Disponibilité de Fedora Core 5 "Bordeaux"

Posté par  . Modéré par jerome.
Étiquettes :
0
20
mar.
2006
Fedora
Neuf mois après la sortie de Fedora Core 4 et après 3 versions de test, Fedora Core 5 est disponible.

Cette nouvelle version est accompagnée de nombreuses nouveautés, comme l'inclusion de GNOME 2.14 et de KDE 3.5. L'installeur, Anaconda, a également été amélioré, supportant dorénavant le gestionnaire de paquetages yum. De nouveaux assistants font également leur apparition, comme Pirut et Pup, qui viennent faciliter l'installation et la mise à jour des paquets du système.

Mono, et c'est une première dans le monde de Fedora, est également de la partie. Tomboy, f-spot mais surtout Beagle sont intégrés dans Fedora Core. En ce qui concerne l'inclusion de GCJ, un pas en avant a été accompli et des applications comme Azureus font parties des paquets officiels et sans nécessiter l'environnement Java de Sun.

Outre ces mises à jour, on notera l'adoption de la nouvelle charte graphique et l'inclusion du nouveau logo.

NdM : Cette nouvelle version contient un noyau basé sur Linux 2.6.16, GCC 4.1 et X.org X11R7.0. Consultez la note de publication pour plus de détails, le message de LWN et une la note d'installation signalée par DistroWatch. Pour fêter cette sortie, le site français de la communauté Fedora a également fait peau neuve et propose un nouveau skin pour son CMS, xoops.

NdM : Et http://freshrpms.net propose déjà des paquets complémentaires.

Aller plus loin

  • # Stabilité

    Posté par  . Évalué à 9.

    C'est une bonne nouvelle (comme toute sortie de distrib).

    Néanmoins, je me pose une question... L'inclusion de logiciels vitaux extrèmement récents (le noyau 2.6.16, sorti aujourd'hui !) ne nuit-elle pas à la stabilité ?
    • [^] # Re: Stabilité

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Ils font des updates de temps en temps, pour régler les problèmes les plus urgents. Et puis pour une distro de desktop, il me semble qu'il est absolument indispensable d'avoir les dernières versions, tant les progrès sont rapides en ce moment.
      Perso j'utliserais pas fedora pour un serveur (même si ça marche sûrement très bien)
      • [^] # Re: Stabilité

        Posté par  . Évalué à 10.

        Va expliquer ca aux admins qui s'occupent de milliers de desktops dans les entreprises, je suis sur qu'ils seront d'un avis different...

        Les entreprises sont totalement contre l'idee de devoir absorber de gros changements lorsqu'ils doivent installer un patch, car cela signifie bcp de temps perdu a tester la chose pour etre sur que toutes les applis metier passent, et de gros risques de problemes en plus.

        Les besoins du power user avide de nouvelles features sont totalement opposes aux besoin des enterprises avides de stabilite et tranquilite.
        • [^] # Re: Stabilité

          Posté par  . Évalué à 10.

          Dans ce cas ils n'utilisent pas cette distribution mais d'autres qui répondront plus à leurs besoins. A chaque distribution son public. Et à chaque public sa distribution (?).
          • [^] # Re: Stabilité

            Posté par  . Évalué à 10.

            Tout a fait, le point etait tout simplement de souligner qu'il n'y a pas que les serveurs qui ont besoin de stabilite, les desktops aussi.
            • [^] # Re: Stabilité

              Posté par  . Évalué à 5.

              Oui c'est clair mais le niveau de stabilité demandé n'est pas le même . . .

              Si un serveur en production qui sert entre 30000 et 1000000 requetes par jour n'est pas disponible même 10 secondes les conséquences ne sont pas les mêmes que toi tout seul sur ton desktop.

              Tu vas pas mettre des postes de travail en cluster parce que tu as besoin que ce soit stable.

              J'exagère un peu mais le besoin n'est juste pas le même.
              • [^] # Re: Stabilité

                Posté par  . Évalué à 6.

                Ca oui, mais si tu deployes un patch sur 30'000 desktops et il casse ne serait-ce qu'une ou deux applis metiers, le probleme est tout aussi serieux.

                Avec les desktops le probleme c'est pas la stabilite d'un desktop particulier, c'est le fait qu'un changement est d'habitude fait sur plusieurs milliers de machines a la fois, donc l'impact est gros.
        • [^] # Re: Stabilité

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

          >Les besoins du power user avide de nouvelles features sont totalement opposes
          >aux besoin des enterprises avides de stabilite et tranquilite.

          Bah, pourquoi ils utilisent Windows Xp alors ? ;)
          • [^] # Re: Stabilité

            Posté par  . Évalué à 10.

            > Bah, pourquoi ils utilisent Windows Xp alors ? ;)

            parce que c'est plus cher, et si c'est plus cher, c'est que c'est mieux !

            ...

            on m'aurait menti ?
          • [^] # Re: Stabilité

            Posté par  . Évalué à 2.

            Pour abonder dans le sens de PasB.PasG. chez moi ils ont migré sous XP courant 2004 soit 3 ans après la sortie (si je ne me trompe pas...)

            De même les desktop linux en sont encore à un gnome 1.x

            C'est probablement lié à la taille de l'entreprise (plusieurs milliers de postes, sous Windows j'entends :-) )
            • [^] # Re: Stabilité

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

              Là où je suis en ce moment, les postes bureautiques/dev standards sont sous Windows 2000, pas question de migration à XP - et je le comprends facilment vu le nombre de postes à migrer et le coût des licenses associées...

              A noter que la version +1 du poste de travail standard sera sous GNU ;) (on ne connait pas encore la distrib utilisée).
    • [^] # Re: Stabilité

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      le noyau 2.6.16, sorti aujourd'hui !

      Celui de FC5 date fatalement d'avant le véritable 2.6.16.
    • [^] # Re: Stabilité

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je suis un peu surpris pour le noyau Linux. Chez moi, c'est du 2.6.15 :
      [ondex@localhost ~]$ yum list kernel*
      Loading "installonlyn" plugin
      Setting up repositories
      livna                                                                [1/4]
      updates                                                              [2/4]
      core                                                                 [3/4]
      extras                                                               [4/4]
      Reading repository metadata in from local files
      Installed Packages
      kernel-smp.i686                          2.6.15-1.2041_FC5      installed
      kernel-smp.i686                          2.6.15-1.2054_FC5      installed
      ...
      
      Absolument aucun 2.6.16.
      • [^] # Re: Stabilité

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

        la note de publication indique The kernels for this release are based on Linux 2.6.16

        http://ftp.crihan.fr/mirrors/fedora.redhat.com/fedora/linux/(...)

        Linux 2.6.16 n'était de toutes façons pas sorti lorsque FC5 a été bouclé.
      • [^] # Re: Stabilité

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Absolument aucun 2.6.16.

        Demande toi ce qu'en pense Linus :
        It looks like both Fedora and SuSE end up using a kernel that is pretty
        close to this 2.6.16 release, so let's all hope it's good.

        ( http://lkml.org/lkml/2006/3/20/9 )

        Le noyau de Fedora est tres similaire au 2.6 officiel.
        • [^] # Re: Stabilité

          Posté par  . Évalué à 2.

          Tiens ça ma rappele un vieux troll de sortir une distrib avec un kernel tou neuf voire même pas sorti ....
        • [^] # Re: Stabilité

          Posté par  . Évalué à 4.

          Le noyau de Fedora est tres similaire au 2.6 officiel.

          Ben voyons....
          132 patches totalisant 147331 lignes, sans compter les patches 2.6.15->2.6.16
          • [^] # Re: Stabilité

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Tu veux dire que Linus est un vilain trolleur, et qu'apres avoir critique Gnome, il serait en train de faire de la publicite mensongere pour Fedora et SuSE ?
            • [^] # Re: Stabilité

              Posté par  . Évalué à 3.

              Non, je veux dire que le sens du post de Linus est plutôt : « Fedora utilise un noyau proche du 2.6.16 pour faire le sien »
          • [^] # Re: Stabilité

            Posté par  . Évalué à 4.

            Tu es sûr que la plupart des 132 patchs ne sont pas justement ceux pour passer en 2.6.16 ?
            • [^] # Re: Stabilité

              Posté par  . Évalué à 4.

              à peu près certain, je n'ai ni mentionné ni compté les patches patch-2.6.16-rc6.bz2 (934021 lignes)
              patch-2.6.16-rc6-git3.bz2 (882 lignes)
              présents dans les sources du noyau 2.6.15 de fedora.
    • [^] # Re: Stabilité

      Posté par  . Évalué à 8.

      Boaf, il faut bien que RHEL ait un équivalent de 'unstable' / 'testing' non ? ;o)

      ok, je ->[]
      • [^] # Re: Stabilité

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

        sauf que debian ne les sors pas officiellement ! Et puis,les debian se mettent a jour sans CD d'une version a une autre... Bref, ca n'a rien a voir.

        On m'a refilé un serveur sous fedora, j'attend la panne matériel pour le reformater sous debian. Rien à voir, mais si il y a du monde dans la salle, vous pouvez comme moi titiller NEC a propos de debian qui a le marché serveur au CNRS. A chaque fois que je les ais au bout du fils, je leur en parle.
        • [^] # Re: Stabilité

          Posté par  . Évalué à 2.

          vous pouvez comme moi titiller NEC a propos de debian qui a le marché serveur au CNRS

          A comprend pas (il dit qu'il a plus de genou)...
          C'est quoi la private joke ?
          • [^] # Re: Stabilité

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Malheureusement, il n'y avait aucune blague dans mon post.

            Dans la fonction publique, tu es soumis à la règle des marchés, tu n'as donc pas le choix de ce que tu achètes. DELL a perdus le marché des serveurs au CNRS et c'est NEC qui l'a. Cela veut dire que si tu achètes via le CNRS, tu te retrouves avec une machine NEC, ou alors, faut justifier que NEC ne propose pas ce que tu souhaites.

            Cependant, NEC a l'air assez ouvert même si leur matériel est surtout validé pour RedHat et Novell (et Windows). Tous les moyens sont donc bons pour qu'il s'ouvre encore plus et valide un plus grand nombre de distribution, notament une base différente que la RedHat.

            Il en ai de même avec pas mal de logiciels propriétaires : matlab, comsol (ex femlab)... Si tu ne les installes pas sous RedHat ou Novell, tu perds le support, et ceci même si ca marche très bien.
            • [^] # Re: Stabilité

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

              Je confirme.

              J'ai eu à installer une debian (je découvre) sur un Nec PowerExpress 1200 Rh.

              Installation nickel en 2.6. (2.6.8 debian stable)

              Ch'ti problème quand j'ai voulu passer en 2.6.12 (because Xen)... j'ai fini par trouver que les modules de gestion du contrôleur RAID avaient changé de nom... et qu'il fallait mettre à jour le /etc/mkinitrd/modules en ajoutant:
              megaraid_mm
              megaraid_mbox

              [si ça peut servir à quelqu'un]

              Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

  • # YUM

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Question à ceux qui l'utilisent déjà (ou ont testé les béta) :

    Y-a-t-il de l'amélioration concernant YUM ?
    Les index YUM sont il inclus dans les iso ?
    • [^] # Re: YUM

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Y-a-t-il de l'amélioration concernant YUM ?

      J'utilise fedora depuis la version 2. En ce qui me concerne, yum était absolument inutilisable jusqu'à la sortie de la fedora core 4, mais avec la 4 et la nouvelle version de yum, je trouve qu'il y a eu d'immenses progrès. Depuis je m'en sers tous les jours ou presque sans aucun problème. Tu as eu des problèmes depuis la 4?
      • [^] # Re: YUM

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        En fait j'utilise Debian 3.1 (j'utilisais Redhat/FC avant et avec apt4rpm). J'avais testé FC 4 rapidement et considéré que YUM était en progrès certes mais toujours lent, lourd, désagréable (surtout comparé aux commandes APT sur Debian ou FC).
      • [^] # Re: YUM

        Posté par  . Évalué à 3.

        Je suis d'accord, il a fait des progrès. Mais il reste beaucoup trop lent et limité à mon goût. Personnellement je suis passé à Smart (http://labix.org/smart), et je ne regrette pas ! Je le trouve bien plus rapide, plus convivial et plus efficace dans sa gestion des multi-canaux et des dépendances (capable de downgrader s'il le faut), etc...

        Par contre, pour faire une petite digression sur les gestionnaires de paquetages, qqun a t-il un avis sur les systèmes suivants ?
        http://0install.net/
        http://klik.atekon.de/
        http://autopackage.org/
        • [^] # Re: YUM

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Quelqu'un pourra m'expliquer cette folie de se faire chacun ses commandes pour installer les rpm ? urpmi, apt2rpm, yum... Pourquoi ils ne travaillent pas ensemble ?

          C'est si dur que cela que de décrire un cahier des charges et une API et de partager ensuite le développement ?
          • [^] # Re: YUM

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            oui.
            tente deja de comprendre comment on fait les paquets pour une distribution, les dependances, les pb que ca pose, et apres espere gerer ca avec des distributions qui se croient seules au monde.
            • [^] # Re: YUM

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

              Personnellement, ca fait longtemps que je suis passé sur une base debian. Sur cette base la, a ma connaissance, il n'y a pas 50 gestionnaire de paquet, quel que soit la distribution. Par ailleurs, il m'arrive da faire mes propres .deb car c'est plus facile à déployer ensuite sur un gros parc de machine.

              Donc, je ne vois pas le problème que tu invoques, surtout que j'avais parlé de faire une API commune. Après, que chaque distribution fasse ses propres paquetages avec ses numéros de version, c'est autre chose et cela n'a rien a voir avec le gestionaire lui même.
          • [^] # Re: YUM

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Comme déjà dit des milliers de fois, développer un logiciel ca implique:
            - des choix tecniques
            - des choix ethiques (license)

            Rien que pour ca, je vois pas le problème d'avoir 50 soft qui font la meme chose vu que parmis eux j'ai de grande chance d'en trouver un qui correspond mieux à mes besoins ;)

            Et ensuite, du point de vu developpeur, on fait un soft en fonction de ses envies, pas en fonction de ce qui existe déjà.
        • [^] # Re: YUM

          Posté par  . Évalué à 7.

          Je suis aussi dubitatif : urpmi fonctionnait très bien alors que Yum venait de sortir, ma question est donc pourquoi avoir développer et utiliser YUM au lieu de profiter de l'existant ???

          URPMI est GPL.

          J'aimerais vraiment connaitre les arguments.
    • [^] # Re: YUM

      Posté par  . Évalué à 1.

      J'avais aussi eu le problème avec yum : pas moyen de lancer le téléchargement de mises à jour dans un cron sans les installer (apt-get --download-only ou emerge -f).

      Rien que ce point me génait pour les mises à jour.
    • [^] # Re: YUM

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ah ben ca faisait longtemps que j'avais pas poste ici.

      Je profite du sujet sur FC5 pour demander a ceux qui ont deja tester si:
      _L'outil graphique de mise a jour fonctionne t il enfin? Quelque soit la version utilisee, il a toujours plante a un moment ou un autre.
      _Est ce que yum arrive a mettre a jour la distribution? Sur la version 4, il plantait systematiquement suite a une erreur de dependance, alors qu'il est cense regler automatiquement ce genre de probleme.

      Suite a ces problemes penibles, je suis passe sur http://www.centos.org/ quand il est necessaire d'utiliser une distribution RPM-based, et Debian autrement. C'est sur centos que j'ai, pour la premiere fois, reussi a faire tourner la mise a jour graphique (woa :))

      LoneWolf
      • [^] # Re: YUM

        Posté par  . Évalué à 5.

        Est ce que yum arrive a mettre a jour la distribution? Sur la version 4, il plantait systematiquement suite a une erreur de dependance, alors qu'il est cense regler automatiquement ce genre de probleme

        Jusqu'à présent je trouve que le changement de version à partir de yum ne se passe pas trop mal, même si en effet quelques problèmes pouvaient apparaitre.

        J'ai essentiellement rencontré le pb de dépendance cyclique entre les paquets kernel et kernel-utils de la FC3, alors que kernel-utils n'existe plus sur la FC4. Malheureusement come les kernels font un install et non un update, tant qu'un kernel FC3 était présent sur le système il ne pouvait pas supprimer le kernel-utils obsolète...

        Un autre problème avec une FC3 à jour dont la version de glibc était supérieure à celle dispo pour la FC4... du coup ces paquets n'ont pas été mis à jour !

        Mais bon on y arrive malgré tout, j'espère qu'il y aura encore moins de soucis pour le passage de FC4 à FC5

        Pour les infos sur les upgrades, voir par ici :
        http://www.fedoraproject.org/wiki/DistributionUpgrades
        http://www.fedoraproject.org/wiki/YumUpgradeFaq
    • [^] # YUM abhérent

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Bonjour,

      Yum semble avoir un comportement abhérent ! Ainsi pour désinstaller certains paquetages :
      - En voulant supprimer KIOSK (utilitaire pour KDE) sont trouvées les dépendances gnome-session et gnome-volume-manager. Quel rapport entre KDE et Gnome à ce niveau ? Je sèche !
      - Yum ne met pas en évidence dès le départ les dépendances comme URPMI de Mandriva. Ce serait pourtant bien pratique. Surtout quand après avoir sélectionné une vingtaine de paquetages à désinstaller. Yum m'affirme dévoir aussi désinstallé pour cause de dépendance Yum, Xorg et bien d'autres noms aussi douteux qu'inquiétants ! J'étais pourtant sûr et certains de ne pas avoir sélectionné Yum et consort pour les supprimer ! Dans ce cas là, ce serait pourtant bien pratique de savoir qui est lié avec quoi afin de déselectionner le bon paquetage sans devoir le tenter un peu au hasard.
      - Le pire est finnalement que j'ai pus désinstallé ces mêmes paquetages et sans virer Um, Xorg et consort en les sélectionnant un par un. Opération fort longue que de rouvrir à chaque fois Yum !
  • # Fedora-france

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    On pourra noter aussi le relookage complet du site francophone, à savoir www.fedra-france.org, afin de féter la sortie de la version 5.

    Je vous laisse aller sur le site pour contempler le formidable travail de Titax et llaumgui !!!
    • [^] # erratum

      Posté par  . Évalué à 6.

      • [^] # Re: erratum

        Posté par  . Évalué à -4.

        xoops ca pue c'est lourd

        ----> []
        • [^] # Re: erratum

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

          Xoop est un bon projet a mon avis, car il permet de faire des sites communautaire de façon simple et sans vraiment taper de code.

          Imagine un peu le temps qu'il faudrait i fallait recoder entièrement un site comme fedora-france.org ?

          Si tu crois que t'ai super balèze et que tu peus faire un truc mieux, tu a cas tout recoder et nous livrer çà !

          On verra après si tu es capable de faire mieux.
          • [^] # Re: erratum

            Posté par  . Évalué à 2.

            C'etait de l'humour, que ce soit pour xoops ou tout autre projets, je respecte le travail fourni pas les contributeurs. Après chacun ses gouts et ses proplématiques. Je ne voulais pas choquer, je m'en escuse.
  • # On en entend pas beaucoup parler de fedora...

    Posté par  . Évalué à 6.

    Je débute un peu sous Linux, en distribution je connaît Ubuntu, Mandriva et Suse mais Fedora ça me dit pas grand chose, et sur les forums on en parle quasiment jamais !

    Pourquoi ? Pourtant j'ai été voir ça à l'air d'être simple à utiliser, comme Mandriva. Alors y'a-t-il quelque chose qui fait que fedora n'est pas sytématiquement conseillé comme distribution aux débutants ?
    • [^] # Re: On en entend pas beaucoup parler de fedora...

      Posté par  . Évalué à 10.

      La mode ?

      Sérieusement, ya pas plus tard qu'un an, tout ceux de ma promo installaient des fedora à tour de bras ... aujourd'hui, tout ces gens là sont passé en ubuntu et demain, dieu seul sait c'qu'ils installeront.

      De toute façon, ya que debian de bien :p
    • [^] # Re: On en entend pas beaucoup parler de fedora...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Fedora est très utilisé crois moi, surtout par les entreprises qui ne veule pas payer les licences redhat.

      Dans les forum on en parle beaucoup, va faire un tour sur le site de Fedora-france.org !!! Tu verra que la communauté est assez importante.

      Ubuntu est un effet de mode depuis peu de temps, mais seul l'avenir nous dira si c'était passagé ...

      :-p
      • [^] # Re: On en entend pas beaucoup parler de fedora...

        Posté par  . Évalué à 3.

        Ok merci, donc Fedora apparemment c'est une distribution comme une autre, elle a rien de spéciale. C'est tout ce que je voulais savoir, j'étais un peu étonné du fait qu'on en parlait pas beaucoup.
        • [^] # Re: On en entend pas beaucoup parler de fedora...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Euh, une distribution comme une autre ? je suis pas si sur quand même :

          - c'est une base Red-hat (qui à largement fait c'est preuve dans le monde des entreprises)
          - une distribution totalement Open-Source( voir extrémiste)
          - une distribution en avance sur toutes les autres distributions : fedora inclue souvent des nouveautés avant toutes les autres (SElinux, gcc 4.0, Xen , GCJ ...)

          Fedora est donc belle et bien différente, comme chaque distribution GNU/linux d'ailleurs !
        • [^] # Re: On en entend pas beaucoup parler de fedora...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Je croyais aussi avoir compris que c'est une version de travail de la RedHat, non ? Un peu comme l'équivalent de Cooker pour Mandriva, ou Testing pour Debian...
    • [^] # Re: On en entend pas beaucoup parler de fedora...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      J'ai utilisé Fedora en version 2,3 et 4.
      Ce que je peux dire, c'est que c'est une très bonne distribution, pour te faire une idée, je te conseille d'aller sur le site de http://frlinux.net pour lire les tests.
      Ce que je peux dire à mon niveau, c'est que c'est une distribution qui est bonne à tout faire :
      - KDE et Gnome sont bien intégrés on a vraiment le choix entre les 2 WM et les autres sont sans doute bien intégrés (je n'ai pas testé) à la manière d'une mandrake
      - Elle est très bien pour faire des serveurs facilement. Il y a pas mal d'outils graphiques pour gérer les runlevel, démarrer les services... etc elle est très stable et supporté assez longtemps (1 an et après elle passe dans les mains d'une autre équipe qui s'occupe des maj de sécu si j'ai bien compris)
      - Pour le bureau, elle est pas mal, meme si à mon avis Ubuntu est plus fournie à présent (dépots plus faciles à installer à mon avis, yum en retard sur apt avec synpatic)
      - Par rapport à Ubuntu, dans les maj, tu as toujours les dernières versions. Lorsque le noyau 2.17 sortira, il sera dans les maj de Fedora pas dans celle de Ubuntu. C'est la même chose pour openoffice etc...
  • # C'est juste pour dire une connerie

    Posté par  . Évalué à 10.

    Puisque personne ne veut la faire, je me sacrifie !

    Pensez-vous que la sortie de la Fedora Core 5 "Bordeaux" puisse soutenir la viticulture française ?

    A la vôtre.
    • [^] # Re: C'est juste pour dire une connerie

      Posté par  . Évalué à 10.

      Moi j'aurais plutot dit:
      "J'espere que FC5 sera un bon cru"

      A la mienne.
    • [^] # Re: C'est juste pour dire une connerie

      Posté par  . Évalué à 5.

      Et moi pour passer pour un con :

      Pourquoi Bordeaux ?

      J'ai cherché vite fait mais rien : invention l'auteur de la news ou alcolisme honteux ? :)
      • [^] # Re: C'est juste pour dire une connerie

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Le nom de chaque release de Fedora doit avoir un lien avec le nom de la release n-1. Et le lien logique entre la n et n-1 doit être différent du lien logique qu'il y avait entre n-1 et n-2.

        Ensuite, les gens proposent des noms en explicitant les liens, on vote, et le nom est choisi comme ça.

        La FC4 s'appelait "Stentz". Je vous laisse demander à votre moteur de recherche préféré à quoi correspond ce nom, et vous allez voir que le lien est finalement assez flagrant :)
        • [^] # Re: C'est juste pour dire une connerie

          Posté par  . Évalué à 2.

          C'est donc bien ce que je craignait (ortho ?) : alcoolisme (pas si honteux que ça mais bon).

          elle commence à me plaire cette distrib :)
    • [^] # Re: C'est juste pour dire une connerie

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      A propos: Wine est-il encore nécessaire sur Bordeaux ?
    • [^] # Re: C'est juste pour dire une connerie

      Posté par  . Évalué à 4.

      Moi je pense que "Bordeaux" renvoie directement à deux idées lexicales: rouge et luxe. De plus les noms d'origine française sont perçus comme luxueux vu des états-unis.

      Fedora venant de *RED* hat, bordeaux est un excellant choix , puisqu'il connote un certain luxe de la part de ce produit.

      Comme quoi, le libre est capable de faire du marketing subtile.

      C'est comme ceci que je le voix en tout cas, hein.
  • # Quelques liens et infos supplémentaires...

    Posté par  . Évalué à 8.

    Pour commencer je rappelle l'adresse du site principal hébergé chez Redhat : http://fedora.redhat.com
    Avec également les release-notes : http://fedora.redhat.com/docs/release-notes/fc5/

    En fait (comme expliqué sur le site d'ailleurs) la communauté Fedora s'organise (enfin) pour rassembler les divers sites qui co-existaient jusque là. Tout cela est encore en cours et ces briques s'intègrent sur le site Fedora Project : http://fedoraproject.org
    Pour ceux qui veulent plus d'infos sur ce projet de site commun qui est en préparation, une entrée existe dans le wiki : http://fedoraproject.org/wiki/Websites

    Malheureusement, l'accueil français du site Fedora Project n'est pas encore à jour... Alors en attendant, voici le lien vers l'accueil anglophone : http://fedoraproject.org/wiki/FedoraMain (sinon c'est redirection automatique selon la conf du navigateur !)

    On y retrouve par exemple :
    - une FAQ reprenant des éléments de la faq non officielle (fedorafaq.com) mais très utile : http://fedoraproject.org/wiki/FAQ
    - une page pour le projet Fedora Legacy (fedoralegacy.org) qui prolonge la durée de vie de la distrib : http://fedoraproject.org/wiki/Legacy

    D'ailleurs, après l'intégration officielle du dépot Extras (ex fedora.us) à partir de la FC3, c'est maintenant les dépôts de Fedora Legacy qui se trouvent officiellement intégrés à la distrib (les dépôts sont configurés directement dans la FC5).
    Ceci est une très bonne nouvelle qui pourra satisfaire tous ceux qui se plaignaient du cycle de vie trop court de cette distrib !

    Pour info, la Fedora Core 5 c'est plus de 2200 paquets (qui tiennent sur 5 images ISO de CD, pas de DVD pour le moment) auxquels on peut rajouter les 2200 autres déjà présents à l'heure actuelle dans Fedora Extras (pas d'ISO, uniquement sur le net) disponibles pour les archi i386, x86_64 et ppc.

    Avec cette densité de paquets officiellement intégrés, les dépots alternatifs deviennent de moins en moins nécessaires... On en a généralement besoin pour les paquets "non-free" comme le support du mp3 ou les drivers nvidia... Pour cela on retrouve principalement Livna ( http://rpm.livna.org ) et RPMforge ( http://rpmforge.net ). Ce dernier étant le projet de regroupement entre freshrpms, dag, dries... Attention néanmoins car certains paquets de RPMforge peuvent aussi exister déjà dans Extras ou Livna, donc à ne pas mixer inconsidérement !

    Voilà c'est la fin de ce long post !
    Bref tout ça pour dire que je suis plutôt satisfait de la voie qui est prise par ce projet, tout cela semble prendre une bonne forme et être assez prometteur pour que ça dure :)
    • [^] # Re: Quelques liens et infos supplémentaires...

      Posté par  . Évalué à 2.

      pas de DVD pour le moment)


      L'iso DVD a été dispo en même temps que les CDs.
      • [^] # Re: Quelques liens et infos supplémentaires...

        Posté par  . Évalué à 3.

        En effet l'iso DVD est également dispo, par contre on ne la trouve pas sur tous les serveurs... Je me suis fait avoir en ne tombant pas sur les bons mirroirs ! En particulier, je n'ai pas trouvé l'image DVD sur le serveur chez Redhat, par contre elle y ait sur le mirroir chez Proxad.
        • [^] # test de fc5

          Posté par  . Évalué à -10.

          Salut

          j'ai decouvert Linux sur un serveur !!! debian woody. Oui ca fais serveur pi voila !!!! ah non en fait oh serveur de domaine ca va bien aussi alors je prends fedora plus simple que debian il parrait. Bon fc3 sous un serveur ca va super. Puis passage a la 4 a tien ym fonctionne alor spkoi pas utiliser ca chez moi.

          Oh fc4 yum fonctionne cool, c'est lent mais bon. Puis un jour révélation j'installe une debian sur le meme ordi et la impression que tout allais plus vite. Oula attendon Fc5 !! depuis hier je suis sous fc5 met la c'est l'installation d'une debian qiu reprend : désolé mais c trop lent, trop lourd !!!! graphiquement mieux sauf le boot, session, splashcreen.

          Je conseille pas en tous les cas !!!
  • # Mieux vaut attendre un peu...

    Posté par  . Évalué à 4.

    J'utilisais la FC4 depuis un moment, et avec l'aide de www.fedorafaq.org ( fedorafaq.free.fr en français), cette distribution était largement utilisable dans la vie de tous les jours (mp3, divx, OOo, devel Ada/Java) et supportait sans effort le bi-écran sur ma config (nforce2/radeon9600) sans avoir à tripatouiller de xorg.conf (merci bien). Même si fglrx n'a jamais marché pour moi, j'étais satisfait de cette distribution jamais frustrante, assez simple, où j'ai acquis des mécanismes pour la vie de tous les jours...

    J'ai essayé la FC5 le jour de sa sortie (hier), et l'ai installée en diskless ( http://www.linuxquestions.org/questions/showthread.php?t=187(...)
    en anglais). L'installation s'est bien passée, mais (évidemment) pas de support mp3/divx pour l'instant, et le bi-écran ne marchait pas (avec les mêmes manip' que dans la FC4, system-config-display...). J'ai trouvé la distribution assez incohérente et instable (par rapport à la FC4) au bout d'une journée d'utilisation. Mais peut-être cela vient-il d'une trop longue utilisation de la FC4... Je suis peut-être devenu réac'...

    Personnellement, je conseille d'attendre quelques semaines pour installer cette nouvelle version que les dépôts soient complets et que les activités de tous les jours soient faisables de nouveau (et aussi que ce problème de bi-écran soit réglé), et surtout que la FAQ citée plus haut soit à jour.

    Et je suis assez d'accord avec les critiques sur la nouvelle charte graphique... bof. (quoi que le nouvel écran de connexion est assez joli... si seulement on se croyait pas dans un aquarium...).
    • [^] # Re: Mieux vaut attendre un peu...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      tu as oublié les paquets de http://bordeaux.freshrpms.net ?
      • [^] # Re: Mieux vaut attendre un peu...

        Posté par  . Évalué à 4.

        J'étais tenté, après quelques efforts de config pour faire tourner le dual-screen (je ne m'en passe plus), de passer mes repos en freshrpms. Et que ne lis-je sur les forums fedora "FRESH breaks LIVNA". En gros, amusement en perspective si vous vous lancez dans l'aventure freshrpms-pointe-du-bord-ensanglanté (bleeding edge si besoin de traduction).

        D'ailleurs à certains endroits j'ai trouvé ces derniers temps l'ambiance des forums fedora un peu triste et aggressive... ET surtout, peu dense en informations pour un démarrage de FC5... pas pb de problèmes graves, mais peu de solutions pour les problèmes simples... Juste une impression générale, ça va sûrement s'améliorer avec le temps. Mais on est loin tout de même des forums gentoo (sparc) ultra denses et amicaux.

        Donc, je résume : je n'utilise et n'utiliserai pas de dépôt freshRPMs (et le déconseille aux fragile users qui comme moi aiment un environnement sans surprise qui marche comme hier mais un peu mieux) si je veux une distrib sans problème bien comme il faut. Et mon message disait juste d'attendre un petit moment (3 semaines) que des FAQ propres soient faites et que des updates-quickfix soient mises en place sur les dépôts et que l'on puisse installer avec ce même sentiment de sécurité.

        Dernière chose. Pour décrire ce sentiment de sécurité :
        - je dispose d'une aidre ultra-simple (fedorafaq, ubuntufaq...) pour installer un système utilisable (java/mp3/divx/wine/ntfs....) sans complexe.
        - à la fin de l'install tout est cohérent ça va
        - les mises à jour ne cassent pas mon travail de tous les jours
        - je n'ai pas peur d'avoir 2h de conf à me taper pour un truc de bi-écran "bateau"
        - je sais qu'en démarrant demain matin (quand j'éteins), je n'aurais aucun problème =o)...

        Et je trouve que pour l'instant l'effort pour avoir une FC5 configurable et agréable au même niveau qu'une FC4 déjà utilisée et usée, est encore trop important. Certains ont leurs habitudes... Pensez-donc aux maniaco-dépressifs ! =o)
  • # Une bonne orientation

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Salut à tous,

    Je trouve que Fedora prend vraiment une bonne tournure. Je trouve même une certaine convergence entre Ubuntu, OpenSuSE et Fedora. Notemment Gnome et le désir de simplicité. Je trouve notemment que les outils Fedora sont d'une bien meilleure facture qu'avant notemment Pup qui remplace avantageusement up2date.

    Cependant, 5 CD, c'est vraiment trop. C'est là qu'ubuntu a fait un bon choix que j'espère voir chez Fedora et OpenSuSE. Ensuite, je trouve que l'installation reste encore trop prolixes. Et je préfère tout en une étape comme Ubuntu. Des logiciels si récent, ça m'étonne beaucoup. La quantité de bogues risque d'en rebuter plus d'un. Peut-être aussi que RH préfère fournir gratuitement du buggé et vendre du débuggé.

    Ça me chagrine de voir que Mandriva n'est pas autant enthousiasmante. Mais tout n'est pas encore joué.

    Vraiment, un bon point de plus dans mon estime de cette distribution.
    • [^] # Re: Une bonne orientation

      Posté par  . Évalué à 5.

      Dans le répertoire os/images, il y a un fichier boot.iso : ftp://ftp.proxad.net/mirrors/fedora.redhat.com/fedora/linux/(...)
      de 7Mo. Il suffit de le graver et faire une install par FTP. Je pense que c'est la bonne orientation, et les autres distributions (Ubuntu en premier) ferait bien de s'en inspirer.
      Les 5 cds ou DVD servent en priorité à ceux qui n'ont pas d'accès ADSL, ce qui leur permet d'avoir accès à une liste de logiciels sans aucune mesure avec une distribution sur un CD. Ainsi, ils ont juste à demander à un ami possédant une bande passante suffisante de graver leur CD.
    • [^] # Re: Une bonne orientation

      Posté par  . Évalué à 5.

      Notemment Gnome et le désir de simplicité

      Hum, ça sent le troll à plein nez...
      Personnellement je trouve dommage de vouloir tout uniformiser à outrance. En particulier, si Suse se met à prendre une orientation gnome c'est qu'elle renie un peu ses racines !

      Par exemple, ce n'est pas parce que je n'aime pas Gnome que souhaiterais (ni même considérerais comme positif) une uniformisation avec KDE ou GNUstep... Chacun a ses avantage et ses inconvénients, c'est la diversité qui est une bonne chose !

      Ce qui est souhaitable n'est pas l'uniformisation mais l'intéropérabilité : que Gnome puisse utiliser des thèmes (et autres réglages) KDE et inversement (merci FreeDesktop !), que Smart package manager sache utiliser les dépôts urpmi, yum, apt, etc...

      Des logiciels si récent, ça m'étonne beaucoup

      Bah oui, sont forts ces ricains ! Ils nous transforment en bêta-testeurs RHEL gratuits et avec le sourire (alors qu'à l'inverse certains avaient bien râlé avec la Mandrake "community" théoriquement moins stable que la "official"). Au passage, si tu préfères la version "stable" de RedHat tu peux regarder du côté de Centos (c'est la RHEL repackagée).
      http://www.centos.org/
      • [^] # Re: Une bonne orientation

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Heu, c'est pas ce que je voulais dire.

        Avec RedHad, j'avais toujours le sentiment d'un Gnome "maison", avec des applications "maison" en gtk+ pas toujours HIG. Aujourd'hui, je vois un effort pour faire un interface plus travaillé et plus harmonisé.

        C'est pas contre KDE.

        Ainsi, je trouve ça bien que Kubuntu produise des outils Qt pour administrer le système là où ça manque (Adept, Knetworkmanager, etc.), afin d'avoir un Os homogène.
  • # problemes avec un proxy

    Posté par  . Évalué à 2.

    je ne sais pas si vous utilisez tous des postes linkes directement sur le net, mais j'ai pu constater de gros problemes à utiliser un proxy, au menu :

    -yum ne prend pas le proxy indiqué dans son yum.conf, on est obligé de faire un export http_proxy=http://proxy:8080
    -system-config-kickstart est incapable de se lancer quelque soit le user ou les variables d'environnement utilisé (voir plus haut)
    -PUP est incapable de recuperer les infos de package (surement lié au 1er bug cité)

    pour ne citer que les plus flagrants, j'ai surement d'autres truc qui sont impactés
  • # Mono

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Pour ceux qui se demandent pourquoi Mono débarque dans Fedora, un journal privé donne des explications :
    http://linuxfr.org/~gauret/21226.html
  • # FC5 et NVidia

    Posté par  . Évalué à 3.

    attention, ceci est une methode façon bulldozer pour ouvrir la porte, mais elle permet d'avoir un driver propriétaire NVidia fonctionnel en attendant les mises a jour premièrement du kernel, deuxièmement du pilote NVidia.

    Cette méthode telle que jevais la décrire permet d'avoitr l'accèlération 2D, mais je suis sur que des plus fous que moi tenteront de faire marcher la 3D.
    Notez que je suis en x86_64.

    Le kernel car comme expliqué dans un post sur la mailling-list de developpement, il y a eu un malheureux revert d'un correctif provoquant une impossibilité de compiler le pilote propriétaire (pas que le NVidia en fait !).
    voir ici http://lwn.net/Articles/175796/

    Le pilote propriétaire NVidia ensuite, normal a cause de GCC-4.1, xorg-7 et des changements dans le kernel depuis la version 2.5.15 (ouf !).

    1- creer les repertoires suivants, avec Xorg-7 ils n'existent plus et sont placés dans usr/lib64/xorg/

    /usr/X11R6/lib64/
    /usr/X11R6/lib64/modules/

    2- faire un lien symbolique

    ln -s /usr/lib64/xorg/modules/drivers /usr/X11R6/lib64/modules/drivers

    3-

    installer le kernel de dev kernel-2.6.16-1.2083_FC6 et son devel, ils sont trouvable sur le repository de developpement de fedora
    http://download.fedora.redhat.com/pub/fedora/linux/core/deve(...)

    4-

    rebooter avec le kernel 2.6.16

    5-

    extraire et patcher le driver NVidia avec 'sh NVIDIA-Linux-x86_64-1.0-8178-pkg2 --extract-only'

    6-

    patcher avec le patch NVIDIA_kernel-1.0-8178-U012206.diff.txt et compiler le tout
    (http://www.nvnews.net/vbulletin/showthread.php?t=62021)

    il ne reste plus qu'a modifier xorg.conf et relancer X
    • [^] # Re: FC5 et NVidia

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      C'est vraiment se donner beaucoup de mal pour installer du propriétaire sur son système GNU/Linux :/
      • [^] # Re: FC5 et NVidia

        Posté par  . Évalué à -1.

        si tu n'as jamais installé de propriétaire, que ça soit des drivers ou des logiciels (beaucoup de logiciels scientifiques se sont arrétés de developper à RH8), sur un Linux tu ne peux comprendre :p

        Long est le chemin...

        Et puis sans rire, pas encore de 3D passe encore mais une 2D pourrie sans xv, non enfin !
        • [^] # Re: FC5 et NVidia

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          > si tu n'as jamais installé de propriétaire

          J'ai le jdk de Sun, mais jamais, oh grand jamais, je ne bataillerais pour le faire marcher si ça part de traviole. Surtout aujourd'hui où gcj et GNU Classpath sont des alternatives plus que convainquante.
    • [^] # Re: FC5 et NVidia

      Posté par  . Évalué à 5.

      Je n'ai pas résisté, voila donc comment avoir la 3D :)

      Je suppose que les étapes précédentes ont déjà été accomplies

      1- faire un lien symbolique

      ln -s /usr/lib64/xorg/modules/extensions /usr/X11R6/lib64/modules/extensions

      2- lancer l'installation du driver propriétaire

      3- copier les 2 fichiers dans /usr/X11R6/lib64/ dans /usr/lib64/


      à noter qu'il y a aussi des fichier dans un dossier /usr/X11R6/lib/ qui peuvent avoir à subir le même sort que les opérations précédentes, ceux-ci correspondent à la question "voulez vous installer les librairies de version 32bits" dans l'installeur de NVidia.

      personnellement je ne l'ai pas fait et cela n'empêche pas glxgears de se lancer, à vous de voir selon vos besoins.
    • [^] # Re: FC5 et NVidia

      Posté par  . Évalué à 4.

      Un methode vraiment trop bourrine a mon avis.

      Pour avoir le kernel mis a jour qui devrait être disponible dans updates-released aujourd'hui ou demain on a le choix : attendre, ou utiliser les test updates (a ce propos je signale que la distribution est disponible depuis moins d'une semaine, il est toujours plus sage d'attendre un peu avant d'installer quelque chose de nouveau)

      D'autre part pour avoir les drivers NVIDIA, il suffit d'utiliser les rpms de Livna ( http://rpm.livna.org ) qui sont beaucoup plus adaptés et beaucoup plus pratiques (verification au demarrage de la presence ou non de module pour le kernel, désinstallation propre).
      De plus ces rpms ne vont pas aller remplacer sauvagement libGL comme le fait (faisait ?) l'installeur proprietaire NVIDIA.

      En tout cas pas vraiment besoin d'y aller au patch et a la bidouille.
      • [^] # Re: FC5 et NVidia

        Posté par  . Évalué à 4.

        je suis à 100% d'accord, seulement relis bien ce qui est marqué et dans mon post, et dans les liens que j'ai inclus.
        Il est nécéssaire d'avoir une update du kernel AVANT que livna puisse créer ses RPM, il manque l'indispensable fonction print_tainted.

        Je l'ai fait premièrement par défi, deuxièmement parceque ne pas avoir de 2D acceptable ni d'extension xv était insupportable, pour la 3D c'etait parce que bon... arrivé là pourquoi ne pas continuer ;)

        En plus je fais une chasse au bug éffreinée, j'en suis a 5 bug reports il me semble.
  • # Commentaire supprimé

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 27/04/20 à 13:58.

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

    • [^] # Re: Mise à jour de FC4 vers FC5 via yum

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je suis moyennement d'accord avec le fait que yum resoudrais les dépendances aussi bien que apt-get.

      Hier soir je me suis installé amarok et kdebase, resultat aucun ne fonctionne car il me manque les kdelibs... Je trouve dommage que yum n'ai pas été capable de trouver cette dépendance
  • # Evolution

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je viens d'installer FC 5 sans pb et dans l'ensemble tout fonctionne nickel.
    Ceci dit, qui a configuré évolution de la sorte ? C'est impossible de s'en sortir sans passer trois plombes à rechercher ses petits (la barre de sélection à gauche est absente).
    Exemple, le lecteur de courriels ouvert, j'ai envie de modifier un contact : bin, il faut se rendre dans la partie affichage, fenêtre, Contacts !!!! Je sais bien qu'il existe un raccourci clavier mais on ne s'en rend compte qu'une fois le chemin découvert.
    Tu parles d'une ergonomie :-) .... (oui, oui, en sélectionnant affichage, Modifier l'apparence puis en désélectionnant Masquer les boutons, on retrouve l'ancien comportement. C'est juste que cela m'a pris du temps pour le découvrir).
  • # la fedora plus utilisée qu'on le croit

    Posté par  . Évalué à 1.

    vous tous qui allez sur wikipedia ...regardez la liste des serveurs vous serez surpris .... pourtant rares sont les problèmes sur ce site web...

    http://meta.wikimedia.org/wiki/Wikimedia_servers

    j'utilise la fedora core depuis le debut, et plus elle avance plus elle est rapide... sa stabilité en tant que desktop ne m'a jamais fait regretté windows, j'y ai jamais perdu mes données , rare mon écrcan a frisé ....

    C'est une distribution qui a beaucoup plu aux newbies, aux développeurs , aux admins... c'est une distri a essayé !!!!!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.