Journal Hacking Justice - Julian Assange, livre-DVD en préparation chez les Mutins de Pangée, souscription

15
4
juil.
2021

Julian Assange avait 50 ans hier. Il croupit toujours dans une prison anglaise de haute sécurité, attendant d'être peut-être extradé vers les États-Unis (l'administration Biden a refait appel dans ce but). L'éditeur de film les Mutins de Pangée prépare un livre-DVD et lance une souscription pour aider le projet.

Face au silence complice [de la presse "mainstream"] qui entoure la situation de Julian Assange, nous avons lancé nos forces dans l'édition de ce film inédit en France, HACKING JUSTICE de (…)

Journal «Logiciel libre : une affaire sérieuse» en streaming

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
20
17
avr.
2020

Salut les gens,

Le film LoL - Logiciel Libre, une affaire sérieuse, qui a un peu défrayé la chronique linuxfrienne pendant l’été 2019 et obtenu le soutien de la Ligue des droits de l’Homme (LDH), continuait son petit bonhomme de chemin avec, notamment, des « avant-premières » prévues en avril. Mais ça, c’était avant le grand confinement en France. Toutes les dates ont été annulées et on ne sait pas du tout quand ça pourra reprendre.

Pour que (…)

La bataille du Libre devient mondiale

28
2
sept.
2019
Audiovisuel

L’association Ploss Auvergne‐Rhône‐Alpes a lancé une campagne de financement participatif pour collecter la somme nécessaire au montage financier de la version internationale du documentaire de Philippe Borrel La bataille du Libre », et dont le titre sera : _Hacking For The Commons.

Affiche de la campagne de financement participatif de « La bataille du Libre »

Des documentaires sur le Libre, la vie privée, l’informatique ?

34
19
août
2019
Audiovisuel

Une petite sélection récapitulative, probablement non exhaustive, de documentaires sur les thématiques habituelles du site LinuxFr.org :

  • Les Nouveaux Loups du Web (Terms and Conditions May Apply) : sur les infos collectées en ligne par les entreprises et les gouvernements, 2013, 80 min, réalisé par Cullen Hoback [journal] ;
  • web‐documentaire No Es Una Crisis (Flash) : sur la situation politique et économique en Espagne dans le sillage du mouvement des Indignés, 2013, 3 h, réalisé par Fabien Benoit et Julien Malassigné, licence CC BY-SA [journal et Framablog] ;
  • Les Gardiens du nouveau monde : l’émergence d’une nouvelle génération de militants hacktivistes, 2014, 55 min, réalisé par Flo Laval, licence CC By-NC-SA [dépêche] ;
  • The Code Breakers : sur le logiciel libre et Open Source et la programmation, 37 min, réalisé par Robert Lamb, licence CC By SA depuis 2014 [dépêche] ;
  • la série documentaire Do Not Track : sur la vie privée et l’économie du Web, 2015, sept épisodes, réalisée par Brett Gaylor [journal] ;
  • Nothing to Hide : sur les formes modernes de surveillance, 2017, 86 min, réalisé par Marc Meillassoux, licence CC By NC ND [blog] ;
  • La bataille du Libre : sur le Libre vs la propriété intellectuelle, diffusé en version courte (56 min) rebaptisée Internet ou la révolution du partage par ARTE, 2018, 87 min, réalisé par Philippe Borrel [dépêche, version courte de La Bataille du Libre], [financement participatif pour s’internationaliser] ;
  • LoL — Logiciel libre, une affaire sérieuse : sur le logiciel libre, 2019, 57 min, de François Zaïdi, Thierry Bayoud et Léa Deneuville [interview et dépêche] ;
  • Disappear - cover your online tracks : sur la vie privée en ligne, le financement participatif en cours, même équipe que Nothing to Hide ;
  • Nom de code : Linux, un documentaire d’Arte de Hannu Puttonen datant de 2002 qui retrace l’histoire des mouvements GNU, Linux, open source et des logiciels libres et dans lequel plusieurs personnalités de l’informatique sont interviewées, comme Linus Torvalds, Alan Cox, Richard Stallman, Theodore Ts’o ou Eric S. Raymond.

Le dépôt GitHub Movies for hackers liste diverses ressources (dont des documentaires) susceptibles d’intéresser les lecteurs du site, mais pas forcément disponibles en français ou même seulement sous‐titrées en français.

Documentaire « La bataille du Libre » : lancement de la campagne de financement participatif

16
1
août
2019
Culture

La bataille du Libre est le nouveau film de Philippe Borrel produit par Temps noir :

« Que ce soit dans le domaine médical, alimentaire, boursier, industriel, éducatif, ou même agricole, il n’existe presque plus de secteurs d’activité ayant échappé à l’emprise du code informatique : nous en dépendons désormais dans tous les domaines dans lesquels le savoir est clef. Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s’affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer à ceux exclusifs du droit de la propriété intellectuelle. Logiciels libres, semences libres, médicaments libres, connaissances libres… Les pratiques collectives et contributives du “Libre” essaiment dans bien d’autres domaines que l’informatique… »

Bandeau de la campagne de financement participatif pour « La bataille du Libre »

Journal Documentaire "La bataille du libre" : lancement de la campagne de financement participatif

10
30
juil.
2019

La bataille du Libre, est le nouveau film de Phillipe Borrel produit par temps noir : “Que ce soit dans le domaine médical, alimentaire, boursier, industriel, éducatif, ou même agricole, il n’existe presque plus de secteurs d’activité ayant échappé à l’emprise du code informatique : nous en dépendons désormais dans tous les domaines dans lesquels le savoir est clef. Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s’affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs (…)

LoL, une affaire sérieuse, compte‐rendu de l’avant‐première

26
27
juin
2019
Culture

« Lol — Logiciel libre, une affaire sérieuse » est un documentaire écrit par Léa Deneuville et Thierry Bayoud, réalisé par François Zaïdi, produit par Gigowatt Film.

Ce film ayant défrayé la chronique linuxfrienne, un petit compte‐rendu s’impose après l’avant‐première à Paris le 20 juin, qui a réuni tout le gratin du Libre francilien (ou presque), entre autres. Dans la salle, quasiment pleine, se trouvaient en effet aussi une bonne part de personnes a priori non libristes, qui forment le « public‐cible » du film pour tout dire. Est‐ce à dire que les libristes n’ont aucun intérêt à voir ce documentaire ?