Journal Des rasoirs de sûreté

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
25
1
juin
2010

Cher journal,



Quelques discussions ont surgi
il y a peu de temps à propos de matériel de rasage, qui m'ont appris
l'existence des rasoirs de sûreté. Il se trouve que j'ai dû changer de solution
de rasage il y a peu de temps, en optant pour le rasoir de sûreté. Voici donc,
à l'usage de ceux qui ça intéresserait, un petit retour.



Il existe, à ma connaissance, quatre types de rasoirs actuellement utilisés.
Par ordre chronologique d'apparition :



  • Le
    coupe-choux
    ou sabre est l'instrument traditionnel de
    rasage. Utilisé par les coiffeurs et barbiers, il rase mieux et de plus
    près que quoi que ce soit d'autre, mais il demande un apprentissage et un
    entretien permanent.

  • Le rasoir
    de sûreté
    ou rasoir traditionnel est un rasoir à lame
    interchangeable, qui ressemble vaguement à un jetable monolame dont on ne
    jetterait que la lame.

  • Les jetables, et leurs amis les rasoirs à tête
    jetable, sont une évolution du rasoir de sûreté qui fait suite à la baisse
    des coûts de production : on ne jette plus seulement la lame, mais tout le
    rasoir, ou toute la tête. Il en existe à une lame, à deux lames, à
    n lames (avec n
    → +∞
    ), lubrifiés, vibrants…

  • Les électriques à grille ou rotatifs. Ils ont la
    particularité d'être utilisés à sec, il est très difficile de se couper
    avec – mais on peut quand même y arriver, en le voulant –, mais ils ne
    permettent pas un rasage de très près.



Pour les rasoirs humides, c'est à dire tous sauf les électriques, il est
possible d'utiliser divers lubrifiants : savon, crème, mousse, avec un blaireau
ou à la main… Ce choix étant indépendant de celui du rasoir, je n'en parlerai
pas ici.



Comme c'est au rasoir de sûreté que je suis passé, voici ses caractéristiques :



  • Prix : le rasoir lui-même n'est pas donné, dans les 50
    euros pour un bon modèle. Les lames Gilette de base coûtent 2 euros les 10,
    et sont utilisables une bonne semaine. Par rapport à des jetables Bic de
    base, c'est donc un investissement initial amorti sur toute la vie, et un
    coût récurrent un peu inférieur. Par rapport aux électriques, c'est un
    investissement initial plus faible et un coût récurrent semblable à celui
    des changements de couteaux et de grilles.

  • Disponibilité : les rasoirs de sûreté se trouvent en
    boutiques spécialisées dans le rasage, ou – à ce qu'on dit, je n'ai pas
    vérifié – en coutellerie. Les lames sont standard et se trouvent dans
    n'importe quel supermarché, à partir du petit Monoprix.

  • Temps de rasage de l'ordre de cinq minutes, comme avec
    un jetable…

  • Rasage : c'est à peu près aussi dangereux, aussi agressif,
    et avec un résultat un peu supérieur à un jetable monolame – les lames sont de
    meilleure qualité –.

  • Hygiène : ça se nettoie beaucoup mieux qu'un jetable
    ou un électrique. Lorsque des poils restent coincés, il suffit de dévisser
    pour libérer la lame et rincer.

  • Écologie : là, c'est infiniment meilleur que des
    jetables, puisqu'on jette des lames d'acier individuelles recyclables
    – est-ce qu'elles sont effectivement recyclées, ça c'est le problème de la société
    d'ébouage, pas le mien –.

  • Classe : c'est plus élégant que des jetables ou un
    électrique, mais moins qu'un coupe-choux…



Bilan : je trouve que les rasoirs de sûreté n'ont que des avantages sur les
jetables qui sont de véritables aberrations écologiques – et des merveilles
commerciales… Le rasoir de sûreté c'est bien : faites passer.

  • # Liberté

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je crois que j'ai oublié l'essentiel…

    Les têtes interchangeables jetables des rasoirs modernes sont souvent tout ce qu'il y a de plus propritétaire. De même pour les couteaux et grilles des électriques. La concurrence sur ces produits est donc faible ou inexistante, et les prix sont élevés.

    Les lames de sûreté sont standard, libres de brevets – il y en a peut-être eu à l'origine, mais ils sont expirés depuis longtemps –, la concurrence existe – Gillette, Merkur… – et les prix sont faibles.
    • [^] # Re: Liberté

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Un rasoir à tête jetable contient en général 5 lames.

      Un rasoir de sureté en contiennent généralement moins (2 ou 3 lames). Quid de la qualité du rasage et du confort ?
      • [^] # Re: Liberté

        Posté par . Évalué à 3.

        Euh, ça dépend des têtes jetables. Les miennes en ont toujours contenu deux.
    • [^] # Re: Liberté

      Posté par . Évalué à 2.

      Ben moi j'achète des lames "compatibles" chez Auchan et consorts. Donc format propriétaire, peut-être, concurrence faible ou inexistante, pas d'accord.
  • # Le coupe-choux respecte les standard

    Posté par . Évalué à 6.

    J'utilise un coupe-choux acheté au souk du Caire l'année dernière et je suis fier de vous annoncer qu'il respecte les standards. En effet les lames (changeable) font toujours la même taille .

    La rasage à l'ancienne à plein d'avantage. Il est écologique (moins de production de plastique) et économique. Je paye les 50 lames 1$50 !
    • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Tiens, il y a des coupe-choux à lame interchangeable ?
      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        oui, tous les barbiers parisiens que je connais s'en servent

        et si tu vas chez un barbier demande la finition à la ficelle

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

        Posté par . Évalué à 3.

        Non, il n'y a pas de coupe-choux à lames interchangeables, même si cette horreur à la même forme qu'un coupe chou cela s'appelle une shavette.
        Un coupe-chou a une lame pleine plus ou moins évidée, ne s'entretient et ne s'utilise pas tout à fait de la même façon. C'est aussi plus noble que la shavette. La shavette est utilisée pour des raisons d'hygiène et/ou de législation.

        Contrairement à ce qui est dit plus bas, un rasoir avec 4 lames n'irrite pas moins qu'un rasoir à 2 lames, ou 1 lame parce que c'est la lame qui irrite la peau suivant son affutage ainsi que son angle par rapport à la peau.
        Un coupe chou parfaitement affuté irritera moins qu'un rasoir à 4 lames, surtout si vous jouez l'économie en tentant de conserver la tête 4 lames le plus longtemps possible (en raison du prix)
        On peut se raser au coupe chou en 2 ou 3 passes sans problèmes suivant le type de peau et je vous garantie qu'en 3 passes vous serez infiniment mieux rasé qu'avec une seule passe avec un rasoir 4 lames parce que le secret c'est de faire une passe dans le sens du poil et une passe à rebrousse poil (plus (3 ou 4) si vous le supportez)
        Avec un 4 lames c'est l'équivalent, au niveau irritation, de 8 passages de lame, sans toutefois avoir un meilleur résultat qu'avec 2 passes au coupe-chou.
        Bref, à vous de voir.
    • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

      Posté par . Évalué à 1.

      50 lames de coupe-choux a 1$50? Je ne sais pas pourquoi mais j'ai beaucoup de mal a y croire. Rien que le prix de l'acier brut doit etre plus important pour une seule lame meme en Egypte.

      Un rasoir coupe choux c'est ca: http://www.couteau-laguiole.com/rasoir_coupe_choux.html

      J'ai comme l'impression qu'il y a un melange entre coupe-choux et rasoir de securite qi ressemble a cela et sujet du journal http://www.sirtin.fr/2009/05/21/le-rasoir-de-securite-une-so(...)
      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Non il n'y a pas de confusion. Le coupe choux à l'ancienne que tu montre n'est pas le seul modèle de coupe choux! Les barbiers parisiens que je fréquentais en utilisent de forme semblable, mais dont la partie coupante (qui correspond au tranchant du coupe choux "à l'ancienne") est une petite lame interchangeable, à peine plus grande que celle d'un jetable.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

      Posté par . Évalué à 4.

      J'utilise un coupe choux à l'ancienne (lame non interchangeable), et j'en suis vraiment très satisfais. Il a dus couter une centaine d'euro il y a environ 10 ans, mais vus le prix des rasoirs jetables je pense l'avoir bien amortis. A part le savon a barbe (et bientôt le cuir d'affutage) je n'ai pas eu besoin d'acheter quoi que ce soit en consommable.

      Une fois la phase d'apprentissage passé (assez longue pour moi), le confort de rasage et le résultat sont vraiment excellent, et en plus j'ai la peau bien moins irrité qu'avec les rasoirs classiques.

      Bref, je ne reviendrais pour rien au monde aux affreux rasoirs classiques.
    • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'aimerais bien tenter le coupe choux type

      http://www.couteau-laguiole.com/index.php?module=Produits&am(...)

      Mais niveau investissement, ça me rebute un peux.

      Alors pour le moment je fais ça tout les deux/trois jours :

      - Gillet fusion (tête 4 lame + 1)
      - Crème à raser Shiseido
      - Pas d'après rasage / un coup de pierre d'alun sur les coupures si y'a (très bon déodorant aussi)
      - Liquid Face Wash Regular Strength Clinique
      - Hydratant M Lotion Clinique
      - Face Scrub Clinique une fois tout les un ou deux mois.

      Avec ça, peau douce (enfin au moins la première journée) et plus de boutons de repousse.

      La partie Face Scrub et Hydratent peut être replacer par l'utilisation d'un blaireau qui à un rôle exfoliant aussi et d'une crème à rasée adaptée.
      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

        Posté par . Évalué à 4.

        Niveau investissement calcule combien te coute tes rasoirs Gillet fusion sur plusieurs année
        et compare avec l'achat du coupe choux (plus le cuir d'affutage et le blaireau) qui te durera probablement toute ta vie.
        Le mien je l'ai depuis dix an et il n'a pas bougé, il m'est donc revenus a moins de 10 euro par an, et plus le temps passe plus la différence se creuse.

        En plus comme le coupe choux (une fois maîtrisé) est bien moins agressif qu'un rasoir classique pour la peau tu pourras peut être réduire sensiblement les couts de produits de soins.
      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

        Posté par . Évalué à 9.

        - Gillet fusion (tête 4 lame + 1)
        - Crème à raser Shiseido
        - Pas d'après rasage / un coup de pierre d'alun sur les coupures si y'a (très bon déodorant aussi)
        - Liquid Face Wash Regular Strength Clinique
        - Hydratant M Lotion Clinique
        - Face Scrub Clinique une fois tout les un ou deux mois.


        Mon dieu, il y a un métro-sexuel sur DLFP.
      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

        Posté par . Évalué à 2.

        Il n'est pas conseillé de commencer par un coupe-choux neuf, car un coupe-choux neuf ne coupe pas et nécessite une préparation.

        Sur le Coupe Choux Club [http://www.coupechouclub.com], la référence francophone, il est possible de trouver des coupe-choux restauré avec soin ET « shave-ready » pour 30-50 €
        • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Le mien était neuf, après deux affutage/rasage, le fil était parfait.
          C'est un Dovo tout simple, lame Solingen acier carbone.
          • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

            Posté par . Évalué à 6.

            ... un Dovo ... lame Solingen acier carbone ...

            Là, on sent tout de suite le professionnel.
            Même qu'on se croirait sur un forum de motards.
            • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Sur les coupe-choux, ceux qui sont équipés de lames acier carbone s'affutent plus facilement mais on la réputation de noircir avec le temps si on y fait pas attention. Alors que ceux équipés de lames acier inoxydable s'affutent moins facilement mais ne noircissent pas. Je précisais donc le type de ma lame, pour témoigner de la facilité de l'affutage sur ce modèle de rasoir.

              Quand on achète un coupe-choux, c'est pour la vie. On peut en avoir plusieurs, par exemple un pour voyager, un qui reste à la maison. Mais c'est toujours un petit investissement car le prix minimum est de 70 euros pour avoir un bon rasoir. On s'intéresse donc particulièrement à la chose !

              C'est un peu comme choisir un netbook quoi, sauf que le netbook...c'est jetable.
              • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                Posté par . Évalué à 2.

                On peut en avoir plusieurs, par exemple un pour voyager

                Pas en avion.
                • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                  Posté par . Évalué à 3.

                  La soute est faite pour ça...
                  • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Devoir attendre un bagage en soute juste pour un rasoir, c'est con. Mais c'est valable pour tous types de rasoirs. Donc le mieux quand on voyage léger (et qu'on a quand même besoin de se raser) c'est d'acheter un rasoir jetable sur place.

                    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                    • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                      Posté par . Évalué à 2.

                      J'avais bien compris ton problème... Mais de toute façon, tu n'as plus le droit au dentifrice, à la mousse à raser, au shampoing, ... en cabine !
                      Ou alors, faut avoir tout mis dans un sac transparent fermé hermétiquement (ce qui est débile parce qu'il est évident que ce sac peut être ouvert pendant le vol).
                      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                        Posté par . Évalué à 2.

                        J'ai plein de petits tubes de dentifrices gratuits par mon père, je les garde pour l'avion (dans le sac complètement débile). Le shampoing, savon, c'est à l'hôtel, souvent. La mousse à raser, c'est inutile, suffit de se raser sous l'eau, et ça passe sans. (surtout si ce n'est qu'un ou deux jours ;-) )

                        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                        • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          En mode "routard", pour se raser au coupe-choux, on peut se remplir une gamelle d'eau qui ne servira qu'a hydrater la peau avant le rasage, humidifier le blaireau, puis à éliminer le savon du visage après le rasage, puis du blaireau et enfin du rasoir.
                          L'avantage du sabre c'est qu'on peut essuyer la lame sur un tissu pour éliminer le savon accumulé et les poils coupés puis continuer le rasage.
                          C'est pas mal d'y penser lorsqu'on part dans un pays qui souffre du manque d'eau.
                    • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                      Posté par . Évalué à 2.

                      pas du tout efface les rasoirs jetables sont autorise en avions. Pas les coupes choux par contre et je ne sais pas pour ceux du sujet du journal.
                      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Ah oui, tu as raison. Si on prend la page http://www.nice.aeroport.fr/preparez/reponses/default.asp par exemple, c'est pas clair, mais le pdf lié exclu des objets interdits les rasoirs de sécurité ou des rasoirs jetables et des lames dans des étuis distributeurs. Autant pour moi.

                        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Je suis pas sûr que ce sois le cas partout (donc faire gaffe en cas de transit) ou alors c'est à l'humeur du douanier.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                          Posté par . Évalué à 2.

                          c'est le cas partout meme aux USA et pourtant ce sont bien souvent des gros debiles sur lequel tu tombes.
                          • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Ben c'était pas le cas la dernière fois que j'ai pris l'avion, mais ça a peut-être changé depuis.

                            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                            • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                              Posté par . Évalué à 2.

                              c'etait quand? Parceque moi c'est pas tous les 15 jours mais presque que je prend l'avion. La derniere fois c'etait mardi matin. Je ne parle pas de "on dit" je parle d'experience.
                    • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      De toute façon, je dois déjà mettre en soute un bagage avec mon couteau, donc…
        • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En fouillant j'ai trouver la shavette ou un truc du genre... bref un "coupe choux" avec lame de rasoir jetable... Pour commencer c'est peut etre bien et pas trop chère (vue que pas le necessaire à affuter entre autre)
          • [^] # Re: Le coupe-choux respecte les standard

            Posté par . Évalué à 1.

            Sauf que c'est vraiment un confort bien moindre.
            Il vaut largement mieux commencer avec un coupe-chou d'occasion et un petit cuir pour pas bien cher (genre une quarantaine d'euros).
            La shavette, c'est un coup à abandonner vite ! C'est bon pour les cheveux de la nuque chez le coiffeur.
  • # Lames recyclables?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'utilise uniquement un rasoir électrique, alors je ne me suis pas posé la question. Quelle est la filière de recyclage des lames? Dans ma vile, j'ai des poubelles:
    - emballages
    - verre
    - papier
    - le reste
    C'est triste à dire, mais un déchet recyclable sans filière de traitement, c'est comme un déchet non-recyclable au final.
    • [^] # Re: Lames recyclables?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Chez moi, il y a des bacs pour le verre, pour les machins recyclables – papier, carton, bouteilles en plastique, briques alimentaires… – et un pour le reste.

      Les déchets recyclables sont traités par des hommes devant un tapis roulant, qui séparent ce qu'ils reconnaissent. Donc des lames de rasoir minuscules, je pense qu'elles finiraient au rebut, puis à l'incinérateur comme si je les avais jetées directement avec le reste.

      Ce qu'il faudrait, c'est un passage de tri automatique à l'électro-aimant. Je ne crois pas que ce soit en place actuellement.
      • [^] # Re: Lames recyclables?

        Posté par . Évalué à 9.

        SI, d'après le monsieur de la société de recyclage qui a fait son show chez moi à la mise en place du recyclage, les produits ferreux sont enlevés en premier et par un gros électro aimant, et ce sont les seuls déchets triés automatiquement.
        • [^] # Re: Lames recyclables?

          Posté par . Évalué à 2.

          Il y a forcément une tri manuel en aval de l'électro-aimant, sinon, quid des déchets ferreux attachés à un gros déchet en plastique?
          • [^] # Re: Lames recyclables?

            Posté par . Évalué à 3.

            ...ou après le tri des déchets ferreux.

            Il est plus facile de trouver un déchet ferreux non comforme parmis un tas de déchet ferreux qu'un déchet ferreux parmi un tas de déchets non triés.
            • [^] # Re: Lames recyclables?

              Posté par . Évalué à 6.

              Et il est beaucoup plus facile de trouver des ferreux dans un tas de cendres. Dans mon centre, il récupère comme cela tous les petits bouts ferreux après avoir procéder à l'incinération des déchets "normaux".
              • [^] # Re: Lames recyclables?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Voire, vu que le recyclage de metal doit passer par une chauffe à très haute température, ils en ont rien à foutre des dechets résiduels en plastiques. Il seront juste brulés plutot que triés...

                Tout ceci n'est qu'une hypothèse.
                • [^] # Re: Lames recyclables?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il seront juste brulés plutot que triés.

                  C'est pas dit. Tous les gaz qui résultent de la combustion sont filtrés. Les gaz issu de la fonte d'acier ne sont pas les mêmes que ceux issus de la combustion de plastique, les filtres ne sont certainement pas les mêmes.
      • [^] # Re: Lames recyclables?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Ce qu'il faudrait, c'est un passage de tri automatique à l'électro-aimant. Je ne crois pas que ce soit en place actuellement.

        Je ne sais pas si tu parles en général ou de ce qui se fait dans ton coin, mais de mon côté, Je vais régulièrement au centre de tri Syctom d'Ivry et ce genre de tri automatique en amon du tri manuel est en place depuis un certain temps. Avant d'atterrir sur un tapis roulant de tri manuel, les déchets recyclables passent par
        - Un crible Trommel (tri granulométrique)
        - Un séparateur magnétique
        - La machine Mistral : reconnaissance spectrométrique (matière) et visuelle (couleur) pour séparer 1. les cartons et briques alimentaires, 2. les corps transparents : bouteilles transparentes de soda et 3.les corps opaques et colorés : bouteilles d’eau minérale, de lait et de produits d’entretien.

        Tous les détails ici : http://www.syctom-paris.fr/edi/comm/comm/ivry/centretri.htm

        Donc il y a de bonnes chances que ta lame de rasoir, même petite, soit récupérée si ton centre de tri a un séparateur magnétique.
        • [^] # Re: Lames recyclables?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Vu que j'habite à Paris, il y a moyen que ce soit Ivry, justement, mon centre de tri. Bon, donc je sais où jeter mes lames de rasoir : avec le recyclable. :-)
        • [^] # Re: Lames recyclables?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Bon, après être allé voir ce site, en fait non. Le premier tri est fait par un crible, et les déchets de petite taille sont directement envoyés à l'incinérateur – joliment appelé « valorisation énergétique.
      • [^] # Re: Lames recyclables?

        Posté par . Évalué à 2.

        N'importe quoi, le fer est ce qui est le plus recyclé et a 62%, c'est le matériau le plus recyclé, et depuis plus de 25 ans !
    • [^] # Re: Lames recyclables?

      Posté par . Évalué à 3.

      Et après dans certaines villes (Lyon) ils sont obligés de pas recycler pour faire tourner les incinérateurs qui sont surdimensionnés... (avec la crise y'a moins d'ordure, mais les incinérateurs doivent continuer à tourner, eux)
      • [^] # Re: Lames recyclables?

        Posté par . Évalué à 2.

        tiens c'est rigolo, a rouen c'est le meme probleme, usine toute neuve censé ne bruler que de l'ultime, vraiment _TROP_ surdimmensionné, ils sont obligé presque de mendier pour avoir des dechet, du coup il s'arrete 3 mois , pour pouvoir stocker les dechet pour tourner au moins 3 mois sans arret.
        • [^] # Re: Lames recyclables?

          Posté par . Évalué à 1.

          Pareil à Montpellier, ça a fait un petit scandale d'ailleurs, les camions du recyclages apportais "discrètement" leur chargement à l'incinérateur :s
  • # Tiens une question

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai la barbe assez dure (comprendre: un bic jetable c'est l'horreur, mon gillette sensor 3 lames c'est pas mal).

    quelle est la qualité du rasage avec un coupe choux par rapport à mon gillette 3 lames ?

    Parce que c'est tentant ce coupe choux !
    • [^] # Re: Tiens une question

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      À mon avis, la qualité de rasage du coupe-choux est meilleure que tout ce qui se fait d'autre. On n'a pas inventé mieux.

      En revanche, ça demande un apprentissage – que je n'ai pas fait puisque j'ai choisi le rasoir de sûreté –. Les premiers rasages prennent entre 45 minutes et une heure, et avec l'expérience ça descend à 10 minutes.
    • [^] # Re: Tiens une question

      Posté par . Évalué à 3.

      je me rases au coupe choux depuis 3 ans maintenant,

      Pour l'apprentissage, tu trouves un barbier (y'en a un bon sur Paris),
      ça permet de voir ce que ça donne en sensation et la technique à employer,

      après, le plus dur, (à mon avis) c'est de faire sa lame si elle est neuve,
      la technique vient rapidement, c'est plus qu'au début tu mettras 1h pour un résultat bof,
      et qu'au bout d'un mois, tu mettras 20 min pour un résultat bien.

      Côté barbe/peau, plus d'irritation, et je me rases en 15 min (si je suis speed) montre en main d'une barbe de 2 mois assez fourni (alors que j'ai cramé 3 lames de Mach3 pour une de 3 semaines y'a qlq années!)

      Bref, génial à mon gout!

      Un petit forum: http://coupechouclub.cultureforum.net/
      • [^] # Re: Tiens une question

        Posté par . Évalué à 7.

        En même temps, faut pas être très malin pour attaquer *directement* une barbe fournie avec un rasoir. Le mieux c'est les bons vieux ciseaux ou une tondeuse.
        • [^] # Re: Tiens une question

          Posté par . Évalué à 1.

          ben pas au coupe-chou justement !
          Quel plaisir d'enlever 2 cm de barbe en une seule passe...
    • [^] # Re: Tiens une question

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Bonsoir,

      si la barbe à commencé à bien pousser, ou si elle est dur, il faut lui laisser le temps de s'hydrater avec la mousse, donc laisser la mousse en place (en touillant de temps en temps avec le blaireau) pendant plusieurs minutes. Par exemple on peut répartir la mousse (j'utilise du savon de marseille), et je me brosse les dents pendant que ça macère. Après c'est nickel, le rasoir n'accroche pas, je garde très longtemps mes lames avec cette méthode.

      C'est vrai que je ne me rase pas tous les jours non plus.

      A bientôt
      Grégoire
    • [^] # Re: Tiens une question

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      J'ai un autre avis sur le coupe-choux, que j'utilise depuis 2 ans.
      Je suis assez adroit de nature, j'ai appris à faire des gestes précis dans le cadre de mon premier métier et le rasage au coupe-choux me convient parfaitement.
      Il me faut seulement 10 min pour me raser, lorsque je sors de la douche, entretien du rasoir compris et j'obtiens un rasage parfait à chaque fois.
      Je me rase tous les deux jours, j'entretiens le cuir d'affutage 1 fois par mois généralement (ajout de pâte à affuter), et je l'huile 1 fois par semaine pour nourrir le cuir...quand j'ai le temps, genre le week-end.

      J'économise ainsi :
      Des lames, du plastique (en comparaison avec un jetable), des conteneur pressurisés (je n'utilise pas de bombe bien sur mais du savon que je mes dans un bol), et de l'eau car j'enlève la mousse accumulée sur la lame avec un doigt. Geste qui requiert effectivement un peu d'attention pour ne pas se couper (je ne rince que très brièvement la lame après utilisation).

      Je n'utilise pas non plus d'après rasage ou d'hémostatique autre que de l'aloe-vera naturel. La plante pousse sur mon balcon, si je sens ma peau irritée ou si j'ai une légère coupure (ça m'arrive tout de même mais rarement), je coupe un bout de feuille et je me masse le visage avec le gel qui exsude de la feuille.

      je trouve très Zen le rasage au coupe-choux, il m'arrive de prendre carrément le temps, juste pour le plaisir.
      • [^] # Re: Tiens une question

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Moi aussi je bien interessé par ce coupe-choux. J'ai un poil très dur. Mes lames jetables ne tiennent pas plus de deux rasages. Et ma peau est super fragile. J'ai des boutons qui apparaissent souvent sous le menton.
        Quels sont les risques avec le coupe-choux? Est-ce que je peux me trancher la joue en me rasant? Ou m'arracher la peau avec le poil? Attention c'est des questions sérieuses, ce n'est pas pour me moquer.
        • [^] # Re: Tiens une question

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Tu peux te couper gravement avec un coupe choux, et pas seulement le visage, mais les doigts aussi lors de l'entretien. C'est un rasoir à manipuler avec précautions, qui demande un peu d'entrainement, qui ne doit pas être utilisé par les gens maladroit, peu attentifs ou malheureusement affectés de problèmes de tremblote.

          Les premiers rasage donne l'impression que le peau est en feu, mais on s'habitue vite et ce n'est qu'une sensation passagère qui fait place à une sensation de fraicheur. L'utilisation d'un baume ou d'un gel naturel est conseillé. En fait le coupe-choux arrache moins la peau qu'un multilame jetable.

          Après c'est chacun sa peau et sa barbe, ce que je décris c'est mon expérience.

          Pour ce qui est des boutons, cela me le faisait avec les jetables parce que je passais le rasoir à rebrousse poil sur le certaines zones. Je ne pouvais faire que comme ça pour finir bien rasé. Avec le coupe-choux deux passage dans le sens du poil suffisent et pas de boutons.
          Pour éviter les boutons il faut aussi penser à se rincer la peau à l'eau chaude, puis à l'eau froide. Et tu peux essayer l'aloe-vera après le rasage aussi, ça peut marcher. Une plante coute très peu cher et se reproduit par rhizomes donc tu peux repiquer.
        • [^] # Re: Tiens une question

          Posté par . Évalué à 2.

          Le coupe-choux est une lame qui est plus affûtée que n'importe quel couteau que tu connais. Alors, effectivement avec un geste inapproprié tu peux te trancher la joue. Par contre je ne pense pas que tu puisse t'arracher la peau.
          Mais cela s'apprend d'utiliser un coupe-choux. Au début j'avais beaucoup de coupures et bien que ça arrive encore de temps en temps, ça reste rare.

          Ça m'arrive aussi d'avoir des boutons sous le menton, j'en ai moins souvent depuis que j'utilise un coupe-choux. Je crois que ça dépend comment ma lame est affûtée.
        • [^] # Re: Tiens une question

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Si t'as des boutons de repousse, je te conseille d'utiliser au choix :
          - Un blaireau pour appliquer la mousse à raser
          - Un produit pour te faire un gommage régulièrement

          Depuis que je fais la 2ième solution, plus de problèmes (environ toute les 2 semaine selon l'agressivité du produit et la sensibilité de la peau... Voir la je ne suis plus qu'a une fois par mois.)
      • [^] # Re: Tiens une question

        Posté par . Évalué à 3.

        J'avoue qu'avec toutes ces interventions "passionnées", un monde nouveau s'ouvre à moi et que l'expérience coupe-chou devient tentante \o/

        Terminé le rasoir à tête jetable qu'on prend à reculons, contraint et forcé... Finie la pseudo-barbe de 4 jours par flemme du matin...
        Enterré le regard assassin de mon employeur.

        Y'a pas à dire, faut que je me lance (ou que je regarde si les quelques coupe-choux achetés au Puces sont encore utilisable (piqués et lame ébréchée à priori).

        Merci pour ces retours d'expérience :)
        • [^] # Re: Tiens une question

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Quelques site pour faire les courses (pas testé pour ma part) :

          - http://www.rasoirsabre.kingeshop.com/
          - http://www.1barber.be
          - http://www.lerasoir.fr

          Sinon il y a au moins une boutique spécialisée à Paris, coté St Lazare si je me souvient bien.
          • [^] # Re: Tiens une question

            Posté par . Évalué à 2.

            Je conseille fortement http://www.1barber.be
            Le commerçant est un habitué du coupe choux club (Ghoz) et chaque commande est traité avec soin (emballage cadeau, échantillons suivant les découverte et gout du moment de Ghoz, mot de remerciement signé à la main...)

            Bref du commerce comme on en voit plus souvent.
          • [^] # Re: Tiens une question

            Posté par . Évalué à 2.

            il y a au moins une boutique spécialisée à Paris, coté St Lazare

            Je pense que tu parles de Planète Rasoir, 58 rue de Clichy dans le neuvième.
            Comme leur nom l'indique, ils vendent tout le nécessaire pour entretenir sa pilosité : rasoirs mécaniques et électriques, blaireaux, savons à barbe…
            Le service est très bon, à ma première visite pour l'achat d'un blaireau Plisson j'ai bénéficié d'une démonstration d'utilisation et de conseils pour son entretien. Ma seconde visite eu lieu dix mois plus tard, malgré mes bons soins les poils du blaireau commençaient à se décoller : remplacement immédiat !
  • # Impact écologique

    Posté par . Évalué à 0.

    Écologie : là, c'est infiniment meilleur que des jetables, puisqu'on jette des lames d'acier individuelles recyclables – est-ce qu'elles sont effectivement recyclées, ça c'est le problème de la société d'ébouage, pas le mien –.

    si tu les balances dans ta poubelle avec le reste, il n'y a aucune chance de recyclage, ça sera au mieux incinéré. Donc la différence écologique devient plutôt faible (plus de métal contre un peu de plastique par rapport aux têtes jetables)
    • [^] # Re: Impact écologique

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Même si ce n'est pas recyclé, c'est quand même mieux. Une lame de métal, c'est une volume de métal semblable à celui d'une pièce de deux centimes, largement inférieur donc au volume de métal et de plastique d'un jetable.

      Et puis, quand on brûle du métal, le résultat solide et gazeux est moins crade que celui du plastique.
    • [^] # Re: Impact écologique

      Posté par . Évalué à 1.

      le fer est recycle à plus de 62% depuis plus de 25 ans, c'est ce qui ce recycle le mieux.
  • # Mouais

    Posté par . Évalué à 0.

    On peut discuter.
    Tout le plastique des jetables qu'on jette à la décharge, c'est une partie des réserves de combustible fossile qui ne se retrouve pas comme CO2 dans l'atmosphère.

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Mouais

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et elle se retrouve où, après passage dans l'incinérateur ? Dans l'atmosphère…
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est quoi le mot que tu ne comprends pas dans "décharge" ?

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Mouais

          Posté par . Évalué à 2.

          Pas toujours.
          J'ai vu un reportage où une ville en avait marre de sa décharge et avait 'bati' une colline de terre dessus.

          Le plastique n'est pas brûlé, pas de CO2 et autres gaz plus nocifs, c'est écologique. Cqfd.


          (ironie)
    • [^] # Re: Mouais

      Posté par . Évalué à 4.

      Et c'est comment qu'il a été produit le plastique, comment qu'il a été moulé?
      Sans compter l'emballage qui contient autant de matières plastiques que les 6 lames qu'il "protège".
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par . Évalué à -4.

        On va le refaire, juste pour toi.
        Prends du combustible fossile. Une quantité N. Tu as deux choix (en vrai, tu en as plus, mais je simplifie, pour l'exemple) :
        1. Tu le transformes avec une énergie aN dont le CO2 fini dans l'atmosphère, en une quantité bN d'emballage et cN de morceau de tête en plastique de rasoir. Tu jettes (b+c)N dans une décharge (on a a+b+c = 1, a,b,c >= 0)
        2. Tu le transformes avec une énergie dN en essence, quantité eN. (d+e = 1). d et e finnissent en CO2 dans l'atmosphère.

        Petit exercice du soir : lequel rejette le plus de CO2 dans l'atmosphère ?

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Mouais

          Posté par . Évalué à 4.

          Ah mais la voilà la solution à nos problèmes de co2, tout à la décharge.
          C'est vrai quoi, pourquoi se casser la tête à recycler du plastique en produisant du co2 alors qu'il n'émet rien à la décharge.
          Ensuite, il suffit de fabriquer un nouveau plastique puisqu'à priori selon ta démonstration, cela n'émet pas de gaz à effet de serre (ça consomme pas beaucoup d'eau non plus certainement). Puis de toute façon, tout ça se passe chez les chinois, le co2, il reste chez eux.
          • [^] # Re: Mouais

            Posté par . Évalué à 4.

            Tu peux dire tout ce que tu veux, mais transformer une partie des combustibles fossiles en plastiques et le mettre en décharge fait qu'à court, moyen, et moyennement long terme, il y aura moins de CO2 dans l'atmosphère, et plus de polluants dans les décharges.

            Ensuite, je te propose de relire ma démonstration, tu verras que je n'ai jamais dit "cela n'émet pas de gaz à effet de serre".

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Mouais

      Posté par . Évalué à 4.

      Non, le plastique se décompose en petit morceaux qui vont se mettre dans le système digestif d'animaux et stagner là en attendant que l'animal assez idiot pour bouffer des morceaux de plastique évolue en animal capable de digérer le plastique. Si les morceaux ne trouvent pas un animal assez idiot pour les bouffer alors ils polluent le sol en bande de toutes petites particules de plastique quasi invisibles pour l'œil humain qui attendent qu'un tout petit animal assez idiot les ingurgitent.

      Tu l'auras compris : le plastique est une horreur à se décomposer.

      > C'est une partie des réserves de combustible fossile qui ne se retrouve pas comme CO2 dans l'atmosphère.

      Mais qui vont s'y retrouver puisque tu utilises les mots « réserves de combustible ».

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # Suis pas certain ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Pour ma part, c'est gilette, avec 5 lames (+1 derrière)
    Déjà, ça se nettoie très bien, vu la constitution du truc ... (il y a rien derrière, rien devant : tu passes sous l'eau, c'est tout)
    Après, si tu sèches bien tes lames après utilisation (ça évite la rouille/corrosion), tu tiens avec une tête pendant 6 mois ...
    Certes, à la fin, ça arrache un peu la tête, mais ça rase, et c'est économique/écologique ;-)
    • [^] # Re: Suis pas certain ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ça sert à quoi, une lame derrière, bon sang ?
      • [^] # Re: Suis pas certain ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        elle est soit-disant plus "précise" (ça fait peur avec les autres /o\)
        je ne sais pas, ça doit servir pour les "pattes" (où la barbe rencontre les cheveux, devant les oreilles)
      • [^] # Re: Suis pas certain ...

        Posté par . Évalué à 10.

        C'est comme l'aileron arrière sur les voitures sportives, c'est pour l'aérodynamisme...
      • [^] # Re: Suis pas certain ...

        Posté par . Évalué à 10.

        ben avec 5 lames, impossible de se raser de partout (sous le nez),
        alors ils ont rajouté un rasoir une lame derrière.

        Pour continuer l'innovation ils vont faire des rasoirs triangulaire :
        7 lames (5 cm de haut), haute vitesse pour les plats
        3 lames pour les courbes
        1 lame de précisions

        la version 2 permettra de tourner la tête avec un petit bouton
    • [^] # Re: Suis pas certain ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      moi j'ai un rasoir IPOT à 42 lames

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Suis pas certain ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est vrai que c'est risible cette course au nb de lames ;-)

        Outre le fait, que ça rase mieux (car si la première lame loupe le poil, la seconde prends la relève, si la seconde foire, la troisième va assurer ... etc ...)

        ça a aussi l'avantage de s'user moins vite !
        Par conséquent : un 5 lames, dure 5 fois plus longtemps qu'un 1 lame. (economie)

        Maintenant, monté au dessus de 4/5 lames, risque de faire une tête de rasoir trop grosse pour passer partout (et c'est là qu'intervient la 6ème lame au dos, comme qqu'un le disait plus haut)
        • [^] # Re: Suis pas certain ...

          Posté par . Évalué à 4.

          Par conséquent : un 5 lames, dure 5 fois plus longtemps qu'un 1 lame. (economie)

          J'aurais pensé que les rasoirs s'usent toujours à la même vitesse quel que soit leurs nombre de lame.
          La première lame va toujours s'user à la même vitesse, quel que soit le nombre de lames derrière elle, et une fois que cette lame commencera à arracher et labourer plus qu'a couper le rasoir entier sera à changer même si toute les autre lame sont encore impeccable.
          • [^] # Re: Suis pas certain ...

            Posté par . Évalué à 6.

            Non car tu ne passes que 2 fois au même endroit au lieu de 10 (pour schématiser).

            "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Suis pas certain ...

            Posté par . Évalué à 3.

            cette lame commencera à arracher et labourer plus qu'a couper
            C'est bien connu pourtant dans les pubs pour les rasoirs trois lames :
            (sur une petite musique, avec l'animation en images de synthèses qui va bien)
            MachinTruc trois lames, pour un rasage toujours plus efficace :
            la première lame coupe le poil
            la deuxième tire la peau
            la troisième arrache la peau avant qu'elle ne se rétracte.

            ------------> []
  • # Un rasoir ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je croyais que tout le monde rêvait ici d'avoir la barbe de RMS !

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Un rasoir ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      En plus la barbe est écologique!

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: Un rasoir ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Mais elle n'est pas copine compatible donc c'est un petit sacrifice pour la survie de l'espèce.
        • [^] # Re: Un rasoir ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Je dirais plutôt que c'est ta copine qui n'est pas barbe compatible.
          • [^] # Re: Un rasoir ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je confirme :-)

            Ma précédente femme de ma vie m'a souvent répété que la barbe m'irait bien, et que ma barbe de trois jours... hummm frisons toussa.

            Mon actuelle femme de ma vie me trouve très bien avec la barbe (depuis, je l'ai laissé pousser).

            Et pourquoi j'ai laissé pousser ? J'en ai marre de me raser :-)
            Résultat, je me rase beaucoup moins, mais je le fais beaucoup mieux (le cou, une partie des joues, etc).
  • # Mouaif

    Posté par . Évalué à 10.

    Suis-je le seul à trouver ce journal un peu barbant?

    ---> []
    • [^] # Re: Mouaif

      Posté par . Évalué à 10.

      Pas moi, je l'ai trouvé au poil.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Mouaif

        Posté par . Évalué à 9.

        Il coupe un peu les cheveux en quatre quand même …
        • [^] # Re: Mouaif

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          tant d'énergie dépensée dans un sujet aussi rasoir, ça me dépasse.
          • [^] # Re: Mouaif

            Posté par . Évalué à 6.

            je suis étonné de tous les bons calembours que vous arrivez à trouver, même si comme vous je considère un peu tiré par les cheveux d'avoir fait un journal qui encourage à ne pas rester barbu.

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Mouaif

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              un peu tiré par les cheveux

              On dit : "capillotracté" !
              • [^] # Re: Mouaif

                Posté par . Évalué à 2.

                Tout ceci est échevelé !
                • [^] # Re: Mouaif

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ce fil frise la tétrapilectomie.
                  • [^] # Re: Mouaif

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Perso, je préfère la quadricapillosection :-)
                    • [^] # Re: Mouaif

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Tu préfères donc les racines latines aux grecques ;)
                      • [^] # Re: Mouaif

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Défaut de jeunesse: ma prof de latin était beaucoup plus...heu... intéressante que celle de grec.
                        Et puis c'était la petite amie d'une amie de la famille, enfin bref, je l'aimais bien :-)

                        La vérité vraie est qu'elle était bien chtarbée, et que ses cours étaient des moments de plaisir (intellectuel s'entend).
              • [^] # Re: Mouaif

                Posté par . Évalué à 1.

                D'ailleurs, je me posais un question stupide, on dit bien tiré par les cheveux, alors pourquoi capillotracté plutôt que capillitracté?
                • [^] # Re: Mouaif

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je suppose que c'est parce que le 'o' est une voyelle de liaison (ça doit porter un nom, mais je ne le connais pas).
                  On retrouve la même chose dans des mots comme "politico-financier", "militaro-industriel", ...
                  Bon, mes exemples ont le défaut d'être des mots composés, d'où mon doute.
            • [^] # Re: Mouaif

              Posté par . Évalué à 4.

              Des calembours de blaireaux pour se faire mousser :p
              • [^] # Re: Mouaif

                Posté par . Évalué à 3.

                j'aurais bien aimé la faire, celle-là, mais tu m'as coiffé au poteau !
                Et tout ça à la barbe de tous les petits rigolos ici présents...

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Tondeuse à cheveux

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Un coup de tondeuse de 5min une fois par mois, voire une fois tous les deux mois et hop, finit ;-)

    La tondeuse doit avoir 10 ans, même lame et elle coupe aussi les cheveux des p'tits. Bref, question pollution, l'idéal est la tondeuse manuelle mais la mienne est électrique.

    Bien sur, dans ma famille, la nature a bien fait les choses, ça pousse pas vite sur la barbe mais franchement bien bien sur le crâne... Bref, les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas !
    • [^] # Re: Tondeuse à cheveux

      Posté par . Évalué à 4.

      Pareil un rasage toutes les ~2 semaines.
      Tres rapide, efficace et pas de risque de coupure.
    • [^] # Re: Tondeuse à cheveux

      Posté par . Évalué à 5.

      Pareil ! avec ce petit avantage pour ma part que même rasé, j'ai pas l'air rasé : il résulte de cette méthode un léger voile du type barbe de deux jours, parfait pour celui qui ne veut jamais avoir l'air trop propre sur lui.
      Votez geek, votez tondeuse à cheveux !

      Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

  • # Très avantageux niveau prix !

    Posté par . Évalué à 2.

    Les lames Gilette de base coûtent 2 euros les 10 [...][soit] un coût récurrent un peu inférieur [aux Bic de base]

    Je ne connais pas le prix des Bic, mais par rapport à un Gilette 2 lames, c'est plutôt largement moins cher : c'est facile 10€ les 10 ! Et je ne parle même pas des 3/4/5 lames ...

    Je compte passer à un rasoir de sûreté, et vu le prix, ça me tente vraiment bien !
    • [^] # Re: Très avantageux niveau prix !

      Posté par . Évalué à 3.

      Oui enfin le prix de revient doit tenir compte de l'amortissement, non ?

      En utilisant des rasoirs Wilkinson (et uniquement eux) j'ai un prix de revient bien inférieur au bic et autre non-marque. Un rasoir jetable classique me fait 3 ou 4 coupes, pas plus, avant que les lames se déforment un peu, entrainent des coupures inévitables, et en les poussant je fait 6 rasages avec. Les Wilkinson chaque rasoir me fait 30 rasages, sans aucun problème. (sur une barbe dure et qui pousse vite).

      Donc bon, achat initial & amortissement, ce n'est plus le même rapport, non ?
      • [^] # Re: Très avantageux niveau prix !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Inférieur aux Bic ? C'est de l'ordre de 2 euros les 15 jetables monolame Bic, utilisables une petite semaine, quand même.
        • [^] # Re: Très avantageux niveau prix !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          C'est vrais que les bics sont vraiment pas cher

          perso c'est que j'utilise pour les jambes (suis coureur cycliste, c'est plus facile a faire masser et a soigner en cas de chute) et je ne passerais jamais a un coupe choux je risquerais de me retrouver a l'hosto vu la difficulté pour faire certains muscle avec un rasoir normal

          pour le visage, j'ai pas grand chose qui pousse a part la moustache (surtout sur le coté gauche, où une chute me permet juste d'avoir quelques poils par ci par là) donc j'utilise un mach 5 (et les "anciennes" lames sont aussi utilisé pour les jambes)
  • # tondeuse et rasoir electrique

    Posté par . Évalué à 6.

    quand la barbe pousse trop, je passe un coup de tondeuse (5 minutes) avant de passer le rasoir electrique (encore 5 minutes).

    à 50euros l'appareil, ca me fait 100euros l'appareil,
    ca me sert au moins 10 ans (120 mois)
    soit <1euro par mois
    • [^] # Re: tondeuse et rasoir electrique

      Posté par . Évalué à 0.

      Comme tu dis : «si la barbe ne pousse pas trop»…Dans mon cas ce n'est pas la peine. Ma barbe est hyper fournie et montrueusement dure.
      • [^] # Re: tondeuse et rasoir electrique

        Posté par . Évalué à 1.

        Comme tu dis : «si la barbe ne pousse pas trop»
        En fait, NeoX a dit «quand la barbe pousse trop», ce qui ne veut pas exactement dire la même chose.

        Je suis d'ailleurs de son avis. J'utilise aussi un rasoir électrique.
        Mon rasoir actuel a au moins 5 ans, les lames sont encore d'origine et il intègre une mini tondeuse pour débroussailler que je ne me rase pas pendant plusieurs jours. Pour un investissement de ~100 € sur au moins 10 ans (mon rasoir précédent a duré une quinzaine d'années) en comptant le prix des lames de rechange, je trouve le prix de revient imbattable.

        Quant à la remarque «mais ils ne permettent pas un rasage de très près» dans le journal, je ne suis pas vraiment d'accord. C'est le cas si je me rase rapidement (disons moins d'une minute); par contre, si je prends mon temps (3 ou 4 minutes) j'arrive au même résultat qu'avec un jetable (sans coupure ;)).
  • # Et pour madame ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Hein ?
    C'est quoi le mieux ?
    • [^] # Re: Et pour madame ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Epilation à la pince à épiler bien sûr ! C'est de loin le plus efficace puisque à terme il y a disparition de la pilosité.

      Niveau écologie, la pince elle-même est un consommable recyclable. Peut-être existe-t-il un moyen de l'aiguiser un peu pour la faire repartir pour un tour ?
      • [^] # Re: Et pour madame ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Aiguiser une pince à épiler ? Ce n'est pas censé être pointu, sinon ça couperait les poils au lieu de les arracher…
        • [^] # Re: Et pour madame ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Pas aiguisé dans ce sens bien sur. Mais ça s'use, ça s'arrondi et ça n'arrache plus rien. Peut-etre que affûté serait plus approprié ?
    • [^] # Re: Et pour madame ?

      Posté par . Évalué à 10.

      la burqa.
    • [^] # Re: Et pour madame ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Je veux bien qu'il en faille pour tous les goûts, mais quand même, les femmes à barbe ...

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Mode d'emploi

    Posté par . Évalué à 2.

    Moi ce qui me fait flipper dans les rasoirs de sûreté, c'est comment les utiliser. Je voulais m'en payer un (en partie à cause de la discussion récente sur dlfp) mais je n'ai pas osé franchir le pas, parce que j'ai bien trop peur de m'arracher la gueule avec.

    C'est très différent à l'usage ? C'est difficile à prendre en main ?

    Il faut aussi que je regarde dans le savon à barbe + blaireau, je suis pas convaincu par la mousse à raser.
    • [^] # Re: Mode d'emploi

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ben, à l'usage, c'est très semblable aux rasoirs jetables. La différence, c'est que le manche ne fait pas tout à fait le même angle avec la tête posée sur la peau, et que le rasoir est plus lourd. Aucune difficulté à s'adapter, ça marche pareil : on pose la tête sur la peau et on fait glisser.
    • [^] # Re: Mode d'emploi

      Posté par . Évalué à 3.

      on en trouve dans les armureries et autres coutelleries. un Merkur normal de base (pas de voyage ni de luxe ni extra-pouet-pouet) ça doit être 20 ou 25 euros

      coté arrachage de gueule, suffit de pas être trop énervé. sinon les dégats ne sont pas vraiment pires qu'avec un Bic ou autre jetable

      coté savon mousse etc, je m'en passe depuis le début, sans soucis. je fais juste attention à nettoyer la lame avant
      • [^] # Re: Mode d'emploi

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour le savon à barbe, moi j'utilise le Roger&Gallet qui est tres bon, bien meilleur que le monsavon que j'avais avant.
        Le Roger&Gallet est vendu dans un petit bol en bois. Une boite doit me faire 3 ans, je me rase tous les 2/3 jours.
        Pour le blaireau, j'utilise un bête blaireau en soie de porc, mais ça ne vaut pas un vrai blaireau, en poil de blaireau, donc, car le mien a tendance a perdre ses poils.

        Pour les rasoirs, j'en suis au jetable, mais je vais me commander un merkur. Le coupe-chou je n'envisage pas, j'ai peur de mettre trop de temps et de me couper.
    • [^] # Re: Mode d'emploi

      Posté par . Évalué à 2.

      Demande à un vétérinaire, c'est ce qu'ils utilisent avant de faire une césarienne...
    • [^] # Re: Mode d'emploi

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Non, c'est pareil. Par contre le rasoir de sûreté m'irritait quand même plus qu'un bi-lame à tête jetable (je n'ai jamais utilisé de jetable mono-lame).
      Pour le savon à barbe, un simple savon de Marseille, ou mieux des chutes de vieilles savonnettes (les touts petits bouts qui restent et avec lesquels on n'arrive plus à se laver les mains) dans un pot, avec un blaireau, et c'est parfait.
      • [^] # Re: Mode d'emploi

        Posté par . Évalué à 2.

        Par contre le rasoir de sûreté m'irritait quand même plus qu'un bi-lame à tête jetable

        Ah, je compte passer du deux lames jetables au rasoir de sûreté : ça irrite vraiment plus ? Vu que tu parles au passé, t'es passé à autre chose ? Ça m'inquiète un peu ...
        • [^] # Re: Mode d'emploi

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Personnellement, je pourrai te répondre plus précisément d'ici une semaine, le temps de m'habituer au rasoir de sûreté, vu que, comme tout rasoir par rapport à un autre, il n'est pas identique (angle de la lame, espaces entre le corps et la lame, toussa) à cr que j'utilisais avant.

          Mais ma première impression, c'est que ça irrite un peu plus que le Bic monolame. Impression à modérer très fortement, parce que :
          – je ne suis pas encore tout à fait habitué à mon nouveau rasoir, comme je disais ;
          – ça rase beaucoup mieux, et par habitude, je passais un coup dans le sens du poil, puis un coup à rebrousse-poil, ce qui ne sert ici à rien sinon à me râper la peau (à part sur le menton où ma barbe est très dure, mais ma peau aussi, donc elle y résiste sans problème) ;
          – je suis passé du rasoir électrique à une semaine de Bic monolame, puis au rasoir de sûreté, donc il y a aussi l'effet du premier changement.
        • [^] # Re: Mode d'emploi

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Le bi-lame m'irritait aussi, mais moins (dans mon souvenir). Et oui, je parle au passé car j'ai trouvé mieux : laisser pousser la barbe ! :-)
          Mais toutes ces histoires de coupe-choux me donneraient presque envie de la couper pour le plaisir de manier cet instrument…
    • [^] # Re: Mode d'emploi

      Posté par . Évalué à 2.

      Pas besoin de savon "spécial" (ni aucun autre produit genre mousse ou gel). Faut juste avoir un savon pas trop 'flotte', le vrai savon de marseille convient très bien.

      Pas besoin de blaireau non plus (ai en utilisé un pendant qq années, finalement faire mousser avec les mains revient au même et est plus rapide.

      Faut reconnaitre que le gel est plus efficace, avec le savon il faut repasser un second coup. Mais par rapport à la mousse ou au savon spécial, pas de différence : le savon normal convient très bien.

      Barbu since 1990
      • [^] # Re: Mode d'emploi

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ca va dépendre des peaux. Le blaireau à un rôle exfoliant aussi qui évite les boutons de repousse, le savon adaptée peut être moins agressif pour les peaux sensible...
        • [^] # Re: Mode d'emploi

          Posté par . Évalué à 5.

          J'ai jamais compris cette histoire de peau sensible ???

          Que certains aient la peau plus dure que d'autres, ok. Et que certains poils une fois coupés aient parfois tendances à pousser de travers, provoquant une micro infection et un bouton, ok aussi. Mais pour ça il suffit de n'importe quel produit soit un peu abrasif soit un peu désinfectant. C'est le paradoxe de la peau sensible lol faut lui abraser la gueule :)

          La peau du visage est avec celle des pieds et celle des mains, la peau la "rustre" du corps, non ? Moi j'ai plutot l'impression que "peau sensible" c'est une invention marketting destinée à nous vendre plein de lotions. "vous avez trois boutons après le rasage ? vous avez une peau sensible ! achetez ma lotion kiklool"

          Blague à part, as tu essayer simplement une pierre d'alun ? Elle rape, nettoie, et devrait t'éviter tout boutons ou autres inflamations dû au rasage.
          • [^] # Re: Mode d'emploi

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            C'est peut être la peau la "rustre" du corps, mais elle n'en est pas moins différemment sensible selon les personnes.

            Par contre pour avoir de la pierre d'alun, je ne vois pas ou elle rape, elle est plutôt bien lisse même. Je l'utilise comme déo et pour les coupures vue sont action antiseptique.
            Maintenant, les divers produits, c'est aussi parce que j'aime bien (et que je les juges efficaces vu les compliment que j'ai sur ma peau depuis)
      • [^] # Re: Mode d'emploi

        Posté par . Évalué à 2.

        Avec un simple mais bon savon, pas besoin de remettre un coup de rasoir avant une sortie le soir !
  • # Pendant ce temps, au 21e siècle...

    Posté par . Évalué à 4.

    Bientôt dans vos salle de bain : l'épilation laser de la barbe. Ca dure au moins 10 ans, et ca rend la peau douce comme des fesses de bébés... Non je n'ai pas essayé, mais si ca marche sur les foufounes ca doit bien marcher pour les barbes virils.
    • [^] # Re: Pendant ce temps, au 21e siècle...

      Posté par . Évalué à 4.

      Ça marche sans doute sur les barbes viriles, mais se retrouver avec une gueule de jeune pré-pubère, très peu pour moi...
      Autant, j'apprécie beaucoup d'avoir une barbe bien taillée, autant je détesterais avoir à la raser complètement ! et ma copine aussi, comme ça...
    • [^] # Re: Pendant ce temps, au 21e siècle...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Une barbe de hacker c'est même plus une barbe virile c'est une barbe sauvage, en liberté, nourrie à la pizza maison et gavée de théine ou de caféine...ça résiste à tout, ça sert de garde manger et de reminder, on peut faire des petits nœuds pour se souvenir de trucs importants.
      Une barbe de hacker mérite le rasage à l'ancienne, ça lui permet de repousser encore plus dru et de pointer fièrement ses poils amoureusement entretenus à l'huile d'olive pimentée.
  • # rasoirs traditionnels

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    On peut trouver des bons rasoirs traditionnels pour une 20aine d'euros (j'ai acheté un merkur neuf il y a peu de temps pour 19 €)

    Ah pour ceux qui débutent avec les sabres ou traditionnels, éviter de commencer directement le rasage à rebrousse poil, faire au moins quinze jours dans le sens du poil le temps de s'habituer au maniement et d'habituer sa peau, puis en travers, et enfin dans le sens du poil pour ceux qui veulent vraiment un rasage parfait :)
  • # Incroyable !

    Posté par . Évalué à 4.

    Si si, je vous assure que je suis absolument ébahi par la longueur des fils à propos du rasage. Ca marche à tous les coups et les intervenants ont des positions assez tranchées. En espérant ne pas avoir coupé le fil :D

    Bises à tous (attention à l'effet velcro !)
    • [^] # Re: Incroyable !

      Posté par . Évalué à 7.

      Alors que très bizarrement, si tu fais un sujet « Épilation du maillot », tu auras beaucoup moins de succès.
  • # Le blaireau

    Posté par . Évalué à 4.

    Si, si, parlons-en justement...

    J'ai toujours utilisé du savon avec un blaireau et je vais en profiter pour faire son apologie par rapport à la mousse en bombe :
    - c'est bien mois cher : mon blaireau à 15 ans et toutes ses dents (mais il manque quelques poils), un pot de savon dure 1 an à raison de 3 rasages par semaine ;
    - c'est bien plus écolo ;
    - c'est bien plus classe : tentez de manger de la purée avec les doigts pour bien saisir la nuance ;
    - les rois du calembours de linuxfr vont s'en donner à cœur joie.

    Cependant, il est vrai qu'il n'y a pas la sensation Fraicheur Mentholée© Omega 13® au Bifidus™ d'Aloé Vera© d'Acacia®, mais personnellement je ne suis pas spécialement fan.
    • [^] # Re: Le blaireau

      Posté par . Évalué à 10.

      - c'est bien plus classe : tentez de manger de la purée avec les doigts pour bien saisir la nuance ;

      Manger de la purée avec un blaireau ce n'est pas très agréable non plus.
      • [^] # Re: Le blaireau

        Posté par . Évalué à 9.

        une assiette chacun, voyons, sinon cai le bordel
  • # Hommage en passant sur un fil (du rasoir) qui s'y prète

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Mireille d'Arc prète à Lino Ventura un petit rasoir de sureté de femme...minuscule quoi...Lino râle.

    Lino Ventura : - "grmbl grmbl"
    Mireille d'Arc : - "Bin quoi, il coupe pas ?"
    Lino Ventura : - "Bin si il coupe ! Mais il rase pas..."

    (dans "Ne nous fâchons pas")

    Merci Mr Audiard.
  • # J'ai fais le pas !

    Posté par . Évalué à 6.

    Avec vos conneries, j'ai eu envie d'essayer...

    J'ai demandé à mon paternel si par hasard il n'avait pas un rasoir de sécurité... et il en avait un ! Un Gilette tout ce qu'il y a d'ordinaire, mais il en avait un. Il me l'a donc passé (il ne doit plus s'en servir depuis une 30aine d'années selon lui).

    A la superette du coin j'ai pu m'offrir 12 lames (dont "2 gratuites") Wilkinson (pour ne pas les citer) à 1,60€ (oui, je sais, ça douille sévère (-; ). Il y avait aussi des Gilettes mais par amusement (plutot que par principe) j'ai voulu prendre une lame qui n'était pas de la marque du rasoir.

    Pour préciser le contexte, j'ai peu de barbe, elle est plutot souple, je me rase 2x par semaine. Jusqu'à présent je faisais avec des rasoirs "normaux" à 3 lames, style Mach3, ou

    Bilan de ma première expérience :
    - aucune taillade
    - je me trouve mieux rasé dans les endroits faciles
    - je me trouve moins bien rasé dans les endroits diffiles (autour de la pomme d'Adam)
    - sur le menton, là où la barbe est la plus dure, ça m'a tiré un peu plus qu'à l'habitude (moins on ne peut pas appeler ça douloureux non plus).

    Du coup, le temps de finir mes lames "classique", je passe au rasoir de sûreté, je suis convaincu ! Il va me falloir un peu d'adaptation, mais c'est vraiment tout.

    Merci à tous pour vos conseils !
    • [^] # Re: J'ai fais le pas !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Houlà linuxférisation des stock de lames en vue ! :-D

      J'adore, et bravo aussi, un bon geste pour la planète et pour ta peau.
      • [^] # Re: J'ai fais le pas !

        Posté par . Évalué à 3.

        Le fait que la peau soit plus tirée, c'est un bon geste pour elle ?

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: J'ai fais le pas !

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suis encore entrain d'y réfléchir moi. J'aimerais bien essayer le coupe-chou, mais ça me fait peur.

      Et je pensais acheter un rasoir de sureté pour la fête des pères mais je ne sais ni où ni combien acheter ça.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # ???

    Posté par . Évalué à 4.

    Vous vous êtes vu ????

    Un linuxfriens c'est cencés être poilu pour deux raisons : d'une part il est geek, d'autre part il est réputé pour être un lanceur de troll de velu ...

    Et là non seulement la populace va savoir qu'on se rase mais en plus on prend soin de sa peau. Et il est où notre image de marque ?


    (oui bon d'accord quand ça parle rasage on voit qu'il y a du connaisseur dans le coin ...)

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: ???

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      "Et il est où notre image de marque ?"

      DTC :P
    • [^] # Re: ???

      Posté par . Évalué à 2.

      Aie (faudrait que je me relise avec plus d'attention) :
      %s/il est où notre image de marque/elle est où notre image de marque/g

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: ???

        Posté par . Évalué à 3.

        Et tu es sensé bien orthographier censé
    • [^] # Re: ???

      Posté par . Évalué à 0.

      Je vote pour qu'une fois qu'on se soit bien raconté la vie de nos joues et de nos poils, on censure ce journal de la honte!
  • # Bon sujet, merci !

    Posté par . Évalué à 3.

    pour apporter mes deux cents à la discussion...
    Je suis passé de l'électrique au rasoir de sécurité (ou DE pour double edge) il y a un an à peu près. Au bout d'une semaine, la qualité de rasage est sans équivalent, pour un confort et même un plaisir certain.
    Mon achat de base : un ancien Gillette slim sur ebay pour une vingtaine d'euros, quelques lames, un blaireau wilkinson et un savon maison du barbier chez carrefour.

    De plus en plus intéressé par le coupe-chou, j'ai commencé l'apprentissage il y a un peu plus de 6 mois, là encore avec des lames d'occasion achetées pour pas grand chose. Le coupe-chou, hein, pas la shavette (lames interchangeables), qui n'en apporte pas le confort.
    Bilan : excellent confort, et surtout beaucoup de plaisir tous les matins. Moi qui était barbu de deux jours souvent tondus à la tondeuse électrique, me voilà rasé de près tous les matins, même le dimanche, et ce juste pour le plaisir... Le coupe-chou est une révolution.

    Et puis, j'ai pris goût à l'objet, entre autre (surtout) grâce à la petite communauté du coupe-chou club (ou vous me retrouverez sans chercher, avec un avatar pas trop dur à repérer pour un gnu/linuxien...), tellement que j'ai du mal aujourd'hui (d'ailleurs, je n'y arrive pas) à me retenir d'acheter de nouvelles lames pour leur redonner jeunesse... Attention, c'est un virus dévastateur.

    Pour les liens :
    j'ai découvert qu'on pouvait prendre plaisir au rasage grâce à deux topic HFR :
    http://forum.hardware.fr/forum2.php?config=hfr.inc&cat=1(...)
    http://forum.hardware.fr/forum2.php?config=hfr.inc&cat=1(...)
    et aujourd'hui le CCC...
    http://www.coupechouclub.com/forum.htm
  • # Que la plupart se rasent eux-même ...

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est formidable, mais qui rase le barbier ?

    Comprennes qui pourra et moi je sors ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.