Journal Elvita, faites tourner

Posté par (page perso) .
Tags :
-35
18
jan.
2010
Cher journal,

Sylvain Durif, inventeur depuis 2004, a proposé sur ce site une dépêche sur Elvita, qui a a été refusée, à mon grand regret. Il est à la recherche de personnes pouvant l'aider pour ce grand projet qu'est Elvita.

Je vous recommande la lecture de son site http://universelvita.blogspot.com/ et voici quelques extraits qui vous donneront, je l'espère, envie de participer :

« We are divine essence. Divine power is infinite.
We will establish the universal paradise. »

« Do you know that an american nuclear submarin reach french atlantic coasts from New-York in one hour thanks to a french invention ? Useless and dangerous because it means war. »

« Our aim is to bring the power of fast-teleportation in the best future in the pocket of everybody. »

« Why taking risks driving a car and going to hell when you can fly over the world surpassing mountains and obstacles at thousands times the speed of your thought going directly to paradise ? »

« The objective of our research efforts and inventions is the absolute peace and prosperity for everybody worldwide in the real and virtual worlds. »

«a secure infrastructure deployed on each continent (at least four points - ideally 10 points) : bunkers and old castles or citadels are welcome. »

« 5- H.I.P (High Invisibility Protection) : optical invisibility concept to protect terrestrian et maritime infrastructures from attemptions of destruction. »

« 3- police should be a horse-riding or biking one only inside cities »

« Elvita allows to improve radically your real life using a new type of fast-teleportation machine in a virtual and parallel world enabling global view in transparency of your best opportunities. »

« The activity will be rentable during FY2 and will generate a ROI of 10 billions dollars in 3 years and 1250 billions in 10 years. »

« Why loosing time and money when the invention surpassing Internet 6 specifications already exists ? Our set of inventions allows you to find custom solutions in real-time and to finance them directly in a second. »

PS : avez-vous remarqué que son utilisation même de blogger est très innovante, avec une page par compte ?
  • # et en francais, ca donne quoi ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    pcq si c'est pour copier/coller des extraits de blog en anglais ici

    ca ne m'eclaire pas sur son "projet"
    et ca ne me donne pas beaucoup plus envie de participer
    • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      La page http://universelvita123fr.blogspot.com/ est en français, mais ce n'est qu'un très pâle aperçu de la profondeur de la version anglaise.
      • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

        Posté par . Évalué à  7 .

        bon aller, je tente ma chance

        sur le site en francais (enfin la page)
        Sylvain Durif a créé en 2004 une solution innovante pour améliorer la vie quotidienne des personnes de manière significative au travers de l'utilisation optimisée d'internet et du téléphone mobile notamment. Sylvain Durif a décidé de breveter son idée et de rechercher des fonds pour exploiter son invention : c'est la naissance d'Elvita. Le projet a été financé par des investisseurs privés jusqu'à présent et l'invention est à ce jour dans le domaine public au plan mondial.

        Comme ca fait 5 ans qu'il a posé l'idée et obtenu de quoi la financer, je demande :
        "alors, ca marche, il est ou le site qui nous montre une demo de ce "elvita" ?"

        seulement, si son idée est brevetée, et s'il applique son concept
        « The activity will be rentable during FY2 and will generate a ROI of 10 billions dollars in 3 years and 1250 billions in 10 years. »

        ce qui peut se traduire par :
        - l'activité sera rentable à partir de l'année N+2 (FY2 = Forcast year 2)
        - generera un retour sur investissement de 10Billions de dollard en 3 ans (et 1250billions en 10 ans)

        « Why loosing time and money when the invention surpassing Internet 6 specifications already exists ? Our set of inventions allows you to find custom solutions in real-time and to finance them directly in a second. »

        ce qui peut se traduire par :
        "Pourquoi perdre du temps et de l'argent alors que l'invention qui surpasse les specifications d'internet 6 ( NdT : c'est quoi Internet 6) existe deja ?"
        "Notre ensemble d'inventions vous permet de trouver des reponses personnalisées en temps réel et un financement dans la seconde"


        ===> il a LA solution, et il cherche encore des financements ?
        parce que dans la depeche proposée (je suis relecteur, je l'ai donc vu)

        ca disait plutot que l'idée etait là, mais qu'il cherchait des contributeurs et des codeurs pour mettre en forme son idée

        mais j'ai probablement du rater un truc dans son explication
        • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Internet 6 ? Et bien, Internet mû par son protocole en version 6, plus connu sous le nom d'IPv6, tout simplement ?
          • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

            Posté par . Évalué à  4 .

            et c'est quoi le truc qui dechire et remplacerait IPv6

            pcq le site elvita il est quand meme tres leger sur ces idées qui vont tout revolutionné

            ca me fait penser à l' IPv4+ (IPv4.1...) de Robertix
            qui permettrait d'ajouter des octets apres les octets habituels,

            ben oui c'est tout bete, fallait y penser, on manque d'IP, suffit de rajouter des octets devant ou derriere et hop, ca devrait marcher

            https://web.linuxfr.org/forums/47/28218.html
        • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

          Posté par . Évalué à  9 .

          NdT : c'est quoi Internet 6
          Un navigateur Web. Sauf qu'il manque un mot, je te laisse chercher..

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

          Posté par . Évalué à  9 .

          > - generera un retour sur investissement de 10Billions de dollard en 3 ans (et 1250billions en 10 ans)

          Juste parce que j'aime couper les cheveux en quatre, je tenais à signaler que un billion est mille fois plus grand que a billion, la traduction correcte de a billion étant un milliard. Tout ça à cause de la différence entre échelle courte et échelle longue, problème qui au final revient peu ou prou à les anglo-saxons ne peuvent vraiment rien faire comme les autres.
    • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Ça parle de HIP (HPI en français : Haute Protection d'Invisibilité, je crois), de fast-teleportation (téléportation rapide), de paix et de prospérité absolue, de paradis universel, des spécifications d'Internet 6, de retour sur investissement de l'ordre des milliers de milliards ...

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

      • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

        Posté par . Évalué à  10 .

        C'est un croisement entre i2bp et MultiDeskOS, quoi.
        • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

          Posté par . Évalué à  3 .

          Damned, j'ai été refait! j'avais pensé a la même chose que toi Antoine...

          9a ressemble plus a une secte qu'a un vrai projet ce truc, du moins dans ce journal. Alors je suis pas contre la religion (...heu en fait si, mais ça ne regarde que moi...), mais là, ça fait vraiment penser a une vielle secte : "donner vos sous et nous pourrons aller sur antares 4!"
        • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Et dire que beaucoup d'entre nous ne verrons pas l'aboutissement de ces beaux projets, faute au peu d'années qui leur restent à vivre
        • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

          Posté par . Évalué à  -8 .

          Avant de calomnier sans savoir, on vérifie. Vous êtes sous le coup de l'article 29 du 29/07/1981 du code pénal. Toutes mes félicitations, vous rejoignez le club des criminels de la communauté Linux qui s'étend, qui s'étend... comme une tâche d'huile. Il y aurait grand besoin d'un bon coup de ménage chez vous. Virez nous ces lâches dont vous faites partie. Et plus vite que cela. J'ai matière à faire un excellent article de presse bien senti sur l'accueil réservé aux néophytes sur le site DLFP. De quoi régaler les pourfendeurs du libre dont je ne suis pas. Mais je vais finir par le devenir si à chaque fois que je propose quelque chose de sérieux, je n'essuie que des moqueries et de la diffamation gratuite infondée sur votre communauté.

          Avec tout mon amour, mon respect et ma compassion. La sagesse n'est pas donnée à qui veut. Elle se mérite.

          Sylvain Durif
        • [^] # Re: et en francais, ca donne quoi ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          À propos d'i2bp il est de retour :
          Le jeune génie indique en outre avoir créé un système lui permettant de regarder la télévision en HD depuis une simple connexion xDSL, et sans latence. Il souhaite présenter sa technologie au prochain Cebit, qui se tiendra en mars.
          http://www.pcinpact.com/actu/news/55038-marko-calasan-prodig(...)
  • # ?

    Posté par . Évalué à  6 .

    Oui ces extraits sont amusants, bien déjantés et rédigés dans un anglais qui laisse à désirer.
    Tu poste ça pour notre amusement ?
  • # charlatan

    Posté par . Évalué à  10 .

    nous on a deja la poudre verte
  • # C'est un bingo !!!

    Posté par . Évalué à  10 .

    "Elvita invente et opère la révolution de l'économie numérique au service de l'utilisateur. Elvita révolutionne également l'économie traditionnnelle en renforçant le développement durable."
    Foutaises !!!
  • # Déjà vu

    Posté par . Évalué à  3 .

    Utilisez Elvita pour créer des outils plus puissants tel de nouveaux GSM, de nouvelles imprimantes intelligentes, des vidéo VHS avec menu interactifs, équipez vos satellites d'un système souple, configurable et sécurisé, afin de gérer toute une liste de tâches pour un moindre coût.
  • # Le retour de SamWang

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    En tout cas, t'en prends de la bonne ! Tu fais tourner ?
  • # Pas sympa

    Posté par . Évalué à  -1 .

    Je trouve pas ça fair-play de se ficher de la poire de ceux qui proposent des dépêches, aussi surprenantes soient-elles. On n'est pas dans une entreprise/administration où ce genre d'actes serait illégal, mais je trouve ça choquant quand même.

    Ça n'empêche pas d'écrire un journal pour partager une humeur moqueuse, mais je trouve fortement inopportun de faire savoir qu'on utilise des données d'un système où les auteurs de dépêches (qui font vivre le site, parait-il) attendent un minimum de respect, même lorsque leur texte est refusé. Je trouve que ça te décrédibilise vis-à-vis du sérieux avec lequel tu traites ta participation à la modération, et me refroidit de proposer un jour une dépêche (si c'est pour qu'on se fiche de ma poire si la dépêche est refusée, merci bien mais non).
    • [^] # Re: Pas sympa

      Posté par . Évalué à  8 .

      Euh, pour arriver a ce niveau, il faut quand meme y aller.

      Va voir sur le site, cliques sur The Inventor ( http://merlinsd.blogspot.com/ ):

      Like the eagle, the global view in transparency gives access to purity which leads to worldwide revolution.

      Un autre:
      Elvita est le moyen le plus rapide et le plus fiable pour trouver la solution à votre demande. Vous serez mis en contact avec le vendeur d'une Ford Mustang rouge en moins de 3 minutes

      On dirait du texte genere automatiquement, ou alors les affabulations d'un gourou sous acide.

      Donc:
      - soit tout ce truc est une blague et je vois pas de raison de pas rigoler, apres tout c'est fait pour ca.
      - soit ce type est serieux et a ce moment la, il faudrait penser a aller se faire soigner. On peut avoir pitie du type et ne rien dire et simplement refuser la depeche. Perso c'est ce que j'aurais fait.

      Mais de la a generaliser a toutes les depeches proposees, je pense qu'il y a un gouffre.

      Si le but de ton post, c'est simplement de dire qu'il faut eviter de se moquer d'un type un peu tare, surtout quand il fait de mal a personne, entierement d'accord avec toi. Par contre je vois pas du tout le rapport avec la proposition de depeche en general.
      • [^] # Re: Pas sympa

        Posté par . Évalué à  8 .

        Quelques infos complementaires:

        1. J'ai pas pu confirmer, mais il semblerait que la bonne solution soit la seconde (ie. problemes comportementaux).

        On trouve une reference ici:

        http://www.rcinet.ca/rci/fr/emissions/archives/archivesDetai(...)

        http://www.rcinet.ca/rci/fr/emissions/archives/archivesDetai(...)

        TÉMOIGNAGE DE SYLVAIN DURIF, NOUVEL ARRIVANT D'ORIGINE FRANÇAISE
        Vous avez quitté votre pays en espérant trouver, ailleurs, une vie meilleure. Vous débarquez à Montréal sans le sou, sans contact, sans emploi. Vous vous retrouvez à dormir et à manger dans un centre pour itinérants. Fiction vous pensez ? Réalité vous dira Sylvain Durif, nouvel arrivant français. Il s'est confié au micro d'Anne-Marie Yvon


        Vous débarquez à Montréal sans le sou, sans contact, sans emploi. Vous vous retrouvez dans un centre pour itinérants. C'est la réalité de Sylvain Durif. Anne-Marie Yvon l'a rencontré à La maison du Père, à Montréal, un organisme à but non lucratif qui vient en aide aux hommes sans-abri. En France, Sylvain travaillait et il veut continuer ses activités professionnelles ici.

        L'interview n'a plus l'air dispo par contre, donc pas moyen d'etre sur que c'est lui. Difficile a dire, mais si ses problemes ont commence avant de quitter la France, ca expliquerait un peu pourquoi il debarque sans rien avoir prevu au Canada.

        Si quelqu'un arrive a lire le stream, je serais interesse par un lien.

        2. Il a aussi une societe en France au nom d'Elvita, mais il n'y a pas l'air d'avoir eu de l'activite depuis un moment: http://www.societe.com/societe/elvita-451705248.html (et l'adresse semble bidon vu les moyens du monsieurs ou alors une simple BP).

        3. Le numero de telephone sur le blog est bien reel et ca a l'air d'etre quelqu'un qui habite dans le meme village au Quebec, mais pas a la meme adresse (et en tout cas pas avec le meme nom)

        http://www.whitepages.com/search/ReversePhone?full_phone=450(...)

        4. Si on considere que les informations dans sa bio sont reelles (hmmmm), le petage de plombs remonte a 2002-2003, lorsqu'il quitte son job chez IBM (ou Vivendi?).

        Lorsqu'on regarde la liste de ses interets, on se pose quelques questions tout de meme, pour savoir si il a encore les pieds sur terre.

        radiesthesy, lithotherapy, phytotherapy, numerology, biological food, animal communication, dreams exploration and psychology, parapsychology and ancestral knowledge
        • [^] # Re: Pas sympa

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          >> Lorsqu'on regarde la liste de ses interets, on se pose quelques questions tout de meme, pour savoir si il a encore les pieds sur terre.
          >> radiesthesy, lithotherapy, phytotherapy, numerology, biological food, animal communication, dreams exploration and psychology, parapsychology and ancestral knowledge

          Mets-en !
          Il a même pas mis « web 2.0, » on risque pas de le prendre au sérieux !
    • [^] # Re: Pas sympa

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Je suis 100% d'accord avec toi. Une dépêche refusé n'a pas a se retrouver en journal sauf si l'auteur est d'accord.

      Même si l'auteur semble un charlatan, même si on a affaire a une secte... C'est complètement incorrect de rebalancer cela en journal.

      Je suis donc pour l'effacement de ce journal le plus rapidement possible.
      • [^] # Re: Pas sympa

        Posté par . Évalué à  4 .

        Ce n'est pas la dépêche qui est ici, mais des bouts du site d'Elvita.

        Après il aurait pu effectivement jouer à l'homme mystérieux hypocrite genre « oh regardez je suis tombé sur ça complètement par hasard et non parce que je relis les dépêches… », ou il pouvait être simple et honnête parce que bon, c'est pas vraiment très important de savoir que ça vient des dépêches !
        • [^] # Re: Pas sympa

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Je confirme que ce qui a été posté en journal ce sont des bouts du site web et ce n'est pas extrait de la dépêche qui avait été proposée.
          La dépêche était pire. Bien pire.
          • [^] # Re: Pas sympa

            Posté par . Évalué à  1 .

            C'est pas bien de rapporter!
          • [^] # Re: Pas sympa

            Posté par . Évalué à  2 .

            J'avais bien compris ce point, l'auteur du journal l'écrivant clairement : « je vous recommande la lecture de son site et voici quelques extraits ».

            Cela dit, une dépêche est soumise à but de publication, mais c'est l'équipe éditoriale qui décide de la forme la plus adéquate de sa publication. il a déjà été jugé en France qu'une radio pouvait publier des lettres reçues dans le cadre du courrier des lecteurs*, même s'il avait été refusé à sa réception : le courrier soumis ayant vocation à être publié, l'auteur ne peut plus en empêcher la publication. La seule question qui peut être jugée est le montant de la rémunération, à laquelle renoncent dès la soumission les auteurs de contenu de linuxfr. Donc pas de problème légal pour passer une dépêche en journal.

            * Je crois que c'était un recueil de lettres d'anciens combattants qui avaient été expédiées par les proches pour être lues à l'antenne.
    • [^] # Re: Pas sympa

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Patrick_g a déjà fait remarquer que ce journal porte sur le site publique et non pas la dépêche publiée (même si j'ai découvert le site via la dépêche en question), donc je ne vais pas m'attarder sur ça.

      Si tu postes une dépêche, le risque que l'équipe de modération se moque de toi après avoir refusé ta dépêche est vraiment très faible : on reçoit régulièrement des dépêches maladroites, farfelues, parfois même insultantes, mais on essaye quand même d'en sortir des choses constructives : on réécrit certaines dépêches, on en améliore d'autres, on explique pourquoi on refuse une dépêche et surtout ce qu'il faut faire pour que les suivantes soient acceptées.

      Par contre, si tu crains que l'on se fiche de ta poire, il faut effectivement mieux éviter de proposer des dépêches sur LinuxFr.org. Les lecteurs sont beaucoup moins tendres dans leurs commentaires, et j'ai déjà croisé des personnes qui ne veulent plus poster sur LinuxFr.org à cause d'une mauvaise expérience (ie essayer de faire des choses à un niveau local, communiquer sur ces actions sur LinuxFr.org, et ne recevoir comme commentaires que des messages très agressifs). Ces commentaires ne sont généralement le fait que de quelques lecteurs casse-pieds, mais fait plus de bruits que la large majorité des lecteurs silencieux.
      • [^] # Re: Pas sympa

        Posté par . Évalué à  2 .

        Ce que je critique ici, ce n'est pas d'avoir réutilisé le texte de la dépêche (tu écris très clairement dans ton journal que tu cites son site internet).

        Dans l'équipe de modération, tu es « au guichet ». Tu n'aimerais pas que le banquier se moque de toi à cause de certaines dépenses qui en disent trop long sur un mode de vie qui serait atypique... Il peut bien se moquer en secret, mais quand il est au guichet, il prend une mine sérieuse, il dit « oui Monsieur » et passe les écritures... ou bien il refuse, mais en tous cas il ne va pas publier les détails dans la gazette du coin en insistant bien sur sa qualité de préposé de banque (même sans utiliser aucune information confidentielle). C'est non-professionnel et un tel employé mériterait le licenciement pour faute grave (atteinte à la réputabilité de l'établissement). N.B. Je sais que je ne suis pas ton chef et que linuxfr n'est pas une entreprise.
        • [^] # Re: Pas sympa

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          D'un autre coté si on ne rigole pas de ce site web et des déclarations absurdes dont il est lardé alors je ne sais vraiment pas de quoi on peut rigoler.
          Dans le genre c'est un sommet.
  • # kesako ???

    Posté par . Évalué à  4 .

    quelqu'un a t'il compris ce que c'est exactement?

    ce que j'ai pu comprendre a parcourant le site 3min30' c'est en gros c'est un mélange de 118 218 facebook et de sms/ msn (demande de renseignement / mise en relation/ réseautage / via des messages court sur internet ...

    Si quelqu'un a mieux comme explication, je suis preneur.
    • [^] # Re: kesako ???

      Posté par . Évalué à  8 .

      En gros, c'est Raël qui recherche de nouveaux financements pour ses loisirs dispendieux .
    • [^] # Re: kesako ???

      Posté par . Évalué à  4 .

      Vu que ça a été vraisemblablement rédigé en 2002-2003 je parierais bien sur un site fait pour attirer les moteurs de recherche avec des expressions vagues mais plein de mots-clefs alléchants qui ont l'air corporate / écolo / spirituel / cool (pour l'époque), dans l'optique de mettre en valeur son CV tout simplement.

      Ici je dirais que le gars veut se voir contacter par n'importe lequel pour vendre de l'expertise sur rien contre une somme rondelette, espérant tomber sur le bon pigeon qui verra des mots comme "synergie concrète interactive" ou "unité productive transitoire" et se dira que ça a un sens.
      • [^] # Re: kesako ???

        Posté par . Évalué à  1 .

        Je n'aurais jamais soupçonné qu'un stratagème aussi élaboré puisse se dissimuler dans un tel fouilli de bêtises.

        Mais quand bien même ça serait vrai, penser que ça puisse marcher serait encore une autre étape à franchir.
        • [^] # Re: kesako ???

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Mais quand bien même ça serait vrai, penser que ça puisse marcher serait encore une autre étape à franchir.

          man i2bp

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: kesako ???

            Posté par . Évalué à  1 .

            Je ne connaissais pas.

            En résumé i2bp promettait un taux de compression vidéo jugé impossible par les experts, sans aucun doute possible, mais certains éditeurs surveillaient quand même le sujet. Sans doute pacequ'on est plus crédule lorsqu'on a très envie de croire en ce qu'on nous présente.

            Et donc Sylvain Durif pourrait essayer de reproduire cet effet.

            source : http://www.01net.com/article/136472.html?rub=1717
            • [^] # Re: kesako ???

              Posté par . Évalué à  2 .

              Hem...correction : on a envie de croire en ce qui pourrai rapporter gros. Le fait que cela marche est un détail sans importance pour de grosses société d'éditions : il y aura toujours des pigeons.
            • [^] # Re: kesako ???

              Posté par . Évalué à  -3 .

              Je réfute. Je ne connais pas i2bp et ne tiens pas à les connaître à la lecture de l'article.

              Vous pratiquez la diffamation et restez anonyme. Vous savez ce que cela signifie. C'est la marque des criminels - article 29 du code pénal.

              Je comprends qu'il est difficile pour certains de prendre le temps de creuser un sujet complexe... et qu'il faut en avoir la compétence... ce que vous n'avez sûrement pas au vu de votre commentaire. Mais quand on a pas la compétence, on le dit et on se tait.

              Je vous respecte cependant avec amour et compassion.

              Sylvain Durif
              • [^] # Re: kesako ???

                Posté par . Évalué à  3 .

                Je développais l'idée que l'on m'a proposée. J'ai mis du conditionnel pour exprimer que je n'y adhère pas entièrement.

                Ce que je pense c'est que ton site ne peux pas être pris au sérieux avec tout cet assemblage de fantasmes dont tu l'a remplis.
              • [^] # Re: kesako ???

                Posté par . Évalué à  3 .

                Tes propres propos sont succeptibles d'être appréciés au titre de la diffamation, en effet ce n'est pas à toi de décider si il s'agit de diffamation mais à la justice que je t'invite à saisir si tu persistes dans ton orientation.

                De plus la diffamation est un délit, et non un crime.

                J'aimerai aussi bien savoir quel est cet article du code pénal.
  • # Hou la belle contradiction

    Posté par . Évalué à  2 .

    Elvita est la première invention brevetée mondiale dans ce domaine et est un bien commun étant dans le domaine public

    Gniii ?

    C'est breveté ET c'est dans le domaine public ?

    Cela dit, ce qui me choque le plus dans ce site, c'est que le mec a réussi à reproduire le style rédactionnel des spams de messagerie électronique. C'est fort, vous ne trouvez pas ?
    • [^] # Re: Hou la belle contradiction

      Posté par . Évalué à  4 .

      Le pire c'est qu'on voit dans "Strategy" qu'il veut déposer 100 brevets par an, à partir de là, sans même discuter du sérieux du projet, on se demande ce que ça viendrait faire en dépêche sur Linuxfr !
      • [^] # Re: Hou la belle contradiction

        Posté par . Évalué à  -5 .

        On peut déposer 10000 brevets par an dans le cadre Patent Commons. Renseignez-vous avant de parler. Patent commons, c'est le cadre juridique légal pour les brevets disponible à la communauté Open Source. Et c'est la stratégie d'Elvita à moins que vous n'ayez une meilleure idée.

        Sylvain Durif
  • # Pas clair..

    Posté par . Évalué à  -1 .

    Ça veut dire quoi, bronsoniser?
  • # Et l'age du capitaine

    Posté par . Évalué à  1 .

    À quelle vitesse doit naviguer un sous-marin pour aller de New-York aux côtes française en une heure.

    Soit il y a eu vraiment beaucoup de progrès de faits en [[Magnétohydrodynamique]], soit au moins une erreur c'est glissée dans le texte cité.
    • [^] # Re: Et l'age du capitaine

      Posté par . Évalué à  0 .

      Si tu veux vérifier, contacte Jean-pierre Petit qui te confirmera. Et tu peux aussi trouver des infos sur Google en tapant M.H.D. Il y a une interview de Jean-Pierre Petit qui témoigne de ce fait. Il parle de progresser à environ quatre fois la vitesse du son sous l'eau. La qualité de la bande sonore n'est pas très bonne mais il me semble que c'est ce qui était dit pourtant lors de l'écoute qui remonte à 2005.

      Si une erreur s'était glissée (ce qui est possible), je trouve tout de même le parallèle avec l'invention Elvita intéressant dans le sens où personne ne se doute de ce qu'une invention révolutionnaire peut faire (le secret est bien gardé par l'armée souvent) jusqu'au jour où l'on réalise enfin que c'est tout simplement ahurissant (souvent 30 ans après la naissance de l'invention). Jean-Pierre Petit peut témoigner pour M.H.D. Je peux témoigner pour Elvita l'ayant imaginé depuis 6 ans déjà et les réactions sur ce forum en attestent. Personne parmi les auteurs des commentaires reçus n'a cherché à comprendre en profondeur ce qu'était le système Elvita excepté Antoine Labitte qui a creusé la question visiblement et tenté de cerner ce que c'est en réalité.

      Je peux d'ailleurs en profiter pour lui répondre plus précisément : Elvita est un moteur d'intermédiation universelle temps réel. Sa forme idéale prévu est un moteur de type agent conversationnel temps réel doté d'intelligence artificielle accessible vocalement et par écrit (dans une simple zone de saisie texte genre chat type MSN messenger). Il peut comprendre et interpréter automatiquement n'importe quel type de demande, prendre l'utilisateur par la main en affinant sa demande automatiquement, et le guider directement en temps réel ou en différé vers la bonne personne à rencontre où qu'elle se trouve dans le monde entier. C'est un système de communication en transparence à l'échelle planétaire. C'est une soucoupe volante sur le marché des moteurs d'accès à l'information, là où Google est un Skydoo en comparaison. C'est une technologie comparable à M.H.D là où la concurrence en est encore au moteur thermique 2 temps poussif et polluant. Bref, ce n'est pas pour vanter Elvita outre-mesure, mais vérifiez les spécificités de l'algorithme sur le site de l'INPI et l'OMPI et vous comprendrez ce que je veux dire.

      Sylvain Durif
      • [^] # Re: Et l'age du capitaine

        Posté par . Évalué à  2 .

        Oh, un troll!

        Plonk!
      • [^] # Re: Et l'age du capitaine

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Et pourquoi pas une démo plutôt que tout ce blabla ?
        • [^] # Re: Et l'age du capitaine

          Posté par . Évalué à  2 .

          Parce que, dixit le blog, il leur faut des sous pour faire un prototype (sic...).

          D'habitude, on fait un prototype à l'arrache avec les moyens du bord, histoire de montrer que ça marche. On appel ça un prof of concepte (POC).
          Je ne vois pas de justification à cette demande de fond, surtout sans éléments concret.
          • [^] # Re: Et l'age du capitaine

            Posté par . Évalué à  3 .

            Ah mais non, si tu lis le brevet tu t'apercois que tous les trucs compliques, c'est pas couvert et par consequent, il faut payer une autre boite (genre TEMIS, il a l'air de bien l'aimer) pour implementer tous les modules non triviaux (reconnaissance linguistique, reconnaissance de caracteres, reconnaissance vocale, categorisation).

            Et quelque chose me dis que tous ces trucs evoques en quelques lignes dans le brevet (oh, la reconnaissance de langue et de caracteres est realisee par un module de type APPLI_DEVELOPPEE_PAR_TEMIS, oh la categorisation dans un domaine specifique est realise par un module de type APPLI_DEVELOPPEE_PAR_TEMIS), ca n'est pas tout a fait donne.

            En tout cas, ayant bosse dans la reconnaissance de caracteres, c'est tres rigolo de le voir evoquer le truc en trois lignes comme si c'etait realise trivialement et de facon parfaite. Et comme en entree, il accepte aussi bien de la voix que du texte brut ou de l'image, il lui faut de la reconnaissance off-line et vocale. Et on connait tous le niveau atteint en 2004 par des modules de reconnaissance au top (ie. loin d'un pourcentage acceptable dans son cadre d'application).

            En gros, il a juste eu l'idee de mettre ensemble tous ces modules pour permettre la recherche et le traitement de textes. Sauf que toute boite qui bosse dans le domaine de la reconnaissance a deja mis en place un systeme qui couvre 90% de son invention (et ils ont pas attendu 2004).
            • [^] # Re: Et l'age du capitaine

              Posté par . Évalué à  2 .

              Ben c'est un peu ce que je voulais démontrer : si son truc n'est pas autre chose qu'un assemblage de logiciel existants, il doit pouvoir sortir une maquette, même toute pourris.
              Enfin, si pour son produit final, il a besoin de 50KE de licence, c'est même pas la peine d'aller plus loin!
              • [^] # Re: Et l'age du capitaine

                Posté par . Évalué à  3 .

                il doit pouvoir sortir une maquette, même toute pourrie.

                Ca suppose qu'il soit encore en possession de tout ses moyens, ce dont je doute (il a peut-etre ete enleve par les extra-terrestres et anal-probé, faudrait demander a Jean-pierre Petit).

                Et il faut preciser que le brevet n'a que peu a voir avec les delires du commentaire auquel tu reponds (dans le sens ou c'est theoriquement a meme de realiser uniquement une infime partie des pretentions, le reste etant du wishful thinking).
                • [^] # Re: Et l'age du capitaine

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Excuse moi, je ne comprend pas en quoi le brevet n'a aucun rapport avec le commentaire auquel je répond...

                  Sinon, pour le premier paragraphe (pas ma citation hein), je suis entièrement d'accord avec toi.

                  La démarche n'est pas clair, il demande des sous, mais n'avance rien en échange.
  • # Droit de réponse

    Posté par . Évalué à  1 .

    Bonsoir Messieurs les Linuxiens,

    Je me présente. Sylvain Durif.

    Voici ma réponse à vos questionnements. Je remercie JGO, Sytoka Modon et Tangy Orloto pour la sagesse de leur position et leur soutien.

    A Bruno Michel et Antoine Labitte : Merci pour vos encouragements et votre clairvoyance.

    A Neox : l'envie de participer vient en participant. on devient forgeron en forgeant. Apprendre par soi-même et des autres est encore mieux. La démo du prototype technologique Elvita est à développer. J'ai pour l'instant un simple simulateur sous Powerpoint et une maquette sonore de dialogue interactif (genre agent conversationnel). Le budget pour un prototype de premier niveau est d'environ 120 Keuros en démarche de réalisation classique (prestataire privé + achat de licences existantes Text Mining,etc...). Le procédé algorithmique concerné breveté au plan national et mondial (avec des rapports de recherche positifs de type A) est spécifié sur le site de l'INPI et de l'OMPI (accessible en tapant mon nom et prénom dans le filtre de recherche des brevets). Le brevet est maintenant dans le domaine public au plan mondial depuis 2008 car j'ai arrêté de payer les taxes du brevet par manque de financement. La solution Elvita n'est pas accessible au grand public pour l'instant donc. La technologie n'est ni développée et encore moins déployée. Donc je n'ai effectivement aucun outil équivalent à disposition pour bénéficier d'une communication en transparence et trouver les fonds nécessaires à son lancement et à son exploitation. Oui, je recherche donc des contributeurs bénévoles et des codeurs scientifiques spécialiste des applications haute disponibilité temps réel sous Linux. Pour comprendre en quoi l'algorithme logiciel Elvita surpasse de loin les spécifications de l'internet actuel et les moteurs de recherche en tout genre, je vous renvoie au procédé algorithmique à disposition sur le site de l'INPI et du WIPO. Pour information, les experts d'Exalead qui devaient expertiser la bête en 3 jours ont mis 3 semaines pour cela avant de se rendre compte que leur modèle actuel était complètement enfoncé avec une approche pareille. Ils ont décliné l'offre de collaboration. En effet, mon avis est que l'on ne peut pas concurrencer Google en se contentant de le copier comme le font 99,99% de ses concurrents (Exalead, Fast,etc...), ni en lançant des alternatives du genre réseau social. Mon avis est qu'il faut proposer aux utilisateurs un accès temps réel à l'information pertinente versus leur requête et sans qu'ils aient besoin de rechercher à travers des liens, des sites web opaques, etc... bref le bazar classique organisé de l'internet actuel pour permettre à ces messieurs les opérateurs de traire tranquillement la vache à lait des revenus publicitaires pendant que le monde entier peine et piaffe devant son écran à tenter de trouver des réponses pertinentes.

    A Olorim : Elvita n'est pas une secte. C'est pour l'instant un homme isolé, libre et indépendant, moi, qui n'appartient à aucun groupe politique, religieux, sectaire, etc... C'est aussi une SAS (Société Anonyme Simplifiée) coquille vide dont je suis le président non financée depuis 6 ans localisée à Paris 8 (une simple BP que je pouvais payer au début quand j'espérais trouver des fonds sur Paris). C'est une cinquantaine de personnes sensibilisées parmi les centaines que j'ai rencontrées. C'est une fondation d'utilité publique universelle que je souhaite constituer (une variante du modèle Wikipédia) avec une structure juridique s'apparentant à un consortium IPP (International Privé Public) sur le modèle du CERN. Le brevet d'invention estimé oralement à environ 150 millions d'euros en 2005 par le cabinet Breese Deramure Majerovicz à Paris est dans le domaine public depuis 2008 et est un bien commun planétaire par conséquent.

    A Windu.2B : le terme employé "Foutaises" est de la pure et simple provocation que je renvoie à son auteur sans plus de commentaire. La sagesse est la reine des vertus et la non-violence en fait partie. Ghandi. L'homme éclairé ne s'abaisse pas à ce genre de provocation. Il se renseigne avant de se prononcer et tourne la langue dans sa bouche 7 fois avant de parler.

    A Patrick-G : même réponse qu'à Windu.DB. Avant de parler de quelqu'un ou quelque chose que l'on ne connait pas ou ne comprend pas. On se renseigne en profondeur. Il vaut mieux.

    A Leoboy : le brevet est dans le domaine public car j'ai arrếté de payer les taxes par manque de moyens financiers. Mon objectif de déposer d'autres brevets est réel et je le ferai dans le cadre Patent Commons à l'avenir. Il n'y a pas de contradiction sur ce plan : j'ai compris sur le tard (en 2006) que l'invention Elvita ne pouvait faire l'objet d'une propriété privée du fait des enjeux qui lui sont liés.

    Enfin à Littleboy : petit par la sagesse deviendra grand... :) la diffamation n'a cependant jamais grandi son auteur. tu es cependant pardonné par avance et je t'envoie tout l'amour que tu mérites de tout mon coeur. Mon téléphone pour me présenter tes excuses est le 0468696737. Je ne suis pas celui que tu crois. Personne ne sait qui je suis... ou plutôt si, une seule personne, moi. Quand aux problèmes comportementaux, il faut prendre du recul et se regarder fonctionner soi-même pour voir la réalité en face. La pensée que l'on projette sur l'autre n'est souvent que le pâle reflet de soi-même.

    Sachez également que je ne gagne pas un centime de mes travaux sur l'invention Elvita depuis 6 ans et que je vis sans argent depuis 2003 avec seulement le produit de la vente de maison et de ma voiture totalement investis dans l'invention. De quoi faire taire ceux qui penseraient qu'Elvita me servirait à financer des dépenses somptueuses. Le dernier à penser cela est mort d'ailleurs à mon grand regret. C'était mon père qui vivait dans l'illusion comme beaucoup sur cette terre et qui ne faisait que me renvoyer l'image de son train de vie personnel en projetant l'image d'un flambeur sur moi-même qui vit comme un moine depuis 6 ans avec moins que le RMI mensuel. Un cancer l'a emporté subitement à mon grand regret je le répète car malgré la piètre image qu'il avait de moi-même, je l'aimais et l'aime encore de tout mon coeur. Alors messieurs les diffamateurs, je vous demande un peu de retenue et de décence car je vous aime aussi et comprends votre souffrance même si je ne vous connais pas.

    Je vous remercie. Etant donné l'accueil qui m'a été réservé sur ce site que l'une de mes amies Linuxiennes m'avait vanté, je préfère me retirer pour aller vers des terres dont l'éthique me correspond davantage. Je partage l'avis de JGO à 200%. Le respect est à la base de la confiance et de l'avancement de l'humanité. Même le plus fou des fous a le droit à notre plus grand respect car il est simplement quelqu'un de différent, d'exceptionnel. Je vous renvoie à la lecture du Secret Ultime de Bernard Weber pour comprendre mon propos. Je ne prétends pas pour autant être fou, mais je suis rêveur et idéaliste c'est certain et je le revendique.

    Pour finir, veuillez accepter toutes mes excuses pour le dérangement occasionné. Si toutefois certains d'entre vous veulent me contacter pour avancer de manière constructive, ma porte est ouverte à tous et vous serez tous les bienvenus même les plus sceptiques d'entre vous.

    Je vous remercie.

    Sylvain Durif
    04 68 69 67 37
    sylvain.durif@gmail.com
    • [^] # Re: Droit de réponse

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Le brevet d'invention estimé oralement à environ 150 millions d'euros en 2005 par le cabinet Breese Deramure Majerovicz à Paris[...].

      A Windu.2B : le terme employé "Foutaises" est de la pure et simple provocation que je renvoie à son auteur sans plus de commentaire.


      Eh bah allez, je suis sympa, j'estime par écrit à 150 000 millions de milliards d'euros tes foutaises :-).
    • [^] # Re: Droit de réponse

      Posté par . Évalué à  10 .

      Moi, j'y crois.

      J'ai personnellement imaginé une solution applicative qui supplantera internet, et probablement Elvita (je ne dis pas ça pour te décourager). Ma solution fera dusparaître des pans entiers de l'économie. Google d'abord, mais aussi Walmart et les compagnies aériennes

      Ce concept a été creusé par certain, dénigré par beaucoup, et indirectement utilisé par quelques uns pour se faire énormément d'argents.

      J'ai pas déposé de brevet , mais mon algorithme est dans une enveloppe Soleau, que j'utiliserai quand j'aurai commercialisé mon invention (beaucoup de grand visionnaires utilisent une variante de ce système pour prouver qu'ils avainent établi tel ou tel détail à l'avance. Sylvain Mirouf, par exemple.)

      Il me faut juste de l'aide (développeurs, Ingénieurs, financements que j'évalue à 10 millions d'euros pour que je puisse avoir un confort matériel dégageant mon esprit pour ces choses) pour faire passer mon délire de téléportation à un prototype.

      Je prévois d'utiliser MultideskOS pour gagner en rapidité, je vais écrire un module permettant d'utiliser IPoT avec plein d'octet au bout parce qu'il faut que ça soit compatible avec le futur post-ipv6 et je pourrait donc communiquer avec mes équipes de 2035 (année prévue de commercialisation). La méthode RACHE nous permettra de garantir aux investisseurs le sérieux de notre gestion de projet et la tenue de la dead-line.

      Le problème de l'énergie reste aujourd'hui irrésolu, je sais que les travaux sur l'antimatière avancent vite (plus qu'on veut nous le faire croire). D'ici là, le prototype fonctionnera avec un moteur à eau, dont la puissance sera démultipliée à chaque itération du fait de la mémoire de l'eau.

      Pierre Tramo est interessé pour devenir le Lead Architect du projet, et mon ami Claude Vorilhon m'a promis de l'aide technologique des Elohim, mais je crois qu'il est un peu illuminé.

      Merci aux faux sceptiques de ne pas me répondre de façon perpendiculaire, sans au moins donner de son temps de cerveau disponible pour saisir à point les tenants et aboutissants de mon travail.
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

        Mon post ne sert à rien mais je tenais quand même à te féliciter. Je t'ai relu trois fois en rigolant toujours aussi fort. Bravo pour ce melting pot de l'absurde !
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par . Évalué à  -1 .

        si tu commences à développer la technologie Elvita basée sur les spécifications du brevet, tu seras le premier surpris de constater que le début de ta fiction n'est pas loin de la réalité.

        montre au monde du libre que tu sais faire autre chose que de ricaner. rends toi utile. pour ton information un développeur pointu s'y est essayé et a jeté l'éponge, Robert Bocquier, associé dans Elvita après avoir développé un micro-prototype qui fonctionnait dans le cadre de la recherche en reconnaissance vocale d'une Fiat Punto. Fais aussi bien que ce qu'il a fait et on en reparle.

        Sylvain Durif
        • [^] # Re: Droit de réponse

          Posté par . Évalué à  8 .

          Mais oui, bien sûr, y a plus qu'a...

          Je ne doute pas de ta détermination, mais j'affirme haut et fort qu'il ne suffit pas de dire qu'on a une super idée, faire semblant de les concrétiser en déposant des brevets flous pour que rêve soit réalité.
          Tout le monde peu poser des brevets qui traduisent des concepts irréalisés (c'est un peu leur défaut) . Avec un peu de bol, tu peu les valoriser en tentant des procès, c'est une industrie qui marche...

          Toute la différence est dans la réalisation, sinon c'est trop facile. Faire un site tellement fumeux qu'il a l'air d'une blague, c'est pas crédible.

          C'est pas parce qu'un type a travaillé sur un proto basé sur une solution tiers puis s'est barré que ça fait argument d'autorité.


          Si tu veux qu'on arrête les moqueries, c'est simple :
          1 ) explique nous clairement ce qu'est ton projet
          2 ) explique nous pourquoi les services existants ne remplissent pas le besoin, et comment le tien peut apporter quelque chose (attention, exemple concret demandé )
          ---- > là, promis je m'écrase et je demande aux modos d'effacer mon post moqueur si c'est réellement innovant (ou même exploitable)

          3 ) montre nous un proto, à la rigueur une description détaillée de ce qui manque.
          • [^] # Re: Droit de réponse

            Posté par . Évalué à  -2 .

            OK tu as raison en partie. Un brevet n'est pas suffisant et je suis bien placé pour le savoir. Le brevet existant n'est cependant pas flou. Il suffit de l'analyser en détail pour le comprendre mais je reconnais que la formulation est particulièrement ardue à saisir.

            Je reconnais que le blog n'est pas adapté pour un auditoire purement technique mais il est fait pour sensibiliser aux enjeux liés à l'impact du déploiement d'une telle technologie.

            Je vais donc répondre à tes questions point par point.

            1- le projet est de mettre sur pied une technologie de traitement temps réel du rapprochement automatique de l'offre et de la demande (idée de départ) et de valorisation du potentiel humain. Pour cela, j'ai imaginé en 2004 un premier procédé algorithmique (voir brevet) consistant à exprimer une demande en langage naturel et à obtenir en réponse les coordonnées (téléphone, email, adresse,...) de la(s) personne(s) à contacter en temps réel ou en différé. C'est ce que j'appelle un système de communication en transparence visant à faire tomber toutes les barrières de communication au plan mondial. Au jour d'aujourd'hui, 6 ans après, j'ai même imaginé d'aller plus loin en proposant un guidage temps réel de la personne en situation de mobilité avec intégration d'algorithmes de conscience artificielle, de gestion de risques, de guide géographique, d'intégration de letc... un peu comme un super assistant temps réel embarqué qui guiderait chacune de nos actions en fonction des contraintes identifiées. Dans mes recherches j'ai découvert que cela touchait aussi à un domaine plus vaste qui est la gestion des évènements en synchronicité avec tout ce que cela implique. (je peux développer sur demande)

            2- les services existants ne remplissent pas le besoin car ils sont la plupart calqués sur les modèles anciens des journaux (sites de petites annonces), des moteurs de recherche (Google, Fast, Exalead, etc..), ou des réseaux sociaux (facebook) accessibles à travers des sites web compliqués d'accès et tous différents contraignant l'utilisateur à la recherche d'informations. Ceci avec pour objectif de faire passer du temps aux internautes devant l'écran (modèle de revenus publicitaires). Le besoin identifié (à vérifier) est l'accès temps réel et transparent à l'information utile dans le cadre de la recherche de produit et services sans avoir à rechercher (plus besoin de sites web, de moteurs de recherche, etc...). Ex: je veux pouvoir trouver un produit ou un service via un simple dialogue interactif via appel téléphonique ou chat sur internet. Aucun service actuel ne sait satisfaire une recherche de produit ou service sur mesure en temps réel. La stratégie des grands opérateurs va dans ce sens (Bing, Yahoo Woo, Google Squared, Wolfram, etc...) mais aucun n'a de concept équivalent à celui d'Elvita à ce jour et encore moins de technologie prête ne serait-ce que sur l'invention Elvita telle qu'elle est à ce jour sans parler des développements futurs prévus.

            Les plus d'Elvita : plurimédia, one-to-one, bi-directionnel, centré sur l'utilisateur, approche strcuturée partant du non structuré, description succinte des produits et services, gestion dynamique des critères de sélection, accès intuitif et direct ne nécessitant aucune compétence informatique ou de navigation sur internet, déclinaison multiple (OS Temps réel, chip embarqué, téléphone miniature, MMPORG stratégie temps réel, etc...), modèle orienté par la demande, marque blanche, modèle auto-adaptatif, qualité de bout-en-bout.

            Cela aucun opérateur au monde ne le fait ou ne le met en pratique.

            Exemple concret de scénario de dialogue interactif temps réel avec la technologie Elvita (ex. domaine automobile parmi 16 domaines différents identifiés à ce jour sachant que le nombre de domaines cibles est infini)
            Utilisateur : Salut, je cherche une ford mustang
            Elvita : Quel kilométrage ?
            Utilisateur : Moins de 100000 kilomètres
            Elvita : Quelle année, 1998, 1997 ou 1999 ?
            Utilisateur : 1999
            Elvita : Quel prix maximum ?
            Utilisateur : 25000 euros
            Elvita : Quelle couleur ? bleu, rouge ou jaune ?
            Utilisateur : bleu
            Elvita : j'ai une réponse. vous pouvez appeller M. Dupont au 0123456789
            A bientôt sur Elvita


            3- Un prototype ? je n'en ai ni les compétences, ni les moyens.
            Je suis venu sur DLFP pour transmette l'invention Elvita à ceux qui voudront bien la développer.


            LE DETAIL DU PROJET (plaquette Word copiée / collée)


            Evolution responsable

            Elvita, la première technologie publique et mondiale de moteur d'intermédlation temps réel par téléphone et internet, constitue une révolution sur le marché de l'économie numérique et de l'économie traditionnelle. Vous obtenez directement en temps réel la bonne personne utile à contacter par téléphone et internet quelque soit le produit ou service recherché et quelque soit la langue utilisée en exprimant simplement votre demande vocalement ou par écrit. Imaginez un monde où il vous est possible de vous régénérer totalement avec une parfaite lucidité sur vous-même et votre environnement et de prendre de la hauteur pour survoler, tel l'aigle, la société en repérant directement les personnes réellement utiles à contacter en priorité pour votre progression personnelle comme professionnelle. Vous réalisez pleinement vos rêves et profiter de votre potentiel en toute liberté et en pleine responsabilisation. Les barrières de communication et de réalisation s'évaporent pour un monde de vérité, de transparence, de solidarité et de prospérité. Vous co-créez le paradis sur terre et dans l'univers.

            Enjeu planétaire

            La résolution de la problématique écologique par la communication en transparence temps réel permet la réduction de la pollution liée au transport, à la surproduction manufacturière et au sur-chauffage résidentiel avec comme conséquence directe la préservation d'un tiers des espèces vivantes d'ici 10 ans et des 2/3 restants d'ici 25 ans. La vocation humanitaire et égalitaire d'Elvita est de permettre à chacun d'avoir une voix et de trouver sa voie en direct ce qui permet d'enrayer la crise écologique à sa source : l'information.
            L'équilibrage dynamique de l'offre et de la demande vise à rétablir le plein emploi des ressources disponible et à réduire la surproduction pour enrayer la pollution de l'eau, de la terre et de l'air et éviter les conflits armés visant à réduire la population mondiale pour assurer à une partie infime et privilégiée de celle-ci des ressources suffisantes en cas de pénurie d'eau, alimentaire ou encore énergétique annoncée. La régénération totale au plan psychique comme physique de la population mondiale est nécessaire pour activer une expression de ses besoins en pure conscience et parvenir à une pleine valorisation de son potentiel individuel et collectif.

            Elvita propose de constituer une plateforme d'innovation scientifique, sociale, industrielle et économique à l'échelle mondiale et inter-galactique. L'innovation de rupture proposée par l'invention Elvita versus les offres essentiellement technologiques et marketing des trusts monopolistiques américains, actuels leaders du marché de l'économie numérique mondiale en est l'une des principales composantes.
            Elvita vise la couverture et le leadership mondiaux en 3 ans via une approche de type service public planétaire avec une politique humaniste de solidarité et d'entraide structurée et organisée pour optimiser la contribution individuelle et collective. Une politique de création libre de droit pour les marques, la, technologie & les services (creative commons) de manière à pousser le déploiement rapide des innovations mises au point est engagée.

            Le méga-projet relatif au déploiement de l'invention Elvita induit la mise en place d'une plate-forme de structuration du développement durable à l'échelle planétaire et inter-planétaire en coopération avec les civilisations intra-terrestres et extra-terrestres qui souhaiteront collaborer directement ou indirectement. Méga-projet scientifique, industriel et spatial de plus de 3 milliards euros d'investissement sur 3 ans et 3000 milliards d'euros sur 10 ans dans le cadre d'une coopération pluri-disciplinaire unique dans l'histoire de l'humanité au plan transcontinental et inter-planétaire.

            La fondation mondiale d'utilité publique Elvita pourrait être créée dans le cadre d'un consortium international privé / public similaire à la structure initiale du CERN et constituée sur le principe suivant : une minorité du capital détenu par les gouvernements et les opérateurs privés au plan mondial et la majorité du capital détenue par la population mondiale directement pour constituer le premier centre de recherche mondial spécialisé dans la communication numérique et le développement du potentiel humain au coeur du développement durable. Le modèle de déploiement au travers d'une fondation serait semblable à celui de Wikipédia. Le modèle de rupture marché technologique serait apparenté au modèle de Skype pour le lancement technologique en direct uniquement car la finalité à terme est différente. En effet, Elvita vise une neutralité et indépendance planétaire pérenne dans le temps et non pas le rachat par un opérateur privé.


            Infusion d'intelligence

            Première mondiale
            L'invention Elvita qui concerne un algorithme de traitement temps réel et automatique pour l'intermédiation universelle a été estimée en 2005 à 150 Meuros au stade du brevet mondial déposé par Sylvain Durif en Janvier 2004 en France et en Janvier 2005 (PCTinternational). Cette invention est patrimoine de l'humanité depuis Janvier 2008.

            Périmètre de l'invention actuelle
            Interprétation sémantique automatique
            Compréhension contextuelle pré-définie (16 domaines)
            Gestion multi-lingue (16 langues)
            Rapprochement automatique des données complémentaires (achat - vente)

            Développements prévus entre 2010 et 2012
            Régénération totale psychique et corporelle
            Conscience artificielle (intégrant le subconscient)
            Auto-apprentissage dynamique temps réel
            Sémantique simplifiée universelle
            Compréhension contextuelle infinie
            Passerelles multi-ontologies
            Collecteurs de données externes (données météorologiques, situation compte bancaire, niveau des stocks sur un produit, comparatifs, configurateurs...)
            Gestion anticipative du stress
            Matrices de compatibilité
            Règles de causalité
            Règles d'ajustement éthique
            Intégration expertise métier
            Satisfaction utilisateur flux tendu
            Guidage temps réel géographique
            Mise en relation directe ou différée plurimédia (2010)
            Mise en relation télépathique et téléportée (2012)
            Processus septronique (automatique, manuel, mixte)
            Fourniture et collecte automatique de données
            Paiement distribué intégré en complément
            Miniaturisation sur composant électronique ou nanotechnologique.
            Intégration dans unité mobile de communication miniature.
            MMPORG stratégie réalité virtuelle
            Sécurisation de données Haute Performance
            Gestion qualitative du contenu

            Equipe identifiée
            (information confidentielle – les personnes concernées ne sont pas au courant de ce document et n'ont pas donné pour la plupart d'entre elles leur autorisation d'intégration de leur nom dans le projet Elvita car le méga-projet est non financé.
            Sciences humaines :
            Alain Cardon, chercheur CNRS Conscience Artificielle
            Yann Thibault, expert en Ecologie Intérieure
            Denis Rabeyrolles, chercheur MBA, Relations Humaines
            Howard Gardner, professeur Harvard, Potentiel Humain
            Sciences de l'information :
            Françoise Fogelman, expert en Data Mining
            Chantal Enguehard, chercheur CNRS Text Mining
            Charles Huot, Temis, Text Mining
            Eric Girod, Ingénieur INPG, Simulation temps réel
            Callixte Cauchois (Virtuoz), Agents conversationnels
            Jean Pollion, sémantique universelle
            Martin Quinson, spécialiste Grid-computing CNRS/Loria
            Science du paranormal :
            Reine-Claire & Gaal, chercheurs Vie Consciente
            Evangéline et Joshua, chercheurs Vie Consciente
            Georges Cozma, spécialiste Extras / Intras - terrestres
            Sire Henry Crystal, spécialiste Intras – terrestres
            Jean-Pierre Petit, spécialiste des extra-terrestres
            Jean-Jacques Fritz, spécialiste élémentaux / Extras - terrestres
            Richard Bourdon, spécialiste voyage de l'âme
            Jean-René Bouchet, spécialiste Druidisme et tellurisme
            Anton Zeilinger, spécialiste de la téléportation
            Sciences mathématiques:
            Marc Boucher de Lignon, Mathématiques védiques
            Cyrille de Bréville, Mathématiques de la synchronicité
            Sciences économiques:
            Daniel Zumino, spécial du capital de risque et de la stratégie
            Ryan Fugger, spécialiste du paiement distribué (Canada)
            Charles Pahlavan, spécialiste en intelligence économique
            Stratégie :
            Zhou Yu, MBA Executive Montpellier (Asie)
            Patrice Peyret, MBA (USA)
            Moncef Maghrebi, MBA (Afrique & Moyen-Orient)
            Charles-Antoine De Seguier (Europe)
            Eric Torres (Inde)
            Assistance maîtrise d'ouvrage potentielle :
            Pilotage projet : expert en projet sensible > 500 Meuros
            Analyse préalable structure 360°: expert applications militaires et hautement sensibles (ex. système Echelon)
            Gestion RH : Boyden
            Veille marketing : Carlo Revelli, Cybion
            Stratégie innovation de rupture : Yann Prévost, Time to Market; Pascal Jarry.
            Propriété intellectuelle : Alain Kayser, Breese Derambure; Vincent Pluvinage, IP Value; Albert Grynwald
            Pilotage R&D : Hélène Jacquet, Erdyn
            Design produit : Ideo, Sony labs, Nec Labs
            Audit scientifique & technologique : Yann Dantal, Soluscience
            Financier : Ernst&Young
            Juridique & fiscal : Régis Fabre, Baker Mc Kensie
            Stratégie mondiale : Bain&Company

            Invention, canalisation, animation :
            Sylvain Durif, MBA Executive Montpellier


            Propriété intellectuelle

            Etude d'antériorité positive en 09/03 (CRITT CCST Paris). Oséo et le CRITT CCST se renvoient la balle pour financer la suite (PTR) alors que j'ai 50 Keuros sur un compte bloqué. Sylvain Durif décide d'auto-financer le dépôt de brevet en vendant ses actifs, sa ferme et sa voiture, et en collectant des fonds auprès d'investisseurs privés.

            Brevet rédigé en Décembre 2003 par Gérard Bouvy, consultant en propriété intellectuelle et déposé en France en janvier 2004, délivré par l'INPI en Juillet 2006, étendu à l'international en Janvier 2005 et validé par le WIPO en 2007 dans 120 pays. Brevet dans le domaine public depuis janvier 2008 par faute de financement pour payer les taxes du fait en partie de litiges depuis 2005 avec Jérôme Corbière (soldé en juin 2008) et avec ma propre famille (soldé en juillet 2007). Rapports de recherche au plan mondial positifs de type A.

            Premiers financements

            Auto-financement par Sylvain Durif (75 Keuros) sur une plus-value immobilière de 50 Keuros, des investisseurs privés directs (25 Keuros) et indirects (25 Keuros).
            Investissement personnel en bref =150 Keuros de cash + 600 Keuros temps passé soit 6 ans non rémunérés.

            Associés directs (associés de Elvita SAS) : Daniel Zumino, Business angel; Denis Rabeyrolles, MBA à Paris; Robert Bocquier, développeur à Grenoble; Eric Girod, ingénieur INPG à Grenoble;

            Associés indirects (dettes personnelles) : Olivier Durif, directeur ventes Johns Lang Lasalle Lyon; André Coutier, PDG de MGI Coutier à Champfromier; Arnaldo Bertuzzi, Business Angel à Paris; Françoise Coutier, retraitée à Bourg-en-Bresse; Patrick Korenblit;

            Fonds nécessaires
            A financer en priorité (à valider après étude) :
            Etude de faisabilité : 30 Keuros
            Audit scientifique et technologique : 20 Keuros
            Plan industriel complet: Bain&Company ou Mc Kinsey: 300 Keuros.
            Maquette fonctionnelle : 25 Keuros
            Architecture détaillée : 25 Keuros
            Premier niveau de prototypage évolutif : 250 Keuros
            Plan de recrutement : à déterminer après études préalables (audit global du projet) 300 Keuros
            Recrutement d'un dirigeant interim : 100 Keuros
            Constitution de la structure juridique : 300 Keuros
            Salaires de la première équipe de démarrage : 1 Meuros
            Recrutement d'un président de fondation utilité publique
            Recrutement d'un expert en développement de fondations
            Recrutement d'un expert en lancement d'innovation rupture
            Achat / location d'un serveur HPC : 25-500 Keuros
            Achat d'un véhicule : 25 keuros
            Achat d'une station de travail HPC : 5 Keuros
            Embauche d'un(e) assistant(e) : 15 Keuros
            Location d'un bureau : 5 Keuros
            Solde de la situation financière actuelle (remboursement dettes et solde des participations dans Elvita SAS: 50 Keuros)

            Lancement : 1-5 Meuros (300 Keuros plan industriel; 300 Keuros prototypage; 300 Keuros fondation utilité publique) plus embauche des premiers collaborateurs.

            Exploitation : 50-200 Meuros sur 1 an; 3 milliards d'euros sur 3 ans et 3 trilliards d'euros sur 10 ans.

            Secteurs concernés
            Développement Durable
            Logiciel temps réel
            Média (information temps réel)
            Electronique embarquée temps réel
            Télécommunications mobiles
            Aérospatial (True Disaster Recovery)
            Services informatiques (ASP)
            Sciences Humaines :
            Régénération
            Auto-apprentissage
            Sémantique naturelle
            Conscience artificielle
            Sciences Mathématiques :
            Modélisation de la connaissance
            Modélisation de la synchronicité
            Modélisation du risque
            Tous secteurs d'intermédiation et de services à la personne.

            Avantages
            Intermédiation directe (rencontrer les bonnes personnes sans intermédiaire)
            Valorisation instantanée (réaliser son plein potentiel à court terme)
            Réussite garantie (réussir ses actions directement et instantanément)
            Réalisation des rêves (réaliser ses rêves personnels comme professionnels)
            Evolution optimisée (optimiser l'évolution du corps et de l'esprit)
            Optimisation de la conscience (accomplir un état intérieur de conscience et de vérité)
            Préservation de la paix et de l'éthique (enrayer la criminalité et les réseaux de travail clandestin à la source)

            Résultats
            Invention publique mondiale Elvita (algorithme d'intermédiation temps réel) estimée 150 Meuros (à exploiter)
            Concept de téléphone miniature intelligent (à développer) pour intégrer la technologie logicielle
            Accord de secret et de non concurrence avec Microsoft jusqu'en 2015 sur le premier brevet d'invention.
            Découverte de clés des énigmes universelles par synchronicité du fait du temps libre dégagé par une levée de fonds infructueuse.
            Marque Elvita : propriété de Sylvain Durif depuis 2004 (don à la fondation Elvita une fois constituée)
            Logo : à protéger dans le cadre creative Commons puis don à fondation Elvita.
            Slogan envisagé : Elvita, au-delà de vos rêves (beyond your dream). Idem : creative commons puis don.

            Modèle de revenus
            Dons collectés au travers de la fondation auprès du grand public
            Mécénat de milliardaires philanthropiques
            Intervention du F.M.I et des Banques Centrales
            Tarification minimale audiotel internationale type 118711
            Micro-jingles sonores publicitaires et intégré au tchat sur internet
            Technologie relayée en mode ASP auprès d'opérateurs relais
            Technologie accessible gratuitement par internet
            Unité mobile de communication miniature
            Revenus dérivés : location de fichiers, etc...

            Rentabilité du modèle nettement supérieure à celle des opérateurs de type 118711 et des moteurs de recherche (Google) ou moteur de vente aux enchères du fait de l'approche beaucoup plus qualitative et d'un service client de bien meilleure qualité

            Retombées attendues
            Embauche de 100 employés directs pour 10000 utilisateurs soit potentiel de création d'emplois de 70 millions de personnes dans le monde. Création de 10 emplois indirects pour un emploi direct soit potentiel de création d'emploi global de 700 millions d'emplois.

            Repousser les limites de la connaissance sur le développement du potentiel humain, sur le fonctionnement du cerveau et sur la source de la création universelle.

            Recréer le paradis terrestre et cosmique en enrayant à la source la disparition des espèces vivantes sur la planète Terre d'ici 3 ans.

            Premier Centre de Données
            Linux OSRT serveur amélioré pour gérer la plateforme HPC
            Client Linux OSRT embarqué Pair-à-Pair
            Composant électronique miniature
            MMPORG de réalité virtuelle stratégique
            Réseau terrestre 15 Tbits/seconde;
            Réseau spatial 1 Tbits/minute.
            Réseau local serveurs HPC : FO très haut débit
            2 serveurs HPC 64 CPUs 4-6 cores pour 1 million d'usagers;
            125 stations de travail 1-8 CPUs 2 cores-par serveur de 64 CPUs;
            Equipement prévu (en redondance de panne)
            Amérique :
            Serveurs : 96000 CPUs
            Stations : 187500-1500000 CPUs
            Europe :
            Serveurs : 96000 CPUs
            Stations : 187500 – 1500000 CPUs
            Asie :
            Serveurs : 540000 CPUs
            Stations : 1055000 - 8450000 CPUs
            Afrique :
            Serveurs :128000 CPUs
            Stations : 250000 – 2000000 CPUs
            Coût moyen du core estimatif (sur base AMD Opteron): 150 euros
            Puissance moyenne du core : 0,01 Teraflops
            Puissance totale réunie : 32060000 cores soit 320,6 Petaflops
            Soit investissement prévu de près de 5 milliards d'euros.
            Base d'un système de communication inter-galactique
            Infrastructure sécurisation à 3 niveaux sous terre, sur terre et dans l'espace pour une sécurisation optimale en True Disaster Recovery sur 4 niveaux (4E / 4T / 4I)
            Soit le premier Supercalculateur HPC et Centre d'hébergement de données mondial en connexion avec le Supercomputer ancestral du noyau central terrestre maintenu par nos ancêtres les Chrononautes.

            Décollage du méga-projet
            Pourquoi 6 ans de recherche de fonds infructueuse ?
            Une explication s'impose : l'invention sous-tend une mutation accélérée du système économique et social mondial dans son ensemble tant dans l'économie numérique que dans l'économie traditionnelle pour plus de transparence dans la communication et plus de solidarité. Les opérateurs l'ont compris, les investisseurs et les gouvernements aussi et ils préfèrent protéger leurs acquis en situation de crise économique et sociale mondiale. Pourquoi laisser entrer le typhon de la révolution dans le semblant de belle demeure endormie et bâtie sur les fondations explosives de la destruction à grand V de la nature et des espèces vivantes ? Nos dirigeants mondiaux devront répondre à cette question prochainement ou passer le témoin à une relève davantage concernée par le présent et l'avenir de notre planète.
            Résumé rapide de la situation mondiale :
            Les opérateurs industriels sont occupés à traire la vache à lait tant qu'ils peuvent le faire sur le dos de la population (frais téléphoniques, essence, consommation en grande surface,...). Les gouvernements souvent corrompus et soutenus financièrement par les redevances payés par les opérateurs cautionnent en silence. Les chefs d'état sont noyés dans le dédale des priorités à tel point qu'ils ne voient plus les vraies priorités et sont intouchables par un inventeur indépendant comme Sylvain Durif celui-ci étant libre et indépendant de toute organisation. Les média sont assis sur les profits liés à la loi du silence et du chacun pour soi (journaux avec la petite annonce et TV avec la publicité visant à uniformiser les habitudes de consommation). Les milliardaires sont liés aux gouvernements qui les ont souvent placés là où ils sont et ne font rien pour changer la donne mondiale car étant une minorité infime s'enrichissant sur le dos d'une grosse majorité souvent au détriment des lois éthiques et spirituelles. Les banques sont inefficientes dans leur rôle de financement de l'innovation en amorçage surtout là où les entreprises et fondations en ont le plus besoin. Les capitaux-risqueurs font surtout du capital développement plutôt que du capital risque proprement dit. Les business angels sont pour la plupart préoccupés par le peu de trésorerie qu'ils ont et par le profit court terme sur des projets sans impact significatif pour la planète. Les incubateurs sont focalisés sur des dossiers de TPE/PME et sont pieds et mains liés aux dispositifs de financement à parité ce qui entravent leur mission d'accompagenement à la prise du risque entrepreneurial. Les milieux scientifiques travaillent à la solde des opérateurs qui les maintiennent financièrement asphyxiés pour ne pas changer trop vite l'ordre des choses afin de ne pas effrayer la vache à lait que l'on trait tranquillement. Et pendant ce temps le monde tourne en rond, se rend malade de stress, pollue et vit dans l'illusion de la richesse... qui n'est qu'illusoire cachant en réalité une précarité très réelle car les vraies valeurs spirituelles et les lois cosmiques sont bafouées et le patrimoine immatériel et matériel de chacun dilapidé et réduit à néant pour contraindre l'individu à demeurer dans une pure logique de consommation sans pouvoir de modification du système en place. Constat des choses désolant et pourtant réel. Il est temps que cela change avec le lancement d'Elvita.
            Pourquoi cela va changer:
            Parce qu'une minorité de la population mondiale ne peut davantage hypothéquer la survie des espèces vivantes, humaine y compris. Par ailleurs, les générations actuelles et futures ont besoin de construire une situation assainie au niveau planétaire pour leur bon développement. Il en va de leur survie tout simplement. Enfin la crise financière actuelle marquant le glas de l'ordre mondial existant est le signe que le temps presse de réajuster le tir sur les vraies priorités et les vraies valeurs qui sont davantages d'ordre spirituel et humaniste que matérialiste et financier en s'appuyant sur la technologie pour la mettre réellement au service de l'homme etnon pas pour créer une dépendance supplémentaire à des fins essentiellement lucratives.

            Recherche de fonds
            Investisseurs privés :
            Daniel Zumino; Jérôme Corbière; Francesco Pegoiani (Suisse); André Coutier; Radouanne Far; Jean-Bernard Guerrée (USA); Yvan René Guay (Canada); Jean-Louis Gassée (USA); Eric Torres; Patrick Bensabat; Pierre Chappaz; Jean-Philippe Bordes; Claude Hennion; Jack Leoni; Roland Moreno; Bill Gates; Warren Buffet; Yvon Corcia; René Sentis (EBP); Milliardaires du Top100 mondial
            Partenaires financiers Institutionnels :
            Banques : Société Générale, Crédit Agricole, BNP Paribas, Caisse d'Epargne, CIC, Citigroup, Oséo, BICS BP
            Banques d'affaires : Altium Finance, Goldman Sachs, Rotschild
            Capitaux-risqueurs : Kleiner&Perkins, Sequoia, TPG, Galiléo Partners, Partech, Sofinnova, SGAM, Axa Private EquitCap Décisif, Banexi Ventures, ETF Group, CDC Innovation, Innovacom, Trinova, Spef, iSource Gestion, Index Ventures,Accel Partners, 3I, R&D Capital,...
            Incubateurs : Agoranov, INRIA, Cap Omega
            Fondations : Nicolas Hulot, Bill Gates, Warren Buffet,..
            Milliardaires : les 20 premiers au monde
            Gouvernements : en France, au Canada et aux USA : Nicolas Sarkozy; Jacques Chirac; Jean Charest; Barack Obama; Georges Bush; Al Gore; Arnold Schwarzeneger; Roméo Dallaire; Monique Gagnon Tremblay;
            FMI : Dominique Strauss Kahn
            ONU : Ban Ki Moon (secrétaire général); Jean-Marie Guéhénno (maintien de la paix)
            Opérateur majors de l'Internet, de la Défense, du Logiciel, des Télécommunications, de l'Electronique et des Média :
            Alan Eustace (Google); Bernard Ourghanlian (Microsoft); Pierre Omidyar (eBay); François Lagunas (Exalead / Quaero); Henri Gouraud (Exalead); François Marcotorchino (Thalès); Claude Charpin (Comareg); Marc Dupaquier (IBM); Charles Devaux (Bouygues Télécoms); Didier Durand (Publigroupe); Moritz Wuttke (Publigroupe); Jean-Claude Decaux (JC Decaux SA); Franck Esser (SFR); Stéphane Barranger (Sud Ouest); Arnaud Dewavrin (Comareg); David Filo (Yahoo); Grégoire Berthout (PAP), Barry Diller (IAC Interactive); Jean-René Fourtou (Vivendi Universal); Sergei Brin (Google); Bernard Lafite-Dupont (Sud-Ouest); Pierre Gaudet (Kelkoo); Pierre Chappaz (Wikio); Jean-Yves Granger (Laser Galeries Lafayettes); Steve Jobs (Apple); Laurent Accar (Enea); Kay Lepannen (Symbian); Dominique Lereau (NTT); Didier Lombard (France Télécom); Bruno Massiet du Biest (Le Numéro – 118218); Didier Breton (Trader – Schibstedt), Pierre Omidyar (eBay), Larry Page (Google), Mary Payne (NSA); Gilles Pellisson (Bouygues Télécoms); Jean-Dominique Pitt (SFR); Didier Quillot (Orange); Marc Rouanne (Alcatel); Valérie Schwartz (FT - Pages Jaunes); Michel Senamou (Figaro); ; Niklas Verkstrom (Skype); Pascal Viginier (France Télécom R&D); Jerry Yang (Yahoo); Gary Wiseman (Microsoft); Joel Attias (Solicom); Andrew Buckmann (Overture); Philippe Rodriguez (Microsoft); ; Patrick Touze (Mixad); Franz Van Steen Bruge (Quotatis); Jean-François Auriffeille (Maeglin); Alain Cot (Exalead – Qualis); Jay J’m Bey (Fast Search); Sven Arne (Fast Search);
            Autres personnes contactées :
            M. Mourot (Ashoka); Bill Gates (Fondation Gates); Pierre Omidyar (Fondation Omidyar); Care International; Oxfam International; Caritas; M. Trotot (Vivendi Universal); Childeric Muller (ex. Production Grundy – Wai Tv); Raytheon; Olivier Fry (Bordeaux Unitec); François Baffou (Bordeaux Technowest); Marie-Chantal Duguine (Estia Bayonne); M. Deshombres (Scoot 118000); Incubateurs et capitaux-risqueurs sur Lyon et la Suisse.
            Ces personnes ont été rencontrés entre 2004 et 2010 sans retombées directes pour l'organisation Elvita à ce jour qui n'est pas financée 6 ans après sa constitution. Il y a cependant un mouvement certain des majors de l'internet vers l'accès plus qualitatif à l'information tenté par les majors relayé par l'AFP.

            Forces
            Créativité et vision révolutionnaire
            Expérience des compétences réunies
            Pluri-disciplinarité de l'équipe pressentie
            Politique de partage universel de la création
            Indépendance, neutralité et éthique au plan mondial
            Invention en rupture avec le système mondial actuel
            Structure légère, flexible et souple de pilotage du projet
            Ambition du projet à la mesure de l'invention initiale
            Avance de 6 ans sur la concurrence en terme de vision

            Faiblesses
            Equipe à renforcer avec des dirigeants et experts reconnus
            Financement d'amorçage et visibilité globale sur ce plan
            Première marche de financement élevée
            Communication sensible, ciblée et discrète difficile
            Difficulté à faire travailler des équipes pluri-disciplinaires sur des sujets aussi pointus et sensibles
            Incrédulité de la part de certaines personnes
            Le lien entre l'invention Elvita et le développement durable est difficile à cerner pour certaines personnes


            Stratégie d'approche
            Organiser un consortium neutre et indépendant au plan terrestre et inter-galactique
            Lancer la R&D et l'exploitation de masse en direct avec un maximum de partenaires clés impliqués et un minimum d'intervenants au départ (voir Skype)
            Eviter les contacts avec les personnes et/ou organisations non réceptives par défaut de conscience et de responsabilisation
            Développer une stratégie à la demande consciente
            Les quatre maîtres-mots : conscience pure et médiation transparente.
            L'organisation d'exploitation est totalement modelée par la demande :
            Le ciblage sectoriel est dynamique
            Le développement technologique est auto-géré
            Le développement du back-office l'est aussi
            Auto-apprentissage bi-directionnel : la machine apprend de l'homme et l'homme apprend de la machine.

            (à développer)


            Partenaires envisagés

            A confirmer après étude de faisabilité confiée à une équipe et un cabinet reconnu mondialement.

            Création de valeur
            Ethique :
            Compétences: Boyden
            Design produit: Ideo
            Communication: IPP
            Lobbying: Hill&Knowlton
            Finance : Ernst&Young Finance
            Structure
            Fondation : Ernst&Young
            Droit&Finance: Baker Mc Kenzie
            Infrastructure technique: IBM
            Gestion des processus: expert flux tendu Lean Sigma
            Finance (et industriel)
            Multinationales de premier plan : Sony, IBM, Sun, Apple, Micorosoft, Google,...
            Gouvernements : les 200 (consortium IPP)
            Mécènes fortunés (philanthropes désignés pas ONU)
            ONG protection environnementale : WWF, Greenpeace
            Fonds Monétaire International via Banques Centrales
            Diplomatie
            Spatial : NASA, ESA, CNES, SETI
            Relations ET : US Defense (Base 51)
            Relations IT : Shastiens (Mont Shasta en Californie) et communauté de Shambala
            Recherche
            CNRS/Loria, MIT, Standford, Oxford, IGPP, Oak Ridge Nationa Laboratory, Université des Sciences Sherbrooke, Riken (Japon)
            Infrastructures terrestres : Unesco

            Contacts à prendre en 2010 (à vérifier) :
            Grand public au travers de la fondation Elvita
            Ecoles : Harvard, MIT, Standford, Insead, Oxford, Essec
            Ecoles et bases militaires
            Conférences : Inventeurs à Los Angeles
            Groupe Tata en Inde
            Fondations du logiciel libre : Mozilla, P2P, DLFP
            MIT Labs (William Bender)
            Oak Ridge National Laboratory (Supercomputer Jaguar)
            Cern (Supercomputer GridComputing LHC)
            Tim Berner Lee, fondateur d'Internet
            Mext / Riken (Supercomputer IBM 10 Petaflops de Kobe)
            Université des Sciences de Sherbrooke, Québec (Supercomputer Linux 4000 CPUs AMD Opteron 248)
            NASA (Supercomputer HPC 10240 CPUs iTitanium2)
            CNRS / Loria (Supercalculateur IBM)
            Lirmm (Supercalculateur ??)
            Site du supercalculateur Milkay Way One (Chine)
            Fonds de dotation en France
            Organisations liées au développement durable
            Philanthropes alter-mondialistes : qui ?

            TRES IMPORTANT

            Document confidentiel à ne pas diffuser sans autorisation écrite formelle car aucune des personnes citées dans ce document et rencontrées ou contactées par l'auteur sur le chemin de son parcours d'inventeur et de fondateur n'a donné son accord pour cela n'étant pas implicable financièrement dans le projet à ce stade et pour certaines dépassées par l'ampleur du projet et/ou par la nature et la somme des compétences à réunir.

            Merci de contacter l'auteur pour qu'il puisse organiser la mise en relation éventuelle avec la ou les personnes concernées par une vérification éventuelle des éléments rapportés dans ce document.



            Rédaction le 18 Janvier 2010

            Fondation Elvita
            5 place de la mairie
            11190 ARQUES

            01/2010
            © ELVITA 2004


            Sylvain DURIF
            Tél. 04 68 69 67 37
            Email: fondation.elvita@gmail.com


            DESCRIPTION DE L'OFFRE TIREE D'UN BUSINESS PLAN REDIGE EN ANGLAIS EN 2004

            OFFERING DEFINITION


            The Elvita concept : what is important for us

            The key element for ELVITA is what users of our technology have in mind. This is ELVITA’s focus to anticipate users’ vital needs using market traceability and interaction with human values, tastes and motivations to solve it.

            There are only solutions. Any time. Anywhere. But we consider the only one solution for you. The best one. We provide people with the best value for their money regarding your business and personal potential.

            The ELVITA technology associates personal development and field expertise to better listen and answer to its users. It enables to automatically manage short texts (classifieds, ticketing orders, or lotery combinations for example using internet, a mobile phone or a fixed line. ELVITA’s know-how consists in imagining, patenting, developing and marketing this innovative technology to optimize the matching of supply and demand in a worldwide market. The technology automatically understands unstructured text content, matches supply and demand providing only the best answers regarding the search criteria, and spreading the answers to targeted people and trafic centers (web sites).

            The Elvita concept takes into account the vital needs of customers and in particular five essential human areas: body, mind, family, finance, society, as well as five keystones of happiness : love, work, food, leisure.

            Elvita adresses these issues through three key business avantages :
            High value for money
            High speed of search
            Highly custom and hot leads


            Market oppourtunity : the problem to solve

            Today’s internet business practices: organizing poor quality standards.

            The relationship between customers and suppliers is an old story. The Internet era opened the way to new promises to ease and improve ease the relationship by providing new ways of buying and selling products and
            services. In a world when Customer Relationship Management has become a must-have corporate standard, the outcome is quite disappointing in many ways.
            Web services addresses the qualification process through filled-in and pre-defined fields. It usually generates too many answers; there is not yet a system capable of interactively proposing Web users with more discriminants based on the initial set of answers. The target is to reduce the relevant answers to only a few and not hundreds.


            Blind filtering regarding consumer needs generate very long search times. The demand qualification process is poor and no traceability and market indicators are provided. These are the main weaknesses of today’s web sites. It’s an organized system to increase surfing time for users, increasing web site traffic and advertising revenue. This is a scheme designed to take money from users instead of bringing them with the right answers quickly and efficiently.

            Let’s quickly take a look at what’s available these days on the Internet:
             
            Meetic.fr is the typical example of what non-quality can be in the dating business: the need analysis and profiling process are purposely weak and is in many ways an insult by itself to human nature. On the other hand, the business model is designed to generate revenue by collecting monthly fees. The reality is that this built-in engine has no chance of properly match the profiles and needs of users since the data collection process is inadequate. People browsing on the Meetic web site searching for potential partners are provided with a list of thousand of potential matches, of which less than 1% is likely to even come close to what the person is actually looking for. This trial and error process is extremely time-consuming and quickly exceeds the monthly tarification period.
             
            In the end, the low accuracy rate is bound to increase frustration and disappointment and at the same time casts a very impersonal look and feel to a very personal and sensitive subject. This kind of web site might be appropriate to some users looking for some fun but there are people around seriously and actively looking for their soul mate who will be inevitably disappointed with the service and tired to waste their money.
             

            Other examples follow the same rules and staggering outcome: ParuVendu.fr, for instance, is one of the big players in the classified ad business, focused on the second-hand auto market. Here again, the need qualification process is rigid and weak: there are only 13 brands to choose from. Users cannot get away from this list. While pursuing the search, only a few criteria are available to fine tune the search. In the end, the user is saddled with hundreds of vehicles especially when looking for usual models. Here again, the goal it to oblige prospects to spend as much time as possible, a strategy which is essential to please the numerous advertisers from which the web site operator collects healthy revenues.
             
            The story goes on with other classified ad operators, like PAP.fr. Prospects are presented with short, restricted, and rigid criteria to play with to qualify their needs. It’s for example impossible to fill in special criteria like a backyard view, a floor number or the building age.
             
            All these examples are not what Customer Relationship Management is supposed to be because the technology is weak and because the business models go against a key success factor in today’s business : Quality.
             

            Elvita solution : the ultimate concept


            The technology and concept promoted by Elvita go against such practices.


            The market opportunity is based on the following statement: no efficient technology to deal with short texts using internet or phone media exist as of today. The needs uncovered by substitute products (newspapers and web sites) are :
            Low price service for end-users
            Real-time service (rapidly accessible providing hot leads with high ROI) and available everywhere (in the pocket) and all the time (24/24 7/7) : other means need an access to internet or a press point of sale.
            Custom and qualified relationship between users (buyers and sellers) with worldwide coverage (other media are working locally essentially)

            New usage stand on the fact that ELVITA will organize word of mouth using phone and internet.

            Key success factors to deploy the ELVITA technology and related services worldwide are :
            Price : the cost for a small ad will be at least divided by ten
            Quality : only hot and qualified leads will be provided to users (7 days before through newspapers). We operate something like organized word of mouth with dynamic multi-criteria selection to better fit users custom needs where web sites and newspapers let users search in the organized disorder.
            Delay : service will be easily accessible worldwide and hot leads will be provided in real time or differed whereas newspaper take at least 7 days to answer to you and furthemore it’s very time-consuming.


            Key barriers to new entrants :
            Skills set : Sylvain Durif has a strong experience of ASP and CRM services for directory services or global service organizations for example. Denis Rabeyrolles has a stong experience in the field of CRM too. They will hire only the best technical staff to realize the killer application based on the ELVITA technology,
            The patent is owned by Sylvain Durif and licenced exclusively (to be done) to ELVITA to operate the concept,
            Main partnerships on a technological point of view (like TEMIS), and on a marketing point of view (like COMAREG, SFR or BRIGHTPOINT for example)
            Rupture strategy towards competition

            The Key benefits for end-users are huge :
            How much to stay jobless too long ?
            How much for selling your house to wrong buyers ?
            How much for your time searching in thousands of answers ?


            The Elvita concept solution enables promoting quality services by satisfaying customers

            Whereas websites engaged in the love business such as Meetic.fr for exemple are merely focusing on physical criterias, we put the emphasis on the person, his or her core values, psychological traits, spirits, lifestyle and life interests.



            Such criterias are obviously essential to help people find the right partners and mates. This is all but an example: this principle applies to a range of areas touching the needs of people: finding a used car, an apartment, a new job, etc


            Vision : Fulfilling people’s needs by filling up the missing links

            The concept promoted by Elvita is both simple and pragmatic: we leverage the basics of life through cut-throat technology.

            Schéma manquant

            We all have needs; working, earning money, finding a love partner, a home, etc. Fulfilling these needs make us tick and especially keep us busy. The time we spend, among other things on our busy agendas, tend to be ineffective and time-consuming.
             
            Elvita develops and markets a new technology that helps people be more effective in their daily activities. The benefit is obvious for people: increased satisfaction and reduced stress:
            We help users better define their priorities when setting criteria before making a search for goods or services,
            We anticipate the vital needs of people using market tracking and fined tuned interactions
            We implement true one-to-one marketing - finding the right shoes for your feet
            We provide Demand oriented content referencing process (top list)
            We aggregate supply transversally from different sources to bring to you the better choice
            We interact the friendly way through direct graphical and interactive dialog (chat) interface,
            We are focused towards efficiency : getting together targeted and ready-to-conclude customers and suppliers


            We don’t ask for already known (already aggregated) or obvious implicit information – we consider you don’t have time to lose
            We base our business models on prepaid fixed amounts
            We provide the best value for the customer’s money
            We help users to express “hidden things” or “unsaid content” about themselves and or their initial demand to better serve them bringing appropriate answers to the right “Just necessary to understand”
            We understand automatically your demand and we manage the field corpus enrichment by self-learning
            We match supply and demand managing rules related to field expertise to bring to users the best hot leads in term of return of investment
            We bring together your own needs and thos of your personal network to recommand the best solution regarding the community interest
            We organize word of mouth boosting dynamic worldwide group-made intelligence to enable efficient business and personal interactions : we help users to hit it off with right persons and things
            We maintain a permanent market barometer organizing market traeability and communicating key decisional indicators

            Question is not : is it a good deal for everybody ? every shopbot or existing matching technology can do that.

            The real question is : is it the best deal for you ? Elvita is the only one technology able to bring an answer to this question. It’s a world premiere.

            In short, the technology promoted by Elvita brings a smile on every face…

            First keystone : human needs are wide and complex but what are the priorities ?

            All dimensions of people choices are interdependent.

            Schéma manquant

            Relying on a better understanding and qualification of customer needs means spending some time and effort in exploring the values, personal tastes, main life goals and motivations of people. Such pieces of information determine the « who / what / where / with whom / how /when » dimensions of the underlying search.
             
            This is achieved through a series of quizzes and tests with an emphasis on setting priorities to the various criteria, a process which helps us provide the best service by perfectly matching supply and demand. This is how one-to-one marketing comes true and how we can find the right shoes for your feet …
             
            Because we’re concerned about your privacy, protection of personal information is at the center of our strategy (limited number of answers, authorization of diffusion, and aggregation).


            Second keystone: we help you fine tune your search with intelligent agents. Users are no longer alone to decide. They can take into account the market tendance and the set of needs of their personal network more easily.




            Because administering quizzes and tests is not enough and can be limited, the Elvita engine is capable of analyzing the data and push forward the need qualification process to fine tune the profiling endeavour. This is done through the use of intelligent agents which prompt the user with specific questions. An interaction takes place between the prospect and the agent to fine tune the need qualification process.

            A Real-Time Process: Profiling / Analysis/Fine-Tuning / (Aggregation) / Structuration / Matching / Delivery

            The patented technology promoted by Elvita is a real-time process as described here:



            The first step (1) is a profiling process, as explained earlier: a set of quizzes and targeted tests are provided to understand the prospect and fully qualify the person’s needs. This step could be implemented through a partnership with existing web site service operators like ConnaisTo.Com which specializes on the administration of personality tests and quizzes.

            Second comes the processing and fine tuning task (2). The information collected earlier is processed and fined tuned: the profile is built based on the underlying search objective. This is where the intelligent agent comes into play: the interaction with the prospects takes place in order to complete the profiling exercise. This is where various priorities are defined. This part could be implemented through strategic and operational partnerships with market players like Virtuoz.com (for the Chatterbot) and Temis (for the text mining technology)

            Then, depending on the chosen strategy - operating directly (3 & 4) or through another operator (3’ & 4’), the qualified demand can be matched against the existing supply. In the example of a web site dedicated to dating services, Elvita could create its own Internet web site and generate its own people database or go through an existing market player. This matching process uses of the various priorities defined earlier.


            Once the matching process is completed,the information is delivered (5), according to the customer’s specifications (SMS, answer list on the web site, etc).
            DATING EXAMPLE (CHATTERBOT INTERFACE)


            Schéma manquant



             
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  3 .

              Bon, j'ai pas encore tout intégré, c'est très dense.

              Peux-tu approfondir Supercomputer ancestral du noyau central terrestre maintenu par nos ancêtres les Chrononautes

              Je ne connais pas. Une courte recherche internet me parle d'une bd.
              T'as des sources là dessus.

              Dommage qu'Elvita ne soit pas actif, j'aurais pû avoir leur numéro de téléphone.
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                Peux-tu approfondir Supercomputer ancestral du noyau central terrestre maintenu par nos ancêtres les Chrononautes

                T'es pas au courant ? L'entrée du datacenter est au Sneffels

                "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par . Évalué à  -4 .

                C'est une information que l'on m'a donnée (à vérifier). Un livre (pas une BD) à la bibliothèque de Montréal au Québec en parle. D'après mes sources on est loin de tout connaître sur les infrastructures terrestres et inter-planétaires existantes pour le traitement d'information mais je peux guère en dire plus à ce stade car il me faudrait le soutien de personnes à même de communiquer avec les intra-terrestres, que j'ai identifiées mais qui ne sont pas impliquées dans le projet à ce jour par faute de financement et d'équipe projet opérationnelle constituée.

                Oui dommage qu'Elvita ne soit pas actif. Effectivement tu aurais pu... mais tu n'as pas idée à quel point tu pourrais bien d'autres choses avec Elvita.

                Sylvain Durif
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  L'information n'est pas vérifiée, mais tu l'inclus dans ton business plan ? On fait comment si le livre en question est écrit par un illuminé (car oui, il y a des gens avec des théories farfelus qui se croient sincerment crédibles pour écrire des livres et étaler des théories complètement absourdes. Méfies toi et valide TOUJOURS tes source).

                  Ce manque de rigueur ébrêche mon enthousisme vis à vis de ce projet...
                  • [^] # Re: Droit de réponse

                    Posté par . Évalué à  -3 .

                    Je n'ai pas vérifié c'est vrai autrement qu'en trouvant le livre en question à la bibliothèque de Montréal mais j'ai confiance dans la personne qui m'a fourni l'information car il n'était ni l'écrivain du livre ni un farfelu et de plus il est de notoriété publique que les civilisations intra-terrestres et extra-terrestres existent (voire Shamballa, Shasta, etc.. pour les intra-terrestres) soit les 120 cités de lumière sous-terraines alors pourquoi pas un supercomputer installé au coeur de la Terre ? Je l'ai inclus sur la base de mon ressenti car je le répète, j'ai confiance dans les données fournies par une personne dont j'ai vérifié la teneur à 90%. Mais tu as raison au fond, je suis peut-être allé un peu vite en besogne sur ce point n'ayant jamais rencontré personnellment les Chrononautes et n'ayant pas de preuve irréfutable de leur existence. Je le reconnais. J'ai cependant des informations à leur sujet. Il seraient chargés depuis 4500 ans de maintenir le système informatique central de la planète Terre.

                    Le livre en question n'est pas une BD : voir http://lemurmuredesfantomes.site.voila.fr/00_1_OVNI.html pour les Chrononautes dont je parle et les références bibliographiques suivantes : tape GEPAN chrononautes ou chrononautes tout court dans Google et tu tombes sur un bouquin de Steihauser Gerard R.Les Chrononautes Le Mur Du Temps La Cinquieme Dimension L'echelle Energetique Le Retour Aux Dieux Les Forces Superieures Le Troisieme Millenaire.

                    Sylvain Durif
                    • [^] # Re: Droit de réponse

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Douglas, sors de ce corps !

                      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                    • [^] # Re: Droit de réponse

                      Posté par . Évalué à  5 .

                      Ouch!

                      La j'ai envie de citer las vegas parano "Trop prit!! Trop priiiit!!! T'en a trop priiiiiit!!"
                      Ou encore ludwig von 88 "ah les peutris, ca t'rend vraiment veugra! Je m'appelle remi, et je suis sous peutri!!"

                      Sarcasmes a part, en toute amitie, si t'es serieux (ce dont je suis pas convaincu) va consulter, cherche de l'aide medicale, t'as l'air d'en avoir besoin.
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par . Évalué à  5 .

                dans supercomputer y'a supercopter

                jdcjdr.
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  4 .

              En gros t'as réussi à passer pour un mec à peu près normal pendant quelques années, et le jour où ta femme a compris que t'avais un grain et qu'elle t'a quitté, le dernier fusible qui restait a pété et tu es passé de un brin rêveur un peu tordu au stade de fou à lier.
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par . Évalué à  -3 .

                Tu parles sans savoir. Tes propos sont diffamatoires et infondés. Je ne parle pas aux criminels (article 29 de la loi du 29/07/1981). Et un criminel de plus sur la communauté Linux... bien, vous faites fort les gars. Je ne suis pas un brin rêveur. Je suis rêveur tout court et je ne suis pas fou contrairement à toi il semblerait qui parle trop vite sans vérifier et sans réfléchir. Mais rassure toi je commence à avoir l'habitude sur DLFP, un repère de criminels de la diffamation gratuite pour moi à ce stade, je n'ai pas vu grand chose d'autre et tu es tout pardonné à l'avance. Je suis clément dans ma grande générosité.

                Avec amour et compassion,

                Sylvain Durif
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par . Évalué à  5 .

                  Merci pour tout cet amour que tu me donnes, moi le grand criminel en puissance.
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Révise ton droit :
                  À mon sens, il ne t'impute pas de faits précis, ce n'est donc pas à mon sens de la diffamation mais de l'injure, mais ce n'est ni à moi, ni à toi d'interpreter la loi, mais à la justice, que je t'invite à saisir si tu veux maintenir tes accusations.

                  De plus l'injure et la diffamation sont des delits et non pas des crimes, et je pense qu'en l'espèce tes propos sont succeptibles d'être appréciés au titre de l'injure.

                  Je précise aussi que des popos qui prétendent être victime de diffamation sont à leur tour succeptibles d'être appréciés au titre de la diffamation. Vous remarquerez la formule que j'utilise afin d'éviter ce genre de petits désagrements.
                  • [^] # Re: Droit de réponse

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Je me permet de te préciser également que la loi en question date de 1881. De telles imprécisions sont regrétable, surtout quand on cherche à faire peur à coup de loi.
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  5 .

              Mais… mais… Elvita c’est… les renseignements téléphoniques !
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par . Évalué à  -2 .

                Bravo. Voilà un nouveau commentaire intelligent. Merci je commençais à despérer sur ce site où la diffamation gratuite est facile. Oui mais des renseignements d'un nouveau type. Non plus un annuaire, mais un product finder temps réel universel où l'utilisateur est pris par la main et emmené directement vers le bon interlocuteur dans sa recherche de produit ou service sans plus avoir besoin de chercher d'ailleurs.

                Merci à toi Nicolas. Tu arrives comme le Père Noel sous la pluie des critiques acides infondées et diffamatoires dont certains modérateurs et membres de DLFP sont les spécialistes.

                Tu as vu juste et pour cause. Ma dernière expérience professionnelle c'est chez Scoot, qui a été repris au niveau des effectifs (mon ancien patron était Bruno Massiet Dubiest, actuel patron du 118 218). Projet de 500 Meuros en 2001. Je suis intervenu chez eux pour mettre de l'ordre dans l'offre produit et la chaîne de processus CRM. Témoignage :

                "I asked Sylvain to work on an European CRM project where he has demonstrated excellent abilities to drive the project in the right direction where the same was driven in the opposite and wrong direction for 6 months. He heard about the second project too as a participant to the selection process for an industrial supplier of ‘mini-site’, and I found he had very good ideas to reinforce our marketing strategy even if these propositions were in opposition with our corporate directions. Once again, he has demonstrated excellent initiative abilities, and a lot of creativity proposing a new marketing approach for our organization. It’s difficult to speak about his greatest accomplishment to the fact he has ignored the given purpose to follow his own idea of the purpose after a discussion with all the people implied in a project. On the CRM project for example, he arrived in Scoot France, a subsidiary of Scoot.com, and we already had a predefined business model. Sylvain had very good ideas (from my point of view), but in contradiction with our company first priorities. He ignored them and continue to work on his purpose. Then he submitted with our agreement his proposal to the European project committee, and to the surprise of our management team in France… he got the listening, the approval and the final decision in favour of what he has proposed from Robert Bonnier, our CEO in London (UK)."
                X. SAVIN Sales Director – Scoot

                Sylvain Durif
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              C'est une blague où t'es vraiment ravagé ?

              Chantal Enguehard, chercheur CNRS Text Mining

              C'est marrant, je la connais, je lui en parlerai quand elle sera revenue de déplacement le mois prochain. Au passage, elle n'est pas au CNRS.
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par . Évalué à  -3 .

                Non ce n'est pas une blague, tu donneras le bonjour à Chantal. Tu lui transmettras toutes mes amitiés car c'est une chercheuse courageuse isolée du reste de la communauté scientifique.

                Je la respecte énormément pour le courage qu'elle de poursuivre ses travaux à 180° de la direction de la communauté scientifique autour du langage naturel.

                Elle était salarié du CNRS de Nantes en 2003 et elle te le confirmera. C'est le Loria qui me l'a recommandée et présentée.

                Sylvain Durif
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Et à quel point connais-tu Chantal, et de quoi parliez-vous ? En quoi sa recherche est-elle à 180° des autres ?

                  Sinon, elle est dans un labo unité mixte de recherche CNRS à Nantes, mais elle n'est pas CNRS, elle est maître de conférences.
                  • [^] # Re: Droit de réponse

                    Posté par . Évalué à  -2 .

                    Chantal est la première scientifique à qui j'ai parlé du concept Elvita. Elle a travaillé sur les spécifications d'Elvita dès le départ jusqu'au moment où son directeur de département à l'Université de Nantes lui a intimé l'ordre d'arrêter car l'Université souhaitait 3% du chiffre d'affaires de la future structure d'exploitation ou quelque chose comme cela ce qui correspondait à une partie importante de la rentabilité envisagée tout du moins au démarrage ce que je ne pouvais accepter. Elle t'expliquera mieux que moi en quoi sa recherche est différente de celle des autres chercheurs de son domaine mais en gros ce qu'elle m'avait dit à l'époque et cela a pu changer entretemps c'est que son approche privilégiait un modèle dynamique là où les autres approches étaient davantage statiques et c'est pour cela que je l'avais contacté car je souhaitais un moteur entièrement dynamique mis à jour par les utilisateurs directement (une sorte d'auto-apprentissage en quelque sorte).

                    OK il se peut que tu aies raison (elle appartenait aux effectifs de l'IRIN à l'époque). Je ne sais pas si elle y est toujours. Mais Eric Girod (associé Elvita) et Gérard Bouvy (rédacteur du brevet) la connaissent également, spécialement Gérard Bouvy car les premières spécifications du brevet avaient été rédigées avec le concours de Chantal sur la base de mes schémas conceptuels de l'époque (voir rubrique Scénario sur le blog http://universelvita.blogspot.com) et sur la base d'autres documents que je lui avais transmis.

                    Sylvain Durif
                    • [^] # Re: Droit de réponse

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Ah ah, à mon avis, si tu l'as vraiment rencontrée, tu as dû drôlement broder sur ce qu'elle t'a expliqué.

                      C'est quoi une approche dynamique ? Vous êtes sûr d'avoir parlé de la même chose ?
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  1 .

              Ah, c'est hilarant.

              Ça me rappelle quand un bon pote à moi était venu me demander des conseils pour un problème de traitement automatique des langues (qui est mon travail).

              Pour un projet d'étude, son prof lui avait demandé de développer, sous excel, un outil pour détecter les incohérences entre les perspectives financière présenté annuellement par les grands groupe, et la réalité (pour détecter les malversations et autre).

              Il faisait une école de commerce. Je n'ai jamais réussi à lui expliquer que ça allait lui prendre vraiment beaucoup de temps. Je ne sais pas qui de lui ou du type qui lui a demandé ça était le plus incompétent, j'espère sincèrement que le type lui avait demandé ça pour déconner.
    • [^] # Re: Droit de réponse

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      J'épargne aux suivants le temps de la recherche : le brevet en question sur le site de l'INPI [http://fr.espacenet.com/publicationDetails/biblio?CC=FR&(...)]

      Chez moi le PDF ne passe pas au-delà de la première page, si quelqu'un a une explication...
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par . Évalué à  4 .

        J'épargne aux suivants le temps de la recherche : le brevet en question sur le site de l'INPI

        Apres avoir recupere une version complete, ca se lit assez bien (enfin la partie exposee de l'etat de l'art et les revendications, le reste c'est du blabla juridique). En tout cas ca a plus de sens que le tissu de conneries sur son site (en tout cas si le troll au dessus c'est lui, il maitrise, vu les references appuyees aux trolls recurrents sur LinuxFR).

        Au final ca n'a rien d'extraordinaire (en tout cas pas de quoi bouleverser la marche du monde), c'est juste un brevet de plus sur la recherche de texte (ou plutot sur un systeme de traitement utilisant la recherche de texte).

        Un truc drole, c'est que le brevet cite plusieurs fois TEMIS ( http://www.temis.com ), en expliquant que ses logiciels sont tout a fait appropries pour realiser toutes les parties difficiles de l'invention. En gros, toutes les fonctions d'extraction de donnees (reconnaissance linguistique, categorisation, reconnaissance textuelle online et offline, reconnaissance vocale) necessaires a la bonne marche du truc ne sont pas du tout couvertes par le brevet, ce qui limite grandement l'interet de la chose (et explique aussi peut-etre pourquoi il a abandonne l'idee de le faire examiner).

        Le premier paragraphe de la description pour les flemmards qui veulent se faire une idee:

        « Système automatique de traitement des informations portées par des textes courts » L'invention se rapporte, de façon générale, au traitement de textes courts constituant un corpus très souvent dégradé afin d'en extraire les informations qu'ils portent et, de façon plus particulière, à la recherche de relations ou à l'établissement de comparaisons entre les informations portées par différents textes courts et à la diffusion ciblée des résultats obtenus, la transmission desdits textes courts utilisant tous supports de communications, notamment les réseaux de téléphonie fixe ou mobile.

        Traduction: on agrege des systemes de traitement et de transmission de l'info realises par d'autres (ben ouais, tout ca c'est pas trivial a faire :D), on paye une boite specialisee dans la PI pour nous transformer ca en machine a etat et transformer une description de 3 pages en 35 pages de blabla juridique et hop, ca nous fait un brevet.

        Maintenant, comment exactement on passe d'un brevet comme ca, ou visiblement le mec qui depose maitrise quand meme un minimum son sujet, aux delires sur son site et a la creation de 3 tonnes de blogs bizarres. "bien commun planétaire"? WTF?

        Et surtout apres avoir claque plein de thunes pour deposer un brevet europeen (y compris le paiement du cabinet qui doit rediger tout ca en langage incomprehensible par de simples mortels), il se retrouve a pas pouvoir payer la taxe d'examen? Alors que son invention est revolutionnaire (estime oralement a 150K euros :D) il arrive pas a se procurer quelques milliers d'euros, mmmmh?

        Chez moi le PDF ne passe pas au-delà de la première page, si quelqu'un a une explication...

        Ca c'est parce que le site est ecrit avec les pieds (c'est francais, donc bon). En fait, tu ne telecharges pas le PDF, c'est sense afficher page par page (seulement avec la visionneuse acrobat integree a IE je suppose).

        Jette le site de l'INPI et passe direct au site du WIPO. Ca se passe ici:
        http://www.wipo.int/pctdb/en/wo.jsp?wo=2005069166&IA=FR2(...)

        Lien direct vers le depot (en francais):
        http://www.wipo.int/pctdb/en/wadList.jsp?IA=FR2005000023&(...)
        • [^] # Re: Droit de réponse

          Posté par . Évalué à  -3 .

          Merci pour enfin avoir vérifié le brevet.

          Rien d'extraordinaire. Développez la technologie et on en reparlera.

          Tu parles trop vite sans réfléchir. Il n'y a aucun moteur d'intermédiation temps réel à ce jour sur la planète.

          Oui si on veut aller vite pour faire un proto, il faudrait bosser avec Temis et peut-être Virtuoz aussi. mais si tu sais faire encore plus vite et mieux sans ces partenaires, alors propose.

          Le brevet a été fait selon ce que tu expliques avec l'idée que j'avais au départ de marier la petite annonce et le téléphone mobile via un accès simplifié (aussi simple qu'un appel téléphonique)

          les délires sur mon site comme tu dis n'en sont pas mais il faudra que tu prennes le temps de fouiller comme tu l'as fait pour le brevet pour comprendre. je doute que la stratégie soit ton domaine mais pense à l'histoire de Wikipédia : 5 ans de recherche de fonds infructueuses et le décollage avec le soutien de la communauté du libre et la constitution d'une fondation

          oui c'est vrai... j'ai été coincé financièrement car les américains (Google, eBay, etc...) et les Européens (Exalead, etc..) ne voulaient pas payer pour un proto ou racheter une licence du brevet et les opérateurs et financiers n'y comprenaient rien globalement. J'avais épuisé mon réseau relationnel pour trouver des petits bouts de financement.

          Pas 150 Keuros mais 150 Meuros. Ce qui explique aussi que beaucoup d'investisseurs sont partis en courant car ne pesant rien dans la balance étant donné que j'étais le propriétaire du brevet.

          Merci pour avoir récupéré les liens du brevet.
          • [^] # Re: Droit de réponse

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Tu parles trop vite sans réfléchir. Il n'y a aucun moteur d'intermédiation temps réel à ce jour sur la planète.

            C'est bien ça le problème, c'est facile de dire qu'on va développer une idée novatrice et qu'il suffit de faire ça, alors que le ça n'existe pas... Je peux t'en pondre plein basées sur la téléportation si tu veux. Il suffit de me filer de la thune pour payer des gens qui vont développer la téléportation.
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  -3 .

              Tu n'as pas besoin d'argent car ce que tu pourrais avoir ne suffirait pas.

              L'imagination et l'intelligence. Le sérieux et l'engagement aussi dans l'amour et le respect sont bien plus importants que toute l'argent de la planète entière.

              Sylvain Durif
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Je comprends enfin ! Cette "invention" est bel et bien destinée à révolutionner le monde, il aurait cependant fallu préciser qu'il s'agissait du monde des Bisounours.
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Bon bah alors, pourquoi tu n'arrives pas à nous pondre un prototype ?
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par . Évalué à  -2 .

                  les meilleurs développeurs que je connaisse n'y arrivent pas alors moi qui ne connaît plus rien au développement depuis 20 ans, laisse moi rire... :) il faudrait m'enfermer pendant 3 mois non stop devant un serveur du genre Quad CPUs six-core Opteron Linux RTAI et encore je ne sais pas si je saurais retrouver mes bases de programmeur C spécialisé dans les réseaux de neurones, jeu de simulation du loto et autres amuse-gueules du genre. je n'ai qu'un DUT informatique à la base et c'est vieux... 1990 il ne faut pas trop m'en demander. Et puis je n'ai pas un centime pour embaucher un développeur, acheter une machine, payer les scientifiques qu'il faut pour pondre les spécifications au développeur etc... bref... de toute façon, ce n'est pas à moi de le faire car c'est une invention publique mondiale et j'ai fait ma part du boulot à ce jour.

                  Sylvain Durif
                  • [^] # Re: Droit de réponse

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Le noeud du problème c'est ... et si les scientifiques en question n'y arrivent pas, voire te disent "on y arrivera jamais parce que c'est impossible" ? Ou alors "on a actuellement pas la moindre idée de comment faire ce truc, d'ailleurs les théories physiques en vigueur nous disent que c'est impossible" ... ou alors, au bout de deux ans de recherche "on a fait ça, c'est un pouillème du projet, mais si tu attends super longtemps il y a peut être des chances qu'on y arrive un jour" ?
          • [^] # Re: Droit de réponse

            Posté par . Évalué à  5 .

            les délires sur mon site comme tu dis n'en sont pas mais il faudra que tu prennes le temps de fouiller comme tu l'as fait pour le brevet pour comprendre.

            Mais bien sur.

            Ce que je vois c'est surtout un brevet pas forcement tres solide mais avec du potentiel et des idees derrieres et puis a partir de 2006-2007, plus rien pour cause probablement d'un gros petage de plombs.

            Sinon, meme est allant chercher tres loin, non j'arrive pas a faire le lien entre un brevet sur la recherche textuelle et ca:
            each of us would be accompaigned and prepared to enter the arena of spiritual masters accessing to his own divine essence and becoming an associate of God.
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  -3 .

              le lien... le graal... la synchronicité... la communication interdimensionnelle temps réel.

              Sylvain Durif
  • # Droit de réponse

    Posté par . Évalué à  -3 .

    A Sufflope

    Je te prends au mot : fais un chèque ne serait-ce que d'un millionième de la somme que tu indiques et assume tes écrits pour lancer la fondation d'utilité publique Elvita.

    Montre à la communauté du libre quel homme courageux et de parole tu es plutôt que de te laisser aller à la surenchère diffamatoire, ce qui est facile caché derrière ton écran et indigne de toi.

    A toi de démontrer la valeur de tes écrits et ta capacité d'entrepreneur.

    Pour ma part, tu vois, j'ai déjà investi l'équivalent de 750 Keuros dans Elvita, qui a été estimée 150 millions d'euros et redistribuée sur 7 milliards de personnes dont tu fais partie.

    A toi de montrer ta consistance et ta force de frappe maintenant. Je suis certain que tu vas réaliser un exploit pour le bien commun.

    Avec tout mon respect, mon amour et mon compassion,

    Sylvain Durif
    • [^] # Re: Droit de réponse

      Posté par . Évalué à  3 .

      Avec l'hypothèse de vérité relativement à tes propos, je me pose toutefois une question :

      Quels investissements et quelles dépenses ont été faites pour atteindre la somme de 750k€, sachant que à ce que j'ai compris, la seule production concrète est une présentation ?
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par . Évalué à  7 .

        C'est une licence spéciale de PowerPoint qui lui ajoute des fonctionnalités de développement de simulateur.
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par . Évalué à  3 .

        Non, tu n'as pas compris, c'est pas 750K€, c'est bien 750 Keuro, la monnaie qui remplacera l'€uro !
        • [^] # Re: Droit de réponse

          Posté par . Évalué à  -2 .

          Tu ne crois pas si bien dire car Elvita va intégrer un moteur de paiement distribué : Ripple dans un premier temps et va dans un second temps supprimer la monnaie à terme pour la rendre virtuelle afin de court-circuiter le réseau financier mondial existant inefficient.

          Sylvain Durif
          • [^] # Re: Droit de réponse

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            supprimer la monnaie à terme pour la rendre virtuelle afin de court-circuiter le réseau financier mondial existant inefficient.

            Rendre la monnaie virtuelle ? Non je marche pas, je préfère avoir mes bons vieux billets. Je tremble chaque fois que je dois payer avec une carte en imaginant toutes les possibilités de pannes qui pourraient empêcher le payement.
            En plus en terme de gestion financière c'est plus simple. Tu prévois un montant pour 1 semaine, tu le mets dans le porte-monnaie et tu le dépenses. Avec une carte tu dois chaque fois regarder sur un site Internet pour savoir où tu en es (ou compter), pas viable et facteur d'endettement massif (pour des gens comme moi).

            C'est pas parce que la monnaie virtuelle te semble mieux qu'elle sera adoptée. Mes parents, mes grand-parents, mon arrière-grand-mère, ... et moi-même n'utiliseront pas de la monnaie virtuelle.

            "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

          • [^] # Re: Droit de réponse

            Posté par . Évalué à  5 .

            C'est pas un peu con de virtualiser la monnaie alors que celle-ci est elle même une virtualisation de la valeur ?
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  -2 .

              non car l'existence même de la monnaie lie la population aux valeurs matérialistes plus que spirituelles ce qui occasionne des déviances quotidiennes et encourage le manque de respect pour les plus pauvres matériellement parlant. la disparition de la monnaie entraînera des échanges basés sur la reconnaissance véritable des compétences clés de l'individu pour l'optimisation de la contribution individuelle au service de la contribution collective dans le respect mutuel et l'amour. Il n'y aura plus de tendance malsaine à amasser de l'argent coûte que coûte aux dépens du respect d'autrui puisque l'argent n'existera plus. C'est mon avis.

              Sylvain Durif
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Bah cette monnaie virtuelle serait de la monnaie... ça ne changerait rien.
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par . Évalué à  -2 .

                  Si car les personnes ne se préoccuperait plus de monnaie mais de conscience et médiation en transparence dans la vérité. Et cela changerait toute la face du monde dans l'amour et le respect de l'autre.

                  Sylvain Durif
                  • [^] # Re: Droit de réponse

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    En fait, c'est un peu comme dans Star Trek, y'a plus d'argent, juste la volonté de l'humanité entière de participer au développement de la société.
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Non mais ça je crois que c'est inhérent à l'homme ... tu peux remplacer la monnaie par des pistaches fluos, je crois pas que ça changerait quelque chose.
                Mais on sait jamais http://xkcd.com/512/ !

                "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Bienvenue au Fight Club !
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par . Évalué à  -2 .

        150 Keuros de cash (50 Keuros plus-value maison réinvestie, 50 Keuros prêts personnes physiques, 50 Keuros dépenses au fil de l'eau) + 6 ans de revenus non perçus à 100 Keuros par an

        Dépenses : étude d'antériorité (positive), dépôt du brevet (délivré avec rapports de recherche positifs de type A en juillet 2006, extension PCT international en janvier 2005 et validés courant 2007). Déplacements sur Paris, San Francisco, Genève et Montréal (recherche de fonds). Avion. Métro. Téléphone. Achat de matériel informatique. Location de salles. Logement. Location de voitures. soit sur 6 ans : 150 Keuros / 6 = 25 Keuros par an et 2000 euros par mois environ de dépenses pour un actif estimé non pas à 150 Keuros mais à 150 Meuros.

        Sylvain Durif
        • [^] # Re: Droit de réponse

          Posté par . Évalué à  3 .

          J'aimerai bien des explications claires et détaillées. On ne peut, à mon sens, demander un investissement financier ou humain sans justifier précisément des actions précédemment engagées.

          Je te demanderai donc d'expliciter le détail des sommes engagés. J'ai l'impression, que ce sont des chiffres sans fondements. Même si je doute que tu puisses dissiper l'impression très génante d'une utilisation non à propos de fonds collectées, je te demande d'expliciter les sommes :

          Tu divises les 150k€ : 50 Keuros prêts personnes physiques, 50 Keuros dépenses au fil de l'eau : Donc si je comprend bien tu sommes les dépenses et les recettes, le physicien que j'étais souffre devant le manque d'homogénité. De plus 50k€ me semble une somme suffisament importante pour la justifier autrement que par "dépenses au fil de l'eau", à moins que cela ait un rapport avec la pèche au gros.

          Enfin 6 ans : 150 Keuros / 6 = 25 Keuros par an et 2000 euros par mois environ de dépenses pour un actif estimé non pas à 150 Keuros mais à 150 Meuros. me laisse septique sur ta capacité de gestion financière. Passons le nom d'actif, qui me parrait difficilement applicable à ton invention, mais parlons de facteur de risque. Les 150 M€ ne sont à prendre en considération qu'associées à un facteur de risque. Si on estime une rentablilité du brevet à 150 M€ au terme de 10 ans, ça nous fait donc 52 M€ actualisé (avec un facteur d'actuellisation de 0.9 annuel). Avec un calcul simple on en déduit que cet investissement est rationnel seulement si la probablilitée de réussite est d'au moins 0.3%, c'est à mon sens une surestimation de la probablilité de réussite.
          • [^] # Re: Droit de réponse

            Posté par . Évalué à  1 .

            Je viens de relire quelques lignes. Pourrais tu m'indiquer où sont passé 600k€ provenant de la difference entre 750k€ et 150k€ ?

            Je rétière donc mes revendications, et avec plus de conviction : peux-tu justifier l'utilisation de 750k€ ?

            (Si je reprend les calculs précedents, j'abouti à une probablilité de réussite de 1.4%, je reste septique)
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Ce sont les « 6 ans de revenus non perçus à 100 Keuros par an »... on peut se donner un bon salaire quand on ne se le verse pas :-)
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par . Évalué à  -2 .

                c'était mon dernier salaire chez Vivendi et MBA fongecif. j'ai pris les bases de mon salaire entre 2001 et 2003 ce qui est honnête.

                Sylvain Durif
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par . Évalué à  5 .

                  Ha, un cadre supérieur, ceci expliquant cela...

                  En gros, je résume : tu ne sais pas gérer un projet, tu n'as pas la qualification technique et tu ne sais pas faire le commerciale. Bon, rassure toi, ça s'apprend.
                  Par contre va falloir se mettre a bosser, ce que tu ne devait pas beaucoup faire avant. Oui, je sais, c'est un cliché, mais je n'aime pas les cadre supérieurs.
                  • [^] # Re: Droit de réponse

                    Posté par . Évalué à  -3 .

                    Si je sais mais quand j'ai les moyens de le faire.

                    Je n'ai plus la qualification technique de développeur (que j'avais jusqu'en 1992).

                    Je suis devenu spécialisé dans la refonte de processus globaux depuis (ex. refonte d'une chaîne de processus CRM au niveau global) J'interviens souvent pour montrer aux développeurs qu'ils font fausse route et je leur fais prendre des virages à 180° sur des projets allant dans le mur versus l'état de la concurrence ou la logique d'ensemble de satisfaction client.

                    Je ne suis pas un commercial dans l'âme c'est vrai étant créatif. Pourtant certains m'ont déjà dit l'inverse et voient en moi un commercial de génie. j'ai déjà négocié des contrats ou débloquer des affaires dans l'impasse alors que de bien meilleurs commerciaux que moi étaient incapables de traiter. J'ai été ingénieur d'affaires chasseur à mes débuts en 1992 pour le compte de revendeurs IBM dans un contexte de concurrence difficile et je me débrouillais plutôt bien. J'ai fait cela jusqu'en 1999 pour le compte d'IBM Global Services notamment. Je ne suis donc pas un néophyte de la vente. J'ai un MBA Executive de Montpellier au demeurant.

                    Tu te trompes, je suis une bete de travail : voici la plaquette de mes réalisations

                    Sylvain DURIF

                    Inventeur

                    Spécialisation
                    Communication numérique
                    Régénération
                    Conscience artificielle
                    Intermédiation temps réel
                    Innovation de rupture
                    Potentiel de leadership mondial
                    Approche Industrielle
                    Création ou mutation
                    Technologie & Service
                    Développement durable
                    Vocation humaniste
                    Intégration du paranormal
                    Méga-projet > 500 Meuros
                    Start-up

                    Périmètre
                    Création de valeur
                    Positionnement stratégique
                    Propriété intellectuelle
                    Offre Produit / Service
                    Communication
                    Structure
                    Compétences
                    Cadre juridique et financier
                    Infrastructure technique
                    Gestion des processus
                    Acteurs
                    Multinationale de premier plan
                    PME
                    Start-up




                    Atouts
                    Artiste / Rêveur / Idéaliste / Medium / Visionnaire
                    Risqueur / Extra-lucide / Humaniste / Scientifique


                    Je suis à l'écoute de votre ambition avec ouverture et libre-arbitre. Après analyse, j'insufle vision et logique dans votre organisation. Je stimule l’imagination et l’intuition collective. J'organise la transparence et l'efficience avec anticipation et détermination. Je vous accompagne vers la réussite.

                    Compétence
                    Professionnelle (pro)
                    Expert (exp)
                    Inspiration créative (exp)
                    Veille stratégique et scientifique (pro)
                    Analyse préalable structure 360° (exp)
                    Méditation et canalisation créative (pro)
                    Coordination pluri-disciplinaire (pro)
                    Refonte du produit & service (pro)
                    Résolution de problème complexe (exp)
                    Lancement nouveau produit et service (pro)
                    Développement d'activité (pro)
                    Cadrage financier & juridique (pro)
                    Présentation & évangélisation (pro)
                    Conduite transversale de projets (pro)
                    Redressement ou sauvetage de société (exp)
                    Investissement personnel (> 500 Keuros)
                    Langues : Français (exp), Anglais (pro)

                    Formation
                    MBA Executive Montpellier
                    Master Ingéniérie Affaires Informatique Bordeaux
                    DUT Informatique Lyon
                    Baccalauréat Scientifique Bourg-en-Bresse

                    Applications
                    Moteur d'intermédiation temps réel
                    Gestion Relation Client en flux tendu
                    Annuaire européen plurimédia
                    Messagerie intranet mondiale
                    Information touristique interactive
                    Régénération psychique & corporelle
                    Vie autonome et écologique

                    Clients
                    Elvita
                    IBM Global Services
                    Formulone
                    SER Dorotech
                    Vivendi Universal (Scoot)

                    Livrables
                    Analyse préalable
                    Cahier des charges
                    Concept d'activité
                    Etude de marché
                    Plan d’affaires
                    Maquette fonctionnelle
                    Architecture détaillée
                    Prototype
                    Marque et logo
                    Slogan publicitaire
                    Maquette 2D / 3D
                    Kit avant-vente
                    Plan de recrutement
                    PLV
                    Produit fini clé en main
                    Emballage produit
                    Contrat et tarif

                    Secteurs
                    Logiciel
                    Média (annuaire)
                    Place de marché verticale B2B
                    Services informatiques (hébergement)
                    Télécommunications (Wan)
                    Internet (Fournisseur)
                    Santé alternative & parapsychologie
                    Urbanisme écologique
                    Automobile
                    Luxe (maroquinerie, bijouterie)
                    Immobilier haut-de-gamme

                    Résultats
                    Invention publique mondiale Elvita (algorithme d'intermédiation temps réel) estimée 150 Meuros (à exploiter)
                    Concept de téléphone intelligent miniature
                    Refonte marketing produit et stratégie CRM pour Scoot - projet de 500 Meuros
                    Concept éco-berline GT / monotrace
                    Restauration ferme de 300 Keuros - plus-value 100 Keuros
                    Concept de cité écologique Citadelvita
                    Concept de place de marché verticale e-Business Formulone
                    Lancement ligne de services eBusiness ASP 150 Meuros (Lotus Notes) pour IBM Global Services
                    Refonte avant-vente édition logicielle 15 Meuros


                    Témoignages
                    “In the two years with me, Sylvain demonstrated good professional skills. Strengths are energy, tenacity, does not loose sight of the target, creativity, wall breaker, courage. Good ideas about the problem to solve. Not afraid by obstacles and with the energy to overcome all of them. Sense of urgency. Target oriented. Sylvain acts as an organization shaker. Introducing such a person in a organization that uses to work quietly is like introducing a typhoon or at least a tempest. Fresh air blows strongly, new ideas get in, things must be made quickly and decision taken quickly. He is able to drive change within a difficult context with a lot of obstacles.”
                    E.TORRES Director IBM Global Services

                    “I asked Sylvain to work on an European CRM project where he has demonstrated excellent abilities to drive the project in the right direction where the same was driven in the opposite and wrong direction for 6 months. He heard about the second project too as a participant to the selection process for an industrial supplier of ‘mini-site’, and I found he had very good ideas to reinforce our marketing strategy even if these propositions were in opposition with our corporate directions. Once again, he has demonstrated excellent initiative abilities, and a lot of creativity proposing a new marketing approach for our organization. It’s difficult to speak about his greatest accomplishment to the fact he has ignored the given purpose to follow his own idea of the purpose after a discussion with all the people implied in a project. On the CRM project for example, he arrived in Scoot France, a subsidiary of Scoot.com, and we already had a predefined business model. Sylvain had very good ideas (from my point of view), but in contradiction with our company first priorities. He ignored them and continue to work on his purpose. Then he submitted with our agreement his proposal to the European project committee, and to the surprise of our management team in France… he got the listening, the approval and the final decision in favour of what he has proposed from Robert Bonnier, our CEO in London (UK).»
                    X. SAVIN Sales Director – Scoot

                    ELVITA SAS
                    5 place de la mairie
                    11190 ARQUES
                    Tél. 04 6869 6737
                    Email: sylvain.durif@gmail.com
                    01/2010
                    © ELVITA 2004
        • [^] # Re: Droit de réponse

          Posté par . Évalué à  2 .

          étude d'antériorité (positive), dépôt du brevet (délivré avec rapports de recherche positifs de type A en juillet 2006, extension PCT international en janvier 2005 et validés courant 2007)

          Euh, l'historique du brevet ici ( https://register.epoline.org/espacenet/application;jsessioni(...) ) montre que l'etape d'examen du brevet n'a jamais ete depassee pour cause de taxe non payee.

          Mais tu as peut-etre d'autres documents a nous fournir pour nous montrer que le brevet a bien ete delivre. Je suis en particulier interesse par tes rapports de recherche positifs (le seul document officiel que j'ai, c'est une etude preliminaire a l'examen du brevet de 1 page pour certifier que l'invention est bien nouvelle et donc brevetable). Qu'entends-tu par "validés courant 2007"? Le seul truc de valide en 2007 c'est le "rejet" du brevet pour non payement de la taxe.

          Tu peux nous mettre un scan de ces documents en lien sur ton site web, comme ca on aura a la fois la confirmation que ton compte est pas juste un type derange qui s'amuse a se faire passer pour toi et la confirmation que tu ne racontes pas n'importe quoi sur ce brevet.

          Déplacements sur Paris, San Francisco, Genève et Montréal

          Hum, et l'adresse sur ton blog avec le numero de telephone de quelqu'un d'autre tu nous expliques. Saint-Zenon aux dernieres nouvelles c'est un bled paume de 1400 habitants a 150km de Montreal, avec un site web pret pour l'Internet 6 ( http://www.st-zenon.net/ ).
          • [^] # Re: Droit de réponse

            Posté par . Évalué à  -2 .

            j'ai tous les documents attestant que le PCT a été déposé dans 120 pays. le brevet France a été délivré en juillet 2006.

            je n'ai pas de scanner (je tourne sur un Pentium III relié à Interne en bas-débit sous Ubuntu 9.04. Investissement 70 euros à mon retour du canada.

            j'ai les rapports de recherche scannés mais il me faut les retrouver parmi 20 GB de données et j'ai la lettre d'étude de brevetabilité. un email est nécessaire pour que je t'envoie tout cela.

            en 2007, j'ai du recevoir le rapport de recherche positif de type A pour le PCT international de mémoire et je n'ai pas pu continuer à payer les taxes demandées effectivement.

            je ne suis pas un type dérangé et j'ai un téléphone pour le vérifier: 04 6869 6737

            Je suis parti en tant que résident permanent au canada dégoûté par la France... en avril 2008 après avoir mis plus de 2 ans à obtenir les papiers. et après 4 ans de recherches de fonds vaines en France (Paris), aux USA (San Francisco) et en Suisse (Genève).

            J'ai aussi les documents officiels dans mon portefeuille (carte d'identité, permis de conduire, carte assurance maladie) du Québec. Saint-Zenon ? le lieu où je me suis réfugié en pleine montagne pour fuir la ville que je déteste. Montréal est une ville dépotoire avec la drogue, la prostitution, l'alcool,... dans la rue. La criminalité y a élu domicile et j'ai préféré ne pas y rester.
            L'adresse non mise à jour indiquée sur mon blog est une maison que j'ai louée là-bas (propriétaire Mario Deslauriers que tu peux appeler - ses coordonnées sont dans l'annuaire). L téléphone indiqué est mon avant-dernier téléphone avant que je ne déménage à Sherbrooke au Québec pour raison familiale.

            j'expliquerai le pourquoi de saint-zénon au noyau de l'équipe projet Elvita car il y a une explication et pas n'importe laquelle.


            Sylvain Durif
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  4 .

              Pourquoi tu as une adresse et un téléphone en France si tu es résident permanent au Canada ?
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  3 .

              Appeler Mario Deslauriers ?

              \o/, t'es trop con !
              C'est comme si je te dis en France "salut, j'habite chez Johnny Halliday, oui oui vas y appel le" !

              J'aime trop personnage, mais ne le décrédibilise pas si vite, c'est pu drôle !
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              je ne suis pas un type dérangé
              Dire cela ne prouve rien, car les fous sont toujours les derniers à se rendre compte qu'ils le sont.

              Si tu ne voulais pas passer pour un doux dingue, il aurait fallu épargner tes délires sur les chrononautes, les intra-terrestres, le serveur situé au centre de la Terre, et tout tes autres délires du même tonneau, aux lecteurs de ce site qui sont, pour la majorité, du genre cartésiens et doté d'un esprit plutôt scientifique.

              Il y a aussi une autre raison ayant engendré cette réaction de notre part. C'est que tu n'est tout simplement pas le premier à essayer de faire découvrir aux lecteurs de LinuxFR à quel point ton esprit est perturbé:

              Je pense bien évidement à SamWang:
              http://linuxfr.org//~SamWang/28829.html
              http://linuxfr.org//~SamWang/28532.html

              D'ailleurs si vous n'êtes pas la même personne (on ne sait jamais, tu es peut-être schyzophrène ou atteint d'un autre trouble dissociatif de l'identité), je peux vous conseiller à tous deux de mutualiser les consultations psychiatriques, ca peux revenir moins cher au système de santé.

              Il n'est pas conseillé d'arrêter comme cela son traitement (ou de ne pas l'entamer), car on peut devenir dangereux pour soi et pour les autres.
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Clair qu'à ce prix là, il aurait pu obtenir un template joomla raëlien du designer de Désir d'Avenir en personne.

        A moins qu'il ne s'agisse depuis le début que de billets de Monopoly ?
    • [^] # Re: Droit de réponse

      Posté par . Évalué à  4 .

      Et t'a pas honte? C'est une arnaque digne de Bernard MADOFF : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Madoff

      Jusque là, on a vu que du blabla digne de 01.net ou le cadre informatique (encore que je soupçonne ces revues d'être un poile plus sérieuse...nan!).

      Compétence pipotron au taquet : c'est comme le cloud computing, ou le web2.0, ce sont de grand mots qui ne veulent rien dire (bien que ces dernier aient le mérite d'avoir une technologie derrière), c'est du vent. Ca marche peut être avec des patrons de grandes entreprises, mais pas avec nous stp.

      C'est quoi les réalisation d'Elvita? Y'a quoi a part un powerpoint? Ils font quoi de l'argent? il est ou le dossier technique? Il a besoin d'argent pour nous faire un document présentant sa technologie? 750KE ? tu sais qu'avec ça, y'a des projet ultra sérieux et connu qui en ferai quelque chose (autre que se payer une porche...).
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par . Évalué à  5 .

        mais tu ne te rends pas compte de toute l'amour qu'il y'a dans ce concept !!!! C'est un don planétaire.

        Je ne sais pas ce qu'il te faut d'autre.
      • [^] # Re: Droit de réponse

        Posté par . Évalué à  -1 .

        Ce n'est pas une arnaque. Je n'ai pas de temps à perdre. je ne roule pas en porsche (j'ai un simple vélo acheté 8 euros dans une casse).

        Pour la présentation de la technologie, lis le brevet comme l'a fait Littleboy. et si t'es capable, forme un pool de développeurs et développe la technologie. Je n'ai pas d'autre document à présenter pour l'instant si ce n'est un document à remettre à un architecte spécialisé en architecture Linux TR haute disponibilité et en fonction de nouvelles idées qui demanderont le concours de scientifiques de toute façon comme pour la partie Text Mining de l'invention existante.

        pas de dossier technique de spécification fonctionnelles car abandonné par un ingénieur INPG. raison invoquée : selon lui, il fallait la compétence d'un directeur scientifique genre Google pour le rédiger.

        prototype minimaliste réalisé avec Loquendo par un développeur C/C++ en 2004 à Grenoble et abandonné : attente de spécifications fonctionnelles que l'ingénieur INPG n'a pas pu lui fournir. on a testé via reconnaissance vocale la recherche d'une Fiat Punto et l'obtention directe du téléphone du vendeur et cela a marché.

        je me suis donc retrouvé à devoir agir seul au niveau procédé uniquement avec au départ l'aide d'une spécialiste text mining du CNRS qui jette l'éponge car le CNRS demandait 3% des profits de la société d'exploitation. je bascule sur Temis qui m'aide à spécifier le brevet avec l'aide du rédacteur du brevet Gérard Bouvy.
        • [^] # Re: Droit de réponse

          Posté par . Évalué à  3 .

          tu n'as pas de temps a perdre? ça tombe bien, les investisseurs non plus.

          Mais surtout, comment tu t'y retrouve dans le bordel qu'est ton site?

          Pour finir, dans ce que tu viens d'écrire, on relève une seule chose : tu veux du pognon et tu veux rien lâcher (3% de la société d'exploitation et t'as rien voulu lâcher hein?). Ma question est qu'est-ce que tu attend de la communauté du libre? qu'on travail pour que tu devienne riche avec un truc que tu va passer vite fait en proprio? Qu'on te donne des sous? Mais on as déjà d'autres projet à financer, des projets fonctionnels, qui n'ont pas demandés des sous pour faire une maquette!

          T'as pas les compétences? ben te reste plus qu'à apprendre.
          • [^] # Re: Droit de réponse

            Posté par . Évalué à  -3 .

            je ne veux pas d'argent. je ne suis propriétaire de rien (un vélo 8 euros et un PC 70 euros seulement) et j'entends le rester ayant vendu tous mes biens personnels pour Elvita en 2004.

            Elvita devrait être lancée sur le principe d'une fondation d'utilité publique universelle Open Source qui va tout réinventer : de l'intermédiation temps réel, en passant par la monnaire virtuelle et le remplaçant de l'iPhone intégrant Elvita.

            je n'ai aucun intérêt financier dans cette affaire ni à court terme ni à long terme et ne souhaite pas en avoir. Elvita doit rester un bien commun planétaire incontrôlable par les grandes puissances et lobbies.

            je ne cours pas après la célébrité non plus. faites sans moi s'il le faut et je souhaite rester anonyme à court, moyen et long terme.

            je ne veux pas non plus le pouvoir. Confiez la direction opérationnelle et stratégique de cela à qui vous voulez mais surtout à quelqu'un gardien de l'éthique.

            ma seule motivation, la préservation de la vie. et encore là, si je devais échouer et être le témoin de la disparition des espèces vivantes d'ici 10 ans, je suis prêt à laisser faire sans blesser quiconque ou forcer quiconque à lancer et utiliser la création Elvita pour enrayer cela à la source qui m'a été inspirée en 2004 et que je dois simplement transmettre.

            je n'attends rien de la communauté du libre... si le prototype doit se faire il se fera, je n'ai rien à attendre. J'ai assez attendu et je ne veux plus bercer d'illusions et souffrir d'attendre que les choses se fassent.

            je sais que vous avez d'autres projets mais si Elvita est LE projet de ce début de millénaire, je n'ai pas à insister, vous le découvrirez tôt ou tard.

            Je ne cours pas non plus après la connaissance, car la connaissance universelle est insondable et la course aux connaissances est inutile.

            Voilà, je suis tout simplement moi-même et je demeure ouvert et à votre écoute.

            Sylvain Durif
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  3 .

              multideskOS release 2

              Par pitié, ne te reproduis pas.
            • [^] # Re: Droit de réponse

              Posté par . Évalué à  4 .

              Moi je veux bien participer :)

              ça à l'air bien.

              Mais en fait tu ne pourras pas le faire avec des personnes de ce site, ça va partir en quenelle, les gens ici sont immature pour un projet de cette ampleur...

              On fait ça en quelle langage ?
              Quelle OS fera tourner le tout ?
              Sous quelle licence sera redistribuer le code ?

              Voila, d'ici qu'une de ces trois questions soit résolu, la fin du monde aura déjà eu lieu !
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par . Évalué à  4 .

                >On fait ça en quelle langage ?
                >Quelle OS fera tourner le tout ?
                >Sous quelle licence sera redistribuer le code ?

                Faut suivre un peu :

                1. En D# (ou Eb pour l'harmonie)
                2. Sur Windows 2012 - 128 bits (faut dire aux chrononautes de ramener une béta)
                3. Sous licence GLOUP (la nouvelle licence IV)

                Sinon il devrait envisager de développer sur le nuage (par exemple Microsoft Azure dont les spécificités techniques sont compatibles avec le projet).

                Je pense que notre ami a vu la lumière mais qu'il n'a pas tout compris. La singularité approche mais son but premier n'est pas la recherche de véhicule d'occasion ...

                Enzo Bricolo
              • [^] # Re: Droit de réponse

                Posté par . Évalué à  -3 .

                C / C++ / Lisp / Ada..
                RTLinux / Linux RTAI revus et corrigés pour supporter 32000000 de cores (cible)
                Je ne sais pas répondre à cette question : GNU Linux Ubuntu 10.0 (ou 11.0) ?

                Sylvain Durif
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par . Évalué à  8 .

                  Franchement, pour un projet d'une tel ampleur, je ne vois rien d'autre que java...

                  Moi, je peux te faire l'architecture si tu veux.
                  On dira que je suis lead architect. En plus java scale bien au niveau des hyperphases bicentrique, ça peut être utile pour un projet nécessitant de la pro-activité sur tout les fronts comme le tiens.
                • [^] # Re: Droit de réponse

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  C / C++ / Lisp / Ada..
                  RTLinux / Linux RTAI revus et corrigés pour supporter 32000000 de cores (cible)
                  Je ne sais pas répondre à cette question : GNU Linux Ubuntu 10.0 (ou 11.0) ?


                  Mais pourquoi se faire chier à faire tout ça alors qu'il suffit de demander à nos chers chrononautes un peu de temps cpu de leur supercomputer ancestral du noyau central terrestre.

                  Demandons à tes amis sachant leurs parler et une fois qu'ils auront accepté on ira creuser pour aller tirer quelques fibres.

                  Finalement, on a juste besoin d'un terminal.
  • # exemple

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Bonjour Sylvain Durif.

    Déjà merci d'être venu t'expliquer ici dans les commentaires, on comprend comme ça un peu plus ton projet.

    Mais pour tout t'avouer, je ne vois absolument rien de révolutionnaire !

    Prenons ton exemple :

    > Exemple concret de scénario de dialogue interactif temps réel avec la technologie Elvita
    > Utilisateur : Salut, je cherche une ford mustang
    > Elvita : Quel kilométrage ?
    > Utilisateur : Moins de 100000 kilomètres
    > Elvita : Quelle année, 1998, 1997 ou 1999 ?
    > Utilisateur : 1999
    > Elvita : Quel prix maximum ?
    > Utilisateur : 25000 euros
    > Elvita : Quelle couleur ? bleu, rouge ou jaune ?
    > Utilisateur : bleu
    > Elvita : j'ai une réponse. vous pouvez appeller M. Dupont au 0123456789


    Avec n'importe quel site de petites annonces automobile, j'effectue cette recherche en moins de 20 secondes.
    Alors, quel intérêt à Elvita ?
    Pourquoi te faut-il des millions d'euros pour faire ce qu'un site à 1000 € est capable de faire ?
    • [^] # Re: exemple

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Parce qu'avec Elvita, les chrononautes te permettent de connaître les futures petites annonces correspondant à ta recherche. Ainsi tu pourra appeler le vendeur avant même qu'il ne se décide à vendre son bien.
    • [^] # Re: exemple

      Posté par . Évalué à  2 .

      En fait, a ce que j'ai compris, il veut faire un meta-moteur de recherche intelligent. Un site, pour faire une recherche sur tout les autres. En gros, un moteur de recherche plus intelligent, qui comprend les questions et les syntaxe des différend langages (voir les aides intelligente avec qui tu peut causer, mais pour tout l'internet).
      A ce que j'en comprend, il veut pouvoir discuter comme avec un humain.
      Effectivement, c'est pas totalement con, mais pas révolutionnaire. Ce qu'il veut, c'est une IA comme on en voit dans certains film/livre/BD de science fiction : une IA capable de communiquer avec l'être humain et tous les systèmes informatiques. Un dieu de l'internet en somme. D'où ces élucubrations...

      Pour information, cela fait parti des objectifs de la recherche sur les IA. On y viendra, mais c'est pas pour tout de suite....
      • [^] # Re: exemple

        Posté par . Évalué à  1 .

        Il veut Kit de K2000 ! Ou R2D2 !
      • [^] # Re: exemple

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        >il veut faire un meta-moteur de recherche intelligent.

        Donc un mélange entre un méta-moteur de recherche comme il en existe pour les billets d'avions (comme http://kayak.fr ) et les "IA" comme les nanas virtuelles qui te répondent sur le site de EDF...
        • [^] # Re: exemple

          Posté par . Évalué à  3 .

          Tout a fait. En rajoutant la capacité d'utiliser n'importe quel protocole en sorti comme en entrée.
          Cela laisse entrevoir le puissance de calcul et la charge de travail nécessaire.

          C'est peut être ça qui l'a rendu fou...
  • # Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Sylvain Durif souhaite utiliser son droit de réponse. Voici son commentaire :

    « La diffamation publique par voie de presse est un délit passible de sanctions pénales.
    (art. 29 à 35 bis de la loi du 29 juillet 1881)

    Je ne mettrai plus les pieds sur votre site tant que le délit pénal y sera largement toléré.

    Je reviendrai seulement quand j'y serai invité dans l'éthique la plus absolue pour travailler dur à la mise au point d'Elvita si toutefois vous avez les compétences pour faire et la motivation d'aller jusqu'au bout de ce difficile défi.

    Je vous remercie de confirmer à Olorim, Chocho et Kowalski qu'ils commencent à comprendre ce qu'est Elvita avec quelques autres.

    Oui il s'agit d'une technologie qui surpasse de loin les spécifications d'IPv6 et qui se rapproche d'un méta-moteur intelligent d'accès temps réel à l'information utile gérant les priorités de la personne en temps réel en fonction des multiples contraintes identifiées. Dites leur que tout est prêt pour réaliser cela au plan technologique, il suffit de marier les compétences des scientifiques des différents domaines concernés et des différentes techniques dans le cadre d'un prototypage évolutif pour faire effectivement une technologie transparente accessible par téléphone, GPS, PC internet, etc... sur un mode d'interrogation proche de celui de Kit de la série K2000, excepté qu'Elvita sera accessible via le remplaçant de l'iPhone (une téléphone miniature Open Source que j'ai imaginé - Zpearl) et via tous les accès possibles (téléphone fixe, téléphone mobile, cabine téléphonique, GPS, iTV, bornes interactives publiques, etc...).

    Ce que je recherche c'est un équipe pour développer la technologie qui sera hébergée sur une infrastructure 32 millions de core à terme et déclinée sous forme d'un OS TR Linux spécifique (support de 7 milliards d'usagers et de 32 millions de cores), d'une puce incluant l'OS compatible téléphonie et PC, d'un MMPORG stratégie temps réel massivement parallèle (genre Entropia en beaucoup mieux), d'un périphérique de communication mobile miniature (Zpearl) Open Source et concurrent de l'iPhone et autres smartphones du marché. A préciser après étude d'architecture complète car les contraintes temps réel vont déterminer l'architecture cible. »
    • [^] # Re: Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

      Posté par . Évalué à  5 .

      Je vous remercie de confirmer à Olorim, Chocho et Kowalski qu'ils commencent à comprendre ce qu'est Elvita avec quelques autres.Moi ça y est, j'ai commencé l'architecture. Je suis partit sur un base Java le tout sous NetBSD, parce que Linux ne pouvait pas supporter 32 millions de cores, selon mes tests il flanche à partir de 27 315 432 cores. Avec NetBSD, je suis monté à plus de 30 millions de cores (30 415 321 pour être exacte, mais après je n'avais plus de cores, mais j'ai un pote qui m'en ramène lundi pour finaliser les tests). Pour l'instant je suis un peu charger niveau boulot alors je ne m'occuperais que de la partie OS et architecture Java (je suis, comme beaucoup ici, Lead architect Java pour une grande entreprise spécialisé dans la conception de fichier XML compliqué).
      • [^] # Re: Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

        Posté par . Évalué à  4 .

      • [^] # Re: Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

        Posté par . Évalué à  3 .

        Fayot !

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

          Posté par . Évalué à  5 .

          Ne dis pas ça !
          tu peux aider aussi !

          Chacun peux aider à son niveau, tu peux, par exemple :
          - donner des cores
          - si tu as une baie 19 pouces, tu peux la donner au projet Elvita, pour l'instant mes 31 millions de cores sont sur mon bureau, mais j'aimerais les racker.
          - si tu as un vélo doté d'une dynamo, tu pourras aider pour l'électricité
          - si tu connais plein de mots qui mit pour à bout ne veulent rien dire, tu peux aider
          - si tu veux investir du blé, tu peux aider
          - si tu ne fais rien ce week end, code l'intelligence artificielle par exemple

          Ce ne sont pas les taches qui manquent.
          Alors après, si tu t'ennuie ce week end ou si tu vois que d'autre aide à ce que tu voulais faire, ne viens pas nous dire qu'on ne t'as rien proposé !
          • [^] # Re: Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

            Posté par . Évalué à  7 .

            Je dirais même:
            - si tu es un adepte du name-dropping, tu peux aider! (et si les personnes en question n'ont rien a voir avec le sujet, bonus points)
            - si tu t'intéresse a la culture de champignons hallucinogènes, tu peux aider!
            - si tu es avocat et que tu veux bien travailler gratuitement pour attaquer pour injures et diffamation la moitie des commentateurs de ce thread, tu peux aider!
            - si tu crois aux extraterrestres, aux projections astrales, à la télépathie, à la perception extrasensorielle, aux photos d'esprits, à la télékinésie, aux médiums en transe, au monstre du Loch Ness et à l'île de l'Atlantide, tu peux aider!
            • [^] # Re: Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

              Posté par . Évalué à  4 .

              - si tu crois aux extraterrestres, aux projections astrales, à la télépathie, à la perception extrasensorielle, aux photos d'esprits, à la télékinésie, aux médiums en transe, au monstre du Loch Ness et à l'île de l'Atlantide, tu peux aider!Tu oublies les gars qui vivent au centre de la terre. Je te rappel qu'ils nous aident pas mal sur le projet, alors ne les oublies pas svp.
    • [^] # Re: Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

      Posté par . Évalué à  3 .

      Mettre dans la même phrase OS temps réel et massivement parallèle, même moi qui n'ait pas bien écouté à l'école, çà me fait rigoler. C'est à peu près comme dire qu'on veut un 38 tonnes avec un moteur de Ferrari, pour livre simultanément de l'avoine à tous les haras de France.

      Malheureusement, ce n'est pas le premier projet farfelu que l'on voit fleurir et quand on lit la prose de notre gouvernement pages 66-70
      http://www.performance-publique.gouv.fr/fileadmin/medias/doc(...)
      on se rend compte que c'est un peu flou.

      Beaucoup de mots clefs, des exemples qui ne veulent rien dire, des perspectives hallucinatoires, la méthode est éprouvée.

      Donc Mr Mirouf ferait mieux de postuler comme expert auprès des gouvernants, il a le niveau ...

      J'ai dit,

      Enzo Bricolo
    • [^] # Re: Droit de réponse de la part de Sylvain Durif

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      >un méta-moteur intelligent d'accès temps réel à l'information utile gérant les priorités de la personne en temps réel

      Ca ne veut pas dire grand chose ce "temps réel"...

      >via tous les accès possibles
      Ah ! Voilà le vrai but d'Elvita !
      Ce n'est pas de faire un google amélioré, c'est en fait de prendre le contrôle de toutes les interfaces du monde et de tous les réseaux du monde !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.