Création de OpenRaw.org

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
0
30
avr.
2005
Audiovisuel
La plupart des appareils photos numériques haut de gamme peuvent produire des fichiers au format Raw. Ce format d'image, qui représente l'image brute perçue par le capteur, est malheureusement fermé et spécifique à chaque fabriquant.

Les outils Linux permettant de lire ces fichiers (comme le fabuleux plugin DCRaw pour Gimp) sont contraints de procéder par reverse-engineering. Récemment, le site www.openraw.org a ouvert avec l'objectif de collecter les informations et d'inciter les fabricants à dévoiler leurs formats de fichier. Pour mémoire: Lorsque l'on récupère un fichier JPEG ou TIFF produit par un appareil photo numérique celui-ci a déjà reçu un certain nombre de traitements: suppression du bruit, correction de la balance de couleurs et du contraste, compression... Si l'on souhaite maximiser la qualité de l'image, il vaut mieux utiliser le format Raw et effectuer ces traitements soi-même (merci Gimp) plutôt que de laisser le photoscope faire ce qu'il veut.

Aller plus loin

  • # nikon...

    Posté par . Évalué à 8.

    Ce format d'image, qui représente l'image brute perçue par le capteur, est malheureusement fermé et spécifique à chaque fabriquant.

    Sauf que certains fabriquants ont trouve rien de mieux que de crypte certaines donnees pour empecher les programmes tiers d'y acceder.

    Le pire c'est de voir la reponse du fabriquant (nikon) : http://www.photographyblog.com/index.php/weblog/comments/nikon_resp(...)
    • [^] # Re: nikon...

      Posté par . Évalué à 1.

      et ben...

      connais tu la politique de Canon à ce sujet ?
      • [^] # Re: nikon...

        Posté par . Évalué à 3.

        • [^] # Re: nikon...

          Posté par . Évalué à 4.

          Plus possible d'envoyer des message sur le journal, il est déjà archivé, alors je le met ici

          je proposerais un truc pour Canon : ils virent 2 types du support technique et engagent un programmeur pour écrire un driver pour linux, le driver pour linux étant disponible ils auront moin de personnes qui leur enverons des messages pour le réclamer et donc auront plus besoin des 2 types du suport technique qu'ils viennent de virer.
          Une fois qu'il aurai écrit le driver pour linux, il poura en faire un pour *BSD, etc.

          ça coute pas plus, mais ça rapport :)
    • [^] # Re: nikon...

      Posté par . Évalué à 2.

      Arf, certains commentaires valent le coup d'oeil... C'est des gros trolleurs les photographeux :)
    • [^] # Re: nikon...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Question bête: ca sert a quoi de proposer un format raw si les fabriquants ne veulent pas que les gens puissent le lire en fermant leur format de fichier ???
      Autant ne pas proposer de raw ...
      • [^] # Re: nikon...

        Posté par . Évalué à 3.

        ben il sert a etre lu par le programme proprio du constructeur.
        Le format raw comme son non l'indique est l'image brute recu par les capteurs de l'apn, donc tu peux faire des corrections en gardant un max de qualité.
    • [^] # Re: nikon...

      Posté par . Évalué à 3.

      fabricant, pas fabriquant (je sais, ça n'est pas très utile, mais au moins plus personne ne se trompera !)
      • [^] # Re: nikon...

        Posté par . Évalué à 0.

        Encore une logique imparable de la langue française...

        Fabrique
        Fabriquer
        Fabrication
        Fabricant
        • [^] # Re: nikon...

          Posté par . Évalué à 0.

          Qui a prétendu qu'elle l'était ?
        • [^] # Re: nikon...

          Posté par . Évalué à 2.

          Ben si c'est logique, si on écrivait fabrice et fabricer, la prononciation serait différente de fabrication et fabricant. Or comme effectivement la racine de ces mots est la même, il faut bien adapter l'orthographe en fonction de la voyelle qui suit.
          En revanche, qu'on écrive fabrique plutôt que fabrike, tient sans doute d'une logique historique et non linguistique.
  • # Interview

    Posté par . Évalué à 6.

    DPreview a publié une interview de Dave Coffin, créateur de DCRaw :
    http://www.dpreview.com/news/0504/05042701davecoffininterview.asp(...)
  • # apn et format proprio

    Posté par . Évalué à 4.

    N'oublions pas que certains apn ne supporte qu'un format proprio de transfert des photos, bien que les modeles recents s'orientent vers des standarts tel que mass-storage ou PTP.

    Certaines donnees exif presente dans les photo jpeg sont aussi proprio alors qu'elles pourraient bien utile : certains apn l'utilisent pour stoker l'orientation, ...
    • [^] # Re: apn et format proprio

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ce qui me chiffone c'est l'utilisation massive du JPEG. Moi je préférerais, quitte à utiliser un format compressé, le PNG. J'utilise un apn de qualité moyenne (un Olympus µ400, dsl pour la pub) et ça me désole de ne devoir utiliser que le JPEG (extension JPG d'ailleurs non conforme) sans autre choix.
      Maintenant je pense que l'option "RAW" n'a de sens que pour les apn semi-pro ou pro, car sur du moyenne gamme, on n'y gagnerait pas bcp et les tailles mémoires sont faibles.
      Corrigez moi si je me trompe.
      • [^] # Re: apn et format proprio

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        peut-être me trompais-je aussi mais :

        dans mes souvenirs le PNG n'est pas du tout un format adapté pour une image en 2 ou 3 megapixel (résolution moyenne de presque tous les appareils 'loisirs').
        notamment le PNG est un format a compression non destructive, et qui grossit beaucoup avec la taille de l'image.

        d'ailleur je cite le site de libpng : "Note that for transmission of finished truecolor images--especially photographic ones--JPEG is almost always a better choice. Although JPEG's lossy compression can introduce visible artifacts, these can be minimized, and the savings in file size even at high quality levels is much better than is generally possible with a lossless format like PNG." (cfr : http://www.libpng.org/pub/png/pngintro.html)(...)

        donc JPEG reste je crois meilleur choix en photographie numérique (a moins d'être remplacé par JPEG2K ou un autre de ces formats émergeants).

        Bien sûr on peut regretter que il y ait des brevets sur le JPEG (qui a d'ailleur été retiré des standard) et que pour une utilisation web le PNG c'est bien manger en ©
        • [^] # Re: apn et format proprio

          Posté par . Évalué à 3.

          > notamment le PNG est un format a compression non destructive, et
          > qui grossit beaucoup avec la taille de l'image.

          Bah c'est pas pire que Raw ou du Tiff non compressé.
      • [^] # Re: apn et format proprio

        Posté par . Évalué à 2.

        Sur un Olympus, tu n'as pas d'autre choix que le Jpeg comme _format_? En ce qui me concerne, sur un appareil de la même marque mais agé de plus d'un an, j'ai possibilité de sortir mes images au format TIFF. Je ne prétends pas que les données du TIFF ne soient pas compressées d'une manière ou d'une autre, mais en tous cas j'ai le choix du format.

        En revanche, pas de RAW, apparement.
        • [^] # Re: apn et format proprio

          Posté par . Évalué à 2.

          Après vérification auprès de mon tiffinfo préféré, le TIFF fourni par mon Olympus (C-300Z) est bel et bien non compressé.

          Pour preuve:

          Compression Scheme: None


          C'est curieux qu'ils n'aient pas conservé cette capacité sur les modèles plus récents...
        • [^] # Re: apn et format proprio

          Posté par . Évalué à 2.

          souvent les raw sont converti en tiff. Dans ton cas ca doit etre l'apn qui fait la conversion...
    • [^] # Re: apn et format proprio

      Posté par . Évalué à 2.

      je viens de regarder le site de libptp [1] et apparament y a qd meme certaines fonctionnalitees proprios.

      En plus avec ce protocole on peux lire/ecrire certains champ de l'apn, mais la plupart des valeurs peuvent etre specifiques et on peut rajouter des champs proprio....

      Bref je sens que le "reverse-engineer" n'est pas pret de s'arreter...


      [1] http://libptp.sourceforge.net/(...)
  • # format Raw

    Posté par . Évalué à 2.

    Question : Tiff et Png étant en général utilisés avec des compressions non destructives, pourquoi les appareils ne proposent-ils pas de mettre le RAW (donc la valeur des capteurs sans traitement) dans du tiff ou png ?
    Est-ce parce que les couleurs sont encodés avec plus de bits que ne le permettent ces formats ?
    • [^] # Re: format Raw

      Posté par . Évalué à 2.

      d'après ca : http://www.bobatkins.com/photography/digital/raw.html(...)
      le raw devrait permettre de stocker les images sans aucune forme de traitement par l'appareil. Donc on travaille avec les données les plus proches du capteur.
      Quand on passe en jpeg, on touche au contraste, à la saturation, puis on compresse, et perd de la couleur vu que le jpeg code la couleur en 8 bits (la plupart des capteurs étant en 12 bits apparemment, à confirmer)
      Quand on passe en tiff, on prétraite (balance des couleurs, contraste...mais pas de compression) donc perte possible d'info, mais ca reste assez proche de l'info 'raw', l'info couleur étant stockée en 8 ou 16 bits.

      Pourquoi 12 bits plutôt que 8 ? pour retravailler plus proprement les niveaux de couleur, de contraste...
      • [^] # Re: format Raw

        Posté par . Évalué à 7.

        La pluspart des capteurs modernes sont effectivement en 12bit mais c'est l'utilisation des BAYER PATTERNs qui justifie les fichiers RAWs.

        Par example, pour mon Minolta 7D, les pixels sont:

        VBVBVBVBVBVB...
        RVRVRVRVRVR...
        VBVBVBVBVBVB...
        ..


        c'est a dire 1/4 Rouge, 1/4 Bleu et 1/2 Vert.

        En pratique, cela signifie que pour une image de 6Mp la taille d'un fichier RAW est d'environ 6M * 12bit = 6M*1.5byte = 9Mo

        Un fichier TIFF 16bit non compresse fait 6M * 3 * 16bit = 36Mo soit 4 fois plus gros. Avec enormement de chance, un PNG pourra etre compresse a 50% soit 18Mo.

        A titre de comparaison, la taille moyenne d'un fichier JPG de qualite 'Ultra Fine' est d'environ 2.5Mo.
        • [^] # Re: format Raw

          Posté par . Évalué à 2.

          Merci, + clair on peut pas !
          Je voulais juste signaler que l'on parle toujours de Tiff non compressé mais le Tiff supporte très bien en standard la compression LZW (dont le brevet est fini il me semble et qui a une efficacité comparable à gzip utilisé pour png). Png est d'ailleurs un concurrent à Tiff que je lui préfère par son coté libre mais auquel il manque la gestion du CMYK.
          Alex.
          • [^] # Re: format Raw

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            « À la fois Unisys et IBM sollicitèrent leurs brevets en 1983. Unisys (et peut-être IBM) ont déposé ces brevets dans beaucoup de pays. Dans les pays pour lesquels nous avons été capables de rechercher dans les bases de données de brevets, la dernière date d'expiration semblait être vendredi 11 août 2006 »

            Source http://gnu.april.org/philosophy/gif.fr.html(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.