Forum Linux.général Sauvegarde système en réseau

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
7
fév.
2008
Bonjour à tous,

je suis en train de rédiger une solution de sauvegarde des paramètres des utilisateurs pour la salle réseau de mon école.
Je vous détaille le principe:

Les utilisateurs se connectent et récupèrent leurs /home depuis un serveur de fichier grâce à NIS/ NFS.
Le truc, c'est que les utilisateurs vont avoir le droit d'administrer leur machine. En effet, c'est une salle de TP.
Je précise que le parc:
- va être composé de 18 machines toutes identiques,
- avec 2 cartes réseaux,
------------ une qui aura une IP "vérrouillée" afin de garder un lien permanent vers les serveurs de "Gestion" -> NIS/ NFS/ DHCP etc...
------------ l'autre que les étudiants pourront manipuler afin de faire les TP de routage et autre.


Voici les questions que je me (et vous) pose:

* concernant la sauvegarde des paramètres de configuration (je pense principalement à /etc/*) est-ce possible, sans craquer les machines, de sauvegarder un /etc/* sur une bécane et de le re-balancer (par un script au démarrage par exemple) sur une autre?

* si c'est pas possible, pourquoi? et quelle autre possibilité s'offre à moi?

* j'ai pensé à tar/gz le système, mais que faut il tar/gz-er au juste?

* Si vous avez des idées pour la façon de procéder dans ce genre de situations, je suis preneur.

Bonne journée @ tous

Ostead
  • # oui

    Posté par  . Évalué à 1.

    Oui mais.

    le mieux et de faire de façon réguliere, (crontab par exemple)
    un export (tar/gz) de /etc/ & /var/ & /boot/ et le home vers un serveur NAS ou NFS par exemple

    en precisant bien sur quelle machine est concernée

    par exemple
    /sauve/macine1/etc.tar.gz
    /sauve/macine2/etc.tar.gz
    etc....

    un corp de script du style
    for i in $(cat liste_machine) ; do
    for rep in etc var home boot ; do
    ssh $i tar czf /tmp/ sauve_${rep} /$REP/
    done
    scp $i:/tmp/sauv_* $i/
    done


    à lancer sur le crontab de la machine qui heberge ses sauvegardes bien sur...

    au quel il faut rajouter du control d'erreur, les entetes, etc...
  • # Backuppc

    Posté par  . Évalué à 1.

    Tu peux aussi jeter un oeil à http://backuppc.sourceforge.net/ .

    C'est une série de scripts Perl (avec interface Web) qui se connecte à X machines à intervalle régulier pour sauvagarder ce-qu'il-faut.

    Au menu : sauvegardes complètes et incrémentielle, très configurable, pooling des données pour minimiser l'espace disque, accès aux machines clientes suivant plein de protocoles courants (rsync, smb, tar over SSH, ...).

    Je m'en sers depuis deux ans (installé sur un serveur de récup avec un gros disque) pour backuper chaque jour une vingtaine de machines Linux/Win, et une fois la configuration initiale passée (et encore, les paramètres par défaut sont pas mal), ce n'est que du bonheur.
  • # Un peu plus de détails

    Posté par  . Évalué à 1.

    Ok, merci pour vos réponses qui m'apportent de bonnes pistes de solutions.

    Cependant, vous ne m'avez pas répondu sur deux points:

    * concernant la possibilité de sauvegarder un /etc/* sur une bécane et de le re-balancer après sur une autre, style un profil itinérant sur Windaube? faisable ou problématique et en quoi?

    * De plus si je comprends bien, il est utile, dans mon cas de figure (ou l'utilisateur a des droits d'admin sur la machine sur laquelle il se connecte) de procéder à la sauvegarde de certains dossiers dont voici la liste d'après vous:

    - /etc/ --> pour les fichiers de configutration des services, n'est-ce pas?
    - /var/ --> pourquoi? si c'est les paramètres précis d'une machine, est-ce que cela ne va pas poser problème dans mon cas?
    - /boot/ --> pourquoi le boot? Vu que toutes mes machines sont les mêmes?

    Merci

    Ostead
    • [^] # Re: Un peu plus de détails

      Posté par  . Évalué à 1.

      A mon avis le plus simple:
      - tu installe un linux qui ne bougera jamais
      - tu installe une VM par dessus
      - une fois la VM installée, tu sauvegarde l'image disque de celle-ci

      L'avantage:
      - les utilisateurs peuvent faire ce qu'ils veulent, tu peux récupérer facilement ton image, sans devoir toucher au réseau.

      Pour le choix de la solution de virtualisation ,y en a plein de libres.
      • [^] # Re: Un peu plus de détails

        Posté par  . Évalué à 1.

        J'avais envisagé cette solution mais:

        -----> je n'ai que des petites config, donc elle ne supporteront pas la VM à mon avis
        -----> j'ai pas vraiment le temps de me pencher sur la découverte de Xen, VMWare et Cie, je suis aussi étudiant dans cette école :P

        -----> je pense que rajouter dans une solution de virtualisation que je ne maitrise pas la gestion des authentifications par le NIS, ainsi que les problèmes que je pourrais rencontrer au niveau des interfaces réseau pour avoir un lien toujours présent avec les serveurs de gestion, ça fait beaucoup pour un petit homme comme moi xD

        mais si j'avais le temps, j'aurais bien poussé cette solution qui m'aurait permis au passage d'accéder à la connaissance des systèmes virtualisés.

        Merci quand même de ta proposition.
        • [^] # Re: Un peu plus de détails

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Sinon dans le même style, tu crée une image et puis tu la recharge à chaque démarrage de la machine par un boot en réseau style PXE + serveur TFTP. Et là t'as un sytème neuf à chaque fois et sans virtualisation.
          • [^] # Re: Un peu plus de détails

            Posté par  . Évalué à 1.

            Salut,

            merci mais mon but n'est pas d'avoir un système neuf à chaque démarrage. Je souhaite que le système charge les dossiers /etc, /var et cie que j'aurais sauvegardé sur une autre machine.
            Faisable ou non? Et quels risques pour le système?
            • [^] # Re: Un peu plus de détails

              Posté par  . Évalué à 1.

              ta solution ressemblerait presque à

              UN gros serveur (fichiers, utilisateurs)
              des terminaux graphiques...

              et un vmware-server (gratuit et parfois packagé avec les distribs) installé sur le serveur.

              au moment de l'installation de la VM de l'utilisateur,
              les terminaux n'ont besoin que de la console d'administration, les calculs sont effectués sur le serveur

              ensuite, l'utilisateur peut se contenter d'un SSH pour aller se connecter à la VM sur laquelle il aura acces.

              Au boulot on a 1 serveur, 2xquad core, 8Go ram, 250Go de disque dur,
              on fait tourner un paquet de vm dessus
        • [^] # Re: Un peu plus de détails

          Posté par  . Évalué à 1.

          -----> je n'ai que des petites config, donc elle ne supporteront pas la VM à mon avis
          Avec 1 seule VM à la fois, ça peut le faire.

          Quel type de machine?


          j'ai pas vraiment le temps de me pencher sur la découverte de Xen, VMWare et Cie, je suis aussi étudiant dans cette école :P

          Il suffit de peu de temps .... une fois que tu as compris comment ça marche. En plus le temps investi au début peut être facilement récupéré.
      • [^] # Re: Un peu plus de détails

        Posté par  . Évalué à 1.

        Et laisser pleins d'images sur un serveur, la VM du client allant les chercher dessus, ça peut le faire ?
        Ca risque d'être violent en traffic réseau mais est-ce quelqu'un aurait déja fait des essais ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.