Documentaire « La bataille du Libre » : lancement de la campagne de financement participatif

16
1
août
2019
Culture

La bataille du Libre est le nouveau film de Philippe Borrel produit par Temps noir :

« Que ce soit dans le domaine médical, alimentaire, boursier, industriel, éducatif, ou même agricole, il n’existe presque plus de secteurs d’activité ayant échappé à l’emprise du code informatique : nous en dépendons désormais dans tous les domaines dans lesquels le savoir est clef. Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s’affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer à ceux exclusifs du droit de la propriété intellectuelle. Logiciels libres, semences libres, médicaments libres, connaissances libres… Les pratiques collectives et contributives du “Libre” essaiment dans bien d’autres domaines que l’informatique… »

Bandeau de la campagne de financement participatif pour « La bataille du Libre »

Ça y est, la campagne de financement participatif est lancée ! L’objectif est de récolter 6 000 € afin de financer la production de la version internationale du documentaire La bataille du Libre de Philippe Borrel. D’autres paliers sont en discussion, notamment pour la production et le montage de nouveaux rushs et leur mise à disposition sous licence libre (licence CC).

À ce jour ils ont atteint 13 % de l’objectif, soit 805 € ; il reste encore 52 jours de campagne pour atteindre l’objectif.

Pour en savoir plus sur l’objectif de la campagne rendez‐vous sur le Helloasso.

Pourquoi pas contribuer dans cette collecte ? Ou juste diffuser la campagne ? Chacune de vos contributions, même les plus modestes permettront de réaliser ce projet. Pour ceux qui ne peuvent faire un don, n’oubliez pas que le simple fait de relayer la campagne aide le projet dans sa réalisation ; alors, si le projet vous parle, soutenez‐le !

Aller plus loin

  • # Organiser des projections près de chez soi…

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Il est aussi possible de contacter le réalisateur et le cinéma du coin pour leur proposer d'organiser une projection, en impliquant les associations locales. Ça fait parler du film, et ça lui permet d'avoir un quelques revenus en attendant sa prochaine production.

    Par exemple, on tente d'organiser ça dans la Drôme actuellement, il était d'ailleurs demandeur.

  • # Traduction anglaise ou internationalisation ?

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    Bonne idée de chercher à étendre la diffusion.
    Cependant il me semble que parler d'« internationalisation » est abusif; d'après le site de la campagne « nous désirons réaliser une version internationale du film et donc produire une version anglaise ».
    Est-ce possible de clarifier s'il s'agit uniquement de la traduction de la bande son (et peut être les sous-titres) en anglais ?
    Quid des autres langues (possibilités de traduction collaborative des sous-titres ?) ?

    • [^] # Re: Traduction anglaise ou internationalisation ?

      Posté par . Évalué à -1 (+0/-1).

      Au vu de la campagne, ca laisse penser que cette version ne verra jamais le jour. C'est bien ca le probleme: la masse s'en fou de ces problemes!

    • [^] # Re: Traduction anglaise ou internationalisation ?

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Oui pour le moment seul la version anglaise est envisagée, et c'est l’engouement porter à cette version qui permettra à d'autres versions de voir le jour. C'est la mise sous licence libre des rushs qui permettra la production d'autres versions plus rapidement car n'importe qui pourra le faire car il n'aura plus de contraintes lier aux droits d'auteur. Alors dans ce cas on pourra peut-être voir des traductions en russe, en espagnol, en arabe etc.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.