Changement dans la numérotation du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
0
8
mar.
2005
Noyau
Depuis la sortie du noyau 2.6 de nombreuses polémiques fleurissent sur la politique de sortie des nouvelles versions.
Pour essayer de mettre un terme aux controverses Linus Torvalds vient d'annoncer un nouveau schéma de numérotation du noyau. Dorénavant celui-ci adopte une numérotation de la forme W.X.Y.Z
Les discussions de la Linux Kernel Mailing List (LKML) sont disponibles sur le site KernelTrap. Avant la sortie du noyau 2.6 la situation était claire : les noyaux W.X.Y avec X impair étaient les noyaux de développement alors que quand X était pair le noyau était considéré comme stable.
L'incrémentation de Y dans un noyau stable était réservé aux mises à jour de sécurité ou aux corrections de bogues.
Exemple : 2.4.3 est la troisième mise à jour du noyau stable 2.4

Depuis la sortie du noyau stable 2.6 la situation s'est substantiellement modifiée. Linus Torvalds a choisi de continuer le développement de nouvelles fonctionnalités et l'introduction de nouveautés dans le noyau sans ouvrir une nouvelle branche instable 2.7. Certaines personnes ont protesté en arguant qu'il n'existait plus de noyau véritablement stable et que le travail de correction/stabilisation se reportait maintenant sur chacune des distributions GNU/Linux.

La réponse de Linus est que l'ancienne politique posait également de redoutables problèmes : délai long entre les versions stables et rétro-portage hasardeux de fonctionnalités pour pallier ce délai. De plus Linus soutient que la nouvelle politique est plus réactive et qu'elle assure une bonne stabilité du noyau du fait de la fonction de "sas de sécurité" de la branche –mm géré par Andrew Morton.

Après plusieurs mois de polémiques une solution vient finalement d'émerger : une troisième branche est créé en plus de la branche d'expérimentation -mm et de la branche principale de Linus.
Les noyaux de cette troisième branche (géré par Greg Kroah-Hartman et Chris Wright) porteront donc un nom de la forme 2.6.Y.Z et seront consacrés uniquement aux corrections de bogues et de problèmes de sécurité réels. Les patchs devront êtres le moins intrusifs possible et faire moins de 100 lignes (une procédure de veto a été évoquée). Cette branche s'incrémentera régulièrement jusqu'à la sortie de la nouvelle version du noyau par Linus (tous les deux mois environ).

Quelques jours après cette décision est sorti le noyau 2.6.11.1 qui corrige notamment le bogue des claviers Dell.

NdM : Précisons que cette branche 2.6.x.y n'a pas pour vocation de corriger, comme certains l'auraient espéré, un maximum des bogues ou failles de sécurité du 2.6.x courant. Linus a en effet bien insisté sur le fait que le critère qui primerait pour qu'un patch y soit intégré serait celui d'évidence, et que cette branche ne serait que le plus petit dénominateur commun des patchsets imaginables, n'intégrant que les correctifs pour lesquels n'a lieu d'être aucune discussion. Il est donc vraisemblable que les patchsets -ac (celui d'Alan Cox) ou -as (celui d'Andres Salomon), qui visent tous deux à fournir aux utilisateurs un noyau débogué au maximum, auront encore leur place par dessus les 2.6.x.y.
  • # progrés

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il est donc vraisemblable que les patchsets -ac (celui d'Alan Cox) ou -as (celui d'Andres Salomon), qui visent tous deux à fournir aux utilisateurs un noyau débogué au maximum

    Certes débogué au maximum mais au prix parfois de vilains fix ou de corrections vraiment intrusives.
    L'atout de ces nouveaux noyaux 2.6.Y.Z c'est qu'on y trouve les corrections de trous de sécurité et les bugfix tout en étant presque certain de pas récupérer un noyau cassé.
    Je pense que maintenant les distros vont se servir de cette branche au lieu d'utiliser la mainline de Linus.
    • [^] # Re: progrés

      Posté par . Évalué à 8.

      > L'atout de ces nouveaux noyaux 2.6.Y.Z c'est qu'on y trouve les
      > corrections de trous de sécurité et les bugfix [...]

      Non, on n'est pas certain du tout d'y trouver tous les correctifs, même de sécurité. Il est clairement annoncé que si une faille connue n'a pas de fix suffisament concis et évident, alors elle restera ouverte dans les 2.6.x.y. Dans les -ac, l'objectif est plus de fermer la faille à tout prix, quitte à ce que ce soit fait de façon un peu crado et différente de ce qui sera fait ensuite dans le 2.6.x+1.

      > Je pense que maintenant les distros vont se servir de cette branche
      > au lieu d'utiliser la mainline de Linus.

      Ça oui, c'est l'objectif premier de factoriser un peu l'intégration des patches que de toute façon tout le monde aurait appliqué de son côté. Ça en fait une bonne base, mais pas forcement pour autant un bon noyau pour l'utilisateur final.
    • [^] # Re: progrés

      Posté par . Évalué à 2.

      Les patchs ne corrigent pas forcement les bugs... ils en rajoutent aussi parfois! Lors de l'installation du noyau 2.6.10 avec le patch -ac12, j'ai pu par exemple constater que pas mal de fonctionnalités ne marchaient que si elles étaient compilées en module, et non intégrées au noyau (par ex. la souris)! C'est la première fois que j'appliquais ce patch au noyau, ça ne m'a pas fait très bonne impression...
      • [^] # Re: progrés

        Posté par . Évalué à 4.

        D'ailleurs, comme nous l'enseigne la théorie des bugs (http://www.courtois.cc/humour/theorie_bugs.html)(...) seule l'application d'une infinité de patch peut esparer faire tendre la bogosité d'un programme vers zéro.
        • [^] # Re: progrés

          Posté par . Évalué à 3.

          Non, la démonstration est fausse !
          Vu qu'on est dans l'ensemble des entiers naturels, si on applique des patches efficaces, alors ils diminuent le nombres de bugs d'au moins un. Dans ce cas, un programme contenant n bugs, nécessite au plus n patches efficaces pour ne plus avoir de bugs ;-)

          Lorsqu'on fait de l'humour, il faut le faire sérieusement !
          • [^] # Re: progrés

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Tu négliges les cas où un patch introduit un bug. Un patch peut être efficace dans le sens où il corrige un ou plusieurs problèmes tout en en créant un ou plusieurs autres. On peut donc avoir un patch qui diminue le nombre de bugs de 0 ou même l'augmente (bon s'il l'augmente c'est pas forcément efficace).

            (j'ai pas lu le lien donné plus haut)

            pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

            • [^] # Re: progrés

              Posté par . Évalué à 1.

              (j'ai pas lu le lien donné plus haut)

              Ben, il valait mieux le lire avant de répondre !
              Un patch efficace est défini comme réduisant le nombre de bugs, c'est à dire que la balance entre les bugs corrigés et les nouveaux bugs est strictement positive.
              D'ailleurs si ce n'était pas le cas, on n'aurait aucune garantie de convergence.
  • # Mainteneur

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Contrairement à ce qui est dit dans la news, il y aura un mainteneur différent pour chaque 2.X.Y.*

    C'est Greg KH qui s'occupe des 2.6.11.* mais il y en aura un nouveau pour le 2.6.12.*, etc...


    D'ailleurs Linus décrit cette nouvelle branche de manière très encourageante. Pour lui, c'est le "sucker tree" et le mainteneur est un "sucker" tellement il pense que la tâche est ingrate.
    • [^] # Re: Mainteneur

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Contrairement à ce qui est dit dans la news, il y aura un mainteneur différent pour chaque 2.X.Y.*

      non je ne crois pas.

      selon Greg KH :

      Well, I'm one person who has said that this would be a very tough
      problem to solve. And hey, I like tough problems, so I'll volunteer to
      start this. If I burn out, I'll take the responsibility of finding
      someone else to take it over.


      l'important ici c'est le If I burn out qui indique qu'il va le faire indéfiniment jusqu'a ce qu'il soit saoulé de ce boulot ingrat.
  • # Pas assez compliqué

    Posté par . Évalué à 10.

    Ils auraient pu faire plus compliqué, j'ai peur de comprendre, là :)

    Plus sèrieusement, on a l'impression que les utilisateurs (certes avancés) ont été un peu écoutés, et c'est donc une bonne chose à mon avis. Maintenant, en venir à des versions en W.X.Y.Z, ça fait pas génial... Vivement la numérotation à 5 chiffres !
    • [^] # Re: Pas assez compliqué

      Posté par . Évalué à 10.

      Le 2.6.11.1 est déjà à 5 chiffres...
    • [^] # Re: Pas assez compliqué

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      les versions à 4 chiffres ne s'incrémenteront que pendant 2 mois le temps que sorte la nouvelle version mainline qui incorporera les bugfixs. Tout ça c'est juste pour éviter d'attendre 2 mois pour des corrections évidentes : c'est pas compliqué et c'est un progrés pour les utilisateurs et les distros.
    • [^] # Re: Pas assez compliqué

      Posté par . Évalué à 10.

      oui, on va finir par avoir un numéro de téléphone à la place du numéro du noyau ^^
    • [^] # Re: Pas assez compliqué

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      C'est facile, avant, on avait x.y.z, et maintenant, on a 2.x.y.z.
      • [^] # Re: Pas assez compliqué

        Posté par . Évalué à 0.

        Mais alors, ca veut dire que le 2.6.10 devient le 2.2.6.10 /o\ /o\ /o\ /o\
        Misère, on est revenu en arrière /o\

        Ok, je sors, même s'il fait froit (brrrrr) ------->[]
        • [^] # Re: Pas assez compliqué

          Posté par . Évalué à -2.

          Fais gaffe, si tu tombes sur de la neige, elle risque en effet d'êtrez froite
          • [^] # Re: Pas assez compliqué

            Posté par . Évalué à -4.

            Fais gaffe, si tu tombes sur de la neige, elle risque en effet d'êtrez froite

            Sans commentaire ^o^
  • # Nombre de commentaires faux ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Désolé pour ce petit aparthé mais ça fait plusieurs articles où le nombre de commentaires sur la page d'accueil de linuxfr ne correspond pas à la réalité.

    Vous avez ce problème aussi chez vous ?
    • [^] # Re: Nombre de commentaires faux ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui
    • [^] # Re: Nombre de commentaires faux ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Je ne sais pas si l'on peut vraiment appeler ça un problème...

      C'est juste qu'il y a des personnes qui ont postés entre le temps où la page d'accueil s'affiche chez nous, et le moment où l'on clique sur "lire l'article" et que la page s'ouvre.
      • [^] # Re: Nombre de commentaires faux ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, ça n'est pas ça.
        En ce moment par exemple, j'ai tout le temps 0 commentaires sur la page d'accueil.
      • [^] # Re: Nombre de commentaires faux ?

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est juste qu'il y a des personnes qui ont postés entre le temps où la page d'accueil s'affiche chez nous, et le moment où l'on clique sur "lire l'article" et que la page s'ouvre.

        Non non, chez moi aussi, j'ai remarqué le problème. Pour ce sujet, ça m'affichait encore à l'instant 0 commentaires ! Alors qu'il y en avait 14 quand j'ai lu la page.

        Par contre, le petit point d'exclamation apparait bien quand il y a de nouveaux commentaires. Bizarre ...

        Et à propos de bug, on ne peut plus écrire de sujet dans la catégorie "LinuxFr.bug" du forum, où j'aurais bien fait remarquer ce bug sur le nombre de commentaires.
    • [^] # Re: Nombre de commentaires faux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Non, ce n'est pas un probleme !! C'est une nouvelle fonctionnalité: un moteur d'intelligence artificielle evalue la pertinence des commentaires, et n'affiche sur la premiere page que le nombre de commentaires intelligents et pertinents...

      --->[] et c'est pas ce commentaire qui va incrementer le compteur de la premiere page...
      Mathias
  • # je n'ai rien compris non plus.

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    j'explique ce que j'ai compris, en espérant que ça soit bon :

    2.6.11.1 -> si j'ai un 2.6.11, et que mon clavier Dell, chie, je prends... si je n'ai pas ce problème, j'attends le :

    2.6.12.0 (ou 2.6.12 tout court ?) -> prochaine version du noyau que je dois prendre si mon linux marche.

    j'ai bon ?
    • [^] # Re: je n'ai rien compris non plus.

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Faut lire les releases notes. Si des trous de sécurité sont découverts, un 2.6.11.2 va sortir. Tu aura tout interêt à installer cette version de noyau ou la dernière 2.6.11.x en date jusqu'au moment ou la 2.6.12 sortira et on repart pour un tour.

      C'est sur que ça fait changer souvent de noyau. Mais si on veut un système à jour, même avec une distrib toute faite, on change assez souvent le noyau aussi.

      Par exemple en Fedora :

      2.6.10-1.770 : 3 Mars
      2.6.10-1.766 : 15 Février
      2.6.10-1.760 : 3 Février
      2.6.10-1.741 : 13 Janvier
      2.6.10-1.737 : 10 Janvier

      Avec synchro avec le dernier patchset d'Alan Cox quasiment à chaque fois.

      Alors si on compile soi même, faut assumer :-)
      • [^] # Re: je n'ai rien compris non plus.

        Posté par . Évalué à 4.

        Enfin, Fedora a une politique noyau un peu particulière. A la sortie de la FC3, c'était un 2.6.9, c'est maintenant un 2.6.10 avec des releases régulières. Je ne me souviens d'ailleurs pas avoir vu cette attitude sur des Red Hat <= 9.0.
    • [^] # Re: je n'ai rien compris non plus.

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui ou alors tu changes de clavier.
  • # Euh ...

    Posté par . Évalué à 9.

    > l'ancienne politique posait également de redoutables problèmes : délai long entre les versions stables et rétro-portage hasardeux de fonctionnalités pour pallier ce délai.

    Une chose est sûre, Linus ne travaille pas sous Debian :)

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Euh ...

      Posté par . Évalué à 2.

      A ce propos, j'ai toujours entendu qu'il bossait avec une SuSE*, mais j'ai jamais trouvé de "source" sur le web.

      Quelqu'un peut m'en dire plus, histoire que je consolide ma culture générale (ou mon égo au passage -> [] ;oP )

      *Elle est assez répendue dans les pays nordiques il paraît..
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        SuSe est allmand je crois, en tout cas il y a des carrés entiers de boite de SuSe dans certaines grandes libraires allemandes (à München/Munich, qui est quand même une administration passée sur Linux, et un des sièges de Microsoft ...)

        Et puis Linus, c'est surement le genre de personne qui a sa LinuxFromScratch bien à lui ...

        Et vu les $$ qu'il a gagné (en bossant) il peut se permettre d'acheter quelques distributions payantes sur plusieurs PCs (et un mac mini ? ;)
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par . Évalué à 4.

        Si je me rapelle bien, dans le Documentaire de Arte "Nom de Code : Linux", on voit un moment l'écran de l'un des ordinateurs (en suposant qu'il en a plusieurs) de Linus et il m'a semblé reconnaitre Red Hat après le documentaire date un peu et comme je l'ai plus
        (PS si vous savez ou le trouver simplement, je suis toute ouïe...)
        • [^] # Re: Euh ...

          Posté par . Évalué à 4.

          Je l'ai téléchargé il y a quelques jours via torrent mais je ne sais plus de quelle source. Je te mets le torrent ici si ça t'intéresse :

          http://zanton.free.fr/tmp/Linux-the-Movie-fr-reportage-arte-AVI.tor(...)

          Personnellement, je le trouve pas terrible, un peu trop vieux, mais bon ^^
          • [^] # Re: Euh ...

            Posté par . Évalué à 1.

            >Personnellement, je le trouve pas terrible, un peu trop vieux, mais bon ^^

            Qui? Linus ou le reportage :p ?

            =>[] fait froid dehors et en plus il neige
            • [^] # Re: Euh ...

              Posté par . Évalué à 1.

              Il y en a qui aime le style de Linus, moi je trouve que le manque de barbe démontre que ce n'est pas un vrai geek.

              => [] neige plus, fait pas froid, je prends la planche
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'ai beau googleiser, je ne trouve pas la source, mais il me semble bien que linux utilise Suse pour 2 raisons :
        c'est une des distribs les plus répendues, et il ne veut pas troller à dire "je préfère celle-ci" il a choisi en fonction de la majorité de la communauté.

        et un deuxième point non négligeable, Suse est très simple à installer, et on peut supposer que l'ordinateur de Linus plante plus souvent que si il utilisait windows (kernel pannic lors des phases de tests) et on peut aussi supposer que Linus n'a pas envie de reconfigurer une Gentoo (2 jours de compil) ou une LFS (1 semaine de boulot :-) ) à chaque fois !

        Mais bon, je n'ai pas de source, et ça fait longtemps que j'ai entendu ça.

        My2cents.

        PS : cet article semble confirmer mes souvenirs, mais cela suffit-il à prouver que c'est toujours d'actualité ?!
        http://lists.suse.com/archive/suse-linux-e/2003-Apr/2626.html(...)
        • [^] # Re: Euh ...

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est par pour refuter, mais si tu dois reinstaller ton PC tout les deux jours, tu penses vite a une (re)installation automatisee, voir meme une solution boot reseau.
        • [^] # Re: Euh ...

          Posté par . Évalué à 1.

          > et il ne veut pas troller à dire "je préfère celle-ci" il a choisi en fonction de la majorité de la communauté.

          Absolument pas. Ça fait depuis longtemps (plusieurs années) que Linus ne parle pas de la distribution qu'il utilise. Il avoue que c'est intentionnel. Le fait qu'il bosse pour OSDL qui est un organisme neutre par rapport aux distributions est un signe.

          > Suse est très simple à installer,

          Linus est loin d'être "con".

          > et on peut supposer que l'ordinateur de Linus plante plus souvent

          On peut supposer qu'il a des backup bétonnés et qu'il ne fait pas d'installation toutes les semaines.
          Linus n'est pas très exigeant. Il veut son emacs et les outils pour bosser. Le reste il s'en fout.
          Pour l'utilisation de SuSE par Linus, il a dit utiliser cette distribution il y a très très longtemps. Depuis on ne sait plus, sauf via quelque screenshots "volés".
          • [^] # Re: Euh ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            > Il veut son emacs

            Justement, non !
            • [^] # Re: Euh ...

              Posté par . Évalué à 1.

              Effectivement, il utilise microemacs.
              • [^] # Re: Euh ...

                Posté par . Évalué à 0.

                et sinon, linus, il porte des slips ou des calecons?

                les slips, c'est bien ca empeche les couilles de tomber avec le temps, mais ca sert un peu trop des fois.
                les calecons c'est cool aussi, on est a l'aise, mais on finit par avoir les couilles aux chevilles.
                O_o
                o_O

                ok, ok, pas la peine de prendre un air menacant, je sors, je sors.. :°)
                =======>[]
          • [^] # Re: Euh ...

            Posté par . Évalué à 2.

            > Linus est loin d'être "con".

            Tu voulais dire newbie? :)
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Euh... les machines de tests vous connaissez ???

        Perso, les développeurs kernel que je cotoie, ils testent pas leurs développements noyau sur la machine qu'il utilise pour développer. Ils bootent leur kernel à tester sur des machines de tests reservées à cela. Et on s'arrange pour avoir des solutions de réinstallation de ces machines : boot réseau, images de backup du système...

        Mais bon, je ne sais pas quel distrib Linux Linus utilise.
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par . Évalué à 4.

        Il a été sous Suse par le passé, mais depuis quelques temps, Linus est sous architecture ppc64 pour sa machine principale (*). Or Suse ne fait pas de produit pour ces processeurs, donc il n'est plus sous Suse.

        (*)
        "I no longer use x86 as my main machine"
        http://groups-beta.google.com/group/fa.linux.kernel/msg/81607057a9b(...)

        "I personally also feel that ppc64 is interesting, and that’s actually what I run on my personal desktop( it’s a dual G5 Apple box, although it obviously runs Linux, not OS X)."
        http://www.linuxmagazine.com/content/view/59/115(...)
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par . Évalué à 2.

        Selon l'article [1], il travaille sur PPC en partié pour équilibrer le fait que les utilisateurs et donc les distributions sont principalement en x86.

        [1] http://www.linuxmagazine.com/content/view/59/115/(...)

        Extrait : "As mentioned, I use a PPC64 machine myself, at least partly because I wanted to have a more “balanced” development environment, so that not all of the major developers would be running on x86 variants."

        A+

        Laurent
      • [^] # Re: Euh ...

        Posté par . Évalué à 1.

        Un article du ZDNet parle de ça justement :
        http://www.zdnet.com.au/news/0,39023165,39183867,00.htm(...)
  • # Impressision

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Quelques jours après cette décision est sorti le noyau 2.6.11.1 qui corrige notamment le bogue des claviers Dell.


    je voudrais pas chipoter, mais seul un patch est sorti, pas un nouveau noyau...
  • # 2.6.8.1

    Posté par . Évalué à 5.

    La sortie du kernel linux 2.6.8.1 avait provoqué moultes débats il y a quelques temps, le quatrième numéro étant censé être réservé aux distributions.
    Pas bête l'ami linus, plus de souci à ce niveau en cas de récidive, c'est désormais prévu.
    • [^] # Re: 2.6.8.1

      Posté par . Évalué à 2.

      > La sortie du kernel linux 2.6.8.1 avait provoqué moultes débats

      Ce qui était reproché, c'est l'utilisation de EXTRA_VERSION pour un noyau *officiel* du mainteneur du projet.
      Cette nouvelle branche (2.6.11.1) n'est pas officielle (par exemple il n'y a pas de tar.gz mais seulement un patch). C'est comme la branche "ac" mais avec d'autres objectifs.

      > le quatrième numéro étant censé être réservé aux distributions.

      Pas seulement. C'est pour tout le monde.
  • # interfaces internes du noyau

    Posté par . Évalué à -2.

    depuis le 2.6, les APIs internes du noyau peuvent changer, ce qui doit rendre le noyau plus complique a maintenir.

    Pour cette raison, Fedora change de noyau comme de chemise, mais qu'en est-il pour les autres distrib ?

    Ils ont du s'apercevoir aussi que tout le monde n'utilise pas de Thinkpad, que meme certains essayent de profiter de periferiques USB. Meme que d'autres peuvent detester HAL. Puis d'autres encore aimeraient comprendre pourquoi il ne faut plus compiler certains modules direct dans le noyau, sans explications.
    • [^] # Re: interfaces internes du noyau

      Posté par . Évalué à 2.

      > Pour cette raison, Fedora change de noyau comme de chemise

      Ce n'est pas pour cette raison. Fedora est là pour faire avancer les développement et en même temps être utile à l'utilisateur. Il faut un compromis :
      - Fedora ne garantit pas la compatibilité. Ce n'est plus une distribution supporté pour des produits tiers, pour le noyau ce sont les modules.
      - Fedora lorsque c'est possible est synchro avec les développements upstream. Ceci permet de se consacrer au développement et non a backporter des corrections ce qui est une tâche difficile et qui consomme de la ressource. D'où les montée en version des noyaux mais aussi d'autre programme même après la sortie de la distribution. Par exemple gimp est passé de la version 2.0 à 2.2 durant la maintenance de FC3.
  • # Besoin d'explication.

    Posté par . Évalué à 3.

    <pas_expert_linux>
    Que représente les branches -mm et -ac ?
    Qu'est qu'en de spécifique les patchs mm et ac ?
    Quelqu'un peut expliquer ?
    </pas_expert_linux>
  • # Besoin d'explication.

    Posté par . Évalué à -6.

    <pas_expert_linux>
    Que représente les branches -mm et -ac ?
    Qu'est qu'en de spécifique les patchs mm et ac ?
    Quelqu'un peut expliquer ?
    </pas_expert_linux>
  • # le 2.6.11.2 est sorti....

    Posté par . Évalué à 3.

    Greg Kroah-Hatman vient d'annoncer la sortie du 2.6.11.2
    http://marc.theaimsgroup.com/?l=linux-kernel&m=111035787711680&(...)

    Le seul changement est une correction venue de l'équipe de sécurité:
    "Linus Torvalds:
    o epoll: return proper error on overflow condition"
  • # Coquille (vide)

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Exemple : 2.4.3 est la troisième mise à jour du noyau stable 2.4

    Y'a pas une petite coquille ? je croyais que le X impair était signe de version de dév (comme indiqué dans l'article d'ailleurs) ?
    • [^] # Re: Coquille (vide)

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      non pas de coquille.
      dans 2.4.3 le pair c'est le 4.
      c'est donc la troisième révision mineure du noyau stable 2.4

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.