Forum Linux.général chasser les mauvais octets

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
0
21
sept.
2020

bonjour

une fois de plus je viens vers vous pour une petite problématique. J'ai plusieurs ordinateurs portables et aujourd'hui deux d'entre eux, en dualboot win/nux, se retrouvent avec un problème conséquent : des clusters semblent défectueux.
On va me dire : fsck résoud le problème. Oui et non, approximativement seulement.

Sous windows ou linux, les clusters défectueux ont tendance à être mis de coté. Or, un reformatage total du disque dur (ca arrive) ne permet pas de remettre ces clusters dans le placard, sans jamais avoir à les réutiliser.

En d'autres termes, je pense qu'une dizaine, ou une centaine de mégaoctets tout au plus pénalisent le disque dur lorsque la tête de lecture se déplace vers un secteur particulier. Cependant, je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout envie de le remplacer pour si peu. Encore moins d'en obtenir un autre qui aurait le même problème dans quelques années.

Ma question :
y a t-il un outil, qui permettrait de bannir définitivement les clusters défectueux d'un disque, quitte à en changer sa capacité advita eternam, même lorsque je recrée une table de partition sur gparted, de manière à éliminer à perpétuité l'accès et l'utilisation des secteurs défectueux?

un formatage de bas niveau est il (certes, lent) associé à la création d'une partition, donc oublié lorsque le DD est reformaté au complet?

je vous remercie :)

  • # Méfiance

    Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

    Le cluster défectueux est une maladie contagieuse (entre clusters). Tu peux en effet 'blacklister' les secteurs défectueux, mais demain tu en auras à nouveau et tu devras refaire la manip (en risquant la perte d'infos au passage).

    Bref, mon conseil c'est sauvegarder ce qui peut l'être et poubelle le disque dur à secteurs défectueux.

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Méfiance

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      comment tu blackliste tes secteurs défectueux irrémédiablement, même après plusieurs formatages et réécriture de la table de partitions sous gparted ou diskpart?

      • [^] # Re: Méfiance

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        Salut,

        Même conseil que plus haut :

        • backups
        • poubelle

        Pas de question de plus à se poser, sauf si c'est pour jouer avec du matos défaillant.

        • [^] # Re: Méfiance

          Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

          matos défaillant… quelques clusters, quelques mégaoctets poubelle pour des dizaines de giga de dispos?
          Obsolescence volontaire quand tu nous tiens..

          • [^] # Re: Méfiance

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            Salut,

            Obsolescence volontaire quand tu nous tiens..

            Hmm non, c'est un disque qui est en train de cramer.

            L'obsolescence n'a rien à voir là dedans, sinon il se serait explosé en vol.

            Bon, après c'est toi qui voit.

            Tu veux faire durer le disque ? Pas de problème. Mais si tu n'as pas déjà un autre disque pour faire tes backups, tu vas être mal quand il tombera.

            Donc soit tu es dans une conception de faible consommation (je peux comprendre), soit en fait tu as déjà le disque "spare".

          • [^] # Re: Méfiance

            Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

            Obsolescence volontaire

            Ok, continue à utiliser ce disque. Mais par pitié, tiens tes sauvegardes à jour. Il VA finir par devenir inutilisable. Et sans t'avertir, ou plutôt disons qu'il t'a déjà averti.

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: Méfiance

              Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 21/09/20 à 17:11.

              Salut,

              Ok, continue à utiliser ce disque. Mais par pitié, tiens tes sauvegardes à jour. Il VA finir par devenir inutilisable. Et sans t'avertir, ou plutôt disons qu'il t'a déjà averti.

              Tu connais la maxime qui différencie les bons des mauvais admins, je pense ;)

              • [^] # Re: Méfiance

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

                Ouais, les sauvegardes c'est pour les faibles !

                OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                • [^] # Re: Méfiance

                  Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

                  Salut,

                  Ah, je ne pensais pas à celle là, mais elle est pas mal aussi !

          • [^] # Re: Méfiance

            Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

            Je dirais que ces messieurs ont oublié de te poser une question : est-ce que ces disques sont anciens ou ont été utilisés de manière intensive ?
            Si ces disques sont relativement neufs, quelques secteurs défectueux ne signifient pas la mort du disque, ça fait partie du rodage. Sinon c'est bien un signe avant-coureur d'usure et il convient de ne plus lui faire confiance.

            Ceci étant dit, les disques ont un mécanisme interne qui leur permet de bannir des secteurs défectueux. Pour l'activer il faut écrire sur un secteur défecteux.

            Mais tu aurais pu faire une recherche rapide sur le forum pour trouver des réponses, ce sujet-là est quand même assez récent.

            Enfin personnellement je pense que dans tous les cas c'est l'occasion de migrer ces machines sur un SSD, d'autant plus que ce sont des portables. Les disques durs pourront toujours resservir dans un autre contexte ou au pire être démontés pour récuperer le moteur et les aimants.

            • [^] # Re: Méfiance

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

              Ancien ou pas des clusters/secteurs défectueux sur un disque c'est pas bon, et non ça ne fait pas parti du rodage …

              Et si le disque est neuf avec des secteurs défectueux je l'inviterai à en demander un remplacement rapide.

              Oui il y a un système de remplacement de secteurs dans certains disques (en général c'est plus les SSD d'ailleurs) mais s'il les vois re-apparaitre régulièrement c'est soit que le disque n'inclus pas cela, soit que le pool de remplacement est plein

              • [^] # Re: Méfiance

                Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 23/09/20 à 02:42.

                Et si le disque est neuf avec des secteurs défectueux je l'inviterai à en demander un remplacement rapide.

                Ça dépend du nombre de secteurs défectueux, si ce n'est qu'une vingtaine le SAV du fabricant peut t'envoyer bouler en argumentant que c'est dans les tolérances de fabrication, comme pour les pixels morts sur les écrans.

                Oui il y a un système de remplacement de secteurs dans certains disques (en général c'est plus les SSD d'ailleurs) mais s'il les vois re-apparaitre régulièrement c'est soit que le disque n'inclus pas cela, soit que le pool de remplacement est plein

                Ça existait sur les HDD non pro bien avant que les SDD n'arrivent donc c'est rendu très commun.
                Et ce n'est pas nécessairement un pool plein, si les secteurs ne sont accédés qu'en lecture il est tout à fait possible qu'ils ne soient pas détectés comme défaillants. Pareil si ils sont mis en pending mais pas réalloués car rarement accédés ou instables seulement dans certaines conditions de stress (et donc remis en service jusqu'au prochain stress).
                Enfin de manière plus insidieuse, la corruption peut tout à fait être un problème de controleur sata ou usb voire de cable ou connecteur dont l'erreur a été écrite correctement par le disque.

                C'est compliqué de faire un diagnostic avec aussi peu d'infos.

        • [^] # Re: Méfiance

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

          sauf si c'est pour jouer avec du matos défaillant.

          Dans ce cas, un peu de lecture : https://linuxfr.org/news/sauver-un-disque-dur-mecanique

          * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Chasser les mauvais octets...

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

      …ils reviennent au galop !!

  • # D'ailleurs au passage

    Posté par  . Évalué à 9 (+7/-0).

    une fois de plus je viens vers vous pour une petite problématique

    Ce serait bien sympa de ta part de donner des retours sur nos réponses. Par exemple ici j'attends toujours une réponse.

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # Outils

    Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

    1. badblocks : je ne l'utilise jamais, et pourtant, il est recommandé de faire une passe de badblocks sur un disque neuf. Pourquoi je ne le fais pas ? Ça prend l'éternité ! Et c'est long, surtout vers la fin ! (je vois que ça n'est pas que de Desproges, loin de là)
    2. smartctl : pour afficher l'état S.M.A.R.T. du disque. Généralement smartctl -a /dev/sdx. On y trouve énormément de chose, dont le nombre de secteurs réalloués. Cet indicateur, quand il augmente régulièrement (ou chaotiquement !) est le signe que ça urge : backup et remplacement.
    3. testdisk et photorec : quand il est déjà trop tard …

    Des trucs comme Munin ou Netdata (et plein d'autres) permettent de monitorer une bécane, y compris au niveau de l'état des disques.

    Après, dit toi bien une chose : c'est rare qu'un disque dure longtemps. Pour certain, longtemps, c'est +/- 10 ans. 5 à 7, c'est déjà pas mal.
    Pour Seagate, c'est souvent moitié moins, voire pire …
    Je suis resté trop longtemps chez Seagate, et je me retrouve avec une flopée de disques bancals. Je ne peux plus les utiliser 24/7. Mais ils ne sont pas encore morts. À côté, un bon paquet a sérieusement déconné, en particulier la série 7200.11, mais pas que. Souvent après la fin de la garantie. Et Seagate ne remplace plus par du neuf, il retourne des disque réparés.
    Il n'y a que les Baracuda XT en 3 To qui m'ont laissé une bonne impression. Ça tourne encore bien.

    Depuis récemment, je roule en Western Digital. C'est plus cher, mais jusque là, ça tourne rond.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.