Journal La FSF lance le bouton "j'aime pas"

Posté par .
Tags : aucun
19
11
jan.
2011
Alors que l'on voit proliférer comme des mycoses les boutons "j'aime" sur les sites d'information, ce qui permet à Facebook de tracer aussi les internautes qui ne sont pas ses clients, et que le créateur de Facebook a été proclamé "homme de l'année" par un magazine lui-même utilisateur des boutons "j'aime" sur sont site web, la FSF a décidé de réagir en lançant le bouton "j'aime pas" !

Framalang a généreusement traduit l'appel et le bouton qui sont à diffuser sans modération : http://www.framablog.org/index.php/post/2011/01/09/facebook-(...)

Je me souviens d'un journal-bookmark qui pointait vers un site qui expliquait pourquoi il arrêtait les boutons "j'aime" de facebook. Je n'ai pas réussi à remettre la main dessus, si quelqu'un est à la recherche de bons points sur ses commentaires je l'invite à mieux chercher que moi et à nous ressortir le lien :)
  • # traçabilité

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    le journal que tu cherchais est sans doute
    http://linuxfr.org/~tiot/29794.html :-)
  • # je m'en fous !

    Posté par . Évalué à 10.

    je m'en fous !
    • [^] # Re: je m'en fous !

      Posté par . Évalué à 10.

      J'aime ! :-p
    • [^] # Re: je m'en fous !

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Je vote pour un bouton [On s'en fout] sur Facebook et mon ornithorynque à poil long aussi.

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: je m'en fous !

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu peux chercher dans ton moteur favori à « meh button » (meh ≅ bof).
  • # Dommage…

    Posté par . Évalué à 0.

    On aurait été vendredi, on aurait une flopée de commentaires sur la double négation non respectée…

    ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

    • [^] # Re: Dommage…

      Posté par . Évalué à 9.

      On est pas vendredi.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # J'aime ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ah ok, je n'avais pas compris le coup du pouce en l'air. Je pensais que c'était un clin d'œil au Steve Irwin de South Park (voir le début de l'épisode 18 de la saison 2 : L'Homme_des_glaces).
  • # Faites ce que je dis

    Posté par . Évalué à 9.

    Ce qui est un peu ironique, c'est le bouton « Share on Facebook » en bas de l'article, en dessous du logo traduit « Vous ne me trouverez pas sur Facebook ».

    Faites ce que je dis pas ce que je fais.
    • [^] # Re: Faites ce que je dis

      Posté par . Évalué à 4.

      c'est le Framablog, hein, ils font ce qu'ils peuvent. même quand ils devraient pas.


      (leur soupe html est assez affreuse, aussi)
    • [^] # Re: Faites ce que je dis

      Posté par . Évalué à 4.

      La fonctionnalité "share on facebook" contrairement à la fonctionnalité "J'aime" ne permet pas de tracer la navigation à l'insu de l'utilisateur.

      Pour t'en convaincre, regardes toutes les requêtes http jouées lors du chargement de l'article de framablog et tu verra qu'elle ne vont que sur leur domaine, pas sur celui de facebook.

      Maintenant si tu clique tu le bouton, cela devient ton choix.

      • [^] # Re: Faites ce que je dis

        Posté par . Évalué à 5.

        Moules met en exergue l'ironie sur le site du framablog où un article dénonçant la possibilité de traçage de Facebook est suivi d'un lien pour partager l'article sur Facebook.

        Même si l'image est hébergée sur le site local, cela reste une « tentation » pour le facebooker de cliquer, donc d'activer le traçage. Pire encore qu'une requête faite à son insu, il devient actif dans ce traçage. Ce serait un peu comme si le site de la PETA mettait, après un article sur l'abattage sauvage des bœufs en Syldavie, des liens pour commander des hambugers syldaviens.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # La FSF fait quoi ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ils sont bien gentil la FSF mais ils font quoi eux ?

    A l'époque d'Unix RMS a t-il fait un bouton j'aime pas Unix ? Non il a créé son compilo et tout le système GNU. Alors c'est bien gentil de s'offusquer contre les webs apps proprio mais la FSF ne propose rien et ne lance rien pour contrer les facebooks et autre Gmail.

    A l'heure ou l'usage du cloud se généralise et où l'utilisateur fait tout dans un browser l'intérêt pour le grand public des applications installables s'amenuise de plus en plus.

    Certes développer et montrer l'infra pour proposer une alternative pas uniquement téléchargeable coute de l'argent. Mais entre un appel à dons des guignols inconnus de Diaspora et un de la FSF il n'y aurait pas eu photo...

    Maintenant ils peuvent prendre un GNU social ou un Diaspora, l'héberger et l'ouvrir au grand public, ce qui serait un peu plus positif.
    • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

      Posté par . Évalué à 7.

      > Certes développer et montrer l'infra pour proposer une alternative pas uniquement téléchargeable coute de l'argent. Mais entre un appel à dons des
      > guignols inconnus de Diaspora et un de la FSF il n'y aurait pas eu photo...

      Ça tombe bien ils font un appel en ce moment, ils veulent atteindre 500,000$ avant le 30 janvier et ils en sont à la moitié.
    • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

      Posté par . Évalué à 6.

      question con, pourquoi je ferais confiance à la FSF

      a) pour ne pas volontairement vendre mes données personnelles
      b) pour ne pas involontairement les vendre (un employé mécontent ou malhonnête les volent pour les revendre)
      c) pour ne pas faire des boulettes techniques qui exposeraient ces données au premier Jean-Kevin qui passe

      ça ne concerne pas que la FSF mais la question reste là.
      • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui la question reste là pour 1% des 10% des geeks des 100% des utilisateurs de facebook.
        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par . Évalué à 5.

          En même temps, l’ensemble des utilisateurs de Facebook sont censé avoir compris et accepté la licence d’utilisation incluant le traitement qui est fait sur leurs données personnelles, je ne vais pas les plaindre si des dérives surviennent.
          Après tout, chacun est responsable du contenu qu’il met à la disposition sur le net, personnellement, Facebook, je déteste et le contrat d’utilisation me fait gerber.
      • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

        Posté par . Évalué à 6.

        L'architecture décentralisée et la disponibilité des sources te permettrait
        d'héberger toi-même ton serveur après audit du code si tu ne fais pas confiance
        à la FSF en tant qu'hébergeur.
        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ou de sous-traiter à n'importe quel autre fournisseur différent de la FSF.
        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par . Évalué à 3.

          ça répond pas à d'autres problèmes que FaceBook et les autres sites de réseaux sociaux créent


          en fait j'ai pas forcément envie de sociabiliser avec le reste de la planète. du coup un modèle social en P2P tel que proposé par RetroShare par exemple me plait beaucoup plus.
          • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

            Posté par . Évalué à 2.

            On 11/Jan - 11:41, Gniarf wrote:
            > ça répond pas à d'autres problèmes que FaceBook et les autres sites de réseaux
            > sociaux créent

            Quels autres problèmes ?

            > en fait j'ai pas forcément envie de sociabiliser avec le reste de la planète.
            > du coup un modèle social en P2P tel que proposé par RetroShare par exemple me
            > plait beaucoup plus.

            Bah dans ce cas là, utilise RetroShare.
          • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            un modèle social en P2P

            Une soirée tapas avec tes copains au bistrot du quartier, quoi...

            * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Question bête:
          Si t'es pas développeur ou que tu ne connais pas le langage utilisé, comment tu fais pour auditer le code? (ou alors la vie privée est réservée aux experts)

          Reformulons:
          Si tu ne fais pas confiance à la FSF, tu peux espérer que de nombreux hackeurs se seront penchés sur le code et auront détecté ses faiblesses.
          Un peu comme tous les logiciels libres que j'utilise en fait!
      • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

        Posté par . Évalué à 0.

        c) pour ne pas faire des boulettes techniques qui exposeraient ces données au premier Jean-Kevin qui passe

        La FSF est de longue date spécialiste du Web, il suffit de voir le magnifique site gnu.org avec sa mise en avant de GNUstep et du Hurd (ok, pour le Hurd ils n'ont pas osé mettre un gros titre).

        http://www.gnu.org/

        Ah, en fait http://www.fsf.org/ est encore meilleur de mise en page subtile et léchée, avec son contenu sous licence CC by-nd.
        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par . Évalué à 3.

          La FSF est de longue date spécialiste du Web, il suffit de voir le magnifique site gnu.org

          Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire par là.

          Est ce que tu es en train de dire qu'on ne peux pas être un spécialiste du Web si on est plus fort en technique qu'en design ?

          Si c'est le cas, Benjamin Bayart et FDN ne doivent vraiment rien connaitre au Web. Parce que sur leurs pages Web, il n'y a pas de truc qui brillent. Juste du contenu.



          avec sa mise en avant de GNUstep et du Hurd Je ne comprends pas bien le rapport entre le Web et le fait d'en être ou non un spécialiste d'une part, et GNUstep et Hurd d'autre part.



          Je n'ai pas cliqué sur « inutile », parce que je le dis que vraiment c'est trop gros. Je dois avoir mal compris quelque part. Mais je suis tout de même fortement dubitatif vis-à-vis de ce commentaire.
    • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

      Posté par . Évalué à 6.

      c'est un peu hors-sujet ton parallèle facebook / applications installables.

      Du reste partant du principe que tout vouloir englober dans un point d'entrée unique est un concept foireux et une régression vis à vis de l'internet, je ne vois pas pourquoi il faudrait proposer la même chose en libre. On est bien content de s'être débarrassé des portails à la aol ou inphonie, vouloir copier facebook serait complètement idiot.
      • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le libre propose déjà des alternatives décentralisées comme status.net et diaspora. Et c'est complètement dans le sujet que de dire que la FSF ferait mieux d'héberger un de ces services plutôt qu'uniquement critiquer, à juste titre Facebook, sans rien proposer comme alternative.
        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par . Évalué à 4.

          L'alternative on l'a déjà, et ça s'appelle internet.
        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Je ne vois pas pourquoi il faudrait forcément une alternative, surtout si c'est le principe qui est critiqué. Si je critique le fait que des parents fouettent leurs enfants avec une ceinture, je dois forcément proposer un autre objet pour les fouetter ou j'ai le droit de penser qu'on ne doit pas frapper les gosses ?
        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Je veux un réseau social où seuls mes amis ont accès à mes données privées, sans que l'admin du serveur qui les héberge puisse y avoir accès (ou d'éventuels pirates). Si je suis mon propre hébergeur c'est bien, mais si c'est plutot un modèle "à la jabber" qui se met en place (un serveur pour un petit groupe d'utilisateurs), je n'ai pas envie que l'admin puisse s'amuser.

          Pour cela il n'y a pas 36 solutions: le chiffrage, et donc forcément une "application" coté cliente qui chiffre les données à un moment donné. Je vois cela comme "Firefox Sync" en version adaptée réseaux sociaux.

          Techniquement, la cryptographie asymétrique permettrait de faire cela. Je publie avec la clé privé, et mes amis qui ont la clé public déchiffre. Si un ami écris sur mon mur avec sa clé privé, je déchiffre avec sa clé public (et je rechiffre avec ma clé privé -au moment où je me connecte- pour que mes amis puissent voir son message (voir [1]). Du coup tout peut être stocké sur un serveur, même le trousseau de clé public des amis (à condition de l'avoir chiffré avant quand même, avec la clé public, pour etre le seul à pouvoir déchiffré), et ainsi pouvoir se connecter à partir de n'importe quel ordinateur (à condition d'avoir sa paire de clés sur soi xD).

          Le problème est comment échanger la clé public ? qui est en fait la clé ami car elle ne doit pas être connu du public (dans le pire des cas, ce n'est de toute façon "que" l'administrateur du serveur qui pourra faire le foufou, puisqu'il faut quand même être votre ami pour voir vos données). Comment avoir de nouveaux amis et s'échanger cette clé "ami" ? La solution est simple, une seconde paire de clés.

          Résumé:
          - Une paire de clés pour communiquer avec le monde entier (dont la clé public peut être sur un annuaire), c'est l'identité numérique (système identique à ppg)
          - Une paire de clés pour publier des données (dont la clé public ne doit avoir pour visibilité les amis seulement, et qui peut être changé facilement)

          Il ne reste plus qu'à faire un système d'annuaire (et tant qu'à faire exploiter le DNS comme a fait jabber) et le tour est joué. L'idée est là mais qui voudra héberger des centaines de méga octets de données juste pour le plaisir ? qui voudra coder ce genre d'application... et surtout il y a t-il un besoin ? apparemment non.


          [1] maintenant que l'explication des deux paires de clés a été faite, il se peut que se soit la clé public pour communiquer qui sera utilisé.
        • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          alternatives décentralisées comme status.net http://fredix.status.net/

          fredix has an account on Twitter, a micro-blogging service based on the Free Software StatusNet tool.

          just lolling.

          * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      ne propose rien et ne lance rien pour contrer les facebooks et autre Gmail.

      D'un autre coté, fessebouc et gémail, on s'en contrefout comme de l'an 40, parce que ça n'a vraiment rien d'indispensable.

      l'utilisateur fait tout dans un browser

      Ce qui reste à prouver, hein... Et ce n'est pas la bonne voie à suivre non plus. Comme le nuage. Ça claque grave au hypemeter, mais ça va pas encore très loin.

      ouvrir au grand public, ce qui serait un peu plus positif.

      Ah ah ah...

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

      • [^] # Re: La FSF fait quoi ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je ne vois pas de quel droit tu peux définir en quoi tel outil est indispensable ou pas pour le grand public et que telle voie est bonne ou pas à suivre pour le grand public ...
  • # Franchement...

    Posté par . Évalué à 10.

    J'ai pas de compte facebook, je trouve ça trop naze d'avoir à s'enregistrer pour voir les trucs de facebook, bref je n'aime pas facebook.

    Mais ce genre d'initiative, ça fait gamin pleurnicheur.
    La mesure de contournement est simple, bloquer les cookies facebook. Apres, si les mecs ont trop la haine de voir un bouton facebook à droite à gauche, c'est triste.

    Et au lieu de pleurnicher, l'espace pour faire un facebook à l'époque était libre, ils étaient au fait des technologies d'internet dans les années 2000. Donc ils pouvaient le faire leur facebook gnu, ça se trouve le nom de domaine était meme libre.

    Bref, la fsf, c'était mieux à vent.
    • [^] # Re: Franchement...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Moi j'ai ma théorie, d'autant plus en ayant lu la biographie officielle de Stallman.

      RMS est un pur nerd asocial, il ne s'en cache pas. Coder le GNU et le mettre à dispo sur le net demande presque rien en marketing et en relation humaine hormis avec d'autres gros hackers.
      Développer des applications webs sociales, c'est juste l'opposé du profil de RMS et ça ne l'intéresse pas.
      Je n'ai malheureusement pas pu lui poser la question pour connaitre sa position officielle lorsqu'il est venu à Lyon, Dave neary ayant préféré donner la parole à de pur inconnu qui ont posé des questions sans intérêts...

      Et comme la FSF c'est RMS il n'y a à mon avis rien à espérer de nouveau. La balle est dans le seul camp de la MoFo à mon avis.
      • [^] # Re: Franchement...

        Posté par . Évalué à 5.

        Dave neary ayant préféré donner la parole à de pur inconnu qui ont posé des questions sans intérêts...

        Euh... t'es connu pour de vrai sinon?
        • [^] # Re: Franchement...

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Bien oui, de Dave et du LUG Lyonnais dans lequel j'étais depuis 10 ans.
          • [^] # Re: Franchement...

            Posté par . Évalué à 4.

            C'était une pique gratuite hein! Je me doute qu'il y avait quelque chose!

            Sinon, justement, je ne connais pas les relations entre ce Dave et toi ni les gens qui étaient présents, mais venir à un truc ouvert au public pendant lequel l'animateur octroie toutes les questions à ses potes, ça laisse souvent un arrière-goût amer. Il a peut-être fait dans l'excès inverse pour éviter le copinage quoi.
            • [^] # Re: Franchement...

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              C'est vrai que c'est mieux de donner la parole à des gens qui n'y connaissent rien au libre afin qu'ils lancent des trolls ou posent des questions déjà débattues depuis 10 ans et pour lesquelles on trouve des réponses sur le web..
              Bref c'est un sujet annexe sans intérêt.
              • [^] # Re: Franchement...

                Posté par . Évalué à 7.

                C'est vrai que c'est mieux de donner la parole à des gens qui n'y connaissent rien au libre afin qu'ils lancent des trolls ou posent des questions déjà débattues depuis 10 ans et pour lesquelles on trouve des réponses sur le web..

                C'est justement ce qui motive les conférences de RMS. Pas le fait de troller avec des n00Bz mais celui de s'adresser à des néophytes. Ses conférences elles-mêmes tu les trouves sur le web (peut-être pas en flash, il est vrai)...

                D'autre part il est assez difficile de juger de la pertinence d'une question avant qu'elle soit posée, et probablement que ces questions étaient intéressante pour l'audience ce jour-là car étaient le reflet de sa compréhension du logiciel libre.
          • [^] # Re: Franchement...

            Posté par . Évalué à 4.

            Peut-être qu'ils en avaient marre de ta tronche :)
      • [^] # Re: Franchement...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Hello,

        Moi j'ai ma théorie, d'autant plus en ayant lu la biographie officielle de Stallman.
        Suivi de:
        RMS est un pur nerd asocial, il ne s'en cache pas. Coder le GNU et le mettre à dispo sur le net demande presque rien en marketing et en relation humaine hormis avec d'autres gros hackers.
        Bizarre, si j'étais un nerd asocial mon métier ne serait certainement pas de faire des conférences sur le logiciel libre devant une foule peuplée de nerds, de geeks mais aussi de noobs et de simples curieux...

        Je pense que tu devrais relire la biographie de Stallman...
    • [^] # Re: Franchement...

      Posté par . Évalué à 7.

      Mais ce genre d'initiative, ça fait gamin pleurnicheur.
      La mesure de contournement est simple, bloquer les cookies facebook. Apres, si les mecs ont trop la haine de voir un bouton facebook à droite à gauche, c'est triste.

      Combien d'internautes - qu'ils utilisent facebook ou pas - sont capables de "bloquer les cookies facebook" ? Combien ont même conscience de ce que permettent ces cookies et l'importance de les bloquer ?

      Et au lieu de pleurnicher, l'espace pour faire un facebook à l'époque était libre, ils étaient au fait des technologies d'internet dans les années 2000. Donc ils pouvaient le faire leur facebook gnu, ça se trouve le nom de domaine était meme libre.
      La FSF est un organisme chargé de sensibiliser les utilisateurs de l'informatique à l'importance de son contrôle.
      Son rôle n'est pas de lever des armées de codeurs avec des fonds de tiroirs pour concurrencer les multinationales milliardaires avec des clones de leurs systèmes, les libertés en plus.
      Quand bien même se serait possible et qu'un GNUsocial rencontrait un succès phénoménal, les gens n'auraient pas forcément une plus grande conscience des problématiques liées à l'informatique. En fait on n'y gagnerait pas grand chose.
      • [^] # Re: Franchement...

        Posté par . Évalué à -1.

        Combien d'internautes - qu'ils utilisent facebook ou pas - sont capables de "bloquer les cookies facebook" ? Combien ont même conscience de ce que permettent ces cookies et l'importance de les bloquer ?

        Mais ça c'est le fonctionnement d'internet. Le "problème", si il y en a un, ce n'est pas facebook, c'est que certaine personne n'aiment pas être "tracé" sur le net.
        Le gens qui se posent cette question à 99,7% (chiffre obtenu de façon scientifique par mes soins) SAVENT comment faire.
        Mais comme ils veulent faire leur pisse vinaigre parce que la hype de facebook les fait chier (et elle me fait chier aussi), ils inventent un pseudo truc comme quoi facebook peut te flicker et savoir si tu préfère les caleçons ou les slips (voir les String pour les développeurs) même si tu n'as pas de compte.

        Alors qu'en fait, que peuvent ils savoir ?
        L'URL (et potentiellement le contenu) de toute les pages visité, si elles contenaient un bouton like. ça peut etre relié à un Nom/Prenom dans certain cas (si perso avec un bouton like).

        C'est énorme, mais bon, si c'était que facebook, ça se saurait.

        De plus la parade est trivial, bloquer les cookies facebook, xitie, etc...
        • [^] # Re: Franchement...

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Combien d'internautes - qu'ils utilisent facebook ou pas - sont capables de "bloquer les cookies facebook" ? Combien ont même conscience de ce que permettent ces cookies et l'importance de les bloquer ?

          Mais ça c'est le fonctionnement d'internet.


          Bien sur que non, ce n'est pas le fonctionnement de l'Internet. Les cookies, c'est juste une anecdote technologique du fonctionnement du web1.2 modulo le bizmarketing.

          * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

        • [^] # Re: Franchement...

          Posté par . Évalué à 1.

          les gens que tu connais qui utilisent facebook peuvent mettre en ligne des photos sur lesquels on te voit et te tagguer. Ils peuvent aussi mal maîtriser le niveau de confidentialité de leurs échanges et rendre publiques des informations que tu aurais préféré voir rester confidentielles.
          bref, ne pas être inscrit sur facebook ne garantit absolument pas que tu n'y sois pas présent ...
          Tu as le droit d'être un pisse vinaigre si tu veux :) mais généralise pas. Il y a d'autres raisons de ne pas aimer facebook que leur popularité.
  • # Google Analytics

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Les comptes Google (rien que pour Gmail au hasard) et les nombreux sites utilisant Google Analytics pour avoir des stats sur leurs visteurs ne créent-ils pas dans le même cas de figure?

    Le papier cité dans l'article montre que meme la navigation sur le web des utilisateurs qui n'ont pas de compte Facebook est fichée par les boutons 'J'aime".
    • [^] # Re: Google Analytics

      Posté par . Évalué à 2.

      Concernant google, il y a un article très bien écrit ici: http://www.slightlyshadyseo.com/index.php/googles-user-data-(...)

      Le site détaille chacun des services de google. Pour ceux qui ne veulent pas clicker, voici la partie pour Google Analytics:

      This is Google's window into non informational sites. It tracks an absolutely obscene amount of user data(actually, more than you can see/use in their analytics panel). Without this, they'd have no window into sale based sites that would give the competition traffic if they ran adsense. Webmasters flock to this tool, not realizing the danger of feeding Google all that information. Here's a hint: it tracks conversion rates. Now, Google is currently taking anywhere from 2-5x the amount of adsense revenue they're giving to the website owner, which means if you do PPC you're more or less at their mercy for how much you're paying per click. Them knowing how much you're making per click via their conversion tracking could (in theory) allow them to adjust your PPC expenses up, while still remaining profitable. But once again, the real gold here is the ability to track the users.
    • [^] # Re: Google Analytics

      Posté par . Évalué à 0.

      En même temps, Google fournit une extension pour Firefox (j'ai pas vérifié pour les autres brouteurs) qui te permet de désactiver totalement la remontée de données vers Google Analytics.

      Bref, comme d'habitude avec Google, tout n'est ni totalement noir ni totalement blanc...
  • # réaction

    Posté par . Évalué à 1.

    Il existe un bouton "j'aime pas" pour facebook...
    Mais c'est une "application", qui, comme toutes applications facebook, demande tout les droits, ou presque (parfois seulement l'essentiel : zieuter). donc "j'aime pas" ! :)
    Pas plus ça que ceux s'amusant avec ma cam sans mon autorisation. Au poteau !

    Sur Facebook toutes les applications demandent plein de droits donc, et le simple fait d'envoyer une zolie image revient à autoriser droit de regard global sur son compte, et celui de ses contacts. Et j'ai été très agréablement surpris de voir, en fin d'année 2010, plein de zolis dessins ascci art dans mon entourage, pour souhaiter les fêtes, plutôt que d'utiliser ces "applications" juste pour une image témoignage de sympathie.

    Perso je ne vois aucun intérêt à ce type de bouton, en vrai ou parodique. En vrai si j'aime pas je me barre, je vois pas l'intérêt de faire tout un foin. En parodique c'est encore plus idiot, afficher un bouton "vous ne me trouverez pas sur facebook". A quoi bon placer une telle image, reprenant lettrage et logo, pour un truc qu'on aime pas ?

    Bref, j'aime pas :-)

    En plus, Faceb empêche les images dans les commentaires, donc ascii là aussi pour ceux qui veulent vraiment :


    ____
    --- --/ |
    |
    ---- ___|
    \ |
    \|

    • [^] # Re: réaction

      Posté par . Évalué à 2.

      bon là il est tout moche, mais vous savez pkoi :-)
    • [^] # Re: réaction

      Posté par . Évalué à 3.

      Bref dlfp avec ces boutons pertinent et inutile, saymieux. De toutes façons, dlfp saymieux :)
  • # Brevêt

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    >> la FSF a décidé de réagir en lançant le bouton "j'aime pas" !

    Oulaa !
    Je crois qu'il y a antériorité ! [https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/47023/]
    Et je pense que ça existait déjà avant, comme l'indique [https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/13672/]

    Alors ?
    La FSF invente et s'approprie-t-elle ce que les autres ont déjà fait ?
    • [^] # Re: Brevêt

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >> la FSF a décidé de réagir en lançant le bouton "j'aime pas" !

      Attrapez-les tous !

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Brevêt

      Posté par . Évalué à 2.

      La FSF invente et s'approprie-t-elle ce que les autres ont déjà fait ?

      Ben non, d'habitude ce sont les autres qui lui cèdent leurs copyright.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # DLFP

    Posté par . Évalué à -3.

    Moi je veux un lien "Ne pas lire ce journal" sur DLFP
    • [^] # Re: DLFP

      Posté par . Évalué à 4.

      Facile, il suffit de ne pas cliquer sur « Lire la suite ».

      De rien.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.