souvent plus rapidement et mieux que nous (je ne dis pas que nous ne faisons rien, j'indique simplement qu'au moins 3 modérateurs sont intervenus, franchement les commentaires d'appels à l'auto-modération de non-modérateurs me semblent tout aussi pertinents).

                • [^] # Re: Faut que ça sorte

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Mon commentaire initial n'indique aucune difference, il se trouve seulement que tu repondais a un administrateur qui rappelait les regles.

                  A partir de la, tes tentatives de detourner le sujet sur un point imaginaire se voient un peu trop. Et vu le reste de tes commentaires sur ce journal on peut legerement douter de ta bonne foi (apres tout, c'est juste pour aider a mieux definir les regles de comportement, hein?)

                  • [^] # Re: Faut que ça sorte

                    Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

                    Mon commentaire initial n'indique aucune difference, il se trouve seulement que tu repondais a un administrateur qui rappelait les regles.

                    Et apparement insulter les administrateurs sans consequence visible et immediate, c'est possible aussi ("mais tu comprends, c'est de l'humour!").

                    Ouiii bien sûûûûr il se trouve que ta formulation n'a absolument aucun arrière-goût de "bah alors les admins on se fait pisser à la raie sans réagir, c'est quoi ces mauviettes". Allez allez.

          • [^] # des règles de comportement

            Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

            Ce serait pas mal de les lire et de tenter de les respecter.

            Je propose que les modéros montrent l'exemple, par exemple en faisant (seuls eux peuvent le faire) respecter la règle de suppression des multis, SamWang a 36 multis évidents et aucun modéro n'applique les règles, drôle d'exemple.

            Il est évident que l'ambiance serait plus accueillante envers les femmes si de telles blagues douteuses au 42ième degré pouvaient être évités.

            Ne serais-tu pas en train de sous-entendre une différence entre les sexes, genre les femmes ne sont pas capables de rire à de "telles blagues douteuses"? Il y a des choses réservées aux hommes? déjà Jehane s'amuse à croire que dire "Salope" ou être violent dans les insultes est réservé aux hommes, l'actualité nous montrant que c'est faux, et je trouve bizarre que tu réduises la possibilité de ne pas apprécier ce qu'à dit Sufflope aux femmes, comme si les hommes ne pouvaient pas ne pas apprécier. Tu me rabaisses, en m'interdisant moralement l'idée potentielle que je pourrais ne pas apprécier, simplement parce que je suis un homme.

            Il faudrait peut-être un jour arrêter de sexualiser ce qui ne l'est pas : il est évident que l'ambiance serait plus accueillante envers les gens, quelque soit leur sexe, si de telles blagues douteuses au 42ième degré pouvaient être évités. Ici, tu mets une différence entre homme et femme qui n'a aucunement lieu d'être, base du sexisme.

            • [^] # Re: des règles de comportement

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Je propose que les modéros montrent l'exemple, par exemple en faisant (seuls eux peuvent le faire) respecter la règle de suppression des multis, SamWang a 36 multis évidents et aucun modéro n'applique les règles, drôle d'exemple.

              Premier point : sortir un autre exemple pour faire diversion et/ou comme excuse ne change rien à la discussion précédente. (J'imagine que l'on est d'accord là-dessus, mais ça va mieux en l'écrivant).

              Second point : les soucis posés par les comptes multiples actifs sont les diverses manipulations possibles, comme encenser son contenu/commentaire en utilisant des commentaires d'autres comptes à soi, voter massivement pour soi, pour ou contre quelqu'un, etc. Contrairement aux autres comptes multiples déjà détectés et fermés, ce n'est (à ma connaissance) pas le cas de SamWang, qui n'utilise qu'un seul compte à la fois, en fermant de lui-même son compte précédent. Parmi les autres soucis possibles on trouve l'abus de ressources, l'usurpation d'identité, etc., qui ne concernent pas non plus le cas présent.

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à  2 .

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: des règles de comportement

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  postant exclusivement et à répétition du contenu de merde largement moinssé.

                  Hem, ça peut marcher pour beaucoup de monde, ça… :)

                • [^] # Re: des règles de comportement

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  Les joies de la modération… Certains critiquent trop de modération, d'autres pas assez, d'autres pas la bonne modération (tm). Que X ou Y écrivent des contenus qui me (ou disons plus largement à l'équipe de modération) déplaisent n'est pas le sujet : je n'utilise pas mes droits d'admin pour virer le contenu qui ne me plaît pas, m'implique personnellement, ne concerne que les débutants dans un domaine que je maîtrise ou ne concerne qu'un domaine qui m'indiffère, etc., etc.

                  Que X ou Y écrivent parfois ou souvent ou quasi tout le temps un contenu ou commentaire de qualité ne l'autorise pas plus ou moins que les autres à déraper.

                  Notre rôle est d'intervenir quand nous avons connaissance que quelqu'un ne respecte pas les règles de modération du site (et uniquement dans ce cas-là).

                  Je vais arrêter de répondre sur le sujet ici, car ce n'est pas le sujet du journal d'une part, et que le lieu adéquat serait visiblement le système de suivi. Mais je suis tout à fait prêt à poursuivre cette discussion ailleurs.

              • [^] # Re: des règles de comportement

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Premier point : sortir un autre exemple pour faire diversion et/ou comme excuse ne change rien à la discussion précédente. (J'imagine que l'on est d'accord là-dessus, mais ça va mieux en l'écrivant).

                Je parlais de l'exemple : les modos ne respectent pas leurs propres règles, comment être crédible quand ils disent qu'il faudrait les respecter? Vous avez bien parlé de respecter des règles en premier, ce n'est pas moi qui en ai parlé en premier.

                Second point : les soucis posés par les comptes multiples actifs

                Faudrait changer les règles alors, car ils n'est jamais question de "actifs". Bizarre de changer les règles en fonction de se dont en a envie, comme ça.
                Sinon, pourquoi donc empêcher les karmas négatifs de poster des journaux, si on peut tranquillement créer un multi pour le faire? Pas de cohérence : il y a une règle (pas de journaux si karma négatif), avec l'information sur comment contourner la règle, ça serait plus honnête de votre part d'enlever le code qui interdit de poster des journaux si le karma est négatif… Pourquoi faire simple quand on laisse faire compliqué?


                Mais bon, oui, la c'est HS de chez HS, la seule chose que je voulais dire, qui est pas une diversion comme tu le crois, c'est que si vous demandez de respecter les règles, il vaut mieux que vous les respectiez déjà pour être un minimum crédible. C'est comme si une fille faisait une blague de cul pour s'offusquer le lendemain de la blague de cul du voisin, les règles sont différentes en fonction de qui parle, crédibilité zéro. Ici, vous demandez qu'on respecte des règles que vous ne respectez pas, difficile de le prendre au sérieux (quoi qu'on pense des règles et de leur importance relative ligne par ligne).

                • [^] # Re: des règles de comportement

                  Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                  Non, je t'expliquais qu'il n'y a pas de règle qui couvre le cas que tu évoques. Maintenant si tu veux proposer des changements, ouvre une entrée dans le suivi pour expliquer ce que tu veux changer, pourquoi, etc. Le comment serait aussi particulièrement intéressant.

                  Dans l'immédiat et à mon avis, l'équipe de modération respecte les règles en vigueur, contrairement à ce que tu penses et écris ici.

            • [^] # Re: des règles de comportement

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              Patrick_g a écrit : Il est évident que l'ambiance serait plus accueillante envers les femmes si de telles blagues douteuses au 42ième degré pouvaient être évités.

              Zenitram a répondu : Ne serais-tu pas en train de sous-entendre une différence entre les sexes, genre les femmes ne sont pas capables de rire à de "telles blagues douteuses"?

              Je reformule la phrase initiale : Il est évident que l'ambiance serait plus accueillante si de telles blagues douteuses au 42ième degré pouvaient être évités.

              Pour ma part, je viens sur Linuxfr car les commentaires apportent souvent des discussions construites, avec argument(s), en bonne intelligence entre ses participants.
              Les blagues douteuses et commentaires grossiers ou vulgaire n'apportent absolument rien au débat, dégrade fortement l'ambiance, et sont, AMHA, à l'encontre de l'esprit que beaucoup aimerait trouver sur ce site.

              • [^] # Re: des règles de comportement

                Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                Je reformule la phrase initiale : Il est évident que l'ambiance serait plus accueillante si de telles blagues douteuses au 42ième degré pouvaient être évités.

                euh… C'est exactement la phrase que j'ai mise ensuite.
                La première phrase était pour montrer le côté sexiste de ce qui a été dit, la deuxième pour dire que oui, c'est lourd pour tout le monde.

                Perso, des blagues douteuses à la con, je moinse, de cul ou pas de cul (il n'y a pas que le cul de douteux), car c'est inutile, sauf exception (faut vraiment qu'elle soit légère et rigolote sans être sexiste).

        • [^] # Re: Faut que ça sorte

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Tu le prends au degré que tu veux, mais je te pisse à la raie à 300 mètres en zig-zag.

          Autant je te suivais sur les autres commentaires que tu donnais sur le sujet, autant la je ne suis pas sur autant d’agressivité toute pourrie et sans aucune logique. C'est quoi ce délire?
          Autant Adria Richards a fait le nécessaire pour flinguer la cause féministe en s'offusquant de n'importe quoi pas sexiste, autant toi tu fais le nécessaire pour desservir les gens trouvant que sa réaction était disproportionnée, en ayant une réaction stupidement agressive.

          C'est dommage.

  • # Sauf la nimage... :-(

    Posté par . Évalué à  0 .

    Bon, ton journal était bien, jusqu´à la nimage, qui :

    1. est plutôt mal venue dans le contexte,
    2. n´a rien à faire là de toute façon.

    D´ailleurs, je verrais bien une règle simple: pour toute nimage de ce style, l´accompagner d´une nimage opposée (du style : nimage et nimage), bien sûr sans spécifier laquelle est laquelle.

    Comme ça, pas de jaloux(se).

    Hop,
    Moi.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à  2 .

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

        Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 22/03/13 à 19:41

        imaginons que la personne représentée est un ami. Est-ce que tu te servirais de la nimage pour montrer l'ami à ta grand-mère ?

        Probablement pas, en effet. Mais je pense (et j´espère) que je ne m'offusquerais pas que quelqu´un le fasse ; les nimages que j´ai liées restent somme toute honorables. Et puis, si mon ami(e) est présent(e) sur le calendrier des pompiers (masculin ou féminin), alors peut-être que oui, je lui montrerais…

        On ne parle bien entendu pas de nimage à caractère explicite, qui sont à proscrire dans une communication publique (comme ici).

        Hop,
        Moi, en équilibre sur une pente un peu savonneuse, je le reconnais …

        • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Moi, en équilibre sur une pente un peu savonneuse, je le reconnais …

          Fais gaffe à pas parler de se faire savonner la pente pour qu'elle glisse mieux, tu risques de finir en photo sur twitter.

        • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

          Posté par . Évalué à  4 .

          Perso, je préfère que les posteurs mettent leur "nimage" en lien qui dans ce cas ne peut aucunement heurter les sensibilités.
          Les éventuels curieux ont alors pris le risque de cliquer dessus (surtout connaissant la tradition locale : le nom du lien "nimage" est désormais suffisamment explicite pour la communauté de linuxfr) et ont pris sur eux d'assumer la visualisation de la dite image.
          Les images directement visibles dans les posts peuvent poser plus problème car on ne peut éviter de les voir lors d'une navigation normale (accessoirement, ce type d'affichage direct nuit parfois à la mise ne page quand elles sont trop grandes - ce qui, en passant, m'ennuie en général plus que le contenu de l'image elle même).

          Reste le problème des visiteurs occasionnels qui peuvent ne pas être au fait des us et coutumes des moules linuxfriennes.

          Après qu'elles soient de bon goût, amusantes, choquantes, sexistes etc … je dirais, qu'à mon avis, que tant que ça reste sous forme de lien, cela n'engage alors que l'auteur du lien et il en va alors de sa crédibilité et de sa réputation dans la communauté, à lui d''éventuellement prévenir le risque en l'indiquant explicitement dans le post et suivre au mieux la netiquette/

          • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            surtout connaissant la tradition locale : le nom du lien "nimage" est désormais suffisamment explicite pour la communauté de linuxfr

            je suis assez d'accord avec ton commentaire, je ne vois rien en revanche sur nimage qui documenterait cet état de fait.

            • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Suffisait de demander. :)

              Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

              • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Tu as omis de mettre en avant les bonnes pratiques afférentes relevées dans le commentaire sus-cité :/

                • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  La modification est-elle au goût de monsieur ?

                  Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

                  • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    bah faudrait surtout demander à littlebreizhman< son commentaire méritant d'être repris, s'il le souhaite (sous licence CC-by-sa dans le wiki). L'incitation à une tournée reprend le principe de la Beerware, licence réputée non libre du fait de sa formulation malencontreuse tout comme ton « vous êtes priés d'offrir une tournée » dont le caractère apparemment obligatoire ne résiste pas au problème de l'île déserte cher aux DFSG :/

                    • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

                      Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 22/03/13 à 23:48

                      Aucun problème, mon commentaire peut bien sûr être repris sous la licence du wiki.
                      En passant, la licence de la signature de Zarmakuizz me fait toujours autant rigoler et me convient aussi :)

                      Par contre, on peut peut être souligner dans l'entrée wiki que l'utilisation d'un lien "nimage" peut conduire à la perte d'information dans les posts si l'image pointée a disparue au court du temps et donc perdre le contexte si la nimage a induit des réactions (a contrario d'une image ancrée dans le post et donc présente sur le serveur de linuxfr

                      • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Ajouté, et j'ai retouché la clause beer-ware qui contient de la viande de bœuf Spanghero.

                        Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

          • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Reste le problème des visiteurs occasionnels qui peuvent ne pas être au fait des us et coutumes des moules linuxfriennes.

            Reste aux devs LinuxFr d'automatiser pour les non inscris : nimage --> au passage de la souris sur le lien "nimage", un popup "attention, image potentiellement NSFW, pour plus d'info cliquer ici".

            LinuxFr, le site que sera codé pour répondre à toutes les problématiques :).

    • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Comme ça, pas de jaloux(se).

      Tu sous-estimes beaucoup la diversité des mœurs sexuelles! :-)

    • [^] # Re: Sauf la nimage... :-(

      Posté par . Évalué à  4 .

      Tant qu'à y aller sur les nimages : nsfw nimages

  • # J'ai bien compris ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    Attends j'ai bien compris elle était pas sur la scène prise à partie directement mais elle était dans le public et écoutait deux types assis derrière elle en train de déconner, sur ça elle tweete sa life et le gars se fait viré ?

    J'ai du mal à comprendre comment elle a pu se permettre de joindre une photo, c'est pas vraiment qu'il y a une échelle dans la connerie mais entre des blagues sexistes et jeter quelqu'un en pâture à la terre entière j'ai du mal à choisir.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à  10 .

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: J'ai bien compris ?

        Posté par . Évalué à  5 .

        Il est avec nous ou contre nous.

        Si il discute avec quelqu'un qui fait des blagues, il DOIT y passer aussi.

  • # Sens de la blague ?

    Posté par . Évalué à  6 .

    Une personne charitable pour m'expliquer la blague, parce que à la lecture de son twitt, je trouve pas ça très clair.

    Si je comprend bien, elle se plaint d'avoir entendu une blague sexiste, blague qu'elle ne retranscrit pas dans son intégralité. Donc finalement seule elle est capable de dire si les propos sont réellement choquant et pas l'employeur. Je trouve que c'est donner beaucoup de poids à un twitt, surtout que personne ne peut témoigné apparemment.
    Par contre pour ce qui est de clouer au pilori, elle sait y faire.

    Au final, si je trouve la démarche non constructive je pense que le principal fautif dans l'histoire est l'employeur qui a réagit un peu vite et de manière zélé

    • [^] # Re: Sens de la blague ?

      Posté par . Évalué à  6 . Dernière modification : le 22/03/13 à 20:24

      Au final, si je trouve la démarche non constructive je pense que le principal fautif dans l'histoire est l'employeur qui a réagit un peu vite et de manière zélé

      Sauf qu’il aurait pu être fautif aux yeux de la loi californienne. Le principal fautif c’est la société américaine (ici californienne en particulier) qui est ultra-puritaine depuis ses origines. Tous les ans on a droit à des rappels sur le « sexual harassement » et leurs lois à la con. Genre tu n’as pas intérêt à avoir des relations avec quelqu’un du boulot, sinon tu peux te faire dénoncer pour contribution à un climat malsain (« they can result in a sexually harassing environment for colleagues »).

      PS : Et le « sexual harassement », ça n’est pas être sexiste, c’est juste parler de sexe ou y faire une vague référence.

  • # ben une simple pouffiasse comme il y en a tant....

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Les mecs n'ont pas le monopole de la connerie… je crois que dans ce secteur il y a pas de discrimination et une égalité des genres assez remarquable.

  • # 7. Moralité…

    Posté par . Évalué à  8 .

    Moralité : la stupidité triomphe et tout le monde est écœuré.
    Beaucoup de bruit pour pire que rien.

  • # Note pour les futur employés

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 . Dernière modification : le 22/03/13 à 21:02

    Ne pas aller à Playhaven (si j'ai bien suivi, c'est l'employeur qui vire une personne pour une blague à la con, et non, parler de "forking repo's in a sexual way and big dongles", n'est pas du sexisme, il n'y a absolument aucun rapport sur le sexe des gens avec qui on parle, quelle chasse aux sorcières, c'est grave…), employeur prêt à virer n'importe qui au moindre petit problème d'image. Pareil pour SendGrid (si j'ai bien compris, c'est l'employeur qui vire pour une bêtise, un twit trop "peso", faite une fois, un peu violent comme réaction)

    au moins, c'est égalitaire : les emmerdeurs/emmerdeuses super facilement choquable d'un rien du tout, qui se plaignent de n'importe quoi, c'est chez les deux sexes, et les entreprises qui ont la Gâchette (mot interdit car sexiste?) facile, c'est pour les deux sexes aussi.

    PS : au fait, c'est le genre de blague que j'ai déjà entendu de la bouche de programmeuse, on aurait aussi dû aussi la virer la méchante "sexiste"? Ou juste rigoler un bon coup tous ensemble (égalité : indépendance du sexe des gens), comme on l'a fait? Putain c'est grave où on en arrive sous couvert de "sexisme" (sic)…

    • [^] # Re: Note pour les futur employés

      Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 22/03/13 à 21:37

      Comme dit plus haut, ce n’est absolument pas du sexisme français (le titre du journal est trompeur). C’est du « sexual harassement », en gros une simple référence plus ou moins vague au sexe. Welcome to the USA!

      Ça montre surtout un concept puritain qui n’existe pas vraiment en France, et qu’on traduit malheureusement par sexisme.

      • [^] # Re: Note pour les futur employés

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        C’est du « sexual harassement », en gros une simple référence plus ou moins vague au sexe.

        D'après Sexual_harassment ("Sexual harassment is bullying or coercion of a sexual nature, or the unwelcome or inappropriate promise of rewards in exchange for sexual favors"), ça n'a pourtant pas grand chose à voir non plus. Après, le "ce qu'on en fait"…

        Welcome to the USA!

        Mmm… Ca ne donne pas envie! Ce n'est pas sensé être la pays de la liberté d'expression, ou dire que la terre est plate est légal et même enseigné dans certaines écoles?

        • [^] # Re: Note pour les futur employés

          Posté par . Évalué à  3 .

          dire que la terre est plate est légal et même enseigné dans certaines écoles?

          Localement c'est assez vrai, et ça suffit comme approximation pour beaucoup d'applications.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: Note pour les futur employés

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Malheureusement avec cette logique on peut considérer que "tous les américains sont des bigots abrutis" est une bonne approximation suffisante pour expliquer beaucoup de choses.

        • [^] # Re: Note pour les futur employés

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Mmm… Ca ne donne pas envie! Ce n'est pas sensé être la pays de la liberté d'expression, ou dire que la terre est plate est légal et même
          enseigné dans certaines écoles?

          Stricto sensu, c'est pas dire que "la terre est plate", mais la théorie du design intelligent, ce qui est différent.

          Ensuite, bah oui, c'est la liberté d'expression, le patron a la liberté d'exprimer qu'il veut plus te voir :)

          Mais moi aussi, ça me choque de voir du jour au lendemain des gens qui ont disparu du ldap corporate.

    • [^] # Re: Note pour les futur employés

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      Bon j'ai déjà répondu plus haut pour le licenciement par SendGrid. Mais allez deuxième partie de l'anecdote :-D

      En plus de la destruction de sa crédibilité, SendGrid a été un peu obligé de la virer pour arrêter le DDOS d'Anonymous (oui c'est du terrorisme, et oui il me fait marrer et en plus il va dans mon sens, donc je ne le condamne pas à corps et à cris ; tiens je t'ai économisé un commentaire :-p).

      Je peux te dire qu'hier le dev ops en face de moi faisait la gueule, et (après son départ pour aller chercher sa progéniture), quand j'ai eu le malheur de me contenter de mimer un avion qui s'écrase en disant "SendGriiiiid", pour expliquer au CTO pourquoi les mails partaient plus, j'ai lu deux choses dans ses yeux :

      • heureusement que j'ai fini ma période d'essai
      • quelles sont les alternatives à SendGrid

      Et on est loin d'être un business critique, alors j'imagine pas les clients critiques. Pour SendGrid c'était une question de vie ou de mort.

      • [^] # Re: Note pour les futur employés

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        D'un point de vue technique, si SendGrid n'arrive pas à répondre à un DDOS, et que ta boite n'a pas prévu d'alternative en croyant que SendGrid avait un infrastructure blindé, je pense plutôt qu'il s'agit la d'une parfaite illustration d'un des dangers de la sous traitance.

        Si SendGrid a des clients critiques, alors faut avoir une infrastructure adapté, et une assurance pour ça. Ensuite, si ils sont comme le reste de l'industrie à promettre des trucs qu'ils peuvent pas tenir.

  • # Deux employés virés pour rien

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Ce qui me choque dans cette histoire, c'est que deux employés ont virés de leurs boites respectives pour quasiment rien.

    Le pauvre dev déjà qui se virer pour une blague sexiste privé.
    Sérieusement !? A ce régime la je penses que cette société peut virer la grande majorité de ces employés…

    Le cas de la femme est plus litigieux parce qu'en tant que porte parole de l'entreprise elle se doit de maitriser sa communication. Enfin un recadrage aurait du suffire.

    J'aimerais pas bosser aux states.

    • [^] # Re: Deux employés virés pour rien

      Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 22/03/13 à 23:01

      Ce qu'il faut comprendre c'est que les deux licenciements sont pour des raisons de relations publiques.

      D'abord le développeur qui porte le T-Shirt de son entreprise (sponsor de l'événement) qui est dépeint publiquement comme un immonde sexiste. L'entreprise prend peur et le vire sur le champ pour montrer que non monsieur PlayHaven n'est pas un repaire de machos.

      Deuxième temps, suite à l'annonce du licenciement, du fait qu'il est père de 3 enfants et surtout des circonstances de l'incident, c'est Adria qui passe pour une grosse truffe et les interwebs se déchainent sur SendGrid (lui aussi sponsor), ils auraient même subi un DDOS paraît-il.

      Là, pareil, même réaction, ils la virent.
      Cependant dans son cas, étant donné que son boulot c'est justement de convaincre les développeurs d'utiliser SendGrid en se rendant à de multiples conférences et que son image ne vaut plus un clou et qu'il y a fort à parier qu'elle se ferait lyncher si elle mettait les pieds dans une conférence, c'est plus compréhensible de la part de l'entreprise.

      Surtout que SendGrid est sur un marché très tendu (fournisseur SMTP) où passer à la concurrence ne prend pas plus de quelques minutes.

      • [^] # HS

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        HS certes, mais ça je ne comprend pas :

        du fait qu'il est père de 3 enfants

        Qu'est-ce que ça vient son statut matrimonial et sa capacité à engrosser dans l'histoire? Les célibataires devraient recevoir moins de compassion? N'est ce pas ***-iste (j'avoue : je ne sais pas quel -iste mettre), en changeant de compassion suivant un truc qui n'a rien à voir avec le sujet? Ne faisons-nous pas comme le -isme aussi pourri que le sexisme, c'est à dire mettre des choses qui n'ont rien à voir dans l'histoire?
        Et madame, on imagine tout de suite qu'elle ne travaille pas (ou à mi-temps?) et ne serait pas capable de subvenir aux besoins vitaux de la famille, façon desperate housewives, d'où le "mais c'est horrible 3 enfants une femme, viré, tu imagine les pauvres"? (en disant la phrase, ou en la répétant façon "je suis d'accord")
        Le sexisme n'est-il pas finalement la, dans notre façon de voir les conséquences?

        et les interwebs se déchainent sur SendGrid (lui aussi sponsor), ils auraient même subi un DDOS paraît-il.

        Sinon, ça reste quand même délirant de voir où peut mener la chases aux sorcières (n'importe quelle sorcière), bientôt Obama va appuyer sur le bouton de la bombe nucléaire à cause de cette petite bêtise… La bêtise n'a pas de limite (et non, elle n'est pas que chez les protagonistes principaux de l'histoire, elle est surtout chez tous ceux qui ont fait les remarques pourries bien sexistes et le DDOS…)

        • [^] # Re: HS

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          ***-iste (j'avoue : je ne sais pas quel -iste mettre)

          On dit « discriminatoire ».

          pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question. | Free Softwares Users Group Arlon, Belgique : http://fsugar.be/

        • [^] # Re: HS

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Qu'est-ce que ça vient son statut matrimonial et sa capacité à engrosser dans l'histoire? Les célibataires devraient recevoir moins de compassion ?

          Techniquement, le célibataire recevra toute ta compassion, le père de 3 enfants n'en recevra qu'un quart.

          Et ce n'est pas une question de fécondité, mais de personnes qui sont à charge, même s'il n'est pas le seul à travailler dans le foyer.

          Et quand il y a des enfants, c'est toujours plus grave; par exemple les 4 enfants enlevés au Cameroun, c'est à peine si on entendait parler des 3 adultes qui ont été enlevés en même temps.

          (Je suis quasi-sûr d'avoir vu le même article wikipedia en Français, impossible de remettre la main dessus)

          • [^] # Re: HS

            Posté par . Évalué à  2 .

            "but think of the children"
            toute ma gratitude à celui qui retrouve l'épisode des Simpson où ils disent ça tout le long (Moe surtout je crois).
            Énorme.

        • [^] # Re: HS

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          N'est ce pas ***-iste (j'avoue : je ne sais pas quel -iste mettre)

          comme le -isme aussi pourri

          C'est triste ton avis sur le trisme.

          Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

        • [^] # Re: HS

          Posté par . Évalué à  4 .

          Ne faisons-nous pas comme le -isme aussi pourri que le sexisme, c'est à dire mettre des choses qui n'ont rien à voir dans l'histoire?

          Aux states avoir plusieurs gosses ça veut dire que c’est un bon chrétien, qui aime sa famille et qui suit bien le multipliez-vous. Une façon de redorer son blason. Les enfants et la famille c’est sacré ici. Ça contrebalance tout à fait son image d’obsédé sexuel du à sa blague. Tu peux remarquer le même genre de chose, avec famille bien en avant, lors des excuses publiques des nombreuses personnalités américaines prises en tord.

        • [^] # Re: HS

          Posté par . Évalué à  7 .

          Je plussois,
          J'ai déjà eu cette discussion avec un chef de projet.
          Un mec se barre à 17h pour aller chercher ses mioches ("mioche", c'est "enfantiste" ?), c'est normal.
          Un mec se barre à 17h parce qu'il doit retrouver des amis ailleurs, c'est un branleur.
          Et bien je ne suis pas d'accords, chacun mène la vie privée qu'il veut.

          • [^] # Re: HS

            Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 30/03/13 à 22:00

            Mouais… C'est oublier un peu vite l'importance des enfants dans une société. Ce sont eux qui héritent de la société et du patrimoine que l'on leur lègue, qui assurent leur pérennité, et on pourrait même dire que ce sont eux qui vont payer les dettes accumulées par les générations de plus en plus égoïstes précédentes.

            Être père, c'est avoir assumé une part de sa responsabilité vis-à-vis de la société dans laquelle on vit, et ce n'est ni gratuit – autant d'un point de vue financier que chronophage – ni sans conséquences personnelles : faire une croix sur des sorties, vendre le coupé sport pour une voiture familiale, se priver pour financer les études, abandonner un sport pour s'occuper des enfants, moins voir ses amis, etc.

            Dès lors, il apparaît normal de récompenser les efforts familiaux – qui sont un apport important à la société –, à moins de n'avoir qu'une vision très limitée de la chose, voire particulièrement égocentrique.

            Avoir des amis, il n'y a rien de plus banal, et l'apport est essentiellement personnel. D'ailleurs, les pères de familles aussi en ont en général, même s'ils ont moins le temps de les voir…

  • # parole / silence

    Posté par . Évalué à  1 .

    Dans tous les cas… la parole est d'argent, le silence est d'or…
    (…)
    J'espère ne pas réveiller de vieux trolls…
    (…)
    Hummf, finalement, J'aurais peut-être mieux fait de me taire
    (…)
    soupir

  • # Ben ça m'a expliqué le "gros dong" dans Crocodile Dundee

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Pour ceux qui ne connaîtraient pas (pas trouvé la version doublée en français).

    http://www.youtube.com/watch?v=3QOo9od8SeY

  • # Bien fait pour cette acariâtre aux relents de cabillaud !

    Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 23/03/13 à 14:00

    Bordel, qu'est-ce qu'ils peuvent me gonfler tous ces intégristes qui voient – et génèrent ! – le mal partout, et qui sous couvert de bien-pensance, œuvrent à brider toujours plus notre liberté d'expression et nos libertés individuelles. Et comme d'habitude, la méthode employée est la même : lyncher publiquement les personnes qui dérangent.

    Et le pire, ce sont ces boîtes sans couilles, pour qui l'image de marque est plus importante que tout le reste (parce que pognon directement proportionnel), et qui cèdent au moindre caprice d'une minorité ou d'un intégrisme quelconque.

    Tout ça pour qu'au final, cette aigrie insupportable et en manque se montre encore plus vulgaire et décalée que ce qu'elle dénonçait. Je ne vais certainement pas regretter qu'elle se soit fait virer pour le coup, par contre je suis désolé pour ce pauvre développeur qui tenait une discussion privée avec son ami, discussion interceptée et – mal – interprétée par une frustrée, dont le seul intérêt était de se faire mousser publiquement tout en obtenant le lynchage social et professionnel de sa victime…

    Mais bon, à force de pousser le bouchon trop loin, je leur souhaite de générer un rejet massif qui produira exactement l'effet inverse à celui escompté, sans quoi il ne sera tout simplement même plus possible de parler ou blaguer.

    « (Il faut) savoir pardonner et ne pas demeurer dans une hostile et acariâtre attitude, qui blesse le voisin et empêche de jouir soi-même, (…) reconnaître les faiblesses humaines et se plier à elles plutôt que de les combattre » (Le Mémorial de Sainte-Hélène).

    • [^] # Re: Bien fait pour cette acariâtre aux relents de cabillaud !

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 23/03/13 à 14:28

      Je ne vais certainement pas regretter qu'elle se soit fait virer pour le coup

      Donc : pas mieux que ce que tu dénonces.

      Si, c'est regrettable : c'est une perte pour elle, comme pour moi et beaucoup de monde, que de destruction pour rien (quoiqu'on pense du bien fondé de son licenciement, ça reste regrettable).

      « (Il faut) savoir pardonner

      Déjà, faudrait commencer par trouver regrettable…

      • [^] # Re: Bien fait pour cette acariâtre aux relents de cabillaud !

        Posté par . Évalué à  3 .

        Donc : pas mieux que ce que tu dénonces.

        Si, parce que je n'ai œuvré en rien à son licenciement (ni à rien de cette histoire), et je ne fais que constater qu'elle s'est mangé un juste retour de manivelle. Ce n'est que justice.

        Si, c'est regrettable : c'est une perte pour elle, comme pour moi et beaucoup de monde, que de destruction pour rien (quoiqu'on pense du bien fondé de son licenciement, ça reste regrettable).

        C'est peut-être regrettable pour certains (pas me concernant, je n'ai des regrets que pour sa victime, père de famille de 3 enfants), mais le retour de flamme qu'elle s'est mangé, c'est elle qui l'a allumé : bien fait ! J'aurais pu la plaindre si elle n'avait pas détruit la carrière d'un homme pour satisfaire ses bas instincts.

        Déjà, faudrait commencer par trouver regrettable…

        Non, je trouve cela totalement stupide et disproportionné, et c'est exactement ce qu'elle a voulu à la base, elle a juste perdu le contrôle de son lynchage qui s'est retourné contre elle. Un gros fail qui pour une fois rend un peu justice.

        C'est une hypocrite donneuse de leçon qui voudrait imposer aux autres des principes liberticides qu'elle ne s'applique pas à elle-même.

    • [^] # Paille et poutre

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 . Dernière modification : le 23/03/13 à 15:10

      (…) acariâtre aux relents cabillaud
      (…) intégristes (…) lyncher publiquement les personnes qui dérangent.
      (…) aigrie insupportable et en manque se montre encore plus vulgaire et décalée que ce qu'elle dénonçait.

      Alors que tu n'arrives pas du tout ici pour poster un commentaire virulent visant à mettre au pilori publiquement une personne qui te dérange, en te comportant comme un personnage pénible se montrant encore plus agressif et déplacé que ce qu'il dénonce ?

      • [^] # Re: Paille et poutre

        Posté par . Évalué à  1 .

        Alors que tu n'arrives pas du tout ici pour poster un commentaire virulent visant à mettre au pilori publiquement une personne qui te dérange en te comportant comme un personnage pénible se montrant encore plus agressif et déplacé que ce qu'il dénonce ?

        La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

        Ses intentions sont de brider toujours plus la liberté d'expression des autres, les miennes sont de dénoncer ce fait et de se réclamer de la liberté d'expression – même pour elle.

        Le fait de donner son opinion, voire manifester sa satisfaction, concernant le tour de cette histoire, n'est aucunement contraire à cela, tant que cela ne vise pas à lui interdire le droit à s'exprimer. L'application stricte de sa vision des choses rendrait la chose tout bonnement impossible.

        De plus, la liberté d'expression n'est pas un blanc-seing qui exonère de toute responsabilité, notamment en regard du respect de la vie privée, de la diffamation, de la calomnie, etc.

        D'ailleurs – paradoxalement – en me reprochant mon commentaire, tu lui reproche automatiquement son attitude, sauf qu'une fois encore, les intentions et finalités sont opposées.

        • [^] # Re: Paille et poutre

          Posté par . Évalué à  2 .

          De plus, la liberté d'expression n'est pas un blanc-seing qui exonère de toute responsabilité, notamment en regard du respect de la vie privée, de la diffamation, de la calomnie, etc.

          Tu veux dire comme par exemple traiter quelqu'un d' aigrie insupportable et en manque ou de frustrée juste parce que tu n'es pas d'accord avec elle ?

          • [^] # Re: Paille et poutre

            Posté par . Évalué à  -1 .

            Tu veux dire comme par exemple traiter quelqu'un d' aigrie insupportable et en manque ou de frustrée juste parce que tu n'es pas d'accord avec elle ?

            Si tu as bien lu mon commentaire, tu n'as pas pu manquer la récursivité de la chose. :)

        • [^] # Re: Paille et poutre

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          les miennes sont de dénoncer ce fait et de se réclamer de la liberté d'expression – même pour elle.

          Vu le "bien fait pour sa gueule" que tu balances, excuse de douter que tu fait ça "même pour elle". Un peu de cohérence…
          Le pire est qu'au début, on pouvait te lire en se disant "pas idiot comme remarque", mais que maintenant tu passes pour plus bourrin qu'elle. C'est dommage, ça disqualifie tout le reste.

          • [^] # Re: Paille et poutre

            Posté par . Évalué à  1 .

            Je ne vais pas te faire la même réponse qu'à Adonai juste au-dessus (récursivité, toussa), mais je ne vois pas en quoi le fait de se féliciter qu'une personne qui cherche à attenter à la Liberté soit directement victime de sa rhétorique liberticide est contraire à cette même Liberté.

            Je me félicite qu'elle soit également sa propre victime, mais je ne défends certainement pas sa vision des choses qui voudrait interdire aux autres ce qu'elle se permet elle-même.

            La preuve que sa vision des choses est dangereuse : tout le monde y a perdu, même elle.

  • # pas vraiment la faute de Richards

    Posté par . Évalué à  -7 .

    Juste une remarque en passant (parce que bon, les sociologues à deux balles de Linuxfr qui pense pouvoir juger une action alors qu'ils sont même pas foutu de comprendre ce qu'est le sexisme, ça commence à me gonfler (même si je suis moi-même un sociologue à deux balles, le niveau ici est pas terrible)):

    je vois pas vraiment en quoi le fait qu'elle poste sur twitter soit condamnable.
    Est-ce que je ne peux pas poster "mon boulanger a encore fait des croissants dégueux" ou "j'ai été à un festival de gamer et il y avait des bombes, regardez la photo ci-dessous" ?
    Puis, si une blague sexiste n'est pas si grave, pourquoi un tweet qui montre un auteur de blague sexiste le serait ? Franchement, le tweet en question n'avait pas grand chose de choquant à mes yeux.

    Les licenciements qui suivent sont eux plus discutables.

  • # Respect de l'autre

    Posté par . Évalué à  3 .

    On peut être ou ne pas être d'accord avec la réaction d'Adria Richards. On peut être ou ne pas être d'accord avec les entreprises qui ont renvoyés leurs salariés. Que cette affaire ait été mal gérée, c'est probable.

    Mais par contre, ce qui est intolérable, ce sont les insultes et le manque de respect envers des êtres humains dont font preuve une bonne partie des commentateurs de ce site.

    Une féministe n'est ni : une hystérique, une salope, une acariâtre ou autres noms d'oiseaux. C'est un être humain qui a le droit au même respect que tous les êtres humains vivant sur cette planète. (article premier de la déclaration universelle des droits de l'Homme)
    Et en tant qu'être humain, elle est libre d'avoir ses propres opinions et sentiments et de les exprimer même si cela vous déplait. (article second de la même déclaration)

    Je sais que pour beaucoup d'entre vous le milieu geek n'est pas sexiste. Mais posez-vous cette question avant de faire une blague sur les femmes la prochaine fois : si vous remplacez femme par noir, cette blague est-elle raciste ?
    Relisez les commentaires sur ce sujet et les autres sujets liés au féminisme qui ont publiés ces dernières semaines et faites un bilan

    Avant de conduire les féministes au bûcher, réfléchissez à ce que vous savez sur ce mouvement, sur les gens qui le composent, et renseignez-vous

    Pour moi, la meilleure définition du féminisme est celle-ci :

    The thing is, it’s patriarchy that says men are stupid and monolithic and unchanging and incapable. It’s patriarchy that says men have animalistic instincts and just can’t stop themselves from harassing and assaulting. It’s patriarchy that says men can only be attracted by certain qualities, can only have particular kinds of responses, can only experience the world in narrow ways. Feminism holds that men are capable of more – are more than that. Feminism says that men are better than that, can change, are capable of learning, and have the capacity to be decent and wonderful people.

    Le fait est que c'est le patriarcat qui dit que les hommes sont stupides, monolithiques, immuables et incapables. C'est le patriarcat qui dit les hommes ont des instincs animaux et ne peuvent s'empêcher de harceler et d'attaquer. C'est le patriarcat qui dit que les hommes ne peuvent être attirés que par certaines qualités, ne peuvent avoir qu'un certain type de réactions, ne peuvent appréhender le monde que d'une façon étroite. Le féminisme soutient que les hommes sont capables de plus - sont plus que cela. Le féminisme dit que les hommes sont meilleurs que cela, peuvent changer, apprendre et être des personnes honnêtes et merveilleuses.

    • [^] # Re: Respect de l'autre

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Mais posez-vous cette question avant de faire une blague sur les femmes la prochaine fois

      Quelle blague sur les femmes au fait ? Il ne me semble pas qu'il y en ait eu de la part de ces développeurs virés. Donc ce que tu dis me semble complètement à côté de la plaque.

      • [^] # Re: Respect de l'autre

        Posté par . Évalué à  1 .

        Y'en a plein les commentaires de ce journal si tu y jettes un œil. Il me semble qu'elle est en plein sur la plaque.

    • [^] # Re: Respect de l'autre

      Posté par . Évalué à  -1 .

      Une féministe n'est ni : une hystérique, une salope, une acariâtre ou autres noms d'oiseaux. C'est un être humain qui a le droit au même respect que tous les êtres humains vivant sur cette planète. (article premier de la déclaration universelle des droits de l'Homme)
      Et en tant qu'être humain, elle est libre d'avoir ses propres opinions et sentiments et de les exprimer même si cela vous déplait. (article second de la même déclaration)

      « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. » (Article 4 de cette même Déclaration des droits de l'homme).

    • [^] # Re: Respect de l'autre

      Posté par . Évalué à  6 .

      On peut être ou ne pas être d'accord avec la réaction d'Adria Richards.

      En prenant une photo sans l'accord de la personne, en la mettant au pilori pour des propos qu'il n'a pas tenu, le tout à cause d'une blague phallique sur les dongles (et non sexiste), ce qui a débouché sur le licenciement injustifié dudit développeur, Adria Richards a perdu tout mon respect.

      Ce n'est que justice qu'elle ait été virée elle aussi.

      • [^] # Re: Respect de l'autre

        Posté par . Évalué à  -5 .

        Adria Richards a perdu tout mon respect.

        La belle affaire. Tout dépend ce que tu mets derrière cette notion de "respect".
        Si tu estimes que parce qu'elle aurait fait une erreur selon toi, elle mérite des insultes, son licenciement (indirect, suite à des pressions) et des menaces de mort, tu risques fort de perdre tout mon "respect" :/

        Ce n'est que justice qu'elle ait été virée elle aussi.

        Tu confonds avec la vengeance. (Je sens que vais pouvoir la ressortir souvent celle-là :) )

        • [^] # Re: Respect de l'autre

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          selon toi, elle mérite des insultes, son licenciement (indirect, suite à des pressions) et des menaces de mort

          Il a dit ça ?

          • [^] # Re: Respect de l'autre

            Posté par . Évalué à  1 .

            selon toi,

            imho

            elle mérite des insultes,

            non

            son licenciement (indirect, suite à des pressions)

            oui

            et des menaces de mort

            non

        • [^] # Re: Respect de l'autre

          Posté par . Évalué à  8 . Dernière modification : le 23/03/13 à 16:41

          Tu confonds avec la vengeance. (Je sens que vais pouvoir la ressortir souvent celle-là :) )

          Non pas du tout. Son licenciement est d'ailleurs bien plus justifié(*) que de virer quelqu'un pour une simple blague phallique même pas sexiste.

          (*)
          "je m'en fous du droit à l'image, je m'en fous de ne pas avoir compris la blague, je tweet pour foutre ça en publique avec la photo volée et je m'indigne sans même m'informer. Et je provoque le licenciement de la personne parce qu'il y a énormément de moutons qui me suivent. Oh et foutant un bordel pas possible dans la communauté Python, je fais du tord à mon employeur, et je fais l'exact inverse de mon travail qui est de caresser la communauté de développeurs dans le bon sens du poil pour qu'ils utilisent les produits de mon employeur et promouvoir Python."

          versus :
          "oh tiens je vais comparer des dongles à des bites"

          Sérieusement…

          • [^] # Re: Respect de l'autre

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Et ça n'a toujours rien à voir avec la justice. Allez, pour t'aider : la justice, c'est fait part une tierce partie, avec une condamnation proportionnée à l'acte fait.
            Ici, point de tierce partie, pas de proportion, on est dans la vengeance pure.

            Faudrait aussi arrêter les conneries du style "ce n'est que justice", c'est insultant envers la justice. Il n'y a eu aucune justice dans tout ce bordel.

            • [^] # Re: Respect de l'autre

              Posté par . Évalué à  1 .

              « N'être que justice » (« Faire justice », « Être justice », etc.) est une expression courante du Français.

              Et puis le terme Justice ne désigne pas seulement une institution, mais bien plus (principe, sentiment, etc.).

              • [^] # Re: Respect de l'autre

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Justement, c'est une manie de mélanger justice et vengeance qu'on critique.
                Donne la couleur : ce n'est que bonne vengeance. Ca n'a rien à voir avec la justice, "expression courante" qu'on a dévoyé ou pas. D'ailleurs, l'expression est à utiliser quand il n'y a que justice, et ici il n'y en a aucune, ni sur le principe, ni sur les sentiments, non rien n'est justice dans cette affaire, il n'y a que des injustices de partout.

                Faudrait peut-être arrêter d'être à fond dans un "camp" et prendre du recul.

        • [^] # Re: Respect de l'autre

          Posté par . Évalué à  4 .

          Elle a été licencié pour incompétence : quand on représente son entreprise à un événement publique, on ne déblatère pas sur quelqu'un sur twitter.

          Son erreur c'est d'avoir utilisé un compte professionnel - en tout cas public et lié à l'image de son employeur - pour faire des remarques personnelles.

          Quand on est chargée de comm dans une boîte faisant ses affaires sur le net, c'est clairement un gros manque de compétence.

    • [^] # Re: Respect de l'autre

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Mais posez-vous cette question avant de faire une blague sur les femmes la prochaine fois

      Le problème est qu'il n'y a rien de sexiste / patriarcat / que sais-je dans ce dont on discute.
      un blague de cul est universelle : ça parle de mec et de femme, et autant de mecs que de femmes peuvent en rire.

      Ca gonfle de réduire les femme à celles qui sont choquées par une blague de cul. Les femmes, ça inclue des femmes choquée de tout mais aussi des femmes qui sont capables de bien rigoler.

      Donc : c'est quoi le problème avec une blague de cul (pas "sur les femmes", de cul, du cul c'est autant homme que femme)?

      Et en tant qu'être humain, elle est libre d'avoir ses propres opinions et sentiments et de les exprimer même si cela vous déplait.

      Et on est libre de la trouver des plus stupide sur ce sujet (je ne la connais pas sur les autres sujets)

      Le fait est que c'est le patriarcat qui dit que les hommes sont stupides, monolithiques, immuables et incapables.

      Ici, ce sont quelques femmes qui refusent l'idée que d'autres femmes puissent être différentes. C'est mieux? Quel sexisme…

      Relisez les commentaires sur ce sujet (…)

      Oui, tu devrais relire aussi : on parle souvent que ça gonfle ces personnes qui font de la chasse aux sorcière à la moindre choses complètement hors sujet, et se posent en victimes. ici, une personne n'aime pas les blagues de cul, et? Ca n'a rien à voir avec le moindre féminisme ou patriarcat ou je ne sais qu'elle invention.

      Le problème est peut-être qu'aujourd'hui, on met tout et n'importe quoi dans le féminisme, y compris du puritanisme à 2 balles.

      Mais par contre, ce qui est intolérable, ce sont les insultes et le manque de respect envers des êtres humains dont font preuve une bonne partie des commentateurs de ce site.

      Ah? Bon, Suppositoire s'y met, mais sinon, je veux bien que tu pointes les manques de respect. A moins que pour toi critiquer est manquer de respect? Pour "une hystérique, une salope, une acariâtre ou autres noms d'oiseaux.", faut quand même se rendre compte du degré de connerie des attaques envers les "méchants"… Mais ça, comme à chaque fois, tu "oublies". Désolé de ne pas apprécier cet oubli. Ici, il y a une personne qui a été des plus stupides, qui n'aime pas les blagues de cul et a voulu mettre ça sur la place publique. Elle se dit "féministes", sans que les autres féministes ne réagissent, ça n'aide pas à montrer que les féministes sont autre chose que stupide sur le sujet. un peu de ménage dans le mouvement féministe, en virant les conneries du genre "faudrait interdire les blagues de cul car toutes les femmes n'aiment pas ça" (d'une c'est faux, de deux et alors c'est quoi le rapport avec le patriarcat?), aiderait aussi un peu à redorer le blason des féministes (détesté par autant d'hommes que de femmes à qui ont déni une tonne de droits, dont celui de rigoler des blagues de cul).

      Avant de conduire les féministes au bûcher, réfléchissez à ce que vous savez sur ce mouvement, sur les gens qui le composent, et renseignez-vous

      Justement, je me suis renseigné. Et ça fait peur de voir autant de sexisme (ce n'est pas qu'un peu!), d'anti-égalitarisme, dans ce mouvement. Dans tout ça, les rares personnes non sexistes et pour l'égalité des sexes ont du mal à se faire entendre.

      si vous remplacez femme par noir, cette blague est-elle raciste ?

      je t'en prie, remplace cette "blague" avec des noirs, pour qu'on se rende compte du problème. Car perso, je suis un homme donc sans doute trop stupide pour voir comment on peut faire, ni le moindre rapport avec le racisme.

      • [^] # Re: Respect de l'autre

        Posté par . Évalué à  -2 .

        Ah? Bon, Suppositoire s'y met, mais sinon, je veux bien que tu pointes les manques de respect.

        Je vais m'autociter, mais ça me fera gagner du temps, alors je colle une partie de mon post plus haut :
        "Allez un florilège sur ce journal :
        - L'image qui n'a rien à voir, le poster du routier (qui est sympa)
        - Et après on dira que les féministes sont pas des chiennes enragées en pleines menstruations.
        - tu as mis un chien donc tu sous entends que les femmes sont des chiennes ?
        - _Non, il sous-entend seulement que les chiens sont fidèles, eux !
        - ben une simple pouffiasse comme il y en a tant….

        Sur seulement 35 commentaires."

        Depuis il faut rajouter les propos de Suppositoire bien évidemment et par exemple :
        - c'est être une sacrée pétasse

        • [^] # Re: Respect de l'autre

          Posté par . Évalué à  5 .

          Ah? Bon, Suppositoire s'y met

          Depuis il faut rajouter les propos de Suppositoire bien évidemment

          Argumentaire qui ne tient absolument pas me concernant. Je ne la juge pas en sa qualité de femme, mais en sa qualité de personne, responsable de ses actes de surcroît. Aucun de mes propos ne vise les femmes au sens large. Cela aurait été un homme que je n'aurais pas eu à changer une ligne de mon opinion.

          Cela dit, je ne suis pas surpris de voir quelques féministes prompts à faire des amalgames de tout et n'importe quoi pour justifier leur cause. Une femme qui a une attitude de grosse⁽¹⁾ conne⁽²⁾ reste une grosse⁽¹⁾ conne⁽²⁾ avant tout, fusse-t-elle une femme également.

          ⁽¹⁾ Sans aucun lien avec sa corpulence physique, inconnue au demeurant.
          ⁽²⁾ Sans aucun lien avec son organe génital, inconnu au demeurant, et qualificatif donné à titre d'exemple et pas forcément fortuit.

    • [^] # Re: Respect de l'autre

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Une féministe n'est ni : une hystérique, une salope, une acariâtre ou autres noms d'oiseaux. C'est un être humain qui a le droit au même respect que tous les êtres humains vivant sur cette planète. (article premier de la déclaration universelle des droits de l'Homme)
      Et en tant qu'être humain, elle est libre d'avoir ses propres opinions et sentiments et de les exprimer même si cela vous déplait. (article second de la même déclaration)

      Eh bien va faire juger la France à la cour européenne des droits de l'homme (et de la femme !! hahaha lollol), parce qu'on a pas le droit de dire la vérité comme on veut (lmgtfy diffamation) dans ce pays !

      Et une personne qui joue la mijorée pour une blague sur les dongles alors que la veille elle balançait une blague sexiste sur twitter (si si, une blague à base de "mets des chausettes dans ton slip, t'aurais l'air d'avoir une grosse bite pour une fois", si ça c'est pas sexiste), soit elle est hypocrite à un point inimaginable, soit dans la nuit ses muqueuses utérines ont commencé à se nécroser.

      • [^] # Re: Respect de l'autre

        Posté par . Évalué à  -10 .

        Droits de l'homme (et de la femme !! hahaha lollol), et liberté d'expression qui ne m'empêcheront pas de te coller une magnifique droite si un jour j'en ai l'occasion, juste pour que tu fasses joujou à la "mijorée".

        Sur ce, Adieu Linuxfr.

        • [^] # Re: Respect de l'autre

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Via le lien "page perso", tu as toute les infos nécessaires (au prix d'un tout petit effort de recherche) pour trouver mes coordonnées. Encore faut-il assumer, hein ;-)

    • [^] # Re: Respect de l'autre

      Posté par . Évalué à  6 .

      Une féministe n'est ni : une hystérique, une salope, une acariâtre ou autres noms d'oiseaux. C'est un être humain

      Euh… On peut être humain ET être féministe ET être une hystérique ET être une salope. Ce sont des choses qui n'ont rien à voir l'une avec l'autre.

      Personne ici n'a dit (ou alors, montre moi où ?) "les féministes sont toutes des salopes/hystériques/acariatres".
      Certaines personnes ont juste dit que CETTE personne particulière est une salope/hystérique/acariatre.

      Ce que tu viens de dire c'est comme si je disais :
      "Un blond n'est ni un amateur de fromage ni un véliplanchiste"…
      Tu vois où est l'incohérence  ? On peut être blond et aimer le fromage et la planche à voile.

      Avant de conduire les féministes au bûcher,

      Qui a parlé de ca ? Meme sous-entendu ?

  • # Blagues ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 . Dernière modification : le 25/03/13 à 10:25

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre ces jeux de mots anglais. Visiblement, dites-moi si je me trompe, il aurait parlé de :

    • grosses fiches (analogie avec le pénis j'imagine) ;
    • forking (proximité phonétique avec fucking j'imagine).

    Alors deux choses :

    • S'il avait fait une analogie avec non pas un pénis, mais des seins, ç'aurait été vu comme sexiste aussi ? Comme moins sexiste ? Comme encore plus sexiste ? Comme anti-féministe ? On a le droit de faire des blagues sur quoi, le corps masculin, le corps féminin, les deux, aucun ? De quoi s'offusque-t-on exactement ?
    • Faire une blague sur l'acte sexuel, ça n'a rien de sexiste. Pornographique à la rigueur, mais franchement vouloir bannir le verbe « baiser » c'est excessif.
    • [^] # Re: Blagues ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Ah, et accessoirement, la métaphore mâle/femelle est pratique, largement utilisée, depuis longtemps, pour parler des fiches et de prises. Faire des blagues dessus, c'est grivois, mais certainement pas sexiste, ou alors c'est que parler d'anatomie est sexiste, et dans ce cas on n'est pas dans la merde…

    • [^] # Re: Blagues ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Pour rappel, autant que sache le sexisme c'est la discrimination moralement condamnable envers les hommes ou les femmes. Identifier les distinctions qui sont moralement condamnables n'est pas évident, mais essentiel parce qu'il y a des exemples de discrimination tout à fait appropriées sur le sexe, typiquement : les barèmes de notation en sport à l'école, les compétitions et les classements sportifs, les urinoirs, les recrutements d'acteurs pour des rôles précis…

      Là on a quoi ? Une blague sexuée qui parle de bite, et une blague asexuée qui parle de baise. Supaire comme discrimination envers… les hommes ou les femmes au fait ?

    • [^] # Re: Blagues ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Avant que tu ne colles un nouveau commentaire où tu t'auto-répondras sur le sujet, je t'invite à lire les autres commentaires de ce journal (notamment ceux qui ne sont pas de toi, ils peuvent quand même avoir un léger intérêt, parfois), comme par exemple :
      https://linuxfr.org/nodes/97775/comments/1439473

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 01/04/13 à 01:30

    Je retire tout ce que j'ai dit ici sur machine ; elle est parfaitement équilibrée et mérite mon respect. Car, en fait, quand on creuse, on trouve le vrai fond de pensée des féministes : http://jeputrefielepatriarcat.wordpress.com/2013/03/28/le-coit-une-aberration-totale-sauf-si-on-regarde-sa-fonction-dans-le-patriarcat/.

    Morceaux choisis, car je vous recommande de ne pas cliquer sur le lien sous peine de sentir votre cerveau se liquéfier par les oreilles :

    la fonction qu’ont les contraceptifs et avortements dans le maintien de l’asservissement des femmes par les hommes – (qui passe par le coït)

    Simone Veil, sale patriarcale !

    une grande partie des avortements aujourd’hui se font chez des femmes entre 15 et 27 ans, qui prennent la pilule

    Oui évidemment ce sont sans doute les mêmes.

    Combien de fois il n’y a ni préservatif, ni pilule, et que malgré tout, on prend le risque de « céder » au coït car on pense à la pilule du lendemain, et au pire, on se dit, il y a l’avortement.

    aucun contraceptif n’élimine les dommages causés par le coït: même le stérilet et la ligature des trompes n’empêche pas à 100% les grossesses – je connais plusieurs personnes qui sont nées des deux.

    Pareil, j'ai au moins une dizaine de personnes dans mon entourages qui sont nées d'une mère ligaturée, avec un stérilet, ménopausée, d'un père vaséctomisé et qui s'était fini dans les cheveux de Mme ! Saleté de contraception !

    Bon j'arrête là sinon je vais bouffer mon clavier.

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à  1 .

      Cet article est plus rigolo que tous les poissons que j’ai lus aujourd’hui, merci :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.