Journal Brainstorming : ce que Linux a de mieux que mac os

Posté par .
Tags : aucun
14
11
mai
2010
Cher journal,

je te conseille de lire la propagande Apple qui claironne en long, en large et en travers la supériorité objective de mac os

Attention, c'est du lourd :

http://www.apple.com/fr/getamac/whymac/

Remarque zéro : la liste est longue !
Apple n'a pas de complexe d'infériorité
Moralité : pour arriver à vendre, il ne faut pas avoir peur de se mettre en avant et oublier ses petits défauts


Première remarque : tous les arguments sont pensés pour la base installée des utilisateurs windows vista voire xp (ou xp voire vista)

Inutile de comparer avec la machine de PBPG vachement bien configurée et à jour sous windows 7 premium edition ; ce n'est pas ça qu'utilisent les gens.

Point très important.


Deuxième remarque : sur la grande majorité de ces points, linux et mac c'est bonnet blanc et blanc bonnet

vous pouvez-donc vous resservir de la même propagande dans votre argumentaire

n'hésitez pas à le faire !


Troisième remarque : à notre tour, nous devrions cesser d'avoir un complexe d'infériorité

C'est pourquoi je vous propose d'énumérer dans les commentaires tous les avantages de GNU/Linux/Gnome et de GNU/Linux/KDE sur Apple/darwin/Cocoa


Je commence avec le premier et le principal :
Apple sa pue, sai pas libre


Apple c'est le luxe, mais c'est une prison dorée


Le logiciel libre est une utopie concrète qui rend chacun plus autonomne en lui faisant comprendre qu'il est de sa responsabilité d'utiliser ses talents pour rendre le monde plus beau. Vous parlez des langues ? Vous maitrisez bien un domaine suffisament pour contribuer à Wikipédia ? Vous savez programmer ? Vous êtes observateur et savez noter les difficultés qu'ont vos proches à utiliser tel ou tel logiciel ? Vous savez ouvrir un bug report ? ....

Vous pouvez contribuer !

Vous n'êtes plus un vulgaiire consommateur, vous êtes un adulte responsable de votre écosystème informatique.


Voilà cher journal, à toi de jouer :

Quels sont les autres avantages de Linux par rapport à mac os ?


N'hésite pas à citer des choses simples et concrètes (ex: le copier/coller avec la molette de la souris, formidablement pratique non ?)
Ne te restreins pas à comparer l'OS, tu peux aussi montrer en quoi kphotoalbum et amarok sont meilleurs qu'iPhoto et iTunes
  • # Don't buy expansive hardware !

    Posté par . Évalué à 10.

    Linux est compatible avec votre ordinateur actuel que vous possédez déjà !

    Mieux : vous pouvez pendant la période de transition rester en dual boot avec votre ancien système d'exploitation, ce qui vous laisse vous adapter en douceur.
    • [^] # Re: Don't buy expansive hardware !

      Posté par . Évalué à 5.

      on dit expensive...
      • [^] # Re: Don't buy expansive hardware !

        Posté par . Évalué à 10.

        Non non, le terme « expansif » est le bon.

        Regarde l'iPhone : il arrive qu'il se dilate jusqu'à faire éclater son écran :o)

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Don't buy expansive hardware !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          "Regarde l'iPhone : il arrive qu'il se dilate jusqu'à faire éclater son écran :o) "

          Non non, un iPhone dilaté, c'est un iPad (modulo qu'il perd ses capacités téléphoniques lors de la dilatation).

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Installinging software was never this easy and powerful !

    Posté par . Évalué à 10.

    Bon ok, l'installation d'un logiciel sous mac n'est pas la mer à boire : il faut aller sur un site, trouver un .dmg, monter le disque image, copier le dosssier .app de l'appli dans le répertorie applications

    Certes, ça ne vaut pas ce qui se fait sous Linux

    Un clic sur l'installeur de logiciel, taper un nom, voyez la description, cliquer sur installer

    Surtout : vous trouverez les meilleurs logiciels au prix exhorbitant de... zéro euros (pareil en dollar)


    Voir par exemple pour Ubuntu :
    http://sources-list.ubuntu-fr-secours.org/
    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

      Posté par . Évalué à 7.

      Il faut aller sur un site, trouver un .dmg, monter le disque image, copier le dosssier .app de l'appli dans le répertorie applications
      Trouver un .dmg, le télécharger cliquer dessus; le montage est automatique. Ensuite il y a deux solutions:
      - c'est une applications en .app, on copie le dossier n'importe où et en cliquant dessus ça marche. Si son MacOSX est pas trop vieux et compatible avec celui utilisé pour l'appli...
      - c'est un .pkg, on clique dessus et on a une séance d'installation similaire à ce qui se fait sous windows (mot de passe, choix du disque, etc...)
      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Deux cas possibles == complexité trop forte! Les quelques utilisateurs de Mac que je connais n'ont jamais installé une appli par eux-mêmes...

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          La plupart des applis sont des bundles donc pas la peine de faire un installeur. Un copié collé n'importe ou suffit.
          Pour installer un truc un peu plus touchy qui nécessite un accés à la couche UNIX, le mpkg permet d'obtenir les droit root, de copier plein de trucs partout.
          Apres on a des gorets qui font des pkg (ou mpkg, un meta-package) pour faire un bête cp -a dans /Applications et ceux-là méritent la mort.

          Moi je trouve ça bien d'avoir le choix d'installer ses applis par copier collé quand ça s'y prête. Maintenant on doit pas avoir les mêmes utilisateurs de Mac dans nos proches...
        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

          Posté par . Évalué à 5.

          Vi et quand ton appli n'est pas packagée et se trouve dans aucun dépôt ?

          Deux cas possibles aussi.
          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par . Évalué à 5.

            Simple : change de distribution et passe à Debian.

            $ apt-cache search -n . | wc -l
            32974

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Ou genre quand tu as besoin de la vraie derniere version , et pas de celle packagée par debian en 2006. Cette toute derniere version que les macqueux et windowsiens telechargent si facilement sur le site (gimp par exemple, ou de firefox), alors que pour les linuxiens c'est la croix et la banniere pour soit essayer de trouver un depot la proposant, soit compiler depuis les sources..
            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à 2.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                Posté par . Évalué à 5.

                C'est vrai le To de dd, c'est ruineux de nos jours.

                En comparaison des surprises de ce genre:
                http://linuxfr.org/comments/1126996.html#1126996
                ou encore la joie de ne pas pouvoir désinstaller une appli
                ou celle de croiser les doigts parce ca fait monter la version des trucs en dépendance, ou celle de tirer tout gtk quand t'es sous KDE, ou encore tout mono, (ca gaspille pas le dd ca)...

                Sans compter le développeur qui veut diffuser un truc pour se faire connaître et qui doit se palucher les râleurs qui se plaignent que le bouzin n'est pas dispo pour sa distro.
                Ca a quoi de choquant de prévoir de mettre à disposition les moyens de compiler en statique sans se prendre le chou. (C'est pas Zenitram qui me contredira). Genre une ferme de compilation à la demande, une archive de binaires statiques jetables, et un peu de bon sens pour s'accorder sur un protocole inter-distrib où le developpeur n'a qu'à pusher depuis son repository.

                A l'utilisateur de savoir qu'il risque de tester un truc instable mais au moins il peut trasher sans y passer des heures. C'est pas intégré, mais on s'en fout on veut juste tester et la virtualisation c'est chiant.

                Ca existe ça ?

                Plutôt que de venir proposer ce système scabreux sur les autres OS, je suis sûr que les newbies seraient plus intéressés par ce genre de facilité sous l'OS du pingoin.

                Je ne parle pas non plus de la cohérence du système avec lequel on doit partir à la pêche au fichier de config avec chacun sa syntaxe à réapprendre.

                Mais bon, on préfère parler d'utilisateur responsable qui doit apprendre à maitriser plutôt que de se remettre en question.

                Et après on pleure que personne ne l'utilise.
                Ben désolé ca donne pas envie. Passer plus de temps à fignoler sa config au p'tits oignons ca n'intéresse que les geeks.

                Dire qu'on n'est que mardi
                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  C'est vrai le To de dd, c'est ruineux de nos jours.
                  Ben non, c'est pas cher, donc on peut le gaspiller et utiliser pleins de place inutilement! (J'ai déjà entendu ça quelque part...)

                  En comparaison des surprises de ce genre:
                  En même temps si ce que tu veux c'est essayer des toutes dernière version des logiciels, ou avoir pleins de version différentes de python, t'installe pas OpenSuse. D'ailleurs dans le même commentaire sont cités d'autre distrib qui ne pose pas de problèmes.Par exemple Debian Sid et les dépot experimentals te permettent d'avoir facilement toutes les dernières versions des appli sous forme de paquets.

                  ou encore la joie de ne pas pouvoir désinstaller une appli
                  Mauvaise foie detected: désinstaller un paquet c'est plutôt facile en général.

                  ou celle de croiser les doigts parce ca fait monter la version des trucs en dépendance, ou celle de tirer tout gtk quand t'es sous KDE, ou encore tout mono, (ca gaspille pas le dd ca)
                  J'ai pas bien compris ce bout de phrase moi, les dépendances sont gérés automatiquement par ton gestionnaire de paquet. Si les paquets sont bien foutu tu télécharge que ce que tu as besoins.



                  Sans compter le développeur qui veut diffuser un truc pour se faire connaître et qui doit se palucher les râleurs qui se plaignent que le bouzin n'est pas dispo pour sa distro.

                  OUI! Sous linux le dev fait plus de boulot que sous windows ou mac, et l'utilisateur moins pour l'installer. Et oui si le développeur veux que son appli soit beaucoup diffusé il doit se casser le cul a faciliter l'installation de son appli aux utilisateurs. J'espère bien que ça changera pas.


                  Ca a quoi de choquant de prévoir de mettre à disposition les moyens de compiler en statique sans se prendre le chou. (C'est pas Zenitram qui me contredira). Genre une ferme de compilation à la demande, une archive de binaires statiques jetables, et un peu de bon sens pour s'accorder sur un protocole inter-distrib où le developpeur n'a qu'à pusher depuis son repository.

                  Ba déjà c'est pas trop dans la philosophie des distrib qui propose pas de paquet statique. Si ça t'intéresse, il y a un projet de distrib ou tout est compilé statiquement. Après les distrib "figé" Debian Stable par exemple, mais même une version d'openSuse se débrouille pour avoir un ensemble de de logiciels à des versions figées tel qu'ils fonctionnent bien ensemble( sur le papier). Donc aller balancer au milieu un logiciel compilé statiquement d'une version quelconque c'est pas trop en accord avec la philosophie des ces distrib.

                  A l'utilisateur de savoir qu'il risque de tester un truc instable mais au moins il peut trasher sans y passer des heures. C'est pas intégré, mais on s'en fout on veut juste tester et la virtualisation c'est chiant.
                  Ba pour ça tu compile les sources quoi, je vois pas le problème.

                  Plutôt que de venir proposer ce système scabreux sur les autres OS, je suis sûr que les newbies seraient plus intéressés par ce genre de facilité sous l'OS du pingoin.
                  Les newbies veulent un truc qui marche. Mais encore une fois, si ils souhaitent tester les dernière versions des logiciels, y'a debian unstable avec les dépots experimentale par exemple.


                  Je ne parle pas non plus de la cohérence du système avec lequel on doit partir à la pêche au fichier de config avec chacun sa syntaxe à réapprendre.


                  Ok t'aime pas les fichier de configuration, merci de pas généraliser! Moi je préfere éditer un fichier que chercher une case à cocher dans pleins d'onglets, alors que la doc indique en général même pas ou se trouve cette case.
                  Après si tu aimes y'a pleins d'appli graphique qui ne nécessite pas d'éditer de fichier de configuration

                  Ben désolé ca donne pas envie. Passer plus de temps à fignoler sa config au p'tits oignons ca n'intéresse que les geeks.

                  Oui tout comme essayer la derniere version beta des logiciels.
                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par . Évalué à 2.


                    Ben non, c'est pas cher, donc on peut le gaspiller et utiliser pleins de place inutilement! (J'ai déjà entendu ça quelque part...)

                    Oui c'est un peu comme utiliser des langages expressifs, on peut gaspiller le CPU inutilement alors que l'assembleur c'est le top.


                    En même temps si ce que tu veux c'est essayer des toutes dernière version des logiciels, ou avoir pleins de version différentes de python, t'installe pas OpenSuse. D'ailleurs dans le même commentaire sont cités d'autre distrib qui ne pose pas de problèmes.Par exemple Debian Sid et les dépot experimentals te permettent d'avoir facilement toutes les dernières versions des appli sous forme de paquets.

                    Oui c'est ça en fait, à chaque fois qu'on rencontre le moindre pb , il faut réinstaller une autre distrib.


                    J'ai pas bien compris ce bout de phrase moi, les dépendances sont gérés automatiquement par ton gestionnaire de paquet. Si les paquets sont bien foutu tu télécharge que ce que tu as besoins.

                    Oui mais y parait que tu gaspilles de la place avec une appli tout-en-un mais ca ne gêne pas de tirer plein de dépendances en dehors de ta config juste pour tester une appli.


                    UI! Sous linux le dev fait plus de boulot que sous windows ou mac, et l'utilisateur moins pour l'installer. Et oui si le développeur veux que son appli soit beaucoup diffusé il doit se casser le cul a faciliter l'installation de son appli aux utilisateurs. J'espère bien que ça changera pas.

                    Moi je crois que ta première assertion est vraie alors que la deuxième reste à prouver. Un download et 1 double clic sur un installeur ne me parait insurmontable


                    Ba déjà c'est pas trop dans la philosophie des distrib qui propose pas de paquet statique. Si ça t'intéresse, il y a un projet de distrib ou tout est compilé statiquement. Après les distrib "figé" Debian Stable par exemple, mais même une version d'openSuse se débrouille pour avoir un ensemble de de logiciels à des versions figées tel qu'ils fonctionnent bien ensemble( sur le papier). Donc aller balancer au milieu un logiciel compilé statiquement d'une version quelconque c'est pas trop en accord avec la philosophie des ces distrib.

                    Dommage que tu confondes distribs figées avec le fait de pouvoir installer une nouveauté toute fraiche statiquement.



                    Ba pour ça tu compile les sources quoi, je vois pas le problème.

                    Ah moi qui croyait que c'était plus simple que Windows.
                    C'est pas ce que tu disais a à peine plus haut ?
                    Avec un Windows une seule manière de procéder parce que le développeur peut fournir des versions à tester automatiquement sans être obligé de se palucher tout à la mano.


                    Oui tout comme essayer la dernière version beta des logiciels.

                    Oui je me souviens bien de ce troll de linuxiens qui râlaient parce que Linux était la dernière roue du carosse pour Firefox, qu'il y avait plein de bugs spécifiques qui trainaient. Avec un raisonnement comme le tien, on comprend mieux pourquoi.

                    Je me souviens aussi de ceux qui pleuraient parce que Songbird n'est plus packagé pour Linux.

                    En fait, le développeur, ils devrait passer les 3/4 de son temps à packager son soft pour 5% de ses utilisateurs potentiels mais faut surtout rien changer, tout est parfait.
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Oui c'est un peu comme utiliser des langages expressifs, on peut gaspiller le CPU inutilement alors que l'assembleur c'est le top.

                      Soit j'ai rien compris a ce que tu as dit, soit c'est débile. Le compilo optimise sûrement bien mieux le code que moi. Je suis sur que si je code le même programme en C ou en Lisaac et en asembleur, au final c'est pas celui que j'ai écrit en assembleur qui va le plus vite.

                      Oui c'est ça en fait, à chaque fois qu'on rencontre le moindre pb , il faut réinstaller une autre distrib.
                      Non, il faut choisir une distrib qui correspond a tes besoins, tu vas pas choisir Debian Lenny si t'a envie d'avoir les dernière versions des logiciels.

                      Oui mais y parait que tu gaspilles de la place avec une appli tout-en-un mais ça ne gêne pas de tirer plein de dépendances en dehors de ta config juste pour tester une appli.

                      On gaspille de la place avec une appli statique si elle utilise une même librairie qu'une autre déja installé. Bien sur sinon, ça en utilise au mieu autant, souvent moins. Déja, tu utilise la libc dans une bonne partie des programme. On est daccord que si tu as une seul programme qui utilise gtk, c'est mieu de l'avoir en statique. En pratique on se rend compte qu'on gagné en mémoire sur le disque et en mémoire central à utiliser les librairie partagées, pour le système en générale. Mais, comme je l'ai dit, un système ou tout est compilé statiquement peut être viable.

                      Moi je crois que ta première assertion est vraie alors que la deuxième reste à prouver. Un download et 1 double clic sur un installeur ne me parait insurmontable
                      Non mais c'est quand même vachement moins bien que le système de paquet qui te permet de savoir qu'es ce qui s'installe et où, et qui centralise toutes le mises à jour. Je vais pas énumerer tous les avantages d'un système de paquet, mais je me vois mal m'en passer pour que les dev se casse moins le cul quand ils developpent une application.

                      Dommage que tu confondes distribs figées avec le fait de pouvoir installer une nouveauté toute fraiche statiquement.
                      C'est juste que dans le principe, une distrib figé te fourni pleins de logiciels qui tournent bien qaund ils sont ensemble(normalement). C'est juste pas fait pour balancer une appli toute recente au milieu. Après si t'a envie, qu'est ce qui t'empêche de le faire?

                      Ah moi qui croyait que c'était plus simple que Windows.
                      C'est pas ce que tu disais a à peine plus haut ?
                      Avec un Windows une seule manière de procéder parce que le développeur peut fournir des versions à tester automatiquement sans être obligé de se palucher tout à la mano.


                      Ba pour windows, t'a aucun choix, donc forcement le dev te fournit un "package windows" qui s'installe, c'est comme si il n'y avait que Debian on te fournirait un .deb hop ça tourne. En faite ce que t'aime pas c'est que il y ai plusieurs distributions. C'est soit 1) tu vois pas les différences entre les distributions.
                      2) La tienne te suffit alors pourquoi tout le monde ne l'utilise pas? ce serait mieux si un même binaire tournait partout !! Non. désolé, un binaire ne tourne que dans l'environnement pour lequel il a été compilé, même si tu peut réduire énormément cette dépendance avec du linkage statique. C'est pour ça que je trouve naturel de compiler les sources, tu reconstruit le binaire pour ton environnement.


                      En fait, le développeur, ils devrait passer les 3/4 de son temps à packager son soft pour 5% de ses utilisateurs potentiels mais faut surtout rien changer, tout est parfait.


                      Heu en pratique ce qui se passe c'est que le dev fournit un tarball et les distrib s'occupe du packaging, mais même si c'est le dev, ça prend clairement pas 3/4 de son temps.

                      Après ceux qui veulent essayer le logiciels ils compilent les sources. Alors oui comparé a windows ou mac c'est sur que c'ets plus chiant mais :
                      1) Linux n'est pas Windows ou Mac OS X et ça implique certaines différences comme celle la.
                      C'est la ou apparaît ta super idée de protocole inter-distrib. La va falloir détailler parce que ah part compiler statiquement(ça suffit pas a ce que ça tourne sur toutes les distrib) je vois pas trop en quoi ça consiste. De toute façon, on arrive au 2.

                      2) En pratique, on compile pas si souvent les sources que ça si on ne le souhaite pas, parce que sois on est un utilisateur newbie et on se contente de sa distrib figé tout beau tout bien(attention j'ai pas dit distrib figé => newbie, mais que souvent le sens inverse est vrai), sois on veux un système qui permet d'avoir les dernière versions de certain logiciels, et t'a des distrib genre Debian ou Archlinux qui le permettent.
                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C'est normal de devoir tirer tout GTK si tu utilise une appli GTK, c'est pas un gestionnaire de paquet qui va automagiquement supprimer les dépendances. C'est pareil sous windows. Et si on veut comparer la taille, tirer KDE ou tirer le SP2 de vista, c'est gros pareil.

                  Et le développeur qui veut diffuser un truc pour se faire connaître il n'a qu'a distribuer les sources, et il y aura bien des utilisateurs sachant taper "make" qui sauront compiler le machin et en faire un paquet mal foutu. Le reste n'aura qu'a télécharger le paquet et casser leur distro (comme sous windows ! tiens). Comment on a fait pour Xgl au départ tiens ?

                  Quand à compiler en statique, quelle belle idée ! Au moins on sera sur que l'exécutable ne sera jamais mis à jour, sera complètement troué, n'utilisera pas les dernières nouveautés comme le support des gestures tactiles dans Xorg/GTK/Qt, ou le compulsary hard tickless paging policy du dernier noyau qui poutre les performances mais en cassant l'API (pô gräv).

                  Ça serait quand même mieux que le développeur puisse pusher lui même son paquet, avec son gros code bien crade avec un gets(), le tout en suid root (les permissions ça fait chier), écrivant la conf dans ~/.repertoire_caché_polluant_le_home et ignorant les retours utilisateurs (XDG ? c'est quoi ça ? boh pas grave, j'ai ma nouvelle idée pour une application qui déchire ...) et qui ensuite disparaîtra à jamais pendant 3 ans.

                  Développeur et mainteneur, ça n'est vraiment pas le même métier. Quand l'un prend la place de l'autre, ça ne fini jamais bien. Je pense qu'on a eu suffisamment d'expérience dans le monde linux, et qu'il y en a encore suffisamment sous windows pour ne pas avoir envie de retourner en arrière.
                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par . Évalué à 2.


                    Quand à compiler en statique, quelle belle idée ! Au moins on sera sur que l'exécutable ne sera jamais mis à jour, sera complètement troué, n'utilisera pas les dernières nouveautés comme le support des gestures tactiles dans Xorg/GTK/Qt, ou le compulsary hard tickless paging policy du dernier noyau qui poutre les performances mais en cassant l'API (pô gräv).


                    Marrant, mon FF sous Windows, il est capable de se mettre à jour tout seul. Sans compter le fait que personne n'a dit qu'il ne fallait plus de système de paquet mais que la mise à disposition de moyens de packager facilement en statique serait un plus pour ceux qui veulent faire decouvrir des softs pas encore reconnus ou des version instables pour avoir des retours.

                    Quant aux gestures, je ne vois pas ce que ca change. Si le développeur ne l'utilise pas dans son appli, qu'elle soit sous forme de dépendance ou en statique , ca n'y change rien.
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Quant aux gestures, je ne vois pas ce que ca change. Si le développeur ne l'utilise pas dans son appli, qu'elle soit sous forme de dépendance ou en statique , ca n'y change rien.

                      Ba le dev qui compile en statique pour le maximum de monde il va pas utiliser les fonction d'un serveur X récent sinon les gens qui sont sur Debian Lenny ils pourront pas l'utiliser évidemment.

                      Alors après si tu te met à documenter les dépendance de ton appli, t'as perdu l'avantage que tu cherchais, c'est à dire qu'elle tourne sur le maximum de distribs.

                      Si ton appli est statique, elle pourra pas utiliser des fonctionnalités récentes des logiciels dont elle dépend (au minimum le kernel et X, si c'est une appli graphique). Dommage, tu voulais justement que ce soit pour tester des nouvelles versions.
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par . Évalué à 2.

                      « Marrant, mon FF sous Windows, il est capable de se mettre à jour tout seul. »
                      Ton FF sous linux pourrait aussi se mettre à jour tout seul, il suffirait d'installer le paquet proposé sur le site de la fondation Mozilla. Sinon, tout comme Windows, mon Ubuntu et ma CentOS me proposent de se mettre à jour tous seuls comme des grands, mettant à jour mes applis aussi du même coup (contrairement à FF, Java, etc., qui me proposent de se mettre à jour individuellement et donc me forcent à clicouiller à chaque fois qu'une appli individuelle a décidé qu'il fallait se mettre à jour sous Windows [1]). Bref cet argument n'est pas valide selon moi.

                      « Quant aux gestures, je ne vois pas ce que ca change. Si le développeur ne l'utilise pas dans son appli, qu'elle soit sous forme de dépendance ou en statique , ca n'y change rien. »

                      Justement. Dès lors qu'on parle d'appli graphique, et qui donc implicitement dépend de certaines bibliothèques, jusqu'où arrête-t-on le « statique » ? Parce que euh, si je dois me taper chaque appli graphique en statique, je vais me retrouver avec 15 libqt/libkde embarqués dans mes applis en RAM...

                      [1] Oui je sais, c'est un argument de mauvaise fois, puisque si FF propose une màj sous Linux, puis un jour plus tard Thunderbird, puis un jour plus tard... Ça reviendra au même. Mais (au moins en France) c'est la veille d'un loooooooooong week-end, c'est un peu comme un vendredi quoi. :-)
                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Et le développeur qui veut diffuser un truc pour se faire connaître il n'a qu'a distribuer les sources,

                    Allez, on repart dans la théorie... La pratique contredit, mais ce n'est pas grave.

                    t il y aura bien des utilisateurs sachant taper "make" qui sauront compiler le machin

                    Oui.

                    et en faire un paquet mal foutu

                    Non.
                    Celui qui sait taper "make" trouve les gens trop cons de ne pas savoir le faire, tape son make dans son coin et ne fait pas de paquets. C'est la réalité pour beaucoup de petites applis.

                    Quand à compiler en statique, quelle belle idée ! Au moins on sera sur que l'exécutable ne sera jamais mis à jour, sera complètement troué, n'utilisera pas les dernières nouveautés comme le support des gestures tactiles dans Xorg/GTK/Qt, ou le compulsary hard tickless paging policy du dernier noyau qui poutre les performances mais en cassant l'API (pô gräv).

                    Ben... Quand on force le développeur à faire ça pour pouvoir être compatible un peu partout, faut pas s'étonner qu'il le fasse non?

                    C'est ça qui est rigolo : faut pas faire de statique, faut se farcir toutes les distros toutes incompatibles entre elles au niveau packaging.
                    Le développeur, lui, va voir ailleurs la où l'herbe est meilleure, avec un fabriquant d'OS qui pense un peu plus à lui.

                    Développeur et mainteneur, ça n'est vraiment pas le même métier. Quand l'un prend la place de l'autre, ça ne fini jamais bien

                    Clair.
                    Le hic c'est que le nombre de mainteneur est très faible par rapport à tous les packages à faire... Faut dire, multiplier par x distrib la création de package, ça n'aide pas à avoir assez de mainteneur. Résultat, si on veut un minimum penser à l'utilisateur, ben on fait un boulot merdique de mainteneur (merdique dans le sens où vu que rien n'est standardisé, ben on fait comme on peut pour comprendre sans passer 36 jours dessus par distro), et le résultat n'est pas extraordinaire.

                    Encore une fois, il y a la théorie (les mainteneurs sont la, ils packagent toutes les petites applis, c'est génial), et la réalité (oh j'ai arrêté de compter le nombre d'applis Linux où je cherche le package dans le dépôt, et à défaut sur le site web du développeur, rien, faut se farcir la compilation à la main... Ou passer à autre chose).
                    Et la-dessus, on peut remercier Canonical qui fait un truc intermédiaire : PPA. Pas pour rien qu'il y a plus de packages dispos pour Ubuntu que pour les autres distros.
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par . Évalué à 1.


                      Et la-dessus, on peut remercier Canonical qui fait un truc intermédiaire : PPA. Pas pour rien qu'il y a plus de packages dispos pour Ubuntu que pour les autres distros.

                      Tutututt !

                      Canonical, c'est juste des leechers qui n'apportent absolument rien, qu'on te dit. Ils ne codent pas dans le kernel et ils ont tué Mandriva.
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Ben... Quand on force le développeur à faire ça pour pouvoir être compatible un peu partout, faut pas s'étonner qu'il le fasse non?

                      Le développeur ferait mieux de faire le forcing pour mettre son appli dans une distro, distros assez compréhensives sur le sujet, avec des initiatives comme debian mentors ou autre.

                      C'est ça qui est rigolo : faut pas faire de statique, faut se farcir toutes les distros toutes incompatibles entre elles au niveau packaging.
                      Le développeur, lui, va voir ailleurs la où l'herbe est meilleure, avec un fabriquant d'OS qui pense un peu plus à lui.


                      Statique ou pas statique, je vois pas en quoi le problème change. Que tu fasse ton appli en statique ou en dynamique, tu fera de toute façon un paquet ou une archive crade qui marchera que chez toi. Parce que comme tu le dit toi même, ça t'emmerde et tu recherchera absolument pas la qualité. Alors qu'un bon mainteneur saura très bien faire une applis statique qui marchera partout, et qui fonctionnera encore dans 5 ans, parce qu'il saura bidouiller le linkage pour mettre la libc en dynamique, un peu du reste en statique avec des overrides retardés de sections non-résolues (autrement dit, du chinois pour des développeurs) et autres flags mystiques dont nous développeur, on se fout royalement.

                      Faut pas laisser faire les développeurs pour packager. J'ai déjà vu des programmes avec des makefiles fait à la main, qui font six pieds de longs, qui gère même les dépendances au cas ou les librairies sont remplacées, avec des compilations super complexes, qui naturellement ne marche pas sur ma distrib, alors qu'un petit gcc *.c -lX11 -o appli fonctionnait.
                      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Le développeur ferait mieux de faire le forcing pour mettre son appli dans une distro, distros assez compréhensives sur le sujet, avec des initiatives comme debian mentors ou autre.

                        Théorie.
                        En plus de devoir faire le forcing, il faut qu'il le fasse x fois (1 par distro), se faire jeter x fois car ne respecte pas les règles etc...

                        Faut pas laisser faire les développeurs pour packager.

                        Il y a personne d'autre pour le faire, on fait.

                        Tu parles de théorie, je te parle de réalité, c'est "juste" la la différence. Je suis un exemple, mais il y en a des milliers d'exemples sur le net d'applis Linux non packagées... Alors qu'elles sont packagées sous Mac et/ou Windows, comme par hasard.
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Et la-dessus, on peut remercier Canonical qui fait un truc intermédiaire : PPA. Pas pour rien qu'il y a plus de packages dispos pour Ubuntu que pour les autres distros.
                      Et sinon, tu as archlinux avec AUR. De plus, en utilisant des outils comme yaourt, c'est totalement transparent pour l'utilisateur.

                      Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  et un peu de bon sens pour s'accorder sur un protocole inter-distrib

                  Je crois que le maillon faible est pile sur ce mot "bon sens".

                  Un protocole inter-distrib, ce serait le rêve... Très lointain vu les guerres où chacun veut garder son système de packaging adoré et pense que c'est le meilleur, qu'il n'est pas question de changer.

                  Et après on pleure que personne ne l'utilise.

                  Chut...

                  Ben désolé ca donne pas envie.

                  Ca... Perso, j'utilise Linux sur mes serveurs, pour certaines fonctionnalités très puissantes d'un point de vue gestionnaire de serveur, mais pour le côté desktop, qu'est-ce que ça ne donne pas envie d'être autant limité quand on veut juste être Mme Michu qui veux que ses petites applis pas grandement diffusées marchent sans s'emmerder (sur les seurveurs, je suis prêt à passer du temps pour des fonctionnalités puissantes genre valgrind, mais sur mon bureau, je n'ai pas l'intention de passer du temps à compiler/essayer d'installer des logiciels qui s'installent en 2 clics sous Windows ou Mac), et c'est toujours l'explication que j'avance pour expliquer le taux de pénétration de Linux au niveau desktop par rapport à son taux de pénétration au niveau serveur (d'ailleurs, il est à remarquer que les Linux à destination du grand public, genre Android, ont comme première priorité de ne pas utiliser le système de dépôt et de standardiser au maximum la possibilité d'installer des applis quelque soit celui qui distribue, sur son site web ou où on veut : package Android prêt à installer, indépendant du téléphone, sans forcement devoir passer par le "dépot" Android Market, et Android a maintenant plus d'utilisateurs dans le monde que de Linuxiens en desktop. Étrange non?)
                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Un protocole inter-distrib, ce serait le rêve... Très lointain vu les guerres où chacun veut garder son système de packaging adoré et pense que c'est le meilleur, qu'il n'est pas question de changer.

                    Dites nous en plus sur ce protocol inter-distrib, ce peut très bien être une idée intéressante, mais la on ne sais rien, c'est comme les gens de la Hadopi et leur logiciel de sécurisation, il résout tout les problèmes, mais on sais pas comment il marche.


                    Ca... Perso, j'utilise Linux sur mes serveurs, pour certaines fonctionnalités très puissantes d'un point de vue gestionnaire de serveur, mais pour le côté desktop, qu'est-ce que ça ne donne pas envie d'être autant limité quand on veut juste être Mme Michu qui veux que ses petites applis pas grandement diffusées marchent sans s'emmerder (sur les seurveurs, je suis prêt à passer du temps pour des fonctionnalités puissantes genre valgrind, mais sur mon bureau, je n'ai pas l'intention de passer du temps à compiler/essayer d'installer des logiciels qui s'installent en 2 clics sous Windows ou Mac),


                    Tu utilises valgrind sur tes serveurs? Ca ça m'intrigue.
                    Y'a quand même pas beaucoup de logiciels qu'il faut installer avec les sources (sauf si t'est sous Xandros ). Et je pense que Mme Michu serait bien contente d'avoir un géstionnaire de paquet plutôt que d'avoir java, Adobe Acrobate Reader, windows, asus update, qui se lance au démarrage pour lui demander si il faut faire une Maj, message qui lui fait peur et qui la pousse à appeller "petit neuveu qui s'y connais" pour savoir si c'est sans danger.

                    Et sinon, je pense pas que Android perce grâce a son système d'installation de logiciel pas dans le dépot. Parce que sinon, je vois pas pourquoi l'IPhone, sur lequel installer un logiciel pas dans le dépot est bien plus dur que compiler des source, risqué, et illégalle, aurait eu un tel succes.
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Dites nous en plus sur ce protocol inter-distrib, ce peut très bien être une idée intéressante, mais la on ne sais rien,

                      Euh... Moi je suis développeur uniquement, pas créateur de distrib, je veux juste un truc qui marche.
                      Dans les trucs qui ne marchent pas, en vrac :
                      - 2 formats (les plus connus, il y en a d'autres...) de spécification (répertoire Debian d'un côté, .spec de l'autre). Virez-en un, mergez le deux, rien à foutre, mais à la fin il faut une seule façon de spécifier (une seule spécification n'enlève aucunement la liberté de faire ce qu'on veut ensuite, c'est juste une langue).
                      - Des noms de dépendances standardisé (j'ai donné il y a peu un exemple avec Qt : suivant la distro RPM qu'on a, le nom de la dépendance est différent et une .spec ne passe alors pas partout
                      - Une façon d'interagir avec le bureau (notification etc...) ayant une seule API.
                      - Une compatibilité ascendante! (garantir qu'un paquet créé pour Debian 4 fonctionnera sous Debian 6...)

                      Bref, pour chaque interaction avec la distro, une API unique, et pas une par distro/toolkit GUI et j'en passe.

                      Il n'y a rien d'insurmontable, on le fait pour d'autres choses (j'avais donné l'exemple de HTML, CSS...), il faut "juste" de la bonne volonté (oups, ça manque...) pour communiquer ensemble, et dire : "pour faire x, appeler y". Aujourd'hui, c'est "pour faire x, alors si c'est distro a, faire y, si c'est distro b faire z, ..."

                      Tu utilises valgrind sur tes serveurs? Ca ça m'intrigue.

                      Je n'ai pas de Linux chez moi qui tourne 24/24, par contre j'ai valgrind qui tourne à chaque commit. Valgrind étant très lent (plusieurs heures), c'est mieux que ce soit sur un serveur.

                      Et je pense que Mme Michu serait bien contente d'avoir un géstionnaire de paquet plutôt que d'avoir java, Adobe Acrobate Reader, windows, asus update, qui se lance au démarrage pour lui demander si il faut faire une Maj, message qui lui fait peur et qui la pousse à appeller "petit neuveu qui s'y connais" pour savoir si c'est sans danger.

                      A choisir entre se prendre les merdes des MAJ par logiciel et ne pas du tout pouvoir installer ses petits logiciels, elle a choisit.
                      au passage, comme le dépôt ne contient pas Adobe Reader, Asus update et compagnie, c'est pire sous Linux : je trouve rigolo de préférer ne pas avoir de logiciel que d'avoir un logiciel qui se MAJ dans son coin. Ce n'est pas le choix de Mme Michu, dont le but est de pouvoir utiliser un logiciel. Et si ces logiciels sont proposés sous Linux, comme ils n'appartiennent pas au dépôt le problème reste entier sous Linux aussi.

                      Parce que sinon, je vois pas pourquoi l'IPhone, sur lequel installer un logiciel pas dans le dépot est bien plus dur que compiler des source, risqué, et illégalle, aurait eu un tel succes

                      D'une marketing Apple, que n'a pas Linux, et donc nombre d'utilisateurs qui fait qu'on imagine passer du temps dessus (parce que le petit % de Linux dans le monde bureautique divisé par x distro, ça fait petit comme chiffre), et de deux parce qu'Apple (comme Microsoft) offre un putain de SDK bien documenté et bien organisé face au bazaar Linuxien (plein de doc sur le net... Encore faut-il les trouver).

                      Linux n'a pas la même part de marché qu'Apple, seul Apple peut se permettre de verrouiller comme ça. Tu remarqueras d'ailleurs que Google a attaqué de front Apple avec une ouverture bien plus grande, une facilité de déploiement à partir de son site web perso, et... Gagne : ce mois-ci, il a été publié une étude qui dit qu'il y a plus d'Android que d'iPhone dans le monde. Par contre, ça ne parle pas des distros Linux...

                      On peut se permettre de faire ce qu'on veut quand on est leader, mais Linux n'est pas leader, il ne peut pas utiliser des stratégie de leader, ou alors il reste en marché de niche pour la bureautique.
                      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Euh... Moi je suis développeur uniquement, pas créateur de distrib, je veux juste un truc qui marche.
                        Dans les trucs qui ne marchent pas, en vrac :
                        - 2 formats (les plus connus, il y en a d'autres...) de spécification (répertoire Debian d'un côté, .spec de l'autre). Virez-en un, mergez le deux, rien à foutre, mais à la fin il faut une seule façon de spécifier (une seule spécification n'enlève aucunement la liberté de faire ce qu'on veut ensuite, c'est juste une langue).
                        - Des noms de dépendances standardisé (j'ai donné il y a peu un exemple avec Qt : suivant la distro RPM qu'on a, le nom de la dépendance est différent et une .spec ne passe alors pas partout
                        - Une façon d'interagir avec le bureau (notification etc...) ayant une seule API.
                        - Une compatibilité ascendante! (garantir qu'un paquet créé pour Debian 4 fonctionnera sous Debian 6...)


                        Finalement, autant faire une seul distrib unifiée d'après toi non? Désolé, la diversité, ça fait parti du libre, c'est une conséquence de l'ouverture du système. SI ça ne te plait pas, il ne faut pas utiliser Linux.


                        A choisir entre se prendre les merdes des MAJ par logiciel et ne pas du tout pouvoir installer ses petits logiciels, elle a choisit.
                        au passage, comme le dépôt ne contient pas Adobe Reader, Asus update et compagnie, c'est pire sous Linux : je trouve rigolo de préférer ne pas avoir de logiciel que d'avoir un logiciel qui se MAJ dans son coin. Ce n'est pas le choix de Mme Michu, dont le but est de pouvoir utiliser un logiciel. Et si ces logiciels sont proposés sous Linux, comme ils n'appartiennent pas au dépôt le problème reste entier sous Linux aussi.

                        Avec une distribution pour mme Michu, y'a très peu de logiciels qui sont pas dans les dépots.
                        Et désolé, mais les mme Michu chez qui je vais "débloquer l'ordi" je t'assure qu'elle serait bien contente d'avoir un dépot. Par exemple, ma tante qui veut installer un logiciel, ça lui vient pas a l'idée d'aller le chercher dans google, elle me dit plutôt "c'est pour installer des nouveaux logiciels?"


                        D'une marketing Apple, que n'a pas Linux, et donc nombre d'utilisateurs qui fait qu'on imagine passer du temps dessus (parce que le petit % de Linux dans le monde bureautique divisé par x distro, ça fait petit comme chiffre), et de deux parce qu'Apple (comme Microsoft) offre un putain de SDK bien documenté et bien organisé face au bazaar Linuxien (plein de doc sur le net... Encore faut-il les trouver).


                        Ah donc si Android est passé devant Iphone OS c'est grâce a son ouverture et a son système d'instalation? grosse blague?
                        Apple offre un SDK documenté parce que t'as même pas le choix de coder avec ce que tu veux ! EN plus t'et de mauvaise fois, si tu veux coder sous linux les plus gros toolkits sont bien documentés, quelles sont ces doc que tu cherche sur le net?


                        Linux n'a pas la même part de marché qu'Apple, seul Apple peut se permettre de verrouiller comme ça. Tu remarqueras d'ailleurs que Google a attaqué de front Apple avec une ouverture bien plus grande, une facilité de déploiement à partir de son site web perso, et... Gagne : ce mois-ci, il a été publié une étude qui dit qu'il y a plus d'Android que d'iPhone dans le monde. Par contre, ça ne parle pas des distros Linux...


                        Tu sais, j'adorerais que tu ais raison et que Android passe devant Iphone grâce a son ouverture, mais vraiment quoi. Mais je pense que c'est plutôt parce qu'ils sont sur plus de téléphones différents, que chaque constructeurs fait de la pub pour ses tels sous android.. Les mme Michu elles ont jamais entendu parlé d'Android le plus souvent, alors acheter un smartphone sous Android a cause de l'ouverture et de la disponibilité du système...


                        On peut se permettre de faire ce qu'on veut quand on est leader, mais Linux n'est pas leader, il ne peut pas utiliser des stratégie de leader, ou alors il reste en marché de niche pour la bureautique.


                        Tu voudrais que le libre agisse comme une entreprise qui essaye d'étendre Linux au maximum d'utilisateurs. Déjà personne ne gagne d'argent si Linux est plus répendu sur le desktop. Ensuite si on commence a vouloir absolument que les gens utilisent Linux, on perd le coté important: diffuser les idées qui vont avec le libre.

                        Il y a beaucoup de chose a améliorer sous Linux "desktop", on est daccord. Mais vouloir aller contre la diversité c'est aller contre le libre.
                        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Diversité oui, mais pas sans interopérabilité.
                          C'est pourtant simple à comprendre.

                          C'est complexe à traiter, peut-être mais en attendant le constat est là:
                          Un développeur qui veut faire du multi-plateforme en natif (pas de VM) ne va pas passer un max de temps à packager pour une audience ultra-minoritaire.
                          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Diversité oui, mais pas sans interopérabilité.
                            Je te renvoie à la définition du mot interopérabilité.


                            C'est complexe à traiter, peut-être mais en attendant le constat est là:
                            Un développeur qui veut faire du multi-plateforme en natif (pas de VM) ne va pas passer un max de temps à packager pour une audience ultra-minoritaire.

                            Tu répètes ton discours sans avoir lu mes réponses plus haut. Le dev il fournit les sources et tout le monde est content. Le newbie voit le logiciel arriver dans sa distrib un peu plus tard et le tester fou compile les sources. Il reste quelques personnes qui veulent tester beaucoup de logiciels sans compiler tout le temps, ils sont sous Debian Sid.
                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Un protocole inter-distrib, ce serait le rêve... Très lointain vu les guerres où chacun veut garder son système de packaging adoré et pense que c'est le meilleur, qu'il n'est pas question de changer.

                    Dis-moi ce qui t'empêche de diffuser ton appli via un système qui est indépendant de la distribution ? Au hasard ZeroInstall, 0install, klik ou voir même pkgsrc ?
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Argument débile.
                      La question n'est pas de savoir si on peut se rendre indépendant des distribs, la question est de savoir comment faire en sorte que les distribs utilisent un système de gestion de package / un installateur commun.

                      La diversité c'est bien 5 minutes, mais c'est dans ce cas un frein à l'utilisation de linux sur le bureau et par les éditeurs.
                      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                        Posté par . Évalué à 2.

                        La diversité c'est bien 5 minutes, mais c'est dans ce cas un frein à l'utilisation de linux sur le bureau et par les éditeurs.

                        bof. Comment font les éditeurs comme Adobe pour proposer Adobe Reader ? Ben ils fournissent un fichier .bin autoextractible.

                        Qu'est-ce qui empêche d'autres de le faire ? rien.

                        La question n'est pas de savoir si on peut se rendre indépendant des distribs, la question est de savoir comment faire en sorte que les distribs utilisent un système de gestion de package / un installateur commun.

                        Ça personne n'en a envie à part quelques illuminés qui ne sont pas contents parce que leur logiciel est peu populaire et donc pas maintenus par toutes les distros.
                        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          > ils fournissent un fichier .bin autoextractible.
                          mieux que ça, ils fournissent aussi des rpm et (je crois) des deb

                          Maintenant, il est aussi possible de fournir des rpms / deb peut-être pas totalement intégrés aux distrib, avec du static dedans (pour éviter les problèmes de lib) mais s'installant sur plein de distrib.
                          Si on prend par ex le rpm d'adobe reader, il fonctionne si je ne me trompe sur suse, fedora et mandriva sans problème
                          Donc en fournissant un .bin installable à la bourrin, un rpm et un deb ça couvre quasiment tous les linux.
                          Après on peut toujours discuter de x86 - x86-64 par contre... mais le problème existe aussi sous windows.
                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    et c'est toujours l'explication [la difficulté à installer logiciel non présent dans les dépôts] que j'avance pour expliquer le taux de pénétration de Linux au niveau desktop par rapport à son taux de pénétration au niveau serveur

                    Je ne suis d'accord qu'avec la moitié de ta démonstration. Il est vrai que la diversité des distributions et des gestionnaires de paquet peut bloquer un certain nombre d'éditeur à proposer leurs produits sous linux. D'ailleurs Androïd à le même problème avec des versions qui ne sont pas complètement compatibles entres elles.

                    Par contre Mme Michu s'en contrebat les ovaires de pouvoir installer des logiciels à partir de site web. Mme Michu elle veut un navigateur web, MSN, un truc pour les photos, pour la musique et quelques petits jeux pour se détendre. Et aujourd'hui ce n'est pas parfait, on a un bon navigateur web, les clients MSN ont toujours du mal avec la webcam, et F-spot est vraiment naze.
                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ceci dit il éxiste(ait?) des systèmes de packages de ce genre, c'était même la mode il y a un moment.
                  De tête je ne me rappelle que d'autopackage, mais il y en avait d'autres
                  l'idée était simplement de charger un package, qui tournait dans son chroot, et qui s'éffacait facilement (voir en ne supprimant que le package télecharger).

                  Néanmoins aucun n'a vraiment fonctionné, ce qui laisse donc à penser que ce n'était pas vraiment désiré et/ou nécessaire.
            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par . Évalué à 2.

              Chut ne vas pas écorner le mythe !

              Tous ces milliers de développeurs qui veulent inventer "LE" système de gestion des dépendances ultime.

              Avec la liberté, le choix mais surtout l'embarras du choix combiné à une lenteur bureaucratique pour l'apparition des nouveautés, à faire passer la CAF pour des développeurs SCRUM.
            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              En même temps, tu prends l'extrème. Sur ma Mandriva, j'ai les dernières versions sans aucun problème.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Dans le libre, on a le droit de sortir son portefeuille aussi! Quelques biftons plus tard, ton application sera packagée pour ton système, et les copains en profiteront...

            ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Dans le libre, on a le droit de sortir son portefeuille aussi!

              Je suis prêt à sortir mon portefeuille pour que quelqu'un maintienne des packages dans les dépôts officiels (le prix dépensé dépendra de la popularité de la distrib, ben oui je vais quand même pas payer un max pour juste faire plaisir à 2 utilisateur d'une distro inconnue), voir me fasse le boulot que je fait actuellement avec OBS, c'est où qu'on a quelqu'un? N'hésitez pas à candidater...
        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

          Posté par . Évalué à -1.

          Deux cas possibles == complexité trop forte! Les quelques utilisateurs de Mac que je connais n'ont jamais installé une appli par eux-mêmes...

          Ah oui, l'utilisateur d'un Mac est forcément un neuneu?

          - Le DMG se monte en un clique et tu glisses l'app sur le bureau ou dans un rép adéquat
          - Le DMG se monte en un clique et une petite fenêtre image apparaît avec l'icône de l'app d'un côté et une la flèche indiquant dans quelle direction glisser l'app.
          - soit c'est un pkg et là, c'est comme sous windows!
          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Personnellement j'ai toujours trouvé cela bizarre comme façon de gérer les choses. En gros tu mets le programme où tu veux et si tu veux un mimimum de classement (par exemple un répertoire jeux) tu dois le faire toi même.
            Le pire c'est que sur le macbook de ma copine (donc un truc relativement puissant) il met maintenant plus de 10 secondes pour afficher le répertoire applications, et qu'il faut chercher un peu partout le logiciel qu'on veut. Par exemple j'ai passé un certain temps pour comprendre qu'un logiciel au nom obscur sert à graver un DVD. Alors que sous un desktop classique linux c'est classé et il y a des descriptions explicites comme « Gravure CD/DVD ».

            Alors oui l'installation est simple mais après c'est le bordel.
          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour ceux qui préfère l'installation de leur logiciels via des gestionnaires façon 'linux'
            Il y a Fink qui est un portage des outils debian sur OSX
            Il y a MacPort qui est un portage des outils FreeBSD sous OSX
            Il y a Pkgin de NetBSD

            Comme quoi il y a du choix.
            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par . Évalué à 2.

              et on a combien à combien de logiciels natifs pour OSX avec cela ? Quid des firefox, thunderbird, openoffice ?

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                Posté par . Évalué à 2.

                les dépôts sont très fournis, à peut près autant que ce que l'on trouve sous Linux ou FreeBSD Tu y trouveras firefox, thunderbird, openoffice, tout comme KDE4, gnome, Emacs, graphviz. Même des truc déjà fournis par OSX y sont (X11, Apache, Ruby, Prel, Python, GCC, LLVM.....)
                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  dans fink ou macport ? Et sans passer par X11 (pas que cela me dérange, mais les apple fan boys purs et durs n'aiment pas) ? Parce qu'à l'époque, tout ce que j'avais dans fink c'était que des logiciels datant d'une ou 2 générations précédente, et ne tournant qu'avec X11. (mais je parle de cela il y a 4 ou 5 ans)

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Personnellement j'utilise MacPort, il est plutot bien tenus à jours, pour ce qui est de fink je ne l'utilise pas (un seul gestionnaire de packet suffit).

                    Par contre à moins que ton application supporte Cocoa il te faudra souvent passer par l'affichage X11 pour la plupart des appli (certaine ont été adapté, comme OpenOffice qui à donnée NeoOffice).
    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      au moins y'a peut-être pas besoin de rebooter mac os après l'installation, ça doit être pour ça que c'est « powerful ».
    • [^] # Oh, non!!! Pas le l'open-source aussi!!!!

      Posté par . Évalué à 10.

      zéro euros (pareil en dollar)
      Sérieux, ça commence à me taper sur le système cette conversion 1€ = 1$! Spécialité d'Apple, soit dit en passant...
      Si le libre s'y met aussi, où va le monde!!



      ---->[ ]
      • [^] # Re: Oh, non!!! Pas le l'open-source aussi!!!!

        Posté par . Évalué à 10.

        Purée c'est vrai quoi, faites un peu attention:

        0€ = 1.27335 x 0$

        C'est tout de suite plus la même chose.
      • [^] # Re: Oh, non!!! Pas le l'open-source aussi!!!!

        Posté par . Évalué à 7.

        A noter que en général les prix US sont HT et les prix FR sont TTC. Si l'ont prend ça en compte la différence n'est plus énorme.
      • [^] # Re: Oh, non!!! Pas le l'open-source aussi!!!!

        Posté par . Évalué à 0.

        "Sérieux, ça commence à me taper sur le système cette conversion 1€ = 1$! Spécialité d'Apple, soit dit en passant..."

        C'est une des raisons qui fait que j'ai toujours boycotté les produits apple.

        PS : ca n'est plus tellement la spécialité d'Apple, d'autres s'y mettent. Les européens sont vraiment les vaches à lait de la planète.
      • [^] # Re: Oh, non!!! Pas le l'open-source aussi!!!!

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Sérieux, ça commence à me taper sur le système cette conversion 1€ = 1$! Spécialité d'Apple, soit dit en passant...

        Le $ est à 1.20€ aujourd'hui
        1$ HT (les américain regardent les prix HT, et payent la taxe de leur état) équivaut donc exactement à 1€ en France du point de vue d'un Français que regarde TTC

        Calcul : 1 $ HT --> 0.85€ HT --> 1€ TTC (ajouter 19.6% de TVA)

        Ensuite, il y a le risque de change : OK l'Euro est fort aujourd'hui, mais qui sait demain? Es-tu prêt à payer plus si l'Euro glisse dans 2 mois, quand Apple sera payé? Ce n'est pas pour rien qu'on essaye d'avoir une monnaie commune à l'UE, c'est bien pour éviter les risque de changes pour justement éviter ce risque de change.

        Bref, se rappeler qu'il faut toujours regarder la culture du pays qu'on regarde, comme par exemple leur manière de regarder un prix HT alors que nous on regarde TTC.
    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Et surtout, c'est sécurisé.

      Pas de risque d'aller sur le mauvais site et de télécharger un logiciel vérolé. Pas de risque lors des mises à jour (sous OS X chaque programme se met à jour à sa façon, et si jamais le site se fait hacker, ou domaine abandonné et racheté par un autre etc. on devient vulnérable).

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

      Posté par . Évalué à 4.

      Si seulement on pouvait avoir la même sous Linux..

      Double clic sur un .deb du tout dernier OpenOffice, et hop il s'installe. Même sur une Debian Lenny. Double clic sur un .deb de Gajim, et hop pareil :)

      Mais non, vu que l'application machin a besoin de la version X de la libtruc, et que la version X de la libtruc implique une version récente et pas stable d'un composant vital du système, t'as le choix entre "instable" et "obsolète." /o\

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        À ce propos, le véritable intérêt de linux, c'est que nous avons un choix tant rabaché que je ne comprends pas certaines remarques ci-dessus:
        * Une debian stable et tranquille où tu te contrefiches du dernier effet de mode.
        * Une archlinux, où « pacman -Syu » t'installe d'un coup, les nouvelles versions de tous les logiciels installés.
        * Et toutes les combinaisons imaginables entre ces deux extrêmes...
        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

          Posté par . Évalué à 2.

          Je veux Debian stable et tranquille, avec le tout dernier OpenOffice pas stable et à moitié traduit.

          Le genre de truc qu'on fait sans y penser, en installant OpenOffice sous Windows XP, en fait.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par . Évalué à 2.

            Dans ce cas tu utilises debian lenny et le dépôt backports. Ça te donne une base stable et les dernières versions de tes logiciels préférés.

            Sauf qu'aujourd'hui dans les backport, y'a pas le dernier vlc (il n'y est pas du tout) ni même le dernier iceweasel (3.5.8). Par contre y'a OOo 3 et le dernier pidgin.

            Rien n'est parfait… m'enfin ça veut surtout dire que l'équipe backports a besoin de plus de monde. Et depuis le temps, on sait que c'est pas en râlant sur linuxfr que les choses avancent :)
            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Et depuis le temps, on sait que c'est pas en râlant sur linuxfr que les choses avancent :)

              Le temps de l'expérience est trop court pour être valable. Je vais continuer pour être sûr. (ce serait dommage de passer à côté d'un moyen de génération spontanée du code).

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est une approche qui reste ancrée dans le système de dépendances commun à la majorité des distros.

              Imagine la souplesse qu'on gagnerait en ayant certains binaires avec les libs en statique, ou dans un dossier à part, afin de faire cohabiter plusieurs versions.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

        Posté par . Évalué à 3.

        t'as le choix entre "instable" et "obsolète."

        C'est le problème même de l'informatique en général.

        Pourquoi crois-tu que Microsoft s'est trainé pendant des années Windows XP comme un boulet ? Avec ses couches de compat Win9X, et les limitations et les failles de sécurité que ça impliquait, bien sûr.

        Si t'as un truc miracle pour avoir à la fois un truc tout neuf et qui fonctionne partout sans aucun bug, va postuler chez Microsoft, ils seront heureux.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        >> Double clic sur un .deb du tout dernier OpenOffice, et hop il s'installe

        Si t'as deja les dependances installees, non ?
    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Comme sous NeXTStep (1987) pour le .app :)


      Le problème c'est surtout la désinstallation sur MacOSX.
      Un autre problème :
      pas d'auto layouting donc on ne peut pas changer la police des fenêtre & Co.
    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Un clic sur l'installeur de logiciel, taper un nom, voyez la description, cliquer sur installer

      Ca marche que si par chance tu as le logiciel en question dans le dépôt de ta distrib.

      Pour Mme Michu, c'est rarement le cas : elle se fout complet de httpd, MySQL et autre, par contre elle s'intéresse à une application pour la cuisson des oeufs a la coque, voir https://linuxfr.org/~Axioplase/29698.html
      (j'ai déjà nourri le troll la-bas, je ne recommencerai pas ici)

      Et ça, Apple (en fait le développeur, mais aidé par Apple gràce à un bon environnement de développement) propose un .dmg aussi, alors que sous Linux, tu as droit au source à compiler incompréhensible.

      "Installing software" n'est pas une qualité de Linux, mais un gros défaut.
      On peut dire qu'installer des logiciels "de base" est une grosse qualité de Linux (merci les dépots), mais surement pas installer des logiciels en général. Windows et Mac ont un énorme avantage sur Linux la dessus.
      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

        Posté par . Évalué à 2.

        Madame Michu se contente en général du peu de logiciels isntallés par défaut sur sa machine.

        Alors pardon, mais les dépôts ubuntu (ou équivalents) sont amplement suffisants pour toute la vie !
        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Alors pardon, mais les dépôts ubuntu (ou équivalents) sont amplement suffisants pour toute la vie !

          Non, et c'est bien ça que les fanboys Linux ont du mal à comprendre : les dépôts ne contiennent que les applis les plus diffusées, c'est une goutte dans un océan d'applis disponibles sous Mac (Et windows).

          Chaque Mme Michu a sa petite appli pour faire son petit délire qui n'est pas celle de sa voisine, et ça, Linux ne propose rien de concret pour le gérer, et plutôt que d'accepter de voir le problème sort "mais les dépôts sont suffisant" quand on lui dit juste avant que ce n'est justement pas suffisant!

          Il y a un problème sur les petites applis, ce n'est pas en se le cachant qu'on résoudra le problème, et Mme Michu restera sous sous Mac avec quoi elle peut télécharger la petite appli trouvée sur le web pour faire on ne sait quoi, et qu'elle peut utiliser, au moins.
          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par . Évalué à 4.

            Et bien aide nous à comprendre alors !

            Tu as des exemples concrets et significatifs de migrations de Mme Michu bloquées dans leur migration vers Linux du fait de la non-présence de l'équivalent de telle ou telle appli dans les dépôts Ubuntu pour appuyer tes dires ?
          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par . Évalué à 3.

            Il y a un problème sur les petites applis, ce n'est pas en se le cachant qu'on résoudra le problème, et Mme Michu restera sous sous Mac avec quoi elle peut télécharger la petite appli trouvée sur le web pour faire on ne sait quoi, et qu'elle peut utiliser, au moins.

            Je ne sais pas toi mais mon père est infichu de trouver une petite appli sur le web
            Par contre trouver une appli dans l'Apple Store ou dans un dépôt Ubuntu, oui, pas de problème
            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Par contre trouver une appli dans l'Apple Store ou dans un dépôt Ubuntu, oui, pas de problème

              Deux nombres : 25 000 et 200 000.

              L'un est le nombre de paquets de Debian (pas trouvé rapidement celui d'Ubuntu), l'autre de l'App Store.

              L'un fonctionne, l'autre non (25 000, ce n'est rien par rapport au différentes Mme Michu qui cherchent des petites applis à la con).

              Je te laisse deviner celui qui marche, et celui qui ne marche pas... Bizarrement, c'est corrélé au taux de pénétration de la plate-forme, et l'un n'arrive pas à avoir assez d'utilisateurs pour pouvoir faire comme l'autre (imposer son système, qui soit dit en passant est plus compréhensible pour le développeur). Quand on est outsider, c'est difficile de rester dans son coin

              Il fait quoi ton père quand ce qu'il cherche n'est pas dans les 25 000 paquets officiels de ta distrib? Parce que ça arrive... Très souvent. Pas la peine de dire"mais non, ça n'arrive pas", ça serait se foutre de la gueule du monde, être insultant envers les 175 000 autres développeurs qui ont fait des choses pour iPhone... Ah oui, Android en est à 50 000 applis en 1 an, lorsque Debian en est à 25 000 en 10 ans. Pourquoi? Car c'est un système unique quelque soit le vendeur du téléphone, "standardisé". C'est 90% de logiciels à la con, mais c'est ces logiciels à la con qui plaisent à Mme Michu.

              Faire l'autruche, dire "il n'y a pas besoin" quand on dit "il manque quelque chose", n'aidera pas à dépasser 1% de taux de pénétration (en addition toutes les distros!). Quand on a 0.1% par distro comme taux de pénétration, faire comme "les grands" en aillant ses règles persos par distro n'est pas productif. Mais ne surtout rien changer quand ça ne marche pas, et ça fait 10 ans que j'entends que "Linux est prêt pour le desktop, ça va décoller" sans aucun changement... 10 ans sans changement, mais tout est parfait mon seigneur!
              • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                Posté par . Évalué à 3.

                Je te laisse deviner celui qui marche, et celui qui ne marche pas... Bizarrement, c'est corrélé au taux de pénétration de la plate-forme, et l'un n'arrive pas à avoir assez d'utilisateurs pour pouvoir faire comme l'autre (imposer son système, qui soit dit en passant est plus compréhensible pour le développeur). Quand on est outsider, c'est difficile de rester dans son coin
                Oui c'est évident que si Linux est moins utilisé que IPhoneOS c'est a cause de nombre d'application dans les dépots...


                Il fait quoi ton père quand ce qu'il cherche n'est pas dans les 25 000 paquets officiels de ta distrib? Parce que ça arrive... Très souvent. Pas la peine de dire"mais non, ça n'arrive pas", ça serait se foutre de la gueule du monde, être insultant envers les 175 000 autres développeurs qui ont fait des choses pour iPhone... Ah oui, Android en est à 50 000 applis en 1 an, lorsque Debian en est à 25 000 en 10 ans. Pourquoi? Car c'est un système unique quelque soit le vendeur du téléphone, "standardisé". C'est 90% de logiciels à la con, mais c'est ces logiciels à la con qui plaisent à Mme Michu.


                Ben non, ça arrive pas souvent que Mme michu ai besoin d'un logiciel qui est pas dans les dépots Debian. Mes parents et ma tante veulent de quoi utiliser 2 service : le web et les mails, et des appli multimédia, rien de bien exotique.

                Android à plus d'appli parce que google agit dans ce sens, et parce qu'il n'y a pas plusieurs distrib d'Android. De plus le marché de la télephonie mobile est très fermé, c'est impossible d'avoir plusieurs distrib communautaire sur mobile pour l'instant. Sinon, on aurait sûrement le même phénomène.


                Faire l'autruche, dire "il n'y a pas besoin" quand on dit "il manque quelque chose", n'aidera pas à dépasser 1% de taux de pénétration (en addition toutes les distros!). Quand on a 0.1% par distro comme taux de pénétration, faire comme "les grands" en aillant ses règles persos par distro n'est pas productif. Mais ne surtout rien changer quand ça ne marche pas, et ça fait 10 ans que j'entends que "Linux est prêt pour le desktop, ça va décoller" sans aucun changement... 10 ans sans changement, mais tout est parfait mon seigneur!

                Percer sur le desktop en mettant de coté les avantages du libre (diversité) ça vaut pas le coup, désolé.

                On a compris que t'as envie d'une seule distrib unifié. C'est pas le cas de tout le monde.
                Je vois même pas comment ça peut fonctionner. Si tu fait un gestionnaire de paquet unifié ou au moins un format de paquet unifié, il y aura forcement des gens qui y verrons des défaut, et qui forkerons. Et heureusement, on va pas obliger les gens à utiliser un logiciel si ils en veulent un autre ! Au final tu te retrouvera avec plusieurs format de paquet.
                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Percer sur le desktop en mettant de coté les avantages du libre (diversité) ça vaut pas le coup, désolé.
                  On a compris que t'as envie d'une seule distrib unifié. C'est pas le cas de tout le monde.


                  Ce n'est pas fini ce mensonge!
                  HTML, une seule langue, n'empêche pas la diversité des navigateurs : Opera, Firefox, Chrome, Konqueror sont la pour le démontrer.
                  D'ailleurs, c'est même grace à une langue commune qu'il peut y avoir cette diversité, et sans cette langue commune on sait ce qu'il serait arrivé : les sites seraient développé que pour IE, laissant de côté les autres. Et c'est ce qui arrive avec les distros : seuls ceux avec plus grosse part de marché ont le plus d'applis (plus d'applis pour Windows, puis Mac, puis Ubuntu qui a compris le système de mieux s'adapter aux développeurs, et les autres loin derrières...)

                  Avoir une langue commune dans la création de paquet ne veut pas dire avoir une seule distribution. C'est une réaction d'autiste qui ne veut pas comprendre que pour vivre ensemble, une langue commune est nécessaire.

                  Mais c'est tellement plus facile d'accuser la personne à qui on parle d'être contre un truc quand son discours ne l'arrange pas... Je veux une langue commune de paquetage comme HTML est aux navigateurs web, comme IMAP est aux clients mails, comme SMTP aux serveur mails etc, ça ne veut pas dire que je veux une distribution commune, alors arrête avec ce mensonge, merci.

                  il y aura forcement des gens qui y verrons des défaut, et qui forkerons.

                  Ou alors ils se mettront dans le groupe de travail d'évolution du format, comme d'autres le font pour HTML, CSS, H.264, OpenDocument, SMTP, IMAP, etc... Bizarrement, ce qui marche pour d'autres doit pas marcher pour la création de paquet, va comprendre... Il y a ceux qui veulent vivre ensemble, et les autres qui veulent rester dans leur coin mais veulent quand même des drivers pour eux les autistes, quelle logique...

                  Pour continuer un exemple, prenons LinuxFr : ta demande serait d'avoir une version LinuxFr pour Konqueror, une autre pour Firefox, et une autre pour Opera, car "tu comprends avoir une langue commune c'est contre la diversité, c'est mal". Désolé, c'est des conneries. LinuxFr est développé une fois pour les x navigateurs, et c'est bien plus simple (HTML est déployé, la diversité des navigateurs n'est pas cassée au contraire depuis que HTML est revenu en force en étant de nouveau bien normalisé, mais les distros Linux restent dans leur petit coin autiste).

                  Encore une fois, ne surtout pas chercher un défaut dans le manque de diffusion de Linux, c'est juste la faute de ces cons d'utilisateurs et/ou de développeurs si Linux a si peu d'applis et d'utilisateurs... Tout est parfait dans Linux, le problème est chez les autres évidement!
                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par . Évalué à 2.


                    Avoir une langue commune dans la création de paquet ne veut pas dire avoir une seule distribution. C'est une réaction d'autiste qui ne veut pas comprendre que pour vivre ensemble, une langue commune est nécessaire.


                    Est ce qu'on pourrait éviter les insultes?


                    Mais c'est tellement plus facile d'accuser la personne à qui on parle d'être contre un truc quand son discours ne l'arrange pas... Je veux une langue commune de paquetage comme HTML est aux navigateurs web, comme IMAP est aux clients mails, comme SMTP aux serveur mails etc, ça ne veut pas dire que je veux une distribution commune, alors arrête avec ce mensonge, merci.


                    Tu confond tout! Tu nous parles de protocoles et de langages alors que tu nous dit que tu veux un format de paquetage unique et que tout le monde doit utiliser.
                    format != protocole != langage.

                    Tu veux un format unifié,compare avec d'autre format. C'est rare les domaines ou il n'existe qu'un seul format. Vidéo, musique, archive... il y a des plusieurs de formats pour tout cela.
                    Pour les formats de paquets, c'est pire, parce qu'il peut influer sur la façon donc fonctionne le gestionnaire de paquet, et donc sur l'installation de logiciel en général sur tout le système. C'est dur de contenter tout le monde sur ce point.
                    Les gens utiliserons toujours ce qu'ils préfèrent, je vois pas trop comment c'est possible que toutes les distribs utilisent le même format, sans les obliger à le faire.


                    Encore une fois, ne surtout pas chercher un défaut dans le manque de diffusion de Linux, c'est juste la faute de ces cons d'utilisateurs et/ou de développeurs si Linux a si peu d'applis et d'utilisateurs... Tout est parfait dans Linux, le problème est chez les autres évidement!


                    J'ai dit plus haut il me semble que j'était daccord sur le fait qu'il y a des problèmes dans Linux sur desktop.
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Tu nous parles de protocoles et de langages alors que tu nous dit que tu veux un format de paquetage unique et que tout le monde doit utiliser.
                      format != protocole != langage.


                      Il n'y a pas besoin de 36 méthode pour dire que je veux une dépendance à Qt par exemple. Une seule suffit, ça ne change pas la diversité.
                      Avoir un .deb et un .rpm pour juste stocker des information de où doivent être les fichiers, quel script doit être lancé, désolé mais non, il n'y a pas besoin de 36 langues.

                      C'est rare les domaines ou il n'existe qu'un seul format. Vidéo, musique, archive... il y a des plusieurs de formats pour tout cela.

                      Attend je regarde :
                      - Vidéo : AVC partout. Avec une compatibilité MPEG-4 Visual (parfois) et MPEG-2 Video pour les vieux trucs. Les lecteurs AVC savent lire du MPEG-4 Visual plus vieux, et tout se qui se développe de nouveau est en AVC. Une langue commune à tous, une gestion des vieilles techno.
                      - Audio : AAC partout, ça arrive même pour du lossless. Avec une compatibilité MPEG Audio pour les vieux trucs. Les lecteurs AAC savent lire du MPEG Audio. Bon, OK, il y a encore une compétition AC-3 et DTS auquel les gens de ces formats se sont mis les cinémas de leur côté car MPEG Audio et AAC ne répondait pas au besoin. Mais ils avaient les cinémas de leur côté...
                      - Diffusion : Blu-ray. Ca a décolé quand des deux adversaires (HD-DVD vs Blu-ray), l'un a abandonné. Et oui... Ca décolle quand ils arrêtent de se faire la guerre... Et un lecteur Blu-ray sait lire un DVD-Video, lui.

                      Alors qu'une distro Debian ne sait pas "lire" du RPM, et vice-versa.

                      Tu remarqueras que j'ai parlé de formats... Avec des gens qui se sont mis autour d'une table et se sont mis d'accord sur une façon de faire! Les autres dans leur coin (FLAC, Vorbis, Theora...) restent mineurs.

                      Bizarrement, on constate dans la réalité que pour être utilisé, une technologie doit remplir une de deux conditions :
                      - Etre sponsorisé par le leader du marché (donc impossible à faire par la communauté Linux sur le desktop avec moins de 1% de part de marché), avec une exception pour le deuxième avec Apple (sacré Apple... il sait faire, chapeau)
                      - Se mettre d'accord entre différents acteurs pour avoir un poids "qui compte".

                      Les gens utiliserons toujours ce qu'ils préfèrent, je vois pas trop comment c'est possible que toutes les distribs utilisent le même format, sans les obliger à le faire.

                      C'est 100% de mon reproche : la non-envie des distro de proposer aux développeurs et aux utilisateurs un moyen commun de s'interfacer avec eux. C'est 100% une question de volonté. Et tant que cette volonté manquera, Linux desktop restera la où il est : un marché ne dépassant pas 1%. Avec ce qui en résulte (manque de logiciels, de pilotes...).

                      Si ca plait de rester dans son coin, pas de problème, mais alors hors de question de venir se plaindre parce que son imprimante ne fonctionne pas chez soit... C'est le prix à payer à vouloir faire son petit truc dans son coin. Bizarrement, je vois beaucoup de monde se plaindre que son imprimante (ou toute autre carte 3D) n'est pas supportée par ces salauds de constructeurs qui ne pensent pas à eux, eux qui ne veulent pas se mettre d'accord sur une façon de dialoguer avec l'extérieur.

                      Il faut choisir entre vouloir faire sa tambouille dans son coin et avoir des logiciels et/ou pilotes pour son matériel. Avoir les deux, ça ne marche pas dans la réalité.
                      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Il n'y a pas besoin de 36 méthode pour dire que je veux une dépendance à Qt par exemple. Une seule suffit, ça ne change pas la diversité.
                        Avoir un .deb et un .rpm pour juste stocker des information de où doivent être les fichiers, quel script doit être lancé, désolé mais non, il n'y a pas besoin de 36 langues.

                        J'imagine bien qu'il y a plus dans les .deb et rpm que des informations trivales, mais j'avoue ne pas connaître assez les formats.



                        Attend je regarde :
                        - Vidéo : AVC partout. Avec une compatibilité MPEG-4 Visual (parfois) et MPEG-2 Video pour les vieux trucs. Les lecteurs AVC savent lire du MPEG-4 Visual plus vieux, et tout se qui se développe de nouveau est en AVC. Une langue commune à tous, une gestion des vieilles techno.
                        - Audio : AAC partout, ça arrive même pour du lossless. Avec une compatibilité MPEG Audio pour les vieux trucs. Les lecteurs AAC savent lire du MPEG Audio. Bon, OK, il y a encore une compétition AC-3 et DTS auquel les gens de ces formats se sont mis les cinémas de leur côté car MPEG Audio et AAC ne répondait pas au besoin. Mais ils avaient les cinémas de leur côté...
                        - Diffusion : Blu-ray. Ca a décolé quand des deux adversaires (HD-DVD vs Blu-ray), l'un a abandonné. Et oui... Ca décolle quand ils arrêtent de se faire la guerre... Et un lecteur Blu-ray sait lire un DVD-Video, lui.

                        Alors qu'une distro Debian ne sait pas "lire" du RPM, et vice-versa.

                        Tu remarqueras que j'ai parlé de formats... Avec des gens qui se sont mis autour d'une table et se sont mis d'accord sur une façon de faire! Les autres dans leur coin (FLAC, Vorbis, Theora...) restent mineurs.

                        Bizarrement, on constate dans la réalité que pour être utilisé, une technologie doit remplir une de deux conditions :
                        - Etre sponsorisé par le leader du marché (donc impossible à faire par la communauté Linux sur le desktop avec moins de 1% de part de marché), avec une exception pour le deuxième avec Apple (sacré Apple... il sait faire, chapeau)
                        - Se mettre d'accord entre différents acteurs pour avoir un poids "qui compte".


                        Ok donc pour toi ce qui n'est pas utilisé par la majorité c'est mineur, ça compte pas. Heuresement qu'il existe FLAC et d'autres format qui amenent autre chose, ne serait-ce que la liberté. Sinon pourquoi tu utilise Linux? Après tout c'est totalement mineur a coté de Windows par exemple, et l'OpenDocument? Mineur à coté des formats de microsoft(OOXML) !
                        Triste ta vision de l'informatique, totalement dirigé par l'utilisation du grand public.

                        C'est 100% de mon reproche : la non-envie des distro de proposer aux développeurs et aux utilisateurs un moyen commun de s'interfacer avec eux. C'est 100% une question de volonté. Et tant que cette volonté manquera, Linux desktop restera la où il est : un marché ne dépassant pas 1%. Avec ce qui en résulte (manque de logiciels, de pilotes...).

                        Les distros, c'est les utilisateurs. tu reproche aux utilisateurs de ne pas vouloir utiliser un format qu'ils n'ont pas envie d'utiliser, parce que ce serait mieux pour les developpeurs? Mais comme je l'ai dit plus haut, ça pause pas de problèmes à la majorité des utilisateurs que les dev ne fournissent que les sources.


                        Si ca plait de rester dans son coin, pas de problème, mais alors hors de question de venir se plaindre parce que son imprimante ne fonctionne pas chez soit... C'est le prix à payer à vouloir faire son petit truc dans son coin. Bizarrement, je vois beaucoup de monde se plaindre que son imprimante (ou toute autre carte 3D) n'est pas supportée par ces salauds de constructeurs qui ne pensent pas à eux, eux qui ne veulent pas se mettre d'accord sur une façon de dialoguer avec l'extérieur.


                        A part pour les cartes graphiques, on a pas besoins que les constructeurs s'occupe de faire des drivers pour Linux ou un autre système. Ils ont juste a donner les spec du materiel, je suis sur que la communauté s'en occupera.
                        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Heuresement qu'il existe FLAC et d'autres format qui amenent autre chose, ne serait-ce que la liberté.

                          Oui, c'est bien qu'il y ai d'autres formats, ça fait évoluer.
                          Mais tu vas rire : un lecteur audio compatible FLAC est très souvent compatible MPEG Audio et AAC.

                          Que chacun ai envie de faire son packaging dans son coin, OK.
                          A condition qu'ils assurent un minimum de compatibilité avec d'autres formats, ce qui n'est pas le cas.

                          Un lecteur Audio sait lire plusieurs format audio.
                          Une distro Linux sait lire un format de packaging.

                          Ils ont juste a donner les spec du materiel, je suis sur que la communauté s'en occupera.

                          D'une, c'est imposer au constructeur de libérer ses specs, ce qu'il ne souhaite pas faire. Mais ça je peut le comprendre (refus d'avoir du code non sûr sur sa machine), c'est une caractéristique du libre et ne peut être changé sans violer la spécificité du libre.
                          Mais de deux... Es-tu prêt à t'engager que si je sors un matériel avec les specs, que je le diffuse à 10 exemplaires, que chacune des distribs (BSD, Linux...) l'intégrera rapidement? Prêt à le contractualiser et à me payer des pénalités si personne ne le fait?

                          Encore une fois, tu parles de théorie... Il n'y a aucune garantie en pratique de ce que tu avances. Si le constructeur avait cette garantie, je pense que ça serait incitatif pour diffuser les specs des petites entreprises (moins inclines à vouloir protéger leur code). Bizarrement il y a des développeurs potentiels que pour les plus gros matériels, comme il y a des packageurs pour les plus gros projets.
                          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Ah cette fois, on est plutôt daccord


                            Oui, c'est bien qu'il y ai d'autres formats, ça fait évoluer.
                            Mais tu vas rire : un lecteur audio compatible FLAC est très souvent compatible MPEG Audio et AAC.

                            Que chacun ai envie de faire son packaging dans son coin, OK.
                            A condition qu'ils assurent un minimum de compatibilité avec d'autres formats, ce qui n'est pas le cas.

                            Un lecteur Audio sait lire plusieurs format audio.
                            Une distro Linux sait lire un format de packaging.

                            C'est surtout a cause points technique. Bon il faut vraiment que je me renseigne la dessus, mais c'est pas trop possible de gerer les paquets installé et les dependance avec plusieurs systèmes de packaging. Sinon, ce serait, je trouve une bonne idée.


                            Encore une fois, tu parles de théorie... Il n'y a aucune garantie en pratique de ce que tu avances. Si le constructeur avait cette garantie, je pense que ça serait incitatif pour diffuser les specs des petites entreprises (moins inclines à vouloir protéger leur code). Bizarrement il y a des développeurs potentiels que pour les plus gros matériels, comme il y a des packageurs pour les plus gros projets.


                            Oui c'est vrai qu'il n'y a aucune garantie, je disais ça parce que en ce moment la priorité pour Linux c'est les drivers, mais au vu des nouveau drivers fait par la communauté a chaque nouvelle version du noyau, non je pense pas que ce soit uniquement les gros constructeurs qui sont pris en compte.
                            En faite, c'est surtout que les constructeurs ne veulent pas liberer leur specs. Si cétait le cas, il est probable que les drivers pour Linux seraient plus nombreux.
                            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              C'est surtout a cause points technique.

                              Oh non... C'est trop facile ça.
                              Il n'y a pas de point technique à dire qui dépend de quoi, quel fichier doit être à quel endroit.
                              J'ai déjà donné des exemples où même dans un rpm, les règles de nommage des dépendances ne sont pas les même et que donc il faut chercher le nom de la dépendance par distro, et mettre de if mandriva elif redhat elif suse etc...

                              Ensuite, je comprend qu'il faille avancer, et c'est pour ça que CSS a des moz-xxx, que OpenGL a des extensions (note que pour chacun des exemples, le but des extensions est d'être standardisé à la prochaine version de la norme), pour que le développeur ai une base commune, mais des possibilité de faire plus en fonction des distro pour les fonction *avancées* (une dépendance, ce n'est pas une fonction avancées!)

                              En faite, c'est surtout que les constructeurs ne veulent pas liberer leur specs. Si cétait le cas, il est probable que les drivers pour Linux seraient plus nombreux.

                              Je ne te contredirai pas. Mais quand on veut "forcer" un constructeur à faire ce qu'il ne souhaite pas faire alors que les autres OS propose ce que le constructeur souhaite, il faut une carotte (amener plus d'utilisateur), et pour le moment Linux/BSD n'a aucune carotte (bon, si, le prix... Biaisé par le piratage de Windows, qui en profite bien).

                              Les drivers sont un très gros point faible, mais seul un nombre d'utilisateur élevé (donc des Mme Michu voulant des petites applis de merde, et pas être limité par les quelques applis des dépôts qui contentent les geeks) pourra inciter les constructeur à libérer leur specs (en avance de préférence, pour pas être toujours en retard de plusieurs mois).

                              Tout est lié, on ne peut pas vouloir le beurre et l'argent du beurre, avoir les côté puriste du dépôt tout en voulant qu'on ai des pilotes, etc...

                              Si au moins le dépôt montrait sa performance en prenant par exemples toutes les applis diffusées sous Freshmeat (qui centraliserai alors la communication de l'existence des applis aux diverses distros), mais il y a un manque criant de mainteneur (forcément, en divisant par x distro...) qui montre la limite du système, et donc il faut trouver une solution plutôt que de se dire que le système est parfait.
                              • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                                Posté par . Évalué à 3.


                                Oh non... C'est trop facile ça.
                                Il n'y a pas de point technique à dire qui dépend de quoi, quel fichier doit être à quel endroit.
                                J'ai déjà donné des exemples où même dans un rpm, les règles de nommage des dépendances ne sont pas les même et que donc il faut chercher le nom de la dépendance par distro, et mettre de if mandriva elif redhat elif suse etc...


                                ben, si. SI personne n'a jamais fait une distro qui gere plusieur format de paquet c'est essensielement a cause de points technique. Maintenir plusieurs dépots du coté des serveur mais aussi du coté de la machine c'est un bordel immonde.


                                Les drivers sont un très gros point faible, mais seul un nombre d'utilisateur élevé (donc des Mme Michu voulant des petites applis de merde, et pas être limité par les quelques applis des dépôts qui contentent les geeks) pourra inciter les constructeur à libérer leur specs (en avance de préférence, pour pas être toujours en retard de plusieurs mois).

                                Plus d'utilisateurs peuvent pousser en effet à avoir plus de pilote. Mais
                                1) comme dit plus haut Mme Michu ne veux pas la derniere version d'un logiciel exotique même pas dispo dans le dépot Débian, elle préfère avoir la facilité d'installation (fouiller le net pour trouver un logiciel c'est pas user firendly, surtout qu'on sait pas trop sur quelle version elle tombe)
                                2) Quand bien même elle pourrait l'installer elle n'aurait pas mieux entendu parler dans sa vie de Linux ni même que c'est possible de pas avoir Windows.
                              • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Ah le format de paquet unique ... ça parait tellement miraculeux ... En attendant que ce miracle (ce cauchemars) arrive, voici comment je verrait la structure du Paquet Unique :
                                • Le nom du paquet.
                                • Les dépendances, de 15 types différents : Dépendance forte, Fortement Recommandé, Recommandé, Suggéré, Casse, Entre en conflit lors de l'utilisation, Entre en conflit lors de l'installation, Fourni les fonctionnalités de, Compatible avec, Déprécie, Remplace, Emmerde le développeur de, Permet de compiler, Utilisé par, Doit être de la même version que, Nécessite le redémarrage de, Nécessite le paramétrage de.
                                • La description du paquet, en 115 langues, avec pour certaines langues, des encodages différents.
                                • Un lien vers le site web, avec 115 URL différentes si le site web existe en plusieurs langues.
                                • Lesquelles des 56 architectures qui sont supportées
                                • La date de compilation, de création du paquet, de mise dans les dépots, de sortie du paquet.
                                • La taille des programmes une fois extrait
                                • Les binaires (pour les distros binaires), catégorisés en 30 types, dont Fichier de configuration, Fichier natif exécutable, Librairie dynamique, Librairie statique, Fichier nécessaire pour la compilation, Documentation non-compilée, Documentation compilée, Script, Bytecode compilé
                                • Les sources (pour les distros sources), catégorisées en 20 types : Entête, Source, Fichier de configuration de compilation, Script de génération de sources, Script de compilation
                                • Si le paquet contient une locale, la langue de la locale.
                                • De quoi télécharger les sources (pour les distros téléchargeant les sources directement depuis le site officiel)
                                • Les versions des compilateurs utilisés pour générer les binaires
                                • Les patchs pour compiler les sources.
                                • De quoi configurer les sources (avec l'équivalent des USE flags)
                                • De quoi compiler les sources.
                                • Les tarifs selon le type de contrat de support.
                                • La licence de l'application, avec son type parmi 20 : Domaine public, Licence libre copyleft, Licence libre sans copyleft, Licence opensource propriétaire, Licence propriétaire avec exception opensource pour amateurs ....
                                • Une liste des 20 SSII qui peuvent ajouter des fonctionnalités.
                                • Une entrée de changelog, indiquant les bugs corrigés, dans les 20 types de bug trackers existants
                                • Une liste de matériels supportés ou nécessaires
                                Alors, vous en pensez quoi ?
                                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Alors, vous en pensez quoi ?

                                  Que HTML est encore bien plus complexe, et que ça ne l'a pas empêché d'être le standard.
                                  En fait j'ai du mal à comprendre où tu veux en venir : le problème est moins de savoir ce qu'il faut mettre dedans qu'une envie des tous les acteurs de se mettre autour d'une table (virtuelle, soyons écolos) pour en discuter.

                                  Il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs : rien ne sert de commencer à spécifier si on n'a pas préalablement les acteurs ayant la motivation de se mettre d'accord (LSB a déjà fait comme ça...)
                  • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Avoir une langue commune dans la création de paquet ne veut pas dire avoir une seule distribution. C'est une réaction d'autiste qui ne veut pas comprendre que pour vivre ensemble, une langue
                    commune est nécessaire.


                    Faut pas me dire ça à moi, je suis espérantiste ;)
                    • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Faut pas me dire ça à moi, je suis espérantiste ;)

                      Euh... Tu veux rentrer dans le troll de l'esperanto.
                      L'esperanto n'est pas une langue commune pour vivre ensemble : elle a été faite par des gens dans leur coin, se voulant une langue de communication alors que "personne" ("100 000 à 10 000 000 de locuteurs répartis dans le monde entier", c'est moins de locuteurs que le suédois par exemple!) ne l'utilise.

                      Se mettre d'accord sur une langue commune, c'est bien. L'esperanto n'est pas une langue sur laquelle les gens sont d'accord.

                      Faire une norme dans son coin ayant pour but d'être commune à tous n'est pas suffisant, l'esperanto n'est qu'une langue en plus parmi des milliers d'autres, et n'apporte aucune langue commune à l'humanité.

                      Je me permettrai de comparer l'esperanto à LSB : une volonté d'une minorité à faire une langue commune, non suivie donc inutile en pratique. Pour qu'une langue soit commune, il faut qu'elle soit utilisée, sinon son objectif n'est pas rempli.
                      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Inutile l'espéranto ?

                        J'ai rencontré en janvier une brésilienne espérantiste par internet (oui l'espéranto est un empire sur lequel le soleil ne se couche jamais)

                        Je me marie avec elle dans quelques mois ::)

                        Pour moi l'espéranto a été _très_ utile en pratique
                      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                        Posté par . Évalué à 5.


                        Se mettre d'accord sur une langue commune, c'est bien. L'esperanto n'est pas une langue sur laquelle les gens sont d'accord.

                        Faire une norme dans son coin ayant pour but d'être commune à tous n'est pas suffisant, l'esperanto n'est qu'une langue en plus parmi des milliers d'autres, et n'apporte aucune langue commune à l'humanité.


                        C'est marrant, tu fais ton cake avec l'esperanto, mais en même temps tu contredis tous tes argumentaires précédents.

                        Ben oui, tu nous rabâches les oreilles avec l'exemple si fabuleux de société comme microsoft et apple alors qu'elles sont l'exemples même de sociétés qui, au lieu de chercher à mettre en oeuvre des technos sur lesquelles les gens sont d'accord, imposent un système et forcent les dev à suivre ce système.

                        En bref tu prône la dictature et le talibanisme en sortant des argumentaires sortis de bisounoursland, en chialant comme un petite fille sur des propositions concrète mais sans toi-même proposer d'idée intéressante en retour.

                        En gros, tu es un troll de compète.
                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                  Posté par . Évalué à 3.

                  T’as pas vu la merde que c’est à gérer les différentes versions d’androïde pour les dev, c’est largement équivalant a avoir plusieurs distros.

                  Depending on the time of day, the French go either way.

              • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                Posté par . Évalué à 2.

                Il fait quoi ton père quand ce qu'il cherche n'est pas dans les 25 000 paquets officiels de ta distrib? Parce que ça arrive... Très souvent

                Mes parents ont chacun leur PC sous Ubuntu, sans aucun dépôt supplémentaire. Et je peux te dire que ce cas n'arrive jamais.

                Faut dire aussi que les applications sous Linux sont déjà capables de beaucoup en elles-mêmes sans avoir besoin de 42 freewares à la con comme sur les autres OS.

                Par exemple, ma mère est bien contente d'avoir quatre applets météos différentes pour avoir la météo dans quatres villes différentes. On peut le faire d'emblée sous GNOME, sur l'iPhone ou Windows, doit y avoir une appli, mais c'en est une en plus de l'OS.

                Un autre exemple serait l'aquarium en écran de veille, qu'il faut télécharger sous Windows mais déjà présent sous Linux.

                Pour ma part, je suis sous Debian mais n'ai qu'un dépôt non-officiel : Debian multimédia. Avec ça, je trouve tout ce dont j'ai besoin et je suis même surpris de découvrir de temps en temps des logiciels déjà empaquettés que je peux essayer.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

        Posté par . Évalué à 2.

        Quel différence fais-tu entre l'Apple Store et les dépôts ?
        C'est tout simplement pareil de mon point de vue...
        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Mmm...

          J'éclairci un peu alors :
          - L'Apple Store est un endroit central, qui par sa centralisation amène beaucoup de développeurs. Les développeurs développent une fois l'installation, et ça marche partout
          - Les dépôts, c'est dépendant de la version de la distrib, et de la distrib. Pour accéder à quelques utilisateurs, il faut faire un process dédié à chaque distro. Déjà que chaque distro a peu d'utilisateur, ça divise encore plus. Le développeur va alors faire pour l'Appel Store, et pas se faire chier pour ces Linuxiens divisés.

          Ensuite, quand le développeur ne veut pas de l'Apple Store, il peut faire un .dmg, qui va marcher partout.
          Et ça, ben c'est le désert sous Linux.

          Les dépôts c'est super quand ton package y est. Mais si il n'y ai pas, c'es l'enfer. Apple propose un dépôt unique quel que soit la version de Mac OS, et fournit un dépôt utilisé par plein de monde, alors que chaque dépôt Linux est très peu utilisé en comparaison. Mais surtout Apple propose, dans le cas où tu veux rester sur ton site web, des outils pour déployer sur tous les Mac. Et la encore, ces outils sont commun à beaucoup plus d'utilisateurs que Linux.

          Linux n'a déjà pas beaucoup d'utilisateurs, mais ceux-ci sont en plus non atteignables par une même façon de déployer (rpm vs Debian vs...), ce qui va décourager le développeur, qui restera sous Mac et Windows car c'est plus simple et il y a des utilisateurs.

          C'est con, mais c'est comme ça : une personne va utiliser une machine surtout parce qu'il y a des applications, Apple et Microsoft l'ont compris et proposent des kits de développements très fournis, simples, qui acceptent plusieurs méthodes de diffusions (dans le cas d'Apple) pour que le développeur puisse déployer facilement.

          Qu'est-ce que Linux n'a pas : une possibilité de déployer facilement une petite application.
          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par . Évalué à 2.

            Tu as essayé launchpad ?
            Il me semble qu'il génère super facilement un .deb pour Ubuntu et des paquets pour les autres distributions.
            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par . Évalué à 2.

              J'ai retrouvé le lien :
              https://help.launchpad.net/Packaging
            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je connais, oui.

              Ubuntu fait beaucoup pour faciliter la vie des développeurs comme des utilisateurs (forcement contre l'avis des "puristes" Linux du coup, car il met le développeur et l'utilisateur au centre), et c'est une des raisons pour laquelle les gens ont Ubuntu.

              Malheureusement, les adorateurs des autres distro, plutôt que de voir "ce qui marche" et d'être plus ou moins compatible, ne changent pas, et critique (on le voit sur LinuxFr les troll anti-Ubuntu...)

              Launchpad reste Unbuntu-only. Donc ce ne sera pas "ce que Linux a de moins comme défaut d'avant", mais "ce qu'Ubuntu a de moins comme défaut d'avant"

              De plus en plus d'applications sont déployables que pour Ubuntu, et les autres distros sont laissées de côté, car justement Canonical comprend ce qui attire les développeurs (et donc les utilisateurs), ce qui pêche sous Linux, et essaye de corriger.

              Je trouve cela dommage de supprimer la diversité des distro du fait que ces distros n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un système de déploiement commun, mais bon, elles l'auront cherché et resteront des distro de niche...
      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est de la connerie ça...

        Faire un paquet statique qui installe dans /opt/nom_du_logiciel_version, c'est à la porté du premier venu... Pas plus dur que de faire un .dmg sous Mac... (opera le fait très bien).

        Tu confonds défaut de Linux et défaut du logciel libre: "les devs ne prennent pas le temps de faire des versions binaires de leurs softs"
      • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        On sait tous que Mme Michu n'est pas très futée, mais il ne faut pas exagérer pour autant. Ce n'est pas très long de lui apprendre à lire le fichier README. Et si les explications dedans ne sont pas suffisamment claires, c'est au développeur qu'il faut s'en prendre.

        Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

        • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Mme Michu veut que ça marche, point.
          Elle n'a aucune envie de se taper le fichier README (qui dirait quoi d'ailleurs? de faire ./configure && make? Super, poubelle, Mme Michu n'a aucune envie d'ouvrir un termina déjà qu'elle a du mal à comprendre la différence entre le fichier README et le binaire dans une archive tar.bz2, alors que sous Windows elle double clique sur le fichier fourni, unique, et basta)

          Mme Michu est futée : entre se faire chier à lire le README et utiliser une appli sous Windows, elle choisi le truc le moins galère. Charge au Linux d'être plus engageant plutôt que de demander à Mme Michu d'apprendre des choses techniques dont elle a rien à faire.
          • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

            Posté par . Évalué à 1.

            Ouais le même genre de personnes qui s'empoisonnent avec des médicaments parce qu'ils ne lisent pas la notice, le même genre de personnes qui pensent que leurs appareils électriques sont en pannes alors qu'ils n'ont pas pensé à les brancher ou qui ne savent pas changer une roue de leur auto ou la faire démarrer quand la batterie est à plat.

            Désolé mais je me passerait d'eux sous linux, je ne vois pas ce que ça m'apporterait de les aider à venir polluer notre environnement, nos mailing lists et nos forums. Déjà qu'on a du créer ubuntu pour pouvoir parquer les kikoulols adolescents dans un espace bien défini, si on doit gérer les gens qui veulent délibérément tout faire de travers, non merci.
            • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Triste ton opinion sur 99% de la population mondiale.

              Ces personnes se passent alors très bien de ton besoin d'avoir des logiciels ou des drivers compatibles Linux, tu ne leur en voudras pas de t'ignorer vu que tu les ignores?

              Faut se décider sur ce que vous voulez... Mais vous ne pouvez pas éviter les kikoulols et demander que les entreprises fassent des sites accessibles par Linux, fassent du matériel compatible Linux etc... Ca ne marche pas comme ça.
              • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                Posté par . Évalué à 2.

                Mon n'opinion n'a rien de triste envers eux. Du reste tu n'as rien compris du tout à l'intérêt du libre.

                Je ne demande pas des sites accessibles linux, je demande des sites conformes aux standards.

                Je ne demande pas du matériel compatible linux, je demande du matériel compatible pc, avec publications des specs sans nda.

                Ça me parait simple. Le monde ne se résume pas à Mac, Windows et Linux mon petit.
                • [^] # Re: Installinging software was never this easy and powerful !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ça me parait simple.

                  Oui, c'est simple : tu demandes des choses qu'ils ne souhaitent pas donner, et sans aucun bâton si il ne le font pas.

                  Le résultat ne peut pas être qu'ils vont te faire plaisir juste parce que tu es la à demander, il faut un bâton.
                  Et ce n'est pas en ne changeant rien de ton côté qu'eux changeront.

                  Tu peux toujours demander, tu parles dans le vide.

                  Le monde ne se résume pas à Mac, Windows et Linux mon petit.

                  Effectivement : le monde se résume à Mac et Windows seulement. Le reste, vu la minorité que c'est , qui n'arrive pas à aller plus loin que son 1% de part de marché ridicule et a plein de divisions, les constructeurs s'en foutent (trop de travail à fournir, libérer une spec interne c'est du travail, pour si peu de retour)

                  Tu proposes de rester comme on est depuis 10 ans, et ben le résultat sera le même que depuis 10 ans... Tous les autres (non Mac et Windows) doivent changer de stratégie si ils veulent que ça change.
  • # L'ergonomie prime sur la beauté

    Posté par . Évalué à 10.

    Vous voulez vous connecter sur le site de votre boîte
    On vous demande d'entrer votre login windows europe\jmfayard
    Pb : comment tape t'on le \ sous mac ?
    Pour que ce soit plus attractif au lèche-vitrine, Apple a tout simplement omis d'imprimer les caractères alternatifs sur les touches
    'achement pratique

    L'ergonomie sacrifiée !
    • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      de mémoire ça doit être pomme-/ (donc en fait ⌘⇧/ )
      facile non ?
      en fait oui, tout est question de logique
      c'est comme tapper ([{ sur un clavier mac, c'est beaucoup plus logique que sur un clavier de "pc", les 3 formes étant sur la même touche, [{ ne sont que des modifications de ( et idem pour ]} par rapport à )

      tapper un | ? ⌘l si je ne me trompe
      un ~ ? ben c'est logiquement sur le 'n'

      l'avantage c'est que pour la vie de tous les jours où la plupart de ces caractères sont peu employés (je parle pour des non informaticiens) ça allège le clavier.
      • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

        Posté par . Évalué à 2.

        l'avantage c'est que pour la vie de tous les jours où la plupart de ces caractères sont peu employés (je parle pour des non informaticiens) ça allège le clavier.

        Je n'ai aucuns soucis sous Linux avec mon clavier mac "chicklet" metalique!
        Et au contraire, c'est un pur bonheur même si on code beaucoup, la sensation de frappe est d'un confort!
      • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        'est beaucoup plus logique que sur un clavier de "pc"

        La disposition de clavier des macs est beaucoup plus logique mais au sacrifice de l'ergonomie. Par exemple ils ont voulu mettre le - avec _. Alors pour trouver une touche libre ils ont choisit celle à gauche de backspace, soit une des plus loin de la position de base pour un caractère courant.
        • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          \o/ Ce n'est pas comme si l'ergonomie d'un clavier azerty PC était réfléchie…

          Ça change légèrement, c'est tout. Là, tu trouves que la touche est éloignée, mais t'as le @ accessible, les accents sur majuscules comme sur linux, les touches spéciales légèrement plus accessibles en moyenne.

          Cela ne m'a pas empêché de passer mon mac en bépo, mais ce qui m'a fait passer au bépo, c'est l'azerty classique des PC.

          Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          vu le nombre de personne (développeurs compris malheureusement) utilisant le pavé numérique pour tapper /*-+ c'est pas un si mauvais choix... ;-)

          et dans les bons points intelligents pour le commun des mortels, @ est accessible directement, c'est sur qu'on perd le ² mais vu le nombre impressionnant de fois où je m'en sert...
          • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Non, l'@ n'est pas accessible, tu est obliger de bouger toute ta main pour aller appuyer sur la touche. Les touches accessible ce sont celles que l'on peut atteindre juste par un mouvement du doigt concerné sans que la main n'ait à bouger de la position de repos.
            • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              ha oui, c'est sur ...
              et d'ailleurs sur un clavier azerty classique il faut que j'utilise deux doigts, dont mon pouce à tordre, ce qui revient à utiliser deux mains pour beaucoup de personnes alors que sur le clavier mac j'ai juste à tendre le petit doigt.
              Je vois bien là, évidemment, la non accessibilité de la touche @
          • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

            Posté par . Évalué à 3.

            J'ai trouvé un truc super cool aujourd'hui, complètement par hasard, que je me dois de partager.

            On peut faire toutes les "puissances" avec ^+chiffre (en tout cas avec ma ubuntu).

            ¹²³⁴⁵⁶⁷⁸⁹⁰
            Trop cool.
        • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Tu veux dire comme sur un azerty? http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/41/Belgian_p(...)

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Le - sur la meme touche que le _- est un heritage du clavier qwerty.

          Mais il faut arreter de croire que l'azerty est un modele d'ergonomie, hein, que ce soit sur Mac ou sur PC, ca reste une catastrophe tant pour la dactylo que pour le code.
      • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

        Posté par . Évalué à 3.

        l'avantage c'est que pour la vie de tous les jours où la plupart de ces caractères sont peu employés (je parle pour des non informaticiens) ça allège le clavier. </>

        En même temps, pour la vie de tous les jours, tu ne regardes pas le clavier car tu sais où sont les caractères. Donc, je propose de mettre que des claviers sans inscriptions. C'est uniquement pour les touches que tu utilises rarement (les caractères non présent sur les claviers mac) que justement tu as besoin de savoir où ils sont!!!
      • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

        Posté par . Évalué à 4.

        "de mémoire ça doit être pomme-/ (donc en fait ⌘⇧/ )
        facile non ?"

        Beaucoup plus facile que de l'avoir écrit sur le clavier !

        Sa remarque reste totalement justifiée, c'est completement DEBILE de ne pas ecrire sur le clavier les fonctions alternatives de chaque touche, tout ca pour que ca fasse plus JOLI !

        Le pire, c'est que ca n'est qu'un exemple parmis d'autres. Partout, Apple préfere le joli/hype au fonctionnel. Et je trouve que c'est completement con.
    • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

      Posté par . Évalué à 7.

      Lopoakompry
      C'est une stratégie : la plupart des gens n'en n'ont pas l'utilité et ne sauront jamais. Ceux en ayant besoin sauront le trouver et auront alors le sentiment de 'maitriser' plus que la moyenne.
      Cette stratégie de non-savoir mais d'impression de savoir a fait les beaux jours de windows.

      "ouhai moi je connais la boite avancée de l'onglet avancé après avoir cliquer sur avancé" Brefs ils sont avancés et avance. C'est pas beau le marketting appliqué à l'ergonomie ?
    • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

      Posté par . Évalué à 1.

      Sur un PC, si un clavier ne convient pas on le change.
      Sur Mac c'est pareil, tu branche le clavier auquel tu es habitué et ça règle le problème.
    • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

      Posté par . Évalué à 1.

      Une solution: changer la disposition du clavier!
      => Passer en BÉPO dans lequel j'écris actuellement ce message.
      Pourquoi rester en AZERTY, une disposition inventé il y a un siècle pour ralentir la frappe des dactylos… Par ce qu'on ne veut pas changer et que l'on apprend à nos enfants de vieille choses et non d'avancer.

      Mais c'est vrai que BÉPO étant standardisé, il ne peut pas être dans un MAC. ;-) (en fait ce doit être possible mais c'est une histoire de paramétrage et donc d'interface siège / clavier)

      Et pour information, les positions et association de caractères sont bien mieux pensées et BÉPO que sous AZERTY ou MAC. Avec en plus tous les caractères de la typologie Française: « ÊÀÉÈÇÙœŒæÆ&…≠‰±≤≥|¦ »

      Mais c'est vrai que le changement est difficile. C'est pour cela que la taille des boosters de la fusé dépendent de la largeur d'un arrière train de cheval!!! Mais c'est un autre sujet.

      Au fait, BÉPO, je l'ai assez répété, BÉPO? [http://bepo.fr/wiki/Accueil]

      Racing Foli
      • [^] # bépo

        Posté par . Évalué à 2.

        On peut taper de l'espéranto avec ?
        C'est ergonomique pour taper du code ?
        • [^] # Re: bépo

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          On peut taper de l'espéranto avec ?
          Oui (du moins je pense, tu peux taper à peu près toutes les langues européennes).

          C'est ergonomique pour taper du code ?
          Non, pas vraiment.

          Certains utilisent des variantes pour rendre quelques caractères plus accessibles.

          http://bepo.fr/wiki/Trucs_et_astuces pour plus d'infos (il y a même une astuce pour les espérantistes :-).
        • [^] # Re: bépo

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          On peut taper de l'espéranto avec ?

          Oui, et il y a même la possibilité de taper le « ŭ »

          C'est ergonomique pour taper du code ?

          Ce n'est pas une disposition spécifiquement prévue pour taper du code mais il se trouve que les caractères utilisés pour du code sont bien mieux placés qu'en azerty.
      • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pourquoi rester en AZERTY, une disposition inventé il y a un siècle pour ralentir la frappe des dactylos

        Non c'est une légende urbaine. Le QWERTY a été inventé pour que les marteaux ne s'entrechoquent pas, pour cela il faut que les digrammes les plus utilisés soient sur des marteaux éloignés.
        L'Azerty n'est qu'un petit arrangement du QWERTY pour des raisons obscurs. La légende (et je parle bien de légende) dit que les Français voulaient leur propre standard mais les dactylos étaient déjà habitués au QWERTY, d'où l'idée d'insérer seulement quelques changements.

        BÉPO étant standardisé

        Le bépo n'est pas standardisé.
        • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est vrai, cette histoire? Ou c'est une légende?

          Plus sérieusement, si tu as des sources, ça m'intéresse. Parce cette histoire de claviers est réellement obscure.
          Qu'il y ait des claviers pour les occidentaux, les asiatiques, les arabophones, etc, ok, je comprends. Mais pourquoi des idioties comme l'azerty-fr et l'azerty-be? azerty-be qui est encore plus pourri que le fr.
          Personnellement, je ne peux plus me passer du qwertz-ch/fr. Disposition qui est aussi une variante du qwertz-de ou du qwertz-ch/de....

          Ces différentes dispositions des claviers font partie de la petite histoire de l'informatique, voir de la typo, et elle est en train de disparaître faute d'intérêt. Encore un truc qu'on utilise sans savoir d'où il vient.
          • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

            Posté par . Évalué à 2.

            Moi j'ai entendu 2 versions: celle des marteaux (disposés en arc de cercles) qui se chevauchaient entre eux et donc bloquaient la machine lorsque l'on écrivait trop vide, d'où l'intérêt de ralentir la frappe.

            L'autre version que j'ai entendu c'est que les touches contigues avaient tendance a se bloquer entre elles lorsqu'on les utilisaient l'une après l'autre. D'où l'intérêt d'espacer le plus possible les lettres qui sont statistiquement le plus souvent contiguës dans une langue donnée.

            Une autre version dit également que les commerciaux étaient pas très doué et qu'il leur fallait que toutes les lettres du mot "typewriter" soit sur une même ligne ;)

            Par contre en fouinant sur wikipedia on trouve les 2 versions de l'histoire:
            Azerty et en:Qwerty
          • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est l'azerty-fr qui est encore plus pourri que le be, en fait.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: L'ergonomie prime sur la beauté

            Posté par . Évalué à 2.

            Voir ce site pour les méandres d'apparition et d'utilisation des claviers :
            [http://www.dvzine.org/]
            Très complet et didactique, et aussi assez intéressant.

            Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

  • # On ne vous prend pas pour des cons !

    Posté par . Évalué à 4.

    Steve Jobs tient tellement votre intelligence en haute estime qu'il a attendu 2005 pour vendre avec la mighty mouse une souris a plus d'1 bouton !

    C'est une tare générale chez Apple de ne pas comprendre que l'on en est plus en 1984.
    Les gens passent littéralement leurs journées sur l'ordinateur.
    Ce ne sont pas des nuls !

    Ils méritent mieux que Safari : chrome, firefox ou konqueror
    Ils méritent mieux qu'iphoto: picasa, kphotoalbum, ...
    ...

    A vous de compléter cette liste !
  • # Un système complet

    Posté par . Évalué à 9.

    J'aovue que je ne sais pas ce que possède un Mac quand on le sort de la boite (suite bureautique ?), mais c'est clairement l'un des avantages de Linux : complet out of the box !
    • [^] # Re: Un système complet

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Quand on sort un Mac de la boite, on a pas de suite bureautique (enfin si, une version d'évaluation).

      Par contre on a une suite multimédia qui a été de très bonne qualité, et parfaitement intégrée. À savoir une gestion de bibliothèque de photos et vidéos (qui s'améliore toujours), un lecteur de musiques (devenu lourd et privateur, c'était mieux avant), un logiciel d'édition musicale très intuitif (mais qui s'est transformé en logiciel d'édition de podcast, c'était mieux avant), un logiciel d'édition vidéo (devenu kikoo lol, c'était mieux avant à un point que l'ancienne version est toujours fournie par apple), et un logiciel d'édition DVD (mort aujourd'hui, apple n'investie plus dans ce format).

      Il y a 4 ans, cette suite était vraiment géniale. Pas encore de DRM, des logiciels propriétaires certes, mais vraiment sympatiques. Aucune concurrence n'arrivait à la hauteur au niveau de la simplicité, d'efficacité et de la qualité finale relative des documents crés.

      Aujourd'hui, il n'y a toujours pas de concurrence à la hauteur sous forme de suite, mais apple fait de la merde. Ça n'enlève pas les qualités de iPhoto, GarageBand sans les fonctionnalités kikoo lol, ou iMovie HD. Mais iDvd est mort, les iMovie d'aujourd'hui sont horribles, et iTunes est le symbole du modèle privateur.

      Si on achète un mac dans l'année, cette suite multimédia sera toujours de bienvenue. Dans quelques années, apple aura fini de la massacrer complètement.

      En imposant certainement un compte mobile me pour iPhoto, en ne proposant plus iMovie HD pour ceux qui veulent faire du montage vidéo, et en bridant encore plus GarageBand. Une version iPad serait un moyen de faire passer la pilule :-)

      Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Un système complet

      Posté par . Évalué à -1.

      Sur OSX tu trouveras en gros les même chose que sur ton Linux, installable soit pas glisser/déposé (via les image disque DMG), soit par des systèmes de gestion de paquets (Fink (outils venus de Debian), macport(outils venus de FreeBSD)).
      Cela dis le grand public ignore ces possibilités et se contente d'acheter ce qu'on lui vend sans cherche plus loin.
  • # Prêt, dès le départ.

    Posté par . Évalué à 5.

    À la différence des autres ordinateurs qui exigent des heures de configuration des périphériques, un Mac se connecte naturellement à votre appareil photo numérique, à un périphérique sans fil ou à un lecteur externe. Et ça marche. Vraiment.

    À la différence des autres ordinateurs qui exigent des heures d'installation de logiciel, linux, en plus de faire fonctionner votre matériel à la sortie de la boite [1], est fourni avec tout les logiciels donc vous avez vraiment besoin: navigateur internet, suite bureautique, lecteur de média, éditeur d'image professionnel [1], messagerie instantanée, jeux et autres accessoire. Et ça marche. Vraiment.



    [1] Publicité, pas vérité absolue...
    • [^] # Re: Prêt, dès le départ.

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Navigateur web. Évitons de confondre, après on se retrouve avec des opérateurs qui vendent des offres d'accès au web sous le nom d'« accès à Internet ».
      • [^] # Re: Prêt, dès le départ.

        Posté par . Évalué à 6.

        chez moi firefox peut se connecter à plus de choses que le web : ftp, gopher, et même imap/pop via une extension telle que celle-ci : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/5593 , xmpp via https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/3633 et bien entendu irc n'a pas été oublié : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/16

        Firefox c'est vraiment un navigateur internet, pas comme ces trucs de chez Apple, limités au web :)
        (bien entendu firefox peut aussi s'installer sur un mac)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Prêt, dès le départ.

          Posté par . Évalué à 3.

          Alors telnet et netcat sont aussi des navigateurs Internet?

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Prêt, dès le départ.

          Posté par . Évalué à 2.

          Si tu arrêtes la mauvaise foi quelques secondes, tu t'apercevras que firefox est utilisé par 99% comme navigateur web, et que même parmi la minorité qui s'en sert pour autre chose que du web, ce dernier reste l'usage ultra-majoritaire.

          Que le grand public ne s'intéresse pas à la différence entre internet et web, ça peut se comprendre. Que des informaticiens fasse la même confusion et ergotent des arguties quand on leur fait la remarque, c'est déjà moins compréhensible.

          D'ailleurs en fait, pourquoi rajouter web ou internet ? Un navigateur, point. Ou butineur pour les nostalgiques des années 90.
      • [^] # Re: Prêt, dès le départ.

        Posté par . Évalué à 4.

        Konqueror. Débat terminé.
  • # pas d'image

    Posté par . Évalué à 10.

    Linux ne fait pas de pub avec un titre en image contenant uniquement du texte (genre Pourquoi vous adorerez Linux.)

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: pas d'image

      Posté par . Évalué à 4.

      et pourtant, Steve Jobs le nouveau converti à la cause du HTML5 n'a même pas pris le temps d'utiliser sur son site les bons conseils qu'on peut voir ici :

      http://diveintohtml5.org/

      (les polices utilisées ne sont pas des images ni préinstallées sur le système, mais bien chargées en même temps que la page)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # météo

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Le logiciel libre [...] rend chacun plus autonomne
    Je ne pensais pas que l'humidité ambiante actuelle avait un rapport avec le logiciel libre. À mon avis c'est du FUD et rien d'autre.
    • [^] # Re: météo

      Posté par . Évalué à 5.

      L'humidité ambiante s'obtiens par friction.

      quoi ? on est pas vendredi ? zut
  • # Pauvre Madame Michu...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Histoire d'augmenter encore un peu plus le désarroi de Madame Michu, Apple frappe un grand coup :

    Fourni avec chaque nouveau Mac, Boot Camp vous permet d'exécuter Windows en mode natif, comme si votre Mac était un PC.

    Ça fait juste belle lurette que les Macs sont des PC...
    • [^] # Re: Pauvre Madame Michu...

      Posté par . Évalué à 2.

      Avec l'installation via BootCamp tu auras les drivers de ton matériel sous windows. Sans bootcamp tu n'aura que des drivers génériques pas forcement tip top.
      Mais sinon le Mac est bien un PC classique avec un EFI a la place du Bios.
    • [^] # Re: Pauvre Madame Michu...

      Posté par . Évalué à 4.

      Mais non ! PC ca veut dire "ordinateur sous windows" ! Nos pauvres machines n'en sont pas, ce sont tout juste des ordinateurs. La preuve ? La campagne de pub de microsoft : "moi je suis pc et...."

      Quoi ? C'est pas vrai ? Ah bon !
      • [^] # Re: Pauvre Madame Michu...

        Posté par . Évalué à 2.

        La preuve ? La campagne de pub de microsoft : "moi je suis pc et...."

        Le pire est qu'ils ont éhontément plagié la musique de SuperTux ! ;)
      • [^] # Re: Pauvre Madame Michu...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pas que dans cette pub. Même le pack de jeu indépendant dont on a parlé ici dans les journaux et nouvelles met à disposition les jeux sous « PC, Mac et Linux »... Les auteurs de MacGeneration parlent aussi systématiquement de « disponible sur PC » pour dire Windows.
    • [^] # Re: Pauvre Madame Michu...

      Posté par . Évalué à 3.

      Vous confondez un peu tout.

      Les Macs ont toujours été des "Personnal Computers", donc des PC. En revanche, ils n'ont jamais été et ils ne sont toujours pas des IBM PC Compatible parce que vous ne pouvez toujours pas sortir votre vieille disquette Dos des années 80 et le booter depuis avec le bios EFI d'un mac. Alors que sur un pc standard avec bios, ça marche toujours (même si vous aurez beaucoup de peine à accéder à un disque dur sata sans le driver adhoc).
  • # Economie

    Posté par . Évalué à 10.

    Linux c'est une synergie entre le travail des étudiants, des universitaires, des bénévoles et des entrerprises. Française, européenne et mondiale.

    Prendre du support linux, c'est acheter local, pour une réponse locale, pour une économie locale. Qui participe à une économie et à une création globale.

    Prendre du Linux c'est bénéficier d'une carte qui n'avais jamais été connue dans l'informatique : le client choisi et se compose son menu. Cela correspond à l'élévation des connaissances, des compétences et des besoins en informatique aujourdhui.
    • [^] # Re: Economie

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      si l'Enterprise est partie prenante dans Linux, c'est plus de la création globale, c'est carrément intergalactique (pas évident à placer, celui-là !).
  • # Pas convaincu… par toi !

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    >> Remarque zéro : la liste est longue !
    >> Apple n'a pas de complexe d'infériorité
    >> Moralité : pour arriver à vendre, il ne faut pas avoir peur de se mettre en avant et oublier ses petits défauts

    T'es du genre à avoir inventé l'eau tiède en mettant des glaçons dans de l'eau chaude ?
    Bien sûr qu'ils mettent en avant les avantages ! C'est pas une histoire de complexe d'infériorité ou non, c'est le bon sens publicitaire. Tu fais la même chose présentement en voulant à tout prix qu'on liste des avantages de Linux, mais en omettant de demander les inconvénients…

    >> Première remarque : tous les arguments sont pensés pour la base installée des utilisateurs windows vista voire xp (ou xp voire vista)

    Pourquoi ?
    Moi, ça me tenterait sous mon linux/bsd d'avoir de la vidéoconf à quatre, "out-of-the box" et de pouvoir communiquer avec des utilisateurs de mac.
    J'aimerais aussi ne pas avoir à utiliser ndiswrapper pour utiliser le WIFI, et ce, dès le premier démarrage de ma machine.
    J'aimerais aussi ne pas avoir à installer quoi que ce soit lorsque j'achète ma machine.

    >> Inutile de comparer avec la machine de PBPG vachement bien configurée et à jour sous windows 7 premium edition ; ce n'est pas ça qu'utilisent les gens.

    Je compare pas non plus mon BSD à l'Ubuntu de Mme Michu non plus, vois-tu… Mais je sais pas qui d'elle ou moi est le plus représentatif de l'utilisateur de logiciels libres.

    >> Deuxième remarque : sur la grande majorité de ces points, linux et mac c'est bonnet blanc et blanc bonnet

    Tu me donneras l'adresse de ton dealer, je suis en manque de produits de bonne qualité…



    >> Apple c'est le luxe, mais c'est une prison dorée

    Une prison dorée peut être mieux qu'un taudis avec des fuites d'eau et pas d'isolation en hiver, même si t'es proprios. Si t'as les moyens et le goût pour la pension complète, pourquoi se gêner ?


    >> Le logiciel libre est une utopie concrète

    Mon dictionnaire a fait un segfault.


    >> qui rend chacun plus autonomne en lui faisant comprendre qu'il est de sa responsabilité d'utiliser ses talents pour rendre le monde plus beau.

    On avait déjà le scoutisme, et c'était très concret aussi.

    >> Vous n'êtes plus un vulgaiire consommateur, vous êtes un adulte responsable de votre écosystème informatique.

    Et si j'en ai *rien* à carrer de la responsabilité de mon écosystème informatique ?
    Je veux une voiture qui roule, pas devenir garagiste ni assureur.


    >> Quels sont les autres avantages de Linux par rapport à mac os ?

    DLFP ?
    • [^] # différences mac Vs Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Vu la liste publiée par le site, la plupart des points, je te trouve un peu dur sur les différences "mac/linux"

      OK Immunisé contre les virus PC.
      OK Hautes performances. (j'aime beaucoup ce point, d'ailleurs)
      Linux > Toujours au fait.
      ~ Prêt, dès le départ. Mais c'est clairement pas vrai sous mac non plus. essayez d'installer une Webcam normale ou une imprimante "pas dans la liste", vous allez aimer.

      Mac > : Sans fil instantané.
      mac > : Objet de conversation.

      Donc j'agrée relativement pour bonnet blanc/blanc bonnet.
    • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

      Posté par . Évalué à 7.

      je ne suis pas convaincu par ta contre-argumentation...

      surtout que tu ressors de vieux arguments de windowsiens (désolé), genre "ma clé wifi ne fonctionne pas", alors que tu sais très bien qu'il existe des sociétés qui n'en ont rien à faire de sortir des pilotes pour linux ou des spécifications ouvertes (et qui s'empresseront de faire des pilotes windows ou mac, d'ailleurs c'est pas rare que cela fonctionne difficilement sur windows ou mac, même avec leurs pilotes), c'est plutôt étonnant de négliger cela de la part d'un utilisateur de BSD... chez moi ma clé wifi fonctionne directement, sur mon eeepc avec son module atheros cela fonctionne direct avec n'importe quel unix/linux/haiku, ben tu n'avais qu'à t'acheter du matériel compatible.

      Et si j'en ai *rien* à carrer de la responsabilité de mon écosystème informatique ?

      et si nous on n'en a rien à carrer que Mme Michu ou toi n'en ayez rien à carrer ? Après tout, c'est votre ordinateur. Par contre c'est souvent des M. et Mme Michu qui viennent demander à ce qu'on débloque leur ordinateur, ceux-là même qui n'ont pas envie de passer des heures à comprendre comment cet ordinateur fonctionne...

      Tu fais la même chose présentement en voulant à tout prix qu'on liste des avantages de Linux, mais en omettant de demander les inconvénients…

      c'est justement ce qu'il a dit : "il ne faut pas avoir peur de se mettre en avant et oublier ses petits défauts"

      Apple est quand même le roi pour raconter n'importe quoi, c'est vraiment Apple lave plus blanc que blanc : "Compatible. Dès la sortie de l'emballage.". Compatible avec quoi ? Ils ne sont même pas capable de mettre un pilote supportant l'ext3 dans leur OS.

      "Mais seul un Mac intègre le logiciel iChat, qui vous permet de discuter en vidéo à quatre"
      Et même discuter avec des utilisateurs MSN, ou alors uniquement discuter entre gens ayant également mac os x (et attention, pas les bouseux n'ayant que la version Panther...) ? C'est une vraie questions, mais d'après http://forum.mac4ever.com/communication-video-entre-mac-et-p(...) cela ne semble pas fonctionner.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        >> surtout que tu ressors de vieux arguments de windowsiens (désolé), genre "ma clé wifi ne fonctionne pas"

        Euh ? "argument de windowsien" ?
        Du matos qui toune pas ou qui n'a pas tourne' pendant de nombreuses annees sur un OS libre apres sa sortie, j'en ai une une palanquee entre les mains... Des cartes wifi, des cartes graphiques, des dongles bluetooth, des disques durs externes...
        J'ai aucune idee de comment les windowsiens font leurs courses, mais les maceux autour de moi ne se prennent pas la tete. D'experience, encore, je n'ai pas vu de problemes de matos sous mac: t'achetes un produit avec une pomme dessus (ou juste sur la boite) et c'est regle'. Pour linux/BSD, je suis contraint a passer beaucoup de temps dessus, a chercher des rapports de bugs pour voir s'il y a pas deux versions de chipsets differents (dont un qui ne marche pas sous linux) pour un seul objet en lineaire...
        OUI c'est bien meilleur qu'autrefois, mais non, tu ne peux pas acheter du matos aussi facilement que sous Windows ou OSX, j'en doute fortement.


        Je n'ai, en revanche, jamais encore entendu de problemes de drivers avec windows: les drivers file's avec le materiel ont toujours marche' avec la machine concernee. (D'ailleurs, je ne suis meme pas sur que Vista garantissait la compatibilite' avec les anciens drivers. Enfin, ca reviendrait a prendre des drivers pour linux 2.2 et a tenter de patcher un kernel 2.6 avec)

        Alors quand on me dit : "moi j'achete que du matos qui a deux ou trois ans, pour etre sur qu'il soit reconnu", je ris jaune...


        >> et si nous on n'en a rien à carrer que Mme Michu ou toi n'en ayez rien à carrer ?

        Si t'as rien a` faire de Mme Michu, pas la peine de faire un appel a` la pub. Si y a personne a convaincre, c'est pas la peine de perdre son temps.



        >> Compatible avec quoi ? Ils ne sont même pas capable de mettre un pilote supportant l'ext3 dans leur OS.

        Et le support des systemes de fichier BSD sous linux, il est comment ? Pourtant, c'est du code libre depuis le debut !
        Et pourquoi Apple mettraient ils le support de l'ext3 ? Pourquoi pas le support du FS d'Amiga OS a la place ? Pourquoi ta municipalite' n'a pas non plus un terrain de baseball et une equipe de curling ?
        • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

          Posté par . Évalué à 4.

          Disons que la cible de madamme michu dont le matos fonctionne parfaitement sous Linux est quand même tout à fait conséquent

          Alors certes la perfection n'est pas de ce monde libre, mais la part de marché que pourrait avoir Linux dans le grand public est bien supérieure à ce qu'elle est aujourd'hui !
        • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

          Posté par . Évalué à 2.

          demande aux constructeurs pourquoi ils ne fournissent pas de pilotes pour du matériel récent ou même vieux de quelques années.

          Si tu as du matos pas compatible j'en suis désolé pour toi, moi cela fait des années que la plupart des systèmes sur livecd ou clés usb que j'essaye sur les ordinateurs récents qu'on reçoit au boulot, fonctionnent parfaitement (peut-être aussi parce que 90% des PC qu'on achète sont du Acer). Du matériel certifié linux ou BSD, il y en a, tu n'as qu'à acheter cela.

          Un disque dur externe qui ne fonctionne pas avec linux ? Mazette, c'est de fabrication apple ? C'est branché sur une prise DIN ?

          Et sinon des histoires de cartes ou dongles wifi qui ne fonctionnent pas ou pas bien sur le matériel pour lequel il est prévu (vista, xp), j'en ai vu des tas.

          J'espère que tu ne tapes pas tes accents depuis mac os x, sinon ça va leur faire une mauvaise pub.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            demande aux constructeurs pourquoi ils ne fournissent pas de pilotes pour du matériel récent ou même vieux de quelques années.

            Ils fournissent.
            Mais pour des OS avec des utilisateurs et qui leur laisse choisir la licence de leur matériel, et aussi qui ne change pas d'API de drivers tous les matins.
            Tant que les linuxiens ne comprendront pas que c'est qu'avec une part de marché qu'on peut avoir des drivers, ça n'avancera pas : on ne peut pas demander des drivers d'un côté, et ne rien faire pour Mme Michu de l'autre, les drivers ne viendront que si il y a assez de monde.

            Il faut choisir... Mais on ne peut pas tout avoir (faire son autiste et avoir des drivers)

            Encore une fois, Apple et Windows proposent ce que les constructeurs demandent (API stable par rapport à Linux, ne pas afficher leur code source...). Si on veut les inciter à libérer leur drivers, il faut un minimum comme carotte pour les faire venir (et lâcher leur code source), et sans utilisateurs Mme Michu ça ne risque pas d'arriver.
            • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

              Posté par . Évalué à -1.

              pourquoi ça fonctionne avec les pilotes d'impression HP alors ?
              http://hplipopensource.com/hplip-web/index.html

              Et pour les pilotes atheros (pilote madwifi) : http://www.atheros.com/news/linux.html

              et puis NVIDIA arrive bien à sortir des pilotes, pas libres, mais qui fonctionnent bien pour leurs cartes sous Unix, et pourtant de ce côté là cela bouge beaucoup.

              Si les contructeurs n'arrivent pas à sortir des pilotes pour du matériel comme une webcam ou un module wifi, c'est quand même malheureux...

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ça fonctionne avec combien de drivers sur combien en tout ?


                Quand à NVidia, c'est pour *certains* Unices. (Uniquement GNU/Linux et FreeBSD x86 et Solaris, d'après leur site).


                PS : pour les accents, tu remarqueras que je les place ou non en fonction de l'heure qu'il est (et donc que je n'ai pas mon clavier tout le temps sur moi.)
                • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ça fonctionne avec combien de drivers sur combien en tout ?

                  ben ça fonctionne avec les pilotes que les constructeurs font l'effort de fournir (sous forme de sources ou de binaires) pour linux et autres unix. (Et évidemment avec le matériel sur lequel la communauté développe des pilotes par ingénieurie inversée, mais là n'est pas la question).

                  Pour nvidia, c'est eux également qui sortent le pilote "libre" nv (même s'il parait qu'ils offusent un peu le code), donc cela fonctionne normalement pour tous les unix.

                  Intel sort également des pilotes graphiques pour autre chose que windows : http://www.intel.com/support/graphics/sb/cs-010512.htm

                  Donc si on n'a pas toujours des pilotes constructeurs sous Linux / Unix, ce n'est pas parce Linux ça change trop vite ou tout le temps et que c'est trop compliqué, c'est avant tout parce que certains constructeurs n'ont pas du tout envie de faire l'effort de développer pour autre chose que windows, ou parfois mac.

                  Pourtant faire du développement inutile pour des trucs bidons, c'est pas ça qui doit les déranger outre mesure quand on voit le nombre de matériels totalement différents qu'ils sortent dans l'année (ex webcam), au lieu de se concentrer sur du matériel plus générique qui ne change pas du tout au tout d'une version à l'autre.

                  D'ailleurs on le voit à chaque fois qu'on a des constructeurs qui supportent linux, c'est à souvent au travers d'un pilote générique qui fonctionne pour toute leur gamme (imprimante hp, cartes nvidia, pilote madwifi).

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    >> ben ça fonctionne avec les pilotes que les constructeurs font l'effort de fournir

                    Je pense que c'est très peu, par rapport au nombre de fabricants de matériel.

                    >> même s'il parait qu'ils offusent un peu le code),

                    Leur driver proprio offusque bien du monde :P

                    >> Donc si on n'a pas toujours des pilotes constructeurs sous Linux / Unix (...) c'est avant tout parce que (...)

                    Parce que le marché est ridiculement petit et leur paraît négligeable. Parce que leur driver ne change qu'à chaque version de windows ou osx, c'est à dire pas souvent. Faire du linux, ça les oblige en plus à suivre le développement du kernel.
                    Évidemment, libérer les specs simplifierait bien des choses, mais le fait est que tout le monde n'est pas prêt à le faire (pour des raisons que chacun garde pour soi).


                    >> D'ailleurs on le voit à chaque fois qu'on a des constructeurs qui supportent linux, c'est à souvent au travers d'un pilote générique qui fonctionne pour toute leur gamme (imprimante hp, cartes nvidia, pilote madwifi).

                    <troll>c'est pourtant contraire à la philosophie unix qui voudrait un outil spécialisé pour chaque tache, et non un bloatware générique pour régner sur tout.</troll>
    • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

      Posté par . Évalué à 2.

      >>> Vous n'êtes plus un vulgaiire consommateur, vous êtes un adulte responsable de votre écosystème informatique.

      >Et si j'en ai *rien* à carrer de la responsabilité de mon écosystème informatique ?
      >Je veux une voiture qui roule, pas devenir garagiste ni assureur.

      En effet, rien ne t'empêche de continuer à te faire entuber par ton garagiste pour les réparations de ta voiture.

      Ceci étant dit, cela fait partie de ton droit de 'con'sommateur.
    • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

      Posté par . Évalué à 4.

      ">> Vous n'êtes plus un vulgaiire consommateur, vous êtes un adulte responsable de votre écosystème informatique.

      Et si j'en ai *rien* à carrer de la responsabilité de mon écosystème informatique ?
      Je veux une voiture qui roule, pas devenir garagiste ni assureur."

      Certes, mais lorsque ta voiture ne roule plus, tu vas voir un garagiste et tu le paye pour qu'il répare, tu ne demande pas à un-copain-qui-s-y-connait de te le réparer gratuitement. Et quand le garagiste te dit "evitez de faire ceci", tu l'ecoutes....

      C'est completement hors-sujet mais j'en ai marre de passer mes weekends à dépanner des PCs d'amis qui ont choppé 10 000 virus en ouvrant toutes les pièces jointes de tous les mails qu'ils recoivent (et en général en plus ils me les renvoient ces mails... Heureusement que l'entete du mail contient "Ref: Fwd : Fwd: Fwd: Ref: Ref: Fwd : Ref:TROP RIGOLO LE CHAT LOL PTDR"). Le pire c'est qu'a chaque fois je leur dit d'arreter de lire et transmettre ces mails mais 6 mois plus tard je dois revenir. A croire qu'ils ont VRAIMENT besoin de voir les photos du chat...
    • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

      Posté par . Évalué à 4.

      Et si j'en ai *rien* à carrer de la responsabilité de mon écosystème informatique ?
      Je veux une voiture qui roule, pas devenir garagiste ni assureur.


      Oui enfin quand tu crève sur la route tu es bien content de savoir la changer tout seul la roue...

      Quand tes essuies glaces n'essuient plus, tu es bien content de les changer.

      Quand tes réservoir de liquide pour les essuies glaces sont vides; tu es bien content de pas avoir à appeler le garagiste.

      Quand faut revoir la pression des pneus avant une longue route, c'est pratique de passer à la station de gonflage la plus proche.

      Quand y a plus d'essence, tu vas remplir ta caisse à la pompe.

      Quand faut changer de vitesse tu fait des manipulation avec ton pied et ta main.

      Avant de déboiter tu regardes dans l'angle mort.

      Enfin bref conduire une voiture ça s'apprend. L'entretenir pour les tâches de bases, y a pas besoin d'être garagiste.

      Si tu veux rouler en poubelle au pare brise sale, avec un seul essuie glace (le passager), un pneu crevé les autres sur/sous gonflés, déboiter sans regarder les angles morts, et le réservoir quasiment vide sous prétexte que "tu n'es pas garagiste", je plains les automobilistes autour de toi.

      Enfin bref ne rien avoir a carrer de ta voiture car c'est pas ton métier, tu mets en danger les autres usager.

      Pourquoi tu te plie aux exigence de la voiture et pas des ordinateurs.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

        Posté par . Évalué à 2.


        Enfin bref ne rien avoir a carrer de ta voiture car c'est pas ton métier, tu mets en danger les autres usager.

        Pourquoi tu te plie aux exigence de la voiture et pas des ordinateurs.

        Heu, avec l'ordinateur tu ne mets la vie de personne en danger?

        Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

          Posté par . Évalué à 2.

          en effet, par contre

          *il participe au parc des mort vivants (pardon zombis)
          *il risque à tout moment une saisie de tout son matériel info dans diverses affaires plus ou moins banals car son ordi aurait servi de relai dans des affaires louches, avec passage en garde à vue

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

            Posté par . Évalué à 2.

            *C'est une plaie pour les gens de l'informatique, et vaguement chiant pour le rest de la population, mais y a pas mort d'homme, juste du spam relou, et des DDOS.
            *J'attends de voir, les condés savent faire la difference entre un pc zombie alacon, et quelqu'un qui fait des conneries.

            Depending on the time of day, the French go either way.

            • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

              Posté par . Évalué à 2.

              *J'attends de voir, les condés savent faire la difference entre un pc zombie alacon, et quelqu'un qui fait des conneries.

              Oui, mais ça se fait pendant la garde à vue où ton PC est analysé. Elle n'est pas là que pour les coupables, elle sert pour l'interrogatoire où tu peux démontrer ta bonne foi.

              En attendant, t'es quand même une journée au poste, ton matériel est saisi avec toi, et toutes tes données sont inspectées. Tu apprécieras ou pas.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

                Posté par . Évalué à 1.

                Vaut peut-être mieux utiliser un ordi vérolé qu'un OS de hackeurs dans ce cas, pour pouvoir ressortir après 24h en pension complète... Pirate !
              • [^] # Re: Pas convaincu… par toi !

                Posté par . Évalué à 2.

                Permets-moi d’être en complet désaccord avec toi.
                Les bonnets, et les zombies qui en font parties, servent à envoyer du spam, faire des DDOS, et de proxies pour du phishing, et j’ai beau ne pas porter la police dans mon petit coeur, je ne pense pas qu’ils s’amusent à interpeller le possesseur d’une machine ayant pris part a ce genre d’activités.
                Mais puisqu’on parle de bonnets, j’aimerais que le ISPs fassent des ports scan de leurs réseaux et envoient des courriers aux possesseurs de machines infectées, les invitants a faire le nécessaire pour nettoyer leurs machines, et coupent l’accès après la troisième lettre.

                Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Adaptation

    Posté par . Évalué à 10.

    Linux n'est pas un environnement figé, mais un environnement ouvert.

    Il peut être configuré pour répondre aux besoins précis d'interface à internet simple et efficace pour des personnes agées.
    Il peut être configuré par des "utilisateurs avancés" qui y trouveront un terrain d'amusement sans précédent, et y gagneront en savoir.
    Il peut être utilisé "en sortie de boite" plus rapidement et efficacement que tout autre.
    Il peut être configuré pour être adapté à un matériel précis et répondre aux besoins précis d'un constructeur pour accélerer son time-to-market, mutualiser ses coûts sur ce domaine et se concentrer sur son savoir-faire.
    Il peut être intégré à de très nombreux matériels différents, ce qui assure une uniformisation telle que l'informatique ne l'avait jamais connu, en étendant le concept du 'personnal computer' à tout objet comportant une électronique avancée. Et ce sans enlever son adaptabilité et la diversité des solutions pour les constructeurs et intégrateurs.
    (...)

    Adaptabilité logicielle, portabilité matérielle.
    • [^] # Re: Adaptation

      Posté par . Évalué à 3.

      Linux n'est pas un environnement figé, mais un environnement ouvert.


      Pour ne pas être figé, il ne l'est pas en effet... il change même tout le temps! On est à notre quantième démon audio qui ne marche pas?
      Je fais comment pour utiliser une application libre un peu ancienne qui n'a pas d'équivalent? lib-compat? ça marche rarement!
    • [^] # Re: Adaptation

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      >> Il peut être utilisé "en sortie de boite" plus rapidement et efficacement que tout autre.

      Je comprend pas ce que tu voulais dire. Pas du tout.

      >> Il peut être configuré pour être adapté à un matériel précis et répondre aux besoins précis d'un constructeur pour accélerer son time-to-market, mutualiser ses coûts sur ce domaine et se concentrer sur son savoir-faire.


      Joli pipo 2.0
      Sinon, tu peux aussi coder des drivers pour beaucoup d'autres OS, y compris windows.
      C'est d'ailleurs ce que font tous les constructeurs en premier : des drivers pour les autres OS, afin d'accelerer leur time to market et de maximiser leurs ventes.
      • [^] # Re: Adaptation

        Posté par . Évalué à 2.

        phrase incomplète :
        Sinon, tu peux aussi coder des drivers pour beaucoup d'autres OS, y compris windows.
        C'est d'ailleurs ce que font tous les constructeurs en premier : des drivers pour les autres OS, afin d'accelerer leur time to market et de maximiser leurs ventes
        sans exégération de délégation, en gardant le controle

        Pour le reste, désolé pour toi si tu ne comprends pas, et si tu nommes pipo 2.0 ce que tu ne comprends pas
        • [^] # Re: Adaptation

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          >> Pour le reste, désolé pour toi si tu ne comprends pas,

          Pour moi, « sortie de boîte » c'est boîte de nuit.
          Ha 'stie ! Je viens de comprendre que tu voulais dire "out-of-the-box", c'est ça ?!
          J'ai jamais lu ça de ma vie…

          >> et si tu nommes pipo 2.0 ce que tu ne comprends pas

          Je nomme pipo 2.0 les jolies phrases qui sonnent pipo 2.0. C'est un problème esthétique.
          Et fallait écrire "temps-à-marché" au lieu de "time-to-market"…
          • [^] # Re: Adaptation

            Posté par . Évalué à 2.

            Ouhai :)
            mais "temps à marché" ça me semble moins compréhensible que "time to market" parceque moins usité. Où alors utiliser "délai avant mise sur le marché", c'est pas plus mal, non ?

            En plus me suis gourrer dans le copier coller suivant :
            (...) pour accélerer son time-to-market, mutualiser ses coûts sur ce domaine et se concentrer sur son savoir-faire , sans exégération de délégation, en gardant le controle.

            sorry

            ps : ouhai ça fait pipo-language, mais c'est plus une question de vocabulaire, là, que de fond (pas d'exagération il me semble, pas de sur-vente, juste du vocab de com', non ?)
  • # Vendredi ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je sais que la semaine est courte (pour certains) à cause du pont, et on pourrait donc considérer ce mercredi comme un vendredi...mais là il me semble qu'on n'est encore mardi non ?
  • # Menu applications

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le menu des applications est organisé par thème et pas par éditeur ou je ne sais trop quoi d'autre. De plus, son organisation ne dépend pas de l'ordre dans lequel ont été installés les logiciels.
    • [^] # Re: Menu applications

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Et qui se met à jour tout seul pour tous les logiciels qu'on installe. Et dans la langue de l'utilisateur.

      C'est le genre d'avantage peu visible, pas du tout bling-bling, mais qui est réellement intéressant. Dont on se rend compte que quand on doit s'en passer après s'y être habitué.

      Et le conception de ce menu est très intéressante, et très bien faite.
    • [^] # Re: Menu applications

      Posté par . Évalué à 2.

      La tu nous parles de windows, pas de bout Demarrer, et de sous menu Programmes sous Mac OS.

      Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Linux devrait être l'OS officiel de l'armée suisse...

    Posté par . Évalué à 4.

    ... parce qu'il est bourré de couteaux suisses dans tous les sens.

    Que ce soit vim, find, sed, mc, screen, wget, w3m, netcat, mplayer, mencoder, gpg et tant d'autres, s'il m'en manque un seul sur un poste, je suis tout perdu...

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Multilingue

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Les traductions en plusieurs langues, utilisables sur un même système. Prête ton ordinateur à un italien, il pourra l'utiliser en italien.
    • [^] # Re: Multilingue

      Posté par . Évalué à 3.

      Sur Mac OS, c'est exactement pareil.
      • [^] # Re: Multilingue

        Posté par . Évalué à 2.

        même en basque, en breton et en persan ?

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Multilingue

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        A la nuance près que c'est Apple qui décide de quelles langues méritent d'être proposées...

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # L'Argument choc des Mac, c'est quand même ça

    Posté par . Évalué à 8.

    Hautes performances.

    Grâce aux tout derniers processeurs Intel et à quelques autres révolutions techniques, un nouveau Mac fait tout ce que seul un Mac peut faire. À une vitesse hallucinante.


    Parce que c'est clair que pour trouver du Intel dans un ordinateur maintenant, il faut quand même chercher vachement longtemps!
    En tout cas, visiblement le Mac ne corrige pas encore les fautes d'orthographes...

    Il intègre le système d'exploitation le plus évolué au monde.
    On peut le dire.


    Certes, on peut le dire... mais de là à le penser...

    Mac OS X Snow Leopard

    Aucun autre système d'exploitation n'offre le degré d'innovation et de simplicité de Mac OS X. Avec Mac OS X Snow Leopard, le Mac fait encore un bond en avant, en apportant des nouveautés qui vous permettent d'en faire plus à moindre effort.


    Je confirme que seul Mac OS X à le même niveau que Mac OS X.
    Quant à Snow Leopard je vais l'éviter parce que si mon ordi fait un bond en avant il va se prendre la télé de plein fouet et je vais avoir plein d'effets pyrotechniques sans le moindre effort...

    ---------------->[ ]
  • # Le Choix?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Sous linusc tu as le choix pour tout... l'interface graphique ou pas, le WM, le gestionnaire de bureau.

    De plus, linux tourne sur la machine que tu veux ou que tu as déjà.... linux ça marche aussi dans l'embarqué,
    linux je l'ai sur mon téléphone.
    Linux respecte les utilisateurs et les standards.

    Puis linux c'est libre
    • [^] # Re: Le Choix?

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour moi c'est bien là le seul vrais problème d'OSX; il n'est pas libre.
      Tout les autres problèmes ne sont qu'une conséquence plus ou moins directe de cette fermeture.

      Il manque vraiment un héritier libre à NeXTStep.
      • [^] # Re: Le Choix?

        Posté par . Évalué à 2.

        euh GNUstep c'est pas justement ça ?
        • [^] # Re: Le Choix?

          Posté par . Évalué à 1.

          Un héritier utilisable ?
          Je continue à garder un œil sur le projet Étoilé, mais d'ici à ce qu'il devienne aussi fonctionnel qu'un Gnome/KDE...
        • [^] # Re: Le Choix?

          Posté par . Évalué à 1.

          Je dirais plutôt que GNUstep aurait pus être ça (ou pourra si on est patient et optimiste).
          Mais pour le moment je ne pense pas que faire OS mature de type NeXTStep basé sur GNUstep encore soit possible.

          Le projet GNUStep à débuté vers 1994, quand vois sa vitesse d'évolution par rapport a des projets comme KDE (1996) ou Gnome (1997), on peut difficilement croire en la sortie d'un tel OS dans un futur proche. Mais bon peut être qu'avec le projet Etoilé les choses s'amélioreront (ils ont par exemple fait évoluer objective-C vers sa version 2).
          Peut être même que si Apple continus à délaisser OSX pour se focaliser sur ses IPad/IPhone des personnes se diront que GNUStep être une bonne alternative à OSX.
          • [^] # Re: Le Choix?

            Posté par . Évalué à 1.

            J'ai comparé le projet GNUStep à KDE, mais le comparer à QT+Qt_Development_Tools serait probablement plus juste (même si je comparais plus la vitesse de leurs développement que leurs fonctions)
  • # On commence à connaître les arguments de Apple

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Apple avec le système d'exploitation et les applications les plus ouverts du monde, totalement respectueux des normes et des standards, le système d'exploitation le plus évolué du monde, et oui rien que ça madame.
    C'est bizarre avant l'ipod et leur renaissance ils étaient beaucoup plus discrets et donnaient beaucoup (mais alors beaucoup) moins de leçons de morale.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.